Comment guérir rapidement un rhume chez un enfant

Un nez qui coule chez un enfant est l'une des maladies les plus fréquentes. Souvent, il n'est pas retardé d'un jour, causant beaucoup de problèmes au bébé et à ses parents. Beaucoup croient qu'il est impossible de faire face au froid rapidement. Et en fait, cela ne se produit complètement que dans une semaine. Cependant, il existe des moyens d'aider à se débarrasser de cette maladie beaucoup plus rapidement.

Comment soigner rapidement un rhume chez un enfant?

La première chose à faire pour soigner rapidement un rhume est de laver les voies nasales. Commencez la procédure par le fait que l'enfant doit se moucher abondamment. En outre, vous devrez préparer le mélange. Pour son besoin de se dissoudre dans un verre d'eau tiède dans une demi-cuillerée de sel et de soda. La solution résultante est lavée avec soin des voies nasales avec un rhume chez un enfant. Ce type de lavage peut être effectué plusieurs fois par jour.

La procédure elle-même n'est pas particulièrement difficile. La solution préparée est versée dans une petite soucoupe. Quand une narine est serrée, le liquide doit être aspiré dans la deuxième narine. Ensuite, la solution est retardée de quelques secondes à l'intérieur du nez, puis refoulée. La deuxième narine est lavée de la même manière. Il est impératif de bien se moucher après chaque consommation de liquide.

Produits pharmaceutiques: solutions salées et préparations à base de plantes

Lors du traitement d'un mauvais rhume chez un enfant, le nombre de lavages par jour peut être porté à 5-6. Ce nombre dépend de la quantité de mucus libérée pendant la procédure et du degré de congestion nasale. Si se laver le nez est très désagréable pour l'enfant et qu'il refuse catégoriquement un tel traitement, vous ne devriez pas le forcer. Dans ce cas, vous pouvez remplacer la solution faite maison par des solutions de rechange en pharmacie, par exemple Aquamaris, Marimer ou d’autres préparations similaires:

La dernière étape de la procédure de rinçage du nez lorsque l’enfant a un rhume, quels que soient les moyens de son domicile ou de son achat, doit être instillée dans le nez du bébé avec des gouttes vasoconstrictrices. Il est souhaitable que le médicament ait une origine végétale. Delufen, Pinosol et d'autres médicaments sont bien adaptés à ces usages:

Les enfants plus âgés peuvent également réchauffer la zone des sinus maxillaires à l'aide de la chaleur sèche pour traiter rapidement un rhume. Cependant, une telle procédure doit être effectuée avec soin, et uniquement après avoir consulté votre médecin.

Nocif pour l’enfant et souffle constant et prolongé du nez, vous devez donc apprendre à votre bébé à bien se débarrasser du mucus du nez.

Très efficace pour le traitement de la rhinite chez les enfants et par inhalation. Pour les emporter, faites bouillir une quantité suffisante d'eau dans un récipient large, puis ajoutez-y quelques gouttes d'huile essentielle de sauge, de pin ou de sapin. Dans le même temps, il est souhaitable de rassembler les cheveux du bébé en chignon ou en queue et de les recouvrir d'un foulard. La tête du bébé est inclinée sur la vapeur qui monte de l'eau chaude et le dessus est recouvert d'une serviette. Dans cette position, le bébé est laissé pour un certain temps. Les parents doivent se rappeler que pendant l’inhalation, il est nécessaire de vérifier la température de la vapeur pour que l’enfant ne la brûle pas. En outre, en aucun cas, ne peut pas s'éloigner du bébé, car il peut renverser de l'eau chaude.

Pour rendre l'inhalation plus facile et plus sûre, vous pouvez utiliser des dispositifs spéciaux, tels qu'un nébuliseur ou un inhalateur, vendus en pharmacie. L'inhalation aide non seulement à combattre le rhume chez l'enfant, mais également à faire face à une longue toux douloureuse. Il est préférable de les passer le soir, avant de se coucher, environ une heure et demie après le dernier repas. Après la fin de l'inhalation, il est souhaitable de ne pas ouvrir la bouche du tout pendant un certain temps.

Articles sur l'inhalation:

Un rôle important dans le traitement de la rhinite est l'organisation et le régime d'alcool approprié. Pendant la maladie, l'enfant doit recevoir autant de liquide qu'il le souhaite. Après tout, le nez bouché, le bébé doit respirer par la bouche, ce qui entraîne une perte d'humidité plus importante.

Comment soigner rapidement un rhume chez un enfant?

Vous ne pouvez commencer à traiter un enfant d'un rhume que si vous êtes convaincu qu'il ne souffre d'aucune complication de la maladie. De telles complications se manifestent généralement sous la forme de divers symptômes. Un spécialiste sera en mesure d'évaluer correctement l'état de l'enfant. Par conséquent, avant de commencer à traiter un rhume chez un enfant, vous devriez consulter un pédiatre.

Vous pouvez rapidement guérir un nez qui coule à l'aide de moyens tels que l'ail, le baume Golden Star, les gouttes vasoconstricteurs et le sel marin.

L'ail doit être nettoyé et haché soigneusement, puis suspendu à la tête du lit où dort l'enfant. Un tel outil aidera à faire face au froid dans les premières étapes et facilitera la respiration du bébé. Pour protéger la muqueuse nasale des bactéries pathogènes et de son humidité, vous pouvez utiliser l'outil suivant. Dans un litre d'eau bouillie propre, vous devez dissoudre une petite cuillerée de sel marin. Cette solution est instillée dans le nez de l’enfant avec quelques gouttes dans chaque narine. L'instillation d'une solution de sel marin peut provoquer des éternuements, ce qui libère facilement le mucus accumulé.

Les gouttes ayant un effet vasoconstricteur doivent être utilisées avec une extrême prudence. Des médicaments tels que Naphthyzinum, Otrivin, Nazivin et autres doivent être administrés 3 à 3 fois par jour. Le traitement de la rhinite chez un enfant ne doit pas dépasser cinq jours. Lorsqu'elles sont correctement appliquées, ces gouttes facilitent la respiration, soulagent le gonflement des muqueuses et contribuent à un bon sommeil chez l'enfant. De bonnes performances dans les premiers stades de la maladie a Derinat, qui peut être utilisé pour le traitement de la rhinite chez les enfants. Avec la nature bactérienne du rhume, Protargol peut être utilisé pour le traiter. Avant de procéder à l’instillation de gouttes dans le nez, vous devez rincer les voies nasales en leur enlevant tout le mucus accumulé.

Pendant toute la durée du traitement d'un rhume, l'enfant doit fournir beaucoup de boisson chaude. La congestion nasale conduit souvent à la respiration par la bouche, ce qui entraîne une perte importante d'humidité et la sécheresse des muqueuses. En outre, en cas de manque d'humidité, très peu de mucus est sécrété, ce qui permet à l'infection de ne pas être excrétée de l'organisme. La pièce dans laquelle se trouve l'enfant malade doit souvent être ventilée et nettoyée, il est nécessaire de créer des conditions suffisamment humides.

Si l'enfant n'a pas de température, vous pouvez lui tenir des bains chauds pour les pieds et les mains. Après cela, portez des chaussettes ou des gants chauds sur les membres cuits à la vapeur. Pour faciliter la respiration de l'enfant lorsqu'il dort, vous pouvez légèrement soulever la partie supérieure du lit. Les inhalations utilisant le baume Golden Star sont très efficaces. Cet outil doit être étalé au verso de la feuille afin que la pommade n'entre pas en contact avec les muqueuses de l'enfant.

