L'enfant a mal au nez

La cavité nasale est un filtre naturel du corps contre les microorganismes nuisibles transmis par les gouttelettes en suspension dans l’air. Pour cette raison, les agents pathogènes se multiplient sur la muqueuse nasale et développent des maladies. Avec de tels problèmes au cours de la vie de chaque personne. Quelles sont les plaies dans le nez, quelles sont les causes des blessures et comment sont-elles traitées?

Quelles sont les plaies dans le nez

Toute personne qui se rend à l'hôpital comprend, par le concept de plaie, quelque chose de différent. D'une part, ce sont des excroissances sèches qui empêchent une respiration normale, de l'autre, une acné enflammée et des sécrétions persistantes, d'autres des plaies pour des plaies profondes sur les tissus nasaux. Une plaie peut être n'importe quelle maladie de la cavité nasale: de l'inflammation habituelle de la peau au chancre survenant lors de la syphilis. Le diagnostic «plaie» ne se produit pas chez un médecin, ils sont tous différents, ont leurs propres noms et caractéristiques.

Raisons

Des croûtes douloureuses peuvent se former pour diverses raisons. Ils peuvent être identifiés par des facteurs externes et des complications respiratoires. Sur Internet, vous pouvez trouver des photos de plaies, faire une analogie avec l'inflammation résultante, comprendre comment se débarrasser des plaies dans le nez. Les raisons pour lesquelles les plaies sont apparues peuvent être appelées:

  • Maladies virales de type froid. Dans le traitement de l'action vasoconstricteur utilisée, qui contribue à la sécheresse de la muqueuse nasale et au développement de plaies.
  • Utilisation constante de la climatisation.
  • Immunité réduite.
  • Air sec dans la pièce où il y a toujours une personne.
  • Travailler dans des zones dangereuses (par exemple, des usines de produits chimiques).
  • Dommages mécaniques à la cavité nasale qui gêne le patient.
  • Perturbation du fonctionnement normal du foie, de la thyroïde et du pancréas.
  • La présence de maladies chroniques dans le corps.

L'herpès

La principale cause de l'herpès sur la zone nasale est un virus. Il n’est pas difficile pour eux d’infecter: la transmission se fait par le porteur de l’infection par le toucher, les baisers, l’utilisation des mêmes objets (cuillères, serviettes). Des modifications se produisent dans les parties de la muqueuse où le virus a pénétré dans le corps. Lors du développement, l'herpès dans le nez peut entraîner de petites éruptions cutanées et des lèvres. Cela se produit progressivement - des petits gonflements aux vésicules douloureuses remplies de liquide. Il peut y avoir des augmentations temporaires de la température corporelle jusqu'à 39.

Inflammation de la muqueuse

La membrane muqueuse remplit une fonction importante: elle protège le corps contre les bactéries pathogènes de l’environnement. Les causes de son inflammation peuvent être infectieuses et non infectieuses. Le premier comprend:

  • violation des virus muqueux de la microflore;
  • défaite par des bactéries pathogènes qui se sont accumulées dans les sinus, les septa;
  • développement de champignons tels que Candida, mycoplasmes (accompagnés d'une odeur désagréable).

Les causes non infectieuses de l'inflammation incluent:

  • lésions de la cavité nasale (érosion se développe);
  • l'entrée d'objets étrangers;
  • nervose et pleurs;
  • réactions allergiques.

Avec la défaite des bactéries, les symptômes de la maladie seront accompagnés d'inflammations purulentes. Si la cause est une blessure, alors des saignements, une congestion nasale, un œdème des muqueuses, des polypes peuvent survenir. L’une des conséquences les plus graves de l’inflammation est l’écoulement chronique du nez car il peut provoquer un manque d’oxygène dans le corps, ce qui peut entraîner une privation d’oxygène, des évanouissements, des maux de tête et des problèmes de pression.

