Caractéristiques du traitement de la toux avec inhalation. Les secrets du succès.

Sans aucun doute, et cela a été prouvé par la médecine pratique, l'inhalation pour le traitement de la toux est la plus bénigne et la plus sûre, et le plus important - une méthode efficace de traitement des rhumes inflammatoires des voies respiratoires supérieures, qui permet de soulager très rapidement l'état du patient. Nous essayons toujours de guérir le rhume avec des pilules, des mélanges et des injections, sans penser qu'ils ont tous des effets secondaires et des effets secondaires. La pharmacothérapie est à la fois très efficace et dangereuse. S'il n'y a pas de complications, il sera toujours plus correct de commencer à traiter la maladie avec des méthodes traditionnelles, en particulier à l'aide d'inhalations.

Avant de continuer la lecture: Si vous recherchez une méthode efficace pour vous débarrasser d'un rhume, d'une pharyngite, d'une amygdalite, d'une bronchite ou d'un rhume, assurez-vous de consulter cette section du site après avoir lu cet article. Cette information a aidé beaucoup de gens, nous espérons aussi vous aider! Revenons maintenant à l'article.

L'inhalation est une méthode très ancienne lorsqu'elle est utilisée pour traiter des maladies allergiques et inflammatoires du système respiratoire. Aux premiers signes de la maladie, l'utilisation d'inhalations thérapeutiques peut réduire considérablement la période douloureuse, faciliter la libération d'expectorations, atténuer le processus pathologique, réduire la gravité de la toux et se rapprocher rapidement du rétablissement complet.

Quelles sont les inhalations pour la toux?

Le terme "inhalation" est dérivé du mot italien ihalo, qui signifie "inhaler" en traduction. Cette procédure peut avoir un effet thérapeutique ou prophylactique, car il n’est pas nécessaire d’inhaler des substances médicamenteuses à inhaler. Rappelez-vous qu'un effet positif et bénéfique sur l'organisme est l'inhalation d'air marin ou l'arôme curatif de la forêt de conifères. C'est la véritable inhalation naturelle ou naturelle.

Les maladies catarrhales accompagnées d'une toux sèche ou, au contraire, de crachats difficiles à évacuer, ont une approche thérapeutique différente. Mais presque toujours montre l'utilisation de l'inhalation, ce qui peut être fait en utilisant les méthodes de l'ancien "grand-père" ou en utilisant un dispositif moderne pour l'inhalation - un nébuliseur. La méthode d’inhalation en cas de toux présente dans les deux cas des caractéristiques communes; on entend alors par irrigation des muqueuses des voies respiratoires supérieures lors de l’inhalation de vapeurs par le patient contenant des médicaments ou des extraits médicinaux d’herbes médicinales.

Les solutions médicamenteuses à inhaler lors de la toux sont inhalées à l'état de vapeur et agissent immédiatement sur les muqueuses enflammées des voies respiratoires, couvrant de très vastes zones allant du larynx à la surface des bronchioles. Cependant, certains médicaments peuvent pénétrer dans le sang, mais cette méthode a montré une efficacité bien supérieure à l’administration orale de médicaments utilisant des médicaments conventionnels, des teintures et des comprimés pour le traitement de maladies du système respiratoire.

Quels types d'inhalations sont utilisés pour tousser pendant un rhume?

L'inhalation peut être divisée en deux types - il s'agit d'une inhalation naturelle et artificielle. La méthode naturelle consiste à inhaler un air pur rempli de phytoncides, de micro-éléments et de nombreuses autres substances bénéfiques qui se trouvent dans l'air le plus pur des montagnes, des côtes de la mer, des forêts de conifères et de feuillus. Ce type d'inhalation est plus thérapeutique et prophylactique, car il a un effet modéré sur les muqueuses du système respiratoire, augmente le tonus général du corps et de l'immunité, aide à lutter contre les maladies respiratoires chroniques et possède des propriétés toniques.

Le second type implique l’utilisation de drogues pour inhalation en cas de toux et de dispositifs spécialisés pour inhalation de leur comportement dans les voies respiratoires supérieures. Une méthode artificielle d'inhalation peut être utilisée non seulement dans les cliniques de physiothérapie mais également dans des conditions domestiques normales.

Pour le traitement des maladies inflammatoires des voies respiratoires supérieures sont utilisés plusieurs types d'inhalation. À la maison, l'inhalation de vapeur pendant la toux est considérée comme la méthode la plus simple. Pour ce faire, il suffit d'ajouter un médicament à de l'eau bouillante qui, avec les microparticules, de la vapeur pénètre dans la gorge, le larynx, la trachée, etc.

Souvent utilisé par inhalation avec l'utilisation de solutions huileuses - huiles essentielles. Il existe une méthode d'inhalation sèche, au cours de laquelle le médicament destiné à être inhalé lors de la toux est initialement dissous dans de l'eau, puis mélangé à la solution pour inhalation résultante avec de l'air sec chauffé. Lors de l'inhalation de telles vapeurs, l'eau s'évapore assez rapidement, de sorte que seules des particules du médicament sec pénètrent dans les poumons. La troisième méthode consiste à inhaler par voie humide les vapeurs, qui se forment lors de la transformation de la solution médicamenteuse en aérosol, qui est très similaire au brouillard.

Il existe un autre type d'inhalation thérapeutique - il s'agit de l'aéro-ionisation ou de l'aéro-ionothérapie, lorsque des particules d'air chargées positivement ou négativement sont introduites dans le corps - de l'eau ou des aéroions. Le plus grand effet positif du point de vue de la médecine sera l’inhalation d’ions chargés négativement.

Dans le traitement de la toux chez les enfants, l'inhalation par ultrasons est souvent utilisée, ce qui présente plusieurs avantages. Cette technique est basée sur la "fragmentation" de solutions médicamenteuses pour inhalation avec des ultrasons pour un apport ultérieur des plus petites particules au système respiratoire. Ces aérosols pénètrent très profondément, mais pour cela, il est nécessaire d'utiliser des inhalateurs à ultrasons spéciaux.

Selon la température des solutions de cicatrisation utilisées pour le traitement de la toux par inhalation, il existe les types suivants:

  • humide - jusqu'à 30 ° C;
  • chaleur humide - jusqu'à 40 ° C;
  • vapeur - jusqu'à 45 ° C

Nous parlerons plus en détail de l'utilisation de l'inhalation lorsque vous toussez chez les enfants et les adultes, ainsi que de la façon d'inhaler lorsque vous toussez et des médicaments à utiliser à cette fin, en fonction de la présence d'expectorations ou non.

Contre-indications à l'utilisation d'un traitement contre la toux par inhalation

Presque toutes les maladies du système respiratoire sont accompagnées d'une toux sèche ou humide. La toux est une réaction protectrice du corps, visant à éliminer les objets étrangers, un grand nombre d'expectorations infectées des poumons et des bronches. Bien que très souvent la toux prenne un caractère sec et lourd. Dans ce cas, il n’a pas de fonction protectrice, mais est simplement le résultat d’une irritation des muqueuses enflammées. Étant donné que la toux est l’un des principaux symptômes des maladies respiratoires et que le traitement de la toux avec inhalation est une méthode très populaire, nous allons d’abord comprendre quelles maladies peuvent être traitées et lesquelles n’utilisent pas cette méthode efficace.

