Bébé qui coule

Toute maladie chez les nourrissons provoque beaucoup d'anxiété chez leurs parents, un nez qui coule ne fait pas exception. Un nouveau-né ne peut pas se moucher ni sucer lorsqu’il fait froid, ce qui signifie qu’il a constamment faim et qu'il perd du poids. Les causes d'un rhume peuvent être nombreuses: allergies, virus, etc. Il y a une rhinite physiologique.

Rhinite physiologique chez les nourrissons

La muqueuse d'un nouveau-né est imparfaite, elle se forme finalement au bout de quatre mois. À l’avance, les muqueuses ne peuvent pas se former car le fœtus est dans un milieu liquide avant la naissance. Après la naissance du bébé, l'approbation de tous les organes commence. Du bec, du mucus clair peut commencer à se détacher. Cela ne signifie pas que le bébé a attrapé un rhume et qu'il doit commencer à guérir, il doit juste attendre que la muqueuse soit formée et commence à fonctionner comme il le devrait.

Si vous commencez un traitement, vous pourriez avoir des problèmes de santé. En aucun cas, on ne peut perturber le processus de développement naturel. Le corps débogue son travail et les parents retirent le mucus du nez. Plus l'humidité du nez est éliminée, plus le corps le relâche.

Si un bébé a une température normale, un sommeil réparateur, un bon appétit, pas de toux, mais des écoulements nasaux, il s'agit d'une rhinite physiologique chez le nourrisson.

Afin d'aider l'enfant à s'adapter rapidement à l'environnement, il est nécessaire de garantir un niveau d'humidité normal dans la pièce afin que la muqueuse ne se dessèche pas.

Aujourd'hui, de nombreuses personnes achètent des humidificateurs d'air spéciaux ou installent simplement des réservoirs d'eau autour de la pièce. Les amateurs de poisson peuvent obtenir un aquarium. Une muqueuse trop sèche aidera la salle de bain à se remplir d'eau. Pour humidifier le bec, vous devez aller dans la salle de bain, où de l'eau chaude est versée dans la salle de bain même pendant une demi-heure.

Il est possible d'instiller une solution saline dans le nez plusieurs fois par jour. Il peut être acheté à la pharmacie ou préparé à la maison. Sur un litre d'eau bouillie, prenez une cuillère à café de sel ou de mer.

Combien de temps dure le nez qui coule chez les bébés?

Le nez qui coule des bébés entraîne un gonflement des muqueuses. La première décharge perturbe la respiration par le nez. Comme la cavité nasale du nourrisson est petite, même une petite quantité de mucus la recouvre complètement.

Avec un bébé froid commence à perdre du poids. Après tout, il ne peut normalement pas sucer le sein. Vous devez choisir: sucer ou manger. Et si vous sautez au moins une alimentation, les grammes vont immédiatement commencer à s'évaporer.

Si le rhume est retardé de plus d'une semaine, les organes ORL peuvent en souffrir. Avec un traitement inapproprié, il se produit souvent une otite, une sinusite, une amygdalite et d'autres maladies, qui ont leurs propres complications. Une pneumonie peut se développer lorsque les crachats sont saturés de bactéries.

Combien de temps dure la rhinite chez les nourrissons? Cette question est assez difficile à répondre. Au début, il y a un rétrécissement des vaisseaux sanguins, les muqueuses deviennent pâles et sèches. Le bébé se comporte de manière agitée, il a une sensation de brûlure au nez et une gorge qui chatouille. Si vous commencez le traitement au tout début, un nez qui coule ne sera pas compliqué.

Ensuite, les vaisseaux commencent à se dilater brutalement, un œdème apparaît, le mucus est sécrété et la respiration devient difficile. Ensuite, le mucus s'épaissit et devient jaune-vert, ce qui signifie qu'une infection bactérienne rejoint le virus.

Un médecin doit être contacté si, en plus du rhume, le bébé a une forte fièvre, une gorge rouge, une perte d’appétit et un poids. Le nez qui coule ne devrait pas durer plus de dix jours. S'il est retardé, vous devez consulter un médecin, car il s'agit, à première vue, d'une maladie innocente, qui peut avoir d'énormes conséquences.

S'il y a un enfant malade dans l'appartement, il est nécessaire de lui procurer une atmosphère confortable. La température et l'humidité doivent être dans les limites normales. Rincer les gouttes muqueuses avec Aquamaris ou une solution saline. Vous pouvez pokapat lait exprimé. Il est également primordial de boire abondamment. Il faut non seulement donner du lait maternel, mais également de l’eau ordinaire. Avant de nourrir, retirez le mucus avec un aspirateur nasal.

En aucun cas, ne peut pas utiliser les gouttes vasoconstricteurs. Ils ne peuvent être enterrés qu'avec l'autorisation du médecin, lorsque le bébé ne peut ni dormir ni manger. Ces gouttes ne guérissent pas, mais apportent un soulagement temporaire et un gonflement.

Comment traiter un nez qui coule chez les nourrissons?

Le nez qui coule peut être gagné en trois jours. L'essentiel est de savoir comment le faire. Le lavage aide, par exemple, vous pouvez acheter Aquamaris ou Nazoferon. Il est nécessaire de fournir à un bébé des conditions confortables sans courants d'air, d'allaiter souvent, de garder les pieds au chaud, etc. Pour la désinfection, vous pouvez décomposer l'ail haché dans la maison.

Comment traiter un nez qui coule chez les nourrissons? Le bébé aidera les sopleots. Quelqu'un utilise une poire en caoutchouc ordinaire, mais il est préférable d'utiliser un aspirateur spécial, vendu dans une pharmacie.

Les adultes dans le traitement de la rhinite ont le plus souvent recours à des médicaments vasoconstricteurs. Cette méthode pour se débarrasser d'un rhume ne convient pas aux enfants. Les médicaments vasoconstricteurs ne peuvent être utilisés que lorsque l'enfant ne dort pas, ne mange pas et ne maigrit pas.

Il est préférable d’utiliser des préparations homéopathiques qui ne donnent pas un résultat rapide, mais renforcent le système immunitaire et guérissent vraiment.

Comment traiter un nez qui coule chez les nourrissons, les parents décident. Le médecin vous aidera à choisir le bon chemin.

La cavité nasale est la porte à toutes sortes d'infections. Si le corps reçoit quelque chose qui provoque la maladie, pose les deux narines. D'abord, il y a de la sécheresse et une sensation de brûlure dans le nez, puis le bébé commence à éternuer et, après un certain temps, une décharge abondante se produit.

Rhinite allergique chez les nourrissons

La rhinite allergique peut survenir en raison de la laine et de la salive des animaux, des déchets d’insectes, du pollen végétal, des produits chimiques ménagers, etc. Les allergies peuvent être sévères, légères et modérées. La rhinite allergique chez les nourrissons sous forme bénigne est généralement asymptomatique. Il ne se manifeste que par des troubles du sommeil et un manque d'appétit. Rien de spécial à faire, l’essentiel est de trouver et d’éliminer le stimulus. Les allergies peuvent être plus graves. Une sévérité modérée est caractérisée par une gêne, des troubles du sommeil, etc.

Dans la rhinite allergique, l'écoulement aqueux découle du nez. Dans ce cas, la personne s'inquiète des démangeaisons, des éternuements et des éruptions cutanées.

Le bébé a le nez qui coule et la fièvre.

Un bébé malade se comporte paresseusement ou au contraire avec agitation. Les mamans doivent surveiller de près le comportement de l'enfant, car tout changement de comportement peut indiquer que l'enfant est malade et a besoin d'aide.

Au début, les thermomètres aident. Et puis les mamans et sans eux peuvent déterminer avec précision la température de l'enfant. Même une légère augmentation est rapidement et facilement reconnue.

Si le bébé a de la rhinite et de la fièvre, vous devez appeler un pédiatre ou une ambulance. En effet, à cet âge, toute infection peut avoir des conséquences graves.

Il convient de rappeler que la température ne peut pas immédiatement baisser. Jusqu'à trente-huit degrés, le corps combat seul les corps étrangers. Il n'y a rien qui le dérange. Les médicaments en excès affaiblissent les fonctions de protection du corps, ne lui permettent pas de renforcer le système immunitaire.

Nez qui coule et toux chez les nourrissons

Le nouveau-né mange, dort et se réveille un peu. Dans le rêve, il grandit et gagne de la force. Un nez qui coule et une toux chez le nourrisson ne lui donnent ni à manger ni à dormir. Cela l'inquiète beaucoup. Le gamin commence à être capricieux et à pleurer.

Afin de rendre l'enfant un peu plus facile, vous devez le placer sur un flanc ou le tenir dans une colonne, c'est-à-dire dans une position verticale. Le nez peut être nettoyé avec de la gaze ou des flagelles de coton. Six fois par jour, une goutte de solution saline peut être instillée dans chaque narine.

Si le bébé tousse plusieurs fois, ne déclenchez pas l'alarme. Cela peut être une toux physiologique. Vous devez d'abord voir la gorge. Beaucoup de parents ne savent pas comment faire cela. Même s’ils réussissent à examiner la gorge, il n’est pas toujours évident de savoir s’il est dans un état normal ou s’il est nécessaire de commencer le traitement. C'est pourquoi il est préférable d'appeler le médecin à la maison. Meilleur spécialiste, gorge normale ou pas.

Si l'enfant n'est pas sujet aux réactions allergiques, vous pouvez lui donner du thé à la lime avec du miel ou du citron.

