Le nez qui coule chez un enfant âgé de 1 an: les bases du traitement

Le nez qui coule des enfants apparaît beaucoup plus souvent que les adultes, car leur corps est plus sensible au rhume. Il suffit de se promener dans la rue par temps froid ou d’ouvrir la fenêtre de l’appartement. Le lendemain, l’enfant risque alors de faire de la fièvre et de l’écoulement nasal. Le principal dans cette situation est de ne pas se perdre et de commencer le traitement à temps.

La rhinite se caractérise par une inflammation des muqueuses de la cavité nasale, qui s'accompagne d'une libération de mucus et perturbe ainsi le travail habituel des voies respiratoires. Un nez qui coule chez un enfant d'un an peut être très inconfortable.

À un si petit âge, le bébé n'est pas encore capable de se moucher, ce qui provoque l'accumulation de mucus dans les sinus. Pendant un rhume, l'enfant va dormir, il devient agité.

L'accumulation de morve dans le nez gêne la respiration, perturbe la perception des odeurs et peut entraîner des complications. Afin de décider de la rapidité avec laquelle il faut guérir un nez qui coule chez un enfant de 1 an, il est nécessaire de déterminer la cause de la maladie.

Types de rhinite et leurs symptômes

Il existe trois types de rhinite, dont les causes d’apparence et les méthodes de traitement diffèrent:

  • Infectieux. La cause peut être des virus, des bactéries ou des champignons. Lorsque le virus entre dans la cavité nasale, le corps de l’enfant commence à le combattre. L'enfant a des démangeaisons dans le nez, il y a une rougeur causée par une inflammation, puis le mucus est sécrété généreusement. Au début, il est transparent et liquide, puis s’épaissit et devient blanc avec une teinte jaunâtre. On note également des modifications de l'état général du corps: maux de tête, élévation brusque et prolongée de la température, léthargie, manque d'appétit, sommeil agité. La période principale de la maladie dure environ 3 jours. La rhinite infectieuse est considérée comme dangereuse car il existe un risque de propagation de l'infection pouvant entraîner des complications (sinusite, otite, etc.).
  • Allergique. Se produit quand un enfant entre en contact avec un allergène. Les allergènes peuvent comprendre les fleurs, la poussière, les poils d'animaux, les aliments, les cosmétiques, les produits chimiques ménagers. La première chose dont vous avez besoin est de déterminer la source des allergies et d'essayer de l'éliminer. Les principaux symptômes de la rhinite allergique: difficulté à respirer, écoulement de mucus aqueux, éternuement. Cela peut durer de plusieurs jours à un mois. La conversion chronique est également possible.
  • Vasomoteur. Elle est causée par l'expansion des vaisseaux sanguins du nez et le rétrécissement de la cavité nasale. Une telle réaction du corps peut être le résultat d'un stress, de l'influence de facteurs négatifs (fumée de tabac, gaz d'échappement), d'une maladie endocrinienne. En outre, la rhinite peut indiquer une courbure du septum nasal. L'enfant a un écoulement nasal aqueux abondant, un larmoiement, une lourdeur et un bourdonnement dans la tête, des troubles du sommeil. La condition peut empirer en position couchée. Les passages nasaux sont alternés.

Si vous avez le nez qui coule chez un bébé d'un an, il est préférable de ne pas se soigner lui-même. Allez immédiatement chez le médecin pour qu'il vous prescrive un traitement approprié.

Traitement de la rhinite

Qu'est-ce que guérir un rhume chez un enfant de 1 an? L'arsenal de médicaments pour un enfant de cet âge est petit. Dans la plupart des cas, il se limite aux gouttes salines et vasoconstricteurs. Tous les autres médicaments (par exemple, les antibiotiques) doivent être prescrits par un médecin.

La solution saline est une solution de sel et d'eau en proportion: 9 grammes de sel par litre d'eau. Il est utilisé pour liquéfier le mucus. Pour enterrer le nez de la solution pour enfant peut être pipette.

Si l'enfant ne sait toujours pas se moucher, les parents doivent l'aider. Pour cela, vous pouvez utiliser des aspirateurs.

Un coton-tige préalablement trempé dans une solution saline peut être une autre option. Si le bébé se mouche déjà, il est nécessaire de s'assurer qu'il ne tient pas son nez trop fermement avec un mouchoir.

Souffler chaque narine en alternance. Au lieu de la solution saline, vous pouvez utiliser des gouttes antibactériennes du froid pour les enfants de 1 an, comme Aqua Maris ou Physiomer.

Une fois que le nez de l'enfant est nettoyé avec une solution saline, vous pouvez administrer des médicaments vasoconstricteurs. Mais dans aucun cas, ne doit pas appliquer le médicament sans consulter un médecin.

Les cas où une consultation spécialisée est requise dès que possible sont:

  • maux d'oreilles (une otite moyenne peut se développer);
  • obstruction de la respiration nasale et buccale;
  • température élevée pendant une longue période.

Pour le traitement de la rhinite chez un enfant de 1 an, vous pouvez utiliser Nasol Baby (1-2 gouttes toutes les 6 heures) et Vibrocil (1-2 gouttes 3-4 fois par jour).

La durée d'utilisation des médicaments vasoconstricteurs ne doit pas dépasser 3 jours, sinon cela peut entraîner une surdose. Si l'enfant a des vomissements et des vertiges, vous devez immédiatement cesser d'utiliser le médicament et consulter un pédiatre.

L'inhalation est un autre moyen de guérir le nez qui coule et la toux chez un enfant de 1 an. Les plus efficaces pour le traitement de la rhinite sont les inhalateurs à vapeur. Vous pouvez utiliser une solution saline, des décoctions aux herbes (camomille ou sauge) et des huiles essentielles (sapin, eucalyptus, pin).

Pour les enfants, il n’est pas recommandé d’utiliser des solutions pharmaceutiques toutes faites, car elles peuvent contenir des composants nocifs pour la santé. La température de la vapeur ne doit pas dépasser 42 ° C

N'inhalez pas si votre bébé a une température corporelle élevée. En outre, après l'avoir tenu, il ne devrait pas être pris à l'extérieur pendant 2 heures. Il est préférable d'effectuer cette procédure avant de se coucher.


Le traitement non médicamenteux de la rhinite chez un enfant de 1 an est considéré comme créant un contexte favorable dans l'appartement. Selon cette méthode, on entend aérer la pièce, nettoyer à l’eau, humidifier l’air.

La chambre du patient aérien devrait être le matin et le soir (l'enfant ne devrait pas être en même temps dans la chambre). Tout cela permettra de ne pas dessécher le nez muqueux et l'écoulement nasal sera plus rapide.

Vous devriez également boire beaucoup de liquides. Thé bien adapté, compote, décoction de rose sauvage.

Méthodes traditionnelles de traitement

À la recherche d'un remède approprié contre le rhume chez les enfants à partir de 1 an, les parents se tournent souvent vers des recettes populaires. L'un des plus populaires est le bain de pieds à la vapeur dans un bain de moutarde.

Versez de l'eau chaude dans une bassine (la température devrait être d'environ 35 ° C) et versez 2 à 3 cuillères à soupe de moutarde en poudre. Il est nécessaire de réchauffer les pieds du bébé pendant 10-15 minutes (jusqu'à ce que l'eau soit complètement refroidie). Ensuite, vous devriez porter des chaussettes chaudes sur votre enfant et les mettre sous une couverture.

