Causes de congestion nasale le matin

Les organes ORL sont étroitement interconnectés, de sorte que le processus inflammatoire et l'infection se propagent facilement aux structures saines adjacentes. La première complication de la rhinite peut être une otite ou une pharyngite. Les cavités nasales sont reliées à la gorge par le nasopharynx et à la cavité de l'oreille par le tube auditif. Si le nez est bouché le matin, il faut en rechercher la cause parmi les agents pathogènes infectieux, les allergènes et les facteurs environnementaux.

Contenu de l'article

Vous devez d'abord analyser:

  • à quelle fréquence la congestion apparaît-elle?
  • Y avait-il des symptômes similaires avant?
  • Comment avez-vous réussi à soulager la maladie?
  • Y a-t-il eu hypothermie, contact avec une personne malade?
  • Quelles drogues ont été prises la veille, qu'ils ont mangé?

Ce n'est qu'en collectant des informations anamnestiques que l'on peut déterminer avec précision les causes de la maladie et commencer le traitement approprié.

Microclimat dans la maison

Si pendant la journée (au travail, à une fête, dans la rue) votre nez respire absolument, et après une nuit de repos, un nez bouché, vous devriez chercher des raisons chez vous. En plus de l'obstruction de la respiration nasale, une légère démangeaison et une sensation de brûlure au nez peuvent également être troublantes.

Ces symptômes indiquent une sécheresse extrême de l'air et la formation de poussière dans la pièce.

Normalement, l’appareil de nettoyage nasopharyngé résiste à l’attaque de la poussière, des germes et des allergènes. Avec une forte concentration de particules nocives dans l'air, le secret dans les voies nasales devient plus épais et les cils moins fluides. Ainsi, le mucus devient non protégé et est exposé à l'action irritante des facteurs environnants.

En conséquence, il gonfle et perturbe la ventilation de l'air dans les cavités nasales.

Que peut-on faire?

Pour faciliter la respiration nasale, il est nécessaire de prendre soin du microclimat dans la maison. Notez que le repos nocturne sera beaucoup plus agréable et efficace si:

  1. humidifier l'air. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des humidificateurs spéciaux, mettre un vase avec de l’eau ou suspendre le linge humide près d’une source de chaleur;
  2. réduire la température à 19 degrés;
  3. aérer la pièce. L'accès à l'air frais permet de s'endormir rapidement et de bien se reposer;
  4. effectuer le nettoyage humide régulièrement. En nettoyant les objets de la maison des particules de poussière, nous combattons les irritants et empêchons l’oedème des muqueuses.

Au coucher, il est également recommandé de débarrasser les voies nasales des allergènes, de la poussière et des germes contenant du sérum physiologique. Ils sont vendus dans une pharmacie sous forme de gouttes ou de sprays. Il est particulièrement important de procéder à une procédure d'hygiène après avoir visité des lieux où l'air est pollué.

L'utilisation de médicaments vasoconstricteurs nasaux dans ce cas est absolument inappropriée. Les médicaments dotés d'un tel mécanisme d'action, au contraire, aggravent l'état de la muqueuse nasale.

Sinusite

Une autre raison pour laquelle il est impossible de respirer par le nez le matin est la sinusite chronique. Le fait est que lorsque vous modifiez la position du corps, à savoir, couchée sur le canapé, le flux de sécrétions visqueuses des sinus paranasaux s'améliore. Le mucus pénètre dans la cavité nasale, bloquant ainsi le passage de l'air.

Dans la demi-heure qui suit le lever du matin, il ne reste aucune trace, car la sortie des sinus est à nouveau gênée. La sinusite chronique peut être unilatérale ou bilatérale.

Raisons

Dans le développement de la maladie, le rôle principal est joué par les agents pathogènes infectieux, qui sont dans un état «semi-actif» pendant la rémission. Parmi les facteurs prédisposants figurent:

  1. procédures dentaires mal exécutées pour la carie, la stomatite;
  2. déformation du septum, ce qui complique l'écoulement du mucus des sinus maxillaires avec un rhume;
  3. rhinite infectieuse non traitée.

Signes cliniques

L'exacerbation de la maladie se produit avec une diminution de la défense immunitaire (rhume, grippe) et de l'influence négative de facteurs indésirables (hypothermie).

Pendant la rémission, une personne ne remarque généralement pas une détérioration de son état général. De temps en temps, vous remarquerez un léger gonflement de la membrane muqueuse des voies nasales, un écoulement peu abondant et une dépression subfébrile basse.

En ce qui concerne l'aggravation, les gens s'inquiètent de:

  • mal de tête;
  • écoulement purulent consistance épaisse, dont le volume augmente chaque matin;
  • des crocs;
  • fièvre
  • douleur dans la zone frontale, temporale, zygomatique, maxillaire.

L'état général change également. Une personne devient irritable, léthargique, diminue l'appétit, aggrave le sommeil.

Règles de traitement

Pour obtenir le résultat souhaité, le traitement n’est possible qu’en luttant contre les microbes pathogènes et en assurant l’écoulement des sécrétions purulentes de leurs sinus.

La clé du succès de l’antibiothérapie est la détermination correcte du type de pathogène infectieux.

La pharmacothérapie comprend:

  1. médicaments antibactériens (amoxicilline, azithromycine). Le choix du médicament doit être basé sur les résultats de l'antibiogramme;
  2. sprays nasaux à effet vasoconstricteur. En réduisant la sécrétion et le gonflement des tissus nasaux, le drainage naturel des sinus maxillaires est restauré. Otrivin, Tizin, Xymelin est utilisé pour cela;
  3. médicaments antihistaminiques (diazoline, Claritin). Ils réduisent le gonflement des tissus et améliorent la circulation du mucus;
  4. préparations à base de plantes (Sinupret). Les comprimés sont prescrits pour un usage interne, la solution peut être utilisée pour l'inhalation (en l'absence d'hyperthermie). La composition à base de plantes du médicament fournit un effet anti-inflammatoire et anti-œdème;
  5. les agents mucolytiques, par exemple, le rinofluimucil. En réduisant la viscosité des expectorations, elles s'accumulent dans les cavités dans un volume plus petit;
  6. solutions salines (Humer) - nécessaires à la purification des voies nasales des accumulations de mucus, poussières, germes.

Dans la sinusite chronique, la physiothérapie est efficace:

  1. électrophorèse avec des médicaments, tels que des antibiotiques;
  2. phonophorèse avec des agents hormonaux (hydrocortisone);
  3. ultrasons, thérapie au laser.

À la maison, vous pouvez également utiliser des remèdes populaires:

  • inhalations froides avec oignons, ail;
  • Le jus d'aloès, dilué avec de l'eau 1: 1, peut être versé dans le nez deux fois par jour;
  • Oignon, le jus d'ail peut être dilué avec des infusions aux herbes (1: 2).

Pour obtenir l'effet thérapeutique maximal, il est nécessaire de les nettoyer avec une solution saline avant d'introduire les cavités nasales dans les médicaments.

Allergie

La raison suivante pour laquelle le nez est constamment déposé le matin est une réaction allergique à un acarien, plus précisément aux produits de son activité vitale. La plupart des gens ne développent pas de réponse immunitaire au contact d'un tel déclencheur. Cependant, le groupe à risque comprend les asthmatiques et les allergies. La situation s'aggrave généralement en hiver, lorsque la pièce est rarement ventilée et que les allergènes s'accumulent.

