Inflammation des végétations adénoïdes chez l'adulte et l'enfant

Les adénoïdes sont les amygdales du nasopharynx, situées dans la paroi du pharynx postérieur. Étant proches des glandes (amygdales du ciel), ils forment un anneau qui protège le corps contre les microbes provenant de l'environnement. Ils sont une sorte de régulateurs d'immunité. L'inflammation la plus courante des végétations adénoïdes, ou adénoïdite, peut être constatée chez les enfants âgés de 3 à 10 ans. Autrefois, on pensait qu'il ne s'agissait que d'une maladie infantile et qu'à l'âge adulte, les végétations adénoïdes ne fonctionnaient pas. Cela était dû au fait que la médecine n’était pas en mesure d’enquêter sur ce phénomène, mais avec l’avènement du diagnostic, la situation a changé. Les végétations adénoïdes, bien sûr, sont moins courantes, mais elles peuvent également apparaître chez un adulte et leurs symptômes diffèrent de celles des enfants.

Causes et symptômes de l'inflammation des végétations adénoïdes chez les enfants et les adultes

Il y a un certain nombre de raisons pour lesquelles les végétations adénoïdes peuvent s'enflammer. Ils peuvent être à la fois une maladie indépendante et être associés à d'autres processus inflammatoires qui se produisent dans le corps humain.

Chez les enfants, cette maladie peut survenir en raison d’une infection de l’organisme, d’un régime alimentaire déséquilibré, de l’hypothermie et de réactions allergiques. Il est possible que le facteur environnemental ou le facteur héréditaire affecte le fonctionnement, ce qui réduit les performances de la glande thyroïde et entraîne, par conséquent, une faible immunité, une léthargie et une manifestation de plénitude.

Les médecins font attention à la façon dont la mère a passé sa grossesse, s'il y a eu des blessures, des maladies. Ici, le premier trimestre de la grossesse est davantage étudié.

Les symptômes des végétations adénoïdes se caractérisent par les manifestations suivantes:

  • difficulté à respirer;
  • l'apparition de nez qui coule, ce qui peut être prolongé (rhinite, sinusite);
  • changer le timbre de voix de l'enfant;
  • toux
  • fatigue
  • ronflement pendant le sommeil;
  • augmentation de la température.

Il est très important d’être attentif à ces symptômes à temps pour traiter avec succès l’enfant et prévenir l’apparition de complications.

Un adulte peut tomber malade avec des végétations adénoïdes dues à des maladies infectieuses ou virales, à des allergies ou à une prédisposition héréditaire, à une rhinite prolongée, à l'obésité ou à un dysfonctionnement du système endocrinien. La catégorie de personnes ayant déjà souffert de cette maladie est particulièrement à risque, mais à cause d'une opération mal effectuée, elles ont recommencé à faire croître du tissu lymphoïde.

En principe, les causes de la génération adulte ne sont pas différentes de celles des enfants, de même que les symptômes. Mais les générations précédentes aux symptômes précédents peuvent s'ajouter aux maux de tête, aux performances réduites et à la perte auditive. En raison du manque de sommeil dû aux symptômes, la patiente est constamment fatiguée et irritable.

Degré d'inflammation

Médecins isolés chez les enfants et les adultes trois degrés dans l'inflammation:

Le ronflement est l'un des symptômes les plus courants des adénoïdes élargis.

  • Au premier degré, il devient difficile pour une personne de respirer par le nez pendant le sommeil; la respiration par la bouche apparaît, un écoulement muqueux peut apparaître. Dans la journée, une personne ne rencontre aucune difficulté.
  • La deuxième étape - le ronflement nocturne commence à apparaître, la bouche toujours ouverte, il est encore plus difficile de respirer par le nez. Il est possible que la respiration soit interrompue pendant le sommeil en raison du manque d'accès à l'air. En raison du fait que le patient interrompt constamment son sommeil, il n’ya aucune possibilité de bien se reposer, de gagner de la force.
  • Pour la troisième étape est caractérisée par un chevauchement complet de la respiration nasale, une déficience de l'audition. C'est considéré comme l'étape la plus difficile.
Retour à la table des matières

Traitement et prévention des végétations adénoïdes

Pour commencer, le médecin procède à un examen diagnostique, par exemple au pharynx nasal ou à la tomodensitométrie. Sur la base des résultats, décide de traiter ou de supprimer les végétations adénoïdes.

La première méthode peut durer plus d’un mois, bien qu’elle soit considérée comme la meilleure option pour le système immunitaire. Utilisez comme d'habitude les méthodes et les recettes folkloriques. L'objectif principal ici est d'éliminer les agents pathogènes infectieux et de renforcer le système immunitaire afin que l'organisme puisse combattre. Avec un traitement approprié, les symptômes disparaissent et le patient reprend sa vie normale.

La deuxième méthode est considérée comme extrême, elle est utilisée lorsque le traitement conventionnel n’aide pas. Il est utilisé en raison de la croissance rapide des amygdales, de la déformation du visage, des rhumes fréquents, de l'asthme et de la pneumonie.

Retrait au laser des végétations adénoïdes.

Les végétations adénoïdes enflammées chez les enfants et les adultes sont éliminées à l'aide d'instruments chirurgicaux ou d'un laser. Jusqu'à trois ans, les interventions sont effectuées sans anesthésie et les personnes plus âgées sont sous anesthésie locale.

Quatre heures après l'opération, les enfants peuvent être ramenés à la maison, mais pour les plus âgés, des soins médicaux professionnels sont nécessaires pendant deux jours supplémentaires en raison de la lenteur des processus de régénération.

Le patient ne doit pas oublier qu'après une intervention chirurgicale, il est nécessaire de limiter l'effort physique et de prendre soin de soi pour une récupération rapide du corps. Il est interdit de visiter les bains, les lits de bronzage, de rester dans des pièces chaudes et de prendre une douche chaude les premiers jours après l'opération. Suivre un régime est important - pas de nourriture grossière, dure et chaude. La nourriture liquide est appropriée: lait, jus, céréales, etc.

Pour ne pas faire face à une inflammation, vous devez entrer un certain nombre d'actions préventives:

Un organisme qui consomme des vitamines facilite la lutte contre les infections.

  • tempérer Mais pas une forte baisse de température, mais une diminution progressive du degré d’eau et de la dépendance de l’organisme;
  • le temps de traiter tous les rhumes. Cela permettra d'éviter l'apparition de processus inflammatoires;
  • utilisation de vitamines: gélules (comprimés), par exemple, vitamine C, fruits, légumes, etc.
  • prévention de la toxicomanie, mais non utilisation fréquente d'antibiotiques.
Retour à la table des matières

Comment éliminer l'inflammation à la maison?

Au cours du traitement dit «conservateur» à la maison, diverses gouttes, rinçages et préparations sont utilisés. Ce que les médecins conseillent de faire:

  1. Tout d'abord, la phytothérapie. Il devrait être tous les jours de faire cuire une décoction de lierre copain. Vous avez besoin de 15 grammes d'herbe, versez de l'eau froide pendant une heure ou deux, puis laissez cuire pendant 30 minutes à feu doux en remuant constamment. Vous devriez respirer ce mélange 3-4 fois par jour pendant une à deux semaines.
  2. Deuxièmement, laver la zone qui était enflammée. Préparez une solution composée d'un verre d'eau tiède, d'un quart de cuillère à café de bicarbonate de soude et de 20 gouttes de teinture à la propolis à 10% d'alcool. Rincer le nasopharynx sans avaler. Les parents doivent s’assurer que l’enfant rejette la solution!
  3. Troisièmement, n'oubliez pas les vitamines qui sont particulièrement nécessaires pendant cette période.
Le traitement au jus de Kalanchoe est souvent plus efficace que l’utilisation de médicaments.