La principale contre-indication à prendre ce type de bain est une température corporelle élevée. Habituellement, les enfants aiment vraiment cette procédure.

En outre, au lieu d'inhaler la vapeur avec des solutions, vous pouvez respirer au-dessus d'une casserole avec des pommes de terre bouillies. Effectuer la procédure devrait être d'environ 10 minutes avec la bouche et le nez en alternance. Un préalable: cette méthode de traitement devrait être supervisée par les parents. Un enfant peut renverser une marmite.

L'arsenal de la médecine traditionnelle est assez large. Cependant, avant d'utiliser des recettes folkloriques du rhume pour les enfants de 1 an, vous devriez consulter un pédiatre.

Complications de la rhinite

La complication la plus courante de la rhinite est la sinusite. Cette maladie est causée par une inflammation des sinus maxillaires. Les symptômes graves sont les suivants: écoulement prolongé du nez, douleur dans les sinus, fièvre et maux de tête.

Le traitement associe généralement des médicaments vasoconstricteurs, des antibiotiques et des anti-inflammatoires. En savoir plus sur la sinusite infantile →

Une complication non moins dangereuse peut être une sinusite. Il ressemble à la sinusite dans sa manifestation. Cependant, dans le cas d'une sinusite, les symptômes de mal de dents et de gonflement de la région des joues peuvent toujours être ajoutés aux symptômes.

Pour apprendre à traiter la sinusite dès les premières plaintes de l’enfant, consultez un oto-rhino-laryngologiste. Ne commencez pas le traitement à la maison sans l’examen d’un spécialiste.

Afin de minimiser la survenue d'un nez qui coule chez un enfant avec des complications ultérieures, il ne faut pas oublier les mesures préventives:

  • hygiène buccale et nasale;
  • aération, nettoyage des locaux;
  • prendre des complexes de vitamines;
  • une alimentation adéquate et équilibrée de l'enfant;
  • mesures de renforcement de l'immunité (durcissement; marcher à l'air frais).

Auteur: Anastasia Berlyak,
spécifiquement pour Mama66.ru

Comment et quoi traiter un nez qui coule chez un enfant d'un an: médicaments et moyens efficaces de la médecine traditionnelle

Le nez qui coule d'un bébé d'un an apporte beaucoup de problèmes à l'enfant et à ses parents. À cet âge, le bébé ne peut pas se moucher, le mucus stagne, le processus inflammatoire est retardé, le traitement devient difficile. Toute maladie nécessite une attention particulière de la part de la mère, du père et du pédiatre.

Un nez qui coule heurte le rythme normal de la vie: le bébé ne peut pas manger normalement, dormir, pleurer constamment. Les jeunes parents ont besoin de connaître les causes du problème et de trouver des méthodes efficaces pour le résoudre.

Les causes

Le nez qui coule et la rhinite ne sont qu'un seul et même concept, caractérisé par une inflammation des muqueuses du nez. Il y a une différence entre la rhinite et le nez qui coule: le second concept fait référence à un symptôme qui survient pendant le développement de la rhinite. Le problème se produit à tout âge, les nourrissons ne font pas exception. Bébé morve est divisé en plusieurs types, en fonction de la raison de son apparence.

Un nez qui coule est une réaction protectrice du corps à un irritant externe: poussière, agents pathogènes. Les pédiatres identifient plusieurs facteurs de risque qui favorisent l'apparition d'un nez qui coule chez un bébé d'un an:

  • social La présence fréquente de miettes dans des endroits surpeuplés augmente les risques d'apparition d'une maladie respiratoire chez un bébé. L'immunité immature est incapable de résister aux agents pathogènes;
  • hygiénique. L’aspect inclut le nettoyage régulier des sinus nasaux du bébé, le maintien d’un environnement propre. Les parents prennent soin du nez des miettes, en oubliant que la poussière enlevée au mauvais moment, les poils d'animaux conduisent à l'apparition d'une allergie chez les nourrissons;
  • facteur de température. Une surchauffe ou une hypothermie affecte négativement l'état des miettes, provoque l'écoulement nasal et augmente la température corporelle. L'humidité dans la chambre du bébé joue un rôle important.

Les causes du rhume chez un enfant en un an sont divisées en plusieurs types en fonction du facteur provoquant. Il est important d'identifier la cause première et de traiter immédiatement les miettes.

En savoir plus sur les symptômes et le traitement de Giardia chez les enfants.

Les méthodes de correction de la dyslexie chez les enfants d'âges différents sont décrites à cette adresse.

Rhinite infectieuse:

  • immunité affaiblie. Les faibles défenses de l'organisme ne peuvent pas supporter l'ingestion de bactéries pathogènes;
  • les virus. Lorsqu'ils atteignent la membrane muqueuse du nez, les vaisseaux sanguins gonflent, ce qui entraîne l'apparition de la morve dans les miettes.

Rhinite non infectieuse:

  • diverses blessures. Les muqueuses sont endommagées à la suite de l'entrée d'un corps étranger dans le nez du bébé, de procédures d'hygiène inadéquates;
  • hypothermie Dans cet état, les microbes deviennent actifs, se propagent rapidement dans l'organisme, entraînant de graves maladies respiratoires.

Rhinite allergique:

  • allergènes spécifiques (poils d'animaux, poussière). Une exposition constante à l'enfant de facteurs indésirables conduit à l'apparition d'allergies, ce qui augmente la perméabilité des parois vasculaires dans le nez, la formation de mucus;
  • Les nouveaux fruits sont attribués à des allergènes non spécifiques: les odeurs (notamment de parfum) entraînent une réaction négative du jeune enfant. En cas de réaction allergique, limitez immédiatement le contact avec l'allergène, contactez votre pédiatre pour obtenir de l'aide.

Un enfant d'un an est faible, tout facteur indésirable peut provoquer l'apparition d'un nez qui coule dans les miettes. Il est important d'identifier la cause première du problème et de résoudre le problème dès que possible.

Tableau clinique

En soi, un nez qui coule se produit très rarement, souvent les signes d’une maladie concomitante rejoignent les principaux symptômes. Tableau clinique d'un rhume:

  • l'enfant devient capricieux, car il est impossible d'informer les parents de la gêne;
  • augmentation de la température corporelle (un degré spécifique dépend de la maladie);
  • le bébé peut souvent frotter ou éternuer constamment;
  • l'appétit de l'enfant est perdu, il y a une faiblesse générale;
  • parfois les yeux rougissent;
  • du nez du bébé apparaissent une décharge spéciale de nature différente;
  • La voix et le timbre d'un bébé qui pleure changent considérablement en raison de la congestion nasale.

