Pourquoi un nouveau-né éternue-t-il souvent?

Plus que tout, les parents d'un nouveau-né veulent que leur bébé grandisse en bonne santé. Et puisque le bébé est si petit et, semble-t-il, si vulnérable, à chaque éternuement, maman s'inquiète: n'est-il pas tombé malade? Par conséquent, une question raisonnable se pose: est-il normal qu'un enfant éternue de temps en temps et que faire si cela se produit souvent? Regardons les causes du phénomène d'éternuement.

Qu'est-ce qu'une rhinite physiologique?

Après la naissance, le bébé entre dans un nouvel habitat pour lui et sa muqueuse commence à s'adapter, testant ses capacités. Le corps pendant qu'il vérifie comment vous pouvez utiliser les voies nasales, tout d'abord en mode "sec", puis en mode humide.

C'est dans la seconde phase que l'on observe une grande quantité de mucus clair. Il semble à ma mère qu'un nez qui coule est apparu, mais pas épais, mais comme de l'eau. Bien entendu, dans une telle situation, l’enfant éternue souvent et cela peut durer jusqu’à 2 mois.

En ce moment, il est important de ne pas se tromper et de ne pas commencer à traiter la mie avec toutes sortes de gouttes vasoconstricteurs. Contrairement au rhume banal provoqué par des agents étrangers, l’aspect physiologique n’interfère pas avec la vie de l’enfant et ne cause pas beaucoup de gêne.

Éternuer comme protection - contre quoi?

Les raisons les plus courantes pour lesquelles les éternuements d'un nouveau-né sont associées à une réaction protectrice du corps face à différents stimuli. Ce n'est pas encore une maladie, mais si aucune mesure n'est prise, le problème risque de s'aggraver. Par conséquent, il est nécessaire d’analyser la situation et de comprendre ce qui provoque l’éternuement. Voici quelques facteurs possibles.

Faible humidité à l'intérieur

L'air sec cause presque toujours des problèmes de nez pour bébé. La situation a particulièrement besoin d'attention lorsque les appartements et les maisons comprennent le chauffage central.

Sortie: apprenez à humidifier la pièce en essayant de vous assurer que le taux d'humidité dans la pièce est d'au moins 50%. Mieux encore, ce problème est traité par des humidificateurs d’air spéciaux. Si vous achetez un tel appareil n'est pas possible, effectuez régulièrement un nettoyage humide, suspendez des serviettes humides à la batterie, procurez-vous un aquarium avec du poisson ou achetez une fontaine décorative.

Contact d'allergène

Rhinite allergique - juste l'essor de la génération actuelle. Un bébé par mois peut souvent éternuer à cause de la poussière inhalée, des poils d'animaux, du pollen des plantes. Et si nous ne sommes pas particulièrement en mesure d’influencer la pollinose saisonnière, d’autres stimuli suffisent.

Sortie: lutte contre la poussière. Le nettoyage et l’aération constants par voie humide sont de véritables aides en la matière. Dans la crèche, il ne devrait pas y avoir d’endroits où il pourrait s'accumuler: tapis, grandes peluches, étagères ouvertes avec des livres anciens. Si vous ne pouvez pas vivre sans valeur de tapis familial, il est conseillé de passer l'aspirateur tous les jours. Dans le cas où il est constaté que les éternuements sont aggravés en présence d'un animal domestique, le chat bien-aimé devra trouver un autre lieu de résidence. Donc, dire, donnez entre bonnes mains. Dommage, bien sûr, mais la santé du bébé est plus importante.

Autres stimuli

D'autres substances, telles que la fumée de tabac, peuvent irriter la membrane muqueuse d'un petit bec, en particulier si une personne vivant avec vous est habituée à fumer dans l'appartement. Le parfum préféré de maman peut aussi avoir un effet négatif.

Éternuement en signe de maladie

Souvent, les éternuements des nouveau-nés peuvent indiquer un rhume. Les symptômes suivants vous indiqueront ce que les miettes du médecin doivent montrer:

  • l'enfant éternue et tousse;
  • se comporte sans cesse;
  • la température augmente.

Comment humidifier le nez

À titre préventif, un nouveau-né devrait être instillé matin et soir tous les jours avec un bec verseur de solution saline ou d’eau salée comme AquaMaris pour nouveau-né. Ainsi, le nez est libéré des croûtes séchées et le bébé devient plus facile à respirer.

Au début, on laisse tomber 2 à 3 gouttes de la solution, on la laisse reposer pendant 1 minute, puis on nettoie le nez du mucus accumulé avec du flagelle ouaté humidifié. Au fil du temps, les enfants s'habituent tellement à une telle procédure que, lorsqu'ils grandissent, il n'y a pas de problèmes d'instillation pendant une maladie. Même si l'enfant est malade, il est très important d'humidifier le nez. De cette façon, les microbes sont éliminés plus rapidement et plus efficacement.

Nous avons donc découvert que, dans la plupart des cas, les bébés qui éternuent n’ont pas besoin d’être effrayés; cela donne parfois lieu de penser et d’améliorer les conditions dans lesquelles se trouve le bébé. Et dans certaines situations, il est impossible de se passer de l'aide d'un médecin s'il existe des signes qui indiquent une maladie.

Pourquoi les bébés et les bébés éternuent-ils souvent?

Lorsque le bébé éternue, les parents commencent à regarder de plus près, si le bébé est malade. Les grand-mères gémissent et halètent, se plaignant que leurs parents ont attrapé un nouveau-né. Nous dirons dans cet article quels dangers se cachent dans un éternuement minuscule et pourquoi les enfants le font généralement.

Qu'est-ce que l'éternuement?

L'enfant acquiert la capacité d'éternuer même avant sa naissance, mais pour la première fois, il ne peut démontrer cette compétence au monde qu'après sa naissance, lorsque les voies respiratoires sont remplies d'air.

Éternuer est un réflexe inconditionnel destiné à empêcher une personne de pénétrer par le nez et le nasopharynx de corps et de micro-organismes étrangers potentiellement dangereux.

En éternuant, les voies respiratoires supérieures peuvent se débarrasser de la poussière qui s'y est accumulée, du mucus nasal accumulé. Immédiatement avant les éternuements, l’enfant a des chatouillements dans le nez, respire rapidement, remplit les poumons d’air et provoque une brusque sortie forcée à travers le nasopharynx.

Le son caractéristique est formé en raison de la position de la langue et la glotte, la langue se lève, couvre le nasopharynx. L'intensité de l'expiration au niveau de la glotte au même moment chez les nouveau-nés et les nourrissons est très élevée - l'air est expulsé à une vitesse d'environ 70 à 100 mètres par seconde.

Tout ce processus de foudre est régulé par des cellules nerveuses spéciales au niveau de la médulla oblongate. Les récepteurs du nasopharynx transmettent rapidement au cerveau un signal signalant l'invasion de quelque chose qui s'y trouve, le nasopharynx, en aucune manière, et le cerveau donne l'ordre d'exiler de manière décisive l'exil non invité.

