// Traitement de la sinusite avec la méthode du «déplacement»

Dans le diagnostic et le traitement des formes exsudatives de la sinusite, il est généralement reconnu que la méthode d'évacuation de la sécrétion pathologique du sinus affecté est suivie du remplissage avec une solution d'un médicament - antibactérien, anti-inflammatoire, mucolytique. À cette fin, une méthode de ponction est utilisée, largement utilisée dans les maladies du maxillaire et moins souvent dans la défaite d'autres sinus paranasaux, ainsi que des méthodes d'aspiration non invasives, qui dans certains cas ne sont pas moins efficaces en perforation.

La méthode de déplacement des substances médicamenteuses dans les sinus est basée sur A. Proets et est parfois appelée méthode du «coucou». La méthode est souvent utilisée en pédiatrie dans le traitement des formes exsudatives de sinusite à sécrétions abondantes muqueuses-purulentes, accompagnées de rhinosinusite vasomotrice.

Le principe de la méthode est de créer alternativement des pressions négatives et positives dans la cavité nasale, les sinus paranasaux et le nasopharynx, qui sont déconnectés des voies respiratoires sous-jacentes. Pour cette raison, les sécrétions pathologiques sont évacuées des sinus et de la cavité nasale et la solution médicamenteuse est pompée à la place. Pour effectuer la procédure, une olive creuse avec un tube en caoutchouc raccordé à une ventouse ou à une poire en caoutchouc est nécessaire, ce qui permet de créer une pression négative dans la cavité nasale.

L'efficacité de la procédure dépend de l'état de la fistule des sinus paranasaux. Si la fistule est fermée, il est impossible d’évacuer le contenu pathologique des sinus et d’introduire la solution médicamenteuse. Par conséquent, une application locale d'anesthésie et une anémisation complète de la membrane muqueuse de la cavité nasale, en particulier de la région du passage nasal moyen, sont d'abord effectuées avec une solution d'épinéphrine à 0,1%.

Après avoir retiré l'écoulement nasal, le patient est placé sur le dos, la tête pend du bord du canapé et est projetée en arrière. Cela crée la condition de l'emplacement le plus bas des parties supérieures de la cavité nasale, aide à retenir en eux la solution de la substance médicamenteuse. 10-15 ml de la solution médicamenteuse sont versés dans une moitié du nez (généralement une solution de furacilline à une dilution de 1: 5000 ou une solution saline), cette narine est étroitement obstruée avec de l'huile d'olive reliée à un ballon ou une succion. Auparavant, le médecin pressait un ballon en caoutchouc avec la main pour en retirer de l'air. L'aile du côté opposé du nez est étroitement appuyée contre le septum du nez. Ainsi, dans la cavité nasale est une solution médicinale, le nez est fermé à l'extérieur. Ensuite, on propose au patient de prononcer à plusieurs reprises les sons de «coucou», tout en libérant lentement le ballon comprimé dans sa main. En faisant des sons, le palais mou est adjacent au mur du pharynx et les cavités nasopharyngiennes et oropharyngées se séparent. L'air est aspiré dans le ballon de l'espace hermétiquement clos constitué de la cavité nasale, des sinus paranasaux et du nasopharynx. Il en résulte une dépression dans ces cavités. La pression dans les cavités change à chaque prononciation du son «coucou». Une pression négative dans la cavité nasale aide à évacuer la sécrétion pathologique des sinus et du nez dans la lumière de l'olive creuse, puis à travers le tube dans un récipient récepteur spécial. Ensuite, la tête du patient est tournée à 45 degrés dans la direction du sinus touché. Dans cette moitié, 4 à 5 ml de solution médicinale sont versés avec une seringue pour être introduits dans le sinus. De plus, des solutions antibiotiques, des enzymes pour liquéfier la sécrétion de sinus visqueux et des corticostéroïdes sont utilisés comme substances médicinales. Au moment où la pression négative dans la cavité nasale est remplacée par une solution positive de la substance médicamenteuse, elle est déplacée vers les sinus paranasaux si la fistule est ouverte.

Ces procédures sont répétées 6 à 8 fois en une séance de traitement. Pendant les heures qui suivent l'intervention, il est conseillé au patient de ne pas se moucher, de ne pas utiliser de gouttes vasoconstricteurs. L'efficacité du lavage des cavités du nez et des sinus augmente avec l'utilisation d'une pompe électrique ou d'un autre dispositif spécial créant une pression négative. À l'heure actuelle, le lieu de travail de l'oto-rhino-laryngologiste est souvent équipé d'un appareil similaire, inclus dans le kit de la combinaison otorhinologique.

Même avec la fistule fermée des sinus paranasaux, la plupart des auteurs ont noté l’effet positif de l’utilisation de la méthode du "déplacement". Ceci est facilité par les effets bénéfiques des médicaments utilisés sur le processus inflammatoire local dans la cavité nasale, ainsi que par l'effet massant de la pression variable, qui améliore la microcirculation dans les vaisseaux de la muqueuse nasale.

Comment fonctionne la procédure de coucou pour les sinus?

Le traitement de la sinusite dans les premiers stades est effectué avec succès en utilisant une procédure simple avec un nom amusant.

La méthode de circulation des fluides à travers le Proetz, appelée «coucou» dans la vie quotidienne, est une méthode efficace de lavage des sinus, qui n’est malheureusement pas populaire parmi les patients. Cela est souvent dû à l'ignorance de la procédure de manipulation, ainsi qu'aux rumeurs de sensations désagréables qui se produisent pendant le traitement.

Cette méthode a été inventée par l'un des plus grands experts du XXe siècle, le médecin ORL Arthur Proetts. Et l’idée principale de cette procédure est de créer une pression négative directement dans la cavité nasale, ce qui, lorsqu’il est injecté avec un liquide, favorise un lavage en profondeur des sinus.

Indications pour le "coucou"

"Coucou" a longtemps été utilisé avec succès pour traiter la plupart des maladies inflammatoires du nez. En ce qui concerne directement la sinusite, on peut dire que cet appareil est le mieux adapté pour lutter contre l’inflammation des sinus maxillaires.

La pénétration profonde de la solution thérapeutique assure la lixiviation des microbes des coins les plus difficiles du nez et la différence de pression créée par l'appareil aspire le liquide accumulé dans les sinus et l'empêche de stagner.

Méthode de "Coucou"

Cette procédure a reçu son nom spécifique en raison de la nécessité de prononcer la combinaison «ku-ku» afin d’éviter la pénétration de liquide dans les voies respiratoires. Pendant la prononciation de ce son, le palais supérieur recouvre le nasopharynx et c'est pour cette raison que la différence de pression est créée.