Les remèdes populaires pour bébés qui coule

Les médecins ne recommandent pas de traiter les nourrissons avec des remèdes populaires, car ils peuvent provoquer des allergies et diverses complications. Bien qu'il y ait des gens qui ne vont pas à la pharmacie et qui luttent avec des maladies avec l'aide de moyens improvisés. Afin de vous débarrasser du froid, vous devez verser dans le jus d'oignon mélangé à de l'huile végétale. Afin de ne pas nuire au bébé, vous devez essayer cet outil pour vous-même. Cinq gouttes d'huile prennent une goutte de jus d'oignon.

Les enfants plus âgés peuvent enterrer le jus de betterave dilué avec de l'eau. La procédure est répétée quatre fois par jour, cinq gouttes dans chaque narine.

Le nez qui coule peut être guéri de plusieurs façons. Tout d'abord, vous devez nettoyer la cavité nasale avec une poire en caoutchouc ou une buse que vous pouvez acheter en pharmacie. Il est nécessaire que le mucus dans le nez ne s'épaississe pas et ne se dessèche pas.

Pendant la saison de chauffage, l'air dans l'appartement devient plutôt sec. Si le bébé respire mieux en nageant ou en marchant, cela signifie que la pièce dans laquelle il se trouve manque le plus d'humidité. Cette question est facilement résolue. Vous devez soit acheter un humidificateur, soit placer un récipient contenant de l’eau à côté de la batterie. Des serviettes mouillées, accrochées à toutes les batteries de l'appartement, seront également utiles.

Si le rhume chez les nourrissons, les remèdes populaires aident très bien. L'essentiel est qu'il n'y ait pas de réaction allergique aux composants du remède.

Vous pouvez, par exemple, dissoudre dans 100 ml d’eau bouillie une demi-cuillère de sel de mer. La solution tiède doit être instillée dans le nez du bébé en deux gouttes. La première instillation provoquera des éternuements et une réaction douloureuse. Après un certain temps, le bébé s'habituera à la procédure et répondra normalement à l'invasion. Il est préférable de rincer le bec toutes les heures.

Dans le traitement de la rhinite, beaucoup utilisent du jus d'oignon ou de betterave. Une goutte de jus de betterave (1: 5) ou une goutte de jus d'oignon (1:20) est ajoutée à la solution saline. Ce médicament peut être instillé trois fois par jour. Comme avec le jus d'oignon et de betterave, vous devez être extrêmement prudent, car une mauvaise concentration peut endommager la membrane muqueuse. Si nous parlons de bébés, la prudence ne fait pas mal.

Dans la pharmacie, vous pouvez acheter de la vitamine A et l'enterrer dans le nez, une goutte une fois par jour. Cette vitamine soulage les irritations et hydrate les muqueuses. Beaucoup lubrifient l'huile d'argousier de la cavité nasale.

L'huile d'ail aidera à se débarrasser d'un rhume. Pour préparer le médicament, vous devez broyer deux gousses d'ail et ajouter cinquante grammes d'huile végétale stérilisée. Les composants infusés vingt-quatre heures. L'huile d'ail peut lubrifier la cavité nasale trois fois par jour.

Si le bébé commence à tomber malade, vous pouvez enduire vos pieds de baume vietnamien Zvezdochka avant de se coucher, de mettre vos chaussettes et de les couvrir d'une couverture. S'il n'y a pas un tel baume, la moutarde convient, à verser dans les chaussettes.

Il y a beaucoup de manières de traitement. Chaque personne choisit les méthodes qui l’aident. Des méthodes éprouvées sont fixées dans la famille pendant des années et sont utilisées pour chaque maladie.

Vaut-il la peine de traiter le nez qui coule d'un nouveau-né avec des «remèdes populaires»?

Il y a des gens qui traitent les médicaments de la pharmacie avec beaucoup de soin. Ils ont souvent recours à la médecine traditionnelle.

Certains enfouissent les huiles essentielles végétales ou la graisse animale dans le sein d'un bébé, oubliant qu'ils sont les allergènes les plus puissants. De nombreux remèdes populaires ont des effets secondaires et ne sont donc pas recommandés dans le traitement des nouveau-nés.

Les parents devraient-ils traiter la rhinite du nouveau-né avec des «remèdes populaires» ou non? La chose principale - ne pas oublier que le jus Kalanchoe ou aloès peut provoquer la survenue de troubles dyspeptiques. Le jus d'oignon brûle la membrane muqueuse de l'enfant.

Et en général, un nez qui coule peut avoir une étiologie allergique, ce qui signifie qu'aucun remède traditionnel ne pourra aider le bébé.

Traitement de la rhinite chez les enfants

Contenu de l'article

La congestion nasale et les écoulements muqueux nasaux sont les principaux symptômes de la rhinite. La respiration de l'enfant devient lourde et plus fréquente. Le nez qui coule chez un bébé rend l’alimentation difficile, et son bien-être et son humeur sont nettement pires. Comment guérir rapidement un rhume chez les nourrissons? Parlons-en ci-dessous.

Stades de développement de la pathologie

Combien de temps dure le nez qui coule chez les bébés? Dans son développement, la rhinite passe par 3 étapes:

  • au stade précoce, les vaisseaux se rétrécissent fortement, il y a une sensation de sécheresse et de brûlure dans la cavité nasale.
  • au second stade, les vaisseaux sanguins se dilatent au contraire, on observe un gonflement du mucus, le mucus transparent est intensément sécrété. La durée de cette étape est de 2-3 jours. Si la rhinite est causée par une infection, le mucus devient plus visqueux, devient vert ou jaune.
  • au troisième stade, l'état se normalise progressivement. Le gonflement de la membrane muqueuse disparaît. La quantité de décharge diminue, mais ils deviennent épais. Pendant cette période, il est nécessaire d'hydrater intensément la membrane muqueuse de la cavité nasale afin d'éviter la formation de croûtes dont il est très difficile de se débarrasser.

En règle générale, les symptômes de la rhinite sont observés pendant environ une semaine. Dans certains cas, la maladie peut durer 10 jours.

Si un enfant n'a pas eu le nez qui coule depuis 2 semaines ou plus et que les interventions thérapeutiques ne donnent pas de résultat positif, vous devriez consulter un spécialiste qui vous indiquera comment guérir le nez qui coule chez le nourrisson et vous prescrira un traitement efficace.

En l'absence du traitement nécessaire, la pathologie peut devenir chronique ou une série d'autres complications graves peuvent se développer.

Le traitement de la rhinite chez les enfants de moins d'un an présente certaines caractéristiques et présente certaines différences selon les périodes d'âge.

1 mois

Avant de procéder au traitement de la rhinite chez les nourrissons en 1 mois, il est nécessaire de déterminer la cause de cette affection. Un nez qui coule chez un enfant à 1 mois n'est pas toujours pathologique. Après la naissance, le corps de l'enfant s'adapte aux conditions environnementales, une quantité excessive de mucus est sécrétée et une rhinite physiologique sans fièvre peut se développer.

Comment traiter un nez qui coule chez un enfant en 1 mois? S'il y a une rhinite physiologique chez les nourrissons, il est seulement nécessaire de surveiller de plus près la propreté de l'air dans la pièce où l'enfant est la plupart du temps avec plus d'attention - faire un nettoyage humide chaque jour et aérer régulièrement la crèche.

Rhinite physiologique chez les nourrissons à 1 mois - le phénomène du traitement temporaire et spécial dans cette situation n'est pas nécessaire.

2 mois

Causer un rhume chez les nourrissons à 2 mois est susceptible d'infection. Avant de traiter le nez qui coule à 2 mois, consultez votre médecin, qui procédera à un examen approfondi et vous prescrira les médicaments nécessaires.

Comment traiter un nez qui coule chez les nourrissons à 2 mois? Dans une situation similaire sont utilisés:

  • solutions salines;
  • les médicaments fabriqués à partir d'eau de mer;
  • dans des cas extrêmement rares, des médicaments vasoconstricteurs.

En cas de rhume viral ou bactérien chez un enfant à 2 mois, des antibiotiques et des médicaments ayant un effet antiviral peuvent également être utilisés.

3 mois

S'il y a un écoulement nasal chez le nourrisson à l'âge de 3 mois, le mucus accumulé dans les voies nasales peut être éliminé à l'aide d'un aspirateur (à cet âge, il peut déjà être utilisé). Ces dispositifs sont présentés aujourd'hui par la large gamme, les seringues mécaniques, à vide et à aspiration sont les plus populaires.

Avant d’utiliser l’aspirateur, une solution saline doit être ajoutée aux voies nasales du bébé (1 à 2 gouttes). De ce fait, les croûtes se ramollissent et les sécrétions muqueuses deviennent plus liquides, ce qui simplifiera leur évacuation.

Le traitement de la rhinite chez un enfant à 3 mois peut être effectué avec l'utilisation de médicaments contenant de l'oxymétazoline dans sa composition, Nazivin Children's est l'un de ces médicaments. Lorsqu'un enfant a un rhume depuis 3 mois, il est absolument interdit d'utiliser des médicaments destinés aux enfants plus âgés, la thérapie doit avant tout être sûre.

4 mois

Un bébé qui coule à 4 mois peut partir tout seul, mais cela prendra beaucoup de temps - au moins un mois.

C'est très long et le manque de traitement nécessaire peut affecter négativement l'état de l'enfant - la respiration nasale est difficile, le bébé ne dort pas bien, le processus de succion est perturbé et, par conséquent, le corps de l'enfant ne reçoit pas les nutriments nécessaires en quantité suffisante. En relation avec ces parents, ils se posent souvent la question suivante: comment traiter un rhume chez un enfant de 4 mois?

