Snot dans un enfant, leurs types. Méthodes de traitement

Quoi de plus désagréable pour les parents que les problèmes de santé d’un enfant? Quelles que soient les raisons pour lesquelles les enfants ont la morve, il est peu probable qu'il puisse se débrouiller sans thérapie à domicile ni médicaments. Avec un rhume, le bébé ne dort pas bien, mange, son humeur se dégrade. De plus, les parents craignent de penser à d'éventuelles complications. Le plus souvent, l'écoulement nasal est dû à une immunité affaiblie. Un durcissement progressif aidera dès la naissance. En cas de rhume prolongé, il est nécessaire de consulter un médecin.

Causes de la rhinite

La morve chez un enfant peut être une réaction à des facteurs tels que:

  1. Le rhume. Les pieds du bébé étaient mouillés en marchant par mauvais temps, ou il était trop mal habillé. Parfois, un enfant peut attraper un rhume, au contraire, parce qu'il est habillé trop chaud. Il a commencé à transpirer pendant le match, puis il a pris froid dans le vent froid.
  2. Infection virale (ARVI).
  3. Frapper un corps étranger dans le nez (souvent les bébés fourrent des cerises, des boutons et d'autres petits objets dans le nez).
  4. Conditions intérieures défavorables (humidité élevée ou air sec, présence de fumée de tabac ou odeurs irritantes).

Les causes du rhume peuvent être des allergies, ainsi que de l'anxiété ou de l'agitation.

Types de rhinite

Tout nez qui coule appartient à l’un des trois types suivants: infectieux, allergique ou vasomoteur.

Rhinite infectieuse

Si la morve est causée par une infection, la muqueuse nasale est endommagée par l'introduction du virus. Simultanément, des sécrétions de liquide et de mucus sont sécrétées. Le corps tente alors d’éliminer les bactéries, d’empêcher le virus de pénétrer dans les voies respiratoires et de propager l’infection aux organes voisins.

Un tel nez qui coule est l’un des symptômes de la grippe et de nombreuses maladies infectieuses infantiles (scarlatine, RVIV). En règle générale, l'écoulement nasal commence par un éternuement dû à une irritation et une inflammation de la muqueuse nasale, puis une morve transparente et liquide apparaît. En se rétablissant, ils s'épaississent. Les lésions infectieuses surviennent le plus souvent pendant la période de transition de l'année (début du printemps, fin de l'automne), lorsque le corps de l'enfant commence seulement à s'adapter aux changements de température et d'humidité de l'air ambiant et que les forces de résistance du corps sont affaiblies.

Rhinite allergique

Les éternuements, les larmoiements et la morve liquide chez les enfants deviennent souvent une réaction au pelage et à l'odeur des animaux, au pollen, à la poussière domestique, à certains médicaments, ainsi qu'aux fruits individuels, aux baies et aux autres aliments.

Dans certains cas, lorsque la cause de l'allergie est connue et qu'elle peut être éliminée (par exemple, pour exclure les produits allergéniques des aliments), la morve passe d'elle-même. Parfois, la cause des allergies est le pollen de bouleau ou d’herbe pendant la floraison. Ensuite, il est nécessaire de déterminer quel allergène agit sur l'enfant et de procéder au traitement approprié avec des antihistaminiques.

Rhinite vasomotrice

Il se produit en raison de l'expansion des vaisseaux sanguins dans le nez en raison de la consommation d'aliments chauds avec l'ajout d'épices. Un tel nez qui coule peut se produire si un oignon a été coupé dans la pièce ou si du poivre a été éparpillé. L'odeur de la fumée de tabac ou les arômes de parfum vifs peuvent également causer la morve. L'expansion des vaisseaux sanguins entraîne une inflammation de la muqueuse nasale. La morve est un moyen d'éliminer les bactéries qui causent l'inflammation.

Une telle morve chez un enfant est également le résultat d'expériences (querelles avec des amis, échecs à l'école). La rhinite vasomotrice peut durer longtemps, accompagnée de maux de tête, de troubles du sommeil, d'une détérioration de la mémoire et de l'attention.

Couleur et consistance de la morve

La morve transparente chez l’enfant apparaît généralement au début d’un rhume ou d’une grippe et peut aussi être une réaction allergique.

Si laissé sans surveillance, le processus inflammatoire du nez s'étend aux voies respiratoires et au nasopharynx, entraînant une inflammation de l'oreille moyenne (otite) ou des sinus maxillaires (sinusite).

La morve verte chez l'enfant apparaît généralement à l'étape suivante du processus inflammatoire de la muqueuse nasale. L’apparition d’une morve verte épaisse indique le développement d’un processus bactérien ou est associée à une situation de stress vécue par un enfant (déménagement dans un nouvel appartement, par exemple). S'il va à la maternelle pour la première fois, le risque de contracter une infection, qui se transmet par un éternuement et une toux, est accru. Les enfants utilisent souvent les mouchoirs, les serviettes et les mamelons d'échange des autres. L'infection est particulièrement possible si le bébé a une faible immunité.

La morve jaune chez un enfant apparaît à la fin du rhume à la suite d'un épaississement de la morve transparente. Mais ils peuvent également être la preuve d'un processus purulent dans les sinus, ce qui est dangereux pour ses complications graves. Une sinusite non traitée (inflammation de la muqueuse nasale) provoque une otite, une pneumonie, une méningite (inflammation des méninges), un rhumatisme. Par conséquent, si un nez qui coule dure plus d'une semaine, il est nécessaire de consulter un médecin. Lorsqu'un enfant a un rhume, il existe généralement des effets secondaires tels que larmoiement, élévation de la température jusqu'à 37,2 ° -37,4 °, perte de goût, acouphènes, perte auditive.

Snotty chez les nourrissons

Avec n'importe quel nez froid est habituellement bouché. Cette condition est particulièrement dangereuse pour les nourrissons, car des difficultés respiratoires empêchent le lait de téter correctement et empêchent le sommeil. Comme les voies nasales chez les bébés sont plus étroites que chez les enfants plus âgés, le nez se bouche rapidement. Il est plus difficile d'éliminer la morve d'un tel enfant, il ne peut se moucher et n'a pas encore appris à respirer par la bouche. Le bec doit être nettoyé avec un spray spécial.

Chez les nourrissons, un nez qui coule ne signifie pas nécessairement une maladie. Cela peut être dû au fait que l'organisme des miettes s'adapte au nouvel environnement. Les soselki transparents deviennent une réaction aux nouvelles odeurs, aux modifications du régime alimentaire de la mère, qui affectent la composition du lait. Souvent, ils passent seuls. Mais le risque n'en vaut pas la peine. Chez un tel bébé, les processus inflammatoires se propagent très rapidement. Le médecin vous dira quelle est la cause de la morve et vous prescrira le traitement approprié.

Vidéo: Préparations pour le traitement de la rhinite chez les enfants

Traitement de la rhinite

Si la morve est apparue chez un enfant à la suite d'un rhume, elle sera d'abord aidée en lavant la buse avec une solution saline: solution saline ou gouttes appropriées, conseillée en pharmacie (Aqualoise, Aquamaris, par exemple). Vous pouvez égoutter le nez avec une solution de sel de mer ou le laver à la camomille ou à l'extrait de calendula.

