Causes de la morve jaune chez un enfant. Principes de traitement

Chez un petit enfant, l’immunité n’est pas assez forte, il souffre donc souvent de rhumes et l’arrêt du nez est une affection normale pour lui. Ensemble avec la morve sur les bactéries. L'écoulement nasal est une réaction du corps à une irritation et à une inflammation de la membrane muqueuse. Progressivement, le mucus devient plus épais, change de couleur. L'enfant a la morve jaune avant la récupération. Si c'est retardé, alors il peut y avoir des complications. Les parents s'inquiètent de savoir s'ils devraient accompagner leur bébé chez le médecin s'il peut y avoir de la morve jaune chez un enfant en bonne santé.

Pourquoi la morve jaune apparaît

Les causes de la morve jaune chez les enfants peuvent être:

  1. Un rhume ou une maladie virale est en phase d'achèvement. Morve transparente abondante progressivement remplacée par épaisse écoulement nasal jaune ou vert, ce qui peut encore gêner le bébé pendant environ une semaine. Après environ 3-4 jours, des anticorps contre les bactéries sont produits dans le corps. Puis vient la récupération, un nez qui coule passe.
  2. Rhinite chronique compliquée, dans laquelle l'infection tombe dans les sinus maxillaires. Lorsque antritis snot sont purulent, couleur jaune-vert. Le nez repose périodiquement sur un ou les deux côtés. D'autres symptômes apparaissent: maux de tête, fièvre.
  3. Adénoïdes - inflammation des amygdales du nasopharynx. De là, les bactéries pénètrent facilement dans les sinus, ainsi que dans les bronches et l'oreille moyenne. Les amygdales enflées empêchent le bébé de respirer par le nez. Sa bouche est constamment ouverte. Le ronflement apparaît dans un rêve. Même après le retrait des amygdales, la maladie réapparaît souvent. Cette maladie apparaît en raison de l'imperfection de l'immunité chez les enfants.
  4. La rhinite allergique, qui peut également se transformer en une forme chronique.
  5. La courbure du septum nasal. Il est congénital ou est le résultat de rhumes fréquents accompagnés d'une rhinite prolongée.
  6. Ingestion dans le nez d'un corps étranger. Les enfants mettent souvent dans le nez de petits objets qui traumatisent la membrane muqueuse, bloquant les voies nasales. Cela conduit à une inflammation des muqueuses, à une accumulation et à une suppuration de la morve.
  7. Restez bébé dans une pièce où l'humidité est insuffisante. La membrane muqueuse du nez se dessèche, les voies nasales se chevauchent avec des croûtes, le mucus épaissi s'accumule dans le nez et acquiert une teinte jaune.
  8. Saignements fréquents du nez. Chez les bébés, les vaisseaux sont situés près de la surface de la membrane muqueuse. Par conséquent, jusqu'à l'âge de 5 ans environ, ils ont souvent des saignements nasaux déraisonnables. En même temps, des caillots de sang coagulé sont mélangés à du mucus, ce qui le rend plus épais et teinté de couleur brun-jaune.

Un jaune intensément teinté de vert est caractéristique des processus purulents bactériens.

Quelles peuvent être des complications

L’apparition de la morve jaune chez le nouveau-né est particulièrement préoccupante. La cause peut être un rhume dû à une hypothermie ou à une infection virale d'autres membres de la famille.

Le danger est qu'un bec bouché empêche un enfant de sucer son lait correctement, ce qui signifie qu'il ne va pas mieux et ne se développe pas correctement. En cas de violation de la respiration nasale, un arrêt complet soudain peut survenir.

En raison des imperfections du système immunitaire et des caractéristiques physiologiques de l'organisme chez le nourrisson, l'infection se propage très rapidement aux organes respiratoires et à l'oreille moyenne, ce qui entraîne une pneumonie ou une otite. Chez les enfants de tout âge, la morve jaune prolongée provoque des maladies telles que le catarrhe des voies respiratoires supérieures, la bronchite, l'asthme, la pneumonie, l'inflammation de l'oreille moyenne (otite), la membrane muqueuse du pharynx (pharyngite) et le larynx (laryngite).

L'écoulement prolongé du nez avec la morve jaune chez les enfants contribue à la propagation d'une infection bactérienne dans le corps, qui peut provoquer une maladie cardiaque.

Quand vous avez besoin de voir un médecin

Parfois, pour éliminer la morve chez les enfants, il suffit d'humidifier l'air de l'appartement, le plus souvent de l'aérer et de lutter contre la poussière. Cela est particulièrement vrai s'il est allergique à la poussière ou à des saignements de nez fréquents. En cas de rhume, le rinçage du nez avec des solutions antiseptiques aide. Éliminer la morve jaune parfois possible avec l'aide de remèdes populaires.

Mais il est impossible de s'auto-soigner, il est impératif de consulter un médecin si l'enfant présente les symptômes suivants s'il présente le morveux jaune:

  • le nez qui coule ne passe pas plus de 2 semaines;
  • la température corporelle augmente;
  • le mucus contient des impuretés sanguines;
  • il ne peut pas respirer par le nez, il ne dort pas bien, il ronfle dans son sommeil, sa bouche est constamment séparée et il sent mauvais;
  • le bébé est capricieux et se plaint d'avoir mal à la tête;
  • il y a un gonflement du visage dans la région du nez;
  • il y a de la douleur en appuyant sur la joue;
  • il y a des symptômes d'otite, de gorge et de maladies respiratoires.

Le médecin doit examiner l'enfant, prescrire le traitement approprié.

Avertissement: En suivant les conseils du public pour le traitement de la rhinite, il est nécessaire d’essayer d’abord les méthodes suggérées sur vous-même pour vous assurer qu’elles ne feront pas de mal à l’enfant. Des moyens inconnus et des médicaments à une dose inappropriée peuvent causer des brûlures aux muqueuses, ce qui complique sérieusement la situation.

Vidéo: Le principe de soigner un enfant de la morve

Traitement à domicile

S'il n'y a pas de complications, le traitement de la morve jaune peut être effectué seul, compte tenu de l'âge de l'enfant, sans oublier les caractéristiques de son corps. Les principales méthodes de traitement sont les suivantes.

Nettoyage périodique approfondi de la cavité nasale de la morve, lavage avec une solution saline. Il est pratique de laver le nez du bébé avec une seringue (sans aiguille). Si l'enfant ne sait toujours pas se moucher normalement, nettoyez-le avec un coton-tige. Pré-vous pouvez égoutter le lait maternel ou de l'eau légèrement salée, de sorte que le bébé éternue. Il existe des dispositifs spéciaux pour sucer la morve chez les jeunes enfants.

Il est recommandé à un enfant de tout âge d'instiller dans le nez des gouttes contenant une solution de sel marin ou de solution saline. Les médicaments utilisés tels que les solutions salines, les aqua maris et aqualore ont un effet désinfectant. La concentration de sel en eux est telle qu'elle ne provoque pas d'irritation des muqueuses. Ces outils peuvent être utilisés pour rincer le nez pour une durée illimitée. Furatsilin, Miramistin est également prescrit comme antiseptique.

Pour l’instillation, utiliser des solutions d’huile de vitamines, ainsi que de l’olive, de la pêche et de la paraffine liquide. Ils ramollissent la membrane muqueuse, empêchent le dessèchement, facilitent le nettoyage du nez de la morve et des croûtes.

