Causes du manque d'odeur et méthode de traitement de l'anosmie

L’une des affections pathologiques graves du corps est considérée comme une violation ou une perte totale de l’odorat, ce qui peut altérer considérablement la vie d’une personne. En fait, une pathologie telle que l'anosmie peut constituer une menace pour la santé humaine en général.

Aujourd'hui, le traitement de l'absence d'odeur se fait de différentes manières et le choix de chacune d'elles dépend de la cause du développement de la pathologie. Il est possible de rétablir le fonctionnement normal du système olfactif à la fois à l'aide de procédures et de moyens médicaux spéciaux et grâce aux recettes de la médecine traditionnelle.

Variétés de pathologie

De nombreux facteurs peuvent déclencher le développement de l'anosmie.

En fait, la perte de l’odorat ou son déclin peut être de nature congénitale et acquise. Dans le cas où un patient est diagnostiqué avec une absence d'odeur congénitale, c'est le plus souvent le résultat de l'absence complète des voies respiratoires ou d'une violation de leur développement. Dans la plupart des cas, l'anosmie et l'hyposmie se développent parallèlement à des anomalies congénitales de la cavité nasale ou du crâne facial.

Lors de l'examen d'un patient, il est possible de diagnostiquer une perte d'odeur acquise et les spécialistes divisent cette pathologie en deux types:

  1. une violation d'origine périphérique se développe si les lésions sont localisées dans la région de leur propre nez
  2. la pathologie d'origine centrale est détectée lorsque le caractère organique du système nerveux central est affecté

Dans la pratique médicale, il existe différents types d'anosmie périphérique:

  • fonctionnel
  • sénile
  • essentiel
  • respiratoire

Chacun de ces types d’anosmie périphérique se développe pour différentes raisons et, lorsqu’il est exposé au corps humain, certains facteurs indésirables.

Causes de l'anosmie

La pratique médicale montre que le plus souvent une violation de l'odorat s'est développée dans le contexte de diverses maladies de la cavité nasale

La muqueuse nasale est la principale localisation des récepteurs responsables de la perception normale des odeurs. Le lieu de localisation des centres olfactifs devient le cerveau et le nerf olfactif sert de conducteur de signal.

La principale cause de diverses violations du processus de l'odorat est due à diverses blessures et pathologies qui affectent l'une des parties de la chaîne naso-neuro-cérébrale.

L'anosmie se développe souvent avec la progression dans le corps des adultes et des enfants des pathologies suivantes:

La violation du processus de l'odorat au cours de ces maladies se développe en raison du gonflement de la membrane muqueuse. Il existe des problèmes d'altération de la sécrétion de la membrane muqueuse et le résultat de cela peut également devenir une violation du processus de l'odorat. Le développement de l'état pathologique peut provoquer la destruction du neuroépithélium ou des neurones du cerveau par divers virus, médicaments et substances toxiques.

Les causes des problèmes d'odorat peuvent être les violations suivantes:

  • progression dans le corps humain de diverses infections d'origine virale
  • exposition constante à des substances toxiques qui créent des obstacles au remplacement normal des cellules épithéliales
  • lésions du crâne de nature différente, accompagnées d'une fracture de la base de la fosse crânienne antérieure
  • intervention neurochirurgicale
  • médicaments neurotoxiques longs et incontrôlés
  • progression de tumeurs de nature différente
  • diverses maladies congénitales

Les experts diagnostiquent rarement l'anosmie congénitale et son développement est associé à une maladie telle que le syndrome de Kallmann.

Signes dangereux de maladie

La perturbation de l'odorat est l'un des symptômes de nombreuses pathologies évoluant dans le corps humain.

La combinaison de ce symptôme avec d'autres signes vous permet de déterminer le diagnostic exact et de prescrire un traitement efficace:

  • Dans ce cas, si l’anosmie est associée à une violation de la respiration nasale, à un gonflement de la membrane muqueuse et à l’apparition d’un écoulement, elle est généralement diagnostiquée comme une "rhinite".
  • Souvent, les troubles olfactifs se développent dans des pathologies telles que le rhume et les ARVI. Cependant, après le rétablissement du patient, l'état redevient normalement normal. Dans le cas où cela ne se produirait pas, il existe une forte probabilité que le patient développe une anosmie post-virale essentielle en raison de la destruction de l'épithélium olfactif et de son remplacement par celui des voies respiratoires.
  • La perception humaine des odeurs, mais leur non-reconnaissance peut indiquer des dommages au système nerveux central.
  • Dans certains cas, une diminution de l'odeur ou sa perte complète est accompagnée de l'apparition d'une sécheresse accrue dans la cavité nasale. Dans une telle situation, l'anosmie indique le plus souvent le développement d'une atrophie de la muqueuse liée à l'âge.
  • Les blessures sont la cause la plus fréquente d’altération de l’odorat. Après la guérison du patient, l'anosmie peut disparaître, mais les odeurs seront mal perçues.

Le plus souvent, la raison de la recherche d'un spécialiste est l'anosmie bilatérale, que le patient considère comme une violation de l'odorat. Ce phénomène est considéré comme assez inoffensif et se produit avec des troubles respiratoires et des lésions de la muqueuse nasale.

Dans un processus unilatéral, l'apparition de symptômes supplémentaires n'est généralement pas observée, la personne ne ressent aucune gêne et continue à percevoir les odeurs. La cause du développement d'une telle violation est dans la plupart des cas une tumeur localisée à l'intérieur du crâne. Dans une telle situation, contacter un patient pour obtenir l'aide d'un spécialiste est provoqué par l'apparition de symptômes caractéristiques supplémentaires pour une telle pathologie.

Traitement médicamenteux de la maladie

Le traitement efficace de l'anosmie ne peut être prescrit par un médecin que selon le motif de la perte de l'odorat.

Afin d'assurer un traitement efficace et correct en cas de violation du sens de l'odorat, il est nécessaire de rechercher les causes de cette pathologie.

Le développement de l'anosmie fonctionnelle est généralement observé en raison d'un œdème muqueux, ce qui se produit dans le contexte des maladies suivantes:

Après la guérison du patient, ce type d'anosmie disparaît de lui-même sans traitement spécial. Pour accélérer le processus de récupération du patient par des experts, il est recommandé d'utiliser les méthodes de traitement médical suivantes:

  • utiliser une solution saline pour rincer la cavité nasale
  • médicaments ayant des effets antibactériens, antiviraux et antihistaminiques
  • administration de corticostéroïdes
  • effectuer des procédures physiothérapeutiques

Il n’est pas rare qu’un patient souffre d’une perte persistante de son odeur respiratoire, en raison du développement de diverses maladies et de modifications anatomiques du corps. Le traitement de ce type d'anosmie est effectué uniquement à l'aide d'une intervention chirurgicale.

Plus d'informations sur les causes de la perte d'odorat peuvent être trouvées dans la vidéo:

La perte d'une odeur d'origine centrale est considérée comme un état pathologique assez complexe du corps. Elle se développe avec toute perturbation du système nerveux. Le pronostic de cette pathologie est le moins favorable, car il n’est pas traitable.

