Épaisse morve chez un enfant qu'un festin?

Un nez qui coule chez un enfant, surtout un petit, soulève toujours de nombreuses questions avec ses parents. De plus, la sécrétion de mucus par le nez n'est qu'un symptôme indiquant le développement d'une maladie concomitante. Alors, que faire si un enfant a la morve épaisse, et comment faire face à cette maladie?

Causes possibles

Les causes de la formation de la morve peuvent être à la fois des rhumes et des réactions allergiques. Si vous avez remarqué un problème similaire avec votre enfant, vous devriez avoir une idée des causes possibles.

Le mucus blanc épais du nez peut indiquer de nombreuses causes. La morve blanche épaisse est très facilement éliminée dans le cas où les raisons de leur apparition sont:

  • la déshydratation;
  • violation du niveau d'humidité dans la pièce;
  • violation des conditions de température.

Dans ce cas, il suffit simplement de fournir à l'enfant une consommation abondante d'eau et de ventiler régulièrement la pièce. Dans le cas où un nez qui coule ne disparaît pas, les causes de mucus blanc épais sont plus graves.

Le plus souvent, leurs causes résident dans le mauvais traitement du rhume et de la rhinite, ainsi que dans l'apparition de réactions allergiques. Si le nez qui coule ne coule pas au bout de 2 semaines ou plus, il est important de montrer l'enfant au pédiatre et de lui faire subir un certain nombre de tests, tels qu'un frottis du nez et de la gorge, ainsi qu'une numération sanguine complète. Ne pas être une analyse superflue pour la présence d'allergies.

La morve verte fait souvent peur aux parents. Ils ont cette teinte en raison de la forte teneur en leucocytes neutrophiles dans la composition. Ce sont des microorganismes sécrétés par le système immunitaire pour combattre la microflore pathogène. En termes simples, la morve verte indique la présence d'un processus inflammatoire. Souvent, leur sélection est observée lorsque:

  • diverses infections par le rhume causées par l'invasion d'un virus;
  • une antrite;
  • rhinite purulente;
  • Frontalite (affection due à un traitement inapproprié de la rhinite).

Un mucus jaune épais provenant du nez d’un enfant peut également indiquer plusieurs causes. Les plus communs sont:

  • stade de récupération après le traitement de la grippe et des ARVI. Dans ce cas, la morve ne s'accumule pas dans le nez, créant un "bouchon", ils sortent facilement et passent en quelques jours;
  • exacerbation de la maladie, par exemple, avec le mauvais traitement de la rhinite. Dans ce cas, la morve jaune peut indiquer la présence de pus. Si de telles sécrétions génèrent un inconfort sévère et rendent la respiration difficile, et ne passent pas plus de deux semaines, vous devez immédiatement vous adresser à Laura;
  • les allergies. Dans de rares cas, les réactions allergiques sont accompagnées de telles sécrétions.

Comment les guérir chez un enfant?

Quelle que soit la cause de l’apparition, une morve épaisse, qui gêne la respiration de l’enfant et qui ne s’évanouit pas longtemps, nécessite un traitement sous la surveillance d’un spécialiste en ORL. Généralement, le traitement est prescrit sur la base des symptômes et sur la base d'un diagnostic.

Morve blanche

Le traitement de la morve blanche épaisse est effectué sur la base du diagnostic. En général, pour le rhume, on prescrit à l'enfant des gouttes anti-inflammatoires nasales et un lavage nasal avec une solution saline. Pour soulager l’état du bébé, un spécialiste peut recommander:

  • gouttes complexes;
  • des gouttes anti-inflammatoires, par exemple la dioxidine;
  • Pommade de type Evamenol.

En outre, vous devrez peut-être utiliser des médicaments vasoconstricteurs ou des médicaments antiallergiques.

L'inhalation

Si le nez qui coule de l’enfant est associé à une déshydratation ou à une sécheresse excessive dans la pièce, ainsi que si la formation de croûtes empêche la formation de mucus, vous pouvez préparer des inhalations à partir de solution saline. Pour ce faire, utilisez un nébuliseur et une buse spéciale. La durée d'inhalation est de 5 à 7 minutes, après quoi le bébé doit se vider le nez et goutter les gouttes prescrites par le médecin.

Méthodes folkloriques

À la maison, vous pouvez faire des gouttes de jus d'aloès. Pour cela, vous avez besoin d'une feuille de plante qui est écrasée, après quoi le jus en est extrait. Il est nécessaire d'enterrer le jus dans le nez 3-4 fois par jour, 2 gouttes. Le traitement se poursuit jusqu'à la disparition complète du symptôme déplaisant.