En aucun cas, on ne peut recourir à la méthode thérapeutique de traitement par inhalation si le patient a:

  • augmentation de la température corporelle supérieure à 37,5 ° C;
  • saignements nasaux, hémoptysie et propension aux saignements en général;
  • idiosyncrasie et allergie à la substance médicamenteuse utilisée dans la solution pour inhalation pour le traitement de la toux;
  • maladies graves du système cardiovasculaire - insuffisance cardiaque et hypertension artérielle du degré III, affections pendant et après un infarctus du myocarde et un accident vasculaire cérébral, athérosclérose cérébrale avec troubles de la circulation cérébrale;
  • maladies graves du système respiratoire - insuffisance respiratoire III degré, emphysème bulleux, cavernes géantes, pneumothorax spontané récurrent.

Avant l'inhalation, il est préférable de consulter votre médecin afin de préciser s'il existe des contre-indications à l'utilisation d'un traitement par inhalation pour la toux sèche et la toux grasse dans chaque cas individuel.

Dans tous les autres cas, la méthode par inhalation est indiquée pour le traitement des maladies respiratoires. Les inhalations sont indiquées lors de la toux et chez les femmes enceintes, il est seulement nécessaire de prendre des médicaments dont le traitement n'est pas interdit pendant le développement du fœtus. Outre les rhumes et les maladies inflammatoires des parties supérieure et inférieure du système respiratoire, les inhalations contre la toux allergique, considérées comme la principale méthode d'administration d'un médicament, sont très populaires et extrêmement efficaces.

Comme mentionné ci-dessus, les inhalations sont utilisées contre la toux et chez les enfants, mais la limite est la limite d'âge. Il est recommandé d'utiliser la méthode d'inhalation pour les enfants de plus de 2 ans, lorsque l'enfant est capable de prendre conscience de ses actes et de suivre les instructions des parents.

Quelle toux faut-il traiter par inhalation?

Les maladies et conditions énumérées ci-dessus dans lesquelles le traitement par inhalation est strictement contre-indiqué. Et maintenant, nous allons examiner la liste des maladies et des principes de la toux avec des inhalations. Bien entendu, en premier lieu, ce groupe de maladies comprend les maladies respiratoires aiguës, les maladies inflammatoires chroniques des voies respiratoires, par exemple la bronchite, la pharyngite chronique, l’asthme bronchique, la sinusite, etc.

Les inhalations sont le plus souvent utilisées pour la toux sèche lors de la laryngite aiguë, qui se produit dans le contexte d’une infection virale respiratoire aiguë et de l’hypothermie, et est accompagnée de lésions des cordes vocales, d’un mal de gorge et d’une toux sèche. Dans ces cas, on utilise des solutions tièdes pour inhalation, ce qui devrait permettre d’enlever le gonflement des cordes vocales et d’éventuelles sténoses du larynx avec développement aigu de l’insuffisance respiratoire. Quelles inhalations pour la toux sèche sont le plus souvent utilisées, nous allons le dire dans la section "Traitement avec inhalations de la toux sèche".

Parfaitement adapté au traitement par inhalation, à la trachéite aiguë, à la laryngotrachéite aiguë, à la bronchite aiguë, à la bronchite obstructive aiguë, accompagnée d'une toux sèche et d'une toux sèche. Les principales méthodes et l’utilisation de médicaments seront abordées ci-après dans la section «Traitement par inhalation avec toux grasse». Dans le traitement de ces maladies par inhalation en présence d'une toux grasse, ils cherchent à liquéfier le crachat épais et difficile à séparer pour faciliter son élimination des bronches, à réduire le processus inflammatoire et l'œdème de la membrane muqueuse afin de soulager et soulager la gravité d'une forte toux épuisante.

La méthode d'inhalation pour le traitement des maladies ORL aiguës et chroniques - rhinite, amygdalite, sinusite, par exemple, la sinusite frontale et la sinusite - s'est révélée excellente. Dans de tels cas, l'inhalation de médicaments par inhalation par le nez est parfois indiquée pour soulager l'enflure de la membrane muqueuse des voies respiratoires supérieures.

L'administration de médicaments pour inhalation lorsque la toux est de nature allergique, pour la bronchite asthmatique et l'asthme bronchique, est indispensable pour éliminer le bronchospasme, élargir la lumière des bronchioles et éliminer le composant allergique dans le processus pathologique. L'inhalation de toux allergique est considérée comme l'une des principales méthodes de traitement de ces maladies.

Une maladie aussi redoutable que la pneumonie est presque 100% accompagnée d'une forte toux avec séparation d'un grand nombre d'expectorations mucopuruleuses et d'une augmentation de l'œdème des voies respiratoires inférieures. Lorsque la température corporelle est inférieure à 37,5 ° C, il est démontré que les inhalations soulagent la toux grasse avec l'introduction d'anti-inflammatoires, d'antibiotiques, d'antiseptiques, d'enzymes et de décoctions à base de plantes dans le système respiratoire. Avec des techniques d'inhalation appropriées, une forte toux s'atténue assez rapidement, le gonflement est éliminé et l'expectoration des expectorations est facilitée.

Les inhalations sont présentées avec une toux grasse qui se produit pendant le syndrome de fibrose kystique pulmonaire et dans le contexte de maladies fongiques des voies respiratoires.

En outre, les inhalations sont utilisées pour éliminer et soulager la toux causée par la tuberculose, pour le traitement et la prévention des maladies cardiovasculaires, en particulier de la coronaropathie, de l'hypertension, au cours de la période de rééducation après un infarctus du myocarde. Les inhalations sont également utilisées pour traiter des maladies des systèmes nerveux, endocrinien et autre. S'il est prévu que l'aromathérapie en bénéficiera, elle améliorera l'état mental, la circulation sanguine et la lymphe.

12 règles pour une inhalation efficace pour se débarrasser de la toux

La procédure d'inhalation est un exercice très simple, mais elle ne sera efficace et utile que si certaines règles simples pour sa mise en œuvre sont suivies. Sinon, le patient risque que l'inhalation se transforme en une procédure douloureuse et pénible qui causera des dommages, et les avantages inattendus, ou au pire, seront inefficaces.

Respectez les 12 règles suivantes et les médicaments pour le traitement de la toux par inhalation auront un effet positif:

1. Il est nécessaire de commencer l'inhalation une heure ou une heure et demie après un repas ou une activité physique grave.

2. N'utilisez pas la méthode d'inhalation s'il existe des contre-indications (voir ci-dessus).

3. Utilisez tous les médicaments pour inhalation lors de la toux, qui sont prescrits par le médecin et en respectant la posologie exacte du médicament et la concentration du bouillon à base de plantes.

4. La procédure d'inhalation en cas de toux chez l'enfant dure de 1 à 3 minutes et pas plus de 1 à 2 fois par jour. Pour les adultes, ce temps est de 5 à 10 minutes avec le nombre d'inhalations jusqu'à 3 fois par jour.

5. Après une heure d'inhalation, il est déconseillé de parler, de manger, de boire et, surtout, de fumer.

6. Lors du traitement de maladies ORL, inhalez les aérosols par la bouche et par le nez pour augmenter l'effet sans stress inutile.

7. Après avoir inhalé un aérosol médicamenteux ou une autre dose d'inhalation de vapeur, il est recommandé de retenir l'haleine pendant quelques secondes afin de soulager la toux, puis d'expirer à un maximum d'air.

8. Les vêtements et la position du corps pendant la procédure ne doivent pas contraindre ni gêner le patient, ni gêner le processus de respiration libre.