Éternuer nouveau-né

Les bébés dans les premiers mois de la vie ont une raison très convaincante et convaincante pour éternuer. Les voies nasales et les lumières des voies respiratoires supérieures du nourrisson sont très étroites et le réflexe d'éternuer est le seul moyen de les protéger des effets néfastes de l'environnement.

Le tout premier "éternuer" sonne très souvent même dans la salle tribale. La miette essaie donc de se débarrasser des restes de mucus qui ont rempli le nasopharynx dans l'environnement aquatique de l'utérus. À l'avenir, le bébé peut éternuer souvent, il a plus qu'assez de telles raisons.

D'ordinaire, les éternuements intenses durent jusqu'à 3-4 mois, puis diminuent progressivement. La manifestation de ce réflexe de protection n'indique pas toujours une maladie, mais dans tous les cas, sans exception, c'est un signal aux actions des parents, car si le bébé éternue, il y a une raison que maman et papa doivent trouver.

Raisons

Physiologique

Les particularités de la structure des voies nasales provoquent le fait d'éternuer. Mais pour les parents, les véritables causes qui déclenchent le mécanisme de réaction réflexe restent inconnues. Et les raisons les plus courantes et, dans l’ensemble, totalement inoffensives résident dans le fait que les membranes muqueuses de l’enfant dans les 2-3 premiers mois de la vie sont activement colonisées par la microflore.

Comme l'immunité est encore faible, le corps réagit avec plus de vigilance aux germes qui tentent de s'établir dans le nasopharynx. Ils n'ont presque aucune chance de se rendre là où ils pourraient manifester une activité pathologique.

Le nouveau-né éternue moins fréquemment. Cependant, un enfant de 2 à 2,5 mois peut commencer à éternuer presque constamment, ceci est dû à la fin du processus de colonisation de la microflore. Désormais, les muqueuses du bébé ressemblent un peu plus à celles des adultes.

Un bébé peut éternuer pour des raisons naturelles, même après avoir été nourri, si des particules de lait pénètrent dans le nasopharynx pendant la tétée.

Il existe des preuves d'un lien entre le processus de succion et les éternuements, et de nombreux scientifiques médicaux sont convaincus que le processus même de succion intensive peut irriter les récepteurs du nasopharynx. Ensuite, un signal erroné est envoyé au cerveau et «l'éternuement» survient généralement sans raison valable.

Tout ce processus naturel peut être accompagné d'une soi-disant rhinite physiologique. Cela se manifeste par le fait que, dans un rêve, le bébé renifle, renifle.

Normalement, le mucus nasal reste clair et fluide. Si des croûtes sèches commençaient à se former dans le nez, le mucus s'épaississait et changeait de couleur en jaune, vert-jaune, gris-vert, c'est une raison pour réfléchir aux causes pathologiques possibles des éternuements, une telle rhinite ne peut être considérée comme normale et naturelle.

Pathologique

Éternuer le corps du bébé réagit souvent aux allergènes dans le nasopharynx. Un tel nez qui coule est déjà considéré comme allergique et pourrait bien se compliquer par l’ajout d’une infection bactérienne.

Il est possible de distinguer la norme de la pathologie par des symptômes cliniques concomitants. Si le bébé non seulement éternue, mais tousse également, si le mucus s'épaissit et si la respiration nasale est difficile non seulement pendant le sommeil, mais également pendant la journée, aux heures de réveil, si l'enfant respire par la bouche, il est possible que le phénomène soit allergique.

Immédiatement faire une réservation que l'allergie au bébé doit avoir des conditions préalables génétiques particulières. Si maman ou papa est allergique, il est fort probable que l'on parle d'allergies en éternuant avec violation de la respiration nasale, rougeur de l'œil, larmoiement, toux dans les miettes.

Les allergènes tels que le pollen de plantes, la poussière domestique, les moisissures, les pellicules de peau de poils d'animaux, la fumée de tabac et même la parfumerie de mère pointue peuvent provoquer une telle réaction chez les nourrissons. En réponse à la pénétration de telles particules, le corps du bébé va réagir en douceur avec un réflexe fort «éternuer».

Pourquoi un nouveau-né éternue souvent: rhinite physiologique chez le nourrisson et autres causes

Quand une chatte éternue, elle affiche un réflexe inconditionnel, typique de tout le monde. Cette réaction se produit à certains irritants qui pénètrent dans le nez. Le bébé a-t-il éternué une fois? Ne vous inquiétez pas, ce n'est pas une raison pour vous inquiéter.

Les éternuements répétés peuvent être un symptôme de la maladie. Avec un traitement en temps voulu, vous pouvez aider votre bébé le plus tôt possible, mais il est d'abord important de le surveiller pour vérifier s'il existe d'autres signes de la maladie. S'ils existent, vous devez agir dès que possible.

Des éternuements persistants peuvent être un symptôme de la maladie si d'autres signes sont également présents.

Caractéristiques de l'âge

Nouveau-nés

Les éternuements peuvent dépendre des caractéristiques d'âge de l'organisme. Grâce aux connaissances théoriques, il sera réaliste de rechercher la cause fondamentale et de prendre des mesures pour la prévenir.

Parfois, des parents inexpérimentés commencent à paniquer si un nouveau-né éternue souvent. Vous devez savoir que la présence de rhinite physiologique est un phénomène tout à fait naturel. Après la naissance, l'enfant commence à s'adapter à l'environnement, y compris aux organes respiratoires. Restant avec la mère dans le ventre, le bébé était dans un milieu liquide et, par conséquent, ses muqueuses ne se sont pas formées. Après la naissance, les surfaces muqueuses commencent leur formation, qui durera environ 10 semaines. Les parents doivent prendre en compte l’imperfection de la membrane muqueuse et la possibilité d’apparition d’une rhinite physiologique.

Les muqueuses ont besoin d'une occasion de s'autoréguler. Le processus est naturel et normal, car pendant cette période, la mie s'adapte aux conditions environnementales et ajuste son niveau d'humidité. Le corps fonctionne et ma mère commence déjà à traiter les miettes, les gouttes de nez. Une telle intervention crée des difficultés dans le processus d'adaptation. En conséquence, le parent obtiendra l’effet opposé: tenter de sécher le mucus ne fera qu'augmenter sa quantité.

L'observation est la tâche principale des parents d'un nouveau-né au cours des 12 premières semaines. Il est important de pouvoir faire la distinction entre la rhinite physiologique et les maladies de type viral. Les symptômes supplémentaires indiquant la présence de la maladie comprennent: éternuements, fièvre, sautes d'humeur et anxiété, manque d'appétit.

Les miettes des nouveau-nés peuvent éternuer pendant la tétée, ce qui est associé à la trompe d'Eustache non complètement formée, ainsi qu'à l'accumulation de mucus post-partum dans le nasopharynx.

Un tel plan pose parfois aux parents des questions concernant les pédiatres: pourquoi un nouveau-né éternue-t-il, le phénomène est-il lié au fait de se couper les dents? C'est possible, mais seulement indirectement. La dentition mine gravement l'immunité des enfants, de sorte que la miette commence à faire très mal - par conséquent, elle peut déjà avoir la morve, la toux et les éternuements (plus de détails dans l'article: comment distinguer la morve quand la dentition d'un rhume?).