Cette manipulation est généralement effectuée dans le département ORL par des spécialistes qualifiés, adhérant au stade de:

  • Le patient est placé en position semi-assise ou, dans le cas d'enfants, couché sur le côté;
  • Dans une narine avec une seringue, verser la solution de cicatrisation;
  • En même temps, ce liquide est aspiré des autres narines à l'aide d'un appareil spécial.

L'ensemble du processus ne dure pas plus de 5 à 10 minutes, après quoi il est conseillé au patient d'éviter tout effort physique et toute hypothermie pendant une demi-heure. Il serait préférable de passer ce temps assis sur une chaise avec la tête légèrement inclinée vers l’avant.

Complications possibles après manipulation

Le lavage en soi est un processus non dangereux. Une réaction allergique à la préparation pour le lavage ou une réaction naturelle du corps à l’eau qui pénètre dans le nez est parfois possible:

  • Parfois, avec des comorbidités, des saignements de nez peuvent se produire;
  • Nez brûlant, éternuements;
  • Les yeux rouges;
  • Très rarement, lésions mécaniques causées par des anomalies nasales ou par la membrane nasale hypersensible;
  • C'est aussi extrêmement rare, mais il y a encore des cas de vomissements.

Il est nécessaire d'identifier les conditions dans lesquelles le "coucou" est interdit. Ceux-ci comprennent:

  • Faible coagulation du sang;
  • L'épilepsie;
  • Troubles mentaux;
  • Enfants âgés de moins de 5 ans.

Solutions utilisées

Des solutions antiseptiques «coucou» sont utilisées dans le traitement de l’antrite, dont l’action vise à éliminer la flore bactérienne, à nettoyer les sinus et à éliminer les poches. Les plus populaires à cet égard seront la furatsiline, la dioksidine ou la miramistine.

Pour des conditions plus sévères telles que prescrites par un médecin, des solutions antibiotiques de différents groupes sont utilisées.

Ainsi que des médicaments vasoconstricteurs, tels que le nitrate de naphazoline.

Si nous comparons le rinçage habituel du nez à la maison avec le «coucou», alors objectivement, la deuxième procédure a l’effet thérapeutique le plus prononcé. De plus, c'est pratique, seulement 5 à 7 séances et vos sinus seront beaucoup plus clairs.

Le traitement de la sinusite nécessite une approche plus globale et le «coucou» seul ne suffira pas.

Il est impératif d’effectuer une antibiothérapie, sinon l’effet de cette procédure sera temporaire.

Coucou avec sinus ou fluides en mouvement sur le Proets

La purification des cavités paranasales à l'aide de la méthode du coucou est effectuée à des fins thérapeutiques et diagnostiques, elle permet de nettoyer les sinus, afin d'obtenir du matériel de recherche en laboratoire.

Quand le coucou est utilisé

La méthode de drainage sous vide de Proetts est utilisée pour laver le nez avec une sinusite: sinusite, ethmoïdite, frontalite, sphénoïdite.

Le coucou vous permet de dégager les sinus frontaux et maxillaires, les cellules du labyrinthe de l'os ethmoïde, la cavité sphénoïde.

Le mode de déplacement autour du Proetz est utilisé pour les formes simples de sinusite, à condition que la communication naturelle entre les sinus paranasaux soit préservée.

Le plus souvent, le coucou est utilisé dans la sinusite aiguë. La méthode du coucou est utilisée pour les sinus, pas seulement à des fins thérapeutiques. Avec le liquide de rinçage de la cavité nasale, le pus est accumulé, qui s'est accumulé dans les sinus, le mucus.

Ce matériau est utilisé pour identifier la sensibilité de la microflore pathogène aux antibiotiques. Le bon choix d'antibiotique crée les conditions d'une récupération rapide et complète.

Un coucou avec sinus est effectué en ambulatoire, et il n'est pas recommandé de faire la procédure à la maison. Si, après tout, vous devez nettoyer les sinus du nez avec un coucou, la présence d'un professionnel de la santé est nécessaire.

En plus du traitement de la sinusite, le coucou a recours à des polypes au nez, à la rhinite, aux végétations adénoïdes, à l'amygdalite.

Méthode contre-indications

La procédure n'est pas utilisée pour traiter la sinusite chez les enfants de moins de cinq ans. Coucou ne traite pas la sinusite chez les patients atteints d'épilepsie, les personnes atteintes de troubles mentaux.

Avant de laver les sinus paranasaux, le patient doit indiquer sur quels médicaments il a des réactions allergiques.

Comment faire un coucou avec les sinus

Le patient dans le traitement de la procédure de sinusite coucou est assis ou couché. À l'aide d'une seringue sans aiguille ou d'un cathéter souple, une solution antiseptique est injectée dans une narine, tandis qu'un vide d'air est créé dans l'autre narine à l'aide d'une pompe électrique.

Étant donné que tous les sinus paranasaux sont reliés les uns aux autres par une anastomose naturelle, la solution avec des médicaments pénètre facilement dans tous les sinus.

Comment les antibiotiques aident-ils avec la sinusite aiguë et chronique à apprendre dans nos antibiotiques pour la sinusite aiguë et chronique.

Du fait de la différence de pression, le pus et le mucus sont remplacés par une solution extraite des cavités paranasales.

Pendant la procédure, le liquide de rinçage pénètre dans le nasopharynx. Afin d'éviter sa pénétration dans les voies respiratoires, le patient prononce un «coucou». Au même moment, le palais mou descend, l'épiglotte bloque l'entrée du larynx.

Le processus de lavage du nez avec un coucou avec une antrite des cavités paranasales est 5-7 procédures. Au moment où le coucou prend jusqu'à 15 minutes. À la fin du nettoyage nasal, le patient doit être sous la surveillance d'un médecin pendant 30 minutes.

En hiver, le patient ne doit pas entrer dans le froid pendant 2 heures après la procédure, éviter l'hypothermie.

Préparations pour le coucou

Lors de la procédure d'un coucou avec sinus, le médecin prépare une solution médicamenteuse à l'aide d'antibiotiques, de substances anti-inflammatoires, d'antiseptiques et d'agents vasoconstricteurs.

Des agents vasoconstricteurs, en l'absence d'allergie, nazorex, la galazoline est utilisée. L'utilisation d'agents vasoconstricteurs réduit l'inconfort et augmente l'efficacité de la procédure.

L'antibiotique Ceftriaxone, furatsiline antiseptique, Miramistin est ajouté à la solution de lavage. Les médicaments inhibent l'activité des bactéries pathogènes, mais peuvent provoquer une irritation de la membrane muqueuse, ainsi que des éternuements prolongés après la procédure.

À la maison avec une sinusite, avant de procéder au rinçage du nez avec un coucou, vous devez regarder une vidéo expliquant la séquence de la procédure. Pour laver le coucou à la maison, on utilise des solutions de furatsilina, une solution saline, achetées à la pharmacie.

