Odeur de nez pourri

Odeur désagréable du nez - c'est un problème très commun. Malheureusement, toutes les personnes n'y prêtent pas suffisamment attention, et la mauvaise odeur du nez peut être un signe du développement de maladies graves.

Tout d'abord, vous devez savoir que les cavités buccale et nasale communiquent entre elles afin que nous puissions sentir des odeurs désagréables dans l'air exhalé du nez, dont la cause réside dans les maladies de la cavité buccale.

Ceci est particulièrement compris par les fumeurs. Ils inhalent de la fumée de cigarette dans la bouche et la libèrent par les narines en sentant l'odeur du tabac. Par conséquent, la puanteur que nous pensons peut être due à des problèmes oraux. Cependant, il y a d'autres facteurs.

Les causes de cette pathologie peuvent être variées. Par exemple, l'odeur de l'ail peut apparaître en raison de la présence de particules dans la cavité nasale.

Des morceaux de nourriture peuvent rester coincés dans le nez lors de vomissements. Ils interfèrent avec le passage normal de l'air à travers les voies nasales. Au fil du temps, la nourriture commence à se décomposer, ce qui conduit à la puanteur lors de l'inhalation.

Chez les adultes

La plainte la plus courante selon laquelle je sens une odeur désagréable chez un patient adulte peut être entendue en relation avec le développement de certaines maladies. Ceux-ci comprennent:

La rhinite est une affection caractérisée par une formation excessive de mucus qui tombe des voies nasales dans le nasopharynx. Dans le mucus résultant se développent et se multiplient les bactéries qui propagent la puanteur.

Le rhinosclérome est une maladie bactérienne granulomateuse chronique de la cavité nasale causée par la bactérie Klebsiella rhinoscleromatis. Le rhinosclérome se développe en trois étapes.

La première étape débute par l'apparition d'une rhinite non spécifique. Au fur et à mesure que la maladie progresse, une rhinite purulente se développe. À ce stade, le patient peut parler de ce qui semble être une odeur étrange et désagréable lorsqu'il éternue.

Au troisième stade, des polypes et des nodules se forment sur la muqueuse. Si le rhinosclérose n’est pas traité, il peut en résulter

apparition de saignements de nez

, congestion nasale constante et destruction du cartilage nasal.

Les amygdales - sont des pierres qui se forment à l'intérieur des amygdales. Les bétons sont de couleur blanche ou jaunâtre et consistent principalement en calcium.

Les causes exactes de la formation d'une tonsilolite sont inconnues. Au fil du temps, les restes de nourriture s'y accumulent, ce qui constitue un excellent terrain fertile pour les bactéries. C'est pour cette raison que les patients développent une odeur désagréable du nasopharynx.

Sinusite - maladie caractérisée par une inflammation des sinus maxillaires et par l'accumulation de mucus. Le mucus bloque l'entrée d'air dans les sinus, la stagnation du mucus commence et les bactéries pathogènes commencent à s'y multiplier.

Le soufre est l'un des déchets produits par les bactéries. Juste comme ils causent une puanteur dans le nez

. La maladie est accompagnée d'un mal de tête pulsant dans la région des sinus maxillaires.

Ozena est une maladie pathologique appelée aussi rhinite atrophique. Ozena est causée par une infection chronique de la muqueuse nasale, entraînant son atrophie.

L'ozène primaire est causée par la bactérie Basillus mucosus ou Klebsiella ozaenae. Les causes de la maladie secondaire peuvent être des lésions nasales, une radiothérapie ou une chirurgie nasale.

Les patients souffrant du lac peuvent sentir l'oignon ou se plaindre de ne pas sentir du tout. La puanteur émanant des patients atteints d’ozen peut être si forte que d’autres évitent tout contact avec eux.

Odeur désagréable du nez chez un enfant: causes

Les causes de la puanteur dans le nez chez les enfants peuvent être les mêmes que chez les adultes. Le plus souvent, ils sont causés par des facteurs tels que les polypes, l'adénoïdite et la carie dentaire.

Les polypes sont des néoplasmes non malins, mous et sans douleur qui se développent dans la cavité nasale. Les polypes se forment à la suite d'une inflammation chronique de la membrane muqueuse due à des infections récurrentes, à des allergies ainsi qu'à certains types de troubles immunitaires.

L'évolution de la maladie dépend de la taille des polypes. En règle générale, les petits polypes ne se manifestent pas du tout, alors que les néoplasmes volumineux peuvent obstruer les voies nasales et entraîner des difficultés respiratoires.

Mauvaise odeur dans le nez avec les polypes en raison du développement de la microflore pathogène dans le mucus accumulé.

L'adénoïdite est une inflammation des végétations adénoïdes provoquée par une infection bactérienne ou virale, ainsi que par une réaction allergique. Les végétations adénoïdes enflammées gonflent et bloquent les cavités nasales, ce qui entraîne l'accumulation de mucus dans lequel se développent des bactéries.

Cela conduit à l'apparition de pertes purulentes par les narines et la puanteur. Le traitement de l'adénoïdite peut être un traitement antibiotique ou chirurgical.

En outre, cette pathologie chez les enfants peut survenir en raison de dents endommagées. Bien que cela puisse paraître étrange, une dent en décomposition peut en réalité provoquer une odeur étrange du nez. Un dentiste pédiatrique qualifié vous expliquera comment résoudre ce problème.

au contenu? Odeur d'ammoniac

L'ammoniac peut être causé par diverses raisons. Certains d'entre eux ne sont pas graves et ne nécessitent aucun traitement, tandis que d'autres peuvent indiquer le développement de maladies complexes.

Les raisons pour lesquelles vous pouvez rencontrer ce problème incluent:

Transpiration Une transpiration excessive est l'une des causes les plus courantes. En soi, la sueur ne sent pas, mais lorsqu'elle est exposée à des bactéries qui vivent sur la peau, une odeur désagréable d'ammoniac apparaît. Fantosmia Cette condition est plus communément appelée hallucinations olfactives. Les personnes souffrant de ce trouble perçoivent mal les odeurs.
Fantosmia peut survenir dans une ou les deux narines et disparaît généralement avec le temps. Par conséquent, si ce problème vous empêche de mener une vie normale, vous devriez consulter un médecin. La parosmie est une perception nasale pervertie. Les patients atteints de parosmie se plaignent d'avoir constamment la puanteur, tels que l'eau de javel, les émanations, les matières fécales, les peintures, l'ammoniac et autres. La parosmie peut être une manifestation de l’épilepsie temporale, de la maladie de Parkinson, d’un traumatisme crânien ou d’une infection des voies respiratoires supérieures. Maladies du foie Les fonctions principales du foie sont de nettoyer le corps des toxines nocives et de la production d'enzymes digestives. Une fonction hépatique normale altérée peut également être un facteur. Si cette sensation désagréable est accompagnée de symptômes tels que des urines foncées, des démangeaisons, des nausées, des vomissements, une fatigue chronique, une douleur et un gonflement de l'abdomen, un jaunissement de la sclérotique oculaire et un gonflement des jambes, il est impératif de consulter un hépatologue. au contenu? Pourquoi l'odeur de pus dans le nez: causes

Ce phénomène peut être dû à plusieurs circonstances. La terrible odeur sucrée de pus peut survenir en raison de processus inflammatoires survenant dans les muqueuses nasale et orale.

