Comment guérir la rhinite prolongée chez les adultes

La congestion nasale constante et la rhinorrhée empêchent une personne de vivre pleinement, d'interagir avec d'autres personnes normalement, de travailler et de dormir. En conséquence, non seulement sa condition physique, mais aussi son côté émotionnel en souffrent. Une personne devient irritable, il y a un changement d'humeur fréquent et une diminution des performances. Quel est le traitement de l'écoulement prolongé du nez chez l'adulte?

Contenu de l'article

Pour vous débarrasser rapidement des symptômes de la rhinite chronique, vous devez d’abord établir la cause de la maladie:

  1. infection bactérienne. Il s'associe souvent à une inflammation virale de la muqueuse nasale avec un affaiblissement des défenses immunitaires locales ou un traitement inefficace de la pathologie. Le retrait rapide des médicaments ou même l’absence de traitement entraîne une inflammation chronique du nasopharynx. Les microbes sont à l’état inactif mais, dans certaines conditions, provoquent l’apparition de symptômes de la maladie;
  2. La cause de la rhinite prolongée peut être une réaction allergique qui se développe sous l'influence d'un allergène sur le corps humain. Dans ce cas, l'écoulement prolongé du nez chez un adulte ne peut être complètement guéri qu'après la cessation du contact avec le facteur provoquant. Dans la pollinose saisonnière, il est conseillé à la personne de commencer l'administration prophylactique de médicaments 2 semaines avant l'apparition d'allergènes (pollen végétal);
  3. Les causes de la rhinite vasomotrice doivent être recherchées dans le corps, en examinant les systèmes nerveux et cardiovasculaire. Les symptômes de la rhinite vasomotrice peuvent être provoqués par des changements de conditions météorologiques, le stress, un effort physique ou des odeurs fortes;
  4. risques professionnels liés à la pollution de l'air par des produits chimiques. Dans ce cas, la question du changement de type d'activité ou de l'optimisation des équipements de protection au travail est posée;
  5. rhinite provoquée par l'utilisation prolongée de gouttes nasales ayant un effet vasoconstricteur. Habituellement, ce groupe de médicaments est prescrit pour une durée maximale de 5 jours, mais toutes les personnes ne suivent pas les recommandations médicales. Lorsque les médicaments vasoconstricteurs sont utilisés, les vaisseaux sanguins se contractent progressivement, provoquant un dessèchement de la membrane muqueuse des voies nasales;
  6. le nez qui coule peut être retardé en présence de défauts structurels dans la région du nasopharynx, par exemple, avec un septum incurvé ou après une lésion traumatique des formations osseuses et cartilagineuses.

La rhinite est retardée si la maladie n'a pas été commencée à temps ou si le traitement n'a pas été effectué correctement.

En outre, l'immunisation chronique de l'inflammation contribue à l'affaiblissement du système immunitaire et à une pathologie concomitante grave.

Afin de diagnostiquer correctement et d'établir la cause de la maladie, un examen complet du patient est nécessaire:

  1. test sanguin (PCR, ELISA, étude immunologique);
  2. tests d'allergie;
  3. analyse microscopique d'écouvillons nasopharyngés;
  4. écoulement bakposev des cavités nasales;
  5. Examen aux rayons X des sinus paranasaux;
  6. rhinoscopie.

De plus, les conditions de travail sont analysées et la gravité des maladies associées est évaluée.

En l'absence d'effet des médicaments sur la rhinite allergique, une désensibilisation de l'organisme peut être réalisée.

Traitement à domicile

Il est possible de traiter un long nez qui coule à la maison, mais seulement après avoir consulté un médecin. Les principales directions de thérapie:

  • élimination de la cause de la rhinite (cessation du contact avec l'allergène, lutte contre l'infection);
  • rincer le nez;
  • prescrire des médicaments;
  • utilisation de remèdes populaires;
  • effectuer les procédures de réchauffement;
  • but de l'inhalation;
  • effectuer un massage;
  • respect du régime nutritionnel.

Un rhume commence par des éternuements, des écoulements nasaux et un malaise général. Dès que les symptômes de la maladie ont été remarqués, il est nécessaire de commencer le traitement. La procédure de lavage nasal peut être utilisée à des fins thérapeutiques ou prophylactiques. Sa tâche:

  1. nettoyer la surface de la muqueuse de la poussière, des germes;
  2. normaliser la sécrétion;
  3. améliorer la fonction de drainage;
  4. hydrater la muqueuse;
  5. réduire les poches;
  6. rétablir la respiration nasale;
  7. augmenter la défense immunitaire;
  8. prévenir l'accumulation de mucus.

Pour le traitement peut être utilisé de telles solutions:

  1. des produits finis, par exemple Humer, Marimer, Dolphin;
  2. solution saline;
  3. eau alcaline non gazeuse;
  4. une solution de sel (4 g), deux gouttes d'iode et 300 ml d'eau tiède;
  5. décoctions d'herbes (écorce de chêne, sauge, calendula, millepertuis). Pour préparer, vous devez verser 15 g d'herbe avec de l'eau bouillante de 260 ml et laisser agir un quart d'heure. Pour améliorer les propriétés thérapeutiques de la solution, vous pouvez ajouter 30 ml de jus d’aloe;
  6. Les gousses d'ail épluchées et hachées (4 morceaux) doivent être remplies avec de l'eau bouillante de 650 ml, laissée une demi-heure, recouverte d'un couvercle. Avant de rincer, vous devez ajouter du jus d'aloès. Le rapport d'infusion et de jus d'aloès (3: 1);
  7. Le jus de betterave frais doit être dilué avec de l’eau au 1/10, ajouter quelques grammes de sel.

Traitement médicamenteux

Il n'est pas recommandé de traiter les rhinites prolongées exclusivement par des méthodes traditionnelles. Seule une approche thérapeutique globale vous permet de vous débarrasser rapidement des symptômes de la maladie. Si le nez qui coule ne disparaît pas pendant une longue période, vous devez contacter un spécialiste ORL pour déterminer la cause de la maladie et les tactiques médicales.

Que peut-on prescrire pour le traitement de la rhinite?

Les médicaments sous forme de spray nasal ou de gouttes doivent être appliqués sur une muqueuse nasale nettoyée.

Traitement efficace de la rhinite prolongée chez l'adulte

La rhinite prolongée chez l'adulte est un problème qui se produit assez souvent et qui est extrêmement désagréable. Avec une telle maladie, on peut la rencontrer à n’importe quel moment de l’année, mais elle s’active le plus souvent à l’automne ou en hiver, lorsque la défense immunitaire du corps faiblit légèrement.

Un long nez qui coule peut être causé par diverses raisons. L'un des plus courants est de mettre en évidence l'évolution des maladies ORL chroniques ou l'apparition d'une rhinite. Indépendamment de l'étiologie d'une rhinite prolongée, chaque adulte doit se débarrasser du problème, sinon il existe un risque de complications.

Nez long et coulant: causes

Un écoulement nasal prolongé est un écoulement nasal qui dure plus d'une semaine.

L'écoulement prolongé du nez chez l'adulte peut survenir pour différentes raisons. La présence de toute infection dans le corps pendant une longue période peut provoquer une congestion nasale prolongée accompagnée de complications périodiques qui se manifestent sous la forme d'un rhume léger.

Il est important de comprendre que pour organiser un traitement efficace en pathologie, il est nécessaire d'identifier correctement la cause de son apparition et d'éliminer tous les facteurs déclenchant la congestion nasale.