Un spécialiste est affecté à la thérapie de la maladie sous-jacente et l'élimination de la cause de la violation à l'avenir peut conduire à la restauration de l'odorat.

Des anomalies de la structure faciale du crâne entraînent le développement d'une anosmie congénitale et ne peuvent être corrigées. Ces interventions chirurgicales ne sont pas pratiquées dans l'enfance et, après 3-4 ans, le processus de destruction des neurones responsables de l'odorat devient irréversible.

Méthodes traditionnelles de traitement

Le lavage nasal avec anosmie est l’un des meilleurs moyens de traiter une pathologie.

Le traitement de l'anosmie peut être effectué à l'aide de remèdes populaires, qui consistent à se laver le nez et à instiller des solutions spéciales.

  • Pour le traitement de l'anosmie, vous pouvez utiliser le jus de chélidoine, mais il est considéré comme une substance assez toxique. Avant le traitement, il est recommandé de diluer le jus de plantes avec de l’eau bouillie dans un rapport 1: 1 et d’égoutter la solution obtenue dans chaque narine. Il est nécessaire d'effectuer une telle procédure plusieurs fois par jour, en instillant 3 à 4 gouttes de solution dans chaque narine.
  • Vous pouvez utiliser une solution saline pour nettoyer la cavité nasale de l’accumulation de toxines, de pus et de substances indésirables. Pour sa préparation, il est nécessaire de dissoudre 1-6 grammes de sel de mer dans 200 ml d'eau tiède et d'utiliser la solution obtenue pour laver la cavité nasale. Vous pouvez ajouter quelques gouttes d'iode à la solution saline, ce qui renforcera encore l'effet de l'agent préparé.
  • La médecine traditionnelle conseille de traiter la violation de l'odorat en utilisant du raifort et vous pouvez préparer le médicament selon la recette suivante: vous devez hacher le raifort sur une râpe fine; raifort avec du vinaigre dans un rapport de 2: 1 et il est nécessaire d'enterrer la solution dans le nez plusieurs fois par jour. Pour une récupération complète et l'élimination de l'anosmie, 10 à 12 jours suffisent généralement.
  • Les différentes décoctions préparées à base de différentes herbes ont un effet bénéfique sur l’odorat. À la maison, vous pouvez utiliser le bouillon de guérison composé de marjolaine, de feuilles de chélidoine, de lettres initiales et de betteraves. Il est nécessaire de mélanger tous ces composants et de verser dans un petit récipient 10 grammes de l’estimation obtenue. Après cela, la masse doit être remplie d'eau et trempée sur le feu jusqu'à ébullition. Le bouillon cuit doit être retiré du feu, refroidi et enfoui dans les narines.

Chirurgie anosmique

Le traitement chirurgical de l'anosmie est effectué uniquement sur ordonnance du médecin.

Dans ce cas, si les polypes de la cavité nasale devenaient la cause d'un dysfonctionnement olfactif, ils ne pourraient être éliminés qu'avec l'aide d'une intervention chirurgicale. Ce n'est que grâce à l'opération qu'il est possible d'éliminer tous les types de néoplasmes apparus dans la cavité nasale. En raison de la nature maligne de la tumeur, en plus de la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie sont également prescrites. Cependant, l'utilisation de telles méthodes de traitement ne garantit pas totalement qu'il sera possible de restaurer pleinement le sens de l'odorat.

On opère dans le cas où la cause du développement de l'anosmie est la courbure du septum nasal. En cas d'anosmie centrale, la chirurgie aux derniers stades peut ne pas donner le résultat souhaité. Dans ce cas, les experts ont recours à un traitement somatique.

Identifier la cause qui a conduit à la violation de l'odorat ou à sa disparition complète ne peut être qu'un spécialiste.

Il est important de se rappeler que le développement de la pathologie est souvent provoqué par des néoplasmes malins de la cavité nasale. Par conséquent, une visite rapide chez le médecin aidera à éviter le développement de nombreuses complications.

Comment traiter l'anosmie

L'anosmie est une pathologie rare entraînant une perte de l'odorat. L'anosmie peut être de deux types: congénitale et acquise. L'anosmie congénitale apparaît à la suite d'un sous-développement ou de l'absence de voies olfactives; elle est souvent associée à des malformations concomitantes.

L'anosmie congénitale est observée dans les malformations congénitales du nez et dans le développement du squelette facial. L'anosmie acquise, au contraire, peut être de deux types: d'origine périphérique et centrale.

Causes et classification

L'anosmie est généralement causée par une perturbation des récepteurs dans les voies et les organes de l'odorat. Les causes de complications telles que l'anosmie peuvent être de nombreuses maladies:

  • maladies infectieuses;
  • encéphalite;
  • sinusite chronique purulente;
  • névrite du nerf auditif;
  • tumeur cérébrale;
  • fracture de l'os ethmoïde;
  • blessures du nez.

L'anosmie apparaît également en cas d'empoisonnement à l'atropine, à la nicotine, à la morphine et peut être causée par des raisons complètement différentes. L'anosmie est un symptôme de diverses lésions des organes et des tissus. Il est donc très important de poser un diagnostic correctement. Il est basé sur la mise en œuvre d'études cliniques approfondies, car l'anosmie peut être le seul symptôme d'une maladie mortelle.

L'anosmie est causée en grande partie par une courbure du septum dans le nez, des polypes ou des rhumes. L'odorat est réduit en raison de l'apparition d'un obstacle devant les substances aromatiques sur le chemin menant à la zone de l'odorat.

Traitement

Le traitement de l'anosmie est presque impossible, mais il suffit d'éliminer les causes de cette maladie et les symptômes de l'anosmie disparaissent. C'est pourquoi le traitement peut être appliqué à différents types d'odeurs périphériques. Pour prescrire un traitement adéquat et correct, vous devez déterminer avec précision la cause de la maladie. Le médecin établit les symptômes et prescrit le plus souvent une tomographie du cerveau et recommande la consultation d'un neurologue.

Le traitement de la forme fonctionnelle n'est généralement pas nécessaire, le problème disparaît de lui-même. L'élimination des causes de problèmes avec les voies nasales aidera à se débarrasser de l'anosmie respiratoire. Les modifications de la muqueuse atrophique, hélas, ne peuvent être guéries. S'il existe des symptômes d'anosmie d'origine centrale, il est nécessaire de rechercher les causes des troubles du système nerveux central qui ont provoqué cette affection.

Remèdes populaires

En médecine traditionnelle, il existe des moyens simples et abordables d’éliminer les formes curables d’anosmie. Parallèlement à la prise de médicaments, les remèdes traditionnels complèteront le traitement et aideront à retrouver une vie normale plus rapidement.

  • Un exercice utile sera l’action suivante: le nez doit être tendu, puis détendu. Dans un état de tension, vous devez tenir pendant au moins 50 secondes. Répétez l'exercice devrait être tout au long de la semaine.

L'inhalation est bonne pour l'anosmie.

