Courbure du septum nasal - traitement

Le septum nasal est une formation anatomique, qui est une plaque qui divise la cavité nasale en deux moitiés. Sa partie antérieure est constituée de tissu cartilagineux et sa partie postérieure est constituée d'un os mince. La courbure de la cloison nasale est une maladie assez courante qui survient à tout âge et se caractérise par un ensemble complexe de symptômes.

Selon la cause de la courbure du septum nasal, il existe plusieurs types de cette maladie:

  1. La courbure physiologique est le plus souvent diagnostiquée à l'adolescence. La malformation se développe à la suite d'un déséquilibre des taux de croissance des parties cartilagineuses et osseuses du septum nasal.
  2. Avec une pression prolongée sur la partie cartilagineuse du septum de corps étrangers, les polypes de la cavité nasale développent une courbure compensatoire du septum.
  3. Une lésion du septum nasal à la suite d'une blessure survient trois fois plus souvent chez les hommes que chez les femmes, car les hommes sont beaucoup plus susceptibles d'être blessés.

Symptômes d'une courbure du septum nasal

La gravité des symptômes de la maladie dépend de la force de courbure de la partition. Une légère courbure de la cloison nasale ne provoquant aucun symptôme survient chez de nombreuses personnes. Dans de tels cas, le traitement n'est généralement pas nécessaire.

Les symptômes suivants sont caractéristiques de cette maladie:

  1. Obstruction de la respiration nasale, jusqu'à son absence complète. En cas de courbure unilatérale, une violation du flux d'air sera observée d'un côté du nez. Il convient de noter que chez de nombreux patients présentant une déformation sévère de la cloison nasale, ce symptôme peut être totalement absent.
  2. En raison d'une violation de la respiration nasale, le ronflement se produit dans un rêve.
  3. Sécheresse dans la cavité nasale.
  4. Maladies inflammatoires fréquentes des sinus paranasaux - la sinusite (sinusite, ethmoïdite, sinusite frontale), résultant de violations de l'écoulement des sécrétions des sinus le long des voies nasales. L'accumulation de sécrétions dans la cavité des sinus paranasaux crée des conditions favorables au développement de l'infection.
  5. Chez certains patients atteints de la maladie dans la cavité nasale à long terme, des polypes se forment, ce qui rend la respiration encore plus difficile.
  6. Le changement de la forme du nez, qui survient le plus souvent avec ses blessures.

Traitement de la courbure du septum nasal

Cette maladie se caractérise par une modification des structures des os et du cartilage. L'élimination de la courbure de la cloison nasale est donc réalisée par voie chirurgicale. Le traitement conservateur visant à atténuer les symptômes de la maladie n’est généralement pas très efficace.

Traitement chirurgical

La chirurgie endoscopique, au cours de laquelle le défaut de la cloison nasale est corrigé, est appelée "septoplastie". L'accès opérationnel s'effectue par la cavité nasale, aucune incision n'est faite sur le visage. La durée de la chirurgie réalisée sous anesthésie générale ou locale ne dépasse généralement pas une heure. À la fin de l'opération, des tampons de gaze et des fixatifs à base de silicone spéciaux sont installés dans la cavité nasale et sont retirés un jour après la chirurgie. Par conséquent, le patient n'a généralement pas besoin d'être à l'hôpital plus d'une journée. Cinq à sept jours après la septoplastie, la respiration nasale est complètement rétablie chez le patient et tous les autres signes de la maladie disparaissent.

En cas de détection de déformation de la cloison nasale chez l'enfant, une septoplastie est réalisée après que l'enfant ait atteint l'âge de 14 ans. Les exceptions sont les cas où l'enfant présente des symptômes graves de la maladie ou survient souvent une sinusite infectieuse. Dans une telle situation, l'opération peut être réalisée sous anesthésie générale chez les enfants de plus de 6 ans. Le traitement chirurgical de la maladie dans la petite enfance ne devrait être effectué qu'après un examen approfondi du patient, à la suite duquel il sera prouvé que la cause des symptômes est précisément la courbure du septum nasal.

Traitement au laser

Il s'agit d'une méthode relativement nouvelle pour traiter les difformités du septum nasal, qui présente plusieurs limites, mais qui est néanmoins utilisée avec succès en oto-rhino-laryngologie. La base de cette méthode de traitement est l'effet du faisceau laser. Certaines parties de la partie cartilagineuse de la cloison nasale sont chauffées à la température requise et fixées dans la position correcte avec des tampons pendant une journée. La durée de la manipulation réalisée sous anesthésie locale ne dépasse pas 15 minutes. Le traitement peut être effectué en ambulatoire et ne provoque pratiquement pas d'inconfort pour le patient. Le traitement des déformations de la cloison nasale au laser n'est possible que dans les cas où seul son cartilage est courbé et que le cartilage n'a pas été brisé.

De nombreux patients chez lesquels on a diagnostiqué cette maladie refusent le traitement parce qu'ils estiment que les symptômes de la maladie n'aggravent pas de manière significative leur qualité de vie. Avant de refuser un traitement ou de décider de son besoin, vous devez comprendre ce qui menace la courbure de la cloison nasale, car les conséquences de la maladie peuvent être très diverses. Il a été scientifiquement prouvé qu'en raison d'une violation de la respiration nasale, le cerveau perd 10 à 15% d'oxygène, ce qui affecte la capacité de travail des adultes et le développement mental des enfants. De plus, il y a des changements dans les systèmes hématopoïétique, cardiovasculaire et reproducteur du corps. En raison de perturbations du système immunitaire, les patients souffrent moins d’exposition à des facteurs environnementaux défavorables, notamment l’hypothermie, ce qui augmente considérablement le risque de maladies infectieuses du système respiratoire.

Le spécialiste parle du danger de la courbure de la cloison nasale:

Courbure de la cloison nasale: causes, conséquences, opération

La courbure du septum nasal est une pathologie courante. Différents degrés de déviation du septum par rapport à la position médiane peuvent entraîner diverses complications. Les opérations de correction de la courbe du septum nasal constituent une part importante des interventions chirurgicales dans les hôpitaux ORL et aident réellement à éliminer de nombreux problèmes.

Septum nasal

La cloison nasale est une plaque composée de cartilage et d'os, divisant le nez en deux moitiés. Dans la partie antérieure, la cloison est représentée par un cartilage quadrangulaire, derrière lequel se trouvent un vomer et une plaque perpendiculaire de l'os ethmoïde. Le septum nasal est, pour ainsi dire, inséré dans la structure des os frontaux en haut, du palais dur en bas et des os sphénoïdes et ethmoïdes en arrière.

En fait, une telle structure à plusieurs composants est le plus souvent une condition préalable à sa courbure, car il se produit une croissance inégale marquée de diverses parties de la partition et des os qui forment le «cadre» dans lequel la partition est insérée.