Guérir le froid chez un enfant pendant 1 jour

Plus tôt vous commencerez à prendre des mesures pour soigner un rhume chez un enfant, plus il sera facile de vous débarrasser rapidement des symptômes et des causes de la maladie. Il existe des méthodes pour aider à faire face au problème du rhume en une journée. Bien sûr, avant de commencer le traitement, il est conseillé de consulter votre médecin sur les méthodes choisies.

Les oignons et l'ail aideront à soigner rapidement un rhume chez un enfant. Dès les premiers symptômes de la maladie, l’un d’eux doit être soigneusement écrasé et suspendu près du lit du bébé. Vous pouvez également mettre de l’ail ou des oignons écrasés sur une serviette et les attacher au nez. Une telle compresse tient pendant environ un quart d’heure.

Aide d'un rhume et laver les voies nasales. Pour cela, vous pouvez utiliser de l'eau minérale sans gaz. Elle se rince doucement la cavité nasale. Cette procédure doit être effectuée assez souvent, environ une fois toutes les 30 à 60 minutes. Avant de vous coucher, il est conseillé de badigeonner la peau de votre nez avec du miel naturel.

Les maladies catarrhales commencent souvent par l'hypothermie, les membres inférieurs sont considérés comme les plus vulnérables à cet égard. Par conséquent, pour guérir rapidement un nez qui coule, vous devez, entre autres, vous réchauffer les pieds. Pour ce faire, ils portent des chaussettes épaisses en laine. Des bains de pieds chauds avec de la moutarde ajoutée ont un effet positif. Cependant, il convient de rappeler qu'un tel traitement ne peut être effectué qu'en l'absence de température chez un enfant malade. Après un bain chaud, les pieds de votre bébé doivent être essuyés et enveloppés. Un autre outil pour le traitement de la rhinite est la poudre de moutarde sèche. Ils l'ont mis dans les chaussettes habituelles d'un enfant, les ont mises sur ses jambes et ont également porté des chaussettes de laine d'en haut.

Le rinçage des voies nasales afin de soigner rapidement un rhume peut être effectué à l'aide d'infusions d'herbes médicinales telles que la sauge, la banane plantain, le calendula, l'eucalyptus, la camomille et l'origan. La plante sélectionnée est versée dans une tasse d’eau bouillante et laissée pendant environ deux heures. Pendant ce temps, l'outil infuse et refroidit. Après cela, vous pouvez l'enterrer dans le nez de l'enfant avec une pipette.

Le jus d'aloès est un remède bien connu pour le traitement rapide du rhume chez l'enfant. Il est extrait des feuilles de la plante et mélangé avec de l'eau pure dans un rapport de 1 à 10. Le mélange obtenu doit être versé goutte à goutte dans chaque narine pendant quelques gouttes. La procédure est répétée plusieurs fois. Aloe aide à soigner rapidement un rhume chez un enfant.

La récupération et les bains pour les bras et les jambes avec l'ajout d'infusions de plantes médicinales approchent. À ces fins, il est bon d'utiliser des aiguilles de pin et des feuilles de bouleau. Chacun de ces composants est versé dans une grande cuillère dans de l’eau bouillante, ce qui nécessite environ deux litres d’eau. Ensuite, l'eau contenant les plantes médicinales est à nouveau incendiée et bouillie pendant quelques minutes, puis laissée à infuser pendant une heure supplémentaire. L'infusion résultante est versée dans un bol et mélangée à de l'eau claire jusqu'à ce que la température atteigne 40 degrés. Le bébé est assis près du bassin pour pouvoir y baisser les jambes. L'eau doit atteindre le plus haut possible, il est souhaitable que les veaux soient également recouverts d'eau. Par conséquent, le bassin peut être remplacé par un petit seau. Après un tel bain, un enfant est mis dans des chaussettes chaudes et endormi.

Traitement de la rhinite chez les enfants remèdes populaires à la maison

Les enfants, en raison de la faiblesse relative de leur immunité, souffrent souvent d'un rhume. La rhinite peut être appelée l'une des affections les plus courantes chez les enfants. Parfois, la maladie a des raisons évidentes, parfois le nez «se pose» chez un enfant qui a l'air en parfaite santé et, en plus d'une violation de la respiration nasale, il n'y a pas d'autres problèmes. Quoi qu'il en soit, les parents veulent aider le bébé le plus tôt possible. Il n’est pas toujours possible de consulter un médecin, car les polycliniques ne travaillent pas les week-ends et les jours fériés. Et appeler une ambulance avec des plaintes de rhume n'est pas accepté.

Il est dangereux et peu risqué de prescrire des médicaments à l’enfant, surtout s’il s’agit d’un petit bambin. Pour aider les parents peuvent venir des remèdes populaires qui aident à se débarrasser du froid assez rapidement.

Pourquoi un nez qui coule

La rhinite est difficile à considérer une maladie indépendante, il s'agit généralement d'une manifestation de divers troubles dans le corps. Le nez cesse de respirer partiellement ou complètement lors de l'inflammation des muqueuses de cet organe. Le plus souvent, il s'agit d'une conséquence de l'opposition aux agents pathogènes et aux virus.

Comme vous le savez, les virus pénètrent dans le corps principalement par le système respiratoire. Le nez est la première ligne de défense, le plus souvent, les virus envahisseurs parviennent à aller plus loin - dans le nasopharynx, dans le larynx. Dans ce cas, l’inflammation de la membrane muqueuse est une tentative de l’organisme de ne plus oublier l’agent nocif.

La diffusion du programme du Dr Komarovsky sur les causes et les méthodes de traitement de la rhinite chez l’enfant peut être visionnée dans la vidéo suivante.

Mais le même virus de la grippe est inhalé dans l'air par plusieurs personnes à la fois. Mais tout le monde ne tombe pas malade. Un nez qui coule va commencer ou non, ne dépend pas seulement de l'état d'immunité du bébé. Le développement de la rhinite est grandement contribué par divers facteurs, tels que l'air poussiéreux ou pollué, l'hypothermie.

Il existe un autre type de rhinite - non infectieux. Cela comprend la congestion nasale due aux allergies (rhinite allergique) et la rhinite vasomotrice (associée à une altération des processus du système nerveux autonome). Ils se présentent un peu différemment en raison du rétrécissement de la lumière des vaisseaux en réponse à une pathologie antigénique ou à un nerf vasculaire.

La rhinite aiguë - survient en réaction à un virus (moins communément à une bactérie). Avec cela, le gonflement des membranes muqueuses est assez fort, et il affecte les deux moitiés du nez. Avec lui, l’enfant peut ressentir une augmentation des larmoiements, une rougeur des ailes du nez et la libération de mucus liquide, les gens disent "coule du nez".

Si un tel nez qui coule est traité incorrectement ou pas du tout traité, le processus devient chronique au bout de 3-4 semaines. Grâce à cela, le nez restera bouché pendant longtemps, l'odeur de l'enfant diminuera sensiblement, les écoulements du liquide se transformeront en épaissis, parfois en pus, les muqueuses se dessèchent parfois, des croûtes se forment dans les voies nasales.

Les violations de la respiration nasale chez les enfants se produisent dans diverses maladies:

  • SRAS et grippe.
  • Scarlatine.
  • Rougeole
  • Allergie.
  • Dystonie végétative.
  • La prolifération des amygdales (adénoïdes).
  • Autres maladies.

Un écoulement nasal chez un enfant peut facilement se produire et s'accompagner de fièvre, d’une perte d’appétit, de maux de tête et d’une faiblesse générale grave. Quels sont exactement les symptômes qui accompagneront la rhinite, il est impossible de prédire, tout simplement individuellement.