Traitement de la rhinite chez un enfant d'un an

Comment soigner rapidement un rhume chez un enfant? Les médecins recommandent de faire face à la pathologie du bébé de plusieurs manières. Une approche intégrée du traitement accélérera le processus de guérison et atténuera rapidement l'état de santé de l'enfant. Pour commencer, consultez les conseils utiles pour aider les jeunes parents à aider leurs enfants à supporter le rhume:

  • si vous voyez les premiers symptômes, consultez immédiatement un médecin. Le retard du traitement entraîne la prolifération du tissu adénoïde, autre complication désagréable;
  • sucer le mucus régulièrement du bec. De telles manipulations facilitent la respiration des miettes, accélèrent le processus de guérison. Pour l'aspiration, utilisez des outils spéciaux que vous pouvez acheter dans n'importe quel magasin pour enfants.
  • pendant le sommeil, placez un petit coussin sous la tête du bébé. De telles actions aideront le mucus à ne pas stagner dans le nez de l'enfant, contribueront à l'élimination précoce des expectorations;
  • utilisez uniquement les médicaments prescrits par le médecin. Veillez à respecter la posologie, une utilisation incorrecte entraîne de graves complications, aggravant la situation;
  • avertir le dessèchement du mucus dans le nez. Pour ce faire, gouttez régulièrement dans les voies nasales une solution saline faible, des mélanges huileux de vitamines E et A;
  • si possible, promenez-vous au grand air, abandonnez les jeux actifs;
  • Donnez beaucoup d'eau à votre bébé. Le liquide aide à éliminer les toxines du corps de l’enfant.

Traitement médicamenteux

Les décongestionnants systémiques ou locaux aideront à soulager la respiration nasale d'un bébé d'un an. Les médicaments pour le traitement de la rhinite chez un enfant visent à rétrécir les vaisseaux sanguins dans la muqueuse nasale. De ce fait, l'œdème est réduit, le processus inflammatoire cesse. Les médicaments sont interdits de donner le bébé seul.

Seul un spécialiste expérimenté peut prescrire le bon dosage, la méthode d'administration. Pour le traitement d'un enfant d'un an, les remèdes suivants pour le rhume sont fréquemment utilisés: Nazol Bebi, Nazivin, Osimetazolin et autres. Si le problème est causé par un virus, utilisez des médicaments qui empêchent la croissance de bactéries pathogènes (Viferon, Neovir, Laferon).

Une forte immunité aide à faire face à la maladie avec un traitement approprié dans 3-4 jours. De faibles défenses corporelles contribuent à la transition du rhume dans la rhinite prolongée. Si nécessaire, donnez au bébé des médicaments antipyrétiques. Avant d'utiliser un médicament, consultez un médecin. Le surdosage, l’utilisation inappropriée de médicaments entraîne un certain nombre d’effets secondaires: irritabilité accrue, traitement contre la rhinite et d’autres troubles.

Traitement de la rhinite allergique

Protégez immédiatement le bébé de l’allergène. Dans la plupart des cas, les symptômes désagréables disparaissent rapidement. Pour déterminer l'allergène spécifique, effectuez des tests spéciaux permettant d'identifier la cause du rhume chez un jeune enfant. Le nettoyage en temps voulu des voies nasales joue un rôle essentiel dans le traitement de la rhinite à la chapelure. À ces fins, utilisez une solution saline faible ou achetez-la dans une pharmacie Aqua Maris. Le produit fini favorise la cicatrisation des muqueuses nasales, il est antiallergique et fait face à deux problèmes en même temps.

Si l'allergie est devenue la cause d'un rhume chez un bébé en un an, les pédiatres recommandent l'utilisation d'antihistaminiques: Claretin, Fenistil, Anti Allergin, Loratadin. Les fonds, destinés à soulager les symptômes désagréables, sont disponibles sous forme de gouttes pour faciliter l'administration du médicament aux jeunes enfants. Déjà 15 minutes après l’utilisation de drogues, l’état des miettes s’est nettement amélioré.

Les médicaments stéroïdiens stimulent le système immunitaire, gèrent les allergies, éliminent l’inflammation. Cette catégorie de médicaments comprend les gouttes du froid Avamys, Nasoneks. Le principal avantage de ces médicaments est qu’ils ne créent pas de dépendance et qu’ils sont autorisés à les utiliser pendant une période suffisamment longue. Ces médicaments sont particulièrement efficaces contre la rhinite allergique chronique. Empêcher l'aggravation de la pathologie saisonnière aidera à prendre des antihistaminiques pendant plusieurs mois avant l'apparition d'allergies.

Remèdes et recettes populaires

Comment guérir un rhume à la maison avec des remèdes populaires? Les médicaments naturels sont très populaires pour le traitement du rhume chez un bébé d'un an. Les médicaments, cuits seuls, complètent parfaitement le traitement médicamenteux.

Comment emmener un enfant dans 3 ans à la maison? Voir des idées intéressantes pour les jeux et les divertissements.

Des traitements efficaces contre l'acné sur le visage d'un nouveau-né sont décrits dans cet article.

Sur http://razvitie-malysha.com/novorozhdennye/yhod/devochka.html, renseignez-vous sur les caractéristiques d'hygiène d'une fille nouveau-née.

Suivez attentivement les instructions de cuisson, ne dépassez pas la dose:

  • utilisez le jus de betterave. Humecter un coton-tige dans le produit fraîchement pressé, traiter les becs muqueux. Répéter les manipulations médicales trois fois par jour jusqu'à ce que les miettes soient complètement guéries.
  • morve verte gagne l'ail. Frottez finement deux gousses d'ail, ajoutez une cuillère à soupe d'huile végétale, laissez infuser le médicament pendant au moins douze heures. L'huile de tournesol peut être remplacée par de l'éther d'olive. Mettez une goutte d'huile d'ail dans chaque passage nasal. Effectuer des manipulations médicales deux fois par jour, pré-dégager le nez de mucus;
  • remède efficace - jus d'aloès. Le médicament éprouvé est très populaire et son utilisation est autorisée même pour les petits enfants. Coupez une petite feuille de la plante, rincez à l'eau courante, égouttez le jus. Utilisez l'outil une fois, stocker dans le réfrigérateur est indésirable. Versez une goutte dans le nez du bébé trois fois par jour.
  • d'excellents résultats montrent un mélange de miel et d'oignon. Combinez le gruau de légumes dans des proportions égales avec du miel. Préparez une masse de bébé, donnez une cuillère à café avant chaque repas.

Mesures préventives

Aidez le pédiatre à prévenir l'apparition d'un nez qui coule chez un bébé d'un an:

  • Ventilez régulièrement la chambre de l’enfant et effectuez souvent un nettoyage humide. De telles manipulations aident à réduire la concentration de bactéries pathogènes, à sauver le bébé des ennuis;
  • Habillez votre bébé lorsque vous vous promenez;
  • limiter la communication d'un enfant d'un an avec des personnes malades;
  • renforcer l'immunité des enfants: effectuer des exercices physiques spéciaux, le durcissement. Inclure dans le régime alimentaire de l'enfant des aliments riches en vitamines;
  • Quand un bébé a la morve, utilisez tous les outils qui aident à libérer les voies nasales du mucus (poires spéciales, aspirateur).

Plus de façons de traiter un rhume chez un enfant d'un an dans la vidéo suivante:

Comment traiter un nez qui coule chez un enfant de 1 an?

Les jeunes enfants sont relativement souvent malades en raison d'une immunité mal formée. Il est difficile pour les parents de comprendre comment traiter le nez qui coule d’un enfant dans la période allant jusqu’à un an, afin de ne pas lui faire de mal. Des conseils utiles sur ce sujet sont donnés à un pédiatre populaire - le Dr Komarovsky. Quelle tactique de traitement faut-il suivre pour aider le bébé en cas de rhinite allergique ou de rhinite?