9. Passez l'inhalation dans un silence complet, en vous concentrant, sans aucun étranger dans la pièce.

10. Observer les mesures d'hygiène personnelle et bien se laver les mains avant l'inhalation.

11. Avant d'utiliser un appareil spécial, par exemple un nébuliseur pour inhalation lorsque vous toussez, assurez-vous de les désinfecter. Ne pas utiliser de médicament à base d’huile dans les inhalateurs à ultrasons.

12. Ne laissez pas le couple en inhalation entrer en contact avec la peau du visage, car les médicaments ne seront pas absorbés par la peau.

Méthodes d'inhalation pour le traitement de la toux

Nous avons examiné les problèmes de toux avec inhalation et sous quelles maladies cette méthode est indiquée et contre-indiquée. Et s'il devenait nécessaire d'appliquer cette méthode, il est temps de l'étudier plus en détail et de préciser que d'inhaler en toussant.

Bien sûr, il est beaucoup plus facile et plus efficace de pratiquer l'inhalation lorsque vous toussez avec un nébuliseur ou un autre type d'inhalateur moderne, mais si vous n'en avez pas en main? Un tel problème est résolu tout simplement. Il est possible de verser une solution chaude pour traiter la toux par inhalation dans la théière et, si celle-ci est chaude, fermez-la et inspirez les vapeurs résultantes avec l'agent thérapeutique à travers le bec. Si les vapeurs sont très chaudes et qu'il y a un risque de brûlure, vous pouvez fabriquer un cône en carton ou en papier épais, insérer l'embout dans le bec de la bouilloire et respirer à travers ce tube.

Certains parviennent à exercer l'inhalation de vapeur pour se débarrasser de la toux, se penchant sur une casserole ouverte avec une solution de cicatrisation et recouverts d'une serviette épaisse. Cette méthode a le droit d'exister, mais elle est dangereuse dans la mesure où il est possible de brûler la peau du visage et du cou, et la pire chose, la membrane muqueuse des voies respiratoires supérieures, avec des vapeurs de guérison chaudes. Par conséquent, pendant la procédure, vous ne devez pas prendre de grandes respirations dès le début.

À propos, une solution de cicatrisation chaude ne signifie pas de l'eau bouillante! Et en général, oubliez les expériences avec une solution bouillante avant l'inhalation! La température maximale du liquide pour la mise en œuvre de la méthode la plus chaude de traitement de la toux, l'inhalation de vapeur ne doit pas dépasser 52-57 ° C.

Et la température de la vapeur lors de l'inhalation de traitement avec une toux sèche pour un enfant du groupe d'âge plus jeune ne doit pas dépasser 30 ° C. Les enfants plus âgés âgés de 3 à 4 ans peuvent augmenter la température de l'aérosol à 40 ° C. Et plus l'enfant est jeune, plus vous aurez besoin de faire un cône en carton pour éviter les brûlures de gorge.

Pour éviter toute absorption accidentelle d'une solution chaude par inhalation dans les voies respiratoires lors de la toux, assurez-vous que le cône en carton n'entre pas en contact avec la surface du liquide de cicatrisation. Habituellement, le temps d'utilisation d'une solution de traitement à chaud pour une procédure d'inhalation est toujours suffisant pour que sa température ne baisse pas. Mais si nécessaire, s'il est impossible de réchauffer le contenu d'un inhalateur à domicile, vous pouvez simplement verser de l'eau chaude avec la bonne dose de médicament.

Types d'inhalateurs modernes pour le traitement de la toux et des maladies respiratoires

Si vous ou votre enfant souffrez très souvent de rhumes accompagnés d'une longue et douloureuse toux, il n'est pas superflu d'acheter un inhalateur moderne à l'avance, qui sera toujours disponible pour effectuer une inhalation vitale dans une toux sèche ou humide au fil du temps. Nous donnerons un bref aperçu de la procédure à suivre pour faire une inhalation lorsque vous toussez afin que vous puissiez choisir l'inhalateur le mieux adapté à votre situation.

Quels sont les avantages de l’utilisation d’un inhalateur et le fait qu’il contribue à amener les inhalants thérapeutiques aux membranes muqueuses affectées du système respiratoire aussi efficacement que possible peuvent être utilisés non seulement à la maison, car ils peuvent toujours être conservés à portée de main.

Les inhalateurs sont divisés en trois types principaux:

1. L’inhalateur à vapeur a récemment été utilisé très rarement, car de nombreux médicaments ne doivent pas être chauffés à une température très élevée, à laquelle ils se décomposent, se décomposent, perdent leur effet cicatrisant. Mais, par exemple, pour le traitement de la toux à l'aide d'inhalations avec de la soude - un inhalateur à vapeur est parfait. En passant, l'utilisation d'inhalateurs à vapeur modernes exclut toute possibilité de brûlure, car ils disposent d'un bouton de réglage de la température de la vapeur. De plus, cet appareil est très pratique à utiliser pour les interventions esthétiques et thérapeutiques sur la peau du visage et du cou, appelé bain de vapeur. Ces inhalateurs sont mieux utilisés pour l'aromathérapie.

2. L'inhalateur à ultrasons est assez coûteux. Son utilisation est limitée à l'utilisation de médicaments détruits par ultrasons. Il peut s'agir de nombreux types d'antibiotiques et de médicaments expectorants. À la maison, cet inhalateur est utilisé extrêmement rarement pour les raisons susmentionnées. Cependant, ils sont très compacts, ce qui leur permet d'être toujours à portée de main.

3. L'inhalateur à compresseur, aussi appelé nébuliseur, est le plus populaire, efficace et pratique. Il peut être utilisé littéralement dès la naissance pour les nouveau-nés sans aucune restriction. Les procédures d'inhalation lors de la toux avec un nébuliseur peuvent être effectuées à la maison et dans des conditions mobiles. L'aérosol médicinal dans les nébuliseurs est créé à l'aide de la pression évacuée et est activé pendant l'inhalation. Plus le taux d'inhalation est élevé, plus le taux de libération de l'aérosol est élevé.

De telles inhalations sont indispensables en cas de toux allergique, pour le soulagement des crises d'asthme. L'avantage de cet inhalateur est sa capacité à créer des aérosols contenant les plus petites particules de fluide médicamenteux qui atteignent les parties les plus profondes des poumons. L'inhalation d'enfants avec un nébuliseur contre la toux est la solution la plus pratique et la plus efficace.

Qu'est-ce qu'un nébuliseur: avantages et méthodes d'application

Le nom de cet appareil vient du mot latin "nébuleuse", qui se traduit par un nuage ou un brouillard. Le dispositif d'inhalation de nébuliseur sous l'influence de l'air comprimé transforme le milieu liquide en un aérosol cicatrisant, qui est ensuite délivré facilement pendant la procédure dans les parties les plus éloignées du système respiratoire. Un nébuliseur est utilisé pour l'inhalation d'une toux sèche ou humide provoquée par des maladies inflammatoires aiguës et chroniques, y compris la nature bactérienne, des organes respiratoires, ainsi que pour le soulagement d'urgence des crises d'asthme.

Les nébuliseurs peuvent être portables pour servir un seul patient ou stationnaire, qui sont utilisés pour le traitement simultané de plusieurs personnes à la fois. Mais ils ont tous un principe d’action basé sur la dispersion d’une solution médicamenteuse d’un agent, convertie par un compresseur en un nuage aérosol. Un puissant courant d'air passe à travers un petit trou dans le réservoir du nébuliseur, qui contient une solution curative. Et puis le nuage d'aérosol est alimenté par un tube ou un masque dans les voies respiratoires supérieures et inférieures.