Quand les méthodes folkloriques ne peuvent pas faire?

Un nez qui coule n'est pas dangereux en soi pour l'enfant. Mais ses conséquences peuvent être assez graves. Ce sont la sinusite, la sinusite, la méningite, les processus inflammatoires de l'oreille interne et, par conséquent, la perte auditive totale ou partielle, l'encéphalite et un certain nombre d'autres diagnostics déplaisants. Et parce qu'il y a des indications pour un traitement immédiat chez le médecin en cas de rhinite:

  • Si l'écoulement nasal chez un enfant a une couleur gris-vert ou vert et une odeur très désagréable. Cela peut indiquer une infection bactérienne grave. Cette condition nécessite la nomination précoce d'antibiotiques.
  • Si, en plus du froid, l’enfant a des douleurs dans la région frontale, sous les yeux, dans la région des sinus paranasaux nasaux. Cela peut être un symptôme de sinusite, une inflammation de l'audition. Dans cette situation, l'enfant n'a pas besoin de gouttes d'oignon dans le nez, mais d'un traitement sérieux avec l'utilisation d'agents antimicrobiens, d'hormones et d'anti-inflammatoires.
  • Si, après une blessure à la tête ou une chute, l’enfant a le nez bouché et des écoulements de liquide clairs, il doit être transporté d'urgence à l'hôpital! De tels symptômes peuvent indiquer une perturbation de l'activité du cerveau, ce qui nécessite un examen et une hospitalisation rapides.
  • Si dans un mucus déchargeable, quand un enfant a un rhume, des impuretés de sang, du sang ou des caillots sont perceptibles. Cela peut indiquer la nature traumatique de la rhinite, un corps étranger dans les organes respiratoires, il est nécessaire d'examiner le bébé dès que possible.

Remèdes populaires efficaces

Dans la plupart des cas de rhinite infectieuse aiguë, un enfant peut être très efficacement aidé par le recours à la médecine douce.

Jus de légumes frais

Le moyen le plus populaire de guérir rapidement la congestion nasale est de laisser tomber le jus d'oignon à l'enfant. Pour ce faire, frottez l'oignon sur une râpe fine, pressez le gruau avec un morceau de gaze et diluez le jus en deux avec de la solution saline ou de l'eau bouillie. La préparation des oignons au goutte à goutte peut prendre de 2 à 6 fois par jour.

Une telle recette ne convient pas aux enfants de moins de 2 ans, car le jus d'oignon, même dilué, agit de manière très agressive et peut provoquer des brûlures au mucus délicat des bébés. Les enfants de plus de 5 à 6 ans peuvent ajouter du miel dans des gouttes d’oignon, ce qui aura un effet anti-inflammatoire supplémentaire.

Les enfants de moins de 2 ans peuvent faire attention à ne pas laisser couler le jus de betterave ou de carotte dans leur nez. Pour ce faire, utilisez un presse-agrumes ou une râpe fine et un morceau de gaze pour égoutter le jus, diluez-le avec de l'eau bouillie en deux et versez 1-2 gouttes à chaque bébé jusqu'à 5 fois par jour. En cas d’étouffement des bébés, il est préférable de déposer de petites tasses de coton imbibées de jus de betterave dans les deux voies nasales.

Mélanges d'huile

Les médicaments qui agissent en douceur sur les voies nasales ont un effet bénéfique sur le rhume. Ceux-ci incluent des mélanges qui comprennent de l'huile - tournesol, graines de lin, vaseline.

Une recette populaire basée sur le mélange de 2-3 gousses d'ail finement hachées avec 30 ml d'huile de tournesol. Insister pour que le médicament prenne au moins 10 à 12 heures, puis filtrez et gouttez dans le nez de l'enfant 1 à 2 gouttes 3 fois par jour. Cette recette ne peut pas être utilisée pour traiter la rhinite chez les enfants de moins de 6 ou 7 ans.

Un autre moyen efficace de soulager la congestion nasale consiste à utiliser de l'huile d'argousier mélangée à du jus de calendula. Cette recette peut être appliquée même aux jeunes enfants de moins de 3 ans. Les ingrédients sont mélangés en deux. Il n’est pas nécessaire que le mélange d’huile résultant s’égoutte dans le nez, il suffit de le mouiller avec des cotons-tiges, qui restent dans les voies nasales pendant une demi-heure. La procédure est répétée 3 fois par jour.

Les enfants de plus de cinq ans peuvent mélanger un mélange de deux huiles, de thym et d’huile d’olive dans le bec. Ratio d'aspect -1: 1. Vous devez vous égoutter 2 fois par jour, 2 à 3 gouttes dans chaque narine.

Plantes

Parmi les plantes d'intérieur capables de gérer rapidement un rhume, le leader est l'aloès. Le jus de cette plante a un effet antimicrobien, adoucit la membrane muqueuse, soulage les poches. Pour faire des gouttes, vous devez couper une feuille d’aloès charnue et en extraire le jus. Mélangez le liquide obtenu avec une goutte de miel et versez dans le nez de l’enfant une fois par jour, de préférence avant de se coucher.

Pour aider l'enfant, qu'il a surmonté un nez qui coule, le millepertuis viendra. La cueillette à sec de cette plante médicinale (1 c. À thé) doit être mélangée à un verre d’eau bouillie et bouillie au bain-marie pendant un quart d’heure. Cool, filtrer à travers plusieurs couches de gaze. Enterrer le liquide dans le nez d'un enfant de deux ans et plus pas plus de 4 fois par jour.

Échauffement

La bouillie de mil fraîchement cuite doit être refroidie à l’état chaud pour en former de petites boules, puis placée dans le tissu et appliquée sur la région des sinus maxillaires. Dans certaines recettes, à la place de la bouillie, il y a un œuf à la coque. Ils "roulent" doucement le nez, les sinus, le front sur l'arête du nez.

L'inhalation

L'inhalation de vapeurs d'herbes médicinales et d'huiles essentielles vous permet de faire face rapidement au froid. Les procédures les plus efficaces sont basées sur les huiles de pin et d'eucalyptus, l'huile de sapin. La sauge, la camomille, la pharmacie et le calendula sont d'excellentes matières premières pour l'inhalation. L'inhalation peut être effectuée sur un récipient contenant une décoction d'herbes chaude, qui ajoute quelques gouttes d'huile. Mais il est préférable que vous disposiez chez vous d'un appareil spécial à cet effet: un inhalateur ou un nébuliseur. Il sera donc possible de ne pas craindre que l’enfant fortement inhalé reçoive des brûlures de vapeur aux muqueuses des organes respiratoires.

Gargarismes

Pour rincer le nez avec un rhume, vous pouvez utiliser du sel ordinaire. Pour ce faire, dissoudre une cuillerée à soupe de sel dans un récipient d’un demi-litre avec de l’eau bouillie. La solution saline doit rincer les voies nasales plusieurs fois par jour, cela vous permettra d’enlever le gonflement et de restaurer la respiration nasale.

Danger d'auto-traitement

Les parents, même très attentifs, qui sont fascinés par la préparation du nez et des gouttes nasales à partir de légumes et de fruits, peuvent ne pas remarquer de manifestations cliniques importantes lorsque la nature du rhume commence à changer. Ainsi, ils ne remarqueront peut-être pas le passage à une nouvelle étape dans le temps, ce qui affectera plus tard le traitement du rhume chez l'enfant, car les médecins devront traiter les complications graves de la rhinite ordinaire avec des méthodes assez traditionnelles.

Souvent, la mère soigne obstinément un rhume chez un enfant, mais ne réagit à aucun médicament.

