Comment traiter le staphylocoque dans le nez et la gorge

Le staphylocoque dans le nez est la présence de bactéries dans la muqueuse nasale pouvant causer une maladie inflammatoire inflammatoire.

Il existe plus de 20 variétés de staphylocoques et la plupart d'entre elles sont des compagnons humains constants et sont normalement présentes sur les muqueuses, y compris le nez.

Cependant, beaucoup de staphylocoques sont absolument inoffensifs, seuls trois types provoquent le développement de maladies. Le plus commun d'entre eux est Staphylococcus aureus. Il ne présente aucun danger pour une personne tant que son immunité n’est pas affaiblie.

Le traitement du staphylocoque dans le nez dépend des symptômes et consiste en l'utilisation d'antibiotiques, de bactériophages et d'immunomodulateurs.

Comment pouvez-vous être infecté?

Très souvent, le staphylocoque affecte la muqueuse nasale. Vous pouvez être infecté par des bactéries dans n’importe quel lieu public, en particulier dans les cliniques, les hôpitaux et même les maternités.

La transmission par infection à staphylocoques se produit des manières suivantes:

  • gouttelettes aéroportées;
  • lors de l'utilisation des objets personnels du patient;
  • pendant la période de développement prénatal de l'enfant, pendant l'accouchement ou l'allaitement;
  • manger des aliments frais ou non transformés thermiquement;
  • lors d'injections ou d'autres procédures médicales effectuées dans l'enceinte de l'établissement médical.

L'infection se manifeste par des plaies purulentes dans la région nasale, mais la maladie peut être compliquée par une sinusite ou même une méningite. Par conséquent, le traitement du staphylocoque dans le nez n'accepte pas l'auto-traitement.

Espèces

Les bactéries les plus courantes sont:

  1. Staphylococcus aureus, qui, grâce à sa couleur ambre, a reçu un tel nom.
  2. Staphylocoque épidermique, qui aime vivre sur la peau et les membranes du corps, produisant une substance muqueuse.
  3. Staphylocoque saprophyte, qui est activement installé dans le système génito-urinaire.
  4. Staphylocoque de type hémolétique, qui a une activité particulière dans le sang.

Symptômes du staphylocoque dans le nez

Le nez et la gorge sont l’un des endroits les plus "préférés" de la colonisation des staphylocoques dans le corps humain. Certains symptômes peuvent indiquer la présence d’une infection à staphylocoques dans la cavité nasale (voir photo):

  • congestion nasale;
  • rougeur de l'épithélium muqueux tapissant le nasopharynx;
  • augmentation de la température corporelle;
  • rhinite prolongée, non curable;
  • atrophie de l'épithélium muqueux du nasopharynx;
  • intoxication générale (dans certaines situations - choc toxique).

Dans certains cas, l’infection du nasopharynx par le staphylocoque peut être accompagnée de l’apparition de petites formations pustuleuses sur la muqueuse nasale.

Diagnostics

Pour déterminer la bactérie staphylocoque, un semis est effectué. Un test sanguin est également prélevé sur le patient. Ainsi, la microflore conditionnellement pathogène du nasopharynx du patient est détectée.

Un patient prélève un tampon sur le nez pour détecter le staphylocoque, en effectuant ses recherches à l'aide d'un dosage immunoenzymatique. Après avoir étudié les résultats de l'analyse, le patient est diagnostiqué.

En outre, des tests sont effectués sur la sensibilité du staphylocoque aux médicaments antibactériens, car dans de nombreux cas, le staphylocoque n'est pas sensible aux effets des antibiotiques.

Traitement de Staphylococcus aureus dans le nez et la gorge

Vous devez savoir que le traitement de cette maladie ne doit être instauré que si la présence de bactéries dans la muqueuse nasale entraîne l’inflammation et la survenue de maladies: antrites, rhinites aiguës et chroniques et autres troubles pathologiques. Par conséquent, le patient doit passer un frottis sur le staphylocoque du nez, qui montrera le tableau clinique de la maladie.

Comment traiter le staphylocoque dans le nez et la gorge? Avant de commencer le traitement, les circonstances suivantes doivent être considérées:

  1. Le staphylocoque développe facilement une résistance à certains antibiotiques;
  2. L'utilisation fréquente d'antibiotiques peut entraîner l'apparition d'une souche ultra résistante de Staphylococcus aureus;
  3. Si un agent antibactérien est choisi de manière inappropriée, l'effet est inversé: l'infection est amplifiée et se propage à travers le système circulatoire dans tout le corps;
  4. Un traitement non qualifié entraîne un certain nombre de complications graves: lésions cutanées purulentes, ostéomyélite, endocardite, intoxication intestinale, sepsis staphylococcique, méningite.

Le traitement n'est prescrit qu'après l'examen, afin de déterminer quelle souche bactérienne est bénéfique pour la santé et quel médicament sera en mesure de la combattre. Les sulfamides ou les médicaments antibactériens les plus couramment prescrits qui conviennent au patient individuellement.

Drogues

Les préparations antibactériennes sont utilisées pour détruire les bactéries:

En plus des moyens susmentionnés, les médecins ont prescrit les médicaments systémiques suivants:

  1. Immunomodulateurs, conçus pour augmenter la résistance globale de l'organisme (Taktivin, Poludan, Immunoriks);
  2. Les médicaments antiallergiques conçus pour soulager l’enflure (Ziretek, Tavegil, Diazolin);
  3. Complexes de vitamines avec ajout du composant minéral (Alphabet, Supradin, etc.).

La posologie et la durée du traitement ne peuvent être prescrites que par le médecin traitant, l’auto-traitement d’une infection aussi grave doit être catégoriquement refusé.

Comment traiter le staphylocoque dans la gorge et le nez

Malgré le fait que des centaines d'espèces de bactéries habitent le corps humain, tout le monde ne peut exister pacifiquement avec son propriétaire. Un de ces habitants est Staphylococcus aureus - il provoque des processus pathologiques sur la peau en réponse à ses toxines, qui sont activement sécrétées par Staphylococcus aureus. Le plus souvent, vous pouvez rencontrer Staphylococcus aureus sur les muqueuses, y compris dans le nez. Pour savoir comment traiter efficacement et rapidement le staphylocoque du nez, vous devez consulter votre médecin. C'est lui qui désignera le schéma thérapeutique le plus approprié, en tenant compte des caractéristiques individuelles du patient.

Traitement de la maladie

Les agents antibactériens constituent la principale catégorie de médicaments utilisés dans le traitement du staphylocoque. N'ayez pas peur de prescrire des antibiotiques. Dans ce cas, cette approche est pleinement justifiée, car seuls les médicaments antibactériens peuvent combattre les infections. De plus, lors de la consultation chez le médecin, le médicament sera sélectionné individuellement, en tenant compte de toutes les caractéristiques du patient.

Les médecins responsables de la nomination de médicaments contre le staphylocoque tiennent compte des caractéristiques suivantes de ce microorganisme pathogène:

  • Le traitement de Staphylococcus aureus est très problématique, car la bactérie s’adapte activement à certains antibiotiques et que les médicaments n’ont aucun effet pratique sur elle;
  • Avec l'utilisation fréquente d'agents antibactériens, une souche ultra-résistante peut être développée et il sera nécessaire de changer radicalement la tactique de traitement;
  • le mauvais choix d'un médicament pour le traitement d'une maladie peut provoquer une reproduction encore plus grande du staphylocoque dans les voies nasales
  • en cas de perte des surfaces muqueuses de la cavité nasale, le risque d'infection dans le sang est élevé et le traitement doit donc être instauré rapidement et de manière exhaustive;
  • Le staphylocoque donne des complications graves - lésion cutanée purulente (pyodermite), endocardite, sepsie, méningite, intoxication intestinale. Par conséquent, le traitement des remèdes populaires contre le staphylocoque est inacceptable. Cela ne fera qu'exacerber la pathologie et entraîner des complications mortelles chez les nouveau-nés, et chez les adultes, chez les personnes handicapées.

Au stade initial, les patients se voient prescrire des fonds sous forme de comprimés. L'utilisation de comprimés est très pratique, ils peuvent toujours emporter avec eux, en utilisant le schéma. Dans les cas graves de la maladie, les comprimés seuls ne peuvent pas y faire face et, par conséquent, les médecins prescrivent l’administration de solutions injectables, le traitement étant essentiellement hospitalier.

Les infections à staphylocoques dans la cavité nasale sont traitées en moyenne pendant environ un mois. L'utilisation active de médicaments antibactériens apporte des améliorations significatives à la fin de la première semaine de traitement, mais ce n'est pas une raison pour arrêter de prendre les médicaments prescrits. Dans ce cas, l'infection sera simplement préservée et apparaîtra à la première occasion - hypothermie, immunité réduite, etc.
Médicaments antibactériens

L'antibiotique azithromycine fait face à Staphylococcus aureus excellent

Pour soigner le staphylocoque, qui a frappé la cavité nasale, il est possible d'utiliser des antibiotiques de type pénicilline, des céphalosporines de deuxième et troisième générations. Parmi les médicaments les plus populaires, on trouve l'ampicilline - un puissant médicament antibactérien destiné à la destruction des microorganismes pathogènes sur les muqueuses. La nafcilline et le sulbactam sont également utilisés.

S'il existe plusieurs types de bactéries, les médecins prescrivent des médicaments combinés, parmi lesquels Flemoklav et Amoksiklav donnent de bons résultats. En cas d'intolérance à certains antibiotiques, les médicaments peuvent être remplacés par l'érythromycine, la céfalexine, l'azithromycine et la céfalotine. Les médicaments efficaces contre le Staphylococcus aureus et les muqueuses nasales sont l’unazine, l’actiline, l’oxacilline, le sumamed, le vanmixan, l’ofloxacine, le vanoled, la némicine et le ceftriaxone. Si le staphylocoque est détecté chez une femme enceinte, les médecins ne choisissent que les médicaments n'ayant pas d'effet tératogène sur le fœtus.

Parmi les souches de Staphylococcus aureus affectant les voies nasales, la souche résistante de SARM est la plus dangereuse. C'est un Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline, qui est loin d'être traité par tous les médicaments antibactériens. La souche de SARM apparaît dans les cas d'immunité extrêmement faible - personnes atteintes du virus de l'immunodéficience humaine, personnes âgées, personnes ayant subi une transplantation d'organe, exposition au cancer, etc. Par conséquent, lorsque ce type de staphylocoque est détecté, on prescrit aux patients des médicaments antibactériens plus puissants - la teicoplanine et la vancomycine. Ces médicaments sont signés par le médecin selon des schémas particuliers, car ils sont rarement utilisés dans le traitement du staphylocoque doré typique.

S'il est impossible de prescrire des médicaments ou en l'absence d'effet thérapeutique, les médecins, afin de prévenir des complications graves liées à la maladie, recourent à des mesures extrêmes et prescrivent une immunoglobuline ou une anatoxine antistaphylococcique. Avec l'aide de ces médicaments, il est possible de supprimer les intoxications sévères du corps et d'améliorer considérablement l'état du patient. En plus de ces médicaments, les médecins prescrivent et traitent le bactériophage, mais ne peuvent être administrés en même temps que le traitement Chlorofillipt - solution d’alcool. L'alcool neutralise l'action des bactériophages, ce traitement ne sera donc pas efficace. Pour pouvoir être traité avec un bactériophage, il est nécessaire de mettre un manteau de coton imbibé d'une solution de bactériophage pendant un quart d'heure dans le nez. Une telle turunda repose deux fois par jour, le traitement est déterminé par le médecin.

