Que sont les gouttes nasales (voir autre)?

Avant d'enterrer les gouttes dans le nez, souvent confronté à un dossier similaire)

Expliquez, s'il vous plaît, qu'est-ce que cela signifie "nasal")

Le mot nasal est un synonyme du mot nasal: se référant au nez ou à la cavité nasale. Donc, dans ce cas, ce mot ne parle que de la particularité du médicament qu’il est appliqué sur le nez.

En général, ce mot venait évidemment des langues étrangères, comme de nombreux autres mots de notre quotidien: nasal (anglais, allemand, français, espagnol).

Les gouttes sont une forme de dosage liquide. Tout le problème, c'est que le médicament a besoin d'un peu plus, il est donc dosé en gouttes. Les gouttes produisent une variété de médicaments et sont classées en fonction de la manière dont elles sont utilisées. Il existe des gouttes orales - par exemple, des gouttes d'allergies chez les enfants. Si l'oreille tombe, il y a un œil. Et il y a nasal, c'est-à-dire qu'ils les enterrent dans le nez. Ne pas écrire la même chose sur la boîte - dégoulinant dans le nez. Et notre peuple peut prendre des gouttes nasales et, par exemple, les boire. Ne pensez pas que personne ne le fera. Il y a le médicament Mili Nosik, de la congestion nasale, pour les enfants. Donc, ce sont des gouttes orales, ils ont besoin de boire. Mais il y a des gens qui se cassent le nez.

Types de gouttes nasales

Salin

Hydratez le nez, libérez les écoulements, soulagez le gonflement, accélérez le processus de guérison, rétablissez le fonctionnement normal des muqueuses Les sprays hydratants sont utilisés contre le rhume de n'importe quelle étiologie à tous les stades, ainsi que pour la sinusite et pour la prévention des infections virales. Ils sont absolument sans danger même pour les nouveau-nés.

Il n'y a pas besoin d'économiser de l'argent pour les gouttes salines, des gouttes coûteuses sont faites d'eau de mer naturelle, elles fournissent à la muqueuse tous les minéraux nécessaires. Il a été scientifiquement prouvé que leur utilisation quotidienne réduit considérablement la fréquence des rhumes et des écoulements nasaux, ainsi que le degré d'adénoïdite chez les enfants.

En cas de congestion chez les enfants et les adultes, nous recommandons l'utilisation de vaporisateurs de sel hypertoniques (2,6%). Contrairement aux préparations vasoconstrictrices, ils ne séchant pas excessivement les muqueuses.

Vasoconstricteur

Ces gouttes sont les plus efficaces: elles resserrent instantanément les vaisseaux sanguins, ce qui signifie qu'elles soulagent l'enflure, éliminent la congestion nasale et rétablissent une respiration nasale normale. Ces sprays sont utilisés contre la congestion au milieu d'une rhinite infectieuse. Il n'est pas recommandé de les utiliser contre la rhinite allergique.

Selon le principe actif, il existe plusieurs types de gouttes vasoconstricteurs:

  • Contenant de la xylométazoline (Galazolin, pour transporter, Otrivin);
  • Contenant du Naphazoline (Naphthyzinum, Sanorin);
  • Contenant de l'oxymétazoline (Nazivin, Nazokar, Nazol, Rinazolin);
  • Contenant de la phényléphrine (nazol bébé et enfants, spray antiallergique Vibrocil, médicament combiné Polydex, Adrianol);
  • Contenant de l'indanazoline (farial).

Les gouttes vasoconstrictives du rhume, contenant de la naphazoline et de l'indanazoline, peuvent être prescrites contre le rhume aux femmes enceintes, pendant l'allaitement et au cours du premier trimestre de la grossesse, mais avec une prudence accrue et sous contrôle médical.

Il faut se rappeler que le vasoconstricteur ne guérit pas la maladie, il ne fait que soulager ses principaux symptômes: il réduit la quantité de sécrétions, élimine la congestion. La réutilisation fréquente de ces sprays contre le rhume est une dépendance, de sorte que la durée du traitement avec eux chez l'adulte ne doit pas dépasser 5-7 jours, chez les enfants - 3 jours.

Que choisir

Toutes les gouttes sont relativement peu coûteuses. Nous vous recommandons de ne pas payer en trop et d'acheter des médicaments produits au pays - ils ne sont pas de qualité inférieure et ne vous ruineront pas.

La xylométazoline et l’oxymétazoline sont des pulvérisations plus douces pour la muqueuse nasale; la durée d’action est de 8 à 12 heures. Si vous avez besoin d'éliminer le gonflement pendant une courte période, pour une manipulation diagnostique du nez ou pour arrêter un saignement nasal, il est préférable de choisir le spray Naphthyzin - la durée de son action n'excède pas 5-6 heures.

Les personnes allergiques, les jeunes enfants et les personnes présentant une hypersensibilité à la muqueuse nasale sont invités à prendre des médicaments relativement doux contenant de la phényléphrine.

Antiallergique (antihistaminique)

Avoir un effet anti-allergique rapide et bon. Ils soulagent les manifestations locales d’allergie: réduisent la quantité de liquide qui coule, réduisent les rougeurs et les démangeaisons du nez, neutralisent les attaques d’éternuement, de gonflement et de congestion. Ils devraient être utilisés contre la rhinite allergique ou la pollinose.

L'utilisation d'antihistaminiques en cas de rhume ou de sinus infectieux n'apporte pas d'effet positif; au contraire, ils assèchent excessivement la muqueuse, ce qui provoque l'effet opposé.

  • Allergodil;
  • L'azélastine;
  • Lévocabastine;
  • Sanorin-analergin, dans la composition a un vasoconstricteur - Naphazoline;
  • Vibrocil, dans le cadre d'un vasoconstricteur - Phényléphrine;

et aussi:

  • Rinatek (Ipratropium), gouttes anticholinergiques, est utilisé pour traiter la rhinite et la congestion liée à l'asthme. Il commence à agir seulement après 5 minutes;
  • Cromolin (Antirinol, Ifiral), stabilisant des mastocytes, bloque le début d'une réaction allergique. Pour la prophylaxie, ils sont prescrits avant la rencontre avec l'allergène, pour le traitement, ils sont traités en même temps que les antihistaminiques.

Antibactérien

Affecté dans le cadre du traitement complexe de la rhinite, provoquée par des bactéries pathogènes, ainsi que des sinusites, rhinopharyngites, maux de gorge, inflammations de l'oreille, laryngites, pour la prévention des complications purulentes après une opération du nez.

Les gouttes doivent commencer à être utilisées au plus tôt 5 jours avant la maladie, à condition que l'écoulement nasal soit épais, jaune, purulent et que le caractère infectieux de la maladie soit confirmé par une culture bactérienne. Ils commencent à agir plus rapidement que les comprimés, n'affectent pas les organes internes, ne perturbent pas le fonctionnement des organes digestifs.

  • Fuguntin, gouttes à base de deux médicaments antibactériens;
  • Isofra, efficace contre un grand nombre de bactéries;
  • Bioparox, efficace contre quatre agents pathogènes, est donc inférieur aux autres sprays antibactériens;
  • Polydex contient une hormone, un vasoconstricteur et deux antibiotiques, grâce auxquels il est efficace contre un certain nombre de bactéries, soulage l’inflammation, rétablit la respiration nasale normale.

Les médicaments antibactériens pendant la grossesse ne peuvent être utilisés que selon les directives du médecin traitant. Ils coûtent cher.

Pour le lavage des sinus paranasaux avec une sinusite, des solutions antiseptiques sont utilisées - solution aqueuse à 1% de dioxidine, solution aqueuse à 0,01% de Miramistin (Septomirin) et furaciline (1: 5000).

Tricot

Les gouttes du rhume sur la base d'ions d'argent bien assécher la membrane muqueuse, ont un effet antiseptique et anti-inflammatoire, inhibent la croissance des virus et des bactéries, soulagent le gonflement des muqueuses, éliminent parfaitement la morve épaisse et difficile à éliminer.

Convient pour le traitement de la rhinite prolongée et chronique, les végétations adénoïdes chez les enfants. Les inconvénients de ces fonds comprennent la vente de médicaments sur ordonnance, son utilisation dans les premières semaines après sa préparation et son interdiction d'utilisation fréquente et à long terme. Un gros avantage - gouttes bon marché.

Antiviral et immunomodulateur

Ces gouttes nasales, d’origine végétale, animale et synthétique, aident à soigner efficacement la rhinite. Ils affectent spécifiquement le système immunitaire, affectant les cellules immunitaires et d'autres facteurs de défense de l'organisme.

