Causes de la morve visqueuse chez les enfants

Un nez qui coule pour un enfant n'est pas rare, ce symptôme désagréable accompagne toujours le rhume et passe généralement après une semaine de traitement adéquat. Cependant, il arrive aussi que l’enfant ait le nez bouché, une morve claire se libère, mais il n’ya pas d’autres symptômes du rhume.

La cause de cet état pathologique est peut-être une réaction allergique ou des maladies plus graves des organes respiratoires, dans tous les cas, afin de ne pas aggraver l'état du bébé, le problème doit être traité. Un pédiatre ou un oto-rhino-laryngologiste, après avoir identifié la cause du processus pathologique, devrait traiter les enfants présentant une morve visqueuse. L'automédication est inacceptable ici.

Fonctions secrètes

La membrane muqueuse du nez sécrète un secret muconasal (snot) dont la fonction principale est de le protéger du dessèchement et des microorganismes nuisibles.

Le nez est la première barrière qui protège le corps contre les virus, les bactéries et les allergènes.

Antiseptique

La sécrétion nasale agit comme un antiseptique, détruit les microorganismes pathogènes et, grâce à l'épithélium cilié, qui recouvre toutes les muqueuses du nez, élimine les déchets à l'extérieur. Donc, il y a un nez qui coule.

Hydratant

En état normal, le nez d’une personne produit une petite quantité de mucus liquide transparent qui hydrate et protège les voies respiratoires inférieures contre les corps étrangers (poussière, saleté). Mais une fois que «l'agent ennemi» entre dans le corps, le volume de la sécrétion muconasale augmente considérablement et la lutte commence.

Un nez qui coule au stade initial est toujours accompagné d'une morve liquide claire, qui devient progressivement une consistance épaisse, ce qui indique la récupération de l'enfant. Si la maladie est causée par une infection bactérienne, la sécrétion muconasale peut devenir jaune ou verte (la couleur dépend de la gravité de la maladie).

Une rhinite épaisse de couleur jaune-vert, dans laquelle l'enfant a le nez bouché, devrait alerter les parents, ce qui pourrait être un symptôme de sinusite (sinusite, sinusite frontale). Traiter la maladie doit être rapidement, car la maladie devient rapidement chronique et provoque des complications.

Pourquoi épais

Snot est la base visqueuse qui compose l'eau, le sel et les protéines de mucine. C'est la mucine qui est responsable de la consistance des sécrétions nasales. Ainsi, avec une infection virale normale, l'enfant a le nez qui coule abondamment, la consistance de l'écoulement est liquide, ils sont transparents et s'écoulent facilement des voies nasales. Quelques jours avant la guérison, le mucus cesse de couler, il devient épais, mais il reste clair (parfois, il peut être légèrement trouble).

Les bactéries

Si la maladie est causée par une infection bactérienne, il faut davantage de protéines de mucine pour la combattre. Le nez, ou plutôt la membrane muqueuse, commence à la développer activement - à présent, la morve transparente devient épaisse et prend une teinte caractéristique (jaune ou verte).

Allergènes

En plus d'une infection bactérienne ou virale, les allergènes peuvent provoquer un écoulement nasal épais chez l'enfant, tandis que le bébé peut également avoir le nez bouché, des larmoiements ou des éternuements. Habituellement, dans les allergies, les sécrétions nasales sont claires, mais peuvent en même temps devenir laiteuses, avoir une consistance mousseuse et coller.

Air sec

Très souvent, un écoulement nasal visqueux chez les enfants se produit pendant la saison de chauffage. Un air insuffisamment humidifié conduit à la dessiccation du mucus nasal. Au début, il devient épais, puis sèche complètement en formant des croûtes. En outre, le nez de l'enfant est une sorte d'indicateur qui indique la quantité d'humidité dans le corps. La morve visqueuse transparente peut indiquer un manque de liquide, entraînant un dysfonctionnement du corps.

Maladie pulmonaire

Une morve transparente et visqueuse peut parler de maladies plus graves, telles que la bronchite ou la pneumonie. C'est souvent le cas chez les enfants de moins d'un an. Par conséquent, les parents ne doivent pas compter sur eux-mêmes et se soigner eux-mêmes - un médecin qualifié devrait soigner la maladie.

Comment se débarrasser

Étant donné que la morve épaisse complique considérablement la respiration nasale d'un enfant, il faut en disposer et le faire correctement.

Dilution

Dans un premier temps, il convient de diluer une rhinite visqueuse - déposez quelques gouttes de sel d'Aquamaris, Aqualor, Humer, No-Sal dans le nez du bébé. En outre, la solution saline habituelle ou une faible décoction d'herbes (camomille, millepertuis, autres) feront l'affaire. Il est recommandé aux enfants plus âgés de se laver le nez, puis de se débarrasser du mucus en se mouchant.

Nettoyage

En ce qui concerne les jeunes enfants, ils le font - attendez 5 à 10 minutes après l’instillation, puis, à l’aide d’un aspirateur ou d’une flagelle de gaze, retirez le secret adouci du nez. Certains parents utilisent une seringue ordinaire (sans aiguille) comme aspirateur, mais vous devez ensuite fixer fermement la tête de l'enfant pour ne pas blesser la muqueuse nasale délicate.

Ces manipulations aident à libérer le nez du bébé du mucus visqueux, mais n'éliminent pas la cause du rhume. Il est nécessaire de traiter la maladie. Sur la base de la nature de la maladie, le médecin prescrit un antiviral, un antibactérien ou un antihistaminique, principalement pour une utilisation locale. Des gouttes d'action vasoconstrictive peuvent également être prescrites, elles peuvent être utilisées pour normaliser la respiration nasale. Ne pas prescrire des médicaments vous-même.

Prévention

Pour éviter l’épaississement du mucus nasal, les parents doivent se rappeler:

  • humidité optimale de l'air dans la pièce 50-60% - installez un récipient avec de l'eau sur le radiateur de chauffage (au moins 1,5 l doit s'évaporer quotidiennement);
  • un nettoyage humide régulier aidera à prévenir les réactions allergiques - les personnes qui provoquent des allergies sont souvent la poussière de maison, la laine, le duvet, les plumes;
  • buvez beaucoup d'eau - la vie, c'est la vie, donnez à l'enfant plus de liquide, surtout pendant la période de maladie; procédures à l'eau - si votre bébé n'a pas de température, assurez-vous de le laver, la vapeur améliore la respiration nasale et prévient l'épaississement du mucus.

Une autre chose - ne pas utiliser de médecine traditionnelle, le lait maternel, la betterave et le jus de carotte ne soulageront pas les miettes de morve visqueuse, mais créeront un environnement favorable à la reproduction de micro-organismes pathogènes. Pour traiter les enfants doivent être un médecin qualifié.

Causes de la morve jaune chez un enfant. Principes de traitement

Chez un petit enfant, l’immunité n’est pas assez forte, il souffre donc souvent de rhumes et l’arrêt du nez est une affection normale pour lui. Ensemble avec la morve sur les bactéries. L'écoulement nasal est une réaction du corps à une irritation et à une inflammation de la membrane muqueuse. Progressivement, le mucus devient plus épais, change de couleur. L'enfant a la morve jaune avant la récupération. Si c'est retardé, alors il peut y avoir des complications. Les parents s'inquiètent de savoir s'ils devraient accompagner leur bébé chez le médecin s'il peut y avoir de la morve jaune chez un enfant en bonne santé.

