Traitement de la rhinite chez les enfants remèdes populaires à la maison

Les enfants, en raison de la faiblesse relative de leur immunité, souffrent souvent d'un rhume. La rhinite peut être appelée l'une des affections les plus courantes chez les enfants. Parfois, la maladie a des raisons évidentes, parfois le nez «se pose» chez un enfant qui a l'air en parfaite santé et, en plus d'une violation de la respiration nasale, il n'y a pas d'autres problèmes. Quoi qu'il en soit, les parents veulent aider le bébé le plus tôt possible. Il n’est pas toujours possible de consulter un médecin, car les polycliniques ne travaillent pas les week-ends et les jours fériés. Et appeler une ambulance avec des plaintes de rhume n'est pas accepté.

Il est dangereux et peu risqué de prescrire des médicaments à l’enfant, surtout s’il s’agit d’un petit bambin. Pour aider les parents peuvent venir des remèdes populaires qui aident à se débarrasser du froid assez rapidement.

Pourquoi un nez qui coule

La rhinite est difficile à considérer une maladie indépendante, il s'agit généralement d'une manifestation de divers troubles dans le corps. Le nez cesse de respirer partiellement ou complètement lors de l'inflammation des muqueuses de cet organe. Le plus souvent, il s'agit d'une conséquence de l'opposition aux agents pathogènes et aux virus.

Comme vous le savez, les virus pénètrent dans le corps principalement par le système respiratoire. Le nez est la première ligne de défense, le plus souvent, les virus envahisseurs parviennent à aller plus loin - dans le nasopharynx, dans le larynx. Dans ce cas, l’inflammation de la membrane muqueuse est une tentative de l’organisme de ne plus oublier l’agent nocif.

La diffusion du programme du Dr Komarovsky sur les causes et les méthodes de traitement de la rhinite chez l’enfant peut être visionnée dans la vidéo suivante.

Mais le même virus de la grippe est inhalé dans l'air par plusieurs personnes à la fois. Mais tout le monde ne tombe pas malade. Un nez qui coule va commencer ou non, ne dépend pas seulement de l'état d'immunité du bébé. Le développement de la rhinite est grandement contribué par divers facteurs, tels que l'air poussiéreux ou pollué, l'hypothermie.

Il existe un autre type de rhinite - non infectieux. Cela comprend la congestion nasale due aux allergies (rhinite allergique) et la rhinite vasomotrice (associée à une altération des processus du système nerveux autonome). Ils se présentent un peu différemment en raison du rétrécissement de la lumière des vaisseaux en réponse à une pathologie antigénique ou à un nerf vasculaire.

La rhinite aiguë - survient en réaction à un virus (moins communément à une bactérie). Avec cela, le gonflement des membranes muqueuses est assez fort, et il affecte les deux moitiés du nez. Avec lui, l’enfant peut ressentir une augmentation des larmoiements, une rougeur des ailes du nez et la libération de mucus liquide, les gens disent "coule du nez".

Si un tel nez qui coule est traité incorrectement ou pas du tout traité, le processus devient chronique au bout de 3-4 semaines. Grâce à cela, le nez restera bouché pendant longtemps, l'odeur de l'enfant diminuera sensiblement, les écoulements du liquide se transformeront en épaissis, parfois en pus, les muqueuses se dessèchent parfois, des croûtes se forment dans les voies nasales.

Les violations de la respiration nasale chez les enfants se produisent dans diverses maladies:

  • SRAS et grippe.
  • Scarlatine.
  • Rougeole
  • Allergie.
  • Dystonie végétative.
  • La prolifération des amygdales (adénoïdes).
  • Autres maladies.

Un écoulement nasal chez un enfant peut facilement se produire et s'accompagner de fièvre, d’une perte d’appétit, de maux de tête et d’une faiblesse générale grave. Quels sont exactement les symptômes qui accompagneront la rhinite, il est impossible de prédire, tout simplement individuellement.

Quand les méthodes folkloriques ne peuvent pas faire?

Un nez qui coule n'est pas dangereux en soi pour l'enfant. Mais ses conséquences peuvent être assez graves. Ce sont la sinusite, la sinusite, la méningite, les processus inflammatoires de l'oreille interne et, par conséquent, la perte auditive totale ou partielle, l'encéphalite et un certain nombre d'autres diagnostics déplaisants. Et parce qu'il y a des indications pour un traitement immédiat chez le médecin en cas de rhinite:

  • Si l'écoulement nasal chez un enfant a une couleur gris-vert ou vert et une odeur très désagréable. Cela peut indiquer une infection bactérienne grave. Cette condition nécessite la nomination précoce d'antibiotiques.
  • Si, en plus du froid, l’enfant a des douleurs dans la région frontale, sous les yeux, dans la région des sinus paranasaux nasaux. Cela peut être un symptôme de sinusite, une inflammation de l'audition. Dans cette situation, l'enfant n'a pas besoin de gouttes d'oignon dans le nez, mais d'un traitement sérieux avec l'utilisation d'agents antimicrobiens, d'hormones et d'anti-inflammatoires.
  • Si, après une blessure à la tête ou une chute, l’enfant a le nez bouché et des écoulements de liquide clairs, il doit être transporté d'urgence à l'hôpital! De tels symptômes peuvent indiquer une perturbation de l'activité du cerveau, ce qui nécessite un examen et une hospitalisation rapides.
  • Si dans un mucus déchargeable, quand un enfant a un rhume, des impuretés de sang, du sang ou des caillots sont perceptibles. Cela peut indiquer la nature traumatique de la rhinite, un corps étranger dans les organes respiratoires, il est nécessaire d'examiner le bébé dès que possible.

Remèdes populaires efficaces

Dans la plupart des cas de rhinite infectieuse aiguë, un enfant peut être très efficacement aidé par le recours à la médecine douce.

Jus de légumes frais

Le moyen le plus populaire de guérir rapidement la congestion nasale est de laisser tomber le jus d'oignon à l'enfant. Pour ce faire, frottez l'oignon sur une râpe fine, pressez le gruau avec un morceau de gaze et diluez le jus en deux avec de la solution saline ou de l'eau bouillie. La préparation des oignons au goutte à goutte peut prendre de 2 à 6 fois par jour.

