Froid pendant la grossesse - informations importantes

La maladie la plus répandue chez les femmes enceintes est peut-être le rhume. L'agent causal de cette maladie peut être un virus ou une hypothermie du corps. Comme il n’est pas difficile de le deviner, les chances d’attraper un rhume sont plus probables pendant la saison froide - hiver et début du printemps. Il y a même un signe folklorique: si une fille commence à attraper un rhume trop souvent, c'est un signe de grossesse.


Ce ne sont que des similitudes externes avec le rhume, qui sont causées par des changements hormonaux après la conception, qui entraînent fatigue, rétention d'eau et nez bouché en permanence.

Pendant la grossesse, le corps de la femme la plus en santé se trouve dans un état de dépression du système immunitaire, de sorte qu’il n’ya probablement pas de réaction de rejet capable de détruire son propre enfant, que le corps peut prendre pour un corps étranger. En raison de cette immunosuppression, une femme devient plus susceptible à toutes les maladies saisonnières afin de préserver la vie du bébé. De nombreuses femmes considèrent à tort la pathologie d'immunosuppression et tentent de la guérir. Selon les médecins, cette affection est le comportement normal du corps pendant la grossesse et n’est pas préoccupante.

Un rhume, comme toute autre maladie pendant la grossesse, peut nuire à un enfant. Par conséquent, il est nécessaire de surveiller de près votre santé et de faire attention aux signes de maladie les plus innocents. Peu de mères réussissent à mener une grossesse dans un climat chaud; essayez donc de ne pas attraper la grippe ou le rhume en automne-hiver. Tout faux pas pendant la grossesse peut nuire à la santé de l'enfant!

Manifestations du rhume pendant la grossesse

Les tout premiers symptômes d’un rhume pendant la grossesse peuvent être des maux de tête, une fatigue constante et une indisposition. Déjà le premier jour, l'état peut empirer. Un nez qui coule apparaît, puis un mal de gorge commence et une toux commence. Dans certains cas, la toux peut apparaître avant d'autres symptômes. Une perte d'appétit et des maux de gorge indiquent également une maladie virale. En règle générale, si la maladie n'est pas très grave, un rhume pendant la grossesse peut se poursuivre sans température élevée, généralement pas plus de 38 degrés.

Les 2-3 premiers jours d’un rhume provoquent l’inconfort le plus important, avec le traitement approprié dont la maladie commence rapidement à se résorber.

En règle générale, les symptômes du rhume peuvent survenir lorsque le corps est mouillé ou trop froid. Des maladies plus complexes du DRA ou du VRAI résultent de l'action de virus et de bactéries. Dans tous les cas, les symptômes de la maladie sont très similaires, mais nécessitent une approche différente du traitement. Toutes les jeunes mères ne peuvent pas distinguer la bronchite, la pneumonie ou la sinusite. Par conséquent, avant de commencer le traitement, il sera important de savoir à quelle maladie il faudra faire face.

Qu'est-ce qu'un rhume dangereux pendant la grossesse?

Un autre moment désagréable - le virus peut déjà être dans votre corps, mais ne pas être actif. Mais lors de la survenue de conditions favorables, auxquelles on peut attribuer, et de la grossesse, le virus commence ses activités de reproduction actives. Le plus souvent, cela se produit au cours du premier trimestre, lorsque le fœtus commence tout juste à se développer et à se former. Même une maladie mineure comme un rhume peut retarder le développement des organes vitaux d'un enfant.

Si l'herpès apparaît sur les lèvres, ce qui arrive assez souvent pendant la grossesse, il n'y a aucune raison de s'inquiéter. La manifestation d'un rhume sur les lèvres peut conférer à l'enfant une immunité contre cette maladie après la naissance, car le bébé reçoit des anticorps contre les virus ainsi que des nutriments.

La rubéole est la chose la plus dangereuse dans les premières semaines de grossesse. Les symptômes de cette infection virale ressemblent beaucoup au rhume banal: toux, nez qui coule et ganglions lymphatiques enflés. Il peut y avoir une légère éruption cutanée qui ne peut être vue que par un dermatologue expérimenté. Même un léger nez qui coule est un autre danger grave. Si le temps ne commence pas son traitement, la maladie peut évoluer en sinusite, bronchite ou pneumonie.

Les infections virales comme la grippe sont un autre danger majeur pour votre bébé. Il y a généralement 2 options: soit le virus n'a aucun effet sur le développement de l'enfant, soit des défauts conduisant à une fausse couche spontanée. Dans une telle situation, il est nécessaire de faire appel à un spécialiste. Lui seul peut dire si la grossesse se déroule normalement. Si les résultats des tests et des études ne révèlent aucune anomalie, il n'y a pas lieu de s'inquiéter.

Ces maladies graves devront être traitées avec des médicaments graves. Mais au cours des premiers mois, l'embryon est si faible que tout médicament peut interrompre la grossesse. La triste réalité est que vous pouvez tuer un bébé avant même de savoir que vous êtes enceinte. Si la grossesse était planifiée, vous devriez alors commencer à prendre soin de votre santé dès les premiers jours après la conception.

Le froid au deuxième trimestre est moins dangereux, mais ne vous détendez pas! Il peut y avoir de nombreuses complications désagréables chez les mamans: polyhydramnios, développement de maladies inflammatoires des organes génitaux internes, complications au cours de la période postpartum et infections chroniques. Personne ne sera en mesure de dire comment le froid anodin va cesser, mais si nous veillons au maintien de l'immunité et à la lutte contre les premiers symptômes de la maladie en temps voulu, cela n'aura pas d'incidence sur la santé de la mère et de l'enfant!

Mais même une forme sévère de rhume pendant la grossesse n'est pas une phrase. Le corps de la mère peut supporter de nombreuses maladies sans conséquences pour le fœtus et la femme elle-même. Tout dépend de l'état de santé et de la prédisposition génétique.

Traitement par le froid pendant la grossesse

Comme mentionné précédemment, de nombreuses maladies présentent des symptômes similaires. Par conséquent, avant de commencer le traitement, vous devez savoir exactement quelle maladie devra être combattue. Bien entendu, il est préférable de confier cette tâche à un spécialiste - votre propre médecin. En état de grossesse, des traitements par le froid complètement différents sont nécessaires. Les médicaments habituels à l'état normal peuvent être inefficaces pendant la grossesse, donc aussi entraîner des complications!

Tout d'abord, pour tout signe de rhume, vous devez annuler tous vos projets et vous allonger chez vous pendant quelques jours. Pendant le traitement des maladies pendant la grossesse, le repos au lit est indispensable. Quitter la maison ou faire ses devoirs ne sera possible qu'après que tous les symptômes auront été guéris. Si le traitement d'un rhume est retardé, vous devez contacter à nouveau votre médecin!

Un élément important de la santé et du traitement pendant la grossesse sera un régime alimentaire équilibré et une quantité suffisante d’eau potable. L'eau aide à éliminer les agents pathogènes et les toxines accumulées dans le corps. Mais cela ne signifie pas que la consommation d'eau devrait devenir incontrôlable. Une eau corporelle excessive peut entraîner un gonflement.

Il est recommandé de ne pas surcharger le tractus gastro-intestinal avec des aliments lourds pendant la grossesse, mais de choisir des aliments et des plats plus digestibles. Vous devez également exclure les épices, le salé et le frit. Le porridge et les légumes cuits à la vapeur, les produits laitiers ou les bouillons diététiques constitueront une excellente source d’énergie. En un mot, choisissez des aliments chauds et liquides. Oignons d'amour et ail - génial, deux gousses d'ail vous permettront de faire face à la maladie plus rapidement.

L'alcool et les drogues à base d'alcool sont strictement interdits. Sans la nécessité et l'autorisation du médecin, ne prenez pas d'antibiotiques, d'antipyrétiques, d'immunomodulateurs et de produits augmentant la pression. Il est préférable d'utiliser des produits naturels et des médicaments traditionnels.

Traitement par le froid pendant la grossesse avec des remèdes populaires

La plupart des médicaments sont généralement interdits ou déconseillés pendant la grossesse, car les entreprises de produits pharmaceutiques craignent d’être tenues pour responsables des éventuels défauts du fœtus. Toute mère attentionnée doit comprendre que toute pilule peut affecter un enfant de manière imprévisible. Par conséquent, il est préférable de recourir aux méthodes ancestrales populaires de traitement du rhume - les herbes médicinales!

Il est déconseillé de prendre des teintures à base de plantes sur l'alcool, comme pour tout alcool. Même une petite dose d'alcool peut causer des dommages irréparables au fœtus! Le cœur d'un enfant travaille à un rythme soutenu - au moins 200 battements par minute. Boire de l'alcool pendant la grossesse peut encore accélérer ce rythme, ce qui peut provoquer une maladie cardiaque chronique après la naissance!

Pendant les épidémies, il est préférable d’utiliser des moyens plus efficaces pour maintenir l’immunité. Par exemple, le raifort habituel - l'un des remèdes les plus efficaces contre le rhume pendant la grossesse. Une recette si populaire est particulièrement populaire: vous devez broyer finement la racine de raifort et la mélanger avec une quantité égale de miel. Le sucre raffiné n'est également pas recommandé. Mettez le mélange dans un endroit chaud pendant 1 jour et prenez une cuillère à soupe toutes les heures.

Contre la toux, l'inhalation de sauge ou de camomille sera efficace. Ils ramollissent le rhinopharynx enflammé et traitent un nez qui coule. Pour l'inhalation, vous devez faire bouillir les pommes de terre avec la pelure, en y ajoutant une cuillère à soupe de feuilles d'eucalyptus ou de camomille, puis en inspirant les vapeurs directement de la casserole et en recouvrant la tête avec une serviette.

Si vous êtes tourmenté par la gorge sèche, vous pouvez faire des décoctions pour vous gargariser de calendula, de camomille ou de sauge. Si les herbes ne vous aident pas à vous débarrasser de la douleur, vous pouvez acheter des préparations de rinçage prêtes à l'emploi sous forme de comprimés dans une pharmacie. Elles se dissolvent rapidement dans l'eau et désinfectent la cavité buccale. Les plus appropriés pendant la grossesse sont la furaciline ou la chlorhexidine.