Les principales causes de rhinite prolongée chez un adulte en médecine sont:

  • Rhinite dans diverses formes de sa manifestation. Cette maladie est caractérisée par la présence d'un processus inflammatoire constant dans la membrane muqueuse. Cependant, les autres symptômes du rhume ne se manifestent souvent pas. La maladie est de plusieurs types. Les plus courantes sont les rhinites allergiques et chroniques. La raison de l'apparition de ce dernier est l'irritation de la membrane muqueuse du nasopharynx, provoquée par des conditions environnementales défavorables (faible humidité, température, etc.). La rhinite allergique se manifeste sous la forme d'une congestion nasale prolongée, provoquée par l'effet constant d'allergènes sur une personne (facteurs professionnels, poussière à la maison, etc.).
  • L'évolution des maladies chroniques ORL. La liste des maladies des voies respiratoires supérieures pouvant provoquer un écoulement nasal prolongé est assez longue. Le plus souvent, la cause de la pathologie est le développement d'une sinusite ou d'une bronchite chronique. Dans ce dernier cas, la congestion nasale principale est que l'infection permanente sur les bronches s'étend également à la membrane muqueuse. La sinusite est une inflammation chronique des appendices des sinus. Par endroit, la maladie est divisée en sinusite, sinusite, ethmoïdite et sphénoïdite.
  • Pathologies héréditaires et congénitales. Ce phénomène provoque la soi-disant rhinite physiologique. Souvent, les pathologies héréditaires sont représentées par une courbure du septum nasal et des problèmes similaires.

Les autres causes rares sont la survenue d'une congestion nasale prolongée due au cours de la grossesse, la présence de substances endocriniennes, auto-immunes et un certain nombre d'affections graves. N'oubliez pas que, en fonction de la cause de la maladie, est déterminé par le bon déroulement du traitement et des méthodes de traitement.

Signes dangereux et complications possibles

La rhinite prolongée peut devenir chronique

Un écoulement prolongé du nez peut pendant assez longtemps causer des inconvénients à une personne sans causer de complications. Cependant, il faut comprendre qu'avec le temps, l'apparition de ce dernier ne peut être évitée.

Seulement après avoir trouvé le problème, il est nécessaire de commencer à éliminer la congestion nasale prolongée. Mais comment déterminer comment se passe la situation? Tout d'abord, il est important de prêter attention à certains signes pouvant indiquer le danger d'une pathologie.

Ainsi, les signes dangereux d’une rhinite prolongée chez l’adulte incluent:

  • l'apparition de problèmes graves dans le processus de respiration, qui ne sont éliminés qu'à l'aide de gouttes
  • troubles du sommeil
  • faiblesse, somnolence accrue et malaise général
  • développement périodique et spontané d'un état fébrile semblable à celui d'un rhume léger
  • maintien de la rhinite avec toux chronique
  • maux de tête et vertiges fréquents
  • perte de poids
  • pâleur de la peau

L'apparition même de plusieurs des phénomènes ci-dessus indique soit la naissance, soit le développement complet de complications causées par une rhinite prolongée. Dans une telle situation, il est conseillé de consulter immédiatement un médecin et d’organiser le traitement pathologique approprié.

Ignorer le problème et l’absence de traitement contre le rhume peut entraîner des complications telles que:

  • développement de la rhinite chronique
  • l'émergence de maladies chroniques ORL
  • activation d'une infection respiratoire aiguë
  • développement de troubles pathologiques et irréversibles du fonctionnement de la membrane muqueuse du nasopharynx
  • l'apparition de maladies graves affectant tout le corps

Partant du danger considérable que représente un coryza apparemment inoffensif, on peut affirmer toute l’importance et la nécessité d’organiser un traitement rapide. Sinon, les complications obligeront à prendre des mesures thérapeutiques plus complexes, prenant beaucoup de temps et plus sérieuses.

Médicaments

Le traitement de la rhinite prolongée doit être immédiat, complet et systématique.

Avant de commencer le traitement de la rhinite prolongée chez l'adulte, vous devez mettre en œuvre un certain nombre de mesures obligatoires. Tous consistent à minimiser les effets néfastes des facteurs environnementaux externes sur la muqueuse nasale. Plus précisément, il est nécessaire de procéder comme suit:

  • Organiser pour le patient un environnement normal et confortable pour le système respiratoire (humidité, température, ventilation de la pièce, etc.).
  • Limitez le contact du patient avec des allergènes potentiellement dangereux (poussière, fumée, gaz, etc.).
  • Éliminez les autres facteurs qui provoquent une congestion nasale prolongée chez l'homme.
  • Si vous recevez des gouttes vasoconstricteurs pendant une longue période, vous devez les abandonner progressivement.

Lors de sa mise en œuvre, il est important de fournir au patient tout le confort et la sécurité nécessaires. L'essentiel pendant le traitement est de ne pas nuire.

Se débarrasser complètement d'un écoulement nasal prolongé et de ses causes facilitera l'utilisation complexe de la physiothérapie, des recettes folkloriques et des médicaments.

En ce qui concerne ces dernières, on peut dire que la prescription de médicaments est souhaitable pour le médecin, sur la base du tableau étiologique de la pathologie. Dans la plupart des cas, le traitement thérapeutique de ces affections consiste à prendre les médicaments suivants:

  • gouttes antibiotiques (Isofra, Polydex, Bioparox), qui sont prises avec une étiologie bactérienne de la maladie
  • gouttes vasoconstrictrices (Nazivin, Sanorin, Xymelin) - en présence d'un secret liquide transparent (la durée du traitement ne dépasse pas 2 semaines, car elles entraînent une dépendance et sont contre-indiquées dans les anomalies congénitales)
  • solutions pour le lavage du nez et des sinus (Aqua Maris, Aqualor, Marimer) - pour toute étiologie pathologique
  • antihistaminiques (Zyrtec, Loratadine, Kestin) - en cas d'étiologie allergique de la congestion, car ils aident à soulager le gonflement et l'inflammation de la membrane muqueuse
  • immunostimulants - pour toute étiologie de pathologie
  • médicaments antiviraux - au cours d'une infection virale

Pour organiser l’accueil d’un médicament, il est important de respecter scrupuleusement les instructions pour son utilisation. Il ne serait pas superflu de consulter un médecin ou un pharmacien d’une pharmacie avant de l’utiliser.

Recettes folkloriques

Rincer le nez aidera à se débarrasser de la congestion, à hydrater la membrane muqueuse et à soulager l’enflure.

Il est possible de compléter les principales méthodes de traitement d'une rhinite prolongée par des recettes populaires, mais uniquement si cela est opportun, autorisé et n'aggravera pas le patient.

Il est également important, lors de l'inclusion de recettes folkloriques au cours du traitement, d'exclure la possibilité que le patient soit allergique aux composants constitutifs de tout médicament maison, car cela provoquerait des complications au cours de la pathologie.