Les particules de l'aérosol sont si petites qu'elles pénètrent facilement dans les parties les plus éloignées des poumons. Toutefois, en fonction de la taille des microparticules aérosols, elles peuvent ne pas dépasser une certaine limite et atteindre les profondeurs des organes respiratoires les plus éloignées:

  • l'oropharynx atteint des particules supérieures à 10 microns;
  • des particules d'une taille de 5 à 10 microns se déposent de l'oropharynx à la trachée;
  • les particules d'aérosol d'une taille de 2 à 5 microns atteignent les voies respiratoires inférieures;
  • jusqu'aux alvéoles atteindre des particules de 0,5-2 microns.

Le nébuliseur consiste en une chambre ayant la forme d’un gobelet en plastique et d’un volume de 5 à 10 ml, dans laquelle la solution de médicament est versée. Ce réservoir a un volet spécial deux sorties. L’un d’eux mène à travers le tube jusqu’au dispositif lui-même, l’autre - sortie - pour administrer un aérosol médicamenteux dans le corps d’un malade. Un tube ou un masque est connecté au second trou, à partir duquel un aérosol sous forme de brouillard est fourni. Si l'aérosol contient des particules grossières, le compresseur fonctionne mal, de sorte qu'une inhalation de nébuliseur avec une toux grasse sera inefficace car il ne pénètre pas à la profondeur souhaitée.

A propos, en fonction du type de nébuliseur, l'aérosol peut pénétrer dans les voies respiratoires de différentes manières, présentant certaines caractéristiques:

  • l'apport constant de solution pour inhalation lors de la toux avec un nébuliseur au cas où l'apport d'aérosol est corrigé pendant l'inhalation et l'exhalation, ce qui entraîne la perte du médicament et une diminution de l'utilisation d'une dose donnée;
  • Le processus d'application de l'aérosol pendant l'inhalation et l'expiration est réglé par le patient lui-même afin de conserver le médicament, pour lequel il appuie constamment sur un bouton spécial (cette méthode n'est pas adaptée au traitement de l'inhalation et de la toux chez un enfant).
  • La libération automatique de l'aérosol lors de l'inspiration et de l'extinction lors de l'expiration à l'aide d'un système spécial de valves vous permet d'augmenter la dose de brouillard de médicament pendant l'inhalation.

Il convient de rappeler que dans le réservoir, il reste presque toujours un volume résiduel de liquide de 1 ml, qui ne peut pas être utilisé pour créer un aérosol.

Les avantages du nébuliseur abondent:

  • plus grande ressource de travail;
  • pas besoin d'acheter des fournitures autres que des médicaments;
  • compacité;
  • la possibilité de pulvériser presque tous les types de médicaments et d'eau minérale;
  • utiliser pour l'inhalation chez les enfants souffrant de toux.

Mais il y a de petits défauts - le fonctionnement bruyant de gros appareils. Le type de nébuliseur à ultrasons ne convient pas au traitement de l'asthme bronchique.

Nous vous conseillons de le lire. "Inhalateurs pour enfants. Comment choisir et comment utiliser?" - Un article très informatif et informatif sur les inhalateurs pour nébuliseurs.

Médicaments non utilisés pour l'inhalation avec un nébuliseur

Bien que la gamme de médicaments utilisés pour l'inhalation à l'aide d'un nébuliseur soit très large, il est utile de savoir quelles inhalations contre la toux ne sont pas indiquées, ou plutôt quels médicaments et quels produits ne doivent pas être utilisés pour cette procédure:

  • les médicaments qui ne peuvent pas exercer d'effet médicamenteux au contact de la membrane muqueuse des voies respiratoires - Diphenhydramine, Papaverine, Eufillin;
  • solutions contenant des huiles essentielles utiles pour le traitement du nez et du nasopharynx, mais pas pour le traitement des poumons. Ils peuvent provoquer une défaillance du nébuliseur et l'impossibilité de laver le "membrane-nanositechko";
  • infusions, décoctions et teintures à base de plantes en raison du risque de surdose de substances actives, le dispositif encrassant se déplace avec des morceaux d'herbes, de racines et de feuilles;
  • médicaments ou sirops solides auto-broyés en raison de la possible panne de l'appareil et de l'impossibilité d'utiliser de nombreux agents topiques.

Médicaments recommandés pour l'inhalation en cas de toux avec un nébuliseur

Pour une utilisation dans un nébuliseur, non seulement les médicaments indiqués, mais aussi l'eau minérale Borjomi, Narzan et Essentuki pour l'inhalation alcaline lors de la toux. Dans ce cas, avant de traiter la toux et l'inhalation avec de l'eau minérale, il est nécessaire de la réchauffer après avoir libéré toutes les bulles de dioxyde de carbone. Les plus inoffensives et les plus simples sont les inhalations lorsque vous toussez avec une solution saline.

Les médicaments doivent être prêts à l'emploi. Nous énumérons donc les principaux médicaments utilisés en inhalation:

  • antiseptiques et antibiotiques - Gentamicin, Dioxidin, Tobramycin, Fluimucil, Furacilin;
  • bronchodilatateurs - Atrovent, Salbutamol, Berotek, Berodual, Sulfate de magnésium;
  • médicaments hormonaux - Pulmicort, budésonide;
  • immunomodulateurs - Interféron leucocyte sec;
  • anesthésiques locaux - lidocaïne;
  • mucolytiques - Lasolvan, Pulmozyme, Fluimucil;
  • stabilisateurs de membrane - Cromohexal;
  • Phytothérapie - Rotokan;
  • médicaments combinés - Fénotérol, Berodual;
  • solution saline;
  • eau minérale.

Selon son témoignage, tous les médicaments ne peuvent être utilisés qu'après consultation préalable du médecin. Vous pouvez utiliser indépendamment une solution saline à 0,9% ou de l'eau minérale sans aucun problème ni restriction. L'inhalation avec une toux sèche avec une solution saline aide à adoucir le processus inflammatoire, à faciliter la respiration et la toux, à humidifier les membranes muqueuses enflammées des voies respiratoires, à éclaircir les expectorations visqueuses. En outre, les procédures d'inhalation lors de la toux avec une solution saline ont un effet désinfectant doux sur les muqueuses.

Si plusieurs médicaments sont prescrits en même temps, vous devez toujours commencer par les bronchodilatateurs, qui dilatent les bronches, puis après 20 minutes, des mucolytiques et des antibiotiques sont appliqués. Toutes les solutions à inhaler dans le traitement de la toux doivent être stériles et préparées à base d’eau distillée ou de solution saline. Utiliser de l'eau du robinet pour l'inhalation bouillante ne peut pas.

Caractéristiques du traitement par inhalation avec toux sèche et humide

Nombreux sont ceux qui doivent choisir un médicament et choisir le type d'inhalation contre la toux, selon que leur expectoration est libérée ou si une toux sèche leur fait mal.

Vous pouvez imaginer l'état du patient, qui est atteint d'une toux sèche et non productive. Les expectorations sont absentes et les quintes de toux privent de sommeil et de repos. Avec une telle toux dans les muqueuses des voies respiratoires ne pas arrêter le processus inflammatoire, dans le contexte duquel il y a une multiplication active des agents pathogènes. Cependant, ils ne sont pas éliminés du corps, ce qui entraîne la destruction des cellules de la couche superficielle des muqueuses. L'exsudation commence alors seulement avec la libération par les bronches des produits de dégradation et d'inflammation des tissus.