Le miel et les produits apicoles sont un autre traitement éprouvé contre le rhume pendant la grossesse. Ces mets délicieux et sains sont un excellent remède contre les maladies respiratoires. Le miel est particulièrement efficace en association avec une infusion de citron et d'églantier. Mais ne vous laissez pas emporter par le miel avant la fin de votre grossesse - votre bébé pourrait être allergique et votre mère - être diabétique.

Risque de surchauffe lors du traitement d'un rhume

Une attention particulière dans le traitement du rhume chez les femmes enceintes devrait être appliquée aux procédures de l'eau. Un bain chaud relaxant contenant du sel ou des huiles essentielles peut avoir un effet stimulant sur l'utérus, ce qui peut entraîner un avortement ou une naissance prématurée! Il est également interdit de voyager au bain ou au sauna.

Il faut faire attention aux pieds du parc. La chaleur provoque l'écoulement du sang dans les jambes, alors qu'il est probable que du sang s'écoule du placenta, ce qui entraînera un manque d'oxygène et de nutriments chez le bébé.

Le froid pendant la grossesse est préférable de traiter dans la sécheresse et la chaleur. Portez un foulard, des chaussettes en laine et un pyjama chaud. Quelques nuits sous cette forme vont grandement améliorer votre bien-être et vous soulager des maux de gorge et des écoulements nasaux.

Nez qui coule et nez bouché

Un mauvais rhume avec un rhume rend la respiration difficile non seulement pour la mère, mais aussi pour l’enfant. Ce syndrome s'appelle l'hypoxie. Mais avec le manque d'oxygène, le corps commence à faire l'expérience d'une pénurie d'eau! Avec un mauvais rhume, le corps peut perdre 2 litres de liquide par jour! Alors essayez de compenser ces pertes pendant la journée.

De plus, pendant la grossesse, il n’est pas recommandé d’abuser sans utiliser de gouttes nasales comme Naphthyzinum, Nazivin ou Galazolin. Lisez attentivement les instructions pour les gouttes et ne dépassez pas les doses recommandées. Le fait est que ces gouttes contiennent des substances vasoconstrictrices, dont l’action peut altérer l’approvisionnement en sang du placenta, ce qui peut retarder le développement de votre enfant.

De plus, nous connaissons tous la dépendance à de telles gouttes. Après 3 jours d'utilisation de Naphthyzine, une dépendance et une dépendance à la drogue peuvent survenir, ce qui peut provoquer des instillations fréquentes dans le nez, même sans raison. Cela est dû à un vasospasme et à un gonflement de la muqueuse nasale. En règle générale, les gouttes n'apportent qu'un soulagement temporaire, et après un certain temps, le nez est encore plus fort, ce qui conduit à un cercle vicieux! L’utilisation de ces gouttes n’est recommandée que lors d’un fort écoulement de mucus par le nez.

Les filles enceintes sont encore plus susceptibles à l'émergence d'une dépendance au goutte à goutte, beaucoup ressentent une congestion nasale pendant toute la grossesse avant la naissance du bébé. Dans ce cas, il est préférable de vous laver le nez avec une solution de sel faible - une demi-cuillère à thé de sel par tasse d'eau suffira. Vous pouvez également acheter des gouttes pour le nez sur la base de l'eau de mer, par exemple, Aquamaris. Ou goutter dans le nez quelques gouttes de jus d'aloès.

Un autre outil efficace est le baume "Star". Vous pouvez simplement l'inhaler et lubrifier le nez lui-même. Un effet similaire a une pommade à base de plantes "Doctor Mom". Surveillez attentivement la manifestation de réactions allergiques, si elles se manifestent - alors utiliser ces onguents et baumes n'est pas souhaitable.

Renforce l'immunité avec des vitamines

Pendant la grossesse, les femmes ont plus que jamais besoin de vitamines! Essayez donc de manger chaque jour le plus possible de fruits frais! Les pommes, les bananes, les oranges, les mandarines, les ananas sont disponibles presque toute l'année. Et pendant la saison estivale, ne vous privez pas des baies juteuses - les framboises, les fraises, les cerises et autres se gorgent rapidement de vitamines. Le plus souvent, cette méthode est beaucoup moins chère et plus efficace que l’utilisation de pilules et de capsules contenant des vitamines synthétiques.

Si vous souhaitez prendre des vitamines et de la pharmacie, assurez-vous de consulter le médecin! Après tout, tout dépend de la durée de la grossesse et de la présence de la maladie. Le médecin peut recommander de prendre de l'acide ascorbique pour maintenir le tonus lors de maladies infectieuses. Le plus important est de ne pas prendre de vitamines au-dessus de la norme, une overdose de vitamines peut entraîner un développement irrégulier de votre bébé!

Que faire à haute température pendant la grossesse?

En règle générale, le rhume passe à une température corporelle de 38 degrés. Les températures plus élevées sont très rares. Dans ce cas, le médecin peut vous prescrire des antipyrétiques, par exemple du paracétamol. L'aspirine n'est pas recommandée car une fausse couche peut être l'un de ses effets secondaires! Il est strictement interdit de prendre tout antibiotique, même le plus récent, pouvant entraîner le développement de malformations fœtales. Les rhumes pendant la grossesse peuvent être guéris sans eux.

Si une forte augmentation de la température s'accompagne de frissons, il est préférable de se mettre dans une couverture chaude et de boire quelques tasses de tisane chaude à base de framboise, d'origan ou de tussilage. La chaleur aidera à élargir les vaisseaux sanguins et à réchauffer le corps. Ensuite, vous devez réduire la chaleur, pour cela, vous pouvez frotter le corps de vinaigre à 3% dilué avec de l'eau.

Prévention du froid pendant la grossesse

Le traitement par le froid n'est pas une occupation agréable. Il est préférable de prendre soin de votre santé à l'avance! Pour que la maladie ne soit pas prise au dépourvu pendant la grossesse, il est nécessaire de suivre quelques règles simples. Une condition importante pour la prévention de tout rhume - pour renforcer le système immunitaire!

Le principal succès de la santé pendant la grossesse sera un mode de vie sain! Besoin urgent de se débarrasser de toutes les mauvaises habitudes. Essayez de passer plus de temps à l'air frais - au moins trois heures par jour. La randonnée dans le parc ou la forêt aidera à renforcer le système immunitaire et les muscles cardiaques. Par temps froid ou pluvieux, évitez toute hypothermie et le mouillage des membres inférieurs. Vous devrez oublier la mode - portez uniquement des vêtements confortables et chauds. Ventilez votre maison le plus souvent possible, nettoyez et essuyez la poussière. Essayez de faire des exercices thérapeutiques quotidiens ou du yoga.

Un autre bon remède pour la prévention du rhume pendant la grossesse est l’aromathérapie et les huiles essentielles. Des huiles telles que la menthe, la lavande, l'eucalyptus, le romarin et beaucoup d'autres ont un bon effet antiseptique. Mais lisez attentivement les instructions - de nombreuses huiles essentielles ne sont pas recommandées pendant la grossesse et présentent également une intolérance individuelle. En outre, les oignons et l'ail ont un effet antiseptique - ils peuvent non seulement être mangés, mais aussi étaler des lobules en tranches, là où vous passez la majeure partie de la journée.

N'oubliez pas la sécurité élémentaire, même avec les membres de la famille, les amis et les voisins - car, en apparence, il n'est pas toujours possible de déterminer si une personne est atteinte de maladies virales. Une conversation sans danger ou une poignée de main vous récompensera des agents pathogènes dangereux des maladies infectieuses. De plus, tout contact avec des personnes malades est interdit! Essayez d'éviter les endroits encombrés et mal ventilés.

Traitement par le froid pendant la grossesse

Bien que notre nature soit incroyablement sage, elle a néanmoins manqué de nombreux moments. Que ce soit intentionnellement ou accidentellement, ce n'est pas clair. Cependant, le fait demeure. Ici, par exemple, la grossesse. Le processus mystérieux mystérieux, quand dans un laps de temps relativement court, une personne à part entière se développe et se développe à partir d'une petite cellule, avec la disposition la plus complexe d'organes et de systèmes. Mais l'organisme maternel rejette l'embryon en tant que corps étranger, il est dès lors contraint de lutter pour son existence. Non, tout est pensé ici: outre le fait que la sélection naturelle passe, l’immunité de la mère s’affaiblit de manière naturelle pour donner une chance de survie à l’enfant non encore né. Mais dans le même temps, la chute de l’immunité ouvre la porte à tous les virus et à toutes les maladies possibles: ARVI pendant la grossesse, infections respiratoires aiguës pendant la grossesse, grippe pendant la grossesse, même le rhume... Les médecins disent que ces maladies sont incompatibles avec la grossesse, car elles menacent potentiellement pour la mère. Cependant, plus de 80% des femmes parviennent à attraper un rhume juste pendant la grossesse.

En outre, les futures mères attrapent généralement le rhume précisément au début de la gestation, lorsque tous les organes et systèmes vitaux du bébé sont pondus, formés et développés de manière intensive. Et c'est pendant cette période que toute maladie, y compris le rhume, peut être particulièrement dangereuse pour elle. Et maman est aussi à risque. Les complications du rhume peuvent être:

  • hypoxie fœtale;
  • syndrome de retard de croissance fœtale;
  • malformations fœtales;
  • infection intra-utérine et même mort fœtale;
  • rupture prématurée du liquide amniotique;
  • augmentation de la perte de sang pendant l'accouchement;
  • le développement de maladies inflammatoires des organes génitaux internes;
  • insuffisance placentaire;
  • complications post-partum;
  • infections chroniques.

Le degré de menace d'un rhume ne peut pas être évalué. Ici, nous ne pouvons que deviner comment cela va se terminer. Mais l’essentiel est d’agir correctement et en temps utile dès l’apparition des premiers signes d’un rhume ou seulement en cas de suspicion. Et puis tout passera avec des risques minimes pour vous.