Un septum nasal est nécessaire pour une distribution uniforme du flux d'air. La séparation du flux d'air en deux parties est nécessaire pour son réchauffement rapide, son hydratation et sa purification.

Causes de la déviation du septum nasal

La courbure du septum nasal est plus ou moins présente chez 90% des personnes. Cependant, cela passe généralement inaperçu et ne cause aucun inconvénient.

Raisons de la formation de courbure du septum nasal:

  • Causes physiologiques. La croissance inégale du cerveau et des parties faciales du crâne, ainsi que de différentes parties du septum, conduit au fait que le septum se plie dans une direction ou une autre, certaines parties sont épaissies, des excroissances osseuses se produisent - pics et arêtes. Ces défauts se forment de manière plus intense à l’adolescence (12-16 ans), mais on trouve également des malformations congénitales qui se produisent pendant la période prénatale.
  • Blessures. C’est la cause la plus fréquente de déformations de la partition. Le plus souvent c'est un nez cassé. Pour des raisons évidentes, sont plus fréquents chez les adolescents et les hommes (combats, blessures sportives). Mais parfois, même une blessure mineure du nez sans fracture, reçue dans l’enfance et passée presque imperceptiblement, peut à l’avenir causer une courbure importante du septum. La raison du déplacement des zones de croissance, situées à la limite des os du cartilage et du septum. Chez les enfants, une luxation du septum peut survenir pendant l'accouchement, en particulier lors de la présentation faciale.
  • Raisons compensatoires. Il arrive que la partition se déplace sous l'influence de tout facteur exerçant une pression dessus. Cela peut être une conque nasale élargie, un polype, une tumeur.

Formes de courbure

Les déformations du septum du nez sont divisées en plusieurs types:

  • Le décalage dans un sens ou dans l’autre de la position médiane. L'arc de la plaque nasale peut être en forme de S ou de C, dans des plans différents.
  • Epines - rebords en pointe d'une partie osseuse d'une cloison.
  • Peignes - croissances osseuses oblongues.
  • La combinaison de deux ou trois types de déformations. Ce type est le plus commun.

En outre, la courbure peut être unilatérale ou bilatérale.

Comment la courbure de la cloison nasale affecte-t-elle notre corps?

Lorsque le septum nasal est déplacé, la lumière de la voie nasale diminue et l'air traverse difficilement la voie nasale rétrécie. En outre, la turbulence pathologique de l'air qui en résulte assèche la membrane muqueuse, l'épithélium cilié perd ses cils, perdant ainsi sa fonction protectrice. Sécrétion de mucus violée, nettoyage des germes par la muqueuse. La rhinite chronique se produit.

Notre nez a des messages avec d'autres organes. Dans chaque passage nasal ouvert fistule naturelle quatre sinus paranasaux, le tube auditif (communication avec la cavité tympanique de l'oreille moyenne), canal de la déchirure. Il arrive que le septum nasal soit courbé de manière à recouvrir ces ouvertures naturelles. Diffusion difficile du contenu, nettoyage et aération (air) altérés des sinus paranasaux, cavité de l'oreille moyenne. Il existe des maladies telles que la sinusite (sinusite, sinusite frontale, sphénoïdite, ethmoïdite), l'otite aiguë et chronique, la dacryocystite (inflammation du sac lacrymal).

Sinusite chronique - une conséquence commune de la courbure du septum nasal

La courbure de longue date du septum peut entraîner un épaississement compensatoire (hypertrophie) d'une ou plusieurs des concha du côté opposé à la courbure. Cela conduit à l'aggravation des problèmes de respiration nasale, non pas d'un côté mais de deux côtés.

Le septum nasal peut être tellement incurvé qu'il peut toucher la paroi latérale du nez, provoquant une irritation des branches sensibles du nerf trijumeau. Cela provoque des maux de tête persistants, des spasmes réflexes des voies respiratoires, une toux et des éternuements fréquents.

Le rétrécissement des voies nasales a pour conséquence que moins d’air pénètre dans les voies respiratoires et que les tissus de l’organisme tout entier sont privés d’oxygène. Les symptômes correspondants sont une fatigue chronique, des maux de tête, un essoufflement et un manque de sommeil. Chez les enfants, cela peut entraîner un retard dans le développement physique et mental.

En raison de la violation de la respiration par le nez, une personne est forcée de respirer principalement par la bouche. Cela conduit à un dessèchement excessif de la muqueuse buccale, au développement d'une pharyngite chronique, à une mauvaise haleine. L'air qui entre dans les voies respiratoires non par le nez n'est pas nettoyé et ne se réchauffe pas correctement, ce qui peut provoquer des maladies inflammatoires non seulement des voies respiratoires supérieures, mais également (bronchite, pneumonie).

Symptômes d'une courbure du septum nasal

À première vue, l'homme est une créature symétrique. Cependant, il n'y a pas de symétrie parfaite dans les organismes vivants, trop de facteurs influencent leur développement. Donc, avec le septum nasal. 90% des personnes présentent des courbures de la plaque nasale à un degré ou à un autre.

Mais la majorité ne soupçonne même pas qu'ils ont une telle pathologie. La plupart des gens avec un septum nasal incurvé ou n’ont aucune plainte, ou ne corrèlent pas leurs plaintes avec ce défaut.

La gravité des symptômes n’est pas directement liée au degré de courbure. Il arrive qu'une personne à forte courbure ne ressente absolument aucun inconvénient. Inversement, même une légère déviation du septum peut entraîner des complications.

Il n’existe aucun symptôme spécifique (pathognomonique) caractéristique de la courbure du septum nasal.

Mais il est possible d'identifier un certain nombre de symptômes avec lesquels les patients vont le plus souvent chez un médecin. Au cours de l'examen, ils présentent une courbure du septum nasal et, après correction de ce défaut, ces symptômes disparaissent.

  1. Congestion nasale. C’est peut-être la plainte la plus courante chez les patients présentant une courbure du septum nasal. Une personne pendant une longue période ne peut normalement pas respirer par le nez, sans cesse gouttes gouttes vasoconstrictives dans le nez, ce qui ne fait qu'aggraver la situation en raison du développement de la rhinite vasomotrice.
  2. Sinusite aiguë fréquente ou présence d'un processus inflammatoire chronique dans un ou plusieurs sinus.
  3. Otite moyenne aiguë ou chronique.
  4. Dacryocystite. La violation de l'écoulement du liquide lacrymal par le nez entraîne une violation du nettoyage naturel de l'œil, une inflammation du sac lacrymal.
  5. Ronflement
  6. Perturbation de l'odorat. La zone olfactive se situe dans la zone du passage nasal supérieur. Si la courbure est localisée dans la partie supérieure de la partition, le patient peut ne pas sentir.
  7. Maux de tête fréquents.
  8. Saignements de nez.
  9. Audience diminuée.

La douleur dans le septum nasal n’est pas caractéristique d’une courbure simple, sauf s’il s’agit d’une blessure récente. Donc, si le septum nasal fait mal, vous devez rechercher d'autres causes - sinusite, furoncle, névralgie du nerf nasal.

