Est-il possible de baigner un enfant enrhumé sans une température?

Rhumes - un phénomène assez fréquent chez les enfants de moins d'un an. La raison en est une immunité insuffisamment développée, incapable de localiser l'infection. En raison de ces caractéristiques de l’immunité, l’enfant a besoin de soins, de soins et de conditions de séjour spéciales, que la mère bienveillante crée pour lui. Mais parfois, il est impossible de sauver un nouveau-né d'un rhume. Et maintenant, les parents découvrent l'un des signes évidents d'une maladie virale chez un bébé: un nez qui coule. Comment maintenant être avec les procédures obligatoires de l'eau du soir? Est-il possible de laver un enfant enrhumé ou vaut-il la peine de s'abstenir? Nous répondrons à ces questions et à d'autres ci-dessous.

Les parents doivent savoir que l’apparition d’un rhume peut être associée non seulement à un rhume. Cela peut être complètement sûr - physiologique, ne nécessitant pas de traitement spécial, et peut être un précurseur d'une maladie grave. La raison de son apparition chez les nourrissons doit être découverte uniquement avec un pédiatre.

La rhinite et la natation sont-elles compatibles?

Les médecins s'accordent pour dire que le bain d'un enfant enrhumé est autorisé dans certaines conditions - s'il a une température corporelle normale. Par conséquent, il est nécessaire que la mère la mesure avant le bain. En cas de dépassement du seuil de 37 ° C de l'eau, les procédures doivent être abandonnées.

Avant de se baigner, le bébé ne devrait pas être nourri, abreuvé ou médicamenté. Ils peuvent causer des nausées et des vomissements en nageant.

Après le bain, le bébé doit être immédiatement enveloppé dans une couverture ou enfilé un pyjama chaud et des chaussettes. Ne permettez pas l'hypothermie! Il est conseillé de immédiatement endormir l'enfant.

Cuisiner le bon bain

Pour profiter au maximum de votre bain et favoriser un rétablissement rapide, vous pouvez utiliser des outils spéciaux qui vous aideront à lutter contre le rhume et le rhume. Une excellente solution serait d’ajouter au bain une décoction d’herbes médicinales - camomille, thym, calendula ou série. Mais ce n'est que si l'enfant n'est pas allergique.

Vous pouvez également utiliser du sel de mer pour la baignade. Vous devriez acheter uniquement du sel de mer naturel sans additifs. Ces bains sont considérés comme très utiles pour le corps du bébé, car ils ont un effet fortifiant, car la composition du sel de mer comprend de nombreux minéraux, macro et micro-éléments. Parmi les nombreux avantages de ce précieux produit naturel, nous n'en distinguons que quelques-uns: il s'agit d'une action nettoyante, anti-inflammatoire et antiseptique. Si quelques gouttes de cette eau pénètrent dans le nez du bébé, cela ne fera que contribuer à la lutte contre le rhume. Oui, l'inhalation de vapeurs est également utile pour la membrane muqueuse du nasopharynx. Diluez le sel de bain dans la proportion suivante: 3 cuillères à soupe pour 10 litres d’eau.

Soyez prudent en prenant un petit bain de sel! Ne permettez pas à l'eau d'être avalée, entrez dans ses yeux, observez la réaction cutanée du bébé. Avant la procédure, n'oubliez pas d'inspecter la peau pour détecter la présence de plaies ou d'abrasions. Dans le cas de leur identification, le bain n'est pas autorisé.

Est-il permis de nager dans la piscine

Nager avec les enfants jusqu’à un an dans les piscines est aujourd’hui très prisé des jeunes mères. Les avis des pédiatres sur ce sujet divergent, quelqu'un recommande de commencer à nager dans la piscine 2 à 3 semaines après la naissance et quelqu'un recommande de ne commencer ces activités utiles que dans 2 ou 3 mois. Si vous avez une séance de natation à venir et que votre bébé a le nez qui coule, examinez-le attentivement pour rechercher les symptômes suivants. Si au moins l'un d'entre eux est présent, la baignade dans la piscine doit être différée:

  • augmentation de la température corporelle;
  • congestion nasale;
  • larmoiement;
  • la léthargie;
  • capricieux

Pour prendre la seule bonne décision - soyez guidé par l’état de votre bébé. S'il est alerte, joyeux, il n'y a aucun signe de maladie, mais il y a un écoulement muqueux à peine perceptible du nez - vous pouvez nager dans la piscine.