Si l'enfant est petit et ne sait pas se moucher, alors du jus d'aloès dilué coule dans son nez pour qu'il éternue, puis les voies nasales seront nettoyées. Il est recommandé aux bébés allaités de se laver le nez avec du lait maternel.

Le jus de betterave ou de carotte dilué est instillé dans un nez propre. Les parents doivent absolument vérifier l'effet de ces agents sur eux-mêmes pour s'assurer que le médicament ne provoque pas de sensation de brûlure.

Il convient de souligner ceci: avant de commencer à enterrer le nez du bébé avec un médicament acheté à la pharmacie, vous devez vous assurer qu'il est destiné à un enfant du même âge. Un médicament avec une concentration plus élevée peut causer des brûlures à la muqueuse nasale.

Si un enfant a un rhume, il a la morve, puis pour améliorer sa santé, il faut tout d'abord prendre soin des conditions normales de la pièce (température de 20 ° à 22 °, humidité de 60 à 70%). Pour ce faire, la pièce est souvent ventilée, effectuez un nettoyage humide. Il est nécessaire de prendre soin d'un enfant malade 6 à 7 fois par jour pour se débarrasser du nez. Pour faciliter la respiration, avant le sommeil, des préparations de vasoconstricteur, telles que Nazivin, Otrivin, s’égouttent dans le nez. De plus, ces gouttes désinfectent la membrane muqueuse.

Pour les enfants de moins de 4 ans, seules des gouttes sont utilisées car leurs voies nasales sont trop proches des tubes auditifs. Le liquide sortant du spray sous pression, accompagné de mucus, pénètre dans les tubes, ce qui conduit à une otite, une maladie beaucoup plus dangereuse qu'un nez qui coule doucement.

On sait qu’il existe une liaison réflexe entre la membrane muqueuse du nez et les pieds. Par conséquent, l'hypothermie des pieds provoque un rhume et un écoulement nasal chez un enfant. Si ses jambes sont froides dans la rue, il est recommandé de prendre un bain de pieds chaud pour lui après son retour à la maison. Le même principe de réchauffement des pieds est basé sur le traitement du froid commun et du froid à l'aide de chaussettes chaudes dans lesquelles de la moutarde sèche est versée. Une légère irritation des terminaisons nerveuses sur les pieds des pieds avec les huiles essentielles contenues dans la moutarde a un effet réchauffant sur le corps. L'essentiel est de garder les pieds au sec car vous pourriez vous brûler la peau. Cette méthode ne s'applique pas au traitement des très jeunes enfants.

Si un enfant a la morve, il faut lui donner beaucoup d'eau, car il perd du liquide. En outre, boire fréquemment aidera à faire face à une augmentation de la température corporelle.

Vidéo: Caractéristiques du traitement de la rhinite chez les enfants

Comment dégager un nez de la morve, quels vaporisateurs utiliser

Si la pièce est trop sèche et trop chaude, la membrane muqueuse de l'enfant commence à se dessécher, le mucus forme une croûte. Le brouillard salin aidera à les ramollir et à les éliminer. Vous pouvez également utiliser des tampons d'ouate imbibés d'huile d'olive ou d'argousier.

Remarque: Il ne faut pas oublier que les tampons ne doivent pas être trop petits ni tomber facilement du nez, sinon l'enfant pourrait éternuer et le tampon tomberait dans le système respiratoire. Il est impossible de nettoyer les deux narines en même temps.

Les procédures thermiques et le rinçage nasal aident à éliminer le rhume en 3-5 jours. En l'absence d'amélioration, l'enfant doit être présenté au pédiatre et à l'oto-rhino-laryngologiste afin de prévenir les complications.

Si l'enfant a le nez bouché par le rhume et les courbatures, vous pouvez utiliser un spray pour resserrer les vaisseaux sanguins. Un gonflement du nez provoque souvent des maux de dents.

La morve épaisse est traitée à l'aide de moyens permettant sa liquéfaction, ce qui aidera à nettoyer le nez (Rinofluimucil, Salin). Ils ne contiennent que du sel et de l'eau. Lorsque la rhinite allergique utilisé utilisé pulvérise avec des médicaments antihistaminiques.

Vidéo: Comment nettoyer le nez de la morve bébé

Méthodes traditionnelles de traitement de la rhinite

Se débarrasser de la morve est bon pour réchauffer le nez. Cela peut être fait même pour les très jeunes enfants. Pour vous réchauffer, utilisez un sac en tissu épais avec du porridge tiède ou du sel chauffé. Il est placé sur le nez. Le réchauffement ne peut pas être fait avec une antrite (processus inflammatoire purulent). Pour chauffer le nez, un œuf dur est également utilisé.

Une méthode populaire bien connue de traitement de la morve chez un enfant est l'inhalation de vapeur. La soude est versée dans de l'eau bouillante et laissée respirer les vapeurs alcalines. Vous pouvez utiliser pour l'inhalation une décoction de pommes de terre, de branches de sapin, ainsi que des décoctions d'herbes (camomille, sauge, menthe), de feuilles d'eucalyptus. Après avoir réchauffé le nez, versez un filet de jus d'aloès dilué ou un frottis muqueux avec de l'huile d'argousier.

Un enfant qui coule coulant: que faire?

Symptômes associés

La rhinite infectieuse aiguë est le compagnon constant des rhumes et des maladies virales chez les enfants. Ce type de rhinite survient le plus souvent.

Le cours clinique de pathologie en médecine est divisé en trois étapes:

  1. Irritation muqueuse sèche. L'enfant peut se plaindre d'une sécheresse accrue, de brûlures et de chatouillements dans les voies nasales, de maux de tête, de certaines nasales et de difficultés respiratoires. À ce stade, des agents pathogènes infectieux envahissent l'épithélium de la muqueuse nasale. Si une rhinoscopie est réalisée à ce moment, le médecin notera une hyperémie de la membrane muqueuse et un rétrécissement non physiologique des voies nasales.
  2. Décharge séreuse. Ce stade se caractérise par le développement actif de sécrétions muqueuses ou sérous-muqueuses, qui ont un effet irritant sur la peau près du nez et du vestibule de la lèvre supérieure. A ce stade, l’enfant coule à flot, on peut observer une hyperémie cutanée autour du nez accompagnée de fissures douloureuses. Les enfants de moins d'un an peuvent avoir la déchirure. Lorsque le médecin de la rhinoscopie détecte une hyperhémie des muqueuses, une obstruction partielle ou complète des voies nasales.
  3. Écoulement sécrétoire-purulent. A ce stade, il y a un changement dans la nature du secret, il acquiert une teinte jaune-vert. La rhinoscopie permet de constater une diminution progressive du gonflement de la membrane muqueuse.

Le plus souvent, un nez qui coule apparaît de manière aiguë, accompagné de symptômes supplémentaires:

  • augmentation de la température corporelle;
  • la faiblesse;
  • frissons et fièvre alternant entre eux;
  • toux
  • problèmes d'odeurs;
  • maux de gorge et oreilles;
  • douleur dans le nez à la palpation.