Il convient de noter qu’un tel diagnostic «froid» n’existe pas. Dans cet article, nous parlons d'un rhume dans un contexte d'hypothermie ou de mouillage, qui a provoqué la maladie d'une femme enceinte. Les médecins posent généralement un diagnostic d'ARVI ou d'ORZ. Par conséquent, les maladies bactériennes et virales durant la grossesse sont décrites dans les rubriques correspondantes: Traitement du SRAS pendant la grossesse et Traitement des infections respiratoires aiguës pendant la grossesse. Bien que chez les gens on les appelle aussi rhumes - à cause de la similitude des manifestations.

Un rhume pendant la grossesse menace avec le développement de nombreuses complications. Par conséquent, le plus raisonnable serait si possible de se protéger de la maladie. Pour cela, le plus important est de ne pas permettre un refroidissement brutal du corps, car c’est à partir de là que les maladies du froid commencent.

Prévention du froid pendant la grossesse

  1. Essayez d'éviter l'hypothermie, en particulier les membres inférieurs.
  2. Par temps pluvieux, il est important de ne pas se mouiller et de ne pas se détendre.
  3. Buvez des thés naturels vitaminés, mais n'abusez pas: l'hypervitaminose est pour vous non moins dangereuse que le rhume. La même chose s'applique aux complexes multivitaminiques pour les femmes enceintes.
  4. Beaucoup de gens aiment utiliser des huiles aromatiques à des fins préventives. Pour cette huile parfaite de lavande, arbre à thé, romarin, sapin, menthe poivrée, eucalyptus et autres. Mais considérez toujours les réactions allergiques possibles.
  5. Et vous pouvez utiliser une méthode moins poétique: répandez l’ail et l’oignon dans toutes les pièces. S'il n'y a pas de contre-indications, il est bon de les manger aussi.
  6. Marcher plus à l'extérieur.
  7. Ventilez la pièce plusieurs fois par jour - par tous les temps!
  8. Eh bien, si vous pouvez faire un nettoyage humide quotidien.
  9. Habillez-vous toujours en fonction de la météo. Vous n'avez pas besoin de conclure beaucoup, mais l'hypothermie est inutile. La chaleur modérée et la sécheresse aideront à éviter les rhumes.

Traitement par le froid pendant la grossesse

Le traitement par le froid pendant la grossesse n’est pas un processus facile mais nécessaire. En raison du risque élevé de complications pour la mère et l’enfant, le traitement doit être rapide.

La première chose à faire est de consulter votre médecin. Dans votre position, l’artillerie traditionnelle anti-froid est contre-indiquée. Le choix des méthodes de traitement doit donc être envisagé avec une extrême prudence. Si, pour une raison quelconque, vous ne pouviez pas contacter votre gynécologue, la règle principale à suivre pendant le traitement est la suivante: ne faites pas de mal. Moins est plus que plus. Par conséquent, pesez soigneusement chaque étape.

Commencez avec une boisson chaude abondante (mais jamais chaude): jus, thés, eau, boissons aux fruits, lait au beurre et au miel, décoctions de légumes (couleur citron vert, camomille, églantine). Avec un rhume est le premier salut. Notez toutefois que l'excès de liquide peut entraîner un gonflement. Vous devez donc contrôler sa quantité.

Tenez compte du fait que les antibiotiques, les immunomodulateurs, les teintures pour alcool, les médicaments augmentant la pression et le pouls ainsi que les médicaments antipyrétiques sont maintenant contre-indiqués. Vous ne devez pas prendre les comprimés de vitamine C séparément, entre autres médicaments, tels que le paracétamol (pour abaisser la température et les maux de tête), Faringosept (pour les maux de gorge), la furaciline (pour se rincer la gorge). En général, le choix devrait être arrêté sur l'homéopathie. Seulement, comme dans tout autre cas, toutes les nominations devraient être faites par un spécialiste.

Le reste vaut mieux se tourner vers les moyens de la médecine traditionnelle. Mais gardez à l'esprit que vous pouvez avoir une réaction allergique à de nombreux ingrédients contenus dans les recettes proposées. Alors choisissez la plus anodine des recettes. Le raifort est très efficace pendant la saison froide: frottez la racine avec une râpe fine, mélangez avec la même quantité de sucre, laissez au chaud pendant 12 heures, égouttez et prenez 1 cuillère à soupe toutes les heures pendant la période de froid intense. Ce remède n'a aucun effet secondaire, est totalement sans danger pour votre position et constitue un excellent immunostimulant naturel.

En général, l’ensemble de la thérapie comprendra le traitement des symptômes du rhume: traitement de la toux pendant la grossesse, du traitement du rhume pendant la grossesse, du traitement de la température pendant la grossesse, du traitement des maux de gorge. Les autres symptômes incluent maux de tête, éternuements, malaise général, fatigue et reniflement lors de l'inhalation par le nez.

Les inhalations à base de sauge, de camomille et d'hypericum aident à éviter la toux, car elles soulagent efficacement l'inflammation du nasopharynx et l'inhalation de vapeurs d'oignon et d'ail permet de traiter efficacement l'écoulement nasal. Bien aide aromathérapie, en particulier les huiles de conifères. Excellent médicament - miel pendant la grossesse.

Il faut mentionner les inhalations séparément, car elles facilitent souvent grandement la condition d’une femme enceinte qui a froid. Il est recommandé, par exemple, de respirer par paires de sodas, de pommes de terre bouillies dans un uniforme, en y ajoutant une cuillère à soupe de camomille ou de sauge pharmaceutique, de feuilles de cassis, d'eucalyptus, de chêne et de bouleau. Il est utile d'inhaler avec le nez et la bouche d'une paire de gros oignons crus râpés pendant environ 10 minutes, mais pas plus de 2 fois par jour. Vous pouvez essayer des inhalations avec de l'huile de rose musquée, du thym, de l'hysope ou de la camomille. Chauffer de l'eau, ajouter quelques gouttes d'huile. Ayant recouvert d'une serviette, respirez quelques minutes au-dessus de la casserole "magique". Et tout de suite au lit! L’intolérance individuelle aux huiles essentielles et aux herbes aromatiques est courante. Par conséquent, soyez attentif à vos sentiments. Et il est préférable de consulter un médecin avant de procéder à une inhalation pendant la grossesse.

Les procédures thermiques pendant cette période sont contre-indiquées. Cependant, si les choses vont vraiment mal et que les méthodes éprouvées ont peu d'effet, vous pouvez mettre des pansements de moutarde secs sur vos pieds et des chaussettes en laine. Il n'est pas recommandé de monter les pieds, mais si vous avez très froid (si vos pieds sont raides) et que vous rentrez chez vous après des aventures infructueuses, vos jambes devront certainement être réchauffées. Cette méthode est utilisée même si les symptômes du rhume ne sont pas encore disponibles - à des fins prophylactiques. Mais l'eau chaude ne peut pas être utilisée! Mais vous pouvez monter la future maman sous le robinet avec de l'eau chaude - c'est un excellent remède contre la rhinite et les maux de gorge! La chaleur sèche ne nuit pas non plus. Dès les premières sensations de froid, enveloppez le cou dans une écharpe chaude, enfilez des chaussettes en laine, portez un pyjama chaud et allez vous coucher. Si vous prenez de telles mesures de réchauffement à l'heure, souvent le matin d'un rhume et une trace ne reste pas.

N'oubliez pas votre menu. Il doit inclure des plats légers et faciles pour l’estomac contenant toutes les substances nécessaires et tous les oligo-éléments. Pour le moment de la maladie, excluez les aliments riches en viande, les bouillons épais et riches, les produits épicés, fumés et de confiserie.

Si toutes les méthodes autorisées sont mises en œuvre et que le soulagement ne se produit jamais, parlez-en au médecin. Mais si, en même temps, votre état s'aggrave rapidement, vous ne devez en aucun cas tarder. Les risques de détérioration sont trop importants. Par conséquent, appelez immédiatement une ambulance.

Traitement du rhume et de la rhinite pendant la grossesse

L'inflammation de la muqueuse nasale, et chez les personnes ne présentant qu'un nez qui coule, est la pathologie la plus courante des voies respiratoires. Il n’ya rien d’étrange à cela, car c’est la membrane muqueuse nasale qui protège le corps lorsqu’il est exposé à de basses températures, à des bactéries pathogènes, à la poussière, à des virus ou à d’autres facteurs néfastes. Le réseau de pharmacies modernes propose une énorme quantité de médicaments pour réduire les symptômes de l'écoulement nasal, faciliter la respiration nasale et hydrater la muqueuse nasale, mais les choses sont assez différentes si l'écoulement nasal débute chez une femme enceinte.

Un nez qui coule pendant la grossesse est un problème grave, car les femmes enceintes ne peuvent utiliser virtuellement aucun médicament afin de ne pas nuire au fœtus.

Causes d'écoulement nasal pendant la grossesse et caractéristiques de son évolution

Les principales causes de rhinite (nez qui coule) pendant la grossesse sont les suivantes:

  • Hypothermie générale du corps, froid;
  • Infection virale;
  • La courbure du septum nasal;
  • Surcroissance d'adénoïdes;
  • Polypes dans la cavité nasale;
  • Réaction allergique;
  • Faible taux d'humidité de l'air dans la pièce où se trouve la femme enceinte.

Quand un nez qui coule apparaît, la future mère devrait consulter un médecin pour déterminer la cause de l’inflammation de la muqueuse nasale. Nul besoin d'essayer de vous débarrasser de la rhinite vous-même, en utilisant des gouttes vasoconstricteurs. Les symptômes de la rhinite peuvent être légèrement réduits, la future mère pensera qu'un traitement a été mis en place et la rhinite devient en fait chronique. L'inflammation chronique dans la cavité nasale provoque souvent une bronchite, une trachéite, une pneumonie et d'autres maladies.

Un nez qui coule est-il dangereux pour les femmes enceintes?