Médicaments systémiques

L'action de ce groupe de médicaments vise à augmenter les défenses de l'organisme. À cette fin, les médecins prescrivent des immunomodulateurs, des médicaments antiallergéniques et des vitamines.

Parmi les immunomodulateurs, Immunorix, Poludan, Galavit, Derinat, Taktivin, Immunal ont un bon effet. Les antihistaminiques Zyrtec, Erius, Loratadin, Tavegil sont indiqués pour soulager les poches du nez et de la respiration, mais Diazolin et Suprastin peuvent être faibles. Les complexes vitaminiques pour les patients atteints de staphylocoque ne diffèrent pas de certaines qualités - il suffira de prendre Supradin, Alphabet et d'autres multivitamines recommandées par le médecin. Il est particulièrement important d’effectuer un traitement vitaminique chez l’enfant car, dans l’enfance, son immunité est souvent affaiblie.

Moyens de traitement local

Le traitement le plus efficace du staphylocoque dans le nez et le nasopharynx sera si le patient traite la zone touchée avec des médicaments à action locale. Il est possible de laver le nez avec des moyens tels que la chlorhexidine et la miramistine dans des solutions antiseptiques. Le nez peut être lavé avec une solution de chlorophyllipt. Faites cela quatre fois par jour pendant une semaine.

Instiller le nez peut être des médicaments Isofra, Protargol, Bioparox et Polydex, qui ont un effet antibactérien et vasoconstricteur. Bioparox très pratique pour manipuler la muqueuse nasale. Le produit est vendu en pharmacie sous la forme d'un aérosol, qui doit être injecté alternativement dans les narines, en recouvrant la deuxième narine pendant l'injection et l'aspiration d'air avec le médicament. Ensuite, les mêmes manipulations sont effectuées à partir de la deuxième narine. Le médicament IRS-19 est recommandé dans le même but à utiliser chez les enfants.

Bioparox est très pratique à utiliser sous forme d'inhalation.

L'instillation du nez avec Chlorophyllipt est excellente avec quelques gouttes dans chaque narine deux fois par jour. En plus du Chlorophyllipt, les médecins recommandent de traiter les voies nasales avec du peroxyde d'hydrogène, mais pas sous forme pure, mais avec un agent dilué à un quart de pour cent de peroxyde. Pour atteindre une telle concentration, il est nécessaire de diluer le peroxyde d'hydrogène à 3% avec de l'eau chaude dans un rapport de un à dix, après quoi il peut être utilisé pour irriguer les voies nasales et faire des lotions avec de la laine de coton imbibée de liquide. L'utilisation de peroxyde d'hydrogène non dilué chez l'adulte et l'enfant est strictement interdite. Cela conduira à la dessiccation de la membrane muqueuse, à l'apparition de microfissures et à la pénétration d'une infection staphylococcique dans le sang.

Lorsque l'infection dépasse les limites de la muqueuse nasale et l'apparition de lésions caractéristiques sur la peau autour des ailes du nez, l'utilisation de pommades à la tétracycline et à l'érythromycine est indiquée dans le sillon nasogénien. Les pommades Fucidin, Baneotsin, Baktroban, Supirotsin et Futsiderm donnent un excellent effet. Ils sont actifs contre la plupart des souches de staphylocoques. Les préparations sont appliquées sur la peau plusieurs fois par jour, en frottant bien le liniment dans les lésions.

La pommade Baktroban contenant de la mupirocine combat activement les souches même résistantes de staphylocoques

Le cours de thérapie pour le traitement des onguents - de sept à dix jours.

Si les abcès sur la peau ne passent pas après le traitement de manière conservatrice, les médecins décident de l'ouverture chirurgicale des néoplasmes inflammatoires. La solution de vert brillant, à laquelle Staphylococcus aureus est très sensible, aide également à lutter contre les ulcères cutanés proches du nez.

Avec une séparation significative du contenu purulent, il est très important de le retirer rapidement des voies nasales afin de ne pas provoquer une aggravation de la situation. Pour ce faire, votre médecin vous conseille de vous rincer le nez avec Physiomer, No-Sol, Humer et d’autres avec des solutions salines douces. Si nécessaire, les médecins recommanderont de remplacer les solutions salées par des bouillons de plantes médicinales. Les agents suivants sont utilisés avec succès comme solutions de lavage du nez:

  • décoction de camomille - une cuillère à soupe de fleurs de camomille séchées est jetée dans un verre d'eau, portée à ébullition et infusée sous un couvercle pendant un quart d'heure. Ensuite, sans le couvercle, l'agent est refroidi à la température ambiante et utilisé pour rincer le nez;
  • une infusion de fleurs de tilleul - préparer l'outil dans un thermos, où on verse deux cuillères à soupe de tilleul et que l'on verse avec un verre d'eau bouillante. Après la fermeture du récipient, la fleur de tilleul est tirée pendant trois heures, puis refroidie à une température confortable et utilisée pour laver les voies nasales;
  • Remède avec de l'huile d'eucalyptus - préparer le liquide de lavage est très simple: dans un verre d'eau tiède, dissoudre une cuillère à thé de sel de mer et y ajouter 2-3 gouttes d'huile d'eucalyptus. Lavez le nez lorsque le liquide a légèrement refroidi.

L’eau salée avec de l’huile d’eucalyptus sera un bon moyen de prévenir la propagation de l’infection à staphylocoques dans la gorge et la cavité buccale.

Lorsque staphylocoque dans le nez doit prescrire des médicaments pour prévenir l'infection dans le larynx. Les médecins recommandent des pilules pour la résorption de Lysobact, un rinçage à la miramistine et à la furaciline, au peroxyde d'hydrogène et au bicarbonate de sodium. Ces mesures aideront à protéger votre gorge de l’infection à staphylocoques.

Lorsqu’un staphylocoque est détecté, il est nécessaire de transmettre une analyse de ce micro-organisme pathogène conditionnel à toutes les personnes vivant dans la même pièce que la personne malade. Il y a une forte probabilité qu'ils puissent également être porteurs de bactéries. En cas d'infection, les proches auront également besoin d'un traitement et les médecins vous indiqueront comment traiter le staphylocoque dans la gorge et le nez. Le patient lui-même, trois mois après la fin du traitement, doit reprendre un prélèvement de la muqueuse nasale pour détecter la présence de staphylocoque. Il est possible d’envisager un staphylocoque guéri avec succès si la teneur en micro-organismes ne dépasse pas la vitesse à laquelle l’organisme parviendra à faire face à la bactérie.

Causes, symptômes et méthodes de traitement de la gorge staphylococcique chez l'adulte ou l'enfant

Le staphylocoque dans la gorge d'un enfant ou d'un adulte est la présence de bactéries du genre Staphylococcaceae sur l'épithélium muqueux de l'oropharynx. La plupart des bactéries de ce genre font partie du nombre de micro-organismes pathogènes, c'est-à-dire qu'elles ne causent la maladie qu'en présence de conditions favorables (affaiblissement du système immunitaire, hypothermie, insuffisance hormonale, etc.).

Il existe de nombreuses variétés de staphylocoques, mais le plus dangereux d'entre eux est considéré comme étant d'or (aureus). Par conséquent, s’il est dit que le staphylocoque a été trouvé dans l’oropharynx, il s’agit d’un or.

Compte tenu de la nocivité de cette bactérie, nous souhaitons analyser en détail ce qui constitue une infection à staphylocoques dans la gorge et le nez, comment elle se manifeste et se présente sur la photo, ainsi que comment la traiter avec des remèdes traditionnels et traditionnels.

Les causes du staphylocoque dans le nez et la gorge

De nombreux micro-organismes pathogènes et non pathogènes habitent l'environnement, dont certains vivent sur notre peau. Immédiatement après la naissance, l’enfant est stérile, mais dès les premières minutes de sa vie, la peau, le tube digestif et les voies respiratoires du bébé sont peuplés de diverses formes de microflore, principalement celle présente chez sa mère.

Staphylococcus aureus fait partie des véritables microorganismes pathogènes, mais cela ne l'empêche pas de s'attarder sur la peau, les muqueuses et les intestins de l'homme.

Le staphylocoque doré peut pénétrer dans la membrane muqueuse du pharynx nasal par l’environnement extérieur par la bouche ou le nez et par des foyers d’infection internes (amygdalite chronique, sinusite chronique, bronchite chronique et trachéite, carie, tartre). Examinons plus en détail les voies d’infection par Staphylococcus aureus.

Staphylococcus aureus dans la gorge: voies d'infection

On peut être infecté par Staphylococcus aureus de plusieurs manières, à savoir:

  • contact lorsque le staphylocoque pénètre dans la gorge par le biais d'articles d'hygiène personnelle, de jouets ou de mains sales;
  • en suspension dans l'air, quand Staphylococcus aureus pénètre dans la gorge avec de l'air contenant cette bactérie. Dans ce cas, le staphylocoque est isolé par les patients ou les porteurs lorsqu’il tousse, éternue, respire ou parle.
  • air-poussière, lorsque le staphylocoque pénètre dans la gorge avec des particules de poussière, car ce micro-organisme est assez résistant aux facteurs environnementaux. Dans la poussière, sur le sol, les meubles ou les produits en laine, cette bactérie conserve son pouvoir pathogène pendant 5 à 6 mois;
  • la nourriture, quand ce microbe pénètre dans le corps humain avec de la nourriture. Le développement d'infections à staphylocoques contribue au manque de traitement thermique de la vaisselle, de vaisselle mal lavée ou de mains sales pendant la cuisson et le repas. Il est très important de respecter scrupuleusement les règles d'hygiène personnelle des mères allaitantes (se laver les mains avant d'allaiter, de laver les glandes mammaires) et d'assainir les foyers d'infection chronique du corps (carie, tartre, amygdalite chronique, bronchite, sinusite, etc.) au moment voulu. Ne pas infecter le bébé par le staphylocoque et d’autres agents pathogènes.
  • verticale lorsque Staphylococcus aureus pénètre dans la gorge de l’enfant en ingérant du liquide amniotique infecté ou en passant par le canal utérin;
  • iatrogène, lorsque le streptocoque dans la gorge est dû au non-respect des normes sanitaires et épidémiologiques au cours de procédures diagnostiques ou thérapeutiques invasives.

L'auto-infection, le passage du port asymptomatique à une maladie sous l'influence de facteurs néfastes tels que:

  • affaiblir les défenses du corps;
  • auto-traitement avec des médicaments antibactériens, ce qui a conduit à une dysbactériose;
  • microtraumatismes de la membrane muqueuse de l'oropharynx;
  • l'hypothermie;
  • choc psycho-émotionnel;
  • jeûne et autres.