Se baigner et nager pour les bébés est une activité très utile et intéressante. Si vous n'avez pas identifié les contre-indications ci-dessus, vous pouvez baigner et laver votre bébé en toute sécurité. C'est possible, et même nécessaire de faire. Après tout, le bain aidera les miettes à renforcer le système immunitaire et à se rétablir rapidement!

Baigner ou non un enfant souffrant de rhinite sans fièvre

On sait que les fonctions de protection du corps d'un petit enfant ne sont pas encore complètement formées et que le système immunitaire ne peut donc pas fournir une protection complète contre les effets des microorganismes pathogènes. Bien sûr, tout parent veut minimiser le risque de développer diverses maladies chez les enfants, en essayant de renforcer son corps dès la naissance en fortifiant les aliments, en le durcissant et en le vaccinant. Cependant, il est impossible d'éviter les maladies et même le bébé le plus aguerri finira tôt ou tard par faire face à la morve. Et ici, les parents sont confrontés au problème de savoir s'il est possible de laver un enfant qui a un rhume. La réponse à cette question est ambiguë et dépendra de nombreux facteurs différents.

Contenu de l'article

Causes de la rhinite

Il est souvent difficile de déterminer la cause du rhume, surtout s’il n’ya pas d’autres symptômes associés. Dans ce cas, la rhinite chez un enfant peut résulter de:

L'hypothermie

Ainsi, si, pendant la saison froide, un enfant n'était pas habillé en fonction de la température, rentrait chez lui après une promenade avec les pieds mouillés ou était en train de faire un courant d'air, les sécrétions muqueuses du nez peuvent souvent résulter d'une hypothermie. Dans ce cas, lorsque les premiers symptômes du rhume se manifestent, vous pouvez laver l’enfant, en particulier si la procédure s’effectue conformément à toutes les règles.

Les infections

Lorsqu'un nez qui coule apparaît sous l'influence de micro-organismes pathogènes (virus ou bactéries), la maladie s'accompagne le plus souvent d'autres symptômes caractéristiques, tels que rougeur de la gorge, éternuements, toux, fièvre. Dans cette situation, la décision concernant la possibilité de donner un bain de froid à l’enfant doit être prise conjointement avec le médecin, par le médecin, sur la base d’une analyse de l’état général du patient.

Les allergies

Comme l'immunité chez les enfants n'est pas encore complètement formée, souvent, le corps du bébé ne répond pas correctement aux stimuli externes, ce qui provoque l'apparition de réactions allergiques. En même temps, les allergies peuvent commencer soudainement, sous l’influence de divers facteurs tels que la poussière, les squames animales, le pollen des plantes, la nourriture et les odeurs. Dans ce cas, des traitements à l'eau seront présentés afin d'hydrater et de nettoyer la muqueuse nasopharyngale des allergènes.

Caractéristiques physiologiques

Souvent, chez les jeunes enfants, un écoulement nasal transparent et transparent peut apparaître à la suite du processus naturel d'adaptation de l'organisme fragile aux nouvelles conditions. Cet état du nez est normal et est facilement toléré par les enfants sans fièvre ni autres symptômes. Par conséquent, les parents peuvent en toute sécurité laver l’enfant avec la morve, sans craindre de possibles complications.

Caractéristiques de la natation

De nombreux parents pensent que toute procédure hygiénique associée à la toilette d'un bébé quand il a le nez qui coule est interdite, car elle contribue à la détérioration de la santé et augmente le risque de complications. Cependant, le plus souvent, vous pouvez nager, l’essentiel étant de connaître les caractéristiques de cette procédure en présence d’écoulement muqueux par le nez.

C'est important! Les principales contre-indications à la prise de bains chauds sont l'hyperthermie (température corporelle élevée).