  • IRS-19 contient des particules de 19 bactéries responsables d'infections des voies respiratoires supérieures;
  • Derinat peut être utilisé pour la prévention des infections virales et bactériennes de la cavité nasale et des sinus paranasaux. Derinat renforce l'immunité locale, active les processus de régénération et de cicatrisation de la membrane muqueuse lors du rhume, favorise la décharge de pus pendant la sinusite.
  • Thymogen, renforce l'immunité, améliore les processus métaboliques et anti-inflammatoires, empêche le développement de la rhinite allergique. Convient pour le traitement et la prévention de la grippe, du SRAS et des infections à Chlamydia des sinus.
  • Interféron leucocytaire humain, prescrit pour la prévention et le traitement du rhume saisonnier, de la grippe.
  • Ingaron, prévention et traitement de la grippe saisonnière, porcine et aviaire;
  • Grippferon

Gouttes hormonales

Ils ont un effet anti-inflammatoire et antiallergique sur les muqueuses nasales et les sinus paranasaux. L'efficacité des gouttes ne peut être jugée qu'au bout de quelques jours. Pour une meilleure absorption et distribution du médicament, avant de les utiliser pendant 3 jours, il est nécessaire d’inhaler avec des gouttes vasoconstricteurs. Les sprays hormonaux nasaux sont peu coûteux, parfaitement combinés à des gouttes antibactériennes et vasoconstrictrices.

Le médecin prescrit des gouttes hormonales dans le nez pour la rhinite allergique, l'écoulement nasal saisonnier, ainsi que pour la prévention des polypes après leur retrait. Ils sont dangereux pour les femmes allaitantes et les femmes enceintes, ainsi que pour les enfants jusqu'à 6 ans.

  • La béclométhasone (Nasobek);
  • Budésonide (Rinocort, Tafen nasal);
  • Nazacort;
  • Sintaris;
  • Fliksonaze;
  • tombe dans le nez de Jackson;
  • Nasonex.

Homéopathique

Fabriqué sur des herbes et des minéraux et bon car ils n'ont pas de contre-indications, n'ont pas d'effets secondaires. Leur effet est moins prononcé que lors de l'utilisation de préparations pharmacologiques, mais il est doux et résistant. S'ils sont appropriés, ils aident bien, alors vous pouvez complètement abandonner les médicaments.

Ils sont hydratants, ne causent pas de sécheresse et d'irritation, sont efficaces pour tous les types de rhinite. Ils traitent le nez qui coule pour les femmes enceintes, les mères allaitantes, les enfants en bas âge et les personnes contre qui le traitement médicamenteux est contre-indiqué. Pour un meilleur effet thérapeutique, il faut commencer à verser les gouttes homéopathiques dès les premiers signes de rhume, en association avec des comprimés homéopathiques. Le principal inconvénient de ces médicaments est leur coût élevé.

Les médicaments homéopathiques les plus célèbres du rhume:

  • EDAS (EDAS-102, -111, -117, -131, -155, -401; -801);
  • Euphorbium compositum;
  • Delufen;
  • Huile de rinocéni-zini;
  • Neonox Forte;
  • Asinis.

Il est difficile de dire quelles gouttes de la liste ci-dessus sont meilleures. Ils doivent être sélectionnés individuellement avec l'aide d'un homéopathe.

Pinosol

La composition de Pinosol comprend des huiles naturelles d’eucalyptus, de pin et de menthe, des composants actifs d’huiles d’eucalyptus et de thym, de la vitamine E. Pour cette raison, les gouttes nasales Pinosol ont un effet antiseptique, anti-inflammatoire, apaisant, hydratant, antibactérien et cicatrisant. Excellent pour la rhinite infectieuse et allergique, même pour les petits enfants et les femmes enceintes.

Un nez qui coule avec un traitement adéquat disparaît généralement dans les 5-7 jours. Si vous prenez soin de votre nez, lavez-le plusieurs fois par jour avec une solution saline, inspirez-le, réchauffez-le et buvez beaucoup de liquide, le traitement sera bon marché et la récupération ne prendra pas longtemps.

Mais si vous n’avez pas le temps de vous faire soigner et que vous ne prêtez pas suffisamment attention à votre santé, vous devrez alors débourser des fonds pour acheter des produits coûteux qui atténueront rapidement les symptômes du rhume.

Que sont les gouttes nasales (voir autre)?

Que sont les gouttes nasales (voir autre)?

Nasal - cela signifie simplement qu'ils doivent être placés juste dans le nez, pas dans la bouche ou ailleurs. Par exemple, si vous devez vous mettre à la bouche, on vous dit alors oral, et si vous piquez dans une veine, ensuite, par voie intraveineuse.

Le mot nasal est un synonyme du mot nasal: se référant au nez ou à la cavité nasale. Donc, dans ce cas, ce mot ne parle que de la particularité du médicament qu’il est appliqué sur le nez.

En général, ce mot venait évidemment des langues étrangères, comme de nombreux autres mots de notre quotidien: nasal (anglais, allemand, français, espagnol).

Le nom des gouttes est le mot quot; quotient nasal; signifie en réalité qu'ils coulent dans le nez. Et pas, disons, dans les yeux ou dans l'oreille. Mais si le médicament est écrit quot; pour usage rectal seulement quot; - alors il vaut mieux ne pas pousser le nez. ))

Gouttes nasales

Gouttes nasales pour les enfants

Le bec de l’enfant nécessite des soins appropriés, surtout lorsqu’il fait froid quand un nez qui coule apparaît. Pour aider à combattre le froid, il existe des gouttes nasales pour le nez. Ils sont divisés en trois types: hydratant, vasoconstricteur et anti-inflammatoire. Les gouttes hydratantes sont absolument inoffensives. En fait, il s’agit d’une solution saline qui aide le nez à faire face naturellement au rhume. Les gouttes vasoconstrictrices sont plus graves dans leur composition, elles sont utilisées les trois premiers jours d'un nez qui coule lorsque la respiration nasale est difficile pour l'enfant. Ils créent une dépendance, donc plus de trois jours, ils ne peuvent pas s'égoutter. Les gouttes anti-inflammatoires sont efficaces contre les microbes, soulagent l'inflammation et ont un effet antibactérien. Le traitement d'un rhume chez un enfant dépend de la justesse de la sélection des gouttes!

Gouttes nasales pendant la grossesse

Les femmes enceintes ne sont pas assurées contre le problème du rhume. La question qui se pose est donc de savoir quelles gouttes peuvent tomber pendant cette période. En effet, la congestion nasale chez la femme enceinte est dangereuse car une hypoxie peut survenir chez le fœtus.

Il est préférable d’utiliser des gouttes sûres, telles que légumes, sel, à base d’eau de mer, qui doivent se laver le nez plus souvent.

Les gouttes vasoconstrictives ne sont pas recommandées pour les femmes enceintes, elles sont dangereuses pour les vaisseaux du placenta, car il peut y avoir une diminution du débit sanguin. Avant qu'une femme enceinte commence à traiter un nez qui coule, il est préférable de consulter un médecin afin qu'il puisse trouver le bon traitement.

Gouttes nasales antibiotiques

Dans le traitement de la rhinite utiliser différentes gouttes, afin de ne pas amener la rhinite à une sinusite, le médecin peut vous prescrire une goutte avec un antibiotique. Vous n'avez pas besoin d'avoir peur de ce mot, l'antibiotique n'est pas dangereux pour le corps, il est contenu en gouttes dans une quantité infime. Les gouttes contenant des antibiotiques affectent le centre de l'inflammation elle-même et combattent les bactéries, les microbes et le gonflement de la membrane muqueuse.

Gouttes nasales Xylen

Les gouttes nasales de Xylen sont utilisées dans les rhinites allergiques aiguës, les sinusites et l'otite moyenne afin de réduire l'enflure du nasopharynx. Le xylène est un vasoconstricteur. Il contient du chlorhydrate de xylométazoline, qui aide à soulager le gonflement et à resserrer les vaisseaux nasopharyngés. La durée de l'effet de la drogue est notée jusqu'à 10 heures, après que l'instillation commence dans quelques minutes son effet commence, la sensation de congestion est enlevée. Des gouttes de xylène peuvent être égouttées pendant 5 jours, jusqu'à 3 fois par jour, dans chaque partie des narines de 1 à 2 gouttes.

Gouttes nasales Rhinostop

Gouttes nasales rhinostop est un médicament vasoconstricteur qui a un effet efficace sur la congestion nasale, un effet thérapeutique contre la rhinite allergique aiguë, la sinusite, la pollinose, l’otite moyenne. La composition de ce médicament comprend du chlorhydrate (xylométazoline), du phosphate de potassium, du phosphate de sodium, du chlorure de sodium, du Trilon B et de l’eau purifiée. Vous pouvez appliquer les gouttes jusqu'à 3-4 fois par jour, 2 ou 3 gouttes dans chaque partie du nez, pour effectuer le traitement pendant une semaine. Gouttes rhinostop des moyens sûrs et efficaces de la troisième génération.