Comme vous pouvez le constater, il existe de nombreuses façons d’infecter Staphylococcus aureus, mais il est possible d’éviter l’infection en suivant les règles de l’hyène personnelle, en menant un mode de vie sain et en maintenant l’immunité.

Symptômes pour Staphylococcus gorge

On peut suspecter la gorge de Staphylococcus aureus des symptômes suivants:

  • chatouillement et sécheresse dans le pharynx et la cavité nasale;
  • maux de gorge qui s'accumulent en avalant et larynx;
  • enrouement;
  • légère toux;
  • augmentation de la température corporelle à des nombres élevés.

Formes d'infection à staphylocoques

Le déroulement d'une infection staphylococcique de la gorge peut être asymptomatique, mais il peut également se produire sous la forme d'une inflammation des voies respiratoires supérieures, à savoir:

Chacune de ces formes se manifeste par un complexe symptomatique distinct et les symptômes chez l'adulte sont moins prononcés que chez l'enfant.

L'amygdalite staphylococcique se manifeste par les symptômes suivants:

  • rougeur vive des amygdales, des arches palatines et de la luette;
  • la présence de couches purulentes de couleur blanc-jaune sur les amygdales, faciles à éliminer;
  • douleur qui donne à l'oreille ou au cou et augmente en avalant, ce qui provoque une perte d'appétit;
  • fièvre, maux de tête, malaises, courbatures, frissons et autres symptômes d'intoxication;
  • adénopathie des ganglions lymphatiques cervicaux.

La pharyngite causée par Staphylococcus aureus se manifeste par des symptômes tels que:

  • rougeur et gonflement de la paroi pharyngée postérieure;
  • des couches muqueuses, purulentes-muqueuses et purulentes à l'arrière du pharynx;
  • chatouilles dans la gorge;
  • toux sèche;
  • enrouement;
  • maux de gorge, surtout en avalant;
  • fièvre, faiblesse générale, frissons et autres symptômes d'intoxication.

Avec une laryngite à staphylocoques, les patients se plaignent des symptômes suivants:

  • douleurs à la poitrine;
  • gorge irritée et sèche;
  • enrouement, jusqu'à perte complète;
  • toux sèche, qui devient humide avec des expectorations purulentes;
  • fièvre légère et autres symptômes d'intoxication.

Le danger d'infection par le staphylocoque

La présence de staphylocoques dans les voies respiratoires supérieures constitue une menace pour la santé. Cela est dû au fait que des facteurs indésirables tels qu'une immunité réduite, une hypothermie, un stress, une exacerbation d'une pathologie chronique peuvent provoquer le développement d'un processus infectieux.

Avec l'activation de l'infection à staphylocoques, il existe un risque de propagation du processus d'infection vers les voies respiratoires inférieures avec le développement d'une bronchite et d'une pneumonie. En outre, le staphylocoque aggrave les maladies chroniques telles que le diabète, la polyarthrite rhumatoïde et la pyélonéphrite. Ce microbe affaiblit également la résistance à d’autres agents pathogènes, tels que les streptocoques ou les pneumocoques.

La complication la plus dangereuse de l'infection à staphylocoques est l'entrée de l'agent pathogène dans le sang avec le développement de la septicémie.

Des effets similaires chez un adulte ou un enfant apparaissent s'il est traité trop tôt ou incorrectement pour le staphylocoque doré dans la gorge. Par conséquent, si vous présentez les symptômes décrits ci-dessus, vous ne devez pas vous auto-traiter, mais vous devez contacter un spécialiste, un oto-rhino-laryngologiste ou un médecin spécialisé dans les maladies infectieuses, qui vous prescrira un traitement adéquat.

Méthodes de diagnostic

Les symptômes de staphylocoques dans l'oropharynx n'étant pas spécifiques, il est impossible de poser un diagnostic de présence d'une infection à staphylocoques, en se basant uniquement sur des signes subjectifs et objectifs. Par conséquent, ils ne commencent à traiter le staphylocoque dans la gorge qu'après que l'agent pathogène a été identifié en laboratoire. À cette fin, on utilise actuellement des méthodes bactérioscopiques, bactériologiques et sérologiques.

La méthode la plus abordable pour le diagnostic de l'infection à staphylocoques est le frottis de l'oropharynx. Le matériel obtenu est examiné au microscope, puis semé sur un milieu nutritif pour obtenir des colonies de bactéries. En présence de Staphylococcus un jour après l'ensemencement, des colonies bombées de bactéries de couleur blanche, jaune ou orange apparaissent sur le milieu.

Lorsque les recherches sérologiques ont utilisé des bactériophages, divisés en quatre groupes. Avec un test sérologique positif, le staphylocoque tue un ou plusieurs groupes de bactériophages. Cette méthode n’est pas aussi précise que la microbiologie, elle est donc rarement utilisée.

Norme staphylococcique dans la gorge chez les enfants et les adultes

Parlant de la norme, il convient de rappeler que les staphylocoques sont différents. Des staphylocoques conditionnellement pathogènes peuvent être présents dans le corps humain, et il est préférable de se débarrasser des représentants pathogènes de ce genre (doré, épidermique et saprophyte). Par conséquent, normalement, le nombre de staphylocoques autres que d'or est autorisé, pas plus de 10 au deuxième degré.

La plupart des experts estiment que l’oropharynx Staphylococcus aureus ne devrait pas être normal, en particulier chez les enfants et ceux dont l’immunité est affaiblie.

Dans le même temps, une autre partie des médecins, en particulier Komarovsky, insiste sur le fait que le patient doit être traité et non sur les résultats du test. Autrement dit, le traitement est prescrit en présence de symptômes cliniques d'infection à staphylocoques et non pas dans le cours asymptomatique et d'ensemencement positif du staphylocoque.

Nous allons maintenant comprendre comment traiter le staphylocoque dans le nez et la gorge.

Traitement du staphylocoque dans le nez et la gorge

En cas de staphylocoque, vous devez effectuer les tâches suivantes:

  • supprimer l'activité du staphylocoque;
  • rétablir l'intégrité des muqueuses de l'oropharynx;
  • stimuler les défenses de l'organisme.

Les médicaments antimicrobiens sont utilisés pour supprimer les staphylocoques, à savoir:

  • les antibiotiques systémiques (clarithromycine, céfotaxime, clindamycine, amoxiclav et autres), qui sont utilisés en cas d’infection staphylococcique commune et de son évolution sévère;
  • bactériophage antistaphylococcique ou complexe qui complète l’antibiothérapie. Ce médicament est un virus qui tue le staphylocoque. Le bactériophage complexe contient à la fois des staphylocoques, des streptocoques et des klebsielezny. En monothérapie, il est recommandé d'utiliser chez l'enfant.

L'utilisation d'immunomodulateurs est un élément important du traitement de l'infection à staphylocoques. Les immunostimulants suivants peuvent être utilisés à cet effet:

  • immunoglobuline antistaphylococcique - largement utilisée pour traiter les enfants âgés de plus de six mois, en particulier lorsque l’utilisation d’autres agents antimicrobiens est contre-indiquée;
  • IRS-19;
  • Ribomunal;
  • Taktivin;
  • Poludan et d'autres.

L'acceptation de ces médicaments est réalisée pendant la période aiguë de l'infection à staphylocoques et pendant un mois après la disparition des symptômes.

Traitement des remèdes populaires

  • Abricots et Groseilles. Ces spécialités contiennent une quantité énorme d’acide ascorbique, d’antioxydants, de pectines et d’autres substances bénéfiques qui combattent activement le staphylocoque. Par conséquent, l'utilisation quotidienne de groseilles et d'abricots augmente la résistance du corps à ce microbe.
  • Infusion d'églantier. Ce médicament naturel est également riche en vitamine C, son utilisation régulière améliore donc le système immunitaire. Pour cela, il vous suffira de boire deux fois par jour pendant une demi-tasse d'infusion d'églantier.
  • Une décoction de racines de bardane et d'échinacée. Pour préparer la décoction, vous devez prendre une cuillère à thé des ingrédients ci-dessus et y verser de l'eau bouillante, puis faire bouillir à feu doux pendant 5 minutes. Le bouillon est pris sous forme de chaleur 200 ml trois fois par jour avant les repas. L'échinacée et la bardane contiennent des adaptogènes, qui renforcent également efficacement l'immunité humaine, inhibant ainsi l'activité des staphylocoques.
  • Infusion de thym, romarin sauvage, bourgeons de bouleau et herbe de millefeuille. Ces ingrédients prennent une cuillère à soupe et versez 500 ml d'eau bouillante, couvrez avec un couvercle et laissez infuser pendant 2-3 heures. Filtre à perfusion prêt et prendre à l'intérieur de 100 ml 3-4 fois par jour avant les repas.

Traitement local du staphylocoque dans l'oropharynx

La lutte locale contre le staphylocoque consiste à gargariser et à sucer des bonbons contenant des antiseptiques.

Les experts recommandent de se gargariser avec des moyens tels que Chlorophyllipt, Tantum Verde, Chlorhexidine, Miramistin ou Hexoral, car ils ont la plus grande efficacité contre le Staphylococcus aureus.

Ces antiseptiques ont des effets antimicrobiens, anti-inflammatoires et régénérants, qui réduisent la gravité des symptômes de l’infection, accélèrent la guérison et préviennent le développement de complications graves.

Chlorophyllipt avec Staphylococcus

Le chlorophyllipt a des effets antimicrobiens, anti-inflammatoires, analgésiques et cicatrisants: il élimine efficacement le staphylocoque et le streptocoque dans l'oropharynx pendant le rinçage.

Se gargariser en cas d'infection staphylococcique avec une solution alcoolique à 2% de Chlorophyllipt, à diluer dans ½ tasse d'eau tiède bouillie. La fréquence de rinçage doit être au moins quatre fois par jour.

Le médicament n'a pratiquement aucune contre-indication ni effet secondaire, il peut donc être utilisé pendant la grossesse, l'allaitement et les enfants. La seule contre-indication au médicament est l'intolérance de son composant. Par conséquent, avant le traitement, vous devez toujours consulter votre médecin.

Vous pouvez également combattre le staphylocoque à l'aide de sucettes contenant des antiseptiques. Les plus efficaces aujourd’hui sont des moyens comme Faringosept, Strepsils, Dekatilen et Grammidin.

Un contrôle de contrôle de la gorge et un ensemencement du matériel pour la détermination des staphylocoques sont effectués 4 semaines après la fin du traitement.

Ainsi, sur la base de ce qui précède, on peut conclure que Staphylococcus aureus dans la gorge ne doit pas être déterminé, car cette bactérie est un véritable micro-organisme pathogène pouvant provoquer des maladies dangereuses pour la santé et même la vie humaine.

Comment traiter le staphylocoque dans la gorge et le nez?

Le staphylocoque est considéré comme l'un des microorganismes les plus courants avec lesquels une personne entre en contact. Il s'agit d'un groupe important de bactéries, la plupart d'entre elles étant des agents pathogènes opportunistes qui vivent à la surface de la peau et des muqueuses de l'homme. Mais avec l'affaiblissement de l'immunité, la présence de plaies ouvertes ou d'une infection massive, ils peuvent provoquer diverses maladies purulentes - de l'inoffensif total au extrêmement dangereux.