Si la température corporelle est au niveau physiologique, il n'est pas nécessaire d'annuler les procédures d'eau, car lorsque vous avez un rhume, il y a souvent une transpiration accrue et un nettoyage de la peau sera nécessaire.

Donc, avant de vous baigner, vous devez faire quelques manipulations simples:

  • déterminer la température de l'enfant;
  • déterminer la température de l'eau, qui devrait être de deux à trois degrés plus élevée que la température habituelle pour la baignade;
  • pendant la procédure, il ne devrait y avoir aucun projet;
  • grande différence entre la température de l'air dans la salle de bain et la pièce où l'enfant sera après;
  • après le bain, essuyez le bébé, mettez des vêtements chauds et assurez-vous de porter des chaussons ou des chaussettes pour éviter l'hypothermie;
  • s'il n'y a pas de besoin extrême, alors en présence d'écoulement nasal muqueux, il est préférable de refuser de laver la tête pour l'enfant ou d'essayer de sécher rapidement les cheveux avec un sèche-cheveux, car les cheveux mouillés et froids sur la tête avec un possible rhume peuvent aggraver les symptômes et aggraver l'état général;
  • lors de rhumes et à titre préventif, vous pouvez ajouter des décoctions de plantes médicinales, du sel de mer ou de table, des produits de bain spéciaux pour enfants, l’essentiel est de s’assurer qu’il n’ya pas de réaction allergique à divers composants.

Recettes de bain médical

Sel de mer Pour prendre un bain pour les enfants, il vaut mieux opter pour un sel spécial sans adjonction de colorants ni d'arômes aux extraits d'herbes médicinales. Le sel doit être bien dissous dans l'eau chaude juste avant de prendre un bain, à raison d'un demi-kilogramme de sel par bain. Au cours de procédures hygiéniques, l'enfant va inhaler les vapeurs cicatrisantes, qui réduisent l'inflammation et ont un effet antibactérien. En outre, une solution de sel et de spray pénètrera dans les voies nasales, provoquant des éternuements réflexes et nettoyant les voies nasales des sécrétions muqueuses.

Les bouillons de plantes médicinales doivent être ajoutés à l’eau immédiatement avant le bain. Les couples inhalés au cours de la procédure auront un effet positif et une récupération rapide. À cette fin, une décoction de camomille, de sauge, de succession et de calendula est utilisée, après avoir brassé et filtré la collection de médicaments (une tasse de matière sèche par litre d'eau).

Contre-indications

S'il n'y a pas de température et que la décision a été prise quant à la nécessité de laver l'enfant, vous devez connaître certaines contre-indications.

Donc, immédiatement avant de prendre un bain, il est interdit de donner:

Manger, boire beaucoup et prendre des médicaments peuvent causer des nausées pendant le bain, surtout quand on joue activement. La situation est similaire avec la prise de nourriture, il est préférable de nourrir l'enfant après la procédure.

De plus, lors d'un rhume, il est préférable de ne pas aller à la piscine, au bain, à l'eau libre. La chose est que:

  • en présence d'une infection virale, le patient peut infecter les personnes qui l'entourent par l'eau;
  • une nage prolongée peut également aggraver la situation, en imposant un stress supplémentaire au corps et au système respiratoire affaiblis;
  • le chauffage dans le bain est également préférable de différer la récupération. Même si un écoulement nasal est survenu pour des raisons physiologiques ou s'il est provoqué par des allergies, une surchauffe sévère et des changements soudains de la température de l'air peuvent entraîner un grand nombre de complications et ne causent que des dommages, au lieu des avantages escomptés.

Maintenant, connaissant les caractéristiques de la baignade d’un enfant enrhumé, les parents peuvent déterminer la faisabilité de cette procédure et faire en sorte que la baignade n’apporte qu’un bénéfice.

Baigner bébé avec un rhume

De nombreux parents doutent qu'il soit conseillé de laver un enfant enrhumé. Surtout quand il s'agit de nouveau-nés, dont l'immunité est encore très faible. Le rhume pour les bébés peut se transformer en maladies plus graves si des mesures opportunes et compétentes ne sont pas prises. Qu'est-ce qu'ils sont Le Dr Komarovsky, médecin expérimenté, animateur de télévision populaire, auteur de livres bien connus, fournit des conseils universels à ce sujet.

