Adénoïdes enflammés chez un enfant comment traiter

Si un enfant souffre souvent de rhumes, de ronflements dans un rêve ou de respirations buccales, il est nécessaire de réduire son rendez-vous pour l'ENT, car la cause peut être des végétations adénoïdes. Pour voir le problème simplement en regardant dans la gorge du bébé, ce ne sera pas possible, seul le médecin peut effectuer l'examen à l'aide d'instruments de diagnostic spéciaux, il prescrira le traitement nécessaire, compte tenu du degré de négligence de la maladie.

La végétation adénoïde chez les enfants est une maladie courante. Le plus souvent, des problèmes de végétations adénoïdes surviennent chez les enfants de 3 à 7 ans. Mais ces dernières années, les cas de survenue de la maladie chez les enfants de moins de 3 ans sont de plus en plus courants.

Quels sont les végétations adénoïdes?

Dans l'anneau pharyngé de tout enfant, il y a 6 amygdales, dont 4 paires et 2 solitaires? nasopharyngeal et roseau. Les adénoïdes sont appelés amygdales nasopharyngées du tissu lymphoïde élargi, situées à l'arrière du pharynx. Le tissu lymphoïde de l’anneau pharyngé fait partie du système immunitaire et vise à neutraliser les micro-organismes nuisibles.

Au cours de la période de la maladie, quelle que soit sa cause, le tissu lymphoïde commence à augmenter, de sorte que le corps crée plus d'espace pour la destruction des microorganismes pathogènes. Après la guérison, les amygdales reviennent progressivement à la normale, mais si la maladie se prolonge ou si elle se reproduit souvent, le tissu lymphoïde élargi peut devenir enflammé.

Le rôle des végétations adénoïdes dans la santé du bébé est important. Par conséquent, les experts ne cherchent pas à supprimer les amygdales élargies et tentent de résoudre le problème par des méthodes conservatrices. Il est important de préserver et de renforcer la santé des enfants et, comme le notent les experts, dans la plupart des cas après le retrait précoce des végétations adénoïdes (environ 3 à 5 ans), les enfants commencent à tomber malades beaucoup plus souvent. Pour cette raison, la chirurgie des végétations adénoïdes enflammées n’est pratiquée qu’en dernier recours, lorsque les végétations adénoïdes élargies constituent une menace pour la santé du bébé.

Développement des végétations adénoïdes

L'hypertrophie adénoïde ne survient que pendant les périodes de rhume, de grippe ou de maladies infectieuses affectant le nasopharynx chez un enfant en bonne santé, doté d'un système immunitaire fort. Avec le développement normal de l'enfant, les amygdales de l'anneau pharyngé commencent à diminuer d'environ 8 ans. À l'âge de 13-14 ans, lorsque le nasopharynx est reconstruit et acquiert une structure adulte, les végétations adénoïdes deviennent pratiquement invisibles et ne causent plus de problèmes à l'avenir.

L'hypertrophie des végétations adénoïdes peut causer beaucoup de problèmes aux enfants ayant une faible immunité et conduire à l'apparition de maladies graves, devenant dangereuse pour la santé et causant de nombreuses complications. Il est important de surveiller l’état des végétations adénoïdes au cours de la période de toute maladie conduisant à leur augmentation.

Souvent, diverses maladies auto-immunes, certains types d'allergies, ainsi que des pathologies chroniques du nez et de l'oropharynx, accompagnées d'un œdème grave et d'une inflammation des muqueuses, conduisent au développement de végétations adénoïdes.

Diagnostics

La médecine moderne dispose d'un nombre suffisant de méthodes pour diagnostiquer des maladies telles que les végétations adénoïdes du nez chez les enfants de tout âge.

