Les meilleures méthodes traditionnelles pour le traitement de la rhinite chez les enfants

Un nez qui coule est un compagnon inchangé du rhume. La médecine traditionnelle a toujours aidé à le combattre. Recettes populaires particulièrement pertinentes pour lutter contre la congestion nasale chez les enfants. Après tout, si ces recettes sont utilisées correctement, les méthodes courantes de traitement du nez qui coule seront les plus efficaces et, en même temps, elles ne sont pas dangereuses.

En outre, la réception de remèdes populaires contre le rhume ne deviendra pas une habitude. Ces remèdes n'ont pas d'effets secondaires et de contre-indications, mais ils seront relativement peu coûteux. Mais avant de rechercher des remèdes contre le rhume, vous devez savoir quelles en sont les causes, comment il se déroule et quels sont ses symptômes.

Les causes du rhume chez les enfants

Le développement du rhume chez les enfants a des causes à la fois physiologiques et pathologiques.

Toutes les causes de rhinite (selon la rhinite scientifique) sont divisées en:

La congestion nasale apparaît souvent sous l’influence des causes du premier groupe, c’est-à-dire que la maladie survient sous l’influence de virus. Pénétrant dans la cavité nasale, les virus envahissent les cellules humaines et commencent à se développer activement en quelques jours.

Lorsque la température de l'air baisse fortement, le risque de "rattraper" le nez qui coule augmente. En effet, d’une part, au moment de la différence de température, les microbes changent leur capacité à s’infecter et, d’autre part, le corps humain peut être surfondu. Souvent, ce sont les pieds en surfusion qui provoquent un écoulement nasal chez les enfants. Après tout, les pieds et le nez ont des connexions réflexes.

Le deuxième groupe de causes inclut la violation de l'intégrité de la muqueuse nasale avec des objets étrangers.

En outre, un nez qui coule peut être une manifestation d'allergies.

Ainsi, la cause du rhume chez un enfant peut être:

  • exposition à des virus
  • hypothermie
  • réaction allergique
  • dommages à la muqueuse nasale

Il faut garder à l'esprit qu'un nez qui coule peut être à la fois une maladie indépendante et le symptôme d'une autre maladie.

Symptômes de la rhinite

Congestion et écoulement nasal, éternuements fréquents - signes de rhume chez un enfant

Il existe plusieurs des signes les plus frappants du rhume chez les enfants. De plus, ces symptômes peuvent être divisés en stades de la maladie:

  • Au stade du développement de la rhinite, la maladie se manifeste par de fréquents éternuements, des démangeaisons et une sécheresse du nez; dans la région du nasopharynx, la personne peut ressentir des picotements et se dessécher rapidement. Cette phase de la rhinite peut durer plusieurs heures ou deux jours.
  • La deuxième étape est l'inflammation elle-même. Elle se caractérise par une rougeur de la peau du tégument dans la région du nez, ainsi que du mucus, abondamment libéré par le nez. Au début, ce mucus est plus mince, au fur et à mesure que la maladie progresse, il devient plus épais. Les écoulements par le nez rendent la respiration difficile, ce qui cause un manque de sommeil et les nourrissons sucent moins bien le lait.
  • Stade d'achèvement Avec un traitement approprié des écoulements nasaux, devenir plus épais, finissent par disparaître complètement. Mais si des mesures ne sont pas prises pour éliminer le rhume, des complications peuvent se développer, des maladies plus graves peuvent apparaître, telles que, par exemple, les antrites ou les maladies de l’oreille.

Traitement de la rhinite par inhalation de vapeur

L'inhalation de vapeur est une méthode efficace pour le traitement de la rhinite, mais elle comporte un certain nombre de contre-indications que vous devez connaître!

L'inhalation de vapeur ne s'applique pas si l'enfant a de la fièvre. La température 37, 5 est le seuil au-dessus duquel l'inhalation ne bénéficiera pas. L'explication est évidente: l'inhalation de vapeur provoquera nécessairement un réchauffement local, ce qui peut entraîner une nouvelle augmentation de la température.

Ne pas inhaler un enfant dont la morve est verte ou jaune. Cette couleur de mucus indique la teneur en pus, ce qui signifie que le bébé a une infection causée par une bactérie. En chauffant le nasopharynx, les bactéries peuvent se multiplier, car c'est à la chaleur que les bactéries se multiplient bien.

S'il y a du sang dans le mucus, l'inhalation de vapeur devrait également être abandonnée. Les écoulements sanguins suggèrent que les capillaires situés dans la muqueuse nasale éclatent. Le chauffage ne fera qu'augmenter le saignement. Vous ne pouvez pas inhaler si l'enfant a mal à l'oreille et si le bébé se plaint de congestion auriculaire. Otite, complications - c'est ce qui peut causer de la chaleur. Lors de l'inhalation de vapeur, il est nécessaire de contrôler la température de la vapeur. Il ne devrait pas y avoir plus de 40 degrés. Sinon, vous pouvez brûler le nasopharynx.

Le but principal de l'inhalation de vapeur est de réchauffer le nez et la gorge.

À la suite d'un tel chauffage, les pores se dilatent, ce qui contribue à l'absorption des substances bénéfiques. La vapeur chaude aide à rendre le mucus plus liquide et à l'éliminer rapidement du corps. Le moyen le plus économique de pratiquer l'inhalation de vapeur à la maison consiste à utiliser une casserole d'eau chaude.

Vous trouverez plus d'informations sur la manière de traiter correctement le nez qui coule chez les enfants avec des méthodes folkloriques dans la vidéo:

Les inhalations de vapeur avec les décoctions suivantes ont un bon effet thérapeutique:

  • La camomille, le thym, la lavande, le tussilage, la sauge sont pris dans la même quantité, 50 grammes doivent être au total à l'état sec de l'herbe. Collection versé un litre d'eau bouillante. Il est recommandé d'insister dans un thermos.
  • Pour les enfants plus âgés, vous pouvez utiliser une décoction avec des feuilles d'eucalyptus. Chez les jeunes enfants, l'eucalyptus, avec une odeur persistante, peut provoquer des allergies. Une cuillère à soupe de feuilles d'eucalyptus est immergée dans un demi-litre d'eau bouillante et bouillie pendant dix minutes. Après cela, la température du bouillon est réduite à 35 degrés et vous pouvez déjà respirer au-dessus.
  • Selon le même schéma, vous pouvez faire une décoction de tussilage. Cela nécessitera 15 grammes de plantes sèches et 200 ml d'eau bouillante.
  • Également surmonter un nez qui coule dans un état d'inhalation basé sur des feuilles de mûre. Prenez 20 grammes de feuilles et de tiges sèches et versez 200 ml d’eau. Ce mélange est bouilli pendant 10 minutes.

Les enfants ne peuvent pas être traités avec une rhinite par inhalation, à base d’huiles essentielles. L'inhalation de leurs vapeurs peut provoquer un spasme et l'enfant peut s'étouffer.

Pour que l'inhalation soit efficace, elles doivent être effectuées 1 à 2 fois par jour. Le moment de la procédure dépend de l'âge du patient. À partir d'une minute d'inhalation, vous pouvez augmenter progressivement le temps, mais la procédure ne peut durer plus de 5 minutes.

Compresse lors d'un rhume pour les enfants

La chaleur, non seulement sous forme d'inhalation, peut aider à soigner un rhume. Cette tâche se déroulera parfaitement bien, réchauffant les sinus. Cependant, il faut garder à l'esprit que la compresse ne sera efficace que pour traiter le stade précoce de la rhinite, dont le virus est la cause.

L'infection bactérienne en développement ne peut pas être guérie à l'aide d'une compresse, car la chaleur entraînera une augmentation du nombre de bactéries et, par conséquent, une exacerbation de la maladie.

Les méthodes traditionnelles de traitement de la rhinite chez les enfants suggèrent l’utilisation de telles compresses:

  • Sel, le sarrasin peut être chauffé dans une casserole non graissée. Ensuite, le composant chauffé est versé dans n’importe quel tissu mou (pochette, chaussette). En mettant un sac de croupe ou de sel sur les ailes du nez, l'enfant réchauffe les sinus.
  • Il est possible d’embellir quelque peu un tel traitement de compression en plaçant les particules chauffées dans un jouet cousu à la main pour cette occasion. Et afin qu’un tel coussin chauffant ne refroidisse pas, vous pouvez le réchauffer sur la batterie lorsqu’il ya une pause entre les procédures de chauffage.
  • Une autre compresse connue en médecine traditionnelle est un œuf à la coque. Un œuf à la coque est appliqué sur les sinus. La chaleur de l'œuf permet de réchauffer le nez, en diluant le mucus et en contribuant à sa libération plus rapide.
  • Comme élément chauffant pour le nez peut servir de gâteau à base de farine de seigle. Le gâteau doit être chaud, et lors de la cuisson, vous pouvez ajouter du miel à la pâte.
  • La recette pour une autre compresse sera associée à des pommes de terre. Les pommes de terre sont bouillies, coupées en deux. Pomme de terre moitié, pré-emballé dans du papier ou un chiffon, vous devez mettre sur la poitrine d'un enfant malade. Lorsque les pommes de terre commencent à refroidir, le papier ou le mouchoir anti-brûlure est retiré. Cette compresse doit être laissée sur la poitrine de l'enfant pendant au moins 20 minutes.

Tous les réchauffement et compresses sont mieux faits dans la soirée. Les procédures du soir vous garderont au chaud plus longtemps, car après elles, l'enfant peut être enveloppé plus étroitement et endormi, assurant ainsi la paix.

Gouttes maison: recettes de cuisine

Jus d'aloès - le remède populaire le plus efficace et le plus populaire contre le rhume

Peut-être des gouttes de rhume - c'est la première chose qui me vient à l’esprit quand il faut faire face à un nez bouché chez un enfant. Après tout, ce sont les gouttes qui acheminent rapidement le médicament vers la zone enflammée et ils commencent également à agir plus rapidement.

Les tablettes des pharmacies sont remplies de médicaments capables de vaincre cette maladie. Mais les gouttes, qui peuvent être préparées à la maison par vous-même selon des recettes populaires, peuvent aussi vous aider. En plus d'un traitement efficace, ils fourniront également une garantie de sécurité pour l'enfant.

Voici quelques recettes:

  • La betterave aide à guérir le nez qui coule, en particulier au stade initial de la maladie. Les gouttes composées de betteraves et de miel fonctionnent bien. Eau bouillie dans la quantité d'une cuillère à dessert mélangée avec du jus de betterave. Le jus de betterave aura besoin d'une cuillère à soupe. À ce mélange, on ajoute du miel à raison de 1/3 c. Avant l'instillation d'une goutte vaut un peu chaud. Prendre 7 gouttes dans chaque narine à intervalles de deux heures.
  • Efficace dans la lutte contre le rhume et le jus de carotte. Le processus de fabrication des gouttes est le suivant: à une cuillère à soupe de jus de carotte, ils ajoutent de l'huile végétale dans la même quantité. Ce mélange doit être bouilli dans un bain d'eau. Puis 1 à 3 gouttes de jus d’ail sont versées dans cette composition. Ce médicament ne doit pas être pris plus de trois fois par jour, à raison de 3 à 4 gouttes par voie nasale.
  • Gouttes d'ail. Quelques gousses d'ail sont râpées, puis le jus est pressé à travers de la gaze. L’enfant ne doit pas être brûlé par la muqueuse nasale. Le jus doit donc être dilué avec de l’eau dans un rapport 1: 1. Manger ces gouttes devrait être trois fois par jour, gouttes une goutte dans chaque passage nasal.
  • Non seulement les légumes, mais également les préparations à base de plantes peuvent aider les enfants souffrant de congestion nasale. Pour la préparation de gouttes à base de plantes, vous aurez besoin de menthe poivrée, mélisse, banane plantain. Dans la forme sèche de chaque herbe, vous devez prendre la quantité d'une cuillère à soupe. Chaque espèce est brassée dans un verre d'eau bouillante séparée. Les infusions résultantes sont nécessaires pour mélanger et prendre cinq gouttes dans chaque narine.
  • Les plantes d'intérieur aideront également dans le traitement de la rhinite. De deux feuilles fraîches de jus d'aloès est pressé et dilué avec de l'eau bouillie dans un rapport de 1 à 10. L'eau de dilution doit être refroidie. Les gouttes résultantes sont instillées 3 à 5 fois par jour.
  • Les gouttes d'huile sont recommandées pour les enfants de plus de 5 ans. Pour faire des gouttes, vous aurez besoin de deux gouttes d'huile de thym mélangées à une cuillère à café d'huile d'olive. Vous pouvez appliquer trois fois par jour.
  • Et encore l'herbe en action. Dans l'huile raffinée, ajoutez une cuillère à soupe et demie de fleurs séchées d'Hypericum et insistez pendant 21 jours. Après cette période, les gouttes sont filtrées et conservées au réfrigérateur. Avant de prendre, vous devez réchauffer les gouttes.