Mais d'abord, essayons de comprendre ce qu'est un nez qui coule chez un nouveau-né, pourquoi il apparaît et ce qui est dangereux.

Le nez qui coule - qu'est-ce que c'est?

Komarovsky et d'autres pédiatres réputés affirment que les parents doivent avant tout distinguer la nature du rhume chez le nouveau-né. Les nourrissons ne s'adaptent qu'au monde extérieur, le travail de l'immunité n'est pas encore établi et cela peut se manifester, y compris dans la décharge de la cavité nasale.

La buse aqueuse transparente chez le nouveau-né sans autres signes avant-coureurs de la maladie est la rhinite physiologique. Ces sécrétions passent en 1-2 jours sans aucune aide.

Mais si la consistance et la quantité de mucus nasal changent, les parents doivent contacter Laura ou l'agent de district.

La structure du nasopharynx chez les bébés

Un nez qui coule pour un adulte est désagréable et apporte beaucoup de problèmes. En raison de la nature de leur corps, les bébés ont encore plus de mal à se boucher le nez.

Les voies nasales et les ouvertures pour le retrait du mucus chez un nourrisson sont encore très étroites et les fibres musculaires sont faibles. Par conséquent, avec une inflammation et un gonflement de la muqueuse nasale, la sortie de mucus nasal est excessivement difficile. À cause de cela, les voies nasales se bouchent, les accumulations de mucus empêchent de bien dormir, de respirer et de manger.

Qu'est-ce que la mucine pour

La mucine est une protéine spéciale qui fait partie de la sécrétion nasale. De son contenu dépend de la nature et de la forme de décharge de la cavité nasale.

Dans des conditions normales, toute personne nasale sécrète une certaine quantité de sécrétion - un liquide spécifique nécessaire à une respiration stable et uniforme. La glaire nasale remplit les fonctions suivantes:

  • nettoie l'air
  • protège le nasopharynx des corps étrangers,
  • hydrate la cavité nasale.

Quand un enfant apparaît, le corps, essayant de faire face aux virus et aux bactéries, produit de la mucine de manière plus intensive.

Donc, si la décharge du nez devient plus épaisse, mais reste en même temps transparente, cela indique un rétablissement rapide.

La morve jaunâtre ou verte indique la présence de leucocytes et de bactéries morts dans le mucus nasal. Dans une telle situation, les défenses ont tendance à se débarrasser des microbes pathogènes et la sécrétion de mucine augmente. Cela conduit à la formation de sécrétions visqueuses qui obstruent les voies nasales.

Types et stades du rhume

Un léger nez qui coule se produit chez la plupart des bébés au cours de la première année de vie. Compte tenu de la nature des sécrétions nasales, il peut s’agir d’un phénomène temporaire:

  • adaptation aux nouvelles conditions
  • protection contre le gel
  • réaction à la poussière, air pollué,
  • manque d'humidité.

Avec l'élimination des facteurs négatifs, un écoulement nasal de ce type disparaît généralement rapidement et la respiration redevient normale.

La rhinite respiratoire peut être davantage développée, en particulier si vous n’effectuez pas de traitement et si vous négligez les mesures préventives.

  1. Écoulement aqueux transparent, facilement évacué par le nez;
  2. Mucus visqueux boueux (couleurs différentes selon le type de rhinite)
  3. La formation de caillots, de croûtes

Types d'origine de la rhinite: rhinite allergique, virale, bactérienne.

Se baigner dans le froid

En règle générale, la génération la plus âgée a une réponse négative sans ambiguïté, à savoir si l'enfant a besoin de se laver en cas de rhume. Cela est dû à un plus grand degré de difficultés domestiques. Auparavant, tous les parents ne pouvaient pas offrir à leur bébé des éclaboussures confortables dans l’eau; ils devaient porter, chauffer de l’eau et chauffer la pièce.

Maintenant, c'est beaucoup plus facile à cet égard. De plus, le célèbre docteur Komarovsky, parlant de bain, conseille aux parents d’habituer d’abord l’enfant à un grand bain et de ne pas utiliser de bain spécial pour bébé. Un tel bain apporte un maximum d'avantages - la peau est nettoyée, l'enfant bouge plus activement, s'adapte plus rapidement à l'eau froide.