Enfants d'âge préscolaire

Les enfants qui sont sujets à des réactions allergiques vont réagir aux stimuli avec une régularité accrue. Un symptôme caractéristique qui accompagne les allergies est l'éternuement répété. Il s’arrête, il suffit de retirer de la zone d’action l’objet de l’allergie lui-même (poussière, agrumes, laine, pollen, arômes). Ce symptôme est le plus prononcé dans la période préscolaire. Pour identifier la cause de l'allergie, vous devez contacter un allergologue qui, après avoir reçu les résultats des tests, vous prescrira un antihistaminique.

Écoliers

Un enfant qui fréquente une école «attrape» souvent divers virus et infections accompagnés d'éternuements. Pour attraper de telles maladies peut être dans l'école elle-même et dans les transports en commun. Un grand nombre d'enfants en particulier et de personnes en général constituent un habitat de prédilection pour diverses infections. Après avoir remarqué d’autres signes d’un enfant autre qu’un éternuement (le bébé est un morveux et tousse), vous devriez le laisser quelques jours à la maison pour qu’il n’infecte pas les autres et ne prenne pas soin de son traitement.

Les symptômes

Si le bébé mensuel éternue plus vite et plus souvent, vous devriez le surveiller de plus près. La présence de signes supplémentaires de la maladie aidera à déterminer la nature de la réaction:

  • Nez qui coule Les éternuements, accompagnés de sécrétions de mucus clair par le nez, sont une manifestation du rhume (nous recommandons de lire: cela aide-t-il à enterrer le lait maternel dans le nez lorsqu’on a le nez qui coule?). Dans ce cas, il est important de commencer le traitement immédiatement. La rapidité de la réaction facilitera l'évolution de la maladie et le rétablissement rapide. Lorsque les miettes ont le nez bouché, mais que rien n'en découle, cela indique une nature allergique de l'éternuement.
  • Démangeaisons Les éternuements accompagnés de grattements oculaires sont un signe d'allergie. L'irritant atteint non seulement la membrane muqueuse du nez, mais également les yeux. Le gamin se gratte les yeux, ils commencent à arroser et rougissent. Susceptible conjonctivite, assurez-vous qu'il n'y a pas d'éternuement. Lorsque les éternuements sont accompagnés d'une éraflure du nez, il n'y a aucune raison de s'inquiéter. Très probablement, la cause est une mote ou un grain de poussière qui est tombé dans le passage nasal. Ils ont provoqué des chatouillements dans le nez et des éternuements. En moins d'une heure, tout passera. La seule précaution à prendre est de s'assurer que les petits objets ne pénètrent pas dans les voies respiratoires.
  • Toux Éternuer accompagné de tousser? Cela signifie que le froid est déjà "brandissant" dans le corps. La maladie de la période d'incubation est passée à l'offensive, vous devriez maintenant consulter votre médecin pour un traitement complexe.

Il y a des cas où un enfant tousse et finit par donner «apchha». Un tel phénomène est une réaction à la présence de microflore pathogène ou à des médicaments déjà utilisés.

Diagnostics

Éternuer sans cesse en l’absence d’autres symptômes nécessite tout d’abord une visite chez le pédiatre. Le médecin effectuera un premier examen, puis consultera un spécialiste. Dans ce cas, il pourra s’agir d’un ORL ou d’un allergologue. Le diagnostic de la maladie consistera en ceci:

  • examen des voies nasales et de la gorge;
  • tests d'urine et de sang pour les virus et les infections;
  • délivrance de bakposev des muqueuses;
  • tests pour l'établissement d'un allergène.

Comme vous pouvez le constater, rien d’attractif n’attend vos miettes. Tous les diagnostics sont relativement simples et sûrs, alors n'hésitez pas à emmener l'enfant chez le médecin si vous êtes préoccupé par ses éternuements fréquents. Si la nature de la maladie est évidente, vous pouvez avoir recours à des miettes à la maison.

Comment aider

Nouveau-né

Et si bébé éternue souvent? Comment arrêter une série d '"éternuer" et aider le bébé? Le plus important est de déterminer la cause de ce phénomène.

Quand un bébé éternue - ce n’est pas une cause de préoccupation. L’absence de signes de maladie supplémentaires (conjonctivite, nez qui coule, toux) suggère que la santé de l’enfant va bien.

Si la cause du problème est identifiée et que la santé du bébé n’est pas menacée, ne vous inquiétez pas.

La rhinite physiologique chez le nouveau-né peut passer très rapidement, surtout si les conditions suivantes sont remplies:

  1. la pièce est fraîche et humide (températures jusqu'à 22С et humidité - environ 60%);
  2. nettoyage et aération réguliers par voie humide;
  3. l'enfant mange le lait de sa mère, ce qui signifie qu'il entraîne constamment son nasopharynx en raison de la nature des mouvements de succion établis par la nature.

En l'absence de ces conditions, le corps peut s'adapter plus longtemps aux conditions extérieures et, de ce fait, les parents remarqueront une rhinite physiologique prononcée chez les nourrissons. En cas de violation des normes sanitaires généralement acceptées, les miettes peuvent même avoir des complications. Les éternuements diminueront à moins de 4 à 6 mois lorsque la trompe d'Eustache aura fini de se former et que le mucus post-partum quittera finalement le corps.

Avec un rhume

Bains de vapeur

Les éternuements fréquents avec morve sont un signe de rhume. C'est vrai dans 75% des cas. La tâche des parents est d’arrêter la propagation du virus ou de l’infection dans l’œuf.

Pour la procédure, prenez de l'écorce de chêne, des feuilles de framboise, de l'eucalyptus ou de la menthe, du pied de pied, de la camomille et du cassis. Vous pouvez les appliquer individuellement ou brasser en mélanges. Les herbes doivent être hachées et verser de l'eau bouillante. Couvrez l'enfant avec une serviette pour qu'il puisse respirer des vapeurs saines. Il est possible de faire de telles procédures après 3 ans. Les inhalateurs viendront en aide aux plus jeunes enfants, ce qui permettra à la miette de respirer la décoction d’herbes ou d’huiles essentielles. La respiration sera également utile dans les paires de pommes de terre, d'oignons ou d'ail. Après la procédure, vous devriez mettre le bébé au lit en l’enveloppant correctement.

Thés à la vitamine et bains chauds

  • Recettes folkloriques. N'oubliez pas les avantages des thés vitaminés aux tilleuls, framboises, miel, gingembre et citron. Pas mal de donner aux miettes d'oignon et d'ail dans sa forme la plus pure. Le virus et l'infection vont rapidement se terminer, n'ayant pas le temps d'entrer pleinement en vigueur.
  • Bains aux herbes. Pour le bain, prenez les herbes suivantes: sapin, sauge, calendula, feuilles de bouleau, achillée millefeuille. Pour brasser, vous avez besoin de 50 g d'herbe, à verser avec 1 litre d'eau bouillante. Insister pour une décoction dans un thermos pendant environ 2 heures. L'eau dans la salle de bain doit faire environ 37 ° C. Versez le contenu du thermos à cet endroit avant qu'il ne soit filtré. Vous pouvez prendre des bains thérapeutiques pendant plus de 15 minutes. Vous pouvez utiliser des infusions à base de plantes pour les bains de pieds. Après la procédure, pour mettre le bébé au chaud (pyjamas et chaussettes de laine), donnez du thé vitaminé à boire et mettez-le au lit. Après de telles manipulations, le bébé se réveillera le matin de manière vigoureuse et sans éternuer, et la morve passera dans la journée.

