Gouttes nasales pour les nourrissons

Le nez qui coule du nouveau-né cause beaucoup de problèmes à toute la famille. Après tout, l'enfant ne peut toujours pas s'aider lui-même et un nez bouché l'empêche de respirer correctement, de dormir et de manger. Par conséquent, les parents attentionnés essaient par tous les moyens de soulager l’état du bébé.

Assez souvent, des gouttes nasales sont utilisées pour le traitement symptomatique de la rhinite. Cependant, avec toute leur diversité, il est difficile pour les enfants de moins d'un an de trouver le bon outil. Et le mauvais choix peut faire mal. Après tout, le nez qui coule peut être différent (vous pouvez lire ce que veulent dire mornes jaune et vert ici). Par conséquent, notre article parlera des groupes de médicaments utilisés par voie intranasale chez les enfants. Alors, quelles sont les gouttes?

Hydratants

Les gouttes nasales hydratantes pour les nouveau-nés doivent être présentes dans la trousse de premiers soins à domicile. Avec leur aide, la cavité nasale est nettoyée, ils empêchent la formation de croûtes sèches. Pour ces raisons, des gouttes à base d'eau de mer stérile ou de solution saline peuvent être utilisées quotidiennement pour l'hygiène.

Au cours de la maladie, les gouttelettes sont lavées avec de telles gouttes toutes les 2 heures. Ils doivent également être instillés avant d'utiliser tout autre moyen nasal (vasoconstricteur, antiviral, anti-allergénique) à des fins de nettoyage.

Bien que tous ces médicaments soient sans danger dès la naissance, dans le traitement du nourrisson, on préfère les formes sous forme de gouttes plutôt que de spray. Le fait est que le nez d'un bébé diffère de celui d'un adulte par sa nature miniature. C'est pourquoi, sous la pression du spray, le médicament peut pénétrer dans l'oreille interne. Il est lourd de processus inflammatoires.

Le meilleur moyen d'humidifier le bec:

  1. Aqua Maris (Croatie) est une solution isotonique basée sur les eaux de la mer Adriatique.
  2. Salin (États-Unis). Le médicament contient une solution normale de chlorure de sodium à une concentration de 0,65%. Bien qu’il soit produit sous forme de spray, il est envisagé de l’utiliser verticalement et horizontalement. Et dans la dernière bouteille se retourne, et l'outil fonctionne comme des gouttes.
  3. Aqualore Baby (France). La forme de gouttes à base d'eau de mer stérile est également utilisée dès la naissance.
  4. Otrivin Baby (Suisse). C'est un flacons compte-gouttes jetables avec une solution isotonique.

Vasoconstricteur

Souvent, l'œdème muqueux est si prononcé qu'il est impossible au bébé de respirer normalement. Alors venez à l'aide de gouttes vasoconstricteurs. Les substances actives sous-jacentes sont appelées adrénomimétiques.

Le principe d'action des médicaments vasoconstricteurs est de stimuler les récepteurs de l'adrénaline situés sur la muqueuse nasale. Sous leur influence, les navires reçoivent l’ordre de rétrécir, ce qui entraîne un gonflement et une respiration normale. La différence de substances actives réside dans la durée de leur effet. Les fabricants produisent généralement toute une gamme de produits de marque avec des dosages correspondant à un certain âge.

Dignité L'enfant se débarrasse en quelques minutes de la congestion nasale, peut dormir correctement. Avec une diminution de la quantité de mucus congestif, les bactéries perdent un sol fertile pour la reproduction.

Inconvénients Les médicaments de ce groupe ne peuvent pas être utilisés pendant plus de 5 à 7 jours. Sinon, une dépendance se développe, ce qui s'apparente à un narcotique. Les navires "se détendent" et cessent de fonctionner normalement. La muqueuse elle-même se dessèche, recouverte de croûtes douloureuses. Sans parler des nombreux effets secondaires possibles, tels qu'une augmentation de la pression artérielle, une tachycardie, etc.

Représentants:

  1. Nazivin 0, 01% (Allemagne) - ingrédient actif oxymétazoline. Conçu pour les enfants de la naissance, travaille pendant plus de 10 heures.
  2. Pour les gouttes nasales nasales 0, 05% (Inde), est le composant actif Xylométazoline. Il est également utilisé dès la naissance, mais avec un soin extrême jusqu'à 2 ans. Valable jusqu'à 10 heures.
  3. Nazol Baby (Bayer) - à base de phényléphrine. Conçu pour une utilisation de 0 à 1 an. Aide un maximum de 6 heures.
  4. Gouttes de Vibrocil (Suisse) - également à base de phényléphrine, mais constituent également l’élément phare de la substance supplémentaire, le dimétinène, qui a un effet anti-allergique.

Antiviral

S'il est déterminé qu'un nez qui coule est d'origine virale, des médicaments antiviraux sont utilisés pour le traitement, l'un des composants les plus courants étant l'interféron. Il lutte non seulement contre les virus, mais présente également un effet immunomodulateur.

En pénétrant dans la muqueuse nasale, l’interféron n’est pas absorbé, mais agit localement, luttant contre les virus qui n’ont pas eu le temps de pénétrer dans le sang. Pour cette raison, l'efficacité et la faisabilité de son utilisation font encore l'objet de débats. On pense que les médicaments à base d'interféron sont efficaces en prophylaxie ou dans les 3 premiers jours de la maladie. Ensuite, cela n'a aucun sens de les enterrer.

  1. Interféron humain (Russie). Le seul représentant de ce groupe, obtenu à partir de sang de donneur.
  2. Grippferon (Russie). Contient de l'interféron recombinant, c'est-à-dire obtenu par des moyens artificiels, grâce au génie génétique.
  3. Nazoferon (Ukraine). Également produit à base d'interféron recombinant, mais la concentration de la substance est 10 fois supérieure à celle du Grippferon.
  4. Derinat (Russie). Un autre médicament approuvé par le nouveau-né. Ce moyen d'origine animale stimule les lymphocytes T et B, ainsi que les macrophages, de sorte que la synthèse de son propre interféron se produise plus rapidement. Le nez est utilisé pour les symptômes de la grippe et des ARVI.

Anti-allergique

Un groupe spécifique de gouttes, qui vise à éliminer les symptômes des allergies. Pour les enfants de moins d’un an, les allergies sont généralement traitées avec des antihistaminiques oraux, c’est-à-dire ceux qui se baissent à l’intérieur: Fenistil (à partir de 1 mois), Zodak (à partir de 1 an), Zyrtec (à partir de 6 mois). L'essence de l'action des médicaments contre les allergies dans le blocage de l'histamine et l'élimination de l'œdème dans la cavité nasale.

En ce qui concerne les gouttes nasales, utilisez Vibrocil. Après 2 ans, si nécessaire, nasonex spray ou Avamys est prescrit. Mais les dernières drogues sont assez graves et leur utilisation doit être pleinement justifiée.

Antiseptique

Prendre ce groupe de médicaments est justifié lorsque la morve jaune ou verdâtre sort du nez. Bien que l'action des antibiotiques se produise dans ce cas au niveau local, c'est-à-dire qu'ils ne sont pratiquement pas absorbés dans le sang, il est impossible d'abuser de l'utilisation de médicaments de ce groupe.

Le gros problème de la médecine aujourd'hui est que les bactéries et les micro-organismes deviennent immunisés contre les autres antibiotiques. Par conséquent, le médecin prescrit ces médicaments uniquement en fonction des indications.

Représentants:

  1. Protargol. Il est fabriqué sur une solution colloïdale d'argent. Il est fabriqué directement dans les pharmacies spécialisées dans la fabrication "manuelle" de médicaments. La durée de vie est petite.
  2. Polydex (France). Super agent contenant deux antibiotiques (néomycine et polymyxine), de la phényléphrine vasoconstricteur et la substance glucocorticoïde dexaméthasone, qui a un effet anti-œdème et anti-inflammatoire prononcé. En raison de la gravité de la composition, l'utilisation du médicament est autorisée à partir de 2,5 ans seulement! S'il est recommandé de le prendre à des patients plus petits, alors uniquement sur ordonnance stricte.
  3. Isofra (France). Un spray merveilleux à base de framycétine, mais approuvé pour une utilisation chez les enfants après un an.
  4. Albucide Initialement, les gouttelettes étaient destinées aux yeux, mais elles ont également été autorisées à s’égoutter dans le nez. Le seul point négatif est qu'ils cuisent beaucoup.