Aqua Maris gouttes nasales

La composition de ces gouttes est constituée de composants naturels d'origine naturelle. C'est de l'eau pure, de l'eau de mer, des ions de substances inorganiques. Ne contient pas de conservateurs ni de colorants. Les gouttes Aqua Maris sont indiquées pour le traitement et la prévention des maladies du nez, de nature inflammatoire, ainsi que pour lutter contre les allergènes, la poussière dans la muqueuse nasale, réduire l’inflammation et aider la muqueuse à se régénérer de manière naturelle. Ce médicament est indiqué pour les personnes souffrant de sinusite, rhinite, avec une cavité nasale sèche en hiver et en automne, adénoïdes, lors du passage d'un climat à un autre.

Gouttes nasales Marimer

Les gouttes nasales Marimer sont stérilisées à l’eau de mer. Ils fluidifient bien le mucus et normalisent la membrane muqueuse. Ils ont un effet anti-inflammatoire, ils nettoient la cavité nasale de la poussière et des germes. Ils conviennent également à la prophylaxie et à l'hydratation du nez par temps chaud, avec de l'air sec dans l'appartement. Indications d'utilisation, les végétations adénoïdes, la rhinite d'étiologie différente, après l'opération comme le lavage des plaies dans les sinus nasaux et pour les nourrissons comme l'hygiène quotidienne du nez. Pour les bébés à partir de la naissance, les gouttes Marimer peuvent être égouttées jusqu'à 4 fois par jour pour un couple de gouttelettes dans chaque partie du bec, et pour l'hygiène jusqu'à 3 fois. Adultes et enfants après l’année, 2 gouttes dans chaque passage nasal 6 fois par jour.

Gouttes nasales Polydex

Polydex est un médicament antimicrobien, anti-inflammatoire et antibactérien. La composition des gouttes nasales contient des substances phényléphrine, il s’agit d’un vasoconstricteur, élimine rapidement le gonflement, normalise la respiration nasale, élimine l’écoulement nasal. La néomycine est un antibiotique, elle tue les agents pathogènes, élimine les infections bactériennes. La polymyxine est antibactérienne et résiste bien aux infections purulentes. Polydex est un médicament suffisamment puissant pour traiter la rhinite purulente, la rhinopharyngite, la sinusite, la sinusite. Il est destiné au traitement des maladies infectieuses inflammatoires de la cavité nasale, des sinus, du nasopharynx et des formes chroniques.

Gouttes de Renorus nasal

Le rhinore est un médicament vasoconstricteur qui fait partie de la présence de xylométazoline, qui contribue à la vasoconstriction, supprime les poches et restaure la respiration nasale. Après instillation de gouttes de soulagement vient immédiatement et dure 10 heures. Prescrire un médicament pour le traitement de maladies telles que la rhinite allergique aiguë, l’otite moyenne. Les adultes utilisent 3-4 fois par jour, 2 ou 3 gouttes dans chaque partie du nez. Pour 3 ou 5 jours. Utilisation pour les enfants est autorisé à partir de 2 ans sur 1 ou 2 gouttes 1-2 fois par jour. Il est nécessaire de ne pas appliquer plus de 3 fois par jour.

Gouttes nasales Vibrocil

Vibrocil, médicament associé, pour le traitement de maladies telles que le rhume, les formes aiguës et chroniques de rhinite, ainsi que les manifestations allergiques de la rhinite, de la sinusite, pour le traitement complémentaire de l’otite moyenne. Il a une action vasoconstrictrice antiallergique, grâce à la phényléphrine, qui contracte les vaisseaux sanguins, élimine les poches et restaure la respiration permanente du nez pendant longtemps. Et dimetinden, il est antiallergique. C'est une excellente préparation d'une nouvelle génération qui aidera à se débarrasser des maladies de la cavité nasale.

Gouttes nasales de Naphthyzinum

Naphthyzinum est utilisé pour traiter la rhinite, la laryngite, la sinusite, la pollinose, l'œdème laryngé en cas d'allergie, la conjonctivite allergique, la sinusite, ainsi que pour arrêter les saignements de nez. Les gouttes nasales de Naphthyzinum sont un vasoconstricteur. Lorsqu’elles sont utilisées, les vaisseaux sanguins se contractent et sédatifs sur la muqueuse nasale. Ils suppriment les poches et la respiration devient libre. Appliquez-le 1-3 gouttes 4 fois par jour, le traitement dure 5-7 jours. Naphthyzinum ne peut pas être utilisé pendant longtemps, car il provoque une dépendance et peut entraîner des réactions telles que faiblesse, nausée, palpitations et mal de tête.

Gouttes nasales

Poluden est un médicament immunostimulant qui combat les virus de la grippe et d’autres infections virales aiguës. Il favorise la formation d'interféron alpha. L'utilisation quotidienne du médicament aide à maintenir un niveau élevé d'interféron et un puissant effet antiviral contre la grippe et les ARVI. Les adultes doivent prendre les gouttes de semi-dan au plus tard un ou deux jours après le début des premiers symptômes, soit quelques gouttelettes dans chaque section des sinus, 5 fois par jour pendant 5 jours. Il est recommandé de prendre dans le traitement de la grippe et du SRAS.

Gouttes nasales Grippferon

Grippferon est un médicament destiné au traitement et à la prévention du rhume d'origine virale. Il a antiviral, immunomoduliruyuschim, une action anti-inflammatoire. La composition de ce médicament est l'interféron humain. Médicament suffisamment sûr et pouvant être utilisé immédiatement dès la naissance. Il faut que la grippe dégouline dès le premier jour d’apparition; la posologie dépend de l’âge. Pour éviter de dessécher la membrane muqueuse, il n'est pas nécessaire d'appliquer des gouttes vasoconstrictrices.

Gouttes nasales Semax

Semax est un médicament nootropique, il affecte le système nerveux central, la mémoire et la capacité d'apprentissage d'une personne. Il affecte l'amélioration de la mémoire, la concentration de l'attention, ainsi que l'amélioration de l'adaptation de l'organisme à l'ischémie cérébrale, à l'hypoxie et à l'anesthésie. Semax ne provoque pas de réactions allergiques, d'intoxication du corps, n'a pas de propriétés mutagènes. Le médicament est indiqué pour les personnes atteintes de lésions vasculaires du cerveau, troubles de la circulation cérébrale, après anesthésie, après une lésion cérébrale traumatique, après un accident vasculaire cérébral, pour améliorer la résistance au stress, pour améliorer le fonctionnement du cerveau. Les enfants de moins de 5 ans ne peuvent pas être pris.

Gouttes nasales Sanorin

Sanorin est un médicament vasoconstricteur destiné au traitement de la rhinite, de la laryngite, de la sinusite, au traitement complexe de la conjonctivite et à l'arrêt des saignements de nez. Posologie pour le traitement des adultes 1-3 gouttes 3-4 fois par jour, ne pas utiliser plus d'une semaine. Et après deux ans d'enfant 1-2 gouttes 2-3 fois par jour. Après l'instillation, quelques minutes plus tard, les poches diminuent et il devient facile de respirer, le flux dans le nez s'arrête. L'ingrédient actif du médicament nitrate de naphazaline.

Gouttes nasales snoop

Snoop est un médicament assez efficace, il a un effet vasoconstricteur car il contient du chlorhydrate de xylométazoline. Il favorise la vasoconstriction et élimine les poches. Indications pour l'utilisation de gouttes nasales snup, est la rhinite (allergique, chronique), la sinusite, la laryngopharyngite, la période postopératoire. Après instillation du médicament, le soulagement est immédiat, les symptômes du rhume, de l’enflure et de la respiration nasale sont rétablis. Méthodes d'utilisation, adultes et enfants de plus de 12 ans, 2-3 gouttes 1 à 3 fois par jour, enfants de 7 à 12 ans, 1 goutte 2 à 3 fois par jour. Pour les enfants âgés de 2 à 7 ans, le médicament représente un pourcentage différent de 0,05%, 1 à 2 gouttes, 3 fois par jour.

Gouttes nasales de Pinosol

Pinosol est une préparation à base de plantes, il a un effet régénérant, antibactérien, anti-inflammatoire, antiseptique. La composition de ce médicament contient de l’huile de menthe poivrée, du pin de montagne et de l’eucalyptus. Il est indiqué pour le traitement de la rhinite (chronique, fongique, bactérienne, infectieuse). Absolument, est contre-indiqué chez les enfants de moins de 1 an, car il contient des huiles essentielles pouvant provoquer une réaction allergique. Pour la même raison, il n'est pas utilisé pour traiter la rhinite allergique. Il est également impossible de perfuser pour la première fois deux jours de maladie virale (rhinite), car cela pourrait aggraver l'état du patient.

