Causes et traitement de la morve avec odeur

Lorsque le froid est normal, une grande quantité de mucus est libérée par le nez, claire et fluide. À la fin de la maladie, le flegme dans le nez s'épaissit, acquiert une couleur blanche et une consistance visqueuse. Pire encore, si la morve commence à jaunir ou à devenir verte, car cela indique la présence de bactéries dans le nasopharynx. Un symptôme encore plus dérangeant - morve avec une odeur.

Contenu de l'article

Causes de mauvais écoulement nasal

La décharge du nez peut avoir une odeur désagréable en raison d'une telle perturbation du corps:

  • rhinite purulente;
  • sinusite - sinusite ou sinusite;
  • infection par la bactérie Klebsiella de la muqueuse nasale;
  • des troubles métaboliques dans les cellules épithéliales de la cavité nasale et du nasopharynx, entraînant la mort et la décomposition des cellules et rendant le mucus nasal malodorant
  • acidose, c'est-à-dire augmentation de l'acidité des expectorations du nez.

Rhinite purulente

La rhinite purulente est toujours de nature bactérienne, mais peut se développer à la suite de complications liées à l'évolution d'une infection virale des voies respiratoires supérieures. Le plus souvent, l'infection bactérienne se produit 5 à 7 jours après le début des infections virales respiratoires aiguës, car la production de mucus ralentit au cours de cette période et acquiert une consistance plus visqueuse qui s'accumule dans le nasopharynx.

La mauvaise odeur et la couleur spécifique des expectorations dans la rhinite sont liées aux cellules mortes du système immunitaire du corps - les neutrophiles. Ils sont concentrés dans les foyers d'infection bactérienne, absorbent les bactéries et meurent.

La masse de neutrophiles morts, mélangée à des bactéries et à des cellules épithéliales, confère aux crachats une couleur, une odeur et une texture purulentes typiques.

Dans la rhinite bactérienne aiguë, la température corporelle peut augmenter considérablement. Il existe également une forme chronique de rhinite bactérienne, qui est exacerbée à chaque surfusion ou affaiblissement du système immunitaire.

La rhinite purulente est une affection dangereuse, mais elle peut également entraîner d'autres troubles, tels que l'antrite, le mal de gorge, l'otite moyenne et la conjonctivite, car les bactéries peuvent migrer et affecter les organes voisins. Les infections bactériennes transférées peuvent réduire l'odeur et l'audition, entraînant une augmentation du nombre d'adénoïdes.

Inflammation des sinus paranasaux

La morve avec l'odeur de pus est généralement accompagnée d'une sinusite et d'une sinusite frontale - processus inflammatoires dans les sinus. Les symptômes de la sinusite sont les troubles suivants:

  • mucus épais du nez, jaune ou vert, parfois avec une odeur désagréable et pourrie;
  • le nez peut ne pas être bouché mais un œdème de la membrane muqueuse peut être observé;
  • la douleur dans les arcades sourcilières, la mâchoire supérieure, dans les tempes, qui devient plus forte avec des mouvements brusques de la tête, se courbe;
  • augmentation de la température corporelle;
  • gonflement du visage dans les sinus.

Les sinusites et les sinusites doivent être traitées le plus rapidement possible. Ces maladies sont non seulement difficiles à supporter, mais elles sont également très dangereuses, avec leurs conséquences. Le pus accumulé dans les sinus doit être éliminé dès que possible, car il peut se propager à d'autres organes de la tête par les canaux intracrâniens, endommager les nerfs ou pénétrer dans le sang.

Si un enfant a la morve avec une odeur de pus, ainsi que des maux de tête et de la fièvre, montrez-le rapidement à votre médecin. Il demandera un traitement - le plus souvent des antibiotiques et des médicaments pour purifier le sang.

Parfois, des mesures plus radicales sont nécessaires (par exemple, une ponction chirurgicale). Cette opération améliorera rapidement la situation et sera utilisée dans les cas où l'écoulement des expectorations des sinus est bloqué, par exemple par un kyste, un septum incurvé ou une membrane muqueuse gonflée, si le pus est très épais.

Ozena

Ozenoy est un complexe de perturbations dans le corps, à la suite de quoi l'écoulement nasal acquiert une odeur désagréable. De plus, les croûtes s'accumulent dans le nez. Après leur élimination, l'odeur s'en va temporairement. Cette maladie est causée par Klebsiella.

Pendant de nombreuses années, il peut parasiter le corps. À la fin, le système immunitaire peut le vaincre, mais dans certains cas, la bactérie affecte la membrane muqueuse, puis les tissus plus profonds - le cartilage et le tissu osseux du nez.

Dans les premiers stades de la maladie, le nez qui coule est absent, au contraire, le patient est tourmenté par la sécheresse dans la cavité nasale. La rhinite est ajoutée aux symptômes plus tard.

La sécrétion de mucus et la formation de croûtes rendent la respiration difficile et, au fil des années, la structure de la concha est également perturbée. Elle diminue et perturbe le bon processus respiratoire.

Il est impossible de diagnostiquer cette maladie par vous-même - vous devriez consulter un médecin qui examinera les voies nasales et, en cas de doute, recommandera de faire don d'expectorations bactériologiques et de sang pour la recherche d'anticorps anti-Klebsiella.

Rhinite atrophique

La maladie, qui est la mort des cellules muqueuses. Dans ce cas, des croûtes se forment dans le nez et l'odeur du nez peut être très désagréable. Ce trouble a une nature auto-immune et est diagnostiqué et traité par un médecin. L'auto-traitement et l'utilisation de méthodes pour le traitement de la rhinite infectieuse dans ce cas n'apporteront pas de résultat positif.

Sclérome

L'odeur des écoulements nasaux du sclérome est légèrement différente - dans ce cas, il s'agit d'un sucre sucré. Le sclérome peut s'accompagner d'une sécheresse du nez ou du mucus et de la formation de croûtes. Cette maladie infectieuse est causée par la baguette de Frisch-Volkovich.

En plus des violations du nez, il affecte l'état général de la personne, provoque une somnolence, une faiblesse, une perte d'appétit. À la suite d'une infection du nasopharynx, il se forme des granulomes et des cicatrices qui violent la respiration nasale.

Conclusions

L'apparition d'une odeur particulière dans le mucus du nez est un signe alarmant, associé le plus souvent à la parasitisation des bactéries.

Il est nécessaire dès que possible de consulter un médecin et de commencer un traitement pour prévenir la détérioration et les effets irréversibles.

Causes de l'odeur du nez chez les enfants

De toute évidence, une odeur désagréable émanant du nez réduit non seulement la qualité de la vie d’une personne et gêne sa vie quotidienne, mais elle témoigne également de certains problèmes de santé. C'est pourquoi il est extrêmement important de déterminer la cause d'un symptôme désagréable dès que possible et de commencer le traitement. L'odeur désagréable du nez d'un enfant peut avoir une nature différente. Par conséquent, vous devez d'abord identifier la cause du symptôme désagréable, puis commencer les procédures médicales appropriées.