Autres méthodes populaires populaires de rhinite

Le rinçage nasal est un traitement sans danger pour la rhinite chez les enfants.

L'hypothermie des jambes étant considérée comme l'une des causes de la congestion nasale, la rhinite peut être traitée par la chaleur du pied.

Conseils populaires pour le traitement de la rhinite:

  • Les bains avec de la moutarde réchauffent non seulement les pieds et aident à la congestion nasale, mais ils tonifient également. Il est recommandé d'effectuer un bain à la moutarde avant d'aller se coucher. Les enfants doivent être assis de manière à placer leurs pieds dans un seau ou un bassin en plastique et de les immerger dans de l’eau jusqu’à la hauteur des genoux, et également de pouvoir déposer leurs mains et leurs bras à leurs coudes. Dans une eau chaude, mettez une cuillère à soupe de moutarde. Une fois que l'enfant a mis ses mains et ses pieds dans le bain de moutarde, il convient de les essuyer correctement et de les sécuriser en portant des chaussettes chaudes dans lesquelles on peut également mettre de la moutarde.
  • Parfois, il est plus pratique d’utiliser une pommade au lieu de gouttes. Après tout, la pommade ne pénètre pas dans la gorge et les nutriments seront entièrement absorbés dans la cavité nasale et ne passeront pas dans l'estomac. Pour la préparation des onguents utilisés le plus souvent au miel. Il peut être mélangé avec de l'huile de menthe poivrée dans un rapport de 2: 1 et vous pouvez mélanger le miel avec le beurre dans les mêmes proportions. Cette pommade est enduite plusieurs fois par jour avec chaque passage nasal.
  • Ils donnent de bons résultats dans le traitement de la congestion nasale. Il est recommandé aux enfants de se laver le nez avec une solution de sel. La solution ne doit pas être très salée. On prend une cuillerée à thé de sel, c'est mieux que le sel de mer, et s'il est utilisé pour la cuisine, alors ça vaut la peine de prendre du sel iodé et de le dissoudre dans un litre d'eau. Le plus souvent, le lavage consiste à aspirer le nez et à retirer le liquide par la bouche.

Il est beaucoup plus difficile de guérir la rhinite chez l'enfant que de la prévenir. Par conséquent, afin de ne pas attraper une rhinite, vous devez suivre des règles assez simples:

  1. assurez-vous de marcher dans la rue tous les jours, idéalement dans les bois ou dans les parcs
  2. assurez-vous que la maison est propre et sans poussière, assurez-vous que les pièces sont ventilées périodiquement
  3. tempérer l'enfant
  4. vacciner un enfant contre la grippe

Comment guérir rapidement la rhinite chez les enfants à la maison

Le nez qui coule est appelé inflammation, localisée sur la muqueuse nasale. Les causes de la rhinite chez les enfants sont nombreuses: hypothermie, changements soudains de la température de l'air, virus, bactéries, allergènes. Aux premiers signes de rhinite, il est nécessaire de déterminer la cause de l'inflammation de la muqueuse nasale. Cependant, vous ne devriez pas aller immédiatement à la pharmacie et acheter des médicaments coûteux. Il est préférable d’utiliser des remèdes traditionnels contre le rhume chez les enfants, qui éliminent rapidement et en toute sécurité les symptômes désagréables.

Contenu de l'article

Raisons

Le traitement de la rhinite dépendra principalement des raisons qui l’ont provoquée.

Réactions allergiques

Une des causes de la rhinite chez les enfants de moins de 3 ans peut être une allergie. Dans cette situation, le traitement standard de la rhinite n'apportera pas le résultat souhaité et la maladie sera accompagnée d'éternuements, de larmoiements et d'éruptions cutanées. En cas d’allergie, le traitement du rhume chez l’enfant peut se faire à la maison: en éliminant la cause de la réaction allergique et en utilisant des recettes traditionnelles du rhume (décoction de racines de pissenlit et de bardane, camomille, calendula, racines de momie).

Les infections

Les microorganismes pathogènes (virus, bactéries) peuvent également causer des sécrétions muqueuses nasales. Dans cette situation, le corps de l’enfant, en particulier entre deux et trois ans, développe une inflammation et augmente la production de mucus. Dans ce cas, le traitement de la rhinite chez les enfants avec des remèdes populaires devrait également inclure des méthodes visant à renforcer le système immunitaire et à améliorer la résistance globale du corps.

Caractéristiques physiologiques

En cas de gonflement de la membrane muqueuse et de difficultés respiratoires chez un enfant de moins d'un an ou chez un bébé d'un an, le traitement de la morve dans ce cas peut ne pas être nécessaire. Après tout, les jeunes enfants ont souvent le nez qui coule, en raison des caractéristiques physiologiques du corps. Le système immunitaire immature n'a pas encore appris à s'adapter rapidement aux changements dans les conditions entourant l'enfant.

Traitement

Malgré l'existence d'un grand nombre de médicaments pour la rhinite chez les enfants à partir de 1 an, les médicaments ont souvent de nombreuses contre-indications, en particulier après une utilisation prolongée. Par conséquent, au tout début de la maladie (sécheresse, brûlures du nasopharynx, éternuements, malaise général), il est préférable de traiter le nez qui coule chez les enfants avec des remèdes traditionnels. Comment soigner rapidement un nez qui coule chez un enfant et choisir les méthodes de traitement en fonction de son âge?

Le traitement des remèdes populaires doit être complet et inclure des procédures thérapeutiques visant à la fois le traitement de la morve chez un enfant et le renforcement général du système immunitaire.

Procédures physiologiques

Les procédures physiologiques pour la rhinite à la maison comprennent les bains chauds, l'inhalation, le chauffage local du nez.

  1. Un enfant à partir de 3 ans peut utiliser un bain commun. Dans ce cas, le corps devrait être immergé dans la poitrine et la température de l'eau ne devrait pas dépasser 38 degrés. Pour améliorer l'effet thérapeutique dans l'eau, vous pouvez ajouter de la mer ou du sel. La procédure ne devrait pas durer plus de quinze minutes. Après un tel réchauffement, on peut se retirer dès le lendemain.

C'est important! Après les bains de réchauffement, il est nécessaire de mettre l'enfant au lit sous une couverture et de porter des chaussettes de laine aux pieds.

  1. Les bains de pieds sont également un moyen efficace de traiter un rhume chez les enfants à la maison. Préparer le bain en utilisant de l'eau tiède, dont la température est augmentée progressivement jusqu'à quarante degrés. La procédure devrait durer au moins cinq minutes. Après cela, il faut essuyer les pieds et porter des chaussettes de laine chaudes.
  2. Si les parents ne savent pas comment traiter un écoulement nasal prolongé chez un enfant à la maison, vous pouvez essayer un autre moyen efficace. Avant de se coucher, vous devez porter des chaussettes de patient avec de la poudre de moutarde (une cuillère à thé chacune).

C'est important! Les bains chauds sont contre-indiqués en cas de rhinite, accompagnée d'une augmentation de la température corporelle.

  1. Le chauffage local du nez dans la région des sinus maxillaires est un remède efficace contre la morve, surtout quand il est nécessaire de trouver un remède sûr pour le rhume chez les enfants de 2 ans. Pour ce faire, à la maison, ils prennent un œuf de poulet encore plus chaud et dur, enveloppé dans une serviette ou un sac chauffé de sel de table.
  2. L'inhalation de vapeur hydrate efficacement la muqueuse nasale et l'ajout d'infusions de plantes médicinales (fleurs de camomille, menthe, calendula, sauge) et d'huiles essentielles (eucalyptus, sapin) réduit l'inflammation et combat efficacement les agents pathogènes. Pour la préparation d'une infusion à base de plantes, verser une grande cuillerée de collection sèche sur 200 ml d'eau chaude, faire bouillir, maintenir pendant quelques minutes, filtrer et utiliser pour l'inhalation. Après cela, ils se penchent sur un récipient avec un bouillon chaud, recouvert d’un grand voile, et inhalent les vapeurs cicatrisantes pendant dix minutes. Les inhalations de vapeur contribuent au réchauffement de la région des sinus maxillaires et améliorent la circulation sanguine locale.

Jus de plantes fraîches

Le remède traditionnel contre la rhinite chez les enfants peut être préparé à partir de jus de fruits frais de diverses plantes. Ainsi, les fonds obtenus à partir du jus de radis, de millefeuille, de bouleau, de carottes, etc. seront efficaces.

  1. Laver les radis, les peler et les hacher. Pressez le jus et utilisez une grande cuillère trois fois par jour.
  2. À partir d’une herbe d’yarrow fraîche, presser le jus et appliquer deux grandes cuillères deux fois par jour. Si l'enfant refuse de boire le médicament, il peut être dilué avec de l'eau, ajoutez du miel.
  3. La sève de bouleau fraîche est mélangée avec du lait bouilli en quantités égales et consomme 200 millilitres deux fois par jour.
  4. Les carottes fraîches de taille moyenne sont lavées, nettoyées, broyées et pressées. Ensuite, cinq millilitres de crème sure et de beurre (de tournesol ou d’olive) sont ajoutés au jus. Ils boivent 50 millilitres par jour, répartis en trois doses.

C'est important! Manger du jus de carotte frais peut déclencher une diathèse chez un enfant.

En outre, les jus ci-dessus peuvent être instillés directement dans les voies nasales, mais dans ce cas, il est nécessaire de surveiller de près la réaction de l'organisme à ces substances afin de ne pas aggraver la situation.

  1. Quelques gouttes de jus, extraites des feuilles d’aloès, instillées trois fois par jour, en caressant les surfaces latérales du nez. Le jus doit d'abord être dilué avec de l'eau potable (un à un).
  2. Le jus de Kalanchoe fraîchement pressé avec du miel (pour 100 millilitres de jus, 30 millilitres de miel) est instillé dans le nez deux fois par jour.
  3. Pour l'instillation dans les voies nasales, vous pouvez utiliser du jus de carotte avec de l'huile végétale, combinés dans des proportions égales. Pour améliorer l'action antimicrobienne dans la solution obtenue, vous pouvez ajouter quelques gouttes de jus d'ail. Pour égoutter le nez trois fois par jour jusqu'à la récupération complète.
  4. Les betteraves fraîches sont lavées, nettoyées, broyées, le jus pressé. Quelques gouttes de jus fraîchement pressé sont instillées dans les voies nasales jusqu'à cinq fois par jour.

Infusions et décoctions

Pour le traitement rapide de la rhinite, les remèdes populaires pour enfants utilisent efficacement les infusions ou les décoctions de plantes médicinales. Il ne faut offrir aux enfants que des boissons chaudes, en y ajoutant un peu de miel ou de confiture (framboise, cassis).

  1. La décoction d'ail est l'un des remèdes populaires les plus populaires pour le traitement de la rhinite chez les enfants. Quelques gousses d'ail écrasées versez 200 ml de lait, portées à ébullition. Le bouillon obtenu se boit par petites portions, réparties en plusieurs réceptions.
  2. Un remède traditionnel efficace contre le rhume chez les enfants de 2 ans est également considéré comme une infusion d'anis, de graines d'aneth, d'herbes grossières, d'aiguilles de pin, de thym et de racine de réglisse. Toutes les substances sont mélangées à parts égales. On verse 50 milligrammes du mélange d'herbes avec 200 millilitres d'eau, on les conserve pendant deux heures, on les porte à ébullition, on les filtre et on les utilise dans 100 ml trois fois par jour.
  3. Une infusion préparée à partir de la racine de Deviace avec de la réglisse et d'Althea contribue à renforcer le système immunitaire, ce qui sera utile pour ceux qui ne savent pas comment traiter le nez qui coule chez l'enfant. Pour ce faire, 5 milligrammes de médicament collecté versent 200 ml d’eau bouillante, chauffent et consomment 100 ml quelques minutes avant un repas trois fois par jour.
  4. Vous pouvez faire une infusion d'oignons. L'oignon est broyé et versé 50 ml d'eau bouillie, ajouter le miel ou le sucre. Le mélange obtenu est infusé pendant une demi-heure et instillé dans chaque passage nasal.
  5. Renforcer le système immunitaire, réduire la température et réduire les manifestations du rhume aide à l’infusion de feuilles de framboisier, de fleurs de tilleul, de reine des prés, de pied de Virginie et de graines de fenouil Tous les ingrédients sont pris en quantités égales. 5 g du mélange sont versés sur 200 ml de foyer chaud, incubés pendant quinze minutes. Consommez 200 millilitres deux fois par jour.
  6. Dix gousses d’ail frottées sur une râpe fine, ajoutez trois gros citron concassé, versez un demi-litre d’eau bouillante. Restez dans un endroit sombre et frais pendant cinq jours, filtrez et prenez 15 millilitres trois fois par jour, vingt minutes avant un repas. Cette infusion augmente les fonctions de protection de l'organisme, en raison de la teneur relativement élevée en vitamine C dans le citron, et possède également des propriétés antimicrobiennes.
  7. Pour renforcer les fonctions de protection du corps, vous pouvez préparer une solution d'écorce de saule, de fleurs de tilleul, de camomille et d'églantier. Tous les ingrédients sont pris en quantités égales, mélangés. Une grande cuillerée du mélange est versée avec 200 ml d'eau bouillante et infusée pendant 60 minutes, filtrée et consommée à raison de 50 ml trois fois par jour.