Le diagnostic des végétations adénoïdes chez les enfants est le suivant:

  1. Historique et examen des symptômes existants, à savoir: la présence de température, le ronflement pendant le sommeil, la respiration nasale, le nez, les maux de gorge, la surdité, les pertes purulentes, les modifications de la structure faciale du type adénoïde la bouche).
  2. Réaliser la rhinoscopie antérieure et postérieure à l'aide d'un miroir spécial.
  3. Inspection visuelle de la cavité buccale.
  4. Examen endoscopique de l'oropharynx à l'aide de sondes spéciales.
  5. Radiographie du nasopharynx. La procédure permet non seulement d’étudier l’état des végétations adénoïdes, de déterminer leur degré de développement, mais également d’exclure la présence d’une sinusite présentant des symptômes similaires.
  6. Frottis de la surface des végétations adénoïdes envahies. Sa clôture est réalisée avec un cours prolongé de la maladie, des récidives fréquentes d'adénoïdite, ainsi que dans les cas où la cause de la maladie devient une allergie. L'analyse permet de déterminer non seulement la composition de la microflore, mais également sa sensibilité à certains médicaments.

Degrés adénoïdes

Les médecins distinguent trois principaux degrés d'adénoïdes chez les enfants:

Traitement

En médecine officielle, il n'y a pas de concept d'adénoïdes du quatrième degré. Le troisième degré des végétations adénoïdes est caractérisé par le remplissage complet de la région nasopharyngée par un tissu lymphoïde envahi et il n’ya pas de place pour la croissance, les adénoïdes hypertrophiés ne peuvent pas sortir de cet espace.

Les méthodes de traitement conservateur des végétations adénoïdes sont différentes, mais la désignation d’un traitement spécifique ne peut être effectuée que par un médecin après un examen complet.

Le médecin peut prescrire les médicaments et les procédures suivants:

  • gouttes nasales dans le nez avec des végétations adénoïdes, des sprays;
  • des solutions pour le lavage du nez et de l'oropharynx, qui ont pour but de fournir une hydratation supplémentaire des muqueuses, d'éliminer le gonflement des tissus et de réduire l'inflammation des adénoïdes;
  • effectuer des inhalations avec l'utilisation de solutions thérapeutiques et d'huiles essentielles;
  • physiothérapie pour les végétations adénoïdes chez les enfants;
  • des exercices de respiration spéciaux qui aideront l'enfant à apprendre à mieux respirer et à fournir au corps une quantité suffisante d'oxygène;
  • lubrification de la cavité nasale avec des pommades et solutions spéciales, telles que l'huile d'argousier ou la teinture de propolis, qui ont un effet anti-inflammatoire.

Récemment, les médecins prescrivent de plus en plus de spray nasal Avamys pour les végétations adénoïdes chez les enfants. Le médicament en raison de sa composition spéciale est capable d'éliminer rapidement l'inflammation des végétations adénoïdes et le gonflement des muqueuses nasales, mais est un agent hormonal.

Les médecins affirment que l'utilisation d'Avamys dans le traitement des végétations adénoïdes chez les enfants est parfaitement sûre, mais n'explique pas toujours l'importance de l'utilisation correcte du médicament. Une mauvaise utilisation, ainsi que le non-respect du dosage du médicament Avamys, peuvent avoir de nombreuses conséquences désagréables et dangereuses.

Parmi les antiseptiques, Miramistin est le plus souvent recommandé pour les végétations adénoïdes chez les enfants. Il a une action anti-inflammatoire et antimicrobienne.

Un autre médicament populaire est Derinat chez les enfants avec des végétations adénoïdes. Il est absolument sans danger et approuvé pour une utilisation même chez les nouveau-nés.

La médecine traditionnelle recommande le traitement de l'inflammation adénoïde: huile de thuya, miel naturel, herbes médicinales, propolis, huile de citron et autres agrumes, préparations à base d'aloès, huile de rose musquée et d'argousier. Les gouttes naturelles dans les végétations adénoïdes doivent être utilisées avec prudence, car une réaction allergique peut survenir.

On obtient d’excellents résultats en soulageant l’état en se gargarisant occasionnellement et en lavant la cavité nasale avec une solution saline et des solutions de soude, une décoction d’herbes. Les huiles essentielles peuvent lubrifier les amygdales enflammées et effectuer des inhalations basées sur celles-ci.

