Comment traiter la morve blanche épaisse chez un enfant

Chez un bébé en bonne santé, la morve ne coule pas. L'écoulement de la muqueuse nasale ne doit que l'hydrater, sans s'écouler. Quand un enfant a la morve nette, cela ne signifie pas qu'il est malade. Ces sécrétions peuvent être causées par une réaction allergique ou par des causes non infectieuses. Mais le changement de couleur et / ou de consistance de la morve indique presque toujours un processus inflammatoire actif provoqué par des microorganismes pathogènes. Par conséquent, s’il ya une morve blanche épaisse chez un enfant, la façon de les traiter devrait être un pédiatre.

Contenu de l'article

Pourquoi épaissir morve

Voyons tout d'abord la morve blanche chez un enfant. Qu'est-ce que c'est: une maladie ou une réaction allergique? Ce n'est certainement pas une allergie. La nature allergique de la décharge est très liquide, comme si l'eau coulait du nez. Ils sont incolores et inodores et disparaissent rapidement après la fin du contact avec l'allergène ou la prise d'antihistaminiques.

Une raison non infectieuse pour laquelle un enfant a la morve blanche (en particulier les nourrissons et les enfants en bas âge) peut devenir trop sèche dans la pièce où il dort ou passe beaucoup de temps. Le séchage des muqueuses ne permet pas de nettoyer le nez normalement et le mucus peut s'épaissir et s'accumuler dans les voies nasales.

Mais dans 90% des cas, la morve blanche et douloureuse chez un enfant signale qu'une infection est présente dans le corps et que, si elle n'est pas traitée, elle ira plus loin et affectera le rhinopharynx et les bronches. Confirmant indirectement cette suggestion, les symptômes sont les suivants:

  • augmentation de la température corporelle (même légère);
  • rougeur et maux de gorge;
  • diminution ou manque d'appétit;
  • comportement inhabituel du bébé;
  • une forte diminution de l'activité, de la léthargie;
  • chez les jeunes enfants - pleurs fréquents, nervosité.

Le médecin peut enfin confirmer le diagnostic et déterminer quels micro-organismes pathogènes sont causés par le processus inflammatoire. Afin de réaliser des tests de laboratoire: tests d'urine et de sang, frottis sur la microflore et examen des expectorations. Après le diagnostic, le traitement est sélectionné individuellement.

Méthodes de traitement

Comment traiter la morve blanche chez un enfant dépend de la gravité de la maladie. Habituellement, les antibiotiques ne s'appliquent pas aux premiers stades du SRAS et de la grippe. En cas d'évolution simple de ces maladies, plusieurs jours de repos au lit, des gouttes nasales anti-inflammatoires et des médicaments antiviraux suffisent. Vous pouvez connecter et méthodes traditionnelles de traitement.

Mais si la maladie progresse activement, un traitement complexe intensif sera nécessaire. Dans ce cas, il est nécessaire de résoudre simultanément plusieurs problèmes qui ne peuvent pas être traités par un seul médicament, même le plus moderne.

Un bon effet thérapeutique associe traitement médicamenteux et traitements à domicile. Les remèdes homéopathiques peuvent être une excellente aide.

Tous les moyens de traiter la morve blanche chez un enfant peuvent être répartis dans les groupes suivants:

  • traitement de la toxicomanie;
  • physiothérapie;
  • médicaments homéopathiques;
  • méthodes de traitement folklorique.

Chacune de ces méthodes a ses avantages et ses inconvénients, mais le plus souvent, elles sont utilisées dans différentes combinaisons, le médecin le plus expérimenté pouvant choisir individuellement la plus optimale.

Les meilleurs médicaments

Les meilleurs médicaments qui aideront à guérir plus rapidement la morve blanche chez l'enfant sont ceux qui ont été prescrits par votre médecin. Le choix des médicaments doit prendre en compte de nombreux facteurs: âge, poids, présence de maladies chroniques et réactions allergiques, en particulier l’évolution de la maladie. Même si vous connaissez bien votre enfant, vous ne pouvez pas rassembler tous ces facteurs et choisir la bonne combinaison de médicaments.

Pour un traitement complexe, on utilise généralement plusieurs groupes de médicaments:

  • gouttes vasoconstrictrices dans le nez - afin d'éliminer rapidement la congestion, de soulager l'enflure et de rétablir une respiration normale;
  • anti-inflammatoire - pour éliminer l'irritation des muqueuses du nez et du nasopharynx;
  • des antihistaminiques sont parfois prescrits, même si la morve n'est pas un symptôme d'allergie, mais ils aident à éliminer rapidement le gonflement et à réduire la quantité d'écoulement;
  • antibactérien - si les frottis et les cultures montrent la présence de bactéries pathogènes, elles les affectent de manière destructive;
  • antipyrétique - lorsque la température corporelle dépasse 38,5 ° C, symptomatiquement, après normalisation - est annulé;
  • immunomodulateurs - activer le système immunitaire, aider à vaincre rapidement la maladie;
  • homéopathique - prescrit au stade initial de la maladie et / ou dans le cas où l'utilisation d'antibiotiques est contre-indiquée pour une raison quelconque.

Quels médicaments spécifiques conviendront à votre enfant, seul un pédiatre devrait en décider. La tâche des parents est de suivre scrupuleusement toutes les prescriptions du médecin, en aucun cas de dépasser la dose, ni d’arrêter le traitement avant le rétablissement complet. Sinon, il existe un risque élevé d'effets secondaires et de complications diverses.

Physiothérapie

Les procédures de physiothérapie accélèrent considérablement le processus de guérison, car elles renforcent le système immunitaire, activent les processus de régénération et renforcent l'effet des médicaments. Mais si, pour une raison quelconque, il n’est pas possible d’emmener l’enfant à la clinique pour des interventions chirurgicales, certaines d’entre elles peuvent être effectuées à la maison.

Voici un tableau de conformité approximatif, qui vous indiquera comment les procédures de physiothérapie professionnelles peuvent être remplacées à la maison:

Pourquoi l'enfant a-t-il une morve blanche et épaisse et mieux le soigner?

Un nez bouché et un écoulement muqueux épais donnent beaucoup de soin aux parents et dérangent les enfants, rendant la respiration difficile. La morve verdâtre, jaunâtre ou blanche chez un enfant est un symptôme caractéristique des processus inflammatoires, leur apparence sert de signal pour consulter un médecin. La couleur blanche du mucus n'est pas toujours considérée comme un problème grave nécessitant un traitement. Trions tout dans l'ordre.

Causes des sécrétions muqueuses blanches

Normalement, une petite quantité de mucus clair et incolore se forme dans le nez pour humidifier les voies respiratoires et le protéger des agents pathogènes et des particules mécaniques. Parfois, les sécrétions muqueuses changent de consistance et de couleur.