L'eau est une source de force, conviennent de nombreux experts. Seulement organiser le bain bébé devrait être correctement. Comment faire cela, si un enfant a un rhume, lisez la suite.

Quand vous pouvez laver un enfant s'il a une rhinite

Un bébé allaité qui a un rhume peut et devrait être baigné s'il a:

  • température corporelle normale
  • un appétit et un bien-être sains (sinon, on soupçonne une infection en développement),
  • écoulement nasal abondant est de nature allergique (et cela est confirmé par un médecin),
  • aucun autre signe de maladie (toux, vomissements, diarrhée, mal d'oreille ou de tête)

Dans ce cas, la baignade procure non seulement du plaisir, mais également un avantage pour le bébé, qui a le nez bouché. Des gouttes d'eau et de vapeur tombant dans la cavité nasale, nettoyez-la et diluez le mucus nasal de manière naturelle. C'est important pour tout type de rhinite et soulage la condition du bébé.

Bien sûr, pendant le bain, il est nécessaire de surveiller de près l'enfant - comment il se sent, comment il est actif et s'il a des difficultés à respirer. Un état de santé joyeux et heureux du bébé est la meilleure preuve que la baignade a un effet positif.

Parfois, un nez qui coule se produit en raison du climat sec, de la chaleur. Dans ce cas, Komarovsky et de nombreux autres médecins pour enfants conseillent de laver le bébé plusieurs fois par jour. Et, bien sûr, faire tout ce qui est possible pour que l’appartement dispose d’un air suffisamment humide et propre.

Comment baigner un enfant enrhumé

L’organisation des bains pour la rhinite devrait inclure les points suivants:

  1. La température de l'eau est supérieure de 2 à 3 degrés à celle d'une baignade quotidienne normale.
  2. La durée de la baignade dépend de l'état de l'enfant (veillez à ce qu'il ne gèle pas et ne surchauffe pas), il est recommandé de 15 à 30 minutes.
  3. La température de l'air dans la salle de bain doit être confortable (de 20 à 25 ° C)
  4. Après le bain, il faut essuyer soigneusement l'enfant, mettre des vêtements secs et chauds (ne pas envelopper!)
  5. Nettoyer le nez de mucus devrait être fait après le bain
  6. Si le médecin vous a prescrit des gouttes, appliquez-les également après le bain.
  7. Il est préférable que les bébés se baignent juste avant de se coucher afin de pouvoir immédiatement l'endormir.
  8. Pour améliorer le débit de mucus en rêve, il est recommandé de relever légèrement la tête du lit ou de l’oreiller

Où et comment nager est interdit

Certains parents qui tentent de tempérer le bébé vont souvent au-delà des limites. Avec un rhume, c'est particulièrement dangereux. Si un bébé a des écoulements nasaux abondants à une température corporelle élevée, il est fortement contre-indiqué de donner le bain à un enfant.

De plus, les médecins vous conseillent d'attendre un peu la natation en eau libre jusqu'à ce que votre enfant soit enrhumé.

Récemment, on a appris à apprendre aux enfants à nager dès la naissance. Beaucoup utilisent les piscines publiques et les centres de remise en forme à ces fins, où les plus jeunes visiteurs pataugent sous la surveillance de leur mère. Avec un rhume chez les nourrissons doivent arrêter un tel "entraînement". Il est permis de baigner un enfant avec le nez qui coule seulement à la maison, car tout microbe étranger peut provoquer le développement de processus inflammatoires.

Prévention de la rhinite chez les nourrissons

Pour qu'un enfant ait une forte immunité, des conditions spéciales sont nécessaires. Et pas de serre. Les forces défensives travaillent pleinement et de manière stable, si elles sont habituées au combat. Cela signifie que l'enfant de la naissance doit être modérément durci. Regardons plus loin, comme le docteur Komarovsky suggère de le faire.