Morve vert

Traiter la morve verte peut être beaucoup plus long et plus difficile. Surtout s'ils sont rejoints par une infection bactérienne. Les médicaments suivants sont souvent utilisés en thérapie:

  • antibiotiques (si la morve est causée par une infection);
  • gouttes anti-inflammatoires (dioxidine);
  • lavage nasal avec une solution saline ou Aquamaris;
  • gouttes complexes.

Souvent, à titre de mesure supplémentaire, il existe des procédures physiques, par exemple:

  • laser;
  • électrophorèse;
  • OVNI
  • Inhalation de lampe à sel.

En savoir plus sur le traitement de la morve verte, lisez le lien.

L'inhalation

Selon la cause de la morve, les pédiatres peuvent recommander des inhalations avec du soda, des préparations pharmaceutiques ou du sérum physiologique. Vous pouvez également respirer par paires de bouillon de conifères, de pommes de terre ou d'eucalyptus. Comme alternative à l'inhalation, vous pouvez utiliser des lampes à arôme avec des huiles essentielles naturelles.

Techniques folkloriques

En thérapie à domicile, vous pouvez utiliser:

  • gouttes de jus d'aloès;
  • laver le nez avec une décoction de camomille ou de calendula;
  • massage des lobes d'oreilles, des pieds et du nez.

Morve jaune

Principalement pour le traitement de la morve jaune épaisse prescrire:

  • lavage avec des solutions salines, par exemple Aquamaris, Aqualor ou Saline;
  • des antiseptiques tels que Miramistin ou Furacilin;
  • gouttes complexes;
  • médicaments antiviraux.

L'inhalation

Les inhalations sont généralement prescrites lorsque l'évacuation de mucus est difficile et cause certaines difficultés à l'enfant. Les inhalations avec une solution saline et de camomille sont le plus souvent effectuées afin d'hydrater la membrane muqueuse et d'éviter la formation de croûtes.

Techniques folkloriques

L'utilisation de techniques folkloriques chez les enfants de moins d'un an n'est pas recommandée! Vous pouvez utiliser:

  • jus d'aloès pour la cuisson goutte;
  • gouttes à base de solution aqueuse de propolis;
  • lavage avec décoction de calendula.

Qu'est-ce qu'il n'est pas recommandé de faire?

Parfois, les parents compliquent complètement inconsciemment le processus de traitement, retardant ainsi le rétablissement. Rappelez-vous quelques règles simples qui aideront votre enfant à faire face à la maladie dès que possible.

  • Lors du choix des médicaments, faites toujours attention aux limites d'âge et ne dépassez pas la posologie indiquée.
  • Vous ne devez pas enterrer le nez d'oignon et d'ail dans le nez, car cette mesure peut aggraver la situation, surtout si le bébé a un rhume lié à une allergie ou s'il subit des lésions de la muqueuse.
  • Lorsque les rhinites purulentes sont inhalées, les inhalations à la vapeur chaude sont interdites car elles peuvent contribuer au développement de la microflore pathogène. Dans tous les cas, il est préférable de recourir à un nébuliseur.
  • En recourant à des recettes populaires, vous devez vous assurer qu'il n'y a pas d'allergie chez l'enfant.

Conseils de Dr. Komarovsky

Le célèbre docteur Komarovsky, pédiatre, recommande de ne pas remettre à plus tard le traitement de la morve épaisse. Pour améliorer l'état de l'enfant, il est recommandé de:

  • Ne pas laisser sécher la membrane muqueuse. Pour ce faire, il est important de ventiler régulièrement la pièce et d'humidifier l'air.
  • Il est important de rincer régulièrement le nez, car un mucus épais peut facilement pénétrer dans la lumière des bronches, entraînant une pneumonie et d'autres complications.
  • si la rhinite chez les nourrissons, il est nécessaire aussi souvent que possible de sucer le mucus et de garder l'enfant debout.

Si un enfant a la morve épaisse et qu'il n'y a pas de détérioration générale de la maladie, vous ne devez en aucun cas vous prescrire d'antibiotiques, en particulier vous-même. Si, sur le fond de la morve, l'enfant a de la fièvre ou des douleurs au front ou à l'arête du nez, vous devez procéder à une formule sanguine complète et choisir le traitement approprié en fonction des conclusions du pédiatre.

Prévention de la morve

Pour commencer, la mesure préventive la plus importante contre la morve épaisse consiste à renforcer l’immunité naturelle de l’enfant. Il est également recommandé:

  • bien nourrir l’enfant et lui donner des complexes vitaminiques supplémentaires. Cette mesure contribuera à renforcer l'immunité.
  • plus souvent avec le bébé à l'air frais. Une marche ne peut être remise à plus tard que s'il fait trop froid ou s'il pleut beaucoup;
  • la pépinière doit être aérée et humidifiée régulièrement. Avec cette mesure, vous pouvez empêcher la membrane muqueuse de se dessécher et éviter un risque accru de blessure;
  • dès la petite enfance, apprendre à l'enfant à observer le régime quotidien et à éviter les produits nocifs pour la santé;
  • lubrifier le nez avec une pommade oxolinique une demi-heure avant la visite prévue dans un lieu très fréquenté, par exemple un jardin d'enfants ou une école;
  • encourager l'inclination du bébé à l'activité physique;
  • visitez la salle des sels ou achetez une lampe à sel spéciale pour la maison pouvant être installée près du lit de l’enfant.