Une telle recette ne convient pas aux enfants de moins de 2 ans, car le jus d'oignon, même dilué, agit de manière très agressive et peut provoquer des brûlures au mucus délicat des bébés. Les enfants de plus de 5 à 6 ans peuvent ajouter du miel dans des gouttes d’oignon, ce qui aura un effet anti-inflammatoire supplémentaire.

Les enfants de moins de 2 ans peuvent faire attention à ne pas laisser couler le jus de betterave ou de carotte dans leur nez. Pour ce faire, utilisez un presse-agrumes ou une râpe fine et un morceau de gaze pour égoutter le jus, diluez-le avec de l'eau bouillie en deux et versez 1-2 gouttes à chaque bébé jusqu'à 5 fois par jour. En cas d’étouffement des bébés, il est préférable de déposer de petites tasses de coton imbibées de jus de betterave dans les deux voies nasales.

Mélanges d'huile

Les médicaments qui agissent en douceur sur les voies nasales ont un effet bénéfique sur le rhume. Ceux-ci incluent des mélanges qui comprennent de l'huile - tournesol, graines de lin, vaseline.

Une recette populaire basée sur le mélange de 2-3 gousses d'ail finement hachées avec 30 ml d'huile de tournesol. Insister pour que le médicament prenne au moins 10 à 12 heures, puis filtrez et gouttez dans le nez de l'enfant 1 à 2 gouttes 3 fois par jour. Cette recette ne peut pas être utilisée pour traiter la rhinite chez les enfants de moins de 6 ou 7 ans.

Un autre moyen efficace de soulager la congestion nasale consiste à utiliser de l'huile d'argousier mélangée à du jus de calendula. Cette recette peut être appliquée même aux jeunes enfants de moins de 3 ans. Les ingrédients sont mélangés en deux. Il n’est pas nécessaire que le mélange d’huile résultant s’égoutte dans le nez, il suffit de le mouiller avec des cotons-tiges, qui restent dans les voies nasales pendant une demi-heure. La procédure est répétée 3 fois par jour.

Les enfants de plus de cinq ans peuvent mélanger un mélange de deux huiles, de thym et d’huile d’olive dans le bec. Ratio d'aspect -1: 1. Vous devez vous égoutter 2 fois par jour, 2 à 3 gouttes dans chaque narine.

Plantes

Parmi les plantes d'intérieur capables de gérer rapidement un rhume, le leader est l'aloès. Le jus de cette plante a un effet antimicrobien, adoucit la membrane muqueuse, soulage les poches. Pour faire des gouttes, vous devez couper une feuille d’aloès charnue et en extraire le jus. Mélangez le liquide obtenu avec une goutte de miel et versez dans le nez de l’enfant une fois par jour, de préférence avant de se coucher.

Pour aider l'enfant, qu'il a surmonté un nez qui coule, le millepertuis viendra. La cueillette à sec de cette plante médicinale (1 c. À thé) doit être mélangée à un verre d’eau bouillie et bouillie au bain-marie pendant un quart d’heure. Cool, filtrer à travers plusieurs couches de gaze. Enterrer le liquide dans le nez d'un enfant de deux ans et plus pas plus de 4 fois par jour.

Échauffement

La bouillie de mil fraîchement cuite doit être refroidie à l’état chaud pour en former de petites boules, puis placée dans le tissu et appliquée sur la région des sinus maxillaires. Dans certaines recettes, à la place de la bouillie, il y a un œuf à la coque. Ils "roulent" doucement le nez, les sinus, le front sur l'arête du nez.

L'inhalation

L'inhalation de vapeurs d'herbes médicinales et d'huiles essentielles vous permet de faire face rapidement au froid. Les procédures les plus efficaces sont basées sur les huiles de pin et d'eucalyptus, l'huile de sapin. La sauge, la camomille, la pharmacie et le calendula sont d'excellentes matières premières pour l'inhalation. L'inhalation peut être effectuée sur un récipient contenant une décoction d'herbes chaude, qui ajoute quelques gouttes d'huile. Mais il est préférable que vous disposiez chez vous d'un appareil spécial à cet effet: un inhalateur ou un nébuliseur. Il sera donc possible de ne pas craindre que l’enfant fortement inhalé reçoive des brûlures de vapeur aux muqueuses des organes respiratoires.

Gargarismes

Pour rincer le nez avec un rhume, vous pouvez utiliser du sel ordinaire. Pour ce faire, dissoudre une cuillerée à soupe de sel dans un récipient d’un demi-litre avec de l’eau bouillie. La solution saline doit rincer les voies nasales plusieurs fois par jour, cela vous permettra d’enlever le gonflement et de restaurer la respiration nasale.

Danger d'auto-traitement

Les parents, même très attentifs, qui sont fascinés par la préparation du nez et des gouttes nasales à partir de légumes et de fruits, peuvent ne pas remarquer de manifestations cliniques importantes lorsque la nature du rhume commence à changer. Ainsi, ils ne remarqueront peut-être pas le passage à une nouvelle étape dans le temps, ce qui affectera plus tard le traitement du rhume chez l'enfant, car les médecins devront traiter les complications graves de la rhinite ordinaire avec des méthodes assez traditionnelles.

Souvent, la mère soigne obstinément un rhume chez un enfant, mais ne réagit à aucun médicament.

Le fait est qu’il est assez difficile de diagnostiquer soi-même une rhinite allergique à la maison. Et le jus de légumes dans le nez ne fera qu'augmenter le gonflement des organes respiratoires, car ils contiennent également des allergènes. Que dire des gouttes au miel!

