Otite - Description, types, symptômes chez l'adulte, traitement de l'otite de l'oreille

L'otite est une maladie ORL qui est un processus inflammatoire dans l'oreille. Elle se manifeste par des douleurs à l'oreille (pulsations, ballonnements, douleurs), une augmentation de la température corporelle, une déficience auditive, des acouphènes, un écoulement muco-purulent du conduit auditif externe. La gravité du processus pathologique dépend entièrement de la virulence des micro-organismes, et l’état de la défense immunitaire de la personne joue un grand rôle.

Qu'est-ce que c'est, quels sont les premiers signes et symptômes de l'otite et comment traiter chez l'adulte sans conséquences pour l'oreille, nous étudierons plus loin dans l'article.

Qu'est-ce que l'otite moyenne?

L'otite est une lésion inflammatoire de la partie interne, moyenne ou externe de l'oreille humaine, qui se manifeste sous une forme chronique ou aiguë. La maladie se caractérise par des lésions des structures de l'oreille externe, moyenne ou interne, tandis que les patients se plaignent de manière spécifique. Les symptômes chez l'adulte dépendent de la zone d'inflammation, de l'ajout de complications locales ou systémiques.

La pathologie peut se développer à tout moment de l’année, mais le pic des visites à l’hôpital tombe en automne et en hiver, lorsque les gens n’ont pas le temps de passer du froid au chaud.

Raisons

Les causes et les symptômes de l'otite moyenne dépendent du type de maladie, de l'état immunitaire et des facteurs environnementaux. Les éléments fondamentaux de la formation de la maladie sont l'effet de la température de l'air, la pureté de l'eau utilisée pour l'hygiène et la période de l'année.

Les causes de l'otite sont:

  • Pénétration de l'infection par d'autres organes ORL - en tant que complication d'une maladie virale infectieuse concomitante;
  • Diverses maladies du nez, des sinus et du nasopharynx. Cela inclut tous les types de rhinite, la courbure du septum nasal, les végétations adénoïdes (végétation adénoïde);
  • Blessures à l'auricule;
  • Hypothermie et immunité affaiblie.

Parmi les conditions qui augmentent considérablement le risque de développer la maladie, on peut citer:

  • les allergies;
  • inflammation des voies respiratoires supérieures;
  • états d'immunodéficience;
  • effectuer des opérations chirurgicales dans la région du nasopharynx ou de la cavité nasale;
  • enfance, âge des enfants.
L'otite chez l'adulte est une maladie qui doit être prise au sérieux, connaître ses symptômes, ses conséquences et son traitement.

Types d'otite

La structure de l'oreille humaine est divisée en trois parties interdépendantes qui portent les noms suivants:

En fonction de la partie spécifique du corps où se produit le processus inflammatoire, il est habituel en médecine de distinguer trois types d'otite:

Otite externe

L'otite externe peut être limitée ou diffuse; dans certains cas, elle s'étend au tympan, elle est plus fréquente chez les patients âgés. Se produit à la suite d'une blessure mécanique ou chimique à l'oreille. Un patient souffrant d'otite externe se plaint d'une douleur lancinante à l'oreille, qui se manifeste au niveau du cou, des dents et des yeux et qui est aggravée par la parole et la mastication.

Le développement contribue à deux facteurs:

  • Infections avec un objet pointu (épingle à cheveux, cure-dent);
  • Humidité et accumulation dans le conduit auditif externe.

Cela se produit souvent lorsque l'oreille est constamment en contact avec de l'eau, par exemple en nageant. C'est pourquoi on l'appelle "l'oreille du nageur".

Otite moyenne oreille

Avec l'otite moyenne, le processus inflammatoire se produit dans la cavité tympanique. Il existe de nombreuses formes et variantes du cours de cette maladie. Elle peut être catarrhale et purulente, perforée et non perforée, aiguë et chronique. Lorsque l'otite peut développer des complications.

Otite interne

Ce type est également appelé labyrinthite, ses symptômes peuvent varier en gravité (des poumons aux prononcés).

Les symptômes de l'otite sont similaires dans toutes les formes de la maladie, mais leur intensité et certaines caractéristiques dépendent de l'espèce.

Selon la nature de l'évolution de la maladie, on distingue les formes suivantes:

  • Épicé Se produit soudainement, a des symptômes prononcés.
  • Chronique. Le processus inflammatoire se poursuit pendant longtemps, avec des périodes d'exacerbation.

Selon les méthodes de manifestation de l'otite, on distingue les formes suivantes:

  • Purulent. Le pus s'accumule derrière le tympan.
  • Catarrhal Il y a gonflement et rougeur des tissus, il n'y a pas d'écoulement liquide ou purulent.
  • Exsudatif. Dans l'oreille moyenne, des liquides (sang ou lymphe) s'accumulent, ce qui constitue un excellent terrain fertile pour les micro-organismes.

Comment et comment traiter l'otite de l'oreille que l'oto-rhino-laryngologiste détermine en définissant le type et l'étendue de la maladie.

Symptômes de l'otite chez l'adulte

Le tableau clinique de l'otite dépend directement de la localisation du processus pathologique.

  • mal d'oreille. Ce symptôme est constamment dérangeant et est le principal qui cause le plus grand inconfort. Parfois, des douleurs apparaissent dans les dents, la tempe et la mâchoire inférieure. La raison pour le développement de cette condition dans l'otite est considérée comme une pression accrue dans la cavité de l'oreille;
  • rougeur du conduit auditif, changement de couleur du pavillon;
  • la détérioration progressive de l'audition causée par l'ouverture d'abcès et le remplissage du canal auditif avec des masses purulentes;
  • fièvre - le plus souvent une augmentation de la température corporelle, cependant, il est également une caractéristique optionnelle;
  • écoulement de l'oreille avec une otite externe sont presque toujours. Après tout, rien n’empêche le liquide inflammatoire de se démarquer.

Les symptômes de l'otite sont souvent accompagnés d'un nez qui coule, ce qui conduit à un gonflement de la muqueuse nasale et à une congestion du tube auditif.

  • Dans le cas du développement d'une otite externe purulente et locale aiguë (furoncle dans le conduit auditif), le patient se plaint de maux d'oreilles, aggravés par la pression ou par la traction.
  • Il y a aussi une douleur lors de l'ouverture de la bouche et une douleur lors de l'insertion de l'entonnoir pour examiner le conduit auditif externe.
  • Extérieurement, le pavillon est œdémateux et rougi.
  • L'otite moyenne diffuse, infectieuse et purulente se développe à la suite d'une inflammation de l'oreille moyenne et de sa suppuration.
  • forte fièvre;
  • douleur à l'oreille (battements ou douleur);
  • diminution de la fonction auditive, qui est généralement rétablie quelques jours après les premières manifestations des symptômes;
  • nausée, malaise général, vomissements;
  • écoulement purulent des oreilles.
  • acouphènes
  • vertige
  • nausées et vomissements
  • trouble de l'équilibre
  • perte auditive.
  • Le symptôme principal de la forme aiguë est une douleur intense à l'oreille, que les patients décrivent comme une saccade ou une sensation de tir.
  • La douleur peut être très intense et augmenter en soirée.
  • L'un des signes de l'otite est ce qu'on appelle l'autophonie - la présence d'un bruit constant dans l'oreille, non associé aux sons provenant de l'extérieur, engendre une congestion de l'oreille.

L'otite moyenne aiguë doit toujours être traitée jusqu'à la fin, car le pus commencera à se répandre à l'intérieur du crâne.