Cette question que les futures mères posent plus souvent au médecin. Cela n’est pas surprenant, car toutes les femmes enceintes paniquent s’inquiètent pour la santé de leur bébé. L'âge gestationnel au cours duquel la rhinite s'est développée joue un rôle majeur. Malheureusement, un nez qui coule pendant les premières semaines de la grossesse est dangereux pour l'embryon. Tout dépend de la nature de la rhinite. Si le nez qui coule est causé par une attaque de virus, alors que la microflore pathogène pénètre dans la cavité utérine par le placenta, la maladie peut entraîner une fausse couche menaçante et un avortement spontané. Très souvent, l’infection virale transmise au cours des premières semaines de grossesse entraîne un travail prématuré, un écoulement prématuré du liquide amniotique et des malformations congénitales du fœtus.

En outre, l'écoulement nasal rend la respiration nasale difficile, ce qui se traduit par un apport insuffisant en oxygène au fœtus. En raison de difficultés respiratoires, une femme respire souvent avec la bouche ouverte, ce qui peut entraîner la pénétration d'agents pathogènes dangereux dans le corps à l'aide de gouttelettes en suspension dans l'air.

Qu'est-ce qu'un nez qui coule pendant la grossesse

Pendant la grossesse, le nez qui coule peut se développer non seulement dans le contexte d’une infection virale. Par exemple, souvent dans la seconde moitié de la grossesse, les femmes enceintes développent une rhinite vasomotrice, conséquence de troubles hormonaux dans le corps. La rhinite vasomotrice provoque un gonflement de la muqueuse nasale. Ce type de rhinite n'est pas traité avec des médicaments ni des gouttes vasoconstricteurs, mais la future mère peut être soulagée en se lavant le nez avec une solution saline ou en utilisant une décoction d'herbes. Réduisez légèrement le gonflement de la membrane muqueuse et la congestion nasale à l'aide d'une posture convenablement acceptée pendant le repos - inclinez légèrement la tête en arrière et massez légèrement les ailes du nez.

La rhinite à caractère allergique se produit plus souvent à la chaleur lorsque, lorsque les arbres, les fleurs et les herbes fleurissent à l’extérieur. L'écoulement nasal dans la rhinite allergique n'est pas épais, transparent, abondant et fréquent. Une humidité constante sous le nez provoque une irritation de la peau et l'apparition de rougeurs et d'inconfort. Pour réduire légèrement l’inconfort causé par l’irritation, vous pouvez appliquer une crème pour bébé sur la peau sous le nez. En cas de rhinite allergique, il est absurde d'utiliser des gouttes vasoconstricteurs, il est préférable de contacter un allergologue au plus vite. Un spécialiste aidera la future mère à réduire les manifestations d'allergies et à choisir un médicament qui ne nuit pas au fœtus dans l'utérus.

Cependant, si un mal de tête, des douleurs musculaires, une faiblesse et de la fièvre rejoignent l'écoulement nasal aqueux, la future mère aura probablement un rhume. Les virus dans le corps d'une femme enceinte sont toujours exposés à un danger accru. Les maladies de nature virale et infectieuse sont dangereuses non seulement pour la santé et la condition de la femme, mais également pour la santé du fœtus. L'effet des virus sur le corps de la femme au cours du premier trimestre de la grossesse, lors de la formation des organes et des systèmes vitaux du fœtus, est particulièrement dangereux. C'est pourquoi il est très important de traiter le nez qui coule dès l'apparition des premiers symptômes de la maladie. Et encore mieux mettre en œuvre des mesures préventives visant à renforcer les défenses de l'organisme et à prévenir les infections virales. Si une personne présente des symptômes du rhume dans la pièce où se trouve la future mère, vous devez porter un masque de gaze et poser des assiettes avec de l’ail haché dans la pièce afin d’empêcher la transmission des infections par des gouttelettes en suspension dans l’air.

Comment traiter un rhume pendant la grossesse?

Beaucoup de futures mères utilisent des gouttes nasales vasoconstricteurs pour le traitement de la rhinite, bien qu'elles sachent que, dans la plupart des cas, leur utilisation est contre-indiquée. Il semblerait qu'il n'y ait rien de terrible en une fois pour égoutter le nez et pour soulager instantanément la respiration nasale. Les gynécologues exhortent constamment les femmes à ne pas le faire et à ne pas se soigner elles-mêmes. Vous pouvez essayer de faciliter la respiration et d’enlever le gonflement de la membrane muqueuse de différentes manières ou en combinant plusieurs méthodes. Si les remèdes populaires ne permettent pas d'éliminer la congestion nasale, choisissez le moindre de deux maux et autorisez l'utilisation future de médicaments modernes - Nazivin, Galazolin, Naphtizine, Farmazolin et autres. Cependant, il est important de rappeler qu'aucun des médicaments ci-dessus ne peut être utilisé pendant plus de 5 jours. Si l'effet thérapeutique des gouttes n'est pas visible, vous devez arrêter le traitement et consulter à nouveau un médecin. Dans tous les cas, vous devez comprendre que les gouttes nasales en elles-mêmes ne guérissent pas le nez qui coule, mais facilitent simplement son écoulement, éliminent le gonflement de la muqueuse nasale et garantissent pendant un certain temps une respiration correcte par le nez. Traiter le besoin de provoquer un rhume.

En règle générale, pour éliminer les effets désagréables de la rhinite pendant la grossesse, les médecins prescrivent des gouttes nasales à la posologie pédiatrique, pas plus de 2 à 3 fois par jour avec une congestion nasale complète. Beaucoup de femmes sont étonnées par le danger que représentent les gouttes nasales et l’utilisation déconseillée des gouttes nasales lorsqu’elles portent un enfant. Le fait est que, sauf pour les vaisseaux du nez, les gouttes nasales contractent les vaisseaux sanguins du placenta, ce qui, en cas d’utilisation prolongée, provoque une privation d’oxygène du fœtus en oxygène. En outre, l’un des effets secondaires des gouttes nasales vasoconstricteurs est une augmentation de la pression artérielle, qu’une femme enceinte est peu susceptible d’éprouver.

L'utilisation de gouttes nasales ne donne qu'un résultat temporaire, et la congestion nasale revient rapidement, obligeant ainsi la femme à utiliser à nouveau les gouttes nasales. Si vous pouvez souffrir, mieux vaut vous passer de l'instillation du nez, en n'utilisant le médicament qu'au coucher. Avant utilisation, lisez attentivement les instructions, respectez scrupuleusement la posologie indiquée et n'abusez pas des médicaments.

En outre, l'un des effets secondaires avérés des gouttes vasoconstricteurs est la dépendance du corps. Pour éviter cela, il est préférable de choisir des gouttes à base d’huiles essentielles. Par exemple, le pinosol. Cependant, rappelez-vous que ce médicament ne convient pas aux femmes pendant le premier trimestre de la grossesse, ni aux personnes ayant une sensibilité individuelle accrue aux composants des gouttes.

Traitement populaire de la rhinite pendant la grossesse

L'utilisation de remèdes populaires est une méthode efficace pour traiter le nez qui coule pendant la grossesse sans nuire à l'enfant. Par exemple, un mélange d'huile de tournesol et de quelques gouttes de jus d'oignon peut éliminer la congestion nasale. En outre, les oignons ont un puissant effet antibactérien naturel et détruisent activement les agents pathogènes dans la cavité nasale.

Excellente aide pour faire face au froid et au froid pendant la grossesse, laver la cavité nasale avec une solution d'huile essentielle d'eucalyptus. Pour un verre d'eau bouillie, ajoutez 1 à 2 gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus ou d'arbre à thé. Le mélange obtenu rince la cavité nasale avec une seringue ou une seringue en caoutchouc.

L'inhalation de vapeurs d'ail ou d'oignon aide à lutter contre la microflore pathogène. Étant des antibiotiques naturels, ces médicaments éliminent rapidement les symptômes d'écoulement nasal et de congestion nasale. Pour de telles procédures, hachez l'ail assez finement et placez les assiettes autour de la maison. Pendant que l'ail sèche, remplacez les assiettes par des neuves.

Boisson abondante lors d'un rhume

Pourquoi est-il si important d'assurer un apport adéquat de liquide dans le corps après un rhume? La chose est. Pendant le nez qui coule, le corps perd jusqu'à 2 litres de liquide par jour, tandis que la membrane muqueuse de la cavité nasale se dessèche et que le nez qui coule ne disparaît pas longtemps. La perte de liquide dans le corps doit être reconstituée. À ces fins, des bouillons traditionnels parfaitement adaptés à la rose sauvage, des boissons aux fruits de canneberge, du thé aux framboises et au citron, du thé au miel, des compotes de fruits de cassis et de fruits secs. Ces boissons sont également riches en vitamine C, nécessaire au renforcement des défenses de l'organisme.

Procédures pour le traitement de la rhinite pendant la grossesse

Toutes les femmes doivent savoir que les traitements thermiques traditionnels ne peuvent être utilisés pour traiter les symptômes du rhume pendant la grossesse. Ceux-ci comprennent des pansements à la moutarde, des boîtes de conserve médicales, des bains de pieds chauds et des cuves thermales. Tout cela peut entraîner un afflux important de sang dans les organes pelviens, ce qui est dangereux pour le fœtus et l’état de la femme dans son ensemble. Il ne sera pas superflu d'utiliser les procédures thermiques locales. Par exemple, une femme peut porter des chaussettes de laine chaudes pour une nuit de sommeil. Ou pour chauffer les sinus peuvent utiliser des sacs avec du sel chauffé.

On observe un bon effet dans le traitement de la rhinite avec l’utilisation d’inhalations. À ces fins, vous pouvez utiliser une bouilloire ou un nébuliseur ordinaire. En tant que solution pour inhalation, la décoction d'herbes médicinales (camomille, sauge, pied de poil, plantain, menthe poivrée) ou une solution physiologique de chlorure de sodium est idéale.

Vous pouvez ajouter à la solution pour inhalation 1 à 2 gouttes d'huile essentielle de menthol ou d'eucalyptus, qui réduisent le gonflement de la muqueuse nasale et facilitent considérablement la respiration nasale.

Il est très important de créer des conditions confortables pour la future mère: l'air dans la pièce où elle se trouve doit être frais, hydraté et propre. Il est important de ventiler la pièce aussi souvent que possible, quelles que soient les conditions météorologiques. Bien sûr, si nous ne parlons pas de rhinite allergique.