Si votre enfant présente une morve épaisse, ne commencez pas immédiatement à utiliser des antibiotiques. Il est important de montrer le bébé au médecin qui, sur la base du diagnostic, prescrira un traitement efficace et sans danger.

Traitement de la morve verte chez les enfants

La manière de traiter la morve verte chez un enfant sera révélée sur la base des principes de la "médecine factuelle" et de l'expérience personnelle. La sortie du nez de l'enfant peut être bactérienne, allergique, virale. La morve peut être transparente, blanche, jaune, verte. Les sécrétions vertes suggèrent que les bactéries contre lesquelles le système immunitaire se bat sont installées dans la cavité nasale (les bactéries mortes tachent la couleur verte de la morve, plus elles sont nombreuses, plus la couleur est intense).

Raisons

La morve verte apparaît le plus souvent à la "saison froide" (périodes automne-hiver, hiver-printemps). Dans la plupart des cas, ils sont normaux en l'absence d'autres symptômes et ne sont dans certains cas le signe d'une complication bactérienne.

Parmi les complications qui causent la morve verte, appelé:

  • ethmoïdite (complication de la rhinite). Cette maladie se caractérise non seulement par un écoulement nasal vert, mais aussi par une fièvre, une douleur dans le nez. Le danger est que, si on ne le traite pas, il peut détruire la paroi osseuse, provoquer un abcès cérébral.
  • maladie frontale (complication de la rhinite). Dans cette maladie, l'infection se propage aux voies respiratoires supérieures, provoquant une pneumonie, une bronchite et des maux de gorge. En cas d'absence prolongée de traitement, une infection sanguine peut survenir.
  • sinusite Dans cette maladie, la température augmente, il y a un mal de tête, des cercles sous les yeux. En cours de sinusite peut devenir chronique, avec un risque accru de méningite, gonflement de la muqueuse du cerveau, une otite et une inflammation des poumons. La sinusite se développe principalement à 3-4 ans, jusqu'à ce que les sinus maxillaires ne soient pas encore développés.
Ne paniquez pas! L'incidence des complications graves est d'environ 1 cas sur 10 000 de sinusite aiguë. Le plus souvent, ces complications surviennent lors de la défaite des sinus frontaux (sinusite frontale). Chez les enfants, les complications se développent plus souvent que chez les adultes. Un gonflement ou une rougeur des paupières ou des joues chez un enfant pendant une maladie est une raison pour une visite d'urgence à un médecin.

Traitement de la morve verte chez les enfants de moins d'un an

Chez les enfants de moins de 2,5 mois, un nez qui coule peut être physiologique, en raison de l'immaturité et de la vulnérabilité de la membrane muqueuse. Un tel nez qui coule ne nécessite pas de traitement spécifique, il disparaît au fur et à mesure que l'enfant grandit.

Le traitement de la morve verte chez les bébés de moins d'un an vaut mieux commencer par une visite chez le médecin! et en déterminant la maladie qui a coloré la décharge en vert. Le traitement prescrit dépendra de l'âge du bébé.

Chez les nourrissons, la physiologie explique le plus souvent l'écoulement nasal. Ne vous inquiétez pas si l'enfant est calme, mange bien, prend du poids. Sinon, un besoin urgent de consulter un médecin. Des conditions confortables sont nécessaires pour un enfant à tout âge: une pièce ventilée, un air humidifié et une consommation d'alcool abondante.

Mythes et réalités, étayés par des recherches scientifiques mondiales, que tous les parents doivent connaître:

  • Selon les données de la littérature scientifique moderne, la durée de renite dans la norme est de 10-14 jours ou plus;
  • l'apparition de sécrétions vertes n'indique pas toujours l'apparition d'une infection bactérienne. Comme dans la plupart des cas, la rhinite virale se déroule sans complications: éternuement - écoulement liquide et clair riche - écoulement trouble et plus épais - jaune-vert (plusieurs jours) - blanc épais - récupération.
  • les médicaments n'empêchent pas la sédimentation, c'est-à-dire que l'apparition de la morve verte ne signifie pas que l'apparition de la maladie a été oubliée. Des études scientifiques ont prouvé qu'il était presque impossible de prédire et de prévenir les dépôts bactériens dans les infections virales respiratoires aiguës, y compris les antibiotiques à des fins de prévention!
  • Les interférons nasaux ne sont efficaces ni à des fins prophylactiques ni thérapeutiques.
  • vous ne devriez pas constamment vous rincer le nez et y verser quelque chose, ce qui constituerait une violation de la clairance muco-ciliaire, mécanisme naturel de légitime défense.
  • Le principe de base de la pédiatrie dans le monde - le principe de l'intervention minimale!
Comment reconnaître une rhinosinusite bactérienne aiguë et aider dans le temps? Le nez qui coule dure plus de 10-14 jours, accompagné de la congestion sévère, de la fièvre, de l'enflure, de la douleur arquée dans les sinus affectés, des pertes purulentes.