Mais jusqu'à ce que ce processus ait commencé, il est nécessaire d'effectuer un traitement anti-inflammatoire et de soulager et même de stopper temporairement une toux sèche. À l'aide d'un nébuliseur à toux sèche, il est procédé à des inhalations de lidocaïne, qui ont un effet anesthésique local et un effet anti-inflammatoire léger. Pour stimuler la formation de crachats, le médicament mucolytique Ambroxol est indiqué. Atténuer le processus inflammatoire dans les muqueuses aidera l'inhalation avec une solution saline avec une toux sèche ou une inhalation alcaline. Dans leur type d'inhalation doit être humide avec une petite température de l'aérosol, afin de ne pas provoquer une augmentation de l'hyperhémie et donc l'inflammation des muqueuses.

Si vous utilisez un inhalateur à vapeur, vous pouvez recourir à l'inhalation d'huile, qui a un effet protecteur en recouvrant les muqueuses d'une fine couche de particules d'huile. L'inhalation d'huile aide à soulager la toux sèche, à réduire les poches et l'irritation des muqueuses. Inhalé simultanément avec des antibiotiques et des antiseptiques.

S'il est possible d'induire une toux humide, les inhalations de la toux humide commencent d'abord par des bronchodilatateurs, par exemple, Atrovent ou le sulfate de magnésium, puis des mucolytiques sont utilisés - Lasolvan, puis des antiseptiques et des antibiotiques sont prescrits. L'essentiel est de créer la possibilité pour les expectorations de sortir facilement des voies respiratoires.

Les remèdes populaires les plus populaires et les plus efficaces pour le traitement de l'inhalation de la toux

Pour le traitement de la toux sèche ou mouillée avec inhalations, il est impératif d'utiliser des préparations à base de plantes qui sont de nature très efficace et font partie intégrante de l'ensemble du traitement. Il s'agit notamment des feuilles d'eucalyptus, de sauge, de calendula et de camomille, de l'herbe de millepertuis, ainsi que de teintures de millepertuis, de romasulon et de salvina. Les phytoncides - les oignons et l'ail dans une concentration de 1 à 50 peuvent être utilisés dans les inhalations à la vapeur d'eau.L'oignon est une teinture à base d'alcool, dont 20 à 30 gouttes sont utilisées par 100 ml d'eau.

Un excellent outil pour l'inhalation avec une toux grasse et sèche sera de tels outils dilués avec 500 ml d'eau tiède:

  • une cuillère à café de sel ou de soude;
  • jusqu'à 10 gouttes d'huile d'eucalyptus, de menthe poivrée, de pêche, de pin ou d'anis;
  • une goutte de baume vietnamien "Star".

Pour 100 ml d'eau, une solution est préparée à partir de:

  • gramme de fleurs de camomille et 5 gouttes d'huile de menthol;
  • gramme de Romazulon;
  • 10-20 gouttes de teinture de calendula.

En général, le choix des huiles à inhaler est très vaste. Outre celles énumérées, il s'agit d'argousier, d'olive, de rose musquée, de térébenthine, de pétrolatum, d'amande, de romarin, de camphre ou de mélanges d'huiles. On utilise souvent une solution à 10% d'alcool de propolis.

La condition principale pour un traitement réussi - consultez toujours un médecin pour éviter les erreurs lors du choix d'un médicament contre la toux.

L'article ci-dessus et les commentaires écrits par les lecteurs sont à titre informatif seulement et n'appellent pas à l'auto-traitement. Parlez à un spécialiste de vos propres symptômes et maladies. Lorsque vous traitez avec un médicament, vous devez toujours utiliser les instructions fournies dans l'emballage, ainsi que les conseils de votre médecin, comme principale recommandation.

Afin de ne pas manquer de nouvelles publications sur le site, il est possible de les recevoir par courrier électronique. Abonnez-vous

Vous voulez vous débarrasser de votre nez, de votre gorge, de vos poumons et du rhume? Alors assurez-vous de jeter un coup d'oeil ici.

Vous pouvez être intéressé par plus d'articles sur le sujet:

Inhalation avec toux sèche et humide chez les enfants avec un nébuliseur

L'inhalation est une méthode très efficace utilisée pour traiter la toux sèche ou humide chez les enfants. Aujourd'hui, comme il y a des dizaines d'années, des inhalations sont prescrites pour les inflammations les plus avancées du système respiratoire en combinaison avec le traitement principal. Grâce à ces procédures médicales, il est possible de réduire la production d'expectorations, d'atténuer la toux sèche, d'éliminer le processus pathologique, de raccourcir la période de la maladie et de récupérer complètement.

La médecine pratique a prouvé depuis longtemps que l'inhalation était douce et sans danger, et surtout une méthode très efficace pour traiter la toux chez les enfants. C'est également une excellente alternative aux pilules, mélanges et injections, provoquant souvent des effets secondaires. S'il n'y a pas de complications, alors il est juste de commencer le traitement avec l'aide de nébuliseurs - un outil fiable dans la lutte contre la toux. La thérapie par inhalation permet aux agents thérapeutiques de pénétrer dans les parties profondes du système respiratoire. Cela est possible grâce aux molécules de vapeur qui augmentent l'effet des médicaments, éliminent les spasmes des muscles lisses des organes respiratoires et contribuent à la dilution des expectorations.

Les pharmacies proposent aujourd'hui deux types de nébuliseurs:

Le nébuliseur à ultrasons a une taille compacte, est remarquable pour son fonctionnement silencieux, il est pratique pour traiter les jeunes enfants En raison de leur capacité à détruire les substances actives, les médicaments ne sont pas utilisés pour les antibiotiques ou les hormones.

Le nébuliseur à compression, bien qu'il diffère par ses dimensions globales et son travail bruyant, est doté de la capacité de produire les plus petites particules.

Lors du choix du type de caméra, l’âge et la forme de la maladie sont pris en compte. Il est conseillé d’acheter un nébuliseur dont le diamètre des particules ne dépasse pas 10 microns.

La liste des médicaments autorisés lors de l'utilisation de nébuliseurs

Avec une toux sèche, il est nécessaire de ramollir le mal de gorge, de réduire la viscosité du mucus et de l'éliminer des bronches ou des poumons. Dans ce cas, sous la supervision d'un médecin a eu recours à l'inhalation en utilisant:

Berodual - pour 1 inhalation chez les enfants de plus de 12 ans, il faut 2 ml (40 gouttes), moins de 6 ans - 0,5 ml (10 gouttes). Diluer le produit avec 3 ml de solution saline.

Beroteka - pour 1 inhalation, pour les enfants de plus de 12 ans, 0,5 ml est requis (0,5 mg - 10 gouttes), dans les cas débutés - 1 ml (1 mg - 20 gouttes). De 6 à 12 ans (poids corporel de 22 à 36 kg), vous aurez besoin de 0,25 à 0,5 ml (0,25 à 0,5 mg - 5 à 10 gouttes), dans les cas graves - 1 ml (1 à 20 gouttes). ). Diluer avec une solution saline à un volume de 3-4 ml.

