Bébé 1 mois renifle

Quand un premier-né apparaît dans une jeune famille, les parents débordent de joie et de bonheur. Cependant, ils sont remplis de sentiments d'attention et d'anxiété accrue pour leur nouveau-né. Toute modification de son comportement et de son état, en particulier au cours des premiers mois de sa vie, est alarmante et souvent effrayante pour les parents inexpérimentés.

C'est pourquoi la situation lorsqu'un bébé nouveau-né renifle son nez inquiète beaucoup les parents. Le plus souvent, ces sons sont observés chez les nourrissons âgés d'un ou deux mois. Parfois chez les enfants de quelques mois de plus.

N'aie pas peur! Dans la plupart des cas, les sons grognants sont uniquement dus à des causes physiologiques et aucun traitement spécial n'est requis.

Cependant, la décision la plus correcte sera de montrer votre précieux enfant à un pédiatre qualifié. Il établira précisément la raison de l'apparition de bruits de grognements et, si nécessaire, prescrira des mesures de nature prophylactique ou thérapeutique.

Un nouveau-né peut commencer à grogner son nez pour des raisons physiologiques ou pathologiques.

Causes physiologiques

Les jeunes enfants dès l'âge d'un ou deux mois peuvent grogner au nez en raison de:

  • l'étroitesse naturelle des voies nasales;
  • accumulation excessive dans les sécrétions muqueuses de la cavité nasale;
  • nez sec et peau.

Analysons ces facteurs plus en détail.

Un nouveau-né est très petit. Naturellement, son nez est également petit. Et, par conséquent, les passages nasaux sont étroits. En raison de ces circonstances, lorsque vous respirez un bébé, vous pouvez entendre des sons ressemblant à des grognements.

Il est naturel que la membrane muqueuse de la cavité nasale du bébé, ainsi que celle d'un adulte, produisent constamment du mucus. Mais les nourrissons ne savent pas se moucher et se nettoyer le nez. Alors, est-il étonnant que ce mucus s’y accumule? Cela peut également conduire à l'émergence de gargouillis spécifiques.

Enfin, si l'air dans la pépinière est trop sec, le mucus peut se dessécher et former des croûtes. Ils interfèrent avec le libre passage de l'air. En conséquence, votre enfant bien-aimé doit forcer l'air, ce qui provoque un certain grognement.

Causes pathologiques

Les sons grognants générés par des causes naturelles, après quelques mois, quand le bébé grandit, vont passer d'eux-mêmes. Mais si ce phénomène est causé par des facteurs pathologiques, alors sans l'aide d'un pédiatre, vous ne pouvez tout simplement pas faire.

Ces facteurs incluent:

  • pathologie congénitale de la structure des voies nasales;
  • la présence d'une infection virale ou bactérienne;
  • gonflement de la muqueuse nasale;
  • frapper dans les voies nasales d'un objet étranger;
  • lésions du tissu nasal.

Si le bébé est déjà né avec une mauvaise structure des voies nasales, une intervention chirurgicale sera nécessaire pour corriger cette anomalie. Juste n'aie pas peur. La chirurgie est extrêmement simple et si vous consultez un médecin avec ce problème à temps, aucun problème ne se posera.

La présence d'infections microbiennes et le gonflement de la muqueuse nasale peuvent être liés ou non. Dans tous les cas, ils vont interférer avec la respiration et avec la connivence des parents peuvent causer des complications. Par conséquent, sans assistance qualifiée ici, aussi, ne peut pas faire. L'infection bactérienne se manifeste par la présence de la morve verte.

Un objet étranger coincé dans le canal nasal est souvent visible à l'œil nu. De plus, si le problème existe, le bébé a de la difficulté à respirer une narine. Le second va respirer librement. Si vous ne parvenez pas à retirer vous-même le corps étranger, consultez immédiatement un médecin.

En ce qui concerne les lésions des tissus nasaux, ce sont le plus souvent les plus prosaïques. Maman peut elle-même causer de tels dommages mécaniques, en cas de manque de précision dans l'hygiène du nez du bébé (avec un coton-tige, par exemple).

Que faire si le bébé mensuel grogne de son nez?

Le pédiatre aidera à comprendre la pathologie et la mère sera capable de faire face à la physiologie.

Au cours des premiers mois de votre vie, suivez quelques recommandations simples et votre enfant passera cette phase brève et naturelle de la vie de manière absolument indolore.

Tout d'abord, prenez soin de l'hygiène des voies nasales, en nettoyant le nez du nouveau-né. À ces fins, les lavages nasaux quotidiens avec une solution saline ou ses analogues sont excellents. Par exemple, Fiziomer, Aqua Maris, Morenazal, Salin et autres.

Deuxièmement, maintenez un microclimat confortable dans la chambre des enfants. La température de l'air devrait être de 19 à 22 degrés et l'humidité de 50 à 60%.

Troisièmement, tous les jours, promenez-vous au grand air avec votre enfant. Dans le développement de ce sujet, lisez l'article "Est-il possible de marcher avec un enfant enrhumé en hiver?".

Mais quel pédiatre célèbre, le Dr Komarovsky, pense aux sons parasites chez les nourrissons.

