Symptômes de la sinusite chez l'enfant, traitement des formes aiguës et chroniques de la maladie

"Si un nez qui coule n'est pas traité, il disparaît dans 7 jours." Dans la plupart des cas, c’est ce qui se produit, mais que faire si la semaine est passée et que le nez de l’enfant ne respire toujours pas et que son état général se dégrade-t-il? Peut-être que le bébé a une inflammation des sinus du nez, ce qui peut avoir des conséquences extrêmement désagréables.

Quelle est la sinusite?

Les sinus Okolonosovye sont remplis d'espace aérien, situé dans les os du crâne. Le nouveau-né n'a que deux paires de sinus: le maxillaire et l'ethmoïde. À l'âge de dix ans, des cavités frontales et des sinus sphénoïdaux se forment.

Lorsqu'un enfant a un œdème de la muqueuse nasale et du nasopharynx, les canaux excréteurs étroits et sous-développés des sinus se chevauchent. Cela conduit au fait que le mucus produit à l'intérieur des sinus ne peut pas trouver la voie de sortie et obstrue les conduits. Cela provoque une inflammation des sinus - sinusite.

La sinusite chez les enfants peut se développer dans un sinus, plusieurs d'un côté ou tous à la fois. En fonction du site d'inflammation, la maladie porte d'autres noms:

  • sinusite - si les sinus maxillaires sont enflammés;
  • sinusite frontale - avec œdème des sinus frontaux;
  • ethmoïdite - dans la défaite des sinus ethmoïdes;
  • sphénoïdite - avec inflammation des sinus sphénoïdaux.

Les causes

Les pédiatres distinguent les facteurs suivants qui provoquent l'apparition d'un dysfonctionnement des sinus maxillaires chez les enfants:

  • être dans la cavité nasale d'un objet étranger;
  • inhalation d'air trop froid ou pollué;
  • infections bactériennes et virales;
  • infection mycotique (fongique);
  • des dommages mécaniques aux parois des sinus maxillaires, y compris l'enlèvement sans précaution des dents supérieures du lait et des molaires, un nez cassé et d'autres blessures au visage;
  • exacerbation d'une amygdalite chronique, problèmes d'adénoïdes, maux de gorge, polypes du nez et du nasopharynx;
  • allergies ménagères, respiratoires et alimentaires;
  • conditions plus graves: VIH, tumeurs et effets de la chimiothérapie.

Stades de développement de la maladie

La sinusite chez l'enfant est généralement divisée en trois étapes:

  1. Ostrum. Déclenché par une infection ou une autre maladie, la sinusite aiguë dure 2 à 4 semaines. Le plus souvent, c'est à sens unique.
  2. Chronique. Lorsque les parents ne prenaient pas de mesures pour éliminer les causes de la sinusite aiguë, la maladie se présentait sous une forme chronique. Ceci est indiqué par des symptômes durant plus de 12 semaines. Se transforme en un double sens.
  3. Récurrent Cette forme de la maladie se caractérise par la répétition du stade aigu plus de 3-4 fois par an. Traiter la sinusite récurrente avec des antibiotiques uniquement.

Entre le stade aigu et le stade chronique est un stade intermédiaire - subaigu. Il est formé dans un mois et demi.

Symptômes chez les enfants

Une sinusite suspectée chez un enfant peut être due aux symptômes suivants:

  • congestion nasale et, par conséquent, diminution de l'odeur, perte de goût, incapacité à respirer par le nez;
  • vert persistant, écoulement nasal;
  • fièvre, fièvre, maux de tête, bouffées de chaleur du visage;
  • douleur et pression dans les oreilles;
  • toux, sécheresse de la gorge et ronflement grave;
  • larmoiement;
  • mauvaise haleine (nous recommandons de lire: comment traiter la mauvaise haleine chez un enfant de 6 ans?);
  • refus de manger, irritabilité.
La congestion nasale constante est l'un des principaux symptômes de la sinusite.

Les nourrissons souffrent plus durement de la maladie, les symptômes sont souvent lubrifiés. Souvent, la maladie provoque l'éruption des premières dents. Supposons que le développement de la sinusite chez les nourrissons peut être fondé sur les motifs suivants:

  • refus d'allaitement;
  • sommeil anxieux causé par la congestion nasale;
  • température corporelle supérieure à 37,5 degrés;
  • l'enfant est léthargique et capricieux.

Diagnostic de la maladie

La première chose que le médecin fera pour confirmer le diagnostic consiste à appuyer sur la zone des sinus maxillaires qui, au cours de la sinusite, provoquera une gêne sévère chez l’enfant malade. Après avoir recueilli l’historique complet, le médecin prescrit les mesures de diagnostic suivantes:

  • Examen des cavités nasales - rhinoscopie.
  • La numération globulaire et le mucus bakposev du nez. Les résultats de la KLA montreront nécessairement une augmentation du nombre de leucocytes et une augmentation du taux de sédimentation des érythrocytes.
  • Radiographie des sinus paranasaux, qui permet de déterminer l'emplacement du centre de l'inflammation.
  • Tomodensitométrie, imagerie par résonance magnétique et échographie des sinus paranasaux. Ces méthodes de recherche sont les plus instructives.
  • L'endoscopie concerne également l'étude de cas complexes et graves.
Effectuer une rhinoscopie chez un adolescent

Méthodes de traitement

Quel que soit le problème de santé de l’enfant, vous devriez toujours consulter un pédiatre. Si des symptômes de sinusite apparaissent, vous devriez consulter un oto-rhino-laryngologiste. Seul un spécialiste évaluera l'état de l'enfant, diagnostiquera et prescrira un traitement médicamenteux.

Traitement acceptable de la sinusite chez les enfants et à la maison, à l'aide de recettes de médecine traditionnelle. Malgré cela, la thérapie avec des remèdes populaires est négociée et approuvée par un médecin.

Les parents doivent fournir les soins appropriés et respecter les conditions qui accélèrent le rétablissement de l’enfant. Comme le mucus qui s'accumule dans le nez est mieux éliminé, si l'enfant respire de l'air humide, il est nécessaire de surveiller la température et l'humidité de la maison. Les paramètres optimaux sont:

Des médicaments

Traditionnellement, le médecin nommait:

  1. Médicaments vasoconstricteurs. Souvent, le gonflement est enlevé Nazivin ou Vibrotsilom. Vous ne pouvez pas utiliser ces médicaments pendant plus de cinq jours consécutifs et enfreindre les règles d'application. Avant de vous égoutter avec un médicament vasoconstricteur nasal, l’enfant doit se moucher abondamment. Pour les enfants qui n’ont pas encore acquis cette compétence, les parents doivent nettoyer le mucus avec une poire ou un aspirateur spécial. Enfants souffrant de sinusite unilatérale, avant l'instillation du médicament, vous devez tourner la tête du côté endolori. Les gouttes doivent nécessairement s'écouler indépendamment, il est impossible de les serrer à l'intérieur.
  2. Médicaments antipyrétiques. Le Nurofen pour enfants et les suppositoires au paracétamol rectal Cefecone D réduiront rapidement et en permanence la température et réduiront la douleur.
  3. Gouttes antiseptiques. Protorgol, Ekteritsid et Collargol appliquent un champ sur la manière dont les navires se sont rétrécis et les canaux étaient à nouveau complètement ouverts. Ces fonds soulagent l'inflammation.
  4. Antihistaminiques. Diazolin et Claritin doivent être pris avec une sinusite, provoquée par une réaction allergique.
  5. Complexes de vitamines et de minéraux. Vitrum et Complivit prennent pour renforcer le système immunitaire et maintenir le fonctionnement normal du corps.