Il existe de nombreuses façons de soigner le nez qui coule avec des remèdes populaires. Il est nécessaire de choisir plusieurs recettes qui contribueront à renforcer le système immunitaire et à réduire la gravité d'un symptôme déplaisant.

10 remèdes populaires les plus efficaces pour le rhume chez les enfants

Avant de commencer le traitement, il est nécessaire de déterminer si le nez qui coule de l’enfant est une maladie indépendante ou s’il ne s’agit que du symptôme d’une maladie infectieuse. Ce dernier arrive plus souvent. La principale erreur de beaucoup de gens est la conviction que la maladie est inoffensive. Même une légère inflammation de la muqueuse nasale doit être traitée immédiatement, car l'inaction est lourde de conséquences.

Dès les premiers symptômes de nez qui coule, nous privilégions de plus en plus les médicaments, courons immédiatement à la pharmacie et décrivons les symptômes en détail au pharmacien. Cependant, ici, vous pouvez rencontrer beaucoup de pièges. Par exemple, l'utilisation régulière de gouttes pour le rhume peut nuire à l'organisme immature. Il est possible de remplacer un tel traitement par un traitement non conventionnel, faisant référence aux remèdes populaires.

Il est utile de savoir: un nez qui coule peut être physiologique, infectieux ou viral, allergique, vasomoteur - comment déterminer le type de nez qui coule et comment le traiter, lisez cet article.

Remèdes populaires populaires pour la rhinite

  1. Lait maternel Il est utilisé pour les enfants jusqu'à un an. Le lait maternel est vraiment unique dans sa composition, car il contient des substances spéciales qui peuvent avoir un effet anti-inflammatoire, réduire la quantité importante de mucus dans le rhume aidera les protéines qui composent le lait (la composition et les propriétés bénéfiques du lait maternel).
  2. Jus d'aloès Toutes les gouttes nasales habituelles peuvent être facilement remplacées par du jus d'aloès. Pour leur préparation, les feuilles de la plante doivent être soigneusement lavées, de préférence à l’eau bouillie et laissées au réfrigérateur pendant une journée. Après cela, la feuille d'aloès doit être finement coupée, presser le jus et diluer avec de l'eau, qui est déjà bouillie. Les proportions doivent être de 1: 3 (pour les nouveau-nés - 1: 5). Vous pouvez appliquer ces gouttes chaque jour jusqu'à 5 fois, 3-4 gouttes. Conservez l’outil au réfrigérateur et, de préférence, au plus une journée (voir un article détaillé: Jus d’aloe du rhume chez les nourrissons).
  3. Jus d'ail Avec cet outil, vous devez faire extrêmement attention à ne pas prendre de jus de fruits frais. Avant utilisation, il doit être dilué avec de l’eau dans un rapport de 1:20. Et seulement dans cette forme goutte dans le nez.
  4. Jus Kalanchoe. Ce remède est vraiment unique, car les gouttes contenant du jus de Kalanchoe irritent tellement la muqueuse nasale qu’une personne commence à éternuer beaucoup et souvent. Ainsi, le corps se débarrasse des substances nocives présentes dans le nez.
  5. Au miel Le miel est connu depuis longtemps pour ses propriétés anti-inflammatoires. Pour le traitement de la rhinite, vous devrez la diluer avec de l'eau dans un rapport de 1: 2. Sous cette forme, vous devez enterrer le nez en utilisant environ 6 gouttes. La condition principale: le nez doit être propre.
  6. La combinaison du miel avec les betteraves. Le miel peut être utilisé non seulement en tant que moyen indépendant, mais également en association avec des betteraves, réputées pour leurs propriétés curatives. Pour la préparation d'un médicament, les betteraves doivent faire bouillir et presser le jus de betterave. Le jus de betterave doit être mélangé avec du miel dans un rapport de 2: 1. Mélangez le nez jusqu'à 6 fois par jour jusqu'à ce que le froid disparaisse complètement.
  7. Propolis à l'huile végétale. Pour la préparation, prenez environ 15 g de propolis solide et 50 g d’huile de gomme. Bien broyer la propolis à votre convenance et versez-la dans un plat en métal, puis versez-la avec de l'huile. Le mélange résultant doit être chauffé. Il est conseillé de le faire au four ou au bain-marie pendant 2 heures maximum, sans laisser l'huile bouillir. Laisser le mélange refroidir et égoutter le liquide sans entraîner le précipité. L'utilisation du produit présente certaines limites: pas plus de deux fois par jour.
  8. Infusion à base de plantes. Pour préparer les outils, vous aurez besoin d’une pharmacie de calendula, de sauge, de plantain et de pied de pied. Verser 1 cuillère à soupe. l ramasser les herbes (toutes les herbes dans des proportions égales) avec un verre d'eau bouillante et laisser bouillir pendant 5 minutes maximum. Infuser les herbes pendant environ une heure et utiliser sous forme de gouttes nasales.
  9. Jus d'oignon Vous devez utiliser le jus n'est pas l'oignon frais, et le ragoût. Pour ce faire, hachez l'oignon et le ragoût sans huile jusqu'à ce que le jus soit formé. Après cela, l'oignon doit verser de l'huile végétale et le placer dans un endroit sombre pendant au moins 12 heures. Instiller le liquide filtré 1 à 2 gouttes dans le nez.
  10. Un mélange d'huiles végétales. Mélangez différentes huiles, par exemple la menthe et l'eucalyptus. Ils ont un certain nombre de propriétés médicinales: ils tuent les bactéries, facilitent la respiration, réduisent le mucus. L'inhalation est considérée comme la méthode la plus efficace et la plus simple d'utilisation. Pour le tenir, mettez environ 6 gouttes de l’huile sélectionnée dans un bol d’eau chaude et respirez dessus. Couvrir avec une serviette pour améliorer l'effet. Cette méthode est recommandée pour les enfants plus âgés.

C'est important!

Après avoir essayé chacune des méthodes proposées, la mère choisira celle qui convient à son bébé.

Comment guérir rapidement le nez qui coule d’un enfant avec des remèdes populaires

Il se trouve que la maladie d’un enfant peut complètement ruiner tous les projets. Comment l'envoyer au camp s'il a un rhume? Et si à l'école un contrôle important? Et si vous planifiez un voyage chez la grand-mère à l'autre bout du pays et que les billets ont déjà été achetés? Dans ce cas, la question se pose naturellement: comment soigner rapidement un rhume?

Dates approximatives

Il est important de se rappeler que, si efficaces que soient les remèdes populaires, le traitement du rhume chez les enfants est efficace et ne peut permettre un miracle. Un nez qui coule ne passera pas comme par magie dans une journée si le corps n’est pas physiquement prêt pour cela. Les conditions dans lesquelles les tentatives de guérir un nez qui coule auront du succès seront variables, cela dépend de ce qu’il est.

  1. De l'hypothermie. Dans ce cas seulement, le traitement sera très rapide et si vous agissez rapidement, la maladie pourra se retirer en une heure ou deux.
  2. Allergie. Elle est traitée un peu plus longtemps - pendant un jour ou deux.
  3. Infection - bactérienne ou virale. Dans ce cas, l'enfant devra être traité pendant près d'une semaine et ce processus ne peut être accéléré.

Si la maladie a des complications et si l'enfant a une sinusite, un sinus frontal, une otite, des végétations adénoïdes ou quelque chose d'aussi grave, vous devez oublier le mot «rapidement». Aucune des complications ne peut être traitée avec des remèdes populaires, mais nécessite une visite chez le médecin et un traitement complexe. Parfois, il peut même aller à la chirurgie.

Dans tous les cas, vous ne devez pas définir la vitesse en priorité. La santé de l'enfant est plus importante que la rapidité avec laquelle il se mettra debout. Traitez-le d'abord de haute qualité.

Règles générales

Pour rendre le traitement de qualité, vous devez suivre quelques règles simples:

  1. Pas pressé. Plus rapide qu'un jour ou deux nez qui coule ne fonctionnera pas, et torturer un enfant en l'essayant avec toutes les méthodes de traitement connues n'en vaut pas la peine - cela peut entraîner une détérioration de l'état.
  2. Moins de chaleur. Beaucoup de parents pensent que pour guérir un enfant, celui-ci doit être chauffé et enveloppé dans dix couvertures. En fait, il est préférable de ventiler la pièce plus souvent pour que l'air à l'intérieur soit à une température et à une humidité normales et de réchauffer le patient lui-même.
  3. Marche Si un enfant a seulement le nez qui coule et se sent sinon excellent, vous ne devriez pas abandonner les promenades. Ils ne feront que profiter. L'essentiel n'est pas de trop assourdir le bébé - il devrait être habillé un peu plus facilement que ses parents.
  4. Observations. Lorsque des signes de complications apparaissent - le mucus nasal a viré au vert-jaune, a une odeur désagréable, le bébé se plaint de frissons, il a de la fièvre ou une faiblesse - il doit consulter un médecin. Les tentatives de traiter la maladie seule avec un certain nombre de complications peuvent être mortelles.

L'hypothermie

Lorsque l'hypothermie nez qui coule se produit comme une tentative de protéger le corps contre les engelures. Du mucus constamment hydraté plus résistant au gel. Il est caractérisé par:

  1. Bien-être normal L'enfant ne ressent pas de faiblesse ou de mal de gorge, il a une température normale.
  2. Aucun symptôme. Il n'y a pas de toux, pas de froid, pas de fièvre - pas un seul symptôme caractéristique du rhume.
  3. Morve transparente. En surfusion, ils sont très abondants, sans couleur, sans odeur et très liquides.

Aider le corps avec ce type de maladie est seulement nécessaire pour qu'il ne se transforme pas en rhume ou en une infection bactérienne. Devrait:

  1. Pour réchauffer le bébé. Pour ce faire, vous pouvez porter des chaussettes chaudes et sèches sur lui et l'envelopper dans une couverture, ou être intéressé par un jeu actif pour qu'il coure et sue rapidement. Bien sûr, tout devrait se passer dans une pièce chaude.
  2. Donne-lui une sueur. Pour cela, vous pouvez utiliser de la confiture de framboise - aucune autre baie ne peut être comparée à son action.
  3. Buvez beaucoup. Le meilleur de tous - thé chaud sucré. Lorsqu'une grande quantité de liquide est consommée, le mucus commence à ressortir plus activement et élimine de la membrane muqueuse toutes les bactéries et les champignons qui ont eu la chance de s'y implanter.

Cependant, vous ne devez pas traiter votre bébé en l'inhalant dans de l'eau bouillante - il ne peut pas brûler plus que le feu ouvert - et utilisez un échauffement des pieds à l'aide de sparadraps à la moutarde et de kérosène. Ces méthodes peuvent simplement être dangereuses pour l'enfant. Si tout va bien, le nez qui coule passera dès que le bébé aura chaud.

Allergie

Dans les allergies, la sécrétion de mucus fait que des allergènes dans l'air atteignent la muqueuse nasale. Cela peut être de la poussière, des poils d'animaux, du pollen, et un nez qui coule peut être guéri de la seule façon: en sauvant l'enfant des effets de l'allergène. Pour ce faire, vous pouvez:

  1. Bandage de gaze de coton. Cela bloquera fortement l'accès au corps des allergènes, mais ce n'est qu'une mesure temporaire - le bébé ne pourra jamais y marcher. C'est bon, comme moyen d'arrêter rapidement un nez qui coule, mais pas comme une tentative de guérir vraiment.
  2. Élimination de l'allergène. Si une allergie provoque quelque chose dans la pièce, vous devez réduire le contact de l’enfant avec elle. Nettoyez la poussière à l'aide d'un nettoyage humide, laissez le chat entre de bonnes mains, remplacez les coussins par des coussins synthétiques. Avec une diligence raisonnable, les allergies peuvent presque cesser de se manifester.
  3. Changement de décor. Si votre bébé est allergique aux plantes à l'extérieur, vous devez changer de lieu de promenade pour les promenades où l'allergène ne grossit pas ou l'envoyer à sa famille jusqu'à ce que la plante allergène disparaisse. Vous pouvez vous déplacer, changer la zone climatique.

Vous pouvez également consulter un médecin pouvant prescrire une thérapie qui adapte le corps à l'allergène.

Infection bactérienne

Le type bactérien de maladie est causé par une bactérie entrée dans le corps et se caractérise par:

  1. Mucus Il a une couleur jaune-vert très riche, est recueilli en morceaux.
  2. Gonflement. Très faible, mais empêche le bébé de respirer.
  3. Température légèrement élevée. Rarement arrive à 38.