Vous pouvez faire des exercices spéciaux pour faire entrer de l'air dans le corps. Il peut s'agir de respirations fréquentes pendant 10 à 15 secondes, serrant les narines, inspirant et expirant alternativement. Avant de commencer les exercices, l’essentiel est de nettoyer le nez du mucus afin d’obtenir cet effet.

Le jus de Kalanchoe est un excellent remède contre les végétations adénoïdes. Il est dilué dans des proportions égales avec de l'eau et 2 à 3 gouttes instillées dans chaque narine.

N'oubliez pas que l'essentiel est qu'il soit nécessaire de passer au moins 2 semaines par an en mer pour renforcer son corps en général.

Quel danger porte l'inflammation des végétations adénoïdes?

Lorsque les végétations adénoïdes sont enflammées, un certain nombre d'effets dangereux sont possibles, lesquels sont différents chez les enfants et les adultes. Chez les enfants, c'est:

  • Perturbation dans le développement de l'appareil vocal: en raison de l'inflammation des végétations adénoïdes, la croissance des os du squelette facial est perturbée, ce qui conduit à un trouble de la parole, le bébé prononce mal certains mots et gnouilles.
  • Déficience auditive due à une compression de l'oreille moyenne.
  • Le développement de processus allergiques, puisque la région nasopharyngée est dans un état d'inflammation persistante.
  • Froid persistant avec de courtes périodes de récupération.
  • Performance réduite à cause du manque d'oxygène dans le cerveau, l'enfant commence à apprendre plus mal, devient inattentif en classe, est dans un état d'apathie.

Les complications peuvent être chez les adultes. Le plus souvent c'est:

  • l'apparition de maladies respiratoires aiguës et d'infections persistantes;
  • déficience auditive;
  • court arrête de respirer pendant le sommeil.

Si vous êtes enflammé par les végétations adénoïdes de votre enfant, vous devez immédiatement consulter un médecin pour comprendre pourquoi la maladie est apparue et pour savoir comment procéder. N'oubliez pas que l'inflammation peut être empêchée en observant le régime quotidien, en durcissant, en mangeant correctement. Marcher plus souvent en plein air, ne pas congeler.

Inflammation des végétations adénoïdes chez les enfants: traitement

✓ Article vérifié par un médecin

Dans les années quatre-vingt du siècle dernier, l'expression "enfants souvent malades" est apparue dans la médecine russe. Il s'agit d'un groupe d'enfants présentant une incidence élevée d'ARVI.

Beaucoup d'enfants fréquemment malades souffrent de maladies chroniques du nasopharynx, notamment d'adénoïdite (inflammation des végétations adénoïdes). Cette maladie est une violation de la microbiocénose nasale du pharynx, ce qui a pour conséquence que le corps de l’enfant devient moins résistant aux infections respiratoires.

Inflammation des végétations adénoïdes chez les enfants: traitement

Quelle est l'inflammation adénoïde (adénoïdite)

Les adénoïdes sont des formations constituées de tissu lymphoïde. Ils sont également appelés amygdales pharyngiennes. Ces zones du nasopharynx sont impliquées dans la production d'immunoglobulines. Les amygdales pharyngées se forment pendant le développement prénatal de l'enfant, mais ce n'est qu'après la naissance qu'elles commencent à exercer une fonction de barrière. C'est un élément essentiel du système immunitaire du nasopharynx.

C'est important! La charge maximale que les végétations adénoïdes reçoivent dans la période allant de un à trois ans. À ce moment-là, le cercle social de l’enfant s’élargit, son immunité est confrontée à un nombre considérable de virus et de bactéries. À cet égard, les végétations adénoïdes commencent à augmenter. Ils atteignent leur plus grande taille d’environ quatre à cinq ans, puis commencent à diminuer progressivement. Chez un adulte, ils sont à peine perceptibles.

Les végétaux adénoïdes ne peuvent pas s’acquitter de leur tâche, ce qui a pour conséquence que l’enfant souffre constamment de maladies respiratoires. Cela est favorisé par l’immaturité du système immunitaire de l’enfant. Les processus inflammatoires constants dans le corps inhibent également le système immunitaire, un cercle vicieux se forme.

Inflammation des végétations adénoïdes chez les enfants

Alors que la membrane muqueuse du nasopharynx commence à produire de plus en plus d’antigènes viraux-bactériens, les végétations adénoïdes se dilatent. Le diagnostic d'hypertrophie des végétations adénoïdes est posé lorsque survient une hypertrophie pathologique des tissus adénoïdes, qui affecte l'état du nasopharynx et de la cavité de l'oreille moyenne. Dans ce cas, les végétations adénoïdes violent la respiration et deviennent des accumulateurs de bactéries pathogènes. Sur leur surface staphylocoques, pneumocoques, streptocoques persistent. Tous ces microorganismes peuvent causer des problèmes respiratoires.

Forme aiguë et chronique

L'adénoïdite aiguë est un processus inflammatoire des adénoïdes associé à une infection du rhinopharynx. Cette maladie ne dure généralement pas plus d'un mois.

L'adénoïdite chronique se développe en raison d'une altération des processus immunitaires au niveau des amygdales pharyngiennes. On considère l'inflammation chronique des végétations adénoïdes, qui dure plus de deux mois de suite et se répète plusieurs fois au cours de l'année. Des critères stricts divisant les formes aiguës et chroniques de l'adénoïdite n'existent pas dans la science moderne.

L'adénoïdite empêche l'enfant de mener une vie bien remplie. Un enfant malade a de la difficulté à respirer par le nez, souvent tousse et se mouche, prend l'habitude de respirer par la bouche, sa parole devient nasale.

C'est important! Dans les cas avancés, un «visage adénoïde» se forme chez les enfants. Ses traits distinctifs sont le gonflement du visage, des cercles sous les yeux, la bouche ouverte, la lèvre supérieure raccourcie. Une inflammation régulière des amygdales pharyngiennes peut entraîner une otite moyenne récurrente. L'une des complications les plus dangereuses est la perte auditive.

Causes de l'hypertrophie adénoïde

La cause la plus fréquente d'inflammation aiguë des végétations adénoïdes est l'infection (le plus souvent virale). Si un enfant a une adénoïdite chronique, il peut être difficile d'identifier le principal facteur.

Les facteurs pouvant provoquer une inflammation et une hypertrophie des végétations adénoïdes comprennent:

  • l'allergie;
  • charge virale élevée;
  • situation environnementale défavorable;
  • immunité réduite;
  • microflore pathogène dans la cavité nasale et le larynx;
  • mauvaise ventilation du nasopharynx.

Les causes du développement de la pathologie de l'amygdale pharyngée

Habituellement, chez les enfants présentant une hypertrophie chronique des végétations adénoïdes, des épisodes fréquents de maladies virales respiratoires aiguës sont observés. L'augmentation de la charge d'antigènes viraux perturbe l'équilibre du système immunitaire et ne permet donc pas à l'enfant de sortir du cercle vicieux des maladies.

Le mécanisme de l'effet négatif des virus sur les végétations adénoïdes repose sur la propriété du virus de violer l'intégrité de l'épithélium de l'amygdale, ce qui explique la formation de zones vulnérables. Plus un enfant est malade, plus son rhinopharynx résiste aux infections.

Attention! Les allergies provoquent souvent une inflammation chronique des végétations adénoïdes. Les réactions allergiques dans la membrane muqueuse des végétations adénoïdes déclenchent la croissance et l'inflammation des tissus. Les enfants souffrent généralement des effets des irritants domestiques (acariens, champignons, moisissures, poussières).