Les conditions optimales pour les tiques sont un lieu humide et chaud, leur nombre est donc maximal pour le linge de lit, les matelas, les oreillers, les tapis, les meubles rembourrés et les jouets.

Si la maison est très humide et que la température est de 25 degrés, le risque de développer des allergies augmente plusieurs fois.

Les symptômes

Des signes cliniques d’allergie apparaissent par contact direct avec les déchets de la tique et du pharynx nasal muqueux. Pour la maladie est caractérisée par:

  • congestion nasale le matin;
  • rougeur conjonctivale;
  • larmoiement;
  • yeux qui piquent, nez;
  • œdème des paupières;
  • éternuements fréquents;
  • rhinorrhée muqueuse;
  • difficulté à respirer par le nez;
  • toux sèche.

Dans les cas graves, un gonflement du visage et du cou, de fortes démangeaisons cutanées, une respiration sifflante au-dessus de la surface des poumons, un essoufflement et une toux sévère sont possibles. En conséquence, une personne ne dort pas bien, se réveille souvent et respire par la bouche.

Domaines thérapeutiques

Soulager la condition aidera les médicaments:

  1. antihistaminiques à usage interne (Telfast, Erius, Eden);
  2. gouttes antihistaminiques dans le nez (Zyrtec, Fenistil);
  3. les corticostéroïdes (nasonex);
  4. gouttes nasales avec effet vasoconstricteur (Rinostop, Snoop).

Aider à faire face à la maladie ne peut que l'allergologue. Grâce à un examen complet, le spécialiste détermine avec précision les causes des allergies et prescrit un traitement.

L’hyposensibilisation est une méthode efficace de lutte contre les allergies. Elle repose sur l’administration fractionnée d’un allergène afin de développer la résistance de l’organisme à ses effets. Selon un certain schéma, la dose augmente progressivement, ce qui entraîne l'addiction d'une personne au facteur provoquant.

Recommandations générales

Pour réduire la concentration de facteurs allergiques dans la pièce, il faut:

  1. effectuer le nettoyage humide régulièrement. Notez que le nettoyage avec un aspirateur ou un balai ne fera qu'aggraver l'état de la personne, car les allergènes qui se trouvaient à la surface du tapis se déplacent de manière aléatoire dans l'air;
  2. réduire le nombre de peluches, de tapis, de livres;
  3. les revêtements en tissu doivent être remplacés par du cuir;
  4. laver le linge de lit souvent;
  5. tous les 3-4 jours pour changer de pyjama, linge de lit;
  6. aérer la salle tous les jours;
  7. ajustez l'humidité (65%) et la température (19 degrés).

Les médicaments n'éliminent que temporairement les symptômes des allergies. Pour faire face à la maladie, vous devez vous débarrasser de l’allergène.

Rhinite vasomotrice

Lorsque la respiration nasale n’est pas difficile pendant la journée et que la congestion nasale apparaît la nuit et le matin, il convient de suspecter une rhinite vasomotrice. Son apparition est due à une violation du tonus vasculaire, en raison de laquelle les vaisseaux du nasopharynx sont en expansion.

Les modifications du système nerveux autonome s'accompagnent d'un dysfonctionnement de la paroi capillaire, ce qui entraîne une réponse insuffisante des vaisseaux aux facteurs environnementaux.

Parmi les facteurs prédisposants figurent:

  • environnement pollué avec des produits chimiques;
  • maladies inflammatoires chroniques des voies respiratoires supérieures;
  • des végétations adénoïdes, des déformations du septum, des voies nasales étroites, des corps étrangers, des polypes, qui réduisent leur diamètre et empêchent le passage de l'air;
  • utilisation à long terme de médicaments qui affectent le tonus vasculaire (antidépresseurs, antihypertenseurs, hormonaux, médicaments vasoconstricteurs);
  • abus d'alcool;
  • les changements hormonaux à l'adolescence, la ménopause, pendant la grossesse et les maladies du système endocrinien;
  • stress fréquent;
  • dystonie végétative-vasculaire et autres maladies du système nerveux et cardiovasculaire.

Tableau clinique

Symptomatiquement, la pathologie n’est pas très différente des autres formes de rhinite. Pour le type vasomoteur est caractéristique:

  1. difficulté à respirer par le nez. Souvent, les gens remarquent qu’il n’ya qu’une narine;
  2. écoulement muqueux;
  3. des crocs;
  4. éternuer;
  5. détérioration de l'état général.

Traitement

La thérapie implique la nomination de:

  1. des agents hormonaux;
  2. médicaments vasoconstricteurs;
  3. solutions salines;
  4. médicaments qui améliorent la microcirculation;
  5. remèdes à base de plantes.

Aussi recommandé physiothérapie. Avec l'inefficacité de la thérapie conservatrice, les vaisseaux dilatés sont enlevés.

Une complication grave de la congestion nasale est l'apnée prolongée, lorsqu'une personne cesse de respirer pendant un certain temps. Les effets de l'hypoxie peuvent être irréversibles, ne tardez donc pas à consulter votre médecin.

Les raisons de l'écoulement nasal constant matin et soir de la congestion nasale

Un nez qui coule et qui est constamment présent le matin peut être dû à plusieurs raisons:

  1. Rhinite allergique. Dans ce cas, la membrane muqueuse du nez réagit avec l'inflammation à diverses substances qui pénètrent dans l'air inhalé. Dans chaque cas, l'allergène peut être individuel: une charge dans un oreiller, des parfums d'ambiance, de la poussière sous le lit, des composants de la poudre utilisés pour laver les vêtements, des poils d'animaux, des restes de revêtements chitineux de blattes ou d'acariens. Identifiez avec précision l'allergène qui provoque la congestion nasale le matin, autorisez des tests cutanés spéciaux ou des tests de provocation pour le nez, effectués en clinique;
  2. Irritation de la muqueuse nasale avec des substances agressives ou des produits chimiques. Cela est particulièrement vrai pour les travailleurs des industries dangereuses qui ont une grande quantité de poussière contaminée dans leur nez. Cependant, pour beaucoup de gens, la même irritation (ne pas confondre avec une allergie) est causée par des substances tout à fait ordinaires présentes dans l'air - la fumée de cigarette, le chlore dans la composition des détergents, les poussières minérales;
  3. La courbure du septum nasal;
  4. Une combinaison de plusieurs facteurs. C'est le cas le plus fréquent. Par exemple, avec une courbure relativement légère du septum nasal pendant la journée, une personne qui travaille activement ne subit aucun inconvénient. De même, un travailleur dans des activités dangereuses peut respirer normalement et avec une poussière constante se déposant sur la muqueuse nasale. Mais pendant le sommeil nocturne, lorsque le corps est à l'horizontale, le sang afflue plus souvent à la tête que pendant la journée, les vaisseaux sanguins de la muqueuse nasale sont remplis et la muqueuse est légèrement enflée. En l'absence d'autres facteurs, une personne avec un nez en bonne santé ne le remarquera pas et il sera facile pour elle de respirer. Avec la courbure de la cloison nasale, la membrane muqueuse légèrement gonflée entre en contact avec la paroi opposée, y réagit comme un corps étranger et gonfle encore plus. En conséquence, le nez repose. La même chose se produit si la membrane muqueuse est légèrement perturbée par l'exposition aux composants de l'air pendant la journée. La nuit, en raison de la position horizontale du corps, le gonflement de la membrane muqueuse augmente. Dans un nez qui coule complexe la nuit peut causer des causes qui en elles-mêmes ne conduisent pas à cette maladie.