Les principales causes de la morve blanche chez un enfant sont les suivantes:

  • Sinusite, y compris la sinusite - inflammation de la membrane muqueuse des sinus paranasaux d'origines diverses, causes les plus courantes de pertes abondantes.
  • Adénoïdite - une maladie inflammatoire dans la région de l'amygdale pharyngée, accompagnée de morve.
  • Un air trop sec à l'intérieur provoque la morve blanchâtre chez le nouveau-né.
  • Les dents carieuses de la mâchoire supérieure peuvent déclencher une infection des sinus maxillaires.
  • La morve blanche et mousseuse accompagne souvent les complications après le SRAS et les maladies chroniques ORL.
  • Les signes fréquents du stade initial d’une maladie infectieuse des voies respiratoires supérieures sont une morve transparente de couleur blanche.
  • L'ethmoïdite ou l'inflammation qui se produit sur la membrane muqueuse des cellules de l'ethmoïde entraîne une augmentation de la sécrétion dans le nez.
  • Les complications de la rougeole et de la grippe provoquent une morve blanche épaisse chez un enfant.
  • Des réactions allergiques peuvent parfois causer une morve blanche et collante.
  • Les infections plus rares de mononucléose et de cytomégalovirus sont également accompagnées de sécrétions muqueuses blanches.
  • La croissance des tissus dans le nez, l'amincissement de la membrane muqueuse ou la formation de polypes peuvent provoquer l'apparition de la morve blanchâtre.

Indépendamment difficile à comprendre pourquoi il y avait un nez qui coule avec du mucus blanc, quels médicaments choisir. Une sécrétion nasale abondante n’est pas dangereuse en soi, mais la raison qui l’a provoquée peut être grave et nécessiter un traitement soigneux. Par conséquent, pour diagnostiquer la maladie doit consulter un spécialiste: pédiatre, oto-rhino-laryngologiste ou dentiste. Le médecin sera en mesure de choisir le traitement optimal contre la morve à nez blanc.

Que peut-on faire à la maison?

Si pendant un certain temps, il n’ya aucune possibilité de consulter un médecin, vous pouvez effectuer des procédures simples à la maison pour faciliter l’écoulement abondant de mucus:

  • Laver le nez avec des solutions de sel de mer, une solution saline de pharmacie ou de l’eau salée pure.
  • Augmentez l'humidité de la pièce avec un humidificateur, un vaporisateur, un réservoir d'eau ou un nettoyage humide fréquent.
  • L'utilisation de médicaments vasoconstricteurs approuvés, mieux la nuit. Pour un petit enfant à utiliser ces médicaments peuvent être strictement prescrits par un médecin.

Lorsqu'un bébé a la morve visqueuse et qu'il ne peut pas se moucher, il est nécessaire de libérer le nez pour qu'il puisse respirer à l'aide d'un aspirateur et, en son absence, avec la plus petite seringue. Cette procédure est indiquée pour toutes les maladies infectieuses. La morve blanche chez un enfant est souvent causée par un manque de liquide dans le corps; par conséquent, avec un épaississement du secret et la formation de croûtes dans le nez, vous devez augmenter la quantité de liquide consommée par l'enfant.

Traitement médicamenteux de la rhinite, accompagné de la libération de mucus blanc

Si, dans les 2-3 jours, les symptômes de la maladie persistent, vous devez immédiatement vous rendre à la clinique ou appeler un médecin à la maison. Le spécialiste procédera à un diagnostic approfondi de l'état du patient, identifiera la raison pour laquelle des écoulements nasaux blancs se forment et sélectionnera le traitement approprié.

Le plus souvent, on retrouve la nature infectieuse-inflammatoire de la maladie. Pour son traitement, le spécialiste prescrit des antibiotiques, des antiviraux et une physiothérapie appropriés, en fonction de la gravité de la maladie.

Lors de l'établissement d'un facteur allergique, les antihistaminiques aideront à guérir les sécrétions muqueuses blanches. Les maladies identifiées associées à des néoplasmes nasaux ou à une luxation du septum nécessitent l'intervention d'un chirurgien.

Les remèdes éprouvés contre la rhinite chez les enfants comprennent:

  • solutions de lavage: Aquamaris, Humer;
  • antiseptiques: Miramistin, Bioparox, Protargol;
  • vasoconstricteur: Otrivin, Nazivin, Xilen;
  • médicaments antihistaminiques: Vibrocil, Rinopront.

La lecture du mode d'emploi de chaque médicament est obligatoire!

Médecine traditionnelle pour le traitement des maladies du nez

Sur la question du traitement des maladies inflammatoires du nez, la médecine traditionnelle fournit plusieurs recommandations utiles qui doivent être suivies en complément du traitement principal:

  1. L'inhalation d'infusions d'herbes médicinales aide à soigner rapidement le rhume chez les enfants et les adultes. Les meilleures plantes sont la sauge, l'eucalyptus, le genévrier et la menthe. Remplacer les herbes sèches peuvent des infusions d'alcool.
  2. Le lavage du nez avec une solution contenant 600 ml d'eau purifiée et 60 ml de propolis libère les sinus de l'infection et renforce l'immunité locale.
  3. Jus de betterave (1 tasse) contenant 1 c. le miel doit être instillé dans le nez après l'avoir lavé. L'utilisation de médicaments jusqu'à 3 fois par jour, arrête la sécrétion de mucus au cours de la semaine.
  4. Se réchauffer à l'aide d'une lampe de Minin ou de sel chauffé versé dans un sac en lin favorise le retrait du mucus.

En ce qui concerne la médecine traditionnelle, il convient de rappeler que certains produits naturels sont des réactions allergiques. Avant de commencer la procédure, en particulier pour les enfants, il est nécessaire de consulter un médecin. Si le traitement des remèdes populaires chez un enfant ne disparaît pas des symptômes de la maladie, le traitement doit être réexaminé.

Le respect des recommandations des experts et le respect de la santé garantissent que le dégagement de mucus et la congestion nasale auront lieu dans les meilleurs délais.

Quelques conseils pour prévenir la morve

Les enfants plus souvent que les adultes sont confrontés au problème de la congestion nasale et de la morve blanche épaisse, mousseuse, visqueuse ou liquide. Plusieurs mesures préventives renforceront le système immunitaire et réduiront l’apparition de maladies ORL:

  • promenades fréquentes dans l'air frais et aérer l'espace de vie;
  • parc de foot avec hypothermie;
  • effectuer des vitamines périodiques;
  • visiter le dentiste au moins 1 fois par an;
  • en présence de maladies allergiques établies, il doit toujours y avoir des médicaments antihistaminiques connus dans la maison;
  • la prévention des maladies virales et infectieuses, en réduisant le séjour dans des endroits surpeuplés. Utilisez une pommade oxolinique lorsque vous communiquez avec d'autres enfants en automne-hiver et au printemps.

Le mode de vie correct, instillé chez un enfant dès les premiers jours de sa vie, renforcera le système immunitaire et assurera la santé du corps.