Quelle est la cause de l'inflammation adénoïde

Les conditions écologiques affectent également les propriétés de barrière du nasopharynx. Les enfants vivant dans les grands centres industriels souffrent plus souvent d’adénoïdite que les habitants des zones rurales.

Les symptômes

L'hypertrophie adénoïde est l'une des causes courantes de difficulté à respirer par le nez. Les problèmes de respiration nasale se manifestent sous la forme des symptômes suivants:

  • respiration par la bouche;
  • ronflement nocturne;
  • voix nasale;
  • écoulement muqueux du nez.

La perturbation de la respiration en position horizontale avec le temps entraîne une pathologie aussi dangereuse que l'apnée obstructive du sommeil. Le ronflement «normal» ne peut pas non plus être considéré comme un phénomène sans danger, car il indique la difficulté du système respiratoire pendant le sommeil. Au fil du temps, l’enfant commence à dormir, il souffre de troubles de la mémoire, d’altération de la mémoire et de l’attention.

De plus, le passage à la respiration par la bouche réduit les propriétés protectrices du nasopharynx. Les voies respiratoires avec ce type de respiration sont exposées au froid, à des particules irritantes, à des bactéries et à des virus.

L'inflammation des végétations peut également se manifester par la toux. Le mucus des végétations adénoïdes enflammées passe dans le larynx et les cordes vocales. En conséquence, l'enfant tousse par réflexe. La thérapie antitussive dans ce cas ne aide pas.

Méthodes de traitement

La médecine moderne n'a pas développé la méthode idéale pour le traitement de l'adénoïdite. Les enfants sont traités de manière conservatrice ou chirurgicale. Chacune d'elles présente des avantages et des inconvénients: le fait de retarder le traitement médicamenteux peut aggraver l'état de l'enfant et que l'opération comporte un risque de complications.

Attention! L'adénoïdite n'est pas toujours une indication chirurgicale. L'otorhinolaryngologist choisit une méthode de traitement basée sur plusieurs facteurs. Il prend en compte si l'enfant présente des complications dangereuses d'adénoïdite (otite moyenne, apnée du sommeil, etc.) et dans quelle mesure les végétations adénoïdes envahissent la fonction respiratoire.

Il n'y a pas de normes strictes dans le traitement de l'adénoïdite. Quelle que soit la cause de la maladie, celle-ci doit être complexe.

Méthodes de traitement conservateur de la pathologie des amygdales pharyngiennes

Le traitement conservateur de l'hypertrophie adénoïde comprend les domaines suivants:

  • lavage et irrigation du nasopharynx;
  • traitement anti-inflammatoire;
  • antibiothérapie;
  • immunothérapie;
  • phytothérapie;
  • thérapie homéopathique;
  • physiothérapie.

En cas d'infections virales respiratoires aiguës, le traitement de l'adénoïdite doit être symptomatique. Il est généralement nécessaire d’utiliser une grande quantité de médicaments et de procédures, ce qui entraîne de nombreux effets secondaires.

Des médicaments

Le traitement de l’adénoïdite a pour objectif principal le traitement anti-inflammatoire. Les anti-inflammatoires les plus efficaces sont les glucocorticoïdes. Un exemple d'un tel outil est le spray nasal de furoate de mométasone, qui peut être utilisé dans le traitement de l'adénoïdite chez les enfants et les adultes.

Préparations pour le traitement des végétations adénoïdes

La deuxième place est la thérapie antibactérienne. La microflore bactérienne joue souvent un rôle de premier plan dans l’exacerbation de l’inflammation chronique des végétations adénoïdes. Dans le cas d'une forme non compliquée de la maladie, l'ingestion d'antibiotiques est inutile et la préférence est donnée aux préparations topiques. Les antibactériens topiques sous forme de sprays nasaux sont largement utilisés: Isofra, Polydex avec phényléphrine.

La composition du spray Isofra est dirigée contre les bactéries les plus courantes qui causent une inflammation chronique des végétations adénoïdes. Il est très sûr, il peut être utilisé dans le traitement des nouveau-nés. La durée du traitement ne doit pas dépasser sept jours.

Polydex avec phényléphrine combine un composant antibactérien et des glucocorticoïdes, grâce à quoi ce spray réduit rapidement l'inflammation. Il peut être utilisé en monothérapie dans les premiers jours du développement d'un ARVI. Ce médicament ne peut pas être utilisé plus de 7 à 10 jours. Il ne convient pas aux enfants de moins de 2,5 ans.

Médicaments pour le traitement des végétations adénoïdes. Partie 2

En pédiatrie domestique, on a utilisé une solution d'argent (Protargol), utilisée sous forme de gouttes nasales. Il est efficace dans le traitement des maladies du nez et de la gorge, a un effet astringent, élimine les poches. Le médicament aide à réduire le tissu envahi par les amygdales pharyngiennes et la quantité de mucus sécrétée.

En outre, l'argent ayant une propriété antiseptique, son utilisation contribue à réduire le nombre d'autres médicaments. Protargol devrait être appliqué dans les cinq à sept jours.

Aérosols et aérosols pour le traitement des végétations adénoïdes

Lavage nasal

Les enfants souffrant d'inflammation des végétations adénoïdes doivent suivre des procédures d'hygiène pour la cavité nasale et le nasopharynx, qui doivent être effectuées quotidiennement. Ils consistent à laver le nez et le pharynx avec une solution saline isotonique ou une solution de sels minéraux d’eau de mer. La procédure doit être répétée au moins deux ou trois fois par jour.

Ce type de thérapie permet d’éliminer une quantité importante de bactéries, virus, allergènes, particules irritantes de la membrane muqueuse du nez et de la gorge. Ainsi, la principale cause d'inflammation est éliminée. Lors de l’exacerbation de la maladie, le nez doit être lavé au moins cinq à six fois par jour.

Pour un usage domestique, les pharmacies proposent les produits suivants:

Méthodes de lavage nasal avec Aqualo pour enfants et adultes

La plupart de ces fonds sont constitués d’eau de mer stérile. Les exceptions sont les médicaments tels que le dauphin - c'est du sel de mer qui doit être dilué avec de l'eau et du salin - c'est une solution à base de soude. Avec le médicament, le consommateur obtient le dispositif le plus simple pour se laver le nez.

C'est important! Chez les enfants de moins de cinq ans, la procédure doit être effectuée avec une extrême prudence, car à cet âge, la trompe d'Eustache est très courte et large. Les liquides contenant du mucus et du pus du nasopharynx peuvent pénétrer dans l'oreille moyenne et provoquer une otite. Le bébé devrait bien moucher le contenu du nez.

Recommandations pour le traitement de l'enfant

Physiothérapie

Il existe un large éventail de procédures physiothérapeutiques efficaces dans le traitement de l'adénoïdite:

  • électrophorèse médicale;
  • UHF-thérapie;
  • traitement par darsonval;
  • OVNI
  • Procédures MWT;
  • Procédure EHF;
  • thérapie par ultrasons;
  • traitement au laser;
  • inductothermie.

Méthode chirurgicale

Si les médecins soviétiques ne possédaient qu'une seule technique d'adénotomie, ce qui implique l'intervention la plus radicale, il existe une variété de techniques dans la chirurgie moderne.

Les experts sont enclins à penser que le rôle physiologique des végétations adénoïdes doit être pris en compte et non complètement supprimé. Avec une adénotomie partielle, le tissu adénoïde n'est que partiellement retiré. Cela aide à rétablir la respiration nasale de l'enfant d'une manière moins traumatisante.