Avec la sinusite causée par des micro-organismes nocifs, ne peut pas se passer d'un traitement antibactérien. Pour le traitement de la sinusite chez les enfants, les antibiotiques sont prescrits aux médicaments suivants:

  1. Azithromycine. Tue un grand nombre de bactéries et de virus, presque sans causer d'effets secondaires.
  2. Augumentin. Il peut provoquer des troubles du tractus gastro-intestinal, il est donc nécessaire en parallèle de prendre des médicaments normalisant la microflore: Linex pour les enfants, Bifidumbacterin ou Bakset Babi
  3. Ceftriaxone. Le meilleur antibiotique pour le traitement de la sinusite. Il a un effet anti-inflammatoire et antimicrobien étendu, mais a de nombreux effets secondaires.

Remèdes populaires

Les remèdes populaires pour le traitement de la sinusite aident les bébés à mieux respirer par le nez, soulagent la douleur et les irritations causées par une membrane muqueuse trop sèche.

En tant que remède efficace dans le traitement de la sinusite, les inhalations de pommes de terre ont fait leurs preuves.

Pommes de terre bouillies

L'inhalation de vapeur de pommes de terre bouillies est un moyen bien connu et éprouvé de lutter contre diverses maladies respiratoires, notamment la sinusite. L'iode contenu dans la peau pénètre dans la cavité nasale avec la vapeur d'eau provenant des hot tubers et effectue un traitement antibactérien.

Préparer un tel médicament est très simple. Quelques petites pommes de terre doivent être lavées et bouillies jusqu'à tendreté. Ensuite, pendant que les pommes de terre sont encore chaudes, elles sont réduites en purée et placées au-dessus de la masse fumante de l'enfant pendant 15 minutes. Il est important de ne pas oublier de se couvrir la tête avec une serviette. Au cours de la journée, il est nécessaire d'effectuer 4 procédures suivies d'un rinçage du nez avec une solution saline. Le traitement prend deux semaines. Il est important de ne pas oublier de nettoyer les voies nasales avant de commencer la procédure.

Eucalyptus

Le traitement à l'eucalyptus est également effectué par inhalation de vapeur curative. Préparer un bouillon de guérison n'est pas difficile. Les feuilles d'eucalyptus séchées sont vendues dans toutes les pharmacies. Pour leur bouillon aura besoin de 1 cuillère à soupe:

  1. les feuilles sont versées avec un quart de litre d'eau pure et portées à ébullition à feu doux;
  2. après que le bouillon ait été bouilli pendant 10 minutes, il est laissé infuser sous le couvercle entrouvert;
  3. alors il est nécessaire de dissoudre une cuillère à café de soude dans le récipient avec le médicament - et le médicament est prêt.

L'inhalation ne devrait pas durer plus de 15 minutes. Chaque jour, vous devez effectuer 4 procédures, tandis que le bouillon doit être préparé à chaque fois frais. La durée du traitement est de 2 semaines.

Œufs de poule

Réchauffer les sinus maxillaires avec un œuf de poule est contre-indiqué dans la phase aiguë de la maladie. En cas de sinusite chronique, un tel chauffage est autorisé 3 fois par jour pendant deux semaines. Pour ce faire, un œuf dur est enveloppé dans un linge épais encore chaud et appliqué sur la zone à problèmes. Gardez-le jusqu'à ce que l'œuf soit complètement refroidi. Il est important de veiller à ce que l'enfant ne soit pas brûlé au début de la procédure, mais seulement au chaud.

Les médecins avertissent qu'il est strictement interdit de traiter la forme aiguë de la maladie avec des remèdes populaires. Un traitement inapproprié d'un enfant dans un tel état ne peut que lui nuire et aggraver la maladie.

Qu'est-ce qui est lourd de sinusite?

Pour un enfant de moins de 3 ans, une maladie chronique entraîne des complications plus graves qu'un adulte. Des problèmes avec les organes ORL durant plus de trois mois peuvent avoir des effets irréversibles. Le processus inflammatoire qui n'est pas arrêté dans le temps passe aux yeux et à l'intérieur du crâne, ce qui peut même être fatal. Complications de la sinusite en cours d'exécution:

  • méningite;
  • encéphalite;
  • abcès du cerveau et des tissus du visage;
  • inflammation des os du crâne;
  • thrombophlébite;
  • une pneumonie;
  • névrite du nerf facial et optique;
  • thrombose des sinus;
  • asthme bronchique.
Un traitement insouciant du traitement entraîne de nombreuses conséquences négatives, il est donc nécessaire de respecter toutes les prescriptions de l'ENT.

Prévention

La sinusite est une maladie plutôt dangereuse et grave qu'il est plus facile de prévenir que de guérir. Les principales mesures préventives sont:

  • détection et traitement rapides des maladies du système respiratoire de l'enfant (en particulier des enfants de moins de 3 ans);
  • correction des défauts anatomiques de la cavité nasale;
  • traitement des caries et autres problèmes dentaires;
  • adhésion au jour;
  • marcher dans l'air frais dans des vêtements pour le temps;
  • une alimentation saine;
  • développement physique;
  • durcissement modéré;
  • renforcer le système immunitaire pendant la saison froide avec des complexes de vitamines et de minéraux.

N'oubliez pas que le corps des enfants n'est pas capable de faire face à la plupart des infections virales. Aux moindres manifestations d'un rhume, demandez conseil à un pédiatre et à un oto-rhino-laryngologiste pédiatrique.

Sinusite chez un enfant - une maladie dangereuse sous l'apparence d'un rhume

Le symptôme le plus fréquent chez les jeunes enfants est le nez qui coule. Dans la plupart des cas, cela signale un enfant enrhumé. C'est pourquoi les parents ne vont pas immédiatement chez le médecin, mais essaient de guérir le bébé avec des remèdes populaires ou des médicaments. Cependant, le traitement peut ne pas donner un résultat positif, car les écoulements muqueux du nez peuvent être un symptôme et des maladies plus graves. Avez-vous remarqué un nez qui coule chez votre enfant? Il est possible que le bébé développe une sinusite.

Si vous avez le nez qui coule, consultez immédiatement un médecin. La sinusite n'est pas une maladie sans danger. Si vous ne faites pas appel à un spécialiste à temps, l'enfant risque alors de subir de graves complications pouvant mettre sa vie en danger.

Quelle est cette maladie? Examinons cette question, ainsi que les symptômes et le traitement de la sinusite chez les enfants.

La nature et les causes de maladie dangereuse

La sinusite est une inflammation d'un ou de plusieurs sinus paranasaux. Ils s'appellent également les sinus paranasaux. Ils sont dans chaque personne dans les os du crâne. Les sinus accessoires sont des cavités d'air qui communiquent avec la cavité nasale.