Quoi ne pas faire

  • Vous ne pouvez pas supporter un échauffement avec écoulement nasal purulent et suspicion de sinusite. La chaleur dans cette situation peut aggraver le problème, l'inflammation ne fera que s'intensifier. En outre, le réchauffement est strictement contre-indiqué à une température corporelle élevée.
  • Vous ne pouvez pas aveuglément faire confiance à toutes les recettes publiées par des personnes «compétentes» du rhume. Ainsi, les mères qui conseillent aux autres de rhinite de laver le nez de leurs enfants avec du savon à lessive risquent la santé de leurs enfants. Le savon à lessive, tombant sur les muqueuses enflammées, les irrite et provoque la propagation de l'infection.
  • L'effet positif du savon, sur lequel ils écrivent, peut être un effort pour expliquer le même effet irritant. Le bébé commence à éternuer à cause du savon et, pendant ce réflexe, le mucus s'échappe plus rapidement. Cependant, la congestion va certainement revenir, et le nez qui coule peut devenir encore plus fort.
  • Lorsque vous placez du turunda et des boules de coton contenant des médicaments dans le nez du bébé, veillez à ce qu’ils ne soient pas trop petits pour que le bébé ne les inhale pas accidentellement.

Pourboires

  • Avant toute instillation de fonds dans le nez, vous devez préparer la membrane muqueuse, en effectuant un rinçage préliminaire. Ce n’est qu’alors qu’il est possible d’égoutter la préparation préparée, à la fois médicinale et nationale.
  • Si l'enfant souffre souvent d'un rhume, vous devez faire attention à la climatisation de l'appartement où il habite. Il peut être trop sec, la membrane muqueuse à l'intérieur du nez se dessèche et l'inflammation commence. Ventilez la maison plus souvent, faites le nettoyage humide, humidifiez l'air. Pour ce faire, vous pouvez acheter un humidificateur ou accrocher régulièrement des serviettes humides sur les batteries. Les meilleurs indicateurs pour la santé des enfants sont les suivants: la température de l'air est d'environ 19 degrés, l'humidité est d'environ 60%.
  • En traitant un rhume chez un enfant, il est nécessaire de lui fournir beaucoup de boisson chaude. Cela est nécessaire pour que les muqueuses du nez déjà enflammées se dessèchent moins.
  • Un nez qui coule chez un enfant n'est pas une raison pour refuser de marcher. Par tous les temps, même sous la pluie (sous un parapluie), vous pouvez faire de petites promenades à l'extérieur, car l'air frais est très important pour respirer par le nez.
  • Ne limitez pas l'enfant en mouvement. S'il le souhaite, laissez-le courir et sauter, des mouvements actifs améliorent l'apport sanguin au corps, y compris à la muqueuse nasale.
  • Dans le traitement de la rhinite allergique, les remèdes populaires sont indésirables, mais ils peuvent presque tous être également des allergènes. Il est important d'éliminer l'antigène principal, car il est préférable d'aller à l'hôpital, où ils feront un test spécial (frottis du nez).
  • Il n'est pas nécessaire de traiter les remèdes populaires et la rhinite vasomotrice, car leurs causes sont enracinées dans les troubles du nerf vasculaire. Il serait préférable qu'avec cette forme de rhinite un enfant reçoive un traitement sous la surveillance d'un médecin.

Avant de commencer à traiter votre bébé d'un rhume avec des remèdes populaires, en particulier s'il n'a pas encore 1 an, consultez votre médecin, car même des préparations à base de plantes apparemment inoffensives que vous avez préparées peuvent nuire à votre enfant.

Comment guérir rapidement un rhume chez un enfant

Un nez qui coule chez un enfant est l'une des maladies les plus fréquentes. Souvent, il n'est pas retardé d'un jour, causant beaucoup de problèmes au bébé et à ses parents. Beaucoup croient qu'il est impossible de faire face au froid rapidement. Et en fait, cela ne se produit complètement que dans une semaine. Cependant, il existe des moyens d'aider à se débarrasser de cette maladie beaucoup plus rapidement.

Comment soigner rapidement un rhume chez un enfant?

La première chose à faire pour soigner rapidement un rhume est de laver les voies nasales. Commencez la procédure par le fait que l'enfant doit se moucher abondamment. En outre, vous devrez préparer le mélange. Pour son besoin de se dissoudre dans un verre d'eau tiède dans une demi-cuillerée de sel et de soda. La solution résultante est lavée avec soin des voies nasales avec un rhume chez un enfant. Ce type de lavage peut être effectué plusieurs fois par jour.

La procédure elle-même n'est pas particulièrement difficile. La solution préparée est versée dans une petite soucoupe. Quand une narine est serrée, le liquide doit être aspiré dans la deuxième narine. Ensuite, la solution est retardée de quelques secondes à l'intérieur du nez, puis refoulée. La deuxième narine est lavée de la même manière. Il est impératif de bien se moucher après chaque consommation de liquide.

Produits pharmaceutiques: solutions salées et préparations à base de plantes

Lors du traitement d'un mauvais rhume chez un enfant, le nombre de lavages par jour peut être porté à 5-6. Ce nombre dépend de la quantité de mucus libérée pendant la procédure et du degré de congestion nasale. Si se laver le nez est très désagréable pour l'enfant et qu'il refuse catégoriquement un tel traitement, vous ne devriez pas le forcer. Dans ce cas, vous pouvez remplacer la solution faite maison par des solutions de rechange en pharmacie, par exemple Aquamaris, Marimer ou d’autres préparations similaires:

La dernière étape de la procédure de rinçage du nez lorsque l’enfant a un rhume, quels que soient les moyens de son domicile ou de son achat, doit être instillée dans le nez du bébé avec des gouttes vasoconstrictrices. Il est souhaitable que le médicament ait une origine végétale. Delufen, Pinosol et d'autres médicaments sont bien adaptés à ces usages:

Les enfants plus âgés peuvent également réchauffer la zone des sinus maxillaires à l'aide de la chaleur sèche pour traiter rapidement un rhume. Cependant, une telle procédure doit être effectuée avec soin, et uniquement après avoir consulté votre médecin.

Nocif pour l’enfant et souffle constant et prolongé du nez, vous devez donc apprendre à votre bébé à bien se débarrasser du mucus du nez.