Pourquoi un nouveau-né grogne-t-il souvent le nez, mais il n'y a pas de morve: nous traitons la congestion nasale et le nez qui coule chez les nourrissons

Les raisons pour lesquelles les grognements du nouveau-né peuvent être différentes. Cela peut inclure la physiologie, des soins inappropriés ou autre chose. Le bébé est surveillé en permanence par du personnel médical - un médecin et une infirmière - et depuis le mois il est conduit à la polyclinique. Il est tout à fait naturel de demander conseil à un pédiatre. Avant de consulter un médecin, vous pouvez vous familiariser avec les causes les plus courantes de congestion nasale chez le nouveau-né et prendre les mesures préliminaires pour y remédier.

La réponse aux questions de la jeune maman sera aidée par un spécialiste qui examinera attentivement l'enfant.

Pourquoi est-il important de respirer le nez?

L'air que le bébé inspire doit être purifié, humidifié et réchauffé. Tout cela arrive quand il respire bien avec son nez. Sinon, le petit homme peut contracter le SRAS. La déclaration s'applique aux adultes, mais il est particulièrement important que le bébé respire avec son nez.

Si le nourrisson n'a pas encore 6 mois, le cartilage laryngé glisse dans sa bouche en arrière avec la langue, ce qui rend très difficile l'inspiration dans la gorge. Une respiration bouchée du nez et de la bouche peut provoquer un manque d'oxygène. Cela affecte négativement le fonctionnement du corps du bébé. Par conséquent, il est clair que pendant la maladie, il est important de veiller à ce que le nez puisse respirer.

Les fonctions de drainage et de filtration sont perturbées par le gonflement de la muqueuse nasale et sa congestion. Cela conduit à une croissance sans entrave de la microflore pathogène, dans laquelle le processus inflammatoire dans les sinus paranasaux, les végétations adénoïdes, l'oreille moyenne peut commencer.

Le problème le plus évident avec la congestion est la difficulté à se nourrir. Il est difficile pour un bébé de téter son lait, il suffoque. En conséquence, il ne mange pas la quantité de lait prescrite, perd du poids, pleure, s'inquiète. Il y a un retard dans le développement, car l'augmentation du poids du nourrisson joue un rôle important dans sa croissance.

Quand un bébé respire par la bouche, l'allaitement devient difficile pour lui et peut entraîner des problèmes respiratoires (lire: pourquoi le nouveau-né respire-il par la bouche et que faire?)

Pourquoi bébé grogne?

Pourquoi les grognements du nouveau-né? Il est nécessaire de comprendre pour l'aide rapide à lui. La raison la plus simple est le processus de développement physiologique de la membrane muqueuse. Après la naissance du bébé, la muqueuse nasale se développe en quelques mois. Pendant cette période, il peut gonfler, la quantité de mucus change, c'est beaucoup, c'est petit. Dans le nez peut former des croûtes.

L'infection par ARVI est une raison moins agréable. À la clinique, une mère avec un nouveau-né peut rencontrer un enfant malade, et le bébé est encore mal adapté à l'environnement et peu résistant aux infections inconnues. L'un des premiers symptômes de la maladie est un nez qui coule. Cela se passe différemment selon les enfants. Quelqu'un coule, les autres sont épais et le bébé grogne. Comment traiter un rhume, consultez notre site Web dans un autre article (nous vous recommandons de lire: Comment guérir un rhume chez un bébé?).

Les grognements d'un bébé peuvent parler d'une santé défavorable pour l'air intérieur. Selon le Dr Komarovsky, si la température dans la pièce dépasse 22 degrés et que le taux d’humidité n’excède pas 30%, ce qui se produit souvent pendant la saison chaude et automnale, la membrane muqueuse du bébé peut réagir en se desséchant et en formant des croûtes sur le nez, ce qui entraînera une congestion. Le bébé a une membrane muqueuse extrêmement sensible et tendre. Il doit créer un habitat climatique confortable.

Un autre point négatif est la surchauffe. La thermorégulation de bébé n'est pas encore complètement formée. Il a souvent froid ou chaud. Si vous le portez trop chaud, la membrane muqueuse du nez s'assèche, des croûtes se forment qui gênent la respiration.

Autres raisons

Toutes les mamans savent que le bébé se sent mal pendant la période où ses dents sont coupées. Beaucoup commencent à avoir un état comme un rhume. Le fait est que la membrane muqueuse du bébé se gonfle, s’enflamme et devient facilement vulnérable aux infections. Au cours de la période de poussée dentaire chez un enfant tombe l'immunité. Il est très vite infecté par des personnes malades. Il est nécessaire de limiter ses contacts avec d'autres bébés, avec des personnes inconnues et inconnues, dont vous ne connaissez peut-être pas la maladie. Laissez-le parler pendant un moment seulement avec maman et papa. Un bon entretien du bec est également important.

Le nez qui grogne peut parler d'allergies. De nombreux enfants ont des réactions allergiques à la poussière domestique, aux détergents, au pollen, aux squames animales. Souvent, les parents n’ont pas le temps d’accorder une attention suffisante au nettoyage de l’appartement. Nous devons nous rappeler que la santé de votre progéniture dépend de la propreté. Si, lors du nettoyage périodique par voie humide, la congestion nasale du bébé ne passe pas, il vaut la peine de contacter l’allergologue et d’effectuer les tests appropriés.