Pendant le sommeil, la future mère devrait être dans une position telle que sa tête soit légèrement relevée. Ainsi, le gonflement de la muqueuse nasale est légèrement réduit et la respiration devient plus facile.

Un simple massage aidera à réduire légèrement la congestion nasale: massez les ailes du nez et le pont du nez avec le bout de votre index. Pour cette procédure, vous pouvez utiliser un baume à base d'eucalyptus ou de menthol. Ce massage peut être effectué plusieurs fois par jour.

N'oubliez pas qu'un nez qui coule pendant la grossesse doit être traité, car une obstruction nasale empêche la respiration, non seulement pour la future mère, mais également pour le bébé, quelle que soit la durée de la grossesse.

Comment obtenir un traitement contre le froid pendant la grossesse

Quelle que soit la difficulté avec laquelle une femme enceinte tente de prendre soin de sa santé, quelle que soit la manière dont elle protège sa famille et ses proches, peu de femmes peuvent se vanter de n'avoir jamais été malade au cours des neuf mois où elles ont porté leur enfant. Un rhume pendant la grossesse arrive assez souvent, mais si vous êtes armé de connaissances, considérez que vous êtes protégé.

Et il se peut que vous entriez dans la minorité très heureuse qui évite la toux, l’écoulement nasal et la fièvre.

Froid en début de grossesse

La connaissance précise de votre âge gestationnel (et, en général, le fait de savoir que vous êtes déjà en poste, comme on dit) est une bonne chose, car le rhume est très dangereux pendant la grossesse à un stade précoce.

Il faut comprendre que par rhume on entend souvent absolument toutes les maladies des voies respiratoires, et on les traite par les moyens et méthodes déjà connus.

Un médecin plus précis peut poser un diagnostic plus précis lorsque les symptômes du rhume deviennent franchement graves.

Pourquoi les maladies catarrhales sont-elles si dangereuses au tout début de la grossesse?

  1. Le corps de la femme est actuellement dans un état d'équilibre précaire. La naissance d'une nouvelle vie commence immédiatement par de nombreux mécanismes et réactions complexes, dont le but est de reconstruire tout le corps pour accomplir la tâche principale: endurer en toute sécurité puis avoir un bébé (pour en savoir plus sur ce qui se passe au début de la grossesse à l'article 1 de la grossesse >>>) ;
  2. Pendant la grossesse, le système musculaire est reconstruit, le système circulatoire (il sera maintenant nécessaire de fournir du sang à deux en même temps), mais la réorganisation principale est hormonale.

Savoir Ce système est le plus délicat et son intervention comporte à la fois des déficiences développementales intra-utérines et un avortement spontané. Par conséquent, vous devez choisir très soigneusement comment traiter un rhume au cours du premier trimestre de la grossesse.

Par conséquent, si vous vous sentez mal, il vaut mieux ne pas tarder et appeler le thérapeute local dès les premiers symptômes du rhume:

  • maux de gorge;
  • toux
  • augmentation de la température, etc.

L’auto-traitement du rhume pendant la grossesse est une chose normale, mais il n’est pas recommandé de prendre des médicaments avant la visite chez le médecin pour les raisons suivantes:

  1. pendant la grossesse, il est généralement déconseillé de boire des médicaments inutilement;
  2. avec une pilule, vous pouvez «lubrifier» les symptômes du rhume et le médecin ne sera pas en mesure de reconnaître la maladie à temps;
  3. l'auto-traitement est généralement nocif: ce qui a aidé votre petite amie ne fonctionnera pas pour vous et pendant la grossesse, vous ne pourrez peut-être pas utiliser un remède éprouvé que vous avez pris auparavant avec un rhume.

Les meilleurs remèdes populaires pour les rhumes pendant la grossesse:

  • rinçage avec addition de décoctions d'herbes, de soda, de sel marin;
  • boisson chaude avec des suppléments de vitamines (citron, cassis);
  • ateliers de misère (thés à la framboise, tilleul);
  • bains chauds pour les mains (congestion nasale et rhume), etc.

C'est important! Pendant la grossesse, il est interdit d'utiliser les bains de pieds et les jambes à vapeur chaudes.

Il est particulièrement risqué de gonfler les jambes en début de grossesse: cela provoque un afflux de sang vers le bas du corps, ce qui est très indésirable, car le fœtus pendant cette période tente uniquement de se fixer à la surface interne de l'utérus. Découvrez comment le bébé grandit et change tout au long de la grossesse grâce à l'article: Le développement de l'enfant dans l'utérus >>>

Un bain chaud ou un bain peut provoquer des saignements ou même une fausse couche.

Mi grossesse et froid

Les trois premiers mois de votre grossesse ont déjà été vécus, vous vous êtes habitués à votre nouveau statut, mais le froid devient encore plus insidieux dans la mesure où vous êtes déjà moins inquiet à cause de tout mal et ne vous précipitez pas pour voir un médecin. Et cela est parfois semé d'embûches.

Par conséquent, lorsque vous entrerez dans le deuxième trimestre de votre grossesse, vous devez déjà savoir comment traiter un rhume pendant la grossesse afin de ne pas nuire à votre bébé, quelles méthodes vous conviennent et quelles méthodes vous devriez éviter.

C'est important! Savez-vous qu'un rhume peut vous arriver non seulement pendant la saison froide, mais aussi dans la chaleur même si vous entrez immédiatement dans la salle climatisée depuis la rue?

Pendant la grossesse, il est particulièrement indésirable de se trouver directement sous un courant d'air conditionné froid: en plus du rhume, vous pouvez également contracter une myosite ou une radiculite radiculaire. En d'autres termes, le froid affectera non seulement les voies respiratoires, mais aussi les muscles et les nerfs.

Si vous ne vous sentez pas bien, vous pouvez avoir recours à une médecine éprouvée contre le rhume pendant la grossesse:

  1. le paracétamol;
  2. Lasolvan et ACC (tousser, surtout à sec);
  3. miramistin, solution de lugol (avec mal de gorge).

Température pendant le froid pendant la grossesse

À propos de la température. Faites attention à ce moment, car vous pouvez vous dépêcher de prendre un médicament approuvé pour les femmes enceintes qui ont un rhume, dès que vous voyez sur le thermomètre que la température a atteint 37,2 ° C.

  • Ne vous précipitez pas pour baisser la température! Son augmentation signifie que le corps lutte seul contre le rhume: lorsque la température du sang augmente, de nombreux agents pathogènes meurent. Par conséquent, ne pas intervenir dans cette lutte interne avec un rhume, mieux boire du thé avec des framboises et aller au lit;
  • Mais lorsque la température a atteint 37,7 ° C et a augmenté, il faut déjà lutter.

Quand l'accouchement se rapproche

  1. La dernière étape du voyage, les trois derniers mois avant la naissance de l'enfant. Pendant cette période, vous devez faire particulièrement attention, car votre corps commence à se reconstruire: comme lors du premier trimestre de votre grossesse, vous avez été restructuré directement pendant la grossesse, la préparation de l'accouchement est en cours. En savoir plus à ce sujet à l'article 3 trimestre de grossesse >>>;
  2. Lors du prochain ajustement hormonal, l'immunité s'affaiblit à nouveau et vous devenez particulièrement vulnérable aux infections. Par conséquent, il ne suffit pas de savoir quoi traiter, car un rhume au cours du troisième trimestre n’est pas moins dangereux (et peut-être même plus) qu’au tout début de la grossesse.

C'est au cours de cette période que le plus grand risque qu'un rhume affecte la santé du bébé à naître Au cours des derniers mois de la grossesse, le froid aux pieds peut entraîner de nombreuses complications, notamment la naissance d'un fœtus prématuré. Faites donc attention aux aliments riches en vitamines: cela renforcera votre immunité.

En détail sur la nutrition, vous pouvez apprendre de notre cours Les secrets de la nutrition pour la future mère >>>

Si vous avez toujours un rhume, choisissez le plus doux et le plus doux.

  • La plupart des conseils sont les mêmes que pour le premier trimestre de la grossesse: pas de spa et beaucoup de boissons;
  • Le traitement médicamenteux est identique à celui du deuxième trimestre.
  • Si vous avez un rhume, n’utilisez pas de naphtyzine ni d’autres agents vasoconstricteurs, car cela pourrait perturber l’activité cardiaque de l’enfant;
  • Si vous avez un œdème avant l'accouchement, vous pouvez boire des décoctions d'herbes légèrement diurétiques.

Au moment où vous êtes sur place avant la naissance, non seulement vous savez vous-même comment soigner un rhume chez une femme enceinte, mais tout votre environnement possède également une connaissance approfondie de ce domaine (du moins, ils le pensent). Et pourtant, ne vous précipitez pas pour suivre tous les conseils.

Et parfois simplement refuser. Par exemple, de la part du conseil municipal de prendre un bain de vapeur dans la maison de bains, pour que le froid passe, ou de boire de la teinture. Laissez un bain de vapeur ou de l’alcool comme moyen de faire face au froid jusqu’à un meilleur temps.

Coût du risque

Nous n'énumérerons pas tous les risques - tous les mêmes, seules les émotions positives vous sont présentées. Mais quelles sont les conséquences d'un rhume pendant la grossesse, vous devez savoir. Cela peut être des saignements, des fausses couches, une rupture prématurée du liquide amniotique et une naissance prématurée. Si le rhume s'avère être une grippe, des troubles du développement fœtal intra-utérin sont possibles. Par conséquent, soyez raisonnable, prenez soin de vous et de votre bébé. Et pour finir sur le positif - un peu de comment ne pas attraper un rhume.