Causes de la rhinite chez les enfants d'un an

Avant de traiter la rhinite chez un bébé, il est important que les adultes comprennent la cause de la maladie. Il convient de noter immédiatement que le corps des enfants jusqu'à un an est très vulnérable à divers facteurs. Par conséquent, la décharge peut se produire non seulement à cause d'un rhume ou d'une grippe. Un bébé d'un an peut effrayer les nouveaux parents présentant des symptômes alarmants pour les raisons suivantes:

  • une infection est entrée dans la cavité nasale;
  • le corps a réagi à l'allergène;
  • Il y avait une réaction de la muqueuse à des facteurs irritants.

Si un enfant tousse, a la fièvre et le nez qui coule, on peut penser que des virus ou des bactéries ont pénétré dans son corps. En règle générale, les miettes dans la période allant jusqu'à un an portent rapidement la maladie. D'abord, ils piquent au nez, puis la décharge commence à en couler. Au fur et à mesure que la maladie progresse, la nature du mucus change: passant de aqueuse à transparente, elle devient épaisse avec une teinte jaunâtre. La détérioration générale est observée: la miette est coquine, refuse de manger, le sommeil est perturbé.

Alors ne pas besoin de retarder une visite chez le médecin. Il examinera le tout-petit et déterminera comment traiter un nez qui coule chez un enfant de 1 an. Mais pas moins souvent, une situation se produit lorsque la rhinite est déclenchée par un allergène. Le corps du bébé est capable de réagir à divers facteurs:

  • pollen de fleurs;
  • cosmétiques et produits chimiques ménagers;
  • la nourriture;
  • poils d'animaux.

Suspecter la nature allergique d'un rhume peut être en présence de décharge chez un enfant sans fièvre. Habituellement, le mucus est clair, abondant et la toux est possible. Un autre bébé peut se frotter les yeux, car il y a une irritation dans cette zone. Les paupières deviennent rouges, gonflées. Avec les allergies, aussi, ne vaut pas la peine de plaisanter. Il est nécessaire de demander à un médecin comment traiter un nez qui coule chez un enfant de 6 mois à un an, car l'automédication est doublement dangereuse: une réaction allergique aux médicaments est également possible!

Cependant, parfois, les bébés d'un an semblent avoir le nez qui coule complètement innocent. Cet âge est le plus tendre - le corps réagit violemment à tous les facteurs. Par exemple, maman peut remarquer qu'un liquide clair coule du bec tout en pleurant. L'allocation est également possible après une promenade au grand air. Après un certain temps, le phénomène s’arrête tout seul. La question se pose de savoir si vous avez besoin d'un traitement pour une telle rhinite?

Dr. Komarovsky rappelle que les miettes jusqu’à un an contiennent des muqueuses très sensibles. Le facteur le plus inattendu peut provoquer un afflux de sang qui active la sécrétion de mucus. En conséquence, du bec coule "eau", ce qui effraie les mamans. Mais si la toux est absente, la température est normale - il n'y a aucune raison de s'inquiéter. Les allocations cessent d'elles-mêmes dès que la membrane muqueuse se calme.

Traitement efficace de la rhinite

Même si une miette âgée d'un an est vulnérable aux bactéries, virus et autres facteurs potentiellement dangereux, elle se rétablit le plus souvent rapidement, sous réserve du respect des règles thérapeutiques les plus simples. Vous pouvez traiter en toute sécurité le nez qui coule de l'enfant à la maison en déterminant la cause de son apparition et en consultant le médecin. Dans ce cas, aucun spécialiste responsable ne prescrira la masse de drogues graves: dans la plupart des cas, le bambin peut être guéri avec des moyens abordables et sans danger.

Recommandations du docteur

Le Dr Komarovsky est convaincu qu'il est nécessaire non seulement de traiter le nez qui coule chez les enfants de moins d'un an, mais également de créer une atmosphère saine dans la maison, dans laquelle le corps récupérera. Et ses recommandations sont générales, quelle que soit la cause de la rhinite. Quelles conditions doivent être créées à l'intérieur pour qu'un rhume ou une allergie cesse rapidement et l'enfant récupère:

  • la température de l'air devrait être 18-19 degrés;
  • l'humidité doit être maintenue à 50-75%.

Au cours de la première année de vie, les médecins recommandent de ne pas se dépêcher de prendre des médicaments. Ce qui peut être nécessaire est une solution de sel dans l'eau, avec laquelle le bec est lavé pour éliminer le mucus s'il stagne. La difficulté réside dans le fait que la miette ne sait pas encore se montrer, de sorte qu'une stagnation est possible avec une rhinite allergique.

Vous pouvez acheter à la pharmacie un produit prêt à l'emploi, également appelé solution isotonique de chlorure de sodium. En option, faites-le vous-même, en le diluant dans de l'eau salée. Les gouttes vasoconstrictrices sont utilisées dans des cas exceptionnels. Si seul le bébé a du mal à respirer à cause de la congestion nasale, vous pouvez alors enterrer ces médicaments pour lui, en respectant scrupuleusement les instructions et les recommandations du médecin.

Mais un écoulement nasal prolongé chez un enfant peut nécessiter l’utilisation de médicaments plus graves. Lorsque l'état général s'aggrave, l'écoulement devient verdâtre ou jaunâtre, le médecin peut vous prescrire un antibiotique. Il convient de souligner qu'un long nez qui coule prolongé peut avoir des conséquences désagréables: les miettes peuvent avoir une otite ou une infection des bronches et même des poumons.

Méthodes folkloriques

Beaucoup de momies adoptent les moyens de traitement inventés par la population. Bien qu’ils semblent en sécurité au premier abord, les experts découragent vivement leur utilisation abusive. Il est préférable d’effectuer des manipulations seulement après avoir consulté votre pédiatre!

Quand puis-je traiter un nez qui coule avec des remèdes populaires? De nombreuses recettes sont basées sur l'utilisation d'herbes médicinales. Ils ne peuvent être utilisés que si l'enfant n'est pas allergique à de tels composants. Par exemple, les enfants sont enterrés sous le nez avec la décoction de camomille. Pour les rhumes, cela peut aider car cette plante possède des propriétés antiseptiques et bactéricides. Mais l'état de la rhinite allergique résultant d'une telle expérience ne fera qu'empirer.

Assez souvent, les mamans commencent à se réchauffer le nez ou à bouger les jambes en présence d'un rhume chez l'enfant. Cependant, une telle procédure peut être préjudiciable. À haute température, il est contre-indiqué! Étant donné que le corps peut exécuter un processus purulent, le chauffage ne fait que l'activer.

Une autre recette populaire populaire est l'instillation du nez avec du jus de Kalanchoe. Cependant, il faut se rappeler que la muqueuse du bébé est très douce. Cette approche est valable lorsque vous devez soigner un rhume chez un enfant de 5 ans. Si le jus est instillé dans les miettes de nouveau-né et d'un an, il est alors dilué uniquement avec de l'eau ou une solution saline.

Prévention

Pour prévenir la maladie chez un enfant dans la période la plus tendre de sa vie, il est utile d'appliquer des mesures préventives simples. Il est important de prendre soin de l'hygiène des voies nasales et de la cavité buccale. Toute stagnation liée à l'écoulement est un terrain fertile où des agents pathogènes peuvent se développer.

Il est également nécessaire de maintenir la propreté et l'ordre dans la pépinière, souvent pour ventiler la pièce. L'enfant peut commencer à éternuer et à tousser à cause de la poussière banale ou d'odeurs étrangères. À un âge très tendre, vous ne devriez pas utiliser d'agents aromatiques, y compris des huiles saines.