  • Perte d'audition
  • Écoulement purulent périodique de l'oreille.
  • Étourdissements ou acouphènes.
  • La douleur n'apparaît que pendant les périodes d'aggravation.
  • La température peut augmenter.

Si vous avez des symptômes d'otite, vous devriez immédiatement consulter un médecin qui diagnostiquera correctement et vous dira comment traiter l'inflammation.

Des complications

Ne pensez pas que l'otite de l'oreille est un rhume inoffensif. Outre le fait qu'il éloigne une personne pendant une longue période, réduisant ainsi sa capacité de travailler pendant au moins 10 jours, il est possible que des changements irréversibles se développent avec une détérioration persistante ou une perte complète de l'audition.

Les complications suivantes peuvent survenir lorsque la maladie commence à dériver:

  • rupture du tympan (en règle générale, il faut 2 semaines pour guérir le trou formé);
  • choléostomie (prolifération tissulaire du tympan, déficience auditive);
  • destruction des osselets auditifs de l'oreille moyenne (enclume, malleus, étriers);
  • mastoïdite (inflammation du processus mastoïdien de l'os temporal).

Diagnostics

Un médecin compétent diagnostique les otites aiguës sans adaptations spéciales ni technologies innovantes. Un examen régulier de l'auricule et du conduit auditif avec un réflecteur monté sur la tête (un miroir avec un trou au centre) ou un otoscope suffit pour diagnostiquer une otite de l'oreille.

Une méthode permettant de confirmer et de clarifier le diagnostic consiste à effectuer une analyse sanguine générale dans laquelle des signes d'inflammation sont détectés (augmentation de la RSE, augmentation du nombre de leucocytes, etc.).

A partir de méthodes instrumentales utilisant la radiographie, la tomographie par ordinateur des zones temporelles.

Comment traiter l'otite moyenne chez l'adulte?

Les médicaments antibactériens (antibiotiques, sulfamides, etc.) jouent un rôle particulier dans le traitement de l'otite. Leur utilisation présente un certain nombre de caractéristiques - le médicament ne doit pas seulement agir sur la bactérie à l'origine de l'otite, mais également bien pénétrer dans le tympan.

Le traitement des modifications inflammatoires de l'auricule commence par le repos au lit. Des antibiotiques, des anti-inflammatoires, des antipyrétiques sont prescrits simultanément. La combinaison de médicaments peut traiter efficacement la pathologie.

Traitement complet de l'otite de l'oreille

Ce n'est pas un secret pour personne de savoir comment traiter une otite aiguë chez l'adulte - des gouttes dans les oreilles. C'est le remède le plus courant contre l'otite. Selon le type de maladie en utilisant différents médicaments. Les gouttes auriculaires peuvent uniquement contenir un médicament antibactérien ou être combinées - pour contenir un antibiotique et une substance anti-inflammatoire.

Il existe les types de gouttes suivants:

  • les glucocorticoïdes (Garazon, Sofradex, Dexon, Anauran);
  • ayant dans sa composition des agents anti-inflammatoires non stéroïdiens (Otinum, Otipaks);
  • antibactérien (Otofa, Tsipromed, Normaks, Fugentin).

Le traitement prend 5-7 jours.

  1. En association avec des gouttes auriculaires pour otite, les oto-rhino-laryngologistes prescrivent souvent des gouttes nasales vasoconstricteurs (Naphthyzin, Nasol, Galazolin, Otrivin, etc.), ce qui permet de supprimer le gonflement de la membrane muqueuse de la trompe d'Eustache et de réduire ainsi la charge sur le tympan.
  2. En plus des gouttes dans le complexe, des agents antihistaminiques (antiallergiques) peuvent également être prescrits, poursuivant le même objectif - l'élimination de l'œdème muqueux. Ceux-ci peuvent être des comprimés de Loratadine, Suprastin, Diazolin, etc.
  3. Des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens à base de paracétamol (panadol), d’ibuprofène (nurofène) et de nise sont prescrits pour réduire la température et les douleurs aux oreilles.
  4. Les antibiotiques pour l'otite chez les adultes sont liés au traitement de la forme modérée aiguë dans le développement de l'inflammation purulente. L’utilisation d’Augmentin a fait ses preuves. Rulid, Amoxiclav, Cefazolin sont également efficaces.

En plus de ces mesures, des procédures de physiothérapie sont utilisées:

  • UHF pour le nez;
  • traitement au laser pour la bouche du tube auditif;
  • pneumomassage orienté vers la région du tympan.

Si toutes les actions ci-dessus ne conduisent pas à une régression du processus ou si le traitement est commencé au stade de la perforation du tympan, il faut tout d'abord assurer une bonne sortie du pus de la cavité de l'oreille moyenne. Pour ce faire, nettoyez régulièrement le conduit auditif de la décharge.

Au cours de la manipulation sous anesthésie locale. Dans le tympan avec une aiguille spéciale, faites une ponction à travers laquelle le pus est prélevé. L'incision se développe indépendamment après la cessation de la décharge de pus.

Recommandations

Les recommandations du médecin doivent être strictement observées:

  • Vous ne pouvez pas auto-prescrire des médicaments, choisir la posologie, interrompre l'administration de médicaments lorsque les symptômes de l'otite disparaissent.
  • Des actions incorrectes, effectuées à leur discrétion, peuvent nuire à la santé.
  • Avant de consulter un médecin, vous ne pouvez prendre qu'une pilule de paracétamol pour réduire la douleur. Ce médicament est efficace et présente peu de contre-indications. Lorsqu'il est utilisé correctement, le paracétamol provoque rarement des effets indésirables.

Prévention

L'objectif principal de la prophylaxie contre les otites chez l'adulte est que la trompe d'Eustache ne soit pas obstruée par un mucus épais. Ce n'est pas une tâche facile. En règle générale, la rhinite aiguë est accompagnée de sécrétions liquides, mais au cours du traitement, le mucus devient souvent beaucoup plus épais et stagne dans le nasopharynx.

  1. Les foyers d'infection chronique - amygdalite, pharyngite augmentent le risque d'otite.
  2. Après le bain, surtout en eau libre, il est nécessaire de bien sécher les oreilles pour empêcher l’eau de pénétrer avec la bactérie à l’intérieur. Les gouttes antiseptiques développées, en particulier pour les personnes sujettes aux otites, sont enfouies dans les oreilles après chaque nage.
  3. Nettoyez régulièrement les oreilles de la saleté et du soufre pour maintenir une bonne hygiène. Mais il est préférable de laisser un minimum de soufre, car il protège le conduit auditif contre la pénétration de microbes pathogènes.

En conclusion, il convient de noter que l'otite moyenne est une maladie très désagréable. Ne pensez pas que tous les symptômes disparaîtront d'eux-mêmes. Assurez-vous de contacter votre médecin dès l'apparition des premiers signes. Les gens traitent souvent l'otite moyenne avec une frivolité déraisonnable, sans se rendre compte que les complications de cette infection peuvent avoir les conséquences les plus graves.

Signes d'inflammation de l'oreille et traitement efficace à domicile

En médecine, l'inflammation de l'oreille s'appelle otite. Cette maladie prend au moins une fois chaque personne. Cela crée beaucoup de problèmes et de sentiments désagréables, et un traitement inopportun et inapproprié peut entraîner des maladies graves.