Frotter et emballer

  • Frotter Est-ce qu'un bébé nouveau-né éternue souvent et est-il accompagné de morve et de toux? Vous aiderez l'onguent médicinal pour le broyage. Pour le préparer, prenez ½ tasse d'huile de tournesol, en ajoutant 4 à 5 gouttes d'huile essentielle de cyprès, de lavande ou de menthe. Grind devrait être sur certaines lignes. Grâce aux actions d'un adulte, une barrière bactéricide est créée pour le corps et les huiles essentielles combattent parfaitement le rhume.
  • Wraps Lorsque vous éternuez chez le nourrisson, nous vous recommandons de frotter la poitrine, les jambes et le dos du docteur Mom avec de la pommade. Après avoir appliqué la pommade, vous devriez envelopper l'enfant chaudement (pyjama, chaussettes chaudes) et le mettre au lit. Le matin, le bébé se réveillera en bonne santé.
Le frottement aide à améliorer rapidement l'état du bébé et facilite sa respiration.

Conseils utiles

  1. maintenir un niveau d'humidité élevé dans la pièce;
  2. buvons beaucoup de liquide, sauf du soda;
  3. la présence d'une forte rhinite implique de se laver le nez;
  4. ventilation régulière de la pièce;
  5. promenades quotidiennes;
  6. prendre des multivitamines;
  7. compléter le régime avec des fruits et des légumes.

La phase initiale d'un rhume ne nécessite pas de médicament. Essayez de faire face à la médecine traditionnelle. L’inefficacité et l’aggravation de la maladie supposent de consulter un médecin.

Avec des allergies

Sachant qu'un enfant éternue en raison d'une exacerbation d'allergies, les parents doivent avoir recours aux règles de premiers secours. Cela aidera à éviter des problèmes à l'avenir, car les allergies ont tendance à devenir chroniques:

  1. sauver l'enfant de la source des allergies;
  2. donner un antihistaminique: Suprastin, Diazolin, Claritin;
  3. rincez le bec;
  4. aérer la pièce;
  5. idéalement, sortez pour prendre l'air.

Les conseils ci-dessus aideront les parents à soulager les symptômes douloureux et à arrêter les éternuements. Ces mesures permettent non seulement de résoudre une tâche ponctuelle, mais également d’éviter les complications à l’avenir, ainsi que le développement de maladies graves. Il est important de ne pas rater le danger et de remarquer un «éternuement» alarmant à temps.

Prévention

Le Dr Komarovsky recommande de prévenir les éternuements chez les enfants par des moyens simples:

  1. renforcer le système immunitaire;
  2. tempérer le bébé;
  3. traiter la maladie jusqu'au bout;
  4. éviter le contact avec des allergènes potentiels;
  5. aérer la pièce;
  6. éteindre périodiquement les appareils de chauffage;
  7. marcher plus souvent en plein air.

Lorsqu'un enfant éternue beaucoup et souvent, ne le laissez pas suivre son cours. Il est probable que le corps réagisse à la maladie qui se développe à l'intérieur. Essayez d’établir la cause et d’identifier l’irritant. Un diagnostic correct et un traitement rapide garantissent un rétablissement rapide. Ne laissez pas l’infection se propager à vos proches et à vos proches.

Causes d'éternuement chez les nourrissons

La santé du bébé est une préoccupation constante des parents. La moindre perturbation du fonctionnement de tout système corporel provoque leur panique. Par conséquent, chaque mère devrait savoir comment aider son enfant dans des situations simples. Souvent, les parents s'adressent au thérapeute avec la question suivante: "Le bébé éternue quoi faire." Chaque parent peut constater que le nouveau-né tousse et éternue, mais ce que tout le monde ne sait pas dans ce cas.

Contenu de l'article

Premièrement, nous devons découvrir pourquoi le nouveau-né éternue souvent, les raisons de la réaction d'un tel organisme. Connaître la cause vous permettra d'agir sur la situation. Seule la sensibilisation vous permettra de commencer un combat efficace contre le rhume.

Facteurs physiologiques

Si un nouveau-né éternue et tousse, ce n'est pas nécessairement dû à la maladie.

Souvent, un nouveau-né éternue beaucoup pour des raisons physiologiques naturelles. Le fait est que jusqu'à 2,5 mois chez les enfants se forment des voies respiratoires.

La trompe d'Eustache reliant le nasopharynx et la cavité tympanique est toujours en cours de formation. En conséquence, lors de l'allaitement, un enfant peut se chatouiller le nez, ce qui provoque des éternuements.

Selon les pédiatres, les éternuements chez les nouveau-nés s’expliquent simplement: pendant que le bébé était dans l’utérus, le mucus s’accumulait dans le nasopharynx et, après l’accouchement, le corps cherche à dégager les voies respiratoires qui n’étaient pas utilisées parce que l’oxygène était fourni avec le sang de la mère.

Un trait caractéristique des nouveau-nés est l'emplacement de la voie nasale sous un angle particulier. Les processus œdémateux et inflammatoires se propagent rapidement au larynx, à la trachée et aux bronches. Par conséquent, nous devons être en mesure de reconnaître la maladie au stade initial.

En outre, le nouveau-né éternue et il est normal que la mère l’allaite. Une telle réaction est due au fait que la trompe d'Eustache ne s'est pas encore formée. Lorsque le bébé tète, il ressent un chatouillement dans le nasopharynx. Cela le fait éternuer périodiquement.

Autres facteurs

Si la nature d’une telle réaction du corps n’est ni allergique ni froide, ne vous inquiétez pas. En peu de temps, la respiration redevient normale.

Les enfants et les adultes éternuent pour les mêmes raisons. Les exceptions sont les nouveau-nés et les nourrissons, chez lesquels un tel phénomène est causé par l'adaptation à l'environnement.

Chez le nourrisson, tous les réflexes naturels inhérents aux adultes apparaissent. Les pédiatres notent que le nouveau-né éternue pour nettoyer le nasopharynx des irritants. Un bébé éternue souvent parce que ses narines sont encore très petites et même une goutte de mucus peut provoquer une telle réaction.

Si le bébé tousse et éternue, il est nécessaire d’exclure le développement de la bronchite.

Un bébé peut également éternuer pour ces raisons:

1. Air sec (les bébés réagissent souvent à la saison de chauffage qui a commencé).

2. L’accumulation de poussière sur différents objets à surface poreuse.

3. La présence d'allergènes (laine avec salive, sécrétions animales, pollen, cosmétiques, aliments inhabituels et divers composés chimiques).

4. Présence de personnes fumant près de l'enfant. Le bébé commence à tousser, à éternuer, il a des larmes, une rougeur sur la peau.

5. Transformation du mucus nasal en croûtes séchées. En conséquence, les nerfs sont irrités et le bébé éternue.

Allergènes possibles

La réponse à la question de savoir pourquoi un nouveau-né éternue peut être dans son régime alimentaire. Parfois, une allergie est causée par l’inclusion d’un nouveau produit dans le régime alimentaire.