L'inflammation des sinus paranasaux peut survenir pour diverses raisons. Le plus souvent, la sinusite est une complication de la grippe, de la scarlatine, de la rougeole et d'autres maladies infectieuses. La maladie se développe parfois à cause d'allergies. Souvent, les sinusites provoquent des maladies des quatre dents supérieures postérieures. Les facteurs prédisposants comprennent la courbure du septum nasal, les anomalies congénitales des structures anatomiques de la cavité nasale.

La sinusite se développe comme suit:

  1. Dans les sinus paranasaux ou l'un d'entre eux attirent des agents pathogènes.
  2. Le corps de l'enfant ne peut pas faire face à des corps étrangers en raison d'une mauvaise protection immunitaire, d'une hypothermie, d'allergies.
  3. La membrane muqueuse se gonfle, ce qui perturbe la ventilation des sinus paranasaux.
  4. Les sinus presque nasaux sont isolés de la cavité nasale et le mucus accumulé ne peut pas en ressortir.
  5. Les sinus remplissent progressivement les sécrétions muqueuses.
  6. Les sinus de Vokolonosovy accumulent du pus, qui pénètre dans le sang avec les déchets produits par les agents pathogènes.
  7. Il y a intoxication de l'organisme (en termes simples - processus d'empoisonnement général par des substances nocives).

Les premiers symptômes de la maladie chez un enfant

La congestion nasale est l’un des principaux signes de sinusite chez un enfant localisé dans les sinus paranasaux. L'enfant se plaint qu'il est difficile pour lui d'inspirer et expirer. La voix d'un bébé malade devient nasale. Dans la plupart des cas, une sinusite avec le nez qui coule. Du nez, du mucus clair ou vert jaunâtre ressemblant à du pus.

Un bébé souffrant de sinusite peut dire aux parents qu'il a mal au nez ou au nez. Le malaise est plus prononcé dans la soirée. Au matin, ils sont un peu plus faibles. Après un moment, l'enfant ne peut pas dire exactement où se situe sa douleur. Le bébé commence juste à avoir mal à la tête.

Un autre symptôme de la sinusite est une augmentation de la température corporelle pouvant aller jusqu'à 38 degrés (dans certains cas, elle atteint des altitudes plus élevées). Ce symptôme apparaît chez les enfants atteints de la maladie, se présentant sous la forme aiguë. Dans les maladies chroniques, la température augmente rarement.

Les symptômes ci-dessus ne sont pas les seuls. Un bébé malade atteint de sinusite devient lent, son humeur disparaît. L'enfant diminue également l'appétit et aggrave le sommeil, il y a une sécheresse de la gorge et à cause de cela il y a une toux qui est beaucoup plus grave la nuit.

Les symptômes de la sinusite chez les enfants peuvent varier légèrement. Dans certains cas, ils sont très bien prononcés, alors que dans d'autres, ils sont légèrement flous. La douleur chez le bébé chez un bébé peut être localisée dans différentes parties de la tête. Cela dépend du sinus paranasal affecté.

Types de maladies et leurs différences

Il existe plusieurs classifications de la maladie. Selon le lieu de localisation, il y a:

La sinusite est considérée comme une inflammation localisée dans le sinus paranasal maxillaire. Si le mucus et le pus ne s'accumulent que dans le sinus sphénoïdal, ce type de maladie s'appelle une sphénoïdite. Si un enfant a des cellules enflammées dans l'ethmoïde, le médecin diagnostique une ethmoïdite. Sous frontite se réfère à une inflammation du sinus frontal.

Selon les causes de la sinusite, les experts identifient les types suivants de la maladie:

  • traumatique (inflammations provoquées par divers traumatismes crâniens, contusion ou fracture du nez);
  • bactérienne (lésions des sinus paranasaux par des bactéries ayant pénétré dans la cavité);
  • viral (types de maladies qui provoquent divers virus dans le corps de l'enfant);
  • fongiques (processus inflammatoires dans les sinus paranasaux causés par des bactéries pathogènes);
  • mixte (les agents pathogènes de ces types de maladies sont un groupe de différents micro-organismes);
  • allergique (les processus inflammatoires commencent car le bébé est confronté à divers allergènes: pollen, poussière, poils d'animaux).

De par sa nature, la sinusite peut être aiguë ou chronique. Dans la première forme de la maladie, le processus inflammatoire commence soudainement. La cause de l'apparition d'une sinusite aiguë chez les enfants est le plus souvent le rhume, qui survient dans le contexte d'une immunité affaiblie. En règle générale, la maladie sous cette forme dure 8 semaines. Ensuite, cela peut devenir chronique. La durée de la maladie sous cette forme est supérieure à 8 semaines. Dans la sinusite chronique, les symptômes sont moins prononcés. Ils peuvent même disparaître pendant un moment, puis réapparaître.

Diagnostic de sinusite

Cette maladie est inhérente à de tels signes, qui sont observés avec d'autres maux. Par conséquent, lors du diagnostic, les médecins ne s'appuient pas uniquement sur les symptômes d'un enfant. Nomment souvent des études supplémentaires:

  • radiographie des sinus paranasaux;
  • numération globulaire complète;
  • tomographie par ordinateur des sinus paranasaux.

Grâce à la radiographie, le médecin révèle un épaississement de la membrane muqueuse tapissant les sinus du nez. Sur la photo, si l'enfant a une sinusite, des évanouissements et des niveaux de liquide horizontaux sont clairement visibles.

Lors de la réception des résultats de l'analyse sanguine générale, les médecins sont attentifs aux indicateurs tels que le nombre de leucocytes dans le sang et le taux de sédimentation des érythrocytes (ESR). Dans la sinusite aiguë, une leucocytose est détectée (augmentation du nombre de leucocytes), ainsi qu'une augmentation de la RSE. Dans la forme chronique de la maladie, le taux de sédimentation des érythrocytes peut également être augmenté.

Si, au cours de l'examen, un spécialiste détecte une sinusite chez un enfant, la tomodensitométrie des sinus paranasaux est indiquée. Cette méthode de recherche est plus informative que la radiographie. La tomodensitométrie permet de mieux évaluer l’état des sinus paranasaux.

Caractéristiques du traitement de la sinusite chez les enfants

Les parents ne devraient pas réfléchir à la façon de sauver votre enfant de cette maladie. Le médecin vous expliquera le traitement de la sinusite. En cas de symptômes suspects, vous devez contacter immédiatement un spécialiste.

Le traitement de la sinusite peut être médical et chirurgical. Premiers médicaments prescrits:

  • médicaments vasoconstricteurs pour réduire le gonflement de la membrane muqueuse et améliorer la sortie de mucus des sinus paranasaux - Naphthyzinum (les gouttes sont contre-indiquées pour les enfants de moins de 1 an), Tizin Xylo (0,1% de vaporisateur nasal est contre-indiqué pour les enfants de moins de 6 ans et 0,05% n'est pas indiqué pour les enfants jusqu'à 2 ans), Galazolin (des gouttes nasales à 0,1% sont contre-indiquées pour les enfants de moins de 6 ans, des gouttes à 0,05% ne sont pas prescrites pour les enfants de moins de 2 ans), etc.
  • liquides médicinaux - Protargol, Collargol (ils sont enterrés seulement après avoir utilisé des gouttes vasoconstricteurs);
  • agents antibactériens - amoxicilline, ampicilline;
  • antihistaminiques - Claritin (contre-indiqué pour les enfants de moins de 2 ans), Telfast (contre-indiqué pour les enfants de moins de 12 ans), etc.