Dépendance aux gouttes nasales

La dépendance aux gouttes nasales peut se développer à la suite d'une mauvaise utilisation des gouttes vasoconstrictrices. Par exemple, conformément aux instructions, vous devez utiliser un égouttement plusieurs fois par jour, et une personne abuse et s'égoutte 5 à 10 fois par jour et dépasse la dose spécifiée. C’est très grave, cela affecte la paroi musculaire des vaisseaux, le muscle oublie avec le temps comment il doit fonctionner lui-même et si une personne ne creuse pas dans le médicament, les vaisseaux commencent à se dilater, ce qui entraîne une nouvelle congestion nasale. Et maintenant, vous ne pouvez plus vous passer de gouttes, la prétendue toxicomanie apparaît, mais vous pouvez vous en débarrasser. Vous pouvez faire cuire vos pieds à la vapeur en ajoutant de l’eucalyptus, de la moutarde à l’eau, l’essentiel est de supporter les 4 premiers jours sans gouttes, et ce sera plus facile. Et à l'avenir, pour ne pas se retrouver dans la même situation, il est nécessaire d'appliquer les médicaments vasoconstricteurs strictement selon les instructions.

Nasal baisse les prix

  1. Le prix moyen de Vibrocyl en Russie est de 240-250r;
  2. Le prix moyen de Xilen en Russie est de 24-25 roubles;
  3. Prix ​​moyen RinoStop en Russie 22-23r;
  4. Prix ​​moyen Aqua Maris en Russie 110-115r;
  5. Marimer prix moyen en Russie est de 135-150 roubles;
  6. Polydex nasal baisse le prix moyen en Russie est de 216-250 roubles;
  7. Rinorus prix moyen en Russie 50-60r;
  8. Prix ​​moyen Naphthyzinum en Russie de 3 à 7 p;
  9. Poludan prix moyen en Russie de 150 à 200 ru;
  10. Prix ​​moyen Grippferon en Russie de 205 à 250R.

Gouttes nasales

Les avis sur les gouttes sont différents, il y a des bons et des mauvais, les gens sont tous différents Certains de ces médicaments ont aidé, d'autres pas, le fait est que vous devez être en mesure de choisir les bons médicaments. Par exemple, avec un mal de tête froid, vous pouvez utiliser certaines gouttes et avec d'autres sèches. Beaucoup de bonnes critiques sur les gouttes antivirales (grippe, derinat) font un excellent travail en matière de traitement et de prévention du virus. Le plus important est de ne pas abuser des gouttes vasoconstricteurs. S'il n'y a pas de congestion sévère, il suffit d'utiliser des solutions marines (aqua maris, marimer).

Nez gouttes: comment bien les enterrer

Il est nécessaire qu'un adulte ou un enfant devienne surfondu, mouille ses pieds ou soit en contact avec une personne souffrant d'une infection par le froid, car après un certain temps, il tombe malade lui-même. Le premier signe est l'apparition d'un nez qui coule, suivi du phénomène d'intoxication, d'altération de l'odorat ou de toux. Mais la rhinite peut non seulement être de nature infectieuse.

On diagnostique souvent chez un enfant plus âgé ou un adulte un écoulement nasal de nature allergique ou vasomotrice (neurogène). La rhinite ordinaire est souvent compliquée par le développement d'une inflammation des sinus paranasaux (sinusite).

Quelles gouttes nasales sont utilisées pour la sinusite et la rhinite

Le traitement de la rhinite ou de la sinusite repose sur l’utilisation de gouttes, qui doivent couler dans le nez, ainsi que de sprays ou d’inhalations. Ce sont ces outils qui ont un effet local maximum sur la membrane muqueuse, conduisant à un effet thérapeutique.

Avant de commencer à enterrer les préparations nasales, il est nécessaire de les choisir correctement, en fonction de la forme de la maladie, de l'âge du patient, de la présence d'autres pathologies. Seul un médecin peut le faire avec compétence, car seul un spécialiste est en mesure de diagnostiquer correctement une sinusite ou un type de rhinite et de choisir un traitement complet pour un enfant ou un adulte.

Dans toutes les formes de rhinite ou de sinusite, on utilise des gouttes vasoconstricteurs à effet vasoconstricteur. Menant au spasme des capillaires de la membrane muqueuse, ils réduisent la gravité de l'œdème et la production de sécrétions muqueuses ou purulentes, améliorent le drainage des sinus paranasaux et la perméabilité de leurs canaux excréteurs, restaurent la respiration par le nez.

Une fois que le médecin a prescrit les gouttes nécessaires dans le nez, il est nécessaire de les appliquer correctement, strictement selon les instructions. En aucun cas, ne peut pas les enterrer plus souvent que prévu par les règles, ou goutte à goutte plus de jours.

En plus des gouttes nasales vasoconstrictrices, le médecin peut vous prescrire des antihistaminiques, des agents hormonaux, une barrière, des préparations stabilisantes des membranes cellulaires. Cela dépendra du diagnostic. Chaque type de moyen nasal a également une certaine fréquence d'utilisation et la durée du traitement. Il est nécessaire de respecter les recommandations médicales et de creuser correctement les gouttes dans le nez.

Règles d'utilisation des gouttes nasales

Ramasser correctement les gouttes dans le nez, les égoutter strictement sur l'horloge - c'est très important. Mais la manière dont ces outils sont appliqués n’est pas moins importante: que vous ayez besoin d’incliner la tête, il est préférable de rester couché ou assis, quelle que soit la température des moyens nasaux. Toutes ces questions devraient clarifier le médecin traitant.

Tout d'abord, avant de laisser tomber les médicaments, vous devez vider le contenu des voies nasales. Beaucoup de gens le font mal, soufflant de l'air par le nez avec force. La pression dans la cavité nasale augmente tellement que les capillaires de la membrane muqueuse éclatent et que du sang apparaît dans le contenu muqueux.

La couche épithéliale est blessée et le corps est obligé de dépenser de l'énergie non seulement pour combattre les infections, mais également pour soigner les microtraumatismes. Se moucher correctement signifie souffler doucement un bouchon mucopurulent, en inclinant légèrement la tête vers l'avant et nécessairement en alternance de chaque narine.

Il est plus difficile de nettoyer les voies nasales d'un jeune enfant. À cette fin, des aspirateurs spéciaux sont vendus dans les pharmacies. Vous pouvez utiliser une petite poire en caoutchouc. Si le contenu mucopurulent est très dense, vous pouvez le liquéfier au début en faisant couler 2-3 gouttes d’eau salée dans le nez. Après cela, la morve est beaucoup plus facile à enlever.

De nombreux produits nasaux sont conservés au réfrigérateur, conformément aux instructions. Mais ne les égouttez pas dans le nez immédiatement après le réfrigérateur, vous devez vous réchauffer à la température ambiante. Pour ce faire, une bouteille avec l'outil doit rester un peu dans un endroit chaud ou vous pouvez la réchauffer dans votre paume.

Si vous avez besoin de goutter rapidement, vous pouvez d'abord chauffer une cuillère à thé ou une cuillère à soupe dans de l'eau chaude, puis verser le nombre de gouttes requis dans une bouteille et, au bout de quelques secondes, les collecter à l'aide d'une pipette et les insérer dans les voies nasales.

En aucun cas, vous ne devez enterrer un moyen nasal froid chez un petit enfant ou si un patient de tout âge dort. Une forte exposition au froid peut provoquer des spasmes réflexes du larynx.

Beaucoup de gens pensent que, lorsqu'ils mettent des gouttes nasales instillées dans le nez, il faut les rejeter en arrière pour que les médicaments fonctionnent mieux. Mais en réalité, avec la tête penchée en arrière, la majeure partie du remède passe par la cavité nasale et pénètre dans l'oropharynx.

Ce n'est pas pour rien que de nombreux patients toussent après une instillation ou ressentent un mal de gorge. Cela signifie que l'outil n'est pas allé là où il devrait et qu'il n'a pas produit d'effet thérapeutique. De plus, il est avalé et se transforme en estomac où il n'appartient pas du tout.

Par conséquent, lorsque des gouttes nasales sont instillées, une personne doit garder la tête droite et l'incliner légèrement sur le côté, dans la direction de la narine où le médicament tombe. La pipette ou le compte-gouttes de la bouteille doit être dirigé vers l'extérieur des narines. Après l’instillation, vous devez masser légèrement l’aile du nez avec le doigt. Il en va de même pour la deuxième narine. Ce n’est que de cette manière que le médicament est réparti uniformément sur la membrane muqueuse.