Dans la pharmacie, vous pouvez acheter une bouteille d'irrigation spéciale pour la procédure, contenant les médicaments nécessaires au traitement de la sinusite.

La qualité des solutions doit être élevée. La présence d'agents pathogènes dans l'eau peut provoquer une infection des sinus, entraînant des complications telles que la méningite.

Il est dangereux d'utiliser des décoctions et des infusions faites par vous-même en raison d'une éventuelle réaction allergique.

À la maison, il est difficile de contrôler la situation en l'absence de connaissances médicales spéciales.

Avantages de la méthode

  • Indolence;
  • l'efficacité;
  • combinaison de traitement et de diagnostic;
  • soulagement instantané et amélioration après la procédure.

Des complications

Une procédure inappropriée peut entraîner des dommages mécaniques à la membrane muqueuse et des saignements nasaux. Après le coucou, il y a parfois une rougeur temporaire des yeux, des éternuements, des vomissements chez les jeunes enfants.

Lorsqu'elles sont infectées par une solution de lavage des trompes d'Eustache, leur inflammation est possible - Eustachite, ainsi que l'inflammation de l'oreille - otite.

Conclusion

La méthode du coucou est une méthode de traitement efficace et sans faille. Le coucou vous permet d’injecter des drogues directement dans la cavité maxillaire, ce qui réduit le risque d’effets secondaires des drogues.

Le coucou est facilement toléré, soulage le pus dans le sinus maxillaire, les maux de tête, réduit la quantité de médicament nécessaire au traitement.

Traitement de la sinusite sans ponction: prix, avis

Le traitement de la sinusite par perforation de la paroi du sinus maxillaire fait progressivement partie du passé.

La médecine moderne peut offrir des traitements plus agressifs et efficaces pour la sinusite.

Cette maladie est traitée avec des médicaments et à l'aide de diverses procédures médicales, telles que le chauffage, le lavage, la ponction et l'ouverture des sinus maxillaires.

En tant que traitement médical utilisant diverses gouttes vasoconstricteurs nasales, antihistaminiques, antibiotiques. Dans certains cas, les médicaments peuvent faire face à la sinusite, dans d'autres cas, l'utilisation de techniques supplémentaires.

La ponction de la paroi du sinus maxillaire est utilisée lorsqu'il est impossible pour la clinique de proposer au patient d'autres méthodes de traitement, en cas d'évolution sévère de la maladie, de pus trop épais et d'autres situations. Il s'agit d'une procédure plutôt désagréable et les patients sont donc intéressés par des méthodes alternatives pour le traitement de la sinusite.

Le traitement de la sinusite sans ponction peut être effectué de deux manières:

  • méthode du déplacement (méthode du coucou);
  • méthode de cathéter souple d'évacuation des sinus.

Le prix d'un tel traitement de la sinusite sans ponction varie de 1 000 à 3 000 roubles, selon la méthode choisie.

Traitement de la sinusite par déplacement

Cette méthode de traitement est utilisée pour les formes bénignes de cette maladie. Cette méthode est simple et bien tolérée par les adultes et les enfants. La méthode de déplacement elle-même est la suivante. Le médecin demande au patient de prononcer les sons «ku-ku-ku-ku-ku». De ce fait, le palais mou se lève et ferme le message des voies nasales avec la cavité pharyngée. Pendant ce temps, le médecin verse une solution antiseptique dans une narine et de l'autre narine aspire cette solution par aspiration. Au nez, cela crée une pression négative qui contribue à la sortie du contenu du sinus maxillaire et au lavage avec une solution antiseptique.

Traitement de la sinusite par évacuation des sinus avec un cathéter souple


Cette méthode est utilisée avec une sévérité modérée de la sinusite, lorsque la méthode du «coucou» n’apporte aucun résultat. Dans la méthode d'évacuation des sinus en utilisant un cathéter spécial. Il est inséré dans le passage nasal et gonflé des deux côtés. Ainsi, la partie de la voie nasale communiquant avec le sinus maxillaire est fermée des deux côtés. Le cathéter a un autre tube à travers lequel le médecin insère une solution antiseptique dans le passage nasal fermé. Cette solution pénètre dans le sinus maxillaire, dilue le pus et tue les germes. Puis, à l'aide de la même seringue, le médecin aspire le contenu du passage nasal et répète la procédure jusqu'à ce que l'eau de lavage soit propre.

Si ces techniques n'apportent pas le résultat souhaité, la question de la ponction du sinus maxillaire ou même du traitement chirurgical (ouverture du sinus maxillaire) se pose alors peut-être.

Avis de patients traités pour une sinusite sans ponction

Mikhail: Il y a deux mois, je suis tombé malade d'une sinusite. Ni les antibiotiques, ni une goutte dans le nez n'ont pas aidé. Le médecin a conseillé de laver les sinus maxillaires en utilisant la méthode d'évacuation des sinus à l'aide d'un cathéter souple. J'ai accepté et après plusieurs procédures, mon état de santé s'est amélioré, les maux de tête et la congestion nasale ont disparu. Pour le moment, rien ne dérange. Je suis content de ne pas avoir à piquer)

Margarita: Je souffre de sinusite chronique dans mon enfance. Exacerbations 2-3 fois par an. Je faisais des piqûres du sinus maxillaire, mais maintenant, grâce aux nouvelles techniques, ce n'est plus nécessaire. Il me semble que l'effet du traitement est le même, mais les procédures sont devenues plus agréables par rapport aux piqûres.

Konstantin: J'avais une sinusite purulente et ni la méthode du coucou ni l'évacuation des sinus ne m'ont pas aidé. Je devais donc piquer sa poitrine. Eh bien au moins, il n’est pas venu à l’opération. Maintenant, merci à Dieu et aux médecins, tout va bien!

Tout ce que vous devez savoir sur le traitement de la sinusite chez l'adulte

La sinusite peut se développer non seulement en tant que complication de la rhinite. La littérature médicale décrit en détail les formes allergiques, odontogènes et post-traumatiques de la maladie. Alors, regardons comment traiter l'antrite avec des médicaments et comment se débarrasser définitivement de la sinusite, en utilisant des techniques instrumentales.

Principes de traitement

Dans la période aiguë, le traitement de la sinusite chez l'adulte comprend dans la plupart des cas des mesures non chirurgicales médicales et de physiothérapie.

Les principes de base de la thérapie:

  1. Normalisation de la fonction de drainage de la communication sinus-nasale.
  2. Evacuation du contenu pathologique des sinus.
  3. Introduction dans le sinus maxillaire de la drogue.
  4. L'utilisation de médicaments antibactériens pour la sinusite, antihistaminique et les médicaments symptomatiques.
  5. Procédures d'appareils de physiothérapie.
  6. Utiliser des méthodes pour augmenter la résistance immunitaire du corps.
  7. Si nécessaire, la nomination d'un traitement de désintoxication.