Morve blanche épaisse chez un enfant: comment traiter?

Les petits enfants sont les plus susceptibles à diverses maladies virales. Ceci est facilité par un système immunitaire incomplètement formé, une activité physique excessive, etc. Le premier signe de l'apparition d'une maladie virale est le mucus sécrété par le nez (nez qui coule). Il peut avoir une couleur et une texture différentes, mais le plus souvent, c'est la morve blanche et épaisse chez un enfant qui viole la respiration nasale et entraîne une détérioration de l'état général. Un tel nez qui coule pourrait-il être dangereux? Comment traiter la morve blanche épaisse chez un enfant?

Bref sur l'essentiel

En soi, un nez qui coule n'est pas dangereux pour la santé de l'enfant. Son apparition est causée par le travail actif de la membrane muqueuse, qui couvre toute la face interne de la cavité nasale. La muqueuse remplit des fonctions de protection et lorsqu'elle est exposée à la muqueuse de tout stimulus, elle commence à produire beaucoup de mucus, à l'aide de laquelle elle tente d'extraire du corps des micro-organismes nuisibles.

En d'autres termes, un nez qui coule n'est pas une condition dangereuse et normale pour le corps qui l'aide à lutter contre les virus et les bactéries. Mais pourquoi l'épaisseur de la muqueuse produite varie-t-elle?

La densité de morve dépend directement du taux de mucine produit par la même substance muqueuse. C'est lui qui est responsable de la viscosité du mucus sécrété. Et plus l'effet des microorganismes nuisibles sur la muqueuse nasale est fort, plus le niveau de production de mucine est élevé et plus la morve est épaisse.

Mais comme l’apparition d’un rhume n’est pas dangereuse pour la santé des enfants, ne faut-il pas se battre avec? Non, peu importe la couleur et la densité de la morve, ils doivent être traités. Le fait est qu’un écoulement prolongé du nez peut avoir de graves conséquences sous forme de rhinite chronique, de sinusite, de sinusite, d’otite, etc. Cela est dû, encore une fois, pas complètement formé par le système immunitaire, qui n'est pas capable de combattre indépendamment les microorganismes pathogènes.

Les principales causes de

Selon le Dr Komarovsky, la morve blanche apparaît principalement dans les phases initiales du développement de maladies virales, souvent des ARVI. Ils peuvent également se produire chez les enfants au moment du rétablissement. Ils peuvent être avares et difficiles à éliminer, ils peuvent mousser, ce qui est encore plus troublant pour les parents.

Si l'apparition de buses blanches épaisses chez un bébé est causée par une maladie virale, d'autres symptômes apparaissent, en plus du rhume. S'ils ne sont pas là, la raison doit être recherchée ailleurs.

Si l'enfant se sent bien, mais en même temps qu'il a la morve blanche, cela peut indiquer une mauvaise routine pour le bébé. En règle générale, ils se produisent chez les enfants qui:

  • dors mal;
  • mener une vie sédentaire;
  • marcher un peu en plein air;
  • résider dans des pièces poussiéreuses et mal ventilées;
  • recevoir moins de nutrition avec toutes les vitamines et minéraux nécessaires au fonctionnement normal du corps.

Si le bébé n'a pas de morve blanche sans raison apparente, les parents doivent faire attention à la routine quotidienne de l'enfant. Il devrait être plus susceptible d'être emmené dehors, de faire le ménage dans sa chambre et d'inclure également dans son alimentation plus de fruits et de légumes frais.

Symptomatologie

La morve peau blanche bloque la respiration nasale, empêchant ainsi la propagation de micro-organismes pathogènes dans tout le corps. En conséquence, l'enfant commence à respirer par la bouche, ne dort pas bien et mange. Dans ce contexte, on peut observer une pâleur de la peau et l'apparition de "poches" sous ses yeux.

Lorsque le rhume est à l'origine d'une maladie virale, il se produit souvent une violation de la thermorégulation du corps (la température n'excède généralement pas 38 degrés), l'enfant a des maux de tête, une faiblesse, des nausées, etc.

Dans ce cas, il faut mobiliser toutes ses forces non seulement pour éliminer le rhume, mais également pour la maladie dans son ensemble. Et pour cela, vous devrez demander l'aide d'un pédiatre et réussir tous les tests nécessaires pour déterminer le type exact d'agent pathogène. Après avoir reçu les résultats du test, le médecin vous prescrira le traitement nécessaire.

Comment traiter?

La morve blanche chez un enfant ne doit être traitée qu'après avoir consulté un spécialiste et identifié la cause exacte de son apparition. S'il s'agit de maladies virales, les médicaments antiviraux sont obligatoires. Ils sont sélectionnés individuellement en fonction du type de virus, de l'âge de l'enfant et de son poids.

Si la raison est une mauvaise routine quotidienne et une mauvaise nutrition, il vous suffit ici d’éliminer toutes les carences qui peuvent être causées sans consulter votre médecin.

Mais quel que soit le facteur qui a provoqué l'apparition d'un rhume chez un enfant, les procédures suivantes doivent être effectuées à la maison:

  1. Nez affleurant. Cela vous permet de dégager les voies nasales du mucus accumulé et de faciliter la respiration nasale chez l'enfant. Si le bébé est déjà assez vieux, vous pouvez utiliser Dolphin, solution de Furatsilina, solution saline préparée à la maison (un verre d’eau et 1 c. À thé de sel). Un petit enfant devrait utiliser des médicaments tels que AquaMaris et Salin. Ils nettoient aussi efficacement les voies nasales.
  2. Appliquer des médicaments nasaux action vasoconstricteur. Ils sont utilisés pour relâcher la respiration nasale et améliorer l'élimination du mucus du nez. En outre, il est recommandé d'utiliser ces médicaments 10 minutes avant le rinçage du nez, ce qui facilitera la procédure.

Ne pas utiliser de gouttes vasoconstricteurs et de pulvérisations plus de 3 fois par jour. La durée du traitement ne doit pas dépasser 5 jours, sinon il pourrait y avoir une dépendance entraînant l'apparition d'une rhinite vasomotrice.

  1. Effectuer une physiothérapie. À la maison, vous pouvez utiliser une lampe bleue ou des œufs durs à cuire qui sont appliqués sur la zone du nez (ils sont préalablement enveloppés dans un tissu épais) et tenus jusqu'à ce qu'ils refroidissent. Il est également possible de monter en flèche les jambes, mais uniquement lorsque l'enfant n'a pas de température.
  2. Faire l'inhalation Si de la morve blanche est observée chez les jeunes enfants, l'inhalation de vapeur ne doit pas être effectuée, car la vapeur peut provoquer des brûlures aux muqueuses et causer d'autres problèmes de santé. Dans ce cas, il est recommandé d'utiliser un appareil tel qu'un nébuliseur. Il pulvérise le médicament sur les microparticules à inhaler. Pour l'inhalation d'un rhume, les mucolytiques sont utilisés, car ils contribuent à la dilution du mucus. Mais ils sont assignés strictement sur une base individuelle.