C'est-à-dire que lorsque l'enfant est actif, il se sent bien, la température est normale, il ne se plaint pas de douleur à l'oreille ou à la tête, il doit attendre que le corps s'attaque au virus et que l'état redevienne normal. Rincer le nez, éliminer les sécrétions à l’aide d’un aspirateur, de gouttes vasoconstricteurs - comme moyen de faciliter la respiration pendant un moment.

Mon opinion: jusqu'à 4-5 mois, les enfants ne tombent généralement pas malades, après, si possible, moins toucher le nez de l'enfant et y faire égoutter quelque chose. Ne rien sucer et ne pas rincer, vous pouvez provoquer une otite moyenne. Seul le médecin doit surveiller l'état de l'enfant s'il s'agit d'un écoulement purulent, il est nécessaire de prescrire des antibiotiques et de se laver.

Si vous pouvez faire face à un rhume sans gouttes vasoconstricteurs, ne les utilisez pas! Plus l'âge de l'enfant est bas, plus le risque d'effets secondaires et / ou de surdose est grand.

Les symptômes d’une surdose vasoconstrictrice sont les suivants: vertiges, hypertension artérielle, maux de tête, confusion, nausées, vomissements, douleurs abdominales, bradycardie (ralentissement marqué du pouls du bébé) et diminution marquée de la température corporelle (à moins de 36 degrés).

Une surdose de gouttes nasales vasoconstrictrices est l’une des causes les plus fréquentes d’hospitalisation des nourrissons et des enfants en unité de soins intensifs.

Ne dépassez pas la fréquence d'absorption (2-3 fois par jour), le volume (1-2 gouttes) et la durée (3-4 jours)!

Traitement de la morve verte chez les enfants de plus d'un an

Pour soulager l’état d’un enfant de plus d’un an des manières suivantes:

  • maintenir des conditions confortables dans la chambre des enfants (nettoyage humide, aération, humidification de l'air);
  • nettoyer le nez du bébé en le soufflant ou en essuyant la morve avec un mouchoir;
  • boire beaucoup d'eau (eau, thé au citron, boissons aux fruits);
  • inhalation avec une solution saline;
  • gouttes vasoconstrictrices avec congestion nasale sévère (quand il est difficile pour un enfant de manger ou de dormir);
  • antibiotiques pour les infections bactériennes prescrits par un médecin;
  • réchauffer si nécessaire.

Laver

Laver et aspirer avec un aspirateur n’est pas une procédure obligatoire et est souvent dangereux. Il est nécessaire de le libérer de la congestion lorsque le bébé lui-même ne sait pas se moucher et a du mal à manger ou à dormir. Pour laver le nez chez les enfants, il est recommandé d'utiliser des solutions isotoniques (solution saline, aigue-marine, physiomère, solution saline). Ils sont préparés à partir d’eau de mer, en les stérilisant et en ramenant la teneur en sel à une concentration isotonique (correspondant à la concentration en sels dans le sang). Les médicaments contribuent à la normalisation de la fluidité et de la viscosité du mucus. On pense que les sels et les oligo-éléments contenus dans l’eau de mer (calcium, potassium, magnésium, fer, zinc, etc.) contribuent à augmenter l’activité motrice des cils, qui éliminent les bactéries, la poussière, etc. de la cavité nasale et activent le processus de cicatrisation cellules de la muqueuse nasale et la normalisation de la fonction de ses glandes. Enterrez la solution en alternant dans chaque passage nasal 1 à 2 gouttes et demandez à l'enfant de se moucher, ou tout simplement de l'essuyer avec un mouchoir.

Dans certains cas (en l'absence d'inflammation), une pommade chauffante peut être utilisée pour traiter la morve verte. Il ne peut être utilisé que sur la recommandation d'un médecin.

Les procédures matérielles peuvent être prescrites par un médecin: thérapie UHF et ultraviolets, thérapie magnétique et électrophorèse, aération ionisée.