Les méthodes de traitement traditionnel les plus efficaces et les plus couramment utilisées contre la rhinite prolongée chez l'adulte sont les suivantes:

  • Des solutions pour le lavage. Préparez cet outil de plusieurs manières. Les meilleures options de solution de lavage sont: «un demi-verre d'eau tiède + une demi-cuillère à soupe de sel de mer», «un verre d'infusion de camomille + une cuillère à soupe de sel», «un plein verre d'eau tiède + une cuillerée à thé d'huile d'eucalyptus». Rincer le nez de préférence de 3 à 5 fois par jour.
  • Procédures de bain. Une visite systématique au bain avec une rhinite prolongée est l’un des meilleurs moyens d’accélérer le processus de traitement. Dans ce cas, vous ne pouvez pas simplement «vous baigner», mais ajouter quelques gouttes d’huile essentielle aux pierres chauffées et vous asseoir dans la pièce. Pour obtenir l'effet, il suffit de se rendre au bain une fois par semaine pendant le traitement.
  • L'ail L'ail est un excellent agent antimicrobien pour l'étiologie virale ou bactérienne du coryza prolongé. Il peut être pris dans les aliments et vous pouvez en inhaler les vapeurs pendant 2 à 5 minutes par jour. L'effet sera unique.
  • Thés de vitamine. Tout thé vitaminé présentant une congestion nasale prolongée constituera un excellent immunostimulant pour un corps affaibli. Des tisanes, des confitures, des baies, des fruits secs ou du miel peuvent être ajoutés à la boisson. L'essentiel - boire beaucoup.
  • Gouttes faites maison. Ceux-ci peuvent être fabriqués à partir de la décoction ou de l'infusion d'herbes médicinales. Les gouttes les plus efficaces de la teinture de calendula, qui doivent être instillées trois fois dans le nez, 3-5 gouttes dans chaque narine.

Avant d'inclure des recettes populaires dans votre traitement, n'oubliez pas de consulter votre médecin à ce sujet.

L'inhalation

L'inhalation dans le traitement de la rhinite prolongée peut être réalisée dans le cas où la pathologie n'est pas accompagnée de fièvre et d'ulcères dans les voies respiratoires du patient. En outre, la procédure doit être abandonnée lorsque le patient présente des maladies du système cardiovasculaire ou des vaisseaux sanguins du nez.

Dans d'autres cas, l'inhalation est non seulement applicable, mais également très efficace, car elle accélère le processus de traitement.

L'inhalation peut se faire de deux manières principales:

  • méthodes folkloriques (inhalations thermiques, bains, etc.)
  • avec un dispositif spécial - nébuliseur

Les méthodes d'inhalation les plus répandues reposent sur l'inhalation de vapeur chaude contenant des oligo-éléments bénéfiques. L'inhalation de vapeur la plus efficace. Une procédure similaire est réalisée en préparant un liquide spécial. La méthode la plus courante consiste à mélanger 3 à 4 litres d’eau avec 2 à 3 grosses pommes de terre et quelques gouttes d’huile essentielle, puis à porter à ébullition. Après la cuisson, vous devez poser le récipient sur la table, vous asseoir devant et inhaler les vapeurs de l'eau pendant 10 à 20 minutes. Vous devez d'abord vous couvrir avec une grande couverture ou une serviette.

Plus d'informations sur la manière de traiter correctement la rhinite prolongée peuvent être trouvées dans la vidéo:

Inhalation de nébuliseur effectuée dans le cas où il y a ce dispositif. Pour la mise en œuvre des mesures thérapeutiques devra préparer une solution spéciale en utilisant soit uniquement des médicaments, ou leur mélange avec une solution saline.

L'inhalation avec un nébuliseur peut également être réalisée avec des eaux minérales.

La durée de la procédure est de 7 à 10 minutes. Il est nécessaire de le dépenser 2-3 fois par jour. Les solutions d'inhalation les plus efficaces pour le nébuliseur sont:

  • Teinture alcool de propolis avec une solution saline (1:20)
  • Tonsilong avec la même solution saline (1: 1)
  • Furacilin à l'état pur
  • Teinture d'esprit de calendula avec une solution saline (1:40)
  • Interféron une ampoule avec 3 ml de solution saline

L'inhalation réduit non seulement parfaitement le gonflement et l'inflammation des muqueuses, mais aide également à lutter contre la toux, bien sûr, le cas échéant.

Traitement chirurgical

Le traitement chirurgical peut être prescrit par un médecin uniquement lorsque cela est nécessaire.

Dans le cas où l'écoulement nasal prolongé chez un adulte est causé par les caractéristiques anatomiques du nez ou des sinus nasaux dues à des anomalies héréditaires ou congénitales, un traitement chirurgical ne peut être évité.

La faisabilité d’une intervention chirurgicale ne pouvant être déterminée que par un médecin, vous ne devez donc pas ignorer le contact avec la clinique.

En règle générale, les mesures suivantes sont prises pour diagnostiquer les caractéristiques anatomiques du nez ou des sinus:

  • Inspection détaillée chez le médecin ORL.
  • Mesures diagnostiques (IRM, scanner, rayons X).
  • Autres tests de diagnostic (lavages expérimentaux, par exemple).

Si le patient présente une déviation anatomique prononcée, il devra subir une opération chirurgicale. Cependant, une telle mesure n'est presque toujours pas nécessaire et le patient a le droit de la refuser. Mais il est important de noter qu'après l'opération, la rhinite physiologique va se résorber et disparaître complètement.

En général, le problème de la congestion nasale prolongée n'est pas si dangereux et grave pour une personne. Cependant, il faut comprendre que l'innocuité relative de la pathologie ne permet d'économiser qu'avec un traitement rapide. En l'absence de tout traitement, une rhinite prolongée peut entraîner un certain nombre de complications dangereuses, ne l'oubliez pas. Santé à vous!

Traitement d'un écoulement nasal prolongé chez un adulte

Très souvent, les patients qui se plaignent d'une rhinite prolongée viennent chez le médecin. Cette maladie survient généralement lors du développement d'un rhume. Mais lorsque sa durée est supérieure à deux semaines, il convient ici de réfléchir aux raisons de son apparition. En cas d'écoulement prolongé du nez chez un adulte, le traitement doit être instauré dès que possible.

Les raisons du long nez qui coule

Les adultes essaient de ne pas prêter une attention particulière au froid. Ce n'est pas perçu comme une maladie, mais parfois une maladie grave y est cachée.

L'écoulement prolongé du nez chez l'adulte survient pour plusieurs raisons.

  1. Le développement de la rhinite chronique. Ce type de maladie se manifeste par des lésions de la membrane muqueuse des voies nasales.
    Plusieurs facteurs peuvent être à l'origine de cette situation, notamment un séjour permanent dans une pièce où l'air est trop sec ou une température élevée, une inhalation de produits chimiques, une longue exposition au froid et un effet de rayonnement.

Mais la raison principale de la manifestation de la nature chronique de la rhinite est les processus inflammatoires réguliers qui se produisent dans la région nasopharyngée et les sinus paranasaux.

Dans le même temps, d'autres facteurs tels que les maladies du système cardiovasculaire, les maladies rénales, la dépendance à l'alcool, les problèmes du système endocrinien et nerveux peuvent également affecter le développement de cette maladie.

Un écoulement nasal chronique chronique peut survenir à la suite de la déformation du septum nasal ou d'autres structures anatomiques ou de l'utilisation à long terme d'agents vasoconstricteurs.

  • L'apparition d'une sinusite. Ce type de maladie se caractérise par des lésions aux sinus paranasaux situés dans la zone des pommettes ou du front. Processus pathologique se produit en raison de maladies infectieuses dans la cavité nasale, la présence d'adénoïdes ou de polypes dans le nez, la courbure du septum.

    La rhinite prolongée dans ce cas a une forme bactérienne et est assez dangereuse, car elle peut se propager aux organes les plus proches.
    La sinusite se caractérise par des paramètres de température élevés pouvant atteindre 38 degrés, une sensation douloureuse au front ou aux pommettes, des difficultés respiratoires et une congestion des voies nasales. Et la principale caractéristique est la formation de morve jaunâtre ou verdâtre.