Contenu de l'article

Raisons

L'odeur nauséabonde du nez est dans la plupart des cas un symptôme du processus inflammatoire qui se produit sur la muqueuse nasale. L'odeur putride, ainsi que la présence d'écoulement nasal purulent, sont souvent des signes d'infection bactérienne, qui doit être traitée avec des antibiotiques.

Ozena

Ozena (rhinite atrophique) est une cause assez commune de l'odeur désagréable du nasopharynx chez les enfants. Cette maladie s'accompagne d'une inflammation du tissu osseux et de la muqueuse nasale qui, au cours du développement de la pathologie, entraîne l'apparition de croûtes sur la muqueuse nasale.

Le plus souvent, la rhinite atrophique survient chez les enfants âgés de sept à huit ans et les filles sont plus susceptibles à cette maladie.

Les caractéristiques distinctives de la rhinite atrophique sont les suivantes:

  • odeur désagréable du nez (la rhinite purulente est possible chez les adultes, des croûtes sèches se produisent souvent chez les enfants);
  • migraine (dans les zones pariétale et frontale);
  • gonflement de la muqueuse nasale et même une perte temporaire d'odeur;
  • fatigue

Au cours du processus de progression de la maladie, on observe une augmentation du nombre de croûtes, entraînant l'apparition d'une mauvaise odeur provenant du nez, qui devient plus prononcée en l'absence des procédures thérapeutiques nécessaires et du traitement approprié.

Le développement d'une pathologie peut entraîner des lésions du larynx et de la trachée, qui contribuent à leur tour à une insuffisance respiratoire chez les enfants et les adultes. Dans ce cas, les symptômes caractéristiques sont un enrouement de la voix et une sécheresse intense de la gorge, difficile à éliminer.

C'est important! Se débarrasser de la rhinite atrophique sans traitement médical est impossible.

Sinusite

La sinusite est une maladie grave qui s'accompagne du développement d'un processus inflammatoire dans les sinus paranasaux. Assez souvent, cette pathologie survient chez l’enfant, provoquant l’apparition d’une odeur désagréable du nez.

Chacune des formes de sinusite (sinusite, frontite, etc.) a ses propres caractéristiques. Cependant, un certain nombre de symptômes caractéristiques communs peuvent être identifiés:

  • sécrétion d'épaisses sécrétions purulentes de la cavité nasale;
  • migraine (la douleur augmente habituellement le matin de la journée);
  • mal aux dents;
  • douleur à la mâchoire supérieure.

Les autres signes de sinusite ressemblent beaucoup aux symptômes du rhume. Par exemple: faiblesse générale et fatigue, hyperthermie modérée, difficultés respiratoires et autres.

Faire fonctionner une sinusite est également dangereux, avec des conséquences plus graves pour la santé humaine. Le traitement des inflammations purulentes de la muqueuse nasale n'est pas complet sans l'utilisation d'antibactériens.

C'est important! La sécrétion muqueuse sécrétée par les sinus peut atteindre la gorge, provoquant une inflammation. Il existe également des cas où la sinusite a provoqué le développement d'infections cérébrales.

Rhinite

Le stade final de développement de la rhinite (les sécrétions muqueuses du nez deviennent plus petites mais leur structure est plus épaisse) pourrait bien être la raison pour laquelle le patient développe une odeur désagréable du nez. Le plus souvent, cela se produit lorsque la maladie dure suffisamment longtemps et que la personne ne tente pas de la guérir, ou que le traitement utilisé n'a pas été efficace.

Cette situation nécessite un rinçage régulier du nez avec des solutions désinfectantes spéciales. Le plus souvent, les médecins recommandent l'utilisation de solutions de furalicine, miramistine et chlorhexidine.

Diagnostics

Si l'enfant a une odeur fétide de nez et un écoulement purulent, les parents devraient demander l'aide d'un spécialiste capable de diagnostiquer le problème et de prescrire un traitement approprié.

Cependant, pour qu'un spécialiste puisse établir un diagnostic précis, des procédures de diagnostic sont souvent nécessaires. Ceux-ci comprennent:

  • tomographie par ordinateur;
  • endoscopie de la cavité nasale;
  • la rhinoscopie;
  • radiographie des sinus nasaux;
  • semis en cuve écoulement nasal (cela aidera à déterminer le niveau de résistance à l'infection avec divers médicaments antibactériens);
  • numération globulaire et urine complète.

Traitement

Après avoir examiné le patient et examiné les résultats des tests, ainsi que les résultats des procédures de diagnostic, le spécialiste sera en mesure de vous prescrire le traitement approprié pour chaque situation spécifique.

Médicamenteux

Habituellement, le traitement est défini de manière à éliminer la cause de la maladie. Pour le traitement des infections virales, on utilise souvent différents médicaments antiviraux (Arbidol, Groprinosin, Amizon, Isoprinosine), tandis qu’en cas d’infections bactériennes, il convient d’utiliser des antibiotiques (Azithromycin, Augmentin, Sumamed).

En cas de difficultés respiratoires liées à la congestion nasale et au gonflement des muqueuses, vous pouvez utiliser des médicaments vasoconstricteurs (Evkazolin Aqua, Vibrocil). Cependant, s’il s’agit d’enfants, l’utilisation de médicaments de ce groupe n’est autorisée que sur consultation d’un pédiatre. De plus, les enfants âgés de moins de trois ans sont des sprays contre-indiqués.

C'est important! N'utilisez pas de médicaments vasoconstricteurs pendant plus de 7 jours! Les sprays sont contre-indiqués pour les enfants de moins de trois ans!

Avec un symptôme aussi désagréable qu'une odeur putride du nez, vous devez régulièrement hydrater la membrane muqueuse. Pour ce faire, utilisez une variété de solutions salines, par exemple Aquamaris.

Traitement des remèdes populaires

Les traitements médicamenteux complémentaires peuvent être des méthodes de traitement populaires, qui contribueront certainement à atténuer les symptômes désagréables et à accélérer le processus de guérison.

Ainsi, en plus de laver les voies nasales avec des solutions salines (pour 200 ml d'eau de boisson tiède, 1 cuillère à café de sel de mer ou de sel de table), vous pouvez recourir à l'inhalation en utilisant un nébuliseur. Dans ce cas, une bonne solution physiologique.

En outre, pour accélérer la récupération et soulager les symptômes, un enfant malade peut être invité à respirer au cours d'une décoction à base de plantes. La décoction à base de chélidoine, de millepertuis, de millefeuille et de camomille sera efficace dans un rapport de 1: 1: 3: 2. Ces herbes doivent être mélangées, prendre trois à quatre cuillères à soupe de la collection résultante et faire bouillir à feu doux pendant 3-5 minutes.

Si des inhalations de vapeur sont utilisées pour le traitement, la procédure doit être effectuée comme suit. L'enfant doit se plier au récipient au-dessus du bouillon à une distance suffisamment sûre. La tête peut être recouverte d'une petite serviette. La température du bouillon doit être élevée mais ne doit pas brûler la muqueuse nasopharyngée. Cette procédure peut être effectuée 3 à 4 fois par jour et la durée de chaque session peut varier de cinq à quinze minutes.