  • Faites bouillir 200 ml d'eau dans un récipient en émail, versez 1 cuillère à soupe de jus de citron, ajoutez 1 goutte d'huile essentielle de lavande. Respirez profondément sur la composition en couvrant alternativement chaque narine. Il est conseillé d'effectuer au moins 10 procédures de ce type.
  • Il est recommandé de rincer le nez à l'eau salée. Pour ce faire, prenez 250 ml d’eau tiède, dissolvez-y une pincée de sel, remuez. Couvrant toute narine avec votre doigt, vous devez essayer de tirer la deuxième narine dans l’eau de manière à ce qu’elle se rende jusqu'au larynx. Pour les mêmes procédures, il est permis d'utiliser d'autres moyens - eau diluée avec du sel ou de l'eau de mer. Pour un verre d'eau, il vous faut 1 cuillère à café de sel et 7‒8 gouttes d'iode.
  • 3-4 gouttes d'huile mentholée peuvent être instillées dans le nez, lubrifiant à la fois le nez et les tempes.
  • La propolis a un bon effet thérapeutique. Vous aurez besoin d'une cuillère à café de propolis, de 3 cuillères à café de légumes et de 3 cuillères à café de beurre. Tous les composants sont bien mélangés pour obtenir une masse homogène. Trempez-y de la gaze ou des cotons-tiges. Ces tampons doivent poser les narines en laissant 20 minutes. Ce traitement est effectué 2 fois par jour.

Anosmie

L'anosmie est une pathologie assez rare qui entraîne une perte d'odorat. Une hyposmie peut survenir - diminution de l'odeur. L'anosmie et l'hyposmie peuvent être congénitales et acquises.

L'anosmie cause des dommages aux récepteurs des organes et des voies olfactifs. La raison de cette complication peut servir autant de maladies. Maladies infectieuses aiguës, sinusite chronique purulente, encéphalite, névrite du nerf auditif (notamment étiologie infectieuse), tumeur au cerveau, lésion du nez, fracture de l'ethmoïde entraînant la rupture des nerfs olfactifs. De plus, une anosmie apparaît en cas d'intoxication par l'atropine, la morphine, voire la nicotine. Une diminution persistante de l'odorat - l'hyposmie est causée par des polypes, des courbures du septum nasal et des tumeurs.

L'hyposmie et l'anosmie peuvent être causées par des causes complètement différentes et sont des symptômes de diverses lésions de tissus et d'organes. Par conséquent, il est très important de poser un diagnostic correct. Il repose sur de nombreuses études cliniques approfondies, l’anosmie pouvant être le seul signe externe d’une maladie mortelle ou tout simplement une nuisance inoffensive.

L'anosmie dans la majorité des cas est causée par un rhume, la courbure du septum dans le nez ou des polypes. Dans ce cas, l'odorat est réduit en raison de l'apparition d'un obstacle mécanique devant les substances aromatiques se dirigeant vers la zone de l'odorat.

Le caractère neurogène dans l'anosmie est extrêmement rare. Une blessure à la partie frontale de la tête ou une tumeur des lobes frontaux du cerveau, intoxication par des réactifs chimiques y conduit. En plus de la perte d'odorat, les sensations gustatives sont considérablement réduites.

Réduction persistante de l'odeur.

Pour le diagnostic, si la cause est inconnue, un examen approfondi est nécessaire pour les maladies de la cavité nasale et des maladies intracrâniennes et pour l'étude des nerfs crâniens et des voies respiratoires supérieures (notamment le nez et le nasopharynx). Effectuer une tomodensitométrie avec contraste, permettant d’exclure les tumeurs et les fractures de la base de la fosse crânienne antérieure. Également procéder à une évaluation psychophysique de l'identification de l'odorat et du goût.

L'anosmie est congénitale et acquise.

L'anosmie congénitale résulte du sous-développement ou de l'absence complète de voies olfactives et est souvent associée à d'autres malformations. L'anosmie congénitale est relativement fréquente dans les malformations congénitales du nez et dans le développement anormal du squelette facial.

L'anosmie acquise peut être de deux types: d'origine centrale et d'origine périphérique.

En outre, l'anosmie est d'origine centrale et périphérique.

L'anosmie d'origine centrale est une conséquence de lésions organiques du système nerveux central, notamment de diverses structures cérébrales, d'encéphalomyélite disséminée, de divers troubles circulatoires et de lésions des grandes artères dues à l'athérosclérose des vaisseaux sanguins ou à d'autres maladies similaires. L'anosmie centrale peut survenir après une méningite ou une lésion cérébrale traumatique. Ce type de maladie se caractérise par le fait que le patient perçoit les odeurs, mais ne peut les différencier. Il ne se prête pas au traitement, mais l’odorat peut être rétabli avec le temps, si la cause de la violation de l’odorat disparaît.

L'anosmie périphérique est le seul type de déficience olfactive pouvant être traitée. Cependant, toutes ses espèces ne sont pas telles. La perte fonctionnelle de l'odorat, qui résulte de la grippe transférée, des infections respiratoires aiguës, de la rhinite allergique, ainsi que de l'hystérie et de la névrose, a tendance à passer d'elle-même. L'anosmie sénile ou liée à l'âge se développe en raison d'une atrophie de la muqueuse et d'une sécheresse excessive du nez.

Au moindre soupçon d'anosmie, il est nécessaire de consulter un médecin et de mettre en œuvre l'ensemble des mesures recommandées.

Dans l'anosmie centrale, le traitement est réduit au traitement de la maladie sous-jacente.

En cas d'anosmie respiratoire, une élimination chirurgicale ou conservatrice des obstructions mécaniques dans la cavité nasale, interférant avec la pénétration de l'air dans la région olfactive, est nécessaire.

Avec l'anosmie essentielle, un traitement médicamenteux est indiqué.

Les mesures préventives sont réduites à l'élimination de la cause de la perte de l'odorat.

Anosmia: c'est quoi? Causes et traitement. Perte d'odeur

L'odorat est l'un des sentiments les plus importants du corps humain. Grâce à lui, on sent les arômes de parfum, de nourriture, de fleurs.

Il existe même un certain nombre de professions pour lesquelles un bon sens de l'odorat est simplement nécessaire - parfumeur, dégustateur, culinaire. De plus, l’odorat joue un rôle protecteur - si vous sentez seulement une odeur de gaz, de fumée ou de produits chimiques - cela vous sauvera la vie.

Mais il y a des gens qui n'ont jamais senti ni perdu une telle occasion. Leur maladie en médecine s'appelle l'anosmie.

L'anosmie est une perte complète de l'odorat, une pathologie plutôt rare qui conduit à la défaite des organes de l'odorat et de ses voies.

Les causes de la maladie

Le système de reconnaissance des odeurs dans le corps humain a une structure complexe - récepteurs, ampoules, analyseur central - tous les composants remplissent leur fonction dans le système.