Appliquer des remèdes populaires est possible uniquement après avoir consulté un médecin, car beaucoup d'entre eux peuvent provoquer des allergies.

Dans des cas exceptionnels, lorsque le traitement conservateur des végétations adénoïdes ne donne pas les résultats nécessaires et que la maladie continue de progresser, une intervention chirurgicale est effectuée.

Il convient de rappeler que le schéma thérapeutique du traitement des végétations adénoïdes doit être choisi exclusivement par le médecin.

Conséquences d'un traitement tardif

L'absence de traitement rapide des végétations adénoïdes est source de nombreuses complications, notamment:

  1. La progression de la maladie, une augmentation de son degré.
  2. Détérioration ou perte de l'audition.
  3. Rhumes fréquents.
  4. Transition de la maladie à la forme chronique de l'adénoïdite.
  5. Altération de la mémoire due à un apport insuffisant en oxygène au cerveau.
  6. Trouble de la parole, changement de voix et son timbre.
  7. La survenue fréquente d'otites.
  8. Occurrence périodique de maladies inflammatoires des voies respiratoires supérieures, telles que laryngite, pharyngite, amygdalite, trachéite, bronchite, pouvant rapidement se transformer en une forme chronique.
  9. L'apparition de la toux adénoïde.

Prévention

Il est beaucoup plus facile de prévenir l'inflammation des végétations que de guérir. Les mesures prophylactiques comprennent le traitement rapide du rhume et des maladies infectieuses, le durcissement des procédures, les promenades quotidiennes au grand air, le sport. Il est important de renforcer le système immunitaire du bébé afin de lui fournir une nutrition complète et appropriée, contenant toutes les vitamines et les oligo-éléments nécessaires.

Et bien sûr, vous devez éviter tout contact avec des personnes présentant des infections respiratoires aiguës, des infections virales respiratoires aiguës, un rhume ou une grippe, ainsi que toute autre maladie infectieuse ou virale affectant les voies respiratoires supérieures.

Comment traiter les végétations adénoïdes chez les enfants

Contenu de l'article

Souvent, l'inflammation des végétations adénoïdes est observée à l'âge de 3 à 10 ans. Avec l'adénoïdite, la défense immunitaire est considérablement réduite, ce qui rend l'enfant vulnérable aux infections. De plus, la respiration nasale est altérée, ce qui entraîne:

  • manque d'oxygène aux organes, à cause de quoi ils souffrent d'hypoxie. Tout cela est dû à moins d'oxygène dans les voies respiratoires lors de la respiration par la bouche. Cliniquement, la privation d’oxygène se manifeste par un sous-développement des systèmes, ainsi que par un retard mental;
  • pénétration de plus de microbes. Avec le passage de l'air à travers les voies nasales, il est chauffé et filtré, ce qui réduit le risque de développement du processus inflammatoire dans les organes du système respiratoire et de la pénétration de micro-organismes pathogènes;
  • laryngite et trachéite, dues à l'inhalation d'air sec et froid. Au cours du passage de l'air à travers les voies nasales, il est humidifié et réchauffé. Ceci est particulièrement important en hiver, ainsi que lorsque la charge physique augmente (courir, jouer);
  • une audition réduite, qui est plus fréquente chez les bébés qui respirent par la bouche;
  • déformation du squelette facial, observée lors d'une respiration prolongée par la bouche dès le plus jeune âge.

Extérieurement, le "visage adénoïde" se caractérise par une bouche entrouverte, un défaut de morsure, un changement de la mâchoire inférieure, un pincement nasal, un manque d'émotion et un sentiment d'abattement.