  • Le développement de réactions allergiques. Une rhinite continue d'une durée supérieure à trois ou quatre semaines indique la survenue d'une réaction allergique. Ce type de maladie se caractérise non seulement par une congestion des voies nasales et des sécrétions nasales, mais également par des éternuements. En outre, le patient se plaint de rougeur des yeux, de démangeaisons, de larmoiement.

    L'écoulement prolongé du nez chez l'adulte est dû à une sensibilité accrue aux irritants sous forme de poils d'animaux, de produits chimiques ménagers, de pollen végétal, de produits alimentaires et de produits de maquillage.

  • La rhinite allergique peut être annuelle et saisonnière. Mais dans les deux cas, l'élimination de l'allergène et le processus de traitement sont nécessaires.

    • lésion de la membrane muqueuse des voies nasales;
    • corps étranger dans les voies nasales;
    • le développement d'une maladie virale et l'ajout d'une infection secondaire;
    • fonction immunitaire affaiblie et croissance des végétations adénoïdes.

    Les principaux signes d'une rhinite prolongée sont généralement attribués à:

    • sélection régulière de mucus de nature différente;
    • difficulté à respirer par le nez pendant longtemps;
    • démangeaisons dans les voies nasales;
    • la présence de douleur constante dans la tête;
    • accumulations de mucus dans la région nasopharyngée;
    • manifestation d'insomnie et de fatigue de nature chronique.

    Si de tels symptômes apparaissent, il est urgent de consulter un spécialiste.

    Traitement de la rhinite prolongée

    Comment guérir le nez qui coule prolongé chez un adulte? Si l'écoulement nasal est retardé et qu'il dure plus de deux semaines, vous devez consulter votre médecin et procéder à un examen. Cela permettra de découvrir la cause et d'élaborer les bonnes tactiques de traitement.

    Si un patient a une rhinite vasomotrice médicale, les mesures thérapeutiques consistent en l'abandon complet de l'utilisation d'agents vasoconstricteurs.
    Dans ce cas, l'utilisation de médicaments ne contribuera pas à résoudre le problème. Mais comment traiter la rhinite vasomotrice?

    Vous ne pouvez recourir qu'aux procédures opérationnelles. Ceux-ci comprennent:

    • traitement au laser;
    • effectuer la physiothérapie;
    • la mise en œuvre d'interventions chirurgicales.

    Comment traiter un long nez qui coule s'il est allergique? La première étape consiste à éliminer l'allergène. Si le patient est difficile à déterminer, vous devez passer une analyse spéciale des immunoglobulines.

    Après ce traitement médicamenteux est prescrit, qui comprend:

    • prendre des antihistaminiques sous la forme de Tavegil, Zodak, Erius;
    • l'utilisation de sprays de corticostéroïdes sous la forme de Nasonex, Avamis, Flukonaz;
    • l'utilisation de décongestionnants sous forme de Vibrocil.

    Appliquer un vasoconstricteur sous forme de Nazivin, Naphthyzinum ou Xylin est strictement interdit, car un tel processus provoquera un gonflement encore plus important des tissus.
    Comment traiter un écoulement nasal prolongé s'il se développe en sinusite? Entièrement guérir déjà maladie ne fonctionnera pas. Périodiquement, avec une fonction immunitaire affaiblie, il réapparaîtra.

    1. en prenant des antipyrétiques et des analgésiques. Ils ne doivent être pris qu'au moment où la température du patient dépasse 38 degrés et que la tête, les pommettes et le front sont fortement douloureux. Le patient peut prendre du paracétamol, de l’Ibufen et de l’Analgin;
    2. dans l'utilisation d'agents vasoconstricteurs. En cas de sinusite, les patients prescrivent souvent du rinofluimucil. Son impact vise non seulement à éliminer les poches et à restaurer la respiration, mais également à extraire du mucus purulent des sinus;
    3. en prenant des antibiotiques à l'intérieur. Sans ces médicaments pour la sinusite ne peut tout simplement pas faire, parce que la maladie est due à une infection bactérienne. On prescrit au patient des antibiotiques de nature protégée, qui n’ont pratiquement aucun effet sur la fonction digestive et ont en même temps un double effet sur les bactéries. Ceux-ci incluent Amoxiclav, Flemoxin, Augmentin;
    4. dans le lavage des voies nasales avec furatsilinovym et une solution saline. Ces procédures doivent être alternées et effectuées toutes les deux heures.

    Des produits à base de sel de mer peuvent être achetés dans les kiosques de pharmacie sous forme d’Aqua Maris, Aqualor, Marimera. Et vous pouvez cuisiner vous-même à la maison en utilisant une poire en caoutchouc ou une seringue.

    Comment traiter la rhinite de type chronique? Ce type de maladie survient régulièrement, mais il n’a pas de caractère bactérien. Il est rarement caractérisé par une augmentation des indicateurs de température et peut donc être traité avec:

    • méthodes d'inhalation. Les adultes peuvent effectuer des inhalations de vapeur à base d'herbes, d'huiles essentielles ou de bouillon de pomme de terre. Il est nécessaire d'effectuer les procédures pas plus de trois fois par jour pendant quinze minutes;
    • échauffement des jambes dans des plateaux chauds. Dans l'eau, vous pouvez ajouter de la moutarde sèche. Après avoir effectué les manipulations, portez des chaussettes chaudes;
    • la mise en place du massage des sinus et des ailes du nez. Pour ce faire, vous pouvez utiliser la pommade Asterisk ou le Dr. Mom.

    Tout processus doit avoir lieu sous la surveillance d'un médecin. Cela évitera le développement de complications indésirables.

    Recommandations générales pour éliminer le rhume

    Toute maladie, y compris l'écoulement prolongé du nez, nécessite le respect de recommandations spéciales.

    1. Suivez le régime d'alcool. C'est important, non seulement avec des indicateurs de température croissants, mais aussi avec un long trajet de la maladie. Le liquide vous permet d'éliminer toutes les toxines nocives et les processus vitaux des bactéries du corps. Un tel processus permet de maintenir la fonction digestive, d'aider le corps à produire des anticorps, du bifidus et des lactobacilles.

    Dans le même temps, les médecins disent que vous pouvez non seulement boire de l'eau plate, mais également des boissons aux fruits de baies, d'abricots secs, de compotes de raisins secs et de pruneaux, du thé vert sans sucre au citron et au miel.
    Le volume de liquide par jour pour les adultes atteints de la maladie devrait atteindre trois litres.

  • Ventilez la pièce et humidifiez l'air aussi souvent que possible. Dans la pièce où se trouve le patient, la température de l'air ne devrait pas dépasser 20 degrés et l'humidité environ 50.

    Pour humidifier les temps modernes, des appareils spéciaux sont vendus qui fonctionnent en silence et peuvent être utilisés toute la nuit. Dans le même temps prendre peu d'électricité.

    Mais l'option la plus simple est de traîner le linge humide dans tout l'appartement.

  • Suivez le repos au lit pendant trois à cinq jours. L'essentiel lors d'une maladie est de se reposer davantage. Par conséquent, il vaut mieux ne pas sortir. En l'absence de températures élevées et de signes d'amélioration, vous pouvez sortir un moment dans la rue et respirer de l'air frais.
  • Après sa guérison, le patient doit renforcer sa fonction immunitaire. Pour ce faire, vous devez bien manger et vous assurer que le menu comprend beaucoup de fruits et de légumes. Vous avez également besoin, en tant que mesure supplémentaire, de prendre des complexes fortifiés et d’effectuer des procédures de revenu. Parallèlement à cela, il est nécessaire de faire du sport et de garder votre corps en bonne forme. Pendant la saison froide, il est préférable d’éviter l’hypothermie, le contact avec des personnes malades et la visite de lieux surpeuplés.