Et s'il y avait un dysfonctionnement de l'odeur, alors le système s'est écrasé. Les raisons en sont la masse entière:

  • Anomalies des voies muqueuses et nasales (anosmie congénitale).
  • Maladies du nasopharynx: rhinite, sinusite, formation de polypes dans le nez
  • Les infections virales, telles que la grippe, qui affectent les voies respiratoires supérieures
  • Courbure du septum nasal, fracture du nez
  • Perte de l'odeur à la suite d'une blessure à la tête
  • Tumeur bénigne ou maligne dans le cerveau ou dans la cavité nasale. Dans ce cas, l'anosmie peut se développer très lentement, la relation n'est donc pas toujours évidente.
  • Maladies du cerveau (inflammatoires et non inflammatoires) - encéphalite, méningite, maladies de Parkinson et d'Alzheimer, sclérose en plaques
  • Mauvaises habitudes - fumer, boire de l'alcool, prendre des drogues peuvent causer des lésions aux muqueuses et, par conséquent, une perte de l'odorat.
  • Réaction aux médicaments, antibiotiques

Classiquement, toutes ces raisons peuvent être divisées en deux types: celles qui empêchent l'accès aux odeurs dans la partie supérieure du nez (tumeurs, congestion) et celles associées à une transmission altérée des signaux nerveux.

Symptômes et types d'anosmie: classification

Les symptômes de l'anosmie comprennent l'absence partielle ou totale d'odeur, ou son affaiblissement. Parfois, une personne ne sent plus qu'une narine - on parle alors de pathologie unilatérale.

L'anosmie peut être congénitale ou acquise.

L’atteinte olfactive congénitale est due à la mauvaise formation des voies olfactives. En règle générale, il est observé avec les malformations de toute la partie faciale du crâne ou seulement du nez.

Avec ce type d'anosmie, il arrive que le patient conserve la capacité de sentir, mais ne puisse pas les reconnaître et les identifier. Les causes les plus courantes de cette forme de la maladie sont les lésions cranio-cérébrales et la méningite.

  • Anosmie périphérique fonctionnelle - formée chez les patients atteints de rhinite allergique chronique et de sinusite, et peut également être due à une maladie respiratoire aiguë, à une névralgie (pincement du nerf olfactif) ou à des troubles nerveux.
  • Appareil respiratoire périphérique - formé en raison de modifications pathologiques du nasopharynx (courbure du septum, apparition de tumeurs, de tumeurs, de végétations adénoïdes, etc.) - l'air avec ces modifications n'atteint pas la zone du segment olfactif.
  • Périphérique essentiel - est le résultat de blessures, d'inflammations, de brûlures chimiques et thermiques qui perturbent la section périphérique de l'analyseur. Dans ce type d'anosmie, les cellules olfactives sont complètement détruites.
  • L'anosmie périphérique liée à l'âge (sénile) est associée à des modifications structurelles de la muqueuse nasale dues à des modifications liées à l'âge. Ce genre d'anosmie n'est pas traitée.

L'anosmie conductrice résulte de perturbations dans la transmission de l'influx nerveux aux structures cérébrales - centres sous-corticaux. Sous cette forme, il est nécessaire de rechercher et d’éliminer la cause du dysfonctionnement, puis la capacité de percevoir les odeurs reviendra.

Diagnostiquer les troubles de l'odeur

Pour comprendre le type d'anosmie, il est nécessaire d'identifier les causes de son apparition. Aujourd'hui, les lésions cérébrales traumatiques (enfants et adolescents) et les maladies virales (patients âgés) occupent une place de choix parmi les causes du dysfonctionnement olfactif.

Selon les statistiques, la réduction ou la perte complète de l'odorat se produit à chaque dixième lésion cérébrale traumatique. Blessures particulièrement dangereuses des parties frontale et occipitale du crâne.

Les troubles post-traumatiques plus graves que d'autres peuvent être traités. L'odorat n'est que partiellement ou totalement rétabli chez seulement 10% des patients. Dans le même temps, la perception des odeurs peut être déformée.

Avec l'anosmie virale, l'épithélium sensible est détruit par le virus puis remplacé par l'épithélium respiratoire.

Le méningiome est en tête des tumeurs qui causent l'anosmie.

Les hallucinations olfactives peuvent également se produire en pathologie. En même temps, il semble à une personne de sentir une odeur que les autres ne ressentent pas.

Comment traiter l'anosmie?

Comme cette affection n’est souvent qu’une conséquence d’une blessure ou d’une maladie, les efforts doivent porter non pas sur le traitement, mais sur l’élimination des causes.

Dès que la maladie ou la blessure principale disparaît, l'odorat est partiellement ou totalement réintégré.

Ne nécessite pas de traitement séparé de l'anosmie résultant d'une sinusite, d'une rhinite et d'un traumatisme. Avec l'élimination de ces causes, l'odorat est naturellement rétabli.

Il est impossible de rétablir le sens de l'odorat dans les blessures où les voies d'accès sont complètement endommagées.

En cas d'anosmie congénitale, une intervention chirurgicale est réalisée pour éliminer les anomalies du développement. Cependant, le succès d'une telle opération peut être, si l'âge du patient ne dépasse pas 3-4 ans.

La difficulté est que ces opérations sont contre-indiquées pour les enfants - les os du crâne sont en cours de formation.

Le pourcentage d'opérations réussies, à la suite desquelles l'odorat a été partiellement ou totalement restauré, est extrêmement faible - 0,1%. Par conséquent, l'anosmie congénitale est généralement considérée comme incurable.

Selon les causes de l'anosmie, les opérations suivantes peuvent être recommandées pour les patients:

  1. Correction du septum nasal;
  2. élimination des polypes dans le nez;
  3. chirurgie endoscopique pour nettoyer les sinus;

En outre, les médicaments suivants aideront:

  1. stéroïdes contenant des sprays nasaux;
  2. antihistaminiques pour la rhinite allergique;
  3. des antibiotiques, par exemple Bioparox;
  4. antiviraux - pommade oxolinique, Arbidol et autres.

De plus, dans certains cas, les médecins prescrivent un traitement complexe avec des médicaments contenant de la vitamine A et du zinc (Zincteral, acétate de rétinol, Blagomin, etc.).

Comment traiter l'anosmie à la maison avec des remèdes populaires?

Les remèdes populaires ne concernent que l'anosmie provoquée par une rhinite, une sinusite, etc. et sont similaires aux méthodes de traitement d'un rhume.

Parmi les méthodes de traitement folkloriques les plus courantes:

Rincer à l'eau salée. Dans un verre d'eau tiède pour dissoudre une pincée de sel, bien mélanger et rincer alternativement les narines.

En tenant une narine avec votre doigt, la deuxième narine doit aspirer l'eau salée aussi profondément que possible. Pour une plus grande efficacité, vous pouvez utiliser de petits lavements ou des seringues sans aiguilles. Pour simuler l'eau de mer dans un verre d'eau et de sel, vous pouvez ajouter quelques gouttes d'iode.

Il est recommandé d’effectuer ces procédures 2 à 3 fois par jour.

Vous pouvez vous rincer le nez et la décoction de camomille. La durée de ce traitement est de 7 jours.

Aussi connu remède populaire est le jus de betterave. Il est conseillé d'enterrer 4 à 5 gouttes dans chaque narine 3 fois par jour.

La même procédure peut être faite avec du jus d'aloès. Dans les deux cas, la durée du traitement peut aller jusqu'à 10 jours.

Toujours dans l'arsenal des remèdes populaires - l'utilisation de lampes à parfum, l'inhalation d'herbes médicinales et d'huiles essentielles.