Dès les premiers symptômes du rhume, vous devez commencer immédiatement le traitement, sans attendre le développement de complications graves.

Le médecin vous expliquera comment guérir un nez qui coule chez un bébé à partir de 4 mois.La nasivine pour enfants et d’autres médicaments à base d’oxymétazoline peuvent également être utilisés pour corriger ce trouble.

L'efficacité de ces médicaments a été prouvée et permet de guérir même une forte rhinite chez les nourrissons.

5 mois

Comment traiter un nez qui coule chez le nourrisson à 5 mois? Pour le traitement de la rhinite peut être utilisé complexe Otrivin Baby. Il comprend un aspirateur, des buses munies d’un filtre et d’une solution de nettoyage pour la fabrication de laquelle le chlorure de sodium est utilisé en concentration physiologique, ce qui ne provoque pas d’irritation de la muqueuse nasale.

Si des symptômes apparaissent, consultez un médecin. Le spécialiste donnera des recommandations sur comment et comment traiter un nez qui coule chez un enfant à 5 mois. Votre médecin peut vous prescrire des médicaments qui ont un effet vasoconstricteur.

Le type de médicament à utiliser en cas de rhume chez le nourrisson à l'âge de 5 mois sera conseillé par le pédiatre, en tenant compte de l'état de l'enfant et des caractéristiques individuelles de son corps (l'utilisation de tels médicaments seule est interdite).

Donc, si un rhume chez un enfant à 5 mois a un caractère allergique, il est recommandé d'utiliser Vibrocil, ce médicament a non seulement un anti-œdème, mais également un effet antiallergique.

6 mois

Un écoulement nasal chez un enfant de 6 mois est un phénomène assez fréquent, car c’est précisément au bout de six mois que la concentration en anticorps protecteurs obtenus avec le lait maternel dans le corps de l’enfant est significativement réduite. Comment traiter un nez qui coule chez un enfant à 6 mois?

Lorsque la nature virale de la violation est souvent utilisée, des médicaments antiviraux tels que le Grippferon et l’interféron. La posologie et la durée d'utilisation de ces médicaments sont déterminées individuellement par le pédiatre.

7 mois

Comment traiter un nez qui coule chez un enfant à 7 mois? Pour le traitement de la rhinite virale dans cette période d’âge, on utilise également des médicaments antiviraux, l’interféron et le Grippferon. Lorsqu'ils sont utilisés localement, ces médicaments agissent sur les agents pathogènes qui colonisent la surface muqueuse.

Lorsqu'un enfant a un rhume depuis 7 mois, il est recommandé de prendre 1 à 2 gouttes de médicament dilué jusqu'à 4 fois par jour dans les voies nasales.

8 mois

Comment traiter un nez qui coule chez un enfant à 8 mois? Pour le traitement de la rhinite à cet âge peut déjà être utilisé des moyens de médecine alternative. Quand un enfant a un rhume dans 8 mois, la betterave, l'aloès et le kalanchoe ont un bon effet thérapeutique. Le jus de ces plantes, préalablement dilué avec de l'eau dans un rapport de 1: 1, doit être instillé dans chaque narine en une goutte d'au plus 4 fois par jour.

Avant d'utiliser tout moyen de médecine alternative, il est impératif de consulter votre médecin et de vous assurer que l'enfant n'est pas allergique à l'un ou l'autre des composants.

9 mois

L'acupressure aidera à guérir un rhume chez un enfant à l'âge de 9 mois. La première séance de massage doit être supervisée par un spécialiste qualifié. Pendant la procédure, les doigts doivent être pressés avec des mouvements de massage sur les points actifs situés dans les renfoncements des ailes du nez et dans la zone des orbites. Les mouvements doivent être effectués doucement.

Vous pouvez également consulter un spécialiste en ORL sur la façon de traiter le nez qui coule à 9 mois. Le spécialiste procédera à un examen médical - cela lui permettra de connaître la nature de la rhinite, de poser le bon diagnostic et de prescrire un traitement efficace.

10 mois

Comment traiter un nez qui coule chez un enfant à 10 mois? À cet âge, l'enfant est capable de faire beaucoup de choses et, par conséquent, il peut être inhalé pour le traitement de la maladie à l'aide d'un nébuliseur. En règle générale, une solution de chlorure de sodium est utilisée pour l'inhalation.

S'il est difficile pour un enfant de s'asseoir à un endroit ou s'il refuse simplement de respirer par l'inhalateur, une procédure similaire peut être effectuée dans la salle de bain, après avoir préparé une collection d'herbes dans le récipient, des plantes comme l'eucalyptus, la camomille, la sauge sont utiles.

De la même manière, vous pouvez traiter un nez qui coule chez un enfant à 11 mois.

Important à savoir!

Pour le traitement de la rhinite physiologique ou virale chez l’enfant, les gouttes vasoconstricteurs doivent être utilisées avec une extrême prudence, car elles peuvent provoquer un œdème des muqueuses. Les préparations de ce groupe ne peuvent être prescrites par un spécialiste que dans des cas extrêmes - si le nez bouché gêne l’alimentation ou le sommeil (pas plus de 3 jours utilisés).

Avec l'aide d'un aspirateur des voies nasales, vous ne pouvez aspirer que des sécrétions muqueuses. Mais vous ne pouvez pas rincer la cavité nasale d'un enfant de moins d'un an avec une seringue ou une seringue. Sous forte pression, le liquide de la cavité nasale peut pénétrer dans la trompe d'Eustache reliant le nez à l'oreille. En conséquence, une inflammation de l'oreille moyenne - une otite moyenne peut survenir.

Mesures préventives

Pour la prévention de la rhinite est nécessaire de suivre des règles simples. Tout d'abord, vous devez maintenir un climat sain dans la pièce où se trouve l'enfant. La température optimale de l'air dans la pièce est de 19-21 ºС.

Le niveau d'humidité de l'air n'est pas moins important: les indicateurs ne doivent pas être inférieurs à 60%. Faire face à la sécheresse excessive de l'air aidera les humidificateurs spéciaux. Vous devez également régulièrement aérer la pièce et effectuer un nettoyage humide quotidien.

Améliore l'immunité du corps de l'enfant et protège ainsi contre les infections, aide aux promenades quotidiennes au grand air et au durcissement des procédures. Vous pouvez commencer par essuyer avec de l’eau froide et graduellement (!) Passez à la douche, le plus important en la matière est la régularité.

Pour l'immunité, il est également important d'essayer de préserver l'allaitement pendant une période maximale. Dans le lait maternel contiennent les anticorps nécessaires qui protègent le corps de l'enfant de la pénétration de microorganismes pathogènes.

En suivant ces simples recommandations, il est possible de prévenir le développement non seulement de la rhinite, mais également de nombreuses autres pathologies infectieuses.

Le traitement de toute maladie chez un enfant doit être effectué sous la surveillance d'un spécialiste qualifié. Ne fait pas exception, et le nez qui coule chez les nourrissons.

Le forum et d’autres communautés en ligne sont des lieux où vous ne pouvez discuter avec de tels jeunes parents que de préoccupations relatives à la santé de l’enfant, mais les informations provenant de telles sources ne doivent en aucun cas devenir un guide d’action.

Comment traiter un nez qui coule chez les nourrissons et chez un enfant plus âgé, seul un pédiatre expérimenté peut le savoir! L'automédication peut non seulement ne pas avoir un résultat positif, mais également aggraver de manière significative l'état de santé de l'enfant.

Bébés qui coulent

Pour les nourrissons se caractérise par le phénomène de la rhinite physiologique. Si votre bébé a le nez, cela ne signifie pas qu'il est malade. Ce phénomène est souvent présent chez les enfants de moins de 2,5 mois. Cela s'explique par le fait que chez les jeunes enfants, le travail des muqueuses est difficile. Ce n’est qu’après une certaine période de temps - environ 10 semaines - que la muqueuse commence à travailler de plein fouet. Muqueuse nasopharyngée et nasale comme si elle effectuait un test. Au début, la muqueuse est très sèche - les parents ne le remarquent pas et considèrent cette condition comme normale. Après un tel état, une énorme quantité de liquide commence à ressortir, puis les parents commencent à sonner l'alarme: l'enfant est tombé sans raison, bien qu'il soit en parfaite santé, mais ce n'est qu'une étape successive de son développement. Une grande quantité d'humidité est libérée, après quoi le corps devrait se stabiliser et ajuster la membrane muqueuse. C'est ce que les parents peuvent empêcher de leur "traitement". Ils essaient souvent de se débarrasser d'une grande quantité d'humidité sécrétée par la membrane muqueuse. Les parents obligent un enfant à se moucher, à enterrer les gouttes nasales, à traiter le nasopharynx. La conséquence de ceci ne peut être qu'une libération encore plus importante de l'humidité dans les muqueuses - et la muqueuse ne peut pas normaliser son travail.