Elle est principalement causée par le gaspillage de bactéries pathogènes impliquées dans le processus inflammatoire. Les maladies qui contribuent au développement de cette pathologie incluent:

  • rhinite, de diverses étiologies;
  • la sinusite;
  • la sinusite;
  • rhinosclérome;
  • Ozen, etc.

En outre, il peut apparaître avec des hallucinations olfactives (phantasmia) et une perception olfactive perverse (parosmie).

Parfois, lors de l'examen de la cavité buccale, il s'avère que cela sent le pus en raison de la destruction des tissus dentaires.

au contenu? Odeur de pourriture

Parfois, les patients se plaignent que le nez a une odeur de pourriture. Une odeur putride peut indiquer le développement d'un processus inflammatoire provoqué par une infection bactérienne avec rhinite, sinusite et rhinosclérose.

Rotten peut sentir quand Ozen - le soi-disant nez qui coule fétide, et chez les enfants à cause d'un corps étranger coincé dans les voies nasales.

Il peut s'agir d'une perle, d'un pois, d'une graine ou d'autres petits objets pouvant provoquer une inflammation de la membrane muqueuse, accompagnée non seulement par la puanteur, mais également par un gonflement et une douleur.

au contenu? L'odeur de l'acétone

Comme les autres hallucinations nasales, l'odeur de l'acétone peut être due à une condition. C'est une violation de l'odorat, qui peut être objectif ou subjectif.

En cas de cause subjective, des hallucinations olfactives apparaissent à la suite d'un dysfonctionnement de l'analyseur cortical. Elle peut être causée par une lésion cérébrale traumatique, une inflammation du cortex cérébral, une tumeur hypophysaire, une schizophrénie, une épilepsie du lobe temporal, une neurasthénie ou une hystérie.

La kacosmia objective peut se développer dans les cas de diabète, de foie et de pancréas, de calculs rénaux et biliaires, d'arthrite et d'insuffisance rénale.

au contenu? L'odeur de sang dans le nez: provoque

Odeurs désagréables obsessionnelles dans le nez - c’est un problème courant qui inquiète un grand nombre de personnes. Surtout déranger une personne, peut l'odeur constante de sang.

En fait, s'il ne présente pas de saignement de la bouche ou du nez, les causes de ce phénomène ne diffèrent pas des autres causes de troubles de la perception nasale.

Il peut s'agir de processus inflammatoires, d'hallucinations olfactives, de maladies systémiques telles que le diabète. Souvent dans le nez sent le sang pendant la pharyngite.

au contenu? Odeur de brûlé

Très souvent, les gens se plaignent d'avoir constamment l'impression de fumée de tabac ou de brûlures dans l'air. La raison de l'utilisation répandue de cette hallucination olfactive pour les médecins est inconnue.

Vraisemblablement, les signaux de dommages neurologiques envoyés au cerveau sont les premiers à pénétrer dans la zone qui analyse les odeurs de fumée et de brûlure.

Les causes de la déficience olfactive dans ce cas sont les mêmes que dans d'autres cas de fantosmie - infection bactérienne ou virale, lésion cérébrale traumatique, tumeur cérébrale, lésion du nerf olfactif, etc. Dans certains cas, une odeur de brûlure constante après une utilisation prolongée de gouttes et de sprays anti-allergiques.

au contenu? Odeur de fer

L'environnement peut contenir des substances ayant une odeur métallique. Cela peut être vérifié en s'éloignant de l'endroit où ça sent particulièrement fort ou en demandant aux gens s'ils se sentent la même chose. Sinon, cela peut être un problème interne.

Très souvent, les personnes souffrant de migraine se plaignent d'une altération de l'odorat. En plus du métal, ils peuvent sembler sentir comme des oignons, des œufs pourris, de la viande brûlée.

Les maladies du palais, des amygdales et des gencives peuvent être une autre cause de cette pathologie. Les bactéries pathogènes présentes dans la bouche peuvent produire certains composants volatils au cours de leurs processus vitaux, ce que notre cerveau interprète comme une odeur métallique.

Ce phénomène peut également être un symptôme de maladies neurologiques telles que la maladie d'Alzheimer et la maladie de Parkinson, en particulier au début de leur apparition.

au contenu? Comment traiter les odeurs désagréables dans le nez?

Que faire si vous recherchez une odeur désagréable dans le nez? Tout d'abord, il est nécessaire de comprendre la cause de cette pathologie. Pour ce faire, vous devez passer une étude de diagnostic.

Il peut inclure différentes méthodes de recherche, en fonction de la maladie suspectée par votre médecin.

Si le problème a été causé par une infection bactérienne, un traitement médical peut être prescrit au patient. Dans certains cas, un traitement chirurgical est également utilisé, par exemple avec des polypes ou une adénoïdite.

Certains patients s'intéressent à la question de savoir comment se débarrasser des hallucinations olfactives. Etant donné que des états tels que la fantasmia et la parosmie sont les conséquences d'autres maladies ou blessures, il est extrêmement important dans ce cas de rechercher la cause première.

Dans tous les cas, le traitement commence par un recours à un otolaryngologiste qualifié et un diagnostic qualitatif.

Partager avec des amis

Une odeur désagréable du nez apporte beaucoup de désagréments non seulement à la personne confrontée à ce problème, mais également à ceux qui l’entourent. Son apparence indique la présence de la maladie dans le corps, il est donc impossible d’ignorer de telles manifestations. L’offensive se produit lorsque le système immunitaire cesse de lutter contre les effets de nombreux micro-organismes, qui commencent immédiatement à se multiplier rapidement. En conséquence, la membrane muqueuse des sinus nasaux et du tissu osseux est enflammée, du pus apparaît dans le nez, ce qui est à l'origine de la terrible odeur.

C'est désagréable quand il y a une odeur étrange dans le nez

Parfois, le patient a un trouble olfactif, mais il sent lui-même une odeur lourde. L'odeur du nez peut apparaître après la formation de croûtes sèches dans les voies nasales, ainsi que de maladies infectieuses de nature bactérienne.

Les médecins distinguent plusieurs types de symptômes désagréables. Le patient peut sentir:

  • le pus - on le sent constamment, se pose généralement aux infections;
  • gari - senti périodiquement;
  • pourriture - dépend de divers facteurs, est donc durable ou épisodique.