La rhinite vasomotrice aiguë n'est accompagnée que d'une congestion nasale, sans augmentation de la température ni des sécrétions liquides.

La rhinite allergique se développe exclusivement après le contact avec un irritant, ses principaux signes sont les éternuements et une grande quantité de mucus aqueux du nez.

Les symptômes de la rhinite allergique cessent après la prise d'antihistaminiques ou en l'absence de contact avec l'allergène.

Si un enfant a la morve, la respiration nasale se produit presque toujours. Ce problème peut entraîner un manque de sommeil, un manque d’appétit et une baisse de la concentration.

Les enfants souffrant d'un rhume ne peuvent pas mener une vie bien remplie, ils sont constamment dans une situation stressante. Par conséquent, si un enfant a la morve, le traitement devrait être obligatoire.

Comment arrêter Snot Creek? Médicaments pour enfants

Chez les enfants, l'écoulement nasal est plus difficile que chez les adultes, car le système immunitaire de l'enfant n'est pas complètement développé. Le traitement le plus difficile à soigner chez les nourrissons, le traitement ne peut être effectué qu'avec la participation d'un pédiatre.

En outre, l'étroitesse anatomique des voies nasales pose des problèmes pour nettoyer le nez du mucus et conduit au dessèchement rapide des croûtes. Alors, que faire si la morve d’un enfant est lancée dans un flux?

Au premier stade du nez qui coule (stade d'irritation sèche de la muqueuse nasale), vous devez donner à l'enfant un thé chaud avec de la camomille ou de la framboise et faire un bain de pieds avec l'ajout de moutarde sèche.

Si la maladie est d'origine virale, l'enfant reçoit des suppositoires Viferon ou Genferon Light, des gouttes nasales Derinat ou Grippferon dans le nez.

Pour la suppression simultanée de l'œdème de la muqueuse nasale, il est recommandé de prendre des antihistaminiques - Suprastin, Zodak.

Si la température corporelle augmente à ce stade, les médicaments à base de paracétamol doivent être utilisés à la posologie prévue pour l’enfance en question.

Comment traiter la morve actuelle chez un enfant aux deuxième et troisième stades de la rhinite?

À l'heure actuelle, selon la recommandation du médecin traitant, des médicaments antibactériens systémiques peuvent être prescrits à l'enfant selon un processus léger - antiseptiques et antibiotiques locaux. Habituellement nommé Bioparox, Miramistin, Isofra, Polydex.

Pour normaliser le sommeil, on prescrit aux enfants des gouttes à effet vasoconstricteur - Nazivin pour enfants, Vibrocil, qui ne peut être utilisé que la nuit et ne dépassant pas 10 jours pour prévenir l'effet de dépendance. Pour augmenter les défenses de l'organisme, le pédiatre peut prescrire le spray Sinupret et l'IRS-19.

Il est nécessaire de nettoyer systématiquement les voies nasales de l'enfant avec des solutions d'eau-sel telles qu'Aqua Maris, Aqualor, une solution saline physiologique - chacun d'entre eux peut être acheté en pharmacie. Les croûtes sèches des voies nasales doivent être enlevées avec un coton imbibé d’huile stérile.

La rhinite vasomotrice doit être traitée par blocage novanas de la novocaïne et hydrocortisone par voie intranasale, ITR, ITA, magnétothérapie, acupuncture.

La rhinite chronique au stade aigu est traitée selon le schéma thérapeutique ci-dessus pour la rhinite aiguë, ainsi que chirurgicalement (résection d'adénoïdes et de polypes, correction du septum nasal) ou par immunothérapie.

Le choix du traitement en cas de rhinite chronique dépend de sa cause fondamentale.

Quel que soit le type de rhinite, il est nécessaire de suivre les recommandations générales au cours de son traitement:

  1. Dès le début de la maladie, réglez les aliments pour bébés et commencez à prendre des préparations à base de multivitamines.
  2. Chaque médicament doit être pris conformément aux instructions, car une surdose de médicament peut entraîner des effets indésirables, par exemple: une dilatation plus importante des vaisseaux sanguins et une augmentation des sécrétions, tandis que la morve chez un enfant peut s'écouler à l'arrière du nasopharynx et que l'infection peut pénétrer dans la trachée et les bronches.
  3. Pendant le traitement, la température de la pièce ne doit pas dépasser 22 degrés.
  4. L'enfant devrait recevoir beaucoup de boissons chaudes.
  5. Les jeunes enfants ne savent pas se moucher, nettoyant ainsi la cavité nasale du secret accumulé. Les parents devraient nettoyer la cavité nasale d'un petit enfant en suçant du mucus avec un bulbe en caoutchouc ou un aspirateur spécial pour bébé.

Le traitement de la rhinite doit viser non seulement à éliminer les symptômes de la maladie, mais également à prévenir la propagation du processus infectieux au-delà du nasopharynx - au larynx, à la trachée et aux oreilles.

Au fur et à mesure du traitement, le pédiatre de district devrait surveiller l'état de l'enfant et, si nécessaire, corriger le programme de traitement prescrit.

Remèdes populaires pour le rhume

Les médecines alternatives pour le traitement de la rhinite chez un enfant doivent être utilisées avec prudence, en même temps qu'un traitement médical, à condition que la maladie évolue sans complications et uniquement avec l'autorisation du médecin traitant.

Les méthodes efficaces pour le traitement de la rhinite chez les enfants sont les suivantes:

  1. Boisson chaude copieuse. Faire chauffer un verre de lait, y dissoudre une cuillerée à thé de miel et de beurre de cacao. Boire à petites gorgées matin et soir. Préparez dans un thermos une cuillère à soupe de menthe avec un verre d’eau bouillante. Une heure plus tard, ajoutez du miel à l'infusion et buvez le remède tout au long de la journée.
  2. Rincer le nez. Versez 2 tasses d'eau bouillante une cuillère à soupe de sauge, laissez infuser pendant une heure. Infusion filtrée est utilisé pour se rincer le nez 3 fois par jour. Versez 2 tasses d'eau bouillante 3 cuillères à soupe de bardane, faites bouillir pendant 5 minutes à feu doux. Insister sur le moyen pendant 3 heures, filtrer et rincer les voies nasales matin et soir.
  3. Gouttes de nez. Dans des proportions égales, mélanger le miel et le jus d'aloès, instille dans le nez 5 gouttes 3 fois par jour. Combinez le jus de betterave frais dans des proportions égales avec de l'huile végétale stérilisée. Pour égoutter dans le nez sur 3 gouttes 3 fois par jour.
  4. L'inhalation. Vous pouvez faire une inhalation de vapeur en utilisant de la décoction d’écorce de chêne, de tilleul, de plantain, de framboises, etc. La collection d’herbes médicinales est préparée avec 2 tasses d’eau bouillante, bouillie au bain-marie pendant 15 minutes. Une fois le bouillon refroidi à 80 degrés, l’enfant doit respirer pendant 10 minutes 3 fois par jour. Il est impossible de pratiquer l'inhalation pendant la chaleur de l'enfant et avec l'écoulement nasal aigu.