Homéopathie

Certains sont sceptiques face à l'homéopathie. Et en vain. Ce sont des préparations sûres, généralement autorisées aux enfants dès la naissance, et qui ont un bon effet thérapeutique selon les critiques. Certes, les vaporisateurs nasaux bien connus Delufen (Autriche) et Euphorbium compositum (Allemagne) peuvent être utilisés après un an (parce que les vaporisateurs).

L'homéopathie convient à de nombreux types de rhinite, car le but principal des gouttes est de stimuler les processus biologiques dans le corps. Ils ont un anti-œdème complexe, une action antimicrobienne.

Gouttes d'huile

Récemment, les huiles contenant des éléments végétaux tels que le sapin, le thuya, le pin, le genévrier, l’eucalyptus, etc. sont de plus en plus populaires. Pour les enfants de moins de 1 an, les gouttes d’huile sont contre-indiquées. La plupart de leurs représentants (par exemple, le pinosol) ne sont autorisés que pour les bébés de 2 ans et plus.

Caractéristiques de l'utilisation des gouttes d'un rhume

Comment bien égoutter le nez?

  1. La première étape est le nettoyage des voies nasales. L'enfant est placé sur le dos, instillé 2 gouttes de solution saline ou gouttes hydratantes prêtes à l'emploi. Nous attendons environ 2 minutes pendant lesquelles la morve se dilue. Ensuite, nous prenons un aspirateur et aspirons le contenu du nez. Aspirateur laver et désinfecter.
  2. Aller à la deuxième étape. Il est nécessaire d'égoutter le nombre de gouttes, que le médecin a prescrit, pas plus dans un nez propre. Dans la petite enfance, il est particulièrement important d'observer la posologie des médicaments. Tous Rien de compliqué.

Pendant la procédure, le bébé peut tourner et essayer d'esquiver, car personne n'aime ces manipulations. Cependant, la tête du bébé peut être facilement fixée avec une main et il n'est pas blessé accidentellement.

Donc, ramasser les gouttes nasales pour les nouveau-nés n'est pas si difficile. Les produits hydratants et homéopathiques doivent être dans la trousse de premiers soins à domicile. Pour le reste, vous devrez vous rendre à la pharmacie en fonction de la situation et de l’ordonnance du médecin. Mais tout nez qui coule finit par disparaître et il n’ya aucune trace de la maladie.

Gouttes pour le nez pour les bébés

Quelles gouttes nasales conviendront au bébé

Aujourd'hui, la gamme de médicaments de nombreux parents est source de confusion, en particulier si vous devez aider les miettes à faire face à la maladie. L'écoulement nasal chez les nourrissons provoque une congestion nasale et la respiration buccale à cet âge n'est pas suffisamment développée. Le bébé ressent donc un inconfort marqué avec une rhinite minime. La maladie virale ou catarrhale se complique de troubles persistants du bien-être: refus de manger, difficultés respiratoires, anxiété, troubles du sommeil, régurgitations. Par conséquent, lorsque l'état de santé se dégrade, il est acceptable d'utiliser à la fois des préparations vasoconstrictrices et des préparations huileuses (dans les formes et les dosages pour enfants), mais leur application correcte est nécessaire.

L'utilisation de médicaments vasoconstricteurs chez les nourrissons

L'utilisation de gouttes vasoconstrictrices chez les nourrissons ne convient pas toujours au traitement du rhume. Ils ne peuvent être utilisés que dans les cas où le lavage de la cavité nasale avec des solutions salines n'apporte pas de soulagement.

L'erreur la plus commune en présence de nez qui coule chez les enfants de moins d'un an est la certitude que les symptômes du nez qui coule vont disparaître d'eux-mêmes. Il est également déconseillé de mettre un bébé au lit avec un nez rembourré. Cela peut déclencher l'ajout de complications: otite moyenne, ethmoïdite, bronchite, trachéite et même pneumonie.

Mais il ne faut pas oublier que toutes les gouttes vasoconstrictives aident non seulement à réduire l'enflure et l'inflammation en rétablissant la respiration nasale, mais peuvent également provoquer un assèchement et un inconfort de la membrane muqueuse. Par conséquent, leur utilisation est limitée en fréquence et en durée: pas plus de 2 fois par jour et pas plus 3 jours Par conséquent, dès que possible, montrez le bébé à un spécialiste pour clarifier le diagnostic et prescrire le traitement approprié. Il est important de se rappeler que l'utilisation prolongée de gouttes vasoconstricteurs peut aggraver l'œdème et la rhinite en raison du développement de la paralysie des vaisseaux nasaux.

Pour les nouveau-nés et les nourrissons, vous ne pouvez utiliser des médicaments qu'à des doses spéciales (pour enfants) (Nazivin, Otrivin, Nazol-Bebi, Vibrocil).

L'utilisation fréquente et à long terme de gouttes vasoconstricteurs chez les nourrissons conduit souvent à l'apparition de processus atrophiques dans la muqueuse.

Gouttes d'huile chez les nourrissons enrhumés

La nomination de gouttes du rhume chez les nourrissons, ayant dans sa composition les composants de l'huile, dans la plupart des cas déraisonnable. Ils peuvent boucher les voies nasales minces et aggraver encore les effets de la rhinite et augmenter la congestion nasale. Il est également dangereux que ces médicaments pénètrent dans le tube auditif (Eustachian), qui souffre du développement d'une otite ou d'une eustachite. On considère souvent que leur utilisation repose sur des manifestations de rhinite, qui s'accompagnent de la formation de multiples croûtes sèches dans la cavité nasale et de processus atrophiques, typiques chez les patients âgés ou avec un auto-traitement constant chez les enfants - avec utilisation non contrôlée de médicaments contenant des composants vasoconstricteurs.

Très souvent, les spécialistes prescrivent le médicament combiné «Tizin» aux nourrissons, contenant de l’huile et des composants vasoconstricteurs, mais il n’est catégoriquement pas adapté à un usage indépendant - seulement après avoir été prescrit par un pédiatre ou un spécialiste en ORL.

Autres drogues dans le nez

En présence d'écoulement nasal mucopurulent, les médecins pédiatriques prescrivent souvent des gouttes aux bébés ayant des effets antiseptiques et cautérisants - Collargol ou Protargol. Mais il est important de rappeler que ces gouttes dans le nez chez les nourrissons ne sont utilisées que pendant une période limitée et selon des indications strictes.

Gouttes nasales pour les bébés

Le petit nez du bébé est l'organe le plus vulnérable, associé à une incapacité à respirer par la bouche, donc à des problèmes minimes (inflammation, gonflement, accumulation de mucus, croûtes) causés par la rhinite chez les nouveau-nés et les nourrissons: le bébé ne peut ni manger ni dormir normalement. Par conséquent, toutes les mères de la trousse de premiers soins ont des gouttes dans le nez pour les bébés, bien qu'il y ait toujours un espoir qu'elles ne seront pas nécessaires pour le bébé.

Dans quels cas est-il nécessaire de laisser tomber le nez d'un enfant?

L'essentiel est le bon choix de gouttes nasales.

Tout pédiatre ne prescrit des gouttes contre le rhume qu’avec d’autres médicaments contre le rhume, car ils ne font que soulager les symptômes d’un rhume, d’une maladie virale ou d’une autre pathologie ayant provoqué l’apparition d’un rhume. Par conséquent, la question de la nécessité d'utiliser ces médicaments ne devrait être résolue que par un spécialiste (pédiatre ou médecin ORL).

La règle de base des parents attentionnés n'est pas l'auto-traitement, mais un nez qui coule chez un nouveau-né ou un nourrisson doit être traité.

La première raison en est une gêne prononcée lors de la tétée et le refus de manger, la seconde est un affaiblissement important de l’immunité du bébé et un risque élevé de complications.

Mais en même temps, il est impossible de se dépêcher de verser des gouttes nasales, ce qui est conseillé dans une pharmacie ou chez un voisin, car la rhinite peut être différente et, par conséquent, le traitement est très différent:

  • en cas de rhume, de nature allergique, les gouttes de vasoconstricteur et d'huile ne peuvent qu'aggraver son évolution, ainsi que le traitement correct - l'identification et l'élimination de l'allergène et du traitement antihistaminique;
  • écoulement vert, épais, caractère mucopurulent sont traités avec du protargol et même la nomination de gouttes nasales avec un composant antibactérien;
  • En cas de rhinorrhée active accompagnée de sécrétions nasales muqueuses abondantes, des gouttes vasoconstrictives sont utilisées.