Causes et signes d'inflammation de l'oreille

Otite - caractéristiques de la maladie

L'otite peut survenir en raison de plusieurs facteurs. Tout d'abord, en raison d'une inflammation interne du corps. Toute infection peut "marcher" dans le corps et toucher tous les organes. Les maladies des voies respiratoires sont particulièrement dangereuses à cet égard, car une infection par la trompe d'Eustache peut atteindre l'oreille moyenne et provoquer une inflammation.

Lorsque l'hypothermie oreille, vous pouvez avoir une inflammation. Cela peut également contribuer à une mauvaise hygiène: une infection peut pénétrer à travers les mains sales, ou si une eau malheureuse pénètre dans l'oreille moyenne, une otite moyenne peut également se développer et dans ce cas, elle est très souvent purulente.

  • Le premier signe que l'otite moyenne a commencé est un mal d'oreille. Il peut être terne, net ou parfois "tirer à travers".
  • Parfois, l’oreillette elle-même peut devenir enflammée et rougir, la peau s’écaille et se démange.
  • L'audition se détériore, il y a du bruit et du bourdonnement, des décharges purulentes peuvent apparaître de l'oreille.
  • L'inflammation peut être accompagnée de maux de tête, nausée, vomissements et fièvre.
  • Si l'otite devient chronique, la douleur s'affaiblit, elle apparaît moins souvent mais les pertes purulentes deviennent plus nombreuses, la personne ressent constamment des maux de tête et des nausées.

Les jeunes enfants ne peuvent pas dire aux mères ce qui leur fait mal. L'otite moyenne est donc difficile à reconnaître, bien que certains signes caractéristiques puissent aider au diagnostic. Le bébé refuse d'allaiter car il devient très douloureux de téter. Si vous attachez un enfant avec une oreille à la poitrine, il peut manger à mesure que la douleur diminue. Dans le berceau, il s'efforcera de poser sa tête sur une oreille douloureuse. Les bébés ne dorment pas bien, deviennent anxieux, pleurent constamment. Les enfants plus âgés secouent constamment la tête, comme s'ils avaient quelque chose qui leur collait aux oreilles. Ils peuvent constamment se toucher une oreille, les frotter sur divers sujets.

Traitement efficace à domicile

Traitement de l'otite moyenne avec des médicaments

Le principe de base dans le traitement de l'otite à la maison - cela ne nuit pas. Cette maladie est relativement facile à traiter aux stades initiaux, si vous abordez la question correctement.

  • Le traitement doit être à base de gouttes anti-inflammatoires et vasoconstricteurs. Fait intéressant, les gouttes nasales, par exemple Nazol, Galazolin, Naphthyzin, Sanorin, Otrivin, ont un effet positif.
  • Parmi les gouttes auriculaires contre l'inflammation, on trouve Otinum, Garazon, Otirelaks. Deux fois par jour, il est nécessaire d'enterrer quelques gouttes dans les deux oreilles, pas seulement chez le patient, car le processus peut se développer et se déplacer de l'autre côté.
  • Si nécessaire, vous pouvez utiliser des analgésiques, ainsi que des antipyrétiques, tels que le paracétamol, l'ibuprofène et d'autres. Les oreilles doivent être gardées au chaud, vous pouvez utiliser un réchauffement à sec, ainsi que des compresses d'alcool.

Rappelez-vous qu’à un stade avancé, il est dangereux de traiter vous-même votre otite moyenne. En présence d'un écoulement purulent, vous devez immédiatement consulter un médecin afin que le spécialiste choisisse un traitement complet et efficace. Les antibiotiques sont généralement prescrits en combinaison avec le nettoyage du conduit auditif, ce qui ne peut être fait à la maison. Parfois, le médecin peut prescrire des médicaments hormonaux pour se laver.

Remèdes populaires

Nous traitons les méthodes populaires d'otite

Nos grand-mères connaissent plusieurs remèdes efficaces contre l'otite. Il est important de se rappeler que l'auto-traitement ne peut être que les premiers stades de la maladie. Les remèdes populaires peuvent aider à se débarrasser des symptômes désagréables, mais seuls des médicaments spéciaux aideront à guérir complètement la maladie.

À la maison, vous pouvez faire des gouttes pour vos propres oreilles. Nous aurons besoin de:

  • Mumiyo (solution) - 10 ml
  • Huile essentielle de rose - 2 gouttes
  • Les ingrédients sont mélangés et enterrés deux fois par jour, 2 à 3 gouttes dans chaque conduit auditif.

Aussi en gouttes, vous pouvez utiliser:

  • Miel liquide chaud
  • Teinture Propolis
  • Jus de feuilles de noix
  • Teinture de baies de genièvre

Plus d'informations sur le traitement de l'otite peuvent être trouvées dans la vidéo.

Pour réduire l'inflammation et réchauffer l'oreille, vous pouvez utiliser les outils suivants:

  • L'alcool et la glycérine dans un rapport de 1: 1
  • Mumiye dilué avec de l'eau dans un rapport de 1:50
  • Alcool borique
  • Huile de camphre

Ces composés sont imprégnés d’un coton-tige que l’on insère dans le conduit auditif pendant plusieurs heures jusqu’à séchage complet.

Traitement sûr pour les enfants

Il n'est pas recommandé de traiter l'otite chez les enfants seuls, car son corps est plus difficile à tolérer en raison d'une immunité insuffisante. Par conséquent, en cas d'inflammation de l'oreille d'un enfant, vous devriez immédiatement consulter un médecin. Mais vous pouvez réduire les symptômes désagréables et réduire l'inflammation vous-même.

Vous pouvez immédiatement commencer à enterrer l'oreille ou des gouttes nasales, telles que Nazol ou Galazolin. Ils ne causent pas d'effets secondaires et peuvent être utilisés en toute sécurité.

Les bébés peuvent faire une compresse de réchauffement.

Au stade initial de ces mesures, il peut suffire de se débarrasser complètement de la maladie. Dans les cas plus graves, lorsque des écoulements purulents apparaissent, le médecin vous prescrit des antibiotiques et des procédures ambulatoires. Parfois, le bébé doit rester à l'hôpital.

Traitement de grossesse

Otite pendant la grossesse - traitement sûr

Le plus important pour une femme enceinte est de ne pas nuire au bébé et de maintenir son corps dans un état tel qu'il puisse normalement fournir les conditions de la vie pour elle-même et pour le fœtus.

Si une femme enceinte a une otite moyenne, il est dangereux de s'auto-traiter! Consulter immédiatement un médecin. La seule chose que vous pouvez faire est d'utiliser des gouttes vasoconstricteurs pour réduire la douleur. En aucun cas, ne peut pas réchauffer l'oreille douloureuse, car cela entraînerait la formation de pus. Lorsque vous allez chez le médecin, assurez-vous de protéger votre oreille douloureuse avec un chapeau ou un mouchoir, même pendant la saison chaude, car toute rafale de vent peut aggraver la situation.

Complications possibles de la maladie

Un traitement inapproprié de l'otite moyenne peut avoir des conséquences graves.

Si vous ne commencez pas le traitement à temps, l'otite moyenne peut avoir des conséquences très graves. Une personne fortement immunisée porte généralement facilement une otite, mais ceux qui souffrent souvent de rhumes devraient prendre plus au sérieux le problème de l'inflammation de l'oreille.