Le retrait des végétations adénoïdes est possible sous anesthésie générale ou locale. L'anesthésie générale est préférable car elle permet d'immobiliser complètement l'enfant et d'effectuer l'opération à l'aide d'un endoscope. Les chirurgiens modernes ont été en mesure de contrôler visuellement le champ opératoire, la méthode "à l'aveugle" est de moins en moins utilisée.

La norme internationale uniforme pour cette opération inclut l’utilisation d’une anesthésie générale et d’une méthode d’intervention contrôlée visuellement. L'anesthésie locale est très rarement utilisée car elle ne protège pas l'enfant de la réaction de stress.

Les techniques et les outils pour l'adénotomie sont divers:

  • dispositifs à ondes radio;
  • coagulation par plasma froid;
  • thérapie au laser;
  • système de rasoir.

Aucun type d’opération ne garantit que les tissus des végétations adénoïdes ne repousseront pas. Quelle que soit la méthode d’intervention chirurgicale, des complications sont possibles: scalper les tissus du pharynx, lésion du palais mou, saignements.

Vidéo - Adénoïdes

Supprimer ou ne pas supprimer?

Les parents d'un enfant souffrant d'adénoïdite chronique doivent souvent faire face à des opinions divergentes de la part des médecins. Certains experts insistent sur l'élimination des végétations adénoïdes, d'autres suggèrent de s'en tenir à un traitement conservateur.

Comment enlever l'inflammation des végétations adénoïdes

L'inflammation des végétations adénoïdes est plus fréquente chez les enfants d'âge préscolaire et scolaire. L'absence de traitement coule dans la forme chronique et provoque également de graves perturbations dans le corps.

Causes et signes d'inflammation des végétations adénoïdes

Les causes les plus courantes du processus inflammatoire sont:

- carence en vitamine D, ce qui conduit au développement du rachitisme

- diathèse et réactions allergiques;

- aliments artificiels et monotones;

- maladies infectieuses des voies respiratoires supérieures;

- facteur environnemental et autres.

Lorsque l'inflammation des végétations adénoïdes apparaît écoulement mucopurulent, la température du corps peut augmenter, le processus respiratoire est entravé. L'inflammation aiguë entraîne une douleur dans l'oreille, une réduction de l'audition et un écoulement purulent de l'oreille. Dans la forme chronique d'inflammation, le développement physique et mental de l'enfant ralentit, la fatigue augmente, l'appétit diminue, le sommeil est perturbé.

Moyen efficace d'éliminer l'inflammation

Pour rétablir la fonction respiratoire, il est recommandé d’utiliser des gouttes vasoconstricteurs trois fois par jour. Leur action repose sur l'élimination de l'œdème et l'amélioration de la respiration nasale. Les moyens les plus courants sont Sanorin, Naphthyzinum, Xylene, Vibrocil et autres. Mais il faut se rappeler que le traitement ne dure pas plus de 7 jours, car la muqueuse nasale devient plus fine et se dessèche.

Après l'utilisation d'un médicament vasoconstricteur, il est recommandé d'utiliser des agents antiseptiques ou antibactériens. Par exemple, vous pouvez enterrer «Protargol», «Bioparox» en fonction de l’âge et de l’état du corps de l’enfant. Dans le contexte du traitement principal, il est conseillé de prendre des antihistaminiques et des complexes vitaminiques.

Il existe des remèdes populaires pour restaurer la fonction respiratoire:

- pendant la journée, buvez un mélange de 2 verres de lait tiède, des œufs, 1 c. miel, 1 c. à thé le beurre;

- enterrer le jus Kalanchoe, betterave ou aloès trois fois par jour;

- à jeun, boire un mélange de jus de carotte et d'épinards;

- lavez votre nez avec de l'extrait de calendula, une solution de sel de mer, de la décoction de camomille, de la sauge ou de l'écorce de chêne pour soulager l'inflammation et détruire les bactéries nocives.

Pour éliminer plus rapidement l'inflammation des végétations adénoïdes, il est nécessaire d'organiser un régime alimentaire équilibré. En aucun cas, vous ne devriez éviter l’utilisation de produits allergènes, tels que le chocolat, les agrumes, les fraises, les fruits de mer, les bonbons, les noix. Dans le régime alimentaire quotidien devrait prévaloir les légumes frais, fruits, baies.

Comment éliminer l'inflammation des végétations adénoïdes


Les structures lymphoïdes du nasopharynx sont représentées par les amygdales de la paroi pharyngienne postérieure. En association avec d'autres amygdales (glandes), un anneau protecteur se forme, qui fait partie du système immunitaire. Les micro-organismes pathogènes, lorsqu'ils pénètrent dans l'organisme, rencontrent des formations lymphoïdes pouvant empêcher leur activation et leur reproduction, préservant ainsi la santé de l'enfant. Le traitement des végétations adénoïdes chez l’enfant est l’un des principaux problèmes de la pédiatrie.

Souvent, l'inflammation des végétations adénoïdes est observée à l'âge de 3 à 10 ans. Avec l'adénoïdite, la défense immunitaire est considérablement réduite, ce qui rend l'enfant vulnérable aux infections. De plus, la respiration nasale est altérée, ce qui entraîne:

manque d'oxygène aux organes, à cause de quoi ils souffrent d'hypoxie. Tout cela est dû à moins d'oxygène dans les voies respiratoires lors de la respiration par la bouche. Cliniquement, la privation d’oxygène se manifeste par un sous-développement des systèmes, ainsi que par un retard mental; pénétration de plus de microbes. Avec le passage de l'air à travers les voies nasales, il est chauffé et filtré, ce qui réduit le risque de développement du processus inflammatoire dans les organes du système respiratoire et de la pénétration de micro-organismes pathogènes; laryngite et trachéite, dues à l'inhalation d'air sec et froid. Au cours du passage de l'air à travers les voies nasales, il est humidifié et réchauffé. Ceci est particulièrement important en hiver, ainsi que lorsque la charge physique augmente (courir, jouer); une audition réduite, qui est plus fréquente chez les bébés qui respirent par la bouche; déformation du squelette facial, observée lors d'une respiration prolongée par la bouche dès le plus jeune âge.

Extérieurement, le "visage adénoïde" se caractérise par une bouche entrouverte, un défaut de morsure, un changement de la mâchoire inférieure, un pincement nasal, un manque d'émotion et un sentiment d'abattement.

Causes et symptômes de l'adénoïdite

Le développement du processus inflammatoire dans les amygdales peut être une pathologie indépendante ou une conséquence de la progression des maladies infectieuses et non infectieuses. L'inflammation des végétations adénoïdes chez les enfants se produit avec:

infection de l'enfant; régime alimentaire inadéquat; hypothermie générale; défense immunitaire réduite; réactions allergiques; prédisposition génétique; conditions environnementales défavorables (air pollué, air sec, moisissure); dysfonctionnement thyroïdien; pathologie intra-utérine du premier trimestre; lésions traumatiques du nasopharynx; maladies infectieuses et inflammatoires de la nature chronique de l'oropharynx, du nasopharynx (sinusite, amygdalite, pharyngite).

Lors du diagnostic d'adénoïdes chez les enfants, les symptômes et le traitement dépendent de la gravité de la maladie, du niveau de protection immunitaire et de la présence d'une pathologie somatique concomitante. Une augmentation des végétations adénoïdes due à un processus inflammatoire prolongé se manifeste

difficulté à respirer par les voies nasales; rhinite prolongée fréquente, cependant, la congestion nasale est toujours observée dans les intervalles entre les maladies; formes chroniques de sinusite, frontite; toux changement de timbre de voix (nasal); le ronflement; fatigue manque de sommeil, ce qui conduit à l'irritabilité; hyperthermie sous-fébrile.