    Afin d'éviter les écoulements nasaux, il est nécessaire de contacter un médecin rapidement, de procéder à un examen et d'écouter toutes les recommandations du médecin.

    Il est facile de surmonter le long nez qui coule chez les adultes: découvrez comment le faire.

    Un long nez qui coule chez l'adulte est considéré comme un phénomène fréquent. Elle s'accompagne de problèmes de respiration, de démangeaisons, de maux de tête et d'écoulement nasal.

    Fille avec un mouchoir

    Un traitement de froid avec qualité a lieu en une semaine. Si vous ne réussissez pas à attraper un rhume chez un adulte, consultez votre médecin.

    La rhinite prolongée a de nombreuses causes résultant de réactions allergiques à des maladies infectieuses.

    Causes d'écoulement prolongé du nez chez un adulte

    Un écoulement nasal prolongé résulte des raisons suivantes:

    1. En cas de rhume, il n’ya pas eu de traitement complet et le nez qui coule persiste après une maladie.
    2. L'utilisation de gouttes conduit au développement d'un stade chronique.
    3. La rhinite prolongée chez l'adulte survient sous l'influence d'une réaction allergique.
    4. Les symptômes sont retardés après une blessure. L'inflammation de la membrane muqueuse se produit après des dommages mécaniques, thermiques ou chimiques. Si la blessure est petite, des agents cicatrisants sont utilisés. Dans les cas difficiles, la chirurgie aide.
    5. La rhinite prolongée apparaît lorsqu’elle est exposée à des substances agressives. Le mucus abondant provient du smog et de la fumée.
    6. L'écoulement prolongé du nez chez l'adulte survient à la suite de complications dues à la grippe ou aux ARVI. Ne retardez pas le traitement de la maladie.
    7. Les causes de maladie prolongée incluent la sinusite. Cette sinusite frontale, sinusite, ethmoïdite et sphénodité.
    8. L'une des raisons d'une rhinite prolongée est l'air sec dans la pièce. Cela se produit pendant la période de chauffage avec des appareils de chauffage. Humidificateur appliqué pour augmenter l'humidité de l'air.
    9. Les causes communes incluent une faible immunité et le développement d'adénoïdes.

    Comment soigner rapidement et efficacement la rhinite prolongée?

    La congestion nasale à long terme et la sécrétion sont un événement désagréable, mais plutôt fréquent. Presque tous les adultes souffrent d'un rhume en hiver et hors saison. Seules les personnes ayant un système immunitaire fort restent en bonne santé. Un nez qui coule agit souvent comme l'un des symptômes du rhume, mais il peut aussi s'agir d'une pathologie indépendante. Les rhinites et les rhinorrhées prolongées réduisent la qualité de vie, empêchent le patient de travailler normalement et de communiquer avec les gens. Il y a une question logique: comment traiter une rhinite prolongée? La rhinite longtemps envisagée, qui tourmente le patient pendant plus de 14 jours.

    Causes de la maladie

    Pour éliminer les symptômes négatifs d'une rhinite à long terme, il est nécessaire de déterminer avec précision les causes de la maladie:

    1. Réaction allergique. Développé en relation avec les effets sur le corps d'un allergène spécifique. Dans ce cas, la guérison n'est possible qu'après l'élimination de tous les contacts avec des facteurs provoquants. En cas d'allergie saisonnière au pollen, il est nécessaire de prendre des médicaments pour prévenir la rhinite quelques semaines avant l'apparition de l'allergène.
    2. Infection. Les bactéries pathogènes sont activées contre l’inflammation muqueuse des voies nasales. Ce processus s'accompagne d'une détérioration de l'immunité locale ou d'un traitement infructueux. L'absence de traitement, ainsi que les changements fréquents de médicaments contribuent souvent au développement d'une inflammation chronique du nasopharynx. Les agents pathogènes seront activés dans certaines conditions, provoquant des signes de maladie.
    3. Caractéristiques professionnelles. Le travail dans des conditions d’air pollué par des produits chimiques provoque souvent un écoulement nasal prolongé chez un adulte. Pour se débarrasser de la pathologie, il convient de penser à changer de profession ou à améliorer les équipements de protection.
    4. Des causes enracinées dans le corps. La rhinite vasomotrice a pour conséquence des modifications du fonctionnement des systèmes cardiovasculaire et nerveux. Les symptômes, les chocs émotionnels, l'augmentation de l'effort physique et les changements climatiques peuvent provoquer des symptômes de la maladie.
    5. Utilisation à long terme de gouttes vasoconstricteurs. De tels médicaments ne peuvent être utilisés que pendant 5 jours au maximum, mais beaucoup de gens ignorent tout simplement les recommandations des spécialistes et violent cette période. Au fil du temps, les vaisseaux sanguins se contractent sous l'action de gouttes et provoquent des voies nasales sèches. En conséquence, le patient se sent constamment étouffé, ce qui est soulagé après l’utilisation du médicament.
    6. Défauts structurels du nasopharynx. Les blessures du cartilage et la courbure du septum rendent la respiration difficile.
    7. Période de gestation Dans le corps d'une femme qui porte un enfant, des modifications hormonales globales peuvent provoquer une rhinite à long terme. Si la maladie ne provoque pas de gêne grave, vous ne devez pas utiliser le médicament. L'utilisation de remèdes populaires est autorisée. Après quelques semaines après la naissance du bébé, les symptômes négatifs disparaîtront d'eux-mêmes.

    La rhinite prolongée survient avec une méthode de traitement tardive ou incorrecte. L’affaiblissement de l’immunité joue un rôle important dans l’évolution de la maladie.

    Méthodes de traitement

    Aux premiers stades, avant que le nez qui coule ne se transforme en forme chronique, on montre au patient le repos au lit, la consommation abondante de boisson chauffée et l'inhalation.

    Lorsque la congestion nasale et l'écoulement abondant du nez, vous pouvez utiliser des médicaments vasoconstricteurs pour soulager la maladie. Leur utilisation devrait être sujette aux instructions. De plus, le médecin traitant peut vous prescrire une combinaison de médicaments. Si le soulagement ne se produit pas, un traitement à base d’antibiotiques est obligatoire. L'action des médicaments combinés avec le lavage et l'inhalation.

    Il est possible de traiter une rhinite prolongée en utilisant plusieurs techniques:

    • pieds fumants dans des bains de moutarde;
    • inhalations à base d'herbes et d'huiles essentielles;
    • instillation dans les voies nasales des jus naturels d’aloès et d’oignon;
    • massage des sinus;
    • consommation abondante de décoctions d'herbes médicinales pour renforcer le système immunitaire;
    • l'utilisation de médicaments;
    • physiothérapie;
    • thérapie au laser.

    Toutes ces techniques sont sélectionnées pour chaque patient en fonction de caractéristiques individuelles.

    extrême prudence est d’aborder le traitement de la rhinite prolongée en présence de pathologies chroniques. Une grande attention doit être accordée au choix du traitement approprié pour les femmes enceintes.