Par conséquent, le médecin doit décider du diagnostic et prescrire un traitement.

La tâche principale des parents n’est pas seulement de demander de l’aide en temps utile, mais également de soulager l’état du bébé avant l’arrivée du médecin. Il suffit souvent de créer un microclimat confortable dans l'appartement:

- normaliser la température de l'air dans la pièce - pas plus de 22 - 23 С;

- aération et humidification de l'air;

De plus, n'oubliez pas la toilette quotidienne de la buse à partir des croûtes avec des cotons-tiges.

Si un rhume persiste, l'enfant doit être abondamment bu et les seules gouttes que la mère peut utiliser seules sont des gouttes salées ou du sel pour enfants (Aquamaris, Aqualor, Salin).

Il est important de rappeler que parmi la variété de «sans danger», selon la déclaration de la publicité moderne, il existe de nombreux médicaments qui permettent de guérir le nez, mais qui, dans certaines conditions, causent un préjudice considérable au bébé: à partir de l'intolérance individuelle et se terminant par la dépendance et la paralysie des vaisseaux, provoquant le développement de complications nez qui coule chronique.

Brève description des gouttes nasales populaires

Solutions salines

Aquamaris

Ce médicament est aujourd'hui considéré comme les gouttes nasales les plus anodines. Il comprend uniquement de l'eau de mer stérilisée sans colorants ni conservateurs. Aquamaris peut être utilisé dès les premiers jours de la vie de bébé pour hydrater la muqueuse nasale et ramollir les croûtes.

Il peut être utilisé jusqu'à cinq fois par jour, 2 gouttes dans chaque passage nasal.

Il est également largement utilisé dans les rhinites et les sinusites de toute étiologie (même avec une rhinite allergique) et dans les adénoïdites (inflammation et croissance du tissu lymphoïde).

Salin

Ce médicament est également considéré comme un médicament essentiel pour l'apparition d'un nez qui coule chez les bébés et est une solution saline commune, mais contrairement à Aquamaris, il contient des composants supplémentaires ou auxiliaires (phénylcarbine et bicarbonate de sodium). Il nettoie en douceur les muqueuses et les croûtes sèches des voies nasales, en normalisant leur perméabilité et en facilitant la respiration par le nez. La solution saline est disponible sous forme de spray, mais la particularité de la bouteille est la possibilité de l'utiliser, à la fois sous forme de gouttes et sous forme de spray (pour les enfants plus âgés). Le nouveau-né et le bébé reçoivent 1 à 2 gouttes de solution 2 fois par jour. Il est donc considéré comme le médicament de choix pour le traitement de la rhinite chez le nouveau-né: efficace et sans danger, ce qui le distingue des médicaments à base d'huile et de vasoconstricteur.

Gouttes nasales homéopathiques

Euphorbium Compositum

C'est un remède complexe homéopathique qui a un excellent effet anti-inflammatoire, anti-allergique et immunostimulant. C'est pourquoi Euphorbium est utilisé non seulement pour le traitement en présence de symptômes de la rhinite, mais également pour la prévention des virus et du rhume chez les nourrissons. Au cours des premières manifestations de la rhinite aiguë, ces gouttes nasales (5 gouttes) sont instillées dans chaque passage nasal 2 à 3 fois par jour.

Tous les groupes de médicaments sous forme de gouttes et de pulvérisations nasales, dont il sera question plus tard, ne sont utilisés chez les nourrissons qu'après la nomination d'un spécialiste, sous son contrôle obligatoire et pas plus de 3 à 5 jours, la durée maximale (prescrite par le médecin ORL) est de 7 jours.

Gouttes nasales vasoconstricteurs pour enfants

Bébé nazol

Nasol Baby a un bon effet vasoconstricteur. Par conséquent, il réduit assez rapidement les rhinorrhées (écoulement de mucus aqueux qui irrite souvent la peau du triangle nasolabial et les ailes du nez) et / ou la congestion nasale (ces symptômes sont le plus souvent des indications de ce médicament). Mais il faut se rappeler qu’il est utilisé en une goutte et pas plus de 2 fois par jour dans chaque passage nasal, tandis que les parents doivent surveiller de près la réaction du bébé, en particulier lors de la première application de gouttes vasoconstricteurs. Ces médicaments peuvent provoquer des réactions indésirables telles que sécheresse et inconfort des muqueuses, aggravation de l'œdème (avec usage prolongé), maux de tête et anxiété du bébé.

Nazivin

Nazivin est un autre médicament de fabrication allemande contenant du chlorhydrate d'oxymétazoline. Les analogues sont: bébé Nazol, Fazin et Oxymetazoline. Il rétablit rapidement la respiration nasale et supprime les écoulements du nez, mais son effet est de courte durée. Pour le traitement de la rhinite chez les nouveau-nés et les nourrissons, utilisez l’enfant Nazivin à une concentration de 0,01%. Vous devez verser une goutte dans chaque passage nasal au maximum 4 fois par jour. Souvent, après l’utilisation de Nazivin, des effets indésirables peuvent survenir sous la forme d’une sensation de brûlure au nez, d’une léthargie, d’une anxiété, d’une régurgitation.

Préparations à effet caustique et enveloppant

Protargol

Ce médicament a dans sa composition le protéinate d'argent, qui a une action antiseptique, anti-inflammatoire, astringente et enveloppante. Protargol guérit bien la sinusite purulente (bactérien-inflammatoire) (généralement l’éthmoïdite), la rhinite et l’otite. Les ions d'argent, qui inhibent la reproduction des microorganismes pathogènes mais n'ont pratiquement aucun effet sur l'activité vitale des virus, ont un effet actif. Protargol est prescrit 2 à 3 gouttes dans un passage nasal préalablement nettoyé 2 à 3 fois par jour pendant 10 à 14 jours maximum.

Avec une extrême prudence, il est nécessaire d'utiliser ce médicament pendant une longue période chez les bébés - les ions d'argent ont la capacité de s'accumuler et de se déposer dans l'organisme et de provoquer une maladie - l'argyrose.

Quelles gouttes peuvent être gouttes aux nouveau-nés et aux enfants de moins de 1 an

Il est évident pour chaque mère qu'il vaut mieux ne pas apporter la situation pour que le bébé ait le nez qui coule. Mais l'immunité du nouveau-né est si imparfaite que souvent, en l'absence d'une cause visible, l'enfant a encore le temps de prendre un rhume. Nous pensons: pourquoi cette fois? Ébauche, froid lors d'une promenade ou peut-être des virus? N'allez pas à chaque rhume chez le médecin! À la clinique, seule une infection supplémentaire peut attraper! Il appartient à chaque mère de décider si elle doit subir une rhinite chez le médecin. Mais le fait qu'il soit nécessaire de traiter un nez qui coule est un fait. Le traitement principal pour la forme non compliquée est des gouttes nasales.

Quand utiliser des gouttes nasales pour les enfants de moins d'un an

Le traitement des maladies respiratoires chez les enfants de moins d'un an doit être abordé avec le plus grand sérieux. L'immunité chez un enfant n'est pas développée. Les infections virales et bactériennes progressent rapidement. Si le nez qui coule chez un adulte va souvent de lui-même sans complications, les agents pathogènes du bébé, en supprimant l’immunité dans la cavité nasale, s’enfoncent plus profondément dans les voies respiratoires et peuvent provoquer les inflammations suivantes:

Des premiers signes du rhume au développement d'un processus inflammatoire étendu, cela peut prendre moins d'une journée, en fonction des caractéristiques individuelles de l'enfant. Le soir, il peut s'agir d'un rhume et le matin d'une laryngotrachéite. Malgré le fait que les agents antibactériens modernes peuvent supprimer l’inflammation à tout moment, il est conseillé de ne pas porter l’état à un état critique et d’appliquer les gouttes nasales aux enfants jusqu’à un an au plus tôt.

Types de gouttes pour les nouveau-nés et les enfants jusqu'à 1 an

La plupart des médicaments, y compris les gouttes nasales, sont contre-indiqués chez les enfants de moins de 1 an. Nous examinons ci-dessous le type de gouttes qui peuvent s'écouler dans le nez d'un nouveau-né.