Cette règle est particulièrement importante à suivre lors du traitement de toute sinusite avec des préparations nasales. Les canaux excréteurs des sinus paranasaux s'ouvrant dans les parties supérieure et centrale de la moitié externe des voies nasales, il est donc recommandé que la pénétration de gouttes médicamenteuses soit dirigée exactement vers ces endroits. Mais si on n'utilise pas de gouttes, mais un spray ou une inhalation, le médicament est distribué uniformément dans tous les cas.

Pour pouvoir utiliser correctement les préparations nasales est très important. En effet, dans le traitement de la rhinite, et en particulier de la sinusite, tout peut être utile et aider le patient à récupérer plus rapidement.

A quoi servent les gouttes nasales?

Les gouttes nasales sont le remède le plus couramment utilisé pour traiter un rhume. Un grand nombre d'usines pharmaceutiques produisent chaque année des centaines de médicaments destinés à être instillés dans le nez. Mais malgré cela, il est assez difficile de choisir les bonnes gouttes correctement. Pour ne pas trop payer, vous devez savoir ce que sont les gouttes nasales et à quoi elles servent.

Types de gouttes nasales du rhume

Les pharmacies vendent beaucoup de médicaments nasaux, qui peuvent être répartis dans les groupes suivants:

  • vasoconstricteur;
  • des antihistaminiques;
  • antibactérien;
  • antiviral;
  • homéopathique;
  • à base d'huiles essentielles et d'extraits d'huiles de plantes médicinales;
  • solutions isotoniques d'eau de mer;
  • gouttes complexes (comprenant plusieurs composants médicaux et préparées sur ordonnance).

Considérez-les plus en détail.

Médicaments vasoconstricteurs

Les préparations nasales les plus populaires sont les gouttes de rhume à effet vasoconstricteur. En raison de leur action, les vaisseaux sanguins situés sur la surface interne du nez commencent à se rétrécir, réduisant ainsi le gonflement de la membrane muqueuse. Cela facilite la respiration par le nez et améliore le bien-être du patient.

Toutes les préparations nasales à effet vasoconstricteur peuvent être divisées en quatre groupes:

  • les médicaments contenant de l'oxymétazoline (Nazivin, Otrivin) sont conçus pour réduire le rhume chez les enfants;
  • La substance active Naphazoline (Sanorin, Naphthyzinum) contribue à l'élimination rapide du gonflement grave de la muqueuse nasale.
  • les gouttes de phényléphrine (Nazol) agissent en douceur sur le mucus sans le dessécher;
  • La substance active Xylométazoline (Galazolin) est très efficace, mais une dépendance se développe très rapidement.

Les médicaments vasoconstricteurs ont des effets secondaires tels que le dessèchement excessif de la muqueuse nasale, le retrait du médicament et une dépendance rapide. Et surtout, ces gouttes nasales ne guérissent pas le nez qui coule, elles atténuent seulement ses symptômes et améliorent le bien-être d’une personne.

Gouttes antihistaminiques

Les médicaments anti-allergiques nasaux soulagent efficacement le gonflement des membranes muqueuses, réduisent les démangeaisons et les rougeurs au nez, aident à réduire la quantité de liquide qui s'écoule bien, neutralisent les attaques d'éternuement. Ils sont souvent utilisés pour traiter la rhinite allergique ou la pollinose.

L'utilisation d'antihistaminiques en cas de sinusite infectieuse ou de rhume catarrhal n'a pas d'effet positif, mais au contraire de dessèchement excessif des muqueuses. Les médicaments les plus courants de ce groupe:

Gouttes nasales antibactériennes

Des gouttes nasales populaires comme Albucidus et Protargol ont un effet antibactérien prononcé. Ils sont utilisés pour les rhinites sévères, lorsque les sécrétions muqueuses deviennent trop épaisses et deviennent vertes ou jaunâtres.

Dans ce cas, il est recommandé d'utiliser Protargol, une solution aqueuse contenant des ions d'argent et ayant un effet antibactérien et antiseptique élevé. Une telle préparation traite le nez qui coule même chez les nouveau-nés et est également sans danger pour les femmes enceintes et allaitantes et les personnes âgées.

Si vous ne trouvez pas Protargol en vente, vous pouvez acheter Albucid. Bien que ce médicament soit utilisé le plus souvent en ophtalmologie, mais grâce à ses propriétés antimicrobiennes, il est utilisé pour traiter la rhinite.

Gouttes antivirales

Les préparations nasales antivirales contiennent une protéine d'interféron qui, lorsqu'elle est appliquée sur la muqueuse nasale, aide le corps à résister à une infection virale. On sait que le corps humain ne commence à produire de l'interféron que le troisième jour après l'apparition de la maladie. De telles gouttes empêchent la reproduction des virus au stade initial, alors que le corps n'a pas encore commencé à produire des anticorps. Cependant, l'utilisation d'antiviraux est recommandée uniquement dans les premiers jours qui suivent l'apparition des symptômes.

Gouttes homéopathiques

Ces dernières années, les gouttes nasales homéopathiques sont devenues très populaires. Ce sont principalement des préparations contenant des composants biologiquement actifs dilués.

Les médecins ont des doutes quant à l'efficacité de ces fonds, mais ils sont toujours très demandés. Ils contiennent des composants d'origine végétale, sont donc considérés comme relativement sûrs et peuvent être utilisés par les adultes et les enfants. Mais avant de les utiliser, vous devez vous familiariser avec les instructions, car le terme «multi-composants» augmente le risque d’allergie d’un patient à l’un ou l’autre des composants.

Extraits d'huile de plantes médicinales

Les gouttes nasales à base d'extraits d'huile de plantes médicinales sont très populaires dans le monde entier. Cela s'explique par le fait qu'ils sont constitués d'ingrédients naturels considérés comme sûrs. On sait depuis longtemps que les huiles essentielles ont des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires. Ceci explique l’effet de tels médicaments.

Au contact de la muqueuse nasale enflammée, les gouttes contribuent à son hydratation et restaurent la respiration nasale. De plus, ce médicament a un effet antimicrobien et aide le corps à vaincre la maladie beaucoup plus rapidement grâce à l'activation des forces de protection.

Le médicament le plus populaire de cette catégorie de médicaments est le collyre de Pinosol. Mais il est conseillé de les utiliser dans le rhume causé par une infection bactérienne. Ces gouttes n'ont pas d'effets secondaires, mais ont quelques contre-indications. Ils sont interdits en cas d'intolérance individuelle, de grossesse, d'allaitement et pendant l'enfance.

Solutions isotoniques d'eau de mer

Les solutions spéciales contenant de l'eau de mer sont très efficaces pour traiter le rhume de toutes sortes. Ils sont utilisés pour nettoyer les voies nasales de la décharge muqueuse. Ayant accès au nez, l'eau de mer salée favorise l'élimination du mucus épaissi, sèche et désinfecte un peu le mucus. En conséquence, la respiration nasale est rétablie et le bien-être général du patient s’améliore.

Des sprays et des gouttes à base d'eau de mer sont utilisés pour le traitement complexe de la rhinite. Vous pouvez les appliquer autant de fois par jour que nécessaire. Ces préparations nasales n'ont pas de contre-indications. Il y a des adultes et des enfants. Les agents les plus populaires sont: Quix, Aquamaris, Salin, Physiomer, etc.

Ainsi, les gouttes nasales sont utilisées pour le traitement de la rhinite. Ces médicaments sont divisés en huit groupes. Certains traitent la maladie elle-même, d'autres ne font qu'éliminer les symptômes, mais ne soulagent pas la maladie. Mais dans tous les cas, avant de les utiliser, vous devriez consulter votre médecin.

Gouttes nasales où

Ces médicaments ne guérissent pas la rhinite, mais soulagent seulement ses symptômes - la congestion, et réduisent parfois la quantité de pertes.

Brizolin (Xylométazoline 0,05 et 0,1%) gouttes nasales 10 ml

Vibrocil (phenylephrine + demethinden) - gouttes nasales, spray nasal, gel nasal

Galazolin (xylométazoline 0,05 et 0,1%) - gouttes nasales, spray nasal, gel nasal, 10 ml ou 10 g chacune, s’il s’agit d’un gel.

Pour porter (xylométazoline 0,05 et 0,1%) - gouttes nasales ou pulvériser 10 ml en flacon

Dr. Tayse Nazolin (Xylometazoline 0.1%) Flacon de 10 ml

Xylène (xylométazoline à 0,05 et 0,1%) - 10 ml de gouttes nasales.