Causes et symptômes de l'adénoïdite

Le développement du processus inflammatoire dans les amygdales peut être une pathologie indépendante ou une conséquence de la progression des maladies infectieuses et non infectieuses. L'inflammation des végétations adénoïdes chez les enfants se produit avec:

  1. infection de l'enfant;
  2. régime alimentaire inadéquat;
  3. hypothermie générale;
  4. défense immunitaire réduite;
  5. réactions allergiques;
  6. prédisposition génétique;
  7. conditions environnementales défavorables (air pollué, air sec, moisissure);
  8. dysfonctionnement thyroïdien;
  9. pathologie intra-utérine du premier trimestre;
  10. lésions traumatiques du nasopharynx;
  11. maladies infectieuses et inflammatoires de la nature chronique de l'oropharynx, du nasopharynx (sinusite, amygdalite, pharyngite).

Lors du diagnostic d'adénoïdes chez les enfants, les symptômes et le traitement dépendent de la gravité de la maladie, du niveau de protection immunitaire et de la présence d'une pathologie somatique concomitante. Une augmentation des végétations adénoïdes due à un processus inflammatoire prolongé se manifeste

  • difficulté à respirer par les voies nasales;
  • rhinite prolongée fréquente, cependant, la congestion nasale est toujours observée dans les intervalles entre les maladies;
  • formes chroniques de sinusite, frontite;
  • toux
  • changement de timbre de voix (nasal); le ronflement;
  • fatigue
  • manque de sommeil, ce qui conduit à l'irritabilité;
  • hyperthermie sous-fébrile.

Lorsque les premiers signes d’adénoïdite apparaissent, il est recommandé de consulter un médecin afin d’éviter le développement de complications.

Si un enfant est suspecté d'avoir des végétations adénoïdes, le degré d'inflammation est déterminé lors du diagnostic:

  1. au premier stade de la croissance du tissu lymphoïde (la végétation) entraîne des difficultés à respirer pendant le sommeil, on observe par la bouche des écoulements muqueux. L'état général de l'enfant ne se détériore pas;
  2. pour le deuxième stade est caractérisé par le ronflement nocturne, la bouche ouverte, le manque de respiration nasale. La nuit, des apnées (arrêt de la respiration à court terme) sont possibles. Le sommeil intermittent ne vous permet pas de vous détendre complètement, à cause de quoi l'enfant devient capricieux et irritable;
  3. au troisième stade, la respiration nasale est complètement bloquée, un niveau d'ouïe réduit est détecté.

Danger de végétations adénoïdes

Si des symptômes apparaissent, le traitement doit être entrepris le plus tôt possible, car il est possible de réduire les végétations adénoïdes chez un enfant sans intervention chirurgicale seulement au stade initial. Quel danger présentent les végétations adénoïdes?

  1. développement impropre de l'appareil de la parole, ce qui conduit à l'apparition d'une voix nasale et à une mauvaise prononciation des mots. Ceci est dû à une croissance altérée des structures osseuses du visage dans le contexte d’une réaction inflammatoire prononcée;
  2. perte auditive, qui se développe en raison de la compression du département de l'oreille moyenne;
  3. réactions allergiques fréquentes;
  4. rhumes fréquents;
  5. exacerbations régulières de maladies infectieuses et inflammatoires chroniques du nez, de l'oropharynx (amygdalite, sinusite);
  6. inattention, mauvaise performance, apathie, en raison de la privation d'oxygène du cerveau.

Traitement chirurgical

Avec l'inefficacité de la thérapie conservatrice et la réalisation du troisième degré de végétation, la question de l'intervention chirurgicale est prise en compte. Le choix de la méthode dépend de l'âge du patient, de la présence d'une comorbidité et de la gravité du processus pathologique sous-jacent. Le choix est fait par le médecin en fonction des résultats du diagnostic, car il est possible de traiter les végétations adénoïdes par chirurgie de manière chirurgicale traditionnelle ou par irradiation laser.

Pour l'examen d'un enfant, des tests d'allergie, des tests bactériens du nasopharynx, des tests ELISA et PCR sont prescrits. Parmi les méthodes instrumentales, la rhino-, l'épipharyngoscopie, la radiographie latérale et la tomographie par ordinateur sont prescrites. Avant l'opération, vous pouvez faire une anesthésie locale ou «introduire» l'enfant à l'anesthésie générale. Récemment, les techniques mini-invasives sont devenues courantes, ce qui permet d'effectuer des interventions sous contrôle visuel à l'aide d'instruments endoscopiques.