Le schéma thérapeutique et les doses de médicaments sont déterminés par le médecin traitant, en fonction de l'âge de l'enfant et de la présence de contre-indications. Aussi prescrit de la physiothérapie.

Si le traitement médical de la sinusite chez l'enfant ne donne pas le résultat souhaité, le médecin choisit une méthode de traitement chirurgical. Les bébés font une ponction des sinus. Le pus est pompé hors de la cavité. Après avoir lavé les sinus, le médecin introduit des antibiotiques, des anti-inflammatoires. Si ces mesures sont inefficaces, des complications graves commencent à se développer, puis une intervention chirurgicale plus active est réalisée.

Que peuvent faire les parents

Pour aider un enfant souffrant de sinusite, peut non seulement un médecin, mais aussi maman et papa. Un bon résultat peut être obtenu par un massage du nez et du visage. Il est particulièrement efficace dans le front et les antrites. Le massage est recommandé de passer 1 à 3 fois par jour pendant 1 à 5 minutes pendant 10 jours. Il est recommandé de masser les zones suivantes avec des mouvements de rotation:

  • points symétriques situés au-dessus du centre des sinus frontaux (à une distance de 1 à 2 cm des bords intérieurs des sourcils);
  • un point situé au centre du front (la distance entre cette zone et l'endroit où les cheveux commencent à pousser) est de 2 cm);
  • points symétriques situés au-dessus du centre des sinus maxillaires (1,5 cm sous la paupière inférieure).

Lorsque la sinusite aide bien les exercices de respiration Strelnikova - l'auteur d'une technique unique. Les exercices peuvent être effectués pour les enfants de 3-4 ans. Pour que le traitement de la sinusite donne un résultat positif, il est nécessaire de pratiquer régulièrement (2 fois par jour pendant 15 à 30 minutes par mois). Voici les exercices de base que les parents devraient montrer à leurs enfants:

    1. "Ladoshki." Tiens-toi droit, plie un peu les bras, comme si tes mains étaient posées sur un mur. Prenez une forte respiration avec votre nez et pressez vos paumes dans les cames. Après cela, expirez par le nez et détendez vos paumes. Répétez cet exercice 3 fois de plus, puis reposez-vous pendant quelques secondes. Faites un total de 24 approches. Le résultat devrait être 96 respirations.
    2. "Chasers". Tenez-vous droit et appuyez les cames à votre ceinture. Avec une respiration forte, abaissez vos mains et détendez vos paumes. En expirant l'air, revenez à la position de départ. Il suffit de compléter 12 approches (faire 8 respirations sans s’arrêter, puis se reposer pendant quelques secondes).
  1. "Chat". Placez vos pieds à la largeur des épaules. Lorsque vous inspirez, asseyez-vous un peu, tournez la tête et le corps sur le côté et effectuez un mouvement de «perte» avec vos mains. Exhale expirez et prenez la position de départ. Répétez l'exercice dans l'autre sens. Sans vous arrêter, vous pouvez faire 8 respirations. Après cela, vous pourrez vous détendre un peu. Au total, il devrait y avoir 12 approches (en conséquence, 96 respirations). En faisant régulièrement cet exercice et d’autres exercices, vous pouvez être sûr que le traitement de la sinusite aiguë chez les enfants donnera un résultat positif.
  2. "Pompe". Tiens-toi droit, les bras baissés. Pliez légèrement sur le sol (le dos doit être rond, pas droit). À ce stade, prenez une respiration. Légèrement augmenter, mais pas redresser complètement. Expirer Après cela, vous devez vous pencher à nouveau, prendre une respiration, et vous redresser, faisant l'expiration. Au total, vous devez effectuer 8 archets de suite. Ensuite, il est recommandé de faire une courte pause et de répéter 8 arcs.
  3. "Tourne la tête." Tiens-toi droit. Lorsque vous inspirez, tournez la tête vers la droite. Lorsque vous expirez, revenez à la position de départ. Répétez l'exercice sans pause dans la direction opposée. Faites 3 séries de 32 respirations.

Le climat optimal dans la maison - la condition de la récupération

La santé d'un enfant dépend de la température, de l'humidité et de la fraîcheur de l'air dans la pièce. Avec un microclimat optimal, bébé récupérera plus vite. Jeune corps sera plus facile à surmonter la sinusite.

La température de l'air optimale pour un enfant est de 18 à 19 degrés. À des températures plus élevées, le bébé transpirera abondamment et se sentira mal à l'aise. Le corps va commencer à fonctionner de manière incorrecte. Si la température de l'air est trop basse, le bébé peut également attraper un rhume. Ensuite, les parents devront réfléchir non seulement à la façon de traiter la sinusite chez un enfant, mais également à la manière de l’aider à soigner un rhume.

En été, vous pouvez allumer le climatiseur à l'intérieur, à condition que le bébé ne soit pas là à ce moment-là. En hiver, il est déconseillé d'utiliser des appareils de chauffage puissants. Grâce à eux, l'air de la maison est très sec.

L'humidité est un indicateur important du climat intérieur. Il devrait être d'environ 50 à 70%. L'air sec est nocif car il dessèche les muqueuses. Vous pouvez créer l'humidité nécessaire dans votre maison grâce au nettoyage quotidien à l'eau, à l'achat d'aquariums et à l'installation d'humidificateurs spéciaux.

Et un autre facteur important est la propreté de l'air. Les parents doivent aérer leur chambre à miettes plusieurs fois par jour (avant le coucher). En été, la fenêtre de la chambre de l’enfant peut presque toujours être ouverte.

Prévention des maladies

Il est tout à fait possible d'éviter l'apparition de symptômes et le traitement ultérieur de la sinusite chez un enfant. Pour ce faire, vous devez traiter correctement la grippe, la scarlatine, la rougeole et d'autres maladies infectieuses, qui entraînent dans la plupart des cas une inflammation. Il est également très important de ne pas attraper un rhume, mais de demander rapidement l'aide d'un spécialiste et de suivre scrupuleusement toutes ses recommandations.

Une mesure préventive très importante consiste à renforcer le système immunitaire. L'enfant doit mener une vie active, faire des exercices le matin, aller à la piscine ou faire du sport. La nutrition joue un rôle très important. Le régime ne devrait comprendre que des aliments sains, riches en vitamines et minéraux. Prenez également en compte les conseils suivants:

  • le bébé ne devrait pas trop refroidir;
  • Il n'est pas recommandé de permettre à l'enfant de nager dans des piscines chlorées.
  • devrait souvent aérer la chambre des enfants.