Addition: Les solutions à base d'huile ne s'appliquent pas aux enfants de moins de 1 an, car ils peuvent pénétrer dans les poumons d'un bébé, ce qui entraîne l'apparition d'une pneumonie lipoïde. Les enfants de cet âge ne peuvent qu'enterrer la solution saline et nettoyer le nez avec une flagelle de coton.

Utilisation de médicaments vasoconstricteurs qui facilitent la respiration (naphtyzine, rinazoline, otrivina, nazola, tizina). Ils sont disponibles sous forme de gouttes et de sprays. Les sprays agissent plus rapidement et plus efficacement, mais ils ne peuvent être utilisés que chez les enfants de plus de 3 ans. Chez les bébés, les tubes auditifs sont situés très près des voies nasales. Par conséquent, avec le médicament libéré sous pression, les bactéries peuvent facilement y pénétrer. Cela provoquera une otite moyenne, qui est beaucoup plus difficile à traiter qu'un rhume.

Les experts soulignent (par exemple, le pédiatre E. Komarovsky) que de tels remèdes ne peuvent pas guérir un rhume, ils ne font que soulager la condition de l'enfant. Ils ne peuvent pas être pris plus de 7 jours, car alors vient la dépendance. Le corps est accro au médicament. Dès que les gouttes cessent d’enterrer, la muqueuse se gonfle bien qu’il n’y ait pas de refoulement. En outre, le médicament commence à agir sur les vaisseaux d'autres organes, ce qui entraîne des maladies.

Instiller des agents antimicrobiens qui éliminent l'inflammation de la muqueuse nasale. Si un enfant a la morve jaune, il est efficace d’utiliser un médicament tel que le protargol - un médicament bactéricide et astringent contenant des ions argent.

Vidéo: Le docteur Komarovsky sur l'utilisation de médicaments vasoconstricteurs pour le rhume chez les enfants

Traitement par des méthodes folkloriques

L'inhalation est l'un des moyens les plus connus et les plus populaires d'éliminer la morve jaune épaissie chez un bébé. La décoction de pommes de terre, la solution de soude, les plantes et les plantes contenant des huiles essentielles (menthe poivrée, eucalyptus, laurier, l'épinette et le pin), ainsi que des désinfectants et des décoctions anti-inflammatoires de sauge et de camomille

S'il n'y a pas d'inhalateur spécial, vous pouvez utiliser la bouilloire. Il est pratique pour un petit enfant de faire l'inhalation comme suit: asseyez-vous avec un enfant à la table sous un parapluie recouvert d'une grande serviette. Placez l'intérieur de la casserole avec le bouillon pour qu'il puisse inhaler la vapeur pendant 7 à 10 minutes.

Vous pouvez mettre un bébé qui dort sur la poitrine avec une serviette humidifiée à l'huile d'eucalyptus. Cette méthode est utilisée pour les nourrissons.

Pour se laver le nez, la décoction se compose d'herbes ayant un effet antibactérien et réduisant l'inflammation. Vous pouvez utiliser des fleurs de camomille et de calendula, de la sauge et des fleurs de millepertuis à cette fin.

Vidéo: Comment effacer un bébé qui a le nez bouché

Prévenir la morve jaune

Afin de ne pas avoir la morve jaune chez un enfant, il doit y avoir une forte immunité, il sera alors moins susceptible d'attraper un rhume. Le durcissement, une variété d’aliments enrichis, le fait de rester actif au grand air réduisent les risques de rhume et de nez qui coule.

Il est important que l'enfant soit habillé pour la saison dans une pièce propre bien ventilée et suffisamment humide. Il est nécessaire de traiter rapidement les végétations adénoïdes, consulter un médecin pour les complications du rhume.

E. Komarovsky souligne que le rôle principal dans le traitement de la rhinite n'est pas joué par les pilules mais par l'humidification de l'air ambiant et l'abondance de boissons. Ils empêchent l'épaississement du mucus et la formation de morve jaune.

Comment traiter la morve jaune et épaisse chez un enfant?

L'excrétion du mucus dans le nez est l'un des mécanismes du corps pour lutter contre les microorganismes nuisibles. La membrane muqueuse produit un liquide qui élimine les leucocytes et les bactéries morts. La consistance et la couleur indiquent le développement de certaines maladies. La morve très épaisse a une couleur jaune et ne chevauche presque pas les voies respiratoires. Ce mucus est éliminé par rinçage ou par une poire spéciale et n'apparaît plus. Devrait alerter sur la présence de consistance moyenne de morve jaune ou verte. En règle générale, un tel mucus parle du développement actif de bactéries.

Il y a plusieurs causes de morve jaune chez un enfant. Le plus sûr d'entre eux - la phase de récupération d'un rhume. Pendant cette période, les bactéries mortes sont éliminées du corps. La morve s'épaissit et leur couleur devient jaune-vert, blanc ou gris. Ces sécrétions ne bouchent pas les voies nasales, sont facilement excrétées et ne gênent pas la respiration.

Un facteur plus grave dans l'apparition du mucus jaune est la présence d'un processus purulent dans la cavité nasale. Les processus purulents se développent dans les maladies:

  • Sinusite purulente. Se produit en raison d'une inflammation de la membrane muqueuse des sinus paranasaux. Les processus inflammatoires de la muqueuse se développent dans le contexte de la croissance active de bactéries pathogènes. Dans les situations graves, la sortie de mucus des sinus douloureux s'arrête. De ce fait, des processus purulents se développent. Le mucus s'accumule dans les voies nasales pendant la nuit et est excrété le matin. Il a une nature volatile et une teinte jaune. Il existe une sinusite purulente unilatérale et bilatérale. Parfois, une seule narine dégage du mucus.
  • Adénoïdite La maladie touche le plus souvent les enfants de moins de 5 ans. La maladie se caractérise par une croissance anormale de l'amygdale pharyngée. Chez les enfants, on observe une morve jaune et une toux sèche gênante apparaît. L'enfant respire constamment par la bouche. Il y a déformation de la dentition et en l'absence de traitement, les traits du visage changent.
  • L'otite L'otite est due à une inflammation de l'oreille moyenne. Chez les enfants de moins de 1 an, il y a une décharge de morve. La maladie s'accompagne de douleurs à l'oreille et de la libération de liquides. L'enfant ne peut pas dormir du côté où se trouve l'oreille douloureuse, et du nez, des excrétions de couleur jaune-vert.
  • Tumeur. Les néoplasmes se produisent rarement dans le nez. Le plus fréquent d'entre eux est considéré comme un kyste. Il contient du liquide ou du pus. Du mucus jaune du nez apparaît après la rupture du kyste.

L'allergie est l'une des causes du mucus dans le nez. Lorsque les réactions allergiques ont une couleur claire, mais parfois, il se produit un écoulement de mucus jaune. La morve allergique sera fluide, mais pas épaisse.

Chez les nourrissons, le mucus jaune indique le développement d'une otite. La maladie est due au transfert de l'infection des voies nasales vers les canaux auriculaires. Cela se produit en raison des particularités de la structure du crâne des bébés. Le septum entre les canaux nasaux et les canaux auriculaires est très mince. Par conséquent, les bactéries le surmontent facilement. Si vous appuyez sur l'entrée du conduit auditif, l'enfant ressentira une douleur intense. C'est l'un des symptômes évidents de l'otite.

Ne retardez pas le traitement avec le développement de ARVI. Les bactéries malveillantes sont capables de pénétrer profondément dans les tissus, formant des poches pour la reproduction. La maladie sans traitement approprié déborde sur la forme chronique et entraîne des complications.