Il est toujours difficile, même pour un médecin, d’associer ces symptômes à la courbure de la cloison nasale, en particulier chez les patients présentant une pathologie concomitante (rhinite vasomotrice chronique, rhinite allergique) et une hypertrophie turbinée. Une opération visant à corriger la courbure du septum nasal est généralement proposée après un traitement conservateur infructueux de ces maladies.

Traitement de la courbure du septum nasal

Le septum nasal courbé est un défaut anatomique et ne peut être corrigé que par voie chirurgicale. Le traitement chirurgical de la courbure n'est indiqué que s'il y a des plaintes. En présence d'une courbure sans aucun symptôme clinique, l'opération n'est généralement pas indiquée.

Une opération de correction du septum nasal est proposée en cas de combinaison de ce défaut avec une violation à long terme de la respiration nasale, une sinusite fréquente, une otite.

Les opérations de redressement du septum nasal sont appelées septoplasties. La septoplastie est de deux types:

  • Septoplastie classique conventionnelle (ou résection sous-muqueuse, la plus ancienne intervention chirurgicale sur le septum). Dans la cavité nasale, la membrane muqueuse est découpée de manière arquée, une section de cartilage quadrangulaire est isolée et coupée, puis la partie osseuse incurvée du septum est retirée (un marteau et un burin sont utilisés pour cela). Les patchs muqueux ainsi que le perchondrium et le périoste sont rapprochés, fixés avec des tampons en position médiane.
  • La septoplastie endoscopique douce est une méthode plus moderne, réalisée à l'aide d'un équipement endoscopique. Dans cette opération, une révision complète de la cavité nasale est effectuée sous le contrôle visuel de l'endoscope et seules les zones qui resserrent le passage nasal sont éliminées avec des micro-outils spéciaux et doux.

Il y a diverses modifications des deux opérations. Par exemple, le cartilage réséqué peut être spécifiquement redressé et placé à sa place entre les couches du perchondrium. Après guérison, un tel septum modulé occupe une position physiologique normale.

Souvent, en même temps que la septoplastie, d'autres manipulations opératoires sont réalisées dans la cavité nasale: conchotomie - coupe d'un cornet épaissi, retrait de polypes, vasotomie - résection vasculaire dans la rhinite vasomotrice chronique.

L’opération de redressement de la cloison nasale est réalisée à l’hôpital. Avant la chirurgie, vous devez subir un examen. Des analyses de sang générales, des analyses d'urine, des analyses de sang biochimiques, un électrocardiogramme, une fluorographie sont prescrits, l'état du système de coagulation est déterminé et le thérapeute doit être examiné.

Il existe des contre-indications à une telle opération: maladies infectieuses aiguës, maladies chroniques graves, troubles de la coagulation, vieillesse, maladie mentale.

Il n'est pas recommandé de corriger la cloison nasale chez les enfants de moins de 18 ans. Toutefois, si la respiration nasale est très difficile à respirer, il est possible d'effectuer cette opération même à un âge plus précoce, à partir de 5 à 6 ans.

La septoplastie est recommandée aux femmes deux semaines après les règles.

L’opération de redressement de la cloison nasale peut être effectuée gratuitement dans le cadre de la politique de l’OMS. Le coût de la septoplastie dans les cliniques payées varie de 20 à 100 000 roubles. Le prix dépend du volume de l'opération, de la qualification du chirurgien, de la catégorie de la clinique, du type d'anesthésie, de la durée du séjour à l'hôpital après l'opération.

Après la chirurgie, des tampons sont insérés dans le nez pour maintenir le septum dans la bonne position. Les tampons sont enlevés dans 1-2 jours. Au bout de 5 à 6 jours, le patient reçoit son congé, mais le rétablissement complet est généralement atteint après 2 semaines. Pendant tout ce temps, il est nécessaire d'observer le médecin ORL, le traitement quotidien de la cavité nasale avec des antiseptiques, le lavage avec des solutions de nettoyage stériles. Après 2 semaines, la respiration nasale est complètement guérie et restaurée.

Complications de la septoplastie

Comme pour toute autre intervention chirurgicale, des complications peuvent survenir après une septoplastie:

  1. Saignement De légers saignements sont tolérés. Un ou deux jours après l'opération, il se produit un écoulement de ichor - mucus avec du sang.
  2. Hematoma septum - accumulation de sang entre les couches de tissu.
  3. Perforation du septum nasal. Une complication plutôt rare mais désagréable. Se produit lorsque le tissu est coupé. Soigne, en règle générale, mal. Nécessite une nouvelle opération pour restaurer le septum nasal.
  4. Selle du nez.
  5. Suppuration.

Autres traitements pour la courbure septale

Ces dernières années, le lissage laser des fosses nasales a fait l’objet d’une publicité croissante. La publicité est vraiment attrayante: l’opération est presque indolore, sans effusion de sang, elle est effectuée en ambulatoire, dure 15 minutes, la période de récupération est de 1 à 2 jours.

L'élimination de la courbure par laser est réalisée en chauffant la partie incurvée du cartilage et en lui donnant la forme souhaitée. Le coût de redresser laser des partitions - de 20 à 50 mille roubles.

Cependant, malgré tous les avantages par rapport à la chirurgie conventionnelle, l’utilisation généralisée de la correction au laser de la cloison nasale est limitée. Le fait est que seule la partie cartilagineuse du septum est déformée par le laser, ce qui est très rare. Le type de courbure le plus courant est une combinaison de déformations et de parties d'os et de cartilage.

Dois-je redresser le septum incurvé du nez?

De nombreux patients pendant une longue période ne peuvent pas décider d'une opération pour enlever la courbure du septum. Beaucoup de gens s'habituent au nez constamment bouché, à la sinusite chronique et aux autres conséquences de la courbure. Oui, en effet, la pathologie n'est pas fatale, vous pouvez vivre comme ça. Et toute opération est un risque.

Mais la qualité de la vie existe toujours. Selon des études de patients ayant subi l'alignement du septum, ce n'est qu'après l'opération qu'ils se sont rendus compte que cette qualité pouvait être différente. Lorsque vous respirez comme une personne normale, vous commencez à sentir toutes les odeurs, les maux de tête permanents et la dépression disparaître, la vie commence à jouer avec de nouvelles couleurs.

Quelques mots sur la prévention

La seule méthode de prévention de la courbure du septum à la disposition de tous est une visite opportune chez le médecin en cas de blessure au nez. Cela est nécessaire pour exclure ou confirmer une fracture du septum (à cet effet, il est souhaitable de faire un scanner) et, si le septum est brisé, de repositionner les os brisés à temps.