La courbure de la cloison nasale est une cause fréquente de congestion nasale chronique.

Dans certains cas, avec le nez qui coule constamment le matin, il peut être utile de relever la tête du lit de 10 à 12 °. Pour cela, il suffit de placer d'épaisses barres de bois sous les pieds du lit.

Une congestion nasale nocturne sans rhinite se produit également si une personne respire un air trop sec et trop chaud. Dans un appartement urbain typique, en particulier en hiver, lorsque le chauffage central est en marche, le taux d'humidité est maintenu au-dessous de 20% et la température avoisine les 28 ° C. Il s’agit d’un environnement de travail très inconfortable pour la muqueuse nasale. Dans de telles conditions, sous l'influence des irritants accumulés pendant la journée pendant le sommeil, la membrane muqueuse gonfle, mais en raison de l'air chaud et sec, elle se dessèche. En conséquence, la congestion nasale apparaît, bien qu'il n'y ait pas de nez qui coule.

L'humidificateur vous permet de maintenir l'humidité dans la plage, confortable pour la muqueuse nasale.

Comment déterminer la cause de la nuit de la violation du nez

À la maison, sans consulter un médecin, vous pouvez essayer plusieurs fois de trouver les raisons de l'écoulement nasal constant le matin et la nuit:

  1. Considérez les passages nasaux dans le miroir. Si la courbure du septum est perceptible, alors, avec une probabilité élevée, c’est précisément le principal facteur déterminant la présence de problèmes de respiration nasale;
  2. Réduisez la température ambiante la nuit jusqu'à 18 ° C (aérez, laissez les fenêtres ouvertes, mettez le climatiseur en marche) et augmentez le taux d'humidité de 55 à 60% (allumez un humidificateur, suspendez beaucoup de serviettes humides ou de vêtements fraîchement lavés avant d'aller au lit). Si, après avoir dormi dans cette pièce, le nez qui coule ne se forme pas ou est beaucoup moins prononcé que d’habitude, cela signifie que c’est l’air sec et chaud qui est à blâmer pour tout. Alternativement, vous pouvez essayer de passer la nuit à l'extérieur - dans une tente, un hamac, dans un camping. Il faut garder à l'esprit que si le nez qui coule apparaît longtemps après un sommeil prolongé, il est peu probable qu'il s'en débarrasse complètement du jour au lendemain dans des conditions normales - peut-être l'apparition de modifications pathologiques de la membrane muqueuse, qui se produiront longtemps après la normalisation des conditions. Mais en général, l'amélioration est généralement ressentie rapidement.
  3. Pendant plusieurs jours, changez radicalement les conditions de sommeil. Par exemple, allez au resort, dormez à la campagne dans la cour, faites de la randonnée. La tâche consiste à vous isoler des allergènes pouvant être présents dans la chambre à coucher et affecter la muqueuse nasale. Si la congestion nasale ne se produit pas dans de nouvelles conditions pour l'organisme, le problème est probablement lié à des allergies. Il est déjà nécessaire de déterminer quel composant spécifique de l'air dans la chambre à coucher provoque une réaction allergique.

Les déchets de punaises de lit (chitine tombée, restes d'insectes morts, matières fécales) sont souvent à l'origine de la rhinite allergique, qui se manifeste pendant le sommeil.

Il est important de comprendre qu'il peut y avoir plusieurs raisons au froid constant de la nuit. L'élimination d'un ou deux d'entre eux, même les plus importants, ne conduit pas toujours à une délivrance complète de la pathologie. Souvent, le traitement de la rhinite chronique est long et nécessite une approche professionnelle significative.

Avec une fiabilité maximale, seul un médecin peut déterminer les causes d’une congestion nasale nocturne régulière. Donc, si en quelques étapes simples vous ne pouvez pas rétablir une respiration normale pendant le sommeil, il est alors logique de paraître comme un bon oto-rhino-laryngologiste.

Pourquoi le soir pattes nez?

Pourquoi le soir pattes nez?

Beaucoup de choses peuvent être..

Vous verriez un allergologue à la réception. Il est probable que vous ayez une réaction allergique.

Il peut aussi avoir le nez le soir en raison d’une infection quelconque, mais le déroulement du processus inflammatoire est plus ou moins homogène et peu prononcé.

Eh bien, peut-être la même raison que la mienne est-elle une antrite. Je vais au lit et commence à "déborder"; - puis pose le côté gauche, puis le droit. Bien que je respire assez raisonnablement le nez pendant la journée. Il n'y a pas de rhinite, mais le soir il se met en place.

Vous avez peut-être un nez très sensible et, pendant la journée, une quantité considérable de poussière et d'oxygène que les récepteurs nasaux ne retiennent tout simplement. Le soir même, déposez un masque pour les voies respiratoires si cela ne vous aide pas et ces jours-ci, le nez sera également bourré. Vous devez contacter un allergologue.

Dans la plupart des cas, cette réaction signifie que vous êtes simplement allergique à quelque chose. Peut-être des fleurs, peut-être une poussière élémentaire. Et n'oubliez pas que le nez peut simplement reposer sur la saleté accumulée au cours d'une journée. Après tout, beaucoup de poussière et d’autres substances sont inhalées avec l’air.

Vous avez peut-être une réaction allergique, elle est en train de fleurir, pour un pollen ou une fleur, vous avez peut-être quelque chose de démoli, un septum nasal tordu, vous avez donc une rhinite chronique. En général, il est préférable de consulter un médecin..comme les gouttes de penny ordinaires "Naphthyzinquot; après une longue utilisation, ils provoquent une dépendance chronique et il est très difficile de se débarrasser de ces gouttes, le nez ne respirera plus, la membrane muqueuse gonflera jusqu'à ce que vous la fassiez tomber. C'est un test éprouvé dans la vie.

Très souvent, le nez est bloqué à cause d'allergies. La maladie peut être déclenchée par les couleurs de la maison; leur présence dans la chambre pendant le sommeil est donc déconseillée. Un nez peut respirer mal la nuit et à cause de l'oreiller sur lequel vous dormez, s'il est en plumes, il devrait être remplacé par un oreiller hypoallergénique. L'allergène le plus puissant est également la poussière de maison. Vous devez donc effectuer un nettoyage humide plus souvent et aérer la pièce avant de vous coucher.

Il est possible que vous vous inquiétiez d'une réaction allergique, par exemple lorsque vous êtes à la maison, par exemple des fleurs, des poils d'animaux, etc.

Aussi, peut-être à cause des courants d'air, des problèmes de nez.

Très probablement, c'est une allergie à quelque chose. Peut-être que sur une matière de remplissage d'oreiller, par exemple, ou sur une sorte de floraison, certaines plantes accumulent de la poussière le soir. Allergodil vaporiser vous-même, et utiliser le soir, alors tout ira bien.

Chez des personnes en bonne santé, le soir, il pose son nez pour une raison simple: nous respirons toute la journée, avec l'air, la poussière pénètre dans les sinus nasaux. Cette poussière obstrue le nez. Pendant la journée, le nez doit être nettoyé. mais il n'est pas facile de se moucher, mais de préférence avec de l'eau. Pour ce faire, c’est un moyen très simple: se moucher le nez non pas à sec, mais sous un courant d’eau. Mouillez le visage, ou du moins le nez, de façon à ce qu'un peu d'eau pénètre dans vos narines et vous mouchez-vous. Je vous assure que vous avez une sensation de nez bouché. Pendant de nombreuses années, j'ai souffert de congestion nasale et de naftizine constamment enterrée, jusqu'à ce que je l'invente en la citant; de cette façon. En fait, la même chose est recommandée par les médecins ORL.