Il est nécessaire de distinguer le débit jaune-vert du nez pendant l'otite de la rhinite physiologique. Les sécrétions physiologiques sont toujours de couleur transparente. Ils ne bloquent jamais les voies respiratoires du nez et ne causent pas de gêne.

À l'âge de 3 ans, l'enfant entre à la maternelle. Dans l'équipe, le risque de contracter une infection virale est accru. Le plus souvent, les enfants de cet âge souffrent de rhinite et de sinusite.

Caractéristiques du traitement des enfants de 2-3 ans:

  • Il convient de maintenir la température de l'air dans la pièce entre 18 et 22 degrés.
  • L'humidité dans la pièce doit être augmentée pour empêcher les membranes muqueuses de se dessécher. Pour ce faire, il suffit de placer un grand bol d'eau dans une pièce où le bébé vit peu de temps.
  • Il faut apprendre aux enfants à ne pas tirer le mucus de leur nez. Habituer l'enfant à un mouchoir, qui devrait être changé régulièrement.
  • Donne beaucoup de boisson.

À la clinique, on prescrit une physiothérapie aux enfants de 3 ans à compter du rhume. À l'aide d'ultrasons ou d'un laser, les bactéries et les virus sont détruits dans la muqueuse nasale. Dans la maison sont utilisés nébuliseur par inhalation. Les préparations pour inhalation sont prescrites par le médecin traitant.

En présence de morve jaune chez les enfants âgés de 3 ans, des gouttes nasales sont prescrites:

  • Vibrocil Le médicament a des propriétés anti-inflammatoires et anti-allergiques. Il est appliqué une fois par jour, 4 gouttes dans chaque narine.
  • Aqualore. Le médicament est composé d'ingrédients naturels. Utilisé pour l'hygiène et le rinçage du nez.
  • Nazivin. Le médicament contient de l'oxymétazoline. La bouteille a une pipette à portée de main. Les enfants de 3 ans enterre 1 goutte 3 fois par jour.
  • Otrivin. Gouttes pour enfants qui améliorent la respiration et soulagent le gonflement des muqueuses du nez. Appliquez 2 fois par jour, 2 gouttes dans une narine.

Dr. Komarovsky: quoi et comment traiter la morve jaune chez un enfant

L'apparition d'un rhume chez un enfant peut être due à des raisons complètement différentes. La morve est l'un des signes de la maladie et peut être de nature virale, bactérienne ou allergique. Les oto-rhino-laryngologistes identifient la morve blanche chez un enfant allergique au corps. Un écoulement nasal non froid peut également être à l'origine de leur apparence. Dans ce cas, la maladie a une origine non bactérienne.

C'est par la couleur que l'otolaryngologist peut juger de la durée du développement de la maladie. Selon le Dr Komarovsky, la morve jaune indique que la période de récupération est arrivée. De nombreux autres pédiatres adhèrent au même point de vue. La production accrue de mucus est la preuve que le corps de l'enfant lutte activement contre l'infection. La composition des sécrétions contient des substances qui neutralisent les virus.

Pourquoi la morve jaune apparaît-elle?

L'écoulement nasal sécrétoire est la norme. La composition liquide libérée par le nez protège les voies respiratoires supérieures contre les facteurs externes indésirables, nettoyant l'air des impuretés. Le mucus est un obstacle à la poussière et aux autres contaminants.

Avec les buses, on prélève des cellules mortes et une microflore pathogène. Ainsi, le corps se débarrasse de l'excès de biomatériau. Cependant, les sécrétions sécrétoires en grande quantité sont capables de causer un inconfort notable aux enfants. Leur augmentation est la réponse du corps au développement de processus inflammatoires ou à l'exposition à un allergène.

L'épaississement et la couleur jaunâtre de la morve indiquent l'apparition d'une infection bactérienne.

Les voies nasales n'ont pas le temps de se débarrasser d'une grande quantité de mucus pouvant s'écouler dans la trachée, les bronches ou les poumons. La situation est aggravée par le fait que les microbes pathogènes commencent à se multiplier et que la maladie progresse. Le bien-être de l’enfant va commencer à se détériorer et aller chez le médecin est inévitable.

Que disent les différentes nuances de jaune morve?

Différentes nuances d'écoulement nasal pour un pédiatre expérimenté permettent de déterminer la nature de la maladie. Ce qui compte, c’est leur épaisseur et leur intensité de couleur. C'est sur ces symptômes qu'il est recommandé de faire attention lors de l'établissement du tableau clinique de la maladie.

Considérez ce que peuvent signifier différentes nuances de décharge jaune:

  1. La morve jaune clair, dont l'apparition est habituellement notée le cinquième jour après les premiers symptômes alarmants, suggère que l'enfant est en convalescence. Si la décharge acquiert une telle couleur, le corps de l'enfant résiste à l'infection et l'immunité ne permet pas aux bactéries de se multiplier. La principale fonction protectrice dans ce cas est le mucus, et si le corps s’est débrouillé, la morve s’éclaircit et cessera bientôt.
  2. La morve jaune avec une teinte verdâtre indique la reproduction active et la propagation des bactéries. Dans ce cas, les défenses de l'organisme ne suffisent pas pour faire face à l'infection. Avec de tels symptômes, un traitement est nécessaire. Sinon, des complications peuvent survenir, se manifestant sous la forme d'une bronchite ou d'une otite. Si la morve jaune-verte acquiert une odeur particulière, cela indique la formation de pus.
  3. Orange snot parler du développement de la sinusite. L'accumulation de pertes purulentes dans les sinus provoque l'activation de l'inflammation. Dans ce scénario, ne pas se passer d'antibiothérapie. Si non traitée, il y a un risque de complications, n'est pas une exception une infection du sang et une asphyxie. En raison du manque d’oxygène, le cerveau peut en souffrir.

La morve jaune chez les nourrissons ne peut pas être détectée immédiatement. Cela est dû au fait qu'ils ont des passages nasaux étroits. Cependant, la respiration des bébés est difficile et la situation est aggravée par le fait que, dans un tel environnement, les microbes se multiplient rapidement. Dans une telle situation, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

Selon le Dr Komarovsky, l'apparition de la morve jaune nécessite un diagnostic qualitatif. Un examen opportun vous permettra de sélectionner le traitement approprié et de faire face rapidement à la maladie.

Dans le cas où aucune augmentation de température n'est observée, la morve est rare et non de couleur vive, le traitement peut être effectué indépendamment.

Comment et quoi traiter la morve jaune chez un enfant?

Il est conseillé d'utiliser des recettes éprouvées de la médecine traditionnelle:

  1. L'inhalation. Il est tout à fait possible de se débarrasser de la morve jaune lors du rhume à l’aide d’huiles essentielles de sapin, d’eucalyptus, d’aiguilles de pin, de thuya et de camomille médicinale. L'arôme des huiles essentielles peut être diffusé à l'aide d'une lampe à arôme. Le traitement sera efficace si vous faites l'inhalation avec leur addition.
  2. Rincer le nez. Littéralement pour toute rhinite, les lavages en solution saline aident. Pour sa préparation dans un verre d'eau tiède dissoudre 1 c. sel de mer. Le nez est lavé plusieurs fois par jour.
  3. Instiller des gouttes naturelles.

Recettes populaires pour gouttes nasales

Pour les jeunes enfants, une décoction idéale d'herbes médicinales: calendula, chélidoine, menthe et camomille. Pour préparer les gouttes, vous devez prendre une cuillère à thé de mélange sec et en verser 250 grammes. eau bouillante. Le bouillon doit être perfusé pendant 30 minutes, après quoi il doit être égoutté. Pour égoutter dans le nez sur 4 gouttes 3 fois par jour. La durée du traitement est de 7 jours.