Quelle est la courbure dangereuse du septum du nez, les causes, le traitement et la réadaptation, les complications possibles

Une personne qui lutte sans relâche contre la rhinite, qui souffre d'un rhume ou d'une grippe plusieurs fois par an, souffre d'insomnie et d'une perte d'odeur, et peut ne pas se rendre compte que le problème ne réside pas seulement dans l'immunité et le système nerveux. Courbure de la cloison nasale - diagnostic posé rarement, mais présent dans la majorité des cas, bien qu'il s'agisse principalement de formes sévères nécessitant une correction urgente: pointe, crête. Un traitement est-il possible sans chirurgie et à quel point ce problème est-il dangereux?

Quelle est la courbure du septum nasal

La fine plaque centrale plate divisant le flux d'air en parties égales, grâce à laquelle il est traité et alimenté harmonieusement - il s'agit du septum nasal constitué de cartilage et de tissu osseux. Si l'air commence à passer de manière inégale, le médecin peut dire qu'il y a un déplacement de la cloison nasale (ses sections cartilagineuses), ou sa déformation sous la forme d'une pointe ou d'une crête dans la section osseuse. La courbure se produit chez 95% des personnes, mais avec des degrés de gravité variables, de sorte que vous ne le saurez peut-être pas avant la fin de la vie.

Les symptômes

Le septum incurvé du nez peut être ressenti à la fois à l'extérieur et à travers des modifications internes du corps. S'il y a une déformation des tissus cartilagineux près de la partie antérieure ou au sommet du nez (section osseuse), elle sera visible en raison de la perte de symétrie du nez. La courbure interne est principalement exprimée en:

  • saignements nasaux fréquents, provoqués par un amincissement des membranes muqueuses dans la narine rétrécie;
  • difficulté à respirer par le nez (impression que l'air ne coule pas du tout);
  • maux de tête;
  • ronflement si la personne dort sur le dos;
  • surmenage fréquent (dû à une hypoxie due à une difficulté à respirer par le nez);
  • réduction de l'immunité, qui implique des infections respiratoires aiguës, la grippe et d'autres maladies, qui perdurent beaucoup;
  • maladies chroniques des voies respiratoires supérieures (principalement les médecins se concentrent sur l'apparition de rhinite chronique chez les patients présentant une courbure du septum).

Quelle est la courbure dangereuse du septum nasal

Si la purification de l’air n’est pas complète et en temps voulu, une quantité suffisante d’oxygène ne pénètre pas dans le sang. Le cerveau, l’immunité et l’activité du cerveau diminuent progressivement et les vaisseaux souffrent. Le fait de suivre la courbure du septum entraîne une inflammation de la membrane muqueuse et une hypoxie chronique, pouvant donner lieu à des maux de tête constants et à une impuissance masculine.

Les symptômes de la maladie évoluent progressivement en troubles chroniques et le résultat est:

  • polypes nasaux;
  • problèmes de fonction olfactive;
  • sinusite chronique;
  • déficience auditive;
  • l'apparition de la rhinite allergique.

Types de courbure

Il existe 2 classifications de la déformation de la cloison nasale - en fonction des conditions préalables à son apparence et de la forme que prend la plaque. La courbure du coutre avant est principalement observée, et même en cas de défaut arrière, son bord reste uniforme. La classification la plus largement utilisée de la courbure de la partition est la suivante:

  • Pointe - apparition d'un processus osseux, peut être unilatérale ou bilatérale. En fonction de la longueur et de la direction, il peut provoquer une irritation de la membrane muqueuse du mur opposé, le blesser.
  • Peigne - un épaississement local du septum nasal au site de flexion, associé à sa déformation, peut également blesser la membrane de la cavité nasale, y pénétrant.
  • La courbure classique de la plaque nasale est une déformation en forme de C, dans laquelle il existe une légère déviation, principalement dans la partie centrale. Ces courbures mineures sont très courantes, mais une personne n'est pas toujours au courant de leur existence, car elles ne peuvent apparaître d'aucune façon.
  • La combinaison des 3 types -
  • La variante la plus difficile de la courbure, car elle est déjà coupable non seulement de difficultés respiratoires, mais souvent de son absence complète (si la déformation est bilatérale, il se produit un décalage des parties antérieure et médiane).

Causes de la déviation du septum nasal

Les médecins subdivisent la liste complète des conditions préalables à la déformation du septum nasal en 3 catégories:

  • Traumatique. Causée par des coups portés à la région faciale du crâne, cette cause est principalement retrouvée chez les hommes. Même avec des blessures mineures, la courbure du nez n’est pas exclue si l’accrétion des os et du tissu cartilagineux s’est produite de manière incorrecte.
  • Compensatoire. Ils sont le résultat de pathologies des fosses nasales, y compris des polypes, des tumeurs et même de la rhinite permanente, au vu desquels une personne imperceptiblement liée à la congestion de l’une des voies nasales apprend à respirer librement et provoque cette courbure du septum. Séparément, une hypertrophie compensatoire est isolée, dans laquelle, en raison de sa taille accrue, une des conques nasales se presse contre le septum et peut le déplacer. Dans les distorsions compensatoires, les causes et les effets changent souvent: même un médecin ne peut pas toujours affirmer que quelque chose est apparu avant - des déformations de la plaque ou des problèmes respiratoires dus à une augmentation des formations osseuses qui divisent la cavité nasale en zones.
  • Physiologique. Associé à des caractéristiques congénitales de la structure du crâne - développement principalement inégal de ses os. Dans de rares cas, il existe une courbure physiologique du septum, telle que le développement d'un rudiment au-delà de la zone olfactive, en appuyant sur la plaque de séparation nasale. Cet écart est rare.

Avoir un enfant

Le septum nasal chez les enfants de moins de 10 ans est principalement une plaque cartilagineuse: plus souple que l'os et plus vulnérable. Les médecins mentionnent plus souvent les fractures du cartilage chez les enfants que chez les adultes, ce qui explique souvent la déformation du septum. Si le temps ne donne pas d'importance à la violation de la bonne respiration après une blessure, la plaque finit par s'ossifier (à mesure que l'enfant grandit) et la courbure ne sera pas corrigée aussi facilement que pendant l'enfance.

Cependant, il existe plusieurs conditions préalables pour résoudre ce problème chez les bébés:

  • traumatisme à la naissance;
  • croissance inégale des os du crâne (les courbures mineures sont éliminées indépendamment);
  • inflammation du tissu cartilagineux.

Diagnostics

Tenter de confirmer ou d'infirmer le diagnostic de courbure septale commence par l'examen du patient par un oto-rhino-laryngologiste, qui évalue d'abord l'apparence de l'avant-nez. Avec de graves déformations de la cloison nasale, elles seront déjà visibles à ce stade. Après vérification de la respiration de chaque narine séparément, les résultats sont corrélés: si la courbure de la cloison nasale est absente, la force d'inhalation et d'expiration est la même pour les côtés gauche et droit. Le dernier est le test de l'odorat.