Prévenir le froid: utile et agréable

  1. La première consiste à mener une vie bien remplie, souvent à l’air frais, à faire des exercices spéciaux pour les femmes enceintes le matin;
  2. Mais dans les périodes «dangereuses pour la grippe», essayez de marcher dans des endroits peu peuplés;
  3. Assurez-vous d'aérer votre maison;
  4. Manger complet;
  5. Légumes et fruits frais, et assurez-vous de prendre des oignons et de l'ail quotidiennement;
  6. Essayez de ne pas manger d'aliments très froids, même si c'est l'été dehors et que vous voulez vraiment de la crème glacée.
  7. Si un membre de votre famille tombe malade, vous devez limiter au minimum les contacts avec celui-ci et effectuer régulièrement un nettoyage humide dans la pièce en ajoutant une solution diluée (et non de l'eau de javel) à l'eau.
  8. Essayez de ne pas marcher pieds nus sur le sol froid;
  9. Pour ce qui est de la trempe, faites-le sans fanatisme. N'oubliez pas que toutes les procédures sont contrastées, notamment la nage dans le trou de glace (même si vous aimez nager en hiver auparavant). Dans votre position, c'est très dangereux. Juste une douche à la température ambiante et un frottement vigoureux du corps avec une serviette de bain après la douche.

Et surtout, plus votre humeur est bonne, moins vous risquez de tomber malade. Par conséquent, vous avez des émotions positives et une bonne humeur.

Traitement par le froid pendant la grossesse

Pour commencer le traitement, vous devez reconnaître la maladie au stade initial.

La ruse du rhume est que les manifestations de la maladie sont moins prononcées que, par exemple, avec la grippe.

Léger malaise, maux de tête, léthargie - ce sont les premiers signes d'un rhume imminent. Ensuite, la toux, le nez qui coule, les éternuements, l'appétit disparaît, la gorge commence à faire mal.

Habituellement, les températures supérieures à 38 degrés augmentent rarement.

Consultation du médecin à froid des femmes enceintes

Il est important de consulter un médecin généraliste ou un ORL et de commencer le traitement.

Ainsi, une femme enceinte protégera à la fois son bébé et elle-même des complications résultant d’une infection virale, à la fois pendant le développement fœtal et après la naissance.

Ne faites pas de diagnostic vous-même! Prendre la responsabilité des recommandations du médecin

Le rhume est une maladie insidieuse. Si elle n'est pas traitée, elle peut lentement contracter une pneumonie, ce qui est très grave!

Comment guérir un rhume pendant la grossesse

La difficulté à traiter les rhumes chez les futures mères réside dans le fait que des médicaments sont nécessaires pour mettre une femme debout et, en même temps, ne pas nuire au fœtus.

Souviens toi! La plupart des médicaments contre le rhume destinés aux femmes enceintes sont contre-indiqués!

Ils nuisent au développement du fœtus. Beaucoup pensent que les herbes et les remèdes populaires sont appliqués sans restrictions. C'est une erreur.

Les conséquences pour le fœtus peuvent être fatales. Seul un médecin peut recommander un ensemble de mesures pour guérir un rhume chez la femme enceinte.

Les règles de base du comportement lors du traitement du rhume doivent connaître et suivre toutes les femmes enceintes.

  • Ne portez pas le SRAS sur vos pieds, reposez-vous davantage.
  • Buvez plus de liquide (mais, bien sûr, avec modération, surtout au dernier trimestre, afin de ne pas créer de charge supplémentaire sur le cœur et les vaisseaux sanguins). Bouillon de poulet, soupe, thé chaud aux framboises, citron, jus (légèrement dilué), la décoction d'églantier aidera le corps à combattre la maladie.
  • Ne pas trop refroidir, gardez vos pieds au chaud. Il est strictement interdit de prendre un bain chaud! Soar legs - aussi! Cela peut déclencher une fausse couche ou un travail prématuré. Mais se réchauffer les mains à l'eau chaude sous le robinet est très utile. Bain, sauna - interdit! Oubliez les pansements à la moutarde.

Renforcement de l'immunité chez les femmes enceintes

Utile: La racine de raifort est un excellent remède naturel pour soutenir le corps si vous avez un rhume pendant la grossesse.

Raifort finement râpé, combiné avec du sucre (50:50), chauffé pendant 12 heures, filtré. Application: 1 cuillère à soupe. cuillère à chaque heure dans la période initiale de la maladie.

N'utilisez pas de teintures contenant de l'alcool. Oui, ils sont utiles, mais si vous êtes enceinte, ils sont contre-indiqués

Leur tension artérielle augmente et leur rythme cardiaque s'accélère. Les charges pour le système cardio-vasculaire, à la fois mère et bébé, sont insupportables. Et l’alcool nuit gravement aux organes du bébé.

Traitement de la rhinite chez la femme enceinte

  • Rincer les voies nasales avec une solution de sel faible. Les gouttes à base d’eau de mer (Salin et Aqua Maris) sont excellentes.
  • Masser la base externe des narines avec vos doigts.
  • Une pommade contenant des extraits d'herbes de la société Doctor Mom est appliquée sur la région des narines et du pont nasal. Le soulagement vient par tous les moyens.
  • Mettez des gouttes nasales avec un mélange de thé et de soda. Il est facile de les préparer: thé - 1 c. À thé, eau - un verre. Lent pendant un quart d'heure. Souche + 1 cuillère à café de bicarbonate de soude. Au cours de la journée, relâchez 1-2 pipettes pleines du mélange dans chaque narine. Plus tard, assurez-vous de bien vous moucher.
  • L'inhalation par infusion de plantes donne un excellent effet. Voici un exemple de la collection: prendre 1 partie d’hypericum, écorce de saule, feuilles de menthe, tilleul et écorce de chêne - 2 parties chacune. Mélange cuit à la vapeur. Insister trois heures dans un thermos. Avant l'inhalation, ajoutez un peu d'huile de sapin.
  • Choisissez un oreiller pour dormir plus haut. Cela aidera à réduire l'œdème muqueux. Et vous respirerez plus facilement.

C'est important! Utilisez avec prudence:

Les gouttes vasoconstricteurs (Nazivin, Galazolin) ne sont utilisées que dans la phase aiguë du rhume, lorsque l'écoulement nasal est très abondant. S'il vous plaît noter: pas plus de 1-2 fois par jour! Pas plus! Et seulement 1-2 gouttes! Pourquoi

Des gouttes de cet effet affectent négativement l’approvisionnement en sang du fœtus. Le manque d’oxygène, les retards de développement - c’est ce que peut devenir l’utilisation incontrôlée de gouttes nasales.

Il y a quelques années, le diagnostic de «grossesse extra-utérine» a effrayé toutes les femmes. Maintenant, cette pathologie peut être guérie sans autres conséquences. Grossesse extra-utérine: symptômes et signes. Comment reconnaître la pathologie dans les premiers stades.

La naissance d’un enfant, même le plus désirable et le plus attendu de tous, est certes un bonheur et une joie considérables pour les parents, mais c’est aussi une sorte de révolution. Dans cet article, apprenez à reconnaître la dépression postpartum et à la gérer.

Un autre effet négatif - l’émergence d’une dépendance aux gouttes, semblable à un narcotique, en raison du gonflement de la muqueuse du nez.

Après quelques jours, la plupart des gens s'y habituent. Un cercle vicieux: un nez bouché… des gouttes… des spasmes de vaisseaux sanguins… encore un nez bouché… encore des gouttes… et ainsi de suite à l'infini… Plus vous laissez tomber votre nez, plus la dépendance est forte.

Afin de ne pas risquer la santé du bébé pendant la formation de ses organes (jusqu'à 12 semaines), n'utilisez jamais de gouttes vasoconstricteurs!

Si vous avez mal à la gorge lors d'un rhume pendant la grossesse

N'utilisez pas de pastilles contre la toux ni de pilules. Chimie - non! Préparez vous-même la solution de rinçage.

À 1 cuillère à soupe. bonne eau chaude prendre 1 c. soda ou sel. C'est désagréable au goût - mais l'effet est bon et il n'y a pas de mal pour le bébé.

Recueillir un rinçage aux herbes bénéfiques soulagera le mal de gorge et soulagera l'inflammation:

Composition n ° 1: 3 parties de sauge + 2 parties d'eucalyptus + 1 partie de feuille de bouleau + un verre d'eau bouillante, pendant 15 minutes pour insister, puis égouttez. Rincer 4-5 fois par jour.

Composition numéro 2: Les feuilles de framboise, de fleurs d'immortelle et de prêle dans des proportions égales. La façon de faire est la même.

Comment faire baisser la chaleur pendant la grossesse

Jusqu'à 38 degrés de médicaments pour réduire la température corporelle n'ont pas besoin de boire! Laissez le corps combattre les infections.

Si une femme enceinte ne tolère pas la fièvre, une recette qui a fait ses preuves au fil des ans fera l'affaire: la décoction de brindilles de framboise.

Si (ce qui arrive très rarement) la température est tellement élevée qu'il y a une menace pour la vie (jusqu'à 40 degrés), la future mère devrait être hospitalisée.

La surchauffe de tous les organes peut nuire au bébé. Paracétamol à doses limitées. La quantité est déterminée par le médecin.

Ne buvez pas d'aspirine! Aucun moyen! Peut être une fausse couche.

Comment guérir une toux pendant un rhume pendant la grossesse

Avec une toux sèche, lorsque la maladie commence à peine, inhalez avec une fausse couleur, camomille, sauge, plantain.

Ces procédures soulagent l'inflammation, soulagent les bronches et le larynx irrités. Cela prendra quelques jours, la toux est susceptible de devenir humide et vous pouvez tousser.

Vous pouvez maintenant utiliser d'autres types d'herbes: romarin sauvage, eucalyptus, ficelle, feuille d'airelles et respirer par dessus la vapeur.

Si toutefois une toux n'est pas passée dans la semaine, contactez immédiatement un médecin afin de diagnostiquer la pneumonie à temps - une maladie très dangereuse!

Dois-je augmenter la dose de vitamines si une femme enceinte a un rhume?

Il est impossible de le faire sans consulter un médecin. N'oubliez pas que plus de vitamines ne signifie pas toujours meilleur et plus sain!

Le premier sourire du bébé est une manifestation précoce de sa joie et de son plaisir. Quand un bébé commence-t-il à sourire? Ou quel est le complexe de revitalisation pour le bébé.

Au moins une fois dans sa vie, chaque créateur a essayé de faire un travail en papier mâché. Cette activité est vraiment très intéressante, car chacun peut créer son propre petit chef d’œuvre de ses propres mains. Dans cet article, les idées les plus intéressantes de l'artisanat pour enfants.