Pour les plus âgés, le jus d'oignon et d'ail, mélangé à de l'huile d'argousier et à du miel d'abeille, convient tout à fait comme gouttes. Tous les composants sont pris dans des proportions égales. Il est recommandé de ne pas utiliser ces gouttes plus de deux fois par jour. Lors de leur application, une légère sensation de picotement peut être ressentie dans le nez. Cependant, l'effet thérapeutique se produit littéralement le troisième jour après le début de l'utilisation de cet outil. Le médicament est un excellent antiseptique et soulage rapidement l’inflammation.

Pour le traitement des enfants de tout âge, la meilleure solution est une goutte de jus d'aloès et de Kalanchoe. Ces plantes d'intérieur trouveront leur place dans n'importe quelle maison. Les gouttes médicamenteuses résistent rapidement au rhume et contribuent à renforcer l'immunité des enfants. Pour obtenir un effet efficace, il suffit de verser 3 gouttes dans chaque passage nasal 3 fois par jour.

Gouttes nasales pharmaceutiques

Outre les remèdes populaires, le réseau de pharmacies propose un large choix de gouttes nasales destinées au traitement de la rhinite de toute étiologie.

Drogues populaires pour les enfants:

Les gouttes pharmaceutiques doivent être nommés exclusivement par le médecin, après le diagnostic et déterminer le stade de la maladie.

Dans certains cas, la composition des gouttes comprend des antibiotiques. Un tel traitement est nécessaire lorsque l'écoulement nasal devient plus abondant, épais et devient saturé de couleur.

Avec un cours compliqué de la maladie, la morve devient orange ou a une couleur jaune intense. Le traitement doit être effectué sous la surveillance d'un pédiatre, car de nombreux médicaments peuvent provoquer des effets indésirables et peuvent nécessiter des gouttes de remplacement.

L'utilisation de médicaments à effet vasoconstricteur pour le traitement de la morve épaisse n'est pas recommandée. De telles gouttes et sprays ne sont pas efficaces dans ce cas: ils assèchent la muqueuse nasale et peuvent provoquer une irritation.

Prévention

Pour prévenir l'apparition de la morve jaune chez un enfant, il est recommandé de renforcer le système immunitaire, notamment par des marches au grand air, des procédures de modération et l'organisation d'une nutrition adéquate. Le régime alimentaire de l’enfant doit contenir une quantité suffisante de vitamines provenant de fruits et de légumes frais, ainsi que de minéraux, de protéines et de glucides.

De plus, les enfants doivent veiller à bien dormir et à un effort physique adéquat. Il va sans dire qu'un enfant a besoin des bons soins: il est impossible d'empêcher le corps de trop refroidir et le soleil. En hiver, les enfants doivent être chaudement vêtus et en été, ils ne doivent pas être surchargés de travail.

Je vais tout vous dire sur la morve des enfants: qu'est-ce que la couleur, la texture et comment traiter

Maintenant, mon enfant a presque sept ans, mais quand il était bébé, puis un peu plus âgé, l'apparition de la morve en lui me causa presque la panique. Je me souviens de moi à cette époque et cela devient très amusant. Maintenant, je sais presque tout sur la morve des enfants et je veux partager avec les mères moins expérimentées afin qu'elles ne soient pas aussi effrayées que je l'étais alors.

Contenu de l'article:

Les causes d'un nez qui coule chez un enfant peuvent être nombreuses: allergies, infections bactériennes ou virales, forte teneur en poussières dans l'air que l'enfant respire. La cause de la morve peut aussi être juste des larmes (pleurer beaucoup ou rire aux larmes). Dans ce cas, les larmes "extra" passent dans le canal lacrymal.

Avec cette dernière raison, tout est clair, car il s’agit d’un phénomène temporaire qui passe lorsque l’enfant se calme. Mais les autres raisons seront considérées plus en détail.

Morve transparent - que faire avec eux?

Les infections virales sont la cause la plus courante d’apparition de la morve nette chez un enfant. Et la morve est l'un des moyens de lutter contre le virus.

Le fait est que dans le mucus, une quantité énorme de nutriments spéciaux détruisent les virus. Mais ces substances ne sont actives que dans le mucus liquide, mais si elles deviennent épaisses ou se dessèchent (température élevée, l'air dans la pièce est trop sec), elles deviennent alors un terrain fertile pour les bactéries. Cela signifie que l'infection virale habituelle évolue progressivement en infection virale et bactérienne. En conséquence, la couleur et la consistance de la morve changent également - elles deviendront épaisses et deviendront jaunes ou vertes.

De là, nous concluons: snot pour les infections virales sont nécessaires! Et nous ne devons pas nous battre avec la morve, mais au contraire: tout faire pour qu’ils ne deviennent pas secs. Ventilez la pièce, donnez beaucoup à boire à l'enfant, nettoyez le sol, utilisez un humidificateur. Vous pouvez également utiliser le médicament pour hydrater la muqueuse nasale. Pinosol nous a beaucoup aidé. Ou préparez une solution saline seule: une cuillerée à thé de sel par litre d’eau bouillie. Une demi-pipette dans chaque narine à intervalles d'une heure.

L'allergie (rhinite allergique) est la deuxième cause en importance. Cela peut être n'importe quoi: un animal de compagnie, des produits chimiques ménagers, la floraison de n'importe quelle plante, etc. Tout d’abord, vous devez essayer de savoir ce qui correspond exactement au fait que l’enfant a développé une réaction allergique et d’éliminer la source de l’allergie. S'il est impossible de l'éliminer, vous devrez consulter un médecin pour un rendez-vous. Ne donnez jamais à votre enfant un médicament contre les allergies (un antihistaminique) sans consulter un médecin! Si vous entendez que la voix de l'enfant devient rauque - appelez l'ambulance en urgence!

Une autre question est de savoir si l'enfant n'est pas le premier cas de réaction allergique et si le médecin a déjà prescrit un type de médicament. Alors s'il te plait. Pour soulager la congestion nasale et la respiration, vous pouvez utiliser n’importe quel vasoconstricteur, que ce soit «Naphthyzin» ou «Galazolin» - peu importe, un soulagement sera nécessaire.

Les enfants de moins de 2 ans enterrant le nez avec de tels moyens sont contre-indiqués (uniquement selon les directives du médecin)!

Veuillez noter qu'en cas de rhinite allergique, en plus de la morve transparente, d'autres symptômes allergiques doivent être présents:

  • Eruption cutanée et rougeur de la peau.
  • Rougeur et larmoiement des yeux.
  • Gonflement de la muqueuse nasale.
  • Démangeaisons
  • Peut-être une légère augmentation de la température.
  • Éternuements fréquents.

La dentition est également la cause de l’apparition de liquide clair provenant du nez du bébé. Le fait est que l’approvisionnement en sang dans le nasopharynx et les gencives est étroitement lié. Lorsque la dentition augmente le flux sanguin vers les gencives, et donc vers le nez, ce qui contribue à accélérer la production de mucus et est à l'origine de l'apparition de la morve transparente. Il est inutile et impossible de se battre avec un tel rhume. Vous avez juste besoin de surveiller et de retirer rapidement le mucus du nez. C'est la seule chose que vous puissiez faire dans ce cas.