Le fait est qu’il est assez difficile de diagnostiquer soi-même une rhinite allergique à la maison. Et le jus de légumes dans le nez ne fera qu'augmenter le gonflement des organes respiratoires, car ils contiennent également des allergènes. Que dire des gouttes au miel!

Quoi ne pas faire

  • Vous ne pouvez pas supporter un échauffement avec écoulement nasal purulent et suspicion de sinusite. La chaleur dans cette situation peut aggraver le problème, l'inflammation ne fera que s'intensifier. En outre, le réchauffement est strictement contre-indiqué à une température corporelle élevée.
  • Vous ne pouvez pas aveuglément faire confiance à toutes les recettes publiées par des personnes «compétentes» du rhume. Ainsi, les mères qui conseillent aux autres de rhinite de laver le nez de leurs enfants avec du savon à lessive risquent la santé de leurs enfants. Le savon à lessive, tombant sur les muqueuses enflammées, les irrite et provoque la propagation de l'infection.
  • L'effet positif du savon, sur lequel ils écrivent, peut être un effort pour expliquer le même effet irritant. Le bébé commence à éternuer à cause du savon et, pendant ce réflexe, le mucus s'échappe plus rapidement. Cependant, la congestion va certainement revenir, et le nez qui coule peut devenir encore plus fort.
  • Lorsque vous placez du turunda et des boules de coton contenant des médicaments dans le nez du bébé, veillez à ce qu’ils ne soient pas trop petits pour que le bébé ne les inhale pas accidentellement.

Pourboires

  • Avant toute instillation de fonds dans le nez, vous devez préparer la membrane muqueuse, en effectuant un rinçage préliminaire. Ce n’est qu’alors qu’il est possible d’égoutter la préparation préparée, à la fois médicinale et nationale.
  • Si l'enfant souffre souvent d'un rhume, vous devez faire attention à la climatisation de l'appartement où il habite. Il peut être trop sec, la membrane muqueuse à l'intérieur du nez se dessèche et l'inflammation commence. Ventilez la maison plus souvent, faites le nettoyage humide, humidifiez l'air. Pour ce faire, vous pouvez acheter un humidificateur ou accrocher régulièrement des serviettes humides sur les batteries. Les meilleurs indicateurs pour la santé des enfants sont les suivants: la température de l'air est d'environ 19 degrés, l'humidité est d'environ 60%.
  • En traitant un rhume chez un enfant, il est nécessaire de lui fournir beaucoup de boisson chaude. Cela est nécessaire pour que les muqueuses du nez déjà enflammées se dessèchent moins.
  • Un nez qui coule chez un enfant n'est pas une raison pour refuser de marcher. Par tous les temps, même sous la pluie (sous un parapluie), vous pouvez faire de petites promenades à l'extérieur, car l'air frais est très important pour respirer par le nez.
  • Ne limitez pas l'enfant en mouvement. S'il le souhaite, laissez-le courir et sauter, des mouvements actifs améliorent l'apport sanguin au corps, y compris à la muqueuse nasale.
  • Dans le traitement de la rhinite allergique, les remèdes populaires sont indésirables, mais ils peuvent presque tous être également des allergènes. Il est important d'éliminer l'antigène principal, car il est préférable d'aller à l'hôpital, où ils feront un test spécial (frottis du nez).
  • Il n'est pas nécessaire de traiter les remèdes populaires et la rhinite vasomotrice, car leurs causes sont enracinées dans les troubles du nerf vasculaire. Il serait préférable qu'avec cette forme de rhinite un enfant reçoive un traitement sous la surveillance d'un médecin.

Avant de commencer à traiter votre bébé d'un rhume avec des remèdes populaires, en particulier s'il n'a pas encore 1 an, consultez votre médecin, car même des préparations à base de plantes apparemment inoffensives que vous avez préparées peuvent nuire à votre enfant.

Comment guérir rapidement un rhume chez un enfant - Conseils aux parents

Le nez est bouché, l'enfant éternue souvent et se plaint de ne pas distinguer les odeurs, la voix devient nasale - le nez qui coule chez l'enfant est peut-être le symptôme le plus fréquent chez les jeunes parents.

Écoulement nasal chez un enfant: symptômes et causes

L'apparition d'une rhinite ou d'une rhinite constitue une réponse immunitaire à l'invasion externe de virus, d'allergènes et d'autres "invités non invités". Un phénomène désagréable est causé par plusieurs raisons:

  1. Le plus commun - ARVI, populairement appelé le rhume. Un nez qui coule est causé par une réaction protectrice du corps à l'introduction d'un virus ou à un déséquilibre de température: hypothermie ou surchauffe.
  2. La rhinite allergique est déclenchée par l'exposition à un allergène. Qu'est-ce qui est déterminé par l'allergologue?
  3. La présence d'un corps étranger dans les voies nasales: si vous pensez que le bébé a mis un objet dans son nez, contactez immédiatement le médecin ORL ou la salle d'urgence;
  4. L'air sec dans l'appartement, qui se trouve souvent pendant la saison de chauffage, contribue au dessèchement de la muqueuse nasale et conduit à une inflammation;
  5. Si l'écoulement nasal est prolongé et que l'écoulement acquiert une teinte verdâtre ou jaunâtre épaisse, consultez un médecin ORL qui établira un diagnostic précis. Inflammation des végétations adénoïdes, des sinusites, des sinusites, des otites moyennes - ces maladies guérissent plus rapidement et plus facilement. Par conséquent, si vous suspectez un processus chronique, ne remettez pas la visite au médecin.

Les caractéristiques du traitement et son effet dépendent directement des causes du rhume.

C'est important! Avant de consulter un médecin, essayez de déterminer les causes les plus probables dans votre cas particulier. Partagez votre opinion avec le médecin. Découvrez ce que les enfants veulent dire la morve verte.

Comment guérir rapidement un rhume

Si un nez qui coule subitement n'empêche pas l'enfant de respirer et ne nuit pas beaucoup à sa santé, il est préférable d'éviter l'exposition à des médicaments puissants contre le rhume:

  1. Organisez-vous pour un mode d'économie pour les enfants: ne prenez pas la maternelle, n'envoyez pas à l'école, ne retardez pas la visite d'un voyage ou d'un film. Si le temps le permet et que l’enfant est alerte, vous pouvez faire une promenade, mais pas loin et pas longtemps, pour ne pas vous fatiguer.
  2. Assurez-vous de donner à l'enfant beaucoup de liquide chaud: compote, thé, gelée, eau. Si le bébé tolère le miel, offrez-lui du lait chaud avec du miel.
  1. Réchauffez les jambes en mettant leurs chaussettes. On obtient un bon effet de réchauffement en frottant les pieds avec de la graisse de blaireau.
  2. Voir s'il y a une température.
  3. Aidez votre enfant à se moucher: commencez par nettoyer doucement une narine, puis l'autre, mais alternativement et non ensemble. Apprenez à votre bébé à se moucher correctement. Pour des raisons hygiéniques, les mouchoirs en papier jetables sont les mieux adaptés. Après utilisation, ils sont immédiatement jetés: les virus se multiplient comme des levures.
  4. Si le nez est bouché, rincez-le avec des solutions contenant du sel, de préférence de la mer.
  5. La peau irritée autour du nez lubrifier la crème pour bébé contenant de la vitamine A ou du panthénol, vous pouvez gelée de pétrole cosmétique.
  6. Ventilez l'appartement pour obtenir une température et une humidité confortables. Ne laissez pas l’enfant dans un courant d'air, mais quand il est aéré, amenez-le dans une autre pièce ou dans la cuisine.