Très efficace pour le traitement de la rhinite chez les enfants et par inhalation. Pour les emporter, faites bouillir une quantité suffisante d'eau dans un récipient large, puis ajoutez-y quelques gouttes d'huile essentielle de sauge, de pin ou de sapin. Dans le même temps, il est souhaitable de rassembler les cheveux du bébé en chignon ou en queue et de les recouvrir d'un foulard. La tête du bébé est inclinée sur la vapeur qui monte de l'eau chaude et le dessus est recouvert d'une serviette. Dans cette position, le bébé est laissé pour un certain temps. Les parents doivent se rappeler que pendant l’inhalation, il est nécessaire de vérifier la température de la vapeur pour que l’enfant ne la brûle pas. En outre, en aucun cas, ne peut pas s'éloigner du bébé, car il peut renverser de l'eau chaude.

Pour rendre l'inhalation plus facile et plus sûre, vous pouvez utiliser des dispositifs spéciaux, tels qu'un nébuliseur ou un inhalateur, vendus en pharmacie. L'inhalation aide non seulement à combattre le rhume chez l'enfant, mais également à faire face à une longue toux douloureuse. Il est préférable de les passer le soir, avant de se coucher, environ une heure et demie après le dernier repas. Après la fin de l'inhalation, il est souhaitable de ne pas ouvrir la bouche du tout pendant un certain temps.

Articles sur l'inhalation:

Un rôle important dans le traitement de la rhinite est l'organisation et le régime d'alcool approprié. Pendant la maladie, l'enfant doit recevoir autant de liquide qu'il le souhaite. Après tout, le nez bouché, le bébé doit respirer par la bouche, ce qui entraîne une perte d'humidité plus importante.

Comment soigner rapidement un rhume chez un enfant?

Vous ne pouvez commencer à traiter un enfant d'un rhume que si vous êtes convaincu qu'il ne souffre d'aucune complication de la maladie. De telles complications se manifestent généralement sous la forme de divers symptômes. Un spécialiste sera en mesure d'évaluer correctement l'état de l'enfant. Par conséquent, avant de commencer à traiter un rhume chez un enfant, vous devriez consulter un pédiatre.

Vous pouvez rapidement guérir un nez qui coule à l'aide de moyens tels que l'ail, le baume Golden Star, les gouttes vasoconstricteurs et le sel marin.

L'ail doit être nettoyé et haché soigneusement, puis suspendu à la tête du lit où dort l'enfant. Un tel outil aidera à faire face au froid dans les premières étapes et facilitera la respiration du bébé. Pour protéger la muqueuse nasale des bactéries pathogènes et de son humidité, vous pouvez utiliser l'outil suivant. Dans un litre d'eau bouillie propre, vous devez dissoudre une petite cuillerée de sel marin. Cette solution est instillée dans le nez de l’enfant avec quelques gouttes dans chaque narine. L'instillation d'une solution de sel marin peut provoquer des éternuements, ce qui libère facilement le mucus accumulé.

Les gouttes ayant un effet vasoconstricteur doivent être utilisées avec une extrême prudence. Des médicaments tels que Naphthyzinum, Otrivin, Nazivin et autres doivent être administrés 3 à 3 fois par jour. Le traitement de la rhinite chez un enfant ne doit pas dépasser cinq jours. Lorsqu'elles sont correctement appliquées, ces gouttes facilitent la respiration, soulagent le gonflement des muqueuses et contribuent à un bon sommeil chez l'enfant. De bonnes performances dans les premiers stades de la maladie a Derinat, qui peut être utilisé pour le traitement de la rhinite chez les enfants. Avec la nature bactérienne du rhume, Protargol peut être utilisé pour le traiter. Avant de procéder à l’instillation de gouttes dans le nez, vous devez rincer les voies nasales en leur enlevant tout le mucus accumulé.

Pendant toute la durée du traitement d'un rhume, l'enfant doit fournir beaucoup de boisson chaude. La congestion nasale conduit souvent à la respiration par la bouche, ce qui entraîne une perte importante d'humidité et la sécheresse des muqueuses. En outre, en cas de manque d'humidité, très peu de mucus est sécrété, ce qui permet à l'infection de ne pas être excrétée de l'organisme. La pièce dans laquelle se trouve l'enfant malade doit souvent être ventilée et nettoyée, il est nécessaire de créer des conditions suffisamment humides.

Si l'enfant n'a pas de température, vous pouvez lui tenir des bains chauds pour les pieds et les mains. Après cela, portez des chaussettes ou des gants chauds sur les membres cuits à la vapeur. Pour faciliter la respiration de l'enfant lorsqu'il dort, vous pouvez légèrement soulever la partie supérieure du lit. Les inhalations utilisant le baume Golden Star sont très efficaces. Cet outil doit être étalé au verso de la feuille afin que la pommade n'entre pas en contact avec les muqueuses de l'enfant.

Guérir le froid chez un enfant pendant 1 jour

Plus tôt vous commencerez à prendre des mesures pour soigner un rhume chez un enfant, plus il sera facile de vous débarrasser rapidement des symptômes et des causes de la maladie. Il existe des méthodes pour aider à faire face au problème du rhume en une journée. Bien sûr, avant de commencer le traitement, il est conseillé de consulter votre médecin sur les méthodes choisies.

Les oignons et l'ail aideront à soigner rapidement un rhume chez un enfant. Dès les premiers symptômes de la maladie, l’un d’eux doit être soigneusement écrasé et suspendu près du lit du bébé. Vous pouvez également mettre de l’ail ou des oignons écrasés sur une serviette et les attacher au nez. Une telle compresse tient pendant environ un quart d’heure.

Aide d'un rhume et laver les voies nasales. Pour cela, vous pouvez utiliser de l'eau minérale sans gaz. Elle se rince doucement la cavité nasale. Cette procédure doit être effectuée assez souvent, environ une fois toutes les 30 à 60 minutes. Avant de vous coucher, il est conseillé de badigeonner la peau de votre nez avec du miel naturel.

Les maladies catarrhales commencent souvent par l'hypothermie, les membres inférieurs sont considérés comme les plus vulnérables à cet égard. Par conséquent, pour guérir rapidement un nez qui coule, vous devez, entre autres, vous réchauffer les pieds. Pour ce faire, ils portent des chaussettes épaisses en laine. Des bains de pieds chauds avec de la moutarde ajoutée ont un effet positif. Cependant, il convient de rappeler qu'un tel traitement ne peut être effectué qu'en l'absence de température chez un enfant malade. Après un bain chaud, les pieds de votre bébé doivent être essuyés et enveloppés. Un autre outil pour le traitement de la rhinite est la poudre de moutarde sèche. Ils l'ont mis dans les chaussettes habituelles d'un enfant, les ont mises sur ses jambes et ont également porté des chaussettes de laine d'en haut.