Si vous soupçonnez que l’enfant développe une inflammation des sinus paranasaux, consultez immédiatement un médecin. Lui seul peut donner des conseils sur la manière de traiter la sinusite chez les enfants. Si vous confirmez vos soupçons, le spécialiste sélectionnera les médicaments les plus appropriés, vous prescrira la physiothérapie nécessaire ou procédera à une intervention chirurgicale.

Sinusite chez les enfants: symptômes, diagnostic, traitement. Types d'inflammation des sinus

Un nez qui coule, surtout chez les jeunes enfants, est un phénomène que les parents luttent au mieux de leurs capacités et de leurs capacités. La raison, comme ils le pensent, est ordinaire: je me suis assis dans un courant d'air, je me suis mouillé les pieds - ici, vous avez le nez mouillé. Pendant la saison froide, aucun enfant ne peut se passer d'un rhume. Mais ses causes et ses conséquences ne sont pas toujours inoffensives. Le nez qui coule chronique peut causer un développement médiocre du bébé et diverses maladies graves. Les médecins appellent une sinusite qui coule. Lorsque les enfants sont malades, un traitement est nécessaire, en tenant compte des caractéristiques anatomiques de la structure de leurs os faciaux.

Sinusite, ses types et formes

La sinusite est un nom commun pour les maladies inflammatoires des sinus paranasaux (sinus). Le but des sinus est de préchauffer l'air entrant dans les organes respiratoires. Les traits du visage d'une personne, ainsi que le timbre de sa voix, dépendent en grande partie de la forme et de la taille des sinus.

Il y a 7 de ces sinus (3 paires, situées des deux côtés du nez et 1 non apparié - «en forme de coin», situées au-dessus de celui-ci). L'inflammation peut survenir dans l'un d'eux ou dans l'ensemble, d'un côté du visage ou des deux.

Tous les sinus sont reliés à la cavité nasale par des ouvertures étroites qui se chevauchent facilement en cas d’œdème de la membrane muqueuse. Dans le même temps, le sinus accumule du mucus, c'est la suppuration.

Chez les enfants, les sinus faciaux se forment progressivement. Leur structure change en vieillissant. Par conséquent, les manifestations de la maladie chez les enfants d'âges différents sont différentes. Selon les sinus dans lesquels la membrane muqueuse est enflammée, la sinusite est divisée en les types suivants:

  • sinusite - inflammation des sinus maxillaires ("maxillaires"), qui ne se forment finalement que vers 7 ans;
  • sinusite frontale - inflammation des sinus frontaux;
  • ethmoïdite - inflammation dans les sinus "ethmoïdes";
  • sphénoïdite - le processus d'inflammation se produit dans le sinus "en forme de coin".

La sinusite survient sous forme aiguë (ne dure pas plus de 3 mois), chronique (la durée de la maladie est supérieure à 3 mois) et récurrente (l'enfant est malade périodiquement, tous les 2-3 mois et plus souvent). Une sinusite aiguë à écoulement facile est généralement observée chez un enfant souffrant d'un rhume. Sous forme sévère, cette maladie est rare.

Vidéo: E. Komarovsky sur la façon de traiter la sinusite

Conséquences de la sinusite

L'inflammation se produit généralement au niveau de la membrane muqueuse du nez, où elle se propage jusqu'aux sinus paranasaux. La violation de la ventilation des sinus et le gonflement des muqueuses conduisent à l'apparition d'une sinusite œdémateux-catarrhale, dans laquelle on observe uniquement une inflammation des muqueuses des sinus. Lorsque la suppuration du mucus se produit forme purulente de la maladie. Le pus peut pénétrer dans le sang et le pénétrer dans d’autres organes (cœur, vaisseaux, reins, organes respiratoires).

L'inflammation peut se propager à l'oreille (une otite), aux membranes du cerveau et à la moelle épinière (la méningite est une maladie mortelle). Des polypes peuvent apparaître dans le nez. Il peut y avoir un processus inflammatoire dans les os et les tissus mous qui les entourent (ostéomyélite). L'une des conséquences est l'inflammation de l'orbite, à la suite de laquelle diverses maladies des yeux apparaissent.

Avertissement: Si un enfant présente des symptômes de sinusite, il est impossible de s'auto-traiter. Le traitement à domicile entraîne la poursuite de la propagation du processus pathologique et l'apparition de complications graves. Tout d’abord, vous devez montrer l’enfant au médecin et déterminer la cause de la maladie. Le traitement de la sinusite varie considérablement d'une personne à l'autre.

La sinusite chronique conduit à un système immunitaire affaibli chez un enfant.

Causes de la sinusite

La sinusite a une nature différente, se pose en raison d'une infection, d'une blessure au nez, de la présence d'allergies. En fonction de cela, on distingue les types de sinusite suivants:

  • viral (les agents pathogènes sont la rougeole, la grippe et d’autres);
  • bactérienne (causée par des lésions de staphylocoques, pneumocoques, streptocoques, chlamydia);
  • champignon (le plus souvent manifesté dans la forme chronique du diabète, la leucémie);
  • traumatique (un tel processus inflammatoire est dû à la pénétration d’un corps étranger dans le nez de l’enfant, à une lésion des tissus nasaux lors d’une chute, à des ecchymoses et à des opérations chirurgicales);
  • allergique - la formation d'œdème est facilitée par une inflammation allergique des muqueuses des sinus faciaux. Une telle sinusite apparaît à une certaine saison, associée à la floraison des plantes. Elle peut être causée par l’interaction de l’enfant avec un animal domestique, ainsi que par les effets d’autres facteurs responsables des allergies.

Peut apparaître sous forme mixte de la maladie. La cause de la sinusite est souvent l’asthme bronchique, une inflammation bactérienne des voies respiratoires, le mauvais état des dents chez l’enfant (carie). Il survient souvent chez les enfants infectés par le VIH, souffrant de troubles géniques tels que le syndrome de Down, la fibrose kystique (lésion génétique des organes respiratoires).

La cause de la sinusite chez un enfant peut être une courbure du septum nasal.

Symptômes typiques

Lorsque survient une sinusite chez les enfants, des symptômes de congestion nasale et des difficultés respiratoires apparaissent.

Il y a une douleur dans le front, les joues du nez. La douleur donne dans la mâchoire, le contour des yeux, aggravée par la flexion de la tête. Un nez qui coule apparaît. Les écoulements muqueux du nez sont abondants, liquides ou denses, peints en jaune-vert.

Cela peut causer une mauvaise haleine. La voix devient nasale. La température peut atteindre 38 °. Perturbations, surtout le soir, toux sèche et prolongée, provoquant des nausées et des vomissements. Toux pire dans la soirée.

Le bébé devient lent et capricieux. Ses yeux deviennent rouges et les larmes commencent à couler, ses paupières gonflent.

Caractéristiques de la maladie chez les enfants d'âges différents

Chez les bébés de moins de 3 ans, les sinus nasaux sont peu développés. Par conséquent, la stagnation du mucus y est moins fréquente. La sinusite est souvent de nature virale ou bactérienne. Ce n'est pas aussi brillant que chez les adultes. Le coryza chronique est souvent accompagné d'une inflammation de l'oreille moyenne, dans laquelle il «coule» de l'oreille. Les enfants de cet âge ne peuvent pas toujours se plaindre de douleur.