Le reste de l'état de l'enfant est normal. Les manières de le traiter sont:

  1. Rinçage. Ils sont effectués pour un enfant qui est capable de ne pas s'étouffer. Utilisez habituellement une solution d'un verre d'eau avec une cuillère de soda, une cuillère de sel et cinq gouttes d'iode ou une forte décoction de sauge ou de camomille.
  2. Gouttes. Goutte généralement au jus d'aloès, jus d'oignon, jus de citron. Miel mélangé avec du jus d'oignon 1: 1, du jus d'ail mélangé avec du miel.
  3. Marche Si l'enfant est déjà capable de sortir, la promenade ne lui fera pas de mal, mais sera bénéfique.

Il est important de se rappeler que vous ne devez pas prendre d'inhalations - cela peut entraîner une augmentation du taux de croissance bactérienne ou une augmentation de la température. Aussi, ne créez pas pour l'enfant une atmosphère trop chaude et sèche dans la pièce - le traiter dans ce sera plus difficile.

Infection virale

Il est caractérisé par:

  1. Augmentation de la température pouvant dépasser les 38.
  2. Maux de tête, faiblesse, vertiges.
  3. Congestion nasale due à un œdème, mucus clair et abondant.

Pour soigner un enfant, s’il a une infection virale, les remèdes populaires sont tout simplement inutiles. Au contraire, les herbes et les jus ne peuvent que nuire. Au lieu de cela cela coûte:

  1. Fournir un repos pour l'enfant et des conditions confortables. Dans la pièce où il se trouve, l'humidité de l'air devrait être comprise entre 70 et 75%, et la température ne devrait pas dépasser 24 degrés.
  2. Donnez-lui constamment du thé avec de la confiture de baies, de sorte qu'il transpire et que le corps puisse éliminer les substances nocives.
  3. Rincez le nez (si le bébé est assez grand) avec une solution saline pour rincer le mucus.

Après quelques jours, le bébé devrait aller mieux. Et si cela ne se produit pas, vous devriez consulter un médecin. Aussi, ainsi qu'à l'apparition de suspicions de complications.

Nous guérissons rapidement les enfants froids par des remèdes populaires

La médecine traditionnelle propose un grand nombre de recettes différentes pour le traitement de la rhinite, y compris chez les enfants de moins d'un an. Il est important de se rappeler que la confiance et le suivi aveugle de ces recommandations sont inappropriés. De nombreuses méthodes utilisées même par nos grand-mères pour traiter sont actuellement inefficaces et certaines sont même dangereuses pour la santé. En outre, n'oubliez pas l'intolérance individuelle des produits qui composent une recette particulière. Le nombre de maladies allergiques a considérablement augmenté depuis l'enfance et la jeunesse de nos parents et de nos grands-mères. Au fil des ans, le nombre d’allergies ne fait que croître. De ce fait, l’allergie à notre époque est une maladie très fréquente qui survient même sur les produits les plus imprévus.

Le choix de la méthode nationale de traitement de la rhinite doit être nécessairement convenu avec le pédiatre!

Comment aider un enfant sans médicament?

Le respect d'un certain nombre de règles simples permettra de guérir rapidement un bébé qui coule.

  1. Toujours dégager le nez du bébé du mucus. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un aspirateur nasal (pompe d'aspiration) ou une petite poire. Assurez-vous qu'aucune croûte ne se forme. Lorsque la morve sèche est trouvée, il est nécessaire d'enlever soigneusement les croûtes des voies nasales. Avant de nettoyer le nez, les croûtes doivent être ramollies. Pour ce faire, enroulez les flagelles de coton, mouillez-les dans une solution saline et insérez-les alternativement dans la narine pendant plusieurs minutes. Morve séchée dissoudre et sortir facilement.
  2. Hydrater la muqueuse nasale d'un enfant malade. Pour cela, il est nécessaire d'enterrer la solution saline dans une goutte dans chaque narine. Préparer une solution est simple: dans un litre d'eau bouillie, une cuillerée à thé de sel de table ou de sel de mer est dissoute.
  3. Humidifiez l'air dans la chambre du bébé. Résoudre rapidement le problème de l'air sec dans l'appartement: un humidificateur spécial qui fonctionne sur le réseau. S'il n'est pas disponible, vous pouvez organiser des plats remplis d'eau dans la pièce ou suspendre des serviettes et des draps mouillés autour de la pièce.
  4. Suivez le régime d'alcool des nourrissons, proposez-lui souvent de boire de l'eau. Si le bébé est allaité, la mère qui allaite devrait boire l'eau plus souvent. Cela contribue à la dilution du lait.

Quel nez qui coule peut être traité avec des recettes populaires

Avant de commencer à traiter les nourrissons, vous devez comprendre les raisons qui ont provoqué l'apparition de la morve. Un nez qui coule est une sorte de réaction protectrice qui est produite pour aider le corps.

L'apparition de morve chez les nourrissons peut indiquer les changements suivants dans son corps:

  1. Rhinite physiologique - morve transparente en petites quantités, apparaissant dans les premiers mois de la vie. Rarement altérer la fonction respiratoire.
  2. Morve pendant la dentition. Transparent, liquide, souvent en petite quantité. La température peut atteindre 38,5 degrés.
  3. Infection virale (ARVI, ARI). Snot transparent, peut être en grande quantité. Généralement associé à d'autres symptômes: toux, éternuement, fièvre, faiblesse.
  4. Infection bactérienne. Snot jaune ou vert, en grande quantité, il est difficile de s'éloigner, violer de manière significative la respiration par le nez.
  5. Rhinite allergique.

La médecine traditionnelle ne peut aider qu'en cas de rhume provoqué par une infection virale respiratoire aiguë.

Il n'est pas nécessaire de traiter une rhinite physiologique ou une morve pendant la dentition. Ceci est normal pour le nourrisson, qui passe rapidement sans intervention.

Avec le froid bactérien, les recettes folkloriques ne peuvent pas guérir un enfant. Dans une telle situation, l'aide d'un spécialiste est nécessaire car le risque de complications est élevé.

La rhinite allergique doit être traitée en association avec un allergologue, identifiant l’allergène ou les allergènes à l’origine du nez.

Les légumes aideront à soigner rapidement un rhume chez le bébé

Largement utilisé dans le traitement de la rhinite accompagnée d'un rhume du jus de carotte. Pour ce faire, râpez une carotte fraîche, puis faites passer le jus de la masse à travers de la gaze. Vous devez cuisiner en petite quantité, car vous ne pouvez pas conserver le jus de carotte. Avant de laisser tomber le jus, il est nécessaire de nettoyer le nez de l'excès de mucus par instillation de solution saline. Enfants jusqu'à six mois, le jus de carotte doit être dilué avec de l'eau 1: 1, les enfants plus âgés peuvent être utilisés non dilués.

Le jus de carotte agit en douceur, car il n'irrite pas la délicate membrane muqueuse, soulage les poches, améliore la respiration et aide à lutter contre les virus. Habituellement, le jus de carotte pour bébé est bien toléré.

De la même manière, le jus de betterave frais est utilisé.

Dégagez rapidement le nez et soulagez la congestion nasale pour aider le jus d'oignon ou l'ail. Pour ce faire, faites cuire de l'eau à l'oignon ou à l'ail. Sous forme non diluée, le jus de ces légumes ne peut pas être appliqué. Une goutte de jus d'oignon ou d'ail dilué avec une cuillère à soupe d'eau. Creusez goutte à goutte dans chaque narine. Une telle instillation provoque des éternuements, la morve s'envolant littéralement de la buse. Et les phytoncides contenus en grande quantité dans l'oignon ou l'ail aident à lutter contre l'infection virale.

Vous pouvez également placer des moitiés de ces légumes coupées à côté du berceau. Les enfants plus âgés font des perles à partir de gousses d'ail. C'est un excellent moyen de prévenir les rhumes.

Les plantes contre la morve

Avec l’apparition d’un enfant, beaucoup de mères ont Kalanchoe. En effet, cette plante étonnante aide à soigner rapidement un rhume chez les enfants et les adultes. Kalanchoe a un effet destructeur sur les bactéries, soulage le gonflement des muqueuses, a un effet cicatrisant si la muqueuse est endommagée. Il est utilisé dans les cas de congestion nasale grave et de morve difficile à séparer en raison de son effet irritant.

Enterrer le jus de Kalanchoe dans sa forme pure est impossible, car vous pouvez vous brûler les muqueuses. Les feuilles lavées doivent être hachées et le jus pressé. Le jus résultant dilué avec de l'eau dans un rapport de 1:10. Enterrez-le goutte à goutte uniquement en cas de forte congestion et d'un grand nombre de corps épais.

Un bon effet thérapeutique est instillé dans le nez des décoctions d'herbes médicinales: camomille, calendula, menthe poivrée, pied de Virginie, tilleul. Les herbes sont brassées individuellement ou en mélanges. Enterrer plusieurs fois par jour, 1-2 gouttes dans chaque moitié du nez.

Pour hydrater la muqueuse nasale et faciliter la respiration, vous pouvez enterrer une goutte d'huile d'argousier ou d'huile souterraine. De grandes quantités d'huile peuvent s'infiltrer dans les voies respiratoires, il faut donc faire attention. Il est préférable de lubrifier simplement les voies nasales avec de l'huile en utilisant de la gaze turundochek.

L'utilisation de produits contenant un irritant prononcé sous forme non diluée est strictement interdite. Ceux-ci incluent: oignons, ail, kalanchoe. Ils provoquent des brûlures aux muqueuses, ce qui ne fera que compliquer le rhume en y attachant une inflammation.

Huiles essentielles pour lutter contre le rhume

Il est interdit de traiter les nourrissons par inhalation de vapeur. La vapeur peut causer de graves brûlures aux muqueuses du bébé. Cependant, l'inhalation du froid peut être utilisée dans le traitement de la rhinite et du rhume. Pour ce faire, vous devez déposer quelques gouttes d'huile dans le brûleur à mazout ou sur un coton ordinaire, qui se trouvent dans la chambre des enfants. Les huiles essentielles suivantes sont capables de traiter la morve: romarin, orange, menthe, pin, eucalyptus, aneth, théier.

Massage nasal pour les bébés

Le massage du nez et des sinus est assez simple et ne fait pas attendre. Avant le massage, réchauffez les paumes des mains et assurez-vous que la peau des mains ne présente pas de rugosités. Sinon, le bébé sera désagréable, il commencera à agir, à tourner et un massage complet ne fonctionnera pas.

Technique de massage:

  1. En effectuant des mouvements des deux mains, marchez du milieu du front jusqu'aux tempes.
  2. Pat les joues dans la direction de la tempe au menton.
  3. Sous le nez, tenez votre doigt, en tirant une moustache à l'enfant. D'un côté, puis de l'autre.
  4. Pointez les endroits massés situés près des ailes du nez et juste au-dessus du nez. Le massage se fait de deux côtés.

Avec l'exécution régulière de simples manipulations, l'apport sanguin à la muqueuse nasale et aux sinus s'améliore. Snot plus facile de s'éloigner, réduit le risque d'inflammation dans les sinus, la congestion nasale passe plus rapidement.

Si vous constatez un écoulement nasal chez le nourrisson, ne vous précipitez pas pour trouver des méthodes et des médicaments pour vous débarrasser de ce symptôme dès que possible. Ne paniquez pas. Tout d’abord, appelez votre pédiatre ou invitez un médecin à la maison. Seulement après que le médecin a établi la nature du rhume, parlez-lui de la possibilité d’utiliser les méthodes traditionnelles de traitement.

Comment traiter un nez qui coule chez les enfants remèdes populaires

Home »Nez qui coule» Comment traiter un nez qui coule chez les enfants avec des remèdes populaires

Traitement de la rhinite chez les enfants remèdes populaires

Avec un rhume, qui se manifeste par un nez qui coule ou une congestion nasale, la médecine traditionnelle viendra toujours au secours du patient. Le traitement de la rhinite avec des remèdes populaires chez les enfants est particulièrement courant, car si elle est utilisée correctement, cette méthode est la plus sûre et la plus efficace. L'avantage de cette thérapie réside dans le fait qu'elle ne crée pas de dépendance. Il est également important de noter que l’utilisation de remèdes populaires contre le rhume chez les enfants ne présente pratiquement aucune contre-indication, ne provoque pas d’effet indésirable et se caractérise par son faible coût.

Comment se fait le traitement?