Le rinçage des voies nasales afin de soigner rapidement un rhume peut être effectué à l'aide d'infusions d'herbes médicinales telles que la sauge, la banane plantain, le calendula, l'eucalyptus, la camomille et l'origan. La plante sélectionnée est versée dans une tasse d’eau bouillante et laissée pendant environ deux heures. Pendant ce temps, l'outil infuse et refroidit. Après cela, vous pouvez l'enterrer dans le nez de l'enfant avec une pipette.

Le jus d'aloès est un remède bien connu pour le traitement rapide du rhume chez l'enfant. Il est extrait des feuilles de la plante et mélangé avec de l'eau pure dans un rapport de 1 à 10. Le mélange obtenu doit être versé goutte à goutte dans chaque narine pendant quelques gouttes. La procédure est répétée plusieurs fois. Aloe aide à soigner rapidement un rhume chez un enfant.

La récupération et les bains pour les bras et les jambes avec l'ajout d'infusions de plantes médicinales approchent. À ces fins, il est bon d'utiliser des aiguilles de pin et des feuilles de bouleau. Chacun de ces composants est versé dans une grande cuillère dans de l’eau bouillante, ce qui nécessite environ deux litres d’eau. Ensuite, l'eau contenant les plantes médicinales est à nouveau incendiée et bouillie pendant quelques minutes, puis laissée à infuser pendant une heure supplémentaire. L'infusion résultante est versée dans un bol et mélangée à de l'eau claire jusqu'à ce que la température atteigne 40 degrés. Le bébé est assis près du bassin pour pouvoir y baisser les jambes. L'eau doit atteindre le plus haut possible, il est souhaitable que les veaux soient également recouverts d'eau. Par conséquent, le bassin peut être remplacé par un petit seau. Après un tel bain, un enfant est mis dans des chaussettes chaudes et endormi.

Traitement rapide de la rhinite chez l'enfant remèdes populaires

Les infections respiratoires n'épargnent ni les enfants ni les adultes. Les signes de la maladie, sans exagération, sont familiers à tous. Les parents sont plus intéressés par la manière de traiter rapidement et en toute sécurité les enfants traités avec des remèdes traditionnels contre la rhinite. On peut comprendre le désir d'éviter l'utilisation de médicaments: de nombreux médicaments ont des effets indésirables. Cependant, les remèdes populaires ont des contre-indications, ne sont pas dépourvus d'effets secondaires, seuls les avertissements à ce sujet ne sont généralement pas associés aux recettes séculaires.

La sécurité du traitement des remèdes populaires est importante

Les enfants ne correspondent pas à la dose de médicaments calculée sur le corps d'un adulte. La même remarque s’applique au traitement de la rhinite chez les enfants, remèdes populaires. Malheureusement, il est impossible de calculer avec précision la quantité de substances actives dans une portion de décoction d’herbe ou de teinture de propolis.

Une sortie dans une situation difficile - préparer les moyens selon les recettes des ouvrages de référence sur la médecine traditionnelle et les plantes médicinales. Les enfants en bas âge reçoivent le quatrième, les enfants d'âge préscolaire - la troisième partie, les enfants d'âge préscolaire et les étudiants plus jeunes - la moitié de la dose d'un remède national pour adulte.

L'écoulement nasal est l'un des premiers symptômes du rhume, des ARVI et de la grippe. Les petits enfants souffrent davantage de ces maladies en raison de l'étroitesse des voies nasales et du sous-développement des sinus. L'infection provoque rapidement une irritation et un gonflement des muqueuses. L'inflammation conduit à un rétrécissement de la lumière des voies nasales et à la difficulté de la respiration externe. Les enfants sont sujets aux maladies allergiques, qui peuvent également être accompagnées d'une formation accrue de mucus dans le nez.

De nombreuses plantes, les remèdes populaires peuvent provoquer une irritation de la muqueuse nasale et de la cavité buccale. Lors de la première application et de chaque demande subséquente, les parents doivent observer la réaction du corps de l’enfant afin que cela ne se produise pas, comme le dit le dicton «nous traitons l’un, paralysons l’autre».

Il est impossible d'utiliser de telles méthodes populaires en cas de rhinite chez un nourrisson:

  • pansements de moutarde sur les pieds;
  • enfouir le lait maternel dans le nez;
  • inhalations aux huiles essentielles;
  • gouttes nasales avec des substances huileuses.

Un moyen relativement sûr de traiter les bébés consiste à ajouter quelques gouttes d’huile essentielle à un shampooing, un savon liquide, un gel douche ou une mousse pour le bain. Lorsqu'il prend des traitements à l'eau, un enfant malade inhale de l'huile d'eucalyptus ou de l'arbre à thé, considérés comme d'excellents antiseptiques et agents antimicrobiens.

Il n'est pas recommandé d'utiliser du jus de plantes frais pour une instillation dans le nez d'un nouveau-né et d'un nouveau-né. Il peut y avoir de fortes poussées d'éternuement, de toux, allant jusqu'au bronchospasme chez les enfants de la première année de vie. Un enfant âgé de plus d'un an a des gouttes nasales fabriquées à partir du jus de feuilles de Kalanchoe, d'aloe vera, d'agave et d'une grosse femme (Crassoula).

Solution saline pour le lavage nasal et le traitement de la rhinite

Les mères modernes apprennent généralement à guérir le rhume d'un enfant avec des remèdes populaires, des personnes de la génération la plus âgée. L'un des plus importants "conseils de grand-mère": dégager le nez de l'enfant avant de laisser tomber le remède préparé. Pour dissoudre du mucus épais, vous pouvez introduire une solution de bicarbonate de soude dans les voies nasales (1 c. À thé. Pour 0,25–0,5 l d’eau). Ou nettoyez la cavité nasale avec une flagelle de coton imbibée de soude ou de solution saline. Ces moyens hydratent, désinfectent, réduisent l'enflure et l'inflammation.