Pourquoi la morve jaune apparaît

Les causes de la morve jaune chez les enfants peuvent être:

  1. Un rhume ou une maladie virale est en phase d'achèvement. Morve transparente abondante progressivement remplacée par épaisse écoulement nasal jaune ou vert, ce qui peut encore gêner le bébé pendant environ une semaine. Après environ 3-4 jours, des anticorps contre les bactéries sont produits dans le corps. Puis vient la récupération, un nez qui coule passe.
  2. Rhinite chronique compliquée, dans laquelle l'infection tombe dans les sinus maxillaires. Lorsque antritis snot sont purulent, couleur jaune-vert. Le nez repose périodiquement sur un ou les deux côtés. D'autres symptômes apparaissent: maux de tête, fièvre.
  3. Adénoïdes - inflammation des amygdales du nasopharynx. De là, les bactéries pénètrent facilement dans les sinus, ainsi que dans les bronches et l'oreille moyenne. Les amygdales enflées empêchent le bébé de respirer par le nez. Sa bouche est constamment ouverte. Le ronflement apparaît dans un rêve. Même après le retrait des amygdales, la maladie réapparaît souvent. Cette maladie apparaît en raison de l'imperfection de l'immunité chez les enfants.
  4. La rhinite allergique, qui peut également se transformer en une forme chronique.
  5. La courbure du septum nasal. Il est congénital ou est le résultat de rhumes fréquents accompagnés d'une rhinite prolongée.
  6. Ingestion dans le nez d'un corps étranger. Les enfants mettent souvent dans le nez de petits objets qui traumatisent la membrane muqueuse, bloquant les voies nasales. Cela conduit à une inflammation des muqueuses, à une accumulation et à une suppuration de la morve.
  7. Restez bébé dans une pièce où l'humidité est insuffisante. La membrane muqueuse du nez se dessèche, les voies nasales se chevauchent avec des croûtes, le mucus épaissi s'accumule dans le nez et acquiert une teinte jaune.
  8. Saignements fréquents du nez. Chez les bébés, les vaisseaux sont situés près de la surface de la membrane muqueuse. Par conséquent, jusqu'à l'âge de 5 ans environ, ils ont souvent des saignements nasaux déraisonnables. En même temps, des caillots de sang coagulé sont mélangés à du mucus, ce qui le rend plus épais et teinté de couleur brun-jaune.

Un jaune intensément teinté de vert est caractéristique des processus purulents bactériens.

Quelles peuvent être des complications

L’apparition de la morve jaune chez le nouveau-né est particulièrement préoccupante. La cause peut être un rhume dû à une hypothermie ou à une infection virale d'autres membres de la famille.

Le danger est qu'un bec bouché empêche un enfant de sucer son lait correctement, ce qui signifie qu'il ne va pas mieux et ne se développe pas correctement. En cas de violation de la respiration nasale, un arrêt complet soudain peut survenir.

En raison des imperfections du système immunitaire et des caractéristiques physiologiques de l'organisme chez le nourrisson, l'infection se propage très rapidement aux organes respiratoires et à l'oreille moyenne, ce qui entraîne une pneumonie ou une otite. Chez les enfants de tout âge, la morve jaune prolongée provoque des maladies telles que le catarrhe des voies respiratoires supérieures, la bronchite, l'asthme, la pneumonie, l'inflammation de l'oreille moyenne (otite), la membrane muqueuse du pharynx (pharyngite) et le larynx (laryngite).

L'écoulement prolongé du nez avec la morve jaune chez les enfants contribue à la propagation d'une infection bactérienne dans le corps, qui peut provoquer une maladie cardiaque.

Quand vous avez besoin de voir un médecin

Parfois, pour éliminer la morve chez les enfants, il suffit d'humidifier l'air de l'appartement, le plus souvent de l'aérer et de lutter contre la poussière. Cela est particulièrement vrai s'il est allergique à la poussière ou à des saignements de nez fréquents. En cas de rhume, le rinçage du nez avec des solutions antiseptiques aide. Éliminer la morve jaune parfois possible avec l'aide de remèdes populaires.

Mais il est impossible de s'auto-soigner, il est impératif de consulter un médecin si l'enfant présente les symptômes suivants s'il présente le morveux jaune:

  • le nez qui coule ne passe pas plus de 2 semaines;
  • la température corporelle augmente;
  • le mucus contient des impuretés sanguines;
  • il ne peut pas respirer par le nez, il ne dort pas bien, il ronfle dans son sommeil, sa bouche est constamment séparée et il sent mauvais;
  • le bébé est capricieux et se plaint d'avoir mal à la tête;
  • il y a un gonflement du visage dans la région du nez;
  • il y a de la douleur en appuyant sur la joue;
  • il y a des symptômes d'otite, de gorge et de maladies respiratoires.

Le médecin doit examiner l'enfant, prescrire le traitement approprié.

Avertissement: En suivant les conseils du public pour le traitement de la rhinite, il est nécessaire d’essayer d’abord les méthodes suggérées sur vous-même pour vous assurer qu’elles ne feront pas de mal à l’enfant. Des moyens inconnus et des médicaments à une dose inappropriée peuvent causer des brûlures aux muqueuses, ce qui complique sérieusement la situation.

Vidéo: Le principe de soigner un enfant de la morve

Traitement à domicile

S'il n'y a pas de complications, le traitement de la morve jaune peut être effectué seul, compte tenu de l'âge de l'enfant, sans oublier les caractéristiques de son corps. Les principales méthodes de traitement sont les suivantes.

Nettoyage périodique approfondi de la cavité nasale de la morve, lavage avec une solution saline. Il est pratique de laver le nez du bébé avec une seringue (sans aiguille). Si l'enfant ne sait toujours pas se moucher normalement, nettoyez-le avec un coton-tige. Pré-vous pouvez égoutter le lait maternel ou de l'eau légèrement salée, de sorte que le bébé éternue. Il existe des dispositifs spéciaux pour sucer la morve chez les jeunes enfants.

Il est recommandé à un enfant de tout âge d'instiller dans le nez des gouttes contenant une solution de sel marin ou de solution saline. Les médicaments utilisés tels que les solutions salines, les aqua maris et aqualore ont un effet désinfectant. La concentration de sel en eux est telle qu'elle ne provoque pas d'irritation des muqueuses. Ces outils peuvent être utilisés pour rincer le nez pour une durée illimitée. Furatsilin, Miramistin est également prescrit comme antiseptique.

Pour l’instillation, utiliser des solutions d’huile de vitamines, ainsi que de l’olive, de la pêche et de la paraffine liquide. Ils ramollissent la membrane muqueuse, empêchent le dessèchement, facilitent le nettoyage du nez de la morve et des croûtes.

Addition: Les solutions à base d'huile ne s'appliquent pas aux enfants de moins de 1 an, car ils peuvent pénétrer dans les poumons d'un bébé, ce qui entraîne l'apparition d'une pneumonie lipoïde. Les enfants de cet âge ne peuvent qu'enterrer la solution saline et nettoyer le nez avec une flagelle de coton.

Utilisation de médicaments vasoconstricteurs qui facilitent la respiration (naphtyzine, rinazoline, otrivina, nazola, tizina). Ils sont disponibles sous forme de gouttes et de sprays. Les sprays agissent plus rapidement et plus efficacement, mais ils ne peuvent être utilisés que chez les enfants de plus de 3 ans. Chez les bébés, les tubes auditifs sont situés très près des voies nasales. Par conséquent, avec le médicament libéré sous pression, les bactéries peuvent facilement y pénétrer. Cela provoquera une otite moyenne, qui est beaucoup plus difficile à traiter qu'un rhume.

Les experts soulignent (par exemple, le pédiatre E. Komarovsky) que de tels remèdes ne peuvent pas guérir un rhume, ils ne font que soulager la condition de l'enfant. Ils ne peuvent pas être pris plus de 7 jours, car alors vient la dépendance. Le corps est accro au médicament. Dès que les gouttes cessent d’enterrer, la muqueuse se gonfle bien qu’il n’y ait pas de refoulement. En outre, le médicament commence à agir sur les vaisseaux d'autres organes, ce qui entraîne des maladies.

Instiller des agents antimicrobiens qui éliminent l'inflammation de la muqueuse nasale. Si un enfant a la morve jaune, il est efficace d’utiliser un médicament tel que le protargol - un médicament bactéricide et astringent contenant des ions argent.