Un nez qui coule peut avoir plusieurs causes, dont l’immunité des enfants affaiblie. C’est pourquoi la thérapie doit nécessairement consister en des actions visant à renforcer l’immunité du bébé. Ayant constaté que l'état général de l'enfant s'est détérioré, il faut lui donner beaucoup de boisson chaude - du thé au miel et au citron, une infusion d'herbes médicinales, telles que:

En outre, vous devez utiliser du froid pour les enfants des remèdes populaires destinés à l'instillation dans le nez. Il est également important de créer des conditions favorables à la restauration de la membrane muqueuse. Pour ce faire, vous devez maintenir le niveau optimal d'humidité dans la pièce et la température ne doit pas être trop élevée - pas plus de 22 degrés. En hiver, il est possible d'augmenter l'humidité de la maison en suspendant des serviettes humides ou en plaçant un récipient contenant de l'eau sur les batteries.

Pour que le traitement en profite, il est important de déterminer d'abord la cause de l'augmentation de la sécrétion ou de la congestion nasale. Parmi les principales méthodes traditionnelles de traitement de la rhinite chez les enfants, on utilise l'instillation de gouttes nasales, les inhalations, le réchauffement des sinus paranasaux, le massage du nez, des bains de pieds à chaud. Le moyen d'éliminer le rhume devrait être choisi en fonction de la cause et de la gravité de la maladie, ainsi que de l'âge de l'enfant et des caractéristiques individuelles de son corps.

L'inhalation

Si l'enfant commence à inhaler immédiatement après l'apparition des symptômes du rhume, il se rétablira beaucoup plus rapidement. L’effet thérapeutique élevé de la procédure est obtenu par le fait que les microparticules du médicament affectent le foyer inflammatoire - la muqueuse nasopharyngée - sans tomber dans le sang. Ainsi, en utilisant des remèdes populaires pour le rhume chez un enfant, destinés à être inhalés, les autres organes ne souffrent pas, car le médicament ne les affecte pas.

Le plus souvent à la maison pour l'inhalation de décoctions utilisé des herbes médicinales - camomille, calendula, eucalyptus, aiguilles de pin, tilleul, genévrier. Vous pouvez choisir plusieurs composants pour la cuisson du bouillon, mélanger les herbes, prendre une cuillerée du mélange, verser un verre d'eau bouillante. Plus le nombre d'herbes utilisées est important, plus l'effet curatif sera élevé. De nombreux parents utilisent un tel remède traditionnel contre la rhinite chez les enfants après 2 ans, sous forme de miel. Il doit être dilué avec de l’eau 1: 5 et respirez les vapeurs de ce produit cicatrisant. Les eaux minérales alcalines ont également un effet positif.

Nez qui coule chez les nouveau-nés

Malheureusement, le nouveau-né a souvent le nez qui coule, car après la naissance, son corps est encore faible et particulièrement vulnérable à la pénétration de virus et d’infections. Le rhume est dangereux pour le nourrisson par le fait qu’avec le nez bouché, son sommeil et son appétit s’aggravent et que le poids commence souvent à perdre rapidement.

Le plus dangereux est que la difficulté à respirer provoque une augmentation de la pression intracrânienne et une irritation des méninges. Pour cette raison, le bébé devrait être assisté après la découverte des premiers signes d'un rhume.

Le traitement des remèdes populaires de la rhinite chez les enfants de cet âge sera le plus sûr, si vous utilisez les méthodes déjà éprouvées. La tâche principale de la rhinite est d'empêcher l'épaississement du mucus et de se dessécher dans les voies nasales. À cette fin, il est généralement utilisé:

  • solution saline;
  • Baume "Etoile d'Or";
  • chauffer les sinus avec du sel, œuf à la coque;
  • menthol, argousier, huile de sapin.

Ces remèdes populaires contre le rhume chez les enfants rendent le traitement de la maladie sûr et efficace. Pour éliminer le mucus épais du nez, vous pouvez utiliser le jus de Kalanchoe, car la plante est dotée d'éternuements. Pendant cette période, il est utile de désintégrer l'oignon et l'ail hachés dans toute la maison pour que le bébé les respire avec des phytoncides qui ont un effet néfaste sur les microorganismes pathogènes.

Pour les très jeunes enfants qui ont une muqueuse nasale délicate, vous pouvez utiliser le médicament suivant: chauffez 50 g d'huile d'olive dans un bain-marie, ajoutez une gousse d'ail hachée. Avant d'ajouter l'ail, l'huile doit bouillir pendant une demi-heure, après quoi il faut insister sur le médicament préparé pendant un jour. En cas d'écoulement nasal ou de congestion nasale, les narines doivent être lubrifiées trois fois par jour avec de l'huile d'ail. Ce remède populaire pour le traitement de la rhinite chez les enfants peut être utilisé comme prévention du développement du rhume. Si vous lubrifiez la muqueuse nasale pendant l’épidémie d’infections virales des voies respiratoires, vous pouvez sauver l’enfant de la maladie.

Recettes folkloriques

En raison de la présence de nombreuses façons de traiter le rhume, il n’est pas si difficile d’apprendre à soigner le rhume chez un enfant avec les méthodes traditionnelles. Les parents utilisent souvent ces méthodes:

  1. Les gouttes de betterave sont efficaces contre la rhinite, mais la méthode ne peut être appliquée que s'il n'y a pas d'allergie au miel. Requis 1/3 c. dissoudre le miel dans une cuillerée d'eau, mélanger avec une cuillère de jus de betterave. Dégoutter un bec vers le bébé toutes les 2 heures sur 5 gouttes. Vous pouvez également mélanger la betterave et le jus de carotte frais.
  2. Écouvillons de betteraves brutes. Coupez de fines lanières dans les betteraves et insérez-les dans le nez de votre bébé pendant 20 minutes.
  3. Contribuera à traiter les remèdes populaires préparés à base de jus d’aloe et de miel lorsqu’il fait très froid chez les enfants. Ces composants sont mélangés dans les mêmes proportions et s'égouttent le nez bébé la nuit. D'habitude, le nez qui coule passe le lendemain.
  4. Mélanger le jus de betterave à l'huile d'argousier en quantités égales, en goutter 4 gouttes trois fois par jour.
  5. Sapin et huile d'eucalyptus - bons remèdes populaires pour le rhume chez les enfants, ils ont un puissant effet bactérien, leur mélange apaise les muqueuses, réduit la quantité de mucus.
  6. Une cuillère à soupe de jus de carotte mélangée à une cuillerée d'huile végétale, faire bouillir dans un bain-marie. Ajoutez 1 à 3 gouttes d’ail au mélange, goutte à goutte 4 fois par jour. Le médicament est préparé chaque jour, car ses composants perdent leurs propriétés curatives.

Il est utile de boire l’infusion de viorne et de tilleul, mélanger, prendre 2 cuillères à soupe du mélange, verser deux tasses d’eau bouillante, insister une demi-heure. Buvez du thé avant le coucher dans la quantité de 1-2 verres. Le fait de se débarrasser de la rhinite et d’autres signes du rhume aidera également le thé âgé, mélangé avec de la couleur citron vert, à le préparer de la même manière qu’une infusion de viburnum. Beaucoup de gens qui font confiance à la médecine traditionnelle, quand on leur demande comment soigner un rhume à la maison, recommandent, dans leur enfance, de frotter le baume «Golden Star» sur les pieds de votre bébé. Cela devrait être fait la nuit, en portant des chaussettes chaudes pour votre bébé et en le mettant au lit.

Très utile pour le réchauffement de la rhinite des sinus paranasaux, car de telles procédures réduisent le processus inflammatoire dans le nasopharynx. La durée du traitement doit être de 10 minutes, à raison de 3 séances par jour. Pour réchauffer de tels moyens peuvent être utilisés:

Ils doivent être chauffés, enveloppés dans un chiffon et appliqués sur la buse, alors qu'il est important que la chaleur soit agréable pour le bébé et ne provoque pas de gêne. Vous pouvez réduire la quantité de mucus sécrétée ou éliminer la congestion nasale à l'aide de compresses chauffantes sur la poitrine. Pour cela, on utilise généralement des pommes de terre bouillies, à partir desquelles un gâteau est préparé et appliqué sur la poitrine.

Si vous placez vos pieds avec de la moutarde, le bien-être de l'enfant malade s'améliorera considérablement. La poudre de moutarde peut aussi s'endormir en chaussettes et aller se coucher, le bébé se sentira beaucoup mieux le matin. Si les parents savent à l'avance comment guérir un rhume avec les remèdes populaires d'un enfant, ils seront en mesure de réaliser un traitement efficace dans les premiers stades du développement de la maladie.

Comment traiter un nez qui coule chez un enfant de 3 ans?

Trois ans chez un enfant à son entrée à la maternelle. L'acclimatation dans un nouveau lieu et avec une nouvelle équipe est accompagnée de rhumes. Souvent, vous pouvez entendre les mères se plaindre de toux constante et d'écoulement nasal. De plus, il arrive qu'un enfant tombe malade plusieurs fois par mois. Et il souffre de rhinite plus souvent. Comment le traiter correctement à cet âge est décrit plus en détail.

Caractéristiques du traitement

Fondamentalement, un nez qui coule ne nécessite pas de traitement sérieux, par conséquent, l'observation de certaines conditions de soins pour le bébé pendant la période de la maladie et l'utilisation de remèdes médicaux et folkloriques bien connus peuvent réussir à l'éliminer.

Il est possible de soulager la maladie de l’enfant en créant les conditions nécessaires:

  • maintenir la température de l'air dans sa chambre entre 18 et 22 ° C;
  • augmenter le niveau d'humidité dans la pièce pour éviter la sécheresse dans les voies nasales;
  • avant de se coucher, les oreillers doivent être placés de manière à ce que leur tête et leurs épaules soient surélevés. De ce fait, le mucus ne s'accumule pas et ne le réveille pas pendant le sommeil;
  • Dès l'âge de deux ans, il faut apprendre à l'enfant à bien nettoyer le nez, en l'avertissant de se moucher à tour de rôle, d'abord avec un, puis avec la deuxième narine. La purification simultanée de deux narines peut entraîner l'apparition d'une otite moyenne aiguë.
  • Dites à l'enfant que vous ne pouvez pas resserrer le mucus en vous-même afin que l'infection ne pénètre pas plus profondément dans le nasopharynx;
  • change plus souvent ses mouchoirs pour qu'il s'essuie le nez avec des mouchoirs secs;
  • si la miette ne peut pas nettoyer le bec lui-même, aidez-le à le faire avec un aspirateur ou un souffleur en caoutchouc;
  • Donnez-lui à boire autant d'eau chaude ou d'autres boissons que possible. S'il ne veut pas manger, ne le forcez pas à le faire de force;
  • Traitez votre bébé avec douceur, jouez-le et divertissez-le de manière à le distraire de la maladie.

La vidéo explique comment traiter un nez qui coule chez un enfant de 3 ans:

Thérapies

Les pharmaciens offrent une variété de médicaments pour le traitement des enfants de trois ans souffrant d'un rhume. Il existe également d'autres méthodes de traitement sous forme de physiothérapie, d'inhalation et de bains de pieds.

La clinique peut demander à suivre un cours de physiothérapie:

À la maison, ils sont complètement remplacés par l'inhalation, qui peut être effectuée à l'ancienne sur une casserole ou à l'aide d'un nébuliseur acheté. Il est nécessaire de l'acquérir en fonction de l'âge de l'enfant et de la maladie la plus fréquente. Ici, vous pouvez lire comment choisir un inhalateur pour un enfant. Mieux vaut y mettre deux masques: pour les enfants et les adultes. Ensuite, vous pouvez utiliser le médicament toute la famille.

Les dispositifs d'irradiation ultraviolette peuvent éliminer 4 procédures. Ils sont également bons à quartzing la salle.

L'inhalation

À l'aide de dispositifs spéciaux, le médicament est pulvérisé sous forme d'aérosol et pénètre profondément dans le nasopharynx. La durée et le régime de traitement souhaité sont sélectionnés conformément aux instructions. Les moyens de perfusion dans le dispositif sont prescrits par le médecin en fonction de la maladie diagnostiquée. Nébuliseur peut être utilisé même pour les nouveau-nés. Et pour les enfants de trois ans, l'utiliser sera plus agréable que de boire d'autres médicaments ou d'utiliser des gouttes nasales. Juste avant le début de l'application, vous devez expliquer à l'enfant comment l'utiliser correctement. En utilisant votre propre exemple, montrez un enfant portant un masque. Pour l'utiliser, vous avez besoin de certaines solutions, de différentes formulations.

Efficace et abordable à utiliser est une solution saline à 0,9%. Elle peut être remplacée par de l’eau hautement alcaline de Borjomi. Mais avant de les verser dans l'appareil, ils doivent être chauffés à une température de 300 ° C. Cet outil aidera l’enfant à se débarrasser des croûtes accumulées dans le bec et à éliminer la sensation de sécheresse.

Pour le traitement de maladies graves, accompagnées d'un rhume aigu, prescrit Lasolvan ou Ambrobene. Avec l'aide d'eux, vous pouvez diluer les expectorations et les faire ressortir. Une partie du médicament est diluée avec la même quantité de solution saline et versée dans le nébuliseur. Une telle thérapie ne devrait pas durer plus de cinq jours. Enfants 3 ans à la fois prescrit 1 ml de la composition. La procédure est répétée deux fois par jour. Le lien décrit en détail quoi faire avec l'inhalation avec un nébuliseur à froid.