Mais rappelez-vous, il ne vaut pas la peine de se soigner et de ne compter que sur des recettes populaires. Tous les traitements doivent être sous la supervision d'un médecin.

Prévention: comment ne pas perdre le sens de l'odorat?

Une personne ne peut pas prévenir et maîtriser toutes les causes de l'anosmie; néanmoins, il existe un certain nombre de moyens qui vous aideront à vous protéger autant que possible de cette maladie.
seulement
Donc, pour réduire les risques d'odeurs, vous avez besoin de:

  • Pour commencer le traitement de tous les processus inflammatoires et des infections virales dans les premiers stades, ne commencez pas le nez qui coule et le rhume
  • Abandonnez les mauvaises habitudes
  • Observez strictement la posologie des médicaments vasoconstricteurs et la durée du traitement, utilisez des sprays et des gouttes uniquement sur recommandation d'un médecin.
  • Si vous êtes sujet aux allergies, éliminez autant que possible le contact avec des substances allergiques
  • Incluez dans votre alimentation des aliments riches en vitamine A et en zinc: carottes, pois, fruits de mer, fromages, tomates, gingembre, pommes, etc.
  • Lavez périodiquement le nez avec des décoctions d'herbes ayant une action anti-inflammatoire - camomille, eucalyptus, sauge
  • Suivez les consignes de sécurité élémentaires pour éviter les blessures graves et les dommages au nez.

Et n'oubliez pas que si la restauration de votre odorat nécessite une intervention chirurgicale, ne le retardez pas, plus vite vous éliminerez la cause de la maladie, plus vite vous pourrez sentir toutes les saveurs du monde qui vous entoure.

Comment traiter l'anosmie?

Dans la vie moderne, la capacité de percevoir les odeurs joue un rôle important. Il y a des professions où, par exemple, parfumeur, dégustateur ne peut se passer d'un bon parfum. En outre, l'organe olfactif assure également une fonction de protection - en sentant l'odeur de fumée ou de produits chimiques à temps, vous sauverez la vie.

Les personnes qui ont perdu leur parfum ne sont plus capables de percevoir le monde qui les entoure comme avant. La perte d'odorat entraîne non seulement une gêne dans la vie quotidienne, mais peut également causer de nombreux problèmes. La maladie s'appelle l'anosmie et devient souvent l'un des premiers signes de la plupart des pathologies.

Anosmia: c'est quoi?

L'anosmie est une maladie plutôt rare, ce terme signifie généralement une perte complète de l'odorat, mais on observe plus souvent chez les patients une anosmie sélective. L'hyposmie consiste à réduire la gravité du parfum et sa perte partielle.

Les deux pathologies peuvent être congénitales ou acquises. La survenue de maux est justifiée par des raisons tout à fait compréhensibles.

Causes de l'anosmie

L'anosmie survient à la suite d'une lésion des récepteurs olfactifs. Ces complications peuvent survenir à la suite de nombreuses maladies. Il s'agit notamment de maladies de nature infectieuse, telles que la sinusite, accompagnée d'une inflammation purulente, d'encéphalites à divers degrés, de névrites infectieuses du nerf auditif, de néoplasmes malins au cerveau, de fractures du nez, de lésions de l'ethmoïde résultant d'une intoxication nicotinique.

L'hyposmie peut être due à des raisons complètement différentes. C'est pourquoi il est si important de réaliser des diagnostics de haute qualité dans les meilleurs délais. Le type de maladie et le degré de négligence du processus peuvent déterminer si la maladie est un symptôme mettant la vie en danger ou une manifestation inoffensive facilement traitable.

À l'heure actuelle, il existe deux types principaux d'anosmie:

Anosmie centrale

L'anosmie centrale devient une conséquence des lésions intracérébrales causées par une violation des caractéristiques fonctionnelles du système nerveux central. Ce type de maladie peut être provoqué par le développement d'une tumeur au cerveau, une violation de la circulation cérébrale, accompagnée d'hémorragies.

Cette maladie est souvent diagnostiquée dans le contexte de la sclérose en plaques et de la syringobulbie. Une diminution du sens de l'odorat est observée du même côté que la lésion. Le développement de l'anosmie centrale est souvent observé à la suite d'une lésion cérébrale traumatique, et les chirurgies ne font pas exception.

L'un des symptômes de la maladie est une odeur particulière, que les patients eux-mêmes ne sont pas capables de reconnaître.

Anosmie périphérique

L'anosmie périphérique est divisée en plusieurs sous-espèces:

  • essentiel;
  • fonctionnel
  • vieux
  • respiratoire.

Pour l'anosmie essentielle, l'analyseur olfactif est une lésion provoquée par le développement d'un processus inflammatoire actif et se propageant de la partie respiratoire du nez à la région olfactive. Ce type de maladie peut survenir à la suite du développement de processus atrophiques du tissu épithélial, ainsi que d'une surpression prolongée sur le site olfactif avec les polypes. La cause de la maladie peut être une opération chirurgicale ou un traumatisme chimique.

L'anosmie respiratoire se développe à la suite d'un flux d'air limité dans la zone de perception des sensations olfactives. L’apparition d’obstacles empêchant la pénétration de l’air est causée par des troubles pathologiques de la cavité nasale. Ceux-ci comprennent les formations polypeuses, la déformation du septum nasal, la nature différente de la tumeur et de l'induration, ainsi que des modifications hypertrophiques des voies nasales et des cavités. Avec la défaite des terminaisons nerveuses, l'anosmie respiratoire a l'habitude de devenir essentielle.

L'anosmie fonctionnelle est intermittente. Ces manifestations accompagnent généralement des conditions névrotiques.

L'anosmie sénile se manifeste par des modifications atrophiques de la membrane muqueuse à la suite de manifestations névrotiques. Cette pathologie entraîne une diminution de l'humidité dans la cavité nasale, même dans les cas où la section périphérique de l'analyseur reste inchangée.

Le principal symptôme de toute forme d'anosmie est une diminution de l'odorat qui persiste.

Diagnostics

Le diagnostic de l'anosmie repose en premier lieu sur l'identification des causes de la maladie. L'étiologie de la maladie joue un rôle fondamental.

L'anosmie de nature unilatérale n'a pas de signes prononcés et il est possible de détecter des violations dans ce scénario uniquement lors d'une enquête sur les cavités nasales. Les patients commencent à ressentir un inconfort lorsque les symptômes de l'anosmie bilatérale sont prononcés. Ils se manifestent généralement par la perte de perception du goût et de l’odorat.

L'enquête a utilisé des tests avec différentes odeurs fortes afin d'identifier le degré de perte de l'odorat et d'analyser les sensations qualitatives.

Un examen détaillé des organes de l'odorat et de l'appareil auditif, des voies respiratoires supérieures, ainsi que l'évaluation des caractéristiques fonctionnelles des nerfs crâniens sont également requis.

L'état du patient est déterminé sur la base du test olfactométrique en tenant compte de l'influence des nerfs crâniens, sans exclure le trijumeau. La détection des tumeurs cérébrales et des sinus paranasaux nasaux est réalisée au moyen d'un scanner avec rehaussement de contraste. Utilisé et biopsie de l'épithélium neurologique. Dans ce cas, il est également tenu compte du fait que les processus neurologiques dégénératifs ne sont pas toujours accompagnés d'une altération de l'odorat.