C'est important! Vous devez vous assurer que l'enfant n'est pas allergique aux composants utilisés. L'inhalation de vapeur ne peut pas être effectuée à une température corporelle élevée.

Respect des conditions climatiques

Également en cours de traitement ne doit pas oublier l'observation de certaines conditions qui aideront une personne à faire face rapidement à la maladie. La pièce où se trouve le patient ne doit pas être chaude et l'air ne doit pas être sec. La température optimale est de 18 à 20 degrés alors que l'humidité doit être d'au moins 50%.

Une aération régulière de la pièce (sans créer de courant d'air) et un nettoyage humide pour éviter l'accumulation de poussière dans la maison seront appropriés.

C'est important! Le patient récupérera beaucoup plus rapidement s'il respire de l'air frais et sa muqueuse sera humidifiée tout le temps.

De toute évidence, les raisons de l'odeur du nez d'un enfant peuvent être différentes. Par conséquent, il est important de poser immédiatement le bon diagnostic et de commencer un traitement efficace.

Morve odeur pus: pourquoi est-ce observé, et quoi faire à ce sujet?

La morve est typique de tous les types de rhinite: allergique, vasomotrice, infectieuse. Mais dans les deux premiers cas, ils sont liquides et presque transparents. La rhinite infectieuse ne sent que du pus.

Pourquoi un nez qui coule devient-il purulent?

Lorsque des virus et des bactéries pénètrent dans l'épithélium de la muqueuse nasale, le corps produit des neutrophiles, des cellules qui détruisent les microbes nuisibles. Ce sont des neutrophiles morts et des bactéries détruites qui forment des masses purulentes, qui sont éliminées du nez.

Snot peut sentir le pus pour plusieurs maladies:

  1. Tout d’abord, c’est la rhinite infectieuse;
  2. Processus inflammatoires dans les sinus du nez - la sinusite;
  3. Chez les jeunes enfants, cela peut arriver s'il y a un corps étranger dans le nez;
  4. Ozena est une forme rare de rhinite, accompagnée d'une atrophie de la muqueuse nasale, avec un minimum de pertes avec une odeur putride et pourrie.

Snot sent le pus: rhinite infectieuse

La cause la plus commune est la rhinite virale-bactérienne. Presque tous les enfants et adultes en souffrent au moins une fois par an.

L'inflammation de la membrane muqueuse provoque le virus. La membrane muqueuse gonfle, la respiration devient difficile, l’odorat s’altère et un mucus clair et transparent est sécrété. Après quelques jours, une infection bactérienne se joint, puis le corps commence à produire des neutrophiles - la morve est libérée, ce qui sent le pus. Ils deviennent plus épais, peuvent changer de couleur en jaune, vert.

Le médecin ORL déterminera facilement la rhinite infectieuse: le mucus est œdémateux, lâche, rougi; les voies nasales sont presque bloquées; il y a écoulement purulent avec une teinte verte.

Snot avec une odeur désagréable dans la sinusite

Le plus souvent, les enfants et les adultes souffrent de sinusite. Un enfant de moins de 2 ans ne peut pas avoir une sinusite en raison de caractéristiques anatomiques. Un enfant âgé de 2 à 12 ans ne peut avoir qu'une sinusite.

Seuls un adulte et un enfant de 12 ans peuvent développer tout type d'inflammation: sinusite, sinusite frontale, sphénoïdite, ethmoïdite.

La flore pathogène pénètre dans les sinus par le nez. Les canaux excréteurs s'ouvrent également dans le nez.

Les symptômes de la sinusite sont similaires à ceux de la rhinite, mais il existe une différence significative: la membrane muqueuse des sinus paranasaux gonfle et bloque les canaux excréteurs, ce qui entraîne la morve ne peut pas être enlevée - ils s'accumulent dans les sinus, augmentent la pression, ce qui provoque des douleurs. Ce dernier peut donner aux dents, à la tête, aux tempes, aux yeux, au front.

Les études suivantes permettent d’identifier une sinusite: rhinoscopie (écoulement vert épais dans le nez et à l’arrière du pharynx, œdème, hyperémie), fourmillements de la région des sinus, numération sanguine complète (augmentation de la survie, leucocytose, neutrophilie) et, si nécessaire, radiographie, tomodensitométrie, scanner.

Morille verte chez un enfant: corps étranger dans le nez

Les petits enfants fourrent souvent de petits objets dans leur nez. Après un certain temps, les parents peuvent remarquer une morve jaune-vert dégageant une odeur désagréable et un mélange de sang.

Il peut ne pas y avoir de respiration du côté affecté; déformation visible.

Le mucus offensif est le résultat d'une inflammation et d'un gonflement important des membranes muqueuses. Celles-ci sont à leur tour causées par un traumatisme.

Un oto-rhino-laryngologiste détectera et ramassera rapidement un objet étranger. Il désignera également les moyens de récupérer rapidement la membrane muqueuse du bec de bébé.

Ozena: pourquoi snot odeur de pus

Cette forme rare de rhinite affecte principalement les jeunes femmes.

Les médecins attribuent la survenue de la maladie à plusieurs facteurs:

  • Infection à Klebsiella;
  • Malnutrition des tissus et des cellules;
  • Carence en vitamines;
  • Acidose;
  • Hypocholestérolémie.

La maladie est caractérisée par un cours prolongé, peut s'aggraver pendant la menstruation et pendant la période de porter un enfant.

La maladie commence par un rhume, seule une odeur nauséabonde est désagréable. Des croûtes fétides se forment dans le nez.

À l'avenir, il se produira une dégradation des tissus, allant jusqu'à la destruction des os du nez et du septum.

L'odeur émanant des décharges et des croûtes rappelle la puanteur des aliments pourris. Il passe temporairement après avoir soufflé et enlevé les croûtes.

Dans le même temps, d’autres symptômes de l’ozène sont observés: nez sec; expansion des voies nasales avec constriction des conques; écoulement abondant; odorat réduit; difficulté à respirer; fatigue rapide, faiblesse, performance réduite; pleurer, l'hystérie chez les femmes.

Traitement de la rhinite compliquée

À la maison, vous devez effectuer les activités suivantes:

  1. Pour être plus souvent à l'extérieur, mieux dans un parc ou une forêt;
  2. Enrichissez le régime avec des aliments enrichis et faciles à digérer, surtout si votre corps est intoxiqué;
  3. Boisson chaude copieuse;
  4. Humidification de l'air dans la pièce. Un climat sec aggrave un nez qui coule.

Traitement de la toxicomanie

La décharge purulente dans le rhume nécessite l'utilisation d'antibiotiques. Cependant, d'autres médicaments sont nécessaires. Vous pouvez combiner la médecine traditionnelle et traditionnelle. Mais d’abord, il est préférable de consulter un médecin, car il est impossible de se réchauffer le nez, par exemple en cas de sinus.