En plus des recettes énumérées ci-dessus, vous pouvez frotter la poitrine et le dos du bébé avec de la cire d’abeille, faire des appliques sur les ailes du nez avec du gruau à l’oignon ou de l’huile de menthol.

Prévention

Pour prévenir le développement de la rhinite aiguë, vous devez respecter les règles suivantes:

  • éviter l'hypothermie, en particulier, habiller l'enfant en fonction des conditions météorologiques;
  • rejet de nourriture froide;
  • minimiser les contacts avec les personnes souffrant de maladies virales respiratoires;
  • prendre des complexes multivitaminiques et manger des aliments riches en vitamine C;
  • culture physique, durcissement, adhésion à la routine quotidienne;
  • nettoyer et rincer le nez régulièrement, se laver les mains fréquemment;
  • correction des pathologies nasales: élimination des adénoïdes et des polypes, correction du septum nasal, etc.

Un nez qui coule n'est pas dangereux pour la santé de l'enfant, si vous commencez à le traiter correctement et rapidement. Sinon, la rhinite peut devenir chronique ou causer un certain nombre de complications dans le corps, par exemple des maladies plus graves des organes ORL.

Comment traiter un rhume, si un enfant a la morve, le pédiatre le dira. Aux premiers symptômes de rhinite, il est recommandé de consulter un spécialiste et de ne pas entreprendre un traitement de manière indépendante.

Dr. Komarovsky sur le traitement de la rhinite chez un enfant

Le nez qui coule - un invité fréquent dans les familles où les enfants grandissent. Tout le monde sait que la congestion nasale n'est pas une maladie indépendante, elle n'est qu'un symptôme. De plus, il peut parler d'une grande variété de maladies. Cependant, dans la plupart des familles, les mères et les pères continuent de traiter l'enfant avec un rhume. Cette thérapie dure parfois longtemps. Le pédiatre bien connu, Yevgeny Komarovsky, explique ce que la rhinite infantile "signale" aux adultes et ce que les parents doivent faire pour que l’enfant puisse respirer facilement et simplement.

À propos du problème

Même la mère la plus attentionnée, qui prend soin de l'enfant et le protège de tout ce qui se passe dans le monde, ne sera pas en mesure de s'assurer que l'enfant n'a jamais attrapé un rhume de sa vie. En effet, le plus souvent, la rhinite (nom médical de la rhinite) survient lors d'infections respiratoires virales aiguës. Au niveau physiologique, il se produit ce qui suit: un des nombreux virus qui entourent toujours un enfant s’infiltre dans la muqueuse nasale. En réponse, l'immunité donne l'ordre de sécréter le plus de mucus possible, ce qui devrait isoler le virus d'autres organes et systèmes et l'empêcher de se déplacer plus loin le long du nasopharynx et du larynx dans les bronches et les poumons.

En plus de la forme virale, qui occupe environ 90% de tous les cas de rhume chez l'enfant, la rhinite peut être bactérienne, selon Yevgeny Komarovsky. Quand il est dans la cavité nasale attraper des bactéries. Le corps réagit de la même manière - augmentation de la production de mucus. En soi, la rhinite bactérienne est extrêmement rare et son évolution toujours difficile. Les bactéries (le plus souvent des staphylocoques) provoquent une inflammation grave, la décomposition, et les produits toxiques résultant de l'activité vitale provoquent une intoxication générale.

Parfois, un rhume bactérien peut survenir après qu'un enfant ait eu une infection virale. Cela est dû au fait que dans les voies nasales, le mucus accumulé devient un excellent terrain fertile pour les bactéries.

Habituellement, ces bactéries sont inoffensives, elles vivent dans le nez et la bouche de façon continue et ne dérangent pas l'enfant. Cependant, dans des conditions d'abondance de mucus, de stagnation, de séchage, les microbes deviennent pathogènes et commencent à se multiplier rapidement. Cela se produit généralement lorsque la rhinite est compliquée.

La troisième cause de rhume chez les enfants est une allergie. La rhinite allergique est une réaction de l’immunité locale à l’antigène protéique. Si une telle substance pénètre dans le corps, la muqueuse nasale réagit par un gonflement, ce qui empêche l'enfant de respirer par le nez.

Dans certains cas, une congestion nasale et une violation de la respiration nasale sont associées à des maladies ORL, telles que des végétations adénoïdes. Si la rhinite est aiguë (apparue pas plus tôt que 5 jours auparavant), alors il ne devrait y avoir aucune raison pour des troubles spéciaux. En cas de morve prolongée en présence d'autres symptômes, il est préférable de consulter un otolaryngologue.

Traitement de la rhinite virale

La rhinite virale est la plus courante chez les enfants et ne nécessite pas de traitement en tant que tel. Le mucus, qui est produit par les membranes du nez, contient des substances spéciales qui sont très importantes pour lutter contre le virus qui a pénétré dans le corps. Cependant, les propriétés bénéfiques du mucus cesseront immédiatement après l’épaisseur de la morve. Tant qu'ils vont bien - tout va bien, les parents peuvent se calmer.

Mais si, soudainement, le mucus nasal s'épaississait, devenait vert, jaune, jaune-vert, purulent, purulent avec du sang, il cessait d'être un "combattant" du virus et devenait un excellent terrain fertile pour les bactéries. C'est le début d'un rhume bactérien, qui nécessitera un traitement aux antibiotiques.

Ainsi, en cas de rhinite virale, la tâche principale des parents est d'empêcher le dessèchement du mucus nasal. Les buses doivent rester liquides. C’est pourquoi Evgueni Komarovsky recommande de ne pas chercher de gouttes magiques de pharmacie dans le nez, car il n’existe aucun médicament contre les virus, mais simplement de rincer la cavité nasale de l’enfant avec des solutions salines et de le faire aussi souvent que possible (au moins toutes les demi-heures). Pour préparer la solution, vous devez prendre une cuillère à thé de sel par litre d'eau bouillie et réfrigérée. La solution obtenue peut être gouttée, rincer le nez avec une seringue jetable sans aiguille, saupoudrer avec un flacon spécial.

Pour l’instillation, vous pouvez utiliser d’autres outils contribuant à la dilution de la muqueuse nasale - "Pinosol", "Ekteritsid". Dilue efficacement la morve lavant la solution saline la plus ordinaire, qui peut être achetée à moindre coût dans n'importe quelle pharmacie.

Le séchage du mucus nasal, qui est si nécessaire pendant la période de lutte du corps contre les virus, contribue à l'étouffement et à la sécheresse de l'air dans la pièce, au manque de quantité suffisante de liquide dans le corps. Par conséquent, la pièce dans laquelle se trouve l'enfant qui a un rhume doit être ventilée et nettoyée par voie humide. L'air doit être humidifié jusqu'à 50-70%. Cela aidera les parents aux appareils spéciaux - les humidificateurs. S'il n'y a pas un tel miracle de la technologie dans la famille, vous pouvez mettre des bassins d'eau dans les coins de la pièce pour qu'elle puisse s'évaporer librement, appliquez des serviettes humides sur les piles et assurez-vous qu'elles ne se dessèchent pas. Un enfant qui souffre souvent de rhinite, assurez-vous de donner un aquarium avec du poisson.