La solution saline est préparée à partir de 9-10 g de sel et 1 litre d’eau bouillie. Le liquide peut être utilisé pour le lavage et l'instillation dans le nez des nourrissons. Selon la concentration de chlorure de sodium, la solution saline est proche du plasma sanguin humain. Le produit fini est vendu en pharmacie (flacons et ampoules à gros volume).

Les avantages d'utiliser de l'eau salée à 0,9% pour le traitement de la rhinite chez un enfant:

  1. dilution de la sécrétion visqueuse et faciliter son élimination des voies nasales;
  2. lessivage des microbes pathogènes et autres irritants;
  3. adoucissant et hydratant les muqueuses;
  4. respiration plus facile.

Pour soigner le nez qui coule d'un enfant à la maison, vous pouvez utiliser des préparations pharmaceutiques prêtes à l'emploi pour une instillation dans le nez. La composition de nombreux types de gouttes nasales comprend une solution stérile d’eau de mer isotonique. Sa composition est riche et diversifiée: composés de chlore, sodium, magnésium, brome, soufre, iode. Produire des fonds sur la base de solution saline, eau de mer sous forme de sprays et de flacons compte-gouttes, pratique à utiliser.

L'iode est mentionné dans les recettes pour le traitement à domicile du froid. Par exemple, ajoutez quelques gouttes de teinture à la solution saline pour vous gargariser. Quand un enfant a un rhume, le filet est appliqué: des lignes longitudinales et transversales sont appliquées sur les pieds avec un coton-tige trempé dans de l'iode. Après la procédure, portez des chaussettes.

Les plantes - des aides fidèles dans la lutte contre le froid

Les herbes et les décoctions d’herbes contiennent des composants antiseptiques, antiviraux, antibactériens et antifongiques. Les phytoncides, substances volatiles des plantes, aident à lutter contre l'infection qui a frappé la membrane muqueuse de la cavité nasale. Les plantes jouent donc un rôle important dans le traitement des maladies infectieuses.

Un remède populaire populaire contre le rhume pour les nourrissons et les jeunes enfants est un extrait de camomille faible. Mesurer 1 c. fleurs, faire une tasse d'eau bouillante, refroidir à 36–37 ° С. Introduisez un bébé dans chaque narine avec 3-5 gouttes de perfusion de camomille 3 fois par jour. L'herbe a un effet hydratant et anti-inflammatoire, un effet antiseptique moins prononcé.

Le nez n'est pas seulement lavé avec une solution saline et un extrait de camomille. On utilise souvent l’écorce de chêne du rhume pour enfants et adultes. Un enfant de plus de 3 ans prend une décoction d'écorce - un agent antimicrobien, hydratant et anti-inflammatoire. Les préparations à base de chêne ne possèdent pas de propriétés vasoconstrictives.

Les fleurs de calendula, les herbes de thym et l'achillée ont un puissant effet antimicrobien, antiseptique et anti-inflammatoire. Préparer à partir de ces plantes et d’autres avec des propriétés similaires, une perfusion pour administration orale. Assurez-vous de prendre en compte l'âge de l'enfant lors du choix des herbes. Les plus sûrs en ce qui concerne les dosages sont la camomille, tilleul, menthe, cassis, framboise, fraise (feuilles et fruits).

Tirelire de recettes folkloriques gouttes de nez pour les enfants

L'huile d'argousier dans le rhume est un remède populaire de médecine alternative. Il a un effet anti-inflammatoire, désinfectant et régénérant. Hydrate la muqueuse nasale, ne lui permet pas de se dessécher même la nuit.

Avant d'utiliser l'outil, les voies nasales sont lavées avec une solution saline, par exemple à l'aide d'une seringue sans aiguille. Ensuite, 2 à 3 gouttes d'huile d'argousier sont injectées dans le nez d'un enfant de plus d'un an. Il est à noter que le liquide huileux a une couleur orange vif et laisse des taches sur les muqueuses, la peau, les sous-vêtements et les vêtements.

Recette pour le traitement local de la rhinite chez les enfants de plus de 7 ans:

  • Mélangez soigneusement 6 gouttes d'huile d'argousier et 4 gouttes de jus de fleurs de calendula.
  • Ajoutez 2 gouttes de miel et un morceau de propolis de la taille d'un grain de sarrasin (peut être remplacé par de la teinture de propolis).
  • Tous les composants sont bien broyés.
  • Humidifier les cotons-tiges signifie.
  • Entrez dans chaque passage nasal et laissez-le pendant 10 minutes.

Enterrer l'huile de sapin pour les enfants de plus de 7 ans - 1 goutte dans chaque passage nasal. Autres utilisations: frotter le cou du dos, massage des pieds avec cette huile. Après la procédure avec de l'huile de sapin, il est nécessaire que le patient enfile des chaussettes chaudes, se couche et boit une tisane.

L'huile de pêche, rarement l'argousier et le sapin, est utilisée pure pour l'instillation dans le nez. Préparez habituellement des gouttes à parts égales de momie, de glycérine et d’eau distillée. Ensuite, le mélange est dilué avec de l'huile de pépins de pêche.

La médecine traditionnelle propose d'utiliser un arbre vivant d'un rhume à un enfant et à un adulte. Le nom «arbre vivant» est un nom collectif, il peut être attribué aux plantes succulentes, qui peuvent accumuler du jus dans les feuilles épaissies pendant la période de sécheresse. Dans la médecine traditionnelle, il existe plusieurs plantes de ce type: Crassula ou Fatty, Aloe et Kalanchoe.

Application de la sève d'un arbre vivant dans les gouttes nasales:

  1. Laver les feuilles fraîches, hacher et presser le jus.
  2. Pipette 5 gouttes de liquide dans chaque passage nasal.
  3. Un enfant d'un an a besoin de 1 ou 2 gouttes.
  4. La procédure est effectuée 3 fois par jour.
  5. L'outil doit être préparé immédiatement avant l'instillation.

Une grande variété de façons d'utiliser l'huile de camphre du rhume chez les enfants. Mélanger des parties égales d'huiles de propolis, de camphre et de tournesol. Après un bon mélange, l'agent est instillé dans le nez (2 à 3 gouttes trois fois par jour).