Les méthodes de traitement des adénoïdes chez les enfants sont représentées chirurgicalement par destruction interstitielle, adénoïdectomie, vaporisation du tissu adénoïde avec un laser ou par cryodestruction.

En période postopératoire, vous devez respecter certaines restrictions liées au régime alimentaire, à l'activité physique, ainsi qu'à la visite de salles chaudes et d'un bain chaud.

Notez qu'une intervention chirurgicale sans éliminer le facteur provoquant ne garantit pas l'absence de prolifération répétée du tissu lymphoïde.

Tactique de traitement conservateur

Le traitement à domicile implique l'utilisation de remèdes médicaux et traditionnels dans la lutte contre les amygdales hypertrophiées. Est-il possible de guérir les végétations adénoïdes? Les tactiques de traitement comprennent:

  • laver les végétations adénoïdes, ce qui permet de réduire la gravité de la réaction inflammatoire, le gonflement des tissus et d’éliminer les micro-organismes infectieux;
  • inhalations avec des médicaments anti-inflammatoires et antiseptiques;
  • des exercices de respiration qui permettent de rétablir la respiration par le nez et d'assurer un apport d'oxygène complet aux tissus;
  • réchauffement, applications avec de l'argile.

N'oubliez pas une nutrition adéquate, enrichie de vitamines, d'un sommeil sain et du renforcement du système immunitaire.

Traitement à domicile

Les inhalations lors de l’utilisation de remèdes pharmaceutiques ou traditionnels ont un effet positif sur le tissu lymphoïde en réduisant sa croissance et en irritant les muqueuses. L'inhalation sèche implique l'utilisation d'huiles essentielles. Ils sont effectués en inhalant les vapeurs après avoir appliqué quelques gouttes d’huile sur le châle.

  • La décoction de bourgeon de lierre est utilisée pour effectuer une procédure d'inhalation trois fois par jour pendant une durée allant jusqu'à 10 jours. Pour la cuisson, il suffit de faire bouillir 15 g de l'herbe dans un demi-litre d'eau pendant une demi-heure, en remuant régulièrement;
  • le bain de l'enfant est effectué dans de l'eau additionnée d'huile essentielle (5 gouttes);
  • 1 kg de sel doit être chauffé, goutte à goutte 2-3 gouttes d'huile essentielle, inspirez pendant 7 minutes.

Les inhalations sont effectuées avec de la vapeur chaude pour éviter les brûlures à la membrane muqueuse des voies respiratoires supérieures. Pour l'instillation dans les voies nasales est utilisé:

  • La recette la plus efficace est basée sur le jus de Kalanchoe. Il suffit d'enterrer 2 gouttes dans chaque narine;
  • L'écorce de chêne (30 g), le millepertuis et la menthe doivent être bouillis dans 300 ml d'eau pendant cinq minutes, infusés pendant une heure, puis filtrés à travers plusieurs couches de gaze. Creuser dans 3 gouttes;
  • 15 g de feuilles de bouleau d'eucalyptus et de camomille (7 g) doivent être remplis avec de l'eau bouillante de 250 ml et infusés pendant une heure. Après avoir refroidi le médicament, il est recommandé de verser trois gouttes deux fois par jour.

Une autre méthode thérapeutique consiste à laver le nasopharynx:

  • Pour la procédure, il est nécessaire de préparer une solution de guérison de bicarbonate de soude et de teinture de propolis alcoolique. À 190 ml d'eau, 2 g et 20 gouttes d'ingrédients, respectivement. Au cours de la procédure doit être strictement contrôlée afin que la solution ne pénètre pas dans les organes du tube digestif. Le degré d'endommagement des muqueuses dépend de l'agressivité des ingrédients de la solution.

Si la solution pénètre dans les voies respiratoires, elle peut provoquer une toux et un bronchospasme grave.