Le corps du bébé est très vulnérable au changement climatique. Il doit s'habituer à un environnement complètement nouveau, et ceci dans les conditions de formation de nombreux systèmes vitaux. Les médecins ne recommandent donc pas de voyager avec un nouveau-né dans d'autres pays. Et n'oubliez pas les méthodes simples et abordables telles que le durcissement et le chargement. En renforçant les miettes du corps dès la naissance, on peut s’attendre à ce qu’il puisse traiter toutes les infections plus rapidement.

Comment traiter la rhinite chez les enfants de moins d'un an

Contenu de l'article

Règles importantes

Pour traiter efficacement un nez qui coule, il faut d’abord comprendre ce qui a conduit à son apparition. La rhinite chez un enfant des premières années de la vie est généralement causée par des facteurs infectieux et est un processus infectieux-inflammatoire d'étiologie virale ou bactérienne. Cependant, bien que les enfants d'un an souffrent souvent d'un rhume, la raison en est non seulement émergente, mais aussi à cause d'une immunité imparfaite, mais aussi de conditions inconfortables dans la chambre des enfants - sécheresse excessive, surchauffe de l'air, grandes quantités de poussière; la combinaison de ces facteurs s'appelle le microclimat de la pièce.

Un microclimat défavorable affecte à la fois la susceptibilité à l’infection, ainsi que la gravité et la durée du cours du rhume de toute nature. Normalement, la membrane muqueuse du nez est humidifiée et le mucus sécrété par ses glandes participe activement au retardement et à la neutralisation des agents pathogènes pénétrant de l'extérieur. Si la cavité nasale est trop sèche, le risque d'infection et d'inflammation est plus élevé, et il est extrêmement difficile d'éliminer les symptômes du rhume, la difficulté à respirer par le nez persiste même après la disparition de la fièvre.

Ainsi, afin de guérir le nez qui coule chez un enfant de 1 an, il faut tout d’abord faire attention aux caractéristiques du microclimat.

L'apparition de rhinites chez les enfants nécessite de maintenir la température dans la pièce de 18 à 20 ° C et une humidité de 50 à 70%. Pourquoi en as-tu besoin? Si l'enfant respire de l'air frais et humide, le mucus dans les voies respiratoires reste également humide, conserve toutes les propriétés utiles pour le corps - ce qui réduit les risques de complications et crée les conditions préalables à une récupération rapide.

Le traitement de la rhinite chez un enfant d'un an nécessite également le respect des règles suivantes:

  1. Boire suffisamment (surtout si la rhinite est accompagnée de fièvre).
  2. Nettoyer le nez du mucus, y compris avant l'allaitement (en particulier avec l'allaitement continu).
  3. L'utilisation d'hydratants pour la toilette de la cavité nasale.
  4. Posologie symptomatique du médicament.

Vous pouvez nourrir l'enfant avec de l'eau (y compris des minéraux sans gaz), du thé chaud pour enfants, une compote de fruits frais et de fruits secs - la préférence est donnée aux pommes, aux poires et aux prunes. Le sucre dans les boissons est préférable de ne pas ajouter. Il est nécessaire de libérer le nez de la décharge, car si la respiration nasale est perturbée, l’enfant doit respirer par la bouche, ce qui entraîne l’ingestion de l’air lorsqu’il nourrit ou refuse complètement la nourriture.

Nez de toilette

Un nez qui coule est accompagné d'une insuffisance respiratoire due à un gonflement et à la présence de mucus. Les petits enfants ne savent toujours pas se moucher qualitativement. En outre, les décharges épaisses et visqueuses ne peuvent être éliminées d'un simple coup. Nettoyer la cavité nasale du mucus et des croûtes accumulés est une méthode qui vous permet de dire «non» aux rhumes prolongés. Comment le conduire correctement? Le traitement de la rhinite chez un enfant d'un an nécessite la présence d'une trousse de premiers soins à domicile:

  • solutions salines (solution à 0,9% de chlorure de sodium, Otrivin Baby, etc.);
  • aspirateur nasal;
  • huile stérile (olive, pêche, amande).

Certaines préparations à base de sel sont déjà offertes avec des aspirateurs. Pour un enfant d'un an, il est préférable de choisir des gouttes et de ne pas pulvériser - une perfusion est plus sûre que de faire pénétrer le liquide dans le nez sous pression. Pourquoi une solution salée avec un rhume? Cet outil peut:

  • rendre le mucus liquide;
  • laver mécaniquement les sécrétions de la membrane muqueuse;
  • hydrater la muqueuse sans l'irriter.

Comment guérir un enfant âgé d'un an froid? La décharge, qui est épaisse de l'eau, commence à sortir du nez, à avaler. L'aspirateur nasal facilite le nettoyage du nez et permet d'éliminer la morve beaucoup plus rapidement. Dans le cas de virus et de rhumes, l’inhalation d’air frais et humide associée à des injections au goutte à goutte de préparations salines dans le nez constitue la base du traitement.

L'avantage des solutions salines est avant tout la possibilité d'utilisation fréquente. Ils peuvent égoutter 2 à 3 gouttes, même toutes les heures. Il n'est pas nécessaire de toujours utiliser un aspirateur. S'il y a peu de pertes, vous pouvez vous en passer, en vous limitant à l'instillation du nez.

Les gouttes destinées au traitement de la rhinite chez un enfant d'un an doivent être chauffées à la température du corps avant utilisation, en les tenant dans la paume de la main ou en les laissant tomber dans une tasse d'eau tiède pendant plusieurs minutes.

La solution saline ne doit pas être froide. Outre les effets indésirables sur la muqueuse enflammée, l'introduction de gouttes froides est désagréable pour l'enfant - il commence à s'inquiéter, empêche l'instillation ultérieure du nez. Choisissez des produits avec une concentration de sel de 0,65 à 0,9%, évitez l’utilisation de solutions hypertoniques - elles irritent les muqueuses déjà sensibles.

Comment soigner un rhume chez un enfant à l'aide d'huile? L'huile pour enfants en bas âge est utilisée pour assouplir les croûtes du nez et prévenir le dessèchement de la membrane muqueuse, elles sont imprégnées de coton ouaté. Avec un microclimat satisfaisant et l'utilisation correcte d'une solution saline, il n'y a généralement pas besoin d'huile.

Gouttes nasales vasoconstricteurs

Comment soigner rapidement un rhume chez un enfant? Malheureusement, il n’est pas toujours possible de le faire avec une solution saline seule - avec un œdème important, des médicaments supplémentaires seront nécessaires. Nous parlons de gouttes vasoconstricteurs, "premiers soins" pour la rhinite. Prendre une bouteille, note:

  • pour la durée de vie;
  • sur la composition et la concentration de la substance active;
  • sur la durée de l'effet thérapeutique.

Le médicament en retard perd son activité et peut être dangereux pour la santé. La composition doit contenir des ingrédients actifs autorisés pour les enfants (oxymétazoline, phényléphrine) à une concentration réduite (par exemple, 0,01% et non 0,1%). Il existe une vaste gamme de gouttes vasoconstricteurs portant des noms similaires. Vous devez donc prendre en compte non pas le nom commercial (Nazivin, Vibrocil), mais la base active, qui détermine l'effet pharmacologique.