Caractéristiques et formes du staphylocoque

Ce groupe de micro-organismes est répandu. Le staphylocoque ne vit pas seulement sur la peau humaine, mais également dans le sol, dans les airs, sur les objets environnants et même sur les produits alimentaires. Au microscope, elles ressemblent à des bactéries sphériques immobiles. Ce sont des microorganismes anaérobies pathogènes sous condition capables de synthétiser des pigments de couleur.

La plupart des bactéries staphylococcus sont violettes et regroupées en grappes, semblables au raisin. Ce n'est pas pour rien que, dans la traduction du grec ancien, le terme «staphylocoque» signifie «le grain de raisin». Cependant, les bactéries peuvent être peintes dans d'autres couleurs - blanc, jaune, doré.

La personne est constamment en contact avec le staphylocoque, mais généralement cela n’a aucune conséquence pour elle. Cependant, certains types de staphylocoques provoquent un processus inflammatoire dès qu'ils entrent en contact avec la peau.

Staphylococcus contient environ 10 enzymes différentes qui ont un effet négatif sur le corps humain. Elles peuvent augmenter la coagulation du sang, provoquant des réactions immunitaires et perturbant le métabolisme. En plus des enzymes, les adhésines sont isolées - des protéines responsables de la fixation du microorganisme à la membrane cellulaire et de la bêta-lactamase, une substance qui augmente la résistance du microorganisme aux antibiotiques du groupe de la pénicilline (tous les staphylocoques ne sont pas produits).

Types de staphylocoques

Il existe de nombreux types de staphylocoques (plus de 50), mais les plus courants sont au nombre de trois: le doré, le saprophyte et l'épiderme. Il existe également des formes plus dangereuses, telles que le staphylocoque hémolytique, les formes de Staphylococcus aureus résistant à la pénicilline et à la vancomycine. Étant donné que ce groupe de micro-organismes est le plus courant, parmi eux, le pourcentage le plus élevé de bactéries ayant développé une sensibilité à divers types d'antibiotiques.

Les personnes âgées sont les plus exposées au risque d'infection par le staphylocoque, dont le corps est affaibli par les maladies chroniques, et les enfants qui n'ont pas encore complètement formé le système immunitaire et qui ne possèdent aucune compétence en matière d'hygiène et de santé.

Modes de transmission

Le staphylocoque est transmis de toutes les manières possibles:

  • En suspension dans l'air (il s'agit d'un Staphylococcus aureus transmis qui habite le nez ou la gorge). La probabilité d'infection augmente considérablement lorsque vous vous trouvez dans des lieux où se concentrent de nombreuses personnes au cours de l'épidémie de maladies respiratoires.
  • Contact-ménage - en contact avec un sol ou des objets contaminés à la surface de la plaie ou avec une muqueuse endommagée Vous pouvez également être infecté par votre famille si vous partagez des articles d’hygiène personnelle (par exemple, des débarbouillettes, des serviettes) ou si vous dormez dans le même lit que le porteur de l’infection.
  • Poussière d'air. Les poussières de rue et de maison contiennent un grand nombre de particules microscopiques constituées de cellules mortes de la peau, de poils d'animaux, ainsi que de divers micro-organismes, champignons, virus et bactéries. Et lorsque nous respirons l'air poussiéreux, des agents pathogènes envahissent notre corps.
  • Alimentaire (si un grand nombre d'agents pathogènes est mangé avec les mains ou la vaisselle sales). Le non respect des règles d'hygiène personnelle est souvent à l'origine de graves maladies infectieuses, notamment celles causées par le staphylocoque doré.
  • Médical. L'infection par le staphylocoque est possible avec diverses procédures médicales si elles ne sont pas suffisamment stériles. Ou bien, dans le cas où des mesures diagnostiques liées à la violation de l'intégrité de la peau ou à des opérations chirurgicales sont appliquées à des instruments traités avec un antiseptique auquel le staphylocoque a développé une résistance.

L'infection à Staphylococcus aide à réduire les défenses immunitaires du corps.

Les raisons de cette condition peuvent être:
  • hypothermie banale;
  • maladies d'organes ORL (angine, laryngite, pharyngite);
  • maladies du système respiratoire (bronchite, pneumonie, tuberculose);
  • infections virales (grippe, infections respiratoires aiguës, SRAS);
  • maladies du système endocrinien (diabète sucré);
  • conditions immunosuppressives (VIH);
  • mauvaises habitudes (alcool, drogues, tabagisme);
  • stress chronique et insomnie;
  • l'hypodynamie;
  • nutrition déséquilibrée, avitaminose;
  • usage prolongé et non systématique de certains médicaments (antibiotiques, gouttes vasoconstricteurs);
  • blessures associées à la violation de l'intégrité de la peau;
  • écologie défavorable, pollution de l'air, travail dans des industries dangereuses.

Symptômes d'infection par le staphylocoque

Les symptômes d'infection à staphylocoques, quelle que soit leur localisation, sont très similaires. Un processus inflammatoire actif se développe avec la formation de pus, une augmentation de la température locale et générale, un mal de tête et des signes lumineux d'intoxication générale du corps. Si une inflammation se développe dans un espace confiné (otite moyenne, abcès, lésions cutanées purulentes), il se forme un ulcère qui grossit progressivement et se propage dans les organes voisins ou dans l'environnement extérieur.

Le staphylocoque chez les enfants entraîne des conséquences bien plus dangereuses qui peuvent rapidement être fatales. Plus l'enfant est jeune, plus il est dangereux pour lui de contracter une infection par des micro-organismes, qui se transforme rapidement en septicémie et menace la vie du bébé.

Staphylocoques des voies respiratoires supérieures

Staphylococcus aureus est l'agent causal le plus fréquent des amygdalites purulentes, des otites moyennes purulentes, des pharyngites et des rhinites. Le staphylocoque dans la gorge est presque toujours présent; parler de l'infection n'a donc pas de sens. Cependant, dans le cas normal, les bactéries ne causent pas de dommages, elles deviennent dangereuses lorsque l’immunité locale est altérée. Le plus souvent, cela se produit lors de maladies virales (pharyngite, rhinite) ou lors de la propagation de l'infection par les organes voisins (otite moyenne, angine).

Les caractéristiques communes des organes ORL staphylococciques sont une forte fièvre, une douleur intense, un gonflement et une rougeur marqués dans la zone touchée, ainsi que des écoulements purulents le deuxième ou le troisième jour.

  1. Dans l'angine de poitrine, le chaperon purulent a l'apparence de gouttes jaunes sales,
  2. couvrant les amygdales,
  3. avec rhinite - écoulement nasal jaune ou vert,
  4. avec pharyngite peut être presque invisible.

L'otite moyenne provoque une sensation de congestion de l'oreille, puis une perforation du tympan et le pus verdâtre est libéré par le conduit auditif externe. La détection rapide de la pathologie permet d’analyser le staphylocoque et de détecter la présence de l’agent infectieux.

Toxicité alimentaire

C'est le nom général des processus staphylococciques à court terme survenant dans l'intestin. L'infection se produit lorsque des aliments contaminés ou gâtés pénètrent dans le corps. Les sources d'infection peuvent être les mains sales, la vaisselle sale, les légumes et les fruits mal lavés, le libre accès des animaux à la nourriture, la présence d'organismes nuisibles (souris, cafards, mouches).

L'empoisonnement chez l'adulte de produits de qualité médiocre est une maladie à court terme non dangereuse. Ses symptômes - une légère fièvre, une détérioration de la santé, des symptômes dyspeptiques prononcés - des nausées, des vomissements, de la diarrhée. Dans ce cas, il n'est pas nécessaire de lutter contre la diarrhée et les vomissements - les toxines sont ainsi éliminées du corps du patient, mais il est important de prévenir la déshydratation. Par conséquent, vous devez boire beaucoup de liquide chaud, de préférence salé.

Bon régime de jeûne pendant la journée. Les infections à toxines d'origine alimentaire constituent un danger particulier pour les enfants car, dès le plus jeune âge, la déshydratation du corps se développe très rapidement, ce qui peut avoir des conséquences graves, voire mortelles.

Processus purulents dans les plaies

Un staphylocoque à la surface de la plaie sur la peau et les muqueuses entraîne la suppuration des plaies. Dans ce cas, le pus se trouve avec un film ou des caillots vert jaunâtre clairement visibles. Établir avec précision le diagnostic aide le frottis de décharge de la plaie. Pour la prévention de la suppuration dans les établissements médicaux, un régime sanitaire est en place et, lors des opérations, des règles d'asepsie et d'antiseptique sont observées.

Le traitement consiste à traiter les plaies avec des antiseptiques et des antibiotiques, à changer les pansements en temps voulu, à installer des drains, à veiller au respect scrupuleux des normes d'hygiène par le personnel médical. En cas de besoin, un traitement chirurgical primaire et secondaire de la plaie est réalisé - élimination des zones touchées dans les tissus sains et chirurgie plastique ultérieure, si nécessaire.

Vaginose bactérienne

Cette affection n'est pas une maladie indépendante, mais augmente le risque de pathologies gynécologiques chez les femmes. Il est exprimé en violation de la microflore naturelle du vagin, dans laquelle, au lieu des lactobacilles, des agents pathogènes, y compris le staphylocoque, commencent à proliférer activement. Le degré de staphylocoque dans le vagin peut être différent, mais utilise plus souvent le concept de "degré de pureté". Les stades 3 ou 4 indiquent la présence de staphylocoque. Chez une femme en bonne santé, une analyse de frottis montrera un degré.

Dans cette condition, les symptômes graves peuvent être absents ou se manifester par une odeur «de poisson» désagréable du vagin, de rares pertes vert jaunâtre et aqueux, des sensations douloureuses au bas de l'abdomen, aggravées pendant les rapports sexuels.

Le staphylocoque est parfois présent dans les matières fécales, bien que le système digestif ne présente aucun symptôme associé à cette maladie. Pour lutter contre la vaginose bactérienne, l'assainissement du tractus génital est prescrit, les antiseptiques et les antibactériens sont utilisés sous différentes formes posologiques (comprimés, suppositoires, vaginales, crèmes, pommades, gels).

Quel genre de docteur traite le staphylocoque?

Le traitement d’une infection à staphylocoques peut être traité par un médecin généraliste local, un oto-rhino-laryngologiste, un chirurgien, un gynécologue, un spécialiste des maladies infectieuses, un gastro-entérologue. Tout dépend du type d'organe affecté par les microorganismes pathogènes. Le diagnostic de l'infection à staphylocoques est réalisé en examinant des frottis prélevés à la surface de la peau, des muqueuses du nasopharynx ou du canal urinaire. En outre, des tests sanguins sont effectués (général et biochimie).

Étapes de traitement

Tout d'abord, les antibiotiques sont utilisés pour traiter le staphylocoque. Sans eux, éliminer l'infection bactérienne est impossible. Les médicaments prescrits, dans le spectre desquels il y a des staphylocoques. Pour déterminer quel médicament sera efficace, prenez d'abord un frottis pour un antibiogramme. Cette étude vous permet de poser et de confirmer l’exactitude du diagnostic et d’identifier les antibiotiques sensibles à cette colonie de staphylocoques.