Xylométazoline (gel nasal à 0,1% ou gouttes nasales à 0,05 ou 0,1%)

Xyméline (xylométazoline 0,05 et 0,1%) - 10 ml gouttes nasales ou spray

Nazivin (oxymétazoline 0,01, 0,025, 0,05%) - gouttes nasales ou aérosol 10 ou 15 ml

Nazol (oxymétazoline 0,05%) - vaporiser 15 ou 30 ml

Naphazolin-Ferein (solution de 0,01 ou 0,005%) - bouteilles de 5 ou 10 ml

Naphazole-Hemofarm (naphazoline 0,05 et 0,01%) gouttes en flacons de 10 ml

Naphthyzinum (naphazoline 0,05 et 0,1%) en gouttes ou en aérosol, le tout dans 10 ml

Olint (Xylométazoline 0,05 et 0,1%) 10 ml de spray nasal dosé.

Otrivin (Xylométazoline 0,05 et 0,1%) gouttes nasales 10 ml

Rinostop (Xylométazoline 0,05%) gouttes nasales 10 ml

Sanorin (naphazoline 0,1 et 0,05%) - gouttes, spray, émulsion de 1 ou 10 ml - pour tous les goûts

Spray du rhume ordinaire ratiopharm (xylométazoline 0,05 et 0,1%)

Tizin (tétrizoline 0,05 et 0,1%) - gouttes nasales 10 ml

Farmazolin (Xylométazoline 0,05 et 0,1%) - gouttes pour le nez 10 ml. Une différence - fabriqué en Ukraine

Ferveks en aérosol du froid commun - oxymétazoline

L'action de ces gouttes est absolument la même - elles ne font que «cogner» le nez pendant un certain temps (de une à 12 heures), mais elles ne guérissent pas réellement le rhume. Si vous n'utilisez que les médicaments énumérés, nous ne pouvons qu'espérer que le froid disparaisse tout seul.

Parmi les effets secondaires décrits (et tous ces médicaments sont des descendants directs de l'adrénaline ordinaire), un seul nous intéresse. Puisqu'il est extrêmement difficile d'obtenir une surdose de tels médicaments, tout ce qui est écrit dans les annotations sur les tremblements de la main, l'hypertension, la tachycardie et les maux de tête ne peut tout simplement pas être lu. Il est beaucoup moins plaisant que l’utilisation de tous ces médicaments pendant plus de 5 à 7 jours puisse créer une dépendance. Ensuite, les vaisseaux du nez ne répondront pas à des concentrations extrêmement basses de leur propre adrénaline dans le sang, et la muqueuse nasale ne sera réduite que par l'utilisation de ces gouttes.

Changer de xylométazoline en oxymétazoline et retour est inutile. De telles mesures ne mèneront pas au rejet des gouttes vasoconstricteurs et leur dépendance ne mènera nulle part.

Cela n’est absolument pas justifié et l’utilisation de gouttes vasoconstricteurs dans la rhinite allergique - l’adrénaline et ses analogues augmente la sensibilité de la muqueuse nasale à l’histamine - une substance «responsable» du développement de réactions allergiques.

Pourquoi ces gouttes sont-elles vraiment nécessaires?

Éliminer l'inconfort de la congestion nasale

Éliminer l'œdème de la bouche de la trompe d'Eustache lors d'une otite aiguë. En même temps, le drainage naturel de la cavité de l'oreille moyenne est rétabli et le liquide qui s'y accumule commence à s'écouler librement dans le nasopharynx. Ces gouttes peuvent aider à réduire l'intensité de la douleur dans l'oreille. De la même manière, vous pouvez faire face à une gêne lors de longs vols - la sensation de congestion de l’oreille lors du décollage et de l’atterrissage se crée dans le contexte de problèmes liés à la trompe d’Eustache.

L'utilisation de gouttes vasoconstrictrices augmente considérablement l'efficacité du lavage de la cavité nasale lors de rhinites ou de sinusites purulentes.

PREPARATIONS POUR LA RELAXATION DE L’ÉPUISEMENT DU NEZ.

Le rhinofluimucil est le seul médicament topique utilisé pour diluer les sécrétions nasales (ou plus simplement la morve purulente). Il se compose de deux composants actifs (beaucoup plus inactifs) - l'acétylcystéine et le thiaminoheptane.

En effet, l'acétylcystéine liquéfie la morve sortant du nez, facilitant ainsi un nettoyage plus rapide de la cavité nasale en cas de rhinite sinusale ou purulente. En raison du fait que l'annotation indique également l'effet anti-inflammatoire de l'acétylcystéine, les pédiatres aiment beaucoup le prescrire pour une rhinite simple. Mais dans la pratique, l'acétylcystéine n'a aucune action anti-inflammatoire.

Parmi les composants inactifs, vous et moi nous intéressons à la méthylhydroxypropylcellulose - un polymère en raison duquel le médicament n'est pas absorbé par la muqueuse dans le sang (cela signifie que la fonction rénale altérée et la vision reformulée à partir d'un autre médicament ne sont pas pertinentes pour le rhinofluimucil.)

Le rhinofluimucil peut être utilisé avec une grande quantité d'écoulement nasal purulent épais en même temps (sans interruption) avec toute autre goutte dans le nez - à l'exception des vasoconstricteurs, car le rhinofluimicil contient lui-même un composant vasoconstricteur.

Une des manifestations de la rhinite est une irritation de la muqueuse nasale. Et comme la congestion et l'irritation sont les principaux symptômes de tout nez qui coule, la plupart d'entre eux disparaissant en une semaine, les émollients aident très bien à se débarrasser temporairement des symptômes - jusqu'à ce que le nez qui coule passe tout seul. La plupart de ces médicaments contiennent de l'huile (comme nous le savons, inutile pour la muqueuse nasale), de la glycérine, du menthol et de l'eucalyptus dans des proportions variables. Il est impossible d'espérer que de tels remèdes guérissent le rhume, mais lorsqu'ils sont utilisés, ils deviennent généralement plus faciles et sans conséquences néfastes. ATTENTION: Pour les écoulements purulents du nez, tous les moyens de ce groupe sont totalement inutiles.

Balsam Gold Star. Il contient du camphre et un grand nombre d'herbes vietnamiennes inconnues. Il agit comme un irritant local (dans de tels cas, dans notre médecine traditionnelle, il est conseillé de respirer sur du raifort frotté). Il est préférable d’appliquer une fois et même s’il n’ya plus rien à faire.

Kameton. C'est aussi un héritage, cependant, pas de la médecine orientale traditionnelle, mais de la médecine traditionnelle soviétique. Il s'avère que ce médicament peut être utilisé non seulement dans la gorge, mais aussi dans le nez - avec presque le même effet. Le camphre, le menthol, l'eucalyptus et la vaseline vous aideront à vous sentir mieux pendant un moment, mais seulement pendant une légère rhinite. Vous n'aurez plus à compter sur vous, les propriétés antiseptiques de Kameton sont grandement exagérées.

Mentoklar - variation slovaque sur le thème de Kameton. Utiliser seulement pour l'inhalation.

Nasol avance. En plus de l'oxymétazoline d'abattage traditionnelle (12 heures d'action, la dépendance se produit à partir de l'héroïne - presque après la première utilisation), contient tout le "set du gentleman" - camphre, menthol et eucalyptus. Vous pouvez couler dans le nez, mais pas pour longtemps. Un nez qui coule soulage vraiment bien, mais ne le guérit pas.

Pinosol - les seules gouttes de ce groupe qui traitent réellement la rhinite virale. Le thymol qu'ils contiennent a vraiment un bon effet anti-inflammatoire. En plus du thymol, Pinosol contient des huiles obligatoires d’eucalyptus, de pin, de menthe et, pour une raison quelconque, de vitamine A, qui n’est pas non plus mauvais. Lorsque purulente du nez est inefficace.

Suprima Plus est un onguent à usage externe, bien que sa composition ne ressemble pas du tout au baume vietnamien, mais il a exactement le même effet.

Evamenol - contrairement à la pommade précédente, peut être mis dans le nez - approximativement avec le même effet. Dans le cadre du menthol, de l'huile d'eucalyptus et de la vaseline - pas riches, mais sans danger.

ANTIBIOTIQUES POUR APPLICATION INTRANASALE

La principale raison pour laquelle les patients ont peur d'utiliser des gouttes nasales contenant des antibiotiques est le fait que les antibiotiques perturbent la microflore normale. Dans le cas des gouttes antibiotiques, tout est complètement différent.

Premièrement, normalement, on ne trouve aucune flore dans le nez, du moins dans son état normal. Par conséquent, même en cas d'utilisation prolongée de gouttes nasales contenant des antibiotiques, il n'y a simplement rien à craindre. Même si ces gouttes pénètrent ensuite dans l'estomac, elles se décomposent simplement au contact du suc gastrique en composants non dangereux pour la microflore intestinale.