Très rarement, mais il arrive toujours que l'enfant présente une pathologie du développement du nasopharynx. Les voies nasales peuvent être rétrécies, la sortie du nez vers le nasopharynx peut être fermée en raison de la fusion qui provoque des voies nasales non conductrices. Il est nécessaire d’exclure cette cause en consultant un oto-rhino-laryngologiste. Il est nécessaire de consulter ce médecin pour la première fois avec un bébé de 3 mois. Réadmission - dans 12 mois. Si vous vous inquiétez de la congestion nasale chez un enfant, prenez rendez-vous de manière imprévue.

Pourquoi le bébé renifle et grogne sans morve?

Lorsque le petit homme renifle et grogne juste pendant l'inspiration et l'expiration, il n'y a peut-être pas de raison d'être excité. Le petit homme qui respire est beaucoup plus fréquent que l'adulte. Nous respirons 16 fois par minute et bébé - 40 fois. Il peut ronfler dans son sommeil, la respiration peut être inégale. Sa muqueuse est sous-développée, enflée, les voies nasales étroites. Progressivement, tout se normalise et il va respirer normalement.

Pourquoi le nez est bouché et pas de morve? Les raisons peuvent être différentes. Maladies dans lesquelles cela se produit:

  1. La rhinite allergique se produit sans morve. Le bébé peut réagir à la poussière domestique, aux plantes à fleurs et aux poils d'animaux. Le médecin vous conseillera de donner votre animal de compagnie à vos amis, de faire le ménage quotidien de la pièce, de ne pas aller au chalet tant que les plantes n'auront pas cessé de fleurir. Si votre bébé est allergique aux aliments, vous devez suivre un certain régime.
  2. Inflammation des végétations adénoïdes. Cela se produit rarement chez les nourrissons, mais vous devez consulter un médecin qui établira un diagnostic.
  3. Anomalies congénitales des voies nasales. Lisez à ce sujet ci-dessus.
  4. Sinusite Cette maladie, qui consiste en une inflammation des sinus nasaux, est une complication de la grippe, des ARVI, de la rougeole et d'autres maladies infectieuses. Les bébés souffrent d'ethmoïdite, un type de sinusite. Quand il enflamme les sinus ethmoïdes. La maladie est assez difficile à traiter. Elle est lourdement tolérée par le bébé.

Comment nettoyer le nez de votre bébé?

Il était recommandé de nettoyer périodiquement les oreilles, quel que soit l'état de l'enfant. Maintenant, certains médecins ont un avis différent. Le fait est que dans le nez sur l'épithélium de la membrane muqueuse se trouvent des cils spéciaux. Ils nettoient eux-mêmes le nez du nouveau-né, rejetant la poussière et l'excès de mucus de la membrane muqueuse. Lorsque l'enfant se trouve dans une pièce climatisée offrant suffisamment d'humidité et de fraîcheur, le nez se nettoie sans l'aide d'adultes.

Si le climat est trop chaud, des croûtes se forment à plat dans le nez. Ils ne vont pas disparaître eux-mêmes. Comment les enlever? Il est nécessaire de faire rouler un tube à partir d'un coton approprié pour un petit nez. Une extrémité devrait être légèrement plus large que l'autre. Ensuite, humidifiez le tube avec de l’eau bouillie légèrement tiède et collez-le dans la narine. Ensuite, tournez le tube dans le nez et retirez-le. Si la croûte reste, roulez un autre tube et répétez la procédure. La même chose doit être répété sur l'autre narine.

Parfois, le mucus est mieux nettoyé lorsque le coton est humidifié avec de l’huile végétale, qui doit être bouillie au préalable et laissée refroidir à température ambiante. Huile de pêche, olives, amandes, etc.

Que faut-il éviter?

  1. Il est impossible de nettoyer le nez du bébé avec des cotons-tiges. Ils sont trop larges et trop longs. De plus, ils sont solides et le mucus tendre chez les nourrissons. Il y a un risque de blessure.
  2. N'utilisez pas d'aérosols pour rétablir la respiration. Ils ne sont pas destinés aux nourrissons. Une pulvérisation au milieu de l'oreille provoquera une otite moyenne. Les narines ne peuvent être instillées, pas avec des gouttes, mais avec de l'huile d'olive ou une solution saline.
  3. Ne faites pas la solution saline trop concentrée. Ils brûlent et assèchent la membrane muqueuse. La solution est préparée à raison de 1 cuillère à café de sel pour 1 litre d’eau bouillie. L'eau ne devrait pas être chaude. Les gouttes ne peuvent être consommées que sur ordonnance du médecin. Quelles gouttes prescrites aux nourrissons, lire sur notre site Web.
  4. Lors du nettoyage, il est nécessaire de respecter une profondeur maximale de 2 cm dans le bec.

Si un bébé a un nez, comment procéder? Voir un médecin, il fera un diagnostic. Avec ARVI, le pédiatre prescrira des médicaments et des gouttes nasales vasoconstricteurs pédiatriques. Si un enfant a une allergie domestique, s'il surchauffe ou si le climat de l'appartement est inapproprié, les parents doivent agir eux-mêmes.