Le traitement conservateur de la sinusite odontogène comprend principalement des mesures visant à réhabiliter les foyers d’infection - le traitement de la carie et de ses complications.

Ponction

Pour le traitement de la sinusite chez l'adulte avec l'inefficacité de la pharmacothérapie, ainsi qu'en présence d'exsudat purulent, une ponction du sinus maxillaire peut être indiquée. Cette procédure est la méthode la plus efficace pour évacuer le contenu purulent de la cavité des sinus et permet l'administration de médicaments à l'intérieur. Elle est réalisée à l'aide d'un cathéter de drainage spécial, qui est laissé pendant un moment sur le site de ponction.

Comment traiter la sinusite lors du blocage de la fistule? En cas d'occlusion irrésistible d'un message naturel, l'oto-rhino-laryngologiste effectue 2 ponctions à l'aide de 2 aiguilles différentes. De cette manière, des conditions sont créées pour introduire une solution antiseptique à travers une aiguille et à travers une autre aiguille pour procéder à l'élimination du liquide de lavage en même temps que l'exsudat pathologique. Ensuite, les aiguilles sont retirées et le cathéter est installé. Introduction de médicaments fabriqués en moyenne 1 à 2 fois par jour. Arrêtez-vous en l'absence de signes locaux et généraux de la maladie, ainsi qu'avec le nettoyage complet du liquide de lavage.

En identifiant la sinusite séreuse, qui se caractérise par une hyperproduction de sécrétions visqueuses, une ponction peut être montrée dans le but de:

  • améliorer la sortie, parce que la structure du mucus lui-même empêche cela;
  • normalisation de l'état du patient;
  • empêcher la transition de l'exsudat muqueux à purulent.

La méthode de déplacement de fluide dans le Proets

Si, pour une raison quelconque, la ponction est contre-indiquée ou si cela ne peut être fait, la méthode proposée par Arthur Proetz peut être utilisée pour nettoyer les sinus. Son essence est de créer une pression négative dans la cavité nasale. Et cela contribue non seulement à l'évacuation de l'exsudat, mais améliore également le drainage de la fistule et restaure également les indices d'aération. Cette procédure est effectuée comme suit:

  • le patient se couche horizontalement ou en position assise;
  • le médecin dans une narine injecte une solution antiseptique;
  • avec l'aide d'un aspirateur (ou au détriment d'une poire ordinaire) de l'autre moitié du nez, le liquide de lavage est aspiré avec le contenu des sinus.

La méthode Proetz assure le mouvement de la solution médicamenteuse en transit dans les sinus maxillaires. Le soulagement est observé après la première procédure. La récupération complète a lieu pendant le cours, consistant en 6-8 sessions.

Il est important de se rappeler que cette méthode d'évacuation du contenu purulent n'est montrée qu'en présence de perméabilité de l'ouverture axillaire-nasale.

Cathéter sinusien Yamik

Comment se débarrasser rapidement de la sinusite chez les adultes? L'appareil fonctionnel proposé par Markov et Kozlov fonctionne selon un scénario similaire à celui de la méthode de Proetz. En raison de la pression négative créée, les sinus sont nettoyés. Mais en plus de cela, l'utilisation d'un cathéter sinusal permet également l'administration de médicaments à des fins diagnostiques et thérapeutiques. L'appareil est constitué de 2 cylindres (un tube part chacun). L'ouverture du troisième tube se trouve entre les cylindres situés à la surface du cathéter sinusal.

Comment traiter une sinusite avec un cathéter sinusal:

  1. Tout d'abord, procéder à une anémisation profonde de la muqueuse.
  2. Un cathéter sinusal est inséré dans la cavité nasale.
  3. Les bouteilles sont gonflées avec une seringue.
  4. Aspirer le contenu à travers l'ouverture du troisième tube.

Terminez la procédure avec l'introduction de médicaments.

Traitement médicamenteux

Le traitement médicamenteux de la sinusite comprend l’utilisation de médicaments locaux et courants. Si une inflammation du sinus maxillaire s’est produite dans le contexte d’une infection virale, le traitement doit également consister à prescrire des médicaments antiviraux.

Ci-dessous un traitement pour la sinusite.

  1. Gouttes vasoconstrictives (Otrivin, Tizin). Il est important de savoir: les agents vasoconstricteurs pour la sinusite, qui sont utilisés pour l’instillation, l’application, la lubrification de la muqueuse nasale, donnent des résultats à court terme et sont généralement inefficaces. Cela se produit car souvent, la cause du blocage du message naturel est le mucus gonflé du sinus maxillaire. Et lors de l'instillation du nez, les gouttes vasoconstricteurs ne peuvent pas pénétrer dans le sinus en raison de l'occlusion de l'anastomose. C'est pourquoi ces médicaments ne peuvent être utilisés principalement qu'au stade préclinique.
  2. Fonds combinés. Mucolytiques + sécrétolytiques (Sinupret), anti-inflammatoires (Bioparox) aident à améliorer la sortie de l'exsudat, augmentent l'immunité locale.
  3. Comment traiter la sinusite chez l'adulte lors de la détection de contenus purulents et de signes d'intoxication? Dans cette situation, l'utilisation de médicaments antibactériens (Augmentin, Doxycycline, Cefazolin) est montrée. Certains microorganismes sont sensibles aux antibiotiques de la pénicilline. D'autres, en raison de la libération de bêta-lactamase, sont résistants aux pénicillines, mais sensibles aux céphalosporines. Par conséquent, afin de planifier le traitement approprié, il est nécessaire de procéder au préalable à un ensemencement bactérien afin de déterminer la sensibilité de la microflore.
  4. Pour prévenir les réactions allergiques microbiennes avec les antihistaminiques (Pipolfen, Zyrtec).
  5. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont prescrits pour soulager le processus inflammatoire, éliminer la douleur et réduire la température corporelle.
  6. Dans les formes sévères, accompagnées d'intoxication générale sévère, de septicémie, on utilise un traitement de désintoxication.

Lavage du nez

La ponction, la méthode de déplacement du fluide à travers le Proetz, l’utilisation d’un cathéter pour sinus - toutes ces méthodes de traitement de la sinusite sont conservatrices. Leur utilisation répandue dans la pratique des oto-rhino-laryngologistes s'explique par deux raisons principales:

  • la création du flux sortant pour l'élimination du foyer pathologique;
  • l'introduction de médicaments dans les sinus.