Deuxièmement, contrairement aux gouttes vasoconstrictrices, la dépendance aux antibiotiques ne peut se produire que dans le cas de la microflore pathogène. Chez les humains, il n’ya pas de dépendance aux antibiotiques, car ceux-ci n’ont aucun effet sur le tonus des vaisseaux sanguins ni sur l’état des terminaisons nerveuses. Et encore plus lorsque les antibiotiques topiques n’ont pas d’effet sur le système immunitaire - le mécanisme de l’effet des antibiotiques sur l’immunité est quelque peu différent.

Lors de l'utilisation de gouttes nasales antibiotiques, seuls les effets secondaires locaux peuvent être très désagréables pour le patient - irritation de la membrane muqueuse et réactions allergiques. Les deux étant très individuels, le rejet de l'utilisation d'antibiotiques locaux n'est justifié que si le patient a déjà eu une réaction allergique à un antibiotique de ce groupe.

Algorithme général pour la nomination de gouttes antibiotiques pour le nez: un nez qui coule long (plus de 3 à 5 jours), apparaissant dans le contexte d’une infection aiguë. En outre, ces gouttes peuvent être utilisées en cas de sinusite (sinusite, ethmoïdite) simultanément à l'ingestion d'antibiotiques, avec une otite moyenne aiguë.

Dans la plupart des cas, l'utilisation de gouttes antibiotiques pour le nez au début opportun élimine le besoin d'une utilisation systémique (à l'intérieur ou même d'injections) d'antibiotiques. Dans certains cas, avec l'utilisation de gouttes antibiotiques pour le nez, il est possible de soigner les végétations adénoïdes chez un enfant souvent malade, sans recourir à une intervention chirurgicale.

Bactroban. La pommade nasale contenant de la mupirocine est un antibiotique qui bloque la reproduction du staphylocoque. Présentée dans un seul cas - lors de la détection de Staphylococcus aureus dans des frottis nasaux. Étant donné que le médicament est à base d'onguent, il n'y a aucune crainte d'effets secondaires, à l'exception d'une sensation de brûlure.

Bioparox. Aérosol antibiotique qui peut être utilisé pour les maladies du nez, la sinusite, la pharyngite, la laryngite et même la bronchite. L'annotation indique que le bioparox est actif non seulement contre toutes les bactéries connues, mais également contre les virus et les champignons, il a également un effet immunostimulant et anti-inflammatoire. Pour cette raison, bioparox pendant une longue période, les médecins prescrits pour toutes les maladies, les voies respiratoires supérieures et inférieures. Bientôt, cependant, il est apparu que le médicament ne fonctionnait bien que pour les infections bactériennes et n'avait aucun effet anti-inflammatoire et immunomodulateur significatif. De plus, il s’est avéré qu’avec une grande quantité de sécrétions nasales muqueuses ou purulentes, le bioparox ne fonctionnait pas du tout - c’est le prix à payer pour la sécurité absolue du médicament. Bioparox est maintenant utilisé pour les rhinites et les sinusites de longue durée, qui ne s'accompagnent pas de pertes importantes. La pharyngite et la laryngite sont les principales utilisations du bioparox. Les effets secondaires, à l'exception de l'irritation locale dans bioparox no; mais justement à cause de cette irritation locale, il ne peut pas être utilisé chez les enfants de moins de deux ans et demi.

Isofra. Pulvérisez ou gouttez (selon que le compte-gouttes est dirigé vers le haut ou le bas de la fiole) à base de framycétine, un ancien antibiotique du même groupe que la gentamicine. Actif contre toutes les bactéries qui causent une rhinite purulente, une sinusite, une adénoïdite. Peut être utilisé avec une otite moyenne non compliquée - seul ou en association avec des antibiotiques sous forme de pilules ou d'injections. Grâce à sa base de polymère, l'isofra est totalement sans danger et, dans de nombreux pays, c'est le seul médicament autorisé pour les enfants de tout âge, même les nouveau-nés. Avant l’apparition de l’isofra, les médecins prescrivaient souvent des gouttes nasales - gouttes pour les yeux et les oreilles, qui présentaient la même framycétine (et aussi l’hormone dexaméthasone), mais sofradex est à base d’eau. Par conséquent, l’antibiotique et l’hormone sont légèrement, mais absorbé dans le sang. Les autres substituts d'izofry sont les gouttes pour les yeux et les oreilles à base de polymères (leurs substances actives ne provoquent aucun effet secondaire), Garazon et Tsipromed. Garazon est très efficace dans les végétations adénoïdes chez les enfants.

Polydex avec phényléphrine (Spray pour le nez Polydex). Spray pour le nez, contient l’antibiotique polymyxine, le même antibiotique (plus important) la néomycine, l’hormone dexaméthasone et l’ancienne vasoconstricteur (éphédrine contemporaine) phényléphrine. Anti-inflammatoire, antibactérien, antiallergique et vasoconstricteur dans une bouteille. Le polyéthylène glycol étant à nouveau basé sur le polydex, les effets désagréables de l'absorption de polymyxine, de néomycine et de dexaméthasone dans le sang peuvent être évités. Certes, même la polydimixine et la néomycine sont très peu efficaces pour lutter contre les infections à l'origine de la rhinite purulente. La niche optimale du polydex est donc un médicament destiné aux voyageurs. Ainsi, quelle que soit la situation avec le nez, la seule option possible est choisie. Du fait que polydex contient de la phényléphrine, il ne peut pas être utilisé pour traiter les végétations adénoïdes. La phényléphrine provoque un spasme des vaisseaux du plexus prilotonex, entraînant un terrible mal de tête.

SOLUTIONS POUR NETTOYER LE COÛT DU NEZ

Tout le monde sait que se laver le nez à l'eau claire - même bouillie ou distillée - ne devrait pas être meilleur. Cela peut provoquer une irritation et un gonflement important de la muqueuse nasale. Par conséquent, ils essaient d'utiliser des solutions salines isotoniques (correspondant aux taux sanguins de sel) pour le lavage.

Les médecins ORL, qui disposent au moins de quelques outils et équipements, utilisent la solution isotonique de chlorure de sodium de pharmacie ou, plus simplement, la solution physiologique en raison de sa stérilité, de son accessibilité et de son faible coût.

Pour une utilisation dans l'environnement domestique, les pharmacies offrent des moyens tels que Salin, Aqua-Maris, Aqua-Lau, Dolphin et Physiomer. Tous ces médicaments sont de l’eau de mer stérilisée (les exceptions sont Dolphin - sel de mer sous sa forme pure, que l’on propose de diluer avec de l’eau de façon indépendante et Salin est une solution de soude). L'avantage d'utiliser ces médicaments est que vous achetez non seulement une solution pour le lavage, mais également un dispositif primitif pour la réhabilitation de la cavité nasale.

Une autre application des solutions de lavage est la prévention des allergies et des rhinites infectieuses. À l'aide de ces solutions, il est possible d'éliminer proprement et mécaniquement le pollen du nez ou simplement les poussières du micro-organisme contenant de la poussière. Une telle mesure simple aide très bien en tant que mesure préventive pour les ARVI ou en cas de rhinite allergique saisonnière (si, malheureusement, elle est présente).

ANTISEPTIQUES POUR LA CAVITÉ DU NEZ

Les médicaments les plus anciens et les plus connus de ce groupe sont le protargol et le collargol (disponibles sous forme de 2, 3 ou 5% - ce qui est rarement une solution). En règle générale, elles sont préparées dans des pharmacies ordinaires. Les solutions sont très instables et commencent à se décomposer au bout de 5 à 7 jours. Il est donc inutile de les garder à la maison. Protargol est une solution d'argent à base d'eau, son action est donc très courte, l'effet d'un collargol colloïdal ne l'est pas beaucoup plus longtemps.

Une version légèrement améliorée sur ce fond ressemble à de l'argent colloïdal, produite sous les noms Silver max et Silver Oligo. Pour une raison quelconque, ces médicaments sont enregistrés en tant qu'additifs alimentaires et sont quelque peu améliorés (pourquoi ajouter du cuivre colloïdal et de l'or colloïdal?) Et une version beaucoup plus chère du collargol.

L’efficacité du protargol, du collargol et de l’argent colloïdal dans la rhinite purulente est faible et, dans le cas d’une rhinite virale, ces médicaments ne sont efficaces qu’en raison de leur action astringente - extrêmement malsain pour les muqueuses nasales.

Miramistin et Octenisept sont des antiseptiques topiques qui couvrent presque toute la liste des bactéries, champignons ou virus connus des médecins, y compris les virus de l'hépatite B et le sida. Cela n'a aucun sens de les utiliser soi-même, de les enterrer dans le nez ou dans une gorge tranchée - il existe une quantité beaucoup plus importante de drogues et nous en avons déjà parlé. Mais les oto-rhino-laryngologistes utilisent largement Miramistin et Octenisept pour le lavage de la cavité nasale, des sinus paranasaux et des lacunes des amygdales - car ils savent comment le faire et utilisent un équipement spécial. Les deux médicaments sont totalement sans danger s'ils ne sont pas utilisés pour laver la cavité de l'oreille moyenne et ne pas avaler. Parmi les effets secondaires, seule l’irritation des membranes muqueuses, qui passe rapidement, est pertinente.