  • Le millepertuis est préparé de la manière suivante. 10 g d'herbe bouillie pendant un quart d'heure dans un demi-litre d'eau filtrée et utilisée pour le lavage;
  • infusion d'argousier;
  • solution de sel de mer. Pour la préparation, il est nécessaire de dissoudre complètement 5 g de l'ingrédient dans de l'eau tiède d'un volume de 250 ml, ce qui empêchera les cristaux de sel d'endommager la membrane muqueuse. Que faire si l'enfant ressent une sensation de brûlure en se lavant le nez? Dans ce cas, vous souhaitez préparer une nouvelle solution en prenant moins de sel.

Les exercices de respiration comprennent la mise en place d'exercices spéciaux pour l'oxygénation du sang et la normalisation de la respiration nasale. L'enfant doit respirer fréquemment pendant 10 secondes en fermant alternativement une narine. Il convient de noter qu'avant l'exercice, il est nécessaire de dégager les voies nasales des croûtes et des sécrétions muqueuses. L'argile de mer est un autre remède contre les végétations adénoïdes. Il est appliqué sous la forme d'applications. L'argile doit être appliqué sur la peau des ailes du nez et des sinus paranasaux et doit être conservé conformément aux instructions. Rinçage effectué à l'eau tiède. L'argile vous permet d'élargir les vaisseaux sanguins, d'améliorer le flux sanguin local et de réduire la croissance du tissu lymphoïde.

Recettes à base de Celandine:

  • On broie finement 20 g de l'ingrédient, on verse 190 ml d'eau bouillante et on fait bouillir pendant un quart d'heure. Après cela, laissez la décoction pendant une heure, puis filtrez et utilisez pour le lavage des fosses nasales;
  • Dans un bouillon cuit, ajoutez 100 ml de graisse de porc et mettez au four pendant une heure pour obtenir une consistance épaisse du médicament. Pour améliorer l'effet, vous pouvez ajouter 2 à 5 gouttes de célandine pure avant utilisation. Dans le mélange obtenu, il est nécessaire d'humidifier le coton turunda et de le disposer dans les voies nasales.

La procédure de chauffage peut être effectuée en utilisant un œuf à la coque chaud dans la coquille ou un sac de sel. Si la température du sable ou des œufs est élevée, il est nécessaire de les envelopper dans un foulard pour éviter les brûlures de la peau.

Drogues et procédures

Afin de soigner rapidement les végétations adénoïdes chez l’enfant, les recettes traditionnelles doivent être associées à une approche de guérison traditionnelle. Pour ce faire, utilisez:

  • laver les fosses nasales avec une solution saline (Aqua Maris, Humer, sans sel), ce qui permet de réduire l'inflammation et d'éliminer les muqueuses des croûtes et des sécrétions muqueuses;
  • préparations antiseptiques (Protargol, écorce de chêne);
  • les anti-inflammatoires anti-œdèmes et immunostimulants (Derinat);
  • photothérapie avec rayons ultraviolets ayant un effet antimicrobien;
  • électrophorèse, thérapie magnétique.

Prévention des végétations adénoïdes

Pour éviter les végétations adénoïdes chez un enfant, vous devez faire attention aux règles suivantes:

  1. bonne nutrition enrichie en vitamines;
  2. durcissement, mais chez les enfants il est effectué avec précaution pour éviter l'hypothermie et le développement de maladies;
  3. traitement rapide des maladies infectieuses;
  4. réhabilitation régulière des foyers d'infection chroniques (caries, amygdalite);
  5. cours de spa dans une région montagneuse, marine ou forestière. Cela renforcera considérablement le système immunitaire, ce qui non seulement empêchera la croissance du tissu lymphoïde, mais protégera également contre de nombreuses maladies infectieuses.

Le respect de ces recommandations est obligatoire, car il est assez difficile de guérir les végétations adénoïdes. Afin d'identifier la pathologie à temps et de ne pas rater l'occasion de préserver la bonne santé de l'enfant, il est nécessaire d'observer attentivement la respiration, l'activité et la température des enfants.

Vous Aimerez Aussi