Les gouttes et les sprays vasoconstricteurs améliorent la respiration et soulagent la congestion. Mais ils peuvent être utilisés strictement le temps. L'utilisation prolongée ou le surdosage compliquent la rhinite. Le traitement par agents vasoconstricteurs ne dure généralement pas plus d'une semaine. Sinon, une habituation au médicament se développe - la congestion apparaît de nouveau, ne disparaît pas sans l'utilisation d'un agent, et une dose croissante est requise et plus souvent l'utilisation de gouttes ou d'un spray.

Le traitement avec des remèdes populaires affecte le corps en douceur, mais ils ne peuvent que compléter l’antibiothérapie. Les plantes et produits naturels causent rarement des allergies et une dépendance, ils sont donc considérés comme relativement sûrs.

Les inhalations de vapeur et les bains chauds pour les pieds / mains sont recommandés, ainsi que le rinçage de la cavité nasale.

Le traitement antibiotique dure généralement 10 jours, mais peut être prolongé.

Quand on les administre par voie intraveineuse. En règle générale, les antibiotiques à large spectre sont utilisés. Lorsque les médicaments sont prescrits, on prescrit des aminosides, moins souvent des céphalosporines et des fluoroquinones.

Renforcement de l'immunité

Dans chaque cas, le complexe de médicaments pour maintenir le corps est sélectionné individuellement. Par exemple, quand Ozen peut mettre des compte-gouttes contenant de la polyglucine, de la vitamine C et des enzymes. Dans d’autres cas, complexes multivitaminiques prescrits, préparations de fer ou de zinc, acide folique, etc.

Si nécessaire, le médecin vous prescrit des sédatifs légers, tels que la teinture de valériane ou d’agripaume.

Soins nasaux

La morve, qui sent le pus, est un moyen idéal pour reproduire davantage les microbes. Par conséquent, le traitement comprend des procédures et des outils pour améliorer l'élimination du mucus. Il est recommandé d'irriguer les voies nasales avec des solutions antiseptiques ou des gouttes / sprays similaires. Après le rinçage souffle bien. S'il y a une croûte, ils sont enlevés avec un coton imbibé d'huile. Le mucus du petit enfant est éliminé avec un aspirateur.

Hydratant

Pour que la muqueuse fonctionne correctement, elle doit être humidifiée. Pendant la maladie, ceci est particulièrement important.

À la maison, pour cette utilisation par inhalation, laver avec une solution saline ou utiliser des outils prêts à l'emploi tels que "Aquamaris".

Causes de l'odeur désagréable d'écoulement nasal chez les enfants

Un nez qui coule pour les parents qui élèvent un jeune enfant n’est guère surprenant - la morve transparente et transparente, à condition que le traitement soit adéquat, disparaît en 7 à 10 jours. Mais que faire lorsque les écoulements du nez sont verts et malodorants, sinon puants, peu de gens le savent.

Par conséquent, il n'est pas nécessaire d'expérimenter et d'aggraver l'état du patient, afin de sauver l'enfant ou l'adulte de la morve avec l'odeur, consultez un spécialiste. Un traitement adéquat ne peut être prescrit qu’après qu’un agent pathogène a été identifié.

Causes de l'odorat

La morve avec une odeur désagréable chez un enfant, ainsi que chez un adulte, peut indiquer non seulement des maladies des voies respiratoires supérieures, mais peut également résulter d'une action mécanique ainsi que d'une pathologie des organes internes.

Il existe plusieurs raisons principales provoquant un "arôme" pathologique:

Infections des sinus

Les bactéries, les virus, les champignons, les provocateurs moins probables sont des réactions allergiques. Les maladies des sinus paranasaux (sinusite, sinusite frontale) sont généralement accompagnées d'un écoulement nasal vert avec une odeur purulente caractéristique qui apparaît périodiquement. Cela peut également être attribué à une rhinite aiguë, récurrente chez un enfant.

Ozena

Un nez qui coule, accompagné de sécrétions fétides, sort du nez, il a une consistance visqueuse et se dessèche, il recouvre la totalité de la cavité nasale de croûtes malodorantes. Un "arôme" pathologique accompagne constamment le patient et est bien perceptible par ceux qui l'entourent.

Objets étrangers

En pénétrant dans la cavité nasale, ils provoquent une inflammation. Avec un long séjour de l'objet dans le nez apparaissent généralement une morve verte assez épaisse, dégageant une odeur putride.

Nouvelles interventions chirurgicales, conditions environnementales et de vie négatives, nutrition médiocre (manque de certaines vitamines, micro-éléments), une protection immunitaire faible peut également provoquer l’apparition d’une odeur désagréable du nez.

Lorsqu'un "arôme" pathologique apparaît, vous devez contacter immédiatement un oto-rhino-laryngologiste, qui établira la cause de la maladie et vous prescrira un traitement adéquat.

Processus inflammatoire

Les infections des sinus sont la principale raison pour laquelle une morve chez un enfant dégage une odeur désagréable. Le processus inflammatoire qui se produit dans les sinus paranasaux provoque des microorganismes pathogènes (bactéries, virus, champignons). Cette pathologie est caractérisée par un écoulement vert visqueux et une odeur putride récurrente.

En outre, la maladie est accompagnée de fièvre (avec une maladie chronique, ce n’est peut-être pas), de maux de tête qui deviennent plus forts lorsque la tête est inclinée, d’une congestion nasale, d’une perte partielle de l’odorat. De plus, la morve fétide apparaît principalement dans les cas de sinusite chronique, car la sécrétion pathologique stagne dans les sinus paranasaux.

Une sinusite (sinusite, ethmoïdite, sinusite frontale) sans traitement approprié peut entraîner de graves complications, une méningite, une otite moyenne, un abcès cérébral, et bien plus encore. Par conséquent, si un enfant a un écoulement nasal vert, avec une odeur purulente caractéristique, ne retardez pas le rendez-vous chez le médecin, de tels snot sont dangereux.

Rhinite fétide

L’apparition de la rhinite fétide (ozène) n’a pas encore fait l’objet d’une étude approfondie. Cependant, plusieurs facteurs sont à l’origine du développement de la maladie:

blessures et infections chroniques du nez;

  • facteur héréditaire;
  • dysfonctionnement du système nerveux;
  • structure anormale de la cavité nasale;
  • conditions de travail et de logement défavorables;
  • apport insuffisant de certaines vitamines, minéraux.

Un enfant a l'écoulement nasal fétide, généralement entre 7 et 10 ans, et la plupart des filles souffrent de la maladie. Avec la maladie, la membrane muqueuse du nez s’atrophie et devient pâle, elle ne libère plus une sécrétion bénéfique; au lieu de cela, une morve verdâtre avec un "arôme" nauséabond apparaît. La sécrétion nasale sèche rapidement et se forme à la surface de la membrane muqueuse.