Lorsque les premiers signes d’adénoïdite apparaissent, il est recommandé de consulter un médecin afin d’éviter le développement de complications.

Si un enfant est suspecté d'avoir des végétations adénoïdes, le degré d'inflammation est déterminé lors du diagnostic:

au premier stade de la croissance du tissu lymphoïde (la végétation) entraîne des difficultés à respirer pendant le sommeil, on observe par la bouche des écoulements muqueux. L'état général de l'enfant ne se détériore pas; pour le deuxième stade est caractérisé par le ronflement nocturne, la bouche ouverte, le manque de respiration nasale. La nuit, des apnées (arrêt de la respiration à court terme) sont possibles. Le sommeil intermittent ne vous permet pas de vous détendre complètement, à cause de quoi l'enfant devient capricieux et irritable; au troisième stade, la respiration nasale est complètement bloquée, un niveau d'ouïe réduit est détecté.

Danger de végétations adénoïdes

Si des symptômes apparaissent, le traitement doit être entrepris le plus tôt possible, car il est possible de réduire les végétations adénoïdes chez un enfant sans intervention chirurgicale seulement au stade initial. Quel danger présentent les végétations adénoïdes?

développement impropre de l'appareil de la parole, ce qui conduit à l'apparition d'une voix nasale et à une mauvaise prononciation des mots. Ceci est dû à une croissance altérée des structures osseuses du visage dans le contexte d’une réaction inflammatoire prononcée; perte auditive, qui se développe en raison de la compression du département de l'oreille moyenne; réactions allergiques fréquentes; rhumes fréquents; exacerbations régulières de maladies infectieuses et inflammatoires chroniques du nez, de l'oropharynx (amygdalite, sinusite); inattention, mauvaise performance, apathie, en raison de la privation d'oxygène du cerveau.

Traitement chirurgical

Avec l'inefficacité de la thérapie conservatrice et la réalisation du troisième degré de végétation, la question de l'intervention chirurgicale est prise en compte. Le choix de la méthode dépend de l'âge du patient, de la présence d'une comorbidité et de la gravité du processus pathologique sous-jacent. Le choix est fait par le médecin en fonction des résultats du diagnostic, car il est possible de traiter les végétations adénoïdes par chirurgie de manière chirurgicale traditionnelle ou par irradiation laser.

Pour l'examen d'un enfant, des tests d'allergie, des tests bactériens du nasopharynx, des tests ELISA et PCR sont prescrits. Parmi les méthodes instrumentales, la rhino-, l'épipharyngoscopie, la radiographie latérale et la tomographie par ordinateur sont prescrites. Avant l'opération, vous pouvez faire une anesthésie locale ou «introduire» l'enfant à l'anesthésie générale. Récemment, les techniques mini-invasives sont devenues courantes, ce qui permet d'effectuer des interventions sous contrôle visuel à l'aide d'instruments endoscopiques.

Les méthodes de traitement des adénoïdes chez les enfants sont représentées chirurgicalement par destruction interstitielle, adénoïdectomie, vaporisation du tissu adénoïde avec un laser ou par cryodestruction.

En période postopératoire, vous devez respecter certaines restrictions liées au régime alimentaire, à l'activité physique, ainsi qu'à la visite de salles chaudes et d'un bain chaud.

Notez qu'une intervention chirurgicale sans éliminer le facteur provoquant ne garantit pas l'absence de prolifération répétée du tissu lymphoïde.

Tactique de traitement conservateur

Le traitement à domicile implique l'utilisation de remèdes médicaux et traditionnels dans la lutte contre les amygdales hypertrophiées. Est-il possible de guérir les végétations adénoïdes? Les tactiques de traitement comprennent:

laver les végétations adénoïdes, ce qui permet de réduire la gravité de la réaction inflammatoire, le gonflement des tissus et d’éliminer les micro-organismes infectieux; inhalations avec des médicaments anti-inflammatoires et antiseptiques; des exercices de respiration qui permettent de rétablir la respiration par le nez et d'assurer un apport d'oxygène complet aux tissus; réchauffement, applications avec de l'argile.

N'oubliez pas une nutrition adéquate, enrichie de vitamines, d'un sommeil sain et du renforcement du système immunitaire.

Traitement à domicile

Les inhalations lors de l’utilisation de remèdes pharmaceutiques ou traditionnels ont un effet positif sur le tissu lymphoïde en réduisant sa croissance et en irritant les muqueuses. L'inhalation sèche implique l'utilisation d'huiles essentielles. Ils sont effectués en inhalant les vapeurs après avoir appliqué quelques gouttes d’huile sur le châle.

La décoction de bourgeon de lierre est utilisée pour effectuer une procédure d'inhalation trois fois par jour pendant une durée allant jusqu'à 10 jours. Pour la cuisson, il suffit de faire bouillir 15 g de l'herbe dans un demi-litre d'eau pendant une demi-heure, en remuant régulièrement; le bain de l'enfant est effectué dans de l'eau additionnée d'huile essentielle (5 gouttes); 1 kg de sel doit être chauffé, goutte à goutte 2-3 gouttes d'huile essentielle, inspirez pendant 7 minutes.

Les inhalations sont effectuées avec de la vapeur chaude pour éviter les brûlures à la membrane muqueuse des voies respiratoires supérieures. Pour l'instillation dans les voies nasales est utilisé:

La recette la plus efficace est basée sur le jus de Kalanchoe. Il suffit d'enterrer 2 gouttes dans chaque narine; L'écorce de chêne (30 g), le millepertuis et la menthe doivent être bouillis dans 300 ml d'eau pendant cinq minutes, infusés pendant une heure, puis filtrés à travers plusieurs couches de gaze. Creuser dans 3 gouttes; 15 g de feuilles de bouleau d'eucalyptus et de camomille (7 g) doivent être remplis avec de l'eau bouillante de 250 ml et infusés pendant une heure. Après avoir refroidi le médicament, il est recommandé de verser trois gouttes deux fois par jour.

Une autre méthode thérapeutique consiste à laver le nasopharynx:

Pour la procédure, il est nécessaire de préparer une solution de guérison de bicarbonate de soude et de teinture de propolis alcoolique. À 190 ml d'eau, 2 g et 20 gouttes d'ingrédients, respectivement. Au cours de la procédure doit être strictement contrôlée afin que la solution ne pénètre pas dans les organes du tube digestif. Le degré d'endommagement des muqueuses dépend de l'agressivité des ingrédients de la solution.

Si la solution pénètre dans les voies respiratoires, elle peut provoquer une toux et un bronchospasme grave.

Le millepertuis est préparé de la manière suivante. 10 g d'herbe bouillie pendant un quart d'heure dans un demi-litre d'eau filtrée et utilisée pour le lavage; infusion d'argousier; solution de sel de mer. Pour la préparation, il est nécessaire de dissoudre complètement 5 g de l'ingrédient dans de l'eau tiède d'un volume de 250 ml, ce qui empêchera les cristaux de sel d'endommager la membrane muqueuse. Que faire si l'enfant ressent une sensation de brûlure en se lavant le nez? Dans ce cas, vous souhaitez préparer une nouvelle solution en prenant moins de sel.

Les exercices de respiration comprennent la mise en place d'exercices spéciaux pour l'oxygénation du sang et la normalisation de la respiration nasale. L'enfant doit respirer fréquemment pendant 10 secondes en fermant alternativement une narine. Il convient de noter qu'avant l'exercice, il est nécessaire de dégager les voies nasales des croûtes et des sécrétions muqueuses. L'argile de mer est un autre remède contre les végétations adénoïdes. Il est appliqué sous la forme d'applications. L'argile doit être appliqué sur la peau des ailes du nez et des sinus paranasaux et doit être conservé conformément aux instructions. Rinçage effectué à l'eau tiède. L'argile vous permet d'élargir les vaisseaux sanguins, d'améliorer le flux sanguin local et de réduire la croissance du tissu lymphoïde.