Il s'agit très probablement de rhinite vasomotrice. La circulation sanguine dans les vaisseaux de la cavité nasale est perturbée, ce qui entraîne un gonflement et une congestion nasale. Il existe différents types de cette maladie, en fonction de sa cause. Par exemple, la nourriture, la congestion nasale survient après avoir mangé; froid - quand une personne est dans une chambre froide, etc. Il peut également être causé par une pression artérielle élevée.

Après avoir lu cette question, je me suis rendu compte que j'avais peut-être aussi cette maladie car, le soir, après une journée chargée ou pendant un mal de tête, un nez bouché apparait. Cela est probablement dû à une pression accrue.

Pour éliminer le besoin de contacter votre médecin ORL.

    1. Si, le soir, le nez est déposé - la raison en est triviale - la rhinite allergique. Cela se produit non seulement sur le pollen ou les peluches de peuplier, mais aussi, par exemple, sur les bourres des oreillers et des couvertures, sur la poussière, les acariens, etc.

    Par conséquent, cela peut se produire non seulement au printemps et en été, mais toute l'année.

    1. Cela se produit également - une réaction aux gouttes vasoconstrictrices (si vous avez plusieurs fois avant l'heure du coucher, par exemple, si votre nez a été enterré). Il s’avère en quelque sorte que le soir s’habitue aux gouttes.

    Dans ce cas, il est facile de vérifier - essayez de supporter un couple - trois nuits sans vous ensevelir le nez. Si c'est une allergie - la congestion se produira encore et encore en fin d'après-midi! S'il n'y a pas d'allergie, juste l'habitude du soir; - Dans quelques jours, vous n'aurez plus besoin de gouttes!

    Congestion nasale le matin (adultes)

    L'apparition d'un symptôme tel que la congestion nasale le matin ne suscite pas beaucoup d'inquiétude au départ. Cependant, si le phénomène est devenu régulier et dure depuis plusieurs semaines, voire plusieurs mois, c'est une raison importante pour consulter un médecin.

    Qu'est-ce qui cause la congestion nasale?

    La congestion nasale le matin peut survenir sous l’influence d’une des trois causes fondamentales:

    • en raison d'un gonflement aigu et grave de la muqueuse nasale;
    • en raison d'un œdème, accompagné d'une libération forte et constante de masses muqueuses et purulentes;
    • en raison de caractéristiques congénitales anatomiques ou de modifications de la structure du septum nasal.

    Divers facteurs peuvent provoquer les processus énumérés.

    Raisons

    • Muqueuse nasale sèche. Si pendant le sommeil la température dans la pièce est inconfortablement haute ou basse, la muqueuse se recouvre d'une croûte. En réponse à cela, le corps produit activement des sécrétions afin de les ramollir - ceci provoque une congestion;
    • L'hypothermie Vous pouvez même attraper un rhume pendant votre sommeil. Ayant attrapé un rhume la nuit, vous vous réveillez le matin avec un rhume;
    • Acceptation de certains médicaments. Un traitement à long terme avec certains médicaments provoque une sécheresse de la muqueuse nasale. Pour remédier à cela, le corps produit du mucus qui provoque une congestion le matin;
    • Pathologie de la structure du septum nasal. Ils peuvent être congénitaux ou acquis - après des fractures et des coups de poing nasaux. En conséquence, la cloison est courbée, la respiration se complique, le nez se couche le matin.
    Photo 1: La congestion nasale du matin est souvent une conséquence de la maladie et s'accompagne de symptômes supplémentaires. Source: Flickr (Rajesh Jhawar).

    Maladies provoquant une congestion nasale le matin

    • Nez qui coule chronique - rhinite, sinusite. Pendant la journée, pendant la veille, le mucus qui se forme roule le long du nasopharynx et ne provoque pas de gêne grave. La nuit, lorsque vous êtes en position horizontale, la décharge s'accumule, ce qui provoque une congestion;
    • Inflammation des végétations adénoïdes ou apparition de polypes. Le processus respiratoire devient difficile, la membrane muqueuse se dessèche, ce qui entraîne une production abondante de mucus.
    • Nez qui coule allergique sur le pollen. Les symptômes de cette maladie ne sont perturbés que pendant la période de floraison de certaines plantes - au printemps, parfois en été. Si vous dormez à ce moment-là avec les fenêtres ouvertes, vous aurez la possibilité de vous réveiller le matin avec le nez bouché;
    • Réaction allergique à la poussière. Lits et matelas - un lieu d'accumulation abondante de poussière. Les acariens peuvent se développer en cas de contamination grave du linge de lit. Au cours de leur activité vitale, ces insectes produisent des substances qui sont de puissants allergènes. Par conséquent, un rêve dans un tel lit peut se terminer par un écoulement nasal abondant et des éternuements;
    • Allergie à la fourrure animale. Les symptômes de ce type de maladie sont plus prononcés le matin. Par conséquent, s’il ya des traces d’animaux dans la maison, vous vous réveillerez le matin avec le nez bouché.

    Quelles mesures doivent être prises

    Pour éliminer la congestion nasale constante le matin, il est important d’établir correctement ce qui provoque le phénomène.

    Pose du nez le matin: traitement de la congestion nasale chronique

    La respiration intermittente peut être déclenchée par diverses causes et se produire de manière continue ou périodique.

    Parfois, la congestion nasale est observée uniquement le matin. Un tel symptôme peut être le seul et ne pas déranger particulièrement le patient.

    Dans certains cas, le nez repose sur le fond d'autres signes pathologiques du système respiratoire. La maladie doit être traitée le plus tôt possible, en évitant la forme chronique du cours.

    Causes conduisant à la congestion

    Si le matin commence avec un nez bouché, il n'y a aucun moyen de respirer normalement, cela est dû à plusieurs raisons. Tout d’abord, nous parlons d’un gonflement aigu qui se produit lors d’un rhume:

    1. vasomoteur (neurogène);
    2. infectieux;
    3. allergique

    En outre, la rhinite est infectieuse et l’on assiste à une surproduction de mucopurulent. Le troisième mécanisme est la caractéristique anatomique de la cavité nasale humaine.

    Ceux-ci incluent les polypes, la courbure de la cloison nasale, les défauts de développement du choanos chez l'enfant, les végétations adénoïdes et d'autres néoplasmes.

    Chacun des mécanismes de développement de la congestion est réduit à une seule chose: l’air pénètre dans les poumons par l’oropharynx et non par le nez. Un tel air n'est pas capable de:

    • se réchauffer complètement;
    • être nettoyé de microorganismes, poussière.

    Pour cette raison, des difficultés respiratoires le matin peuvent provoquer de nombreux changements pathologiques dans le corps humain.

    En outre, le patient perd partiellement ou totalement son odorat, il ne peut pas ressentir pleinement le goût des aliments et des boissons.

    La particularité des formes allergiques et infectieuses de la rhinite dans la combinaison de la congestion constante des voies nasales avec d'autres symptômes. La rhinite vasomotrice est la seule forme de rhinite qui donne le nez bouché le matin et parfois seulement en position horizontale. Cela peut toucher des patients de tout âge.

    Une autre raison de l’incapacité de respirer par le nez le matin est le développement d’une sinusite ou la présence de sa forme chronique. Il faudra des rayons X pour arrêter cette maladie dangereuse.