Salhyma - par inhalation nécessite 2,5 ml (2,5 mg), appliquer jusqu'à 4 fois par jour avec un intervalle d'au moins 6 heures entre les inhalations, sans addition de solution saline.

Troventa - pour 1 inhalation chez les enfants de plus de 12 ans, il faut 0,5 mg (40 gouttes), 3-4 fois par jour. De 6 à 12 ans - 0,25 mg (20 gouttes), 3-4 fois par jour. Jusqu'à 6 ans - 0,1-0,25 mg (8-20 gouttes), 3-4 fois par jour. Diluer avec une solution saline à un volume de 3-4 ml.

En cas de toux grasse, lorsque des médicaments expectorants sont nécessaires au déversement des expectorations, par inhalation en utilisant:

Fluimucil - pour 1 inhalation chez les enfants de plus de 12 ans prend 3 ml, 1 à 2 fois par jour de 6 à 12 ans - 2 ml de médicament, 1 à 2 fois par jour, de 2 à 6 ans - 1 à 2 ml, 1 -2 fois par jour. Il devrait être dilué 1: 1. La durée du traitement ne dépasse pas 10 jours.

Lasolvan, Ambrobene - pour 1 inhalation pour les enfants de plus de 6 ans, 2-3 ml de solution, 1-2 fois par jour, de 2 à 6 ans - 2 ml de solution, 1-2 fois par jour, jusqu'à 2 ans - 1 ml de solution 1-2 fois par jour. Dilué avec une solution saline dans un rapport de 1: 1. La durée du traitement est de 5 jours.

Narzan, Borjomi - 3-4 ml d'eau minérale, 2-4 fois par jour. Avant l'inhalation, l'eau est dégazée.

Sinupret, médicament homéopathique à base de plantes - pendant une inhalation pour les enfants de plus de 16 ans - mélange 1 ml de médicament et 1 ml de solution saline, de 6 à 16 ans - 1 ml de médicament dans 2 ml de solution saline, de 2 à 6 ans, 1 ml de médicament et 3 ml de solution saline. 3-4 ml de la solution obtenue 3 fois par jour.

Mukaltin - 3 à 4 ml de solution, 3 fois par jour, 1 comprimé est dissous dans 80 ml de solution saline jusqu'à dissolution complète sans sédiment;

Pertussine - pour les adultes et les enfants de plus de 12 ans, 1 ml de médicament est dilué dans 1 ml de solution saline, jusqu'à 12 ans pour 1 ml de médicament, 2 ml de solution saline. Pour une inhalation - 3 à 4 ml de la solution obtenue, 3 fois par jour.

Excellent supprime l'inflammation globale des anti-inflammatoires des voies respiratoires:

Rotokan - pour 1 inhalation, 4 ml de la solution obtenue à partir de 1 ml de la préparation et 40 ml de solution saline sont nécessaires 3 fois par jour.

La propolis - 1 inhalation nécessite 3 ml de la solution obtenue à partir de 1 ml de la préparation et 20 ml de solution saline, 3 fois par jour. L'outil est contre-indiqué en cas d'intolérance individuelle aux produits apicoles.

Eucalyptus - pour 1 inhalation nécessite 3 ml de la solution obtenue, 3 à 4 fois par jour. Une solution de 10-15 gouttes du médicament et 200 ml de solution saline. Les contre-indications sont l'asthme bronchique, les bronchospasmes.

Malavit - nécessite 1 ml de médicament et 30 ml de solution saline. Pour 1 inhalation - 3 à 4 ml de solution, 3 fois par jour.

Tonsilgon N, phytopreparation homéopathique - pour les enfants de plus de 7 ans, on dilue 1 ml de médicament dans 1 ml de solution saline, entre 1 et 7 ans, 1 ml de médicament et 2 ml de solution saline, jusqu'à 1 an du médicament et 3 ml de solution saline. Pour 1 inhalation - 3-4 ml de solution.

Calendula, Phytopréparation - 1 ml de médicament et 40 ml de solution saline. Pour 1 inhalation - 4 ml de la solution préparée.

Toux pour bronchite bactérienne, traitée par inhalation en utilisant:

Antibiotiques Fluimucil - pour 1 inhalation chez les enfants de plus de 12 ans - 250 mg, 1-2 fois par jour, jusqu'à 12 ans - 125 mg, 1-2 fois par jour. La dose recommandée du médicament est diluée avec 2 ml de solution saline.

Furacilin - pour 1 inhalation de 4 ml, 2 fois par jour. Vous pouvez dissoudre 1 comprimé dans 100 ml de solution saline, 2 traitements par jour.

Dioxidine - pour 1 inhalation - 3-4 ml de la solution obtenue. Seulement 2 traitements par jour. Le médicament à 1% est dilué avec une solution saline 1: 2, 0,5% 1: 1.

Chlorophyllipt - pour 1 inhalation - 3 ml de la solution préparée à partir de 1 ml de la préparation et 10 ml de solution saline, 3 fois par jour. Le colorant contenu dans le produit n'est pas lavé!

Gentamicine - pour 1 inhalation, les enfants de plus de 12 ans ont besoin de 0,5 ml (20 mg) de drogue, 1–2 fois par jour; de 2 à 12 ans - 0,25 ml (10 mg), 1 à 2 fois par jour; Dose dose pour adultes et enfants de plus de 12 ans dans les proportions de 1 ml et 6 ml de solution saline. Utilisez 3-4 ml, 1-2 fois par jour; De 2 à 12 ans, diluez 1 ml de médicament dans 12 ml de solution saline, 3 ml par procédure.

Miramistin: Pour 1 inhalation chez les adultes et les enfants de plus de 12 ans, une solution de Miramistin à 0,01% est recommandée, 4 ml 3 fois par jour; jusqu'à 12 ans - 1 ml et 2 ml de solution saline, 3-4 ml 3 fois par jour.

La posologie et la fréquence d'utilisation corrigent le médecin traitant avec un diagnostic précis, compte tenu de la durée de la maladie. L'automédication n'est pas recommandée.

Schéma séquentiel en cas d'inhalation de plusieurs médicaments:

Bronchodilatateurs pour inhalation;

Après 20 minutes, appliquez un moyen de diluer les expectorations;

Après 30 minutes - antiseptique par inhalation;

Les anti-inflammatoires sont utilisés sans interruption après les antiseptiques;

Les médicaments immunomodulateurs sont utilisés après un cycle de procédures médicales ou à des fins prophylactiques;

Par exemple: eau salée ou eau minérale, un mélange de 2 ml de lasolvan et de 2 ml de solution saline, 5 ml de rotocan. Après récupération, il est recommandé d'inhaler avec 2 ml d'interféron.

Utilisé à la maison inhalateur (nébuliseur), devrait être lavé après chaque utilisation. L'inhalation ne doit pas être effectuée avec des substances qui ne lui sont pas destinées. Toutes les solutions doivent être chauffées à la température ambiante.

Comment faire une inhalation avec un enfant nébuliseur de la toux sèche?

La toux est le symptôme le plus commun qui accompagne le rhume. Les médecins conseillent d'inhaler les enfants et les adultes avec une toux sèche avec un nébuliseur, appelant cette méthode de traitement la plus douce et la plus sûre.

Nébuliseur est un appareil spécial, facile et pratique à utiliser. Le dispositif compact transforme les particules de médicament en une suspension fine qui pénètre profondément dans les poumons, adoucit les muqueuses de la gorge, élimine les spasmes et le réflexe de toux.