La principale chose à retenir dans cette situation est qu'un nez qui coule est une réaction naturelle du corps qui vous permet de faire face à une infection virale ou bactérienne. Par conséquent, vous devez savoir que si un petit enfant a soudainement un nez qui coule, sans aucun symptôme de la maladie, alors il n’est pas nécessaire d’intervenir et d’essayer de le traiter, c’est très probablement un nez qui coule physiologique. Il y a une question tout à fait raisonnable: comment aider l'enfant dans ce cas, parce que le nez est bourré? Tout d'abord, vous devez conserver en permanence une grande quantité d'humidité dans les muqueuses. Pour cela, vous devez respirer un air plus humide. Les maisons doivent maintenir une température constante - pas trop élevée, en dessous de 22 degrés, sinon le mucus va se dessécher. Vous pouvez également utiliser des humidificateurs, vous pouvez obtenir de l'eau chaude dans le bain et y aller régulièrement pour respirer de l'air humide. Deuxièmement, vous pouvez utiliser le lait maternel sous forme de gouttes nasales. Le fait est que le lait maternel contient toutes les substances nécessaires à la protection du corps. Vous pouvez égoutter une ou deux gouttes en quelques jours.

Quelques questions sur la rhinite chez les nourrissons

Un nez qui coule chez un bébé l'empêche de manger et de dormir. Le bébé pleure constamment et se comporte sans cesse. La panique n'en vaut pas la peine. L'essentiel est de savoir comment aider l'enfant dans cette situation. Tout d'abord, vous devez accompagner l'enfant chez le pédiatre. Si la rhinite est physiologique, il n’est pas nécessaire de la traiter. Si le bébé ne va pas bien, il est nécessaire de suivre un traitement.

Combien de temps dure le nez qui coule chez les bébés?

Un nez qui coule est une inflammation de la muqueuse nasale. À première vue, cela semble inoffensif. Cependant, l'expérience a montré qu'un nez qui coule peut entraîner de graves complications, il est donc nécessaire de le traiter correctement. Un long nez qui coule et un traitement inapproprié entraînent des maladies chroniques. Les médicaments vasoconstricteurs ne peuvent être utilisés que dans les cas les plus extrêmes, lorsque l'enfant n'est pas du tout incapable de manger et ne dort pas bien. Ces médicaments entraînent une dépendance et affaiblissent le système immunitaire du corps. Le nez qui coule chez les enfants est mieux traité avec des remèdes à base de plantes et des remèdes homéopathiques. Ces médicaments ne créent pas de dépendance et ne présentent aucune contre-indication.

Les voies nasales chez les enfants sont étroites, même un léger gonflement conduit à une insuffisance respiratoire. Pendant le sommeil, les nourrissons ont des accès d'essoufflement et d'essoufflement. Les causes d'un rhume peuvent être des allergènes, de l'air froid ou des virus. Le mucus sécrété par le nez efface la cavité des bactéries et des corps étrangers qui gênent la respiration.

Combien de temps dure le nez qui coule chez les bébés? Cette maladie a plusieurs étapes. La première étape dure plusieurs heures. A ce moment, les vaisseaux sont rétrécis, la sécheresse, les éternuements et les brûlures apparaissent. La deuxième étape dure trois jours. Pendant cette période, les vaisseaux sanguins se dilatent, la membrane muqueuse se gonfle et rougit, un liquide clair commence à se dégager. Dans la troisième étape, l'addition de bactéries se produit. La situation s’améliore, la respiration nasale est rétablie, l’odorat revient. Mettez en surbrillance devenir vert et épais. En général, le nez qui coule dure un peu plus d'une semaine. Si une personne a une forte immunité et qu'on lui prescrit un traitement approprié, un rhume peut cesser au bout de trois jours. Avec une immunité affaiblie et un traitement inapproprié de la rhinite dure un mois et donne un certain nombre de complications.

Quelle est la rhinite physiologique des nourrissons

La rhinite physiologique, ainsi que la toux, est un phénomène normal qui ne nécessite pas de traitement. Pendant la période de développement prénatal, le bébé reçoit de l’oxygène du sang de la mère. Le dioxyde de carbone est également renvoyé par les vaisseaux du cordon ombilical. En même temps, les poumons ne participent pas au processus respiratoire. Après la naissance, le bébé commence à respirer différemment, tandis que les glandes de la cavité nasale ne fonctionnent pas à pleine puissance. Pour assurer une respiration normale, du mucus se forme dans la cavité nasale, ce qui nettoie et réchauffe l'air et hydrate également la cavité nasale. La rhinite physiologique chez les nourrissons se manifeste sous forme de mucus léger. Si vous n'intervenez pas dans ce processus, le corps ajustera lui-même la quantité de mucus produite et l'enfant commencera à respirer comme il le devrait. Lorsque les parents commencent à traiter un tel nez qui coule, cela ne passe pas longtemps.

La rhinite physiologique ne perturbe pas le sommeil de l'enfant et n'interfère pas avec son alimentation. Il n'y a aucun signe de maladie, le bébé ne tousse pas et sa température ne monte pas. Afin d'aider l'enfant, il vous suffit d'aérer la pièce plus souvent, de procéder régulièrement à un nettoyage humide et de vous assurer que la température de l'air de la crèche ne soit ni supérieure ni inférieure à 20 degrés.

Que faire et comment traiter les bébés qui ont le nez qui coule

Le nez exerce des fonctions olfactive, respiratoire, de langage et de protection. Une rhinite longue au cours de l'enfance entraîne une déformation de la poitrine, du squelette facial, des systèmes respiratoire et cardiovasculaire, et commence à mal fonctionner.

Drogues

Le nez qui coule chez les nourrissons, que faire? Tout d'abord, vous devez consulter un pédiatre et un oto-rhino-laryngologiste. Deuxièmement, si, après une semaine, le rhume ne disparaît pas, vous devez retourner chez le médecin. Dans cette situation, il est généralement prescrit des médicaments contenant de l'eau de mer, tels que "SALIN" ou "AQUAMARIS". Quelques gouttes sont instillées dans chaque narine, puis le mucus est éliminé à l'aide d'un dispositif, appelé couramment «soplots».

Autres articles sur les médicaments en pharmacie à base d’eau de mer:

Lorsque le bébé est malade, il est nécessaire de ventiler fréquemment la pièce et de procéder à un nettoyage humide. Cela aidera à nettoyer l'appartement des bactéries qui peuvent rester en suspension dans l'air.

Comment traiter un nez qui coule chez les nourrissons va dire au médecin. Il est impossible de prescrire des médicaments soi-même, car cela peut entraîner des complications. L'oreille moyenne peut être enflammée, les sinus paranasaux ou la rhinite deviennent chroniques.

Pouvoir

Lors d'un rhume, l'enfant peut refuser de manger. C'est un phénomène normal et le gavage forcé du bébé n'en vaut pas la peine. Il est préférable d'exprimer le lait et l'eau du bébé avec une cuillère. Bébé a besoin d'un toucher doux, d'un visage bon et calme. En aucun cas, ne peut pas lui montrer leurs propres expériences. Il est nécessaire de prendre l'enfant dans vos bras aussi souvent que possible, cela l'aidera à se rétablir plus rapidement.

Remèdes populaires

Avant de commencer le traitement de toute maladie, qu’il s’agisse d’un rhume ou d’une IVRA, vous devez consulter votre médecin et clarifier ce qu’il est préférable de faire et comment. Les moyens de la médecine traditionnelle sont considérés comme inoffensifs, mais ils peuvent provoquer une réaction allergique chez les enfants, ils doivent donc être utilisés avec une extrême prudence.

Afin de débarrasser le bébé du rhume, vous pouvez préparer des gouttes d'eau tiède et du lait maternel dans un rapport 1: 1. Enterrez cinq gouttes dans chaque narine avec une pipette. Vous pouvez le faire jusqu'à quatre fois par jour.

Le nez qui coule chez les nourrissons, les remèdes populaires peuvent être énumérés indéfiniment. Une faible décoction de camomille aidera. Cette plante médicinale a une propriété désinfectante et aide bien avec le rhume.

Prévention

La prévention revêt une grande importance à cet égard. Il n'est jamais trop tard pour durcir le corps. Il est préférable de le faire dès la petite enfance, lorsque le corps de l’enfant ne sait pas encore ce qu’est la chaleur. Et qu'est-ce qu'il fait froid Vous n'avez pas besoin d'emballer trop l'enfant pour sortir. L'enfant doit être habillé en adulte. Si la mère n'a pas froid dans un coupe-vent, l'enfant ne sera pas froid dans une veste légère. Pas besoin de l'envelopper dans plusieurs couvertures et couvertures.

Nez qui coule avec des symptômes associés

Toux et nez qui coule

Afin d'aider un bébé qui a un rhume, il devrait plus souvent être maintenu en position verticale ou couché sur le flanc. Le bec doit rincer et enterrer les solutions salines. La toux et le nez qui coule chez les nourrissons sont deux phénomènes interdépendants. L'enfant tousse parce qu'il y a du mucus dans la gorge. Dans cette situation aidera le thé au tilleul. Si l'enfant n'est pas allergique au miel, quelques gouttes de miel peuvent être ajoutées au thé chaud.

La chose la plus difficile dans le traitement d'un nouveau-né est que le bébé ne sait pas se montrer et cracher des crachats. Pour l'aider à tousser tout ce qui bloque ses voies respiratoires, vous devez mettre la miette à l'envers sur ses genoux. Le flegme lui-même commencera à s'égoutter et le bébé commencera à tousser.

Écoulement nasal et fièvre

Si le nez qui coule est accompagné d'une forte fièvre, il est urgent d'appeler un médecin. Très probablement, l'enfant a contracté une infection ou un rhume banal. À un âge si tendre, cela peut entraîner de graves complications. Par conséquent, vous ne devriez pas être héroïque et vous soigner vous-même.

Chez le nourrisson, l'écoulement nasal et la fièvre peuvent indiquer des maladies graves telles que la pneumonie, la grippe, etc. Il n'est pas nécessaire de retarder cette situation, car sans un spécialiste, guérir un enfant n'est pas facile.