Si le soupçon que le septum nasal est tordu est plus fort, le médecin peut vous prescrire:

  • Rhinoscopie - consiste à examiner la cavité nasale (gauche et droite) avec un outil spécial qui dilate les narines. Une sonde mince est introduite dans la lumière pour sonder la membrane muqueuse, évaluer les néoplasmes (le cas échéant): ce sont des polypes, des tumeurs, des ulcères. De plus, une hypertrophie des extrémités postérieures des phales nasaux peut être détectée lors de l'examen de la courbure à travers la cavité buccale.
  • L'endoscopie est un examen plus informatif qui devrait être effectué avec une anesthésie locale de la muqueuse nasale. L'évaluation de son état est réalisée à l'aide d'une sonde équipée d'une "caméra vidéo". Grâce à la méthode endoscopique, la coquille inférieure est bien visible, où le mucus s'accumule.
  • Roentgen du crâne - est nécessaire de dire s'il n'y a pas de formations dans les sinus paranasaux, pour confirmer ou infirmer la présence d'une déformation traumatique, des anomalies osseuses congénitales du crâne, ce qui pourrait provoquer une courbure.
  • Tomodensitométrie - aide à inspecter en détail l'arrière de la cavité nasale, afin de déterminer la présence ou l'absence d'épines et de crêtes sur le septum.

Traitement

Le septum nasal courbé est un problème anatomique, il est donc médicalement impossible de niveler la plaque. Si à ses malformations se produisent des violations de la respiration et de l'audition, si une odeur se développe, si la coquille moyenne est agrandie ou si une hypertrophie plus faible est observée, il s'agira nécessairement d'interventions chirurgicales, principalement traditionnelles, telles que la septoplastie ou la chirurgie endoscopique. Dans de rares cas, la courbure du septum est éliminée par un laser.

Traitement sans chirurgie

La thérapie conservatrice peut viser à éliminer le processus inflammatoire chronique, les polypes, les végétations adénoïdes (conséquence de la courbure du septum), à soulager les maladies allergiques, à restaurer la respiration et à renforcer le système immunitaire. Cependant, la correction de la courbe du septum n'étant pas possible, l'efficacité d'un tel traitement par les médecins est mise en doute. Surtout des experts peuvent conseiller:

  • élimination des végétations adénoïdes, des polypes;
  • ostéopathie (thérapie manuelle);
  • une longue série de médicaments pour éliminer les poches.

Opération

Le médecin peut recommander une correction chirurgicale de la courbure en cas de déviation grave du développement des os crâniens, ce qui provoque un grand nombre de complications: hypertrophie des coquilles, sinusite permanente, incapacité à respirer des narines rétrécies. L'intervention chirurgicale n'est pratiquée que chez les personnes âgées de plus de 16 ans (des exceptions sont possibles). La résection de la conque nasale peut être réalisée avec un endoscope, qui est moins douloureux. En cas de blessure grave, la rhinoplastie est réalisée simultanément à la chirurgie classique.

Chondrosétoptoplastie au laser

La septoplastie classique n'est pratiquée que dans le cas de formes de courbure sévères et le médecin peut proposer un traitement au laser pour les déformations mineures. Cette méthode est utilisée uniquement s'il est nécessaire de niveler le tissu cartilagineux - le laser ne procédera pas à la résection des épines et ne corrigera pas la flexion du tissu osseux, ni au traitement d'une courbure traumatique. Selon les critiques, la procédure est indolore, mais les enfants et les personnes âgées ne sont pas recommandés.

Rééducation après chirurgie

Si vous devez effectuer une correction chirurgicale d'une plaque nasale incurvée, le patient est ensuite inséré dans les écouvillons des narines. Assurez-vous d'installer les clips en silicone. Le lendemain, ils sont retirés; s'il n'y a pas de saignement abondant, le patient rentre chez lui, mais il est possible qu'il soit à l'hôpital pendant 4 jours. Cependant, la respiration complètement normale n'est rétablie que 3 semaines après le redressement du septum. Pendant la rééducation, vous avez besoin de:

  • au cours de la première semaine, nettoyez quotidiennement les voies nasales chez le spécialiste en ORL pour éliminer les croûtes et prévenir l’apparition de micro-organismes pathogènes;
  • faire des exercices de respiration qui ne permettront pas la formation de pointes;
  • utilisez des agents cicatrisants topiques (ils doivent être prescrits par un médecin).

Complications possibles après la chirurgie

Selon les médecins, la septoplastie est relativement peu dangereuse (même du point de vue esthétique - une photo des personnes qui l'ont transférée prouve qu'il n'y a pas de cicatrices): la perte de sang est minime, mais aussi traumatisante. Cependant, toute opération est associée à un risque, donc après une septoplastie peut:

  • ulcères de forme, hématomes;
  • apparaissent des saignements nasaux prolongés dans la période de réadaptation;
  • il y a adhérence des cavités, rétrécissement du cours inférieur;
  • développer une sinusite purulente, périchondrite.

Traitement à domicile

Si le septum nasal n’est pas tellement tordu que le médecin insiste sur l’intervention chirurgicale (aucune résection des arêtes, retrait des épines, correction des effets de fracture) n'est nécessaire, mais que des problèmes se posent, vous pouvez effectuer des procédures respiratoires qui expulsent le mucus, mais cela ne fera que soulager les symptômes. La thérapie à domicile peut inclure:

  • Corticostéroïdes.
  • Préparations d'argent.
  • Antiseptiques.
  • Compositions pour le lavage des voies nasales (lutte contre le symptôme fréquent de la courbe du septum - rhinite).

Prévention

Il est possible d’éviter la déformation de la plaque nasale centrale uniquement dans le cas où elle est au début uniforme ou lorsque la courbure est insignifiante. Pour cela recommandé:

  • éviter les activités accompagnées de fractures des os du crâne (sports sans blessures, etc.);
  • prévenir le développement de maladies ORL avant les polypes et les végétations adénoïdes;
  • renforcer le système immunitaire.

Vidéo

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Courbure de la cloison nasale

La courbure de la cloison nasale est assez commune, ce qui peut être souvent observé chez les adultes et les enfants. La courbure de la cloison nasale est souvent la cause de difficultés respiratoires, de sinusites, d'écoulement nasal et d'autres complications.

Le traitement de la courbure du septum nasal ne peut être que chirurgical. L'opération sur le septum incurvé du nez s'appelle une septoplastie.

Causes de la déviation du septum nasal

La cause la plus fréquente de la courbure du septum nasal est l’écart entre les taux de croissance des os et des cartilages du septum nasal, c.-à-d. défaut anatomique. Parmi les autres causes courantes, on peut citer les lésions du nez, ainsi que la présence de maladies du nez, telles que les polypes, l’épaississement de la concha, etc.

La cloison nasale est une formation anatomique située dans la cavité nasale et la divisant en deux parties égales. À son tour, le septum nasal est également constitué de deux parties: la partie cartilagineuse antérieure et la partie postérieure osseuse située dans les profondeurs de la cavité nasale. La partie cartilagineuse du septum peut être facilement sentie si vous passez votre doigt le long du dos du nez. Il est souple et élastique au toucher, il est donc plus susceptible aux dommages dus aux blessures.