La conclusion de ce qui précède peut être énoncée comme suit. Un enfant peut renifler et grogner simplement à cause du manque d'humidité dans la pièce. Cette raison est facile à éliminer, le Dr Komarovsky en parle également. Si la cause est plus grave - la maladie est la grippe ou ARVI, une complication après une maladie, une réaction allergique, la structure pathologique du nasopharynx, vous devriez consulter un spécialiste et suivre ses recommandations. Pour savoir à quel point la cause du grognement est grave, vous devez consulter un médecin.

Bébé 1 mois renifle

Le nez «reniflant» peut être trouvé assez souvent chez les bébés de cet âge. Les principales raisons pour lesquelles un bébé sniffe au bout d'un mois sont la structure physiologique des sinus nasaux et le mucus qui y est gelé, ou des maladies catarrhales.

Pourquoi l'enfant grogne-t-il et comment y faire face?

Le nez du bébé est disposé de manière à ce que ses voies nasales soient étroites et que le mucus accumulé pour une raison ou une autre se dessèche. Des croûtes formées lors de la respiration produisent des sons similaires à ceux du grognement. La réponse à la question de savoir quoi faire si l’enfant a un mois et grogne son nez dépendra des raisons de l’apparition de cette affection:

  1. Hygiène inadéquate des voies nasales À cet âge, il est très difficile pour un jeune enfant de nettoyer la buse sans moyens spéciaux. Pour aider les parents à inventer différentes solutions (Salin, Aqua Maris, etc.), qui éliminent avec succès le mucus séché. Et le schéma de leur application est très simple: le bébé est placé sur le flanc, en veillant à ce que la tête ne soit pas rejetée en arrière, 3 gouttes de médicament sont instillées dans la narine, massées et au bout de 3 minutes, le mucus ramolli est retiré de manière fine et fine avec un coton-tige torsadé.
  2. Air sec dans la pièce à la miette. La raison pour laquelle un bébé sniffe le nez à l'âge de 1-1,5 mois peut être l'air sec, chaud et vicié de la chambre d'un enfant. Pour remédier à cette situation, les médecins recommandent plus souvent de ventiler la pièce et d'effectuer un nettoyage humide, ainsi qu'un humidificateur.
  3. Les cacahuètes gisent souvent sur le dos. C'est une autre raison pour laquelle le mucus stagne dans le nez du bébé. Vous pouvez l'éliminer à l'aide d'exercices variés: tournez le ventre et le flanc du bébé, massez le dos et les membres.
  4. Rares rhumes malades ou SRAS. Si un enfant de 1 mois grogne son nez et tousse, c'est une raison de consulter un médecin. Très probablement, le mucus ne reste pas séché dans le nez, mais tombe dans le larynx et les bronches. Dans ce cas, les médicaments sont utilisés pour se laver le nez (Aqualore baby, Aqua Maris, etc.) et les gouttes vasoconstricteurs (Nazivin, Adrianol, etc.)

Pour résumer, je voudrais noter qu’une atmosphère confortable dans la pépinière et une bonne hygiène du nez vous aideront à sauver le bébé de l’inconfort "grognant". Cependant, il convient de rappeler que ce symptôme peut apparaître avec divers rhumes. Dans ce cas, ne retardez pas la visite chez le médecin, car un traitement inadéquat peut entraîner de tristes conséquences.

Pourquoi un nouveau-né grogne parfois son nez

En regardant l'enfant jouer ou dormir, vous pouvez voir qu'il ronfle doucement. Cependant, parfois, de tels sons deviennent plus forts et plus nets, comme des grognements. Peu de gens vont être amusés par cette situation. Après tout, cela indique clairement une violation de la respiration chez un nourrisson. Quelles peuvent être les raisons pour lesquelles un nouveau-né gronde? Dois-je courir chez le médecin? Mais que se passe-t-il si les parents peuvent résoudre ce problème seuls à la maison? Considérez quelles sont les recommandations à ce sujet.

Calme, seulement calme

Nous discutons d’abord du fondement physiologique des grognements de l’enfant. Au cours de la période néonatale, la structure de son nez et de ses voies respiratoires présente plusieurs caractéristiques:

  • Les voies nasales du bébé sont encore très étroites. Il y a un léger gonflement. Par conséquent, lorsque l'air se déplace, de petits obstacles apparaissent.
  • Le grognement est souvent accompagné d'une sécrétion excessive de mucus. Dans le même temps, un squish caractéristique se fait entendre. Ce phénomène est tout à fait normal, car le nouveau-né a la formation de membranes muqueuses et une immunité locale au cours des deux premiers mois.

Dans cette situation, il est nécessaire que les voies nasales soient constamment humides. En outre, une grande quantité de mucus est nécessaire pour lutter contre les virus qui tentent de pénétrer dans le corps par le nez.

Avez-vous besoin de faire quelque chose dans de telles situations? Il est clair que ces facteurs, pour lesquels le nouveau-né s'ébroue avec le nez, ne devraient pas préoccuper particulièrement les parents. Ce sont des processus naturels de restructuration du corps et tout sera très rapidement ajusté, et le grognement passera de lui-même.