Pour laver les sinus peuvent être utilisés de tels groupes de médicaments:

  1. Antibiotiques (Dioxidine, Tsedex).
  2. Antiseptiques (Chlorfillipt, Furacilin).
  3. Enzymes (chymotrypsine, trypsine, lidaza).
  4. Glucocorticoïdes (hydrocortisone, prednisolone).

Les enzymes sont utilisées pour les sinus séreux ou purulents, car l'exsudat peut s'épaissir et ne peut être éliminé à l'aide de lavages normaux.

Comment se lave:

  1. Premièrement, la cavité pathologique est lavée avec une solution antiseptique.
  2. Ensuite, utilisez de l'eau distillée.
  3. Après avoir aspiré le liquide de lavage, une solution d’enzyme est injectée pendant environ 10 minutes.
  4. Produire le lavage avec de l'eau distillée.
  5. À la fin de la procédure, un médicament antibactérien spécialement sélectionné est administré.

Les glucocorticoïdes sont prescrits pour une infection virale accompagnée d'une forte fièvre, de douleurs vives, de signes d'intoxication graves. Des hormones sont introduites dans le sinus avec des antibiotiques pour renforcer l'action de ces derniers et éliminer l'œdème muqueux.

Traitement de la sinusite chronique

Comment traiter la sinusite chronique? Le traitement de la sinusite chronique chez l’adulte peut être effectué de manière conservatrice ou radicalement. Les formes exsudatives nécessitent l’utilisation des mesures thérapeutiques douces décrites ci-dessus.

  1. Identifier les formes productives, alterativnyh, mixtes.
  2. Préservation de l'exsudat purulent après 8 ponctions.
  3. Présomption ou présence de complications intracrâniennes et orbitales.

La sinusite chronique chez l'adulte est une indication pour l'utilisation de mesures physiothérapeutiques avec l'utilisation de médicaments.

Les types de procédures physiques suivants peuvent être affectés:

  • aérosols d'antibiotiques;
  • ozokérite, applications de boue;
  • UHF;
  • phonophorèse de dioxidine;
  • laser thérapeutique.

Mais parfois, pour se débarrasser de la sinusite chronique, la chirurgie peut être la seule méthode efficace. En fonction de l'accès, les spécialistes distinguent les méthodes extranasales et endonasales pour le traitement de la sinusite.

Les interventions endonasales sont réalisées à l'aide d'endoscopes rigides, utilisant des microscopes à focale longue. Les opérations extranasales dues à un bon accès permettent l'élimination la plus complète des tissus pathologiquement modifiés, mais sont en même temps plus traumatisantes (opération de Caldwell-Lucas).

À ce jour, l'oto-rhino-laryngologie offre de nombreuses manières de traiter la sinusite: instrumentale et médicale, conservatrice et radicale. Grâce à l’utilisation du cathéter sinusien Yamik, technique de déplacement du liquide dans le Proetz, la récupération est beaucoup plus rapide et il n’existe aucun besoin urgent de recourir à la ponction. Et c'est un gros plus, car il est possible non seulement d'arrêter le processus inflammatoire, mais aussi d'empêcher le développement de complications sans recourir à une intervention chirurgicale.

La procédure de coucou ou la méthode de déplacement du liquide le long du Proets

Le "coucou" ou méthode de circulation du liquide dans le Proetz a été mis au point par le médecin américain Arthur Proetz. Le lavage nasal avec la méthode Proetz est très efficace pour le traitement de la sinusite et d’autres types de sinusite.

Instruments, appareils et médicaments usagés pour le traitement du "coucou":

  • des gouttes vasoconstrictrices telles que Nazonex, Nasol, Naphthyzinum, Sanorin, Farmazolin Evkazolin et autres;
  • Seringues de 20 ml;
  • solutions antiseptiques telles que Furacilin, Miramistin, Octenisept, Ceftriaxone, Dekasan, etc.;
  • ENT-combine Azimuth ou dispositifs similaires;

Indications pour laver les sinus

  • nez qui coule;
  • rhinite allergique;
  • les polypes;
  • diverses infections dans les voies nasales;
  • formes légères de sinusite: polysinusite, antrite, ethmoïdite, sinusite frontale, sphénoïdite;
  • amygdalite;
  • adénoïdite.

Contre-indications pour la méthode Proest

  • l'épilepsie;
  • saignements de nez réguliers.
  • Patients chez qui on a montré qu'ils traitaient la sinusite avec cette méthode
  • les enfants de plus de 5 à 8 ans (chez les enfants de moins de 5 à 4 ans, en raison de la nature du nez, il n'est pas toujours possible d'effectuer la procédure);
  • adultes souffrant des maladies susmentionnées;
  • femmes enceintes (cette procédure n’est pas toujours efficace dans le traitement de la sinusite chez la femme enceinte).

Caractéristiques du traitement

  • rester à plat
  • la tête est retournée à un angle de 45 degrés, pas plus
  • maintenir un rythme de respiration clair et uniforme
  • ne panique pas

Préparation à la procédure de lavage du nez par le mouvement des fluides. Assurez-vous de goutter dans le nez avant que la procédure vasoconstricteur ne tombe.

Procédure de coucou

Il s’agit d’une lente perfusion de solutions antiseptiques chaudes dans une narine tout en aspirant cette solution avec le mucus et le pus de l’autre narine avec un appareil à vide ou en injectant lentement les solutions avec une seringue de 20 ml tout en aspirant le plastique avec une poire en plastique changer les narines (chacune prend 100 à 120 ml de solution, environ 5 à 6 seringues).

  • Il est nécessaire de créer un flux de fluide fluide et régulier d’une narine à l’autre.
  • Pendant la procédure, le patient doit s'allonger sur le canapé, la tête penchée en arrière, respirer de manière uniforme et dire en permanence «ku-ku-ku».

Un médecin ORL expérimenté peut compliquer la procédure et parfois pincer une des narines pendant 3 secondes puis la relâcher brusquement. Cela est nécessaire pour une meilleure pénétration du liquide dans les sinus.

Points importants lors du lavage du nez "coucou":

  • Sortez pas plus tôt que 30 minutes. après la procédure dans la saison chaude, pas plus tôt que 1-2 heures dans la saison froide.
  • Ne pas surcharger.

Moments désagréables lors du rinçage des voies nasales:

  • Avec la procédure appropriée, la douleur n'est pas ressentie. Cependant, lorsque le médecin appuie sur les narines, le patient peut souvent ressentir une douleur à la traction tirée au niveau du front.
  • Le médicament administré peut avoir un goût désagréable et irriter la muqueuse nasale.
  • Le bourdonnement de l'appareil et les meubles du coffret peuvent causer un inconfort émotionnel.