La présence de sinusite est généralement indiquée par une difficulté respiratoire. L'enfant est très agité, refuse de manger et de boire, ne dort pas bien, est constamment capricieux. Il est difficile pour un bébé allaité de téter un sein ou un biberon, car il ne peut pas respirer normalement avec le nez bouché.

Les enfants plus âgés peuvent déjà clairement expliquer où ils ont mal, décrire leur état. Contrairement aux jeunes enfants, plusieurs sinus sont enflammés (une lésion commune de tous les sinus est possible). Le mucus purulent a des impuretés sanguines.

En plus des symptômes douloureux et de la congestion nasale, ils présentent une diminution marquée de la sensibilité aux odeurs, à la photophobie et à la sécheresse de la gorge. Chatouiller conduit à une toux nocturne atroce. La température monte à 39 °. La situation s'aggrave le soir. La fatigue, l'irritabilité augmente, la mémoire et l'attention se détériorent. L'enfant ronfle dans son sommeil se réveille souvent.

Caractéristiques des symptômes et des complications de divers types de sinusite

Par la nature des symptômes, le médecin peut déterminer le type de sinusite dont souffre l'enfant et prévoir d'éventuelles complications.

Sinusite Elle se caractérise par une douleur sur un côté de la partie supérieure du nez, ou les deux, et un gonflement des paupières. Il y a une sensation de gonflement dans un ou les deux yeux. L'emplacement des sinus maxillaires est tel que du pus peut tomber directement dans la cavité crânienne. Par conséquent, une complication est souvent une méningite. En raison de la sinusite, l'angine est exacerbée, la bronchite chronique. Dommages purulents possibles sur les os de la mâchoire supérieure, développement d'une inflammation du nerf facial.

Ligne de front La douleur est ressentie principalement dans la région du front et s'étend à d'autres parties du visage, aggravée par une pression exercée sur le coin intérieur de l'orbite, sous une lumière vive. Un patient a les yeux larmoyants, un gonflement apparaît sur le visage. L'écoulement nasal est le plus abondant le matin, ils dégagent une odeur désagréable.

Une complication de la sinusite frontale chronique peut être une inflammation de l'os du sinus frontal, une formation de fistule due à une nécrose. Dommages possibles sur l'orbite, apparition d'une méningite, développement d'abcès cérébral, empoisonnement du sang.

Sphénoïdite. La douleur survient dans le cou et les tempes. Odorat observé, faiblesse, forte fièvre. Les complications dangereuses sont des lésions du nerf optique, une méningite, un abcès.

Etmoïdite. Les symptômes de cette maladie sont caractéristiques de la grippe et de la rhinite. La douleur se produit dans le nez, le bord intérieur de l'œil. La respiration nasale peut être complètement absente. Écoulement nasal d'abord transparent, sans odeur. Ensuite, ils épaississent, deviennent vert-jaune, purulents. La température au début de la maladie augmente fortement jusqu'à 40 °. Les nourrissons subissent des régurgitations fréquentes.

À long terme, du pus peut pénétrer dans les orbites et entraîner une déficience visuelle (vision double, diminution de l’acuité visuelle, rétrécissement de l’examen). Une inflammation des méninges peut survenir.

Vidéo: signes de sinusite chez les enfants. Thérapie combinée

Diagnostic de sinusite

Avant de prescrire des médicaments pour le traitement, le médecin doit savoir exactement de quel type de sinusite l’enfant est malade, cause de la maladie. Afin d'examiner la région du nasopharynx et de diagnostiquer une sinusite, les méthodes d'examen suivantes sont utilisées:

  1. Examen traditionnel de toutes les zones de la cavité nasale à l'aide de miroirs spéciaux (rhinoscopie).
  2. Examen des sinus à l'aide d'un endoscope (avec grossissement optique et éclairage) - endoscopie.
  3. Une radiographie du devant de la tête est réalisée pour examiner les sinus paranasaux.
  4. Imagerie par résonance magnétique et calculée. Il est utilisé pour détecter les polypes dans le nez, la courbure du septum nasal, évaluer le degré de propagation du processus inflammatoire, étudier la nature des complications.
  5. Si une sinusite allergique est suspectée, un test d'allergène est effectué. Le traitement d'une telle maladie n'a pas de sens si l'enfant continuera à être en contact avec une substance qui lui est nocive.
  6. Analyse d'un frottis nasal à la recherche d'anticorps dirigés contre des infections virales.

En outre, une culture bactérienne de mucus provenant des sinus est effectuée pour déterminer le type de bactérie à l'origine de la maladie.

Vidéo: Comment traiter la sinusite. Nez laver à la maison

Traitement de la sinusite

Le traitement de la sinusite chez les enfants vise à éliminer la cause de la maladie, à éliminer la congestion nasale et à rétablir la respiration nasale. Il est nécessaire de se débarrasser de l'inflammation des muqueuses des sinus nasaux pour prévenir les complications. Traitement possible de manière conservatrice à l'aide de médicaments thérapeutiques et de procédures physiothérapeutiques, ainsi qu'à l'aide d'une intervention chirurgicale (réalisation d'une ponction du sinus nasal).

Traitement de la toxicomanie

En cas de traitement conservateur, antibiotiques, agents vasoconstricteurs et antiseptiques, médicaments anti-allergiques sont utilisés.

Antibiotiques. Il est généralement recommandé de les prescrire après avoir découvert l'origine bactérienne de la maladie et obtenu les résultats d'un ensemencement bactérien, montrant le type de bactérie et la sensibilité aux antibiotiques d'un certain type. Cependant, si un enfant a une forte hausse de température et que les écoulements nasaux purulents sont abondants, c'est-à-dire qu'une condition dangereuse se présente, le médecin vous prescrit immédiatement un antibiotique. Dans le même temps, le résultat des semailles n'est prêt que dans quelques jours et les complications chez les enfants commencent très rapidement. Après avoir reçu les résultats de l'analyse, l'antibiotique est ajusté.

Des antibiotiques à base de pénicilline sont prescrits (ampicilline, amoxiclav). Si l'enfant est allergique à ces médicaments, Sumamed, de l'azithromycine et d'autres médicaments macrolides sont utilisés.

Agents vasoconstricteurs. Les agents vasoconstricteurs sont utilisés pour réduire le gonflement de la membrane muqueuse, ce qui aide l'enfant à respirer par le nez. Ces fonds contribuent au dessèchement de la muqueuse, ils ne sont donc utilisés que pendant 5 à 6 jours. Les gouttes pour enfants sont utilisés otrivin, nazivin, tezin. Pour les enfants de plus de 3 ans, ces outils peuvent être appliqués sous forme de sprays.

Antiseptiques et anti-inflammatoires. Ceux-ci incluent des gouttes de protargol, un astringent de collargol. Pour éliminer l'inflammation, il est prescrit d'instiller la préparation de bioparox ou de lubrifier la muqueuse nasale avec une pommade bepanthen, en ramollissant la muqueuse et en accélérant sa guérison.