Gouttes

Soulager le nez qui coule grave, mais ne peut pas guérir les médicaments vasoconstricteurs. Ils agissent sur la membrane muqueuse du nez et entraînent un rétrécissement des vaisseaux, puis le gonflement diminue, ce qui empêche l'air de pénétrer librement dans les voies nasales. Le mucus devient moins fluide et n'irrite pas le mucus. Ceux-ci comprennent:

  • Nazivin - contient 0,05 mg d’oxymétazoline. Sa capacité est dotée d'un distributeur pipette pratique, avec lequel vous pouvez distribuer avec précision un médicament. Pour les bébés de trois ans, vous devez enfouir 1 goutte dans chaque narine trois fois par jour. Ici, vous pouvez lire les instructions d'utilisation de Nazivin pour les enfants.
  • Vibrocil Les gouttes nasales Vibrocil pour les enfants ont un effet anti-congestif et antiallergique. Il est instillé avec deux gouttes dans chaque passage nasal 4 fois par jour.
  • Otrivin - Xylométazoline. Bébé gouttes Otrivin supprime les poches, améliore la respiration en cas de congestion nasale et de sinus paranasaux. Il est appliqué 2 fois par jour, 2 gouttes dans un passage nasal.

La durée du traitement par gouttes vasoconstricteurs ne doit pas dépasser une semaine.

Pour que la membrane muqueuse ne se dessèche pas, des préparations hydratantes sont utilisées. La plupart d'entre eux contiennent de l'eau de mer. Par conséquent, ils nettoient soigneusement les passages de mucus, sans irriter leurs parois. Les éléments suivants sont considérés comme populaires:

  • Aqua Maris contient une grande quantité de minéraux et de sels. Produit entièrement naturel pouvant être utilisé même pour les bébés. Il est appliqué quatre fois par jour à intervalles réguliers, enterré dans deux gouttes dans un passage nasal. Ici, vous pouvez en savoir plus sur l’utilisation des gouttes nasales Aqua Maris.
  • La solution saline a un effet local, n’a pas d’action bactéricide. Le plus souvent, il est utilisé pour un traitement complexe. Élimine les manifestations des maladies inflammatoires et infectieuses du nez. Son ingrédient actif est le chlorure de sodium. Il est utilisé deux ou trois fois par jour. Enterrer un à la fois dans chaque passe.
  • Aqualor contient des minéraux et des ingrédients naturels. Ils doivent faire un lavage nasal. La quantité minimale d'utilisation du médicament par jour est de quatre fois. S'il s'agit du stade initial de la maladie, il est possible d'effectuer plus de lavages. Il peut être utilisé pour l'hygiène nasale, de sorte que la durée d'utilisation n'est pas limitée.

Les hydratants peuvent être utilisés au besoin, ces dosages peuvent varier en fonction de la complexité de la maladie.

Sur la vidéo - Traitement de la rhinite chez un enfant de 3 ans:

Méthodes traditionnelles de traitement

À la maison, sans médicament, le nez qui coule est traité de toutes les manières possibles connues des grands-mères.

Avec une congestion nasale forte sauve souvent le jus d'une fleur domestique - Kalanchoe. Il faut en arracher une feuille et en extraire du jus. Ensuite, il doit être dilué avec de l'eau dans un rapport de 1: 2. Composez une demi-pipette et laissez tomber bébé. Une fois instillé, l'enfant commencera à éternuer intensément et, en même temps, tout le mucus accumulé ira à l'extérieur. Juste ne pas enterrer trop de médicament, afin de ne pas blesser les muqueuses. Mieux vaut mettre un peu de médicament dans le nez, mais souvent.

Le nez qui coule dans la phase initiale aidera à éliminer le miel. Nous devons donner à un enfant à mâcher un morceau de nid d'abeille ou zabrus. L'enfant devrait mâcher dessus pendant au moins cinq minutes. Si le moment d'apparition de la rhinite est oublié, vous pouvez verser un mélange de miel et de jus de betterave dans un rapport de 1: 1. Chaque passage nasal est traité trois fois par jour, en instillant 1 à 2 gouttes.

L'inhalation sans nébuliseur peut être effectuée sur des pommes de terre chaudes. Cette recette est familière à tous depuis l'enfance. Comment respirer sur une pomme de terre pour un rhume? Pour la procédure, faites bouillir le légume-racine et laissez le bébé respirer par paires en couvrant la vaisselle et sa tête avec un chiffon épais. Cet outil peut être remplacé par de l’eau chaude ordinaire avec l’ajout d’huiles essentielles - pin, eucalyptus ou sapin - et les respirer deux par deux. L'enfant doit effectuer toutes ces procédures à la vapeur sous la supervision des parents afin qu'il ne soit pas brûlé.

Pour la décision finale sur le choix des fonds mérite toujours de demander de l'aide à un pédiatre. Trois ans est un âge dangereux auquel toute maladie peut devenir aiguë et, parfois, à la suite d'un traitement inapproprié, acquérir des formes chroniques. Et pour que cela ne se produise pas, il est nécessaire de prendre des mesures préventives, parmi lesquelles le durcissement de l'organisme en croissance. Lisez également ce qu’il faut faire si votre enfant n’est pas enrhumé. Ici vous trouverez l'avis du Dr. Komarovsky, est-il possible de promener un enfant enrhumé. Vous pouvez également vous demander si un nez qui coule sans fièvre est contagieux.

Écoulement prolongé du nez chez un enfant: causes possibles, diagnostic des pathologies associées, conséquences

  • Types de rhinite
  • Traitement
  • Remèdes populaires

Tous les parents connaissent sûrement le dicton suivant: "Si la morve est traitée, elle passera dans sept jours et, sinon, dans une semaine."

En effet, lors du fonctionnement normal du système immunitaire, la rhinite se transmet d'elle-même sans traitement.

Cependant, un écoulement nasal prolongé chez un enfant est parfois le symptôme d'une maladie grave qui nécessite un traitement médical et, dans certains cas, une thérapie chirurgicale.

La rhinite prolongée chez les enfants peut être due aux facteurs suivants:

  • Immunité affaiblie. Souvent, les parents remarquent que, n'ayant pas le temps de s'arrêter, le nez qui coule se reproduit. Cela est particulièrement vrai pour un enfant qui fréquente la maternelle ou l’école. Une résistance insuffisante de l'organisme à une infection virale entraîne une réinfection. Dans de tels cas, le spray efficace Derinat.
  • Réaction allergique. Les écoulements muqueux nasaux se produisent sous l’influence d’un stimulus particulier. Ces symptômes peuvent être permanents ou saisonniers pendant la période de floraison des plantes.
  • Sinusite chronique autres types de sinusite. Le plus souvent, une telle maladie résulte d'un traitement inapproprié de l'inflammation aiguë des sinus nasaux.
  • Rhinite vasomotrice (fausse). Cette pathologie est causée par une perturbation des capillaires qui alimentent la membrane muqueuse des voies respiratoires supérieures.
  • L'enfouissement des agents vasoconstricteurs locaux est trop long. La conséquence dangereuse de leur utilisation est la dépendance et au lieu de réduire la sécrétion de mucus commence sa sécrétion excessive.
  • Sécheresse excessive dans la pièce. Surtout aux conditions environnementales des nouveau-nés sensibles.
  • Surcroissance du tissu adénoïde. Cela complique considérablement la respiration nasale, est la cause d'otites et de rhumes fréquents.
  • Congénitale ou acquise à la suite de lésions caractéristiques de la structure anatomique de la cavité nasale.

Toute maladie est plus facile à traiter dans les premiers stades. C'est pourquoi, pour prévenir l'écoulement prolongé du nez chez un enfant, un traitement en temps voulu des ARVI et du rhume est nécessaire. En l'absence de température, vous pouvez utiliser les recettes populaires. Ceux-ci incluent le rinçage et l'inhalation avec des remèdes naturels, le lavage et l'acupression des ailes nasales, l'utilisation de plâtre à la moutarde pour tousser.

Dr. E.O. Komarovsky souligne que les procédures de trempe jouent un rôle essentiel dans la prévention de l'écoulement prolongé du nez chez l'enfant, en maintenant le taux d'humidité (pas moins de 50%) et la température (19 - 22 ° C) dans la pièce. Renforcer les défenses de l'organisme contribue à l'air frais, aux sports et à un style de vie actif. Un lien vers la vidéo contenant une histoire détaillée de pédiatre sur la prévention et le traitement de la rhinite est disponible sur son forum.

Si, malgré toutes les mesures prises, les symptômes alarmants suivants sont apparus, vous ne devez pas différer la visite chez le médecin:

  • nez qui coule persistant pendant plus de 10 jours;
  • ronflement et toux aggravée la nuit, provoquant des troubles du sommeil, une faiblesse, de la fatigue;
  • difficulté à respirer par le nez;
  • anxiété constante, larmoiement, pour les bébés à cause du nez bouché, il devient plus difficile de prendre le sein ou le mamelon du biberon;
  • altération de l'odorat et du goût.

La décharge avec la rhinite prolongée chez les enfants peut être claire ou nuageuse. Un mucus épais et jaunâtre indique le début d'un processus d'infection bactérienne, qui nécessite le traitement obligatoire avec des agents antimicrobiens pour une utilisation locale et systémique.

Le schéma de traitement de la rhinite prolongée chez les enfants dépend de ses causes. Il est clair qu’à la maison, il est impossible de poser un diagnostic. L’enfant doit donc être enregistré pour un ORL. Le médecin s’entretient d’abord avec les parents du moment de l’apparition de la rhinite, des symptômes associés.

Ensuite, le médecin examinera la cavité nasale, cette procédure s'appelle une rhinoscopie. Vous pouvez le réaliser à l'aide d'outils spéciaux ou d'un endoscope électronique. Cela détermine l'état de la membrane muqueuse, la formation de polypes. Une radiographie des sinus est nécessaire pour exclure ou confirmer la sinusite.

Si la cause d'un écoulement nasal prolongé chez les enfants est l'exposition à un irritant, certains tests sont nécessaires pour identifier avec précision l'allergène. Un examen clinique du sang et des sécrétions muqueuses est également nécessaire.

Les complications de la rhinite prolongée chez les enfants sont très dangereuses. Une telle condition peut entraîner diverses maladies chroniques, une immunité affaiblie, des infections fréquentes des voies respiratoires supérieures et inférieures.

Rhinite bactérienne et autres types de rhinite: caractéristiques du tableau clinique et du traitement

Les symptômes de la rhinite prolongée dépendent en grande partie de sa cause. Le même facteur détermine la nomination de certains médicaments, la durée du traitement et le pronostic de la maladie. Les caractéristiques des bactéries et des écoulements nasaux d'une autre nature sont présentées ci-dessous.

La rhinite virale est due à l'ingestion de rhino-adénovirus. Ses symptômes distinctifs sont:

  • écoulement transparent;
  • congestion nasale;
  • la faiblesse;
  • fièvre
  • inflammation, rougeur et mal de gorge;
  • larmoiement.

Souvent, la maladie se transmet d'elle-même dans les 3 à 7 jours. Dans les cas graves - agents antiviraux. La rhinite allergique est une réponse du système immunitaire à l'ingestion d'un stimulus spécifique (poussière, laine, fumée ou substances pulvérisées, pollen, peluches, etc.).

Ses principales caractéristiques sont:

  • gonflement marqué de la muqueuse nasale;
  • effacer les écoulements muqueux;
  • l'écoulement saisonnier est possible avec des exacerbations au printemps et en été;
  • éternuements fréquents;
  • pas de fièvre ni d'autres symptômes du rhume.

Pour la thérapie utilisant des antihistaminiques sous forme de comprimés ou de vaporisateurs nasaux, en l'absence d'effet, des glucocorticoïdes sont prescrits. La rhinite bactérienne est causée par des bactéries telles que les staphylocoques et les streptocoques. Plus rarement - hémophilique et Pseudomonas purulent, Klebsiella, Proteus.

Il se déroule comme suit:

  • mucus épais avec une teinte jaunâtre et une odeur désagréable;
  • la température;
  • maux de gorge, parfois de toux;
  • dans la sinusite aiguë - douleur lorsque vous appuyez sur la région des sinus, maux de tête lorsque vous vous penchez;
  • symptômes d'intoxication générale avec des produits métaboliques de bactéries.

Pour le traitement, les antibiotiques sont prescrits, au début des médicaments antimicrobiens sont utilisés sous forme de sprays, en cas de symptômes graves - injections, suspensions ou comprimés. Réaction à l'air sec. Le séchage de la membrane muqueuse entraîne une sécrétion excessive de mucus.

Accompagné de ces symptômes:

  • décharge claire et lourde;
  • snot disparaissent lorsque vous sortez à l'air frais ou après aération.