Furonculose

Le processus inflammatoire qui se produit dans la glande sébacée ou le follicule pileux est appelé furonculose. Il survient lors d'une infection, formant souvent une croissance caractéristique avec des sécrétions purulentes. Lorsque l'ébullition apparaît, il est difficile de guérir vous-même. Sans assistance qualifiée et opportune, il peut entraîner des complications (thrombose, septicémie).

Narines de sycose

La sycose est une maladie de la peau qui se manifeste lorsqu'elle est exposée au Staphylococcus aureus. Dans la plupart des cas, la maladie se situe au-dessus des lèvres et recouvre les ailes du nez, le bout du nez ou tombe dans la région du menton. La sycose du nez récidive souvent, entraînant un inconfort esthétique important. La manifestation et le développement de la maladie qu'une personne contribue à elle-même, peignant l'infection, aidant à la formation rapide de plaies. Parfois, la sycose se développe en raison de la sinusite purulente déjà progressive, la rhinite chronique.

L'eczéma

L'inflammation érythémo-vésiculaire, accompagnée de démangeaisons, est appelée eczéma. Il se développe rapidement, devenant finalement chronique, avec des répétitions fréquentes. La pathologie survient au-dessus des lèvres: la peau est compactée, rouge, recouverte de bulles de liquide qui peut alors se craqueler et se geler, des croûtes sèches se forment. L'état général du corps ne change pas. Des photos de la maladie peuvent être trouvées sur Internet pour les comparer avec l'inflammation existante.

Pourquoi dans le nez les plaies ne passent pas

Si l'éruption ne disparaît pas, des plaies se forment constamment dans le nez, cela peut indiquer un mauvais traitement. Par exemple, avec les allergies aux médicaments, les gouttes et les pommades ne peuvent qu'aggraver l'état de santé. Dans les cas où le mal de nez ne dure pas longtemps et ne diminue pas, il est nécessaire de consulter un médecin pour un diagnostic correct et la prescription d'une méthode de traitement, de médicaments.

Comment traiter

La méthode pour débarrasser la plaie de l’enveloppe des voies nasales dépend de la nature de sa formation. Un traitement opportun aidera à guérir les symptômes et à éviter les complications. Chaque plaie a ses propres caractéristiques de traitement:

  • L'herpès Les plaies du virus de l'herpès doivent être traitées dès les premiers stades de leur manifestation: les comprimés d'Aciclovir sont recommandés et la rougeur disparaît si elles sont maculées de pommades Zovirax ou Valacyclovir. Pour obtenir le meilleur résultat, il est nécessaire de combiner les procédures d’utilisation externe et interne des fonds provenant d’infections virales.
  • Sinusite Il est nécessaire de laver la solution antiseptique Furacilin. Parfois, vous devez suivre un traitement antibiotique - Cefaclor, Levofloxacin.
  • Furonculose Aux premières étapes, il est possible de lubrifier les voies nasales avec une solution d'alcool à 70%. S'il n'y a pas d'amélioration, la plaie est traitée avec des préparations de pommade Ichthyol, de vancomycine et de céfazoline.
  • Sycosis. Cette maladie nécessite un traitement attentif et à long terme. Appliquez la pommade de gentamicine, Levomekol. Des photos de drogues peuvent être trouvées sur Internet.
  • L'eczéma. Pour améliorer l'état de la peau dans l'eczéma, vous pouvez utiliser des solutions d'émulsion de résorcinol et de sintomycine. Il est recommandé d’enlever les pelures sèches à l’aide d’un coton-tige imbibé d’huile d’olive.

Pommade nasale pour la sécheresse et les plaies

Une pommade pour les plaies dans le nez est un dispositif médical qui a sa fonction spécifique, en fonction de la composition. Il existe plusieurs types de composés médicinaux qui éliminent les symptômes désagréables et favorisent la guérison. Ceux-ci comprennent:

  1. Pommade antivirale. Utilisé pour traiter une infection à l'herpès, particulièrement efficace au début: Zovirax, Gerpevir, Oxolin, Fenistil, etc.
  2. Agents antibactériens. Si la membrane muqueuse est endommagée, il se produit une fissure dans le nez et une inflammation commence en raison d'une bactérie. Pour vous en débarrasser, vous devez utiliser du Levomekol, de la pommade de souci ou de la tétracycline. Cette industrie du marché est représentée par une grande liste de fonds, l'optimum sera aidé par un spécialiste.
  3. Combiné. Les pommades de ce groupe comprennent des composants de plusieurs groupes pharmacologiques: pommades Bepanten, Pinosol, Fleming et Vishnevsky. Ils traitent les plaies 3 à 4 fois par jour pendant 7 à 10 jours.
  4. Hormonal. Pour l'inflammation causée par un allergène, on utilise des pommades à base d'hormones: Cinacort, Sinaflan, Hydrocortisone.

Comment traiter les plaies dans le nez d'un enfant

Dans un premier temps, vous devez analyser les habitudes néfastes de l’enfant, l’état de l’immunité, le tractus gastro-intestinal. Pour le traitement des plaies dans le nez, vous pouvez utiliser:

  • agents de guérison;
  • spray à base de plantes;
  • onguents antibactériens (pour une infection purulente, lubrifier la plaie);
  • remèdes populaires (jus de betterave, gouttes sur la base de Kalanchoe, lavent le nez avec des bouillons d'herbes).

Remèdes populaires

En plus des médicaments, les remèdes populaires sont bons à traiter. Les méthodes les plus efficaces pour se débarrasser de la plaie sont les suivantes:

  • L'inhalation. Par exemple, fait maison, à base de pommes de terre bouillies, ce qui en fait des gouttes de menthe poivrée, de sauge, d’huile de théier.
  • Laver la cavité nasale avec une solution à base de plantes.
  • Gouttes d'oignon. Pour leur préparation, il faudra 1 cuillère à soupe. l jus d'oignon, 1/3 c. miel et 20 ml d'eau pure. Mélangez le tout, utilisez 1 goutte 5-6 fois par jour.
  • Lubrification des plaies valokordinom. Ils peuvent traiter quotidiennement les zones endommagées chez l'adulte jusqu'à la guérison complète de la plaie.

Prévention

Il est beaucoup plus facile de prendre toutes les mesures nécessaires avant l’apparition des plaies que de traiter des ulcères déjà formés. Si des plaies se développent de temps en temps, il est nécessaire de prendre les mesures préventives suivantes:

  • prendre des vitamines en automne-printemps;
  • éviter l'hypothermie;
  • maintenir l'hygiène;
  • mais rincer avec une solution d'eau salée;
  • Utilisez des serviettes en papier jetables au lieu de mouchoirs.

Vidéo

Les informations présentées dans l'article sont à titre informatif seulement. Les matériaux de l'article n'appellent pas d'auto-traitement. Seul un médecin qualifié peut diagnostiquer et conseiller un traitement en fonction des caractéristiques individuelles d'un patient particulier.

Comment soigner les plaies au nez - médicaments et prescriptions de médecine traditionnelle

Toute maladie est toujours désagréable et les plaies causent beaucoup de problèmes. Surtout quand ils apparaissent à un endroit bien en vue, ils piquent, démangent, saignent ou même s'infectent constamment. Aujourd'hui, nous allons parler d'une telle manifestation de diverses maladies, telles que des plaies au nez.

Les causes

Causes des plaies nasales - infection

Les perturbations dans notre corps n'apparaissent jamais comme ça. Si vous remarquez des plaies dans votre nez, en particulier si elles apparaissent de manière répétée, si vous guérissez longtemps, si vous ressentez de la douleur et si vous vous en moquez, il y a une raison de réfléchir sérieusement à votre santé et de consulter un médecin.

La principale cause des plaies nasales est une infection virale. À cause de cela, tout système peut échouer et donner toutes les manifestations externes. Si les plaies apparaissent constamment, il faut beaucoup de temps pour guérir, il y a donc lieu de faire appel à un immunologiste. Peut-être que le virus «se promène» dans le corps, qui se fait constamment sentir. Dans ce cas, les plaies peuvent apparaître non seulement dans le nez, mais aussi sur d'autres membranes muqueuses.