Sur les radiateurs de chauffage dans la chambre papa besoin de mettre des robinets spéciaux, des vannes, qui peuvent ajuster la température de l'air pendant la saison de chauffage. La température de l'air dans la pépinière devrait être de 18 à 20 degrés (toute l'année).

Pendant le traitement d'une infection virale, l'enfant doit boire. Mais pas des sirops et des mélanges de pharmacie, mais du thé, une compote de fruits secs ou de baies fraîches, des boissons aux fruits, de l’eau de boisson ordinaire. Le régime de boisson doit être abondant, toute la mère doit donner à l'enfant au chaud, mais pas chaud, de préférence à la température ambiante. Une telle consommation est absorbée plus rapidement par le corps et le risque de dessèchement des membranes muqueuses est considérablement réduit.

Si l'enfant n'a pas une température élevée, malgré le nez qui coule, il doit marcher à l'air frais, respirer davantage. À ce traitement de la rhinite virale et se termine.

Traitement d'un rhume bactérien

Si la morve a changé de couleur, de consistance, est devenue épaisse, verte, purulente, vous devez absolument appeler un médecin. L’infection bactérienne est un problème grave, et la diffusion ici ne suffit pas. Dans la plupart des cas, l'enfant aura besoin de gouttes nasales avec des antibiotiques. Mais avant le rendez-vous, le médecin examinera nécessairement la prévalence du processus inflammatoire et décidera alors seulement sous quelle forme donner l'enfant à des antibiotiques - en comprimés (en cas d'infection étendue avec symptômes supplémentaires) ou en gouttes.

Les recommandations de Komarovsky concernant l’humidité de l’air, la température de l’air, le nettoyage par voie humide, la ventilation et la consommation abondante d’eau tiède lors du rhume causé par des germes restent également valables.

Traitement de la rhinite allergique

Le meilleur traitement contre la rhinite causée par des antigènes protéiques consiste à éliminer la source de ces protéines. Pour ce faire, Komarovsky, allergologue et pédiatre, devrait essayer de trouver, à l’aide de tests et de tests spéciaux, le même allergène qui affecte ainsi l’enfant. Alors que les médecins cherchent une raison, les parents doivent créer les conditions les plus sûres pour le bébé à la maison.

Assurez-vous de retirer de la pépinière tous les tapis et peluches accumulateurs de poussière et allergènes. À l'intérieur, il est nécessaire de faire le nettoyage humide plus souvent, mais sans utiliser de produits chimiques, en particulier les produits chimiques domestiques contenant une substance telle que le chlore.

Les vêtements de bébé doivent être lavés exclusivement avec de la poudre pour bébé, sur l’emballage qui porte l’inscription «Hypoallergénique», après avoir tout lavé, le linge de lit doit également être rincé à l’eau propre. Les parents doivent créer des conditions adéquates à l'intérieur - température de l'air (18-20 degrés), humidité de l'air (50-70%).

Si toutes ces mesures s'avèrent infructueuses et que le nez qui coule ne passe pas, l'utilisation de médicaments peut être nécessaire. Généralement, dans cette situation, prescrire des gouttes nasales vasoconstricteurs. Ils ne guérissent pas la rhinite de nature allergique, mais ils procurent un soulagement temporaire de la maladie. Presque immédiatement après l'instillation, les vaisseaux de la muqueuse nasale se contractent, l'œdème disparaît et la respiration nasale est rétablie.

Ces gouttes se trouvent dans n'importe quelle trousse de premiers soins à domicile et tout le monde porte généralement son nom. En ce qui concerne le traitement des enfants, il s'agit de «Nazol», «Nazivin», «Tizin», etc. Toutefois, ces gouttes ne doivent pas couler plus de 3 à 5 jours (maximum 7 jours, si le médecin l'exige), sinon elles provoqueraient une drogue persistante chez l'enfant. la dépendance, dans laquelle, sans gouttes, il aura toujours des difficultés à respirer par le nez, et la muqueuse nasale peut s’atrophier suite à une utilisation constante. En outre, Komarovsky préconise l’utilisation de gouttes exclusivement destinées aux enfants, qui se différencient des adultes par une dose réduite. En outre, il convient de rappeler que nombre de ces médicaments sont strictement contre-indiqués chez les enfants de moins de deux ans. La liste des effets secondaires des médicaments vasoconstricteurs est également assez longue.

Pour le traitement de la rhinite allergique, le gluconate de calcium est souvent prescrit selon un dosage en fonction de l'âge, des antihistaminiques, si le médecin le juge nécessaire. Les enfants dont la rhinite allergique est chronique et prolongée dans la nature, des exacerbations se produisent à chaque saison, des médicaments antiallergiques à usage topique peuvent être prescrits («Kromoglin», «Allergodil», etc.). Très efficacement, le médicament Rinofluimucil s’est révélé être un médicament combiné composé d’hormones, de composants antiallergiques et d’agents antibactériens.

Si l'enfant "renifle" le nez

Habituellement, les parents s’attardent immédiatement au fait que le bébé a le nez qui coule et prévoient comment le traiter et comment. Cependant, dit Yevgeny Komarovsky, sniffer n'est pas toujours un signe de maladie.

Si l'enfant est bouleversé, pleure, puis renifle pendant longtemps, il s'agit d'un processus physiologique normal au cours duquel "l'excès" de larmes coule dans le canal lacrymal jusqu'au nez. Il n'y a rien à traiter et goutte à goutte, il suffit d'offrir un mouchoir à l'enfant.

Nez qui coule chez les nourrissons

Souvent, les parents demandent comment traiter un nez qui coule chez les nouveau-nés et les bébés. Yevgeny Komarovsky affirme que de telles miettes ne nécessitent pas toujours un traitement en tant que telles. Si la mère pense que le bébé ronfle ou ronfle dans son sommeil, ce n'est pas toujours une rhinite. Chez les nourrissons, les voies nasales sont très étroites, ce qui rend la respiration nasale quelque peu difficile. Un tel état ne nécessite aucune autre assistance que la création du microclimat intérieur approprié mentionné ci-dessus. Vous pouvez marcher plus souvent avec votre enfant.

Si le nez ne respire pas, respire mal ou si des écoulements muqueux sont apparus, il convient de rappeler que c'est l'étroitesse des voies nasales chez les nourrissons qui rend difficile la circulation du mucus et que, par conséquent, le risque de développer une infection bactérienne est nettement plus élevé que chez les enfants plus âgés. Souffler sa chatte ne sait toujours pas comment. Les parents devront acheter un aspirateur et aider le tout-petit à libérer les voies nasales de la morve accumulée. Les solutions salines peuvent aussi goutte à goutte, arroser et humidifier.

Si un bébé a la morve blanche, c'est du mucus mélangé avec du lait ou un mélange. Cela se produit si l'enfant a roté sans succès (partiellement - dans le nez). Traiter dans cette situation, aussi, n'ont besoin de rien. Enlevez le mucus blanc, rincez le bec avec une solution saline.