Vidéo: Le docteur Komarovsky sur l'utilisation de médicaments vasoconstricteurs pour le rhume chez les enfants

Traitement par des méthodes folkloriques

L'inhalation est l'un des moyens les plus connus et les plus populaires d'éliminer la morve jaune épaissie chez un bébé. La décoction de pommes de terre, la solution de soude, les plantes et les plantes contenant des huiles essentielles (menthe poivrée, eucalyptus, laurier, l'épinette et le pin), ainsi que des désinfectants et des décoctions anti-inflammatoires de sauge et de camomille

S'il n'y a pas d'inhalateur spécial, vous pouvez utiliser la bouilloire. Il est pratique pour un petit enfant de faire l'inhalation comme suit: asseyez-vous avec un enfant à la table sous un parapluie recouvert d'une grande serviette. Placez l'intérieur de la casserole avec le bouillon pour qu'il puisse inhaler la vapeur pendant 7 à 10 minutes.

Vous pouvez mettre un bébé qui dort sur la poitrine avec une serviette humidifiée à l'huile d'eucalyptus. Cette méthode est utilisée pour les nourrissons.

Pour se laver le nez, la décoction se compose d'herbes ayant un effet antibactérien et réduisant l'inflammation. Vous pouvez utiliser des fleurs de camomille et de calendula, de la sauge et des fleurs de millepertuis à cette fin.

Vidéo: Comment effacer un bébé qui a le nez bouché

Prévenir la morve jaune

Afin de ne pas avoir la morve jaune chez un enfant, il doit y avoir une forte immunité, il sera alors moins susceptible d'attraper un rhume. Le durcissement, une variété d’aliments enrichis, le fait de rester actif au grand air réduisent les risques de rhume et de nez qui coule.

Il est important que l'enfant soit habillé pour la saison dans une pièce propre bien ventilée et suffisamment humide. Il est nécessaire de traiter rapidement les végétations adénoïdes, consulter un médecin pour les complications du rhume.

E. Komarovsky souligne que le rôle principal dans le traitement de la rhinite n'est pas joué par les pilules mais par l'humidification de l'air ambiant et l'abondance de boissons. Ils empêchent l'épaississement du mucus et la formation de morve jaune.

Comment traiter la morve jaune épaisse chez les enfants - les conseils du Dr Komarovsky

Dans 8 cas sur 10 maladies infantiles, une infection virale devient la cause du rhume. Le corps de l'enfant est ainsi protégé du stimulus, formant ainsi un système immunitaire. L'écoulement de mucus par le nez ne provoque généralement pas de gêne grave pour le bébé. Les parents commencent à s'inquiéter quand une morve jaune épaisse apparaît chez un enfant. Pour les guérir rapidement et pour ne pas former de rhinite chronique, il est nécessaire d’établir correctement la cause de ce symptôme.

Les raisons de la formation de morve épaisse

La production de mucus nasal a pour but de protéger le nasopharynx des irritants externes ou internes: poussière, saleté, allergènes, bactéries, virus et autres microparticules.

Le liquide excrété comprend trois composants: l’eau, le sel et les protéines de la mucine. Avec un bon état de santé de l'enfant, l'équilibre de ces composants entraîne l'apparition de morve transparente et liquide. Si la production de mucine augmente, un nez qui coule acquiert une consistance plus visqueuse. Parfois, un enfant peut avoir des morceaux de gel ou des morceaux de gelée du nez.

L'acquisition de couleur supplémentaire indique certains processus pathologiques. Seuls les oto-rhino-laryngologistes au moment de l'enquête peuvent les établir de manière fiable. Les parents ne peuvent que supposer quelle est exactement la cause de la rhinite visqueuse chez leur enfant.

Visqueux jaune clair

La muqueuse nasale claire et blanche est un signe d'infection virale (ARVI). Quelque temps après l'apparition de la maladie, une morve jaunâtre peut apparaître chez l'enfant.

Légers et facilement expirés, ils disent que la période de la phase aiguë touche à sa fin et que le bébé va bientôt se rétablir. Un nez qui coule de cette nature ne se fait pas attendre. Il disparaît de lui-même quelques jours plus tard.

Un épaississement du mucus jaune clair peut indiquer un manque d'humidité. Peut-être que l'enfant consomme peu de liquide ou que l'air sec règne dans la pièce. Avec un traitement approprié, la morve lumière visqueuse passe rapidement.

Si vous suivez la mauvaise méthode de traitement, leur couleur pourra bientôt devenir plus claire.

Jaune vif et orange

Le mucus nasal jaune vif peut virer à l'orange ou même au rouge. Cela se produit souvent lorsque la sinusite - inflammation des sinus paranasaux.

L'accumulation de mucus épais dans les sinus frontaux et maxillaires entraîne le développement d'une infection bactérienne. À la suite de la maladie, la muqueuse nasale se dessèche et devient plus mince. L'enfant peut se plaindre d'inconfort lorsqu'il est inhalé.

La teinte orange donne le sang sécrété par les capillaires éclatés. La morve peut prendre une couleur rouillée ou devenir complètement rouge avec une consistance épaisse.

Jaune vert

Un nez qui coule avec la formation d'un secret de couleur vive indique la lutte de l'organisme contre l'infection. Un mucus épais de couleur jaune-vert, ressemblant à du pus, est libéré lors de la mort massive de globules blancs dans la lutte contre les germes.

On peut en conclure que la couleur jaune vif ou verte parle d'une infection bactérienne chez un enfant. Dans cette situation, l'enfant doit être consulté oto-rhino-laryngologiste, car les parents ne peuvent pas examiner en profondeur le nasopharynx.

Les diagnostics que le médecin peut faire avec ce symptôme:

  • la sinusite;
  • adénoïdite;
  • rhinopharyngite;
  • l'otite.

Toutes les pathologies d'origine bactérienne.

Komarovsky sur les sels épais

Le célèbre pédiatre Yevgeny Komarovsky explique dans ses programmes et ses blogs qu'il est nécessaire et impossible de traiter un rhume chez les enfants. Souvent, les parents eux-mêmes deviennent les coupables involontaires du fait que leurs fils ont la chair de poule épaisse.

E.O. Komarovsky exhorte tous les parents à ranger les pilules magiques et à déposer les gouttes nasales dans la trousse de secours. La première chose à faire avant de traiter la morve est de créer un environnement confortable afin que l’enfant puisse respirer facilement.

La température dans la pièce ne devrait pas dépasser 20-22 degrés, idéalement 18-20. Pas besoin de craindre que le petit patient ne gèle. Maman devrait le porter dans des vêtements chauds et avant de se coucher en pyjama épais en tissu respirant. L'air dans la pièce doit être humide. Convient aux enfants malades - 60-70%. En outre, l'enfant a besoin de boire beaucoup.

Si ces conditions sont remplies, le mucus nasal ne peut tout simplement pas s'épaissir. Les buses seront fluides et la cavité nasale sera nettoyée rapidement.

Komarovsky vous encourage également à déterminer si l'enfant respire normalement. Lorsque le mucus nasal s'épaissit, un œdème et par conséquent une congestion apparaissent. Dans ces cas, il est conseillé d'utiliser des gouttes vasoconstricteurs.

Il faut se rappeler qu’ils produisent un effet symptomatique, mais qu’ils ne guérissent pas le rhume, il n’est donc pas nécessaire de verser le médicament dans le nez du bébé tout le temps. Utilisez besoin de vasoconstricteur au besoin et pas plus de 5 jours d'affilée.

Dr. Komarovsky assure qu'avec une bonne approche et une bonne organisation des conditions environnantes, le nez qui coule chez les enfants disparaît dans les 7 jours. Si pendant ce temps le bébé n'est pas devenu plus facile, alors il doit être montré à l'otolaryngologist.

Méthodes de traitement

Les méthodes de traitement d'une rhinite visqueuse suggèrent une approche intégrée. Les agents symptomatiques et les médicaments qui en suppriment la cause aideront en peu de temps à résoudre le problème, puis la morve s’épaissira à nouveau.

Il est important de lire les instructions d'utilisation de chaque médicament avant utilisation. De nombreux produits sont contre-indiqués pour les enfants de moins de 6 ans et, pour certains, la limite de restriction est fixée à 2-3 ans.