Comment choisir la meilleure poussette pour l'hiver, lisez ce qui suit: http://tinymini.ru/poleznie-statii/igrushki-transport-sport/kak-vybrat-luchshuyu-progulochnuyu-kolyasku-dlya-zimy.html

Par exemple, un excès de vitamine A perturbe le développement du fœtus et trop tard, trop de vitamines C, D endommagent le placenta.

Ne prenez pas de miel pour traiter un rhume dans la seconde moitié de la grossesse, afin que votre bébé ne développe pas d'allergie.

Qu'est-ce qui menace un foetus froid à différents stades de la grossesse?

Rhume au premier trimestre de la grossesse

Une petite bosse à l'intérieur d'une femme enceinte est tellement sans défense que toute dose de médicament entraîne des troubles de la formation des organes, des défauts et des anomalies.

L'embryon est particulièrement sensible dès les premiers jours de la grossesse.

Et si une femme, ne sachant pas encore qu'elle est enceinte, est traitée avec un grand nombre de médicaments, abaisse la température, goutte le nez, supprime la toux, alors le fœtus peut avoir des écarts par rapport à la norme dans son développement ultérieur.

Par conséquent, il est préférable de planifier une grossesse au moment de l’année où le rhume est le plus rare, par exemple à la fin de l’été - au début de l’automne.

Froid au deuxième trimestre

Le placenta est déjà plus fort et plus résistant aux facteurs nocifs. Mais vous ne pouvez pas vous détendre. Tous les médicaments et les herbes - seulement après l'avis d'un médecin!

Si vous avez attrapé un rhume, traitez-le, ne le laissez pas suivre son cours, sinon, après un rhume, une insuffisance féto-placentaire, des troubles circulatoires et une hypoxie peuvent apparaître. Bébé peut être né avec un poids faible.

Dans cette période après un rhume, le fœtus en souffre rarement.

Froid au troisième trimestre

Avant l'accouchement, le danger posé par les infections augmente. Après tout, le nouveau-né devra immédiatement faire face aux virus et les combattre, mais pour lui, la tâche est ardue.

Le virus de l'herpès, en général, est une menace mortelle. Une fièvre à haute température est un véritable test pour une femme.

Un rhume, en particulier au début de la grossesse, peut nuire au développement du fœtus et donner lieu à des défauts de développement.

La future maman est importante toute la période de la grossesse pour prendre soin d’elle-même.

Et si le froid persiste - il est important de traiter selon toutes les règles - et la maladie ne laissera pas de traces sur le minuscule organisme.

S'il vous plaît partager l'article si vous l'aimez:

  • Alexandra

Derinat est un bon médicament, je le garde toujours dans ma trousse de secours à la maison et maintenant je le mets également dans la trousse de secours. Comme j'ai très froid, je attrape souvent le rhume, il est donc important pour moi d'avoir un remède contre le rhume. Derinat est le mieux adapté pour cela.

Recherche

Grossesse et rhume

Il est nécessaire de traiter avec le plus grand soin le rhume chez la femme enceinte afin de ne pas nuire à l'enfant!

Idéalement, il serait préférable que la future mère ne soit pas du tout malade, mais il est rare que quiconque évite les rhumes et la grippe pendant la saison froide. Même si le contact avec le monde extérieur est minimisé, un membre de la famille contrarié peut introduire des virus dans la maison.

Plus que ça! Parfois, ils nous attaquent de l'intérieur sans aucune contamination externe, car ils sont en sommeil dans l'appareil génétique des cellules, attendant le bon moment pour se déclarer. La grossesse n’est que l’une de ces conditions.

Pour des raisons physiologiques, le système de protection du corps féminin est dans un état d'oppression forcée - immunosuppression. C'est une garantie que le mécanisme de protection de l'environnement interne contre tous les étrangers ne fonctionne pas contre la vie originelle. La compatibilité totale des tissus n’est possible qu’entre deux clones ou des jumeaux identiques, mais pas entre la future maman et son bébé!

Cependant, la même immunosuppression, qui inhibe les réactions de rejet et contribue à la préservation de la grossesse, rend une femme extrêmement susceptible aux infections saisonnières. Si vous en avez pris un, agissez correctement pour ne pas nuire à l'enfant!

Grossesse: traitement par le froid

Aucune chimie ne peut être prise pendant la grossesse (et la grande majorité des médicaments de la pharmacie sont impuissants contre les virus), mais la phytothérapie doit être abordée avec prudence: les mauvaises herbes sont parfois plus puissantes que les médicaments!

En vertu de l’interdiction des drogues contenant de l’alcool (même en petite quantité, elle est nocive pour le fœtus!), En particulier des teintures d’immunostimulants - réglisse, échinacée, citronnelle, zanani, levzey, ginseng, rhodiola rosea... le coeur de la future maman et le système vasculaire du bébé.

Son cœur minuscule et bat donc à un rythme furieux, faisant plus de 200 battements par minute. Accélérer ce rythme signifie épuiser le muscle cardiaque en formation et jeter les bases de maladies cardiaques.

utilisez un immunostimulateur qui ne provoque pas d'effets indésirables. Ceci est le raifort, a longtemps été utilisé pour le rhume pendant la grossesse avec la médecine traditionnelle. Râpez sa racine sur une râpe fine, mélangez avec la même quantité de sucre, laissez au chaud pendant 12 heures, égouttez et prenez 1 cuillère à soupe. chaque heure dans la période aiguë d'un rhume.

Grossesse et nez qui coule

Les médicaments tels que la galazoline et la naphtyzine doivent être utilisés uniquement au plus fort du rhume, en respectant scrupuleusement la posologie (1 à 2 gouttes, pas un quart de flacon à la fois!) Et leur fréquence, en fonction du type de principe actif. Certains médicaments sont utilisés 1 à 2 fois par jour, d’autres 4 à 5 fois: lisez attentivement les instructions!

Moins vous utilisez de telles gouttes, mieux c'est. Pourquoi

1. L'effet vasoconstricteur peut se propager aux artères du placenta, perturbant ainsi l'irrigation sanguine du fœtus, si vous prenez le médicament trop souvent, pendant une période prolongée ou de façon prolongée. Une partie de celle-ci est absorbée par la membrane muqueuse du nasopharynx, l’autre passe dans l’œsophage et entre dans le sang par le système digestif.

2. Ces gouttes ont la propriété désagréable de provoquer un spasme non seulement de l'adducteur, mais également des vaisseaux sous vide, augmentant ainsi le gonflement de la muqueuse nasale. L'action commence à se manifester à partir du 3 au 5ème jour de la maladie, formant une dépendance au médicament. Elles ont coulé - et il est devenu plus facile de respirer, et en une heure, le nez est devenu encore plus fort et vous avez encore atteint les gouttes - ce n’est pas pour rien que les médecins modernes appellent cela des médicaments pour le nez!

Chez les femmes enceintes, cette dépendance apparaît plus facilement que chez toutes les autres: le contexte hormonal est tel que la congestion nasale est parfois ressentie tout au long des 9 mois et qu'après la naissance, les manifestations de la rhinite vasomotrice disparaissent comme par magie. C’est une autre raison pour faire attention avec les gouttes vasoconstricteurs - les avantages de la science moderne et de la médecine traditionnelle connaissent bien d’autres moyens du rhume!

rincer le nez de la seringue avec une solution saline faible (eau dans un verre de sel au bout du couteau) et verser au nez des produits à base d’eau de mer (Aquamaris, Salin).

Vitamines pour les femmes enceintes froides

Le besoin pour elles dans les futures mamans est déjà élevé et augmente pendant la maladie. Dois-je les prendre en plus?

Tout dépend de la durée de la grossesse et des caractéristiques de la maladie: consultez votre médecin! Sans sa permission, n'augmentez pas la dose de vitamines de la pharmacie. Peut-être le médecin conseillera-t-il de soutenir le corps avec de l'acide ascorbique, fortement consommé lors d'infections, ou d'ascorutine (renforce les parois des vaisseaux sanguins et réduit le risque de saignement dû à la grippe).

L'essentiel est de garder une ligne de démarcation: combler le déficit en substances vitales provoqué par la maladie, sans créer d'hypervitaminose. Un excès de vitamine A dans les premiers stades de la grossesse conduit à des malformations et le surpeuplement des vitamines C et D au cours des derniers mois est lourd avec le vieillissement du placenta.

s'appuyer sur les fruits et les légumes frais et boire leur jus (sauf la carotte). Le corps assimilera les vitamines dont il a besoin sans excès.

Grossesse-froid-miel

Avec leur aide, nous sommes généralement sauvés des infections respiratoires. Mais il vaut mieux ne pas l'utiliser pendant la seconde moitié de la grossesse: une allergie peut déjà s'être formée chez un bébé qui n'est pas encore né et chez une future maman - le diabète de la femme enceinte.

Échauffement pendant la grossesse

Beaucoup d'entre eux sont contre-indiqués dans votre position. Peut-être que vous êtes habitué à prendre un bain chaud avec du sel et des herbes pour le froid. Pendant la grossesse, vous devrez l'oublier! Il n’est pas souhaitable non plus que les pieds se lèvent: il existe un risque réel de stimuler par réflexe l’utérus en provoquant une interruption de grossesse ou une naissance prématurée.

Mais même si rien ne se produit, le fait que le sang coule dans les veines des jambes (étire-les et provoque un gonflement) est mauvais et coule en même temps du placenta: pendant la procédure, le bébé souffrira d'un manque de nourriture et d'oxygène.

les mains sous le robinet avec de l'eau chaude pour la future maman peut monter en flèche - c'est un excellent remède pour le rhume et le mal de gorge! La chaleur sèche ne nuit pas non plus. Vous sentez que vous commencez à vous décoller, vous enveloppez votre cou avec une écharpe chaude, enfilez des chaussettes en laine (vous pouvez y mettre de la poudre de moutarde ou couper des semelles dans des emplâtres de moutarde), portez un pyjama chaud et allez au lit: il est possible que le matin le froid passe sans laisser de traces.