Les complications comprennent:

  • La mastoïdite est une maladie inflammatoire qui affecte le processus mastoïdien de l'os temporal. Auparavant rencontré assez souvent, mais avec l'avènement des antibiotiques, il est devenu plus facile à traiter. Néanmoins, la maladie est très efficace et vous ne pouvez pas remarquer comment l'otite est passée à la mastoïdite, car elle présente les mêmes symptômes, mais elle est traitée beaucoup plus longtemps.
  • Abcès intracrânien - survient lorsque le pus pénètre dans la moelle. Il s’agit d’une maladie très grave, les lésions cérébrales pouvant avoir des effets irréversibles. Il est traité uniquement à l'hôpital à l'aide de médicaments graves et nécessite souvent une intervention chirurgicale.
  • La paralysie du nerf facial - survient si l'inflammation le atteint. En même temps, une personne ressent de la faiblesse dans une partie du visage, un sourire déformé, il est difficile d’ouvrir et de fermer les yeux.
  • La méningite est une autre maladie dangereuse qui affecte la paroi du cerveau. Il nécessite une intervention médicale immédiate, l'auto-traitement est contre-indiqué.
  • Déficience auditive - elle disparaît généralement après le rétablissement, mais peut rester permanente, en particulier chez les enfants.
  • La perforation du tympan - se produit si trop de pus s'accumule, ce qui le traverse. En outre, l'infection ne se propage que plus profondément dans le corps, ce qui peut provoquer d'autres complications.
  • Cholestéatome - la formation de tissus pathologiques dans l'oreille moyenne, ce qui entraîne une perte d'audition, car elle obstrue le conduit auditif.

Comme on peut le constater, une otite moyenne banale peut avoir des conséquences très graves. Vous ne devez donc pas vous soigner vous-même, surtout si les symptômes ne disparaissent pas avant longtemps, il est préférable de consulter un médecin pour obtenir une assistance qualifiée.

Facteurs de risque et mesures préventives

Il y a des gens qui sont enclins à développer des maladies de l'oreille. Le groupe de risque comprend ceux avec:

  • Affaiblissement de l'immunité, y compris des enfants.
  • Il existe des caractéristiques congénitales ou acquises de la structure de l'oreille.
  • Carence en vitamines et oligo-éléments, notamment en vitamine A.
  • Maladies respiratoires, y compris l'asthme bronchique et la rhinite chronique
  • Adénoïdes.
  • Maladies nasales chroniques ou maladies virales et infectieuses causées par les streptocoques, les bâtonnets hémophiles, le virus de la grippe et autres.
  • En outre, le risque d'inflammation de l'oreille augmente pendant les épidémies, ainsi que lors de stress fréquents et d'hypothermie.

Mesures préventives pour prévenir l'inflammation:

  1. Tout d'abord, vous devez renforcer le système immunitaire. Le moyen le plus simple est le durcissement régulier. Vous devriez les approcher avec sagesse, en particulier des précautions pour les enfants sont nécessaires. Manger plus souvent des fruits et des légumes frais, les agrumes contribuent mieux à l'amélioration de l'immunité que les immunomodulateurs.
  2. En cas de rhume, vous devez commencer immédiatement le traitement et il est toujours préférable de consulter un médecin. Seul un spécialiste peut choisir une thérapie complexe compétente, qui préviendra le développement de maladies et de complications associées.
  3. Pour les parents, il est important de veiller à ce que l'enfant utilise la respiration nasale. Par conséquent, l'écoulement nasal chez un bébé peut également entraîner une inflammation de l'oreille.
  4. Évitez les blessures du nez et de l'oreille, toute modification pathologique de la structure physiologique contribue au développement de maladies.
  5. Prenez soin de l'hygiène, ne laissez pas l'enfant entrer dans les oreilles avec les mains sales.

L'otite est plus facile à prévenir qu'à guérir, mais si la maladie vous a encore attrapée, prenez immédiatement les mesures qui s'imposent. Indépendamment, vous pouvez vous débarrasser des symptômes de la maladie, mais seul un spécialiste qualifié peut aider à prévenir un développement ultérieur.

Remarqué une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée pour nous le dire.

Inflammation de l'oreille: comment traiter. Causes et symptômes de l'inflammation de l'oreille

L'oreille est l'organe qui se fait immédiatement sentir en cas de maladie. Les prothèses auditives avec prothèses auditives se terminent très mal. L'inflammation de l'oreille peut s'exprimer de différentes manières. Les symptômes dépendent de la forme de la maladie. Après tout, différentes parties de l'organe auditif sont touchées. En conséquence, la maladie peut être de plusieurs types: otite externe, moyenne, interne. Il convient de noter immédiatement que seules les deux premières phases de la maladie peuvent être traitées à la maison. L'otite interne - labyrinthite - est une maladie très grave. Cette forme de la maladie est traitée exclusivement à l'hôpital. La labyrinthe nécessite une action immédiate. Toute auto-traitement non seulement n'apporte pas de soulagement, mais peut également nuire. Surtout si vous considérez que la route est chaque minute, car les conséquences peuvent être très difficiles pour le patient.

Raisons principales

L'inflammation de l'oreille est accompagnée d'une douleur intense. Un tel symptôme peut déranger les enfants et les adultes. Cela est dû aux raisons suivantes:

  • otite et maladies inflammatoires des organes voisins;
  • dommages au nerf auditif ou à l'ensemble du système;
  • pathologie du cou, organes ORL, cerveau, vaisseaux sanguins;
  • tumeurs.

Avec différentes pathologies, la douleur a son propre caractère. Il peut s'agir de tirer, couper, pulser, poignarder, appuyer. Le plus souvent, la maladie présente d'autres symptômes. Tous doivent être clairement formulés par le médecin lors de la réception. Ce n’est qu’ainsi que le médecin pourra poser le bon diagnostic et trouver un traitement efficace.

Causes de la douleur chez des personnes en bonne santé

Toutes les douleurs à l'oreille ne signalent pas l'otite. Dans certains cas, il survient chez une personne en bonne santé. Il faut clairement distinguer où la douleur est temporaire et où il y a une inflammation de l'oreille. Les symptômes de la seconde, en règle générale, ne se limitent pas à des sensations désagréables.

La douleur d'oreille peut être causée par de telles raisons:

  1. Après avoir marché par temps venteux, certaines personnes ressentent un inconfort. Les vents affectent l'oreillette. Le résultat est un bleu douloureux. La peau dans cette zone devient douloureuse, devient de couleur bleuâtre. Cet état disparaît après un moment. Il ne nécessite aucun traitement.
  2. "L'oreille du nageur". Une cause assez courante de douleur. Cela se produit lorsque l'eau pénètre constamment dans le canal auditif. Ce processus provoque une irritation de la peau avec formation ultérieure d'un œdème. Parfois, cela conduit au développement d'une otite externe, surtout si cette maladie dure longtemps.
  3. Le bruit, une sensation de congestion et parfois de douleur peuvent être déclenchés par un excès de soufre. Cumulant, il forme un bouchon qui bloque le conduit auditif. En même temps, il y a des sentiments très désagréables.
  4. La sensation de sécheresse dans le canal auditif, accompagnée de douleur, peut indiquer le contraire - un manque de soufre.

Otite externe

Cette maladie peut survenir chez presque toutes les personnes. Mais les enfants y sont plus enclins. L'inflammation de l'oreille externe est souvent due au non-respect des règles d'hygiène de l'oreille. Beaucoup de gens, sans penser aux conséquences, se brossent les oreilles avec des objets totalement inappropriés: des épingles, des allumettes. De tels dispositifs peuvent perturber l'intégrité de la membrane et parfois même provoquer une infection. Il convient de noter que les causes des otites externes sont peu nombreuses. En plus des blessures, la maladie peut être déclenchée par une infection ou un contact régulier avec de l'eau.