Des lésions dans le nez peuvent également apparaître en raison d'un stress mécanique, en particulier chez les jeunes enfants.

La muqueuse est très délicate et peut donc être facilement blessée ou frottée. Dans ce cas, les plaies guériront jusqu'à ce que la personne cesse de toucher la peau délicate. Il peut y avoir beaucoup de causes, mais toutes sont causées par des problèmes internes.

Types et maladies associées

Maladies causant une congestion nasale

Les principales maladies pouvant contribuer à l'apparition de plaies au nez:

  • Virus de l'herpès. Il est très facile de reconnaître le virus de l’herpès: le gonflement apparaît à l’extérieur ou à l’intérieur du nez, puis se transforme en bulles. Il est très facile de les endommager, auquel cas la plaie guérira très longtemps. Si vous avez souvent l'herpès - il est nécessaire de consulter un immunologiste. Cela peut être un signe de déficience grave du système immunitaire.
  • Infections respiratoires aiguës. La plupart de ces maladies provoquent une inflammation des muqueuses. Ce tissu est très délicat et facile à endommager. Lorsque l'inflammation commence, la formation de mucus est abondante, la rhinite, le nez se gonfle et il est très facile de blesser le tégument. De plus, s’il est incorrect d’utiliser des gouttes vasoconstricteurs, cela contribue à la formation de plaies.
  • Furonculose Les ébullitions au nez ne sont pas rares non plus. Dans ce cas, le gonflement peut être très important, rendre la respiration nasale difficile, la peau devient rouge et douloureuse. En aucun cas, ne doit pas essayer de presser les furoncles! Cela peut aggraver la situation et infecter l'infection. Le plus souvent, ils se produisent chez les personnes qui ont beaucoup de contact avec le ciment et le chrome.
  • Réaction allergique. Lors d'une réaction allergique, les plaies saignent et démangent. Si la source de l'allergie n'est pas isolée, la réaction peut alors se propager sur tout le visage et le corps. Dans ce cas, les plaies peuvent peler, ne guérissent pas très longtemps et causent beaucoup de désagréments.
  • En outre, les plaies au nez peuvent causer la tuberculose, les végétations adénoïdes, ainsi que des tumeurs bénignes et malignes, avec ifilis, ainsi que des infections à tafilokokkovye et à ribkovye.

Mais le plus souvent, les blessures sont causées par une action mécanique. Même avec un rhume, la muqueuse est facilement endommagée ou involontairement décompressée. Les enfants ont très souvent de telles plaies, ils les ramassent encore plus et, par conséquent, ils s'inquiètent des blessures pendant très longtemps. Comment traiter et comment éviter de tels problèmes vous en diront plus.

Traitement

La pommade Levomekol est un agent de guérison précoce efficace.

Afin de guérir les plaies dans le nez, vous devez d'abord déterminer leur cause. Si nous parlons de maladies respiratoires aiguës et d'œdème de la membrane muqueuse, il est nécessaire d'arrêter l'utilisation d'agents vasoconstricteurs et de consulter votre médecin au sujet des modifications de traitement. Pour la guérison, vous pouvez utiliser Levomekol ou tout autre pommade ayant un effet régénérant.

L'herpès doit être traité de manière globale. Les antihistaminiques sont nécessaires, qui sont ingérés, les médicaments antiviraux, les immunostimulants et les adaptogènes. Les plus couramment utilisés sont Fukortsin, Zovirax, Gerpeblok, Suprastin, Tavegil et autres. Avant l'utilisation, il est préférable de consulter un médecin pour trouver un schéma thérapeutique efficace.

Il est strictement interdit de traiter les plaies avec des solutions contenant de l'alcool, car elles peuvent provoquer des pathologies graves.

Si les plaies ont provoqué une infection fongique, des pommades fongicides sont utilisées. Si l'infection est provoquée par un staphylocoque, le traitement doit commencer par les voies respiratoires. Habituellement, les médecins prescrivent des antibiotiques, des solutions pour se laver le nez, des pommades pour la cicatrisation des plaies, des inhalations à base de plantes et des moyens de renforcer le système immunitaire.