Conséquences négatives de la procédure:

  • saignements de nez provoqués;
  • dommages mécaniques à la muqueuse nasale avec des instruments pour la procédure;
  • légers maux de tête et congestion des oreilles au début du traitement;
  • éternuer pendant environ une heure;
  • nez brûlant;
  • rougeur oculaire;
  • rarement: vomissements (principalement chez les enfants).

Complications avec "coucou"

  • Si elle est mal effectuée ou bloquée dans le nez pour un liquide (par exemple, un œdème), la maladie (sinusite ou sinusite) peut se transformer en une phase plus grave, par exemple, la sinusite.
  • En raison d'une infection des trompes d'Eustache (le canal reliant l'oreille moyenne au pharynx) et des sinus, ainsi que de la solution, une eustachite ou une otite peuvent se développer.

Durée du traitement par la méthode du fluide en mouvement: de 4 à 10 procédures

Traitement de la sinusite par circulation de fluides autour de Proets à Moscou

Prix: de 1200 à 1900 / sr.

  • Traitement de la sinusite par circulation de fluides autour de Proets - une large base de médecins
  • Commentaires vérifiés sur les médecins de PROFI.RU
  • Traitement de la sinusite par circulation de liquides le long de Proets à Moscou à partir de 1199 roubles / cm.

Site d'accueil

Voir aussi

Prix: de 3920 à 120 000 / sr.

Prix: de 200 à 1166 / sr.

Prix: de 800 à 1300 / sr.

Prix: de 1999 à 4990 / sr.

Prix: de 120 à 2578 / sr.

Prix: de 2399 à 5500 / sr.

Prix: de 1599 à 4500 / sr.

Informations réelles sur le service sélectionné

4.62 évaluation moyenne

Education et expérience

Education: études supérieures en oto-rhino-laryngologie, RMAPO (depuis 2014); Résidence en oto-rhino-laryngologie (2014); D'abord MGMU eux. I.M. Sechenov (2012).

Formation avancée: dilatation au ballon du tube auditif (2015); Méthodes modernes de diagnostic des vertiges, une classe de maître avec un cours pratique (2015); Dissection de l'os temporal, PMSMU, RMAPO (2012-2014); Pharmacothérapie des maladies de l'oreille, du nez et de la gorge du point de vue de la médecine factuelle (2013, 2014, 2015).

Pratiques cliniques (2015) NIDA Clinical Trials Network; Certificat d'achèvement: l'échelle de gravité du suicide de Columbia (2015).

Membre de la Société des otorhinolaryngologues de Moscou.

Articles dans des revues russes et étrangères revues par les pairs sur les problèmes de maladies des oreilles, de la qualité de vie des patients. Co-auteur du manuel "Vertiges".

Participation à des présentations au Congrès mondial sur les maladies de l'oreille (Edimbourg, 2016), Congrès panrusse de la Société russe des rhinologues (2014, 2015, 2016).

Expérience médicale - 5 ans.

Education et expérience

Docteur de la catégorie de qualification la plus élevée.

Education: stage, spécialité - oto-rhino-laryngologie sur la base de l'hôpital régional d'Ivanovo (2001); Académie de médecine publique Ivanovo, spécialité médecine générale (2000).

Expérience médicale - 16 ans.

Les avis

Education et expérience

Éducation: École supérieure clinique d'oto-rhino-laryngologie (2002); stage clinique en oto-rhino-laryngologie (1999); MSMSU eux. A.I. Evdokimova, spécialité - entreprise médicale (1997).

Thèse de doctorat: Causes de récidive de la sinusite chronique opérée selon les recherches endoscopiques.

Certificats: Oto-rhino-laryngologie, RMAPO (2014).

Cours de certification: Oto-rhino-laryngologie, RMAPO (2004, 2009).

Cours de recyclage: Actuels en oto-rhino-laryngologie, MONIKI eux. Mf Vladimirsky (2013); V cours de russe "Chirurgie fonctionnelle endonasale moderne" (1999).

Délégué du Symposium international sur l'infection et l'allergie du nez dans le cadre du IVe Congrès de la Société russe des rhinologues (2001). Participant au séminaire "Utilisation rationnelle des antibiotiques en pratique ambulatoire" (2014), XIV Congrès russe "Science et pratique en oto-rhino-laryngologie" (2015), XXI Conférence scientifique "Pharmacothérapie des maladies de l'oreille, du nez et du nez du point de vue de la médecine factuelle" (2016).

Co-auteur de 4 articles imprimés sur l'oto-rhino-laryngologie.

JMedic.ru

Il est connu que le traitement de l'inflammation des sinus maxillaires est effectué de manière exhaustive. Elle comprend notamment une thérapie physique et une méthode de lavage nasal en profondeur. Les statistiques médicales suggèrent que le coucou dans le traitement de la sinusite est pratiqué à un patient sur deux, son effet est assez fort.

Le principe de la méthode du coucou

En rapport avec la nécessité de soigner efficacement une maladie aussi désagréable que l’antrite, le Dr. Arthur Walter Proetz a inventé au 19ème siècle une méthode baptisée «coucou». En fait, le traitement de l'inflammation des sinus maxillaires, de l'adénoïdite, de l'amygdalite, de la rhinite allergique et d'autres maladies du nasopharynx «coucou» est pratiqué depuis environ 200 ans! Cette méthode est basée sur le principe du déplacement fluide et du lavage en profondeur des sinus nasaux, qui est utilisé dans un hôpital en utilisant une aspiration sous vide. Le traitement avec ce médicament peut également être effectué à domicile, s'il existe un mécanisme approprié.

Appliquez la méthode comme suit:

  • un cathéter spécial est introduit dans une narine;
  • à l'autre - un tube flexible spécial;
  • à l'aide d'une pompe à vide, le contenu (exsudat) des sinus est pompé;
  • en même temps, laver les sinus avec de la drogue;
  • dans le même temps, le patient doit émettre des sons qui ressemblent à du coucou-koukoukine: «kuk-ku» (nécessaire pour que les médicaments et l'exsudat ne pénètrent pas dans le larynx).

Il est évident que le coucou n’est pas fait uniquement dans le but de laver le nez, d’amincir et d’éliminer le mucus ou le pus. La substance médicamenteuse arrive directement au lieu de la luxation de l'infection, le traitement de la sinusite se produit.

La procédure de coucou est indolore, mais pas tout à fait agréable. Cette méthode est considérée comme la plus efficace, elle est moins traumatisante qu’un traitement par ponction que de nombreux pays commencent déjà à refuser. Certes, le "coucou" est souhaitable de produire au stade déroulé de la maladie, alors ce traitement est le plus efficace.

Le patient s’allonge sur un canapé, un médecin ou une personne qui aide à la maison introduit d’abord des médicaments spéciaux dans le nez avec un coucou.