Si la mère allaite, elle doit adapter son alimentation pour éliminer la présence de substances potentiellement allergènes dans le lait.

Si les parents soupçonnent que les poils de l'animal sont un allergène, un essai clinique doit être soumis pour confirmer ces préoccupations. Avec un résultat positif, se débarrasser d'un animal n'est pas la seule issue. Peut-être que le problème résoudra l'utilisation de shampooings, de sprays pour réduire l'allergie de la laine.

Également pour l'allaitement d'un enfant, il est conseillé aux parents d'arrêter de fumer ou au moins de se laver soigneusement et de changer de vêtements de dessus après avoir fumé.

Si vous ventilez régulièrement la chambre du bébé, humidifiez l’air, les bactéries mourront.

Facteur froid

Si un nouveau-né éternue souvent, une morve se forme, la température augmente, une toux commence, ces symptômes indiquent souvent un rhume. La probabilité de sa survenue est assez élevée, car l'immunité d'un enfant de moins d'un an est encore faible et réagit facilement aux agents pathogènes du DRA - virus, bactéries.

Une légère surfusion peut entraîner un froid et la surchauffe est dangereuse: en raison de la perte d'humidité lors de la transpiration excessive, le mécanisme de défense naturel s'affaiblit.

La cavité nasale est un lieu favorable à la reproduction active de bactéries pathogènes. En raison de leur pénétration dans le corps, du mucus se dépose dans le nez, ce qui le rend difficile à respirer.

À leur tour, toutes les maladies transférées contribuent au fait que l'enfant se forme plus activement une immunité.

Causes du hoquet

Souvent, le nouveau-né a souvent le hoquet et l'éternuement. Les causes du hoquet peuvent être différentes, mais il suffit parfois de réchauffer le bébé pour le réchauffer.

Il y a un hoquet dû à des facteurs physiologiques.

Souvent, ce symptôme est une conséquence du mauvais angle d'inclinaison de l'enfant lors de l'alimentation, de la suralimentation. Étant donné que le bébé a toujours un petit estomac, le diaphragme subit une pression lorsqu'il est étiré. Cela provoque des convulsions. Dans le même temps, les résidus de lait sont expulsés et provoquent des éructations.

Si la mère nourrit le bébé avec le biberon, la raison peut en être la mauvaise tétine. Souvent, la forme de ce dispositif conduit à l’ingestion de bulles d’air accompagnées du contenu de la bouteille, ce qui provoque un hoquet.

Le système nerveux du nourrisson ne contrôle toujours pas le diaphragme, mais avec le temps, tout se met en place.

Norme de température pour les enfants d'âges différents

Quand un enfant de 4 mois éternue, après avoir mesuré la température, les parents paniquent souvent. Cependant, il convient de garder à l'esprit que la norme pour cet âge est de 37 degrés. En outre, la soirée est caractérisée par de la fièvre et le matin - faible.

Si un enfant de 6 mois éternue et que sa température augmente fortement, cela peut signifier la présence du SRAS, de la grippe. À cet âge, le taux normal est considéré comme étant de 36,6.

Si le bébé tousse et éternue, mais pas la température, la présence d'infections respiratoires aiguës peut être exclue. Cependant, l'enfant devrait toujours être présenté à un oto-rhino-laryngologiste, qui l'aidera à déterminer pourquoi un nouveau-né éternue.

Si un bébé éternue pendant deux mois

Si un enfant éternue à l'âge de 2 mois, il a besoin de beaucoup de boissons: lait bouilli, jus naturels, thé, compote. Il est encore trop tôt pour traiter de tels nourrissons avec des gouttes, des antibiotiques.

Si vous remarquez qu’un enfant étouffe fréquemment à l’âge de 2 mois, il doit en éliminer la substance, vous devez éliminer les éventuels allergènes contenus dans sa chambre. L'air dans cette pièce doit être propre et humide. Assurer un mouvement périodique du flux d'air, souvent ventiler la pièce. Un enfant de 2 mois éternue et tousse si les agents pathogènes ont une chance de survivre.

Il est nécessaire de prévenir le dessèchement du mucus pour éviter une bronchite obstructive, une pneumonie.

Si l'enfant tousse et éternue à 3 mois, le pédiatre déterminera si ces symptômes ont un caractère froid. Un signe de rhume est un mucus épais et jaunâtre.

Si un enfant de 4 mois tousse et éternue, vous devez observer son état de santé. Si la situation s'aggrave, appelez le médecin. En présence de crachats dans les poumons, le médecin est susceptible de prescrire des mucolytiques - des médicaments qui accélèrent l'écoulement du mucus. Vous pouvez également avoir besoin d'un coffre vibrant. Si les expectorations sont absentes, le traitement sera plus efficace avec des antitussifs.

Si un enfant éternue pendant 5 mois, vous pouvez utiliser le médicament Nazivin. La durée maximale de traitement pour les nourrissons à partir de 3 mois est de 3 jours. Ce médicament réduit le gonflement dans le nez, supprime la formation de mucus, augmente sa viscosité.

Éternuements et toux chez un enfant de 3 à 6 mois

Si un enfant de 6 mois éternue et ne snot pas permettre à respirer librement, utilisez les gouttes qui peuvent être appliquées à partir de 3 mois. Ces médicaments ont différents effets: hydratant, vasoconstricteur, antiviral.

Si le bébé éternue et tousse, cela indique presque toujours une infection. Le fait qu'un enfant avec un éternuement lui fasse mal à la poitrine, vous pouvez le deviner en cliquant dessus au milieu.

Si un nouveau-né tousse et éternue, il est recommandé d'utiliser les gouttes nasales Aquamaris, Aqualore bébé, Derinat (elles ont un effet immunomodulateur).

La toux et les éternuements chez les bébés peuvent également se produire lorsqu'un corps étranger pénètre dans le nez. Pour éliminer un symptôme, vous devez supprimer un objet étranger.

Éternuements et nez qui coule chez les enfants de sept mois.

Souvent, les enfants de 7 mois ont le nez qui coule si la pièce dans laquelle ils se trouvent est mal ventilée. Les organismes pathogènes provoquent la morve chez le bébé, qui éternue pour faciliter la respiration.

Par conséquent, les éternuements et la morve du nouveau-né sont également le résultat d'une réaction allergique. Afin de prévenir un tel phénomène, les parents devraient promener l'enfant plus souvent et aérer sa chambre.

Observez si un enfant a 7 mois de morve et d'éternuements après avoir éliminé les allergènes. Si le nez qui coule continue, il est causé par un rhume.

La morve chez un enfant de 7 mois, comme chez les enfants de plus de cet âge, indique le plus souvent un rhume. En raison du fait que le passage nasal à ce stade de la vie est assez étroit, toute infection virale provoque une congestion.

Un enfant qui a déjà 7 mois peut se voir attribuer un otolaryngologiste.