En cas de lésions du conduit auditif externe et de l'auricule, les médecins diagnostiquent une otite externe. Cette pathologie présente le tableau clinique suivant:

  • La douleur peut avoir divers degrés de gravité. Dans certains cas, ils semblent assez insignifiants. Mais parfois, il y a une douleur intense, même interférant avec le sommeil.
  • Habituellement, un tel syndrome dure plusieurs jours et commence ensuite à s'atténuer.
  • La douleur peut être accompagnée d'une perte auditive temporaire.
  • Il y a des sensations désagréables: acouphènes, sensation de congestion, sonneries, démangeaisons.
  • La température corporelle augmente parce que l'otite est une maladie inflammatoire.
  • Une rougeur de la peau près de l'auricule peut être observée.
  • Les sensations douloureuses augmentent si vous cliquez sur certains points de la région de l’ouïe ou si vous tirez facilement l’oreille.

Le diagnostic est établi par un médecin ORL après avoir examiné un patient. C’est lui qui prescrit, en fonction du stade acquis par l’inflammation de l’oreille, le traitement. En règle générale, il s'agit de gouttes, d'analgésiques et d'antibiotiques.

Parfois, des douleurs aiguës provoquent des lésions cutanées au niveau de la coquille ou de l’orifice auditif. De telles conditions sont également appelées variétés d'otite externe. Il peut manifester une inflammation de la peau qui recouvre le cartilage de l'oreille, ou des formations purulentes - furoncles.

Dans certains cas, la maladie se manifeste par une érythème fessier ou de l'eczéma. Il couvre presque toute l'aide auditive. Parfois, il y a même une inflammation des lobes d'oreille. Les symptômes incluent de fortes démangeaisons, de la douleur et une sensation de tension. La peau est enflammée et des écoulements apparaissent de temps en temps.

Otite moyenne

Cette maladie est très fréquente chez les enfants. Inflammation de l'oreille moyenne pour plusieurs raisons. L'une des principales complications après un rhume. La maladie est particulièrement fréquente chez les enfants dont le système immunitaire est affaibli. Parfois, les infections chez les enfants - rougeole, scarlatine - peuvent donner lieu à des complications. Dans le même temps, une infection par le flux sanguin pénètre dans l'oreille, provoquant un processus inflammatoire.

L'otite moyenne s'accompagne d'une douleur intense. Ils sont grandement améliorés par la déglutition et la mastication. Le plus souvent, c’est pour cette raison que le patient refuse complètement de manger. Pour calmer quelque peu la douleur, ces patients étaient couchés sur le côté, plaçant l'oreille endommagée contre l'oreiller. Ce syndrome est particulièrement prononcé chez les enfants.

Il est assez facile de déterminer l'inflammation de l'oreille moyenne. Les symptômes de cette maladie sont assez prononcés:

  • La douleur intense persiste assez longtemps. En l'absence du traitement nécessaire, la maladie devient chronique et provoque des complications très graves.
  • Fièvre, malaise général, faiblesse.
  • Sensations désagréables - bourdonnements, congestion, acouphènes.
  • Il y a une perte d'audition temporaire. En cas de destruction par une infection du tympan, une surdité peut se développer.

Aux premières sensations de douleur, assurez-vous de consulter un otolaryngologue. Seul un médecin peut diagnostiquer une inflammation de l'oreille moyenne. Le traitement comprend la prescription d'antibactériens et l'utilisation de gouttes.

Otite interne

Le type de maladie le plus grave. Cela peut entraîner une perte complète de l'audition. Les médecins appellent cette maladie un labyrinthite. Comme l'escargot lui-même ou les canaux semi-circulaires sont affectés. Symptômes associés à la structure interne. Après tout, se trouvent les récepteurs auditifs et l’appareil vestibulaire - l’organe de l’équilibre.

Les principaux symptômes sont le bruit et la douleur aux oreilles, de graves vertiges, une perte auditive. Ils se manifestent 1-2 semaines après l'infection bactérienne transférée. Pendant ce temps, les microorganismes pathogènes ont le temps de s'infiltrer directement dans l'organe de l'audition, où ils provoquent le développement d'une otite.

L'inflammation de l'oreille interne présente les symptômes suivants:

  • Perte de sens de l'équilibre, pas un peu lâche.
  • Étourdissements soudains, accompagnés de nausées et de vomissements.
  • Les globes oculaires se contractent.
  • Augmentation de la température
  • La maladie purulente entraîne une perte complète de l'audition et un déséquilibre persistant.

Si vous soupçonnez une telle inflammation des oreilles que de la traiter, elle n’est déterminée qu’après des méthodes de diagnostic supplémentaires. Après examen, le médecin ORL envoie à un ordinateur ou à une imagerie par résonance magnétique. Très souvent, les patients présentant un diagnostic "d'inflammation de l'oreille interne" doivent être hospitalisés.

Diagnostic de la maladie

Il convient de rappeler que les maladies de la gorge, du nez et des oreilles sont étroitement liées. Parfois, l'otite peut être déclenchée par divers facteurs, tels que la parodontite, la laryngite. En cas de suspicion d'inflammation des oreilles, dont les symptômes sont décrits ci-dessus, seul le médecin ORL est en mesure de diagnostiquer correctement la maladie.

L'otolaryngologue effectuera un examen à l'aide d'outils spéciaux, évaluera les symptômes et, si nécessaire, organisera un examen. Le plus souvent, des tests sanguins sont recommandés. Il identifie les signes d'inflammation.

Très souvent, l'inflammation de l'oreille moyenne s'accompagne d'une déficience auditive temporaire. Le médecin vérifiera l'étendue des dégâts. Pour cette audiométrie de conduite. Les ondes sonores pénètrent dans l'organe de l'audition par voie aérienne et osseuse. Ce dernier est vérifié avec un diapason. Pour vérifier la conductivité de l'air à l'aide d'un appareil spécial - un audiographe. Un patient utilisant un casque doit appuyer sur le bouton d’alerte dès qu’il entend un son. Le médecin en ce moment sur l'audiographe, augmentant progressivement le son, fixe le niveau de perception du patient.

Causes et symptômes de l'otite moyenne chez les enfants

L'inflammation de l'oreille moyenne est souvent diagnostiquée chez les bébés au cours des deux premières années de la vie. Les causes peuvent être des infections respiratoires fréquentes, des allergies, une hypertrophie des amygdales. Provoque l'occurrence de la maladie en marchant dans la pépinière, en fumant en présence d'un enfant. Parfois, même de longs mamelons peuvent entraîner une otite.

Au début, un nez qui coule qui dure 2-3 jours, une toux, parfois de la fièvre. Habituellement, les parents ne pensent même pas que cela déclenche une inflammation de l'oreille chez un enfant. Le bébé a de la fièvre, pleure avec irritation, dort très mal. Puis il commence à se frotter la tête contre l'oreiller et tire la poignée vers l'oreille douloureuse. Le bébé refuse de manger car le processus de succion augmente la douleur. Les nourrissons présentant une inflammation de l'oreille moyenne peuvent déclencher des symptômes très différents. Parfois, il y a une douleur dans l'abdomen, une diarrhée.