Il faut comprendre que l'épaisse morve blanche chez un enfant peut provoquer l'apparition de divers problèmes de santé. Par conséquent, retarder leur traitement n'en vaut pas la peine. Et pour accélérer le processus de récupération, le bébé doit être montré au médecin et suivre toutes ses recommandations.

Prévention de la rhinite et de l'apparition de la morve chez les enfants

Causes de la morve blanche chez un enfant et méthodes de traitement

La morve blanche chez les bébés, particulièrement épais, est le premier signal de l'apparition de la maladie et le stade final du développement de l'allergie. Les compartiments liquides du nez du bébé peuvent parler de surchauffe, de rhume, de caries négligées ou de poussées dentaires. Si la morve devient de plus en plus dense, ils s’épaississent, une couleur verdâtre ou jaune apparaît, ce qui signifie que le corps de l’enfant a une source d’infection et doit être montré au médecin.

Causes de

Morve blanche chez un enfant - c'est toujours désagréable pour le bébé et ses parents. Mais la sécrétion de mucus par le nez - juste un symptôme qui indique une maladie spécifique ou l'ingestion d'un allergène.

Les raisons de l'apparition d'une légère morve du nez peuvent être:

  1. Immunité affaiblie. En automne-hiver, le corps du bébé n'est pas capable de faire face à l'attaque de microbes. En raison de la structure particulière des voies nasales (elles sont étroites chez les enfants), tout virus qui pénètre dans la membrane muqueuse peut provoquer une inflammation accompagnée d'une sécrétion abondante de mucus.
  2. L'hypothermie Par temps froid et humide, un enfant peut attraper un rhume. Le premier symptôme d'une maladie commençant peut être snot.
  3. La surchauffe provoque également des écoulements nasaux. L'enfant transpire, perd de l'humidité et la fonction protectrice de la muqueuse nasale est réduite.

Maladies possibles caractérisées par la séparation du mucus blanc du nez:

  • adénoïdite;
  • la sinusite;
  • la sinusite;
  • complications de la rougeole ou de la grippe;
  • l'ethmoïdite;
  • polypes nasaux.

La survenue d'une morve peut être précédée par l'ingestion d'un allergène, ainsi que par des phénomènes saisonniers tels que l'air sec dans la pièce, la floraison des plantes et des arbres. Une réaction allergique - la sécrétion de mucus par le nez - peut être accompagnée de larmoiement, de toux et de manifestations cutanées: dermatite, urticaire.

Chez les enfants jusqu'à 6 mois, la morve blanche peut indiquer les phénomènes suivants:

  1. Chez le nouveau-né, du mucus blanc peut apparaître en raison de complications lors de l'accouchement, d'une mauvaise adaptation.
  2. Lors de l'éruption des premières dents, on observe une morve chez 60% des enfants.
  3. À partir de l'âge de 6 mois, le lait maternel est progressivement remplacé par des aliments complémentaires, ce qui peut entraîner une diminution de la quantité d'anticorps dans le corps du bébé. Il devient plus vulnérable aux virus et la morve blanche transparente peut parler de l'apparition de la maladie.

Variétés et nature de l'occurrence

La morve blanche se produit pour une raison spécifique:

  1. Rhinite infectieuse causée par des virus, des champignons ou des bactéries. En plus de la sécrétion de mucus, il y a une augmentation de la température corporelle, une inflammation.
  2. Type vasomoteur. La raison en est une forte expérience, l'air sec, l'inhalation de substances toxiques (peintures, fumée de tabac).
  3. Nature allergique de la rhinite. Un signe caractéristique est une morve blanche épaisse sans fièvre, une inflammation.
  4. Nez qui coule traumatisé avec le secret blanc. Il en résulte un amincissement de la membrane muqueuse, la croissance des tissus dans le nez.
  5. Type médicamenteux. En raison de l'utilisation à long terme de médicaments vasoconstricteurs, une dépendance survient. Cela conduit à une rhinite chronique avec écoulement d'une morve liquide légère.

Quelles peuvent être des complications

En soi, le nez qui coule chez un enfant est un symptôme totalement non dangereux qui ne nécessite pas de traitement spécial. Mais si elle n'est pas traitée, cela peut avoir des conséquences désagréables:

  • la propagation de l'inflammation dans la gorge, les oreilles;
  • inflammation des sinus profonds, sinusite (peut survenir dès l'âge de trois ans);
  • l'ajout d'une infection bactérienne.

La qualité de vie de l'enfant se dégrade. Le mucus blanc, s’il est très épais, nuit au sommeil et à l’alimentation. Lorsque la respiration est respirée, la muqueuse sèche. La morve blanche liquide peut irriter la peau sous le nez.

Quel médecin contacter

La morve blanche sans fièvre et autres symptômes de maladie virale peut être traitée avec succès à la maison avec des lavages ordinaires. Toutefois, si l'écoulement nasal prend une couleur verdâtre ou jaune, vous devez absolument consulter un oto-rhino-laryngologiste ou un pédiatre avec votre enfant. Ceci est également important à faire si l'écoulement nasal ne va pas 7 à 10 jours ou même s'intensifie.

Le médecin procède à une inspection visuelle et recueille les plaintes concernant l'état de l'enfant. Dans certains cas, lorsque la morve est très épaisse, une radiographie peut être prescrite pour exclure la sinusite et d’autres maladies.

Il peut également être nécessaire de consulter un dentiste si la cause de l’apparition d’un secret blanc est une carie négligée. Et si la radiographie montre une courbure du septum nasal ou un objet étranger, vous devriez consulter un chirurgien.

Un enfant de moins d'un an est obligé de consulter un médecin dès l'apparition de la morve blanche. Il est nécessaire de trouver et d'éliminer la cause du rhume, et non le symptôme lui-même.

Traitement de la maladie

Les parents peuvent aider votre bébé avant de consulter un médecin:

  • se laver le nez avec de l'eau salée, du sérum physiologique, des préparations à base d'eau de mer;
  • médicaments vasoconstricteurs pas plus de 2-3 fois par jour, de préférence seulement la nuit;
  • humidification de l'air dans la pièce;
  • boisson chaude abondante.

Après avoir trouvé la cause de la morve blanche, un traitement approprié est prescrit:

  • médicaments antiviraux;
  • des antibiotiques;
  • antihistaminiques et ainsi de suite.

La séparation de la morve blanche du nez d'un enfant peut avoir une cause sérieuse ou être le résultat d'une exposition à la température, de longs pleurs, de stress. Identifier indépendamment la cause première est difficile, aussi les enfants de moins de 1 à 2 ans, en particulier ceux souffrant de rhinite prolongée, devraient-ils être signalés à un spécialiste. Vous devez également appeler le médecin à la maison lorsque d'autres symptômes sont présents: fièvre, toux, éruption cutanée, larmoiement, léthargie, vomissements, selles bouleversées.