Un traitement spécial n’est pas nécessaire, il suffit de maintenir un régime optimal en eau et un rinçage régulier du nez avec une solution saline. Rhinite vasomotrice. Les symptômes sont dus à des troubles circulatoires et à des modifications de la structure de la muqueuse nasale.

Les patients se plaignent de:

  • nez qui coule persistant avec écoulement abondant et clair;
  • congestion nasale persistante et difficulté à respirer;
  • détérioration de l'odeur;
  • manque d'effet des méthodes standard de traitement.

Le traitement dépend du stade de la rhinite vasomotrice. Aux stades initiaux, des antihistaminiques et des préparations hormonales sont utilisés, avec des modifications marquées de la cavité nasale, une intervention chirurgicale est indiquée.

Indépendamment de la genèse d'une rhinite prolongée, un traitement symptomatique est nécessaire. Il consiste à laver la cavité nasale, à prescrire des sprays ou des gouttes vasoconstricteurs, mais ils ne peuvent être utilisés plus de sept jours.

En outre, si nécessaire, nécessite le traitement de l'inflammation concomitante du nasopharynx et des maladies des voies respiratoires inférieures, immunostimulants, préparations multivitamines. Cela est particulièrement vrai pour la rhinite virale et bactérienne.

Comment traiter l'écoulement prolongé du nez chez un enfant: principes de la pharmacothérapie, procédures complémentaires

Déterminer le schéma de traitement et prescrire des médicaments devrait être un ORL - un médecin après un diagnostic.

Principalement utilisés des médicaments pour une utilisation locale, car ils ont certains avantages sur les gélules ou les sirops. Tout d'abord, les pulvérisations et les gouttes commencent immédiatement à «agir» dans la cavité nasale en contournant le tube digestif.

De plus, les ingrédients actifs sont absorbés dans le sang à une concentration plus faible, ce qui réduit le risque d'effets secondaires associés à la charge sur les reins et le foie. Arrêtons-nous sur les préparations de base destinées à traiter une rhinite prolongée chez un enfant.

Gouttes et sprays vasoconstricteurs:

Bien que le principe actif de ces médicaments soit différent, ils agissent de la même manière: ils contractent les vaisseaux sanguins de la cavité nasale et réduisent la sécrétion de mucus. Il convient également de noter que les médicaments n’ont qu’un effet symptomatique, sans affecter la cause du rhume. Appliquez-les devrait contenir 1 goutte (ou injection) dans chaque narine jusqu'à trois fois par jour.

Les médecins soulignent que ces médicaments ne peuvent pas être utilisés plus de 7 jours. Sinon, des complications sous forme de rhinite vasomotrice sont possibles. Au moment d'acheter un médicament, vous devez faire attention au pourcentage de la substance active. Pour les adultes et les enfants, c'est différent. Les remèdes homéopathiques à base naturelle ont des effets antimicrobiens et anti-inflammatoires.

Ce sont des sprays tels que:

Ils sont prescrits à raison de 1 à 2 doses dans chaque passage nasal jusqu'à 4 fois par jour et peuvent être utilisés dès le plus jeune âge, pendant la grossesse et pendant l'allaitement. Destiné non seulement au traitement de la rhinite à long terme, mais également à la prévention de l'exacerbation des processus chroniques.

De plus, pour traiter la rhinite prolongée chez un enfant, des remèdes homéopathiques oraux sont prescrits:

  • Sinupret, appliquez 1 à 2 comprimés (15 à 50 gouttes) trois fois par jour;
  • Cinnabsin (1 comprimé 3 à 10 fois par jour).

Les médicaments hormonaux contenant des glucocorticoïdes ont une action anti-inflammatoire, anti-œdème et antihistaminique prononcée. Conçu pour le traitement de la rhinite prolongée causée par des troubles neuro-végétatifs, augmentation de l'adénoïde.

Ce sont des sprays:

Leur posologie varie en fonction de l'âge et consiste en 1 à 2 injections dans chaque narine deux fois par jour. Nasonex est contre-indiqué chez les enfants de moins de 2 ans et Nasobek - jusqu'à 6 ans. Il est nécessaire de les appliquer après purification préliminaire de la cavité nasale du mucus. Le processus de traitement doit être supervisé par un médecin. En outre, les stéroïdes suppriment l'immunité locale. Ces sprays sont donc contre-indiqués en cas d'infection virale ou bactérienne.

Le médicament est à base de pinosol naturel. Contient des ingrédients végétaux (menthol, huile d'eucalyptus, pin). Il a une action anti-inflammatoire et antimicrobienne. Pratique à utiliser, car le marché se présente sous forme de pommade, de gouttes et de spray. Appliquer il devrait être 1 à 2 gouttes jusqu'à 5 fois par jour dans les premiers jours de la maladie, puis passez à une utilisation triple au cours de la journée. Pinosol n'est pas destiné aux enfants de moins de 2 ans et est contre-indiqué dans la rhinite allergique.

Agents antibactériens:

  • Isofra (autorisé à partir de 2 ans);
  • Polydex (utilisé à partir de 6 ans).

La composition comprend un antibiotique auquel les bactéries gram positives et gram négatives sont sensibles. La posologie est de 1 pulvérisation de 3 à 5 fois par jour pendant la semaine. Polydex contient en outre un composant vasoconstricteur. En outre, le médicament est disponible sous forme de gouttes auriculaires pour le traitement de l'otite.

Solutions salines pour le lavage de la cavité nasale:

L'eau de mer soulage le gonflement, hydrate la membrane muqueuse, la procédure doit être répétée jusqu'à 5 - 6 fois par jour. Les antihistaminiques sont utilisés pour traiter la rhinite allergique. Les adultes et les enfants de plus de 6 ans se font prescrire des vaporisations nasales à raison de 1 pulvérisation jusqu'à 6 fois par jour.

Sirop Erius de 2 à 5 ml par jour, loratadine, tsetrine, comprimés de suprastine (½ à 1 comprimé une fois par jour) est prescrit aux enfants plus jeunes. Parfois, ils sont prescrits pour ARVI pour éliminer les symptômes de la rhinite.

Lorsque les pulvérisations d'antibiotiques sont inefficaces, des agents antibactériens du groupe des céphalosporines ou des pénicillines sous forme de suspensions sont utilisés. La durée du traitement est de 5 à 14 jours. Il est également intéressant de noter que les antihistaminiques sous forme de comprimés peuvent causer de la somnolence, il est donc préférable de les prendre le soir.

En outre, traiter un écoulement nasal prolongé chez un enfant en utilisant des procédures spéciales. Le soi-disant coucou est efficace. Au cours de la procédure, le médecin rince les sinus paranasaux avec des solutions désinfectantes et élimine le mucus et le pus par aspiration.

Traitement de la rhinite prolongée chez les enfants remèdes populaires

Améliorer considérablement l'effet des médicaments aidera les recettes de l'arsenal de la médecine alternative.

Soulagez les symptômes de la rhinite par inhalation avec une solution tiède de solution de soude et de décoctions d'herbes (millepertuis, calendula, camomille, eucalyptus).

En outre, le traitement de la rhinite prolongée chez les enfants est possible avec une compresse sur les ailes du nez avec du sel chauffé dans un sac en tissu.

Les symptômes d'allergie de la rhinite soulageront les gouttes de jus de betterave ou de carotte fraîchement pressé. Pour renforcer l'immunité de l'enfant, donnez du jus d'oignon. Pour ce faire, hachez l'oignon et remplissez-le de sucre.

Pour le traitement de la rhinite ou de la sinusite bactérienne et virale, ces recettes conviennent:

  • enterrez votre nez avec Kalanchoe ou Aloe;
  • Préparer une décoction d'un mélange d'hypericum et de camomille (1 c. À soupe par 200 ml d'eau bouillante), filtrer et égoutter dans le nez de 4 à 5 gouttes jusqu'à 5 fois par jour;
  • hacher finement l'oignon ou l'ail et les faire passer dans de la gaze, mélanger le jus avec de l'eau dans un rapport 1: 1 et utiliser sous forme de gouttes dans le nez;
  • lubrifier le mélange muqueux de miel et d'huile de menthe poivrée.

Cependant, le traitement de la rhinite prolongée chez les enfants doit être effectué sous la surveillance constante d'un médecin. Un traitement inapproprié peut entraîner des réactions indésirables du corps et des modifications irréversibles de la muqueuse nasale, qui ne sont corrigées que par la chirurgie.

Traitement populaire de la rhinite chronique chez les enfants et les adultes

Souvent, au lieu du traitement traditionnel, le traitement traditionnel de la rhinite chronique chez les enfants et les adultes est utilisé, et dans la plupart des cas, il donne des résultats positifs. Si les effets secondaires du traitement des médicaments contre la rhinite sont un phénomène courant, la médecine traditionnelle est généralement bien tolérée par les patients. L'avantage de traiter la rhinite chronique avec des remèdes populaires est que beaucoup d'entre eux peuvent être utilisés même pendant la grossesse.

Remèdes populaires contre la rhinite chronique: traitement efficace

Avant de demander comment guérir le nez qui coule chronique avec des remèdes populaires, vous devriez consulter un spécialiste. Même un traitement populaire ne sera efficace qu'en cas de diagnostic correct.

Parmi les méthodes anciennes et éprouvées de la médecine traditionnelle, permettant de se débarrasser des signes de rhinite chronique, figurent:

  1. Huile de thuya. Il est nécessaire d'enterrer 1 à 3 gouttes dans chaque narine trois fois par jour. Il élimine rapidement le problème de congestion nasale, soulage l'enflure et normalise la respiration nasale. Ce médicament est souvent utilisé dans le traitement de la rhinite chez les enfants, les femmes enceintes et les femmes allaitantes.
  2. Huile de menthol. Un autre remède efficace contre la congestion nasale sévère. Ils devraient s'égoutter le nez, puis lubrifier le front, les tempes et les ailes du nez. Vous pouvez le mélanger avec de l'huile de camphre, en absorbant la même quantité, faire tremper de la gaze et la mettre sur le dessus du nez ou insérer du turund dans les voies nasales. L'huile de menthol peut non seulement traiter la congestion nasale, mais peut également arrêter les pertes abondantes du nasopharynx.
  3. Si toutes les demi-heures reniflent de l'ammoniac, vous pourrez bientôt vous débarrasser des symptômes désagréables du processus inflammatoire du nasopharynx.
  4. Jus de betterave. Prenez un petit légume-racine, nettoyez-le, frottez-le, pressez-le et gouttez-le 2-3 gouttes dans chaque narine à intervalles de 2 heures. Il peut également être mélangé avec du jus de carotte fraîchement pressé. Avec un processus inflammatoire intense, quand il y a une sensation de brûlure et des démangeaisons au nez, il est préférable de diluer le jus de betterave de moitié avec de l'eau.
  5. Plateaux à la moutarde. Les bains de pieds à la moutarde aident à se débarrasser de la rhinite chronique de nombreuses personnes. Pour éliminer le processus inflammatoire de la membrane muqueuse, les pieds doivent être passés à la vapeur régulièrement, tous les 3 jours. En outre, un bon effet thérapeutique a la procédure suivante: prendre de la poudre de moutarde sèche et la verser dans chaque chaussette, la mettre et aller au lit.
  6. Jus d'ail Si vous utilisez un remède traditionnel contre la rhinite chronique, comme le jus d'ail, vous pourrez bientôt éliminer les symptômes désagréables causés par l'exacerbation de la maladie. Le jus peut être versé dans le nez ou faire du coton turunda, être humidifié dans un liquide cicatrisant et placé dans les voies nasales pendant 15 minutes. Le jus d'ail peut être mélangé à l'oignon car ses phytoncides ont également un effet anti-inflammatoire et antibactérien prononcé.

Traitement de la rhinite chronique chez un enfant des remèdes populaires: réchauffement

Dans la rhinite chronique, le réchauffement des sinus paranasaux est souvent utilisé avec un œuf à la coque, du sel chauffé ou du sable. Cette méthode de traitement des maladies des voies respiratoires est sans danger pour les enfants, bien qu'il soit impossible d'appliquer de la chaleur à une température corporelle élevée.

Le traitement des remèdes populaires contre la rhinite chez un enfant peut commencer à un âge précoce. Il est important de connaître l’effet de chacun des composants et méthodes utilisés pour ne pas nuire au bébé.

Le traitement de la maladie chez les patients jeunes sujets aux réactions allergiques doit faire l’objet d’une attention particulière.

Comment traiter les remèdes populaires au nez qui coule: décoctions et infusions

Parmi les méthodes populaires de traitement de la rhinite chronique, la décoction et les infusions de nombreuses herbes sont considérées comme très efficaces. On sait que ces produits contiennent des préparations médicales qui constituent le groupe des plantes médicinales. Les bouillons de plantes médicinales peuvent être pris par voie orale ou ils lavent le rhinopharynx enflammé.