    Médicaments appropriés

    Pour vous débarrasser de l'écoulement prolongé du nez, vous devez en comprendre les causes. Il ne vaut pas la peine de se soigner soi-même, car cela peut considérablement aggraver l’état du patient. La rhinite à long terme est traitée avec les remèdes suivants:

    1. Salin et Aqualore. Convient pour un nettoyage efficace des sinus. La base de ces médicaments est l’eau de mer, qui a un effet bénéfique sur la muqueuse nasale.
    2. Coldact et Coldrex. Il est utilisé dans la séparation abondante du mucus et la présence d'un processus inflammatoire.
    3. Xymelin, Nazivin, Nafazolin. Ces médicaments appartiennent au groupe des vasodilatateurs, ils ne sont donc utilisés que si la rhinite à long terme n'est pas le résultat de tels médicaments. L'utilisation de gouttes n'est autorisée que pendant 5 jours.
    4. Isofra, Bioparox. Ces fonds contiennent des antibiotiques adaptés au traitement de la maladie, accompagnés de complications. Ils sont nommés uniquement par des experts. Si la rhinite a été causée par une infection virale, la prise d'antibiotiques est interdite.
    5. Loratadine, Cetrin. Les antihistaminiques sont conçus pour soulager les allergies. Vous devez d'abord consulter un oto-rhino-laryngologiste et un allergologue, vous soumettre à un examen médical et déterminer avec précision l'allergène.

    Les médicaments pharmaceutiques ne sont utilisés que sur ordonnance. Contactez un spécialiste dès les premiers changements négatifs afin de recevoir un traitement de qualité et dans les délais.

    Recettes folkloriques

    Malgré la variété de médicaments sur les tablettes des pharmacies, de nombreuses personnes font confiance à des remèdes populaires éprouvés. En effet, il existe des moyens efficaces de guérir la rhinite à long terme.

    Gouttes d'aloès

    La plante supprime l'inflammation, tue les germes, ce qui lui permet de lutter contre tous les types de rhinite. Les gouttes sont faciles à préparer si vous avez de la culture d’aloès à la maison. Il est nécessaire de couper quelques feuilles, de les laver et de les sécher. Ensuite, le matériel végétal est enveloppé dans une feuille de papier et placé au réfrigérateur toute la nuit. Le matin, le jus est extrait des feuilles, qui ne sont enfouies dans le nez pas plus de 4 fois par jour jusqu'à ce que les symptômes de la maladie disparaissent.

    Gouttes de maman

    Cet outil aide à se débarrasser de la rhinite chronique. Pour préparer la quantité requise de 0,5 g de momie et 50 ml d’eau tiède. Les composants sont parfaitement mélangés. Le mélange est utilisé deux fois par jour, 3 gouttes dans chaque passage nasal.

    Pour améliorer les propriétés thérapeutiques de la composition de l'eau peut être remplacé par de l'huile de pêche. L'application sera similaire.

    Tampons Propolis

    Il faudra 1 c. Propolis écrasé et 3 cuillères à soupe de beurre de tournesol ou de beurre fondu. Les ingrédients sont mélangés, puis un coton-tige est humidifié dans le mélange fini et placé dans les voies nasales. Il est recommandé de répéter cette procédure au coucher et après le réveil.

    Applications de guérison

    Pour la cuisson, vous aurez besoin d'huile d'argousier (30 g), de jus de calendula (20 g), de miel naturel (10 g), de propolis (5 g) et de beurre de cacao fondu au feu (15 g). Tous les composants énumérés sont combinés et soigneusement mélangés. De petits morceaux de coton sont imbibés du mélange et placés dans les narines pendant 20 minutes.

    Huile de menthol

    Si le nez qui coule est retardé, vous pouvez enterrer l'huile de menthol dans les voies nasales. Le même outil est utile pour lubrifier les tempes, les ailes du nez et le front. Pour améliorer l'efficacité du menthol mélangé à l'huile de camphre.

    Solutions ménagères pour le lavage

    L'irrigation est une procédure qui consiste à laver la cavité nasale pour nettoyer les micro-organismes pathologiques et le mucus. À la maison, vous pouvez préparer des formulations adaptées à l'irrigation.

    Solution saline

    Dans un verre d'eau tiède bouillie devrait dissoudre une cuillerée de sel ou de sel marin. Les ingrédients sont mélangés et peuvent être utilisés pour la procédure.

    Solution de camomille

    La plante empêche l'inflammation, a un effet calmant, donc elle aide même avec la rhinite allergique. Pour préparer l'infusion requise de camomille et 1 cuillère à soupe. l le sel

    Solution d'eucalyptus

    L'utilisation des huiles essentielles donne un résultat positif dans le traitement de la rhinite. La composition est préparée à partir de 1 c. l'éther d'eucalyptus, qui est dilué dans un verre d'eau tiède bouillie.

    Le lavage convient mieux au traitement de la rhinite virale, allergique et bactérienne. La procédure facilite la respiration, empêche la libération de grandes quantités de mucus.

    Un nez qui coule chez un adulte est une maladie courante qui est souvent considérée comme peu grave. Un traitement ultérieur ou incorrect entraîne une augmentation des symptômes, une détérioration de l'état, le passage de la pathologie à la forme chronique.

    Écoulement prolongé du nez chez un adulte: traitement

    ✓ Article vérifié par un médecin

    Pour la plupart des adultes, la saison froide se caractérise par un phénomène d'écoulement prolongé du nez. Quand il apparaît, vous pouvez parler en toute sécurité du froid imminent - c’est l’un des premiers signes caractéristiques. Souvent, la rhinite peut survenir indépendamment. La rhinite longue est considérée comme une rhinite prolongée. Contourner le mal désagréable peut seulement une personne avec une forte immunité. Mais que faire si un nez qui coule ne donne pas de repos et que les médicaments habituels ne donnent pas les résultats souhaités?

    Écoulement prolongé du nez chez un adulte: traitement

    Pourquoi une rhinite prolongée survient-elle?

    Si un adulte n'a pas le nez qui coule pendant une longue période, cela peut être dû à plusieurs raisons:

    1. Conditions de résidence. Une personne malade doit faire attention aux principaux irritants - la présence de poussière domestique à la maison. Ou la réaction allergique du corps est déclenchée par un acarien.
    2. Influence de l'environnement. Lorsque les conditions de travail prévoient de rester dans une pièce moins ventilée avec une grande accumulation de poussière, une rhinite allergique chronique peut alors se développer.
    3. Souvent, la cause d'un nez qui coule longtemps est un séjour constant dans une pièce où l'air est très sec. Cela se produit principalement au début de la saison de chauffage.
    4. Maladies de nature auto-immune (psoriasis, granulomatose de Wegener).

    Astuce! Pour éliminer, le principal provocateur de la rhinite - l'air sec, qui conduit à la sécheresse de la muqueuse nasale, doit être acheté humidificateur.

    Les oto-rhino-laryngologistes identifient une autre cause importante d'écoulement nasal persistant: les anomalies congénitales. En conséquence, les problèmes commencent par la régulation du mucus dans le nasopharynx. La courbure de la cloison nasale conduit à ce phénomène.

    Il est extrêmement rare qu'un nez qui coule puisse être une conséquence d'affections héréditaires, en particulier du syndrome de Cartagener. L'essence de la maladie réside dans le fonctionnement problématique de la valvule ciliée (c'est grâce à lui que le mucus est éliminé). Lorsque les violations sont observées, les processus stagnants qui conduisent à l'accumulation de mucus non seulement dans le nasopharynx, mais aussi dans les bronches. En conséquence, un coryza prolongé est accompagné d'une toux accompagnée d'une expectoration de mucus jaune-vert.

    Rhinite médicinale

    La rhinite d'origine médicamenteuse est l'un des cas les plus fréquents chez l'adulte. Cela se produit à la suite d'une utilisation déraisonnable du traitement en cas de rhume, en particulier de gouttes nasales vasoconstrictives. Cependant, une rhinite médicale peut apparaître comme un effet secondaire après l’utilisation de médicaments antiviraux. Reconnaissant que cette rhinite est très simple, elle se manifeste par un écoulement transparent abondant ressemblant à une allergie normale. En outre, une congestion nasale peut être observée.