Bien qu'il y ait une perception que la morve disparaisse d'elle-même en 7 jours, il est impossible de retarder le traitement. La rapidité de récupération du bébé dépend de l'aide adéquate des parents:

  • rincez-vous le nez au moins 5 à 6 fois par jour ou plus souvent;
  • médicaments vasoconstricteurs - uniquement sur ordonnance;
  • humidifiez l'air de la pièce afin que la muqueuse nasale ne se dessèche pas;
  • passer des vitamines en automne-hiver;
  • lors de la poussée dentaire du nourrisson, utilisez des gels anesthésiques spéciaux et des "rongeurs" en caoutchouc;
  • rendez-vous chez le dentiste avec vos enfants au moins une fois tous les six mois pour le traitement rapide des caries.

Il est conseillé d'utiliser un aspirateur si l'enfant est petit et ne peut pas s'étouffer. Rincer avant de faire partir.

Comment traiter la morve blanche chez un enfant et pourquoi ils apparaissent

Normalement, les écoulements nasaux sont complètement absents ou absents, mais en très petites quantités. Le mucus aide à nettoyer les voies nasales, donc si on commence à le produire en excès, on peut parler d’un facteur gênant. Par la couleur du rhume et sa consistance, il est possible de déterminer la nature de la maladie apparue.
Cependant, les parents doivent se rappeler que seul le pédiatre ou l'oto-rhino-laryngologiste sera en mesure de répondre à la question de savoir pourquoi la morve blanche est apparue chez un enfant, ce que cela signifie et comment le traiter.

Pourquoi morve s'épaissit?

Deux raisons conduisent toujours à un épaississement du mucus nasal:

  1. manque d'humidité dans le corps (typique de la saison froide, lorsque l'air est sec et que l'enfant boit moins);
  2. l'inflammation des sinus paranasaux n'est pas de nature purulente.

Les sinus (sinus paranasaux) sont bordés d'une fine membrane qui produit du mucus, qui est généralement «balayé» par les cellules ciliées et qui s'écoule par de petits trous dans la cavité nasale.

Lorsque ce «système de drainage» est bloqué contre l'enflure, il est généralement dû à une inflammation causée par une hypothermie, une infection ou des allergies. Les glandes des sinus continuent de produire du mucus, offrant ainsi un terrain propice aux bactéries.

Le système immunitaire déclenche la réponse inflammatoire, qui consiste en un afflux de globules blancs (leucocytes) dans la zone enflammée pour combattre les "envahisseurs pathogènes". En conséquence, ils meurent tous les deux, entraînant une augmentation de la quantité de mucus et, par conséquent, son épaississement. La couleur blanche résulte de l’épaississement et du séchage de la morve transparente.

Un symptôme caractéristique est une sensation de pression sur le visage ou une douleur au front et aux pommettes, qui s'aggrave lorsque la tête est inclinée.

Réaction allergique

Le plus souvent, une morve blanche chez un enfant indique la présence d'une réaction allergique à un déclencheur volatil.

Vous pouvez distinguer les allergies d’autres pathologies grâce aux caractéristiques suivantes:

  • larmoiement des yeux;
  • éternuements fréquents et répétés;
  • toux sèche;
  • écoulement nasal abondant.

Pour tous ses symptômes multiformes, l’allergie survient à une température corporelle normale. Le nez qui coule peut complètement passer en quittant la pièce. S'il y a une réaction à la floraison des plantes, la morve au contraire apparaîtra dans la rue.

Grippe et SRAS

Au stade initial, le mucus nasal a une consistance fluide et transparente. Au fur et à mesure que la maladie progresse, elle s'épaissit, devient blanche et peut prendre une couleur jaune pâle.

L’infection respiratoire diffère des autres pathologies par les symptômes suivants:

  • température corporelle jusqu'à 38,5 degrés;
  • faiblesse générale;
  • manque d'appétit;
  • le bébé devient pleurnichard, léthargique.

Ce symptôme est plus fréquent chez les enfants hors saison, si l'enfant fréquente un jardin d'enfants ou une école. La morve peut également blanchir et épaissir pendant la période de récupération après un rhume.

Sinusite

L'inflammation des sinus maxillaires est une complication après une grippe non traitée ou d'autres problèmes infectieux. Initialement, la pathologie est accompagnée d'une séparation abondante de la rhinite blanche, puis le secret devient vert ou jaune.

  • température corporelle jusqu'à 39 degrés;
  • douleur dans les joues, le front, la mâchoire supérieure;
  • durée du cours (les symptômes durent une semaine ou plus).

Un nez blanc qui coule chez un bébé peut indiquer un certain nombre de problèmes bactériens dans le nasopharynx. Ceux-ci incluent la rhinite bactérienne, la sinusite, l'inflammation des végétations adénoïdes et même l'angine.

En présence de morve blanchâtre dans les miettes avec fièvre, il est recommandé de consulter immédiatement un médecin.

Il n'y a pas d'états dangereux. Par exemple, la morve blanche chez les nourrissons suggère parfois que des éructations avec un mélange ou du lait sortaient par le nez. Si cela s'est produit une fois, il n'y a pas lieu de s'inquiéter.

Il est impossible de déterminer la maladie à la maison. Le diagnostic complique le manque de connaissance des parents et l'incapacité de l'enfant à parler de son état. Les enfants adultes sont souvent rusés et cachent les symptômes pour ne pas être traités par injection.

Options de traitement

La méthode idéale pour le traitement de la rhinite consiste à rincer les voies nasales avec des solutions spéciales. Mais on persuade rarement les enfants d'être traités de cette façon. Par conséquent, pour aider à venir gouttes nasales, ainsi que des médicaments pour l'irrigation du nez.

La physiothérapie montre également de bonnes performances. Certaines méthodes sont déjà autorisées pour les nouveau-nés. Parfois, les parents traitent la morve blanche chez un enfant à l'aide de médicaments homéopathiques.

La question est controversée, mais certaines ont un effet positif.

Traitement de la toxicomanie

Les parents doivent se rappeler qu'un spécialiste devrait prescrire des médicaments. Ce n'est pas tant à cause de la nocivité des drogues, car elles sont pour la plupart absolument sans danger et ne contiennent rien d'autre que de l'eau de mer.

Pour l'auto-traitement, vous pouvez manquer le temps, de sorte que l'infection "s'assied" dans le corps, et la maladie prend une forme chronique.