Types de courbure du septum nasal

Selon les raisons, il existe trois principaux types de courbure du septum nasal:

  • Physiologique, qui est causée par la divergence entre les taux de croissance des parties cartilagineuses et osseuses du septum. Commence une telle courbure dans l'enfance.
  • Compensatoire, qui se développe lors d'une irritation constante de la partie cartilagineuse du septum nasal avec un polype, un septum nasal trop épais ou un corps étranger;
  • Courbure traumatique résultant d'une blessure. C'est la courbure traumatique du septum nasal qui est la cause la plus fréquente de difficultés respiratoires et de saignements de nez.

Symptômes d'une courbure du septum nasal

À divers degrés, la courbure du septum nasal existe chez chaque personne. Cependant, dans la plupart des cas, il ne provoque pas de gêne, il n'est donc pas nécessaire de traiter la courbure de la cloison nasale. Cependant, un septum nasal significativement incurvé nécessite une intervention chirurgicale. La chirurgie est nécessaire lorsque les symptômes suivants apparaissent:

  • ronflement pendant le sommeil;
  • modification visible de la forme du nez, provoquée par la courbe du septum nasal;
  • difficulté de respiration nasale, parfois si prononcée que le patient est obligé de respirer par la bouche;
  • saignements de nez fréquents;
  • infections respiratoires fréquentes, nez qui coule, sinusite, rhinite, pharyngite chronique, etc.
  • rhinite allergique vasomotrice, qui se manifeste par un écoulement nasal constant, des éternuements, une congestion nasale, des démangeaisons, des écoulements nasaux clairs.

Les symptômes les plus courants de la courbure de la cloison nasale chez l'enfant sont le ronflement pendant le sommeil, la bouche ouverte en permanence, les saignements de nez, la rhinite.

Traitement de la déviation du septum nasal

Selon les critiques, la chirurgie du septum du nez courbé (septoplastie) est la méthode de traitement la plus efficace.

Septoplastie traditionnelle et laser actuellement utilisée. Vous devez savoir que la septoplastie au laser comporte un certain nombre de contre-indications et est utilisée uniquement en cas de courbure légère.

La septoplastie traditionnelle est réalisée sous anesthésie locale. Le chirurgien effectue toutes les manipulations directement dans la cavité nasale. Il ne reste donc ni cicatrices ni traces après l'opération. Selon les critiques, la durée de l'opération sur le septum incurvé du nez pourrait être différente. Dans la plupart des cas, cela varie d'une demi-heure à deux heures et dépend du degré de courbure.

L'efficacité du traitement ne peut être jugée qu'à la fin de la période de récupération, soit environ deux semaines.

L'opération pour les enfants est réalisée à l'âge de 14 ans. Cependant, si les symptômes de courbure sont trop prononcés, si l'enfant a des difficultés à respirer par le nez, si une rhinite et d'autres complications se produisent constamment, l'opération est autorisée à partir de six ans.

Complications possibles après septoplastie

Les complications postopératoires peuvent être divisées en début et en retard. Les complications précoces sont les hémorragies et les hématomes. Pour les éliminer, il est nécessaire d'insérer des tampons dans les voies nasales. Une complication rare est la perforation résultant d'une blessure à la cloison nasale lors de l'opération avec un objet tranchant. Afin d'éviter cette complication, le chirurgien doit effectuer toutes les manipulations avec une extrême prudence.

Un abcès peut survenir en raison de la présence d’une sinusite purulente et d’un caillot de sang dans la course jusqu’au nez. Pour éviter un abcès, il est nécessaire de bien désinfecter le champ opératoire. On conseille au patient de prendre un traitement antibiotique avant et pendant quelque temps après l'opération.

Une complication tardive est une modification de la forme du nez, associée à une résection élevée du cartilage quadrangulaire. Il convient de noter que cette complication est extrêmement rare.

Prévention de la courbure du septum nasal

Pour prévenir la courbure de la cloison nasale, il convient d’éviter les blessures et les dommages au nez. Il n'est pas nécessaire de prendre de médicaments vasoconstricteurs sans l'avis d'un médecin. En cas d'utilisation prolongée, ils provoquent un gonflement de la membrane muqueuse, ce qui aggrave la respiration nasale avec un septum nasal courbé.

Vidéos YouTube liées à l'article:

L'information est généralisée et est fournie à titre informatif seulement. Aux premiers signes de la maladie, consultez un médecin. L'auto-traitement est dangereux pour la santé!

Déviation de la cloison nasale - lorsque le traitement n’aide pas et nécessite une intervention chirurgicale?

La courbure de la cloison nasale est un phénomène commun qui est présent dans une certaine mesure chez presque tous. De plus, beaucoup de gens ne sont même pas au courant, car le degré de déformation modéré des tissus osseux et cartilagineux ne se manifeste pas. C'est tout autre chose lorsque la courbure du septum s'accompagne de difficultés respiratoires et devient la cause du développement du processus inflammatoire et d'autres complications associées aux organes respiratoires. Dans la classification internationale des maladies, la courbure de la cloison nasale passe sous le code CIM 10-134.2.

L'intervention chirurgicale reste la seule méthode radicale de traitement d'une pathologie, autrement dit la rhinoseptoplastie. Les opérations visant à corriger la déformation de la cloison nasale sont effectuées à l'hôpital avec des chirurgiens maxillo-faciaux ou plastiques. Dans le même temps, de nombreux patients se demandent s'il existe d'autres moyens de traiter la courbure du septum nasal et s'il est possible de se passer de la chirurgie. Découvrons et commençons par en apprendre davantage sur la structure et la structure du septum nasal.

Courbure du septum nasal - les principales raisons

Tous les facteurs provoquant la déformation du septum nasal peuvent être divisés en trois groupes principaux:

Causes physiologiques

Dans ce cas, le déplacement du septum cartilagineux est dû à des anomalies congénitales et à une croissance inégale des os du visage et du cerveau du crâne. Dans ce cas, la plaque peut être pliée dans un sens ou dans un autre ou ses parties s'épaissir pour former des stries ou des pointes.

Le plus souvent, des défauts septaux se forment chez les adolescents à la puberté, lors de la croissance intensive de l'organisme, mais il existe également des anomalies congénitales qui se développent même au stade du développement intra-utérin.

Facteur traumatique

C’est la cause la plus fréquente de déplacement de la cloison nasale chez les représentants du sexe fort, en particulier chez ceux qui pratiquent des sports de contact. Parfois, même une blessure mineure au nez, subie lors d’un combat ou d’une blessure domestique, peut en outre entraîner un déplacement septal prononcé et le développement de complications graves.

Dans la pratique médicale, des cas sont décrits lorsque, lors de l'accouchement rapide, compliqué par une présentation faciale, le bébé est né avec un déplacement du septum nasal.