Visite obligatoire chez le médecin. Pendant l'inspection, vous devez tenir le bébé très fermement. La procédure n'est pas la plus agréable, mais ne dure que quelques secondes. N'oubliez pas que toute secousse de la tête provoque une douleur supplémentaire chez le bébé.

Premiers soins pour la douleur dans les oreilles

Bien sûr, dès les premiers signes d'otite, vous devriez consulter un médecin. Mais parfois, des coups de feu vifs peuvent avoir lieu la nuit ou, par exemple, en vacances dans le village. En bref, vous devez endurer quelques heures jusqu'à ce que la visite chez le médecin devienne réalité. Que faire dans ce cas? Comment calmer l'inflammation de l'oreille? Avant de rendre visite au médecin, vous pouvez organiser les événements suivants:

  • Soulager la respiration en laissant tomber le nez.
  • Prenez un fébrifuge (une seule fois).
  • Instiller l'oreille atteinte avec trois gouttes de solution de dioxidine (1%).

Dans ce cas, rappelez-vous que si la douleur est très forte et s’accompagne d’une mauvaise santé générale, n’attendez pas le matin. Appelez immédiatement la brigade des ambulances.

Traitement de l'otite

La question devient urgente s'il y a une inflammation des oreilles: "Comment traiter cette maladie?" En règle générale, il est recommandé d'introduire du turunda, humidifié avec une solution d'acide borique ou d'alcool. La procédure accélère la récupération. Mais le patient provoque un inconfort grave, devenant un test plutôt désagréable. À cet égard, l'oto-rhino-laryngologiste recommande le cours thérapeutique suivant:

  1. Les oreilles douloureuses doivent être instillées avec de l'alcool borique. Des préparations d'Otipax ou d'Otirelax sont prescrites pour un effet anesthésique et anti-inflammatoire. Lorsque suffisamment fortes sensations désagréables sont recommandées de prendre une pilule "Ibuprofen", "Ketonala."
  2. Si nécessaire, le traitement comprend des gouttes antibactériennes "Ofloxacine", "Néomycine". Les patients à faible immunité prescrivent un traitement antibiotique.
  3. Les Turunds avec les onguents antibactériens “Lincomycin”, “Tetracycline” sont placés dans la cavité de l'oreille.

Traitement de l'otite moyenne

Maladie grave, qui nécessite souvent un repos au lit. L'inflammation aiguë de l'oreille chez l'adulte s'accompagne le plus souvent d'une intoxication et d'une forte fièvre. À ce stade de la maladie, une transition vers un régime plus léger est recommandée. Cependant, le régime devrait inclure toutes les vitamines et tous les nutriments nécessaires.

Le cours du traitement dépend entièrement du degré d’inflammation de l’inflammation de l’oreille moyenne. Le traitement au stade initial comprend les mesures suivantes:

  1. Des antipyrétiques et des analgésiques sont prescrits: ibuprofène, paracétamol, aspirine, diclofénac, analgin.
  2. Conduit un cours d'antibiotiques. Souvent, les diagnostics sont utilisés pour identifier l'agent causal. Si l'étude du frottis de la cavité de l'oreille n'a pas été menée, il est recommandé de prendre des médicaments antibactériens "Amoxicilline", "Céfuroxime", "Augmentine", "Spiramycine". Ce cours est prévu pour 10 jours.
  3. Pour les otites, accompagnés d’un œdème grave du tympan, des antihistaminiques sont ajoutés au cours du traitement: Claritin, Suprastin, etc.
  4. Veillez à inclure dans le traitement des gouttes nasales vasoconstricteurs: "Naphthyzin", "Sanorin", "Pour le". Désinfectant recommandé et nasal "Protargol".
  5. Pour soulager la douleur, instillez-vous dans les oreilles avec de l'alcool borique. Anesthésiques appropriés en association avec des antibiotiques - chloramphénicol avec lidocaïne, "Fenazon".
  6. Le traitement comprend la physiothérapie. Le chauffage UHF, le traitement au laser, les microcourants sont largement utilisés. Des compresses chauffantes à base d'alcool sont recommandées.

Tout au long du traitement, vous devez régulièrement et rapidement éliminer le pus après avoir quitté le traitement au peroxyde d'hydrogène. Il est important de se rappeler que si l'inflammation ne diminue pas au cinquième jour, vous devriez consulter un médecin.

Traitement de l'otite chez les enfants

L'inflammation non compliquée des oreilles chez les enfants passe assez rapidement. En règle générale, le pédiatre ne prescrit pas d'antibiotiques. Avec un traitement opportun chez le médecin, des traitements longs et difficiles ne provoquent pas d'inflammation de l'oreille. Le traitement ne comprend que des antipyrétiques et des analgésiques. L'amélioration est observée dans une journée. Si le traitement n'apporte pas le soulagement tant attendu, le pédiatre connecte l'antibiotique.

Ne choisissez pas l'oreille tombe vous-même. Suivez strictement les recommandations du médecin. Malheureusement, les gouttes appliquées sans rendez-vous peuvent nuire grandement au bébé.

Pendant la maladie, l’appétit de l’enfant peut s’aggraver. Ne devrait pas le forcer à manger. Avec la disparition de la douleur, l'ancien appétit va revenir. Il est très important de donner beaucoup de liquides à votre bébé, en particulier pendant la fièvre.

En cas d'otite moyenne fréquente, il est logique de discuter avec le pédiatre de la vaccination de l'enfant. Pour la plupart des pays, la vaccination contre les otites est l’un des traitements obligatoires. Cela protégera votre bébé des effets des bactéries qui causent le plus souvent une otite.

Inflammation du ganglion lymphatique

La douleur peut également se produire dans l'oreille. Sous la peau sont des ganglions lymphatiques. Manifeste une telle inflammation derrière l'oreille "bosse". La raison réside dans la pénétration de l'infection dans le ganglion lymphatique avec le flux de lymphe ou de sang. Provoqué l'apparition de "bosses" foyers d'infection. Le plus souvent, l'inflammation du ganglion est une conséquence de la maladie des dents.

Un traitement adéquat sélectionnera le médecin ORL ou le chirurgien. L'automédication est totalement inacceptable. Le médecin vous prescrira un traitement antibiotique approprié. Dans le cas d'un processus inflammatoire purulent, le traitement est effectué chirurgicalement.

Prévention des otites

La mesure la plus importante est le traitement rapide des infections conformément à la prescription d'un médecin. Ceci est très important pour les enfants, car l'immunité non formée n'est pas en mesure de fournir un niveau de protection complet. En conséquence, les bébés peuvent souffrir d'otite chronique.

Mesures préventives de base:

  • Améliorer l'immunité. Selon les statistiques, dans la plupart des cas, les maladies de l’oreille surviennent après une grippe ou un rhume.
  • Règles d'hygiène. Ce n’est un secret pour personne que les infections sont transmises par des gouttelettes en suspension dans l’air. Parfois, par une poignée de main. Les enfants peuvent attraper l'infection à l'aide de jouets. Le respect élémentaire des règles d'hygiène et de propreté dans la maison (en particulier dans la chambre des enfants) peut protéger contre de nombreuses maladies.
  • Ne pas fumer Il est très important de considérer un tel avertissement. Fumer avec un enfant est impossible. Surtout si on diagnostique souvent une otite chez le bébé. Après tout, un enfant fumeur passif a une chance supplémentaire d'infection de l'oreille moyenne.
  • La vaccination. Comme indiqué précédemment, lorsque le besoin s'en fait sentir, discutez-en avec votre médecin. Aujourd'hui, nous avons utilisé avec succès un nouveau vaccin, Prevnar 13, pour la prévention des maladies de l’oreille. La vaccination est recommandée par analogie avec les anciennes méthodes éprouvées. En bas âge, faire la vaccination dans 2, 4, 6, 12 et 15 mois.