Le rinçage

La morve épaisse chez un enfant doit être diluée avec des solutions salines. Vous pouvez les acheter dans une pharmacie sans ordonnance: Physiomer, Dolphin, Aquamaris, Quicks et autres. Si vous le souhaitez, il est possible de prendre du chlorure de sodium ou une solution saline. Une solution saline peut également être préparée à la maison.

Il n’est possible de laver les voies nasales de l’enfant que s’il n’a pas tendance à avoir une otite ou une hypersensibilité aux composants du médicament. Les médecins oto-rhino-laryngologistes recommandent de ne pas verser le médicament dans les sinus nasaux.

Il suffit d'introduire quelques gouttes du médicament dans chaque narine, puis de faire sauter le bébé.

Pour les bébés, il est préférable d'utiliser des aspirateurs, car ils ne peuvent toujours pas nettoyer les voies nasales par eux-mêmes. Pendant la journée, il est recommandé d’injecter la solution saline au moins 6 à 8 fois. S'il y a de l'air sec dans la pièce, qui ne peut pas être humidifié, la fréquence d'utilisation des préparations doit être plus élevée.

Gouttes nasales

S'il y a la morve jaune chez les nourrissons ou les enfants au cours de la première année de vie, vous ne devez utiliser aucun médicament vous-même.

Tout médicament pour bébé devrait être prescrit par un spécialiste. Souvent, les bébés et les nouveau-nés ne reçoivent aucun traitement, car leur nez qui coule est physiologique.

Dans d'autres cas, les mères expérimentées savent déjà quel type d'arsenal de trousse de premiers soins est nécessaire pour traiter une rhinite jaune épaisse.

  • Antibiotiques: Isofra, Polydex, Dioxidin.

Appliqué dans le groupe d'âge approprié de 0, 2,5 et 16 ans. Les médicaments nient l'effet antimicrobien local, éliminant la flore pathogène. Il convient de noter que Komarovsky s'oppose à l'application nasale d'antibiotiques, plaçant ce traitement inefficace et dangereux.

Son opinion est justifiée par le fait que la substance active de drogues ne peut pas s'accumuler dans la muqueuse nasale. De ce fait, la résistance (résistance au médicament) des bactéries augmente. Malgré cela, de nombreux médecins prescrivent un antibiotique au nez pour les enfants et les parents parlent de l'efficacité de ce traitement.

  • Antiseptiques: Miramistin, Chlorhexidine, Octenisept.

Des médicaments sont prescrits aux enfants pour le traitement du nez dans les cas où il n'est pas possible d'identifier l'agent causal. Ces antiseptiques sont efficaces pour les infections virales, fongiques et bactériennes. Protargol et son analogue moderne Sialor sont largement utilisés en oto-rhino-laryngologie pédiatrique.

Nommé aux enfants à partir de 3 ans, avant - avec prudence. Les ingrédients actifs du médicament ont une action vasoconstrictrice et mucolytique. Ils facilitent la respiration, diluent les expectorations épaisses et les retirent facilement de la cavité nasale.

  • Corticostéroïdes: Avamis, Tafen, Nasonex.

Les plus jeunes enfants sont recommandés la première option. Avamys fait référence aux médicaments hormonaux. Il supprime les poches, a un effet anti-inflammatoire. Selon les instructions, il est utilisé pour la rhinite allergique visqueuse, mais les otolaryngologues le prescrivent également pour l'adénoïdite, qui s'accompagne de la formation de mucus purulent dans le nez.

Pour maintenir l’immunité et renforcer la résistance corporelle, il est recommandé d’utiliser des immunomodulateurs: Grippferon, Laferobin, Nazoferon, Irs-19.

Méthodes folkloriques

Les méthodes de traitement traditionnelles ne sont pas négligées par les parents modernes. Les mères veulent ainsi soigner un enfant avec des ressources naturelles sans nuire à sa santé. Cependant, cette approche peut être beaucoup plus dangereuse que les schémas thérapeutiques traditionnels.

Voici ce que la médecine traditionnelle propose pour traiter les enfants de tous âges atteints de morve jaune visqueux:

  • inhalations avec pommes de terre bouillies, eau salée, addition d'huiles aromatiques;
  • Le jus de radis, qui a un effet antibactérien et anticoagulant, est injecté avec 3-4 gouttes plusieurs fois dans chaque narine;
  • oignons hachés enveloppés dans une étamine et mettre une compresse dans chaque narine pendant 5-10 minutes;
  • le jus de betterave, dilué avec de l'eau dans des proportions égales, est instillé dans les voies nasales pour éliminer la flore pathogène;
  • Le jus d'aloès - un remède universel contre le rhume de toutes origines, élimine les microorganismes pathogènes;
  • Les décoctions de camomille, de sauge et de thym ont un effet anti-inflammatoire et expectorant.

Lors de l'utilisation des méthodes traditionnelles de traitement, il est nécessaire de surveiller attentivement la réaction de l'enfant. Pour des symptômes étranges tels que des allergies, des maux de tête ou des troubles dyspeptiques, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Et si le traitement ne vous aide pas

Si un nez qui coule ne disparaît pas pendant une semaine d'efforts indépendants, cela peut être un signe de traitement inapproprié. Si un enfant a une infection bactérienne, le thé otpaivanie et le repos au lit sans l'utilisation d'antibiotiques ne seront d'aucun secours.

Le bébé a besoin d'un traitement antimicrobien. Dans ce cas, les médicaments sont sélectionnés par le médecin afin que les micro-organismes y soient sensibles. Si les parents constatent que leurs méthodes n’améliorent pas le bien-être de l’enfant ou que celui-ci ne fait que s’aggraver, et également en cas de forte température corporelle, de ronflement, de manque complet de respiration nasale et de douleur à l’oreille, vous devez contacter immédiatement un oto-rharyngologiste pour enfants.

Qu'est-ce que la couleur de morve (transparent, blanc, jaune, vert)?

qu'est-ce que cela signifie et comment traiter?

La morve transparente est un signe d'allergie. Les allergies peuvent être causées à la fois par un allergène externe et par un virus qui s'est installé chez un enfant. Le symptôme est supprimé des médicaments antiallergiques (suprastine, par exemple).

La morve blanche, jaune et verte est un signe d'infection bactérienne. Le symptôme est éliminé par toutes sortes de basses terres et autres pulvérisations contre le rhume.

La morve transparente en elle-même ne doit pas nécessairement signifier quelque chose)) Ceci est leur couleur normale. Mais s'ils coulent abondamment, en grande quantité et que cela est associé à une sensation de brûlure, un nez bouché, un mucus gonflé, etc. - cela peut être dû à une sorte de réaction allergique (peut-être à un certain virus). Le médecin prescrit souvent la suprastine, qui est un médicament antiallergique.

Si la morve est jaune ou verte, il est fort probable que nous ayons affaire à une infection bactérienne et il peut y avoir plusieurs types de telles infections. Les processus inflammatoires sont également possibles. Par conséquent, s’il n’ya pas que de la morve, mais que l’état de santé général s’est considérablement détérioré, il est préférable de consulter un médecin pour poser un diagnostic plus précis. Il peut y avoir des problèmes avec les sinus de la partie faciale du crâne.

Morve blanche: un enfant et un adulte. Causes et traitement

Le corps humain est conçu de manière à réagir à tout changement d'état et aux symptômes correspondants.

L'une des manifestations des violations des organes ORL est la morve blanche.

La couleur particulière de la décharge suggère que la raison de leur apparition et de choisir le traitement approprié pour la situation.

Pourquoi sont snot blanc? Qu'est-ce que la couleur de morve signifie?

La membrane muqueuse du nez sécrète constamment le secret nécessaire pour l'humidifier et remplir toutes les fonctions requises. Mais en cas de processus inflammatoire, le volume, la couleur et la consistance de la décharge changent. Dans les infections virales, du mucus clair et fluide est produit dans de grands volumes.