Les odeurs nauséabondes ne sont pas toujours permanentes. Dans certains cas, elles disparaissent périodiquement et se produisent à une certaine heure de la journée.

C'est important! Pour clarifier la cause de la maladie et la nomination du traitement correct, il est nécessaire de consulter un médecin ORL.

Les médecins identifient les principales causes des odeurs désagréables du nez:

  • les maladies du nasopharynx;
  • maladies dans lesquelles l'odeur de pourriture du nez est le principal symptôme de la reconnaissance de la maladie;
  • corps étranger dans le passage nasal - souvent trouvé chez les enfants;
  • maladies des organes et des systèmes - avec éventuellement diabète sucré, troubles endocriniens, insuffisance rénale;
  • rhinite aiguë et chronique, sinusite - avec inflammation le pus est recueilli dans les sinus nasaux et maxillaires, de sorte que les voies nasales dégagent une odeur désagréable;
  • l'allergie;
  • Les infections bactériennes sont les causes les plus fréquentes de l'odeur de pus dans le nez.

Vous sentirez à coup sûr l’inconfort de la cavité intranasale - faites attention à cela.

Dans les maladies des voies respiratoires supérieures, le patient peut présenter un trouble olfactif - la parosmie. La maladie se caractérise par le fait que le patient ressent une forte odeur de pourriture, l'acétone. Les symptômes de la parosmie se manifestent dans les cas de sinusite, de grippe, de lésion cérébrale traumatique, de troubles mentaux. Les maladies infectieuses des sinus nasaux à Ozen sont les principales causes des odeurs dans le nez et de la perte des fonctions olfactives. La maladie aux stades initiaux recouvre la membrane muqueuse de la balle, puis les tissus des os et des cartilages. Malheureusement, les causes exactes de l'odeur du nez et l'apparition de cette maladie n'ont pas encore été identifiées. Cependant, les médecins appellent les facteurs qui mènent au lac:

  1. Sous-développement des sinus paranasaux et frontaux.
  2. Passages nasaux excessivement larges.
  3. Hérédité - La rhinite atrophique chez l’un des parents peut provoquer le développement de la maladie chez l’enfant.
  4. Renaissance de la muqueuse nasale.

Il y a d'autres raisons pour l'odeur d'acétone dans le nez:

  • effort physique intense, surtout en cas de malnutrition. Dans ce cas, le dégagement d’ammoniac est dû à la décomposition des dépôts graisseux;
  • conditions environnementales défavorables, y compris mauvaises conditions de logement, non-respect des règles sanitaires.

En règle générale, une odeur désagréable du nez de l'enfant se manifeste à l'âge de 7-8 ans, plus souvent chez la fille. Il y a une congestion constante des voies nasales, des écoulements purulents. Les enfants se plaignent de maux de tête, de fatigue, de diminution du tonus et de somnolence. Les symptômes ressemblant au rhume banal, les parents commencent à le traiter vigoureusement, ce qui entraîne une complication de la maladie.

C'est important! Au stade avancé de la maladie, l'inflammation peut se propager au larynx.

À l’adolescence, les écoulements purulents sont généralement absents, mais apparaissent des formations sèches sous forme de croûtes qui recouvrent la membrane muqueuse et provoquent des odeurs provenant du nez de l’enfant. Les causes du pus dans le nasopharynx sont dues à divers facteurs. Par conséquent, vous devez absolument consulter un médecin pour établir le bon diagnostic et vous prescrire un traitement adéquat.

Lors de l'examen du patient est prescrit:

  • TDM des cavités nasales;
  • examen endoscopique du nasopharynx;
  • bakposev avec la muqueuse nasale

Avec l'aide de la technologie et de l'expérience, le médecin peut facilement diagnostiquer la maladie.

Méthodes de traitement: traitement médicamenteux et pas seulement

Après l'examen, on recommande au patient un traitement conservateur ou chirurgical d'une odeur désagréable dans le nez.

Le traitement conservateur vise à lutter contre l'infection et à éliminer les croûtes sèches.

Le traitement de la toxicomanie comprend:

  • laver les voies nasales avec des solutions de peroxyde d'hydrogène et des moyens physiques;
  • des antibiotiques;
  • pose de turudenuchek avec effet protéolytique;
  • prescription de streptomycine, nicotinate de xanthinol;
  • physiothérapie: électrophorèse, UHF, diathermie (chauffage de la muqueuse nasale par un courant électrique).

Si les causes d'une odeur désagréable dans le nez sont enracinées dans des maladies systémiques, le traitement consiste tout d'abord à éliminer la maladie principale.

Traitement chirurgical

Avec une forme de la maladie en cours d'exécution sans chirurgie, dans la plupart des cas, il est impossible de le faire. La chirurgie est également nécessaire dans les cas où un symptôme déplaisant est causé par une luxation du septum nasal.

Traitement folklorique

La médecine alternative propose ses méthodes de traitement avec une odeur fétide du nez. Il convient de rappeler que les remèdes populaires ne sont qu’un complément à la principale méthode de traitement.

  1. Collection d'herbes d'absinthe, de sauge et de menthe. Dans 1 litre d'eau bouillante, 5 c. À la vapeur. l Les herbes écrasées insistent dans un fil thermique pendant environ deux heures. Le mélange fini prend 200 ml 3 p. / Jour.
  2. Bulbe d'oignon. Rectifiez la tête de taille moyenne sur une râpe fine, ajoutez à la masse Art. eau bouillie et ½ dess. l chérie Laissez la masse infuser pendant 30 minutes., Filtrez. Purgez les voies nasales avec le liquide obtenu: 2 à 3 gouttes 5 à 6 p / jour.
  3. Rincer le nez avec l'extrait d'aloès avec de l'eau, une solution de sel de mer.


S'il y a une odeur désagréable du nez, il est urgent de consulter un médecin pour déterminer la cause exacte du symptôme. Sinon, cela peut avoir des conséquences graves.

L'odeur nauséabonde du nez peut être ressentie par le patient et les personnes qui l'entourent, en particulier dans les cas négligés. La puanteur de la cavité nasale interfère avec la vie habituelle, provoque fatigue, maux de tête, etc. Ce symptôme nécessite donc un diagnostic immédiat et une clarification de la cause de l'odeur de pus dans le nez, ainsi qu'un traitement efficace.

Raisons

L'odeur de pus dans le nez résulte de l'apparition d'une infection bactérienne sur la muqueuse nasale. Lorsque le système immunitaire est affaibli et ne peut plus résister aux agents pathogènes, ceux-ci commencent à se multiplier rapidement dans la cavité nasale, libérant des toxines conduisant au développement d'une inflammation et à la formation de sécrétions purulentes. C'est la présence de pus qui provoque l'odeur putride, l'apparition d'intoxication, la faiblesse générale et l'apparition de croûtes verdâtres et sèches.