Comment nettoyer le nez du bébé du mucus

Souvent, la membrane muqueuse tendre de l’enfant est irritée par des croûtes sèches qu’elle ne peut pas éliminer seule. Par conséquent, les narines du nourrisson doivent être nettoyées. À cette fin, vous ne pouvez pas utiliser de coton-tige, mais seulement un drapeau en coton, plongé dans de l'eau bouillie tiède. La laine de coton est placée dans la narine puis tournée dans le sens des aiguilles d'une montre. Après avoir nettoyé une narine du flagelle, la narine suivante est changée et nettoyée.

White snot partent eux-mêmes, alors cherchez un moyen de les supprimer n'est pas nécessaire. Il suffit de vider les narines avec une solution d’eau de mer isotonique. Un bébé de 3 mois devrait enterrer quelques gouttes de la solution du sel.

Si un enfant éternue à 3 mois, une morve se forme dans son nez, cela indique le plus souvent la présence d'une infection virale.

La présence d'une infection virale peut être vérifiée si la couleur du mucus passe du blanc au vert et si sa consistance devient plus visqueuse, ce qui empêche son écoulement nasal. Dans ce cas, les narines doivent être nettoyées régulièrement. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des outils spéciaux: aspirateurs, poires. En l'absence de personnes dans la maison, vous pouvez utiliser une seringue conventionnelle sans aiguille.

Moyens de lutte contre le rhume des enfants

Ces signes indiquent une congestion nasale: difficulté à respirer, éternuement, succion intermittente du sein.

Lorsqu'un enfant atteint l'âge de 6 à 7 mois, le nez qui coule peut se produire en raison de la poussée dentaire. Ceci est indiqué par un gonflement dans la région des gencives, de la fièvre.

De nombreux médicaments contre le rhume ne peuvent être appliqués qu’à partir de deux ans. Dans une telle situation, les solutions de remplacement pour les bébés sont des solutions contenant le sel de la mer Adriatique. L'achat de ces médicaments ne nécessite pas d'ordonnance médicale et leur posologie est pratiquement illimitée. Une solution saline normale est également un moyen sûr de rincer le nez.

Il est également conseillé d'acheter un inhalateur pouvant être utilisé pour soulager la situation des enfants de moins d'un an.

Selon les pédiatres, un rhume chez les enfants de plus de 2 ans ne peut pas être traité, car le système immunitaire peut déjà faire face à la maladie par ses propres moyens.

Traitement

Si le bébé éternue souvent et que sa température augmente, que sa respiration devient difficile, il commence à tousser, il devrait immédiatement le montrer à son médecin, qui lui prescrira un traitement efficace.

Vous devez d’abord comprendre pourquoi les bébés éternuent souvent.

Pour le traitement de la rhinite chez les nourrissons, vous pouvez recourir à un remède traditionnel, comme les inhalations à base de plantes. Pour ce faire, vous pouvez utiliser de la menthe, de la camomille, de l'eucalyptus et du laurier. Mais cette thérapie doit être effectuée avec beaucoup de précautions, afin de ne pas provoquer d'allergies. Il est utile de masser les points actifs sur le nez, appliquer une compresse de caillé.

Pour éviter l'accumulation de mucus dans les sinus nasaux, les nourrissons enrhumés doivent être couchés de manière à ce que sa tête repose sur l'estrade.

Pour éviter la pneumonie, tout doit être fait pour que l'enfant continue à respirer par le nez. Si le nourrisson commence à impliquer la bouche dans ce processus, son état s'aggravera inévitablement: le mucus pulmonaire s'assèchera, les bronches se boucheront, l'inflammation commencera.

Prévention

Parfois, le nourrisson tousse et éternue en essayant de se libérer d'une importante accumulation de crachats dans les poumons. Pour éviter une telle condition, il est nécessaire d'éviter l'accumulation de poussière et d'agents pathogènes: pour ventiler la pièce, faire un nettoyage humide.

Cette réaction corporelle est également causée par des stimuli externes tels que des odeurs nettes odorantes. Par conséquent, vous devez rafraîchir l'air naturellement et non à l'aide de produits chimiques. Par conséquent, il convient de supprimer l'habitude de pulvériser divers arômes en pépinière. L'intérieur de cette pièce doit être composé principalement d'éléments fabriqués à partir de matériaux naturels.

Il est nécessaire de minimiser l'impact des facteurs provoquant un dessèchement, une irritation de la muqueuse nasale.

Si l'air de la pièce s'assèche, il est recommandé de l'humidifier à l'aide d'appareils appropriés, un atomiseur. De plus, un drap humide peut être placé dans la chambre de bébé.

Les mesures préventives régulières doivent être un nettoyage humide, aérer la pièce, enlever la poussière. Il vaut mieux que la pièce ne soit pas des peluches, des tapis moelleux.

Causes d'éternuements fréquents

Le bébé est né avec un ensemble de réflexes. Certains d'entre eux sont considérés comme spécifiques, alors que d'autres ne sont pas différents des réflexes des adultes. Par exemple, un enfant éternue et tousse parfois, ce qui effraie beaucoup les parents. Mais ne vous inquiétez pas, dans la plupart des cas, ces actions ne sont pas un signe de maladie. Nous comprendrons pour quelles raisons le bébé éternue souvent.

Facteurs physiologiques

Éternuer est un réflexe physiologique conçu pour nettoyer les muqueuses, la poussière et d'autres irritants des membranes des voies respiratoires. Pourquoi un nouveau-né éternue-t-il et tousse-t-il plusieurs fois par jour? Il a juste besoin de libérer le nez et le cou de ce qui s'y est accumulé pendant la période de développement prénatal et de passage dans le canal de naissance.

En moins de deux mois, les organes respiratoires des miettes s’adaptent aux conditions de l’environnement et produisent beaucoup de sécrétions - du mucus. Par conséquent, les parents remarquent que l'enfant "grogne" parfois. Rare ne peut toujours pas se moucher, le seul moyen dont il dispose pour se débarrasser de la morve - éternuer. De plus, au contact de l'air, le mucus se transforme en croûtes qui irritent la membrane nasale et provoquent un réflexe de nettoyage.

Certains bébés éternuent pendant ou après la tétée. Les médecins expliquent cela par l'immaturité de la trompe d'Eustache - la cavité reliant le nez et l'oreille. Elle est irritée par la succion et provoque des éternuements.

Si un bébé de plus de deux mois éternue, tousse et «grogne», mais qu’il n’a pas de température et qu’une morve abondante ne coule pas du goulot, cela tient probablement à l’air ambiant ou plutôt à sa sécheresse ou à sa saturation en irritants.

Air sec

Les indicateurs optimaux de température et d’humidité dans la pièce où l’enfant dort et passe le plus clair de son temps sont respectivement 18-20 ° C et 60-70%. Si l'humidité est plus basse et la température plus haute, la membrane muqueuse nasale se dessèche. Le résultat peut être non seulement un éternuement, mais également un affaiblissement de l'immunité locale: du mucus humide est nécessaire pour protéger le système respiratoire des virus et des bactéries.