Recettes à base de Celandine:

On broie finement 20 g de l'ingrédient, on verse 190 ml d'eau bouillante et on fait bouillir pendant un quart d'heure. Après cela, laissez la décoction pendant une heure, puis filtrez et utilisez pour le lavage des fosses nasales; Dans un bouillon cuit, ajoutez 100 ml de graisse de porc et mettez au four pendant une heure pour obtenir une consistance épaisse du médicament. Pour améliorer l'effet, vous pouvez ajouter 2 à 5 gouttes de célandine pure avant utilisation. Dans le mélange obtenu, il est nécessaire d'humidifier le coton turunda et de le disposer dans les voies nasales.

La procédure de chauffage peut être effectuée en utilisant un œuf à la coque chaud dans la coquille ou un sac de sel. Si la température du sable ou des œufs est élevée, il est nécessaire de les envelopper dans un foulard pour éviter les brûlures de la peau.

Drogues et procédures

Si un enfant est suspecté d'avoir des végétations adénoïdes, le degré d'inflammation est déterminé lors du diagnostic:

au premier stade de la croissance du tissu lymphoïde (la végétation) entraîne des difficultés à respirer pendant le sommeil, on observe par la bouche des écoulements muqueux. L'état général de l'enfant ne se détériore pas; pour le deuxième stade est caractérisé par le ronflement nocturne, la bouche ouverte, le manque de respiration nasale. La nuit, des apnées (arrêt de la respiration à court terme) sont possibles. Le sommeil intermittent ne vous permet pas de vous détendre complètement, à cause de quoi l'enfant devient capricieux et irritable; au troisième stade, la respiration nasale est complètement bloquée, un niveau d'ouïe réduit est détecté.

Danger de végétations adénoïdes

Si des symptômes apparaissent, le traitement doit être entrepris le plus tôt possible, car il est possible de réduire les végétations adénoïdes chez un enfant sans intervention chirurgicale seulement au stade initial. Quel danger présentent les végétations adénoïdes?

développement impropre de l'appareil de la parole, ce qui conduit à l'apparition d'une voix nasale et à une mauvaise prononciation des mots. Ceci est dû à une croissance altérée des structures osseuses du visage dans le contexte d’une réaction inflammatoire prononcée; perte auditive, qui se développe en raison de la compression du département de l'oreille moyenne; réactions allergiques fréquentes; rhumes fréquents; exacerbations régulières de maladies infectieuses et inflammatoires chroniques du nez, de l'oropharynx (amygdalite, sinusite); inattention, mauvaise performance, apathie, en raison de la privation d'oxygène du cerveau.

Traitement chirurgical

Avec l'inefficacité de la thérapie conservatrice et la réalisation du troisième degré de végétation, la question de l'intervention chirurgicale est prise en compte. Le choix de la méthode dépend de l'âge du patient, de la présence d'une comorbidité et de la gravité du processus pathologique sous-jacent. Le choix est fait par le médecin en fonction des résultats du diagnostic, car il est possible de traiter les végétations adénoïdes par chirurgie de manière chirurgicale traditionnelle ou par irradiation laser.

Pour l'examen d'un enfant, des tests d'allergie, des tests bactériens du nasopharynx, des tests ELISA et PCR sont prescrits. Parmi les méthodes instrumentales, la rhino-, l'épipharyngoscopie, la radiographie latérale et la tomographie par ordinateur sont prescrites. Avant l'opération, vous pouvez faire une anesthésie locale ou «introduire» l'enfant à l'anesthésie générale. Récemment, les techniques mini-invasives sont devenues courantes, ce qui permet d'effectuer des interventions sous contrôle visuel à l'aide d'instruments endoscopiques.

Les méthodes de traitement des adénoïdes chez les enfants sont représentées chirurgicalement par destruction interstitielle, adénoïdectomie, vaporisation du tissu adénoïde avec un laser ou par cryodestruction.

En période postopératoire, vous devez respecter certaines restrictions liées au régime alimentaire, à l'activité physique, ainsi qu'à la visite de salles chaudes et d'un bain chaud.

Notez qu'une intervention chirurgicale sans éliminer le facteur provoquant ne garantit pas l'absence de prolifération répétée du tissu lymphoïde.

Tactique de traitement conservateur

Le traitement à domicile implique l'utilisation de remèdes médicaux et traditionnels dans la lutte contre les amygdales hypertrophiées. Est-il possible de guérir les végétations adénoïdes? Les tactiques de traitement comprennent:

laver les végétations adénoïdes, ce qui permet de réduire la gravité de la réaction inflammatoire, le gonflement des tissus et d’éliminer les micro-organismes infectieux; inhalations avec des médicaments anti-inflammatoires et antiseptiques; des exercices de respiration qui permettent de rétablir la respiration par le nez et d'assurer un apport d'oxygène complet aux tissus; réchauffement, applications avec de l'argile.

N'oubliez pas une nutrition adéquate, enrichie de vitamines, d'un sommeil sain et du renforcement du système immunitaire.

Traitement à domicile

Les inhalations lors de l’utilisation de remèdes pharmaceutiques ou traditionnels ont un effet positif sur le tissu lymphoïde en réduisant sa croissance et en irritant les muqueuses. L'inhalation sèche implique l'utilisation d'huiles essentielles. Ils sont effectués en inhalant les vapeurs après avoir appliqué quelques gouttes d’huile sur le châle.

La décoction de bourgeon de lierre est utilisée pour effectuer une procédure d'inhalation trois fois par jour pendant une durée allant jusqu'à 10 jours. Pour la cuisson, il suffit de faire bouillir 15 g de l'herbe dans un demi-litre d'eau pendant une demi-heure, en remuant régulièrement; le bain de l'enfant est effectué dans de l'eau additionnée d'huile essentielle (5 gouttes); 1 kg de sel doit être chauffé, goutte à goutte 2-3 gouttes d'huile essentielle, inspirez pendant 7 minutes.

Les inhalations sont effectuées avec de la vapeur chaude pour éviter les brûlures à la membrane muqueuse des voies respiratoires supérieures. Pour l'instillation dans les voies nasales est utilisé:

La recette la plus efficace est basée sur le jus de Kalanchoe. Il suffit d'enterrer 2 gouttes dans chaque narine; L'écorce de chêne (30 g), le millepertuis et la menthe doivent être bouillis dans 300 ml d'eau pendant cinq minutes, infusés pendant une heure, puis filtrés à travers plusieurs couches de gaze. Creuser dans 3 gouttes; 15 g de feuilles de bouleau d'eucalyptus et de camomille (7 g) doivent être remplis avec de l'eau bouillante de 250 ml et infusés pendant une heure. Après avoir refroidi le médicament, il est recommandé de verser trois gouttes deux fois par jour.

Une autre méthode thérapeutique consiste à laver le nasopharynx:

Pour la procédure, il est nécessaire de préparer une solution de guérison de bicarbonate de soude et de teinture de propolis alcoolique. À 190 ml d'eau, 2 g et 20 gouttes d'ingrédients, respectivement. Au cours de la procédure doit être strictement contrôlée afin que la solution ne pénètre pas dans les organes du tube digestif. Le degré d'endommagement des muqueuses dépend de l'agressivité des ingrédients de la solution.

Dans les années quatre-vingt du siècle dernier, l'expression "enfants souvent malades" est apparue dans la médecine russe. Il s'agit d'un groupe d'enfants présentant une incidence élevée d'ARVI.