La congestion nasale se produit parfois lors de la poussée dentaire. Dans cette situation, les parents sont également tenus de remplir le minimum nécessaire pour créer des conditions normales. S'égoutter et traiter un tel nez qui coule n'a aucun sens, dès que les dents éclatent, le gonflement dans la région des voies nasales disparaît de lui-même.

Conseils de Dr. Komarovsky

Plus un enfant avec le nez bouché respire longtemps par la bouche de la grippe ou de l'ORVI, plus le risque de dessèchement du mucus dans le nez, mais aussi dans celui des bronches et des poumons, est élevé. Pour éviter la bronchite et la pneumonie, qui sont les complications les plus fréquentes des infections virales des voies respiratoires, hydratez-vous et diluez-vous. Toutes les méthodes sont décrites ci-dessus.

Si, après l'application de certaines gouttes dans le nez, l'enfant éternue, ses yeux sont larmoyants, vous ne devez pas attribuer ces symptômes à une réaction allergique au médicament. Ceci est une manifestation normale de la lutte immunitaire contre le virus, il n'est pas nécessaire d'annuler le traitement.

Pas toujours le nez qui coule a l'air classique. Si la morve d’un enfant ne coule pas, mais à l’intérieur, à l’arrière du larynx, la maladie sera appelée rhinopharyngite. Le médecin doit le traiter.

Tout traitement avec des remèdes populaires peut entraîner de graves complications, explique Evgueni Komarovsky. Toutes les recettes proposées par les guérisseurs traditionnels visent à éliminer la quantité de mucus. En cas de rhinite bactérienne, il est impossible de chauffer le nez, le rincer avec des solutions tièdes, faire des compresses et des inhalations. Dans la rhinite allergique, en particulier d’étiologie peu claire, la plupart des plantes médicinales qui utilisent des médecines parallèles sont dangereuses pour un enfant allergique.

Comment traiter un nez qui coule chez les enfants, voir le transfert du Dr Komarovsky.

Comment guérir la morve liquide chez un enfant

Beaucoup de mamans se posent la même question: «Si la morve coule comme de l'eau, l'enfant a de quoi traiter et si cela devrait être fait. Ou peut-être devrions-nous simplement attendre qu'ils passent seuls? »Hélas, il n'y a pas de réponse définitive. Tout dépend de nombreuses raisons: âge, conditions environnementales, caractéristiques individuelles du bébé.

Seul un pédiatre chargé de surveiller la santé et le développement de votre enfant peut certainement répondre à cette question. Nous n'indiquons ici que les principales raisons pour lesquelles cela provient généralement du nez de l'enfant, dont le traitement est efficace d'une manière ou d'une autre.

Contenu de l'article

Raisons principales

Écoulement nasal clair et aqueux - réaction du corps à des conditions environnementales défavorables, exposition à des irritants externes ou internes, ingestion de microorganismes pathogènes dans le nasopharynx. Et cela signifie que ce n’est pas toujours le cas, quand un enfant a la morve liquide, le traitement doit commencer immédiatement. Vous devez d'abord évaluer la situation, observer d'autres symptômes et essayer de comprendre ce qui les a provoqués.

Toutes les causes principales peuvent être divisées en trois grands groupes: infectieux, non infectieux, allergique. Le tableau ci-dessous répertorie les causes principales de tel ou tel groupe, ainsi que leurs principaux symptômes:

  • Maladie des gencives, caries;
  • pénétration de virus et de bactéries transmis par des gouttelettes en suspension dans l'air;
  • maladies fongiques;
  • infections de l’oreille lorsqu’elles sont ingérées par le nasopharynx.
  • Les dents sont coupées chez les nourrissons;
  • forte baisse de température;
  • air intérieur trop sec;
  • mauvaise manipulation lors du nettoyage du nez;
  • l'utilisation de gouttes vasoconstricteurs;
  • atrophie de la muqueuse;
  • caractéristiques de la structure du nez.
  • Prendre des médicaments inappropriés;
  • la présence d'un allergène dans l'environnement;
  • accumulation de substances qui provoquent des allergies dans le corps;
  • contact direct avec l'allergène.
  • Fatigue accrue;
  • faiblesse générale;
  • rougeur de la gorge;
  • chatouiller ou tousser;
  • douleur ou inconfort en avalant;
  • diminution de l'appétit;
  • manque d'intérêt pour les jeux;
  • maux de tête, vertiges.
  • Absence de symptômes associés bien définis;
  • avec la dentition: pleurs fréquents, rougeur des gencives, salivation abondante, selles irrégulières, augmentation possible de la température corporelle.
  • Rougeur des yeux;
  • gonflement notable;
  • la formation de poches sous les yeux;
  • couleur inégale de la peau;
  • des ampoules ou des éruptions cutanées peuvent survenir;
  • maux de gorge;
  • difficulté à respirer.

Quand un enfant a la morve, comme de l'eau, est versé, que traité, dépend directement de la raison de son apparence. Il est parfois difficile de l’établir, car les symptômes de deux ou des trois groupes différents peuvent être présents en même temps. Par exemple, à cause de l'hypothermie, un bébé a coulé, des gouttes de vasoconstricteur lui ont coulé dans le nez et des allergies ont commencé.

Nous soulignons que ce ne sont que les symptômes principaux et très généralisés, sur la base desquels un diagnostic exact ne peut être posé indépendamment! C'est pourquoi, quand un enfant a la morve liquide, comment le traiter, seul un pédiatre ou un allergologue devrait en décider.

Un traitement inapproprié peut retarder le temps, la maladie passera à une nouvelle étape. Et dans le cas d'une cause allergique - pour renforcer ses manifestations.

Top médicaments

Nous avons longuement insisté sur les raisons pour lesquelles une morve transparente apparaît chez un enfant, précisément parce que la méthode de traitement la plus efficace possible dépend directement d’elles. Le cours de thérapie dans le cas où la maladie est de nature infectieuse, doit être prescrit par un médecin. Habituellement, il comprend plusieurs groupes de médicaments à la fois:

  1. Antibiotiques. Le plus souvent - un large spectre, qui ont un effet néfaste sur la microflore pathogène. Ils sont sélectionnés strictement individuellement, en tenant compte de l'âge et de la santé générale du bébé. Les médicaments modernes pour enfants ont des effets secondaires minimes, mais guérissent rapidement la maladie et empêchent la survenue de complications. Généralement, on prescrit aux enfants Augmentin, Amoxiclav, Azithromycine, Sumamed, etc. Le traitement, en fonction de la gravité de la maladie, varie entre 5 et 14 jours. Le dosage est prescrit par le pédiatre et doit être strictement observé.
  2. Gouttes nasales vasoconstricteurs. Ils aident à arrêter rapidement le flux de morve du nez, donnent à l'enfant la possibilité de respirer normalement et soulagent bien les poches. Certains médicaments ont des composants anti-inflammatoires. Des gouttes telles que «Otrivin», «Nazivin», «Vibrocil», «Brizolin» ont bien fait leurs preuves. Mais ce groupe de médicaments présente un inconvénient grave: ils assèchent la muqueuse nasale. Ils ne peuvent être utilisés que pendant sept jours au maximum, car l'érosion peut se développer et les gouttes provoquent une dépendance et cessent de produire l'effet souhaité.
  3. Immunomodulateurs. Augmentez l'immunité et activez le système lymphatique, accélérant ainsi considérablement le processus de guérison. Préparations naturelles à base d'extraits de plantes médicinales. Aidez le corps de l'enfant à faire face rapidement à la maladie "Interféron", "Anaferon", "Viferon", "Likopid". À propos d’excellentes critiques, des médecins et des mères. Mais le médecin doit quand même les prescrire. En association avec certains antibiotiques, ils affaiblissent leur effet.
  4. Antihistaminiques. Lorsque, du fait d'une allergie chez un enfant, il coule du nez, il est nécessaire de le traiter avec des médicaments anti-allergiques. Ils sont les seuls à pouvoir éliminer les poches, à soulager la congestion nasale, à faciliter la respiration et à arrêter tout un flot de morve et de larmes. Ici, vous devez être très prudent avec le dosage. Les enfants de moins de 12 ans ne sont pas adaptés à la plupart des médicaments à action prolongée. Alors, pour un rendez-vous principal, assurez-vous de consulter un médecin! Très probablement, il recommanderait d'acheter Diazolin, Clemastin, Suprastin, Fenkrol, Erius (pour les plus jeunes est sous forme de sirop!), Astemizol. Prenez strictement selon les instructions!
  5. Antipyrétique. Une augmentation de la température corporelle est une réaction protectrice du corps, ce qui montre que l’immunité fonctionne. Par conséquent, les médecins ne recommandent pas fortement de réduire la température corporelle, qui n'a pas atteint le niveau de 38,5 0 С. Ainsi que l'utilisation à long terme des médicaments antipyrétiques. Ils sont uniquement destinés à empêcher le corps de franchir la frontière dangereuse pour la sécurité de l'enfant à 39,5-40,5 0 C. Ces médicaments étant abaissés de manière persistante jusqu'à 38-38,5 0 C, ces médicaments sont supprimés. Les plus efficaces et sans danger pour les enfants sont: "Paracétamol", "Panadol", "Cefecon", "Kalpol", "Efferalgan". Le dosage est prescrit dans les instructions. À des températures élevées, tout remède peut être administré avant l'arrivée du médecin pour stabiliser la situation.

Certains parents préfèrent traiter l'enfant avec des médicaments homéopathiques. Pour le rhume, le SRAS et même la grippe, ils aident suffisamment si l’enfant a un bon système immunitaire. Mais pour les infections graves, refuser les antibiotiques peut entraîner des complications.

Remèdes populaires

Si seul un enfant a récemment développé la morve liquide, comment peut-il être traité alternativement? Vous pouvez vous référer aux "méthodes éprouvées de la grand-mère". Au stade initial du rhume, des ARVI et de la grippe, ils ont un excellent effet thérapeutique. Mais avec des infections graves et des allergies graves, ils ne peuvent pas faire face. Encore une fois, tout dépend d'un diagnostic précis. Lorsque vous êtes sûr qu'il n'y a pas de menace sérieuse pour la santé, voici quelques outils éprouvés:

  • Réchauffer l'œuf Habituellement les bébés et les tout-petits font les tout-petits. Il est particulièrement pratique d'effectuer la procédure pendant que le bébé dort. Il est nécessaire de faire bouillir l'œuf de poule habituel et de le refroidir à une température agréable pour la peau au chaud (vérifiez à l'intérieur du poignet!). En alternant avec des mouvements circulaires et doux, sans appuyer, «courez» le nez à droite puis à gauche du pont nasal jusqu'à ce que l'œuf soit refroidi. Vous ne pouvez pas le manger - on croit que cela "déploie la maladie". Nous ne jugerons pas à quel point cela est vrai, mais nous fournirons ainsi un chauffage suffisamment profond et un massage indiscutable. Vous pouvez également réchauffer le nez avec une lampe bleue ou un sac de sel.
  • Lavage au sel de mer (solution saline iodée). Un excellent moyen de soulager l'inflammation et d'éliminer l'excès de mucus. La solution a un effet vasoconstricteur faible et un antiseptique prononcé. Pour un tel lavage, vous avez besoin d’une petite seringue à bout souple. Avec un grand nombre de morve, vous pouvez d’abord les retirer, en "étirant" la seringue. Puis rincez bien, préparez une solution: 1 c. sel de mer pour un demi-verre d'eau (ou normale et 2-3 gouttes d'iode). Inclinez la tête de l'enfant vers le bas de sorte que l'eau s'écoule immédiatement, puis comprimez le contenu de la seringue en premier dans une, puis dans l'autre narine.
  • Oignons ou ail avec du miel. Ils ont une action complexe: antiseptique, bactéricide, anti-inflammatoire, cicatrisant. L'outil n'a qu'un seul inconvénient: il pique lorsqu'il est instillé; par conséquent, il est préférable de l'utiliser pour les enfants âgés de 5 à 6 ans. Râpez l'oignon ou l'ail et faites-en sortir le jus. Mélangez-le avec du miel et de l'argousier ou de l'huile végétale dans des proportions égales. La composition peut être conservée au réfrigérateur jusqu'à une journée. Goutte 2-3 gouttes 3-4 fois par jour.
  • Jus d'aloès ou Kalanchoe. La chair de ces plantes possède des propriétés curatives uniques. Le jus de Kalanchoe irrite légèrement la membrane muqueuse, provoquant l’effet d’éternuement. Pour cela, beaucoup d'enfants ne l'aiment pas, mais il se lave parfaitement le nez. Aloe agit plus doucement, mais pas moins efficacement, et il peut même couler jusqu'aux bébés. Pour retirer une feuille d'une plante d'une peau rigide, faire sortir le jus de la pulpe et verser 3 à 5 gouttes dans chaque narine. Répétez 3-4 fois par jour.
  • Inhalation de décoctions d'herbes. Les bouillons de camomille, d'eucalyptus, de sauge, d'aiguilles de pin et de millepertuis conviennent mieux (pas pour les enfants!). Deux cuillères à soupe de plantes broyées sèches versez un litre d’eau bouillante et laissez bouillir pendant 5 à 10 minutes. Ensuite, retirez du feu, asseyez l'enfant à côté de lui, couvrez-vous la tête avec une serviette (pas complètement, afin qu'il y ait accès à l'air!) Et laissez-le respirer pendant 5 à 10 minutes. Il est préférable de le faire la nuit, afin de ne pas sortir et de ne pas prendre de traitement de l’eau.

Comme vous pouvez le constater, si un enfant est à court de liquide, que guérir, le choix est immense. Les mères plus expérimentées savent déjà ce qui convient le mieux à leurs enfants et quelle méthode de traitement est traditionnelle ou traditionnelle.

Ceux qui ne peuvent pas encore compter sur leur expérience ou qui ne sont pas sûrs du diagnostic ne doivent pas expérimenter avec la santé de leur propre enfant. Vous devez consulter un médecin et prescrire le traitement approprié.