Normaliser les paramètres d'air en utilisant:

  1. installation de régulateurs sur batteries de chauffage
  2. utilisation de l'humidificateur domestique
  3. aération fréquente
  4. nettoyage humide régulier

Irritants

Le bébé peut éternuer en raison du contact avec divers irritants des aérosols. Il est trop tôt pour parler d'allergie respiratoire au cours de la première année de vie: les nourrissons sont plus susceptibles aux réactions négatives aux aliments. Mais si les voies respiratoires des miettes succombent constamment aux effets d’allergènes potentiels, il peut alors souffrir de pollinose au bout de trois ans.

Après l'accouchement, de nombreuses femmes sont confrontées au problème de l'apparition d'un excès de poids. Quelqu'un, il apparaît même pendant la grossesse, quelqu'un - après l'accouchement.

  • Et maintenant, vous ne pouvez pas vous permettre de porter un maillot de bain ouvert ou un short court...
  • Vous commencez à oublier ces moments où les hommes complimentent votre silhouette sans faille.
  • À chaque fois que vous vous approchez du miroir, il vous semble que les temps anciens ne reviendront jamais.

Mais un remède efficace pour le surpoids est! Suivez le lien et découvrez comment Anna a perdu 24 kg en 2 mois.

Après l'accouchement, de nombreuses femmes sont confrontées au problème de l'apparition d'un excès de poids. Quelqu'un, il apparaît même pendant la grossesse, quelqu'un - après l'accouchement.

  • Et maintenant, vous ne pouvez pas vous permettre de porter un maillot de bain ouvert ou un short court...
  • Vous commencez à oublier ces moments où les hommes complimentent votre silhouette sans faille.
  • À chaque fois que vous vous approchez du miroir, il vous semble que les temps anciens ne reviendront jamais.

Mais un remède efficace pour le surpoids est! Suivez le lien et découvrez comment Anna a perdu 24 kg en 2 mois.

Pourquoi un nouveau-né éternue-t-il? Les irritants les plus courants dans l'air comprennent:

  1. La poussière. Ses principales sources sont les peluches, les meubles rembourrés, les tapis, les rideaux. Dans la pépinière, il devrait y avoir un nombre minimum de telles choses. Il est conseillé d'aménager la pièce où dort l'enfant afin que la mère puisse essuyer quotidiennement toutes les surfaces qui s'y trouvent avec un chiffon humide. Une aération régulière est également requise.
  2. Odeurs fortes - arômes de détergents, parfums, cosmétiques, peintures et autres. S'il y a un enfant dans la maison qui «grogne» et tousse, il est nécessaire de cesser d'utiliser tout moyen ayant une odeur forte en sa présence.
  3. Fumée de tabac. Fumer près de la miette est inacceptable. En outre, il peut éternuer quand il sent l'odeur des vêtements fumants. Par conséquent, avant de s'approcher du bébé, un adulte devrait changer de vêtements.
  4. Air pollué à l'extérieur. Marcher près des grandes routes n’est pas la meilleure option pour le tout-petit. Pour le trottoir, vous devez choisir des parcs ou des plantations verdoyants, les miettes ne seront alors ni croupies ni éternuées.
  5. Plantes à pollen. Une fois sur la membrane muqueuse, des particules de pollen l'irritent et le bébé tousse et éternue. Le protéger de toutes les plantes est difficile. Mais vous ne devez pas rapprocher les fleurs de la surface des miettes et les retirer de la pépinière.
  6. Laine, plumes d'animaux. Animaux domestiques moelleux et à plumes - les meilleurs amis des enfants. Mais il est préférable de limiter leur communication avec les nourrissons. Et s'il est impossible d'éliminer complètement le contact de l'enfant avec le chat ou le perroquet, il est nécessaire de s'assurer qu'il n'y a pas de laine et de plumes sur les vêtements, les meubles et le sol.

Éternuer est un signe possible d'une maladie respiratoire naissante. Ses autres symptômes sont la toux, la morve lourde, l'aggravation de l'état général, les sautes d'humeur, l'hyperthermie (parfois, il n'y a pas d'augmentation de la température). Habituellement, une maladie respiratoire aiguë est précédée soit du contact d’un enfant avec un malade, soit de son hypothermie

Même dans le cas d'une simple ZAR, les nourrissons doivent être traités sous la surveillance d'un médecin. Quand une infection virale suffit à boire beaucoup de liquide, une normalisation de l'air dans la pièce et des médicaments antipyrétiques. Si l'agent causal de la maladie est une bactérie, le schéma de traitement est plus complexe et n'est déterminé que par un médecin.

Hygiène du nez

Pour faciliter la respiration du bébé, vous devez nettoyer régulièrement son nez des croûtes. Pour ce faire, vous avez besoin de coton et d'eau bouillie tiède. Il est nécessaire de tordre deux minces flagelles de la laine de coton, de les humidifier avec de l’eau, de pousser délicatement les miettes dans les voies nasales, de les rouler plusieurs fois.

Il est également possible de temps en temps de faire tomber un enfant dans le bec d'une solution saline. Les sprays nasaux ne doivent pas être utilisés: au moment de l'injection, un liquide sous pression peut pénétrer dans la trompe d'Eustache et provoquer une inflammation.

Avec ORZ, une morve abondante gêne la miette pour manger et dormir. Vous pouvez l'aider en enlevant le mucus avec une pompe spéciale. Ils sont disponibles sous forme de poires en caoutchouc et de tubes minces.

Si un bébé en bas âge éternue, tousse et «grogne» de temps en temps, mais qu'il se sent bien, ne vous inquiétez pas. Vous avez juste besoin d'améliorer les paramètres de l'air dans sa chambre - souvent l'air, nettoyer régulièrement, éliminer tous les collecteurs de poussière, utiliser un humidificateur domestique et minimiser la quantité de produits chimiques ménagers.

Faites attention aux trois façons de nettoyer le nez du bébé, présentées dans la vidéo.

Après l'accouchement, de nombreuses femmes sont confrontées au problème de l'apparition d'un excès de poids. Quelqu'un, il apparaît même pendant la grossesse, quelqu'un - après l'accouchement.

  • Et maintenant, vous ne pouvez pas vous permettre de porter un maillot de bain ouvert ou un short court...
  • Vous commencez à oublier ces moments où les hommes complimentent votre silhouette sans faille.
  • À chaque fois que vous vous approchez du miroir, il vous semble que les temps anciens ne reviendront jamais.

Mais un remède efficace pour le surpoids est! Suivez le lien et découvrez comment Anna a perdu 24 kg en 2 mois.

Après l'accouchement, de nombreuses femmes sont confrontées au problème de l'apparition d'un excès de poids. Quelqu'un, il apparaît même pendant la grossesse, quelqu'un - après l'accouchement.

  • Et maintenant, vous ne pouvez pas vous permettre de porter un maillot de bain ouvert ou un short court...
  • Vous commencez à oublier ces moments où les hommes complimentent votre silhouette sans faille.
  • À chaque fois que vous vous approchez du miroir, il vous semble que les temps anciens ne reviendront jamais.

Mais un remède efficace pour le surpoids est! Suivez le lien et découvrez comment Anna a perdu 24 kg en 2 mois.

Pourquoi un nouveau-né éternue-t-il souvent et est-ce dangereux?