Prise de remèdes populaires contre le rhume

Une bouillie de flocons succulents ou de jus d'oignon est mélangée avec du miel dans un rapport 1: 1. La moitié ou ¾ c. À thé de ce mélange est donnée à l'enfant avant les repas 3 fois par jour. L'outil s'avère plus agréable au goût, si vous utilisez du jus d'oignon. Vous pouvez prendre de l'ail finement haché avec du miel (1: 1). Il est recommandé de prendre cet outil avant de se coucher pour 1 cuillère à dessert.

Le sirop de citron aide bien (ajoutez 2 cuillères à soupe de sucre au jus d’un citron). Agréable à l'outil - confiture de framboises. Il est ajouté au thé ou à l'infusion d'herbes médicinales. Avec un rhume, ils préparent une décoction de fruits secs à la framboise, à la fraise et au cassis. Les baies conservent plus d'éléments nutritifs si, après la récolte, elles sont lavées, séchées et congelées rapidement.

Remèdes à base de plantes pour la congestion nasale pour faire des boissons au thé:

  • racine de gingembre pelée + citron;
  • tilleul + rose sauvage;
  • camomille + menthe;
  • sauge

Boire beaucoup de liquides pour mieux liquéfier et éliminer le mucus du nez est un moyen simple et efficace de traiter un rhume. Ils donnent un remède à un bébé dès les premiers signes de rhume: congestion nasale, mal de gorge.

Application astérisques lors d'un rhume

Le baume Zvezdochka ou étoile d'or, bien connu de nombreuses générations, nous est venu de l'Est, de la médecine traditionnelle du Vietnam. Utilisé dès les premiers symptômes du rhume comme antiseptique et distrayant. La composition contient des huiles de menthol, de camphre, de menthe, de girofle et de cannelle. La base d'un crayon et d'un baume liquide est de la vaseline, la pommade contient également de la lanoline et de la cire d'abeille. L'astérisque est également un spray nasal, des pastilles, une poudre soluble pour administration orale.

Le spray nasal est utilisé pour le rhume de différentes étiologies chez les patients âgés de plus de 6 ans. Le baume peut être utilisé pour soulager les premiers symptômes du rhume chez les enfants de plus de 2 ans. En cas de rhume, une petite quantité du médicament est frottée avec les doigts dans les ailes du nez et doucement lubrifiée sous les narines.

Diverses formes du médicament sont souvent utilisées à des fins prophylactiques. Si un enfant ou un adulte est trop refroidi, il a les pieds mouillés. Vous devez ensuite enduire le baume pour les pieds sur les pieds, laisser le comprimé se dissoudre dans la bouche et préparer une boisson chaude de Asterisk Hot. Ne pas appliquer sur les voies nasales, et en cas de contact accidentel avec la muqueuse nasale ou les yeux, il convient de les laver à l'eau.

Bébé qui coule

L'écoulement nasal est l'une des maladies infantiles les plus courantes qui portent le nom médical de rhinite aiguë. Cette pathologie est un processus inflammatoire de la muqueuse nasale, accompagné de symptômes caractéristiques. Dans la plupart des cas, un nez qui coule est un symptôme concomitant de diverses maladies et affections de natures diverses, car une maladie distincte n'apparaît que tous les quatre cas.

Causes du rhume chez un enfant

Vous trouverez ci-dessous les causes les plus courantes de rhinite chez les enfants.

  1. Infections virales. Les coronavirus, les rhinovirus, les adénovirus et d'autres agents pathogènes provoquent des formes aiguës de rhinite chez l'enfant.
  2. Infections bactériennes et fongiques. En règle générale, les causes moins courantes de rhinite sont les agents pathogènes aux derniers stades de la rhinite au cours de la transition du stade aigu au stade chronique de la maladie.
  3. La surfusion ou une forte différence de température. L’hypothermie locale ou générale / la chute de température du corps de l’enfant ne sont pas considérées comme la cause directe du rhume, mais elles réduisent considérablement la réponse immunitaire, ce qui permet aux virus, bactéries et autres agents pathogènes de s’activer presque sans contrôle et de provoquer le développement de la maladie sous-jacente.
  4. Allergènes Rhinite allergique - un véritable fléau de la société moderne, en particulier pour un enfant vivant dans une grande métropole. Le pollen saisonnier des plantes, la laine ou la salive des animaux domestiques, la poussière, les résidus de tiques, d'autres types d'allergènes peuvent provoquer le développement d'une rhinite aiguë et chronique, qui ne se transmet pas d'elle-même et nécessite un traitement spécial.
  5. Manifestations d'autres grandes maladies. Un nez qui coule accompagne presque toujours des maladies telles que la grippe, la rougeole, la diphtérie, la sinusite, la sinusite, etc.
  6. Exposition à la fumée, aux produits chimiques et à d'autres irritants sur la membrane muqueuse.
  7. Contact avec une muqueuse d'un corps étranger.
  8. Effet secondaire d'un certain nombre de médicaments (rhinite médicale).

Les symptômes

Les symptômes de la rhinite sont assez simples et présentent un tableau clinique clair.

  1. La première étape. Irritation muqueuse sèche avec son hyperhémie. Dans les voies nasales, il y a une sensation de brûlure, l'enfant veut constamment éternuer et "pleurer". Souvent manifestée température sous-fébrinale, il existe un syndrome de la douleur modérée de la tête, malaise général, faiblesse, dans certains cas - des signes d'intoxication avec les membres endoloris. En règle générale, cette étape dure une journée, au maximum deux jours.
  2. La deuxième étape. L'œdème se forme sur la membrane muqueuse, il est difficile de respirer par le nez, à cause du rétrécissement des voies nasales, une congestion nasale se développe, les enfants perdent souvent leur capacité à goûter et à sentir. Des décharges séreuses humides, souvent liquides et incolores, apparaissent activement - elles pénètrent dans les vaisseaux affaiblis de petit calibre, la fraction liquide du plasma sanguin, ce qui provoque à son tour une sécrétion forcée déjà sur la membrane muqueuse. Autour des voies nasales, sur les ailes du nez et de la lèvre supérieure, une irritation causée par les composants séreux de la sécrétion - chlorure de sodium et ammoniac - se manifeste.
  3. Troisième étape. Avec une immunité suffisamment forte chez un enfant, un rhume peut disparaître au bout de 3 à 5 jours et se terminer au deuxième stade. Si cela ne se produit pas, vous pourrez alors observer un écoulement muqueux-purulent de couleur jaune / verte par le nez avec un blocage presque complet des voies nasales en raison d'un œdème grave. L'enfant respire exclusivement par la bouche, il y a une diminution partielle de l'audition due à la congestion de l'oreille. Dans des circonstances favorables, après 3 à 4 jours supplémentaires, les symptômes ci-dessus disparaissent, l'œdème commence à s'atténuer et la guérison se produit 14 à 18 jours après le début du rhume. Cependant, en l'absence d'un traitement approprié, la rhinite entre dans la phase chronique dans la plupart des cas.