Quelles conclusions suis-je venu personnellement à

La première fois, Maxim est tombé très malade à 5 mois avec une toux terrible, des vomissements, une morve et de la fièvre. Ensuite, nous l’avons tiré sur la «camomille», c’est-à-dire une boisson chaude abondante, lavant le bec avec aqualore, inspirant avec une solution saline. La chaleur a bien sûr été abattue. C’était très difficile psychologiquement, mais je ne risquais pas de donner des médicaments à un enfant si petit, bien que je n’ai pas été prescrit par un médecin. Nous avons été malades pendant environ 3 semaines au total jusqu'à la guérison complète. À présent, sur des sites médicaux populaires, ils écrivent que le corps de l’enfant est capable de supporter les ARVI sans «ferons», gicleurs dans le nez et la bouche, etc. Ces méthodes sont de plus en plus populaires chez les mères. Refusez les vaccins et tous les médicaments et ne vous fiez qu'à la force et à l'immunité du corps.

Six mois plus tard, nous avons eu une terrible infection à adénovirus caractérisée par une rivière à la tête verte, une conjonctivite, une toux et la température. Traité tout de même "camomille" + le protergol était enfoui dans le nez. À propos de ce dernier, il ya aussi une mer d’informations sur la toxicité et la prohibition en Europe, mais il n’est évidemment pas nécessaire de l’égoutter d’une eau légère à la morve transparente, et je pense que cela n’a pas d’égal. Pour les bébés, ne prenez que 1% de solution et ne goutte pas plus de 3 à 5 jours. Alors que vous connaissez le protargol - un mélange d'antibiotiques et d'hormones qui brûle les muqueuses spécifiquement.

Même après un an et demi, a rencontré une laryngite, une bronchite et une rhinite prolongée. Ici, nous ne pouvions pas nous entendre avec la «camomille», les inhalations étaient faites avec des médicaments, et un antibiotique était dans le nez (selon la forte recommandation du médecin), bien que je puisse maintenant le comprendre sans lui.

C’est pourquoi je suis arrivé à la conclusion suivante: les enfants sont tous différents et les virus aussi, il est préférable de sentir à quel point son enfant n’a jamais été malade (à moins bien sûr que ce mot ne soit pas de la catégorie fiction). Pour le corps de l’enfant, les médicaments sont nocifs, mais ils sont acceptables s’il est possible de prévenir des complications plus graves de la maladie. Les médecins et les médecins à prescrire des pilules, ils ne connaissent pas les caractéristiques de votre enfant. D'après ma propre expérience, j'ai vérifié que plus une mère est inquiète, plus le médecin prescrira de médicaments.

Par conséquent, mon conseil aux jeunes mères est de ne pas traiter la pneumonie à la camomille et la morve transparente avec un antibiotique! Consultez des médecins compétents sur les questions qui vous intéressent, recherchez ces médecins compétents et, avec le temps, vous comprendrez à quel moment l'enfant sera en mesure de faire face à la maladie et quelle aide urgente des médecins est nécessaire. Notre corps dispose de ressources puissantes pour s'auto-guérir.

Pourquoi un enfant a-t-il la morve verte et que veulent-ils dire?

La morve verte chez les enfants est souvent perçue par les parents comme une maladie indépendante. Cependant, cette préoccupation ne devient que le symptôme de certains problèmes dans le corps d'un petit patient. Pour savoir pourquoi un nez qui coule de couleur est apparu, il est nécessaire de montrer le bébé au médecin. Tout traitement dans ce cas est effectué uniquement sur recommandation d'un médecin.

Mécanisme de formation de mucus nasal

Le nez qui coule se produit en raison du travail intensif des membranes muqueuses des voies nasales. La morve se compose de mucines, de sels, d'eau et de cellules épithéliales.

La rhinite épaisse se manifeste par la sécrétion active de mucine. Cette substance semble préserver la membrane muqueuse et les microorganismes nuisibles, les empêchant de pénétrer dans les parties inférieures du système respiratoire et d’atteindre d’autres organes.

Ce type de protection nuit parfois à l'enfant, car l'infection stagne dans le nez et provoque l'adhérence de la flore bactérienne.

Pourquoi sont-ils verts?

La lutte du système immunitaire, en particulier des leucocytes et des neutrophiles, contre les bactéries s'accompagne de l'apparition d'un rhume de cerveau. La couleur de la décharge indique que le corps résiste activement à l'agent pathogène. Les bactéries malveillantes sont absorbées par les cellules protectrices et meurent avec elles. En conséquence, une enzyme lysosomale appelée myéloperoxydase est produite. Il a une teinte verte - c'est pourquoi un enfant a la morve verte.

On peut dire que l'intensité de la coloration du mucus nasal dépend du nombre de bactéries pathogènes dans les voies nasales. Plus le nez de l’enfant est infecté et plus la réponse immunitaire est active, plus la couleur de la décharge est claire.