Traitement de l'anosmie

La restauration de l’odeur repose dans de nombreux cas sur l’élimination des facteurs de causalité, agissant souvent en tant que maladies indépendantes.

Le traitement de la rhinite atrophique implique un traitement médical et des procédures locales susceptibles de soulager la maladie.

L'effet peut être obtenu en nettoyant le nez des sécrétions purulentes, en lavant les sinus avec des solutions antiseptiques et en décoctions d'herbes.

Des médicaments antimicrobiens peuvent être prescrits en parallèle: Ciprofloxacine, Amikacine, Acétylcystéine pour l’instillation dans le nez, pommades externes et vitamines.

La même chose peut être dite en ce qui concerne le traitement de la sinusite chronique. Bien que dans ce cas, en plus d'éliminer le pus des sinus nasaux par lavage et aspiration, ainsi que d'une antibiothérapie, des méthodes plus avancées peuvent être utilisées.

Dans d'autres cas, le traitement de la pathologie n'est pas complet sans une intervention chirurgicale, réalisée dans le but de garantir un flux d'air sans obstruction vers les récepteurs olfactifs. Dans ce cas, il s’agit de l’élimination des tumeurs, du redressement de la cloison nasale, de l’élimination des conséquences d’une lésion cérébrale traumatique, etc.

L'anosmie, dont l'apparition est causée par une infection virale, est traitable et ne peut pas être pleinement prise en compte dans l'anosmie post-traumatique.

La façon de traiter l'anosmie dans un cas particulier doit être traitée par un spécialiste qualifié.

Méthodes folkloriques

Outre la pharmacothérapie, les méthodes traditionnelles peuvent également être utilisées pour traiter les maladies.

Solutions de lavage nasal:

  • eau de mer contenant de l'iode (10 gouttes par tasse d'eau);
  • jus de racine de raifort, dilué avec de l'eau purifiée 1: 1;
  • jus de betterave avec du miel;
  • décoction de camomille.

Pour la préparation de bouillon médicinal peut être pris dans des parties égales des feuilles de chélidoine, maoran et bucovita et mélanger. 1 cuillère à soupe l mélanger l'eau bouillante, insister 10 minutes, filtrer et utiliser pour le lavage. Dans le même but peut être utilisé et l'infusion d'absinthe.

Conclusion

L'anosmie est une pathologie grave résultant de nombreuses maladies et blessures à la tête. Le traitement des manifestations est obligatoire et plus tôt un diagnostic de haute qualité et des mesures appropriées seront pris, mieux ce sera.

Anosmie

Anosmia traitement des remèdes populaires

Bienvenue, cher lecteur, sur la page du blog "Recettes de la médecine traditionnelle". Aujourd'hui, je vais vous parler de la maladie dans laquelle une personne perd son sens de l'odorat. La maladie s'appelle l'anosmie.

Il semblerait que ceci - perdu le sens de l'odorat et vivre heureux pour toujours, rien d'autre ne le dérange. Cependant, si vous pensez plus profondément, ce problème n'est pas si inoffensif, il nécessite une attention particulière.

L'anosmie entraîne une gêne désagréable liée à l'absence ou à la perturbation d'un sentiment très important.

Les patients ne ressentent pas le plein sens de l'odorat et le goût des aliments, ils ont en général un fond émotionnel réduit et l'activité de la qualité de vie en souffre énormément.

Nous savons tous que l'odorat est attribué aux cinq sentiments de base d'une personne et que, dans sa formation, à l'instar d'autres sens (toucher, vue, ouïe, goût), une chaîne de structures anatomiques et physiologiques interdépendantes participe.

Anosmie Informations générales et types d'anosmie

Dans la cavité nasale sont placés les récepteurs de l'odorat, qui emportent les molécules de l'odorat. Le signal reçu est transmis aux bulbes olfactifs - l'accumulation de cellules nerveuses.

Ensuite, l'impulsion entre dans le système nerveux central - l'analyseur. Ce sont des neurones de la zone olfactive et des structures sous-corticales du cortex cérébral. De plus, ces sites sont proches des analyseurs de goût.

L'anosmie peut être de trois types: périphérique, conducteur et central.

1. L'anosmie périphérique est causée par la pathologie du récepteur de l'odorat et est généralement associée à des maladies de la cavité nasale. Dans le même temps, les bulbes olfactifs sont touchés.

L'anosmie périphérique, à son tour, est divisée en anosmie fonctionnelle, respiratoire et liée à l'âge.

1a L'anosmie fonctionnelle survient à la base de pathologies inflammatoires de la cavité nasale, de complications de maladies virales respiratoires aiguës, ainsi que d'un choc nerveux, d'une névrose, d'un stress et d'une hystérie.

1b. Une anosmie sénile ou sénile est observée chez les personnes âgées en raison de la malnutrition de la muqueuse nasale avec atrophie ultérieure de cette dernière.

2. L'anosmie conductrice se produit en raison d'une transmission altérée des impulsions nerveuses du bulbe aux structures du sous-cortex.

3. L'anosmie centrale est caractérisée par des lésions des zones corticales ou sous-corticales du cerveau.

Outre les types d'anosmie décrits ci-dessus, il existe en médecine des pathologies odorantes congénitales et acquises.

L'anosmie congénitale se produit dans le processus de développement fœtal. Il se produit à la suite d'un développement anormal des voies nasales, de la membrane muqueuse de la cavité nasale, etc.

L'anosmie acquise se produit à tout âge à la suite de multiples facteurs de causalité.

Autres types de déficiences olfactives: hyposmie - diminution de la sensibilité physiologique de l’odorat à la quantité d’un objet odorant; dysosmie - une odeur perverse, par exemple avec un arôme agréable d'une substance, le patient indique son absence; hyperosmie - hypersensibilité à toutes les odeurs.

Anosmie Les causes de la maladie

L'anosmie se développe généralement chez les patients souffrant de maladies de la cavité nasale: rhinite chronique (inflammation de la muqueuse nasale), sinusite (sinus paranasaux affectés), rhinosinusite polypeuse (formation de polypes dans les sinus paranasaux et la cavité nasale).

Autres pathologies: courbure du septum nasal, tumeur dans la cavité nasale ou nasopharynx.

Les fractures des os du crâne (blessures à la tête), les blessures au nez contribuent à la conduction, à l'anosmie centrale ou périphérique. Les néoplasmes du cerveau ou des fosses nasales entraînent souvent une perte d’odorat à tous les niveaux.

Les maladies cérébrales peuvent également conduire à l'anosmie. Ce sont la sclérose en plaques, la méningo-encéphalite, l'encéphalite, etc.

L'abus d'alcool, le tabagisme et la consommation de cocaïne entraînent des lésions de la muqueuse nasale, suivies d'une anosmie.

Des troubles de l’odorat sont observés chez les patients atteints de démence, de la maladie de Parkinson et d’Alzheimer. L'anosmie est d'ailleurs un symptôme important pour le diagnostic précoce de la maladie d'Alzheimer. Cela a été prouvé par des scientifiques de l'Université Columbia, qui ont mené des recherches pendant 9 ans.