Si le temps ne prend pas de mesures peuvent être activés microflore bactérienne. C'est au début de ce processus que les excrétions deviennent plus visqueuses, plus épaisses et prennent une couleur blanche, car elles contiennent déjà des cellules mortes de la membrane muqueuse et un petit nombre de bactéries.

Morille blanche chez un adulte

Si la morve est blanche et épaisse, il s'agit généralement d'un signe d'inflammation dans l'une ou l'autre des structures anatomiques du nez. Ceci est typique pour:

Sinusite. Ce sont des maladies qui se caractérisent par une inflammation de la membrane muqueuse des sinus paranasaux: cellules maxillaires (sinusite), frontales (frontales), ethmoïdes (sphénoïdite et ethmoïdite).

Ils deviennent le plus souvent la cause de l'apparition de la morve à caillots blancs, qui d'ailleurs ne peuvent couler que d'une narine. Par la suite, les sécrétions peuvent acquérir une couleur différente et si la pathologie se transforme en une forme purulente, une morve jaune sera observée avec le sinus.

Polypose Une maladie dans laquelle de nombreuses excroissances bénignes ressemblant à des mamelons se forment à l’extérieur sur les muqueuses.

Il est parfois diagnostiqué chez les patients une mononucléose infectieuse ou une infection à cytomégalovirus, indiquée par un morveux mousseux blanc trouble. En outre, du mucus nasal blanc peut apparaître à la suite de la progression de la carie ou du développement de complications après une rougeole ou une grippe sévère.

Dans le premier cas, des bactéries pathogènes pénètrent dans les sinus maxillaires et d'autres parties de la cavité buccale, car chez de nombreuses personnes, elles ne sont séparées que par une mince membrane muqueuse.

Dans le second cas, après la maladie, des infections bactériennes secondaires se développent, pouvant affecter les organes ORL et le système respiratoire, dans le contexte d’un fort affaiblissement du système immunitaire. Qu'est ce que c'est C'est:

  • la laryngite;
  • une pneumonie;
  • otite moyenne;
  • sténose du larynx ou du croup, etc.

Il est donc extrêmement difficile de comprendre indépendamment ce que signifient les sécrétions blanc laiteux. Cela ne peut être fait que par un spécialiste expérimenté, non seulement sur la base des symptômes existants, mais également à partir de données provenant d'études de laboratoire et d'instruments supplémentaires. Source: nasmorkam.net pour le contenu?

Comment traiter: remèdes traditionnels et folkloriques

Etant donné que l'inflammation, déclenchée le plus souvent par une bactérie, est principalement à l'origine de l'isolement de la morve blanchâtre, le principal moyen de la combattre consiste à utiliser des agents antibactériens, notamment des antibiotiques. Mais tout médicament doit être utilisé uniquement selon les directives du médecin.

Avant de consulter un médecin, tous les patients peuvent se laver le nez avec une solution saline et continuer à effectuer ces manipulations pendant toute la durée du traitement jusqu'au début de la guérison. La suite du traitement est déterminée par le type de malaise présent.

Si un patient est diagnostiqué avec une sinusite, à savoir une sinusite, dans la très grande majorité des cas, la raison provient du nez: une morve blanche et jaune opaque avec des bulles, qui sent souvent aussi, coule:

  • antibiotiques locaux ou systémiques (Bioparox, Azithromycine, Rinil, Framinazine, Polydex, Isofra);
  • corticostéroïdes nasaux (Nasonex, Baconase);
  • lavage avec des solutions antiseptiques, y compris dans les conditions de la polyclinique (procédure "Coucou");
  • antihistaminiques (Loratadine, Tavegil, Suprastin), etc.

Après une sinusite à la fin du traitement, l'écoulement nasal est souvent préservé pendant un certain temps, ce qui permet de nettoyer les sinus maxillaires.

Lorsque le caractère allergique avéré de la maladie nécessite:

  • élimination des allergènes;
  • prendre des antihistaminiques;
  • instillation prolongée de préparations d'acide cromoglinique;
  • utilisation de corticostéroïdes topiques (dans les cas graves).

Parmi les remèdes populaires pour les processus inflammatoires, le jus est souvent utilisé:

Morve blanche épaisse chez un enfant: comment traiter?

Les causes les plus courantes d'écoulement nasal inhabituel chez les enfants sont l'allergie à une grande variété d'objets: poussière, produits chimiques ménagers, poils d'animaux, aliments pour poissons d'aquarium, etc.

Comme aucun enfant ne grandit sans rencontrer le nez qui coule, certains parents croient allègrement que la morve disparaîtra de lui-même et ne se tournera vers le médecin que s’il ne passe pas longtemps la décharge ou ne blanchit pas.

Lorsqu'il est établi que la rhinite allergique est présente, la première chose à faire pour les parents est d'éliminer l'allergène responsable de son développement. Si vous ne pouvez pas le déterminer vous-même, vous devez passer des tests d'allergie spéciaux.

La création de conditions favorables dans la maison et le soin du bec sont également importants. Ce que cela signifie dans ses vidéos et ses livres ne se lasse pas de décrire le Dr E. O. Komarovsky. Rappelons ses recommandations:

Dans les situations graves, des antibiotiques locaux sont utilisés, dont la plupart ne peuvent être utilisés que pour le traitement d'enfants de plus de 2,5 ans. Par conséquent, lorsqu’une infection bactérienne est détectée, on prescrit souvent aux enfants des agents antibactériens tels que:

Un enfant de plus de 2 ans a souvent un écoulement nasal blanc brillant résultant du développement d'une adénoïdite. Avec ce diagnostic, l’ENT peut recommander:

  • corticostéroïdes nasaux;
  • antibiotiques locaux;
  • se laver le nez avec des solutions salines (Aquamaris, Physiomer) et des solutions antiseptiques (Miramistin, Chlorhexidine);
  • préparations de fenspiride (Erespal, Inspiron);
  • remèdes homéopathiques (Tonsilotren, Cinnabsin, Sinupret);
  • antihistaminiques (fenistil, loratadine), etc.

La procédure favorise le renouvellement de la membrane muqueuse et le début de la récupération. C'est indolore et peut être répété. Après une exposition à de basses températures, vous pouvez remarquer l'écoulement de sang ou de veines blanches. Ceci est une variante de la norme et passe après quelques jours.

En cas d'échec du traitement conservateur, l'adénoïdite progresse et l'enfant commence à altérer les traits du visage, la morsure, le retrait recommandé des végétations adénoïdes par la chirurgie. Dans de telles situations, l'opération est absolument justifiée.

Mais si l'ENT conseille de résoudre radicalement le problème lors de la première visite chez lui avec le problème des végétations adénoïdes, il vaut la peine de chercher un autre médecin, car aujourd'hui, la pathologie est traitée avec succès dans la plupart des cas avec un traitement conservateur.

Beaucoup de parents ne veulent pas empoisonner leurs propres enfants avec des médicaments chimiques, ils préfèrent les substances naturelles. Mais leur réception doit être coordonnée avec le pédiatre ou l'otolaryngologue. Dans tous les cas, donner des remèdes populaires à des bébés de moins de 3 ans ne le peut pas.

La morve blanche chez les nourrissons: causes et traitement

Le nouveau-né souffre le plus souvent d'une rhinite physiologique, qui ne nécessite absolument aucun traitement et qui passe d'elle-même au bout de 2 mois environ.

Mais pour confirmer avec précision la présence de rhinite physiologique et éliminer les pathologies graves, il faut montrer l'enfant au pédiatre.

Bien que parfois un bébé de deux semaines ou un mois semble collant, une décharge de fromage, ce qui peut être un signe d'infections fongiques des muqueuses. En règle générale, dans de tels cas, vous pouvez remarquer la présence d'une plaque blanchâtre dans la bouche, sur la langue et parfois seulement dans le nez.

L'infection se produit lors du passage des miettes dans le canal de naissance naturel de la mère, une patiente atteinte de candidose ou, comme on dit, de muguet.

Comme l’immunité du nourrisson est encore très faible et que la surface de sa peau, ses muqueuses et même ses intestins sont stériles, tous les microbes qui s’y déposent s’enracinent rapidement et commencent à proliférer activement, ce qui entraîne le développement du champignon.