Gouttes vasoconstricteurs pour les enfants de moins d'un an

Dans la très grande majorité des cas, les écoulements liquides du nez entraînent une congestion nasale. La situation est non seulement désagréable du fait que le bébé est incapable de respirer et de manger normalement, mais elle est également dangereuse: un foyer infectieux dans la cavité nasale produit la formation de pus qui s'épaissit et ne peut pas sortir. Malgré l’attitude négative de nombreux parents à l’égard des gouttes vasoconstrictrices, il est nécessaire de reconnaître qu’elles constituent le seul moyen efficace de rétablir la respiration nasale chez l’enfant et de laisser sortir le mucus accumulé.

Les gouttes vasoconstricteurs classiques telles que Naphthyzinum et Galazolin ne conviennent pas aux petits patients. Utilisez des gouttes nasales plus douces pour les enfants jusqu’à l’année:

  • Nazol Baby - un médicament à base de phényléphrine (0,125%);
  • Nazivin Sensitive - un médicament à base d'oxymétazoline (0,01%).


Les deux agents ont un effet vasoconstricteur rapide. Appliquer au besoin en fonction de la congestion nasale, mais pas plus de 3 fois par jour. Nazol et Nazivin ont instillé 1 goutte dans chaque moitié du nez. Peut-être l'utilisation du médicament en essuyant les voies nasales imbibées d'une solution avec un coton-tige.

Tout d’abord, il s’agit de solutions salines hydratantes et désinfectantes, mais en fonction de la cause du rhume, il peut s’agir de médicaments antiviraux, antibiotiques ou antihistaminiques.

Les agents vasoconstricteurs ne doivent pas être utilisés plus de 3 à 5 jours consécutifs. Premièrement, ils créent une dépendance. Deuxièmement, la muqueuse nasale excessivement sèche.

Gouttes hydratantes

Gouttes dans le nez efficaces et sans danger pour les bébés - signifie avec un effet muqueux hydratant et stimulant sur la base d'eau de mer. Comment sont-ils utiles?

  • Réduit la concentration de microorganismes pathogènes et d'allergènes dans la cavité nasale, en les éliminant mécaniquement
  • ramollir les décharges accumulées dans la cavité;
  • stimuler l'immunité locale;
  • favoriser la régénération des cellules muqueuses.

Des gouttes nasales pour les enfants jusqu'à un an sont présentées dans chaque ligne de produits à base d'eau de mer. Les plus populaires d'entre eux sont:

De composition naturelle, ces gouttes ne sont soumises à aucune restriction d'utilisation:

  • Peut être appliqué quotidiennement autant de fois que nécessaire;
  • enfoui dans le volume qui permet un lavage efficace (irrigation) du nez;
  • appliquer aussi longtemps que nécessaire;
  • Il peut être utilisé comme agent hygiénique et prophylactique pendant les périodes de rhinite.

En guise d'alternative aux remèdes susmentionnés, une solution saline de pharmacie ordinaire ou préparée à domicile peut être utilisée. L'utilisation de solutions salines est peut-être un peu moins efficace que les solutions à base d'eau de mer. Cependant, avec la lixiviation des bactéries et des allergènes du nez, ainsi que le ramollissement du mucus accumulé, ils y parviennent également.

Gouttes nasales antivirales pour les enfants

Gouttes antivirales - Outil sûr contenant de l'interféron - Des structures protéiques qui empêchent la reproduction du virus.

Lorsqu'un virus envahit une cellule de la muqueuse nasale, il libère de l'interféron, ce qui déclenche une chaîne de réactions dans les cellules voisines, dont le principal est la suppression de la synthèse des protéines virales. Les virus, à leur tour, bloquent la libération d'interféron pour assurer leur reproduction. En conséquence, le corps du bébé devient sans défense contre une attaque de virus. Les gouttes d'interféron amènent à la membrane muqueuse protégeant la protéine de l'extérieur. Sur le plan fonctionnel, il agit de la même manière que son interféron - c.-à-d. active l'immunité locale pour supprimer la réplication virale.

Quelles sont les gouttes nasales d'interféron recommandées pour les enfants de moins d'un an:

Grippferon est vendu en pharmacie sous forme de gouttes. Alfaron - sous la forme d'une poudre, à laquelle vous devez ajouter 5 ml d'eau avant utilisation (pour injection, purifié, distillé ou bouilli). La solution obtenue est instillée dans le nez.

Le mode d'utilisation des deux médicaments: 1 goutte dans chaque moitié du nez 5 fois par jour pendant 5 jours.

Si vous utilisez des gouttes nasales antivirales chez les enfants de moins d’un an, vous devez connaître quelques règles:

  • Les agents d'interféron commencent à être utilisés dans les premiers jours d'une infection virale (c'est-à-dire dès les premiers signes de nez qui coule);
  • les fonds avec interféron ne doivent pas être associés à des médicaments vasoconstricteurs, car ils sèchent et irritent davantage la muqueuse nasale.

Gouttes avec des antibiotiques et des antiseptiques

Avec le rhume bactérien chez un bébé, les antibiotiques sont indispensables. Comme ce type de rhinite est accompagné d'une forte fièvre, vous devrez appeler le pédiatre, qui vous prescrira l'agent antibactérien nécessaire. En voici quelques uns.

Un bon remède sans ordonnance à base d'huiles végétales. Il a un effet antiseptique. Dans les 10 jours, vous pouvez goutter 1 goutte jusqu'à 6 fois par jour. Propriété vasoconstricteur de cet outil ne possède pas. Par conséquent, il devrait couler dans le nez non encombré.

Un médicament efficace contenant des antibiotiques (framicitine, gramicidine) et un agent anti-inflammatoire (dexaméthasone). Il est indiqué pour le traitement des maladies infectieuses des yeux et des oreilles, mais la vaste activité antibactérienne du médicament permet son utilisation également pour le rhume avec une cause bactérienne.

Sofradex ne doit pas être utilisé en cas de rhinite d'origine virale (par exemple, grippe). Le composant anti-inflammatoire du médicament peut masquer le processus infectieux et l'activité antimicrobienne peut provoquer une résistance des micro-organismes dans la cavité nasale.

Instiller 1 goutte dans chaque passage nasal 3 fois par jour pendant 7 jours de suite au maximum. N'utilisez pas Sofradex sans ordonnance du médecin!

Protargol (ou protéinate d'argent) est un médicament d'ordonnance qui doit être commandé auprès des pharmacies spécialisées. Il a un effet antiseptique, détruisant les microbes. Il est indiqué pour les formes sévères de rhinite bactérienne et de sinusite chez les enfants. Protargol est instillé 1 à 2 gouttes 2 fois par jour pendant 7 jours.

Anti-allergique

Les gouttes soulageant les démangeaisons, les irritations et l'œdème allergique de la membrane muqueuse ne doivent être utilisées que si la nature allergique de la rhinite est établie. Parmi les gouttes dans le nez pour les enfants de moins d'un an dans ces cas sont recommandés:

Vibrocil, en plus du composant antihistaminique, est composé de phényléphrine. Ce médicament soulage très bien la congestion nasale et élimine les symptômes d'irritation.

La substance active de Histimet - lévocabastine - bloque efficacement les récepteurs de l’histamine et élimine les symptômes de la rhinite allergique.

Vibrocyl et Histimetl ont instillé 1 goutte 2 fois par jour.

Zyrtec - antihistaminique à base de cytrizine. Il est montré aux enfants de 6 mois à une dose de 5 gouttes 1 fois par jour.

Gouttes nasales populaires pour les bébés d'un rhume

Les moyens les plus populaires sont les gouttes inoffensives mais efficaces pour se laver le nez d'un nouveau-né:

Après leur instillation, un bébé aspirateur nasal est utilisé pour sucer le mucus nasal.

Liste des gouttes nasales provenant de la congestion chez les enfants jusqu'à l'âge d'un an

Parmi les gouttes nasales vasoconstrictrices pour bébés, les mères choisissent le plus souvent les produits suivants:

Comment égoutter les gouttes nasales chez un nouveau-né

L'algorithme pour instiller des gouttes nasales pour les enfants jusqu'à l'année est le suivant:

  1. Mets le bébé sur le dos.
  2. Tourne la tête légèrement vers la gauche.
  3. Si l'enfant "tourne", fixez la tête avec votre main sur votre front.
  4. Apportez une pipette ou un flacon sur la moitié gauche du nez, sans entrer profondément dans le passage nasal, et versez la quantité de médicament requise.
  5. Appuyez légèrement l'aile du nez sur le septum nasal et massez-le dans un mouvement circulaire 2-3 fois.
  6. Tournez la tête de l'enfant vers la droite.
  7. Répétez les étapes 3 à 6 pour la moitié droite du nez.