Lors de la prescription d'un schéma thérapeutique, le médecin doit prendre en compte le degré de staphylocoque et déterminer la gravité de l'effet pathogène de l'infection sur le corps.

  • 1 degré - les manifestations cliniques sont minimes ou complètement absentes. Avec une forte immunité, vous pouvez vous passer de médicaments.
  • Grade 2 - symptômes d'infection exprimés légèrement. Si, lors du diagnostic, le staphylocoque et la présence d'autres types de bactéries pathogènes sont déterminés, un traitement antibiotique est prescrit.
  • Grade 3 - le patient présente des symptômes caractéristiques indiquant le développement d'une infection à staphylocoques. Dans ce cas, le médecin développe un schéma thérapeutique individuel utilisant des médicaments et des agents antibactériens, dont l’action vise à renforcer le système immunitaire.
  • Niveau 4 - avant de prescrire un traitement, un diagnostic minutieux et la détermination d'un type spécifique d'agent pathogène sont nécessaires pour sélectionner le médicament le plus efficace pouvant traiter ce type de staphylocoque. En outre, des immunomodulateurs, des vitamines et des agents préventifs de la dysbactériose (probiotiques, prébiotiques) sont prescrits.

La durée du traitement antibiotique ne peut être réduite de plus d’une semaine. Il est nécessaire de l'amener au bout, même s'il y a une amélioration visible de la condition.

Drogues

Médicaments populaires utilisés dans le traitement des infections à staphylocoques:

Compte tenu des manifestations de la maladie et de la gravité des symptômes, la forme optimale du médicament est sélectionnée (comprimés, pommades, injections).

Le deuxième principe fondamental est le respect scrupuleux des normes sanitaires et hygiéniques afin de prévenir la réinfection et la propagation de l’infection. Cela inclut non seulement les traitements à l'eau, mais aussi le traitement aux antiseptiques locaux qui, contrairement aux antibiotiques, sont toujours efficaces, car ils n'affectent pas les agents pathogènes, mais l'environnement, ce qui le rend défavorable à la reproduction de micro-organismes.

Une autre étape importante du traitement concerne les mesures visant à renforcer le système immunitaire et à restaurer les défenses de l'organisme. À cette fin, des agents immunomodulateurs sont prescrits, ainsi que des complexes de vitamines et de minéraux.

Médecine traditionnelle

Recettes traditionnelles utilisées dans le traitement de l'infection, basées sur l'utilisation d'ingrédients naturels ou de remèdes à base de plantes.

  1. Sulfate de cuivre. Vous pouvez utiliser du sulfate de cuivre, qui tue Staphylococcus aureus, pour soigner les blessures. Vous pouvez l'acheter à la pharmacie.
  2. Pomme (vinaigre). Pour les lésions cutanées causées par le staphylocoque, prendre un bain additionné de vinaigre. La durée de la procédure est de 15 minutes. Les compresses acétiques peuvent être utilisées pour traiter les petites lésions.
  3. Solution de chlorophyllipt (huile ou alcool). Cet outil peut être utilisé à la maison pour le traitement de maladies ORL - ou de lésions cutanées provoquées par le staphylocoque. La solution d'huile est utilisée pour lubrifier la gorge, l'alcool - pour le rinçage.
  4. Pour renforcer le système immunitaire est utile d'utiliser les baies de cassis, boire du thé avec du citron, de la confiture de framboises. Pour le traitement des foyers d’infection sur la peau, vous pouvez utiliser la chair de l’abricot, qui réduit bien l’inflammation. À l'intérieur, il est recommandé de prendre une décoction de bardane et de consoude dans un rapport de 1: 1. Collecte des légumes, verser de l'eau bouillante, insister 30 minutes, filtrer et chauffer trois fois par jour.

Mesures préventives

Pour éviter l'infection à staphylocoques, suivez ces instructions:

  • identifier et traiter rapidement les foyers d'infection dans le corps;
  • suivre les règles d'hygiène personnelle;
  • laver les fruits et les légumes à fond, ne manger que des aliments frais;
  • nettoyer régulièrement, aérer la pièce, combattre la poussière;
  • mener une vie saine et active, abandonner les mauvaises habitudes;
  • pendant la saison froide, évitez les lieux accueillant une foule nombreuse, prenez des médicaments pour maintenir le système immunitaire et prévenir les infections virales;
  • Lorsque vous blessez la peau, assurez-vous de traiter la plaie avec un antiseptique et couvrez-la avec un pansement ou un pansement stérile.

Transport de Staphylococcus aureus dans le traitement du rhinopharynx

Le parasite le plus célèbre qui vit sur la membrane muqueuse est le staphylocoque. Il est impossible de se débarrasser de lui, il est partout - dans de nombreux objets, objets, dans les airs. De tous les agents pathogènes émettent: infection saprophyte, épidermique, dorée. Alors que le système immunitaire est en excellente forme, le porteur d'agents pathogènes n'est pas terrible pour qui que ce soit, mais lorsque le système immunitaire échoue, l'infection est le plus souvent causée par Staphylococcus aureus.

Vous pouvez être infecté par l'infection n'importe où, n'importe quand. Les microbes vivent longtemps, même à basse température. L'infection est transmise par contact ou à travers des objets, affectant l'adulte et l'enfant.

Nourriture, si les normes sanitaires sont violées en cours de préparation, par des coupures et des plaies. Les microbes peuvent être trouvés sur le corps de toute personne, mais cela ne signifie pas qu'il est malade. Un microbe nuisible peut vivre longtemps jusqu'à l'apparition d'une plaie sur le corps. À travers les dommages, les bactéries sont transmises à la membrane muqueuse, puis à n’importe quel organe. À l'intérieur du corps, les microbes vivent aussi longtemps sans nuire à l'homme. Le transporteur peut être permanent ou temporaire. Si l'intoxication commence soudainement sans raison apparente, il est urgent de consulter un médecin. La raison peut être le réveil du staphylocoque.

Il existe plusieurs dizaines de types de bactéries, mais Staphylococcus aureus est dangereux. Habitat préféré pour lui - le nez. Lorsque l'aide n'est pas fournie à temps, les microbes sont transmis à d'autres organes.

Certains adultes, sans parler des bébés, ne sont même pas conscients du porteur de l'infection. Le staphylocoque épidermique, par exemple, appartient à la microflore normale, ne nuit pratiquement pas et reste constamment sur la peau. Vous pouvez en apprendre davantage sur la présence de microbes en passant un tampon sur le baccap de la muqueuse nasale, du pharynx.

Les patients restants peuvent ressentir tous les symptômes d'un microbe réveillé. Ils ressentent de la fièvre, une hyperémie de la peau autour du nez et une intoxication. Le symptôme principal des microbes sera l'apparition d'une éruption cutanée et de croûtes dans le nez.

Staphylococcus aureus dans le nez peut entraîner le développement d'une sinusite et d'autres symptômes vont alors apparaître: congestion nasale, nez qui coule, malaise général. Au fur et à mesure que la maladie progresse, la situation s'aggrave, il y a une douleur pressante au visage, les paupières gonflent, la lourdeur de l'air respiré par le nez, l'infection se transmet à la bouche.

Le portage de l'infection est une bonne période pour l'activation des maladies chroniques. Amygdalite, rhinite, pharyngite exacerbée. Le développement rapide et l'activité des microbes ne permettent pas au système immunitaire de combattre pleinement l'infection et la situation est aggravée par la formation de pus dans le nasopharynx. Il se transmet par l'estomac dans l'estomac et provoque une gastrite, une colite, une inflammation de la vessie et d'autres maladies du tractus gastro-intestinal. Le staphylocoque dans le nez est très dangereux pour les bébés, car tous les symptômes sont accompagnés d'ulcères peu guérisseurs et de coliques intestinales.

Se débarrasser complètement de ce microbe ne fonctionnera pas, et pourquoi pas. Un traitement n'est nécessaire que si la présence de bactéries dans les muqueuses provoque des inflammations fréquentes conduisant au portage permanent de l'infection.

L’installation de chlorophyllipt dans le nez aidera à éliminer le staphylocoque.

En cas de maladie bénigne, le médecin se limite au traitement des symptômes. De manière plus complexe, ils sont adaptés individuellement, en examinant chaque cas séparément. La complexité de la thérapie est due à la réponse réduite des cellules du système immunitaire et à la résistance des microbes aux antibiotiques.

Par conséquent, avant de commencer les procédures, vous devez vous rappeler les fonctionnalités suivantes:

la résistance à un certain nombre d'antibiotiques, une sélection inadéquate du médicament entraîne une infection accrue, un traitement incomplet entraîne des complications

Une approche indépendante du choix des thérapies peut nuire, aggraver l’état et ajouter des complications. Avant les procédures, il est nécessaire de faire un frottis de la muqueuse pour déterminer la stabilité et ramasser les médicaments. Ce n'est qu'après un examen complet du patient que le traitement peut commencer. Le plus souvent, ce sont des médicaments antibactériens et sulfamiques qui prennent une longue période. Le taux de dosage et la durée du cours sont calculés par le médecin traitant.

Staphylococcus aureus au nez est parfaitement nettoyé par une longue instillation d’une solution huileuse ou alcoolique de chlorophyllipt dans les voies nasales. Retirez les pustules de la peau sera Zelenka. De plus, la désinfection nasale est réalisée par un groupe de virus qui «dévorent» les bactéries. Des cotons-tiges humidifiés en solution sont placés dans les voies nasales pendant environ 15 minutes Il est important de savoir qu'en utilisant un virus, vous ne devez pas utiliser de solution alcoolique de chlorophyllipt. Il peut neutraliser le pouvoir thérapeutique du médicament.

Après un examen physique par un médecin, le diagnostic final est établi sur la base des résultats de tests sanguins de laboratoire et d’un frottis sur la membrane muqueuse bakposev. Les diagnostics modernes sont divisés en trois types:

Microbiologique, dans lequel un frottis du pharynx, le nez est pris et examiné pour la présence de bactéries. Pour déterminer le type d'infection, on utilise un matériau capable de teindre un Staphylococcus aureus normal en couleur jaune, et un matériau doré se transformant en flocons nuageux de couleur jaune ou orange. Actuellement, presque pas utilisé en raison de résultats inexacts. Sachant que les staphylocoques sont toujours présents dans le corps, le résultat de l’analyse permet au microbe d’être de 10 à 2 degrés. Seulement, cela ne s'applique pas à Staphylococcus aureus. Son degré de présence dans le corps est égal à 0. S'il est trouvé dans l'analyse, il est nécessaire de commencer immédiatement le traitement. A un stade précoce, le déroulement des procédures durera environ 3 semaines. Au cours des 7 premiers jours, tous les symptômes disparaîtront, le reste du temps est nécessaire pour enregistrer le résultat afin d'éviter le porteur de l'infection. Une thérapie de soutien est nécessaire, car une immunité affaiblie est nécessaire pour éviter toute réinfection. La méthode instrumentale consiste à utiliser des rayons X en cas de complications.