Dans de tels cas, vous devez faire attention aux soins hygiéniques appropriés et aucune procédure supplémentaire ne sera nécessaire. L'essentiel est de ne pas en faire trop dans cette affaire. Si vous nettoyez le nez trop souvent, des muqueuses nasales sèches peuvent se produire, ce qui non seulement renforce le grognement du nouveau-né, mais provoque également d'autres problèmes respiratoires. Assurez-vous de lire l'article: Comment nettoyer le nez d'un nouveau-né? >>>

Si vous empêchez de respirer kozyulki

La cause la plus fréquente de grognements chez les nouveau-nés est l'apparition de croûtes sèches dans le nez. Un tel phénomène ne peut être considéré comme normal. Ils empêchent l'enfant de respirer correctement et entraînent l'apparition de bruits parasites. Dans ce cas, on ne peut pas se passer de l'aide des parents. Les trépans nasaux peuvent apparaître pour diverses raisons:

  1. air intérieur sec;
  2. manque d'air frais;
  3. air poussiéreux ou pollué.

De tels problèmes ne peuvent pas être ignorés. En effet, dans ce cas, l’état de l’enfant ne s’améliorera pas tant que les facteurs provoquants n’auront pas été éliminés. Par conséquent, les parents devraient suivre les directives suivantes:

  • Surveillez l'humidité modérée dans la pièce où se trouve le nouveau-né. Surtout souvent ce problème se produit pendant la saison de chauffage. Après tout, les convecteurs et les batteries assèchent fortement l’air; Lisez aussi l'article actuel: La température dans la pièce pour un nouveau-né >>>

Il peut être conseillé de placer des humidificateurs spéciaux dans la pièce ou au moins de suspendre des serviettes humides dans la pièce (il est préférable de les placer plus près d'un appareil de chauffage ou d'un lit).

  • Il est nécessaire de ventiler souvent l'appartement. Vous devez également marcher quotidiennement avec votre enfant à l'air frais. Naturellement, pour cela, il est préférable de choisir des endroits où il y a moins de poussière, c'est-à-dire loin de la chaussée et plus proche de la verdure;
  • Ne faites pas sans nettoyage humide régulier. Dans ce cas, vous devez non seulement essuyer les sols, mais également la poussière sur les meubles, les jouets, les tapis aspirants, les couvertures aérodynamiques et les oreillers. Au début, il est conseillé de ne pas entourer le nouveau-né de peluches ni d'utiliser de tapis ou de couvertures molletonnées. Article d'aide: Comment tout faire après la naissance d'une jeune mère? >>>

Un autre bon remède qui aide si un nouveau-né grogne le nez, mais il n’ya pas de morve, c’est une solution saline normale ou des préparations à base d’eau de mer. Il vous suffit d'enterrer régulièrement 1 à 3 gouttes dans chaque narine. Ainsi, les muqueuses peuvent être protégées du dessèchement et le nez peut être nettoyé en éliminant la poussière ou les croûtes sèches.

L'apparition de kozyulek conduit à un long séjour en position couchée. Cela provoque la stagnation du mucus, son assèchement. Pour éviter de tels problèmes, vous devez tourner le nouveau-né sur le flanc plusieurs fois par jour et le répartir sur le ventre.

Vous devriez également éviter de surchauffer votre bébé. Il faut se rappeler qu'il n'a absolument pas formé de processus de contrôle thermique. Si le nouveau-né est constamment enveloppé, trop chaud pour le porter, il en transpirera trop, ce qui entraînera un assèchement des muqueuses du nez.

Il est maintenant temps d'appeler un médecin

Sur ce, les raisons les plus innocentes du fait que le bébé grogne parfois - ont pris fin. Maintenant, vous devez faire attention à plusieurs facteurs qui ne peuvent être éliminés sans l'intervention d'un spécialiste.

La cause du grognement peut être la courbure de la cloison nasale, le rétrécissement des voies nasales et d’autres anomalies de la structure des organes du nasopharynx. Seul un médecin ORL peut résoudre de tels problèmes. Le plus souvent, il s'agit d'une inspection visuelle.

Mais la méthode de traitement ne peut être choisie qu'en déterminant la cause et le stade de développement de la déviation. À propos, dans certains cas, la chirurgie peut ne pas être nécessaire car chez le nouveau-né, le corps est en train de se former et, après une légère correction, il est capable de revenir à son état normal.

Le nouveau-né grogne souvent et à la suite d'une congestion nasale. Une telle nuisance se produit en arrière-plan:

  1. Maladie du rhume. Voir aussi: Comment protéger un enfant contre le rhume? >>>.
  2. Inflammation des végétations adénoïdes, la sinusite.
  3. Dentition

Par conséquent, si un nouveau-né grogne son nez, la chose la plus importante à faire est de suivre son état de santé général. Le nez qui coule, la fièvre, les sautes d'humeur, le manque d'appétit - la présence de tous ces signes indiqueront la présence d'une infection. Dans ce cas, vous ne devez pas différer la visite chez le pédiatre. Sans un diagnostic précis, tout traitement à domicile sera inefficace.