En se couchant, offrez à l'enfant un oreiller haut. Avec un rhume, il est plus facile de dormir sur le côté avec la tête surélevée.

Quels médicaments prendre et comment

Les médicaments couramment utilisés dans le traitement de la rhinite chez les enfants sont les solutions, les médicaments vasoconstricteurs, les gouttes, etc.

Des solutions

Solutions au sel de mer, produites sous forme de gouttes et de sprays:

Ils ont un bon effet hydratant, en cas de gonflement et d'inflammation. Ces remèdes ne sont pas une baguette magique, ils n’ont pas d’action instantanée, mais leur origine naturelle, l’absence d’effets secondaires sont des avantages indéniables. Par conséquent, les solutions hydratantes sont considérées comme le principal moyen de lutter contre le rhume. Si ces fonds ne sont pas disponibles, une solution saline normale fera l'affaire.

Médicaments vasoconstricteurs

Les médicaments vasoconstricteurs ("Sanorin", "Nazol", "Rinostop") prescrits aux enfants avec prudence. Ils soulagent rapidement et bien le gonflement et le mucus, mais seulement pendant un moment. Il est recommandé de ne pas les utiliser plus de trois jours: en cas d’utilisation prolongée, ils provoquent un gonflement de la membrane muqueuse et créent une dépendance lorsque l’efficacité du médicament diminue fortement. Les médicaments ont des contre-indications et une liste de "coulisses", par exemple, "Sanorin" et "Rinostop" enfants de moins de deux ans ne sont pas prescrits.

Gouttes

Médicaments à base naturelle:

  1. Les gouttes populaires "Pinosol" sont constituées d'extraits d'herbes médicinales. Appliquer aux enfants de plus de deux ans.
  2. Le baume non moins connu "Golden Star" a la même limite d'âge.

Médicaments antiviraux

Les médicaments antiviraux et immunomodulateurs sont prescrits lorsqu'un nez qui coule est accompagné de toux, de fièvre et de mal de gorge. La gamme de drogues dans ce groupe est énorme:

  • gouttes "Grippferon";
  • Comprimés d'Arbidol;
  • Tamiflu;
  • Kagocel;
  • spray homéopathique "Irs 19";
  • complexes de la société "Edas".

L'inhalation

Inhalation avec une solution saline à l'aide d'un nébuliseur, hydratant rapidement la muqueuse nasale. Il suffit de faire deux ou trois procédures d’une durée de 5 minutes chacune.

Huiles essentielles

Utilisé pour traiter les huiles essentielles, en l'absence d'allergie:

Désigne une serviette humide ou un coton, placé dans la chambre de bébé, par exemple la nuit. L'huile essentielle désinfecte l'air, le patient respire mieux et dort plus facilement.

Traitement des remèdes populaires

Les méthodes de «grand-mère» pour traiter le rhume sont populaires:

  • effacer le nez, puis pipette le jus de carotte ou de betterave fraîchement pressé dans les deux narines en alternance. Posologie - jusqu'à quatre gouttes dans une narine;
  • Le jus de Kalanchoe, extrudé des feuilles, goutte à goutte 2 fois dans chaque narine. L'outil nettoie bien le nez, mais a ses propres contre-indications. Comment appliquer l'aloès du rhume peut être lu ici;
  • tampons imbibés d'une solution de sel, maintenez quelques minutes dans chaque narine. La solution est préparée à raison d'une demi-cuillère à café de sel pour 100 ml d'eau tiède;
  • l'huile d'argousier est instillée, 4 gouttes trois fois par jour;
  • Râpez l'oignon dans le gruau, versez 200 ml d'huile végétale chaude. Au bout de 6 h, une fois l'huile d'oignon infusée, filtrer. Lubrifiez cette huile dans chaque narine à tour de rôle.

Réchauffer le nez aide à faire face à l'enflure. La procédure nécessitera un sac ou une chaussette en coton propre, dans lequel on versera du gros sel préchauffé dans une plaque chauffante. Le sac est appliqué sur le nez.

Un œuf à la coque, qui est d'abord enveloppé dans une serviette fine, convient au réchauffement, en le retirant couche par couche à mesure que l'œuf refroidit.

Comment guérir un nez qui coule chez un nourrisson

Les nourrissons ont une rhinite physiologique. Si les sécrétions muqueuses sont petites, elles ne causent pas de gêne au bébé, il suffit alors de retirer les savons avec un aspirateur si nécessaire. Si l'état du bébé se détériore ou si la température apparaît, appelez immédiatement le pédiatre. Le nez qui coule chez le nourrisson lorsqu'il est difficile pour le bébé de respirer et de téter devient un véritable défi pour les jeunes parents.

C'est important! Les nourrissons portent la maladie plus durement: les bébés ont des voies nasales étroites et le gonflement qui apparaît sur la muqueuse nasale les préoccupe grandement. Les enfants pleurent, capricieux, dorment peu, mangent mal.

Le nez qui coule chez le nourrisson nécessite une attitude plus grave que la rhinite chez les plus âgés:

  1. Les nourrissons ne savent pas se moucher, alors les parents leur retirent le mucus du nez. Stockez avec un aspirateur, une poire spéciale pour aspirer le mucus du nez, et nettoyez la buse régulièrement avec cet appareil.
  2. Rincez le nez du bébé uniquement avec des gouttes de pharmacie contenant de l'eau de mer stérilisée. Les vaporisateurs pour bébés ne conviennent pas et sont recommandés pour les enfants de plus d'un an.
  3. Fournissez un environnement confortable: maintenez la chambre du bébé à une humidité normale et à une température non chaude. Humidificateurs, lavage des sols, ventilation, couches mouillées sur piles - tous ces outils combattent efficacement l'air sec.
  4. Pendant la période d'indisposition, il est très important que le bébé boive du lait maternel: à un âge tendre, il constitue le remède idéal et indispensable pour lutter contre toutes les maladies.
  5. Consulter un pédiatre.

La tâche des parents est d’apprendre à déterminer à quel point l’enfant est enrhumé. L'ensemble des mesures prises pour remédier à la maladie en dépend. Assurer des soins adéquats à un enfant malade, ne pas "guérir" et, en même temps, ne pas laisser la situation dériver - c'est l'essence même d'un traitement réussi à domicile.

Est-il possible de guérir rapidement un rhume chez un enfant: les mères sur une note

Essayer de guérir rapidement le nez qui coule d’un enfant est une erreur parentale typique. Du moins parce que le nez qui coule est une réaction défensive du corps. C’est à l’aide du rhume que le corps de l’enfant lutte (et remarque qu’il combat très efficacement, plus efficacement que la mère avec des comprimés et des gouttes) contre divers processus pathologiques de la muqueuse nasale ou des sinus. Guérir un rhume, c'est priver un enfant de cette protection.

Imaginez l’image complète de ce qu’elle est: quelque part dans le nez de l’enfant, un virus se propage activement, avec lequel le corps du bébé n’a jamais rencontré et auquel il n’est pas immunisé. Soit une bactérie, soit un champignon, soit tous ensemble - l'essence ne change pas, la tactique utilisée pour traiter l'infection elle-même change. À cause de cette multiplication, un grand nombre de cellules mortes, de toxines et de restes de bactéries apparaissent. De plus, les cellules protectrices et les composants du système immunitaire de l'organisme, abandonnés pour tuer l'infection, meurent également en quantités importantes, formant des déchets. Tout cela enlève le nez du corps avec du mucus, nettoyant constamment le tremplin pour lutter contre l'infection. Tout se passe comme il se doit, et dans ce mode, un nez qui coule se terminera dans quelques jours.