La durée d'action (par exemple environ 6 heures) est la période pendant laquelle l'effet des gouttes vasoconstrictives est maintenu. Les médicaments à action rapide sont beaucoup plus faciles à surdoser. Lorsque vous réfléchissez à la façon de traiter un nez qui coule chez un enfant de 1 an, vous devez vous rappeler que la fréquence de dosage est de 2 à 4 fois par jour - c’est sur quoi vous devriez vous guider. Cependant, le médicament n'est pas utilisé à titre prophylactique, mais uniquement en présence de symptômes de nez qui coule - si vous pouvez vous en tirer en une seule injection, il est préférable de le faire.

Pour éliminer le nez qui coule chez un enfant d'un an, on n'injecte pas plus de 1 à 2 gouttes du médicament dans chaque narine, après avoir nettoyé le nez avec une solution saline.

Remarque importante: les gouttes vasoconstricteurs ne guérissent pas la rhinite, elles sont conçues pour éliminer temporairement l'œdème empêchant le nez de respirer. Ils sont également utilisés si le nez est bouché avec de la fièvre, si l’enfant a le souffle court, le médecin a confirmé la présence d’une otite ou d’une sinusite. Il est préférable de continuer à utiliser le produit pendant 3 jours maximum, bien que le traitement puisse être prolongé si nécessaire jusqu'à 5 jours.

Il y a deux manières principales d'instillation du nez:

  1. Couchez l'enfant sur le dos avec la tête rejetée en arrière - cette position persiste plusieurs minutes après l'introduction des gouttes.
  2. Proposez à l'enfant de rejeter la tête en arrière, d'insérer des gouttes et d'incliner la tête, en appuyant doucement sur sa narine contre le septum nasal. Répétez avec la deuxième narine.

On pense que dans le second cas, on évite l'ingestion de gouttes qui agissent seulement localement, exclusivement sur la muqueuse nasale. Cependant, une telle introduction nécessite une certaine dextérité de la part des parents. Les gouttes avant utilisation doivent être chauffées de la même manière que pour réchauffer la saumure.

Le traitement d'un enfant âgé d'un an s'effectue uniquement sous la surveillance d'un médecin. Un spécialiste expliquera ce que les parents peuvent faire eux-mêmes et quels médicaments seront nécessaires pour améliorer leur état. Une attitude responsable à l'égard du traitement de la rhinite aidera à éviter les complications dangereuses et à favoriser la guérison.

Caractéristiques du rhume chez un enfant en 1 an: types, symptômes, traitement

Beaucoup de jeunes parents s'intéressent à la question de savoir comment traiter un nez qui coule chez un enfant de 1 an.

Bien sûr, certains avantages par rapport aux bébés sont déjà apparus, mais des difficultés subsistent. Il existe davantage de méthodes et méthodes, mais leur utilisation suggère une approche compétente des procédures et de l'utilisation des médicaments.

C'est pourquoi, pour des mesures plus efficaces d'élimination des symptômes de la rhinite chez les enfants de cet âge, il est nécessaire de se familiariser avec les informations sur les caractéristiques de la manifestation, les causes et les méthodes de traitement.

Cela évitera les erreurs pouvant conduire à la forme chronique de la maladie et au développement d'autres complications graves.

Caractéristiques des manifestations cliniques

Les principaux symptômes de la rhinite chez les enfants de cet âge ne diffèrent pas des manifestations caractéristiques des adultes. Parmi eux se trouvent:

  • congestion nasale;
  • difficulté à respirer par le nez;
  • éternuer;
  • larmoiement;
  • mucus copieux;
  • à la nature infectieuse d'une rhinite, la température peut monter.

Cependant, les imperfections du corps de l’enfant et de la structure du nez (l’étroitesse des canaux nasaux) provoquent des symptômes et des signes plus graves. C'est:

  • blocage absolu des canaux nasaux causé par un œdème important de la membrane muqueuse de l'organe;
  • les sécrétions de mucus à long terme provoquent une desquamation et une rougeur de la zone nasolabiale;
  • une immunité insuffisante devient la raison de la probabilité d'infection des voies respiratoires supérieures vers les poumons, ce qui engendre le développement d'une inflammation.

La manifestation de difficulté à respirer et de forte fièvre à la tête devient la raison de la visite chez le médecin. De tels symptômes peuvent menacer la vie de l'enfant. Il n'est donc pas recommandé d'essayer de les éliminer vous-même.

Causes de divers types de rhinite et leurs symptômes

Selon la nature de l'origine de la rhinite, des symptômes caractéristiques sont observés. Par exemple:

  1. La rhinite infectieuse apparaît en raison de la pénétration de virus et de bactéries dans les voies nasales et peut également survenir dans le contexte de l'hypothermie. La maladie commence par des démangeaisons, des brûlures au nez et une hyperhémie de la zone nasogénienne. Au bout d'un moment, une décharge abondante de mucus transparent incolore commence. Ensuite, il devient plus épais, acquiert d'abord une nuance blanche, puis une nuance jaune. Une caractéristique expressive de ce type de rhinite est une augmentation de la température, un manque d'appétit et une faiblesse générale. Des manifestations de maux de tête sont périodiquement observées. L'état sévère dure 3-4 jours, puis il s'améliore progressivement. La rhinite infectieuse est dangereuse en raison du risque de complications. Il s'agit d'une inflammation des sinus maxillaires, d'une otite, d'une infection par le nez qui pénètre dans les bronches et les poumons.
  2. La rhinite allergique est le résultat d'un contact avec des irritants du bébé - poils d'animaux, pollen, cosmétiques et produits chimiques ménagers. Certains aliments peuvent également causer une rhinite allergique. Ce nez qui coule se caractérise par une congestion nasale, une difficulté à respirer, des larmoiements, des éternuements constants et des écoulements liquides du nez. L'état pathologique dure de plusieurs jours à un mois. Si elle n'est pas traitée, la maladie prend une forme chronique.
  3. La rhinite vasomotrice se produit à l’arrière-plan de l’expansion des vaisseaux sanguins ou de l’étroitesse des voies nasales. Elle est provoquée par la manifestation de stress, de facteurs externes (pollution de la pièce, fumée de cigarette, poussière domestique). Un renouvellement fréquent du nez qui coule parle du développement anormal de la structure du nez. En outre, l'une des raisons peut être la présence dans les voies nasales d'un corps étranger. La congestion nasale d'un côté ou de l'autre est l'une des caractéristiques distinctives d'un tel nez qui coule. La rhinite est accompagnée de graves maux de tête, de troubles du sommeil et de pertes abondantes de mucus.

Il est impossible aux parents de déterminer eux-mêmes la nature du rhume, il est donc recommandé de ne pas remettre à plus tard une visite chez le médecin afin de déterminer la cause de son apparition et d’attribuer un traitement adéquat.

Diagnostics

Il est possible de guérir plus rapidement le nez qui coule chez un enfant d'un an en cas de diagnostic opportun du type de maladie.

L'irresponsabilité et l'arrogance des parents dans le traitement d'un état pathologique simple, à première vue (surtout si une rhinite se manifeste sans fièvre) entraînent souvent un écoulement prolongé du nez et s'accompagnent de complications graves.

Un spécialiste qualifié après avoir recueilli l'anamnèse (combien de temps un nez qui coule, quelles sont ses manifestations, le comportement du bébé) donnera des instructions pour effectuer les tests suivants:

  • numération globulaire complète;
  • test d'urine;
  • Rayon X de la structure du nez (en cas de soupçon d'objet étranger ou de défauts dans la structure);
  • test d'allergènes (si une rhinite allergique est attendue).