  • La rhinite allergique peut provoquer un mucus excessif et un gonflement du nez, à cause desquels le bébé grogne. Dans ce cas, en règle générale, il y a une rougeur des yeux, une éruption cutanée sur la peau. Le problème ne sera pas résolu tant que vous n'aurez pas identifié l'allergène. Tout d’abord, vous devez le rechercher parmi les produits récemment ajoutés au régime alimentaire d’un nouveau-né, d’animaux ou de plantes dans la chambre du bébé.
  • Une raison plutôt dangereuse de l'apparition de grognements chez un nourrisson est de frapper un corps étranger dans le nez. Étant donné l'étroitesse de ses voies nasales, même un très petit objet peut rester coincé et causer des difficultés respiratoires. C'est difficile à remarquer et le nouveau-né ne vous parlera pas d'un tel problème. Encore une fois, seul un médecin sera en mesure de voir un tel obstacle au passage normal de l'air. Et il est impossible de l'extraire sans l'aide d'un spécialiste.

Nous pouvons donc en conclure qu'il existe trois types de raisons pour lesquelles le nez grogne chez les nouveau-nés. Le plus souvent, ce problème disparaît seul ou après des changements mineurs dans les services de garde. Cependant, parfois, cela s'avère suffisamment grave et vous devrez vous débarrasser des grognements avec l'aide d'un médecin.

En tout état de cause, la normalisation de l’état du bébé repose sur l’attitude attentionnée et bienveillante des parents. Après tout, vous êtes le seul à pouvoir noter les écarts dans la santé de votre bébé et à tout mettre en œuvre pour le rétablir.

Pourquoi un bébé grogne-t-il et comment aider

S'occuper des nouveau-nés est un gros travail pour les parents. Le plus grand désir de chacun d'entre eux est probablement de protéger leur enfant bien-aimé de toutes sortes de maladies. Mais tout à coup, vous remarquez que l'enfant grogne son nez, comme un cochon. Bien sûr, un tel phénomène peut causer de l'effroi et de nombreuses questions: quelle est la raison de cette maladie, comment les miettes peuvent-elles aider? Parlons de tout cela plus en détail.

D'où viennent les "cochons"

La raison pour laquelle les grognements du nouveau-né est assez simple. Le nez du bébé est petit, avec des passages nasaux étroits. De plus, souvent pour une raison ou une autre, la muqueuse, qui joue un rôle protecteur, se dessèche, ce qui entraîne la formation de croûtes. Ils provoquent également une violation de la respiration nasale avec un accompagnement "musical".

Qu'est-ce qui dessèche la membrane muqueuse des petits becs?

Tout d'abord, l'air sec. Cela devient particulièrement visible lorsque les maisons sont équipées du chauffage central. Un autre facteur défavorable est le nettoyage rare par voie humide de la pièce et l'impossibilité d'accéder à l'air frais (nous parlons du manque de ventilation de la pièce). Une autre raison - les parents oublient de surveiller l'hygiène du nez.

Comment aider le bébé

Pour que le bébé respire bien avec son nez, il est nécessaire de le nettoyer et de le rincer tous les jours. Pour ce faire, vous aurez besoin d'une solution saline physiologique, que vous pouvez acheter dans n'importe quelle pharmacie pour un peu d'argent. Les étapes suivantes sont approximativement les suivantes:

  • la solution saline doit être à la température ambiante;
  • bébé allongé sur le dos, veillez à ce que la tête ne soit pas rejetée en arrière;
  • à tour de rôle, pipette 3 gouttes dans chaque narine;
  • en appuyant légèrement sur le nez, en massant ses ailes, le bébé peut être soulevé;
  • au bout de 5 minutes, nettoyez les voies nasales avec des crottes de coton préparées à l'avance (et non avec des baguettes!). Ce temps est suffisant pour que les croûtes deviennent molles et libres de sortir.

Pour la procédure, vous pouvez utiliser des sprays spéciaux:

  • solution saline (solution saline);
  • solutions isotoniques d’eau de mer (Humer, Aqua Maris).

Cela simplifie l'ensemble du processus, car le spray est injecté à travers un embout distribuant la substance utilisée. Lisez attentivement les instructions du fabricant. Dans certains cas, la procédure est effectuée non pas en position horizontale, mais en position assise, si l'âge du bébé le permet. La bouteille de solution isotonique doit également être à la température ambiante.

Une telle procédure hygiénique est effectuée quotidiennement le matin et le soir, si nécessaire, avant de se nourrir.

Autres problèmes et solutions

Si l'air est sec. Il est vivement conseillé de laver les sols de la chambre de l’enfant deux fois par jour. Pendant la saison de chauffage, vous pouvez couvrir les piles avec une serviette humide. L'aquarium et les fontaines décoratives donnent également de l'humidité à la pièce. Cependant, le moyen le plus fiable de maintenir l'humidité au bon niveau consiste à acheter un humidificateur d'air domestique. Dans la maison où vit le bébé, cet achat est justifié à 100%.

La pièce est bouchée. L'aération systématique de la pièce fournit de l'air frais, ce qui est considéré comme une prévention efficace dans la lutte contre tous les types d'infections. Au moment de l'aérer, il est préférable de sortir de la chambre lorsqu'il fait froid.

Accumulateurs de poussière. Ce sont des tapis, des meubles rembourrés, des livres anciens. Dans la pépinière, vous devriez vous débarrasser autant que possible de ces objets ou passer régulièrement l'aspirateur dans vos armoires à livres et canapés.