Mais non! La mère (ou la grand-mère) inquiète, voyant le bébé cagnotte, commence immédiatement à tout mettre en oeuvre pour soigner rapidement le rhume de l'enfant:

  • Gouttes vasoconstricteur gouttes, arrêtant l'excrétion de la morve;
  • Étale le nez avec des onguents, perturbant la fonction muqueuse;
  • Fait des inhalations, créant des conditions de serre pour les bactéries et stimulant leur reproduction;
  • Il donne à l'enfant des gouttes homéopathiques, gaspillant son esprit sans réfléchir;
  • Dans des cas particulièrement négligés - il insère également des bougies avec de l'interféron dans son cul (imaginez-vous à la place de votre enfant!).

Le traitement de la rhinite avec des bougies et de l'interféron est une procédure désagréable que l'enfant n'aime pas et ne donnera pas l'effet recherché.

En conséquence, le nez qui coule de l'enfant cesse de couler, le mécanisme d'élimination du mucus du nez est perturbé et toute la méchanceté résultant de la lutte du système immunitaire contre l'infection reste dans le nez. La maladie progresse. Parfois, c’est ainsi que se développent la rhinite chronique et la sinusite, avec lesquelles l’enfant est condamné à passer son enfance dans des polycliniques à des fins chirurgicales.

Exemple pratique

La mère demande comment soigner rapidement un rhume chez un enfant de 5 ans. Antécédents médicaux: infection virale des voies respiratoires aiguës typique, l'enfant a passé trois jours à la maison, Naphthyzinum est tombé dans le nez. Le quatrième jour, l'enfant a été emmené au jardin d'enfants pendant une demi-journée, laissant tomber son nez avec Galazolin, puis Galazolin a continué à s'égoutter pendant une autre semaine. Le nez qui coule n'a pas cessé, l'enseignant à la maternelle insiste pour examiner l'enfant dans la clinique. Que doivent faire les parents? La seule option correcte: annuler les décongestionnants. C'est à cause d'eux que le nez qui coule continue, malgré le fait que le traitement ARVI est terminé depuis longtemps. L'enfant a simplement été amené à la rhinite médicale. Si Naphthyzinum et Galazolin ne lui avaient pas du tout été administrés, déjà 5 à 6 jours après le début de la maladie, une rhinite serait passée.

Une utilisation trop active de décongestionnants pour le traitement de la rhinite chez l'enfant peut provoquer une rhinite médicale

N'oubliez pas qu'un nez qui coule n'est pas une maladie! Un nez qui coule est un moyen pour le corps de combattre la maladie. Et il est nécessaire de traiter non pas le rhume, mais la maladie qui le cause. Si une telle maladie peut être rapidement guérie, il est possible de soigner rapidement un rhume chez un enfant. Si une telle maladie ne peut pas être traitée rapidement, soigner un rhume - son symptôme - est stupide et dangereux.

Et il n’est pas particulièrement important d’essayer de se débarrasser rapidement du nez qui coule de l’enfant à 3 ans, à 6 ans ou à 12 ans - les causes d’un nez bouché sont dans la plupart des cas identiques et les résultats du traitement seront les mêmes. Est-ce qu'un enfant de 6 ans dispose d'un peu plus de médicaments qu'un bébé de 3 ans, mais, en règle générale, ces médicaments ne sont pas nécessaires et leur utilisation n'est qu'un moyen pour la mère de calmer sa conscience.

Ensuite, nous examinons les maladies qui causent l'écoulement nasal chez un enfant et voyons celles qui peuvent être guéries rapidement et celles qui ne le peuvent pas. Mais avant cela, nous rappelons immédiatement aux parents deux règles principales:

  1. Dans la plupart des cas, le nez qui coule chez les enfants est causé par des infections virales. Il est impossible de les guérir rapidement, ne serait-ce que parce qu'ils ne peuvent être guéris du tout. Les infections virales sont supprimées par le corps lui-même, et cela prend du temps. Aucun agent antiviral n'accélère ce processus. Tout ce qui peut être fait dans ces cas-là, c'est de soulager les symptômes de la maladie, de sorte que l'enfant puisse plus facilement survivre pendant ces quelques jours jusqu'à ce que l'organisme surmonte le virus et acquière une immunité à celui-ci;

Modèle du virus qui cause la rhinite

Il est préférable de ne pas essayer de guérir le rhume en une journée, mais de prendre un congé parental et d’être près du moment où le bébé a vraiment besoin de soins.

Et une autre chose: les questions sur la manière de guérir rapidement un enfant du rhume sont habituellement posées par les parents, dont l'enfant a la rhinite virale aiguë typique. Pas plus tard qu'hier, le gamin était en pleine forme, il est inondé aujourd'hui et il risque de ne pas être autorisé à aller à la maternelle demain. Sa mère doit s'absenter du travail, son patron sera malheureux - et ainsi de suite. Que fait maman? C'est bien cela, chercher un moyen de guérir rapidement un rhume chez l'enfant, de donner une pilule et demain d'envoyer un enfant au jardin. Les parents doivent donc lire à nouveau la règle 1 - le nez qui coule, viral aigu, n'est pas traité rapidement. Si un enfant a contracté un tel virus, le devoir des bons parents est de rester à la maison avec le bébé pendant 5 à 6 jours. En option, prenez la grand-mère, mais ne cherchez surtout pas de remèdes miracles inexistants contre le rhume.

Les parents d'enfants qui ont le nez qui coule dans une forme chronique connaissent à la fois les causes et les possibilités de traitement de la maladie. Et ces parents ne cherchent pas les moyens de se débarrasser rapidement du froid de l’enfant, sachant qu’ils sont insensés.

Néanmoins, dans certains cas, le nez qui coule d’un enfant peut vraiment (et devrait) être guéri rapidement.

Quand le nez qui coule d’un enfant peut être guéri rapidement

Vous pouvez rapidement guérir un rhume chez un enfant dans de tels cas:

  1. Nez qui coule causé par des allergies;
  2. Un nez qui coule est associé à un corps étranger se coincer dans le nez;
  3. (Purement théorique) Un nez qui coule est causé par une infection bactérienne.

Dans les rhinites causées par des bactéries, les écoulements nasaux ont une couleur jaune verdâtre caractéristique.

Faites attention: par le mot «guérir», nous comprenons ce qui doit être compris par celui-ci - éliminer la cause de la maladie. Il existe des moyens de supprimer rapidement et facilement le nez qui coule chez un enfant, mais ils ne peuvent pas être considérés comme un traitement: étant donné qu'ils n'affectent pas les causes de cette affection, le bébé ne sera soulagé des symptômes que pendant la durée de la prise du médicament. Dès que le remède cesse d'agir, le froid reviendra.

Par conséquent, il existe des situations dans lesquelles un nez qui coule ne peut être guéri rapidement, mais vous pouvez vous en débarrasser rapidement pendant un certain temps.

Lorsque le nez qui coule d’un enfant ne peut pas être guéri rapidement, il est possible de s’arrêter un moment.

Ces cas incluent presque tous les 9 sur 10 le nez qui coule des enfants causés par des infections virales. Leur incurabilité s'explique par le fait qu'aucun agent antiviral (y compris les préparations populaires les plus puissantes - jus d'oignon et d'ail, huile d'aloès et produits à base d'interféron) ne permet pas la destruction de composants viraux déjà présents dans les cellules. Ni la science moderne ni la médecine traditionnelle n’ont encore inventé un tel médicament.