    Quelle est la rhinite médicale

    C'est important! Rhinite à Ricochet - ce nom a été prolongé par une rhinite, provoquée par une utilisation prolongée de médicaments vasoconstricteurs. Un résultat similaire sera observé avec les sprays de surdosage vasoconstricteur.

    Types de rhinite

    Avant que le patient ne commence son traitement, il est nécessaire de déterminer les types de rhume pouvant être divisés. Deux types principaux sont définis - allergique ou en d'autres termes, vasomoteur et infectieux, résultant d'un rhume. Dans les deux cas, le médecin procédera à un examen afin de déterminer la cause exacte d'une rhinite prolongée. À propos de la visite chez le médecin devrait penser à quand un nez qui coule est observé pendant plus de dix jours.

    Traitement de la rhinite chez un enfant et un adulte à la maison

    Un nez bouché, une difficulté à respirer ne sont pas les symptômes les plus graves. Ils ne sont pas toujours traités à la clinique. Cependant, pour savoir comment traiter correctement le nez qui coule, il est nécessaire de: cela vous permettra de faire face rapidement à la maladie chez les adultes et les enfants, même à la maison. S'il n'est pas correct de déterminer la cause, il est difficile de choisir le remède approprié et la maladie peut se transformer en une forme chronique. Découvrez quels remèdes populaires peuvent guérir un nez qui coule, comprendre ce qui aide efficacement.

    Qu'est-ce qu'un nez qui coule

    Sous le nom général sont rassemblés toutes sortes d'inflammations de la muqueuse nasale. Elles s'accompagnent d'éternuements (réaction réflexe du corps à des difficultés respiratoires) et de sécrétions muqueuses ou purulentes, congestion sévère. Normalement, le corps lui-même est responsable de l'hydratation, cependant, une grande quantité de sécrétion se forme parfois. Pour apprendre à guérir un nez qui coule à la maison, il est important de comprendre quel type de rhinite provoque des symptômes désagréables:

    • viral;
    • bactérien;
    • allergique, médicaments (en raison de l'utilisation d'antibiotiques);
    • conditions environnementales défavorables (faible humidité, basses températures, poussière) - le soi-disant rhinite physiologique.

    Traitement de la rhinite

    Le processus de traitement dépend de la cause de la maladie. Il est nécessaire d'éliminer le facteur irritant - allez dans une pièce chauffée, arrêtez de prendre des médicaments, éliminez les bactéries. Options:

    1. Une méthode efficace consiste à laver les fosses nasales avec de l'eau salée, une solution de soude ou de teintures (par exemple, Chlorophyllipt), la décoction d'herbes (calendula, camomille). Il est bon d'utiliser des jus de plantes (jus d'aloès - pour guérir les muqueuses, jus de Kalanchoe - pour les libérer du mucus, sécrétions purulentes).
    2. L'inhalation est utilisée comme substitut ou supplément pour les lavages.
    3. Les médicaments réducteurs fréquemment utilisés pour traiter toutes les formes de rhinite sont des composés réduisant les poches. Les remèdes vasoconstricteurs éliminent parfaitement les symptômes, mais ne guérissent pas la rhinite. Avec une utilisation fréquente, une sécheresse excessive de la muqueuse est possible.
    4. En tant qu'irritant local, utilisez un bain de pieds, de la moutarde sèche, des chaussettes (de préférence la nuit), un chauffage extérieur (lampe UV, patates chaudes).

    Comment soigner un rhume rapidement et efficacement

    La sagesse populaire dit que sans traitement, la maladie dure sept jours, et avec elle seulement une semaine. Même le remède le plus efficace contre la rhinite chez les adultes et les enfants provoque un soulagement temporaire. La tâche principale repose sur le corps. L'immunité doit faire face à une charge bactérienne, puis un rhume disparaîtra complètement. Que peut-on faire:

    • Les symptômes soulagent rapidement le rétrécissement des gouttes de vaisseaux pour le traitement de la rhinite chez l'adulte et l'enfant tels que Naphthyzin.
    • Un soulagement important, quelle que soit la cause de l'apparence, est donné par un massage ponctuel des ailes du nez, l'aromathérapie.
    • Les inhalations (à froid - avec un nébuliseur, à chaud - sur la vapeur) délivrent les substances actives dans l’ensemble du système respiratoire.

    Règles générales de conduite qui devraient être enseignées:

    1. N'avalez pas le secret et ne le permettez pas aux enfants;
    2. utiliser des mouchoirs en papier jetables;
    3. lavez-vous les mains après chaque nettoyage des muqueuses.

    Chronique

    Normalement, une personne a un rhume pas plus de 10 fois par an. Le traitement de la maladie est choisi en fonction des raisons de son apparition - en cas de rhinite chronique, il faut changer de profession, refuser de travailler dans la production, choisir des médicaments efficaces à usage permanent. Le type chronique peut causer:

    • troubles circulatoires (par exemple, hypertension);
    • médicaments réguliers;
    • rhinite régulière;
    • exposition à des substances irritantes (allergènes, vapeurs, gaz, air sec ou humide, poussières - y compris farine, craie);
    • maladies infectieuses sous-traitées;
    • caractéristiques anatomiques.

    Allergique

    L'exacerbation des allergies saisonnières ou une attaque soudaine a lieu avec la disparition de l'allergène. Les symptômes bénins sont éliminés en quelques jours, de gravité modérée - ils sont traités pendant un mois ou plus. Attribuer des comprimés ou des sprays:

    • antihistaminiques (réduire la réaction à un allergène) - il en existe plusieurs types, il est obligatoire de consulter un médecin;
    • hormone - glucocorticoïdes, si le premier type de fonds n'a pas aidé;
    • Enterosorbents (Nazaval, Polysorb) - ils éliminent les toxines.

    Bactérienne

    En cas de rhume évident, le repos au lit est indiqué. Si nécessaire, prescrire des antibiotiques - locaux (immédiatement, en aérosol) ou généraux (comprimés, 2-3 jours après le début de la maladie). Les symptômes faciliteront les bouffées vasomotrices du nez, gouttes vasoconstricteurs. Le type d'antibiotique, la posologie et la forme spécifique sont idéalement prescrits après l'analyse des expectorations, mais en réalité, les médecins prescrivent souvent un spectre plus large.

    Persistant

    Une rhinite allergique prolongée est traitée avec des «hormones du stress» - corticoïdes, si cela n’aide en rien - augmente la posologie. Longue bactérie - antibiotiques, qui les récupèrent après avoir analysé un frottis nasal. Affichage lavage (2-4 fois par jour), nommé vasoconstricteur. Règles:

    1. Vérifiez les éventuelles maladies purulentes locales, vous devrez peut-être guérir une sinusite, une sinusite.
    2. Inspirez et emportez avec vous une goutte d’huile essentielle: sapin, pin, orange, lavande, ils sont meilleurs que vasoconstricteur, car Ne pas trop sécher les muqueuses. En cas d'écoulement prolongé, des instillations fréquentes de Naphthyzinum et d'agents similaires entraînent une dégénérescence des tissus.
    3. En cas de rhinite allergique prolongée, suivez scrupuleusement le régime prescrit.