L'écoulement de pus par le nez et l'odeur putride sont des signes dangereux d'inflammation dans le corps humain.

En outre, l'odeur purulente dans le nasopharynx peut être de nature différente, par exemple si un corps étranger se trouve dans l'une des voies nasales ou si une infection chronique survient.

Corps étranger

Si un objet étranger pénètre dans le nez, cela peut provoquer une inflammation. Le plus souvent, l'inflammation survient chez les enfants qui risquent de pousser de petites parties du concepteur ou de petits morceaux d'aliments dans le passage nasal, sans en parler aux adultes. Quelques jours après que le corps étranger entre dans le nez, une inflammation et une formation de pus commencent à se développer. Dans ce cas, le patient peut ressentir:

  • éternuer;
  • congestion constante de l'une des voies nasales;
  • fièvre.

Dans de telles situations, il est important d'éviter une pénétration plus profonde d'un objet étranger et le développement de complications graves.

Sinusite

Avec la sinusite, on observe une inflammation des sinus paranasaux. En même temps, ce sont les sinusites et les variétés de cette maladie (sinusite, sinusite frontale) qui sont l’une des causes les plus fréquentes de formation d’une odeur purulente du nez. En même temps, il peut sentir le pus constamment ou occasionnellement. En outre, la sinusite est caractérisée par des symptômes tels que:

  • haute température;
  • manque de respiration nasale;
  • la présence d'un grand nombre de sécrétions visqueuses;
  • la migraine;
  • faiblesse générale;
  • fatigue

Le pus fétide s'écoule des narines vers l'extérieur ou coule à l'arrière du nasopharynx, irritant davantage la muqueuse de la gorge.

C'est important! L'inflammation purulente ne passe pas d'elle-même et nécessite un traitement médical obligatoire.

Ozena

Ozenoy (rhinite atrophique) est appelée rhinite fétide. Les principales caractéristiques de cette maladie sont:

  • la présence de croûtes sèches sur les voies nasales muqueuses;
  • perte temporaire de capacité olfactive;
  • faiblesse générale; nasopharynx sec.

Dans le même temps, les causes de l'ozène ne sont pas connues avec certitude. Certains experts affirment que la maladie peut être transmise au niveau génétique, tandis que d'autres affirment que l'utilisation fréquente et prolongée de médicaments de congestion nasale peut être à l'origine de la rhinite atrophique. On sait que les enfants à l'adolescence, et principalement les filles, sont plus susceptibles à la maladie. L'inflammation se développe principalement sur la membrane muqueuse, après quoi elle se propage aux os du nez et se forme une croûte sèche qui devient la source d'une odeur nauséabonde.

Le traitement médicamenteux de la rhinite atrophique nécessite l'utilisation obligatoire de médicaments antibactériens et de médicaments qui améliorent les processus métaboliques de la muqueuse nasopharyngée.

Si vous développez une maladie semblable aux symptômes de l’ozone, vous ne pouvez pas éliminer vous-même les croûtes sèches du nez.

Rhinite longue, maux de gorge

L'odeur de pourriture peut également se manifester au stade final de la rhinite, lorsque les sécrétions muqueuses deviennent insignifiantes et épaisses. Un symptôme déplaisant apparaît dans les cas où la maladie dure depuis longtemps ou lorsqu'un traitement inefficace a été prescrit. En tant que traitement, il est important de laver les voies nasales avec des solutions désinfectantes afin d'éliminer les restes de sécrétions purulentes et d'éviter les complications liées au développement d'une sinusite.

L'odeur du nez peut également indiquer une amygdalite purulente, en particulier au stade de l'ouverture et du drainage des ulcères situés sur la muqueuse pharyngienne.

Troubles de l'odeur

Les enfants se plaignent souvent de la présence d'une odeur désagréable du nez et du goût de pus dans la bouche lors du développement d'infections respiratoires aiguës, accompagnés de fièvre. Dans ce cas, le symptôme gênant apparaît dans le contexte d'une intoxication grave et d'une hyperthermie, dont souffrent les cellules cérébrales, perturbant le processus de perception des odeurs. Avec la disparition de tous les symptômes d'une infection virale aiguë, une odeur et un goût déplaisants disparaissent d'eux-mêmes.

En outre, les experts identifient une autre raison de l'apparition d'une odeur fétide illusoire provoquée par des déviations du système nerveux. Cette maladie est appelée parosmie et se manifeste sous la forme de violations de la perception des odeurs.

Traitement

Le traitement en cas d'odeur putride dans le nez dépendra de la cause du symptôme désagréable. Un diagnostic correct nécessite souvent diverses procédures de diagnostic. La thérapie pour une odeur désagréable du nez comprend l'utilisation de médicaments. Cependant, pour un traitement plus efficace, il est conseillé d’adhérer à une approche intégrée, incluant l’utilisation de recettes de médecine traditionnelle.

Diagnostics

En cas d’odeur nauséabonde du nez, il faut d’abord consulter un médecin (médecin généraliste, pédiatre, oto-rhino-laryngologiste), qui sait quoi faire en cas de symptôme désagréable. Pour poser un diagnostic correct, un spécialiste doit procéder à un examen et analyser les antécédents. Des procédures de diagnostic supplémentaires peuvent également être nécessaires, telles que:

  • la rhinoscopie;
  • endoscopie de la cavité nasale;
  • examen radiologique des sinus;
  • tomographie par ordinateur;
  • ensemencement bactérien des sécrétions nasales pour déterminer la résistance de l'infection à divers antibiotiques.

Une fois que le médecin a analysé les résultats du test, il sera en mesure de poser le diagnostic correct et de prescrire le traitement approprié.

Traitement médicamenteux

Si des infections virales ou bactériennes deviennent la cause de la maladie, le traitement doit être basé sur l'élimination de la cause de la maladie. Lorsque les infections virales prescrivent des médicaments antiviraux tels que Amizon, Groprinosin, Rimantadine. Les infections bactériennes sont traitées avec des antibiotiques (Azithromycine, Augmentin).

Également utiliser des médicaments vasoconstricteurs (Nazol, Evkazolin, Vibrocil), pour éliminer la congestion nasale, gonflement, apporter une sécrétion purulente.

C'est important! Lors du traitement d'une rhinite accompagnée d'une odeur nauséabonde du nez, la muqueuse nasopharyngée ne doit pas sécher: il est nécessaire de surveiller l'humidité de la pièce (au moins 50%), d'effectuer un nettoyage humide, d'irriguer les voies nasales avec une solution saline (Nosol, Aquamaris).