Si vous buvez régulièrement du thé au tilleul avec du miel, vous pouvez réduire l'inflammation et la manifestation des symptômes de la maladie. La nuit, vous pouvez également boire une décoction chaude de sauge ou de menthe, une églantine au miel, des fruits de cassis ou de framboise. Tous ces composants sont dotés d'une action anti-inflammatoire, ils peuvent donc être utilisés pour se débarrasser de la rhinite chronique.

L'infusion de calendula et d'eucalyptus est utile pour rincer les voies nasales. Ce médicament aidera non seulement à éliminer le mucus pathogène du nez, mais également à améliorer la respiration nasale et à soulager l'inflammation.

Méthodes de traitement folkloriques non standard pour la rhinite chronique

À première vue, des moyens tels que le kérosène, le savon à lessive, le ghee, la diphenhydramine ne permettent pas de guérir les personnes souffrant de rhinite chronique. Mais, néanmoins, ces méthodes non standard et même étranges sont parmi les plus populaires en médecine traditionnelle.

En choisissant de traiter le savon pour rhinite, vous devez le prendre, faire mousser votre doigt et lubrifier toute la surface des narines droite et gauche, en essayant d’être aussi profond que possible. Vous devez le faire chaque fois que vous sentez que le médicament a déjà séché la membrane muqueuse. Un outil aussi simple et abordable contribue au fonctionnement normal du nasopharynx, malgré l’évolution d’un processus inflammatoire chronique.

La diphenhydramine est un autre moyen qui fait partie de ce groupe de méthodes traditionnelles. Dès que vous sentez que l'aggravation de la maladie commence, prenez un quart du comprimé de Dimedrol, écrasez-le en poudre, diluez-le avec de l'eau pour former un mélange épais. Les médicaments préparés doivent lubrifier soigneusement la cavité nasale. Si vous diluez le médicament avec beaucoup d’eau, vous pouvez l’utiliser en gouttes.

Ces remèdes populaires font partie des remèdes traditionnels douteux. Ils doivent donc être utilisés avec précaution. Lors du traitement des enfants, il est préférable de faire des bouillons et des infusions d'herbes, ainsi que des jus de légumes. En sachant comment traiter le nez qui coule avec des remèdes traditionnels, vous pouvez vous débarrasser définitivement de cette maladie insidieuse.

Remèdes populaires pour les enfants atteints d'un rhume. Traitement de la rhinite chez les enfants à la maison des remèdes populaires

Avec le froid, les enfants souffrent de plus en plus souvent de rhinite et de nez constamment humide. Comme vous le savez, si vous ne traitez pas le nez qui coule, il passe en une semaine et s'il est traité, vous pouvez l'oublier au bout de 7 jours. Mais quand même, cette affirmation n’est pas tout à fait correcte. Si les adultes ne peuvent toujours pas faire attention au rhume, les petits gars (et en particulier les nourrissons) souffrent de ses symptômes. Cependant, il est facile de surmonter les inconvénients de la rhinite en utilisant des remèdes populaires pour les enfants souffrant du rhume.

Causes de la rhinite

Le plus souvent, la cause principale de la rhinite est l'hypothermie générale du corps. Il y a un risque élevé de tomber malade avec un changement brusque de température. Ceci est caractéristique de la période automne-hiver. La rhinite survient également lors de rhumes causés par des virus. Si un nez qui coule apparaît trop souvent, nous pouvons parler d'une immunité réduite et d'un corps affaibli. La rhinite, si vous n'y prêtez pas attention, peut provoquer des complications assez graves, telles qu'une inflammation des sinus maxillaires, une otite, une sinusite. Cette maladie est transmise par des gouttelettes aéroportées.

Symptômes de la maladie

Tout d'abord, l'enfant a du mal à respirer car les voies nasales sont affectées. En outre, les enfants se plaignent de sécheresse, de brûlures au nez. Un nez bouché et des éternuements fréquents indiquent également l'apparition d'une rhinite. Il y a souvent un mal de tête. Après quelques jours, vous pouvez voir l'écoulement du nez. Au début, ils sont assez liquides, transparents, rappelant un peu d’eau. Mais après un jour ou deux, la décharge devient jaune ou verte et dégage une odeur particulière. Dans ce contexte, la température corporelle peut augmenter. L'enfant ne sent pas, les papilles gustatives deviennent également moins sensibles.

Types de rhinite chez les enfants

Le plus souvent, le nez qui coule sont classés comme suit:

  • infectieux;
  • allergique;
  • atrophique;
  • vasomoteur.

Si la rhinite est causée par des bactéries et des virus, une grande quantité de mucus est observée, suivie d'un changement de couleur et de texture. Un nez qui coule, déclenché par un allergène, se caractérise par de fréquents éternuements et la libération de liquide clair. La rhinite vasomotrice est possible chez les personnes qui viennent de guérir d'un rhume. Dans ce cas, du mucus se dégage lorsque la température baisse. Le type atrophique est le résultat de l'utilisation fréquente de gouttes d'un rhume. Les navires en rétrécissement régulier cessent d’exercer leur fonction de protection. Le nez est sec et brûlant.

Formes de la maladie

Comme beaucoup d'autres maladies, le nez qui coule peut apparaître dans les formes aiguës et chroniques. L'évolution aiguë est connue de tous, puisque c'est sous cette forme que la rhinite accompagne tous les rhumes. Parfois, il y a même une congestion des oreilles, une inflammation de la membrane muqueuse du larynx. Si la rhinite aiguë est observée assez souvent, alors un nez qui coule chronique se produit. Dans le même temps, l'écoulement est permanent, la muqueuse nasale peut s'atrophier. Les méthodes populaires et les préparations spéciales ne sont d'aucun secours. La rhinite chronique est dangereuse dans la mesure où une perte partielle ou totale de l'odorat est possible. Par conséquent, il est très important de remédier à cette maladie apparemment mineure dans le temps, en utilisant de simples remèdes populaires pour les enfants enrhumés.

Nez qui coule chez les nourrissons

Toute maladie chez le nouveau-né présente certaines caractéristiques. Tout d’abord, l’écoulement nasal chez le nourrisson entraîne la fermeture des voies nasales déjà étroites. Cela rend l'alimentation beaucoup plus difficile, pendant laquelle l'enfant ne peut respirer qu'avec le bec. En conséquence, il devient de mauvaise humeur et agité, perturbé les habitudes de sommeil. Vous devez être particulièrement prudent lorsque votre enfant dort, car il y a de fréquents cas d'étouffement. La rhinite chez les nourrissons peut entraîner un certain nombre de complications, notamment une perte de poids (car il est difficile pour elle de se fixer normalement à la poitrine). Si le bébé commence à respirer par la bouche, l'infection se propage aux voies respiratoires. Dans ce cas, même une pneumonie peut survenir. Avec la rhinite prolongée, de petites plaies peuvent apparaître à l'intérieur du nez. C'est pourquoi il est très important d'aider l'enfant à temps. Au début, il est préférable d'utiliser des remèdes populaires pour les enfants atteints d'un rhume. Ils ne contiennent pas autant de composants indésirables que les médicaments traditionnels. En outre, ils sont tous très abordables et ont un petit prix. Et il est toujours important de prendre en compte le fait que les remèdes populaires destinés aux enfants de moins d'un an souffrant d'un rhume doivent être tout aussi prudents lors du choix, ainsi que des préparations médicales.

Traitement du plus petit

Afin de préserver un enfant de symptômes désagréables, il est important de prendre en compte son âge et le danger potentiel des moyens non traditionnels. L'une des méthodes de traitement de la rhinite est le traitement au bouillon de Kalanchoe. Cet outil a un effet assez doux sur la muqueuse délicate chez les jeunes enfants. Vous pouvez également utiliser du jus de Kalanchoe fraîchement pressé, après l'avoir dilué avec de l'eau glacée à moitié bouillie. Environ 2 gouttes sont déversées dans chaque narine jusqu'à 3 fois par jour. De tels remèdes populaires (pour les enfants âgés d'un an) du rhume, comme le jus de betterave ou les carottes, sont également très efficaces. Mais ils devraient également être dilués avec de l'eau de moitié. La recette suivante est bonne pour les bébés: environ 50 grammes d’huile d’olive sont chauffés au bain-marie. Il devrait bouillir pendant 30 minutes. Ensuite, hacher finement avec un peu d’ail et laisser infuser 24 heures. Le mélange obtenu lubrifie les voies nasales dès les premiers signes de la maladie. Les remèdes populaires contre la rhinite chez les enfants comprennent des recettes à base d'aloès et de miel. Le jus de cette plante est également dilué avec de l'eau ou du miel liquide et instillé dans le nez. Vous pouvez également utiliser la chaleur sèche appliquée au nez. Pour ce faire, vous pouvez chauffer les graines de lin, le sel, les mettre dans un sac en tissu. De tels produits retiennent bien la chaleur. Toujours utiliser des œufs à la coque. Mais dans ce cas, il est important de garder à l'esprit qu'il est impossible d'effectuer de telles manipulations en cas de suspicion de sinusite. Le traitement des remèdes populaires contre la rhinite chez les enfants de moins d'un an est assez efficace si vous le commencez dès les premiers signes de la maladie. Et vous pouvez l'ajouter en disposant dans la pièce des oignons et de l'ail coupés, qui mettront en valeur les huiles essentielles spéciales. Ils sont connus pour avoir des propriétés antimicrobiennes.

Lavage à l'eau salée

L'un des moyens les plus efficaces de lutter contre la rhinite est de se laver le nez avec de l'eau salée ou du sérum physiologique. De ce fait, la décharge devient liquide, les virus sont lavés de la membrane muqueuse. Il est facile de préparer une telle solution: vous devez prendre 1 cuillère à café de sel dans un verre d’eau bouillie. C'est mieux si c'est la mer. Les voies nasales ont besoin d'irriguer un peu d'eau. Bien sûr, les bébés ne sont pas si faciles à faire, ils peuvent donc se laver le nez avec un coton-tige trempé dans une solution. Comme d’autres remèdes populaires contre le rhume chez les enfants, le lavage soulage son état et lui permet de reprendre sa respiration. De plus, cette méthode peut être utilisée à titre préventif en période d’épidémie ou si une personne du ménage est malade. Il est nécessaire de s'assurer que le sel est complètement dissout et que les petits cristaux ne traumatisent pas la muqueuse délicate. Souvent, pour se laver le nez et utiliser une décoction de camomille.

Remèdes populaires pour les enfants de 2 ans d'un rhume

Les enfants plus âgés peuvent être inhalés. Pour ce faire, utilisez de la camomille, de la sauge, de l'écorce de chêne et des feuilles de cassis. Un mélange d'herbes cuit à la vapeur dans un bain d'eau. Ensuite, l'enfant est autorisé à respirer par le nez, la bouche. Le secret de l'inhalation est simple: les particules médicamenteuses vont directement à l'organe enflammé et non à la circulation sanguine. Ici, le principal danger est la température élevée. La vapeur doit être chaude, mais en aucun cas brûlante. S'il n'y a pas de température, les remèdes populaires pour les enfants de 2 ans à partir d'un rhume incluent des pieds fumants. Pour ce faire, dans le bassin rempli d'eau chaude, ajoutez 1 ou 2 cuillerées à soupe de moutarde sèche. La durée de cette procédure est de 10 minutes. Il est préférable de le faire avant le coucher. Les pieds doivent s’essuyer, porter des chaussettes. À propos, il faut aussi y mettre de la moutarde. De tels remèdes populaires pour les enfants souffrant de toux et de rhume, comme le thé avec des framboises, les fruits du viorne, l’infusion de feuilles de verveine, la décoction de boutons de pin, constituent un excellent moyen de lutter contre les maladies respiratoires. Le jus de betterave avec du miel en gouttes convient aux enfants de plus de 3 ans.

Prévention de la rhinite

Pour que la rhinite ne devienne pas un invité fréquent à la maison et qu'aucun remède traditionnel pour les enfants ne soit nécessaire après le froid, il est important de ne pas oublier les méthodes de prévention. Tout d'abord, il convient de rappeler à propos de l'humidité dans la pièce, souvent ventiler la pièce. Pendant la saison de chauffage, l'air sec provoque souvent des maladies. Par conséquent, le nettoyage humide tous les jours sera pertinent. Ne surchauffez pas l’enfant, n’avez pas besoin de l’étouffer. Marcher au grand air est obligatoire malgré le temps qu'il fait dehors. Il renforce très bien le renforcement de l'immunité. Pour les bébés seront des séances de massage réparateur bénéfique. Il est bon de se laver le nez avec de la saumure et, lorsque vous êtes dans des endroits très fréquentés, vous pouvez utiliser une pommade oxolinique.

Le traitement de la rhinite à la maison par les enfants est tout à fait efficace et sans douleur. Parmi toutes les méthodes disponibles, vous pouvez choisir celle qui convient à l'enfant, en tenant compte de son âge et de son état.

Vous Aimerez Aussi