Toutes les gouttes, qu’elles soient stockées dans le réfrigérateur ou à la température ambiante, sont bien chauffées avant de les déposer en tenant la pipette ou le flacon à la main pendant quelques minutes. Dans la plupart des cas, les enfants réagissent négativement à l’introduction de gouttes précisément en raison de leur effet de «refroidissement».

Effets secondaires possibles

Tous les médicaments peuvent théoriquement provoquer une réaction d’intolérance individuelle. Cela concerne en particulier les vasoconstricteurs et les antihistaminiques. En règle générale, l'intolérance individuelle se manifeste par une inhibition marquée de l'activité et de la mobilité de l'enfant, un ralentissement des réactions, une respiration.

Si, au contraire, l'enfant manifeste un état de surexcitation et pleure, il réagit très probablement de cette manière à une irritation des muqueuses par des gouttes pouvant survenir après une utilisation répétée. Dans ce cas, si possible, réduisez la fréquence d’instillation.

Une réaction allergique peut être un effet secondaire de gouttes contenant des extraits de plantes (par exemple, Pinosol).

Conclusion

Les gouttes nasales pour les enfants jusqu'à l'âge d'un an constituent le traitement le plus efficace et le plus sûr pour la rhinite. Contrairement aux sprays, ils injectent doucement le médicament dans la cavité nasale, sans créer de zone de haute pression.

Selon la cause du rhume, les gouttes nasales suivantes sont prescrites aux nourrissons: hydratant, vasoconstricteur, antiviral, antibactérien, antihistaminique.

Malgré la méthode d'exposition locale, toutes les gouttes peuvent provoquer une réaction d'intolérance individuelle (réaction allergique aux composants). Maman devrait surveiller attentivement l'état de l'enfant après l'instillation.

Quelles gouttes nasales peuvent être gouttes bébé

Quels groupes de médicaments sont autorisés pour les nouveau-nés?

Les groupes de médicaments suivants peuvent être instillés dans le nez des enfants en bas âge:

  • Solutions isotoniques (hydratantes);
  • Vasoconstricteur;
  • Antiviral;
  • Homéopathique

Solutions isotoniques

Contribuer au nettoyage du nez, diluer le mucus épais, imbiber les croûtes. Les médicaments sont autorisés pour tous les âges, ils n'ont pas d'effets secondaires et ne provoquent pas de surdosage.

Peut être utilisé pour la rhinite virale, bactérienne et allergique. Ils sont appliqués à n'importe quel stade de la maladie: au début de la maladie, ils hydratent parfaitement le nez, au milieu d'un nez qui coule, ils lavent les sécrétions et soulagent le gonflement, les gouttes et les écoulements épais et jaunes.

Qui peut être utilisé pour les nourrissons:

  1. Salin. La solution saline est composée de composants auxiliaires.
  2. Quicks Le médicament est basé sur l'eau de mer, soulage le gonflement, l'inflammation, combat les allergies, les virus et les bactéries. Ce remède est essentiel pour le rhume et la congestion nasale chez un nouveau-né.
  3. Aqualore bébé. La solution est faite d'eau de mer naturelle. Il a un effet thérapeutique dans le rhume, empêche la pénétration de bactéries dans d'autres organes.
  4. Humer. Le médicament est à base d’eau de mer stérile, idéal pour les soins quotidiens.

Les solutions peuvent être à partir d’eau de mer purifiée ou à base de solution saline. Ils sont utilisés toutes les 2 heures, en gouttant jusqu'à 4 gouttes à la fois. La durée d'utilisation n'est pas limitée.

Vasoconstricteur

Ce sont des gouttes d'un rhume et d'une congestion très efficaces pour le nouveau-né. Les médicaments soulagent rapidement et efficacement le gonflement et les rougeurs du nez, restaurent la respiration et améliorent ainsi rapidement le bien-être. Nommé avec une congestion nasale, mais seulement avec la permission du médecin.

  1. Xylométazoline. 1-2 gouttes de solution à 0,025% (0,05%) dans chaque passage nasal 1-2 fois par jour. Le symptôme de congestion est éliminé pendant 6-8 heures.
  2. Phényléphrine. En cas de congestion nasale, il est possible de déposer de la phényléphrine dans le nez, mais uniquement chez les enfants de plus de 6 mois. Le médicament dans une dose de 0,125% à déposer 1-2 gouttes dans chaque passage nasal pas plus de toutes les 4 heures.
  3. Nazol Baby. La même phényléphrine, uniquement produite en Italie ou aux États-Unis par Bayer. Assez rapidement réduit le gonflement du mucus et améliore la perméabilité des voies nasales. Peut-être sont-ils plus efficaces que la phényléphrine à usage domestique.
  • N'utilisez pas de médicaments vasoconstricteurs dans une concentration destinée aux enfants plus âgés et aux adultes;
  • Ne pas utiliser plus souvent qu'après 4 heures.
  • Il est interdit de verser plus de 2 gouttes à la fois;
  • Les médicaments donnent de meilleurs résultats si vous pré-rincez votre nez avec une solution isotonique et effacez l’écoulement.

Les médicaments vasoconstricteurs peuvent assécher la muqueuse nasale et provoquer un surdosage, qui se manifeste par un pouls rapide, une arythmie et une excitabilité. Nous recommandons d'utiliser le vasoconstricteur juste avant le coucher, afin que l'enfant et ses parents dorment bien.

Faites attention!
Naphazoline (Sanorin, Naphthyzinum) n'est pas utilisé pour la congestion nasale chez les nourrissons jusqu'à un an. L'oxymétazoline (Nazivin, Rinazolin, Nazol, Nozakar, Fazin, Ferveks nasal) et Tétrazoline (Tizin) sont contre-indiqués pour une période allant jusqu'à deux ans. Les parenthèses indiquent le nom commercial des agents pharmacologiques.

Antiviral

Ils sont prescrits pour l'infection virale. Peut être utilisé pour le traitement et la prévention du rhume. Les médicaments renforcent le système immunitaire, aident à vaincre en douceur le rhume et la grippe. La durée du traitement des nourrissons ne doit pas dépasser 3 jours. Une utilisation déraisonnable à long terme provoque un dysfonctionnement du système immunitaire, entraînant des maladies causées par un dysfonctionnement du système immunitaire.

  1. Grippferon Le médicament est immunomodulateur, a un effet antiviral. Nommé dans les 3 premiers jours aux premiers signes de la maladie. Enterrez une goutte de 1 goutte dans chaque narine 5 fois par jour. Pour la prévention, les nourrissons enterrés 2 fois par jour. Après instillation, il est recommandé de masser le nez pour une distribution uniforme du médicament.
  2. Nazoferon. Médicament immunomodulateur, réduit l'inflammation, a un effet antiviral et antimicrobien. Vous devez vous égoutter jusqu'à 5 fois par jour.
  3. Interféron Immunomodulateur, le principal ingrédient actif est le même que dans Grippferon et Nazoferon.

Il est nécessaire d’utiliser les médicaments antiviraux énumérés à une augmentation persistante de la température au-dessus de 38,5 pendant 3 jours ou dans un état grave de l’enfant. Avec un léger rhume, le corps va bien se faire.

En cas d'infection virale légère, des médicaments sont prescrits aux enfants atteints de maladies chroniques concomitantes, de malformations cardiaques congénitales ou de nourrissons immunodéficients qui, avant l'âge de six mois, ont eu le temps de souffrir d'un rhume plusieurs fois.

L'administration injustifiée du médicament peut nuire au développement de l'immunité du nourrisson.

Homéopathique

Les médicaments agissent dans plusieurs directions, ont un effet positif prouvé cliniquement, mais non scientifiquement valable.