Les raisons de leur apparition chez les enfants

Le corps de l'enfant est plus sensible aux infections respiratoires qu'un adulte en raison de l'imperfection du système immunitaire. Dans la période de 2 à 7 ans, les enfants ont souvent le nez qui coule.

Si le bébé fait face à l'infection elle-même et que chaque maladie n'est pas accompagnée d'antibiotiques, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. À l'aide de maladies, le corps forme une immunité.

Si un enfant a la morve verte, cela ne signifie pas qu'il est urgent de prendre des médicaments antimicrobiens systémiques. Parfois, il suffit d’organiser correctement les conditions de séjour et les soins appropriés. Pour déterminer de manière fiable la cause d'un tel rhume, un oto-rhino-laryngologiste peut le faire après un examen et des tests de laboratoire.

Écoulement nasal verdâtre

L'apparition d'une nuance verte au cours de la journée peut indiquer un manque d'humidité dans le corps de l'enfant. Souvent, les parents créent de manière indépendante des conditions favorables à la reproduction de la flore bactérienne.

Si le bébé a le nez qui coule mais qu'il n'y a pas de température, vous devez passer plus de temps à l'extérieur. La pièce où se trouve le petit patient devrait être fraîche.

Les mamans et les papas, croyant que l'enfant a froid, chauffent intensément l'air pour le dessécher. Dans un environnement chaud et sec, l'infection se multiplie à la vitesse de l'éclair. Le séchage des muqueuses du nez s'accompagne toujours d'une libération de mucus verdâtre. En conséquence, le corps cesse de faire face à la maladie et abandonne, ouvrant une voie directe aux bactéries.

Si l'enfant a déjà une petite quantité de morve verdâtre, alors qu'il n'y a aucun symptôme supplémentaire sous forme de fièvre ou de mal de gorge, il est nécessaire d'empêcher une multiplication supplémentaire de l'infection. Il faut marcher plus, humidifier l'air de la pièce, ventiler et aussi donner une quantité suffisante de liquide.

Vert clair

Les réactions allergiques chez les enfants sont souvent accompagnées par la libération de mucus liquide verdâtre transparent. Vous devez comprendre que les antibiotiques, qui soignent souvent les rhumes de couleur, seront impuissants dans cette situation.

Les médicaments antimicrobiens contre les allergies peuvent même être nocifs, car ils suppriment le système immunitaire. L’apparence de consistance liquide de la morve vert clair devrait inciter les parents à associer ce symptôme aux changements récents.

Peut-être un animal est apparu dans la maison ou a changé la poudre à laver. Un examen détaillé et une analyse de sang pour les allergènes aideront à identifier la cause de l'apparition d'un nouveau symptôme. Pour montrer l’enfant au médecin, vous devez exclure une étiologie virale ou bactérienne du nez qui coule et de couleur vert clair.

Vert jaune épais

La formation d'un mucus nasal visqueux de couleur jaune ou verte indique presque toujours l'ajout d'une infection bactérienne.

Le plus souvent, le nez qui coule commence par une morve transparente en quantité modérée, et après 3-5 jours, il se colore et s'épaissit progressivement. Ce changement suggère que le corps n'a pas réussi à faire face à une infection virale et qu'une complication a commencé - une inflammation des sinus (sinus).

Teinte épaisse teinte jaune-vert ne peut pas être auto-traitement. Tout médicament doit être prescrit par un médecin.

Ces symptômes sont typiques pour:

  • la sinusite;
  • la sinusite;
  • la rhinopharyngite;
  • rhinite bactérienne.

L'absence de soins médicaux rapides entraîne une stagnation du mucus dans le nez, qui se traduira par un processus inflammatoire purulent. En outre, la morve jaune-vert peut entrer dans une phase chronique et l'enfant commencera à ressentir une congestion nasale constante.

La sécrétion de mucus vert avec une teinte jaune est caractéristique de l'adénoïdite. Les statistiques montrent que le pic d'inflammation de l'amygdale nasopharyngée survient à l'âge de 3 à 5 ans. L’enfant est simultanément perturbé par le ronflement nocturne, la respiration nasale perturbée et des complications fréquentes telles que l’otite.

Vert sent mauvais

Si de nombreux parents connaissent bien la coloration vert jaunâtre de la morve, seuls quelques-uns ont les mêmes symptômes qu'une odeur désagréable du nez.

La pratique médicale montre qu'un corps étranger devient une cause fréquente de cette plainte. En explorant le monde, les jeunes enfants peuvent coller un petit détail ou même un morceau de nourriture dans le nez, et les parents ne sont pas toujours en mesure de le remarquer.

Après quelques jours, un nez qui coule apparaît en raison du processus inflammatoire dans la cavité nasale. La libération de la morve verte s'accompagne de pourriture avec formation d'une odeur fétide. Si le parent estime que le bout du bébé dégage une odeur désagréable, consultez un médecin dès que possible.