Traitement dans de tels cas, le pédiatre développe strictement individuellement, qui est basé sur des agents antifongiques pour une utilisation locale, par exemple, Candide.

Du mucus blanchâtre se produit souvent lors de la poussée dentaire. Cela peut ressembler à un bébé de 3 mois et à des enfants de moins de 3 ans, c'est-à-dire avant la fin de la période d'apparition des dents de lait.

Comme à ce moment l’immunité du bébé est affaiblie, toute infection s’enracine rapidement et provoque le développement de la rhinite et d’autres maladies similaires. Par conséquent, l'attribution de la morve de lait aux enfants de la première année de vie devrait constituer un motif de recours à des spécialistes.

Traiter indépendamment les nourrissons avec n'importe quel médicament est strictement interdit. Ceci est lourd avec la détérioration de l'état des miettes et le développement de complications graves, d'allergies ou même de conséquences irréparables.

Pendant la grossesse

L'immunité des futures mamans est réduite pour des raisons physiologiques. Par conséquent, ils risquent davantage de contracter des infections bactériennes, qui sont beaucoup plus difficiles à traiter que d'habitude, car la plupart des médicaments modernes sont contre-indiqués pendant la grossesse.

Par conséquent, en cas de rhume, même les femmes douces occupant une position intéressante doivent immédiatement contacter un thérapeute et suivre toutes ses recommandations afin que la maladie ne progresse pas et ne provoque pas de complications.

Si cela ne pouvait pas être empêché, après avoir pris et obtenu les résultats de bakposev du nasopharynx, on prescrit aux femmes enceintes les gouttes de la morve blanche énumérées ci-dessus, qui sont les plus efficaces et les plus sûres dans les circonstances.

Boueuse morve chez un enfant

19 numéros ont pris un congé de maladie. En conséquence, demain à la réception, et la morve dans l’enfant et le flux (boueux, pas vert et pas jaune), la température a baissé pendant une longue période. Mais hier, ils ont découvert un raid sur les amygdales. Nous sommes allés à l'ENT et notre "merveilleux" ORL nous a dit qu'il était nécessaire de le traiter chez le pédiatre et non chez elle. Cette angine est en cause, ou la candidose des amygdales. Le fait que le médecin ne traite pas la gorge, j'ai entendu pour la première fois. Mais la chose la plus intéressante est que l'enfant est actif, il n'y a pas de température, la gorge ne fait pas mal. Et ce n'est même pas.

Je suis fatigué, je ne comprends pas pourquoi, eh bien, pourquoi Tim est-il si malade? Nous allons au jardin pendant deux ans et demi, mais la dernière moitié de l’année, c’est quelque chose! Malade 2 fois par mois. Le 1 er septembre, ils sont sortis après un hôpital où ils ont passé 2 semaines. Tous les symptômes ont disparu et, au bout de 10 jours, une terrible toux et une morve vert-jaune terne. Dans les petites choses d'aujourd'hui aussi, coulaient, 2 enfants morveux, c'est triste. J'ai toujours essayé de le calmer, mais avec des maladies fréquentes, ce n'est pas facile. Je conduis à la piscine, sur le hockey.

Dites-moi ce que vous avez traité de la morve chez un enfant de la nature suivante: La rhinite elle-même continue pour le 8ème jour, les trois premiers jours n'ont pas guéri presque, car ils ne comprenaient pas que c'était une telle rhinite, juste après la promenade, c'était un peu nauséeux, mais le quatrième jour ils ont commencé à traiter et la morve blanche était terne, le nez était bouché et en même temps coulant constamment, se répandant sur les joues, le nez était déjà fatigué, le rouge rougissant de souffler et d'essuyer, s'éteignant un peu, à la suite de ce que nous traitons pour le cinquième jour, et mon pas.

Les filles, qui a vraiment gagné le problème de la "morve verte"? Y en at-il? Dans mon enfant, toutes les maladies commencent par eux, même pas un jour transparent, ils disent que ce n'est même pas normal. À l'heure actuelle, nous avons traité, traité, ce qui est possible - inhalation, lavage, boisson, protorgol, bioparox, isofra, à la fin. Trois semaines ont passé (trois.) RIEN! Aucun résultat. Aujourd’hui, j’ai moi-même peur, j’ai donné un coup de pinceau, je n’ai pas de température. L’analyse n’est pas passée, car il n’y avait pas de température, et aujourd’hui, mes yeux sont déjà ternes et toussés. en général.

Nous sommes allés à la maternelle pendant une semaine avec une toux "résiduelle"... le résultat: morve et morveuse, et la toux ne s’arrête pas le matin au petit jour (((je ne veux pas aller à l’hôpital (ne jette pas des pantoufles en pliz)), mais je ne conduirai pas au jardin, bien sûr. Je veux suivre un traitement sans médecin, je travaille, et pour assurer l’accueil et le traitement appropriés, vous savez que vous devez manger des flaques de sel, je n'ai pas besoin de me l'expliquer. 1) la toux est sèche, je veux prendre du sirop Stodal, il y a beaucoup de bonnes critiques à ce sujet. Qu'en pensez-vous? 2) avec ce que vous pouvez.

Quel genre de poubelle avec un enfant? Tout a commencé samedi, le soir à 38, elle n’a pas abattu, l’enfant est assez vigoureux. Le dimanche matin 38,5, j’appelle le médecin (pas de morve, pas de toux, gorge un peu lâche, rouge, plus aucun signe), contracte des infections virales respiratoires aiguës, prescrit un spray dans la gorge, une fougère grippale. Après avoir quitté le médecin, il monte à 39. Je fais tomber Nurofen, aide pendant un moment, déjà 39,5 le soir. L’intuition suggère de donner un antibiotique (Amoxiclav), température nocturne, à une température de 39,5, abattre. À Mon Reb, c'est gai, on va même faire une promenade, on passe des tests.

La couleur verte des écoulements nasaux peut indiquer à la mère le mauvais traitement et l’infection par une infection bactérienne. Comment agir et prévenir les complications poser une question au pédiatre: un écoulement nasal chez l'enfant semblerait une pathologie inévitable en hiver. Mais la morve verte des enfants est particulièrement préoccupante: la couleur verte de la décharge indique toujours l’ajout d’une infection bactérienne. Souvent, la morve verte des enfants commence par un écoulement clair et aqueux, mais après quelques jours, ils commencent à acquérir une teinte jaune-vert et à s'épaissir. La principale composition de ces excrétions est constituée de bactéries mortes de l’action des leucocytes.

Eh bien, nous avons déjà 5 mois. Il y a 3 jours, sopelki est apparu et mon fils était capricieux. Je pensais que c'était des dents, mais comme l'a dit le médecin lors du rendez-vous, il faisait froid. Et l’essentiel est de demander: "avez-vous trop froid?", Je lui ai répondu: "Non." Et après environ une heure et demie, je sens un chatouillement dans le nez, vers le soir, tout est pipettes, morve, ma tête est boueuse, mes os me font mal. En bref, maudit, bon sang. Maintenant, nous traitons avec le fils, cela lui, puis à lui-même. Toujours le même sacrément ne bois vraiment rien, parce que

J'ai probablement une infection respiratoire aiguë et une grippe en même temps. Je n’ai pas été aussi malade depuis longtemps. Hier matin, je me suis réveillé avec de la fièvre, la toux était si forte que j’ai eu mal à la poitrine, j’ai craché des expectorations boueuses. une écharpe pour une écharpe je change. J'ai jeté toutes les pilules qui étaient à la maison et le soir, je me sentais un peu mieux, je suis allé à la première leçon de conduite. C'est beaucoup mieux maintenant, mais la toux est toujours étouffante.

Eh bien, la voici - ma dernière ligne droite. Tout ce qui dans 30 semaines semble si court, si excitant. C'est ma période préférée, oui! Je demande sous le chat!