  1. Vibrocil Le médicament ne guérit pas, mais soulage seulement les symptômes de la maladie. Il a des propriétés antiallergiques, contient de la phényléphrine - action vasoconstrictrice. Nommé dans la phase aiguë d'une rhinite virale ou allergique, l'otite moyenne aiguë. Goutte à goutte 1 goutte jusqu'à 4 fois par jour.
  2. Derinat. Augmente l'immunité, améliore les processus de guérison de la membrane muqueuse dans la rhinite virale et bactérienne. Effet positif cliniquement prouvé de Derinat utilisé chez les enfants atteints de malformations cardiaques congénitales, arythmies. S'égoutter jusqu'à 5 fois par jour.
  3. IRS - 19. Remède homéopathique efficace en prévention d'urgence et planifiée du rhume. Tant pour la prévention que pour le traitement, vous devez administrer une dose deux fois par jour pendant une période de 2 semaines ou jusqu’à disparition des symptômes de la maladie. L'effet du médicament dure jusqu'à 4 mois. Admis à partir de trois mois.

Enveloppant

En cas de formation de morve jaune épaisse et difficile à éliminer, il est plus prudent d'utiliser Protargol au lieu d'antibiotiques chez les nourrissons. Il soulage l'inflammation, enveloppe et tricote, grâce à quoi il élimine parfaitement les sécrétions épaisses. Le médicament n'est pas inoffensif, a un certain nombre d'effets secondaires et de contre-indications, vous pouvez donc l'utiliser une fois par jour, 1 goutte. Fréquence d'utilisation 2-3 fois. Les avis des médecins sur ses avantages et ses inconvénients divergent.

Enterrer dans le nez de l'enfant devrait être jeté en arrière, après avoir dégagé les voies nasales de la décharge. Après instillation, il est conseillé de laisser la tête dans la même position pendant quelques minutes. Enterrer dans le nez est recommandé avant de nourrir. Les solutions les plus sûres et les plus recommandées contre le rhume chez le nouveau-né sont les solutions salines isotoniques achetées en pharmacie.

Nez gouttes pour les nouveau-nés

Les petits nez des nouveau-nés sont très vulnérables et sans défense contre le rhume. Par conséquent, leur nez qui coule se manifeste différemment de celui des adultes et ses conséquences peuvent être beaucoup plus graves et dangereuses. La structure du nasopharynx chez les jeunes enfants est complètement différente - leur membrane muqueuse est beaucoup plus douce et plus sensible qu'un adulte, et l'immunité est plus faible. En outre, même avec un léger écoulement nasal, la membrane muqueuse du nez des nourrissons se gonfle très rapidement, ce qui complique grandement le processus de respiration. De plus, les nouveau-nés ne savent pas respirer par la bouche et leur congestion nasale devient un obstacle sérieux à la respiration et à l'alimentation normales. Les nouveau-nés ne savent pas se moucher, et par conséquent, le mucus qui se forme dans leur nez ne sort pas, mais coule dans le pharynx, ce qui augmente considérablement le risque d'infection pénétrant à l'intérieur et le développement de complications graves. Tout cela conduit au fait que les nouveau-nés au nez qui coule ont toujours un inconfort sévère. Ils deviennent pleurnichards, capricieux et complètement sans défense - pendant un rhume, ils ne peuvent pas respirer, dormir et manger normalement. Par conséquent, nous allons aujourd’hui discuter de ce qu’il faut faire si un nourrisson a un rhume et le nez qui coule. Nous verrons également s'il est possible d'utiliser des gouttes nasales ordinaires pour les nouveau-nés, quelles préparations pour le rhume banal sont préférables, et comment les appliquer correctement.

C'est important! N'oubliez pas que les gouttes nasales pour les nouveau-nés ne sont qu'un remède qui soulage le rhume ou les symptômes allergènes pendant un certain temps, et non un médicament qui guérit la maladie sous-jacente. Il est très important de rechercher et d’éliminer la cause du rhume de cerveau - pour laquelle la consultation d’un pédiatre est nécessaire. Les conséquences d'un auto-traitement inapproprié peuvent être désastreuses. Ne faites donc pas confiance aux recommandations de voisins ou d'amis. Pour choisir les gouttes pour le nez qui conviennent au nouveau-né, utilisez plutôt les conseils d'un pédiatre qui vous surveille et souvenez-vous que les préparations pour le rhume sont différentes. Les gouttes nasales pour les nouveau-nés ont des compositions différentes, des principes d'action différents et des propriétés différentes. Ils sont anti-allergiques, anti-bactériens, anti-inflammatoires et autres, et sont nécessaires dans votre cas - seul un médecin peut le dire!

Nez gouttes pour les nouveau-nés. Attention

Les gouttes que nous (les adultes) avons l'habitude d'utiliser sont presque toutes basées sur ce que l'on appelle l'effet vasoconstricteur. Ces gouttes suppriment la congestion nasale et libèrent l'haleine en quelques secondes. Cependant, cette action remarquable de leur part se termine si rapidement. En outre, le 2-3ème jour d'utilisation de ces médicaments pour le rhume, leur dépendance commence. Par conséquent, soyez très prudent avec les médicaments vasoconstricteurs et, dans tous les cas, ne les utilisez pas pour le traitement des nouveau-nés sans les recommandations urgentes d'un médecin, même dans la version pour enfants. L'utilisation fréquente et inappropriée de telles gouttes augmente considérablement le risque de développer une otite moyenne chez le nourrisson, un mal de gorge et même une bronchite.

Gouttes nasales populaires pour les nouveau-nés.

C'est important! Toutes les gouttes nasales pour les nouveau-nés ne devraient être que des gouttes! Les vaporisateurs, les douches et les préparations de lavage, tels que Dolphin, sont contre-indiqués pour les petits enfants!

Aquamaris. Sous ce nom se cache l'eau de mer stérile. Aquamaris est considéré comme la préparation la plus sûre au rhume, car il ne contient ni colorant ni conservateur. Il peut être utilisé dès la naissance d'un enfant atteint de maladies telles que la sinusite, la rhinite et les végétations adénoïdes. Aquamaris peut également être utilisé comme hydratant et pour enlever les croûtes lors des procédures d'hygiène quotidiennes. Il est appliqué 1-2 gouttes dans chaque narine jusqu'à 5 fois par jour.

"Salin". Également une solution saline, cependant, ayant des composants chimiques supplémentaires sous la forme d’alcool benzylique, de chlorure de benzalkonium et autres. Il nettoie parfaitement le nez des croûtes, élimine parfaitement le mucus et facilite la respiration. En utilisant "Saline" pour les nouveau-nés, maintenez le biberon à l'envers, pour qu'il ne s'égoutte pas et ne vaporise pas d'aérosol. Appliquez-le 1-2 gouttes 2-3 fois par jour.

Allergodil Ce sont des gouttes nasales anti-allergiques pour les nouveau-nés. Avant qu'ils ne s'égouttent, vous devez avoir confiance en l'exactitude du diagnostic de "rhinite allergique".

Euphorbium Compositum. Ce médicament est homéopathique. Ses fabricants affirment que Euphorbium possède d’excellentes propriétés anti-allergiques et anti-inflammatoires. Beaucoup de mamans utilisent ces gouttes non seulement comme remède contre le rhume, mais aussi comme agent prophylactique. Appliquez-les avec la rhinite - 2-3 fois 5 gouttes; pour la prophylaxie - 2-3 fois 1-2 gouttes.

"Protargol". L'ingrédient actif de ce médicament est des protéinates d'argent. Ces gouttes se distinguent par leur action anti-inflammatoire, astringente et antiseptique. Il aide parfaitement les enfants souffrant de rhinite, de sinusite et d'otite. Pour un effet positif, il est nécessaire d’égoutter 2-3 fois par jour et pas moins de 10 jours. "Protargol" est un médicament controversé autour duquel il existe de graves conflits. Le fait est que les ions argent, en effet, inhibent bien la reproduction de nombreuses bactéries, mais s’accumulant dans le corps, ils provoquent également l’argyrose - c’est une maladie spécifique, dont la cause est un excès d’argent dans le corps humain. Bien sûr, pour accumuler une quantité suffisante de cette substance, vous devez probablement faire des efforts, mais il existe toujours des opinions similaires dans la société et en médecine, donc nous ne les perdons pas de vue.

"Bébé Nazol." Ces gouttes et les suivantes - vasoconstricteur, et leur utilisation devrait être seulement après la nomination d'un médecin. "Nazol Baby" est spécialement conçu pour les jeunes enfants. Il élimine rapidement la sensation de congestion et est prescrit uniquement lorsque l'enfant étouffe dans un rêve ou pendant qu'il est nourri. Tous les médicaments vasoconstricteurs ne peuvent pas être utilisés chez le nouveau-né plus de 2 fois par jour et plus de 3 jours de suite.