Combien de temps dure le nez qui coule chez les bébés?

Comment traiter un nez qui coule chez un nouveau-né

Avant de commencer à traiter le nez qui coule d'un bébé, une règle importante consiste à demander immédiatement des soins pédiatriques. Après l'examen, le médecin diagnostiquera et prescrira le traitement.

Causes de la rhinite chez les nourrissons

Chez les nouveau-nés jusqu'à deux mois, la présence de rhinite n'est pas toujours le début d'une maladie respiratoire. À cet âge chez les enfants, la membrane muqueuse du nasopharynx ne peut toujours pas exercer pleinement ses fonctions, son travail n'est pas suffisamment régulé; par conséquent, du mucus en quantité suffisante peut ressortir, il s'agit d'une rhinite physiologique chez le nourrisson.

Bien sûr, la raison principale pour laquelle un nez qui coule apparaît chez un bébé est un rhume banal, ainsi qu’une infection virale aiguë ou une grippe. En cas d’infection, le nez qui coule chez les enfants de moins d’un an est toujours accompagné d’un gonflement important de la membrane muqueuse, ce qui perturbe considérablement la respiration du bébé.

L'air dans la mégalopole ou même dans une petite ville, et toute la vie moderne d'une personne sont pleins de divers irritants chimiques, auxquels un bébé fragile peut avoir une réaction allergique, qui se manifeste par un écoulement nasal et des éternuements, un gonflement de la muqueuse nasopharyngée.

Dans tous les cas, en particulier si le nourrisson est malade pour la première fois, un examen par un pédiatre est requis. Si le bébé a une température, vous devez appeler le médecin à la maison. S'il n'y a pas de température, vous devez vous présenter à la réception. En particulier, il n’est pas nécessaire de différer l’appel du médecin si l’enfant a une toux, un larmoiement, il refuse de téter, devient lent, pleure.

Caractéristiques de la rhinite chez les nourrissons

Il est facile de remarquer que l'enfant a la morve facile, il n'y a aucune différence dans les symptômes d'écoulement nasal du nouveau-né et de l'adulte - le bébé éternue, la respiration par le nez devient difficile, le mucus du nez apparaît. L'enfant renifle, serre son nez, refuse de téter normalement, jette souvent sa poitrine ou sa sucette. Mais à cet âge, il ne peut pas encore se moucher.

Par conséquent, le bec doit être nettoyé avec une pompe spéciale d'aspiration du mucus - aspirateur, qui sont vendus dans les pharmacies ou les services pour nourrissons. Vous pouvez utiliser une seringue avec un bec souple, qui doit être bouillie, refroidie, pressée pour pomper l'air, démarrer dans l'arc, relâcher. Tout le mucus sera en lavement.

Vous ne pouvez pas utiliser les cotons-tiges habituels avec une base dure, ce qui peut endommager le nez délicat du bébé. En outre, vous ne pouvez pas utiliser de seringues, car à un âge aussi précoce, le mucus du nez peut facilement pénétrer sous la trompe d'Eustache, ce qui peut provoquer une otite chez le bébé.

Les nouveau-nés ne sont pas toujours en mesure, dans le cas d'insuffisance respiratoire nasale et d'essoufflement, de passer à la respiration buccale. Il existe des cas en médecine où un écoulement nasal prolongé chez un enfant, un blocage par un mucus épais des voies nasales, a provoqué la mort du nourrisson, celui-ci ayant été étranglé. Avec une grande accumulation de mucus, un nez non nettoyé, il se déverse dans les bronches et provoque une bronchite. Lorsqu'il se forme dans l'oreille par la trompe d'Eustache, une otite se développe. Traitez cette maladie apparemment facile chez les enfants de moins d'un an comme un rhume de gravité.

Traitement de la rhinite chez les nourrissons

Comment traiter un nez qui coule chez un nouveau-né? Comme nous l'avons dit, la première chose à faire est de nettoyer les muqueuses nasales du bébé à l'aide d'un aspirateur. Ils sont très pratiques à utiliser, il vous suffit de vous adapter. Si la décharge n'est pas très importante, comme cela se produit chez les nourrissons après la naissance, vous pouvez fabriquer un flagelle de coton et les tordre dans le nez du bébé. Après la procédure, le mucus accumulé se trouvera sur le flagelle et le nez pourra être nettoyé. Il suffit de ne pas le pousser profondément!

Recommandations générales pour le régime du rhume chez un nourrisson

Lorsque la rhinite est accompagnée de fièvre, il est déconseillé de marcher avec l'enfant, surtout par temps glacial, il est également impossible de laver le bébé. Lorsque la température redevient normale, vous pouvez marcher, mais par temps calme, vous pouvez vous baigner 4 jours après une nette amélioration de l'état de l'enfant.

En ce qui concerne la nutrition, en cas de rhume, l’appétit de l’enfant est réduit car il a du mal à téter avec le nez bouché. Lorsqu’il tète, il suffoque et quand elle est obligée de respirer par la bouche, ses lèvres ne sont pas complètement fermées et elles tètent, en particulier les seins du bébé qui tombent en panne. De plus, dans le contexte des ARVI, une diminution de l'appétit est naturelle, car le corps lutte activement contre une infection virale et une charge supplémentaire sur le système digestif, le foie n'est pas nécessaire dans ce cas.

Si l'enfant refuse de manger, faites tout ce qui est en son pouvoir pour que le bébé puisse respirer librement, dégagez bien le nez, ne soyez pas paresseux, enterrez les gouttes vasoconstricteurs. Même pendant la période de maladie, le nourrisson devrait manger au moins un tiers du lait et l’intervalle entre les tétées devrait être réduit. Si vous n’allaitez pas - utilisez une cuillère, une tasse, une seringue, il est important que l’enfant soit nourri, car très rapidement, chez les nourrissons, la déshydratation met la vie en danger.

Si l'enfant a plus de 8 mois et qu'il a déjà essayé des compotes, des jus de fruits ou des tisanes (voir comment bien nourrir le bébé jusqu'à un an), vous pouvez le boire avec de telles boissons. Si l'enfant a plus d'un an, dans ce cas, l'essentiel est de lui donner un bon verre. Vous pouvez utiliser de l'eau bouillie comme liquide d'appoint.

Il vaut également la peine d'aérer régulièrement la pièce dans laquelle se trouve le bébé, à l'aide d'un humidificateur, de le nettoyer tous les jours ou de le suspendre dans la pièce, avec des couches mouillées sur la batterie. Lorsque l'air dans la pièce est sec et poussiéreux, la récupération du bébé se prolonge. En présence de températures élevées chez les nourrissons, il est recommandé de neutraliser les températures supérieures à 38 ° C (voir un aperçu détaillé de tous les agents antipyrétiques pour enfants en suspension et bougies).

Traitement de la rhinite

L'industrie pharmaceutique moderne est riche en divers moyens du rhume. En l'absence de fièvre et d'autres symptômes, le traitement peut être limité à l'utilisation de moyens locaux pour l'instillation dans le nez. Les bébés font plus correctement et en toute sécurité l'instillation de gouttes nasales, plutôt que l'utilisation de divers sprays.

Médicaments hydratants

Les divers sprays à l'eau de mer annoncés et recommandés (Aqualor, Aquamaris, Quicks, Otrivin bébé, etc.) ne peuvent pas être utilisés par les nourrissons, ils sont contre-indiqués par l'âge. En outre, ils peuvent provoquer un coryza purulent, pénétrer dans la trompe d'Eustache, provoquer une otite, provoquer un spasme du larynx.

Vasoconstricteur

Lorsque le gonflement de la muqueuse nasale devient très important, vous pouvez instiller le vasoconstricteur, selon les recommandations du médecin. Avec des médicaments d'une telle action, il faut être très prudent, ne mesurer que les gouttelettes avec une pipette spéciale, éviter les surdoses et ne pas utiliser pendant plus de trois jours.

Parmi les gouttes vasoconstricteurs pour le traitement de la rhinite chez les bébés, vous pouvez utiliser Nazol Baby, Nazivin 0,01% pour les bébés. Il est nécessaire de ne pas égoutter plus d'une fois en six heures, il est préférable de dormir la nuit ou avant de dormir. Après une instillation unique, certaines mères tentent de réinstiller ou de continuer à utiliser des gouttes vasoconstricteurs pendant plus de 3 jours - ceci est inacceptable. En cas de surdosage, l'enfant peut présenter des battements de coeur, des vomissements, des convulsions et d'autres effets indésirables. Il est également possible que le syndrome de rebond se produise lorsque les récepteurs du médicament sont bloqués et que le nez qui coule ne fait qu'augmenter.

Vibrocil peut être utilisé (association d’antihistaminique et d’action vasoconstrictrice).

Gouttes Antiseptiques

Protholg - pour les médicaments ayant un effet antiseptique - cet outil est basé sur l'argent (peut être commandé dans la section des prescriptions). Vous pouvez également utiliser des gouttes pour les yeux sulfacyl sodiques - Albucid, elles peuvent également être utilisées pour l’instillation dans le nez. Même ces produits doivent être utilisés uniquement tels que prescrits par un médecin.

Agents antiviraux et immunomodulateurs

Les médicaments antiviraux et les immunomodulateurs ne peuvent être utilisés que selon les indications, car les effets à long terme de l’utilisation de médicaments qui affectent l’immunité du bébé sont encore mal compris (voir Médicaments antiviraux pour ARVI et grippe). Avec un rhume, si le pédiatre le juge nécessaire, vous pouvez utiliser - Grippferon, bougies Viferon, Genferon-light.