Si la raison pour laquelle l'écoulement nasal pue et dégage une odeur putride est devenue une déviation du système nerveux ou d'autres troubles neurologiques, vous devez contacter un neuropathologiste. Le spécialiste aidera à déterminer la cause de la mauvaise perception des odeurs et à prescrire le traitement nécessaire.

Méthodes traditionnelles de traitement

L'ajout d'un traitement médicamenteux avec une médecine alternative accélérera considérablement le processus de guérison et atténuera les symptômes de la maladie. Ils se débarrassent du pus par inhalation et en lavant les voies nasales à l'aide d'agents antibactériens d'origine naturelle.

  • Laver la cavité nasale avec une solution saline (5 mg de sel ou sel marin pour 200 ml d’eau de boisson tiède).
  • Pour le lavage également utilisé décoctions d'herbes médicinales comme la camomille, la sauge, l'eucalyptus.
  • L'inhalation de vapeur sur une décoction de feuilles de laurier est un traitement efficace contre la sinusite (quinze feuilles moyennes par tasse d'eau chaude). L'inhalation doit être effectuée trois fois par jour pendant dix minutes.

Prévention

On sait que l'odeur putride du nez et la présence de décharges purulentes sont elles-mêmes une source d'infection, qui peut se propager à divers organes et réduire considérablement l'immunité. Par conséquent, vous devriez être sérieux au sujet de l'apparition d'un tel symptôme. En tant que mesures préventives, il est nécessaire de traiter rapidement les rhumes et le nez qui coule, de ne pas abuser de médicaments vasoconstricteurs et de ne pas se soigner soi-même. Il est important de mener une vie saine, d'éviter l'hypothermie et de manger une variété d'aliments riches en vitamines. N'oubliez pas que la maladie est plus facile à prévenir qu'à guérir.

Certaines personnes souffrent parfois de l'apparition d'une odeur désagréable dans le nez, ce qui cause beaucoup de problèmes non seulement à la personne malade, mais à tout le monde autour de lui. En règle générale, un tel phénomène indique la survenue de maladies infectieuses et inflammatoires dans le corps humain. L'odeur désagréable du nez ne peut être éliminée qu'en connaissant les principales causes de son apparition.

Comment fonctionne la puanteur dans le nez?

L’offensive se produit quand une telle situation se développe: un grand nombre de bactéries et d’autres agents pathogènes fonctionnent dans la cavité nasale de l’homme, ce que le système immunitaire ne peut pas gérer, ce qui entraîne leur reproduction rapide. Le patient commence à remarquer un écoulement de pus qui provoque une telle odeur.

En même temps, la tâche principale de l'oto-rhino-laryngologiste est de comprendre quel processus se déroule dans le nasopharynx, ce qui permettra un traitement efficace. Une odeur désagréable peut être causée non seulement par le contenu purulent du nez, mais également par la formation de croûtes, que l'on observe dans certaines maladies. De plus, la puanteur dans le nez peut parfois résulter d'une altération de l'odorat, mais dans cette situation, seul le patient le ressent.

Causes de la puanteur dans le nez

Une odeur désagréable peut apparaître lors du développement de certaines maladies, qui sont généralement divisées en groupes suivants:

  1. Maladies pour lesquelles l’odeur de pourriture devient un symptôme caractéristique.
  2. Maladies du nasopharynx, dans lesquelles seulement parfois, il y a une puanteur dans le nez.
  3. Maladies dans lesquelles le nasopharynx lui-même n'est pas affecté, mais d'autres organes et systèmes du corps.

Parmi les causes courantes de puanteur dans le nez, il y a également à souligner et à pénétrer dans les voies nasales d'un objet étranger. Ce phénomène est particulièrement fréquent chez les jeunes enfants. Les parents doivent donc comprendre que l’odeur putride chez l’enfant peut être la cause non seulement de maladies infectieuses.

Ozena

Ozena est une maladie assez dangereuse du nasopharynx, dans laquelle sa membrane muqueuse est endommagée et, lorsqu'elle est négligée, la maladie se propage souvent au cartilage et au tissu osseux. Les causes exactes de l’ozène, plus communément appelée rhinite fétide, sont inconnues, mais il est courant d’inclure les facteurs congénitaux à l'origine de la maladie:

  • sous-développement des sinus frontaux;
  • expansion de la partie faciale du crâne;
  • largeur excessive des ailes du nez.

Les conditions de vie insalubres de la personne et la malnutrition sont également susceptibles de provoquer un écoulement nasal fétide. Le principal symptôme de l'ozène est une sensation constante de sécheresse du nez et une odeur désagréable, en particulier lorsque vous éternuez, tandis que la respiration reste libre. La puanteur est due à la formation de croûtes sèches sur la muqueuse nasale, raison pour laquelle les patients se plaignent souvent de la sensation de présence d'un corps étranger dans le nasopharynx.

Lorsque la maladie est négligée, le processus inflammatoire peut se propager au larynx et à l'oreille moyenne.

Autres maladies

En plus de l'ozène, il existe d'autres maladies pour lesquelles une odeur purulente peut émaner de la cavité nasale. Tout d’abord, ils comprennent la parosmie, la sinusite, les allergies, la rhinite.

La parosmie se manifeste par une altération de l'odorat, pouvant survenir lors d'une inflammation des voies respiratoires supérieures. Dans de tels cas, le patient peut sentir l'odeur désagréable de l'acétone ou d'autres odeurs vives, qui n'existent pas réellement. La puanteur dans le nez avec les sinus est causée par la stagnation du pus dans les sinus maxillaires. Le plus souvent, ce processus est observé dans la forme chronique de la maladie.

Une odeur désagréable peut également se produire dans les cas où l'activité de certains organes et systèmes est perturbée dans le corps humain. Il arrive souvent que la puanteur du nez viole le fonctionnement des systèmes digestif ou endocrinien. La «respiration par l'acétone» se produit chez les patients diabétiques et dans l'insuffisance rénale lorsque le métabolisme est perturbé.

Méthodes de traitement

Après avoir trouvé dans votre corps la puanteur émanant du nasopharynx, vous ne devez en aucun cas vous diagnostiquer et vous prescrire un traitement, car de telles actions ne peuvent qu'aggraver l'état du patient. Les méthodes de traitement doivent être choisies en fonction des causes de l'odeur fétide.

Donc, avec Ozen, il est immédiatement nécessaire d’éliminer la sécheresse du nez, d’éliminer les croûtes et de désodoriser. Pour ce faire, il est nécessaire de laver les sinus nasaux avec une solution à 3% de peroxyde d'hydrogène, une solution faible de permanganate de potassium ou une solution saline. Parallèlement, l'utilisation de tampons de gaze humidifiés avec une solution d'iode et de glycérine peut être prescrite.