Antihistaminiques. Ils vous permettent d'éliminer l'effet des allergènes et de soulager des symptômes tels que larmoiement, gonflement, rhinite allergique. Claritin, zyrtec, tsetrin sont utilisés.

Remarque: lors de la prescription d'un médicament, l'âge et le poids du patient sont pris en compte afin de prévenir les surdoses et ses conséquences pour le foie et le système immunitaire.

Médicaments antipyrétiques. Le panadol, le paracétamol, le mbuprofen sont utilisés pour réduire la température corporelle, mais en aucun cas, les préparations d’aspirine qui contribuent à la survenue des saignements de nez.

Méthodes physiothérapeutiques

Ils vous permettent d'améliorer la circulation sanguine dans les muqueuses, d'accélérer les processus métaboliques, de réduire l'inflammation. Des méthodes telles que la cavité nasale en quartz, l'UHF, l'électrophorèse, la thérapie au laser, l'irradiation infrarouge à l'aide de la lampe «Sollux» sont utilisées.

Les inhalations sont activement utilisées avec des médicaments qui diluent le mucus et favorisent la régénération de la membrane muqueuse (solution à 0,2% d'étonium, interféron). On pratique le lavage du nez avec des solutions salines spéciales. Le massage des points biologiquement actifs du visage et des exercices thérapeutiques de respiration sont également utilisés.

En cas d'inhalation à la maison, après consultation du médecin et en l'absence d'allergie d'un enfant aux plantes, vous pouvez utiliser des décoctions de camomille, calendula, pommes de terre.

Traitement chirurgical

Ce traitement est effectué si l’effet ne peut être obtenu par d’autres méthodes. Une ponction des sinus affectés, lavés avec des solutions antiseptiques et l'introduction d'antibiotiques. Les méthodes chirurgicales comprennent l'opération visant à éliminer la courbure du septum nasal, qui est généralement pratiquée après 14 ans.

Pour éviter le développement de la sinusite, les médecins ORL recommandent de durcir l'enfant, de renforcer son immunité, de consulter à temps un médecin pour le traitement du rhume et des allergies, afin de maintenir la température et l'humidité optimales dans l'appartement.

Symptômes de la sinusite chez les enfants et méthodes de traitement de la maladie

En cas de rhume, on diagnostique souvent chez les enfants une sinusite, un processus inflammatoire qui se produit dans un ou plusieurs des sinus paranasaux (sinus). Les parents s'inquiètent beaucoup pour le petit enfant: on ne sait pas ce qui se cache derrière le nom de cette maladie, à quel point c'est dangereux. Supprimer l'excitation peut comprendre sa nature et ses causes. Il devient alors clair comment soulager la situation de l’enfant et plutôt guérir son nez.

La sinusite est une maladie très courante qui touche environ le quart des enfants de la planète.

Causes de la sinusite

L'inflammation du sinus paranasal se produit lorsqu'une combinaison de deux causes:

  1. Dans la cavité nasale, il y a des agents pathogènes (virus ou bactéries).
  2. Ventilation naturelle perturbée.

Catch facilement les agents pathogènes d'une personne infectée. Même si l'enfant est à la maison tout le temps, le risque de tomber malade d'une sinusite ne diminue pas. Les adultes communiquent avec quelqu'un en permanence et les interlocuteurs ne disent pas toujours qu'ils sont malades. Par conséquent, l'infection est ramenée à la maison et tous les ménages la reçoivent. Mais si la ventilation des sinus nasaux est correcte, le corps résiste à l'infection. Sinon, l'inflammation commence.

La ventilation peut être altérée pour plusieurs raisons:

  • caractéristique anatomique - fistule étroite (passages reliant les sinus à la cavité nasale);
  • courbe du septum nasal;
  • obstruction du mucus de la fistule lors d'un rhume;
  • gonflement de la membrane muqueuse;
  • polypes dans le nez;
  • prolifération de l'amygdale pharyngée (adénoïdes).

«Ma fille s'est plainte pendant plusieurs jours de douleurs près du nez. Elle avait l'air fatiguée, la température a commencé à monter. Je l'ai emmenée à l'oreille, au nez et à la gorge. Le médecin a examiné la fille. Il s'est avéré que profondément dans le nez était un petit détail du jouet. Elle referma la fistule, isolant complètement le sinus maxillaire. Cela a provoqué la croissance de bactéries. "

Les boutons, les perles, la nourriture, les insectes coincés dans le passage nasal peuvent provoquer une inflammation.

La sinusite se développe plus souvent chez l'enfant que chez l'adulte. Cela est dû à la taille de la lumière des voies nasales. Plus il est étroit, plus le blocage est facile.

Symptômes de la sinusite chez un enfant

La sinusite ne se développe généralement pas comme une maladie indépendante, mais en conséquence, non par un ARVI, ni par une complication de la grippe. Alors faites attention à un enfant froid. Et s'il y a au moins deux ou trois des symptômes suivants, contactez votre médecin pour un examen supplémentaire:

    • écoulement nasal prolongé;
    • essoufflement;
    • congestion nasale en alternance (la droite, puis la narine gauche ne respire pas);
    • écoulement abondant des expectorations (parfois à contenu purulent) le matin;
    • sécheresse de la gorge pendant la journée;
    • lourdeur et douleur autour du nez ou dans l'arête du nez (aggravée si vous vous penchez en avant);
    • douleur provoquée par les joues, les pommettes, les dents et les yeux;
    • mal de tête;
    • sensibilité accrue du visage;
    • l'enfant ne sent pas;
    • les paupières et les joues gonflent;
    • fièvre
    • malaise général, se manifestant par de la fatigue, des troubles de la mémoire et une irritabilité accrue.

En règle générale, la cause de la sinusite est une infection virale.

Lorsque les enfants sinusite de la lumière coupe les yeux, alors ils essaient de rester dans les endroits sombres de la pièce ou fermer leurs mains, plisser les yeux. Dans le même temps, il se déchire. Il est difficile pour un enfant malade de s'endormir, il refuse de manger.

«Alina a 4 ans. Au début, elle a attrapé le rhume, puis ses symptômes ont disparu. Mais après quelques jours, ils se sont intensifiés. Ils en ont ajouté de nouveaux: la fille a commencé à se plaindre de la douleur autour de son nez, son visage semblait enflé. Ensuite, Alina a cessé de sentir des odeurs qu’elle n’aimait pas avant. Je me suis tourné vers un pédiatre et mon hypothèse a été confirmée - la sinusite a commencé. "

Classification - une forme de la maladie

Il y a beaucoup de sinus ou de cavités dans l'os crânien. Vous trouverez ci-dessous une liste avec le nombre de sinus de ce type. Entre parenthèses - le nom de l'inflammation, qui ne couvrait que ces sinus.

  • Treillis - 2 (ethmoidite). Les enfants sont déjà nés avec ces sinus, de sorte que la maladie peut se développer même chez les nouveau-nés.
  • Highmore - 2 (sinusite). Le Dr. Komarovsky assure qu'il ne peut pas commencer avant l'âge de 3 ou 4 ans, car chez le nouveau-né, ces sinus sont dans un état sous-développé. Cependant, leur formation complète ne se termine que par 7 ans.
  • Frontal - 2 (frontal). Les sinus se développent à 5 ans.
  • En forme de coin - 1 (sphénoïdite). Avec 10 ans.