Morve jaune: causes et premiers secours

L'apparition de la morve jaune est un signe de détérioration de la santé et indique que le corps est définitivement infecté. Surtout s'ils sont apparus immédiatement après la morve transparente. Un tel signal ne peut être ignoré, car il indique le début de processus purulents dans le nasopharynx ou un processus inflammatoire plus grave.

Rappelez-vous! Plus la morve est épaisse et plus sa couleur est prononcée, plus le processus inflammatoire dans le corps est grave et actif!

Si la morve prend une couleur plus saturée - cela indique un nouveau foyer d'inflammation. Inversement, s’il s’assombrit et s’illumine, le processus inflammatoire est réduit et c’est le début du rétablissement. Si l'enfant a la morve jaune, il n'est pas recommandé d'effectuer le traitement de manière indépendante, sans examen par un pédiatre ou un spécialiste en radiologie. La seule chose à faire peut-être avant de consulter un spécialiste: laver le nez du bébé avec une solution saline ou un extrait de camomille. Il est utile d’apporter la morve jaune à l’argousier (une goutte dans chaque narine). Eh bien, alors cours chez le médecin!

Morve verte - pourquoi surgir?

La morve verte, ainsi que le jaune indiquent une infection et une inflammation dans le corps. Seul le vert indique qu'il y en a beaucoup (bactéries). Et ici, comme dans le cas précédent, on ne peut pas se passer de l’aide du médecin.

Mais il y a un "MAIS": la morve verte peut être une conséquence de l'adaptation de l'enfant à un environnement différent. Par exemple, vous avez déménagé dans une autre ville au climat complètement différent, et même déménager dans une nouvelle maison pourrait être la raison de l’apparition d’une telle morve. Souvent, un enfant a la morve quand il commence à aller à la maternelle ou à l'école. Le corps de l’enfant n’est pas prêt pour autant de personnes (enfants) réunies au même endroit: un enfant est tombé malade, d’autres ont suivi l’infection et, par conséquent, la morve verte. Surtout souvent et facilement, vous pouvez tomber malade en automne-hiver, lorsque le système immunitaire est affaibli et que le petit corps n'est pas prêt et n'est pas encore adapté au combat à l'âge adulte.

En outre, comme jaune, la morve verte traitée indépendamment n'est pas recommandée. La consultation d'un médecin ne sera jamais superflue, surtout dans le cas d'un enfant.

Vous pouvez et devez vous laver le nez avec une solution saline ou à l’eau de mer. Si aucun autre symptôme n'est observé et qu'il n'y a pas de fièvre, l'inhalation peut être faite. Idéal avec l'huile essentielle d'eucalyptus. L'huile d'eucalyptus contient environ 40 composants qui possèdent toute une gamme de propriétés différentes: antibactérien, antiviral, anti-inflammatoire, analgésique, antiparasitaire, cicatrisant, régénérant, sédatif. De plus, il stimule parfaitement la récupération et renforce les défenses de l'organisme après une maladie ou un stress.

Expérience personnelle: pendant la période automne-hiver et pendant les épidémies de rhume et de grippe, je verse de l'eau tiède dans un bol en céramique une à deux fois par semaine et y ajoute 5-6 gouttes d'huile essentielle d'eucalyptus, puis je la pose sur la batterie. L'odeur s'évapore et mes animaux respirent l'eucalyptus à titre préventif. Je fais la même chose et si quelqu'un est déjà malade.

Pour l'inhalation, vous pouvez également utiliser les huiles essentielles de citron ou de sapin. L'inhalation avec toutes les huiles ci-dessus aidera non seulement à éliminer rapidement tout le mucus inutile du nez, mais empêchera également le développement de nouvelles bactéries.

Morve de sang - causes

La muqueuse nasale est un réseau de petits vaisseaux. Si l'enfant échoue ou s'il a le nez long, cela peut (et très probablement) entraîner des blessures mineures et, par conséquent, un écoulement de sang du nez. Les surcharges, les expirations fréquentes ou le dessèchement des muqueuses entraînent également l'apparition de la morve de sang.

Dans certains cas, la morve de sang indique une maladie grave, mais elle s'accompagne nécessairement d'autres symptômes, et pas seulement de la morve. Par conséquent, je ne vais pas effrayer les mères impressionnables avec ces maladies.

Résumer

Sur la base de toutes les informations susmentionnées, deux conclusions logiques sont suggérées:

  • Le premier Un nez qui coule n'est pas seulement un liquide nasal. C'est une sorte d'indicateur de l'état du corps en ce moment. Par la couleur et la consistance de la morve, le spécialiste déterminera la maladie et prescrira correctement le traitement. Parce que le froid peut avoir des conséquences très graves, voire des maladies chroniques.
  • Cela suggère une deuxième conclusion: le meilleur remède contre le rhume est un bon médecin! Sans quoi, il est assez difficile de diagnostiquer correctement la maladie, et donc beaucoup plus difficile à soigner.

Eh bien, pour que votre enfant soit moins malade, vous devez renforcer et renforcer le système immunitaire. Dans ce cas, vous n’avez pas besoin d’aller chez le médecin pour diagnostiquer l’état de votre enfant. Que nos enfants soient en bonne santé!

Comment traiter la morve jaune épaisse chez les enfants - les conseils du Dr Komarovsky

Dans 8 cas sur 10 maladies infantiles, une infection virale devient la cause du rhume. Le corps de l'enfant est ainsi protégé du stimulus, formant ainsi un système immunitaire. L'écoulement de mucus par le nez ne provoque généralement pas de gêne grave pour le bébé. Les parents commencent à s'inquiéter quand une morve jaune épaisse apparaît chez un enfant. Pour les guérir rapidement et pour ne pas former de rhinite chronique, il est nécessaire d’établir correctement la cause de ce symptôme.

Les raisons de la formation de morve épaisse

La production de mucus nasal a pour but de protéger le nasopharynx des irritants externes ou internes: poussière, saleté, allergènes, bactéries, virus et autres microparticules.

Le liquide excrété comprend trois composants: l’eau, le sel et les protéines de la mucine. Avec un bon état de santé de l'enfant, l'équilibre de ces composants entraîne l'apparition de morve transparente et liquide. Si la production de mucine augmente, un nez qui coule acquiert une consistance plus visqueuse. Parfois, un enfant peut avoir des morceaux de gel ou des morceaux de gelée du nez.

L'acquisition de couleur supplémentaire indique certains processus pathologiques. Seuls les oto-rhino-laryngologistes au moment de l'enquête peuvent les établir de manière fiable. Les parents ne peuvent que supposer quelle est exactement la cause de la rhinite visqueuse chez leur enfant.

Visqueux jaune clair

La muqueuse nasale claire et blanche est un signe d'infection virale (ARVI). Quelque temps après l'apparition de la maladie, une morve jaunâtre peut apparaître chez l'enfant.

Légers et facilement expirés, ils disent que la période de la phase aiguë touche à sa fin et que le bébé va bientôt se rétablir. Un nez qui coule de cette nature ne se fait pas attendre. Il disparaît de lui-même quelques jours plus tard.

Un épaississement du mucus jaune clair peut indiquer un manque d'humidité. Peut-être que l'enfant consomme peu de liquide ou que l'air sec règne dans la pièce. Avec un traitement approprié, la morve lumière visqueuse passe rapidement.

Si vous suivez la mauvaise méthode de traitement, leur couleur pourra bientôt devenir plus claire.

Jaune vif et orange

Le mucus nasal jaune vif peut virer à l'orange ou même au rouge. Cela se produit souvent lorsque la sinusite - inflammation des sinus paranasaux.