Morve transparente chez un enfant: comment traiter?

Si un enfant a une morve transparente, c'est un signe clair de rhume ou d'allergie débutante. Dois-je traiter un tel morveux? Le mucus nasal d’un enfant est produit de la même manière que celui d’un adulte et ne représente aucune menace. L'apparition de morve transparente indique que le corps commence à se défendre contre les effets du virus.

La sécrétion de mucus se produit lorsque le corps combat les virus et les allergènes, les empêchant de se propager. Quand un bébé doit avoir une décharge claire et doit être soigné, et dans quels cas son état peut-il être soulagé par l'hygiène des voies nasales? Essayons de le comprendre.

Causes de morve transparente

Adaptation aux nouvelles conditions d'existence

Un nez qui coule chez un enfant peut apparaître immédiatement après la naissance. Ainsi, le corps réagit à l'émergence de nouvelles conditions de vie et s'y adapte. Une morve transparente peut apparaître en raison d'un long séjour dans l'utérus ou indiquer des violations pendant le travail.

Un nez qui coule peut survenir lorsqu'il est exposé à certains facteurs qui créent des conditions désagréables pour le nasopharynx de l'enfant. La muqueuse nasale se dessèche en raison d'une humidité de l'air trop basse et réagit par des sécrétions liquides ressemblant à de l'eau. Comme le bébé ne sait toujours pas se moucher, une morve transparente commence à s'accumuler dans le nez, ce qui l'empêche de respirer. Les parents doivent constamment supprimer la décharge claire qui en résulte.

Dentition

Qu'est-ce que la morve transparente signifie chez un enfant? Les provoquer peut faire éclater des dents. Cela s'explique par le fait que les processus d'approvisionnement en sang des gencives et du nasopharynx sont étroitement liés. Lorsque le sang se précipite sur les gencives, il se précipite dans la région du nasopharynx. Avec l'augmentation du flux sanguin, la production de mucus dans le nez est accélérée, contribuant à l'apparition d'un rhume. Il est impossible de lutter contre ce phénomène, il faut donc attendre que ces symptômes disparaissent, en éliminant un liquide clair et en prévenant la congestion nasale.

Réactions allergiques

Très souvent, du mucus clair se produit en raison de réactions allergiques. Ceci est particulièrement important au printemps lors de la floraison active des plantes. L'allergie se manifeste comme suit:

  • écoulement nasal clair;
  • rougeur oculaire;
  • éruption cutanée et rougeur sur le corps;
  • prurit;
  • gonflement des muqueuses des yeux.

Dans la rhinite allergique, l'enfant éternue très souvent. Les parents devraient découvrir quelle est la source de l'allergie. Habituellement, après un contact avec un allergène, une réaction se manifeste sous la forme d'un nez qui coule et d'autres symptômes. Le traitement d'une telle rhinite assure la protection de l'enfant contre le contact avec l'allergène. Dans les cas graves (gonflement, essoufflement, autres signes extérieurs), l'enfant doit recevoir des antihistaminiques.

Maladies virales

La maladie virale est une autre cause fréquente de morve nette chez un enfant. Au début du développement de la maladie chez un bébé, une morve transparente et liquide commence à couler du nez, qui s'épaissit alors sensiblement. Si ces sécrétions sont blanches et ne sont pas transparentes, cela indique le développement d'une inflammation et la propagation de l'infection dans le corps. Les maladies virales doivent être traitées de manière globale.

Morve transparente chez un enfant: comment traiter?

Avant de traiter la morve de couleur claire chez un enfant, vous devez la montrer à un médecin qui déterminera la cause exacte de son apparition. Indépendamment de l'étiologie du rhume, son traitement comprend nécessairement une procédure de nettoyage et de rinçage des canaux nasaux.

Lavage bébé bec

Si la morve d’un enfant qui coule ressemble à de l’eau, un aspirateur nasal est utilisé pour nettoyer le nez. Si le mucus est trop épais et trop visqueux, vous devez d'abord le diluer avec une solution saline physiologique ou une décoction d'herbes, en utilisant du millepertuis, de la camomille ou de la sauge. À ces fins, vous pouvez également acheter une solution saline pharmaceutique:

  • Humer;
  • Dauphin;
  • Aqualore;
  • Salin;
  • Aquamaris.

Quelques gouttes de bouillon ou de solution fraîchement préparée sont instillées dans chaque canal du nez, après quoi la sécrétion diluée est aspirée à l'aide d'un aspirateur.

Toute procédure utilisant des gouttes nasales ou des sprays nasaux est effectuée uniquement après un nettoyage en profondeur des voies nasales. Lorsqu'un petit enfant apprend à se moucher, il devra constamment lui rappeler de le faire lui-même.

Traitement de la rhinite avec ARI ou ARVI

Morceau liquide transparent chez un enfant atteint d'une infection virale ou d'infections respiratoires aiguës, après quelque temps céder la place à des sécrétions épaisses. Le traitement de ce rhume doit être effectué uniquement dans le strict respect du repos au lit.

Le nez qui coule de toute étiologie, qui s'accompagne de la sécrétion de sécrétion muqueuse de couleur transparente, doit être traité avec des agents vasoconstricteurs (Nazivin, Nazol, Rinonorm, Vibrocil, Naphthyzin, Galazolin, Sanorin). Ces médicaments facilitent l'état du patient et réduisent la quantité de sécrétion muqueuse pendant un moment seulement. Guérir un rhume, ils ne peuvent pas. Il est recommandé de ne pas les utiliser plus de sept jours.

Le traitement des sécrétions muqueuses liquides au cours des trois premiers jours suivant l'apparition de la maladie est effectué à l'aide de préparations d'interféron humain. Ceux-ci incluent Grippferon et Interferon. Le traitement de la morve transparente sous forme d'eau peut être réalisé par inhalation, en utilisant un nébuliseur chargé d'une solution d'interféron.

La rhinite infectieuse est généralement traitée avec des médicaments immunomodulateurs. Le plus efficace est Sinupret - un médicament composé d'ingrédients naturels.

Avec le SRAS, la récupération naturelle se produit généralement plus rapidement si l'enfant a accès à de l'air frais et frais, ainsi qu'à un régime de boisson normal. Si de telles conditions ne sont pas remplies, la morve liquide s'épaissit très rapidement, ce qui rend difficile la respiration par le nez et augmente le risque de propagation du virus, ainsi que la fixation d'une infection bactérienne secondaire.

Traitement de la rhinite allergique

Si une morve transparente chez un enfant est apparue à la suite d'une réaction allergique, il est impératif de déterminer quel allergène a contribué à son développement.

Le traitement de la rhinite allergique passe des antihistaminiques avec un dosage strict. Avant cela, il est nécessaire de consulter un allergologue, qui sélectionnera le médicament souhaité. Maladie lancée peut provoquer le développement de l'asthme.

Ainsi, une morve transparente chez un enfant peut indiquer à la fois la présence d'une infection dans le corps et une réaction à un allergène donné. Le bébé doit être montré au médecin qui procédera à l'examen, établira le diagnostic correct et prescrira le traitement approprié.

Vous Aimerez Aussi