Conclusion

En cas d'inflammation de l'oreille, il est plutôt difficile de ne pas s'en rendre compte. Une douleur douloureuse ou aiguë vous rend fou. Toutes les affaires s'effacent et le cerveau cherche fébrilement un moyen de sortir de la situation: comment se débarrasser de la souffrance?

Avec les oreilles, toutes les blagues finissent mal. C'est pourquoi, dès les premiers symptômes, consultez le médecin ORL. L'examen de l'oreille du patient permettra au médecin de déterminer la cause de la maladie et donc de choisir un traitement adéquat. N'oubliez pas qu'un traitement bien choisi vous soulagera de la souffrance beaucoup plus rapidement et vous permettra de reprendre une vie bien plus tôt.

Otite - inflammation de l'oreille chez l'adulte

Il n'y a pas de maladies sans danger localisées dans la tête. La raison en est que les infections le long du sang et par d'autres moyens pénètrent dans le cerveau et provoquent des processus irréversibles, qui aboutissent parfois à la mort. La même chose peut être dite à propos de l'otite (inflammation de l'oreille), surtout si elle prend une forme purulente. Et même l'eau sale peut en être la cause.

Qu'est-ce que l'otite moyenne (inflammation de l'oreille)?

Ce qu'on appelle l'inflammation de l'oreille causée par des bactéries, des infections fongiques, d'autres facteurs décrits ci-dessous.
Selon l'endroit, il y a: externe, otite moyenne et labyrinthite.

Otite externe

La partie externe de l'oreille est constituée d'une coquille et d'un canal auditif. La pathologie se développe chez eux en raison de la pénétration de bactéries et de champignons pathogènes. La peau et la couche sous-cutanée sont affectées. Parfois, l'inflammation se propage au tympan.

Distinguer les otites externes limitées et diffuses:

  • L'inflammation limitée se produit généralement à cause de la furonculose, une maladie purulente du follicule pileux.
  • Une inflammation (diffuse) renversée affecte toute la surface du conduit auditif.

Moyenne


Processus dits pathologiques de l'oreille moyenne, dont le tympan et la cavité, tube auditif associé au nasopharynx. L'inflammation se produit dans la cavité tympanique.

En fonction de l'exsudat (fluide excrété), il existe des formes:

  • Catarrhale - se produit lorsque l'infection à travers le tube auditif du nez;
  • purulent - caractérisé par la présence de pus, toutes les parties de la section médiane sont impliquées.

Différencier les trois étapes de l'otite moyenne purulente:

  • Le pré-perforé - tympan, enflammé, rougit;
  • le tympan perforant perce, le pus émane;
  • réparateur - les tissus endommagés guérissent et cicatrisent.

Selon la vitesse de développement et la durée, il existe des otites moyennes aiguës et chroniques.

Interne (labyrinthite)

Affecte la partie la plus profonde de l'oreille - le soi-disant escargot, qui convertit les vibrations sonores en vibrations électriques.

Propagation

La maladie se développe dans tous, indépendamment de l'âge et du sexe, bien que les adultes soient moins susceptibles de souffrir de cette maladie.
L’inflammation de la partie extérieure est également appelée l’oreille du nageur, car les oreilles des personnes intéressées par les sports nautiques sont constamment exposées à l’eau. L'otite externe aiguë est diagnostiquée chez 4 des 1 000 personnes, chronique - dans 3 à 5% de la population. Une autre forme de la maladie - l'otite moyenne chronique - touche 0,8 à 4% de la population russe.

Origine

Comme vous le savez, dans l’oreille, environ 2 000 glandes à soufre produisent un secret spécial: le soufre. Il remplit les fonctions suivantes:

  • Hydrate la peau;
  • lubrifie les conduits auditifs et protège contre les agents pathogènes;
  • élimine les impuretés et les particules mortes de la peau.

Dans le mécanisme de développement de la maladie, le tube auditif occupe une place particulière. En cas de maladie, il gonfle et provoque une pression élevée dans la partie centrale de l'organe de l'audition, ce qui provoque l'accumulation de liquide dans celui-ci. Le contenu presse sur le tympan, provoquant une douleur chez une personne. Après une percée et un résultat de pus, l'état s'améliore, mais l'audition se détériore pendant un certain temps. Bientôt la membrane se développe. Très rarement, le pus pénètre sous les membranes du cerveau, dans les cellules de la partie temporale, l'oreille interne. Il est important de se rappeler que l'otite moyenne infectieuse est rarement primitive - le plus souvent, elle se développe en tant que complication de la maladie sous-jacente des voies respiratoires supérieures.

La pneumonie peut se développer non seulement pendant la saison froide. En savoir plus sur toutes les causes de la pneumonie.

Raisons

En plus de l'eau sale, d'autres causes d'otite chez les adultes sont également mentionnées:

  • Traumatisme à la peau - autre condition préalable à la survenue d'un "nageur à l'oreille";
  • maladies infectieuses des voies respiratoires supérieures, amygdalite, sinusite, SRAS - comme indiqué ci-dessus, l'infection ne passe pas par le conduit auditif externe, mais par le tube auditif, notamment en raison du soufflage inapproprié du nez par les deux narines, de la toux et de l'éternuement;
  • action des virus - rougeole, grippe;
  • la présence d'affections cutanées infectieuses et pustuleuses - par exemple, l'eczéma, qui s'accompagne de desquamation, de lésions érosives, de furonculose;
  • mauvais soin des oreillettes - le patient oublie de les laver ou, au contraire, les nettoie trop souvent, utilise pour cela des objets pointus et métalliques, introduit trop profondément les baguettes;
  • formation insuffisante de cérumen ou excès: dans le premier cas, les fonctions protectrices de la sécrétion sont réduites, dans le second, des embouteillages se forment;
  • corps étrangers - cela peut endommager la peau, provoquer une irritation, une inflammation, un gonflement;
  • immunité réduite - le corps est incapable de résister aux infections dues au SIDA, au diabète, après des infections fréquentes, en raison de malformations congénitales du système immunitaire;
  • hypothermie, vent fort;
  • la présence de maladies chroniques - par exemple, le diabète sucré, provoquant une otite moyenne nécrotique;
  • porter un appareil auditif.
au contenu ↑

Symptômes (signes) d'otite moyenne (inflammation de l'oreille)

Les formes ont des manifestations similaires. Si vous remarquez au moins un symptôme, vous devez immédiatement consulter un médecin. Devrait alerter:

  • Douleur à l'oreille pendant plus de deux jours. Ils sont renforcés si vous tirez sur la conque ou si vous sentez le tréteau, avec une inflammation à la partie externe de l'oreille, avec une otite moyenne, la gêne faiblira après la rupture du tympan;
  • diminution de l'acuité auditive, avec labyrinthe diffus purulent - sa perte complète, sensation de pression, congestion;
  • bourdonnements, bruits, démangeaisons (particulièrement prononcés avec la défaite des champignons et la forme chronique de la maladie);
  • écoulement purulent, avec une rupture du tympan - écoulement sanglant;
  • température élevée sous forme aiguë et purulente;
  • en cas d'otomycoses, la présence d'une épaisse couche de plaque blanche ou grise sur le conduit auditif.
  • étourdissements, parfois sévères.
  • nystagmus - le patient fait involontairement de fréquents mouvements oscillatoires avec ses yeux (la fréquence peut atteindre plusieurs centaines par minute).
  • déséquilibre.