  • Farmazolin;
  • Otrivin;
  • la nazivine;
  • le nazol;
  • autres médicaments vasoconstricteurs.

Ils sont nécessaires pour éliminer le gonflement de la muqueuse nasale, pour se protéger contre les sensations désagréables et pour préparer les sinus nasaux au lavage avec des antiseptiques.

Après le lavage avec des agents vasoconstricteurs, le lavage nasal avec des préparations antiseptiques commence.

Ceux-ci peuvent inclure:

  • la furatsiline (le médicament le plus abordable et le plus efficace);
  • la chlorhexidine;
  • miramistin;
  • d'autres

Ces médicaments empêchent la propagation de bactéries pathogènes.

La procédure de coucou dure en moyenne 15 minutes.

Le traitement de l'inflammation des sinus maxillaires, lorsque cette méthode est utilisée à l'hôpital ou à la maison, nécessite 7 à 10 séances de coucou. Améliorer l'état du patient se fait sentir dès la première fois. Vous ne devez pas abandonner le cours complet, malgré certains de ses inconvénients, car la sinusite est une maladie plutôt insidieuse qui peut se faire sentir même avec la moindre hypothermie.

Puis-je faire un mouvement et un rinçage profond du nez en cas de sinusite à la maison

La méthode de déplacement avec une inflammation des sinus maxillaires peut être appliquée à la maison. Pour cela, nous avons besoin de:

  • une seringue;
  • tube creux du compte-gouttes;
  • aspirateur;
  • préparations d'un certain nombre d'antiseptiques mentionnés ci-dessus.

Le patient fait des gouttes vasoconstricteurs d’instillation. Puis se couche sur le côté. Une seringue est insérée dans cette narine, située au-dessus. En bas - le tube du compte-gouttes. Une seringue est livrée au passage nasal. Il devrait s'écouler dans le tube avec du mucus ou du pus. Si le volume de fuite est faible, vous pouvez vous servir d'un aspirateur.

Les avantages de l'utilisation de «coucous» à la maison sont l'absence de la nécessité d'aller à l'hôpital et la possibilité de se reposer après la procédure aussi longtemps que nécessaire. Mais une manipulation inepte entraîne de nombreuses conséquences négatives, telles que l'aggravation d'une sinusite ou d'une otite provoquée par l'ingestion de médicaments, de mucus ou de pus dans l'oreille moyenne.

Recommandations pour le "coucou"

Bien que le traitement avec un «coucou» puisse être effectué à la maison, il est néanmoins souhaitable qu'un médecin expérimenté soit impliqué dans la manipulation. Il sera capable d'estimer la quantité et la force du jet délivré dans les narines du médicament. Il prendra également des mesures pour s'assurer qu'ils ne fuient pas dans le larynx ou ne tombent pas dans l'oreille moyenne. Le médecin sera en mesure de déterminer combien de fois cette méthode devrait être appliquée et surveillera l'état du patient pendant et après les procédures. Oui, et les dispositifs médicaux pour le «coucou» sont plus calculés pour la commodité du patient que ceux du domicile.

Le patient ne doit pas oublier de prononcer les sons «ku-ku» après un rinçage en profondeur.

Après la procédure, il est nécessaire de s’allonger pendant un moment, car des vertiges ou d’autres sensations désagréables dans la tête sont possibles.

Vous ne devriez pas sortir pendant la saison froide et rester dans la chambre au moins 2 heures. En été, vous pouvez rester à l'intérieur pendant 30 minutes tout en évitant les courants d'air et l'hypothermie.

Le médecin doit être prévenu des éventuelles contre-indications à la manipulation. Parmi ces contre-indications, l'épilepsie, les saignements, y compris nasaux. La manipulation doit être faite avec soin et avec les enfants.

Les résultats d'une étude comparative de différentes méthodes de lavage du nez

Procédure très efficace et assez tolérable. En plus du «coucou», Zinnabsin m'a beaucoup aidé dans le traitement de la sinusite. Il facilite la respiration nasale, soulage le gonflement et la congestion nasale. Agit mieux que beaucoup de gouttes nasales.

Moyens et méthodes de traitement de la sinusite chez l'adulte

La sinusite est une maladie dans laquelle le foyer de l'inflammation est localisé dans les sinus du nez. En raison de la maladie, la membrane muqueuse qui tapisse les sinus paranasaux est enflammée.

Les sinus accessoires du nez sont reliés à la cavité nasale par des ouvertures naturelles - des fistules. Avec l'apparition de la sinusite, la communication libre est brisée (un blocus est établi) et un liquide purulent commence à s'accumuler dans les sinus affectés par le processus inflammatoire.

Avant de savoir comment traiter une maladie, vous devez poser le bon diagnostic. En d'autres termes, vous devriez trouver quel sinus est enflammé. Souvent, plusieurs sinus sont enflammés en parallèle.

Le type de sinusite le plus courant est la sinusite. La deuxième place est devant. L'ethmoïdite et la sphénoïdite sont assez rares.

Le diagnostic correct ne peut être fait que par un médecin qualifié. Si vous présentez des symptômes de sinusite, adressez-vous à l’otolaryngologiste.

N'oubliez pas que plus tôt vous commencez à traiter une sinusite, plus vite elle pourra être guérie. De plus, c’est souvent le traitement qui a commencé au tout début de la maladie qui permet d’éviter la ponction (la ponction) - la méthode chirurgicale, dont la plupart des patients ont si peur.

Symptômes de la maladie

Un grand nombre de symptômes peuvent indiquer l'apparition d'une sinusite.

N'oubliez pas que chaque cas est unique à bien des égards. Chez un patient, presque tous les symptômes de la maladie peuvent apparaître et chez un autre, quelques-uns seulement. Nous fournissons la liste la plus complète des signes existants de la maladie.

Les symptômes de la maladie sont:

  • écoulement nasal prolongé;
  • congestion nasale;
  • écoulement nasal muqueux (souvent avec du pus);
  • maux de tête;
  • essoufflement;
  • douleur au visage;
  • affaiblissement partiel ou complet de l'odeur;
  • mal aux dents;
  • accès de toux nocturne;
  • chatouilles et démangeaisons dans le nasopharynx;
  • pression et douleur dans les oreilles;
  • gonflement des tissus mous du visage;
  • augmentation de la température;
  • état général douloureux.

Comme vous pouvez le constater, la liste des symptômes s’est avérée très longue. Et il est impossible de dire que parmi eux, il y en a beaucoup qui sont extrêmement rares.

Je voudrais attirer votre attention sur ce symptôme comme un nez qui coule. Expliquons en quoi cette attention accrue est liée. Souvent, un long nez qui coule n'est pas seulement un symptôme de la sinusite, mais aussi sa cause. Ne soyez pas surpris, c'est bien le cas.