Grossesse: traitement par le froid avec homéopathie

Contrairement aux médicaments traditionnels, l'homéopathie n'est pas nocive pour les femmes enceintes.

En cas de malaise, dissolvez toutes les 15-30 minutes 5 grains d’anti-grippe homéopathique (!) Dans la bouche ou prenez un comprimé de gel antigel ayant le même effet toutes les 15 minutes pendant 2 heures. Pour consolider l'effet, continuez la même chose pendant au moins 5 jours, en prenant un anti-influenza toutes les 2 heures, et un vaccin contre l'influenza - 3 à 5 fois par jour.

Consultez votre médecin si:

  • Ne pouvait pas faire face au malaise dans 2-3 jours.
  • Les températures supérieures à 38 degrés, en particulier si elle est accompagnée d'une intoxication grave - une sensation de faiblesse, une faiblesse, des maux de tête et des vomissements.
  • Il y avait des raids dans la gorge, des "embouteillages" sur les amygdales.
  • Le mucus du nez ou des expectorations a pris une couleur jaune-vert et / ou des taches de sang sont apparues.
  • Il y avait un mal de tête sévère dans le front et les yeux, aggravé par la flexion.
  • Toux prononcée perturbée, respiration sifflante, difficulté à respirer.

Il est préférable d’inviter un médecin le matin, lorsque les symptômes douloureux sont plus prononcés et qu’il est plus facile pour le médecin de poser un diagnostic et de trouver le traitement approprié.

Grossesse: un mauvais rhume

Traitement de la rhinite pendant la grossesse

Il est difficile de respirer maman - et le bébé reçoit moins d'oxygène. Oui, avec le mucus abondant sortant du nez, votre corps perd jusqu'à 2,5 litres de liquide. Buvez plus - vous devez combler la perte!

  • Placez un oreiller supplémentaire sous la tête: cela réduira l'enflure et l'inflammation de la membrane muqueuse et il deviendra plus facile de respirer.
  • Masser avec les pointes de l'index pointées à la base extérieure des narines - la congestion nasale diminuera immédiatement.
  • Plusieurs fois par jour, appliquez un petit baume "Étoile" sur le nez, les tempes et les endroits du visage où vous ressentez un inconfort.
  • Du froid et des antrites aident à l'infusion chaude de plantain, de feuilles de fraise des bois et de millepertuis: 2 c. cuillères de toute herbe verser un verre d'eau bouillante, laisser pendant 30 minutes, filtrer et boire une demi-tasse 2-3 fois par jour.
  • Nettoie bien la cavité nasale, facilitant la respiration, gouttes sodas-tanins: préparez une cuillerée à thé de thé avec un verre d'eau bouillante, faites bouillir pendant 15 minutes à feu doux, filtrez avec une étamine et ajoutez une cuillère à thé de bicarbonate de soude. Installez 2 à 3 pipettes 2 à 3 fois par jour dans chaque narine, puis décolorez-la.
  • Les herboristes recommandent 3 à 4 fois par jour de verser 6 à 8 gouttes de jus de fruits frais (carottes et pommes) ou des infusions aux herbes dans chaque narine. Ce dernier peut être utilisé sous forme d'inhalations - 3-4 procédures quotidiennes pendant 5 minutes:
  • 1. Mélangez l'herbe, le millepertuis, l'écorce de saule et de chêne, les fleurs de tilleul et les feuilles de menthe (1: 1: 2: 2: 2). Verser 2 c. recueillir un verre d'eau bouillante. Laisser reposer 3 heures dans un thermos, filtrer et ajouter 3 à 5 gouttes d'huile de sapin avant utilisation.
  • 2. Prenez également l’herbe d’achillée millefeuille et d’origan, les feuilles de sauge, la racine violette tricolore et l’écorce de viorne. Verser 2 c. recueillir un verre d'eau froide, laisser reposer pendant une heure, porter à ébullition, laisser tremper pendant 5 à 7 minutes sur le feu, laisser refroidir et filtrer.
  • 3. Faites une collection de parties égales de boutons de pin, de fleurs de mauve sauvage, de feuilles, de mère et de belle-mère, d'écorce de saule et d'herbes d'origan. Préparez la perfusion comme dans №2.

Grossesse: température

Traitement thermique pendant la grossesse

  • Si la température monte brusquement, alors que vous ressentez des frissons et ne pouvez pas vous réchauffer du tout, vos bras et vos jambes sont glacés, couvrez-vous d'une couverture, buvez quelques verres de thé chaud diaphorétique et posez-le sur les paumes et la plante du poêle. Cela contribuera à dilater les vaisseaux sanguins rétrécis de la peau, provoquant ainsi un afflux de sang, augmentant ainsi la chaleur. Lorsque vous vous réchauffez, commencez à réduire la chaleur avec des produits traditionnels pour les grand-mères: pilonnez le corps avec de la vodka ou à moitié dilué avec de l'eau avec 3% de vinaigre (pour la durée de la procédure, enlevez vos vêtements et ne vous précipitez pas pour envelopper immédiatement.
  • Lorsque la fièvre infuse une tisane: 2 c. séchées ou extraites de baies de framboise. Mère et belle-mère à 4 feuilles, 3-plantain, 2-origan. Une autre recette: 1 c. écorce de saule blanc finement hachée, versez 1 tasse d'eau bouillante, laissez refroidir. Boire 4 fois par jour, 1 cuillère à soupe.
  • Préparer le cocktail de conifères à l'avance. Écrasez 100 g de jeunes boutures de bourgeons de sapin ou de pin et 50 g de racines de framboise. Plier dans un bocal en verre et saupoudrer 100 g de sucre. Recharger 1 cuillère à soupe. Faire bouillir de l'eau, laisser reposer pendant un jour, puis chauffer au bain-marie pendant 6 à 8 heures supplémentaires. Laisser reposer pendant 2 jours, égoutter le jus de framboise. Conservez-le dans un endroit sombre et froid et prenez 1 cuillère à soupe. 4-5 fois avant les repas.

Grossesse: maux de gorge

Traitement de la gorge pendant la grossesse

  • Prendre 1 cuillère à café de sirop d'églantier sauvage, 2 c. jus de betterave et kéfir. Presser le jus dans ce mélange? citron Cette boisson est utile pour les personnes souffrant de pharyngite et d'amygdalite chroniques.
  • Buvez la nuit (déjà au lit) du bouillon de lait à la sauge. 1er.l. sécher l’herbe, verser un verre de lait, porter à ébullition, laisser mijoter 10 minutes à feu doux, puis filtrer et porter à nouveau à ébullition.
  • Les pilules de bonbons et de pharmacie destinées aux femmes enceintes souffrant de maux de gorge sont mieux à éviter. Remplacez-les par des moyens traditionnels: tenez dans la bouche une cuillerée à thé d'huile d'argousier ou de Vitaon, un morceau de feuille d'aloès coupé en travers de la feuille.
  • Préparer un rinçage antiviral: feuille de bouleau, eucalyptus et sauge (1: 2: 3). 1 cuillère à soupe Mélanger le mélange avec un verre d'eau bouillante, laisser reposer 15-20 minutes dans un endroit chaud, sous un couvercle, filtrer.
  • Toutes les 2 heures, rincez la gorge avec de l'eau bouillie tiède avec du jus d'oignon ou de betterave (1: 1) ou avec un extrait chaud d'une des herbes - Hypericum, sauge, camomille, calendula, eucalyptus. Verser 1 cuillère à soupe. Verre brut d'eau bouillante, insister 15 à 20 minutes, filtrer. Selon la même recette, en prenant les ingrédients à parts égales, vous pouvez préparer un rinçage à partir de préparations à base de plantes. Il suffit d'insister plus longtemps - 1 à 2 heures: N ° 1 - feuilles de baies d'airelles, herbe du millepertuis, fleurs de framboise, tilleul et petites feuilles; N ° 2 - Fleurs d'immortelles, feuilles de framboisier et prêle des champs.

Grossesse: voix perdue

Procédures dans le traitement de la gorge enceinte

N'essayez pas de parler, même à voix basse - cela pourrait être encore plus dangereux. Quel discours fort. Pendant la laryngite, les cordes vocales deviennent tendues, comme lorsque l'on crie. Vous pouvez même perdre votre voix!

Inspirez la vapeur aromatique toutes les 30 minutes. Remplissez la collecte d'herbe avec un verre d'eau bouillante et laissez tremper pendant une heure sous le couvercle. La composition des infusions:

  • 1/2 cuillère à café de feuilles de romarin sauvage du marais, 1 cuillère à café de feuilles de plantain de la grande et 2 c. feuilles de pied de pied;
  • 3 c. des boutons de pin ou des herbes de fleurs de lavande et de camomille;
  • 2 c. À thé herbe violette tricolore et 1,5 c. l'herbe est une série de tripartite;
  • 1 c. laisse le pied-de-poil. Les fleurs de la molène sont en forme de sceptre et les fleurs du sureau.

Ne vous gargarisez pas! Quoi qu'il en soit, pas une goutte n'atteint le larynx - pendant la procédure, il est étroitement recouvert par l'épiglotte. Et les sons lors du rinçage peuvent endommager.

Grossesse: toux sèche ou mouillée

Traitement de la toux pendant la grossesse

Au début de la maladie, quand la toux est sèche, buvez et respirez au-dessus des vapeurs d'infusions et de décoctions de camomille, de plantain, de sauge, regardez à triple feuille, de couleur lime. Ils ramollissent le larynx et les bronches, soulagent les muqueuses irritées des voies respiratoires et ont un effet anti-inflammatoire.

Après 2-3 jours, après que la toux soit devenue humide et que les expectorations commencent à couler, passez à la décoction d'herbes avec un effet desséchant, astringent et expectorant - l'alpiniste serpent, les feuilles de l'airelle et l'eucalyptus, le romarin sauvage, l'achillée millefeuille et le fil.

Avec une toux prolongée qui ne vous lâche pas avant la fin de la semaine. Vous devez être examiné par un médecin pour écarter une pneumonie.

Vous Aimerez Aussi