En pédiatrie, Derinat s'est révélé être un immunomodulateur d'origine naturelle, approuvé pour les enfants dès la naissance. Cette solution, facilement tolérée par les enfants, active le système immunitaire pour lutter contre la maladie.

Il est plus pratique d’utiliser une bouteille sans compte-gouttes, car il est alors plus pratique de mesurer le nombre de gouttes avec une simple pipette. En utilisant les compte-gouttes fournis avec le médicament, vous pouvez dépasser la dose. À titre prophylactique, Derinat est perfusé pour les bébés qui ont été en contact avec des personnes malades, 2 gouttes 2 à 3 fois par jour pendant 2 à 3 jours. Et s'il y a déjà des signes de rhume, 2 gouttes toutes les heures et demie.

Méthodes traditionnelles de traitement

Beaucoup de gens conseillent de commencer à avoir le nez qui coule avec une instillation de lait maternel. Cela ne devrait pas être fait. Oui, le lait maternel est utile, il contient des anticorps qui renforcent le système immunitaire du bébé, mais le lait n'est ni un antibactérien ni un désinfectant. De plus, les bactéries se multiplient dans le lait à un taux encore plus élevé. Cette procédure nuira au bébé plutôt qu'à l'aider.

Pour les nourrissons, il est déconseillé d'utiliser des remèdes populaires en raison de leur effet irritant sur les muqueuses, par exemple le jus de Kalanchoe. Beaucoup de grands-mères recommandent le jus d'aloès amer pour l'instillation dans le nez des bébés, mais avant de l'utiliser, les feuilles cueillies doivent rester au frais pendant 2 à 3 jours, sinon le jus peut provoquer des rougeurs et une irritation de la membrane muqueuse de l'enfant en raison de sa forte activité biologique. Si vous risquez d'utiliser du jus de Kalanchoe, le jus frais doit être dilué à 1/1 avec de l'eau bouillie et instillé dans un capuchon. 3 p / jour.

Complications de la rhinite chez le nouveau-né

Est-il nécessaire de traiter un nez qui coule chez les nourrissons? Après tout, cela passe le plus souvent de manière indépendante. Tout d'abord, il est nécessaire de traiter la rhinite chez un enfant de moins d'un an pour améliorer son état. Le bébé ne peut pas dire quels sentiments il a désagréables, mais nous savons tous combien il est difficile de respirer lorsque le nez est bourré, à quel point le mal de tête est douloureux, le sommeil de l'enfant la bouche sèche apparaît et la peau sensible sur les ailes du nez et de la lèvre supérieure est enflammée.

Lisez nos articles sur les antibiotiques pour le rhume chez les enfants, ainsi que sur la façon de traiter le rhume chez les enfants. La perte de poids et la déshydratation sont l’une des complications que peuvent causer les bébés qui coulent, car il est difficile pour lui de téter les seins ou le biberon.

Très souvent, les mères diligentes peuvent trop essuyer et «expulser» les bébés, ce qui peut entraîner des lésions sur les ailes du nez, de la lèvre supérieure et sous le nez. Cela provoque une douleur chez le bébé et l'enfant devient encore plus méchant et pleurnichard.

Il est nécessaire de traiter le nez qui coule à temps, jusqu'à la guérison complète. La complication la plus grave qui donne le nez qui coule chez les nourrissons sans traitement:

  • Otite moyenne signifie purulente
  • Bronchite aiguë
  • Étmoïdite
  • Conjonctivite bactérienne
  • Dacryocystite

Le concept de la rhinite physiologique chez les enfants

En cas d'écoulement nasal ou d'autres signes de rhume, les parents commencent à s'inquiéter pour leur enfant, en particulier s'il s'agit d'un nouveau-né. Le danger d'un nez qui coule pour les nourrissons est qu'il ne peut toujours pas libérer indépendamment le nez du mucus accumulé dans celui-ci. En raison de cette maladie, la respiration nasale se détériore, le bébé devient de mauvaise humeur, il mange mal et dort. Tous les parents doivent être conscients qu’il existe une rhinite physiologique chez le nourrisson, elle ne nécessite pas de traitement spécial car elle n’appartient pas au processus pathologique.

Comment ce processus se manifeste-t-il?

La rhinite physiologique est due au fait que les enfants naissent avec un rhinopharynx qui n’a toujours pas été formé. Le processus de sa formation se poursuit pendant 10 semaines depuis la naissance du bébé. La sécrétion de mucus par le nez d'un nouveau-né peut s'expliquer par le fait que l'enfant a été pendant longtemps dans un milieu liquide pendant le développement du fœtus. Par conséquent, les muqueuses des voies respiratoires ne pouvaient pas se former à l'avance, même avant la naissance.

Après l'accouchement, la fonction muqueuse est approuvée: au début, elle est trop sèche, ce qui fait que le bébé rit souvent, mais ensuite il devient excessivement humide, un liquide clair ou du mucus commence à ressortir.

Au cours de cette période, l’essentiel est de ne pas se dépêcher de soigner le bébé, car la rhinite physiologique disparaîtra sans l’utilisation de médicaments. Vous pouvez distinguer la nature physiologique d'un rhume à l'aide des symptômes accompagnant un rhume. Si le bébé a une température corporelle normale, il ne tousse pas et n’éternue pas, ce qui signifie qu’il n’est pas nécessaire de lui donner des médicaments.

Les actions des parents dans la rhinite physiologique

Malgré le fait qu'avec la rhinite physiologique, il n'est pas nécessaire de traiter un tel processus, il faut toujours savoir que le bébé a besoin de certaines actions visant à améliorer la respiration nasale. Tout d'abord, il est nécessaire de créer à l'intérieur des conditions favorables à la formation normale des glandes de la membrane muqueuse du nasopharynx pédiatrique. Les principales exigences concernent l'air de la pièce: il doit être suffisamment humide, propre, frais et frais.

Les pédiatres recommandent à tous les parents de maintenir une humidité de l'air comprise entre 50 et 60% dans la pépinière et de maintenir la température à une température ne dépassant pas 20 degrés. Dans le cas contraire, la muqueuse nasopharyngée sera perturbée. Parfois, un nez qui coule chez le nouveau-né peut durer plus de 10 jours, en raison de facteurs tels que la poussière, la sécheresse, le chauffage central.

La propreté de l'air

Un air pur peut être assuré par un nettoyage quotidien dans la maison. Le nettoyage humide enlèvera la poussière dans la pièce et augmentera l'humidité de l'air. Le bébé respira mieux, ce qui lui donnera un sommeil calme et profond. Jusqu'au retour de la mère avec le bébé de la maternité, il est conseillé de retirer tous les tapis et peluches de l'appartement, car la plupart des poussières s'y accumulent. En outre, tous les livres et les plantes d'intérieur doivent être retirés de la chambre des enfants.

Humidité de l'air

Pour faciliter l'écoulement de la rhinite physiologique chez un nourrisson, il est nécessaire de maintenir une humidité optimale dans la pièce. Pour augmenter l'humidité de plusieurs manières:

  • organiser dans la maison des récipients avec de l'eau;
  • mettre des serviettes humides sur les batteries pendant la saison de chauffage;
  • utilisez un humidificateur.

Avec de la difficulté à respirer le bébé, lorsque l'enfant ne peut pas être nourri et endormi à cause du fait que son nez est bouché, vous pouvez respirer la vapeur humide. Pour ce faire, composez un bain d'eau chaude et restez avec l'enfant dans la chambre pendant au plus 3 minutes. Une procédure efficace sera si vous allez plusieurs fois dans la salle de bain.

Vous pouvez hydrater la muqueuse à l'aide d'une instillation dans le bec d'une solution d'eau de mer ou de chlorure de sodium à concentration physiologique. Dès les premiers jours de la vie d’un enfant, il est possible d’utiliser des médicaments tels que Aqualor Baby, Aquamaris, Salin, Saline.

Température de l'air

La température de l'air peut être facilement ajustée en cas de chauffage individuel de l'espace de vie. Si l'appartement dispose du chauffage central, il est possible de baisser la température de la pièce en ventilant la pièce. Cela doit être fait avec précaution, pour que l'enfant ne perde pas et qu'il ne tombe pas malade. Les indications du thermomètre d'ambiance dans la pépinière ne doivent pas dépasser 20 à 22 degrés.

Complications possibles

Étant donné que la rhinite physiologique n'est pas une maladie, tous les parents ne prennent pas les mesures nécessaires pour améliorer la santé de leurs miettes. Une telle inaction de la part des parents peut avoir des conséquences graves, dangereuses pour la santé du nouveau-né. À la rhinite physiologique des nouveau-nés de telles complications peuvent se développer:

  1. Perte de poids La conséquence la plus fréquente et la plus sûre de la rhinite physiologique est la perte de poids chez les nourrissons. Lorsque la respiration est difficile, le bébé ne peut pas téter normalement le sein. De plus, l'enfant devient méchant et refuse de manger. Étant donné que le nouveau-né a un métabolisme accéléré, l'alimentation rare affecte immédiatement le poids.
  2. Infection des organes ORL. L'écoulement prolongé du nez des nourrissons peut entraîner une infection des voies respiratoires supérieures, souvent une otite moyenne, une amygdalite, une pharyngite, une sinusite.
  3. Pneumonie. Une complication très dangereuse d'un tel processus physiologique peut être une pneumonie chez un nouveau-né. La cause de la pneumonie peut être une expectoration saturée de microorganismes pathologiques qui pénètrent dans les poumons du bébé en même temps que le flux d’air inspiré.
  4. L'apparition d'ulcères sur les muqueuses et les ailes du nez. La peau sensible du bébé peut être irritée par un écoulement constant du nez, entraînant des ulcères douloureux.