Remèdes populaires

Recettes de médecine traditionnelle

Les remèdes populaires pour le traitement des plaies nasales ont pour but de soulager les symptômes:

  • L'huile d'argousier ou d'églantier a un effet cicatrisant. Ces huiles sont parfaitement sûres et peuvent même être utilisées par les enfants. Peut être inhalé avec des huiles. Leurs vapeurs contribueront à la régénération de la muqueuse nasale.
  • En guise de pommade, vous pouvez utiliser l'huile de théier. Il guérit non seulement, mais a également un effet bactéricide.
  • Vous pouvez faire une pommade à partir de fleurs de calendula. Pour ce faire, mélangez les soucis séchés avec de l’huile d’olive et faites-les chauffer pendant 2 heures sur la cuisinière, sans faire bouillir l’huile. Ensuite, filtrez le mélange et lubrifiez les zones touchées plusieurs fois par jour jusqu'à la guérison complète.
  • De l'herpès aide valokordin et soufre pharmaceutique. Ils peuvent traiter les plaies plusieurs fois par jour jusqu'à la guérison complète.

Lors de l'utilisation de remèdes populaires, il est important de se rappeler que les herbes présentent souvent des allergies. Si vous avez une prédisposition aux réactions allergiques, il est préférable de ne pas recourir à de tels moyens, mais de consulter un médecin.

Conséquences possibles

Un traitement inapproprié des plaies nasales peut entraîner des complications.

Si même des pathologies mineures, telles que des plaies au nez, ne sont pas traitées, elles peuvent avoir des conséquences très graves. Tout d'abord, leur occurrence peut parler de problèmes graves dans le corps. Les manifestations fréquentes de l'herpès sont dangereuses avec une diminution de l'immunité. Dans ce cas, le corps devient incapable de résister aux virus et aux bactéries, ce qui en fait une personne très souvent et gravement malade. Dans le même temps, des éruptions cutanées et d'autres manifestations désagréables sur la peau peuvent souvent apparaître, l'état de santé général s'aggrave, des problèmes d'assimilation des substances minérales peuvent survenir.

Très rarement, des plaies dans le nez peuvent être une manifestation de maladies aussi graves que la syphilis, la tuberculose nasale et les tumeurs. Il est pratiquement impossible de les diagnostiquer à temps, une personne tarde souvent à consulter un médecin, ce qui entraîne le passage de la maladie à un stade difficile, qui est soit très difficile, soit impossible à soigner.

Si les plaies persistantes sont accompagnées d'une odeur désagréable, le médecin peut alors diagnostiquer Ozena.

Dans le même temps, le virus de Klebsiella affecte les muqueuses. Cette maladie est traitée très durement et devient souvent chronique. Cela ne cause pas seulement des inconvénients, mais est également très peu esthétique.

Vidéo utile - Écoulement nasal dangereux.

C'est pourquoi vous devez payer pour tous les changements, même mineurs, du corps, s'ils se font connaître périodiquement. Les blessures simples résultant d'une blessure guérissent généralement rapidement. Mais s'il y a une maladie grave, ils reviendront encore et encore. Cela peut être la raison principale pour aller chez le médecin et le diagnostic professionnel.

Prévention

Pour éviter la réapparition des plaies, les mesures suivantes doivent être prises:

  • Surveillez votre santé, évitez les rhumes, renforcez le système immunitaire, prenez régulièrement des multivitamines pour que votre corps ne soit pas sensible aux infections et aux virus.
  • Surveillez les enfants pour qu'ils ne rayent pas la peau du nez, en particulier les muqueuses.
  • Si des plaies apparaissent, comprenez immédiatement quelle est la raison, n'ayez pas peur de consulter un médecin, suivez toutes les recommandations.
  • Renforcez le corps, souvent à l'air frais, évitez les allergènes si vous avez tendance à des réactions allergiques, effectuez régulièrement un nettoyage humide dans la maison et humidifiez également l'air.
Vous Aimerez Aussi