Lymphocytes B - cellules sanguines responsables de la production d'anticorps dirigés contre des agents infectieux

Cela signifie que le virus vivra et se multipliera activement dans le corps jusqu'à ce que le système immunitaire développe une protection spécifique. Par conséquent, quel que soit le nombre de bougies que vous mettez dans les fesses de votre enfant, le nombre de comprimés d’interféron que vous pouvez avaler, le nombre de brûlures causées par du jus d’oignon que vous n’avez pas dans le nez et un nez qui coule n’a lieu que pendant 5 à 6 jours - à ce moment-là, le corps produit des anticorps pour lui qui ne sont pas connus virus. Et donc, en passant, il est impossible de soigner rapidement le nez qui coule chez les enfants d'une équipe. Ici encore, il existe souvent une infection virale respiratoire aiguë, qui ne sert à rien de se battre avec des pilules.

Il est stupide d'essayer de soigner rapidement un nez qui coule chez un enfant de moins d'un an ou légèrement plus âgé. À cet âge, le bébé recueille littéralement tous les virus et forme sa propre collection d'anticorps qui le protégeront, ainsi que ses propres enfants, à l'avenir. Guérir rapidement un rhume chez un enfant de moins de 2 ans, c'est le priver de la protection la plus efficace contre les virus et le condamner à une maladie à un âge avancé. Heureusement, la nature est intelligente et ne permet généralement pas aux parents «attentionnés» de pénétrer ce processus de défense de l'enfant.

Si un enfant tousse avec le nez qui coule, il est très probablement causé par une infection virale. Donc, soigner rapidement la toux et le nez qui coule ne fonctionnera pas.

Autres cas où le traitement rapide de la rhinite chez les enfants est impossible:

  1. Le nez qui coule associé à des maladies inflammatoires chroniques du nasopharynx et des sinus - amygdalite virale chronique, sinusite, pharyngite, adénoïdite. Ces maladies sont soit traitées par un traitement à long terme, soit (dans certains cas par des végétations adénoïdes) par une intervention chirurgicale;
  2. Si un nez qui coule est associé à une polypose - ici, encore une fois, vous devez enlever les polypes;

Les excroissances sur la muqueuse nasale peuvent gêner la respiration et constituer l’une des causes de la rhinite persistante.

À propos, dans le cas de la rhinite médicale, la situation est similaire: elle ne peut être éliminée du tout rapidement. Mais encore une fois, si les parents pensaient que, en violation des instructions, ils devraient prendre Naphthyzinum ou un autre décongestionnant pendant deux semaines sans interruption, ils devraient être préparés au fait que les résultats de cette barbarie devront être traités pendant au moins une fois.

Il n’est pas nécessaire de traiter le nez qui coule chez le nouveau-né - dans la plupart des cas, il s’agit d’un nez qui coule physiologiquement, qui disparaîtra dès que l’enfant aura 2 ou 3 mois. Si le nez qui coule est causé par un virus ou une infection bactérienne, le pédiatre ou la soeur allaitante le dira.

Chez un enfant de la première année de vie, la poussée dentaire est presque toujours accompagnée d'un rhume. De toute évidence, dans ce cas, il n'a pas besoin de traitement.

Et maintenant, dans l’ordre, sur les cas où le nez qui coule d’un enfant peut être guéri rapidement.

Enlèvement de corps étranger du nez

Regardez la vidéo ci-dessous. Ici, la situation est bien réelle: un enfant a 4 ans, il souffre de rhinite chronique. 2 ans il a été traîné à travers des polycliniques, les médecins prescrivent le lavage, l'instillation et l'inhalation, la rhinite progresse, se transforme en une variante avec des écoulements purulents. L'enfant développe une otite, l'audition est perturbée, il en résulte que la parole ne se forme pas normalement et que le développement mental général est perturbé. Un bon médecin élimine la cause du rhume en quelques minutes:

Tous les parents doivent se rappeler qu'un nez qui coule associé à un corps étranger dans le nez est le plus inattendu. Les parents dont les enfants se trouvaient dans une telle situation étaient toujours certains que ce n'était certainement pas leur choix, que leur bébé était allergique au virus, aux bactéries, mais pas au vata, aux graines ou aux cafards (oui, les cafards peuvent ramper dans le nez, mourir et provoquer une rhinite purulente chronique).

Par conséquent, si votre chad a le nez qui coule pendant plus de deux semaines, il est judicieux de consulter un médecin qui travaille avec l’endoscope électronique pour vérifier sa fidélité et de vérifier que l’enfant n’a pas de mauvaises choses dans le nez. Peut-être pourra-t-il vraiment guérir son rhume très rapidement.

Il existe également des signes qui permettent avec un degré de probabilité raisonnable de suspecter que l’enfant a quelque chose coincé dans le nez:

  1. Pus dans la morve, mauvaise odeur du nez - preuve de la disparition des couches de la membrane muqueuse;
  2. L’inefficacité des décongestionnants: le rhume chez les enfants ne peut pas être arrêté rapidement, même avec l’aide de Naphthyzinum, Tizin, Nazol ou Galazolin. Après tout, le corps étranger n’est allé nulle part et il a perturbé la façon dont il gênait la respiration;
  3. Congestion nasale d'un côté seulement. Dans la plupart des cas de rhinite, si l'enfant est couché sur le côté, il se couche sur la narine, située en dessous. L'enfant se retourne - et en quelques minutes, la narine à pattes se dégage et pose celle qui est devenue la partie inférieure. S'il y a un corps étranger dans le nez, il y a toujours cette narine dans laquelle ce corps est collé, quelle que soit la position de l'enfant.

Une étude utilisant l’endoscope permet de voir à l’écran une image agrandie du nasopharynx

En général, un corps étranger dans le nez - c'est le cas quand guérir rapidement un enfant froid est non seulement possible mais nécessaire. Encore une fois, aucun médicament ni aucune procédure ne sont généralement nécessaires ici - ce n’est qu’après la procédure que l’on peut accélérer l’élimination des effets de la maladie. Tout ce qui est nécessaire dans cette situation est de venir chez le médecin avec l'endoscope et de retirer l'objet coincé du nez.

Rhinite allergique

Pour soigner rapidement la rhinite allergique, il suffit d’isoler l’enfant de l’allergène. En gros, cela ne prend que quelques minutes:

  1. Si l’allergène est dans la rue (pollen d’ambroisie, duvet de peuplier, poussière, gaz d’échappement), ramenez l’enfant à la maison;
  2. L'allergène est à la maison (fumée de cigarette, poussière, peluches dans les oreillers, eau de javel, poils d'animaux, chitine de cafards) - sortez cette substance de la maison, nettoyez et ventilez la pièce;

La fumée de cigarette nuit aux enfants non seulement à cause des substances nocives qu’elle contient, mais aussi parce qu’elle peut provoquer des allergies

Il est clair que tout cela n'est que demi-mesures. La complexité de la rhinite allergique réside précisément dans le fait que pour mener une vie bien remplie, l'enfant est constamment confronté à un allergène. Donc, tôt ou tard, un rhume va réapparaître. Cependant, à un moment donné, il est possible de le débarrasser de la morve et des éternuements persistants.

Le nettoyage en crèche est une mesure régulière nécessaire, surtout si l'enfant est sujet aux allergies.

Le principal problème dans la mise en œuvre de ce plan est le calcul de l’allergène. Si cela peut être déterminé rapidement, le reste est une affaire de technologie: mettez un pansement, rentrez chez vous, faites un nettoyage humide. Pour déterminer ce à quoi un enfant réagit, cela prend parfois des semaines et parfois même un examen à l'hôpital.