L'accumulation de mucus épais dans les sinus frontaux et maxillaires entraîne le développement d'une infection bactérienne. À la suite de la maladie, la muqueuse nasale se dessèche et devient plus mince. L'enfant peut se plaindre d'inconfort lorsqu'il est inhalé.

La teinte orange donne le sang sécrété par les capillaires éclatés. La morve peut prendre une couleur rouillée ou devenir complètement rouge avec une consistance épaisse.

Jaune vert

Un nez qui coule avec la formation d'un secret de couleur vive indique la lutte de l'organisme contre l'infection. Un mucus épais de couleur jaune-vert, ressemblant à du pus, est libéré lors de la mort massive de globules blancs dans la lutte contre les germes.

On peut en conclure que la couleur jaune vif ou verte parle d'une infection bactérienne chez un enfant. Dans cette situation, l'enfant doit être consulté oto-rhino-laryngologiste, car les parents ne peuvent pas examiner en profondeur le nasopharynx.

Les diagnostics que le médecin peut faire avec ce symptôme:

  • la sinusite;
  • adénoïdite;
  • rhinopharyngite;
  • l'otite.

Toutes les pathologies d'origine bactérienne.

Komarovsky sur les sels épais

Le célèbre pédiatre Yevgeny Komarovsky explique dans ses programmes et ses blogs qu'il est nécessaire et impossible de traiter un rhume chez les enfants. Souvent, les parents eux-mêmes deviennent les coupables involontaires du fait que leurs fils ont la chair de poule épaisse.

E.O. Komarovsky exhorte tous les parents à ranger les pilules magiques et à déposer les gouttes nasales dans la trousse de secours. La première chose à faire avant de traiter la morve est de créer un environnement confortable afin que l’enfant puisse respirer facilement.

La température dans la pièce ne devrait pas dépasser 20-22 degrés, idéalement 18-20. Pas besoin de craindre que le petit patient ne gèle. Maman devrait le porter dans des vêtements chauds et avant de se coucher en pyjama épais en tissu respirant. L'air dans la pièce doit être humide. Convient aux enfants malades - 60-70%. En outre, l'enfant a besoin de boire beaucoup.

Si ces conditions sont remplies, le mucus nasal ne peut tout simplement pas s'épaissir. Les buses seront fluides et la cavité nasale sera nettoyée rapidement.

Komarovsky vous encourage également à déterminer si l'enfant respire normalement. Lorsque le mucus nasal s'épaissit, un œdème et par conséquent une congestion apparaissent. Dans ces cas, il est conseillé d'utiliser des gouttes vasoconstricteurs.

Il faut se rappeler qu’ils produisent un effet symptomatique, mais qu’ils ne guérissent pas le rhume, il n’est donc pas nécessaire de verser le médicament dans le nez du bébé tout le temps. Utilisez besoin de vasoconstricteur au besoin et pas plus de 5 jours d'affilée.

Dr. Komarovsky assure qu'avec une bonne approche et une bonne organisation des conditions environnantes, le nez qui coule chez les enfants disparaît dans les 7 jours. Si pendant ce temps le bébé n'est pas devenu plus facile, alors il doit être montré à l'otolaryngologist.

Méthodes de traitement

Les méthodes de traitement d'une rhinite visqueuse suggèrent une approche intégrée. Les agents symptomatiques et les médicaments qui en suppriment la cause aideront en peu de temps à résoudre le problème, puis la morve s’épaissira à nouveau.

Il est important de lire les instructions d'utilisation de chaque médicament avant utilisation. De nombreux produits sont contre-indiqués pour les enfants de moins de 6 ans et, pour certains, la limite de restriction est fixée à 2-3 ans.

Le rinçage

La morve épaisse chez un enfant doit être diluée avec des solutions salines. Vous pouvez les acheter dans une pharmacie sans ordonnance: Physiomer, Dolphin, Aquamaris, Quicks et autres. Si vous le souhaitez, il est possible de prendre du chlorure de sodium ou une solution saline. Une solution saline peut également être préparée à la maison.

Il n’est possible de laver les voies nasales de l’enfant que s’il n’a pas tendance à avoir une otite ou une hypersensibilité aux composants du médicament. Les médecins oto-rhino-laryngologistes recommandent de ne pas verser le médicament dans les sinus nasaux.

Il suffit d'introduire quelques gouttes du médicament dans chaque narine, puis de faire sauter le bébé.

Pour les bébés, il est préférable d'utiliser des aspirateurs, car ils ne peuvent toujours pas nettoyer les voies nasales par eux-mêmes. Pendant la journée, il est recommandé d’injecter la solution saline au moins 6 à 8 fois. S'il y a de l'air sec dans la pièce, qui ne peut pas être humidifié, la fréquence d'utilisation des préparations doit être plus élevée.

Gouttes nasales

S'il y a la morve jaune chez les nourrissons ou les enfants au cours de la première année de vie, vous ne devez utiliser aucun médicament vous-même.

Tout médicament pour bébé devrait être prescrit par un spécialiste. Souvent, les bébés et les nouveau-nés ne reçoivent aucun traitement, car leur nez qui coule est physiologique.

Dans d'autres cas, les mères expérimentées savent déjà quel type d'arsenal de trousse de premiers soins est nécessaire pour traiter une rhinite jaune épaisse.

  • Antibiotiques: Isofra, Polydex, Dioxidin.

Appliqué dans le groupe d'âge approprié de 0, 2,5 et 16 ans. Les médicaments nient l'effet antimicrobien local, éliminant la flore pathogène. Il convient de noter que Komarovsky s'oppose à l'application nasale d'antibiotiques, plaçant ce traitement inefficace et dangereux.

Son opinion est justifiée par le fait que la substance active de drogues ne peut pas s'accumuler dans la muqueuse nasale. De ce fait, la résistance (résistance au médicament) des bactéries augmente. Malgré cela, de nombreux médecins prescrivent un antibiotique au nez pour les enfants et les parents parlent de l'efficacité de ce traitement.

  • Antiseptiques: Miramistin, Chlorhexidine, Octenisept.

Des médicaments sont prescrits aux enfants pour le traitement du nez dans les cas où il n'est pas possible d'identifier l'agent causal. Ces antiseptiques sont efficaces pour les infections virales, fongiques et bactériennes. Protargol et son analogue moderne Sialor sont largement utilisés en oto-rhino-laryngologie pédiatrique.

Nommé aux enfants à partir de 3 ans, avant - avec prudence. Les ingrédients actifs du médicament ont une action vasoconstrictrice et mucolytique. Ils facilitent la respiration, diluent les expectorations épaisses et les retirent facilement de la cavité nasale.

  • Corticostéroïdes: Avamis, Tafen, Nasonex.

Les plus jeunes enfants sont recommandés la première option. Avamys fait référence aux médicaments hormonaux. Il supprime les poches, a un effet anti-inflammatoire. Selon les instructions, il est utilisé pour la rhinite allergique visqueuse, mais les otolaryngologues le prescrivent également pour l'adénoïdite, qui s'accompagne de la formation de mucus purulent dans le nez.

Pour maintenir l’immunité et renforcer la résistance corporelle, il est recommandé d’utiliser des immunomodulateurs: Grippferon, Laferobin, Nazoferon, Irs-19.

Méthodes folkloriques

Les méthodes de traitement traditionnelles ne sont pas négligées par les parents modernes. Les mères veulent ainsi soigner un enfant avec des ressources naturelles sans nuire à sa santé. Cependant, cette approche peut être beaucoup plus dangereuse que les schémas thérapeutiques traditionnels.