Le traitement médicamenteux est le principal et le plus efficace. Il est basé sur l'utilisation d'antibiotiques. Dans le cas de Staphylococcus aureus, le taux d'immunité vis-à-vis d'un certain nombre de médicaments est élevé. C'est pourquoi des médicaments antibactériens de nouvelle génération sont utilisés. Ce sont l'oxacilline, la dicloxacilline, la ceftriaxone et d'autres.

Dans le cas d'éruptions cutanées purulentes, ces mêmes médicaments sont utilisés pour traiter les zones touchées après l'ouverture des abcès. Les préparations contiennent des substances qui inhibent la résistance des microbes. La dose et la période d'utilisation du médicament sont prescrites individuellement. Si vous pouvez vous passer d'antibiotique, le médecin vous recommande d'admettre des virus spéciaux qui tuent les bactéries.

Un traitement immunostimulant est nécessaire avec les préparations médicinales. Les immunostimulants aident à rétablir la résistance et la fonction protectrice du corps, et le complexe de vitamines aidera à renforcer la vitalité. Dans les cas difficiles, les transfusions sanguines sont autorisées. Pendant le traitement, il est important de boire beaucoup d’eau pour se débarrasser des substances nocives.

Le traitement à domicile de la maladie est une méthode efficace. La riche expérience des guérisseurs traditionnels a révélé un grand nombre d'herbes, soulageant la maladie dans des situations difficiles. Il existe suffisamment de recettes populaires et leur utilisation dépend de la complexité de l'infection et de l'emplacement des micro-organismes. Le staphylocoque du nasopharynx se guérit facilement des manières suivantes:

les herbes de sauge, de plantain et de racine de bardane insistent et enterrent dans les fosses nasales, se rincent la bouche, la pulpe d’abricot fraîche fait office d’antibiotique; une demi-tasse entre les repas, le cassis renforce le système immunitaire et enrichit le corps en vitamines, le chlorophyllipt est utilisé pour les lésions purulentes de la muqueuse. Les sinus nasaux sont instillés avec des gouttes de chlorophyllipt trois fois par jour pendant 7 jours et de cuivre, en tant que préparation antiseptique naturelle. On trouve une grande quantité de cuivre dans les épinards, le sarrasin et les feuilles de laitue. Le cuivre, pénétrant dans la cellule de l'agent pathogène, l'infecte de l'intérieur et meurt. Il est nécessaire de surveiller la quantité de minéraux consommée pour qu’une quantité excessive ne conduise pas à une intoxication. Le taux de consommation quotidien est de 2 mg.

Les méthodes traditionnelles sont un moyen efficace, mais rappelez-vous que l'auto-traitement n'est pas la meilleure méthode de traitement.

Il vaut la peine d'adopter une approche globale pour éliminer le problème et faire appel à une thérapie locale. Cela accélérera la récupération. Pour le traitement utiliser:

Avec la miramistine ou la chlorhexidine, la cavité nasale est lavée, ce sont de puissants antiseptiques, l’instillation de Protargol procure un effet antibactérien et c’est un excellent vasoconstricteur; En présence de grosses suppurations, le médecin pose la question de l'autopsie, l'onguent Bactroban, un médicament-immunomodulateur utilisé à l'aide de tampons.

La thérapie locale implique le traitement du pharynx, ce qui aide à prévenir la défaite des amygdales. Des pastilles absorbables sont utilisées, un rinçage du pharynx à la furaciline ou à la soude est effectué. N'oubliez pas les règles simples d'hygiène.

Pendant la grossesse, la future mère passe de nombreux tests, notamment un frottis de la muqueuse nasale et du pharynx pour détecter la présence de staphylocoques. Après avoir identifié une bactérie pathogène, il convient de tirer la sonnette d'alarme, car l'épiderme et le Staphylococcus aureus sont tout aussi dangereux pour la mère que pour le futur enfant. Les membranes peuvent être endommagées et les toxines sont transférées au bébé.

Le médicament est sélectionné avec soin, en tenant compte d'une situation intéressante. Traitement constant obligatoire du nez ou de la gorge avec des solutions d'huile, des pommades. Pour prévenir la propagation de l'infection, prescrire un gargarisme. Le traitement au quartz est largement utilisé, la vaccination est effectuée. Une fois le parcours terminé, l'analyse est répétée sur l'ensemencement du réservoir.

Considérant que le staphylocoque pendant la grossesse est un signe de diminution de l’immunité, il vaut la peine de manger à fond, de marcher à l’air frais, de prendre des vitamines.

N'oubliez pas qu'il est plus facile de prévenir les infections pendant la grossesse que de s'en débarrasser.

Trouver un micro-organisme dans le nasopharynx chez les nourrissons est dangereux et problématique. Il est dangereux pour ses complications, la possibilité de développer des modifications rhumatismales dans la région du muscle cardiaque. Si des microorganismes sont détectés chez un enfant, contactez immédiatement votre médecin pour un rendez-vous. La maladie est difficile à traiter, alors soyez prêt pour un processus long et difficile.

Pour commencer à faire un frottis sur le réservoir, il faut que tous les membres de la famille qui sont en compagnie de l'enfant. Ils se droguent tous à la fois. Pour l'enfant prescrit une thérapie douce, y compris les antibiotiques et les médicaments traditionnels. Assurez-vous de prendre simultanément des préparations vitaminées et des moyens de maintenir l'immunité. Le traitement durera environ trois mois, une semaine avec des pauses de 5 à 6 jours. La livraison répétée d'un frottis pour analyse sera effectuée trois mois après la fin du traitement.

Il est important de savoir qu'en cas de suspicion de présence de microbes pathogènes, les procédures de réchauffement sont strictement interdites. Vous ne pouvez pas réchauffer le nez, la gorge, faire des compresses et généralement utiliser de la chaleur. L'augmentation de la température contribue au développement accru des bactéries et se propage dans tout le corps.

Les produits laitiers, le miel et les jus doivent être exclus du régime alimentaire. C'est un environnement favorable aux bactéries. Il n'est pas nécessaire d'appliquer des solutions alcooliques lors de la désinfection du nez. L'alcool augmentera la sécheresse du mucus. Oui, et les bactéries y résistent.

Après un traitement antibiotique, soignez les intestins, restaurez la microflore. En suivant une série de recommandations, vous ne permettrez pas l'affaiblissement du corps et le développement d'un porteur de maladies infectieuses.

Environ 70% de tous les habitants de la Terre sont porteurs de staphylocoques. Actuellement, 27 espèces de ces bactéries sont connues, tandis que 14 d’entre elles se trouvent toujours sur la peau ou les muqueuses de l’homme.

Le staphylocoque se produit assez souvent dans le nez et la gorge. Le traitement avec cela devrait être complet. Mais il est important de faire attention non pas à la présence de ces microorganismes, mais à leur concentration. Vous devez également rechercher le type de staphylocoque le plus actif. De plus, ce microorganisme est toujours dans l'intestin. Lors du diagnostic, il est nécessaire de regarder le nombre de bactéries détectées.

Avec le développement de l'infection staphylococcique dans la gorge, l'apparition de maladies telles que l'angine, la gingivite, la stomatite et autres. Une quantité excessive de bactéries dans le nez entraîne sa congestion, une rhinite constante. Une telle lésion peut également être caractérisée par un malaise général.

Dans de nombreux cas, les gens ne savent même pas qu’ils sont atteints de staphylocoque doré. Les examens de patients ordinaires indiquent qu’il n’a été possible d’identifier cette bactérie qu’après des examens spéciaux. Mais en même temps, certains signes externes indiquent qu'une infection à staphylocoque se développe dans le corps. Ces manifestations comprennent:

- augmentation excessive de la température corporelle;

- l'apparition d'ulcères, d'acné, d'ulcères sur la peau;

- douleur abdominale, dysfonctionnement des organes digestifs;

- l'apparition de signes d'intoxication générale du corps.

Il n’est pas nécessaire que tous les symptômes apparaissent pour suspecter la présence d’un staphylocoque dans le nez et la gorge. Le traitement devrait être administré après l'examen. Dans certains cas, la maladie peut être asymptomatique. Mais cela ne signifie pas toujours qu'il n'y a pas de problèmes. Par exemple, lors de la détection de Staphylococcus aureus, le traitement sera obligatoire.

Pour comprendre que vous avez commencé à développer une infection à staphylocoques, vous pouvez détecter un certain nombre de signes. Mais dans la plupart des cas, les gens ne soupçonnent même pas qu’ils n’ont pas seulement un écoulement prolongé du nez, mais la défaite de la bactérie staphylococcus. La photo de ce microorganisme, qui ressemble à une grappe de raisin, ne transmet pas tous les dangers.

Les signes de staphylocoque dans le nez comprennent:

- manifestations d'intoxication générale.

Si l'analyse du staphylocoque montre que le microorganisme a frappé la gorge, les symptômes suivants peuvent alors être présents:

- malaise et douleur dans la gorge;

- gonflement des amygdales, leur rougeur, l'apparition de pustules ou de plaque purulente;

- ganglions lymphatiques élargis;

Staphylococcus aureus est considéré comme l'un des plus dangereux. Il provoque des pustules sur la peau. Les enfants ont souvent une éruption cutanée. Si vous ne traitez pas cette infection à staphylocoques, les dommages aux autres organes et systèmes commenceront. Il y a des dysfonctionnements dans le tractus gastro-intestinal, ils se manifestent par des douleurs abdominales et des flatulences. Dans le même temps, les organismes d'enfants sont les moins protégés. La bactérie Staphylococcus se propage plus rapidement dans son corps, provoquant le développement de divers processus inflammatoires dans les organes et les tissus.

Il est accepté d’attribuer quatre degrés de staphylocoque. De plus, chacun d'eux se caractérise par un certain degré d'activité et nécessite un traitement différent. Il est nécessaire de distinguer les staphylocoques, certainement pathogènes, nuisibles aux cellules sanguines, conditionnellement pathogènes, contribuant au développement d'une réaction inflammatoire mineure. De plus, il y a encore des saprophytes qui ne causent pratiquement aucune lésion.

Il existe plusieurs options pour savoir comment une infection à staphylocoques peut pénétrer dans votre corps. L'un des plus communs est le chemin de contact-ménage. Par conséquent, vous devez faire attention à l'hygiène. Même les égratignures ou les éclats mineurs doivent être traités avec des désinfectants bactéricides.

Il faut également savoir que Staphylococcus aureus est transmis par des produits périmés (voir photo ci-dessous).

N'oubliez pas que cette bactérie fait partie de la microflore normale. Mais avec une diminution de l'immunité, il peut devenir plus actif et entraîner des maladies graves. Même l'habitude apparemment anodine de se lécher les lèvres dans la rue est un facteur de risque. Augmente également le risque d'infection par le staphylocoque pathogène chez ceux qui sont habitués à se ronger les ongles.

Mais la plus dangereuse est cette bactérie pour les personnes infectées par le VIH et les patients en oncologie. Les défenses de leurs organismes étant nettement réduites, le staphylocoque ne rencontre aucun obstacle.