Beaucoup d'enfants fréquemment malades souffrent de maladies chroniques du nasopharynx, notamment d'adénoïdite (inflammation des végétations adénoïdes). Cette maladie est une violation de la microbiocénose nasale du pharynx, ce qui a pour conséquence que le corps de l’enfant devient moins résistant aux infections respiratoires.

Inflammation des végétations adénoïdes chez les enfants: traitement

Quelle est l'inflammation adénoïde (adénoïdite)

Les adénoïdes sont des formations constituées de tissu lymphoïde. Ils sont également appelés amygdales pharyngiennes. Ces zones du nasopharynx sont impliquées dans la production d'immunoglobulines. Les amygdales pharyngées se forment pendant le développement prénatal de l'enfant, mais ce n'est qu'après la naissance qu'elles commencent à exercer une fonction de barrière. C'est un élément essentiel du système immunitaire du nasopharynx.

C'est important! La charge maximale que les végétations adénoïdes reçoivent dans la période allant de un à trois ans. À ce moment-là, le cercle social de l’enfant s’élargit, son immunité est confrontée à un nombre considérable de virus et de bactéries. À cet égard, les végétations adénoïdes commencent à augmenter. Ils atteignent leur plus grande taille d’environ quatre à cinq ans, puis commencent à diminuer progressivement. Chez un adulte, ils sont à peine perceptibles.

Les végétaux adénoïdes ne peuvent pas s’acquitter de leur tâche, ce qui a pour conséquence que l’enfant souffre constamment de maladies respiratoires. Cela est favorisé par l’immaturité du système immunitaire de l’enfant. Les processus inflammatoires constants dans le corps inhibent également le système immunitaire, un cercle vicieux se forme.

Inflammation des végétations adénoïdes chez les enfants

Alors que la membrane muqueuse du nasopharynx commence à produire de plus en plus d’antigènes viraux-bactériens, les végétations adénoïdes se dilatent. Le diagnostic d'hypertrophie des végétations adénoïdes est posé lorsque survient une hypertrophie pathologique des tissus adénoïdes, qui affecte l'état du nasopharynx et de la cavité de l'oreille moyenne. Dans ce cas, les végétations adénoïdes violent la respiration et deviennent des accumulateurs de bactéries pathogènes. Sur leur surface staphylocoques, pneumocoques, streptocoques persistent. Tous ces microorganismes peuvent causer des problèmes respiratoires.

Forme aiguë et chronique

L'adénoïdite aiguë est un processus inflammatoire des adénoïdes associé à une infection du rhinopharynx. Cette maladie ne dure généralement pas plus d'un mois.

L'adénoïdite chronique se développe en raison d'une altération des processus immunitaires au niveau des amygdales pharyngiennes. On considère l'inflammation chronique des végétations adénoïdes, qui dure plus de deux mois de suite et se répète plusieurs fois au cours de l'année. Des critères stricts divisant les formes aiguës et chroniques de l'adénoïdite n'existent pas dans la science moderne.

L'adénoïdite empêche l'enfant de mener une vie bien remplie. Un enfant malade a de la difficulté à respirer par le nez, souvent tousse et se mouche, prend l'habitude de respirer par la bouche, sa parole devient nasale.

C'est important! Dans les cas avancés, un «visage adénoïde» se forme chez les enfants. Ses traits distinctifs sont le gonflement du visage, des cercles sous les yeux, la bouche ouverte, la lèvre supérieure raccourcie. Une inflammation régulière des amygdales pharyngiennes peut entraîner une otite moyenne récurrente. L'une des complications les plus dangereuses est la perte auditive.

Causes de l'hypertrophie adénoïde

La cause la plus fréquente d'inflammation aiguë des végétations adénoïdes est l'infection (le plus souvent virale). Si un enfant a une adénoïdite chronique, il peut être difficile d'identifier le principal facteur.

Les facteurs pouvant provoquer une inflammation et une hypertrophie des végétations adénoïdes comprennent:

l'allergie; charge virale élevée; situation environnementale défavorable; immunité réduite; microflore pathogène dans la cavité nasale et le larynx; mauvaise ventilation du nasopharynx.

Les causes du développement de la pathologie de l'amygdale pharyngée

Habituellement, chez les enfants présentant une hypertrophie chronique des végétations adénoïdes, des épisodes fréquents de maladies virales respiratoires aiguës sont observés. L'augmentation de la charge d'antigènes viraux perturbe l'équilibre du système immunitaire et ne permet donc pas à l'enfant de sortir du cercle vicieux des maladies.

Le mécanisme de l'effet négatif des virus sur les végétations adénoïdes repose sur la propriété du virus de violer l'intégrité de l'épithélium de l'amygdale, ce qui explique la formation de zones vulnérables. Plus un enfant est malade, plus son rhinopharynx résiste aux infections.

Attention! Les allergies provoquent souvent une inflammation chronique des végétations adénoïdes. Les réactions allergiques dans la membrane muqueuse des végétations adénoïdes déclenchent la croissance et l'inflammation des tissus. Les enfants souffrent généralement des effets des irritants domestiques (acariens, champignons, moisissures, poussières).

Quelle est la cause de l'inflammation adénoïde

Les conditions écologiques affectent également les propriétés de barrière du nasopharynx. Les enfants vivant dans les grands centres industriels souffrent plus souvent d’adénoïdite que les habitants des zones rurales.

Les symptômes

L'hypertrophie adénoïde est l'une des causes courantes de difficulté à respirer par le nez. Les problèmes de respiration nasale se manifestent sous la forme des symptômes suivants:

respiration par la bouche; ronflement nocturne; voix nasale; écoulement muqueux du nez.

La perturbation de la respiration en position horizontale avec le temps entraîne une pathologie aussi dangereuse que l'apnée obstructive du sommeil. Le ronflement «normal» ne peut pas non plus être considéré comme un phénomène sans danger, car il indique la difficulté du système respiratoire pendant le sommeil. Au fil du temps, l’enfant commence à dormir, il souffre de troubles de la mémoire, d’altération de la mémoire et de l’attention.

De plus, le passage à la respiration par la bouche réduit les propriétés protectrices du nasopharynx. Les voies respiratoires avec ce type de respiration sont exposées au froid, à des particules irritantes, à des bactéries et à des virus.

L'inflammation des végétations peut également se manifester par la toux. Le mucus des végétations adénoïdes enflammées passe dans le larynx et les cordes vocales. En conséquence, l'enfant tousse par réflexe. La thérapie antitussive dans ce cas ne aide pas.

Méthodes de traitement

La médecine moderne n'a pas développé la méthode idéale pour le traitement de l'adénoïdite. Les enfants sont traités de manière conservatrice ou chirurgicale. Chacune d'elles présente des avantages et des inconvénients: le fait de retarder le traitement médicamenteux peut aggraver l'état de l'enfant et que l'opération comporte un risque de complications.

Attention! L'adénoïdite n'est pas toujours une indication chirurgicale. L'otorhinolaryngologist choisit une méthode de traitement basée sur plusieurs facteurs. Il prend en compte si l'enfant présente des complications dangereuses d'adénoïdite (otite moyenne, apnée du sommeil, etc.) et dans quelle mesure les végétations adénoïdes envahissent la fonction respiratoire.

Il n'y a pas de normes strictes dans le traitement de l'adénoïdite. Quelle que soit la cause de la maladie, celle-ci doit être complexe.

Méthodes de traitement conservateur de la pathologie des amygdales pharyngiennes

Le traitement conservateur de l'hypertrophie adénoïde comprend les domaines suivants:

lavage et irrigation du nasopharynx; traitement anti-inflammatoire; antibiothérapie; immunothérapie; phytothérapie; thérapie homéopathique; physiothérapie.