Diagnostic d'anosmie

Pour diagnostiquer cette maladie nécessite un examen attentif. Tout d'abord, vous devez contacter un oto-rhino-laryngologiste (ORL) pour en déterminer la cause: polypes, processus inflammatoires, etc.

Dans certains cas, un diagnostic plus précis avec la tomographie par ordinateur des sinus paranasaux sera nécessaire.

Si le médecin ORL n'a trouvé aucune anomalie, le patient est envoyé chez un neurologue et une imagerie par résonance magnétique (IRM) du cerveau lui est prescrite afin d'exclure les pathologies cérébrales, y compris les tumeurs.

L'olfactométrie est réalisée entre autres: le patient est invité à reconnaître un certain nombre de substances odorantes, ce qui améliore la fiabilité du diagnostic de l'anosmie.

Anosmie, traitement des remèdes populaires

Le traitement complet de l'anosmie vise à éliminer la principale cause du développement de la pathologie. Le traitement de la pathologie olfactive congénitale est extrêmement difficile car il est presque impossible d'assurer la régénération des cellules endommagées.

Ces patients subissent souvent des interventions chirurgicales pour restaurer le squelette du visage, bien que le problème soit partiellement résolu.

L'anosmie post-traumatique disparaît souvent sans traitement après la guérison complète de la plaie et la fusion de fragments osseux.

Les patients atteints d'anosmie centrale sont recommandés pour traiter la maladie sous-jacente qui l'a provoquée.

Les prescriptions de la médecine traditionnelle pour le traitement de l'odorat sont destinées aux patients présentant des processus inflammatoires dans la membrane muqueuse de la cavité nasale.

Numéro de recette 1.

Infusion de camomille pour se laver le nez. Préparez un verre d’eau bouillante avec une cuillère à thé de fleurs de camomille, infusez et filtrez sous forme de chaleur.

La procédure est recommandée comme suit: aspirer les narines des paumes pliées à la louche deux fois par jour. Retirer expirant par la bouche ou le nez. Le cours de traitement de 7 à 10 jours.

Numéro de recette 2.

Jus de betterave. Installez 4 à 5 gouttes de jus de fruits frais dans chaque passage nasal, 3 à 4 fois par jour sur le dos. Le cours dure 5-7 jours.

Numéro de recette 3.

Collection pour le traitement de l'inflammation de la muqueuse nasale

Un art. l brasser le mélange avec un verre d'eau bouillante, faire bouillir à feu doux pendant une minute, laisser infuser, retirer du feu pendant 30 à 40 minutes, puis filtrer. Nous versons le bouillon préparé dans un flacon pulvérisateur et irriguons la muqueuse nasale 10 jours de suite deux fois par jour.

Numéro de recette 4.

Injectez deux doses de l'une des solutions salines (physiomère, aquamaris, aqualor, etc.) dans chaque narine à un débit de dose de 2-3 p / j en 7 à 10 jours.

Numéro de recette 5.

Conserver au réfrigérateur (pas au congélateur!). Deux feuilles d'aloès fraîches pendant deux semaines, les laver à l'eau bouillie, presser le jus avec un presse-agrumes ou dans un hachoir à viande et diluer à l'eau bouillante selon un rapport de 1:10.

4-5 gouttes dans chaque passage nasal 3-4 tr / min en 7-10 jours.

J'espère qu'après avoir lu cet article, il vous est apparu clairement que l'anosmie est un grave problème d'odorat altéré qui nécessite une attention particulière de la part des patients et des médecins.

Que Dieu vous bénisse!

Comment restaurer le sens de l'odorat

Le sens de l'odorat dépend particulièrement de la pureté de l'air ambiant. Dans la forêt, au bord de la mer, toutes les odeurs sont ressenties avec passion.

Dans l'air de la ville poussiéreux, l'odorat est atténué, il peut disparaître complètement.

Les violations de l'odorat se produisent dans les maladies chroniques et aiguës du nasopharynx, indiquent des maladies graves telles que la maladie de Parkinson, une tumeur au cerveau.

Types de déficience olfactive

L'anosmie est l'absence d'odeur, elle peut être complète et partielle. Une anosmie partielle est observée dans les cas où la capacité de distinguer une seule odeur, par exemple l'odeur de clou de girofle, est perdue.

Le renforcement de la sensibilité aux odeurs s'appelle l'hyperosmie. Une augmentation de l'odorat est observée dans les troubles neurologiques, le goitre diffus, les modifications des niveaux hormonaux, par exemple pendant la grossesse.

La détérioration de l'odorat s'appelle hyposmie. Les hyposmies unilatérales et bilatérales sont notées. En raison de l'occurrence - rhinogène et neurogène.

Les localisations de l'hyposmie se distinguent:

  • essentiel - le nerf olfactif et le cortex du cerveau responsables de l'odorat sont affectés;
  • récepteur - l'accès aux récepteurs est altéré.

Distorsion, la perversion de l'odorat s'appelle dysosmie (kakosmiya). Un exemple est l'aversion pour l'odeur des produits cosmétiques après avoir souffert de la grippe.

Kakosmia est parfois observé après une sinusite purulente, il est noté dans certaines maladies de la psyché.

Ainsi, les hallucinations olfactives sont un symptôme de la schizophrénie et indiquent un pronostic défavorable de la maladie, une destruction rapide du noyau de la personnalité.

Les hallucinations olfactives sont notées avec une tumeur au cerveau, syndrome des phares après le retrait de la glande thyroïde.

Causes de l'odeur altérée

Pour savoir comment renvoyer l'odeur, vous devez connaître la raison de son déclin ou de sa perte.

Une violation peut survenir à la suite de:

  • obstacles mécaniques sur le chemin des molécules odorantes, porteurs d'odeurs;
  • destruction des récepteurs olfactifs;
  • dommages au nerf olfactif, cerveau.

Avec l'élimination des obstacles mécaniques sous la forme d'œdème de la membrane muqueuse, de courbure de la cloison nasale, le sens de l'odorat est plutôt rétabli.

Le plus souvent, il est nécessaire d'éliminer le gonflement de la membrane muqueuse provoqué par l'inflammation des cellules du labyrinthe ethmoïdal, une sinusite purulente, une polypose, une rhinite allergique et offensive.

Parallèlement à la détérioration de l'odorat lors du rhume, la capacité de distinguer le goût des aliments diminue. Il existe plusieurs recommandations sur la façon de restaurer le goût et l'odorat, mais toutes les méthodes ne fonctionnent qu'avec des procédures patientes et cohérentes.

Les dommages causés aux cellules olfactives sensibles provoquent une hyposmie. La nicotine, la morphine, l’atropine sont la menace pour les récepteurs olfactifs. Le nombre de cellules sensibles diminue également avec l'âge.

Une autre raison pour laquelle le sens de l'odorat est perdu est l'utilisation de médicaments neurotoxiques, l'effet d'une infection virale. L'empoisonnement avec des substances toxiques, des irritants chimiques et les effets secondaires des médicaments peuvent tous conduire à une hyposmie.