Et comme mesure préventive contre le rhume chez les nourrissons, des conseils simples sont efficaces:

  • humidification de l'air
  • aérer la pièce
  • promenades fréquentes et longues,
  • boire suffisamment (les bébés, sauf le lait maternel, peuvent boire de l'eau bouillie, les enfants plus âgés - compotes de fruits secs, infusions de camomille et d'églantier),
  • des vêtements légers et confortables qui permettent à la peau de respirer et au bébé de bouger activement,
  • en dehors de la saison, éviter les lieux publics à haut risque.

Komarovsky sur la santé des enfants

De toute façon, tous les enfants tombent malades. Il ne faut pas avoir peur du rhume, mais essayer de le prévenir et en même temps préparer le corps du bébé à un tel bouleversement. L'essentiel pour la santé n'est pas l'absence de maladies en tant que telles, mais la réaction au malaise et le niveau de résistance.

Pour protéger l'enfant de la rhinite permanente et prolongée, Komarovsky recommande:

  • ne pas emballer bébé
  • créer des conditions pour l'activité motrice,
  • pas peur des courants d'air,
  • baigner un bébé en bonne santé dans de l'eau fraîche
  • fournir de l'air propre et humide dans l'appartement,
  • souvent et une longue marche par tous les temps (choisir les bons vêtements!),
  • n'abusez pas des antibiotiques et utilisez-les exclusivement selon les directives du médecin (cela s'applique également aux autres médicaments),
  • construire le bon régime pour l'enfant et le suivre,
  • éviter le contact avec les allergènes,
  • N'introduisez pas de nouveaux aliments dans le régime alimentaire avant 6 à 9 mois si le bébé est allaité et si la mère est complètement nourrie.

Résumons. Si le nourrisson a des écoulements nasaux, mais qu'il n'y a aucun autre signe de rhume, ce n'est pas une raison pour arrêter de prendre son bain. Au contraire, en achetant un bébé, vous soulagerez son état. Mais le nez qui coule chez les bébés nécessite une attention particulière, restez vigilant jusqu'à ce que le nez soit complètement nettoyé.

Est-il possible de laver un bébé enrhumé

L'apparition d'un nouveau-né s'accompagne de nombreuses questions de jeunes parents. Le nouveau-né n'est pas protégé contre les effets de facteurs environnementaux néfastes dus à l'immaturité du système immunitaire.

Au cours des premiers mois de la vie, les nourrissons souffrent d’infections et de rhumes accompagnés de fièvre, de toux, de nez qui coule et de malaise général. Si le bébé est malade et s’inquiète de la toux qui coule du nez, les parents s’intéresseront à la possibilité de lui donner un bain, à condition que sa température corporelle n’augmente pas.

Dispositions générales

La maturation du système immunitaire de l'enfant se produit au plus tôt 6 mois après la naissance. Jusque-là, la protection immunitaire du corps de l’enfant passe par l’entrée de cellules immunitaires provenant du lait maternel. La toux et les sécrétions muqueuses des voies nasales sont caractéristiques non seulement du rhume, mais également des réactions allergiques. Une particularité est que les allergies n'augmentent pas la température corporelle.

De tels facteurs peuvent provoquer l'apparition de toux et de congestion nasale sans augmentation de la température corporelle:

  • Rhinite chronique;
  • Inflammation des sinus et des voies nasales (sinusite);
  • Nasopharyngite, caractérisée par une inflammation de l'oreille moyenne, du nasopharynx, des sinus paranasaux;
  • Pharyngite;
  • La laryngite;
  • La soi-disant bronchite allergique.

Pour identifier la cause exacte de cette affection, le bébé doit subir un examen complet, comprenant une inoculation bactériologique par le nasopharynx et des tests d'allergie.

Puis-je me baigner

Les procédures d'hygiène font partie intégrante d'un plan de soins du nouveau-né. Si, malgré la toux et le nez qui coule, la température corporelle de l’enfant n’augmente pas, il n’est pas interdit au bébé d’acheter. Dans ce cas, les règles suivantes sont suivies:

  • Pour baigner un nouveau-né, utilisez de l’eau bouillie dans laquelle on ajoute à l’avance des décoctions de camomille;
  • Il est strictement interdit d'utiliser de l'eau chaude pour baigner un bébé. Que la température du corps de l'enfant soit élevée ou non, l'eau chaude ne peut en profiter. La température optimale pour nager n’est pas supérieure à 38 degrés;
  • À la fin des procédures hygiéniques, essuyez le corps de l'enfant, mettez-le dans un berceau et couvrez-le d'une couverture pas trop chaude.