Médicaments pour les enfants:

  • Protargol. Le médicament est composé d'ions d'argent. La poudre est produite, puis le pharmacien prépare la composition nécessaire sur la base de la recette. Pour le traitement des enfants de moins de 12 ans, une concentration de 1% est utilisée.
  • Otrivin. La substance principale est le chlorhydrate de xylométazoline. Contient également de nombreux additifs supplémentaires, dont 70% de sorbitol. Il s'avère que l'action vasoconstricteur empêche la production excessive de mucus.
  • Miramistin. Antiseptique sans goût ni odeur. Il a une grande efficacité contre la plupart des bactéries, les champignons, empêche leur reproduction ultérieure.
  • Vibrocil C'est également un agent combiné à action vasoconstricteur. Il est prescrit pour la rhinite aiguë.
  • Nazivin. Gouttes nasales avec le même effet que les autres remèdes énumérés ci-dessus. Soulage l'inflammation, gonflement, empêche l'apparition de rhinite en excès.
  • Furacilin. Antibiotique bon marché mais efficace. Il est utilisé après consultation d'un spécialiste du déroulement compliqué de la maladie.

Les gouttes nasales de vasoconstricteur deviennent rapidement addictives, après quoi elles cessent d'agir, et le mucus du nez se distingue constamment. Afin de ne pas nuire à votre enfant, vous ne devez utiliser ces médicaments qu'en cas d'absolue nécessité, par exemple la nuit. Et pas plus de 5 jours.

Physiothérapie

Avec un grand succès, il est possible de guérir la morve blanche volumineuse chez un bébé à l'aide d'un médicament physiothérapeutique. L'exposition à la chaleur, à la lumière, aux ultrasons ou aux courants aide à soulager le processus inflammatoire, a un effet tonique.

Qu'est-ce qui s'applique au traitement de la rhinite:

  1. ultraviolet;
  2. rayonnement laser;
  3. thérapie ultra haute fréquence.

Toutes ces procédures sont effectuées par le médecin à l'accueil sur le site par l'oto-rhino-laryngologiste. Parmi les méthodes les plus courantes, on utilise des inhalations, des bains de pied ou des emplâtres à la moutarde.

Cependant, tout échauffement est interdit lorsqu'un processus purulent est détecté dans les voies nasales (ils sont indiqués par la couleur jaunâtre ou jaune des sécrétions).

Homéopathie

Certains parents préfèrent croire aux remèdes homéopathiques et ils les aident. D'autres sont extrêmement sceptiques. Une chose est sûre: avec l’homéopathie seule, il est presque impossible de guérir un nez qui coule compliqué. Ces médicaments sont plus utilisés pour la prévention que pour le traitement.

C'est pourquoi il est recommandé d'utiliser ces médicaments en association avec d'autres médicaments après discussion avec le pédiatre traitant.

  • Cinnabsin;
  • Corisalia;
  • Circuit d'allium;
  • Aconite;
  • Gelzemin;
  • Lymphomyosot;
  • Echinacea Compositum;
  • Girel;
  • Mercurius Solubilis.

L'influence de la plupart des remèdes homéopathiques sur le corps d'un petit enfant de moins de 3 ans n'a pas été étudiée, vous ne devez donc pas expérimenter. Votre médecin devrait faire confiance au choix du traitement, car l’utilisation de l’homéopathie peut contribuer à la perte de temps ainsi qu’à l’absence totale de traitement.

La survenue d'un rhume de cerveau épaisse chez un bébé empêche une respiration normale. Par conséquent, le schéma thérapeutique pour un tel problème doit être sélectionné dès que possible. Le résultat le plus efficace et le plus rapide est l'utilisation de gouttes nasales vasoconstrictrices en association avec la réception d'antibiotiques locaux et, dans le cas d'une origine allergique de la maladie - les antihistaminiques, prescrits par le médecin.

Traitement approprié de la morve claire et liquide chez les enfants

Avec un tel phénomène, quand un enfant a la morve nette, de nombreux parents sont souvent confrontés. La présence de sécrétions nasales muqueuses indique la présence d’un certain nombre de maladies qui doivent être traitées correctement et rapidement. Mais avant tout, vous devez établir la cause exacte de la morve transparente chez un enfant.

Pourquoi les enfants semblent-ils morveux?

Selon les spécialistes en pédiatrie, la morve transparente chez les enfants peut circuler sous l’influence des facteurs suivants:

  • maladies d'origine infectieuse;
  • froid
  • ARVI;
  • maladies respiratoires;
  • ARI;
  • la grippe;
  • rhinite allergique.

Chez le nouveau-né, on observe des sécrétions muqueuses claires avec une rhinite physiologique, en raison du développement insuffisant des voies nasales et des muqueuses nasales. Dans ce cas, l'enfant dort et mange normalement, il ne présente aucun symptôme alarmant supplémentaire tel que fièvre, toux. Des facteurs tels que le séjour prolongé dans le ventre de la mère, en cas de difficulté lors du processus d'accouchement, peuvent également provoquer l'apparition d'une morve transparente chez le nourrisson.

Des écoulements nasaux transparents se produisent parfois chez les bébés souffrant de dentition. En outre, le bébé peut présenter des signes cliniques tels que fièvre, comportement général agité et gonflement des gencives. La raison en est le processus inflammatoire dans la région des gencives. Ce type de rhinite ainsi que physiologique ne nécessite pas de traitement spécial et disparaît après un certain temps.

Symptômes et traitement de la morve claire contre le rhume

Les enfants, en raison de leur système immunitaire immature, sont très sensibles aux rhumes, maladies respiratoires et infectieuses, qui s'accompagnent de l'apparition de sécrétions nasales muqueuses claires. Dans le même temps, les symptômes caractéristiques suivants sont observés chez un petit patient:

  • fièvre
  • maux de tête;
  • gonflement des membranes nasales muqueuses;
  • toux
  • douleurs articulaires et musculaires;
  • troubles du sommeil;
  • capricieux
  • malaise général;
  • manque d'appétit;
  • rougeur du larynx;
  • difficulté à respirer par le nez.

En cas d'infections virales et de rhumes, le traitement doit viser à éliminer l'infection elle-même et à améliorer l'état général du petit patient. Les médicaments pour enfants doivent être administrés exclusivement par un pédiatre qualifié après un diagnostic approfondi.

Dans la plupart des cas, on prescrit des médicaments anti-fièvre, antiviraux et anti-inflammatoires aux petits patients. L'utilisation de gouttes nasales antivirales, telles que Grippferon ou Nazoferon, a un effet positif.

La morve transparente n’est pas traitée aux antibiotiques, car ce type de médicament n’est efficace que pour les maladies d’origine bactérienne qui sont accompagnées par d’épaisses sécrétions muqueuses purulentes nasales de couleur jaune ou verte.

Bon effet donne l'utilisation de sprays nasaux et de gouttes pour les enfants, fabriqués à base d'eau de mer. Ce type de médicament élimine le processus inflammatoire et améliore l’état des muqueuses nasales du bébé. Parmi les médicaments les plus efficaces, les pédiatres distinguent des gouttes telles que Aquamaris, Physiomer, Aqualor et autres.