Nous avons passé les tests le 27 octobre et le lendemain, notre infirmière m'a appelé pour me dire que les résultats étaient mauvais: il y avait des protéines dans l'urine, une augmentation de la RSE dans le sang et une faible hémoglobine. Nous avons couru à la réception. Là ils nous ont écoutés, ont regardé le cou, mais tout était en ordre, et Yarik se sentait bien et il n'était pas comme un enfant avec une faible hémoglobine. Eh bien, c'était quelques jours avant que la température avait monté, mais le matin tout allait bien et sinon pour les tests. En général

Aux premiers symptômes du SRAS, de la grippe, d’une infection à rotavirus, tels que: nez qui coule, toux, yeux rouges, etc. vous devez commencer à agir immédiatement. Quels moyens dois-je utiliser: 1. Epicorus (produit de l'activité de la levure). 1-2 capsules par jour. Epicorus aide à équilibrer le système immunitaire, élève les IgA sécrétoires - c’est la première ligne de protection, l’immunité des muqueuses. Tous ceux qui souffrent sans arrêt d’irritations des muqueuses, de colites, de nez qui coule souvent, de toux, etc., ont certainement une immunité réduite à l’IgA. Epicorus contribue également à augmenter le nombre de cellules tueuses naturelles et soutient la production de T et de B.

Je veux d'abord faire une petite explication. L'angine de poitrine des médecins est appelée angine aiguë causée par un streptocoque. Dans un sens plus large, l'angine s'appelle une amygdalite aiguë en général, de toute étiologie. Dans ce billet, sous le mal de gorge, j'aurai exactement le deuxième problème: nous avons une amygdalite aiguë, dont l'origine n'est pas claire: une amygdalite aiguë peut être provoquée par des virus, des bactéries et (dans des cas extrêmement rares) des champignons. Les bactéries responsables des amygdalites aiguës, ainsi que des streptocoques et des staphylocoques, sont le plus souvent responsables.Si l'amygdalite est virale, elle ne nécessite pas de traitement antibiotique. Exemple de maux de gorge viraux -.

La rhinite prolongée chez un enfant cause beaucoup de problèmes à maman. La rhinite à long terme peut être d'étiologie différente, mais ils ont une tactique commune de traitement. Demandez au médecin: comment reconnaître une rhinite prolongée et comment la traiter correctement pour éviter de futures complications. Les mères font souvent face à un problème lorsque le froid se calme et que le nez qui coule longtemps chez un enfant continue pendant des semaines. Selon l'étiologie d'un écoulement nasal prolongé chez un enfant, il se divise en: 1. L'écoulement prolongé habituel du nez se développe souvent lorsque l'immunité est affaiblie, des sprays vasoconstricteurs sont utilisés de manière inappropriée, la localisation anatomique du septum nasal est perturbée, une augmentation.

Le bébé a crié, probablement la dixième fois en une journée, et a hurlé longtemps. Ma tête bourdonnait. Il était très facile de se calmer - caresser, donner un sein. Mais je me suis attrapé à la pensée terrible que je ne pouvais pas faire une action simple et naturelle - prenez-le dans mes mains et attachez-le à ma poitrine, comme je l'ai toujours fait. Je déteste Il me semble que tout mon jus a été aspiré. Et je ne peux tout simplement pas prendre cet enfant dans mes bras, comme s'il n'était pas le mien. Comme si pas désiré. J'ai compris que je le suis.

Les filles, l'article est très long, son amie a jeté. Qui était-ce? cela vaut-il la peine de penser qu'une mauvaise mère? en général, qui n’est pas trop paresseux pour lire, j’attends des commentaires Partie 1: seul dans un appartement avec un bébé Le bébé a crié, probablement la dixième fois en une journée et a longtemps crié. Ma tête bourdonnait. Il était très facile de se calmer - caresser, donner un sein. Mais je me suis attrapé à la pensée terrible que je ne pouvais pas faire une action simple et naturelle - le prendre dans mes mains et l'attacher à ma poitrine, comme je le fais toujours.

Je veux d'abord faire une petite explication. L'angine chez les médecins s'appelle une amygdalite aiguë causée par un streptocoque. Dans un sens plus large, l'angine s'appelle une amygdalite aiguë en général, de toute étiologie. Dans ce billet, sous le mal de gorge, j'aurai exactement le deuxième: nous avons une amygdalite aiguë, dont l'origine n'est pas claire.

Je prends le relais à Anyuta et fais un récit illustré sur l'année de ma vie - le chiffre «26». La première chose à laquelle je pensais, après l'avoir reçu, était «grâce à Dieu que je n'étais plus en congé de maternité, alors, j’ai sorti une partie des archives photographiques 2010-2011, je m'en souviendrai tout de suite... Il serait probablement logique de commencer dès mon anniversaire - le 13 juillet 2010.

Le bébé a crié, probablement la dixième fois en une journée, et a hurlé longtemps. Ma tête bourdonnait. Il était très facile de se calmer - caresser, donner un sein. Mais je me suis attrapé à la pensée terrible que je ne pouvais pas faire une action simple et naturelle - prenez-le dans mes mains et attachez-le à ma poitrine, comme je l'ai toujours fait. Je déteste Il me semble que tout mon jus a été aspiré. Et je ne peux tout simplement pas prendre cet enfant dans mes bras, comme s'il n'était pas le mien. Comme si pas désiré. J'ai compris que je le suis.

RÈGLES DE SÉCURITÉ EN DÉCRET. PARTIE 1: CELLE-CI DANS UN APPARTEMENT AVEC UN ENFANT (Continuer à publier des articles sur l'épuisement émotionnel chez les mères) Le bébé a crié, probablement la dixième fois en une journée et a longtemps crié. Ma tête bourdonnait. Il était très facile de se calmer - caresser, donner un sein. Mais je me suis attrapé à la pensée terrible que je ne pouvais pas faire une action simple et naturelle - prenez-le dans mes mains et attachez-le à ma poitrine, comme je l'ai toujours fait. Je déteste Il me semble que tout mon jus a été aspiré. Et je ne le fais pas.

Oh, jeune fille, comment j'ai pleuré! J'ai sangloté quand je l'ai lu. J'ai une nounou Il vit. 24 heures par jour. Mais la nuit. Comme c'est dur pour les longues nuits. Jamais dans ma vie avez-vous été aussi heureux avec les chiffres 6:15 sur l'horloge. Cela signifie le matin. Cela signifie que la nuit est presque terminée. Et ce sera bientôt plus facile. Les coliques passent à 10. Il reste à tout tenir. Juste quelques heures. Et ma mère idéale intérieure me permettra de donner Ivan à ma nounou. Et coupé dans la position dans laquelle vous atteignez le lit.

Règles de sécurité sur les congés de maternité. Partie 1: une dans un appartement avec un enfant ALESYA LONSKAYA | 19 NOVEMBRE 2015. Le bébé a crié, probablement la dixième fois en une journée, et a longtemps crié. Ma tête bourdonnait. Il était très facile de se calmer - caresser, donner un sein. Mais je me suis attrapé à la pensée terrible que je ne pouvais pas faire une action simple et naturelle - prenez-le dans mes mains et attachez-le à ma poitrine, comme je l'ai toujours fait. Je déteste Il me semble que tout mon jus a été aspiré. Et je ne le fais pas.

Partie 1: une dans un appartement avec un enfant Alesia Lonskaya | 19 novembre 2015. Le bébé a crié, probablement la dixième fois en une journée, et a longtemps crié. Ma tête bourdonnait. Il était très facile de se calmer - caresser, donner un sein. Mais je me suis attrapé à la pensée terrible que je ne pouvais pas faire une action simple et naturelle - prenez-le dans mes mains et attachez-le à ma poitrine, comme je l'ai toujours fait. Je déteste Il me semble que tout mon jus a été aspiré. Et je ne peux tout simplement pas prendre ce bébé.

De nombreux pairs et connaissances ont activement discuté de la situation politique depuis la dernière Douma et les élections présidentielles. À présent, cela laisse aussi beaucoup de place aux débats et aux rassemblements - à la limite de tous les maires élus de zadolbavshie.