En cas d'infections virales respiratoires aiguës, le traitement de l'adénoïdite doit être symptomatique. Il est généralement nécessaire d’utiliser une grande quantité de médicaments et de procédures, ce qui entraîne de nombreux effets secondaires.

Des médicaments

Le traitement de l’adénoïdite a pour objectif principal le traitement anti-inflammatoire. Les anti-inflammatoires les plus efficaces sont les glucocorticoïdes. Un exemple d'un tel outil est le spray nasal de furoate de mométasone, qui peut être utilisé dans le traitement de l'adénoïdite chez les enfants et les adultes.

Préparations pour le traitement des végétations adénoïdes

La deuxième place est la thérapie antibactérienne. La microflore bactérienne joue souvent un rôle de premier plan dans l’exacerbation de l’inflammation chronique des végétations adénoïdes. Dans le cas d'une forme non compliquée de la maladie, l'ingestion d'antibiotiques est inutile et la préférence est donnée aux préparations topiques. Les antibactériens topiques sous forme de sprays nasaux sont largement utilisés: Isofra, Polydex avec phényléphrine.

La composition du spray Isofra est dirigée contre les bactéries les plus courantes qui causent une inflammation chronique des végétations adénoïdes. Il est très sûr, il peut être utilisé dans le traitement des nouveau-nés. La durée du traitement ne doit pas dépasser sept jours.

Polydex avec phényléphrine combine un composant antibactérien et des glucocorticoïdes, grâce à quoi ce spray réduit rapidement l'inflammation. Il peut être utilisé en monothérapie dans les premiers jours du développement d'un ARVI. Ce médicament ne peut pas être utilisé plus de 7 à 10 jours. Il ne convient pas aux enfants de moins de 2,5 ans.

Médicaments pour le traitement des végétations adénoïdes. Partie 2

En pédiatrie domestique, on a utilisé une solution d'argent (Protargol), utilisée sous forme de gouttes nasales. Il est efficace dans le traitement des maladies du nez et de la gorge, a un effet astringent, élimine les poches. Le médicament aide à réduire le tissu envahi par les amygdales pharyngiennes et la quantité de mucus sécrétée.

En outre, l'argent ayant une propriété antiseptique, son utilisation contribue à réduire le nombre d'autres médicaments. Protargol devrait être appliqué dans les cinq à sept jours.

Aérosols et aérosols pour le traitement des végétations adénoïdes

Lavage nasal

Les enfants souffrant d'inflammation des végétations adénoïdes doivent suivre des procédures d'hygiène pour la cavité nasale et le nasopharynx, qui doivent être effectuées quotidiennement. Ils consistent à laver le nez et le pharynx avec une solution saline isotonique ou une solution de sels minéraux d’eau de mer. La procédure doit être répétée au moins deux ou trois fois par jour.

Ce type de thérapie permet d’éliminer une quantité importante de bactéries, virus, allergènes, particules irritantes de la membrane muqueuse du nez et de la gorge. Ainsi, la principale cause d'inflammation est éliminée. Lors de l’exacerbation de la maladie, le nez doit être lavé au moins cinq à six fois par jour.

Pour un usage domestique, les pharmacies proposent les produits suivants:

Salin; Aqua Maris; Aqualore; Dauphin; Physiomer.

Méthodes de lavage nasal avec Aqualo pour enfants et adultes

La plupart de ces fonds sont constitués d’eau de mer stérile. Les exceptions sont les médicaments tels que le dauphin - c'est du sel de mer qui doit être dilué avec de l'eau et du salin - c'est une solution à base de soude. Avec le médicament, le consommateur obtient le dispositif le plus simple pour se laver le nez.

C'est important! Chez les enfants de moins de cinq ans, la procédure doit être effectuée avec une extrême prudence, car à cet âge, la trompe d'Eustache est très courte et large. Les liquides contenant du mucus et du pus du nasopharynx peuvent pénétrer dans l'oreille moyenne et provoquer une otite. Le bébé devrait bien moucher le contenu du nez.

Recommandations pour le traitement de l'enfant

Physiothérapie

Il existe un large éventail de procédures physiothérapeutiques efficaces dans le traitement de l'adénoïdite:

électrophorèse médicale; UHF-thérapie; traitement par darsonval; OVNI Procédures MWT; Procédure EHF; thérapie par ultrasons; traitement au laser; inductothermie.

Méthode chirurgicale

Si les médecins soviétiques ne possédaient qu'une seule technique d'adénotomie, ce qui implique l'intervention la plus radicale, il existe une variété de techniques dans la chirurgie moderne.

Les experts sont enclins à penser que le rôle physiologique des végétations adénoïdes doit être pris en compte et non complètement supprimé. Avec une adénotomie partielle, le tissu adénoïde n'est que partiellement retiré. Cela aide à rétablir la respiration nasale de l'enfant d'une manière moins traumatisante.

Le retrait des végétations adénoïdes est possible sous anesthésie générale ou locale. L'anesthésie générale est préférable car elle permet d'immobiliser complètement l'enfant et d'effectuer l'opération à l'aide d'un endoscope. Les chirurgiens modernes ont été en mesure de contrôler visuellement le champ opératoire, la méthode "à l'aveugle" est de moins en moins utilisée.

La norme internationale uniforme pour cette opération inclut l’utilisation d’une anesthésie générale et d’une méthode d’intervention contrôlée visuellement. L'anesthésie locale est très rarement utilisée car elle ne protège pas l'enfant de la réaction de stress.

Les techniques et les outils pour l'adénotomie sont divers:

dispositifs à ondes radio; coagulation par plasma froid; thérapie au laser; système de rasoir.

Aucun type d’opération ne garantit que les tissus des végétations adénoïdes ne repousseront pas. Quelle que soit la méthode d’intervention chirurgicale, des complications sont possibles: scalper les tissus du pharynx, lésion du palais mou, saignements.

Vidéo - Adénoïdes

Supprimer ou ne pas supprimer?

Les parents d'un enfant souffrant d'adénoïdite chronique doivent souvent faire face à des opinions divergentes de la part des médecins. Certains experts insistent sur l'élimination des végétations adénoïdes, d'autres suggèrent de s'en tenir à un traitement conservateur.

Les principaux arguments pour et contre l'adénotomie:

Vidéo - Adénoïdite

Prévention

Pour prévenir l'inflammation des végétations adénoïdes, il est nécessaire d'introduire dans la famille de l'enfant un certain nombre de mesures d'hygiène générales.

Organiser le régime du jour de l'enfant. Le manque de sommeil, le surmenage, le manque de promenades dans l'air frais - tout cela a un impact négatif sur le système immunitaire. Changer le régime alimentaire de l'enfant dans le sens d'un régime plus équilibré. Éliminer les aliments allergènes, réduire la quantité d'aliments glucidiques. Effectuer des procédures de trempe (douche fraîche, exercices thérapeutiques, dormir à l'air libre). Développer les habitudes hygiéniques d'un enfant - se laver le nez, se rincer la gorge après avoir mangé.

Le médecin peut également prescrire des complexes de vitamines et minéraux, des immunomodulateurs et des remèdes homéopathiques visant à prévenir les ARVI.

L'inflammation chronique des végétations adénoïdes est dangereuse car la respiration est altérée dans cette pathologie. Le manque d'oxygène affecte négativement l'état général du corps. En outre, les végétations adénoïdes enflammées servent de réservoir aux agents pathogènes viraux et bactériens. Dans la plupart des cas, le problème peut être éliminé par un traitement conservateur.

Vous Aimerez Aussi