Moins souvent, on diagnostique de l'ozène chez un enfant qui dégage une odeur désagréable du nez.

Il s'agit d'une maladie inflammatoire peu étudiée, qui affecte non seulement les muqueuses, mais aussi le tissu osseux endommageant.

A ce jour, il n'y a pas d'explication logique pour le mécanisme de l'apparition de cette pathologie. Il existe une hypothèse selon laquelle Ozena est transmise par héritage. Une manifestation caractéristique sera la formation constante de croûtes de forme irrégulière dans le bec. Des symptômes supplémentaires peuvent être: brûlure, démangeaisons, gonflement de la membrane muqueuse.

Mesures préventives

Pour éviter la morve verte, il est nécessaire de renforcer l’immunité de l’enfant selon plusieurs critères:

  • nutrition saine, contenant une grande quantité de vitamines, variée;
  • boire - pendant la journée, l'enfant doit consommer une quantité suffisante de liquide, correspondant à son âge;
  • promenades - tous les jours, au moins 2-3 heures, s'il n'y a aucune raison de les abandonner;
  • conditions de confort - maintien de la température et de l'humidité optimales dans la pièce où vit l'enfant;
  • se remplir - seulement en l'absence de maladie.

Si le bébé est malade, il est important de ne pas laisser passer le froid transparent. Pour ce faire, il est nécessaire d'hydrater la membrane muqueuse, de nettoyer et d'utiliser les médicaments recommandés par le médecin.

Morve blanc-vert chez un enfant

C'est terrible et je suis triste. Nous sommes restés 3 jours dans le jardin pendant 2 heures et je suis tombé avec la morve verte, mon fils l'a gardé. Mais trois jours plus tard, il tomba malade. Ce que nous avons maintenant: le fils de 2g2mes, son nez est bouché et quelque part à l’intérieur de la grognement / morne épaisse et blanche, une toux aboyante avec une mauvaise expectoration, pas de température, plusieurs fois est monté à 37,8 (n’a rien frappé). J'ai une voix qui manque, le nez qui coule et la toux. Nous sommes malades depuis plus d'une semaine, nous le traitons avec des inhalations avec une solution saline physiologique + berodual, nous nous rincons le nez et nous goutons d'isofra.

Les filles qui ont traversé? Elle a donné l'enfant à la maternelle l'année dernière. Immédiatement commencé blanc morve. Tout le temps Si vous ne sucez pas, ils deviennent verts: (et donc, avec ce qu’ils n’ont pas soigné, ils sont allés dans différents lauras. Une conclusion était une allergie. Pourquoi? Cette année, ils sont retournés au jardin avec la morve. Un mois plus tard, ils sont passés, mais autour de la bouche est apparue éruption cutanée. Pas de morve, mais de plus en plus d’éruption cutanée - sur le plancher du visage déjà. Je frotte avec une crème - commence à se décoller et à rougir, je me frottis de bepanthen, une rougeur apparaît sur le visage: (.

Cher BB! Je suis complètement confus! Dis-moi, que peut-on juger à la couleur de la morve et à sa densité? C'est ce que cela signifie: - morve transparente comme de l'eau - morve transparente épaisse - morne blanche et jaune épaisse - épaisse avec morve verte. Et la morve peut-elle irriter la gorge, les cordes vocales chez un enfant, de sorte que la voix devienne enrouée? C'est-à-dire qu'il semble que les poumons soient propres, qu'il n'y ait pas de toux, que la gorge ne soit pas douloureuse, mais que la voix et la respiration soient enrouées? Merci d'avoir répondu.

Je suis très en colère, je n'ai jamais autant souffert ((((Tout a commencé comme d'habitude Orvi - 37,2, morve blanche. Le deuxième jour - 38,6 po), mon nez ne respire plus, morve vert épais, toux, yeux blessés. Ils ont appelé le médecin. Elle a dit: très douloureux nasopharynx Diagnostic - infection adénovirale: gouttes nasales, miramistin dans la gorge, prescription d'un antibiotique, car nous devions rentrer chez nous en avion. Selon la médecin, l'antibiotique est nécessaire pour prévenir l'otite et elle lui a fortement recommandé de boire, tandis que Suprax lui avait prescrit un antibiotique. 1 cuillère à café.

Bonsoir les filles. La question est mûre. L'aîné des enfants de 3 ans a apporté un virus puissant du jardin, il était très chaud, et tousse encore. Malgré tous les efforts que j'ai déployés pour protéger le plus jeune enfant, il est toujours tombé malade. Ce que nous avons Bébé 3 mois. Nez qui coule Le matin, j'ai la morve verte, le jour, transparente ou blanche. Toux mouillée à cause de la même morve. La température au cours de la journée varie de 36,9 à 38,3. Il y avait un pédiatre, nommé Viferon, sur le nez, bébé et rincé avec une solution physique. Elle a dit qu'il est possible de faire un ping à l'enfant. Ou nat.