    Rhinite vasomotrice

    De nombreuses études confirment que la rhinite vasomotrice est une violation de la régulation nerveuse des capillaires des muqueuses nasales. Cependant, la raison pour laquelle ce changement se produit n'a pas encore été établie, forçant le patient à respirer par la bouche.

    Les raisons peuvent résider dans les profonds changements du système végétatif. De telles perturbations provoquent des réactions capillaires atypiques à des facteurs irritants tout à fait ordinaires. Cela devient le point de départ de la congestion nasale le matin.

    Les causes profondes du problème mentionnées sont toujours à l’étude. Des facteurs maintenant connus qui peuvent:

    1. provoquer une rhinite neurogène;
    2. rendre sa manifestation permanente et lourde.

    Celles-ci incluent un air trop sec et pollué, une dépendance, l'utilisation de certains médicaments. Si une personne vit dans de telles conditions, elle se plaint au médecin: je vais au lit avec une respiration normale et me réveille le matin avec le nez bouché.

    Les symptômes

    La congestion nasale le matin est souvent la seule plainte du patient. Certains cas de rhume végétative ne se font sentir qu’en position couchée. Les médecins l’expliquent simplement: en s’allongeant, le flux sanguin vers la tête et les voies respiratoires supérieures augmente. En conséquence, le réseau capillaire de la membrane muqueuse, appelé corps caverneux, subit une pression sanguine excessive.

    Dans de telles conditions, les capillaires augmentent et perdent le tonus vasculaire:

    1. les murs se détachent;
    2. augmente la perméabilité du plasma sanguin.

    Des éléments du plasma sanguin pénètrent activement dans l'espace entre les vaisseaux et le volume de la muqueuse augmente. En conséquence, un œdème étendu se forme, en particulier dans les bas choans. Voies nasales bloquées, le nez est posé. Parfois, il y a le nez qui coule et les yeux larmoyants.

    Considéré les symptômes de la patiente note chaque matin, se réveiller sans respiration nasale. Dès que le patient sort du lit, le nez commence à respirer normalement.

    Les parents d'un enfant qui dort la bouche ouverte ont observé une situation similaire. Littéralement, 30 minutes après son réveil, l'enfant respire librement avec son nez.

    Pourquoi cette situation se produit-elle? Lorsqu'un patient prend une posture droite, ses muscles commencent à travailler activement, le volume sanguin est redistribué, le trop-plein dans la muqueuse nasale disparaît. En plus, il y a:

    • retour des capillaires à un état normal;
    • normalisation de la couche épithéliale;
    • restauration de l'odeur et de la respiration nasale.

    Comment guérir?

    Le traitement de la congestion nasale le matin devrait avoir lieu sous la supervision d'un otolaryngologue. Parfois, pour améliorer le bien-être, il suffit d'éviter l'air sec dans la pièce, l'inhalation de fumée de tabac. Par conséquent, vous devriez abandonner la mauvaise habitude et surveiller la climatisation dans la maison.

    Hydratez l’air à l’aide d’appareils spéciaux, de nettoyage systématique par voie humide, de moyens improvisés (serviettes humides, récipients contenant de l’eau, placés près de la batterie chaude).

    Lorsque les changements neurorégulateurs sont profonds, les méthodes proposées ne peuvent pas aider à la congestion. Vous devrez suivre un traitement médicamenteux pour éviter la forme chronique du rhume. À propos, on peut également essayer une recette très intéressante utilisant du peroxyde d'hydrogène froid.

    Chaque organisme réagit différemment aux médicaments, raison pour laquelle il est important de suivre les instructions du médecin.

    Commencez le traitement en utilisant des gouttes vasoconstricteurs. Ces médicaments ne peuvent couler que quelques jours, sinon ils violent davantage la régulation vasculaire. Un traitement plus long est autorisé:

    • les hormones corticostéroïdes;
    • médicaments qui ont des propriétés de barrière (créent une couche protectrice de gel).

    En association avec des médicaments, un traitement par différentes méthodes physiothérapeutiques est indiqué: champ magnétique, acupuncture, ultrasons. La durée du traitement dépend entièrement des symptômes de la rhinite vasomotrice et du degré de congestion nasale.

    Il n'est pas nécessaire de s'attendre à ce que les méthodes mentionnées ci-dessus soulagent immédiatement le patient de la congestion du matin, en particulier de son stade chronique. Ils ne restaurent que partiellement la fonctionnalité naturelle de la muqueuse nasale.

    Le traitement conservateur exige généralement de la patience. Il arrive souvent que les médicaments et la physiothérapie n’aident pas une personne à surmonter la congestion nasale le matin et ses causes. L'oto-rhino-laryngologiste décide alors de la nécessité d'une intervention chirurgicale.

    La méthode d'intervention est choisie en fonction de:

    1. le degré de congestion nasale le matin;
    2. caractéristiques du réseau capillaire;
    3. la structure de la cavité nasale.

    Le plus souvent possible, chaque matin, il pratique le cryochirurgie, l'électrocoagulation et la conchotomie. Elena Malysheva résumera le problème de la congestion nasale dans la vidéo de cet article.

    Congestion dans le nez et la gorge du matin

    Le matin, nez bouché: causes, manifestation, traitement de la maladie

    Résumé de l'article:

    L'oreille, le nez et la gorge sont les organes qui ont besoin d'attention. Par conséquent, dans le cas des premiers dysfonctionnements, il ne faut pas négliger la gravité de la situation, le symptôme innocent entraîne en réalité de gros problèmes. Si votre nez est bouché le matin, analysez pourquoi cela vous arrive. Cet état a plusieurs raisons, mais notre tâche est de savoir pourquoi cela se produit. En même temps, l’automédication et l’autodiagnostic ne sont pas les meilleurs conseillers. Si vous ne savez pas pourquoi vous avez un problème d'organes ORL, consultez un médecin. Il donnera la réponse correcte et prescrira un traitement. En attendant, essayez de comprendre cette situation olfactive.

    La première raison est l'air sec.

    Pendant la journée, tout va bien pour vous, vous allez au lit avec une légère sensation de fatigue et le matin, vous vous réveillez avec un nez gonflé et bouché. Et le sentiment de picotement, légère démangeaison ne vous quitte pas. La chose la plus innocente qui puisse arriver est l’atmosphère de la maison, qui ne répond pas aux normes. L'air dans l'appartement est sec et le nez a réagi. Il manque des gouttelettes de condensat dans l'atmosphère de la pièce, et c'est ce qui se passe avec l'inflammation. La situation peut être corrigée, d'autant plus qu'il n'y a rien de compliqué.

    • Essayez d'humidifier l'air. Pour ce faire, placez la batterie dans la batterie avec de l'eau. Le liquide s'échauffe et s'évapore, le niveau d'humidité requis est maintenu à l'intérieur. Vous pouvez aller dans l'autre sens - suspendre le linge humide lavé. Il va se dessécher et l'air de l'appartement sera humidifié.
    • Les réseaux commerciaux proposent des humidificateurs pour aider à maintenir une atmosphère normale dans la maison. Par conséquent, vous devrez sélectionner l'outil approprié dans le magasin pour résoudre le problème.
    • N'oubliez pas de vous laver le nez à l'eau de mer. Ces sprays sont vendus en pharmacie. En plus de la fonction hydratante, ils nettoient les muqueuses des croûtes, éliminent les virus, les microbes, qui ont réussi à s’installer après une randonnée dans les lieux publics.