Souvent prescrit l'inhalation en utilisant des médicaments antibactériens et anti-inflammatoires. En outre, des médicaments doivent être pris pour éliminer les principaux symptômes de la maladie, qui provoque une odeur désagréable du nez.

Avec une forte négligence de la maladie, lorsque les méthodes de traitement conservateur sont impuissantes, une intervention chirurgicale devient inévitable. L'opération est généralement effectuée dans le cas où le processus inflammatoire est provoqué par une courbure du septum nasal. Il est important de comprendre qu'une odeur désagréable du nez ne peut être diagnostiquée qu'après un examen approfondi du corps du patient.

Si vous avez des questions à poser au médecin, veuillez les poser sur la page de consultation. Pour ce faire, cliquez sur le bouton:

Odeur désagréable du nez: les principales causes du symptôme

L'écoulement nasal et la congestion nasale résultent de rhumes et de maladies otolaryngologiques. Cependant, dans certains cas, il peut y avoir une odeur désagréable du nez. Qu'est-ce qu'un tel signe indique et comment le traiter? Ceci sera discuté dans cet article.

Causes et pathologies possibles

Une odeur désagréable du nez peut être un signe de sinusite purulente.

L'odeur de la cavité nasale peut indiquer une variété de pathologies. En règle générale, ce phénomène indique des processus purulents ou infectieux survenant dans les voies respiratoires.

Dans certains cas, l'odeur peut évoquer le fait d'être dans le nez d'objets étrangers. Le plus souvent, cette condition est observée chez les patients pédiatriques.

Les experts disent que les maladies suivantes peuvent provoquer une odeur fétide du nez:

  • Sinusite C'est une maladie dans laquelle un processus inflammatoire se produit dans les sinus paranasaux. Les autres symptômes de la sinusite sont les maux de tête, les vertiges, les écoulements purulents de la cavité nasale.
  • Rhinite sous forme aiguë. Dans cette condition, la membrane muqueuse est enflammée et des écoulements purulents apparaissent dans le nez.
  • Infections résultant d'une exposition à des bactéries pathogènes. Dans ce cas, l'odeur est périodique.
  • Parosmie Pour une telle pathologie, l'odorat est altéré. Dans ce cas, le patient a un mauvais odorat. Une personne se plaint généralement d'une sensation d'odeur putride. Cette maladie est le plus souvent une complication de certaines maladies.
  • Peut-être l'apparition de la puanteur à la suite d'un rhinosclérome, une amygdalite, une adénoïdite.

En outre, Ozena est à l'origine d'une mauvaise odeur provenant de la cavité nasale. La rhinite dite fétide ou la rhinite atrophique. Cette pathologie se produit très rarement et les causes ne sont pas complètement comprises. On pense que les facteurs à l'origine de l'apparition de la maladie comprennent la prédisposition génétique.

Dans ce cas, l'inflammation se produit non seulement dans la muqueuse nasale, mais aussi dans les tissus des os et des cartilages du nez. Des croûtes commencent à se former dans la cavité nasale, provoquant l'apparition d'une odeur désagréable.

Vous pouvez en apprendre plus sur les raisons de l'apparition d'une odeur désagréable du nez dans la vidéo:

Les facteurs contribuant à une odeur désagréable comprennent:

  1. Système immunitaire affaibli.
  2. Nutrition déséquilibrée et pauvre.
  3. Maladies du nez.
  4. Vivre dans un environnement peu écologique.
  5. Intervention chirurgicale.
  6. Contact régulier avec des allergènes.
  7. Manque de vitamines dans le corps.
  8. Conditions de vie défavorables.
  9. Violation des règles d'hygiène.

Dans de rares cas, une mauvaise odeur peut apparaître à la suite de maladies des systèmes endocrinien, digestif et nerveux, ainsi que de pathologies des reins, des os et des articulations.

Que faire, quel médecin demander?

Les causes profondes du symptôme recherchent l'ORL

Il est important de se rappeler que si une odeur désagréable du nez apparaît, il est nécessaire de consulter un spécialiste. Cela est dû au fait qu'un tel signe peut indiquer diverses maladies graves. De plus, dans cette condition, des conséquences indésirables peuvent se développer.

Tout d'abord, vous devez contacter l'oto-rhino-laryngologiste, qui effectuera une inspection et vous indiquera comment adopter les méthodes de diagnostic nécessaires. La tomodensitométrie, l'examen endoscopique, les tests d'ensemencement et autres peuvent être nécessaires.

Si la suspicion d'une maladie otolaryngologique n'est pas confirmée, les spécialistes suivants peuvent être tenus de consulter:

  • Thérapeute
  • Pneumologue
  • Gastro-entérologue
  • Endocrinologue
  • Neurologue
  • Neurologue

Après le diagnostic, un schéma thérapeutique approprié est sélectionné, qui prend en compte les caractéristiques individuelles de l'organisme et la nature de l'évolution de la maladie.

Traitement de la toxicomanie

Les médicaments prescrits par le médecin, en fonction du diagnostic!

Le premier traitement vise à éliminer la maladie sous-jacente. Le traitement consiste à utiliser les groupes de médicaments suivants:

  • Agents antibactériens macrolides, pénicillines et céphalosporines: roxithromycine, ampicilline, amoxicilline, ampioks, augmentine, céfalexine, céfuroxime, céftibuten. Des antibiotiques ayant un effet local peuvent être utilisés, par exemple Bioparox, Fusafungin.
  • Phytopreparations, par exemple Pinosol.
  • Antihistaminiques: Tavegil, Suprastin.
  • Solutions antiseptiques. Habituellement utilisé pour le rinçage de la cavité nasale.
  • Médicaments vasoconstricteurs: Farmazolin, Noksprey, Naphthyzin, Sanorin.
  • Anti-inflammatoires: Protargol, Erespal, Collargol.
  • Dans le cas où la cause de la mauvaise odeur de la cavité nasale est une infection virale, des agents antiviraux sont prescrits. Le néovir le plus couramment utilisé, Arbidol, izoprinozin. Avec la défaite du nez en utilisant le champignon miconazole.

Le traitement doit être effectué avec une approche intégrée. Par conséquent, pour les maladies du nez, appliquez les méthodes suivantes:

  1. Instiller le nez.
  2. Rincer la cavité nasale.
  3. L'utilisation de drogues à l'intérieur.
  4. L'inhalation.
  5. Procédures physiothérapeutiques (phonophorèse, micro-ondes, UHF, réchauffement, sollux).

Pour atténuer la maladie, un massage du visage et des exercices de respiration sont recommandés. Ces méthodes améliorent la circulation sanguine et l'écoulement des sécrétions.

En outre, dans les cas graves de maladie, une intervention chirurgicale peut être prescrite. L'opération consiste à extraire du pus de la cavité nasale et des sinus, ainsi qu'à corriger le rétrécissement des voies nasales ou du septum incurvé.