Nous allons au jardin à partir de septembre, un groupe de court séjour. Tout, mais il y a une mère qui conduit son fils avec snot. Pas seulement de l'eau, mais de la morve verte qui continue de couler. Mais cette semaine, ils sont boursouflés de blanc jaunâtre ((il n’est pas possible de les observer. Les infirmières ne sont plus dans le jardin à présent, je ne connais pas la raison, mais le fait est inconnu.) J’ai demandé aux tuteurs, ils ont dit à ma mère, mais elle les ignore et ne les laisse pas Je comprends que les éducateurs n’ont pas le droit, et déjà.

Bonjour tout le monde! Je m'assieds souvent, je pense écrire quelque chose, mais pour l’instant, ne nous entendons pas. Il n’ya rien à écrire à propos de chaque enfant, alors la tête se gonfle. En bref, nous vivons normalement. Papa travaille, prend beaucoup de travail. Presque pas le voir. Maman dépense. Nous vivons assez modestement, car il est nécessaire de faire l'infrastructure de notre chalet d'été. Et ils ont décidé de changer de voiture. Si tout se passe, alors je vais écrire. En attendant, les six prochains mois seront difficiles, il en faudra moitié à la moitié. Tonya va au jardin, à la piscine, pas.

Le temps passe lentement entre les doigts. Toujours ce robinet qui goutte. Chaque seconde, j'écoute le souffle d'un enfant. Chaque respiration, chaque éternuement. Chaque souffle que je vérifie devrait être. Je sais vraiment ce que j’attends, mais j’attends. Murs blanc-vert, les sons du reniflement d'un voisin. C'est devenu même intéressant, et je renifle quand je dors? Nous sommes à l'hôpital. Aujourd'hui, le pédiatre nous a examinés et a déclaré qu'il était urgent d'aller à l'hôpital. La toux et notre souffle, il est préférable de partir et d'être sous la supervision de médecins, puis chez nous, nous pouvons et rater un moment deux.

Les filles, je gémis très rarement et je me plaint de la vie! Mais comment le Demini a-t-il renoncé? Cela ne fait pas plus d’un mois que ça se passe. Il y avait trois pédiatres, deux LOR, Sodorine a dit que les passages nasaux étroits, rincer juste attendre Les touffes sont transparentes, épaisses comme de la graisse, ne coulent pas des narines, coulent le long du mur du fond duquel l'enfant tousse :(. Tout a commencé avec le fait qu'il a commencé à tousser, le pédiatre lui prescrivit Stodal, viferon et se lavant le nez. Tout était fait, rien ça n'a pas aidé, kazali vert a commencé à se former dans le nez le matin, ils sont allés chez un autre pédiatre malgré le bébé, bouffées de chaleur avec aqualore, zodiac, isofra. Diagnostic: adénoïdite! Tout était fait, la morve est devenue transparente, mais l’enfant a commencé à tousser, est reparti et a dit le résidu, écouté.

Au nez, quelque chose gicle, gargouille, mais il n'y a pas de morve liquide. Je lave le bébé aqualore avec une douche douce, puis je suce le bébé otrivin avec un aspirateur - il était blanc avec des verts, il ne reste plus maintenant qu’une décharge épaisse transparente. Antigrippin goutte à goutte 5 jours. Le matin, le bec indique qu'il est même dérangeant de manger. De quoi s'agit-il - morve physiologique encore? Deux mois ont été physiologiques, passés à travers la semaine. À trois mois, à la réception, une infirmière de la CDR nous a dit de cogner le sein, car il y avait une accumulation importante de bave et de morve à cet âge. Comment commencer à frapper, alors.

Je n'étais pas folle, j'ai juste décidé de tout écrire pour comprendre la photo. Surtout demain le pédiatre viendra (appelé sur les conseils d'un ami, parle raisonnable). Si raisonnable, alors il devrait étudier cette histoire. Eh bien, peut-être que vous serez intéressé aussi. Pourquoi est-il si détaillé, car la maladie de plus de 5 jours n’est pas caractéristique pour mes enfants et, naturellement, elle me fatigue. :) En outre, si je ne vous ai pas encore dérangé, sous la coupe :)

renversé toute la famille. Eva a apporté avec Razvashake. Pour la première fois depuis longtemps, nous avons la morve. Honnêtement, je ne me souviens pas si Eve avait eu la moindre morve. Il semble que dans 4 mois. Chaque ARVI avec nous était accompagné uniquement par la température pendant quelques jours (sans toux, sans morue et autres joies). J'ai entendu dire que les virus des enfants sont durement transmis par les adultes, mais il n'était possible de l'essayer que l'autre jour.

Vous Aimerez Aussi