Si le nourrisson est allergique à la toux et au nez qui coule, un bain quotidien ne nuira pas à son état général. Dans le cas où le développement d'une infection virale respiratoire est la cause de l'indisposition, le bain est autorisé jusqu'à ce que la température corporelle augmente.

Cette procédure réduira le gonflement de la muqueuse nasale, débarrassera les voies respiratoires supérieures du mucus accumulé et accélérera l'élimination des toxines et des scories du corps. En train de baigner un nouveau-né, il convient de prêter attention à son état et à son comportement. Si le bébé est devenu capricieux, léthargique et pleurnichard, il doit être retiré du bain, essuyé, mis dans un berceau et mesurer la température corporelle.

Recettes de bain médical

Le bain des nouveau-nés n’est pas seulement une procédure hygiénique, il peut aussi servir de mesure thérapeutique. Une variété d'herbes médicinales vous permet de les utiliser comme additifs actifs lors du bain d'un nouveau-né. L'effet de tels plateaux thérapeutiques et hygiéniques est dans cette action:

  • Traitement de maladies des voies respiratoires, telles que la sinusite, la rhinite, la bronchite et la toux allergique;
  • Réduction de la formation de gaz dans la lumière du gros intestin, ce qui permet d’éliminer les coliques;
  • Normalisation du sommeil et effets bénéfiques sur le système nerveux;
  • Traitement des maladies de la peau telles que la diathèse, l'érythème fessier.

Afin de préparer une décoction médicamenteuse, prenez 2 c. l sécher le mélange d'herbes et verser 1000 ml d'eau bouillante. Le remède résultant est perfusé pendant 60 minutes. Le produit fini est filtré à travers 2 couches de gaze et ajouté à l'eau pour le bain du nouveau-né. Aux fins de la décoction de médicaments, ces plantes sont utilisées:

Si un bébé a des troubles du système nerveux et une aggravation du sommeil, les herbes suivantes sont ajoutées à la collection d'herbes:

  • Détérioration significative de l’état général, perte d’appétit, larmoiement, léthargie et passivité;
  • Augmentation de la température corporelle à 38 degrés.

De nombreux spécialistes de la pédiatrie ont tendance à croire que les procédures d’hygiène doivent être appliquées même en présence de toux, de nez qui coule et de température corporelle élevée. Dans ce cas, le bébé n'est pas immergé dans le bain avec tout le corps, mais seules des parties séparées du corps sont lavées. Une fois le bébé acheté, il était enveloppé dans une serviette éponge chaude. Après cela, le bébé est habillé dans des vêtements propres et secs et placé dans un berceau sous une couverture.

Si les jeunes parents ont peur de l'état de leur enfant, il est acceptable qu'ils s'abstiennent de le laver pendant un à deux jours. Pendant cette période, un médecin est montré à l'enfant afin de clarifier la nature de la maladie.

Avant les procédures d'hygiène, aucun médicament ne doit être administré à l'enfant. Si le bébé a le nez bouché, après le bain, il n'est pas appliqué sur le sein de la mère. Pendant la période de maladie, il est strictement interdit d’abuser des bains longs et fréquents. Si les jeunes parents ont d'autres questions concernant cette situation, ils peuvent demander conseil à un médecin spécialiste. Seule la connaissance de la cause de l’inconfort de l’enfant permet d’affirmer la possibilité de le baigner pendant cette période.

Pour que le bain du bébé soit aussi sûr et confortable que possible, il ne devrait y avoir aucun courant d'air dans la chambre où il est baigné. Faites également attention à la température dans la pièce où vous baignez le bébé. Lors du bain, il est nécessaire d’éviter la zone de croissance des poils sur la tête du bébé, car elle peut provoquer une augmentation de la congestion nasale.

Vous Aimerez Aussi