Inhalation avec toux sèche chez les enfants avec un nébuliseur - description des procédures

À la maison, un nébuliseur à ultrasons ou à compression peut être utilisé pour les procédures. La première option est idéale pour le traitement de la bronchite, de la trachéite et des crises d’asthme. Nébuliseur à compression est le mieux utilisé pour éliminer la toux associée au rhume.

Inhalation avec toux sèche chez les enfants prescrits en association avec la thérapie principale. L’utilisation pratique des nébuliseurs a montré qu’il s’agissait de la méthode de traitement la plus accessible et la plus efficace, qui constituait une excellente alternative aux injections, aux sirops et aux comprimés. De nombreux médicaments provoquent des réactions indésirables et les enfants prennent à peine des pilules amères ou des médicaments.

À l'aide de l'appareil, tout médicament peut être facilement transformé en aérosol. Les plus petites particules pénètrent profondément dans les poumons, se répandent dans l’arbre bronchique, détruisent les agents pathogènes, soulagent les spasmes, hydratent la membrane muqueuse et atténuent la toux. La procédure d'inhalation favorise la formation de crachats et accélère son évacuation des poumons. En conséquence, une toux sèche et douloureuse devient humide, ce qui accélère le processus de guérison et de nettoyage des bronches.

L’essence du travail des nébuliseurs modernes réside dans le fait que l’appareil disperse le médicament en brisant sa structure en particules d’aérosol de très petite taille et en expulse. Il en résulte un nuage de particules médicinales concentré dans un petit volume. Pour éviter que des particules ne se dispersent dans la pièce, les nébuliseurs sont équipés d'un embout spécial en forme de masque ou d'embout buccal. Au cours de la procédure, le masque est pressé contre le visage dans la région du triangle nasolabial ou un embout buccal est simplement introduit dans la bouche, à travers lequel le médicament est introduit dans la gorge.

Les experts estiment que l'inhalation par nébulisation est beaucoup plus efficace que la vapeur dans laquelle une personne respire simplement par dessus la vapeur. Le fait est que l’appareil décompose les médicaments en particules de différents diamètres (de 0,5 à 10 micromètres), qui pénètrent non seulement dans la trachée ou le larynx, mais atteignent également les parties inférieures du système respiratoire dans la zone des bronches et des bronchioles. Des particules particulièrement petites pénètrent même dans les alvéoles pulmonaires les plus inaccessibles.

Le nébuliseur à compression est considéré comme le traitement de référence. Ce type d'appareil courant peut être utilisé pour disperser pratiquement tous les médicaments utilisés dans le traitement des maladies respiratoires chez les enfants. Les parents peuvent utiliser le dispositif utile pour l'inhalation d'antibiotiques, de médicaments antitussifs et mucolytiques, d'immunostimulants, de médicaments à base de plantes et d'autres médicaments prescrits par un médecin.

Indications pour la procédure

Les experts conseillent d’inhaler le nébuliseur dans les conditions suivantes:

  • toux sèche avec bronchite;
  • toux associée à des maladies ORL (mal de gorge, pharyngite, trachéite, sinusite);
  • SRAS et rhumes, accompagnés de maux de gorge, enflures, spasmes, quintes de toux douloureuses;
  • toux allergique;
  • manifestations de la fibrose kystique, bronchiectasis, l'asthme bronchique.

L'utilisation de l'inhalateur n'est possible qu'après consultation de votre médecin, qui déterminera le caractère approprié de la procédure. En cas de toux sèche, le traitement au nébuliseur éliminera les œdèmes trachéal et laryngé, soulagera les spasmes bronchiques, l’irritation et la sécheresse des muqueuses, contribuant ainsi au développement du réflexe de la toux. Les procédures contribueront à améliorer l’excrétion des expectorations des bronches, à réduire le processus inflammatoire et à restaurer les fonctions de la muqueuse nasale.

Contre-indications

Les inhalateurs de tout type ne doivent pas être utilisés dans les cas suivants:

  • si une toux sèche chez un enfant est accompagnée d'une forte fièvre;
  • expectorations purulentes marquées;
  • l'enfant présente des symptômes d'insuffisance respiratoire;
  • si le bébé souffre de pathologies cardiovasculaires, d'emphysème ou de saignements nasaux;
  • avec une intolérance individuelle aux composants du médicament;
  • avec pneumonie diagnostiquée et œdème pulmonaire.

Par inhalation ne peut pas commencer immédiatement après un repas, l'intervalle de temps entre le dernier repas et la procédure doit être d'au moins une heure. Une mauvaise utilisation de l'appareil ou le non-respect des conseils d'un médecin peuvent entraîner de nombreuses complications. Par exemple, pour accélérer la propagation de l'infection dans les voies respiratoires, provoquer une réaction allergique, un bronchospasme, provoquer des nausées et des vomissements, une faiblesse, des vertiges, une toux suffocante.

Que faire par inhalation avec un nébuliseur contre la toux sèche?

Lors du traitement de la toux sèche chez les enfants par une méthode d'inhalation, les agents suivants peuvent être utilisés comme base de médicament:

  1. des mucolytiques qui diluent les expectorations et facilitent son évacuation - Mukaltin, Pertussin, Lasolvan, Ambrobene, Bronchipret;
  2. médicaments anti-inflammatoires - Rotokan, Pulmicort, Cromohexal;
  3. médicaments antiseptiques - Chlorophyllipt, Miramistin, Furacilin;
  4. bronchodilatateurs qui favorisent l'expansion des bronches - Antrovent, Berodual, Berotek, Ventolin;
  5. agents antimicrobiens - Fluimucil, Dekasan, Gentamicin;
  6. les médicaments à action antitussive - Tussamag, Stoptussin, Libeksin;
  7. préparations enzymatiques - chymotrypsine, trypsine, ribonucléase;
  8. agents immunomodulateurs - interféron leucocytaire humain ou désoxyribonucléinate de sodium.

Parmi les remèdes non médicamenteux pour lutter contre la toux sèche, vous pouvez utiliser de l'eau minérale alcaline chauffée (Essentuki, Borjomi), des décoctions à base de plantes avec de la camomille, du calendula, de la sauge, de l'eucalyptus, de l'origan, par inhalation à base de solution saline ou de soude, qui aident à ramollir et hydrater les muqueuses.

Le célèbre docteur Komarovsky, dans son émission télévisée, examine divers aspects de l’utilisation d’un nébuliseur chez les enfants pour le traitement de la toux sèche. Par exemple, le médecin recommande l'utilisation de ce dispositif chez les nourrissons uniquement dans des cas exceptionnels, avec des formes sévères de la maladie. Pour les enfants plus âgés, il appartient au médecin traitant de sélectionner les médicaments optimaux, de calculer avec précision leur posologie et leur fréquence d'utilisation. Il est recommandé de ne procéder à la procédure qu'en l'absence de contre-indications et uniquement dans les cas où la température ne dépasse pas 38 ° C.

Règles d'application du nébuliseur

Lors de la conduite d'inhalation devrait suivre certaines règles. Si la procédure est effectuée à base d’eau minérale ou de solution saline, l’enfant doit s’asseoir, mettre ses vêtements amples et ne pas avoir de difficultés respiratoires. Pendant la procédure, ne laissez pas le bébé parler. Avant de commencer la séance, expliquez comment prendre une profonde respiration. N'oubliez pas que dans les maladies des voies respiratoires supérieures (sinusite, pharinite), vous devez respirer lentement de l'air par la bouche. Si une toux sèche accompagne une bronchite ou une pneumonie, l'air du nébuliseur doit être inhalé par la bouche, puis retenez votre souffle pendant 2 secondes et expirez par le nez.