L'altération de l'odorat chez certains patients cause l'imipromine et la clomipromine, le carbonate de lithium, la bromocriptine, le captopril, la nifédipine.

Un souffle d'air frais, un traumatisme à la tête, une fracture de la base du crâne, des tumeurs cérébrales, une chirurgie cérébrale peuvent également entraîner une perte de l'odorat.

La raison de la détérioration de l'odorat peut être:

  • l'épilepsie;
  • l'hystérie;
  • La maladie de Parkinson;
  • La maladie d'Alzheimer.

On observe une diminution de l’odorat qui ne se prête presque pas au traitement, dans le diabète sucré.

Diagnostiquer

La restauration de la sensibilité aux odeurs n’est possible qu’après le diagnostic de la maladie sous-jacente à l’origine de l’hyposmie ou de l’anosmie. Pour ce faire, procéder à un test de contrôle des odeurs, un examen aux rayons X pour exclure une tumeur de la fosse crânienne antérieure, faire un test de pyridine.

On propose au patient de sentir la pyridine, une substance volatile à odeur répulsive. Lorsque la pyridine est inhalée, le patient note non seulement une odeur désagréable, mais également des sensations gustatives désagréables.

En cas de test négatif à la pyridine, un patient est examiné par IRM du cerveau. Chez les patients âgés de plus de 70 ans, chez les patients après un AVC, on observe souvent les zones du cerveau touchées.

Le diagnostic final est établi en fonction de l'examen endoscopique, de la tomodensitométrie, si nécessaire.

Traitement

L’hyposmie est difficile à restaurer avec une lésion du nerf olfactif et du cerveau. Le retour de la sensibilité dans ces cas est rarement observé.

Lorsque l'hyposmie des récepteurs provoquée par un gonflement de la membrane muqueuse, tout d'abord, la respiration nasale est restaurée. Le traitement des antrites chroniques, de l'ethmoïdite, de la rhinite (détaillées dans la section "Rhinite"), de la rhinite allergique (détails dans la section "Froid") peut restituer partiellement ou totalement l'odeur.

Restaurer l'odorat après un rhume

Ces gouttes vasoconstrictives, telles que la nazivine, l'otrivine, aideront à restaurer le sens de l'odorat lors d'un rhume. Les gouttes éliminent rapidement le gonflement, le contact de l'odorant et des récepteurs est renouvelé, le sens de l'odorat est amélioré.

L'odeur est rétablie après le lavage du nez, l'inhalation. Il n'est pas recommandé de recourir à l'inhalation de vapeur. Une température élevée peut causer un traumatisme supplémentaire à la muqueuse nasale et endommager l'épithélium olfactif.

Nasonex ou un autre aérosol glucocorticoïde, vitamine B12, pentoxifylline, piracétam est prescrit pour restaurer le sens de l'odorat. L'odeur s'améliore au cours du mois.

La perturbation de l'odorat causée par un traumatisme, une brûlure chimique ou thermique de la région olfactive du nez est difficile à traiter, une perte d'odorat pour ces raisons conduit rarement à une guérison.

Aromathérapie

L'aromathérapie donne un bon effet avec une certaine persévérance et patience. La zone olfactive de la muqueuse nasale est stimulée par les parfums, ce qui active le nerf olfactif.

Pour rétablir l'odorat dans le nez, portez une distance de 15 cm de la substance, avec des odeurs vives. Vous pouvez utiliser du café, du citron, du vinaigre, de l'ammoniac, de l'essence, du poivre. Au fil du temps, le nerf, si son intégrité n’est pas brisée, apprendra à percevoir les signaux et à les transporter dans des bulbes olfactifs et des centres d’analyseurs cérébraux.

Le sens de l'odorat est amélioré si vous êtes formé à reconnaître les odeurs. Il est utile d'essayer de reconnaître les substances par leur odeur, les yeux bandés. Pour reconnaître l’odeur, faites plusieurs brèves respirations par le nez.

Si, après un rhume et un nez qui coule, l'odorat persiste pendant une longue période, alors, pour le rétablir, il utilise à la fois des méthodes de traitement traditionnelles et des méthodes populaires.

Traitement des remèdes populaires

Le traitement des remèdes folkloriques olfactifs doit être traité avec prudence; si le nerf olfactif est détruit, l'auto-guérison pour restaurer la sensibilité aux odeurs échouera.

Les remèdes à la maison peuvent restaurer le sens de l'odorat dans les cas d'hyposmie des récepteurs causés par un accès limité aux récepteurs olfactifs.

Utile pour améliorer le sens de l'odorat:

  • laver la cavité nasale avec de l'eau salée, une solution de sel de mer;
  • acheter un humidificateur;
  • ajouter des aliments contenant des oligo-éléments zinc - noix, graines de tournesol, lentilles au régime;
  • limiter l'utilisation de produits chimiques ménagers dans l'appartement dégageant une odeur âcre;
  • faites plus souvent le nettoyage humide, combattez la poussière.

Gymnastique du visage

Exercices des muscles faciaux, massage améliore la circulation sanguine, ce qui a un effet positif sur la circulation sanguine dans la cavité nasale:

  • 6 secondes pour prendre de courtes respirations, comme si vous renifliez, puis relâchez les muscles pendant quelques secondes.
  • Placez un doigt sur le bout du nez, puis appuyez simultanément sur le nez avec le doigt et le nez pour appuyer sur le doigt, en tirant la lèvre supérieure vers le bas.
  • Mettez un doigt sur le nez, appuyez sur, tout en essayant de bouger les sourcils.

Chaque exercice est répété jusqu'à 4 fois. Tous les autres muscles du visage doivent essayer de ne pas forcer.

Plantes médicinales

Perte de l'odorat par la grippe, le rhume, le coryza est guéri à l'aide d'un traitement médical de base et de remèdes populaires.

Les procédures suivantes sont considérées comme des moyens sûrs et efficaces de restaurer l’odeur:

  • Le basilic séché est broyé en poudre et inhalé.
  • Mélanger l'huile de maïs et l'huile d'olive. Deux fois par jour, des turunds humidifiés avec un mélange d'huiles sont introduits dans les narines.
  • Préparez un mélange de menthe poivrée aux herbes sèches, de graines de cumin, de camomille et de marjolaine. Réduisez le tout en poudre et inspirez plusieurs fois par jour.
  • Inhalez la fumée de l'oignon brûlant, des zestes d'ail et de l'absinthe sèche.
  • Mâchez un girofle épicé plusieurs fois par jour sans l'avaler.

Prévention

L'arrêt total du tabagisme, le traitement des maladies infectieuses inflammatoires de la cavité nasale, la limitation du contact avec des produits chimiques volatils agressifs, tant dans les activités professionnelles que dans la vie quotidienne, contribueront à maintenir et à améliorer le sens de l'odorat.

Prévisions

L'anosmie et l'hyposmie causées par des maladies infectieuses sont traitées, le pronostic est favorable.

Le pronostic défavorable est souvent noté en violation des fonctions du nerf olfactif, l'analyseur dans le cortex cérébral, avec la destruction de l'épithélium olfactif.

Vous Aimerez Aussi