Thérapies Alternatives

Saline - un moyen efficace et sûr pour se laver le nez

Éliminer ou réduire la puanteur de la cavité nasale peut être une méthode auxiliaire de médecine alternative. Ceux-ci comprennent:

  1. Inhalation de poudre préparée à partir de chou marin séché. Pour ce faire, la plante est séchée et broyée en une poudre. La procédure doit être effectuée plusieurs fois par jour. Il est important que, par inhalation, ce remède ne tombe pas dans les bronches. Il est donc déconseillé de prendre de profondes inspirations.
  2. Un remède de menthe, d'absinthe et de sauge. Les plantes dans des proportions égales sont mélangés. Trois cuillères de la collection doivent être versées dans un demi-litre d’eau bouillante et infusées pendant trois heures. Il est recommandé de consommer un verre au lieu de thé.
  3. Médicament à l'ail. Écrasé quelques clous de girofle de la plante et versez toute l'huile végétale. Au bain-marie, tournez le mélange pendant une demi-heure, puis insistez quelques heures de plus. Après filtrage, il est nécessaire d'enterrer les voies nasales. De plus, l'instillation du nez peut se faire avec du jus d'oignon additionné de miel.
  4. Rincer le nez avec une solution saline. Pour préparer l'outil, il est nécessaire de dissoudre une cuillerée de sel de mer dans une tasse d'eau bouillie, mais refroidie à la température ambiante. Vous devez rincer le nez plusieurs fois. Il est également recommandé de suivre cette procédure en remplaçant la solution saline par de l'aloès dilué avec de l'eau.
  5. Gouttes d'huile d'oignon. Pour cela, une cuillère à soupe d'huile végétale est chauffée au bain-marie. Ajouter l'oignon, râpé et filtrer. Il est recommandé d'enterrer les voies nasales plusieurs fois par jour, quatre gouttes dans chaque narine.
  6. Lubrification du nez avec un mélange d'aloès, d'oignon et de cyclamen. Il est recommandé d’ajouter à ce remède l’onguent Vishnevsky dans certaines recettes.

Il est également recommandé de faire tremper un coton-tige dans du bouillon de chélidoine et de l'insérer dans les voies nasales pendant dix minutes.

Complications possibles

Il est impossible d'ignorer l'odeur désagréable du nez, car cela peut être le compagnon d'une maladie grave!

Les conséquences dangereuses d'une odeur désagréable de la cavité nasale comprennent:

Le danger de ces maladies est la possibilité de la mort. Si la sinusite est traitée à temps, d'autres pathologies des voies respiratoires inférieures et supérieures peuvent se développer:

En outre, les effets indésirables sont des lésions des os du crâne, des yeux, des oreilles, du système circulatoire et nerveux.

Afin d'éviter le développement de complications, il est important de traiter les maladies à un moment où une odeur désagréable est ressentie par le nez.

Par conséquent, les complications des maladies du nez, qui s'accompagnent d'une odeur désagréable du nez, sont considérées comme une conjonctivite, une otite moyenne, une ostéomyélite, une thrombophlébite, une périostite des orbites, une névrite optique, une thrombose des vaisseaux sanguins de la tête, le phlegmon de l'orbit.

Que faire quand le nez sent le pus?

L'odeur purulente de la cavité nasale livre de nombreux moments désagréables au patient. Un tel arôme peut gêner non seulement son propriétaire, mais également les personnes environnantes. Par conséquent, le traitement de l'odeur de pus dans le nez ne tarde pas. Dans de rares cas, les patients commencent un problème, mais même à ces stades, il est possible de se débarrasser de l'odeur désagréable. Dans ce cas, le patient souffrira de maux de tête, de fatigue, de perte d’appétit et d’autres symptômes pouvant nuire à la qualité de la vie.

Il est clair qu'une telle odeur est un problème pathologique. Pour éliminer cette odeur désagréable, il est important d’établir la cause de son apparition et d’éliminer tous les facteurs associés. La bactérie pathogène qui a pénétré dans la muqueuse nasale et a commencé une reproduction active est la principale cause de la pourriture de la cavité nasale. En sécrétant des toxines, ils provoquent une inflammation des tissus, ce qui conduit à la formation de pus. Dans ce processus, il est important de savoir quoi faire quand une odeur de pus se dégage du nez et quelles mesures doivent être prises.

Pourquoi sentir le pus du nez

Les raisons de l'odeur de pus dans le nez sont toujours différentes et, afin d'identifier la cause fondamentale de votre cas, vous devez recevoir le diagnostic d'un médecin expérimenté. On pense que les bactéries qui produisent des toxines pendant la reproduction constituent le principal facteur de formation de puanteurs à partir de la cavité nasale. Ils empoisonnent le corps et provoquent de graves signes d'intoxication.

Habituellement, les patients ne peuvent ignorer un tel signe et prendre les mesures nécessaires à temps.

Au fur et à mesure de l'évolution de la maladie, l'odeur suffocante s'ajoute à la douleur de la tête, à la sécheresse de la membrane muqueuse du sinus, aux démangeaisons et aux brûlures, ainsi qu'à la formation de croûtes.

N'oubliez pas qu'un écoulement purulent dans le système respiratoire peut provoquer une inflammation non seulement dans la cavité nasale, mais également dans les tissus voisins.

Vous pouvez remarquer la formation d'inflammation par l'odorat. Habituellement, non seulement le patient le remarque, mais tout le monde autour de lui.

Lors du diagnostic et du traitement ultérieur, il est important d’établir le type de bactérie à l’origine du processus pathologique. De plus, il est important de connaître la raison exacte de sa pénétration.

En règle générale, les microorganismes pathogènes commencent à être actifs dans le corps du patient en raison de l'affaiblissement du système immunitaire. Avec la perte des fonctions de protection, les microbes pathogènes pénètrent presque sans problèmes dans la membrane muqueuse et provoquent le développement d'une inflammation suppurée.

Au premier signe d'une odeur désagréable du nez, des mesures urgentes doivent être prises. De tels signes sont dangereux pour la santé humaine.

Objet étranger

Outre l'infection bactérienne du corps, la puanteur du nez peut apparaître à la suite de la pénétration d'un objet étranger.

Ce facteur apparaît surtout chez les jeunes enfants âgés de trois à six ans.

Les tout-petits mettent souvent des petites pièces de jouets ou d’objets divers dans la cavité nasale.

Les objets étrangers, à leur tour, causent un traumatisme à la cavité.

Lors de l'extraction intempestive de l'objet, ils provoquent un processus inflammatoire. À ce stade, le patient ressent une douleur intense dans la cavité nasale, ainsi qu'une abondance de sécrétions muqueuses. Avec la progression de l'inflammation, un vaisseau sanguin traumatisé ou une cavité muqueuse commence à émettre un écoulement purulent, provoquant une odeur nauséabonde.