Suite Partie 1 voir ici. Nous passons maintenant à l'analyse elle-même et à son décodage.

Les filles qui ont lu mon journal savent que mon fils est tombé malade cet hiver 4 fois depuis décembre (ou 2 fois, mais la maladie est revenue une semaine ou deux plus tard sous une forme différente). Un fil rouge nous accompagnait d'un fil rouge. Spécifique En décembre, il était un mois après lequel on avait prescrit à un ORL un antibiotique (diagnostic d'adénoïdite). En mars, il avait aussi été prescrit un antibiotique par un médecin, car le nez qui coule était déjà deux semaines avec du pus (morve verte, ils étaient tous les 2 semaines, parfois ils coulaient transparent, mais surtout terne.

Partie 1: une dans un appartement avec un enfant Alesia Lonskaya | 19 novembre 2015. Le bébé a crié, probablement la dixième fois en une journée, et a longtemps crié. Ma tête bourdonnait. Il était très facile de se calmer - caresser, donner un sein. Mais je me suis attrapé à la pensée terrible que je ne pouvais pas faire une action simple et naturelle - prenez-le dans mes mains et attachez-le à ma poitrine, comme je l'ai toujours fait. Je déteste Il me semble que tout mon jus a été aspiré. Et je ne peux tout simplement pas prendre ce bébé.

Depuis trois ans maintenant, Alena Kutsel, une femme d'Almaty âgée de 26 ans, (sur la photo de gauche) s'est tournée vers les aliments crus. En une journée, il lui suffit de manger deux pommes, un avocat, 300 ml de jus d'orange et un litre d'eau, pour tenter d'abandonner complètement les aliments solides. Syroedka dit que la nouvelle façon de manger l'a rendue plus énergique, saine et gaie. En outre, son esprit était si clair qu'elle commença à voir les rêves prophétiques.La passion de manger des aliments crus rattrapa Alain quand elle était enceinte de six mois. Après avoir lu le livre de Vadim Zelanda "Apocryphal Tranking", elle.

Les filles me disent quelque chose. Dès le deuxième jour, la température atteint 37,4. Puis encore la normale 36.8. Pas de morve, pas de toux. Le cou est clair. Son médecin est venu et a déclaré qu’il n’y avait pas de solution à la santé de l’enfant. Elle a ajouté que chez les enfants de moins de 6 mois, la température corporelle est naturellement élevée. Mais je ne crois pas quelque chose. Aux dents, trop loin, parce que gencives fermes et non enflées. Mais ce n’est pas normal quand la température monte. Quelqu'un comme ça.

2 mois Développement de la période du 2 décembre 2014 au 2 janvier 2015.

Peut-être avez-vous lu tout cela, mais hier, je suis tombé et j'ai aimé. LETTRE D'UN HOMME QUI A EU LA FEMME.

Tout a probablement commencé avec moi, le virus a été détecté avant NG, il a plu de mon nez pendant deux jours, mes yeux ont été larmoyants, la fatigue fatiguée à la fin, les piles se sont épuisées (comme d'habitude à la fin de l'année). Masha s'est réveillée le 1er janvier avec de la fièvre, mais il n'y avait pas de thermomètre sous la main et son mari a dit que cela me semblait. Je pensais que ça passerait. Le soir du 1er janvier, il y avait une sorte de paresse, les adultes se comportent également de la même manière, après une fête célébrée très fort avec un festin nocturne le lendemain, ils se sont traînés jusqu'au sapin de Noël de Krazovskaya. Là avec les mains.

J'ai commencé à écrire ce billet après mon arrivée à Moscou. Ensuite, tout allait bien avec nous. J'ai décidé de l'afficher sous cette forme inachevée, car je ne suis pas sûr de pouvoir finir de l'écrire. Il est difficile et pénible d’écrire au sujet du lieu et du moment où mon enfant était complètement heureux et en bonne santé. Pendant que les souvenirs sont vivants et que je n’ai pas eu le temps de me perdre complètement dans le gris de Moscou, j’ai décidé d’écrire sur nos deux mois de vie Phuket Ecrire plus pour.

Eh bien, le fait qu’une dent de mon adorable petit homme n’apparaisse pas sans température est toujours acceptable. La nuit, elle se retourne, le bec coule, renifle fort et effrayante, toujours fâchée de ne pas pouvoir sucer le sein normalement. Parfois, vous devez respirer avec votre bouche, crier et vous pencher. Et ainsi la deuxième semaine. 4 jours était la température, deux d'entre eux au-dessus de 38. AAAAA. La température, on dirait qu'ils ont enduré, la morve est toujours restée. Maintenant hier ma fille. oyyyy tout s'est passé en une demi-heure ou une heure. Vient, dit: "Maman, j'ai mangé des oignons, maintenant je les ai.

En général, il est urgent de trouver une communauté de mères mères anormales comme moi). Je ne dispose pas de suffisamment de communication sur les produits naturels, les produits chimiques ménagers inoffensifs et d’autres objets utiles, sans lesquels la vie aujourd’hui devient plus difficile. Filles, y a-t-il des amis, des abonnés, qui ont décidé d'abandonner Rexons et de passer à un déodorant sans danger, ou qui ont cessé de s'effacer avec une marée et d'acheter quelque chose de japonais, a déclaré cesser de mélanger? J'ai aussi besoin de votre expérience. Je fais moi-même des pas lents dans cette direction depuis plus d'un an maintenant.

Pour commencer, cette grossesse était différente de la première: j’étais malade de la 6ème semaine à la 16ème semaine, puis brûlures d’estomac, eh bien, je ne dirai rien de l’état général, c’était comme une paresse qui veut dormir et manger tout le temps afin que personne ne touche et il est souhaitable que tout le monde a couru sur la pointe des pieds! Je me suis endormi au travail, j'ai eu des nausées et ma capacité de travail a été réduite à 0. Pour une raison quelconque, je ne voulais pas “vomir”, “avoir le temps pour tout”, “être le meilleur”, etc., cela m’était égal! Les hormones

Eh bien, ils ont abandonné leur premier coprogramme.Regards + bactéries iodophiles ++ leucocytes - nichrome n'est pas clair -01-1 et que lire l'article de Komarovsky sur la dysbactériose ou rusmedserver? : //articles.komarovskiy.net/allergicheskij-dermatit.html diathèse http://articles.komarovskiy.net/diatez.html diathèse n'est ni une maladie ni un diagnostic et, selon ce mot, nous ne déclarons que la propension d'un enfant à certaines maladies. Il est impossible de guérir la diathèse, il est impossible de guérir la diathèse - les inclinations et les prédispositions ne sont pas guéries! De la "grande joie telle", je mange une salade de feuilles, un morceau de concombre et du pain gris (farine de seigle, farine de blé). lire les nitrates, les nitrates, la levure, le seigle, le blé. tous les allergènes, bof! Oh oui, j'ai oublié. amidon

Article très utile. Il sera intéressant d'entendre votre opinion sur?! Nous devons juste, mais pas pressé!

Enfin, je suis arrivé à cette catégorie. Hier, nous sommes rentrés à la maison et, tandis que mon lapin renifle doucement, je peux écrire sur la façon dont tout cela s'est passé. Je vais commencer depuis le début.

Aujourd'hui, toute la journée, Maksik était quelque peu capricieux, mais le soir, il n'y avait aucune patience. Moody pour une raison quelconque, ce n'est pas le cas alors. Constamment dans mes mains, je vais juste le laisser - tout de suite, crier, et manger d’une façon ou d’une autre pas vraiment. Mais tout cela est dû aux dents, les dents supérieures sont à nouveau coupées. Comme d'habitude, à 22 heures, ils commencèrent à se coucher, semblèrent s'endormir près de la poitrine et soudain, ses yeux s'ouvrirent, se tordirent, capricieux, et le grognement se transforma en pleurs. Apaisée - aucun moyen, la poitrine ne prend pas, pleure fort, sanglotant. Ni l'un ni l'autre.

Vous Aimerez Aussi