En général, on remarque que pour un enfant de moins de 5 ans, la rhinite allergique est une rareté. En outre, si cela se produit, il s'agit d'une maladie chronique et les parents d'un enfant aussi unique communiquent généralement avec les médecins et ne recherchent pas d'informations sur la manière de guérir rapidement la maladie sur Internet.

La plupart des enfants âgés de moins de 1 an ou de 2 ans réagissent avec le nez qui coule au chlore des produits de nettoyage et à la fumée de cigarette. Par conséquent, si le nez qui coule du bébé apparaît surtout à la maison, il peut être suffisant de chasser le père pour fumer dans la cage d’escalier et de remplacer les détergents par des détergents spéciaux sans danger pour les enfants (la série Eared Nyan en est un exemple).

Une des séries disponibles de produits de soin de la peau hypoallergéniques et d’articles pour bébés

Un traitement complet de la rhinite allergique est une procédure longue. C'est ce qu'on appelle l'immunothérapie spécifique (SIT) et consiste à injecter des quantités croissantes d'allergène à un enfant pendant 3-4 mois. Après un tel traitement, l'enfant cesse généralement de réagir à l'allergène.

Rhinite bactérienne

En théorie, pour guérir rapidement la rhinite causée par une infection bactérienne, vous pouvez commencer à administrer des antibiotiques efficaces à votre enfant. Après une demi-journée, l'outil détruira la plupart des bactéries et le nez qui coule commencera à s'estomper.

Si l'on soupçonne un écoulement nasal bactérien au cours d'une évolution chronique de la maladie, des recherches spéciales doivent être effectuées en laboratoire.

En pratique, tout s'avère beaucoup plus compliqué et plus long: pour que l'antibiotique agisse et soit sans danger pour l'enfant, le médecin doit connaître la composition de la microflore de la muqueuse nasale. Cela nécessite une étude spéciale, généralement une culture bactérienne. Il faut 3-4 jours pour obtenir et obtenir des résultats fiables. Pendant ce temps, la plupart des rhinites bactériennes chez les enfants ont déjà réussi.

De toute façon, il est impossible de donner à un enfant quel antibiotique - une bactérie peut lui résister, et le bébé lui-même peut avoir des effets secondaires graves et des allergies en réponse à son utilisation. Par conséquent, en fait, la rhinite bactérienne désigne les cas dans lesquels un enfant ne peut pas être guéri rapidement.

Ce qui est utile à faire dans tous les cas

Que vous puissiez ou non rapidement faire face à un rhume chez un enfant, cela peut et devrait être facilité par de tels moyens et méthodes:

  1. Un enfant de moins de 5 ans doit enfouir une solution saline dans le nez (une cuillerée à thé de sel par litre d’eau bouillie). Les enfants de plus de 5 ans peuvent se laver le nez. Plus cette procédure est effectuée souvent, plus la morve coule facilement du nez et plus l'écoulement nasal est rapide;
  2. L'enfant reçoit beaucoup de liquide à boire. Ici, vous pouvez donner n'importe quel verre (dans des limites raisonnables, bien sûr), à condition que le bébé boive autant que possible. Cela protégera la muqueuse de son nez contre le dessèchement;

L'abus d'alcool est indiqué pour tous les types de rhinite et de rhume.

La pratique montre qu'avec ARVI, ces mesures sont suffisantes pour que l'enfant se sente normal. Son nez coulera, mais une telle morve ne lui causera pas d'inconvénient.

Même en hiver, vous ne devriez pas avoir peur de prendre l'enfant malade enrhumé au grand air.

Il est très important de faire tout son possible pour que l’enfant ne se dessèche pas le mucus du nez. En fait, en partie à cette fin, une solution saline coule dans son nez et une consommation abondante est donnée. Si la muqueuse nasale est sèche, le bébé se sentira beaucoup plus mal et le froid sera retardé plus longtemps. Les enfants de moins de 5 ans ne doivent pas être rincés à cause du risque de mucus dans les tubes auditifs et l'otite moyenne. Un enfant de 6 à 7 ans peut se laver le nez sans créer trop de pression.

Quoi exactement ne peut pas guérir rapidement un bébé froid

Il existe également toute une série de remèdes, très appréciés des mères, des grand-mères et même des médecins, qui ne permettent pas de soigner rapidement un rhume chez un enfant. Ceci, en particulier:

  • Gouttes et sprays vasoconstricteurs - ils n’ont aucun effet sur les causes du rhume. Tout ce qui peut être accompli avec eux, c'est de nettoyer le nez pendant un moment. Parfois, le médecin peut prescrire de tels médicaments en association avec d'autres médicaments pour garantir les voies nasales et l'élimination du mucus. Les écoliers doivent dans certains cas prendre de telles gouttes avant les concerts, les événements sportifs. Les enfants de moins de 4 ou 5 ans n'ont presque jamais besoin de prescrire de telles gouttes;

Il existe des sprays d'un rhume, même pour les enfants jusqu'à un an.

L'un des moyens conçus pour renforcer la réponse immunitaire dans les maladies respiratoires.

Les inhalations aux huiles essentielles ne sont pas particulièrement populaires chez les enfants et sont pratiquement inutiles dans le rhume.

En général, les parents doivent comprendre que la rhinite d’un enfant ne peut être soignée rapidement et efficacement que si cette rhinite est associée à un corps étranger pénétrant dans le nez ou à un allergène puissant. Dans tous les autres cas (et dans la majorité des cas), une guérison rapide du rhume est non seulement impossible, mais franchement nuisible.

Exemple pratique

Les parents ont tout mis en œuvre pour soigner rapidement le nez qui coule chez un enfant de 2 ans: les décongestionnants (Nazol Beby) dégouttaient et une solution saline, une couche d'huile de vitamine E sur le nez la nuit, utilisait l'acupressure et l'aromathérapie. La durée de ce traitement est de 6 jours. Le septième enfant a été amené chez le médecin avec des plaintes de «rhinite chronique». Comme, pas traité, c'est tout. La symptomatologie est totalement compatible avec le SRAS. Conseil du médecin: annuler tous les moyens, à l'exception de l'instillation de solution saline, pour atteindre l'humidité. Résultat: le lendemain, l'écoulement nasal était presque terminé et le lendemain, il avait complètement disparu. Explication: le SRAS a pris fin dans les 6 jours suivant le traitement, le traitement n’était pas nécessaire. Après avoir été annulé, le nez qui coule a pris fin, car il se serait terminé sans traitement. Les parents sont sûrs que l’humidification a «fonctionné» et ils recommandent à leurs amis de soigner rapidement la rhinite d’un enfant en 2 ans avec un humidificateur.

L'humidification de l'air dans la pièce est nécessaire s'il y a un enfant enrhumé

Résumé: si vous voulez vraiment aider votre enfant souffrant de rhume, créez-lui des conditions dans lesquelles le nez qui coule va passer pendant les périodes normales et ne soit pas trop douloureux: hydratez votre nez, créez des conditions de microclimat normales, arrosez votre enfant et laissez-le respirer l'air frais. L'idée qu'un nez qui coule devrait être traité sans faute et s'en débarrasser le plus tôt possible est fausse.

Si vous êtes inquiet du fait que demain, un enfant enrhumé ne pourra pas être envoyé à la maternelle, il faut donc lui donner une pilule super efficace dès maintenant, alors préparez-vous à ce que l'enfant marchera demain et demain, et si vous vous précipitez événements et tout-en-un - vous pouvez vous imaginer qu’au lieu d’une semaine à la maison, vous aurez quelques mois de déambulation autour des médecins.

Soyez prudent et prenez soin de votre bébé correctement!

Vous Aimerez Aussi