Voici ce que la médecine traditionnelle propose pour traiter les enfants de tous âges atteints de morve jaune visqueux:

  • inhalations avec pommes de terre bouillies, eau salée, addition d'huiles aromatiques;
  • Le jus de radis, qui a un effet antibactérien et anticoagulant, est injecté avec 3-4 gouttes plusieurs fois dans chaque narine;
  • oignons hachés enveloppés dans une étamine et mettre une compresse dans chaque narine pendant 5-10 minutes;
  • le jus de betterave, dilué avec de l'eau dans des proportions égales, est instillé dans les voies nasales pour éliminer la flore pathogène;
  • Le jus d'aloès - un remède universel contre le rhume de toutes origines, élimine les microorganismes pathogènes;
  • Les décoctions de camomille, de sauge et de thym ont un effet anti-inflammatoire et expectorant.

Lors de l'utilisation des méthodes traditionnelles de traitement, il est nécessaire de surveiller attentivement la réaction de l'enfant. Pour des symptômes étranges tels que des allergies, des maux de tête ou des troubles dyspeptiques, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Et si le traitement ne vous aide pas

Si un nez qui coule ne disparaît pas pendant une semaine d'efforts indépendants, cela peut être un signe de traitement inapproprié. Si un enfant a une infection bactérienne, le thé otpaivanie et le repos au lit sans l'utilisation d'antibiotiques ne seront d'aucun secours.

Le bébé a besoin d'un traitement antimicrobien. Dans ce cas, les médicaments sont sélectionnés par le médecin afin que les micro-organismes y soient sensibles. Si les parents constatent que leurs méthodes n’améliorent pas le bien-être de l’enfant ou que celui-ci ne fait que s’aggraver, et également en cas de forte température corporelle, de ronflement, de manque complet de respiration nasale et de douleur à l’oreille, vous devez contacter immédiatement un oto-rharyngologiste pour enfants.

Comment traiter la morve jaune épaisse chez un enfant - les raisons de leur apparition

Tout rhume commence par un nez qui coule. C'est la membrane muqueuse de la cavité nasale - la première barrière du système immunitaire qui empêche la pénétration de la microflore pathogène dans le corps.

Dans l'enfance, le système immunitaire n'est pas encore complètement formé, de nombreux microbes n'étant pas familiers au corps, il faut du temps pour développer une réponse protectrice. Souvent, les bactéries rejoignent l'infection virale. Dans ce cas, l'enfant a souvent une morve jaune épaisse.

Pourquoi il y a un nez qui coule avec une teinte jaune

Le développement de la rhinite ordinaire peut avoir plusieurs raisons: infection virale (chez les enfants à 80% - adénovirus), inflammation allergique, hypothermie. Au début de l'écoulement nasal, la consistance est toujours liquide, mais lorsque l'enfant commence à se rétablir, elle devient jaunâtre et épaisse. Cependant, si un bébé a une morve jaune épaisse même après la fin de la maladie, la raison peut être complètement différente:

  1. Complications après le SRAS. Le plus souvent, il s'agit d'une sinusite: antrite, sinusite, ethmoïdite. D'autres causes possibles peuvent être une inflammation de l'oreille (otite) ou des végétations adénoïdes (adénoïdite). Si une infection virale provoque un écoulement aqueux, le développement d'une contamination bactérienne dans les zones adjacentes à la cavité nasale entraîne une morve jaune vif chez l'enfant. La teinte brunâtre indique l'apparition de pus et de traînées de sang - dommages à la membrane muqueuse.
  2. Réaction allergique. En règle générale, les allergènes provoquent une décharge liquide et claire. Et seulement parfois, rarement, chez les enfants, ils peuvent être jaunes ou blancs. Cependant, même dans ce cas, ne pas épaissir.

C'est important! La chose la plus importante pour tout symptôme inhabituel est de poser le diagnostic correctement. Après les études (radiographie, échographie, prise de sang, frottis sur la microflore), seul un médecin sera en mesure d'identifier les facteurs qui ont influé sur l'évolution de la maladie et d'établir le schéma thérapeutique approprié.

Types de morve jaune chez un enfant - que veulent-ils dire?

L'écoulement nasal indique que l'organisme a commencé à réagir activement aux effets externes indésirables. Souvent, par la couleur et la consistance de la morve, un médecin peut, sinon poser un diagnostic, au moins déterminer approximativement la cause de son apparence. Dans diverses maladies, la nature des écoulements nasaux change radicalement:

  1. Morve jaune. Peut être un signe de guérison d'un rhume ou (plus rarement) un symptôme d'apparition d'une sinusite ou d'une otite. Dans ce cas, pour déterminer la véritable cause ne peut être que des tests de laboratoire;
  2. Morve jaune vif épais. On dit souvent que la maladie n’est plus en phase de développement et qu’il existe des endroits pour des accumulations purulentes. On observe également de telles sécrétions dans l'évolution chronique de maladies telles que l'otite moyenne, la sinusite et la sinusite.
  3. Morve jaune-vert. Dans la plupart des cas, ces sécrétions - la réaction du mucus à l'attaque de nouvelles bactéries pour le corps. Lorsqu'une personne se trouve dans un grand rassemblement de personnes ou dans un nouvel environnement (école, jardin d'enfants), l'adaptation de l'organisme à de nouveaux microbes est rapide, de sorte qu'un grand nombre de microflores détruites apparaissent dans la morve;
  4. Morceau jaune mélangé avec du sang. Au cas où des écoulements sanglants seraient ajoutés aux buses jaunes, consultez un médecin. Chez les enfants, ce symptôme peut apparaître après l’utilisation de divers médicaments, car son corps est très sensible à tout ce qui est nouveau. Le renforcement du système immunitaire aidera les enfants à se débarrasser des impuretés sanglantes.

Comment traiter la morve jaune chez un enfant

Lorsque l’enfant commence à se rétablir, l’épaississement des écoulements nasaux est un symptôme encourageant. La muqueuse cherche à se débarrasser des particules d'épithélium mortes - des cellules mortes lors de la lutte contre l'infection. Cependant, si ce type de nez qui coule dure jusqu'à 2 semaines ou plus, les parents doivent être alertés. Et certains signes indiquent que la maladie a migré vers les zones voisines et provoque de nouveaux symptômes:

  • haute température;
  • la présence de morve d'une narine;
  • le matin, les sécrétions deviennent plus brillantes - la microflore bactérienne est activée pendant la nuit.

Il est possible de guérir tout rhume (en plus des médicaments) sous réserve des procédures suivantes:

  • Rincer le nez. À cette fin, des solutions salines (y compris le sel marin) peuvent être utilisées, ainsi que des préparations spécialement conçues à cet effet: Physiomer, Saline, Aqualor;
  • Purification du mucus. Après le lavage, le bébé devrait être obligé de se moucher. Si l'enfant est si petit qu'il ne peut le faire tout seul, vous devriez l'aider avec une petite seringue ou une pompe aspirante spéciale.

Les éléments essentiels de la thérapie sont la consommation abondante d’eau, un nettoyage humide régulier, une ventilation fréquente, un contrôle de la température.