"Nazivin". Ceci est une version pour enfants d'un médicament vasoconstricteur pour adulte, qui ne contient que 0,01% de la substance active, le chlorhydrate d'oxymétazoline. Il contient également un grand nombre d'excipients variés qui ne nuisent peut-être pas au bien-être d'un jeune enfant. Les maux de tête ne sont que l'un des effets secondaires de ce médicament. Par conséquent, soyez prudent avec «Nazivin» et utilisez-le uniquement en cas d'urgence et pas plus d'une fois par 6 heures.

"Otrivin". Les nouveau-nés se présentent sous forme de gouttes. C'est également un médicament vasoconstricteur, qu'il est également nécessaire d'utiliser uniquement après prescription médicale et tout en respectant les mêmes précautions.

Nez gouttes pour les nouveau-nés. Règles d'enterrement

Tout d'abord, il est nécessaire de commencer la lutte contre le rhume de la lutte à l'air sec où se trouve l'enfant malade. Pour humidifier l'air de la pièce, vous pouvez utiliser des humidificateurs spéciaux, ou simplement asperger périodiquement l'air avec de l'eau ou suspendre des objets mouillés.

Avant la procédure d’instillation, il est recommandé d’envelopper le bébé dans une couche, de la placer sur le dos de manière à ce que sa tête soit légèrement inclinée vers l’arrière et d’allumer le flanc vers les narines dans lequel vous allez verser la solution.

Avant l’instillation du médicament principal destiné au traitement de la rhinite, le bec de bébé doit être nettoyé des croûtes sèches avec une solution saline normale, de l’eau salée (une cuillère à thé pour 1 litre d’eau bouillante), de l’eau minérale non gazeuse ou une préparation pharmaceutique à base d’eau de mer, de type Aquamaris.

Ensuite, il est nécessaire de retirer tout le mucus des voies nasales à l'aide d'une poire spéciale ou d'attendre un peu que le bébé commence à éternuer et que la morve lui-même coule du nez.

Et seulement après cela, 1-2 gouttes du médicament principal doivent être instillées du froid et essuyez le nez avec un chiffon humide ou un chiffon doux.

Les gouttes du rhume pour les nouveau-nés sont aujourd'hui vendues dans une vaste gamme dans toutes les pharmacies, et pour l'achat de nombreuses d'entre elles, aucune ordonnance du médecin n'est requise. Soyez prudent et n'achetez pas les premiers remèdes disponibles contre le rhume, contactez votre pédiatre et soyez extrêmement prudent. Examinez la composition du médicament que le médecin vous a prescrit, lisez attentivement ses instructions et, dans tous les cas, ne dépassez pas la dose recommandée.

Que devrait être les gouttes d'un rhume pour un nouveau-né?

Le nez qui coule - pas le phénomène le plus agréable pour un adulte. Qu'y a-t-il à parler du bébé qui vient de naître? Le petit nez lui-même est toujours sans défense et des choses désagréables comme un nez bouché, des chèvres ou un nez qui coule causent beaucoup d'anxiété pour les miettes et vous, chères mamans.

Avec le nez bouché, le bébé s'endort mal et est vilain pendant l'allaitement, et tomber d'un rhume pour un nouveau-né semble être un cauchemar terrible.

Qu'est-ce qu'un nez qui coule?

La congestion nasale ou les écoulements laids qui en résultent ne constituent pas une maladie distincte. En règle générale, ceci est le premier signal de l'apparition de quelque chose de plus grave. Grippe, rougeole, ARVI, dentition des premières dents - tout cela peut être accompagné de diverses sécrétions nasales, que des gouttes ordinaires peuvent aider à éliminer.

Ne vous précipitez pas immédiatement vers la pharmacie et achetez les premières gouttes d'un rhume pour un nouveau-né. Tout d’abord, faites attention à la nature de la décharge du bec et essayez de trouver les raisons de leur apparition, lesquelles n’ont peut-être au total que 4:

  • La dentition;
  • Adaptation au nouvel environnement;
  • Réaction allergique;
  • Maladies virales. Lisez comment protéger votre enfant du rhume >>>

Ensuite, nous traitons de la nature de la décharge du petit Kurnosiki: ils peuvent être

  1. absolument transparent;
  2. épais;
  3. liquide;
  4. blanc;
  5. jaunâtre;
  6. vert.

Si la congestion nasale est accompagnée de fièvre, du sommeil agité d'un bébé, du ronflement pendant le sommeil et des caprices pendant le repas, il s'agit d'un processus inflammatoire. Cela signifie que les gouttes nasales pour les nouveau-nés doivent avoir un objectif approprié.

Flux transparents du nez - un signal de l'apparition des premières dents. Vous pouvez cacher les téléphones portables et tout ce qui ne devrait pas être testé pour la force, ainsi que d'acheter des gouttes spéciales du froid.

Développement de la rhinite

La longueur moyenne des ruisseaux du nez est d'environ 10 jours. Mais vous savez parfaitement que même les mesures d'urgence ne contribueront pas à éliminer la congestion nasale dans les 2-3 jours.

Les gouttes nasales pour bébés diffèrent des médicaments destinés aux enfants plus âgés - ceci doit être pris en compte lors de l'achat de médicaments.

Pour le rhume caractérisé par plusieurs étapes de son développement:

  1. La phase réflexe ne dure que quelques heures. Le bébé a des démangeaisons dans le nez, il y a une envie d'éternuer, de sécheresse et de brûlures. Vous pouvez envoyer votre mari à la pharmacie - laissez-le acheter des gouttes contre le rhume;
  2. Stade Catarrhal. C'est à ce moment qu'apparaît la première décharge d'un petit nez, qui gonfle légèrement et devient rougeâtre. Cette période peut prendre plusieurs jours. Le bébé sera capricieux pendant l'allaitement et dormira mal, car il aura du mal à respirer;
  3. La dernière étape de la récupération. À ce stade, avec le traitement approprié et opportun, le déversement devient jaunâtre et verdâtre. Le nez du nouveau-né respire mieux et le bébé mange plus facilement.

C'est important! Tous les rhumes n'ont pas besoin d'être traités! Cette information s’applique aux parents particulièrement attentionnés qui, dès le premier cheveu tombé de la tête d’un nouveau-né, commencent à se précipiter dans les hôpitaux avec un bébé dans les bras ou achètent des gouttes spéciales pour le nez. En passant, à l'hôpital, le plus susceptible de contracter une infection.

Dans les premières semaines de la vie, l'organisme d'un nouveau-né connaît une restructuration colossale allant de la vie intra-utérine à une existence indépendante. Il est possible que la congestion nasale soit simplement une adaptation à un nouvel emplacement.

Bien sûr, vous ne devriez pas laisser un enfant avec la morve sans attention, mais il n’est pas nécessaire d’appeler le «Urgence» au premier éternuement. Il suffit d'acheter des gouttes et de suivre l'évolution de la situation.

Aidez le nouveau-né et facilitez sa respiration des manières suivantes:

  • Baisser la température de l'air dans la pièce à 22 degrés; Lisez à propos de ce que la température devrait être dans la chambre d'un nouveau-né >>>
  • Créer une humidité élevée (environ 60-70%);
  • Nettoyez le nez d'un nouveau-né à l'aide de gouttes spéciales: comment nettoyer le nez d'un nouveau-né >>>
  • Faire dans la maison le nettoyage humide. Bien sûr, vous avez soigneusement préparé l'appartement à l'arrivée du nouveau-né et désinfecté chaque centimètre carré, mais quelques mouvements avec un chiffon humide pendant la journée ne seront pas superflus pour le nouveau-né. Dans le même temps et pomper les jambes. Informations réelles: comment tout gérer après la naissance d'une jeune mère >>>

Parfois, le lavage habituel des passages et leur nettoyage de kozyavok aident à éliminer la congestion nasale. Nous avons donc approché en douceur les plus intéressants. Il s'avère que toutes les mères ne savent pas comment déposer une goutte dans le nez d'un nouveau-né.