    La raison de la congestion est simple, de sorte que les moyens de résoudre le problème sont disponibles et accessibles. Beaucoup, sans en comprendre les raisons, commencent immédiatement à utiliser de l'artillerie lourde sous forme d'agents vasoconstricteurs. Bien sûr, ils vont résoudre le problème, seule la cause n'aura aucun effet. Par conséquent, vous devez d’abord comprendre ce qui se passe avec vous.

    Deuxième raison - ARVI

    Les patients qui se présentent à la réception chez le thérapeute constatent souvent qu’il n’ya pas de froid, mais qu’il est impossible de respirer par le nez. Du fait qu'ils commencent à respirer par la bouche, la situation est encore aggravée. Par conséquent, dans ce cas, il est nécessaire de trouver un traitement compétent qui aidera rapidement et sans complications à résoudre le problème.

    • Pour commencer à prescrire des médicaments anti-inflammatoires. Ils aident à soulager le gonflement qui empêche la respiration. Lesquels, le docteur choisira. Il existe maintenant de nombreux moyens de combattre immédiatement les virus et l’inflammation.
    • Parallèlement à cette décharge, des gouttes permettent de ramener les vaisseaux sanguins à la normale. Il en existe également beaucoup, de sorte que différents types de médicaments sont prescrits dans chaque cas.

    Le traitement local contre la grippe et les ARVI est accompagné de médicaments antiviraux. Certains patients préfèrent s'en passer, mais dans ce cas, la maladie sera beaucoup plus difficile à supporter. N'oubliez pas que même un rhume banal, qui débute par une rhinite banale, peut entraîner des complications majeures dans la direction de la gorge, du nez et de la gorge. Par conséquent, dans cette situation, il est important de ne pas commencer le traitement. Avec le temps, contactez le médecin qui ne laissera pas la situation incontrôlable.

    Raison Trois - Allergies

    Le nez repose, quand à côté de vous est un puissant allergène, passé que vous ne pouvez pas passer comme ça. Pour identifier avec précision la cause de leurs problèmes, faites attention à un certain nombre de signes supplémentaires qui aideront à reconnaître l'allergie.

    • La congestion nasale est souvent accompagnée d'un rhume. Dans ce cas, le secret n’est pas le même qu’une infection bactérienne. Dans ce cas, c'est presque là. Lorsque le mucus est gonflé, toujours envie d'éternuer.
    • Les allergies affectent leur balayage et leurs yeux. Si chez vous ils sont aqueux, enflammés, il vous est difficile de les fermer - il existe un endroit pour contacter un allergologue. Le problème se produit souvent dans le fait que le patient ne sait pas ce qui cause cette maladie en lui. Par conséquent, il est préférable de passer une analyse de l’allergène. À la suite de recherches, il sera possible de savoir ce qui provoque la réaction de l'organisme.

    Pour se débarrasser des problèmes que causent les allergies, les médecins prescrivent des antihistaminiques. Seulement, il n'est pas nécessaire de s'y livrer constamment, retardant ainsi la campagne chez le médecin. Le nez qui coule et les larmes sont la chose la plus anodine qui puisse vous arriver lorsque vous rencontrez un allergène. Ne craignez pas les problèmes plus graves sous la forme d'un choc anaphylactique, à temps, contactez la clinique.

    Reason Four - Sinusite

    C'est l'une des conséquences les plus désagréables qui peuvent se produire si le nez est bouché le matin. Vous ne plaisantez pas avec cette maladie, adressez-vous immédiatement à l’otolaryngologiste afin de ne pas vous blesser à la gorge, au nez et aux oreilles.

    • La sinusite se manifeste par une congestion nasale. Le patient sent qu'il y a du mucus à l'intérieur, seulement il ne sort pas. Cela semblera une affaire banale pour ceux qui n’ont pas rencontré cette affaire. Les personnes expérimentées savent que les antrites lorsque l'inattention entraîne des complications aux oreilles. Si non traitée, non seulement respirer ne sera pas facile, mais aussi entendre.
    • Un mal de tête est une autre plainte des patients à la réception. Congestion des sinus, poches, pression. C'est de là que vient la douleur. Pour faire face à ces problèmes, les médecins prescrivent un traitement anti-inflammatoire, antihistaminique et topique. Dans les cas particulièrement désespérés, une intervention chirurgicale est réalisée, libérant le corps du pus. Dans chaque cas, tout dépend du degré de négligence de l'État.

    Prévention de la congestion nasale

    Les oreilles, le nez et la gorge sont les organes les plus vulnérables qui sont les premiers touchés par les infections. Pour tomber moins malade, faites attention à la prévention des maladies.

    • Humidifiez l'air. D'accord, c'est dommage de marcher avec le nez bouché à cause des mauvaises conditions de la pièce. Vous sentez que la coquille est sèche, ajoutez des gouttelettes d'eau.
    • Assurez-vous de ne pas avoir de végétations adénoïdes ni d'amygdales enflammées. Les maladies chroniques rendent le nez, les oreilles et la gorge vulnérables aux virus. Si vous avez ces problèmes, discutez avec votre médecin de la façon dont vous allez vous soigner.
    • Augmenter l'immunité locale. Il y a beaucoup de pilules, de teintures qui aident à augmenter les défenses de l'organisme. Discutez avec votre médecin de la manière de renforcer le système immunitaire.

    Et dans tous les cas, rappelez-vous qu'il est important de ne pas avoir peur de la maladie. Par conséquent, à temps aller à la clinique, suivez les recommandations du médecin. Et vous ne craindrez aucun problème.

    Vidéo insuffisance respiratoire

    Dans cette vidéo, vous apprendrez à vous débarrasser de la congestion nasale à l'aide d'un massage:

    Pourquoi le nez est-il bourré le matin?

    Les patients adultes et les parents qui remarquent ce symptôme se plaignent souvent de congestion nasale. L'obstruction de la respiration par le nez peut être causée par une variété de causes et est observée à la fois constamment tout au long de la journée et périodiquement.

    De nombreuses personnes ne ressentent une congestion nasale que le matin. Ce symptôme peut être la seule et peu dérangeante. Dans certains cas, le nez bouché est accompagné d'autres signes pathologiques des voies respiratoires supérieures.

    Causes de congestion nasale le matin

    L'incapacité de respirer par le nez peut être due à plusieurs mécanismes. Premièrement, un gonflement vif de la membrane muqueuse, qui se produit lors d’une rhinite infectieuse, allergique ou neurogène (vasomotrice).

    Deuxièmement, l'association d'un œdème avec une production accrue de muqueuse (dans la rhinite allergique) ou un contenu mucopurulent, qui se produit lorsque la rhinite est de nature infectieuse. Le troisième mécanisme est constitué par les caractéristiques anatomiques de la structure de la cavité nasale (courbure du septum, polypes, adénoïdes, néoplasmes, défauts du développement du gland chez un enfant).

    Tous ces mécanismes sont réduits à une seule chose: l'air entre constamment dans les poumons, pas par le nez mais par l'oropharynx. Il ne fait pas assez chaud, il n'est pas débarrassé de la poussière et des micro-organismes, de sorte que la difficulté de la respiration nasale peut créer toute une chaîne de changements pathologiques dans le corps. En outre, une personne perd son odorat et ne peut pas ressentir pleinement le goût des aliments et des boissons.

    Pour les formes infectieuses et allergiques de la rhinite est caractérisée par une combinaison de congestion nasale constante avec d'autres symptômes. Et une seule forme de rhume peut se manifester sous forme de nez bouché le matin. Cette pathologie est appelée rhinite vasomotrice ou neurogène. Il peut apparaître à tout âge, chez l'adulte et chez l'enfant.