Les jeunes enfants qui ne savent toujours pas se moucher, il est important de nettoyer régulièrement les voies nasales de l’accumulation de sécrétions muqueuses. Cela peut être fait à l'aide de cotons-tiges hygiéniques humidifiés à l'eau tiède. Un très bon effet antibactérien et anti-inflammatoire consiste à laver le nez avec une solution saline (une cuillerée à thé de sel par tasse d’eau tiède).

Vous pouvez rincer le nez de l'enfant à l'aide de décoctions de camomille, de pharmacie, de millepertuis, de sauge. En outre, pour l’hygiène des voies nasales chez les plus petits patients, il est possible d’utiliser des aspirateurs nasaux spéciaux, disponibles gratuitement dans toutes les pharmacies.

De bons résultats donnent le broyage de cire d'abeille ou d'huile végétale, avec l'ajout d'huiles essentielles de menthe ou de lavande. Cette procédure thérapeutique est caractérisée par la présence de propriétés anti-inflammatoires et bactéricides, empêche activement l'accumulation de sécrétions muqueuses dans la région des voies respiratoires du bébé.

Étant donné que le développement des maladies infectieuses et du rhume, accompagné de l'apparition de sécrétions nasales muqueuses transparentes, est généralement dû à un système immunitaire affaibli, on prescrit souvent aux enfants des complexes vitamino-minéraux et des médicaments immunomodulateurs. L'extrait de décoction et d'églantier, le thé au citron, la teinture de ginseng et d'autres remèdes populaires contribueront à intensifier les forces protectrices de l'organisme en croissance. Pour les nourrissons, le lait maternel est le meilleur moyen de renforcer le système immunitaire.

Symptômes et traitement de la morve claire dans la rhinite allergique

La morve transparente chez un enfant est souvent un signe d'allergie. Dans ce cas, chez un petit patient, en plus des sécrétions muqueuses, il existe d'autres symptômes cliniques:

  • éternuer;
  • toux
  • gonflement des paupières;
  • déchirure intense;
  • gonflement des muqueuses;
  • démangeaisons cutanées de nature allergique.

En cas de rhinite allergique, les parents doivent consulter un allergologue-immunologiste pour enfants. Le médecin effectuera les tests appropriés, déterminera les causes des réactions allergiques et prescrira un traitement thérapeutique au bébé. Le traitement de la rhinite allergique est réalisé à l'aide d'antihistaminiques, qui sont prescrits par le médecin traitant sur une base individuelle. Dans la plupart des cas, les médicaments suivants sont recommandés pour les petits allergiques:

De plus, il est important de limiter le contact de l'enfant avec des allergènes provoquant des rhinites et des muqueuses nasales. Il est important de fournir à votre bébé une nutrition adéquate. En période d'exacerbation des maladies de type allergique, il est conseillé aux enfants de suivre un régime hypoallergénique, qui consiste à exclure de son alimentation quotidienne tout aliment susceptible de provoquer l'apparition de réactions allergiques. Limitez votre bébé aux produits suivants:

  • chérie;
  • du chocolat;
  • nourriture en conserve;
  • des fruits de mer;
  • des oeufs;
  • agrumes;
  • produits fumés.

Étant donné que la rhinite allergique chez les enfants se développe souvent en réaction à la poussière, à la laine et à la salive des animaux domestiques ou au pollen de fleurs, il convient de veiller à offrir des conditions de vie confortables au petit patient. Faire dans la maison où vit le bébé, nettoyer régulièrement par voie humide, ventiler la pièce, utiliser des humidificateurs spéciaux pour créer un microclimat extrêmement favorable. Pour réduire la pénétration de poussière et de pollen dans la pièce, rideauz les fenêtres avec une toile de gaze humide.

Dans les cas particulièrement difficiles qui ne sont pas sensibles à la thérapie antihistaminique, des préparations hormonales à action locale sont prescrites aux enfants. Parmi les sprays hormonaux les plus efficaces et les plus sûrs pour les jeunes patients, les experts distinguent des médicaments tels que Nazomeks et Avamys. Utilisez ces médicaments doivent être strictement prescrits par un médecin et pour une courte période, car leur utilisation prolongée devient toujours la cause de la dépendance.

Traitement des remèdes populaires

Avec les sécrétions nasales muqueuses transparentes chez un enfant, vous pouvez utiliser des recettes très efficaces de la médecine traditionnelle.

Le réchauffement à la moutarde donne un très bon effet contre le rhume, les maladies virales et infectieuses. Pour effectuer cette procédure thérapeutique, les chaussettes sèches et chaudes de votre bébé doivent être saupoudrées d'un peu de poudre de moutarde, mettez-les sur le bébé et partez pour la nuit. Cette manipulation est recommandée pendant plusieurs jours.

Frotter régulièrement avec des huiles essentielles telles que le sapin, la menthe, le pin ou le cyprès aidera à se débarrasser du rhume. Si nous parlons de nourrissons, dans ce cas, le frottement n'est pas recommandé. Au lieu de cela, vous pouvez mettre quelques gouttes d’huile sur un morceau de tissu propre et le suspendre près du berceau du bébé.

Mesures préventives

Le traitement de la morve transparente chez un enfant, ainsi que la prévention de ce phénomène, impliquent les recommandations suivantes de spécialistes du domaine de la pédiatrie:

  1. Scolariser un enfant pour les sports d'hiver;
  2. Durcissement de l'enfant;
  3. Renforcer le système immunitaire du bébé;
  4. Visiter la côte en été;
  5. L'inclusion dans le régime alimentaire de l'enfant d'aliments riches en vitamines du groupe C;
  6. Nettoyage humide régulier dans la pièce où vit le bébé;
  7. Mener des cours de vitamine thérapie dans la période d'exacerbation du rhume et des maladies infectieuses.

Il est important de fournir à votre enfant de bonnes conditions de vie et des soins hygiéniques appropriés. Les petits enfants nettoient régulièrement les voies nasales du mucus avec des cotons-tiges humidifiés à l’eau tiède ou avec une solution saline.

La morve transparente chez un enfant est une raison pour demander conseil à un pédiatre qualifié, qui établira la nature de ce phénomène et vous prescrira un traitement approprié.

En l'absence d'interventions médicales, un nez qui coule avec des sécrétions muqueuses transparentes abondantes est accompagné du développement de complications aussi graves que la sinusite, la sinusite, l'asthme bronchique ou l'otite purulente.

Comment est le traitement de la morve blanche chez un enfant

La morve blanche chez un enfant peut être brûlante, mousseuse, épaisse, transparente. Et dans chaque cas, il peut s'agir d'un symptôme caractéristique d'une maladie spécifique des voies respiratoires supérieures. Mais la morve blanche peut aussi parler du manque de services de garde d’enfants et de mauvaises installations d’hygiène.