Forme un environnement favorable à la vie de microorganismes pathogènes, ce qui provoque une forte odeur putride. Si rien n'est fait, non seulement les tissus mous sont impliqués dans le processus atrophique, mais également les structures osseuses du nez. De plus, la puanteur est seulement exacerbée, étant donné que les tissus pourrissent - c’est la dernière étape de l’ozone, qui ne peut être tolérée, il est impossible de restaurer la chair pourrie.

Autres raisons

Souvent, chez le jeune enfant, une odeur désagréable du nez provoque l'apparition d'un corps étranger dans la cavité nasale depuis longtemps. Un objet étranger se développe progressivement dans la membrane muqueuse, provoquant des sensations douloureuses, tandis qu'une nuque de couleur verdâtre avec une odeur putride apparaît. Si le bébé ne présente aucun signe de maladie et que la sécrétion offensive n'est excrétée que de la moitié du nez, il est plus probable que le corps étranger soit à blâmer.

En outre, des maladies du système digestif ou endocrinien, ainsi que de l'insuffisance rénale et des personnes atteintes de diabète sucré, peuvent être à l'origine d'une "odeur" nauséabonde au niveau du nez. Il existe une autre pathologie dans laquelle le patient ressent une puanteur, bien que cela ne soit peut-être pas le cas: il s'agit de la parosmie. En fait, la maladie n'est rien d'autre qu'une violation de l'odorat.

Comment éliminer l'odeur

Pour éliminer la rhinite fétide, il est nécessaire d’adopter une approche intégrée consistant à: ramollir, éliminer les sécrétions pathologiques, utiliser des croûtes - des turunds,

  • médicaments, la cavité nasale est traitée avec du nicotinate de xanthinol;
  • irrigation nasale régulière;
  • traitement médicamenteux - dépend de la nature de la maladie; des médicaments antibactériens, anti-inflammatoires, vasoconstricteurs, antifongiques, antihistaminiques peuvent être prescrits;
  • La physiothérapie est recommandée - électrophorèse, diathermie, UHF;
  • avec l'inefficacité de la thérapie conservatrice recourir à une intervention chirurgicale.

Si vous ou votre enfant avez une morveuse odeur nauséabonde, ne tardez pas à consulter un oto-rhino-laryngologiste, ce retard peut entraîner de graves complications et une dégradation considérable de la qualité de vie.

Causes et méthodes pour traiter une odeur désagréable du nez

Le processus d’apparition d’une odeur désagréable du nez d’un bébé est simple: des bactéries ou des micro-organismes pathogènes, si l’immunité ne peut les supporter, commencent à se multiplier. À la suite de cela, le pus est libéré du nez, dégageant une puanteur. L'odeur du nez d'un enfant peut être déclenchée par des infections virales, un corps étranger, un processus inflammatoire dans le nasopharynx.

Causes de l'odorat

La cause la plus probable peut être un nez qui coule, accompagné d'une forte odeur désagréable - ozena. Les tissus muqueux et osseux s’enflamment et la cavité nasale de l’enfant est recouverte de croûtes dures qui exsudent une puanteur. Plus souvent, cette maladie affecte les femmes après 40 ans, mais l'odeur peut apparaître même chez les enfants d'âge préscolaire.

En outre, l’apparence de "saveur" peut contribuer à:

  • la rhinite au stade aigu;
  • la sinusite;
  • infections bactériennes du nasopharynx;
  • trouble olfactif (parosmie);
  • corps étranger dans le nez, provoquant un processus inflammatoire sur la membrane muqueuse.

L’odeur chez les enfants peut également apparaître sur le fond de la principale maladie aiguë, en raison de la pénétration régulière d’allergènes dans le corps de l’enfant, de l’affaiblissement du système immunitaire, pendant la période postopératoire. Chez les jeunes enfants, les maladies catarrhales fréquentes provoquent l'écoulement de sécrétions fétides du nez et l'assèchement de la membrane muqueuse en raison de la faible humidité de l'air dans la pièce pendant la saison de chauffage.

La maladie peut également précéder le développement ou l'exacerbation:

  • maladies nerveuses;
  • violations dans le tractus gastro-intestinal;
  • perturbation de la forme normale de la cavité nasale après une blessure ou une intervention chirurgicale;
  • maladies du système ostéo-articulaire, du rein.

Les facteurs prédisposants de ce symptôme désagréable peuvent être une mauvaise hérédité, des conditions de vie hygiéniques et hygiéniques inappropriées, un affaiblissement de l’immunité dû à la maladie ou, au cours de la période automne-hiver, une intoxication générale du corps.

Types d'odeurs désagréables du nez

Il est de coutume de distinguer ces odeurs fétides du nez d’un enfant:

  1. Putride - peut apparaître constamment ou avoir un caractère épisodique.
  2. Purulent - l'enfant est le plus souvent présent. Développe sur le fond des processus infectieux et inflammatoires.
  3. Avec l’odeur de brûlé - est présent le plus souvent le matin, il apparaît sporadiquement.

Aussi du nez peut sentir l'odeur de l'acétone. Son apparence contribue à:

  • une forte diminution du poids corporel de l'enfant en raison d'une autre maladie;
  • perturbation endocrinienne;
  • activité physique excessive ou surcharge émotionnelle.

L'odeur d'acétone dans le nez (kakosmia) est divisée en deux types:

  • subjectif: en fait, personne ne ressent l'arôme sauf pour le malade, mais il est perçu par l'enfant à cause des irrégularités de l'analyseur cortical et constitue essentiellement une hallucination après des blessures et des commotions cérébrales;
  • objectif: il peut être étranger à Uchuya et avoir de vraies causes d’apparence - diabète, maladie des calculs biliaires, maladies du pancréas, du foie, de l’arthrite.

Complications possibles de la mauvaise odeur du nez

Pour éliminer l'odeur du nez, il est nécessaire d'identifier ses causes. Si ozena est reconnu comme tel et que la muqueuse nasale est tapissée de croûtes, des dommages à l'épithélium et aux récepteurs olfactifs se produiront s'ils ne sont pas traités. Corky a tendance à se développer, peut se déplacer vers le nasopharynx, le larynx, la trachée.

Si l'enfant n'est pas soigné, il aura plus de difficulté à respirer et le processus inflammatoire sera exacerbé. La gorge, le nez et les oreilles des enfants coopèrent étroitement - une odeur désagréable de mucus avec du "vert" peut entraîner une sinusite ou une otite. Les processus inflammatoires ont tendance à se propager à d'autres organes et systèmes.

L'atrophie progressive de la muqueuse avec le diagnostic de "Ozen" se caractérise par des symptômes plutôt désagréables:

  • sécheresse constante dans la gorge, le nez, enrouement;
  • douleur au front et à la couronne;
  • changements fonctionnels dans l'os et le cartilage du nez;
  • altération de la performance mentale et physique;
  • perturbation de l'appétit et du sommeil;
  • perte d'odeur;
  • déclin général de la qualité de vie de l'enfant.

Quel médecin consulter s'il y a une odeur de nez dans l'enfant?