Nettoyez le bec correctement

Tout d’abord, nous sommes déterminés à disposer d’un moyen de nettoyage. Des gouttes spéciales ou une solution saline, qui peuvent être achetées dans toutes les pharmacies, sont idéales à ces fins.

Pour les momies les plus économiques, une recette simple - pour 1 litre d’eau bouillie, une cuillère à soupe de sel. Cet outil est absolument sans danger pour le bébé et facilitera la respiration du nouveau-né.

  1. Placez le bébé dans le dos et tournez légèrement la tête. En tapant dans une pipette une petite quantité de la solution, goutte à goutte une goutte dans le nez. À propos, les gouttes nasales sont utilisées de la même manière;
  2. Puis tournez la tête du nouveau-né dans la direction opposée et effectuez la même manipulation.
  3. Ensuite, vous avez besoin de l'aide d'un aspirateur - en fait, une poire ordinaire, de très petite taille. Tout d’abord, pressez-le pour libérer l’air, puis entrez doucement dans le passage nasal et relâchez l’aspirateur. En théorie, vous devriez entendre un son distinct qui indique que le contenu du nez du nouveau-né est pompé. Informations importantes sur la manière de choisir un aspirateur pour un nouveau-né >>>

Bien sûr, il est peu probable que la procédure profite aux miettes. Il est fort possible qu'il commence à pleurer et à écarter les mains, ne comprenant pas ce que vous voulez de lui. Mais à la fin, le bébé va mieux respirer.

Nettoyez soigneusement les voies nasales, en utilisant des gouttes nasales, vous avez besoin non seulement avec l'apparition d'un écoulement - il est souhaitable d'introduire cette procédure dans le complexe d'hygiène quotidienne.

Types de médicaments contre le rhume pour les nouveau-nés

Toutes les gouttes du rhume pour les nourrissons peuvent être divisées en plusieurs groupes:

  1. Gouttes à base de sel, eau de mer. Conçu pour rincer le nez, se débarrasser du mucus accumulé, faciliter la respiration;
  2. Gouttes de vasoconstricteur. Ils agissent rapidement, mais en deux jours, ils créent une dépendance et leur efficacité diminue. Les gouttes peuvent uniquement désigner un médecin, vous ne devez pas décider vous-même de leur utilisation. La durée du traitement par médicaments vasoconstricteurs est strictement limitée, en particulier chez les enfants de moins d'un an.
  3. Gouttes antibactériennes - conçues pour lutter contre le rhume, ayant un caractère infectieux (lorsque la morve est visqueuse, verdâtre);
  4. Gouttes antiallergiques (décongestionnantes). Utilisé pour traiter un nez qui coule de nature allergique;
  5. Gouttes homéopathiques. L'action des médicaments repose sur l'amélioration de l'immunité, la mobilisation du corps pour lutter contre le rhume. Les gouttes homéopathiques sont souvent utilisées non seulement pour le traitement, mais également comme agent prophylactique.

De nombreux médicaments combinent plusieurs domaines d’action. Par exemple, antiallergique et vasoconstricteur, anti-œdème et antibactérien.

Les remèdes contre le rhume les plus populaires pour les nouveau-nés

Dans les pharmacies, de nombreux médicaments destinés aux enfants de moins d'un an aident à se débarrasser des voies nasales. Cependant, chaque goutte ne donne pas un résultat positif.

De plus, chacun d’entre eux a ses propres caractéristiques et son but, qui doivent être pris en compte lors du choix des gouttes du froid pour les bébés. Afin de ne pas nuire au nouveau-né, vous pouvez l'utiliser vous-même avant l'arrivée du médecin dans le nez pour les nourrissons salés. Les plus célèbres de ce groupe sont:

Gouttes avec du sel

  1. Drops "Aqua Maris"

Les gouttes contiennent dans leur composition de l’eau de mer et des oligo-éléments naturels (calcium, magnésium et sodium). Le médicament est efficace dans les cas suivants:

  • Rhinite forte ou sa manifestation chronique;
  • Réaction allergique;
  • À titre prophylactique lors d'une exacerbation saisonnière du rhume;
  • Procédures d'hygiène, laver la buse d'un nouveau-né.

Formes de libération d'Aqua Maris: spray ou gouttes nasales.

Le spray est disponible en petites bouteilles (50 ml chacune) avec une buse spéciale conçue pour le nouveau-né.

Les gouttes sont vendues en petites bouteilles de 10 ml avec une pipette. Vous pouvez utiliser l'outil 2 à 3 fois par jour, deux gouttes dans chaque nez.

En savoir plus sur ces gouttes dans l'article: Aquamaris pour les nouveau-nés >>>

Les gouttes contiennent également de l'eau de mer. Le médicament est unique en ce que ses composants se distinguent par leur origine naturelle - les gouttes pour le nez d'un nouveau-né ne contiennent pas de conservateur. Le médicament "Aqualore Baby" est conçu pour nettoyer la cavité nasale, faciliter la respiration, réduire l'inflammation et renforcer l'immunité.

Les gouttes sont utilisées pour:

  • La mise en œuvre de l'hygiène quotidienne;
  • Préparer le nez du nouveau-né pour des manipulations ultérieures avec des médicaments;
  • Traitement et prévention du virus et du rhume.

Libération de forme: spray et gouttes nasales.

Le spray est vendu dans les pharmacies sous la forme d'une cartouche compacte avec une buse pratique et un dispositif de sécurité qui ne vous permet pas de blesser votre bébé. Il est utilisé de la même manière que les gouttes habituelles - injectez le médicament en inclinant légèrement la tête du bébé dans une direction, puis, à l'aide d'un aspirateur, extrayez tous les "kaku" de la buse.

Les gouttes sont disponibles en petites bouteilles de 15 ml. Il est recommandé de creuser 2 à 3 fois par jour, en fonction de la gravité de la rhinite.

La base du médicament est une solution saline, dont la concentration correspond à la composition du liquide physiologique dans le nez. Par conséquent, Salin élimine le mucus accumulé, ramollit les croûtes. Des composants supplémentaires ont un effet décongestionnant et antiseptique.

Contient du sel de mer et des excipients. Nettoie efficacement le nez du nouveau-né, facilite la respiration, augmente l'immunité locale.

Les gouttes vasoconstricteurs les plus connues pour les nourrissons comprennent:

Gouttes de vasoconstricteur

  1. Drops "Bébé Nazol"

Les gouttes peuvent être utilisées à titre prophylactique. Le médicament peut réduire le gonflement du mucus et faciliter la respiration du nouveau-né.

  • Procédures d'hygiène quotidienne;
  • Prévention et traitement du rhume;
  • Réduire les réactions allergiques;
  • Soulagement de la respiration du nouveau-né avant de se nourrir et pendant son sommeil.

Attention! Les gouttes "Nazol Baby" ne peuvent pas être utilisées car "le garçon du voisin a aidé" - le médicament comporte un certain nombre de contre-indications que vous devez connaître.

  1. Nazivin
  2. Vibrocil

Tous peuvent être utilisés chez les enfants dès la naissance pour traiter le rhume, les ARVI, la grippe, la rhinite allergique. Utilisez une goutte de jusqu'à 4 fois par jour pas plus de 3 jours. Les médicaments ont des contre-indications.

Gouttes homéopathiques

Par exemple, Euphorbium Compositum, utilisé pour le traitement et la prévention des enfants d'âges différents, y compris les nouveau-nés. Le médicament renforce l'immunité, a un effet anti-inflammatoire.

Les gouttes antiallergiques et antibactériennes pour les enfants de moins de 1 an sont utilisées dans des cas extrêmes, uniquement à cette fin et sous la surveillance d'un spécialiste.

Respiration légère - sommeil réparateur et bonne humeur.

Si votre nouveau-né a un rhume, ne paniquez pas. C'est normal, l'enfant s'adapte, réagit aux circonstances extérieures. Vérifiez l'état de l'air dans la pièce, la température et l'humidité. Vous pouvez apprendre beaucoup d'informations utiles sur la préservation de la santé des bébés grâce au cours: Enfant en bonne santé >>>

Des gouttes spéciales conçues pour les nourrissons aideront à se débarrasser des premiers symptômes. Cependant, faire du sport amateur depuis longtemps n'en vaut pas la peine. Si l'écoulement nasal ne disparaît pas avant 5 à 6 jours et s'accompagne d'autres complications, il est utile de consulter un pédiatre pour un traitement ultérieur.

Vous Aimerez Aussi