Dans l'otite moyenne chronique, qui dans la plupart des cas provient de l'enfance, les symptômes sont généralement flous. Les patients se plaignent rarement de la perte d'oreille, à laquelle ils s'habituent rapidement. Ils ne demandent de l'aide que lorsqu'ils sont sourds.

Diagnostics

La confirmation du diagnostic de chaque formulaire a ses propres caractéristiques. Cela est dû à la profondeur différente du département concerné.

Otite externe


Habituellement, il y a suffisamment d'examen externe.

S'il devient nécessaire de clarifier le diagnostic, ces méthodes sont utilisées:

  • Otoscopie - le conduit auditif externe est examiné à l'aide d'outils spéciaux;
  • tympanométrie - examine l'organe en modifiant la pression de l'air dans le conduit auditif;
  • réflectométrie acoustique - on étudie la modification de la compliance du système conducteur de son lors de la réduction du muscle stapédien;
  • études microbiologiques des pertes auditives;
  • imagerie médicale (calcul, imagerie par résonance magnétique, tomodensitométrie abrégée, MKT) - examiner les os, éliminer les complications;
  • urine, tests de glycémie pour détecter le diabète, provoquant une otite moyenne nécrotique;
  • études microbiologiques des sécrétions de l'oreille pour déterminer l'agent pathogène et la nomination d'un traitement adéquat.

Moyen

Pour son diagnostic, les méthodes suivantes sont utilisées:

  • Tympanométrie;
  • audiométrie - détermine l'acuité auditive, la sensibilité aux ondes sonores;
  • tomographie (CT, MKT) - détectera le pus, le liquide, le cholestéatome (tumeur);
  • tympanocentèse - le médecin perce le tympan pour extraire et examine le liquide afin de clarifier le diagnostic, il est rarement pratiqué, il est obligatoire pour une forme grave de la maladie chez les patients séropositifs recevant une chimiothérapie, des médicaments hormonaux, des stéroïdes.

Interne


Pour établir les causes des vertiges, des tests spéciaux sont effectués. Si elles ne donnent pas le résultat nécessaire, utilisez les méthodes de diagnostic suivantes:

  • Électrosistagmographie - enregistre les mouvements des yeux, avec des lésions du système nerveux central, ils diffèrent;
  • IRM et CT;
  • audiométrie.
au contenu ↑

Traitement de l'otite (inflammation de l'oreille)

Si les symptômes ne disparaissent pas plus de deux jours, vous devez immédiatement consulter un médecin. L'automédication peut entraîner de graves complications.

Traitement médicamenteux

Dans les formes aiguës et dans les otites chroniques pendant la période d'exacerbation, le repos au lit peut être prescrit. Gouttes auriculaires (Otofa, Sofradex, Otipaks) - l'un des moyens les plus efficaces.
Le syndrome de la douleur élimine les médicaments qui réduisent la fièvre, soulagent la douleur, l'inflammation et réduisent l'enflure des muqueuses des voies respiratoires.

Antibiotiques pour l'otite

Les médicaments antibactériens sont prescrits pour toutes les formes de la maladie.

Otite externe

Lorsqu'ils sont localisés à l'extérieur, ils sont principalement utilisés à l'extérieur, en association avec des corticostéroïdes, si l'inflammation se manifeste et si le processus est caractérisé par la température. En cas d'otite nécrotique, les médicaments sont administrés par voie intraveineuse. Les groupes antibactériens suivants sont utilisés:

  • Aminoglycosides - Tobramycine, Néomycine (non applicable si le tympan est cassé);
  • fluoroquinolones - Ciprofloxacine, Ofloxacine.

Une combinaison d'antibiotiques topiques et oraux a rarement du sens et n'accélère pas le rétablissement.

Moyenne

La décision de prendre des antibiotiques est prise par le médecin, en tenant compte du stade de la pathologie. Les deux premiers jours, ils ne sont pas prescrits, surveillez le patient. Si l'amélioration ne venait pas, vous ne pouvez pas vous en passer. En cas de forme purulente, des antibiotiques (injections ou comprimés) sont utilisés pour prévenir les complications, la durée du traitement est de 5 jours.

L'amoxicilline, Augmentin, Flemoklav, Cefuroxime ont prouvé leur efficacité.

Interne

S'il est impossible d'établir l'agent pathogène, utilisez des antibiotiques à large spectre (pénicillines, céphalosporines). Les médicaments interdits avec l'action ototoksicheskim, en particulier, la gentamicine.

Traitement chirurgical

Dans de rares cas, en cas de syndrome douloureux intense, il est nécessaire d’ouvrir le tympan. Le pus est éliminé à l'extérieur, il facilite l'état du patient et vous permet de déterminer le type d'agent pathogène.

En outre, le traitement chirurgical est effectué avec des abcès.

Autres traitements

D'autres méthodes sont également utilisées, y compris la médecine alternative:

  • L'acupuncture, ou acupuncture, est un moyen d'influencer le corps par des points spécifiques du corps.
  • naturopathie - la direction de la médecine, combinant les connaissances de la médecine classique et traditionnelle;
  • homéopathie - traitement selon le principe «comme est traité par semblable».
au contenu ↑

Prévisions

  • Otite moyenne externe - la guérison a lieu environ le dixième jour, une amélioration est ressentie trois jours après le début du traitement. La seule complication grave de cette forme est l'otite externe maligne. Il se développe chez les diabétiques, les patients immunodéprimés. Autres effets - cellulite, lymphadénite, chondrite.
  • moyenne - après un traitement compétent, la maladie passe sans laisser de trace et le pronostic est favorable. Les défauts du tympan altèrent l'audition. Des complications plus dangereuses sont la labyrinthite, la paralysie du nerf facial et abducent, la mastoïdite (défaite de l'os temporal), les processus intracrâniens indésirables.
  • interne (labyrinthite) - avec une forme purulente se développent des troubles vestibulaires et auditifs persistants. L'état du patient se stabilise avec le temps grâce à une oreille en bonne santé. Cependant, l'audition sur l'oreille affectée n'est pas restaurée.
au contenu ↑

Recommandations

L'otite (inflammation de l'oreille) est une maladie plutôt insidieuse. Cependant, empêcher son apparition est facile. Voici ce que les médecins recommandent de faire:

  • Traitement en temps opportun des maladies infectieuses et inflammatoires;
  • renforcer le système immunitaire, ce qui évitera les rhumes, les infections virales respiratoires aiguës, etc.
  • dans la rhinite chronique, il faut veiller à ce que le mucus reste liquide pour lutter contre les virus, raison pour laquelle le bilan hydrique est maintenu et le niveau requis d'humidité et de température de l'air;
  • mouchez-vous correctement en couvrant alternativement les narines;
  • Prenez soin de vos oreilles lorsque vous nagez, en particulier en eau libre et dans les piscines publiques;
  • respecter l'hygiène des oreilles, ne pas brosser plus de 1-2 fois par semaine.

Le traitement des pathologies de l'oreille est engagé dans une branche de la médecine telle que l'oto-rhino-laryngologie. Par conséquent, lorsque l'un des symptômes ci-dessus apparaît, il est nécessaire de consulter un otolaryngologue.

Vous Aimerez Aussi