Il existe deux formes principales de la maladie. Leurs symptômes sont quelque peu différents les uns des autres:

    • Sinusite aiguë. Accompagné de mucus copieux et / ou de pus, congestion nasale. L'odorat est réduit ou disparaît complètement. La douleur et la lourdeur des zones nasales du visage sont aggravées par la flexion La température est élevée et, dans l'analyse du sang, a révélé une augmentation de la RSE et des leucocytes. La température monte à 38 degrés et plus.

Dans la forme aiguë de la maladie, le processus inflammatoire commence soudainement.

  • Sinusite chronique. Elle se caractérise par des écoulements purulents s’écoulant dans le nasopharynx ou sortant du nez. Ils provoquent une toux. De la bouche de l'enfant sent mauvais. Il a mal à la tête et le sang lui monte au visage, le rendant rouge. Le nez est bouché. La température corporelle peut rester normale, rarement l'échelle du thermomètre indique 37-37,5 ° C. Un test sanguin sera le même que celui d'un enfant en bonne santé.

La durée de l'évolution aiguë de la maladie peut aller jusqu'à 3 mois. Et si elle revient plusieurs fois par an, ils parlent alors de sinusite récidivante aiguë.

Parfois, ils parlent de sinusite allergique. Ce nom indique uniquement la cause qui a conduit au développement de la maladie. Ses symptômes restent les mêmes. Le fait est que lorsque la rhinite allergique gonfle une membrane muqueuse. Cela conduit à un rétrécissement de la fistule. La ventilation des sinus est altérée, ce qui contribue à la reproduction de la microflore pathogène. L'inflammation commence.

La sinusite purulente peut être aiguë et chronique. Il se caractérise par du pus dans l'écoulement nasal. Dans ce cas, les agents responsables sont des bactéries (bacilles hémophiliques, pneumocoques ou moraxelles).

En règle générale, le diagnostic est confirmé par un examen aux rayons X.

Tactique de traitement

Traiter la sinusite après avoir confirmé le diagnostic. Il est placé par un médecin sur la base d'une enquête auprès de la mère et de l'enfant, ainsi qu'après une radiographie. Cependant, Komarovsky pense que les rayons X sont inutiles dans ce cas, car l'inflammation sous la forme d'une zone sombre va ressembler à une sinusite ou à un rhume.

Selon la forme et la gravité de la maladie, le médicament offre:

  • Traitement symptomatique de la sinusite (refus de marcher, inhalation, beaucoup de boissons chaudes, traitement anti-inflammatoire et antipyrétique selon les indications).
  • Traitement par irrigation-élimination (lavage des voies nasales et des sinus, utilisation de médicaments vasoconstricteurs).

Alléger la condition des gouttes nasales vasoconstricteurs de l'enfant.

  • Thérapie antibiotique. La méthode n'est efficace que pour les sinusites purulentes causées par des bactéries. Dans d'autres formes de la maladie, les antibiotiques ne font que nuire.
  • Traitement chirurgical (ponction). Il s’agit d’une mesure extrême si les autres méthodes ne donnent pas de résultat positif et qu’il est impossible d’écouler du pus de façon naturelle.

C'est une bonne aide pour l'inhalation:

  • La médecine traditionnelle propose de respirer dans un bol d’eau chaude ou de pommes de terre fraîchement bouillies.
  • Excellente aide bouillon sauge, camomille, eucalyptus ou origan. Au lieu de cela, vous pouvez utiliser de l'eau chaude avec quelques gouttes d'huiles essentielles de ces herbes.
  • En cas d'inhalation avec un nébuliseur, des agents mucolytiques, anti-inflammatoires, antiseptiques et antibactériens sont utilisés.
  • En médecine traditionnelle, les inhalations froides sont populaires: il est utile de respirer sur des oignons hachés ou du raifort.

Pour le lavage des sinus paranasaux sont utilisés:

Le lavage est un moyen simple et efficace de débarrasser la muqueuse des micro-organismes pathogènes.

Des médicaments vasoconstricteurs conviennent:

Parmi les antibiotiques, les pédiatres recommandent des médicaments contenant l'ingrédient actif, l'amoxicilline. Il s'agit d'Amoxiclav, d'Amosin ou d'Hikontsil sous forme de suspension ou de comprimés de Flemoksin Solyutab. Et si la sinusite est de nature allergique, les médicaments antibactériens n’aideront pas. Il faudra des antihistaminiques: Zyrtec, Tsetrin, Zodak ou Dezal.

Zyrtec vous aidera dans la sinusite allergique.

Complications et conséquences

La maladie est dangereuse car elle devient facilement chronique. Cela se produit si le mauvais traitement est sélectionné ou s'il n'a pas été effectué. Parfois, les parents ont pitié de leur enfant et ne se rincent pas le nez, ne donnent pas de médicaments du tout ou ne le font pas de façon irrégulière.

Il se reproduit plusieurs fois par an et augmente l'incidence d'infections virales respiratoires aiguës et provoque également des violations des organes internes (reins, foie, poumons et cœur).

Quand un appel du médecin est justifié

Si l'enfant est malade, consultez le pédiatre dès que possible. Si la température a augmenté à 38 degrés, battez-le avec Paracetamol ou Nurofen sous la forme d'une suspension. Si le problème persiste, appelez le médecin à la maison.

Prévention

Cure sinusite pour toujours impossible. Il peut réapparaître lorsque des conditions favorables au développement de la maladie se sont formées: présence d'un agent pathogène et violation de la ventilation. Par conséquent, effectuez la prévention:

    • Isolez l'enfant des personnes malades.
    • Évitez le contact avec l'allergène.
    • Maintenir un taux d'humidité élevé dans la pépinière (environ 60 à 70%).

Il est souhaitable que l'humidité dans la pépinière soit d'environ 60%.

  • Aérez la pièce deux fois par jour.
  • Marchez avec votre enfant une heure par jour.
  • Avec le temps, traitez un nez qui coule, un ARVI et d'autres maladies.

«Je viens de guérir la sinusite chez Cyril, cinq ans. Après avoir pris des antibiotiques et d’autres produits chimiques, elle a décidé de sauver son fils: elle ne lui permettait pas de marcher et n’ouvrait pas la fenêtre, elle craignait de s’envoler et de retomber malade. Mais quelques jours plus tard, les symptômes sont revenus. Le médecin a déclaré qu'il était nécessaire de mener une vie normale après la guérison et de ne pas être isolé du monde. Sans marcher, les sinus étaient mal ventilés.

La sinusite commence rarement seule. Il est précédé par ARVI ou le nez qui coule. Par conséquent, ne vous attendez pas à ce qu'ils se transmettent d'eux-mêmes: assurez-vous de montrer l'enfant au médecin. Il va choisir le bon traitement. Ensuite, le froid ne restera pas sous-traité et des complications sous forme d’inflammation des sinus contourneront votre côté.

Vous Aimerez Aussi