Inflammation infectieuse

La région des sinus paranasaux est souvent responsable du développement de divers processus pathologiques.

L'inflammation de la sinusite est dangereuse pour ses conséquences, ainsi que sévèrement tolérée par les patients en raison de symptômes aigus.

On pense que la formation de sinusites ou de sinusites frontales est la principale cause de la formation d'odeurs désagréables.

Avec la progression de l'inflammation des sinus paranasaux, les patients peuvent ressentir non seulement une odeur de nez pourrie, mais également les symptômes suivants:

  • température corporelle supérieure à 38 degrés Celsius;
  • violation de la respiration nasale ou de son absence complète;
  • la formation d'une grande quantité de sécrétion muqueuse;
  • douleur à la tête et aux tempes;
  • la migraine;
  • faiblesse, signes d'intoxication, fatigue;
  • l'insomnie;
  • sensation de pression dans le nez et les orbites;
  • manque d'appétit.

Une odeur nauséabonde avec une sinusite peut être permanente ou intermittente, mais dans tous les cas, le traitement de l'inflammation commence par une consultation.

Un traitement à long terme est nécessaire pour guérir l'inflammation des sinus Dans la plupart des cas, pour se débarrasser de la maladie, on prescrit aux patients de puissants antibiotiques systémiques et une longue durée de prise d’anti-inflammatoires.

Ne croyez pas que la sinusite ou la frontite puisse se transmettre d'elle-même. En l'absence de traitement approprié, la maladie se transforme rapidement en phase chronique.

Ozena

En plus de ces raisons, le patient peut recevoir un diagnostic de rhinite atrophique ou d'ozène.

Ce type de rhinite est toujours accompagné d'une odeur fétide du nez.

En outre, la maladie s'accompagne de la formation d'un grand nombre de croûtes sèches dans le nez, ainsi que d'une perte totale ou partielle de l'odorat.

En outre, les patients se plaignent de léthargie, de fatigue, de signes d'intoxication et d'une sécheresse sévère dans la cavité nasopharyngienne.

Identifier la cause de la formation de la rhinite atrophique est assez difficile. Certains experts pensent qu'Ozena est transmis au niveau génétique et que le patient peut présenter une pathologie congénitale. D'autres médecins soutiennent que l'utilisation fréquente de médicaments vasoconstricteurs est à l'origine de la rhinite atrophique.

Les enfants de six à douze ans souffrent le plus souvent de rhinite atrophique.

Avec la progression de la maladie, la membrane muqueuse du nez est principalement touchée. Par la suite, la maladie se propage aux os nasaux. Une telle inflammation est dangereuse pour le patient. Il est donc important de prendre des mesures urgentes.

Il est impossible de se débarrasser de l'ozène sans utiliser de gouttes nasales antibactériennes ou de sprays. En cours de traitement, il est important de renforcer le système immunitaire du corps.

Complications d'inflammations

Si pue le pus du nez pendant une longue période, il est nécessaire de subir un examen détaillé.

La raison de la formation d'un tel processus est peut-être une rhinite à long terme ou une inflammation sous-traitée dans la région des voies respiratoires.

L'odeur de pourriture peut apparaître dans la dernière phase du nez qui coule, lorsque l'écoulement nasal devient moins épais.

Le même symptôme se produit lors d'une utilisation prolongée d'antibiotiques et d'autres médicaments.

De plus, une odeur désagréable du nez peut apparaître si le traitement de l'inflammation n'était pas correct. Dans cette évolution de la maladie, le patient doit être diagnostiqué à nouveau.

La rhinite prolongée est une complication dangereuse sous la forme d'une sinusite aiguë.

Comment se débarrasser de l'odeur

Le traitement du processus pathologique nécessite une approche intégrée. Pour identifier la cause première de la formation de puanteurs, il est nécessaire de passer par un médecin ORL et de donner du sang pour les tests. Dans certains cas, on prescrit aux patients des rayons X et une rhinoscopie, ainsi qu'une endoscopie de la cavité nasale et une tomographie.

Prescrire un traitement médicamenteux sans diagnostic est impossible. Par conséquent, dans la formation d'une odeur nauséabonde, aller chez le thérapeute ou l'oto-rhino-laryngologue.

Dans la plupart des cas, le traitement est effectué à l'aide d'un traitement antibactérien.

Vous ne pouvez prescrire l’antibiotique nécessaire qu’après l’ensemencement bactérien des sécrétions nasales. Avec cette procédure, le médecin déterminera le degré de résistance de l'agent pathogène à divers antibiotiques.

Traitement médicamenteux

En cas d'inflammation virale ou bactérienne, le médecin prescrit un traitement visant à éliminer la cause de la maladie.

  1. Dans le développement viral, les médicaments antiviraux sont prescrits au patient - Amizon, Groprinosin, Rimantadine
  2. Dans le cas de la prolifération de bactéries en cours de traitement comprend des antibiotiques - Azithromycine, Augmentin.
  3. En outre, quel que soit le type d’infection pathogène, on prescrit au patient des médicaments vasoconstricteurs Nasol, Evkazolin, Vibrocil. Ils réduisent la congestion nasale et permettent de respirer par le nez. En outre, leur action vise à éliminer les poches et les sécrétions purulentes.
  4. En cas d'abondance de sécrétions muqueuses, il est nécessaire non seulement d'éliminer le foyer inflammatoire à l'aide d'antiviraux et d'antibactériens, mais également d'humidifier la cavité muqueuse. Pour ce faire, il est nécessaire de laver les voies nasales à l’aide d’Aqua Marisa ou d’Aqualore. De plus, il est utile d’humidifier l’espace de vie et de procéder à un nettoyage quotidien par voie humide.

Dans d'autres cas, lorsque la cause de l'inflammation réside dans la tumeur ou dans diverses complications, le traitement est prescrit strictement à titre individuel. De plus, une odeur fétide peut se former suite à une panne du système nerveux. Dans ce cas, le traitement est prescrit par un neurologue.

Prévention

Les odeurs désagréables du nez et les pertes purulentes sont dangereuses pour le patient. En plus des sensations désagréables et des symptômes aigus, les formations purulentes peuvent se propager aux tissus voisins et provoquer un processus d'inflammation plus complexe. De plus, les accumulations purulentes réduisent le système immunitaire du patient.

Pour la prévention, il est nécessaire de traiter toutes les inflammations catarrhales et virales à temps, y compris la rhinite normale. Ne violez pas le cours du traitement et prenez tous les médicaments en respectant la posologie indiquée.

Il est important d'observer le régime quotidien, de suivre le régime et de faire du sport. En outre, prenez des vitamines.

Vous Aimerez Aussi