    Début

    Seuls les symptômes du début peuvent être "interceptés" si vous consultez immédiatement un médecin. Lui seul a le droit de dire comment traiter un écoulement nasal d'étiologies diverses à un stade précoce de la maladie. Les antihistaminiques aident à lutter contre la rhinite allergique, avec des sprays bactériens locaux, des procédures d'échauffement (vous pouvez vous dégourdir les jambes). En cas d'infections virales, des immunomodulateurs et une pommade oxolinique appliquée localement seront utiles (les instructions décrivent uniquement son effet antiviral et non antibactérien).

    Forte

    En cas de congestion constante et de forts écoulements muqueux, les lavages fréquents sont importants. Pour les enfants, les solutions des recettes ci-dessous sont instillées avec une pipette, pour les adultes, elles sont lavées (à la théière, dans une soucoupe). Toutes les procédures peuvent être effectuées de 2 à 4 fois par jour et plus souvent (lors d’une exacerbation - toutes les 20 minutes). Il est important de comprendre la nature du phénomène afin de ne pas essayer de traiter le virus ou les allergies avec des antibiotiques.

    Préparations pour le traitement de la rhinite chez l'adulte

    Des moyens de différentes formes sont en demande dans le traitement des adultes. La plupart sont utilisés en cas de mal de tête ou de fatigue provoqués par une obstruction de la respiration nasale. Selon la raison, des agents antibactériens sont choisis (locaux - Collargol, Miramistin, Bioparox ou le spectre général pour faire face à la bactérie), des composés homéopathiques. Si la respiration est difficile, le médecin vous prescrira des gouttes vasoconstricteurs / décongestionnantes.

    Gouttes pour le traitement de la rhinite

    L'utilisation de gouttes à des fins de traitement, et non de soulagement des symptômes, n'est possible qu'en cas d'allergie ou de la présence d'un virus. Le type de remède dépend de la nature de la maladie et de la gravité des symptômes. Pharmacies présentes:

    1. médicaments vasoconstricteurs (Tizin, Nasol, Otrivin, Septanazal pour enfants);
    2. préparations à base de sel de mer ou d'eau (Humer, Aqua Maris, Morimer / Marimer, No-Sol);
    3. vaporiser d'eucalyptus (Pinosol);
    4. agents qui peuvent guérir la rhinite allergique - les antihistaminiques (Zodex, qui bloque le calcium dans les mastocytes de Kromoglin);
    5. antibiotiques locaux (Bioparox, Protargol et Collargol - antiseptiques à l'argent, Miramistin);
    6. immunomodulateurs (Derinat, Grippferon);
    7. médicaments hormonaux (Baconase, Nazarel, Nasonex),
    8. des moyens pour l'aromathérapie.

    Médicaments antibactériens

    Quoi d'autre pour traiter un rhume avec un rhume, sinon des pilules antibactériennes? Avec une nature bactérienne évidente (température jusqu'à 37,8, frissons, viscosité du secret), il est impossible de vous prescrire des antibiotiques: des tests doivent être effectués. Pour ce faire, faire un frottis du nasopharynx et déterminer le type de bactérie. Après cela, le médicament est sélectionné:

    • L'amoxicilline;
    • L'azithromycine;
    • La clarithromycine;
    • Cefaclor;
    • Co-trimoxazole;
    • Le cefprozil;
    • Midécamycine.

    Remèdes homéopathiques

    La liste des médicaments homéopathiques est très longue et comprend plus de 10 articles. Considérez que les meilleures recommandations seront données par le médecin. Les solutions médicamenteuses les plus couramment prescrites pour le rhume:

    • Aconite - avec une maladie apparentée au froid;
    • Fléau en allium - à une température de forte sécrétion muqueuse, en éternuant;
    • Arsenicum album - avec des sécrétions liquides, une rhinite aiguë;
    • Arumtrifillum - avec une rhinite persistante, allant jusqu'à des pertes sanglantes et des croûtes (prescrit dans le traitement complexe, strictement par un docteur);
    • Korizaliya - contre l'œdème, les allergies;
    • Euphrasie - dans la rhinite virale.

    Traitement des méthodes traditionnelles de rhinite

    Le principal remède contre la rhinite à la maison - une solution saline pour le lavage. Vous pouvez utiliser hypertonique (10 g pour 100 ml d’eau) ou plus faible. Pour nettoyer rapidement les sinus, appliquez Kalanchoe - le jus des feuilles est dilué au 1/1, la solution est instillée avec une pipette. Autres options:

    • réchauffer avec des pommes de terre bouillies, réchauffer le sel dans un sac;
    • l'inhalation est recommandée pour faire des herbes - eucalyptus, calendula, camomille;
    • pour instillation, appliquez un mélange de 1 c. Calendula, Hypericum et Camomille pour 1 cuillère à soupe. eau bouillante - la composition refroidie est instillée jusqu'à ce que les symptômes disparaissent toutes les 20 minutes.

    Premiers secours

    Tous les premiers secours doivent prendre en compte la nature de la maladie. Les symptômes associés peuvent aider:

    1. Avec des rougeurs aux yeux, des poches graves, un larmoiement, le type allergique est plus probable, vous devez prendre des médicaments qui réduisent les manifestations de la rhinite allergique.
    2. Lorsque la forme bactérienne montre le repos au lit, se laver le nez.
    3. Une sécheresse nasale préalable, rester au vent / le gel indiquera un inconfort temporaire - serrez vos jambes et allongez-vous au lit.
    4. Pour tout type de rhinite, assurez-vous de ventiler la pièce, humidifiez l'air.

    Procédures de lavage

    Pour introduire des solutions de lavage, pour faciliter la procédure, vous pouvez utiliser une bouilloire ou une théière spéciale avec un bec confortable. Pour les plus petits, il est plus facile d’utiliser une seringue, pour les plus grands une seringue. On demande aux bébés de retenir leur souffle en inspirant. Les procédures sont recommandées avant les repas ou une heure après. Pour le lavage utiliser:

    • solution saline isotonique (9 g pour 100 ml d'eau);
    • eau de mer;
    • décoction de camomille, calendula;
    • solution de teinture d'eucalyptus, chlorophyllipt.

    L'inhalation

    Les inhalations aideront également à guérir la morve: les pilules affectent tout le corps, elles irritent l’estomac, les gouttes passent facilement sur le nasopharynx et la méthode d’administration de la vapeur est la plus précise, la plus profonde et la plus douce. Les adultes peuvent même utiliser un nébuliseur, un inhalateur à la maison ou le dispositif le plus simple - une casserole remplie d’eau chaude. Utilisé par:

    • eau de mer;
    • solution physiologique (isotonique);
    • l'argousier (12 gouttes dans 1 litre d'eau);
    • vapeur de pomme de terre.

    Décoctions à base de plantes

    Les recettes de la médecine traditionnelle et de la phytothérapie sont optimales, en particulier pendant la grossesse ou pour un enfant, lorsqu'il est facile de nuire à la pharmacothérapie. Il est préférable de prendre des matières premières prêtes à l'emploi à la pharmacie. Spécifiez les proportions spécifiques sur l'emballage. Qu'est-ce qui aidera à soulager les symptômes:

    1. Instillé avec du jus d'oignon, il existe des recettes avec du jus d'ail et du lait.
    2. Bouillon de sauge ou de feuilles de noix, présenté avec une rhinite prolongée (atrophique).
    3. Bouillon de millefeuille, menthe poivrée et rhinite vasomotrice (avec une abondance de liquide séreux clair).
    4. Effet antiallergique a la substance hamazulen. C'est dans l'achillée, le romarin sauvage. Une autre allergie pour aider l'épine-vinette, le raifort, la lavande, une série, l'aneth, la bardane.

    Vidéo

    Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

    Vous Aimerez Aussi