En bonne santé, la muqueuse produit un mucus clair, pas trop liquide, qui lubrifie les voies nasales et empêche leur dessèchement. Si les écoulements nasaux deviennent plus pâles et changent de consistance, cela peut indiquer le développement d'une infection bactérienne, virale, fongique ou d'une réaction allergique. Une morve blanche épaisse chez un enfant ne signifie pas qu'un traitement médical immédiat est nécessaire. Il est important d'établir ce qui les a provoqués.

Pourquoi y a-t-il la morve blanche

Les causes de la morve blanche chez un enfant ne peuvent pas être installées immédiatement. Il est important d'observer l'état général de l'enfant car la morve blanche peut être le symptôme de certaines maladies graves.

  • Stade de récupération après ARVI. Si la morve blanche se conserve pendant plusieurs jours puis passe avec ARVI, ne paniquez pas et traitez ces sécrétions avec quoi que ce soit.
  • Complications après ARVI et infections volatiles virales. Si l'enfant n'a pas été traité contre les ARVI, s'il a eu la rougeole, la rubéole ou la varicelle, l'écoulement nasal peut se transformer en une forme prolongée. Dans le contexte d’une immunité affaiblie, des infections bactériennes secondaires sont souvent associées.
  • Le stade initial de la sinusite. C'est au début de la sinusite qu'il peut y avoir morve blanche, puis elles deviennent vertes ou jaunes.
  • Allergie. Plus souvent, la rhinite allergique est liquide et transparente. Il arrive et la rhinite sèche, sans mucus. Moins fréquemment, la rhinite allergique est accompagnée de morve blanche.
  • Pathologie des voies nasales. La cause la plus commune de la morve blanche sont les polypes, moins souvent - une courbure du septum nasal.
  • Adénoïdite L'inflammation des végétations adénoïdes produit souvent du mucus blanc du nez. Il est difficile de diagnostiquer cette maladie à l'aide d'un examen visuel. Le médecin recommande donc d'autres méthodes de recherche - rayons X, échographie des sinus.
  • Carie des dents supérieures. L'infection peut pénétrer dans les sinus maxillaires.
  • Mononucléose infectieuse et cytomégalovirus. Infections plus rares pouvant être accompagnées d'un écoulement nasal blanc.

La raison de la morve blanche peut être banale, ménage - air sec, poussiéreux et chaud dans la pièce. Par conséquent, avant de commencer le traitement, il est nécessaire de garantir des paramètres d'air sains: température de 18 à 20 ° C, humidité de 50 à 70%.

Caractéristique supplémentaire

Par la nature de la morve blanche, vous pouvez juger des différents types d’infections et du stade de la maladie.

  • Morve transparent blanc. Indiquent plus souvent l'apparition du SRAS. La consistance est généralement liquide.
  • Morve blanche piquante. Une texture blanche épaisse indique souvent le caractère allergique du rhume.
  • Morve blanche mousseuse. Ils peuvent parler d'un processus inflammatoire chronique négligé dans les organes ORL.

Comment traiter les écoulements nasaux blancs

Le schéma thérapeutique dépend du diagnostic établi. Le lavage nasal est utilisé pour tous les types d'infections, pour l'inflammation des sinus et des végétations adénoïdes. Cela peut être fait à domicile et en consultation externe. Mais cette procédure n'a pas de sens avec les allergies, les pathologies des voies nasales.

  • Avec ARVI. Le lavage nasal avec des solutions salines et antiseptiques est obligatoire. Les antiseptiques peuvent être achetés à la pharmacie (la solution la plus sûre "Miramistin"). À la maison, vous pouvez faire des décoctions de plantes médicinales: sauge, camomille, tussilage, calendula, tilleul et autres. Des préparations antivirales nasales et des immunomodulateurs, des gouttes et des pommades à action adoucissante, des sprays antiseptiques peuvent également être utilisés.
  • Avec sinusite. En fonction de l'emplacement de l'inflammation des sinus distinguent la sinusite, la sinusite frontale, l'ethmoïdite. Le traitement consiste à: laver le nez avec une solution de camomille ou une solution de furatsilina; creuser dans du "Protargol" ou de l'écorce de chêne; déposant dans le nez d'une pommade spéciale, qui est disponible sur ordonnance à la pharmacie. Rinçage nasal obligatoire (nom populaire "Coucou") en ambulatoire. Les antibiotiques et les antihistaminiques sont également obligatoires et des injections de gluconate de calcium sont prescrites.
  • Avec adénoïdite. Il est nécessaire d’accorder que le traitement conservateur des adénoïdes hypertrophiés et enflammés sera long. Le lavage et l'instillation du nez donnent des résultats positifs, mais pour une courte période. Plus efficaces peuvent être: la cryothérapie, la thérapie au laser, les médicaments homéopathiques. Le retrait est souvent le seul traitement efficace contre les végétations adénoïdes. En savoir plus sur le traitement des végétations adénoïdes chez les enfants dans notre autre article.
  • Avec des allergies. Il est inutile de traiter la rhinite allergique sans éliminer les allergènes. Il est important de trouver un facteur qui provoque une réaction allergique chez un enfant: allergènes domestiques, aliments, pollen de plantes, etc. Dans la rhinite allergique, antihistaminique, vasoconstricteur gouttes nasales sont prescrits. Dans les formes sévères, des préparations hormonales peuvent être utilisées.

Si toutes les maladies énumérées ci-dessus sont exclues, le médecin peut vous prescrire des tests sanguins supplémentaires, une échographie, une radiographie des organes ORL, recommander l'examen et le traitement par un dentiste et un chirurgien ORL pédiatrique.

Caractéristiques du traitement chez les nourrissons

La morve blanche chez un enfant de moins d'un an peut avoir les mêmes raisons que chez les enfants plus âgés. Il est vrai que les nourrissons ont moins de sinusite et d’adénoïdite. Mais le risque de complications avec un traitement inapproprié du SRAS chez les enfants est assez élevé. Le traitement des nourrissons doit être effectué sous la stricte surveillance d'un pédiatre. Si le bébé a le nez qui coule longtemps, il est nécessaire de consulter un otolaryngologiste pour exclure la pénétration d'un corps étranger, la pathologie des voies nasales et du nasopharynx. La morve blanche chez les nourrissons, comme toute autre décharge du nez, ne peut pas être lavée. Le bébé peut égoutter des solutions salines et antiseptiques, nettoyer le nez avec un turnduck ou sucer la morve avec un aspirateur nasal. Les vaporisations dans le nez et la gorge, les solutions d'huile, les inhalations de vapeur, les compresses sont strictement interdites.

En savoir plus sur le traitement de la rhinite chez les nourrissons dans notre autre article.

Comment traiter la morve blanche chez les enfants? Il est important de prendre en compte trois points: combien de temps dure l'écoulement nasal chez un enfant, combien de liquide boit un bébé et combien d'air il respire. S'il n'y a pas de violation dans les soins, si l'enfant se sent bien et que la morve blanche dure plusieurs semaines, la consultation d'un allergologue et d'un oto-rhino-laryngologiste est nécessaire.

Vous Aimerez Aussi