Seuls des laboratoires spécialisés peuvent effectuer une analyse du staphylocoque. À ces fins, le biomatériau provient des muqueuses du nez et de la gorge. C'est ce qu'on appelle l'ensemencement bactérien. Il est important d’observer une haute stérilité et de procéder à l’analyse conformément au schéma établi. Après tout, il est nécessaire d'éviter les situations dans lesquelles d'autres microorganismes peuvent pénétrer dans le matériau étudié.

Les échantillons prélevés sur les muqueuses sont livrés à un laboratoire spécialisé, où ils peuvent déterminer s’il existe un staphylocoque dans le nez et la gorge. Le traitement, idéalement, ne devrait être administré qu'après avoir reçu les résultats du test. En effet, en laboratoire, ils déterminent non seulement les bactéries qui frappent le corps, mais également un antibiogramme. Il est nécessaire de naviguer dans la sélection des médicaments. Un antibiogramme indique quelles bactéries sont sensibles à quels agents antibactériens. Après tout, certains d'entre eux ne peuvent pas causer de staphylocoque.

Une fois que vous avez déterminé que le staphylocoque était la cause de vos problèmes, vous pouvez commencer le traitement. Vous ne devez pas vous attendre à ce que le système immunitaire lui-même résiste aux microorganismes pathogènes. Cela ne peut que conduire à des complications. Par exemple, en cas de lésions primaires du nasopharynx et d'infection non traitée, l'infection peut affecter le système nerveux central et conduire au développement d'une phlébite intracrânienne et à la formation d'abcès. La pneumonie ou même la méningite peut être une complication.

En règle générale, le traitement vise à éliminer l'agent responsable du staphylocoque et à procéder à une réorganisation complète du nasopharynx. Des antibiotiques tels que la ceftriaxone, l'amoxiclav, la ciprofloxacine, l'oxacilline et d'autres médicaments à large spectre sont souvent prescrits. Mais il est nécessaire de se concentrer sur les résultats des analyses, qui montreront à quels médicaments les bactéries sont sensibles.

Simultanément à l'utilisation d'agents antibactériens, il est nécessaire de boire des médicaments qui doivent maintenir un niveau normal de microflore dans le tractus gastro-intestinal. Vous pouvez utiliser des outils tels que "Linex", "Laktovit", "Biolact" et d'autres médicaments similaires.

Après avoir déterminé le type et la résistance aux antibiotiques de l'agent pathogène qui frappe l'organisme, vous pouvez procéder au traitement. Avec une concentration insignifiante de bactéries, l'infection peut être détruite localement. Staphylococcus est traité avec des solutions antimicrobiennes spéciales, des sprays, des décoctions et des perfusions. Dans les cas plus graves, il est nécessaire d’utiliser des agents antistaphylococciques spéciaux.

En plus du traitement principal, des complexes de vitamines peuvent renforcer le système immunitaire et améliorer la vitalité. Ne pas oublier les méthodes de traitement populaires. Bien sûr, certains d'entre eux ne seront pas suffisants pour lutter contre l'infection, mais ils contribueront à accélérer la guérison et à éliminer le Staphylococcus aureus chez l'adulte. Lors de l'utilisation de méthodes traditionnelles dans le traitement des enfants, il faut être prudent, car la décoction de nombreuses herbes ne peut être administrée qu'à partir de 12 ans.

Des gouttes d'huile de «chlorophyllipt» peuvent être instillées dans le nez et sa cavité peut être lavée avec une solution alcoolique du même nom. Vous pouvez utiliser l'antiseptique bien connu "Furacilin". Pour augmenter l'immunité des muqueuses, vous pouvez utiliser l'outil IRS-19.

La gorge peut être rincée avec une solution de "chlorophyllipt", infusions aux herbes ou au sel, décoctions d’herbes. Si nécessaire, nous recommandons un traitement symptomatique: analgésiques et antipyrétiques, utilisation d’une quantité accrue de liquide. En passant, les médecins disent que l'outil "Chlorophyllipt" contribue à renforcer l'effet local des agents antibactériens sur le staphylocoque.

Lorsque la grossesse nécessite une approche particulière du traitement. Après tout, tous les médicaments antibactériens ne sont pas autorisés pour les femmes enceintes. Un thérapeute doit donc choisir les médicaments.

Lors du choix des médicaments, les femmes enceintes et les jeunes enfants doivent faire particulièrement attention. Après tout, ils ne peuvent pas prendre tous les médicaments. Mais en même temps, il ne faut pas oublier que le staphylocoque pendant la grossesse peut causer une trace irréparable à la santé de la femme et du bébé à naître. Après tout, l'infection peut être transmise par voie intra-utérine.

Si, toutefois, il est impossible de se passer d'un traitement antibiotique, le médecin choisit en règle générale le plus bénin d'entre eux. Dans le même temps, la durée du traitement est ajustée à la baisse. L'accent doit être mis sur les remèdes populaires approuvés, la thérapie locale.

Pour prévenir l’infection, une attention suffisante doit être accordée aux mesures préventives. Celles-ci incluent non seulement l'hygiène personnelle, le contrôle de la qualité des produits utilisés, mais également la lutte contre les mauvaises habitudes. Vous devez prendre soin de vous et arrêter de vous lécher ou de vous mordre les lèvres, de vous ronger les ongles. Le rôle principal est assigné au renforcement du système immunitaire et à la lutte contre les manifestations de la maladie. Donc, il est nécessaire de rincer la gorge plusieurs fois par jour avec des solutions à base de plantes ou une solution saline, rincer le nez.

En combinaison avec le traitement prescrit par un médecin, une thérapie avec des remèdes populaires peut également être utilisée. Bien entendu, il est impossible de dire qu'un bacille de Staphylococcus leur est sensible. Mais ils contribuent à renforcer les effets des médicaments traditionnels et à renforcer le système immunitaire.

Choisissez les remèdes locaux les plus appropriés. Ainsi, pour le traitement des staphylocoques qui se sont installés dans le nasopharynx, vous pouvez utiliser cette collection d'herbes: racine de bardane, boutons de papillon, feuilles de noix, racines violettes tricolores, chiendent, claret blanc. Ces plantes sont écrasées et versées d'eau bouillante. Boire l'infusion entre les repas pendant un demi-verre.

Il est également important de saturer le corps avec de la vitamine C. À ces fins, vous pouvez manger des groseilles en quantité illimitée, boire du bouillon de hanche.

Parmi les méthodes populaires de rinçage à l'extrait de sapin d'eau. En outre, beaucoup recommandent l'utilisation quotidienne d'une livre de pulpe d'abricot. La quantité spécifiée de fruits peut être divisée plusieurs fois.

Solution de propolis éprouvée. Une cuillère à thé de perfusion pharmaceutique est diluée dans un verre d'eau bouillie tiède. La solution préparée est utilisée pour se gargariser. Également à cette fin, vous pouvez utiliser divers fitozbory. Par exemple, vous pouvez préparer une infusion de calendula, de millepertuis et de camomille si du staphylocoque a été trouvé dans le nez et la gorge. Le traitement est une combinaison de thérapie traditionnelle et de rinçage.

À l'intérieur, vous pouvez prendre cette collection: thym, romarin sauvage, une série, bourgeons de bouleau, achillée millefeuille. Un demi-litre d'infusion cuite se boit en quatre étapes tout au long de la journée.

Les médecins, en plus de la thérapie complexe, se voient souvent prescrire par inhalation et par quartz un traitement dans la cavité nasale et la bouche. Ces méthodes vous permettent d'affaiblir les bactéries et d'éliminer l'infection plus rapidement.

Afin de se débarrasser des infections à staphylocoques, un traitement à long terme est parfois nécessaire. Cela concerne en particulier les cas où la souche dorée a été révélée.

Un traitement efficace sera utilisé dans les cas où vous utilisez uniquement les médicaments auxquels la bactérie est sensible. Il est important de faire attention à sa quantité. Si seul le porteur a été identifié, le traitement n'est pas nécessaire. Par conséquent, vous ne devez pas essayer de comprendre les résultats des tests et choisir les médicaments vous-même. L'utilisation d'antibiotiques contenant de faibles concentrations de staphylocoques ne nuira qu'à la microflore.

Mais avec une détérioration de la santé et la manifestation de symptômes d'infection sans médicaments antibactériens est indispensable. Selon les résultats, des agents tels que l’amoxicilline, la ciprofloxacine, l’unazine, l’ofloxacine, la vancomycine, la ceftriaxone, l’amoxiclav, l’oxacilline et d’autres agents à large spectre peuvent être prescrits.

En outre, si cela est indiqué, le médecin peut vous prescrire un bactériophage spécial à staphylocoques. Cet outil est conçu pour détruire la microflore opportuniste spécifiée. Il peut être prescrit sans association d'antibactériens en cas de détection de Staphylococcus aureus. Mais un tel traitement est possible à condition que le patient n’ait pas de complications et que seule cette souche ait été détectée. Une telle thérapie devrait durer 21 jours. En association avec un bactériophage, des sorbants sont prescrits. Vous pouvez utiliser les médicaments suivants "Smekta", "Enterosgel". L'utilisation d'immunostimulants spéciaux est également souhaitable.

Après la fin du traitement, il est nécessaire de refaire le test. S'il s'avère que l'effet attendu de la thérapie ne peut être obtenu, une répétition supplémentaire est nécessaire. Mais en même temps, il faut changer de drogue. Après tout, cette microflore conditionnellement pathogène peut produire une résistance à l’action des mêmes médicaments.

Après un traitement réussi, il est nécessaire de restaurer la microflore. À ces fins, vous pouvez utiliser le médicament "IRS-19", des complexes de vitamines universelles, des compléments alimentaires.

Les problèmes de traitement de Staphylococcus aureus perturbent la communauté médicale depuis plus de dix ans. Quand faut-il lutter contre cette bactérie conditionnellement pathogène et quand non? Que faire avec une souche résistante? Comment le traiter? Les opinions des médecins en la matière peuvent différer considérablement. Et les patients paient pour cette confusion, effrayés par le «terrible» portage de Staphylococcus aureus, qui est en fait complètement inoffensif. Essayons de comprendre comment obtenir Staphylococcus aureus.

>> Le site contient une vaste sélection de médicaments pour le traitement de la sinusite et d'autres maladies du nez. Utilisez sur la santé!

L'intoxication du corps, accompagnée de symptômes caractéristiques - fièvre et faiblesse - n'est pas causée par la bactérie elle-même, mais par les entérotoxines qu'elle produit.

C'est pourquoi le plus souvent, dans de tels cas, ne prenez pas d'antibiotiques. Le seul remède contre l'infection intestinale aiguë à Staphylococcus aureus consiste à compenser la perte de liquide. La maladie disparaît d'elle-même 4 à 5 jours après le début.

Cependant, un schéma aussi simple est inacceptable lorsque la maladie est très difficile. Un traitement plus agressif sera nécessaire chez les jeunes, en particulier les nouveau-nés et les personnes âgées atteintes d'une infection staphylococcique aiguë par l'intestin. Dans de telles situations, il existe un risque de développer une gastro-entérite aiguë - une inflammation de la membrane muqueuse de l'estomac et des intestins, y compris des lésions de la membrane muqueuse. Afin de ne pas "attendre la péritonite", comme l'a dit le chirurgien du film "Pokrovskie Vorota", vous devrez lutter plus efficacement contre l'infection.