Vous devez consulter le médecin ORL si l'enfant a:

  • le nez est bouché et on sent l'odeur de pourriture, d'acétone ou de brûlure;
  • dans la cavité nasale se trouvent des croûtes visibles qui entravent le processus normal de la respiration;
  • il y a des sensations douloureuses dans le nez;
  • du pus dans le nez est visible;
  • haute température;
  • rougeur et gonflement sont observés sur la membrane muqueuse.

Le médecin procède à un examen, à une collecte d'anamnèse et prescrit une rhinoscopie. Pour cette procédure, un équipement endoscopique spécial est utilisé. Chez les enfants de moins de 2 à 3 ans, le nasopharynx est plus souvent examiné avec un miroir. La rhinoscopie aide à identifier la cause de l'odeur fétide du nez d'un enfant:

  • pathologie des sinus;
  • la présence de corps étrangers;
  • détecter une inflammation ou un traumatisme.

Si l'examen endoscopique n'a pas révélé la cause de l'odeur, des consultations supplémentaires de l'endocrinologue, du gastroentérologue et du chirurgien sont organisées. De plus, une échographie du nez peut être effectuée. Des tests de laboratoire pour le sang et l'urine sont prescrits pour identifier les foyers d'inflammation et déterminer l'agent causal.

Traitement: médicamenteux et chirurgical

La cause la plus commune de la puanteur est l'ozène. Le traitement pour ce diagnostic est le suivant:

  1. Rincer le nez avec une solution saline à l'iode et ramollir les croûtes séchées avec de l'huile de rose musquée et une enzyme protéolytique. Huile humidifier turunda, qui sont mis dans chaque narine pendant 15 minutes.
  2. Utilisation de médicaments antimicrobiens locaux, tels que la streptomycine.
  3. Lubrification de la muqueuse nasale avec un moyen contribuant à améliorer la nutrition des tissus - nicotinate de xanthinol
  4. La nomination d'antibiotiques - streptomycine, gentamicine, érythromycine.
  5. Réception de préparations à base de fer ou dans une préparation vitaminée complexe.

Quand ça sent le nez, la physiothérapie peut être prescrite:

Pour éliminer rapidement le mucus et nettoyer le nez chez l'enfant, il est recommandé d'utiliser des produits à base d'iode. Les croûtes sont ramollies avec des huiles - de pêche, d’olive, d’argousier ou de vaseline. Retirez-les sans pré-ramollissement ne peut pas être, car vous pouvez blesser la muqueuse nasale.

L’intervention chirurgicale dans le traitement de l’ozène est un rétrécissement artificiel de la cavité nasale de l’enfant. Sous la muqueuse des parois latérales ou du septum nasal, le cartilage ou les matériaux artificiels du patient sont insérés, lesquels commencent à envahir le tissu conjonctif riche en glandes muqueuses. Une telle opération n’est désignée qu’après 10 ans.

Dans d'autres cas, le traitement est une odeur symptomatique:

  1. Si un corps étranger se trouve dans le nez de l’enfant, un chirurgien doit être consulté pour retirer l’objet. La cavité nasale après la procédure est traitée avec des désinfectants. Un examen complémentaire peut être prescrit: échographie, radiographie.
  2. Si une infection bactérienne est détectée, des agents antibactériens sont prescrits.
  3. En outre, la thérapie de vitamine, l'adhérence au sommeil, le durcissement, la thérapie d'immunocorrection.

L’apparition d’une sécrétion nasale verdâtre ou jaunâtre dégageant une odeur désagréable prononcée doit justifier les visites obligatoires chez le pédiatre et le spécialiste ORL du dispensaire pour enfants. Le traitement est généralement effectué à domicile avec des visites de suivi obligatoires chez un spécialiste. L'enfant est soigné dans un hôpital seulement dans les cas difficiles avec la propagation de l'atrophie, l'absence complète de respiration libre et la température élevée.

Snot puent chez un enfant

Morve malodorante chez un enfant

UNCLEAN SORTS DE NEZ À L'ENFANT 3 ANS

Désolé d'être en retard, je ne pouvais pas répondre avant. Exclure les végétations adénoïdes. Traitement: Miramistin dans le nez 3 fois par jour et dans le sirop Erespal 3 fois par jour, au cours de la semaine; next - vaporisez nasonex 1 fois par jour et 10 lymphomes 3 fois par jour à l’intérieur des lymphomes. (mois de cours). N'aide pas - supprime les végétations adénoïdes.

Au matin, ça sent le pus par le nez et la bouche.

Chez les jeunes enfants, il y a une odeur d'acétone, si le glucose a fini dans le corps. Ensuite, le corps de l'enfant décompose de manière urgente les graisses disponibles. Après tout, les enfants ont des réserves de glycogène extrêmement petites, contrairement aux adultes. Le glycogène est un sucre d'origine animale, si. S'accumule dans le foie. En général, la dégradation de l'acétone sécrétée par la graisse. Par conséquent, de la bouche peut sentir comme l'acétone. Un tel enfant devrait être de toute urgence un bonbon sucré otpaivat, du thé, etc.

Morceau vert d'un adulte: d'où viennent-ils et comment s'en débarrasser

La morve verte chez un adulte indique l'apparition d'une infection bactérienne. Dans ce cas, on dit généralement que la maladie est déjà en cours et nécessite une intervention immédiate. En outre, lorsque la morve pue, cela signifie que le corps lui-même n'est plus en mesure de faire face à la maladie et, éventuellement, il y a eu des complications significatives de la maladie.

D'où vient la morve verte

Souvent, une morve verte épaisse chez un adulte indique une bronchite ou une pneumonie. Au début d'une maladie catarrhale, l'écoulement nasal a généralement un caractère visqueux. De plus, le contenu du nez s'écoule en assez grand nombre. On parle vivement de ce phénomène chez les gens - du nez "coule de l'eau", alors qu'à l'heure actuelle, il n'y a toujours pas de morve odorante.

Pour lutter contre la maladie, le système immunitaire humain produit des substances spéciales. De tels éléments colorent les sécrétions nasales pathogènes, et la morve verte, noire et même bleue peut en sortir.

Lorsqu'une infection a atteint le corps humain, le stade, le type et la forme de la maladie peuvent être déterminés par la couleur de l'écoulement de la cavité nasale.

Comment se débarrasser de la morve verte

Avec un écoulement nasal prolongé et prolongé, l'infection se propage souvent. Souvent, dans cette situation, une otite ou une sinusite se développe, qui s'accompagne généralement d'une morve avec une odeur de pus.

Bien entendu, dans ce cas, une assistance qualifiée est requise. Cependant, tant que la situation n'est pas critique, la morve verte chez un adulte peut être guérie d'elle-même.

Événements principaux

Si vous avez déjà vaincu la morve visqueuse verte, les principales mesures d’amélioration du corps aideront à atténuer la maladie. Pour cela, vous avez besoin de:

  • passez beaucoup de temps à l'air frais et la meilleure option est une promenade dans le parc ou dans la forêt;
  • bien manger: la nourriture doit être riche en vitamines;
  • effectuer le nettoyage humide régulièrement. Morve purulente visqueuse chez l'adulte, due à l'humidification de l'air se liquéfie. et le rétablissement vient beaucoup plus vite;
  • tempérament, mais bien sûr, toutes les procédures doivent être conformes aux recommandations médicales;
  • consommer plus de liquide.