Pour éviter de telles conséquences désagréables, les parents devraient améliorer l'état du bébé en appliquant toutes les mesures nécessaires. Si vous trouvez un rhume chez un enfant, vous devriez contacter votre pédiatre, qui déterminera la nature du processus.

Beaucoup de parents sont intéressés par la question de savoir s'il est possible de marcher dans la rue avec un bébé froid. Marcher ou ne pas marcher avec des bébés ne dépend que de la condition du nouveau-né. Cependant, sachez qu’après la naissance, le bébé n’a pas encore atteint sa pleine croissance. Il n’est donc pas nécessaire de marcher avec lui dans les endroits surpeuplés; vous aurez bien plus d’avantages si vous respirez l’air frais avec votre enfant sur le balcon de l’appartement. Par beau temps, vous pouvez laisser l’enfant dormir en plein air, ce qui ne lui sera que bénéfique.

Combien de jours dure un rhume chez un enfant et un adulte?

L'apparition d'un nez qui coule chez les nourrissons, les enfants plus âgés et les adultes, ainsi que d'autres symptômes - congestion nasale et éternuement - perturbe l'activité habituelle d'une personne. Combien de temps un nez qui coule - la principale question de nombreuses personnes qui veulent se débarrasser rapidement des symptômes désagréables de la maladie.

Combien de jours dure l'écoulement nasal aigu s'il est traité rapidement? La rhinite aiguë se développe lorsque des virus et des bactéries pénètrent dans les voies respiratoires, lorsque le corps humain est affaibli. Cela se produit généralement lorsque l'hypothermie, des situations de stress fortes et prolongées, le manque de sommeil et un horaire de travail chargé. Si vous normalisez votre programme et respectez le schéma correct, la phase aiguë de la maladie du rhinopharynx devrait durer de 3 à 5 jours. Quelques jours après la phase aiguë, le patient peut présenter une légère congestion nasale.

Avec une forte immunité, l'écoulement nasal prend 5 à 7 jours, quel que soit le type de maladie. Si une personne découvre les symptômes d'un rhumatisme précoce juste après la pénétration de virus ou de bactéries dans les voies respiratoires et commence le traitement, les symptômes désagréables peuvent disparaître en 2 jours. Pour ce faire, rincez le nez avec une solution saline, en éliminant les microorganismes pathogènes de la cavité nasopharyngée et prenez des agents antiviraux si la cause de la maladie est une infection virale.

Combien de jours le nez qui coule viral dure-t-il pour les bébés?

La durée du rhume chez un enfant dépend de la tactique du traitement, ainsi que de l'efficacité et de la rapidité du traitement prescrit. La respiration nasale chez les nourrissons est entièrement normalisée 2 semaines après le début de la maladie. Une période aussi longue de la maladie est due au système immunitaire pas encore complètement formé.

Combien de temps un bébé a-t-il le nez qui coule-t-il selon les statistiques moyennes et quand devez-vous sonner l'alarme? La durée du processus inflammatoire dans les voies respiratoires supérieures du nourrisson dépend principalement du type de maladie. La rhinite virale passe toujours plus rapidement que la bactérie à moins qu'une autre infection ne la rejoigne. Si la cause de l'écoulement muqueux de la cavité nasale et de sa congestion est l'action d'allergènes, la rhinite peut être retardée. Même pour un spécialiste, il est difficile de savoir combien de temps dure un écoulement nasal causé par des allergènes chez les nourrissons. Des symptômes désagréables perturberont l’enfant jusqu’à ce que le contact avec l’allergène soit éliminé, ce qui peut prendre beaucoup de temps. Pour soulager la condition du bébé, on peut prendre des antihistaminiques, mais ceux-ci n’aident pas complètement à se débarrasser de la maladie.

On peut comprendre combien de jours un bébé a le nez qui coule avec une étiologie virale en se familiarisant avec les caractéristiques du déroulement de chaque étape de ce processus inflammatoire:

  1. Stade réflexe. Cette phase de rhinite ne dure que quelques heures. Lors de l'examen de la cavité nasale d'un enfant, un oto-rhino-laryngologiste constate la pâleur de la membrane muqueuse. Ces changements sont causés par une forte constriction des vaisseaux sanguins. Les signes caractéristiques de cette phase de la rhinite sont une sécheresse et une sensation de brûlure au nez, des éternuements fréquents.
  2. Stade Catarrhal. Elle dure généralement 2 à 3 jours, durant lesquels il se produit un fort gonflement et une inflammation de la membrane muqueuse, ce qui entraîne sa couleur rouge vif.
  3. Lors du passage du processus inflammatoire de la deuxième étape à la troisième étape, l’ajout d’une infection bactérienne est noté. Pendant combien de jours un rhume causé par une bactérie passe, il est impossible de répondre avec certitude. Si un enfant commence à donner des médicaments antibactériens locaux, tels que Isofra ou Polydex, à terme, la rhinite peut disparaître même après 2 jours. Cependant, dans des situations négligées, la maladie peut être retardée jusqu'à 3 semaines. Un processus aussi long de processus purulatoire-inflammatoire dans les sinus est lourd de complications graves.

S'il n'y a pas de complications au cours de la rhinite, toutes les étapes passent en une semaine, après quoi l'enfant reprend son plein développement.

Combien de jours passent un rhume et comment se protéger de la maladie

Le nombre de jours d'écoulement nasal dépend de la rapidité avec laquelle le patient s'est tourné vers un spécialiste. Le diagnostic correct et les tactiques de traitement acceptées revêtent également une grande importance. Se débarrasser rapidement du processus inflammatoire dans les voies nasales aidera la médecine traditionnelle éprouvée.

Si vous demandez aux personnes qui, dans la pratique, utilisent cette méthode de traitement d'une maladie depuis longtemps, après combien de jours une rhinite se passe-t-elle, alors beaucoup répondent que cela peut même ne pas commencer. Il s'avère que vous pouvez supprimer une infection virale ou bactérienne au stade initial de son développement. Il est possible de sauver l'enfant ou lui-même de la maladie uniquement avec un traitement immédiat, lorsque les symptômes désagréables de la rhinite commencent seulement à se faire sentir.

Combien de temps dure le nez qui coule physiologique d'un nouveau-né

Les parents nouvellement pensés ressentent une grande responsabilité devant un nouveau-né. De toutes les manières possibles, ils prennent soin de lui et le protègent, le protégeant de l'hypothermie et des maladies virales. Entre-temps, quelque temps après la sortie de l'hôpital, la plupart des bébés ont toujours le nez qui coule. Les parents commencent à paniquer: que faire, comment et comment traiter une telle miette, car il ne sait pas se moucher?

Avant de recourir à un traitement médicamenteux, vous devez vous renseigner sur la nature de cette maladie. Peut-être n’est-ce qu’un écoulement nasal physiologique de nouveau-nés. De quel type de maladie s'agit-il, quelles sont les raisons de son apparition et comment le traiter, nous le dirons en détail dans notre article.

Quelle est la rhinite physiologique des nourrissons?

Il convient de noter que seuls trois types de rhinite sont distingués: infectieuse (virale ou bactérienne), allergique et physiologique. Sur ce dernier, parlez plus.

La rhinite physiologique chez le nouveau-né est l'apparition de sécrétions muqueuses du nez de l'enfant dans les premières semaines de sa vie. "Il est apparu sans raison" - disent-ils à propos de ce type de rhume chez les personnes. Et en effet, la rhinite physiologique telle qu'elle apparaît soudainement et disparaît soudainement, même si elle n'est pas traitée du tout. En règle générale, il n'apporte aucune gêne au bébé, sauf dans de rares cas où le nez du nourrisson cesse de bien respirer, ce qui peut provoquer son anxiété.

Pour comprendre la nature de cette rhinite, vous devez comprendre les causes de son apparition.

Causes du problème

La rhinite physiologique chez les nourrissons est principalement due à l’immaturité de la muqueuse nasale. Le fait est que, dans le ventre de sa mère, l'enfant se trouvait dans un environnement aquatique, où la muqueuse du nez susmentionnée était constamment humide. Après sa naissance, le bébé se trouve dans des conditions complètement différentes et ses organes et ses systèmes doivent s’adapter pour y vivre. Bien que cela ne se soit pas produit, la membrane muqueuse a besoin d’humidité supplémentaire et le corps du bébé commence à produire une substance spéciale. La rhinite physiologique chez le nouveau-né est une réaction protectrice de son corps aux stimuli externes.

Étant donné que la cause du phénomène décrit ne réside pas du tout dans des virus, des allergènes ou des bactéries, mais dans l'immaturité de certains organes et systèmes du bébé, il est également appelé neuro-végétatif.

Nez nasal physiologique du nouveau-né: symptômes

La raison de l'apparition de la rhinite chez les nourrissons est devenue claire. Mais comment s'assurer qu'il s'agit bien de la rhinite physiologique chez le nouveau-né? Les symptômes de cette rhinite sont les suivants:

  • l'enfant est alerte et gai, le sommeil et l'appétit ne sont pas dérangés;
  • le mucus détachable est transparent, a une consistance liquide;
  • nez qui coule souvent accompagné d'éternuements;
  • respirer n'est généralement pas difficile (en supposant un taux d'humidité suffisant dans la pièce);
  • des quantités abondantes de mucus (avec de l'air sec dans la chambre du bébé) provoquent une croûte dans le nez qui rend la respiration difficile;
  • pendant le sommeil, l'enfant respire par la bouche;
  • pendant l'allaitement en position couchée en raison de difficultés respiratoires, le bébé s'agite et refuse d'allaiter.