Une lutte acharnée implique la prise d'antibiotiques. En règle générale, les céphalosporines de deuxième ou troisième génération sont prescrites. Si le patient est capable de prendre des pilules, des antibiotiques oraux sont utilisés, si les vomissements ne peuvent pas être soulagés - injectables.

En outre, en cas d'infection intestinale aiguë, il est parfois prescrit des agents destinés à stimuler le système immunitaire - bactériophage staphylococcique et immunoglobuline anti-staphylococcique.

Porter une infection à staphylocoques est un sujet de conversation particulier. Comme nous l'avons dit, le transport de bactéries sur le fond de la santé n'est pas une base de traitement. Si un enfant en parfaite santé ou un adulte a un staphylocoque doré lors d'un ensemencement de matières fécales (lait maternel, frottis du nasopharynx, du pharynx, du vagin, etc.), il n'a aucun sens de le traiter. Rappelez-vous que Staphylococcus aureus est un microorganisme pathogène pouvant vivre autant que possible sur les muqueuses sans causer de dommages.

Avec cet argument, tout est clair. Il est accepté par les médecins de toutes les spécialisations et qualifications. Mais alors, il y a différentes interprétations. Par exemple, un enfant qui a une infection à staphylocoques souffre de constipation. Ou la diarrhée. Imaginez quelle tentation se présente devant un médecin! Blâmer tout sur Staphylococcus aureus et considérer le coupable des problèmes à trouver - plus facile que jamais. Des antibiotiques, des bactériophages et des immunoglobulines sont prescrits à l’enfant. Donnez à l'enfant des pilules, des sirops et mettez "des lavement qui donnent la vie". Mais le traitement prend fin, mais la constipation demeure. Et le cycle se répète. Tests à nouveau, médicaments à nouveau, constipation à nouveau.

La raison en est simple: les problèmes d'intestin n'avaient initialement rien à voir avec Staphylococcus aureus, et le coupable était toujours à rechercher et à rechercher. Avec des lanternes, parce que l'image est floue et que l'enfant est déjà épuisé. Comment l'éviter?

Numéro de règle 1. Les transports sans symptômes ne doivent pas être traités! Rien et jamais. Vivez tranquillement et oubliez cette analyse.

Numéro de règle 2. Lorsque vous présentez des symptômes, vous devez être absolument sûr qu'ils sont liés à Staphylococcus aureus. Seulement dans ce cas, vous pouvez prendre une ordonnance et aller à la pharmacie.

Règle numéro 3. Si le traitement est commencé, il ne doit pas être interrompu, annulé ou remplacé par des médicaments séparés à l'insu du médecin.

Si Staphylococcus aureus, colonisé dans l'intestin, est en réalité la cause du processus inflammatoire, les médicaments de choix pour le traitement de l'infection sont les moyens qui renforcent la force immunitaire de l'organisme:

bactériophage staphylococcique; immunoglobuline antistaphylococcique; Instrumentation; solution d'alcool chlorofillipta (son utilisation est interdite chez les enfants de moins de 12 ans).

Des antibiotiques pour le transport bactérien sont également prescrits dans certains cas, mais la décision de les utiliser incombe au médecin.

Les infections cutanées à staphylocoques - nombreuses furonculoses, tuberculoses, folliculites, impétigo et autres maladies - peuvent causer beaucoup de souffrances. Avec un processus généralisé et étendu, les antibiotiques sont indispensables. Cependant, beaucoup plus souvent, la maladie survient localement et l'éruption cutanée se concentre principalement sur un seul site. Ensuite, le traitement repose sur l’utilisation de médicaments antibactériens locaux - pommades (Bactroban, Altargo). En plus du schéma thérapeutique pour Staphylococcus aureus, des médicaments immunostimulateurs sont parfois administrés: anatoxine staphylocoque, vaccin staphylocoque (très rarement) ou bactériophage staphylococcique.

L'introduction de vaccins, sérums, anatoxines est largement pratiquée en médecine domestique. Cependant, les médecins occidentaux traitent ces médicaments avec plus de réserve et les prescrivent beaucoup moins souvent.

Le port de Staphylococcus aureus dans le nasopharynx sans signe clinique de maladie n’est pas non plus un motif de traitement. Comme dans le cas des porteurs intestinaux, la colonisation de bactéries dans la muqueuse nasale, les sinus maxillaires ou le pharynx peut être totalement inoffensive. Cependant, avec un lien de causalité confirmé entre le Staphylococcus aureus détecté et les symptômes de la maladie, un traitement est toujours nécessaire. Rappelez-vous que Staphylococcus aureus Staphylococcus aureus est l'un des agents causatifs les plus courants de la sinusite. Cela pourrait bien être la cause d'une inflammation chronique des sinus maxillaires difficile à traiter.

Et la première chose que je voudrais souligner est que dans ce cas, les antibiotiques sont le moins nécessaires. Mais les immunostimulants ne correspondent plus. Les médicaments idéaux pour le transport de staphylocoques dans la cavité nasopharyngée sont les lysats locaux de bactéries - Imudon et IRS 19, et Imudon est prescrit pour le transport dans la gorge et IRS 19 - dans la cavité nasale. De plus, la détection de Staphylococcus aureus dans la membrane muqueuse du nez permet de prescrire la pommade nasale Bactroban, qui a un effet antibactérien prononcé.

Les infections sévères à staphylocoques nécessitent la prescription d'antibiotiques par voie parentérale (injection), parmi lesquelles on préfère:

pénicillines protégées (nafcilline, ampicilline + sulbactam); céphalosporines de la première ou de la deuxième génération (céphalexine, céfuroxime, céfazoline) en association avec la clindamycine.

La vancomycine est réservée aux souches résistantes de SARM et est également prescrite si l'infection menace la vie du patient.

Parmi les antibiotiques à usage oral (interne) sont le plus souvent utilisés:

Céphalexine. Noms commerciaux - Ospexin, produit sous forme de comprimés, de gélules et de poudre pour bébé pour la préparation de suspensions (production Biohemi, Autriche); l'équivalent russe d'Eccephron de la société AVVF-RUS (capsules);

Le céfuroxime est un antibiotique à base de céphalosporine à large spectre de deuxième génération. Sous forme de comprimés fabriqués sous la dénomination commerciale Zinnat (fabricant Glaxo, Royaume-Uni);

L'amoxicilline associée à l'acide clavulanique est un antibiotique à large spectre protégé par la pénicilline. Le médicament peut être acheté sous les noms de marques Amoxiclav (Slovénie), Augmentin (Glaxo, Royaume-Uni), Flemoxin Soljutab (comprimés dispersibles fabriqués aux Pays-Bas, par la société Astellas);

La clindamycine est un antibiotique, le lincosamide. Le plus souvent prescrit pour les infections de la peau. La clindamycine de haute qualité pour administration orale est produite par la célèbre société Pfizer appelée Dalatsin;

En outre, la préparation bien connue de sulfanilamide complexe contenant du sulfaméthoxazole et du triméthoprime (cotrimoxazole) est un agent antibactérien utilisé pour traiter Staphylococcus aureus. Étonnamment, malgré la croissance active de souches résistantes, les préparations de cotrimoxazole sont encore très efficaces contre les infections à staphylocoques. Ils sont utilisés dans les pneumonies, les maladies de la peau et des tissus mous, les infections des voies respiratoires supérieures et du nasopharynx. En outre, le co-trimoxazole est prescrit pour les infections intestinales associées au staphylocoque. Parmi les analogues les plus célèbres du sulfanilamide combiné:

Bactrim production de la société suisse Hoffman La Roche; Biseptol inchangé, Pologne; Co-trimoxazole domestique; Oriprim indien et autres.

Pour les infections de la peau et des tissus mous, les antibiotiques sont utilisés sous forme de pommades et de crèmes. Le choix des agents antibactériens locaux, prescrits pour le traitement de l'infection à staphylocoques, n'est pas très vaste. En règle générale, les médicaments de choix sont des produits à base de deux principes actifs: la mupirocine et la rétapamuline.

La mupirocine est un antibiotique naturel produit à la suite de la fermentation de la bactérie Pseudomonas fluorescens. Il bloque complètement la synthèse des protéines dans la cellule de Staphylococcus aureus et l’aide à quitter ce monde rapidement et sans douleur.

La mupirocine n'est pas seulement efficace contre Staphylococcus aureus. Les autres types de staphylocoques, streptocoques, hémophiles et E. coli y sont sensibles. Mupirocin fait partie de:

Baktroban, producteur Glaxo, Royaume-Uni. Bactroban est disponible sous forme de pommade nasale et externe. Ce dernier est prescrit pour la colonisation du staphylocoque dans la cavité nasale; Pommade externe Bonderm fabriquée par Belupo, Croatie; Pommade externe et topique Supirotsin, fabricant Glenmark, Inde.

Un antibiotique innovant, synthétisé par la célèbre société britannique Glaxo, est récemment apparu sur les tablettes des pharmacies Altargo. Le médicament a montré une efficacité élevée dans les infections bactériennes de la peau et des tissus mous, y compris d'origine staphylococcique (impétigo, furonculose, etc.). Altargo est approuvé pour utilisation chez les enfants de plus de 9 mois. Il est donc prescrit pour le traitement de Staphylococcus aureus et chez les nourrissons.

Les préparations contenant des lysats de bactéries sont des agents très efficaces qui augmentent l’immunité locale et générale. Ils contiennent des bactéries inactivées, causant le plus souvent des infections respiratoires. Les préparations de lysats de bactéries ressemblent beaucoup aux vaccins avec une différence principale: elles sont injectées à l'intérieur ou même localement.

Sur le marché intérieur, deux médicaments de ce groupe de composition et de posologie identiques sont enregistrés - le broncho-munal slovaque (fabricant Lek) et le broncho-vaxom fabriqués en Suisse. Les deux médicaments stimulent le système immunitaire et augmentent la résistance du corps aux infections, y compris Staphylococcus aureus. Broncho-Munal et Broncho-Vaksom sont prescrits à la fois pour la prévention des infections et pour le traitement des maladies infectieuses des voies respiratoires et du nasopharynx.

Deux autres préparations contenant des lysats sont utilisées localement - IRS 19 et Imudon.

IRS 19 contient un mélange de différents types de streptocoques et de bacilles hémophilus. Il est destiné à un usage intranasal et est prescrit pour le traitement et la prévention des infections des voies respiratoires supérieures (bronchite, trachéite) et du nasopharynx (rhinite, sinusite, y compris la sinusite (médicaments contre le sinus), laryngite, pharyngite et autres). IRS 19 est recommandé pour le traitement du portage de Staphylococcus aureus dans la cavité nasale chez l’adulte et l’enfant à partir de 3 mois.

Le point d'application d'Imudon est l'oropharynx. Les comprimés destinés à la résorption dans la cavité buccale contiennent un mélange d'agents pathogènes, qui causent le plus souvent des infections de la gorge et de la bouche.

Imudon est prescrit pour le traitement et la prévention des maladies de la cavité buccale (stomatite, gingivite, maladie parodontale) et de l'oropharynx (pharyngite, amygdalite).

Vous Aimerez Aussi