12.12.2016 à 23h13

Bonjour les amis! Moi, Lena Zhabinskaya, encore avec vous! Tôt ou tard, chaque mère se pose une question raisonnable: "Pourquoi un nouveau-né éternue-t-il souvent?". Les pédiatres tentent d'y répondre de la manière la plus simple et la plus claire possible, en affirmant que les voies nasales sont nettoyées. Cela signifie-t-il que le processus est naturel et qu'il n'y a pas de quoi s'inquiéter? Allons le découvrir ensemble.

À propos des premiers éternuements et de leurs causes

C’est difficile à croire, mais un nouveau-né peut éternuer dès les premières secondes de son séjour dans la salle d’accouchement. Juste parce que c'est sa réaction particulière à l'environnement. Le fait est que les passages nasaux de son époque étaient encore très étroits, mais ils pouvaient déjà avoir accumulé du mucus et de la pollution. Se débarrasser d'eux et permet d'éternuer - un réflexe inconditionnel, au cours duquel une puissante expiration d'air dégage les voies respiratoires supérieures.

Inutile de dire que de tels éternuements ne sont pas dangereux. En outre, ils peuvent accompagner la miette jusqu’à l’âge de 2 ou 3 mois lorsqu’elle forme la trompe d’Eustache. C'est une sorte de canal qui relie le nasopharynx et la cavité tympanique. C’est lors de la tétée que se produit un chatouillement qui provoque des éternuements.

Pire encore, si les éternuements sont constants. Ensuite, il est important de consulter immédiatement un médecin afin qu’il puisse écarter la présence d’une maladie virale ou bactérienne. Il peut apparaître chez un nouveau-né non seulement à cause de son immunité affaiblie, mais également à cause de la structure particulière de son passage nasal. Au cours de cette période, il est incliné, de sorte que tous les processus œdémateux et inflammatoires «rampent» rapidement sur la trachée, les bronches et le larynx. S'ils ne sont pas détectés à temps, l'enfant peut tomber malade.

Rhinite physiologique

Souvent, en éternuant, la mère peut remarquer un léger mucus dans le nez. Selon les pédiatres, les raisons de son apparition sont courantes: il s'agit d'un processus naturel d'amélioration et de test du système respiratoire. Et encore une fois, s'inquiéter d'eux ne vaut pas la peine. Très probablement, ils passeront rapidement, et le seul rappel est la croûte accumulée dans les narines, qui peut être facilement nettoyée avec un coton-tige pendant le bain.

La rhinite physiologique peut être observée dès la naissance et jusqu'à 3 mois, lorsque la colonisation intensive des voies nasales par des micro-organismes a lieu. Si leur nombre augmente considérablement, les éternuements du nouveau-né augmentent, sans raison apparente.

En attendant, vous ne devez pas vous inquiéter du fait que l’infection pénètre dans les voies respiratoires et provoque le développement de la maladie. Ceci est empêché par le mucus même qui se forme dans le nez. C'est vrai, à condition que la mère n'interfère pas dans le processus naturel et ne fournisse aux miettes que des conditions optimales de séjour.

Sur des conditions optimales

Est-ce qu'un bébé nouveau-né éternue beaucoup? Peut-être que tout n’est pas seulement physiologique, mais aussi environnemental. Si rien n'est changé, tout peut entraîner le développement de la maladie, qui risque d'être considérée comme une immunité faible. Dans le même temps, la mère ne soupçonnera même pas que des facteurs à l'origine des éternuements sont à l'origine de la maladie:

  • Air sec L'humidité optimale dans la pièce est comprise entre 50 et 70% lorsque la température de l'air ne dépasse pas 22 degrés. Dans de telles conditions, les muqueuses ne se dessèchent pas, le corps fonctionne normalement et les éternuements fréquents ne se produisent pas. L'humidité doit être particulièrement suivie pendant la période de chauffage.
  • La poussière. Les enfants éternuent-ils de la poussière? Oui, car c’est l’un des principaux allergènes et provocateurs des éternuements et des maladies fréquents chez les enfants. Il peut s'accumuler non seulement sur les surfaces, mais aussi sur les jouets en peluche que les enfants adorent gratter. Et sur les rideaux, par exemple, dans les moments où la salle est aérée.
  • Autres allergènes. Laine et salive d'animaux, le cas échéant, pollen de plantes, vêtements en matières synthétiques, allergènes entrant dans la composition des produits de beauté, nouvel aliment de maman, si le bébé est en HB.
  • Fumer des gens dans la pépinière. Non seulement fumer près d'un enfant est inacceptable, mais aussi la présence d'une personne qui a fumé une cigarette dans sa chambre. La meilleure confirmation en est des éternuements fréquents et même des larmoiements au moment de son apparition sur le seuil de la pépinière. Phénomène encore plus dangereux et inacceptable - fumer maman pendant l'allaitement.
  • La présence de croûtes séchées dans le nez. Il est normal qu'elles se forment dans les fosses nasales des miettes et provoquent des éternuements. En attendant, dans son propre intérêt, il est préférable de les nettoyer régulièrement, car ils chatouillent et sont agaçants.

Que faire si les conditions optimales pour la pépinière sont réunies et que les éternuements ne cessent pas? Vérifiez si votre enfant a la morve, la fièvre, la toux. Peut-être, de cette manière, le corps du bébé informera-t-il de l'apparition de la maladie.

Sur le nombre de "sûr" chihov

Combien de fois par jour un nouveau-né peut-il éternuer pour des raisons physiologiques? Alors que les pédiatres considèrent le nombre de 20 furtifs comme normal avec des grognements caractéristiques dus à l'immaturité du larynx, les oto-rhino-laryngologistes peuvent dire qu'un temps suffisant pour dégager les voies respiratoires est suffisant.

Lequel d'entre eux a raison, le temps nous le dira. Jusque-là, vous pouvez simplement tout faire pour améliorer la condition du bébé.

Que faire et comment aider

Pour que le bébé n'éternue pas souvent, il vous faut:

  1. aérer sa chambre régulièrement - idéalement le matin et le soir avant de se coucher;
  2. nettoyage humide quotidien;
  3. installer des instruments d'intérieur pour mesurer l'humidité et la température - un hygromètre et un thermomètre;
  4. achetez un humidificateur, surtout si le bébé est né en automne-hiver. Il est déconseillé d’utiliser un radiateur pour humidifier un aquarium, des fleurs d'intérieur qui aiment l'humidité ou une serviette humide sur le radiateur, simplement parce que ces méthodes sont absolument inefficaces en elles-mêmes;
  5. n'achetez que des vêtements en tissus naturels sans insertions synthétiques;
  6. rincer le bec avec du sérum physiologique ou de l’eau de mer si nécessaire. Des croûtes propres avec des cotons-tiges spéciaux avec limiteur;
  7. ne pas se mêler aux aspirateurs nasaux, car ils assèchent la muqueuse nasale et provoquent l'apparition de divers maux;
  8. sélectionner les cosmétiques et les produits ménagers autorisés pour les nouveau-nés;
  9. N'essayez pas de retenir les éternuements en fermant les narines, empêchant ainsi la libération de stimuli.

Rappelez-vous les règles, économisez un article sur le mur et abonnez-vous au blog! C'était Lena Zhabinskaya, au revoir!

Vous Aimerez Aussi