Lors de l'utilisation de médicaments, seule l'eau distillée ou une solution saline stérile peut être utilisée comme solvant. Il est interdit d’utiliser de l’eau du robinet, même si elle a été préalablement filtrée et bouillie. La procédure peut être commencée au plus tôt 1,5 à 2 heures après un repas ou une activité physique active.

Les solutions pour inhalation doivent être préparées immédiatement avant la procédure et introduites dans le nébuliseur avec une seringue stérile. La procédure d'inhalation prend 5 à 10 minutes. Tout ce temps devrait être à côté de l'enfant et assurez-vous qu'il reste assis et qu'il respire correctement la solution de guérison. À la fin de la séance, vous ne devez pas donner à boire ou à manger au bébé pendant une demi-heure. Après l'inhalation, l'enfant doit être lavé et lui demander de se rincer la bouche et le nez avec de l'eau propre.

Si différentes drogues sont inhalées le même jour, elles doivent être utilisées dans un ordre spécifique. Premièrement, le nébuliseur est rempli de solutions médicamenteuses ayant une action bronchodilatatrice. Puis, après un certain temps, ils inhalent avec des médicaments expectorants ou mucolytiques qui favorisent la dilution et l’élimination des expectorations. À l'étape suivante, après la décharge des expectorations, des agents antiseptiques et anti-inflammatoires sont utilisés.

Traitements populaires

Tout d'abord, les parents sont intéressés, quelles inhalations peuvent être faites avec une toux sèche avec un nébuliseur? Examinons plus en détail les différentes options utilisées dans le traitement de la toux sèche chez les enfants.

Inhalation avec de l'eau minérale. De telles procédures apaisent bien les maux de gorge, préviennent les crampes, les chatouillements et la toux. Il est recommandé de remplir le nébuliseur avec des eaux minérales alcalines. Idéal - eau minérale Borjomi, Essentuki, Staraya Russa. À la veille de la procédure, il faut ouvrir une bouteille d’eau pour que les bulles de gaz s’évaporent le lendemain matin. Ensuite, il vous suffit de verser le liquide dans le nébuliseur et de procéder à l'inhalation en inhalant les vapeurs thérapeutiques pendant 7 à 10 minutes, jusqu'à 3 fois par jour.

Inhalation avec une solution saline. La solution saline est de l'eau distillée, qui est le sel dissous dans une certaine proportion. La solution finie peut être achetée dans toutes les pharmacies, elle est bon marché et disponible sans ordonnance. L'inhalation d'un nébuliseur contre la toux sèche pour les enfants avec une solution saline contribue à améliorer la santé globale. Les petites particules d'un agent thérapeutique qui se déposent à la surface de la membrane muqueuse des bronches aident à réduire la viscosité et à améliorer l'écoulement des expectorations, ramollissent la toux sèche et épuisante et accélèrent le rétablissement.

Une solution saline peut être préparée indépendamment. Pour ce faire, un litre d’eau distillée doit être chauffé et dissous dans ce volume de 10 g de chlorure de sodium ou de sel marin. Cette solution n'étant pas stérile, il est nécessaire de la préparer immédiatement avant utilisation et de ne pas conserver les résidus après utilisation. Le sérum physiologique est également utilisé dans la dilution de médicaments ou de décoctions à base de plantes destinés à être inhalés.

Révisions de la procédure

Rappel numéro 1 inhalation avec Lasolvan

Le composant principal de l'agent mucolytique est le chlorhydrate d'ambroxol. Ce composant fournit plusieurs effets thérapeutiques: dilue les expectorations, renforce l'effet des agents antibactériens, accélère l'excrétion du mucus des bronches et adoucit rapidement la toux sèche. Avant l'inhalation, vous devez vous assurer que l'enfant ne présente pas de réaction allergique à la substance active du médicament.

Lors de la préparation d'une solution pour inhalation, Lasolvan est mélangé à une solution saline ou à de l'eau distillée dans un rapport 1: 1. La composition résultante avec une seringue est versée dans le nébuliseur et respire l'aérosol libéré. La dose quotidienne du médicament pour les enfants - pas plus de 4 ml. Ce montant doit être divisé en deux procédures.

Avec un autre rhume, j'ai vérifié le périphérique compact en action. Premièrement, ils ont inhalé des antitussifs et des bronchodilatateurs pour soulager la toux sèche et commencer le processus de formation de crachats. Ensuite, des agents mucolytiques, qui ont accéléré l’excrétion des expectorations, ont été utilisés. Avec l'aide d'un nébuliseur, ils ont surmonté une toux sèche en seulement 2 jours. Dès le troisième jour de traitement, la toux est devenue humide et l'état du bébé s'est nettement amélioré.

Révision n ° 2 Inhalation avec Berodual

Ce médicament a un effet bronchodilatateur. Il est utilisé en inhalation pour soulager les crises de toux et d'étouffement en cas de bronchite ou d'asthme bronchique. L'utilisation de bronchodilatateur accélère la décharge des expectorations et aide à dégager les voies respiratoires. La posologie et la fréquence d'utilisation du médicament sont déterminées par le médecin traitant, en tenant compte de l'état général de l'enfant.

La dose standard de médicament pour les bébés jusqu'à 6 ans est de 10 gouttes de Berodual, pour les enfants plus âgés - de 20 à 40 gouttes. La quantité requise du médicament doit être dissoute dans 3 ml d’eau distillée ou une solution saline et utilisée pour inhalation. La fréquence de la procédure - 2-3 fois par jour.

Cette approche vous permet de ramollir rapidement la gorge, d’éliminer les crampes et les irritations, provoquant des accès de toux suffocants. Bientôt, les expectorations apparaissent et il est plus facile de combattre ce symptôme. Vous pouvez faire des inhalations avec des médicaments expectorants et bientôt les muqueuses des poumons et des bronches sont complètement nettoyées, puis la toux disparaît.

Rappel numéro 3 inhalation avec Tussamag

Les inhalations avec bronchodilatateurs peuvent être complétées par des traitements antitussifs. Par exemple, alternez l'inhalation avec Berodual et Tussamag. Un tel traitement complexe donne de bons résultats en cas de toux sèche et aboyante. De plus, toutes les 2 heures, vous pouvez faire des inhalations avec des solutions hydratantes à base d’eau minérale ou de soude.

Les antitussifs ne doivent pas être utilisés plus de 2 jours. Ils suppriment bien le réflexe de toux, mais une fois que les expectorations commencent à partir, vous ne pouvez pas utiliser ces médicaments, car ils vont interférer avec ce processus. À l'avenir, les mucolytiques contribueront à accélérer la récupération et, une fois que les bronches et les poumons auront été nettoyés, ils pourront enfin faire face à la maladie d'inhalation avec des médicaments antiseptiques et anti-inflammatoires.

Un ami dit que la procédure aide bien, en cas de rhume, elle élimine la toux, les maux de gorge et autres symptômes désagréables. Dans ce cas, au lieu d'eau minérale, le nébuliseur est chargé avec les médicaments recommandés par le médecin. Maintenant, je veux aussi acheter un tel appareil et être traité non pas avec des pilules, mais avec des inhalations.

Vous Aimerez Aussi