De telles manipulations simples aident à renforcer le système immunitaire, ainsi qu’éviter l’adhérence et le développement d’une infection bactérienne. Par conséquent, la question de savoir comment soigner la morve malodorante ne se pose généralement pas.

Consommation de drogue

Lorsque la morve sent mauvais, le plus souvent, vous ne pouvez pas vous passer de médicaments. Pour obtenir un résultat rapide, il est recommandé d’effectuer une thérapie complexe: associer médecine traditionnelle et médecine traditionnelle.

Soulager la respiration nasale aide vasoconstricteur gouttes et sprays. Mais il faut comprendre que leur utilisation ne doit pas être incontrôlée.

Le surdosage ou l'utilisation prolongée de tels médicaments peuvent compliquer la maladie. De plus, en règle générale, des médicaments antibactériens sont utilisés. De plus, il est souhaitable d'utiliser une thérapie locale, car elle minimise la possibilité de développer des conséquences négatives.

Pour soigner la morve noire n'est pas si difficile si vous choisissez un schéma de traitement adéquat. Cela ne peut être fait que par un médecin expérimenté. Par conséquent, dans une telle situation, il n'est pas nécessaire de se soigner lui-même, il est préférable de demander immédiatement l'aide d'un spécialiste qualifié.

Étant donné que les méthodes traditionnelles de traitement ont un effet plus doux sur le corps, ne provoquent presque pas d'allergies ni de dépendance, elles sont considérées comme très sûres. Parmi la variété de méthodes de traitement folkloriques, plusieurs options efficaces sont populaires:

  • inhalation de vapeur;
  • laver la cavité nasale;
  • bains chauds des jambes et des bras.

Ces méthodes thérapeutiques montrent le résultat souhaité même si la morve a une odeur de pus, c'est-à-dire en cas de complication de la maladie. Mais tout le monde comprend probablement qu'il est plus facile de prévenir une maladie que de la soigner. Par conséquent, il est préférable de surveiller votre santé: adopter un mode de vie sain, ne pas trop refroidir, porter un chapeau pendant la saison froide. Et alors vous ne pourrez pas vaincre le froid.

Morille verte chez un enfant - traitement sans problèmes

Donc, votre enfant a le nez qui coule. La cause de son apparition peut être un virus ou une bactérie qui, s’ils entrent en contact avec la muqueuse nasale, provoquent une inflammation. D'abord, l'enfant éternue, puis du nez commence à couler. Si la morve est transparente, et même avec des bulles d'air - félicitations, vous avez un nez qui coule viral. Pourquoi féliciter? Parce qu’il est plus facile de guérir que les bactéries, qui présentent de nombreuses complications. Maintenant, si la morve transparente a viré au vert et sent mauvais, il y a une raison de se demander si vous avez bien traité l'enfant et si vous allez aussi chez le médecin.

Si l’immunité du bébé est forte, alors sans médicament, vous pourrez vous débarrasser complètement du rhume en 3-4 jours. Pire encore, si le processus est retardé de plus de 10 jours. Après tout, un traitement inadéquat peut conduire à la transition vers un rhume chronique ou au développement de complications.

La rhinite virale ou allergique se présente généralement sous forme de sécrétions claires, mais si le traitement ne commence pas à temps ou si le traitement est incorrect, une infection bactérienne est alors ajoutée à l'infection virale. Par conséquent, en raison de la multiplication des bactéries et de l’accumulation de leucocytes, l’apparition de morve verte et malodorante.

Sources:
http://www.consmed.ru, http://eva.ru, http://o-gaimorite.ru, http://kattrys.ru/node/2405

Les articles suivants:

27 septembre 2016

Pas encore de commentaires!

Pourquoi une odeur désagréable se dégage-elle du nez?


Les odeurs désagréables nuisent considérablement à la qualité de la vie humaine et créent une impression négative sur les autres. C'est pourquoi il est si important d'apprendre à identifier les causes de ce problème.

Une odeur désagréable du nez est différente - parfois elle ressemble à une odeur de pus ou de brûlure, elle est observée de façon constante ou périodique. Ce problème est généralement associé à la présence de certaines maladies. Pour que le traitement soit vraiment efficace, il convient de comprendre les causes sous-jacentes de ce symptôme.

Le mécanisme de l'apparition d'une odeur désagréable dans le nez

L’apparition de ce problème est généralement due au fait qu’il existe de nombreuses bactéries et d’autres agents pathogènes dans la cavité nasale humaine. Si le système immunitaire ne peut pas gérer cette flore, il commence à se multiplier activement. En conséquence, une personne sécrète du pus, ce qui entraîne l'apparition d'une odeur.

La tâche principale du médecin consiste à identifier le processus qui se produit dans le nasopharynx. C'est seulement à travers cela que vous pourrez trouver un traitement vraiment efficace. Dans certains cas, une odeur désagréable du nez est associée à l'apparition de croûtes qui se forment lors de certaines maladies. Parfois, la puanteur apparaît à la suite d'une odeur altérée - dans ce cas, la sensation d'une odeur désagréable n'est présente que chez un malade.

Raisons

La raison la plus commune de l'apparition d'une odeur désagréable est un nez qui coule fétide, qui s'appelle ozenoy en médecine. Cette pathologie est accompagnée d'une inflammation de la membrane muqueuse du nez et du tissu osseux. À mesure que la maladie se développe dans la cavité nasale, des formations ressemblant à des croûtes sèches apparaissent. Ce sont eux qui conduisent à l'apparition d'une odeur désagréable.

En outre, les causes de ce problème peuvent être les suivantes:

  • infections diverses d'origine bactérienne - elles conduisent à l'apparition d'une odeur putride dans la cavité nasale;
  • rhinite aiguë - dans ce cas, l’odeur devient une conséquence des formations purulentes dans le nez;
  • la sinusite;
  • parosmie ou trouble de l'odorat - dans une telle situation, une odeur désagréable peut être qualifiée d'illusion, car seul le patient le ressent lui-même;
  • corps étranger dans le nez - il peut provoquer un processus inflammatoire sur la membrane muqueuse et provoquer une odeur désagréable. Ce problème est plus fréquent chez un enfant.

Ce n'est pas toujours l'odeur désagréable de la cavité nasale associée aux pathologies de cet organe. La raison de la puanteur peut résider dans les maladies internes d'une personne. Ainsi, il est souvent causé par des perturbations dans le fonctionnement des organes digestifs, des reins et du pancréas. En outre, ce problème peut être associé à des pathologies du foie, des os, des articulations, du système nerveux ou du système endocrinien.

Les facteurs aggravants sont souvent des conditions environnementales défavorables, une mauvaise nutrition, de mauvaises conditions sanitaires. Si l'odeur d'acétone apparaît dans le nez, la raison peut en être la suivante:

  • perte de poids rapide;
  • augmentation de l'activité physique;
  • problèmes avec le système endocrinien.