Position couchée. Chaque mois, le bébé passe beaucoup de temps couché sur le dos, ce qui affecte également la respiration n'est pas la meilleure solution. En 2 mois, les muscles du cou de la plupart des crapauds sont déjà forts et peuvent tenir la tête (chez certains bébés, cela se produit à 3 mois). Aidez votre enfant en lui donnant du ventre. Cela facilitera la respiration normale.

Ce "hry" pour une raison

Il y a des situations où le nez qui grogne n'est pas associé à la physiologie. En l'absence de morve, des anomalies congénitales peuvent survenir dans la structure des voies nasales. Dans le cas d'une inflammation infectieuse aiguë, les parents remarquent également comment le bébé grogne, mais déjà à cause d'un mucus excessivement accumulé.

Un symptôme similaire est observé également en présence d'une tumeur, de corps étrangers pénétrant dans le nez. Toutes ces situations nécessitent un traitement immédiat chez le médecin oto-rhino-laryngologiste, ou ORL, comme on l'appelle souvent.

Qu'est ce que le stridor?

Parfois, un diagnostic similaire peut être posé au nourrisson lors d’un examen chez le médecin ORL. En russe, "stridor" se traduit par "bruit respiratoire". Certains bébés peuvent ressentir la douceur innée du cartilage laryngé ou une lumière étroite des voies nasales. Dans de tels cas, la respiration sera accompagnée de reniflements et de grognements. Avec l'âge, cette caractéristique disparaît dans la plupart des cas.

Toutefois, en cas de manifestations de stridor, il peut être nécessaire de procéder à des examens complémentaires afin d’exclure les maladies dangereuses associées aux maladies cardiaques, les problèmes bronchiques et l’agrandissement du thymus. Par conséquent, l'observation d'un médecin est nécessaire, bien que de telles caractéristiques devraient disparaître à partir de la 2e ou 3e année.

Comme nous l'avons vu, le grognement du nez peut être associé à la fois à des caractéristiques physiologiques et à une pathologie. Quoi qu’il en soit, cette situation mérite l’attention des parents afin de fournir une assistance rapide à leur bébé.

Causes de grognements dans le nez d'un nouveau-né

Les jeunes parents, s'apercevant que leur nouveau-né renifle du nez, sont très inquiets - est-il tombé malade? Que faire si un nouveau-né grogne son nez et comment l'aider? Dans cette situation, les mères tentent souvent à la hâte de «soigner» les grognements de toutes les manières possibles - enterrer, réchauffer, etc.

Contenu de l'article

Souvent, les parents refusent même de faire des promenades quotidiennes avec le bébé, craignant qu'il ne soit enrhumé. Est-ce raisonnable? En fait, l'apparition de grognements lors de la respiration d'un nouveau-né indique rarement une maladie - dans la plupart des cas, ce phénomène est totalement inoffensif. Cela est généralement dû aux caractéristiques de l'anatomie et de la physiologie des enfants dans les premiers mois de la vie. En effet, un nouveau-né en bonne santé, et souvent un bébé de 2 mois, peut grogner, renifler, grogner - il n’ya rien de mal à cela.

Dans cet article, nous allons parler des raisons pour lesquelles il y a des grognements chez les nouveau-nés, ainsi que des cas où le grognement est un symptôme de la maladie.

Raisons

Pourquoi le nouveau-né gronde-t-il? Tous les sons spécifiques provenant du nasopharynx, y compris les grognements, se produisent lorsque le flux d'air pendant l'inhalation ou l'expiration rencontre des obstacles - mucus, croûtes sèches, etc. Cela apporte un inconfort à l'enfant, mais il ne sait toujours pas comment se débarrasser du mucus dans le nez en le soufflant, et tout ce qu'il a à faire est de grogner et d'avoir une respiration sifflante.

Caractéristiques d'anatomie

Les voies nasales des nourrissons sont beaucoup plus étroites que celles des adultes et le nasopharynx étant plus hydraté, les bébés souffrent souvent de difficultés respiratoires nasales, surtout au cours de la première année de vie.

Souvent accompagné d'une alimentation grognante. Dans ce cas, il est possible que du lait pénètre dans le nasopharynx - cela irrite les récepteurs, le bébé tente de s'en débarrasser et grogne. En outre, le lait contenu dans le nasopharynx peut être absorbé pendant la régurgitation. Il est donc souhaitable, pendant et après la tétée, de maintenir le bébé debout pendant un certain temps en gardant la tête droite.

Rhinite physiologique

Si un nouveau-né renifle avec son nez, mais que vous n'observez aucun autre trouble, il s'agit très probablement d'une rhinite physiologique. Ce phénomène est associé à une sécrétion accrue de mucus nasal dans les deux mois suivant la naissance. Parfois, la rhinite physiologique est observée un peu plus longtemps, jusqu'à 3-4 mois de la vie. Le fait est que les muqueuses de l'enfant ne fonctionnaient pas lorsqu'il était dans l'utérus et qu'il leur fallait maintenant un peu de temps pour s'adapter aux nouvelles conditions.