SPRAYS HORMONAUX POUR NEZ

Initialement, les sprays nasaux hormonaux étaient destinés au traitement de la rhinite allergique et uniquement chez les patients adultes. Tous ces médicaments (Aldecine, Beconaze, Nasonex, Nasobek, Fliksonase) sont considérés comme totalement sans danger du fait qu’ils sont basés sur des polymères - polyéthylène glycol et polypropylène glycol. Pour cette raison, les hormones qu'elles contiennent sont excellentes pour la muqueuse nasale et ne sont pas du tout absorbées dans le sang.

Par contre, du fait de l'inaccessibilité totale de ces gouttes pour l'organisme (parfois, ils sont écrits à ce sujet - "biodisponibilité nulle"), dans un certain nombre de cas d'utilisation de sprays hormonaux dans le nez, l'effet escompté par les médecins ne se produit pas. Par exemple, certains médecins ORL recommandent des pulvérisations d'hormones dans le nez pour les rhinites chroniques (vasomotrices). Le plus souvent, pour une raison quelconque, ils sont conseillés par le plus sûr, et donc le moins pénétrant dans les muqueuses des moyens - fliksonaze ​​et nazoneks. Inutile de dire que dans la très grande majorité des cas, un tel traitement ne produit aucun résultat?

Une autre façon d'utiliser les sprays hormonaux (théoriquement, mais Nazonex est souvent recommandée pour une raison quelconque) est également un traitement conservateur des végétations adénoïdes chez les enfants. Spray prescrit pour un mois, anticipant cette déclaration qui "n'aide toujours pas." Et, bien sûr, ne aide pas! Avec l'adénoïdite, il y a une grande quantité de mucus et de pus à la surface de l'amygdale nasopharyngienne, à travers laquelle les préparations de mil ne peuvent pas pénétrer.

Tous les sprays hormonaux ne sont donc toujours intéressants que pour contrôler la rhinite allergique - et rien de plus.

PREPARATIONS INFLUANT SUR LA PRODUCTION DE LIQUIDE DE LA MULTIUTILISATION DU NEZ

Atrovent est largement recommandé en Europe pour les rhinorrhées (grandes quantités de sécrétions) de type aqueux, y compris celles présentant une rhinite allergique ou même virale. En outre, on pense qu'Atrovent apporte un soulagement significatif de la congestion nasale nocturne la nuit, car il affecte le système nerveux autonome de manière très particulière.

En fait, atrovent réduit réellement la quantité d'écoulement nasal, mais n'affecte pas les causes de la rhinorrhée (si cela ne s'est pas produit, bien entendu, dans le contexte de la rhinite vasomotrice). La respiration nasale soulagée par la congestion nasale nocturne ne se produit que dans 30 à 40% des cas.

En Russie, Atrovent est vendu uniquement sous forme d'aérosol pour les asthmatiques. Il est facile de convertir une telle bouteille aérosol en spray nasal - il est nécessaire de remplacer la buse de pulvérisation par une autre extraite d'une bouteille d'otrivin ou de rinofluimucil ayant fait son temps (elles correspondent à la taille de la buse).

Sinuforte - l'exact opposé de atrovent. Le médicament à base de cyclamen (toxique, soit dit en passant, les plantes) provoque une rhinorrhée réflexe - la libération de mucus par le nez en grande quantité. En soi, cela n’a aucun effet thérapeutique sur les affections ORL connues.

SPRAYS ET DROPS ANTI-ALLERGIQUES

Ce groupe peut être divisé en deux sous-groupes.

1) médicaments antihistaminiques standard (antiallergiques) pouvant être déversés dans le nez. Auparavant, les médecins, dans de tels cas, évacuaient les gouttes "complexes" du rhume, y compris la diphenhydramine. À l'aide de telles gouttes, il est effectivement possible d'éliminer les manifestations de la rhinite allergique, telles que l'écoulement nasal aqueux abondant (rhinorrhée), le gonflement de la muqueuse nasale et une sensation de chatouillement dans le nez.

L'allergodil et l'histiméthe sont fabriqués à base de polymères, de sorte que tout ce qui est écrit dans les annotations sur les effets secondaires ne doit pas être lu. La substance active de ces gouttes n'est pas absorbée dans le sang et agit uniquement à la surface de la muqueuse nasale. Mais Sanorin-anlelergin est à base d’eau; par conséquent, tout ce qui est écrit sur ses effets secondaires (augmentation ou diminution de la pression artérielle, maux de tête, nausée, somnolence) est vrai. À la différence de l'histimet ou des allergènes, sanorin-anallergin ne doit pas être utilisé pendant longtemps - il contient un composant vasoconstricteur qui non seulement crée une dépendance, mais peut également être à l'origine d'une sensibilité accrue à l'histamine - substance responsable de la plupart des manifestations allergiques.

2) Le deuxième sous-groupe comprend les sprays qui ne bloquent pas l'action de l'histamine, mais rendent simplement son apparition impossible. Cet Ifiral, Kromoheksal, Kromoglin, Kromosol - tous les médicaments sont presque équivalents. Ils stabilisent la membrane cellulaire. Pour cette raison, certains effets secondaires sont très utiles, par exemple avec la rhinite virale.

Préparations de ce groupe très difficile (en raison de la stabilisation des membranes cellulaires) la propagation du virus dans la muqueuse nasale, réduire la production de mucus, et en outre éliminer le gonflement caractéristique de la rhinite virale. Par conséquent, l'utilisation de l'ifirala, du kromoheksal, du kromoglin et du kromosol facilite grandement l'état du patient en cas de rhinite virale et réduit la durée de la rhinite virale.

PREPARATIONS IMMUNOMODULANTES POUR UNE APPLICATION INTRANASALE

Derinat est un médicament à base d’eau. Par conséquent, même instillé dans le nez, son action est plus systémique que locale: il est très bien absorbé dans le sang. Pour cette raison, Derinat est prescrit pour les infections virales actuelles à long terme (par exemple, s'il est affecté par le virus Epstein-Bar). Dans ce cas, son utilisation est bien justifiée. Dans les infections virales aiguës, l'effet de l'utilisation de Derinat commence à se faire sentir pendant 3 à 4 jours. Par conséquent, en cas de rhinite virale ou de SRAS normal, il est préférable de préférer les médicaments à action plus rapide de Derinat.

Poludan est un médicament immunomodulateur qui accélère le développement de la réponse immunitaire du corps à une infection virale. Etant donné que la poudre vendue est diluée dans de l'eau bouillie, même lorsqu'elle est instillée dans le nez, le semi-dan a un effet systémique en étant absorbé sans résidus à travers les muqueuses du nez. En fait, dans ce cas, les gouttes nasales sont une alternative à l’administration de demi-dane par injection. Avec le démarrage en temps voulu de l'application a un effet antiviral prononcé. Cependant, comme les gouttes nasales proprement dites sont inefficaces, d'autres gouttes, par exemple le cromohexal, doivent être utilisées en association avec le semidance pour lutter contre les manifestations de la rhinite virale.

IRS-19. Un analogue complet de la forme aérosol discontinue du médicament Ribomunyl en 1996 - l’immunomodulateur le plus utilisé en pédiatrie. Il a un faible effet systémique, qui se traduit par la production d'anticorps de classe M par les cellules du système immunitaire situées dans la membrane muqueuse du nez et de la gorge. Lorsqu'il est utilisé seul, l'IRS-19 est inefficace - il doit être utilisé en parallèle avec d'autres médicaments, tels que le Ribomunil. Champ d'application - infections virales à long terme ou fréquemment répétées.

Grippferon - gouttes nasales à base d’eau contenant de l’interféron recombinant (sang non prélevé). Très rapidement absorbé par le biais des muqueuses du nez dans le sang, ils ont donc un effet non local, mais systémique. Par conséquent, le grippferon peut être utilisé de la même manière que le viferon dans les bougies - dans le traitement de toute infection virale, même si ses manifestations ne comprennent pas la rhinite virale. À propos, la grippe ne soulage pas les manifestations de la rhinite virale. Il peut être utilisé comme prévention de l'infection virale en cas de contact avec le patient.

Pommade Viferon dans le nez. Presque l'opposé de la grippe en raison du fait qu'il n'est pas absorbé par les muqueuses du nez. Pour cette raison, la seule utilisation justifiée de Viferon sous la forme d'une pommade au nez est la prévention de la rhinite virale en cas de contact menaçant ou imminent avec des patients.

Vous Aimerez Aussi