Symptômes de maladies de la cavité nasale

Ozena apparaît généralement chez les enfants de 7 à 8 ans et le plus souvent chez les filles. L'enfant a une congestion nasale, des pertes purulentes et une odeur fétide. De graves maux de tête et une fatigue élevée peuvent également survenir.

À l’adolescence, les pertes purulentes sont généralement absentes; toutefois, l’enfant peut présenter des croûtes et une sensation de sécheresse du nez. Au fur et à mesure que la maladie progresse, le nombre de croûtes augmente et l'odeur désagréable du nez devient plus intense. Si vous ne commencez pas immédiatement le traitement, son odorat peut disparaître.

Au fur et à mesure que la pathologie progresse, de graves maux de tête peuvent apparaître au niveau du front ou de la couronne, difficiles à éliminer, même à l'aide de médicaments. En outre, la respiration de l'enfant ou de l'adulte est perturbée, il y a une sécheresse constante dans la gorge, la voix devient rauque. Ces signes indiquent des dommages à la trachée et au larynx.

En cas de sinusite, la mauvaise odeur est due à l'accumulation de pus dans les sinus. De plus, la douleur est généralement exacerbée par les inclinaisons de la tête. Si un enfant ou un adulte a une sinusite chronique, ces symptômes apparaissent lors d'une exacerbation de la maladie.

Méthodes de traitement

Le traitement doit être choisi par le médecin en fonction de la cause de la maladie. Les thérapies suivantes sont couramment utilisées:

  1. Traitement conservateur. Son but est d'éliminer les maladies infectieuses et les croûtes nasales.
  2. Traitement de la toxicomanie. Une telle thérapie comprend l'utilisation de gouttes spéciales et la mise en place d'un lavage nasal. De la streptomycine ou du nicotinate de xanthinol peuvent également être injectés dans le nez. Le traitement médicamenteux général comprend l’utilisation de médicaments antibactériens, en particulier si la sinusite a conduit à l’apparition d’une odeur désagréable.
  3. Phytothérapie Les bouillons de plantes médicinales sont généralement utilisés pour laver la cavité nasale.
  4. Intervention chirurgicale. L'opération est réalisée dans de rares cas et vise à rétrécir la cavité nasale. Si une personne a une sinusite, il peut être nécessaire de pratiquer une ponction.

Si les causes du problème résident dans la présence de maladies des organes internes, vous devez d'abord éliminer la pathologie principale. En outre, les médecins utilisent des moyens spéciaux pour se laver le nez - ils vous permettent d'éliminer les pertes purulentes et de lutter contre l'agent pathogène.

Les odeurs désagréables du nez gênent beaucoup le patient et nuisent à sa qualité de vie. Pour éviter des conséquences négatives, il est très important de consulter immédiatement un médecin. Il déterminera pourquoi ce problème est apparu et sélectionnera une thérapie efficace. Parfois, une odeur désagréable est causée par une maladie grave qui constitue un danger pour la santé et la vie des personnes.

Le programme de santé d’Elena Malysheva est consacré aux odeurs désagréables d’une personne et aux moyens de les combattre:

L'enfant a une odeur de nez

Bonjour, ma fille (2 ans) sent la pourriture du nez lors de la respiration. Il n’ya pas de rhinite, mais nous avons souvent des infections virales aiguës des voies respiratoires, presque tous les mois et 2 fois par mois. Nous utilisons presque toujours des antibiotiques pendant le traitement. à la question qu'est-ce qu'il y a? il kaka répond. S'il vous plaît dites-moi quelle est l'odeur? et que devrions-nous faire? Merci d'avance pour votre réponse.

Je pense qu’il faut tout d’abord exclure l’ethmoïdite couvante (analogue de la sinusite chez l’adulte) et l’inflammation des végétations adénoïdes dans le contexte des infections virales aiguës des voies respiratoires aiguës. Pour ce faire, vous aurez besoin d'un examen ORL (avec un examen obligatoire du nasopharynx avec un miroir - un enfant si petit ne résistera pas à l'endoscopie) et une radiographie des sinus paranasaux. Ces deux conditions sont faciles à traiter, mais au début, il sera toujours agréable de comprendre exactement ce qui se passe avec l'enfant.

Bonjour, Ivan Vasilievich. Ils sont allés chez le médecin. Elle a diagnostiqué: o.étmoïdite et o.in.rhinite (bien qu’il n’y ait pas de congestion nasale) prescrite un traitement par Sinupret; de tout écoulement nasal, il respire normalement et l’odeur s’est intensifiée, si plus tôt on pouvait l’attraper près du nez, il est maintenant très fort et suffisant pour l’approcher pour le sentir. Le médecin l’a examinée pendant 2 minutes, comme si elle était sur un examen médical jusqu'à ce que j'insiste pour une nouvelle inspection, car peut-être y a-t-il un corps étranger qui dégage une forte odeur. Après avoir regardé de nouveau, elle a dit qu'elle exclut les voies nasales et que le corps étranger peut être vu quelque part où quelque chose s'est accumulé. Lorsqu'on lui a demandé si elle pouvait avoir des végétations adénoïdes, elle a répondu qu'elle avait peut-être dit de venir dans 4 jours. Les radiographies ont été effectuées 3 fois ou rien ne s'est passé, car la fille a très peur des médecins et elle ne pouvait pas rester calme et calme. Veuillez commenter sur notre traitement, peut-on ajouter quelque chose?

Honnêtement, je pense que l’isophra sera petit et qu’au fil du temps, vous devrez discuter avec votre médecin ou la nomination d’un antibiotique, ou vous laver le nez et les sinus paranasaux selon la méthode du coucou. Attendez la réduction des odeurs, nous serons encore 2-3 jours. correction du traitement peut être nécessaire plus tard

Bonjour, ce matin, quand elle lui a fait sauter un corps étranger (polyéthylène épais enroulé 2 à 3 fois avec des angles aigus), elle avait une couleur jaune avec des traînées de sang et une odeur tellement horrible. Après cela, l'odeur du nez a disparu, il n'y avait pas de refoulement, la température pendant la journée était de 37,5. Quand elle est allée se coucher, elle a commencé à ronfler très fort, ce qui lui a valu un corps étranger pendant au moins trois semaines. Peut-il causer une sinusite à se développer? ou autre chose? Pourquoi est-il la température? Il y a des vacances maintenant, et nous avons une clinique et tout le monde se repose, peut-être que je devrais aller à l'hôpital régional?

Désormais, il n’est plus nécessaire de se rendre de toute urgence à l’hôpital - il suffit de commencer le lavage minimum mais (avec le même dauphin par exemple) et d’appliquer l’isofra qui vous a été précédemment attribuée. Cela aidera à restaurer rapidement la muqueuse nasale de l'enfant - en particulier depuis que la principale cause d'inflammation dans le nez a disparu. Et puis voir le médecin ORL, pour ainsi dire, de manière planifiée.

Vous Aimerez Aussi