Ainsi, si un enfant grogne son nez pendant un mois, mais sinon il se sent bien, il n’est pas nécessaire de le soigner, ce phénomène passera de lui-même.

Congestion nasale

Si vous remarquez que l'enfant a la respiration sifflante avec le nez, il est fort probable que du mucus épais se soit accumulé dans son nasopharynx, ce qui rend la respiration difficile.

Pratiquement tout le temps que les bébés passent allongé sur le dos. Dans cette position, l'écoulement de mucus par le nasopharynx est difficile et il s'accumule entre le nez et la gorge. Ce problème inquiète beaucoup d'adultes qui remarquent des caillots de mucus dans la gorge après leur réveil - il s'agit d'un mucus muco-nasal qui s'est accumulé pendant la nuit.

En médecine, les cas cliniques de ruissellement persistant de mucus nasal par le pharynx sont appelés syndrome de fuite postnasale.

Syndrome de mèche postanasale - une conséquence à la fois de la formation excessive de mucus et de son épaississement. Ainsi, le mucus liquide s’écoulera librement, mais les corps visqueux et épais peuvent persister longtemps dans les parties postérieures du nasopharynx, ce qui provoque un inconfort important.

L’épaississement du mucus dans le nasopharynx se produit à la suite de:

  • respirer de l'air sec ou chaud;
  • exposition prolongée à une pièce poussiéreuse, rarement ventilée;
  • manque de mobilité du bébé;
  • manque de liquide dans le corps.

Avec l'accumulation de mucus visqueux à l'arrière du nasopharynx, l'enfant dort sans repos et le matin grogne et tousse.

Comment s'assurer que le bébé n'est pas malade?

En soi, le grognement ne peut être considéré comme un signe de maladie. C’est autre chose si l’on insiste en même temps que d’autres symptômes, tels que:

  • congestion nasale (bébé constamment avec la bouche ouverte, ne peut pas téter le sein);
  • écoulement abondant de morve;
  • nouveau-né respiration sifflante nez constamment, ne peut pas dormir et manger;
  • fièvre
  • toux
  • éternuer;
  • une indigestion;
  • léthargie de l'enfant, pleurs fréquents, caprices.

Grogner dans le contexte d'une détérioration générale de la santé peut être le signe d'une infection virale, d'une rhinite ou rhinopharyngite bactérienne, d'une réaction allergique, de problèmes de digestion du lait, etc.

Pour clarifier la cause exacte de l'enfant devrait examiner le pédiatre.

Comment aider l'enfant?

Pour faciliter la respiration du nouveau-né, il est nécessaire de définir 2 tâches:

  • nettoyer régulièrement le nez des croûtes et du mucus accumulés;
  • améliorer les conditions entourant le bébé afin que le mucus dans le nez ne s'épaississe pas et soit facile à déloger.

Voyons comment faire.

Nez propre

Pour éliminer l'excès de mucus du nez d'un bébé, vous pouvez utiliser un aspirateur ou une petite poire. Cela devrait être fait avec un rhume si il est à court de nez. Si le bébé renifle lourdement avec le nez, cela signifie que des croûtes sèches se sont accumulées dans les voies nasales - elles doivent être enlevées.

La procédure de nettoyage du nez d'un bébé ressemble à ceci:

  1. Nous aurons besoin d'une solution saline. Il peut s'agir d'eau bouillie avec une petite quantité de sel de cuisine (pas plus d'une cuillère à thé par litre) ou de gouttes nasales spéciales à base d'eau de mer pour les nourrissons. La meilleure option - acheté dans une pharmacie saline. C'est stérile, inoffensif et très abordable. Avant d'utiliser la solution doit être chauffé à la température du corps, en tenant le flacon dans sa main.
  2. Le bébé doit être couché sur le dos. La tête en arrière n'est pas nécessaire.
  3. Dans les narines de l'enfant, apportez 1 à 2 gouttes de solution.
  4. Ensuite, vous devez prendre l'enfant dans ses bras, le tenir dans une position verticale, masser doucement le nez. À ce stade, les gouttelettes de solution sont réparties sur le nasopharynx et ramollissent les croûtes.
  5. Après cela, vous pouvez nettoyer le devant des voies nasales avec un coton imbibé d'une solution. Ne pénétrez pas profondément dans le nez de l'enfant et essuyez l'intérieur des voies nasales.

Le nez doit être nettoyé régulièrement, mais il ne faut pas en abuser si l'enfant respire calmement.

Nous créons des conditions confortables

Notre temps est tel que les enfants passent le plus clair de leur temps à l'intérieur et de courtes promenades ne suffisent pas à combler le besoin d'un organisme en pleine croissance à l'air frais. C'est pourquoi l'une des tâches les plus importantes dans le soin des enfants reste le maintien de la propreté et de l'humidité dans la chambre des enfants. Cela facilitera le nettoyage régulier par voie humide (3 à 4 fois par semaine), la ventilation quotidienne, le rejet des tapis en excès, des peluches et autres dépoussiéreurs. Pendant la saison de chauffage, il faut prendre soin de maintenir une humidité normale - elle ne doit pas être inférieure à 50%. Dans de telles conditions, le travail de la membrane muqueuse est normalisé et rien n’empêche le bébé de respirer.

Vous Aimerez Aussi