Déformation compensatoire

Dans ce cas, la cause de la courbure est la tumeur, les polypes et autres néoplasmes de la cavité nasale, qui exercent une pression sur le septum, ainsi que la rhinite chronique ou la croissance hypertrophique de la membrane muqueuse du nez.

Selon le degré de gravité du processus pathologique, les spécialistes distinguent les degrés de biais légers, modérés et graves. En outre, la pathologie est classée en fonction du type de courbure (épaississement, pointe, arête, en forme de C et de S) et du type de déformation osseuse.

Structure anatomique

La cloison nasale est une plaque de tissu osseux et cartilagineuse qui divise le nez en deux moitiés. Cet élément vous permet de répartir uniformément le volume d’air provenant de l’extérieur et aide le nez à exécuter avec succès les fonctions de réchauffement, de nettoyage et d’humidification du flux d’air. Le septum nasal a une structure à plusieurs composants, qui est la source du problème et la condition préalable à sa déformation. Le fait est que la plaque se compose de plusieurs pièces qui se développent à des vitesses différentes. De plus, il est inséré dans une sorte de cadre constitué des os frontaux situés au-dessus, du palais dur de la cavité buccale - du dessous, du tissu osseux - situé à l'arrière et, à mesure que les os du crâne grossissent, il peut être soumis à une pression inégale.

Dans la nature, les septa nasaux droits et idéalement uniformes et pratiquement inexistants se présentent, chacun présente une sorte de défaut - déplacement, croissance, pointe ou arête. Une correction urgente de la situation ne nécessite que des formes sévères de déformation entraînant une altération des fonctions respiratoires, une altération de l'apport sanguin au cerveau et une incidence négative sur le fonctionnement des systèmes vitaux du corps - nerveux, digestif, cardiovasculaire.

Symptômes caractéristiques de septum dévié

La courbure de la cloison nasale ne nécessite pas toujours une intervention, surtout si elle ne provoque aucun inconfort. Dans d'autres cas, les patients consultent le médecin avec les symptômes suivants:

  • difficulté à respirer nasalement de sévérité variable;
  • sécheresse des muqueuses du nez et de la bouche;
  • odorat réduit;
  • congestion nasale;
  • voix nasales;
  • acouphènes, perte auditive;
  • saignements fréquents du nez;
  • maux de tête récurrents.

Les médecins disent qu’avec la pénétration d’agents infectieux dans les sinus paranasaux, des complications telles que la sinusite, la sinusite frontale, la sinusite surviennent le plus souvent chez les patients présentant une déformation du septum nasal.

Les conséquences

Si les signes énumérés ci-dessus apparaissent, il est nécessaire de consulter un oto-rhino-laryngologiste. Si vous ne commencez pas un traitement en temps voulu, d'autres malaises risquent de se transformer en graves problèmes de santé. En cas de violation de la respiration nasale, le corps commence à souffrir d'hypoxie (manque d'oxygène), qui affecte principalement le travail du système cardiovasculaire et du cerveau. L'atteinte est compliquée par un essoufflement, des vertiges, une pression irrégulière, des maux de tête spasmodiques, une faiblesse, des insomnies la nuit et une somnolence pendant le jour, une diminution générale de l'immunité et une tendance aux maladies inflammatoires du nasopharynx et des organes de l'audition.

L'obstruction de la respiration nasale est marquée par le développement de l'apnée du sommeil (arrêt momentané de la respiration pendant le sommeil), le ronflement, qui est extrêmement négatif pour l'état de santé général et provoque des troubles du système nerveux. Une personne ayant de tels problèmes est difficile à supporter des efforts physiques intenses, elle ne peut pas faire de sport, danser, a du mal à chanter ou à parler.

Dans le même temps, les experts notent que la gravité des symptômes dépend peu du degré de déplacement de la plaque cartilagineuse. Il arrive qu'une personne présentant une courbure prononcée vers l'extérieur du septum nasal ne ressente aucune gêne, alors que chez d'autres patients, une déformation même mineure peut provoquer une rhinite chronique, une sinusite et d'autres complications.

La courbure du septum nasal chez les enfants

La courbure de la cloison nasale chez l'enfant devient souvent la cause du retard de développement. Les enfants atteints d'une telle pathologie sont asthéniques, ils grandissent et se développent mal car il existe des problèmes de santé (par exemple, anémie ferriprive) sur fond d'hypoxie. Les enfants avec un diagnostic similaire se reconnaissent à leur apparence caractéristique: pâleur, visage bouffi, bouche constamment fendue, respiration enrouée, voix nasale.

Le manque d’oxygène, qui touche tous les organes, en particulier le cerveau, est particulièrement néfaste pour l’état de l’enfant. En conséquence, cela a l’effet le plus négatif sur le développement mental et la capacité d’apprentissage. Un tel enfant est généralement stagnant, sédentaire, inconsidéré, il est incapable de se concentrer pendant longtemps, il ne peut ni jouer ni bouger avec d'autres enfants, car il lui est difficile de courir et de respirer en même temps.

Si vous n'identifiez pas la pathologie rapidement et si vous ne commencez pas le traitement, un tel bébé sera plus susceptible aux rhumes et aux maladies infectieuses. Ces enfants ont souvent des complications sous la forme d'otite, de sinusite ou de sinusite frontale, car lorsque la respiration nasale est altérée, les microorganismes pathogènes pénètrent librement dans le corps.

Comment identifier la pathologie?

Les diagnostics matériels aideront à effectuer le diagnostic correct. S'il y a des symptômes caractéristiques, le médecin procédera à une rhinoscopie (examinera le vestibule nasal et les divisions profondes du septum à l'aide d'un appareil spécial) et dirigera le patient vers une radiographie du nez. La photo montrera toutes les nuances de la déformation du septum, les anomalies existantes des os du crâne ou des sinus paranasaux.

S'il est nécessaire de clarifier le diagnostic, les méthodes de tomodensitométrie et d'IRM seront utiles. La tomodensitométrie permet de déterminer la présence d'arêtes et d'épines dans les divisions postérieures du septum et d'identifier les maladies associées. La méthode d'imagerie par résonance magnétique est utilisée dans les cas où il est nécessaire d'identifier les modifications pathologiques dans les tissus mous et de déterminer le processus tumoral ou la présence de polypes, de kystes dans la cavité nasale. Si nécessaire, peut être affecté aux procédures de rhinométrie acoustique ou de rinoendoscopie.

Traitement de la courbure du septum nasal

La courbure de la cloison nasale est un défaut anatomique qui ne peut être corrigé que par une intervention chirurgicale. Cependant, les indications chirurgicales ne sont que celles dans lesquelles l'état du patient est compliqué par des difficultés respiratoires nasales et le développement de complications associées. Avant l'opération, le patient doit subir les examens nécessaires - donner du sang et de l'urine pour analyse, notamment en faisant un coagulogramme (test de coagulation du sang), se soumettre à un électrocardiogramme et consulter un thérapeute et un anesthésiste.