Sur la base des résultats obtenus, un traitement sera prescrit, pouvant conduire à l’élimination rapide et réussie des symptômes négatifs.

Méthodes de traitement

Le traitement de la rhinite chez un enfant d'un an implique le soulagement de la respiration nasale, l'élimination des sécrétions muqueuses et l'amélioration de l'état général du bébé.

Il faut garder à l'esprit que l'efficacité du traitement dépend en grande partie du respect des exigences permettant de créer le microclimat approprié dans la chambre des miettes.

Le respect des règles d'hygiène et d'hygiène permet de maintenir dans la pièce non seulement la propreté et l'ordre, mais également la présence d'air modérément humide et frais.

Cela évitera la sécheresse de la muqueuse nasale, qui aggrave souvent la condition du bébé et souvent la cause première du rhume.

Premiers secours

Il n'est pas toujours possible de guérir un nez qui coule chez un enfant d'un an sans la recommandation d'un médecin. Souvent, de telles tentatives ont des conséquences négatives.

Cependant, il est tout simplement nécessaire de donner les premiers soins au bébé pour améliorer son état de santé avant l’arrivée du médecin. Pour cela:

  1. Ventilez la pièce, humidifiez l'air.
  2. Fournir une position confortable câlin, soulevant légèrement l'oreiller. Cela facilitera la sortie des écoulements nasaux, ce qui aidera à éliminer la congestion nasale et à normaliser la respiration nasale.
  3. Nettoyez les voies nasales de l'accumulation de mucus. Cela peut être fait avec des flagelles de coton humidifiées avec de l'eau bouillie tiède ou avec une poire aspirée de mucus.

Cette dernière méthode peut causer des lésions à la membrane muqueuse. La procédure doit donc être effectuée avec le plus grand soin.

Traitement sans médicament

Un moyen efficace d'éliminer les symptômes d'un rhume de cerveau consiste à instiller une solution saline dans le nez du bébé. Il prépare simplement:

  • prendre 100 ml d'eau bouillie tiède;
  • ajoutez 0,5 c. le sel;
  • remuez bien.

Instill ne devrait pas contenir plus de 2-3 gouttes dans chaque narine.

Cette procédure contribue à la dilution des expectorations et au ramollissement des croûtes.

Son inconvénient est la probabilité de provoquer une quinte de toux ou même un réflexe nauséeux. Par conséquent, il est souhaitable de réaliser la première procédure avec une solution de concentration en sel inférieure.

Une solution à base de vitamines E ou A est une alternative à ces gouttes. Vous pouvez les acheter en pharmacie. En plus d'éliminer la sécheresse dans les voies nasales, la base huileuse aide à soulager les irritations et améliore également l'état de la membrane muqueuse de l'organe.

Traitement de la toxicomanie

L'utilisation de médicaments qui facilitent le soulagement de la respiration nasale, les parents l'ignorent injustement, même avec la recommandation de leur utilisation par un médecin qualifié.

La principale motivation de cette attitude est la manifestation d’effets secondaires. De telles situations ne se produisent qu'en violation des instructions ou du dosage prescrit et de la fréquence d'utilisation des médicaments.

Le refus d'un traitement médicamenteux peut entraîner de graves complications:

  • le passage de la rhinite à la forme chronique;
  • la sinusite;
  • antrite.

L'utilisation de médicaments sous la surveillance d'un médecin vous permet de guérir rapidement et sans complications le nez qui coule chez un enfant âgé d'un an. Les plus efficaces d'entre eux sont:

  1. Nazol Baby. Il devrait être enterré avec un intervalle de 6 heures.
  2. Nazivin. Il diffère par la durée d'exposition (10-12 heures). Il n'est pas recommandé d'enterrer le nez du bébé pendant plus de 5 jours.
  3. Derinat. La durée d'action est similaire, mais elle peut être appliquée pendant 10 jours.

Une condition importante pour un effet positif et l'absence d'effets secondaires lors de l'utilisation de médicaments chez les enfants est le strict respect des recommandations du pédiatre concernant la posologie, la fréquence d'utilisation et la durée du cours.

Utiliser des méthodes populaires

Pour soulager la condition du bébé, vous pouvez utiliser les recettes populaires préparées dans des conditions domestiques normales.

En voici quelques unes:

  1. Les gouttes préparées à partir de jus d’aloe (1 partie de jus et 10 parties d’eau bouillie). Assurez-vous de préparer chaque fois une nouvelle composition.
  2. Jus de betterave rouge dilué à moitié avec de l'eau.
  3. Jus de persil
  4. Les inhalations aromatiques originales sont très populaires. 5 à 6 gouttes de teinture de chimiste eucalyptus tombaient goutte à goutte sur une serviette et se posaient à côté du berceau du bébé.
  5. Le même effet est donné par 2-3 gousses d'ail. Ils sont pré-nettoyés, broyés, enveloppés dans une étamine et fixés au lit.

L'utilisation de ces outils n'est appropriée qu'au stade initial d'un rhume. Le manque d'amélioration dans les 1-2 jours devient une indication de consulter un médecin.

Le traitement d'un rhume chez un enfant d'un an exige de la part des parents non seulement l'assimilation d'informations théoriques, mais aussi (c'est l'essentiel!) Du strict respect des instructions de spécialistes qualifiés.

Afin de minimiser les manifestations négatives, autoriser des mesures préventives, assurant le respect des règles d'hygiène, une bonne nutrition de l'enfant et des procédures de modération.

Traitement de la rhinite chez un enfant en 1 an avec des remèdes pharmaceutiques et folkloriques

Les infections virales respiratoires aiguës sont considérées comme l'une des maladies les plus courantes chez les enfants. Pendant la saison froide, un nez qui coule chez un enfant de 1 an ou un peu plus âgé a trois fois plus de risques qu'un adulte. Les tout-petits sont plus sujets à cette maladie que les enfants d'âge scolaire. Si un enfant a le nez qui coule à une certaine période de l’année, il est possible que son origine soit allergique. Chaque cas nécessite l'attention des adultes et le choix d'un traitement adéquat pour le bébé.

Rhume chez les enfants d'un an

Les parents savent que les infections des voies respiratoires sont à l'origine de la rougeur de la gorge et du nez qui coule chez un enfant de 1 an. Le plus souvent, les enfants souffrent de rhinopharyngite, appelée rhume, ainsi que de laryngotrachéite et de rhinosinusite. La susceptibilité des bébés au SRAS dans les premières années de la vie s'explique par la formation d'une immunité. Un mécanisme de défense se développe progressivement contre de nombreux virus responsables de maladies respiratoires aiguës et de la grippe.

L'hypothermie, une infection virale qui finit dans les établissements pour enfants, est souvent à l'origine du rhume entre 12 et 24 mois. Par conséquent, la tâche de traiter un nez qui coule chez un enfant de 1 an, les parents doivent résoudre principalement en automne et en hiver. Mais la prévention des complications, le renforcement du système immunitaire et le durcissement du bébé doivent se faire toute l'année. Le montant et la nature de l'aide apportée en cas de rhume dépendent de la cause de la maladie et de ses symptômes.

Les principales maladies infectieuses des voies respiratoires chez les enfants

Le rhume et la grippe sont des maladies infectieuses fréquentes des voies respiratoires supérieures. Après la période d'incubation, l'enfant présente les mêmes symptômes à l'âge de 1 an: écoulement nasal, rougeur de la gorge, éventuellement maux de tête et fièvre. La différence principale entre deux infections similaires est l'apparition plus grave et plus soudaine de la grippe, par rapport au rhume.