    De nombreuses études ont confirmé que la rhinite vasomotrice est basée sur une altération de la régulation du nerf capillaire de la membrane muqueuse. Mais pourquoi cela commence à changer, pourquoi une personne respire doucement avec son nez en rêve et l'autre est-elle forcée de respirer par la bouche, cela reste inconnu.

    Les raisons sont des changements très profonds dans le système nerveux autonome, ce qui conduit à une réponse capillaire atypique aux facteurs irritants habituels. Pour cette raison, certaines personnes développent des symptômes de rhinite vasomotrice.

    Ces causes profondes continuent à être étudiées, mais les facteurs susceptibles de provoquer une rhinite neurogène, rendant ses manifestations permanentes et plus graves, ont déjà été pleinement établis. Il s’agit d’un air excessivement sec dans la pièce, ce qui est observé lors du chauffage central, d’un air pollué et poussiéreux dans la rue, de mauvaises habitudes, de la prise de certains médicaments.

    Ce sont ces raisons qui ont conduit le patient à la réception du médecin ORL à se plaindre: "Je me lève le matin et le nez est constamment bouché et ne respire plus du tout."

    Manifestations cliniques de la rhinite vasomotrice

    Dans de nombreuses situations, cette plainte d'un adulte ou d'un enfant peut devenir la seule, car certains cas de rhinite neurogène n'apparaissent que lorsque la personne est horizontale. Ceci est principalement dû au fait que dans la position couchée, le flux sanguin vers la tête et les voies respiratoires supérieures augmente considérablement. En conséquence, le réseau capillaire de la membrane muqueuse, appelé corps caverneux, subit une pression sanguine excessive.

    Sous son influence, les capillaires se dilatent et perdent partiellement le tonus vasculaire, leurs parois deviennent lâches et perméables au plasma sanguin. Ses éléments entrent massivement dans l'espace entre les vaisseaux, augmentant le volume de la membrane muqueuse. En conséquence, un œdème important se forme, en particulier dans les choanas inférieures, qui bloque les voies nasales.

    Le patient détecte ces symptômes chaque matin lorsqu'il se réveille sans respirer par le nez. Quand il se lève, il commence à bouger et effectue les manipulations habituelles le matin, alors que le nez bouché commence à respirer, d'abord un peu, puis à fond.

    La même dynamique est également observée par les parents d'un enfant qui dort et se réveille la bouche ouverte et, une demi-heure ou une heure après son réveil, il respire complètement avec le nez.

    Pourquoi est-ce que cela se passe? Dès que le matin arrive, une personne se met debout et ses muscles commencent à travailler. La redistribution du volume sanguin se produit alors et le sang qui se remplit excessivement de la muqueuse nasale disparaît. Les capillaires reviennent à la normale, l'épaisseur de la couche épithéliale est normalisée, la respiration et les odeurs nasales sont entièrement restaurées.

    Comment guérir la congestion nasale du matin

    Tout d'abord, vous devez déterminer quel facteur provoque un gonflement de la membrane muqueuse. Cela ne peut être fait que par un spécialiste, une consultation médicale est donc très souhaitable. Peut-être que tout est dans l'air sec de l'appartement ou dans la fumée de cigarette.

    Ensuite, il faut les exclure: arrêtez de fumer ou humidifiez constamment l'air de la maison. Cela peut être fait par des dispositifs spéciaux, des humidificateurs ou un nettoyage humide quotidien. Aidez également les réservoirs d’eau alimentés par les piles ou les vêtements suspendus à la maison.

    Si les changements neurorégulateurs sont déjà trop profonds, ces mesures ne seront d'aucune aide et vous devrez recourir à un traitement médicamenteux. Chez chaque individu, l’effet des drogues est très différent. Souvent, ils n'apportent pas l'effet souhaité, mais il est toujours utile de tirer parti de cette méthode.

    Appliquer des médicaments vasoconstricteurs n'est pas recommandé, car ils violent davantage la régulation vasculaire. Au lieu de cela, les traitements sont prescrits avec des corticostéroïdes et des médicaments qui créent une couche de gel protectrice sur la membrane muqueuse (agents barrières). Leur rendez-vous ne doit être pris que par un médecin et le patient doit suivre scrupuleusement toutes les recommandations du spécialiste.

    En association avec des médicaments, différentes méthodes de physiothérapie sont recommandées (acupuncture, ultrasons, champs magnétiques). Au cours de leur utilisation, les symptômes de la rhinite vasomotrice disparaissent, mais reviennent après la fin du traitement. Ils ne peuvent pas affecter la cause de la maladie et ne peuvent que partiellement restaurer la fonctionnalité de la membrane muqueuse.

    Le traitement conservateur de la rhinite neurogène peut être très long, souvent la pharmacothérapie et la physiothérapie n'apportent pas de résultat positif significatif. Par conséquent, dans de nombreux cas, il est recommandé au patient de subir un traitement chirurgical.

    Sa méthode est choisie en fonction de la gravité des symptômes cliniques, des caractéristiques du réseau capillaire et de la structure de la cavité nasale. L'électrocoagulation, la conchotomie ou la cryochirurgie sont les plus couramment utilisées.

    Beaucoup de gens se rapportent calmement au phénomène de congestion nasale du matin. Mais si les symptômes commencent à se développer, de nouveaux signes pathologiques se joignent, alors un traitement est nécessaire.

    Le nez qui coule le matin: les causes et les méthodes de délivrance

    Beaucoup sont confrontés au fait que le matin, immédiatement après leur réveil, ils ont le nez qui coule. De plus, un tel phénomène est le matin: pendant la journée, le souffle d'une personne est absolument libre, il ne ressent aucune gêne et il n'y a aucun symptôme d'indisposition.

    Contrairement à la rhinite froide et / ou allergique, l’état en question n’est pas aussi inoffensif que cela puisse paraître. Un nez qui coule le matin peut indiquer le développement d'une pathologie grave, vous devez donc tout savoir sur ce phénomène afin d'éviter d'éventuelles complications.

    Causes de la rhinite matinale

    Les médecins ont assez bien étudié le phénomène à l'étude et il est donc facile d'en isoler les causes.

    La rhinite matinale peut apparaître pour les raisons suivantes:

    1. Muqueuse nasale sèche. Si l'air dans la chambre à coucher est trop chaud et trop sec, des croûtes se forment sur la muqueuse nasale pendant le sommeil. La réaction du corps à un tel phénomène est simple et naturelle - le nez libère un écoulement abondant, conçu pour absorber et éliminer la croûte.
    2. Allergie à la poussière. Beaucoup de poussière s'accumule dans la litière et peut même provoquer l'apparition d'acariens. Et les déchets de ces parasites sont un puissant allergène - d'où l'écoulement nasal après le réveil.
    3. L'hypothermie. Si l'air dans la chambre à coucher est trop froid ou si le sommeil passe sous le climatiseur allumé, la fenêtre est ouverte, ce qui peut provoquer un rhume.
    4. Allergie au pollen de certaines plantes. Dans ce cas, le nez qui coule le matin ne sera présent qu'au printemps et en été (pendant la période de floraison active des plantes) et si la personne dort avec les fenêtres ouvertes.
    5. Prendre certains médicaments. Certains médicaments, avec une utilisation à long terme, provoquent une muqueuse nasale sèche. La réaction du corps est déjà décrite dans cette liste - il commence à produire une grande quantité de mucus pour se débarrasser des croûtes.
    6. Nez qui coule chronique. La congestion nasale et un excès de mucus le matin sont des signes caractéristiques de rhinite chronique et / ou de sinusite. Le fait est que pendant la journée, le mucus sécrété coule dans le nasopharynx et qu’il n’ya donc pas d’écoulement nasal. Mais la nuit, ce mucus s'accumule et ne trouve donc une issue que le matin.
    7. Allergie aux poils d'animaux. Tous les patients atteints d'une maladie similaire notent que c'est le matin que les manifestations d'une telle allergie sont particulièrement intenses. Nez qui coule particulièrement prononcé chez ceux qui dorment dans la même pièce qu’un animal de compagnie.
    8. Adénoïdite, polypes nasaux. Toute tumeur dans le nez, ainsi que les adénoïdes hypertrophiés, gênent la respiration. Au matin, la muqueuse nasale se dessèche et le corps est obligé d'excréter une grande quantité de mucus.
    9. Déviation du septum nasal. Cela peut être dû aux caractéristiques anatomiques de la structure de la cloison nasale ou à un choc / fracture du nez. Dans tous les cas, de telles distorsions entraînent des difficultés respiratoires par le nez, ce qui provoque le froid du matin - le corps libère la muqueuse nasale des croûtes accumulées pendant la nuit.
    10. Rhinite type vasomoteur. Cette maladie est caractérisée par une inflammation et un gonflement de la muqueuse nasale. Des signes similaires se distinguent par une expressivité éclatante le matin.

    Symptômes de rhinite le matin

    Premièrement, le matin, la personne commence à éternuer activement et, au bout de quelques jours, la rhinite matinale apparaît. S'il ne s'accompagne pas de fièvre, de maux de tête ou d'autres signes d'une maladie infectieuse ou virale aiguë, il sera alors nécessaire de déterminer la raison du développement d'un phénomène similaire. Et la meilleure façon de le faire est d’examiner les symptômes d’un rhume du matin.

    Rhinite allergique le matin

    • le mucus et le contenu aqueux sont évacués du nez;
    • mal de gorge marqué;
    • les yeux deviennent rouges;
    • la muqueuse nasale gonfle et la congestion apparaît;
    • on note une déchirure abondante.

    Nez qui coule le matin étiologie infectieuse

    Si des virus et des bactéries pathogènes sont présents dans le corps, un nez qui coule sera accompagné des symptômes suivants:

    • augmentation de la température;
    • douleurs musculaires et articulaires;
    • rougeur des yeux et sensation de brûlure;
    • écoulement nasal du contenu muqueux ou même purulent;
    • augmentation du rythme cardiaque et du pouls.

    Nez qui coule avec courbure du septum nasal

    Souvent, la courbure de la cloison nasale se manifeste lors d'une longue série de maladies nasales chroniques (par exemple, avec une rhinite vasomotrice), sur le fond de lésions nasales ou d'une croissance anormale du squelette humain. Le plus souvent, la pathologie de la courbure de la cloison nasale est diagnostiquée chez des patients âgés de 13 à 18 ans.

    Signes de froid matinal sur le fond d'une cloison courbe:

    • sécheresse de la membrane muqueuse;
    • développement régulier de la sinusite, bien que cette maladie ne devienne pas chronique;
    • difficulté à respirer par le nez;
    • le ronflement;
    • tendance à la rhinite allergique;
    • saignements occasionnels du nez;
    • changer dans l'apparence du nez.

    S'il vous plaît noter: il est impossible d'établir la courbure de la cloison nasale en un coup d'œil et selon les signes décrits. Ceci est fait par l'oto-rhino-laryngologiste à l'aide de la procédure de rhinoscopie.

    Nez qui coule avec des polypes et des végétations adénoïdes

    Tout d'abord, dans le cas des polypes et des végétations adénoïdes, une personne note la difficulté à respirer. Ceci est accompagné d'un nez qui coule et des symptômes suivants:

    • la voix devient nasale (la personne dit "dans le nez");
    • il y a un ronflement constant;
    • du nez sont purulentes ou muqueuses écoulement abondant;
    • le sens de l'odorat est perdu - il peut se produire en tout ou en partie;
    • le patient se plaint de maux de tête.

    Rhinite vasomotrice

    • voix nasales;
    • maux de tête;
    • odorat réduit;
    • sommeil agité ou insomnie;
    • congestion nasale;
    • écoulement nasal de mucus;
    • faiblesse générale.

    S'il vous plaît noter: avec la rhinite vasomotrice, peuvent se développer des signes de dystonie végétative-vasculaire - hypotension, transpiration excessive, anxiété excessive, baisse de la température corporelle, bradycardie.

    Toutes les affections décrites qui entraînent un rhume du matin doivent être traitées. Sinon, le risque de développer des complications est très élevé. Par exemple, si elles ne sont pas traitées, les complications suivantes peuvent survenir:

    Diagnostic et traitement de la rhinite matinale

    Pour que le médecin puisse choisir un traitement efficace, il est nécessaire de procéder à un examen complet du patient - cela aidera à établir la cause exacte de l’état considéré. Dans le cadre du diagnostic, le médecin effectue les procédures suivantes:

    • rhinoscopie avant et arrière;
    • examen manuel (palpation) des ganglions lymphatiques rapprochés (cervical et sous-maxillaire);
    • tomographie et / ou radiographie des sinus;
    • tests d'allergie;
    • tests de laboratoire - par exemple, ensemencement bactériologique du nasopharynx sur la microflore;
    • détermination du niveau d'odeur;
    • examen manuel (palpation) des parois des sinus frontaux;
    • examen des doigts du nasopharynx.

    Une fois la cause du rhume du matin déterminée, le médecin pourra vous prescrire le traitement approprié. Les recommandations générales sont les suivantes:

    1. Rhinite allergique. Le médecin vous prescrira des médicaments et certaines procédures:
    • exclusion allergénique;
    • prendre des antihistaminiques (sélectionnés individuellement);
    • gouttes nasales avec effet vasoconstricteur;
    • immunothérapie spécifique;
    • laver la cavité nasale avec une solution de sel;
    • acupuncture;
    • électrophorèse avec des solutions médicamenteuses prescrites par un médecin;
    • vaporisateurs nasaux à base de glucocorticoïdes.
    1. En cas de rhinite infectieuse implique un traitement plus avancé:
    • gouttes et onguents antibactériens;
    • laver les sinus avec des décoctions de plantes médicinales;
    • prendre des médicaments antiviraux et des antibiotiques;
    • gouttes et / ou sprays à effet vasoconstricteur;
    • boire beaucoup d'eau;
    • magnétothérapie, électrophorèse, UHF et autres traitements de physiothérapie.

    Le traitement de la rhinite vasomotrice, des polypes nasaux, de l'adénoïdite, de la sinusite et de la déviation de la cloison nasale doit être choisi strictement sur une base individuelle. Cela peut être thérapeutique, et dans certains cas, il ne sera pas possible de se débarrasser du phénomène en question sans intervention chirurgicale.

    La rhinite matinale ne doit pas être perçue comme un état familier, en particulier dans la mesure où elle disparaît moins d'une heure après le réveil. Au contraire, il est nécessaire de consulter un oto-rhino-laryngologiste et de procéder à un examen complet - cela permettra d'éviter le développement de complications possibles.

    Yana Alexandrovna Tsygankova, critique médicale, praticienne générale de la catégorie de qualification la plus élevée

    14.023 vues totales, 2 vues aujourd'hui

  • Vous Aimerez Aussi