L'opération visant à éliminer la courbure de la cloison nasale est réalisée dans un hôpital. Un certain nombre de conditions sont des contre-indications à la rhinoseptoplastie. Parmi eux se trouvent:

  • troubles de la coagulation;
  • la période de grossesse et d'allaitement;
  • hypertension artérielle;
  • exacerbation de la rhinite allergique;
  • infections respiratoires aiguës;
  • troubles mentaux;
  • vieillesse (plus de 65 ans).
Types de chirurgie sur le septum nasal

L'intervention chirurgicale sur le septum est réalisée sous anesthésie générale ou locale de différentes manières:

Opération classique

Dure environ 2 heures. Le chirurgien enlève les muqueuses du nez et dissèque les zones déformées du tissu cartilagineux. À la fin de l'opération, des sutures auto-absorbantes sont appliquées sur les muqueuses et la peau, des tampons de gaze sont insérés dans les interstices du nez et un plâtre est appliqué. La personne opérée doit respirer par la bouche pendant plusieurs jours. En règle générale, après une semaine, les cotons-tiges sont retirés, mais le patient peut éprouver des difficultés à respirer pendant un certain temps en raison de la membrane muqueuse enflée.

Au cours de la période de récupération, une antibiothérapie est prescrite pour prévenir le risque d’infection. De nos jours, la version classique de la rhinoseptoplastie est rarement utilisée, car elle présente comme inconvénients une période de rééducation relativement longue et un risque élevé de complications. Il a été remplacé par des technologies plus bénignes et sûres, telles que la septoplastie endoscopique.

Chirurgie endoscopique

Elle est réalisée à l'aide d'un appareil spécial - un fibroendoscope. L'accès au champ opératoire se fait par le nez, c'est-à-dire qu'aucune incision n'est pratiquée, ce qui garantit un traumatisme minimal aux tissus mous et cartilagineux. La durée de l'opération est d'environ une heure. Une fois terminés, des cotons-tiges et des dispositifs de retenue en silicone spéciaux sont insérés dans les voies nasales. Après un jour, les fixateurs sont retirés, le patient est renvoyé chez lui. Après 5-7 jours, le patient est complètement rétabli et il n’ya généralement pas de complications.

Traitement au laser

Il s’agit de la procédure la plus sûre et la plus sans effusion de sang. L’essentiel est que, sous l’action d’un faisceau laser, le tissu cartilagineux du septum change de forme et se redresse. Au cours de la procédure, le rayonnement laser chauffe les zones déformées du tissu cartilagineux à une certaine température, ce qui les rend souples et permet une fixation dans la position correcte. L'intervention est réalisée en ambulatoire sous anesthésie locale.

Toute intervention ne prend pas plus de 15 minutes, après quoi le patient peut rentrer chez lui. La période de récupération ne prend que 1-2 jours. Une procédure au laser ne peut être réalisée que dans le cas où la partie cartilagineuse du septum est incurvée. Les déformations osseuses ne peuvent pas être influencées par le laser.

En période postopératoire, il est recommandé au patient de rincer régulièrement les voies nasales avec une solution saline pour éliminer l'œdème muqueux et faciliter la respiration. À cette fin, vous pouvez utiliser des médicaments à base d’eau de mer - Aqualore, Aqua Maris. À l'avenir, il est recommandé aux patients ayant subi une septoplastie de refuser un effort physique intense, de ne pas aller au bain ou au sauna (pendant 2 à 3 mois), de ne pas autoriser d'hypothermie ou de surchauffe et de ne pas voler en avion.

La rhinoseptoplastie classique peut être pratiquée gratuitement sur le lieu de résidence, conformément à la politique de l'OMS. Pour ce faire, vous devez subir un examen, confirmer le diagnostic et recevoir une recommandation du médecin traitant pour une intervention chirurgicale.

Dans les cliniques privées et les centres médicaux, la chirurgie peut être réalisée avec une méthode endoscopique ou au laser. Le prix de la procédure dépend en grande partie de la qualification du chirurgien, de la complexité du cas, du prestige de la clinique et d'autres facteurs. En moyenne, les hospitalisations durent un à deux jours, les examens, l'anesthésie et l'opération coûtent entre 18 et 35 000 roubles. La correction du septum à l’aide d’un laser est plus onéreuse et donne en moyenne 30 à 60 000 roubles.

Traitement sans chirurgie

Les méthodes de traitement médicamenteux conservateur sont principalement utilisées chez les enfants de moins de 14 ans. Le but de ce traitement est de soulager les symptômes, de rétablir la respiration nasale et d’éliminer le gonflement des conduits muqueux. Les médicaments suivants sont généralement inclus dans le schéma thérapeutique:

  • Gouttes ou pulvérisations antibactériennes (Bioparox, Isofra, Polydex) dont l’action vise à réduire la microflore pathogène et à prévenir les complications.
  • Cromones et sprays à action mucolytique. Le premier groupe de médicaments élimine les manifestations de la rhinite allergique, le second contribue à la dilution et à l'élimination du mucus des sinus.
  • Les gouttes nasales contenant des composants hormonaux (béclométhasone, fluticasone) sont utilisées dans la congestion nasale et l'écoulement nasal, provoquées par l'utilisation prolongée de médicaments vasoconstricteurs.
  • Les agents vasoconstricteurs (gouttes et aérosols Naphthyzinum, Noksprey) aident à réduire le gonflement des muqueuses et à rétablir la respiration nasale.
  • Les sprays avec un effet hydratant (Aqua-Maris, Salin), éliminent la sécheresse et l'irritation des muqueuses, éliminent la microflore pathogène des sinus du nez et contribuent à renforcer l'immunité locale.

Si le traitement conservateur ne donne pas le résultat souhaité, faites appel à une intervention chirurgicale. La septoplastie est faite aux enfants uniquement selon les indications et à l'âge de 14 ans.

Avis sur le traitement de la courbure de la cloison nasale

Examen numéro 1

Quelque temps est resté douloureux, j'ai dû boire des analgésiques et respirer par la bouche. Mais en l'espace d'une journée, les fixateurs et les cotons-tiges ont été retirés et, bientôt, je respirais déjà librement avec mon nez. En général, tout s'est bien passé, il n'y a pas eu de complications. Maintenant, l'état est excellent, rien ne rappelle les problèmes précédents.

Examen numéro 2

Le même jour où j'étais à la maison, je me sentais bien, je ne ressentais pratiquement aucun inconfort. Mais le lendemain, après la disparition de l'enflure, j'ai pu respirer librement, me débarrasser du nez qui coule et du fantôme nasal dans ma voix. La procédure au laser n’est pas bon marché, mais elle en vaut la peine: en quelques minutes, je me suis débarrassé du problème qui me tourmentait depuis de nombreuses années.

Vous Aimerez Aussi