Maladies infectieuses courantes des voies respiratoires chez les enfants

Si le bébé a un rhume, il peut alors avoir un état fébrile, comme avec la grippe. Telle est la particularité de la lutte contre l'infection d'un organisme non formé. Il faut donner un fébrifuge à une température de 38 ° C. Les pédiatres recommandent des bougies ou des sirops avec du paracétamol, qui commencent à agir après 20 à 30 minutes.

Traitement de la rhinite chez les enfants d'un an

Aux premiers symptômes de rhinopharyngite, de rhinite aiguë et d'autres infections à rhinovirus, les antibiotiques ne doivent pas être administrés, ils ne sont pas destinés à se débarrasser du SRAS. L'interdiction de nombreux médicaments habituels pour adultes aggrave le problème des parents plutôt que de guérir le rhume d'un enfant de 1 an sans nuire à son corps. À une température ambiante, des antipyrétiques à base de paracétamol ou d’ibuprofène, des anti-inflammatoires et des antihistaminiques s’égouttent dans le nez. Tout cela contribue à la prévention des complications possibles.

Pour la rhinosinusite, le médecin prescrit une antibiothérapie de 5 à 7 jours, un démaquillage et un lavage du nez, des sirops mucolytiques («Fluimucil», «Mukodin»). La carbocystéine dans la composition des médicaments aide à éliminer le mucus et à restaurer la respiration. Les préparations pharmaceutiques du rhume pour les enfants d’année en année complètent le traitement selon des recettes populaires. Buvez beaucoup de boisson, donnez une infusion de sauge, mettez du jus de betterave dilué avec de l'eau dans le nez.

Le traitement de la rhinite chez un enfant âgé de 1 an atteint de laryngotrachéite est réalisé avec des remèdes pharmaceutiques et populaires à base de plantain, d'aloès et de camomille. Donnez beaucoup à boire, utilisez un spray pour le nez, faites des gargarismes. Les gouttes Zyrtek ou Zodak antihistaminiques, hydratant l'air de la pièce, facilitent l'état du bébé. Quand on aboie une toux sèche, on reçoit le sirop de plantain le soir, on prescrit un médicament contre la toux pour la nuit (Omnitus, Sinekod).

Un rhume et un nez qui coule chez un enfant de 1,5 ans et moins doit être commencé dès que possible, de préférence dans les 48 heures après l'apparition des premiers symptômes de la maladie. Les préparations à base de chaleur "Panadol", "Nurofen", "Kalpol" sont produites pour cet âge sous forme de sirop ou de suppositoire. Les effets secondaires graves surviennent rarement lorsqu’ils sont traités avec des produits destinés aux enfants. Parfois, les médecins recommandent d'alterner le paracétamol avec l'ibuprofène, en administrant le sirop après 4 heures.

Nettoyer et hydrater le nez d'un enfant enrhumé

Le développement de la rhinite infectieuse et allergique contribue à l'air sec et aux voies nasales. Un nez qui coule chez un bébé d'un an provoque des acariens et d'autres allergènes puissants. Certains produits, odeurs, médicaments sont souvent des facteurs gênants. Identifier la nature de la maladie aidera les tests cutanés et autres tests d'allergènes. L'aide dans ce cas devrait être différente de celle avec ARVI.

Aide à guérir rapidement la rhinite chez les enfants en gouttes et sprays:

  • antiviral, immunomodulateur ("Viferon", "interféron");
  • antibactérien (Bioparox, Isofra, Pinasol, Nazol Kids);
  • vasoconstricteur ("Otrivin Baby", "Tizin", "Vibrocil", "Nazivin");
  • hydratants à base de sel marin (Aqualore, Aquamaris);
  • décongestionnants ("acide aminocaproïque").

La solution saline finie de la pharmacie remplace avec succès les gouttes du froid chez les enfants à partir de 1 an à base d'eau de mer. Vous pouvez acheter une bouteille de solution saline isotonique dans une pharmacie et vous passer d’une pipette dans le nez. Le sel a un effet néfaste sur les microbes, réduit le gonflement des muqueuses. La solution nettoie et hydrate efficacement les voies nasales, les empêche de se dessécher. Un moyen plus économique consiste à préparer vous-même une solution de 1 c. sel de mer dans 1 litre d'eau bouillie. Le liquide doit être filtré et conservé au réfrigérateur, chauffé à la température du corps avant utilisation.

Les médicaments vasoconstricteurs pour la rhinite sont recherchés pour éliminer l’œdème muqueux dans les allergies et les ARVI. La rhinite chez les bébés est aggravée par le sous-développement des voies nasales. Il est recommandé de le prendre deux fois par jour pendant les périodes d'exacerbation des allergies et en cas de rhume. Il existe une dépendance, raison pour laquelle ces outils ne sont utilisés que pendant 3 à 5 jours.

Remèdes populaires pour le rhume

L'infection à rhinovirus dure de 5 à 8 jours. Pendant tout ce temps, les enfants ont besoin de bons soins. Le respect du repos au lit à haute température, l'hygiène, une bonne alimentation réduisent le risque de complications. L'utilisation d'antipyrétique est nécessaire en cas de fièvre, les autres symptômes du SRAS disparaissent souvent sans l'utilisation de médicaments puissants.

Que faire lorsque les enfants ont le nez qui coule et toussent:

  • Enrichissez le menu avec des antioxydants, des vitamines C et D, des probiotiques;
  • nettoie bien ton nez avec un aspirateur nasal, lave;
  • donnez plus souvent de l'eau, de l'eau, du bouillon de poulet, du thé, des jus de fruits, des boissons aux fruits;
  • utiliser un spray nasal ou des gouttes à base de sel marin;
  • limiter le contact avec d'autres enfants, adultes;
  • prenez le temps de donner des médicaments, en particulier des antibiotiques;
  • ne vous promenez pas avec de la fièvre.

La rhinite infectieuse chez un enfant de 1 an peut être traitée avec des remèdes populaires. Les infusions de plantes médicinales sont utilisées pour soulager les symptômes et le traitement de l’infection à rhinovirus, de la trachéobronchite, de l’adénoïdite. Du miel est ajouté à la tisane, mais pas plus d’une demi-cuillère à thé pour les enfants âgés de 1 à 2 ans.

Remèdes efficaces contre la rhinite et la toux de l'arsenal de la médecine traditionnelle:

  • thé à la camomille ou au tilleul à la menthe, églantier;
  • infusion de sauge et de lavande;
  • jus de citron avec du sucre;
  • teinture d'échinacée;
  • jus d'aloès

Le citron a trempé dans de l'eau bouillante pendant 10 minutes pour éliminer l'amertume, puis pressez le jus et mélangez avec deux cuillères à soupe de sucre. Donnez deux gorgées de sirop à l'enfant matin et soir. Pour une compresse, presser le jus de citron frais et ajouter de l'eau. Imprégné d'une serviette propre, du whisky frotté, du front d'enfant pour améliorer l'état général pendant la fièvre. Sur la table, les appuis de la fenêtre pendant la période des infections saisonnières, vous pouvez décomposer les oignons épluchés et coupés, l'ail, émettre des phytoncides. Ce sont des substances qui tuent les bactéries, les champignons et les virus.

Vous Aimerez Aussi