La rhinite est caractérisée par une inflammation de la muqueuse nasale. C'est cette inflammation qui peut bloquer la fistule des sinus paranasaux. Le début de la sinusite est le moment où la ventilation naturelle des sinus paranasaux est perturbée.

Nous vous recommandons fortement de traiter soigneusement un rhume. Quand il apparaît, il doit être traité. N'oubliez pas qu'il n'y a pas de maladie sans danger. Même l’écart le plus anodin par rapport à la norme physiologique peut provoquer une maladie grave.

Par conséquent, si vous avez le nez bouché pendant longtemps, vous n'avez pas le nez qui coule ni d'autres symptômes de sinusite, ne perdez pas de temps et prenez rendez-vous avec un spécialiste en ORL.

Principes et méthodes de traitement

Le traitement de la maladie chez les enfants et les adultes est toujours complexe. Il vise à résoudre de tels problèmes:

  • la destruction d'un type spécifique de bactéries pathogènes responsables du processus inflammatoire affecté par la sinusite du sinus paranasal;
  • restauration du drainage naturel des sinus paranasaux, amélioration de la fonction de transport des cils de l'épithélium cilié et, par conséquent, élimination de la sécrétion pathologique muqueuse purulente à l'extérieur;
  • renforcer le système immunitaire du patient et activer les défenses de l'organisme pour éviter le passage de la maladie à la phase chronique et réduire considérablement le risque de rechute.

Les mesures thérapeutiques complètes pour la sinusite comprennent:

  • traitement de la toxicomanie;
  • physiothérapie;
  • intervention chirurgicale.

Les moyens de la médecine traditionnelle et d’autres méthodes non traditionnelles de traitement de l’inflammation des sinus paranasaux constituent une ligne distincte.

Traitement de la toxicomanie

Selon les prescriptions du médecin traitant, le traitement médicamenteux de la sinusite peut inclure de tels groupes de médicaments pharmacologiques:

  • médicaments antibactériens (antibiotiques);
  • corticostéroïdes topiques;
  • phytopreparations;
  • décongestionnants (gouttes et sprays vasoconstricteurs);
  • des antihistaminiques;
  • médicaments mucolytiques.

Rappelez-vous, pour soigner l'inflammation des sinus paranasaux avec un seul médicament n'est pas possible.

Antibiotiques

Les antibiotiques sont conçus pour lutter contre les bactéries pathogènes parasitant les sinus paranasaux.

Il existe plusieurs grands groupes d'antibiotiques (macrolides, pénicillines, céphalosporines), parmi lesquels seul le médecin est en mesure de choisir le médicament nécessaire dans chaque cas particulier. Cela est dû au fait que différents médicaments agissent sur un certain type de bactérie.

Il convient de rappeler que le traitement aux antibiotiques entraîne de nombreux effets secondaires négatifs. Seul un médecin choisira le médicament pharmacologique le plus sûr dans votre cas.

Voici quelques médicaments qu'un médecin peut prescrire à un patient souffrant de sinusite:

Corticostéroïdes topiques

Les corticostéroïdes sont appelés hormones produites par le cortex surrénalien.

Les corticostéroïdes synthétiques sont utilisés dans le traitement de la sinusite en raison de leur effet anti-inflammatoire puissant. Dans le même temps, ils n'affectent en aucun cas les microorganismes pathogènes.

Dans le traitement de divers processus inflammatoires dans les sinus peuvent être prescrits:

Phytodrugs

Les médicaments créés à base d'ingrédients naturels à base de plantes s'appellent des phytopreparations. Récemment, ils sont largement utilisés dans le traitement de diverses sinusites.

Leurs avantages incluent l’origine naturelle et un effet complexe qu’ils ont sur le corps du patient souffrant de sinusite.

Je voudrais souligner le médicament GeloMirtol Forte. Il est basé sur l'huile essentielle naturelle - myrtol normalisée. GeloMirtol a un effet antibactérien et mucolytique. Il améliore considérablement le processus de sortie des sécrétions purulentes pathologiques de la maladie du sinus touchée.

Décongestionnants

Ceci est un autre nom pour les médicaments vasoconstricteurs. Leur tâche consiste à éliminer le gonflement de la membrane muqueuse de la cavité nasale. Une telle mesure est un traitement symptomatique. C'est-à-dire que les décongestionnants ne peuvent pas guérir la sinusite, mais parviennent à surmonter certains de ses symptômes, ce qui facilite grandement le déroulement de la sinusite.

Les gouttes et les pulvérisateurs nasaux vasoconstricteurs éliminent la congestion nasale et permettent de rétablir temporairement la respiration nasale.

Lorsque la sinusite est souvent utilisé des médicaments à base de phényléphrine. Par exemple, Adrianol.

Antihistaminiques

Ces médicaments sont utilisés dans la nature allergique de la sinusite. Ils aident à réduire la susceptibilité du corps à l'allergène.

Mucolytiques

Les médicaments mucolytiques liquéfient les sécrétions muqueuses et contribuent à son élimination plus rapide et efficace vers l'extérieur.

Une attention particulière en cas de sinusite doit être portée sur l’acétylcystéine.

Physiothérapie

Les procédures de physiothérapie sont souvent prescrites pour le traitement de l'inflammation dans les sinus.

En fonction du tableau clinique de l'évolution de la maladie, ces procédures peuvent être prescrites par un médecin:

  • rincer la cavité nasale en déplaçant le liquide (coucou);
  • rinçage de la cavité nasale selon la méthode YAMIK;
  • solutions de traitement par inhalation;
  • thérapie par micro-ondes;
  • thérapie au laser.

Intervention chirurgicale

La ponction pour la sinusite est une méthode de traitement chirurgical de la maladie. Il est utilisé lorsque tous les autres traitements ont échoué.

La ponction consiste en ce que le sinus affecté est percé au patient. Ensuite, à l'aide de cathéters spéciaux, du pus est pompé et des solutions médicales et antiseptiques sont placées à sa place.

En ce qui concerne les ponctions avec une sinusite, certains stéréotypes négatifs se sont développés dans notre société. La conséquence en est le refus persistant de la plupart des patients de perforer le sinus enflammé.

Actuellement, une ponction similaire est réalisée sous anesthésie. Cela élimine la douleur chez le patient. Il n'y a qu'une légère sensation de malaise.

Méthodes de traitement non traditionnelles

Il existe un assez grand nombre de techniques médicales que la médecine classique moderne ne reconnaît pas. Néanmoins, ils ont beaucoup de fans et de supporters. Ces méthodes de traitement de la sinusite comprennent:

N'oubliez pas que seul un médecin qualifié est en mesure de choisir un traitement complexe adéquat et sûr pour l'inflammation des sinus paranasaux.

Vous Aimerez Aussi