Ainsi, dans certains cas, la rhinite physiologique entraîne encore une violation du rythme de vie habituel de la mère et du nouveau-né.

Comment traiter?

Il est formellement interdit d'utiliser des médicaments, en particulier des vasoconstricteurs, pour le traitement de la rhinite physiologique. Cela peut entraîner le dessèchement de la membrane muqueuse et la production suivante encore plus de mucus qu'avant. Tout traitement de la rhinite physiologique chez le nouveau-né n’est limité que par l’instillation dans le nez du bébé en cas d’urgence d’une solution de sel marin. Vous pouvez le préparer à partir d'une cuillerée à thé de sel et d'un litre d'eau bouillie. Avec l'aide de cette solution, il est possible d'éliminer les croûtes résultant de la sécheresse de l'air du nez et de faciliter ainsi la respiration du nouveau-né.

En outre, les moyens suivants aideront à améliorer l'état du bébé pendant cette période de la vie:

  • l'humidificateur doit fonctionner régulièrement dans la pièce; l'humidité de la pièce où dort le bébé doit être maintenue à 60%;
  • la température de l'air dans la pièce doit être de 20 à 22 degrés Celsius; si la maison est noyée de trop, il conviendra d'installer des thermostats spéciaux sur les batteries;
  • la pièce doit être ventilée régulièrement;
  • le nettoyage humide doit être fait régulièrement.

Tous ces outils aideront à transférer l'état décrit facilement et rapidement.

Durée

Considérez combien de temps l'écoulement nasal physiologique d'un nouveau-né est. La membrane muqueuse immature du nez d'un nouveau-né ne se forme finalement qu'à l'âge de 2,5 à 3 mois. En moyenne, cette rhinite ne dure pas plus de 10 à 14 jours. Cela se produit lorsque les parents n'interfèrent pas avec le processus physiologique naturel et n'essaient pas de sécher la muqueuse nasale avec des moyens supplémentaires, ce qui est extrêmement rare. La situation la plus courante est celle où une mère cherche activement à éliminer le mucus du bec en le desséchant fortement.

Dans ce cas, le nez qui coule chez les nourrissons continue combien? Cela peut prendre très longtemps pour un nez qui coule physiologiquement chez un nouveau-né avec un traitement irrationnel. Dans certains cas, une telle utilisation injustifiée de médicaments, en particulier de médicaments vasoconstricteurs, peut entraîner une rhinite chronique, dont il sera impossible de se débarrasser même à l'âge adulte.

Danger pour les nouveau-nés

Dans certains cas, en raison d’actions irréfléchies, de l’inaction des parents ou pour diverses autres raisons, la rhinite neuro-végétative entraîne des complications.

La rhinite physiologique chez un nouveau-né est dangereuse comme suit:

  1. Le bébé cesse de prendre du poids et le perd même, car, en raison de la congestion nasale, il ne peut pas téter normalement.
  2. Avec un long nez qui coule, la membrane muqueuse du nez est tellement irritée que des ulcères douloureux se forment dessus.
  3. En raison de l'écoulement prolongé du nez, le bébé peut développer une inflammation de l'oreille et des voies respiratoires supérieures. Un nouveau-né développe une toux qui devra encore être traitée pour éviter des complications telles que la bronchite aiguë et la pneumonie.

Toux dans la rhinite physiologique chez les enfants: comment traiter

Avant de prescrire un traitement contre la toux due à une rhinite physiologique, déterminez la gravité de la complication. Dans la plupart des cas, il s’agit d’une réaction réflexe du corps au mucus abondant lors du rhume. Comment ça se passe? Dans ce cas, le mucus ne fait que couler le long du dos du nasopharynx, interférant ainsi avec l'enfant, et il tousse par réflexe.

Dans ce cas, la toux causée par la céphalée physiologique du nouveau-né est traitée en éliminant la cause de son apparition, c'est-à-dire en éliminant le mucus du nez. À son tour, afin de s'en débarrasser, il est nécessaire de créer des conditions favorables dans la pièce: humidifier l'air, ventiler régulièrement la pièce et y maintenir la température optimale. Dans ce cas, l'enfant doit être sous surveillance médicale constante jusqu'à la disparition complète de tous les symptômes de la maladie.

Opinion du pédiatre Komarovsky E. O.

Dr. Komarovsky donne son évaluation de la rhinite physiologique. Il souligne qu’il est strictement interdit de traiter les rhinites qui surviennent au cours du premier trimestre de la vie d’un bébé avec des médicaments. Ce n'est pas le même nez qui coule qui est éliminé. Il est associé à l'adaptation de la muqueuse nasale à la composition de l'air ambiant. Une fois que cela se produit, la rhinite disparaîtra d'elle-même. C'est pourquoi vous ne devez pas traiter la rhinite physiologique chez le nouveau-né.

Komarovsky recommande de créer dans la pièce des conditions favorables pour l’humidification naturelle de la membrane muqueuse et pour l’empêcher de se dessécher. Le médecin est scandalisé par le fait que certaines mères tentent d’enterrer le nez du bébé avec du lait maternel, le considérant comme une panacée pour tous les maux, et en particulier pour le rhume. En fait, cela n’a absolument aucun sens, d’autant plus qu’il existe des moyens plus efficaces et plus simples d’atténuer rapidement l’état du nouveau-né.

Prévention

Le type de rhinite considéré se déroule sans fièvre et ne nécessite pas de traitement médical, mais son éviter ne fonctionnera pas non plus. La tâche de la mère est d’améliorer l’état du bébé pendant cette période et de faire tout son possible pour que cela se termine le plus rapidement possible et sans conséquence.

Pour cela, vous avez besoin de:

  • maintenir des niveaux optimaux de température et d'humidité dans la pièce;
  • pour plus d'humidité, enterrez le nez de l'enfant avec une solution saline;
  • nettoyer en temps voulu le nez des croûtes sèches avec des cotons-tiges et des flagelles.

Les mesures préventives ci-dessus aideront à oublier rapidement ce qu'est une rhinite physiologique chez le nouveau-né. En attendant, il convient de rappeler que la température optimale et l'humidification de l'air sont toujours nécessaires pour que l'enfant grandisse en bonne santé et actif.

Rhinite physiologique chez les nourrissons

Pour la première fois confrontés à l'écoulement nasal du nourrisson, les jeunes parents paniquent souvent, tirent des conclusions sur l'immunité supposée affaiblie des miettes et commencent à avoir peur d'ouvrir à nouveau la fenêtre pour que l'enfant «ne souffle pas». Et c'est complètement en vain. En effet, dans la plupart des cas, un nez qui coule et qui est apparu au cours des premières semaines de la vie d’un enfant n’est pas une maladie du tout, mais un état physiologique normal, appelé ainsi: un nez qui coule physiologique chez l’enfant.

La rhinite physiologique s'explique par le fait que chez le nouveau-né au cours des 10 à 11 premières semaines, la muqueuse nasale (comme d'ailleurs toutes les autres muqueuses superficielles, ainsi que la peau) passe par une phase d'adaptation à la vie dans l'air. Après avoir été dans un milieu liquide dans l'utérus, le corps de l'enfant prend simplement le temps de «régler» le travail de tous les organes et systèmes dans le nouvel environnement. Pour un fonctionnement normal du système respiratoire et de l'odorat, un certain niveau d'humidité dans la cavité nasale est nécessaire. Et depuis la naissance d'un bébé, la muqueuse de son nez «apprend» à maintenir ce niveau d'humidité. Au cours des premiers jours, il est sec (en règle générale, les mères ne remarquent pas cette période), puis il devient aussi humide que possible. Du nez commence à sortir du mucus blanchâtre transparent ou translucide, qui est parfois confondu avec un symptôme de la maladie.

Comment distinguer la rhinite physiologique?

  1. Par couleur de refoulement: une décharge liquide légère translucide ou transparente ne doit pas être préoccupante. Si vous voyez des pertes épaisses jaunâtres ou verdâtres, consultez un médecin.
  2. En fonction de l'état général de l'enfant: si le bébé a une température corporelle normale, il n'y a pas d'anxiété accrue, il n'y a pas de trouble du sommeil ni de perte d'appétit, il est alors fort probable que vous souffriez d'une rhinite physiologique.

Combien de temps dure l'écoulement nasal physiologique et comment aider l'enfant à le bouger?

La rhinite physiologique dure généralement 7 à 10 jours et passe d'elle-même. Un traitement spécial est non seulement non nécessaire ici, mais peut également être nocif. Ce qui est vraiment nécessaire pendant cette période est de maintenir des conditions environnementales optimales pour la membrane muqueuse, à savoir: les conditions de température et d’humidité (la température dans la pièce n’est pas supérieure à 22 ° C et l’humidité est comprise entre 60 et 70%). Bien sûr, vous devez également vous assurer que votre bébé n'a pas de difficulté à respirer. Pour ce faire, vous pouvez nettoyer délicatement le bec une fois par jour avec des savons en coton imbibés de lait maternel ou de solution saline (vous pouvez l’acheter à la pharmacie ou le préparer vous-même: 1 c. À thé de sel pour 1 litre d’eau bouillie).

Vous Aimerez Aussi