Traitement de la toxicomanie

Si la morve est épaisse, ils peuvent être traités avec des médicaments dont le choix dépendra du diagnostic principal:

  1. Vasoconstricteur: Nazol, Nozacar, Phényléphrine. Ils sont efficaces pour l’élimination à court terme de la rhinite. La durée d'utilisation de ces médicaments - pas plus d'une semaine;
  2. Antiseptiques: Furaciline, Miramistine, Chlorhexidine. Les solutions de lavage, peuvent être utilisées sans restriction et ne présentent aucune contre-indication, aucune limite d'âge. Le célèbre Dr Komarovsky recommande ce groupe particulier de médicaments pour le traitement des enfants;
  3. Antibiotiques: Polydex, Bioparox, Isofra. La composition de ces médicaments est constituée de composants antibactériens qui inhibent rapidement l’activité de la microflore pathogène. Utilisé lorsque l'enfant a la morve jaune sans autres symptômes (pus, fièvre, bouffées vasomotrices du visage);
  4. Antiviral: Interféron, Grippferon. L'utilisation de médicaments dans ce groupe est recommandée dans les premiers jours suivant l'apparition de la maladie. L'action des fonds vise à stimuler le système immunitaire.

C'est important! Si vous essayez de guérir le bébé vous-même, mais que les symptômes ne font qu'augmenter, vous devez absolument appeler un médecin. Les signes suivants indiquent une détérioration: présence de fièvre, maux de tête dans la région des sinus maxillaires ou frontaux (en particulier en se penchant en avant), douleur à l'oreille.

Remèdes populaires - guérir la morve jaune chez les enfants

La rhinite allergique ou virale, bien sûr, nécessite l'utilisation de médicaments. Cependant, au stade de la guérison, il est tout à fait possible d’utiliser la médecine traditionnelle:

  1. Infusions d'herbes: calendula, camomille, hypericum, sauge. Les solutions préparées à base d'herbes médicinales pourraient bien remplacer les préparations pharmaceutiques. Pour leur préparation 1 cuillère à soupe. l 200 ml d’eau bouillante sont brassés pour les matières premières sèches, puisés, filtrés et utilisés frais. En règle générale, ces solutions sont lavées bec ou rendre l'inhalation.
  2. Gouttes: jus de betterave, Kalanchoe, aloès. Tous ces fonds avant utilisation dilués en deux avec de l'eau bouillie tiède. Instiller 1 à 2 gouttes 2 à 3 fois par jour, après vérification de l’allergénicité des zones cutanées sensibles: le creux du coude ou du genou.
  3. Huiles essentielles: eucalyptus, thuya, etc. Pour faciliter le traitement, 1 goutte est instillée dans un bec nettoyé plusieurs fois par jour. Une alternative peut être l'inhalation sèche - quelques gouttes appliquées sur le tissu et placées près de la tête du bébé.
  4. Propolis. Dans le traitement utilisant l'émulsion d'huile ou la teinture de produit d'abeille. Les préparations de propolis ont non seulement un effet antiseptique, mais contribuent également à la restauration des cellules muqueuses en cas de dommages éventuels.

C'est important! Même le remède le plus inoffensif de la tirelire populaire peut se révéler être un allergène puissant ou ne pas convenir à ce stade du traitement. Plus le bébé est petit, plus la probabilité de tels phénomènes est grande. Par conséquent, la consultation du médecin est requise dans tous les cas.

Procédures de traitement

Dans le processus de traitement à domicile, il est possible d’utiliser diverses méthodes d’exposition aux médicaments:

  1. Laver. Le moyen le plus efficace de traiter un rhume car il élimine le facteur principal - le mucus pathogène. Pour la procédure d'utilisation d'une seringue à usage unique sans aiguille, sans seringue ni bouilloire spéciale. Pliant la tête à droite au-dessus de l'évier, versez la solution saline dans la narine gauche. Avec la bonne position de la tête, le liquide va sortir du passage nasal droit. La solution doit être chaude, et pour un lavage il suffit d’en avoir 1 tasse. Cependant, une telle procédure peut ne pas toujours être effectuée. Pour les petites et les déviations dans la structure de la cavité nasale des enfants, cette procédure est interdite. Les bébés ne sont autorisés à verser que quelques gouttes de solution saline, puis à nettoyer le bec.
  2. L'inhalation. C'est une méthode de traitement efficace, car elle permet à la substance médicamenteuse de pénétrer dans les parties les plus éloignées de la cavité nasale. Pour l'inhalation, il est recommandé d'utiliser un inhalateur à vapeur, car les nébuliseurs sont conçus à l'origine pour les voies respiratoires inférieures. S'il n'y a pas d'inhalateur spécial, vous pouvez verser la solution de traitement dans un coussin chauffant en caoutchouc conventionnel, après l'avoir désinfectée. Pour la procédure, on porte à ébullition de l'eau en une quantité de 1,5 à 2 litres et on y ajoute le composant médicinal (sel, huile essentielle, herbes médicinales, etc.). La durée de la procédure est de 15-20 minutes., régularité - de 2 à 5 par jour (selon le témoignage d'un médecin).
  3. Enterrement. Les gouttes fournissent des résultats durables et la concentration souhaitée du médicament. Avant la procédure, il est nécessaire de dégager le nez du mucus, puis goutte à goutte gouttes vasoconstricteur, et après 10-15 minutes. - antibiotique ou antiseptique (ceux prescrits par le médecin). Lorsqu’il est instillé, le patient adopte une position couchée ou assise avec la tête rejetée en arrière. Pour l’administration du médicament, un flacon intégré ou une pipette séparée est utilisé, qui doit être désinfecté après la procédure pour éviter toute réinfection.
  4. Échauffement Dans la plupart des cas, est effectuée pendant les phases initiales de la sinusite ou pendant la phase de récupération. Une compresse chauffante (radis noir, propolis et miel, pain plat de seigle) est appliquée sur la région des sinus maxillaires (sur les côtés du nez) pendant 20 à 30 minutes. Il est préférable de faire cela la nuit pour que le corps reste chaud après le réchauffement. Une procédure telle que l'inhalation ne peut être effectuée qu'en l'absence de température élevée. Sinon, il est possible de provoquer une reproduction active des bactéries et des conséquences imprévisibles.

C'est important! Le processus de traitement de la morve jaune chez les enfants, en particulier lorsqu'il existe un risque de complications, doit se dérouler sous un contrôle médical strict.

Recommandations de traitement pour les parents

Afin de ne pas nuire à votre enfant, les parents doivent connaître certaines des nuances de l'application des méthodes de traitement possibles:

  • dans le traitement des plus petits il est interdit d'appliquer des solutions d'huile ou de rincer La purification du nez après instillation de solution saline est effectuée uniquement avec du coton flagella ou soplesosom;
  • si le bébé n'a pas encore 3 ans, les vaporisateurs nasaux ne sont pas utilisés pour le traitement;
  • lors du diagnostic de «sinusite» ou de «rhinite aiguë», il est recommandé de laver la cavité nasale aussi souvent que possible - jusqu'à 7 fois par jour;
  • pendant les procédures, les doses recommandées par le médecin et la durée du traitement doivent être soigneusement observées.

La prévention d'un deuxième rhume avec l'apparition d'une carie épaisse chez un enfant peut être réalisée en observant les mesures préventives suivantes:

  • nutrition rationnelle avec une teneur adéquate en vitamines, minéraux et fibres;
  • procédures de durcissement et rester à l'air frais;
  • piscine
  • mode réfléchi de la journée;
  • adhésion à des mesures préventives supplémentaires en période d'épidémie.

Essayez d'éliminer la cause même de la maladie. Le renforcement de l’immunité du bébé avec tous les moyens disponibles peut être le début d’une bonne santé.

Vous Aimerez Aussi