Traitement de la rhinite chez les enfants

La majorité des parents ne perçoivent pas le nez qui coule comme une maladie et le laissent aller eux-mêmes, convaincus qu’après un certain temps, l’immunité de l’enfant gérera la maladie de manière autonome. Malheureusement, le système immunitaire de la génération actuelle d’enfants est affaibli, ce qui entraîne certains risques de complications, même après un rhume banal. Un nez qui coule chez un enfant peut et doit être traité!

Il est très important de comprendre la cause du rhume. Si le nez qui coule est causé par le SRAS ou un rhume, il n’est pas nécessaire de procéder à un traitement "actif". Tout d'abord, il est nécessaire de fournir à l'appartement de l'air frais (souvent à l'air libre). Deuxièmement, assurez-vous que l'air de l'appartement est humide. Humidifiez le passage nasal avec une solution saline normale ou une préparation de type salin. Dans 90% des cas, cela suffit largement pour soigner un rhume chez un enfant.

Que faire quand un enfant a un rhume

  1. Tout d’abord, identifiez la cause du rhume et ne courez pas vers la pharmacie pour des médicaments vasoconstricteurs.
  2. Si le bébé est petit, assurez-vous que le mucus ne s'accumule pas dans le nez, libérez régulièrement les voies nasales de la morve à l'aide d'un aspirateur. Un enfant peut-il prendre un jour de congé seul? Fournissez-lui des lingettes jetables qui, après utilisation, peuvent être jetées dans le seau pour se laver les mains. Laissez les mouchoirs du siècle dernier - les bactéries s'y accumulent.
  3. Sans nécessité absolue, n'utilisez pas d'antipyrétique - la réponse immunitaire correcte de l'organisme suggère la survenue d'une température subfébrale. Par conséquent, le paracétamol, l'ibuprofène et d'autres médicaments ne doivent être utilisés de manière rationnelle qu'en cas de chaleur extrême et d'augmentation de l'indice au-dessus de 38 degrés.
  4. Essayez de protéger votre enfant des courants d’air, tout en ventilant régulièrement la pièce où il se trouve, en vous assurant, si nécessaire, d’assurer un taux d’humidité normal.
  5. Évitez les gouttes nasales à base d’huiles d’eucalyptus, de menthe poivrée, de lait, etc. - Chez un enfant, cela ne peut pas seulement aggraver la maladie, en provoquant une irritation supplémentaire, une réponse allergique active et, dans certains cas, même une sinusite, si une substance picotante pénètre dans les sinus nasaux et s'y accumule.

Médicamenteux

  1. Médicaments vasoconstricteurs qui permettent l’élimination temporaire de l’œdème - Vibrocil, Brizolin, Otrivin, Nazivin pour l’âge correspondant. Ils ne peuvent pas être utilisés plus de 10 jours de suite, car les muqueuses deviennent rapidement dépendantes du principal ingrédient actif du médicament et leur efficacité est considérablement réduite. De plus, avec une utilisation prolongée, les médicaments vasoconstricteurs peuvent provoquer une réaction en retour - une rhinite médicale.
  2. Rinçage des voies nasales - médicaments Dolphin, Aqua-Maris, etc. Il est fabriqué après l’utilisation de médicaments vasoconstricteurs et l’expulsion minutieuse. Si un enfant est trop petit et que cette procédure ne peut pas être effectuée - utilisez le schéma habituel pour l'instillation habituelle d'une solution saline ou de préparations comme Salina.
  3. Utilisation locale d'antiseptiques et d'anti-inflammatoires - Avamys ou analogues.
  4. Lorsque nature allergique du rhume de cerveau - antihistaminiques comprimés Loratadin ou Erius au sirop.
  5. Médicaments locaux antiviraux et antibactériens. En cas de nature infectieuse confirmée de la maladie - utilisation d'antibiotiques locaux et de sprays antiviraux, tels que Bioparox, Isofra.
  6. Utilisation d’analgésiques et d’antipyrétiques non narcotiques de faible toxicité avec effet antipyrétique selon les besoins - paracétamol, ibuprofène en comprimés, suppositoires rectaux ou sirop.
  7. Utilisation d'immunomodulateurs dans des solutions pour instillation (Derinat) ou sous forme de comprimés / sirop à base d'interféron et de ses dérivés / combinaisons.
  8. Complexes de vitamines à haute teneur en vitamine C.
  9. Physiothérapie conservatrice - diathermie, UHF, irradiation UV, inhalation avec un nébuliseur.

Traitement des remèdes populaires

Tous les remèdes populaires utilisés en relation avec l'enfant dans le traitement de la rhinite doivent obligatoirement être coordonnés avec le pédiatre!

  1. Presser le jus de betteraves ou de carottes, le diluer dans un rapport de 1 pour 1 avec de l'eau propre et déposer une goutte dans chaque narine trois fois par jour pendant une semaine.
  2. Effectuer des inhalations à base de décoctions de solutions de camomille ou de sels.
  3. Dans 100 millilitres d'eau, dissolvez ½ boîte d'une cuillerée de sel, humidifiez 2 tampons avec une solution et placez-les dans les sinus nasaux de l'enfant pendant 5 minutes.
  4. Prenez la quantité requise d'oignons et de miel dans un rapport de 1 pour 1, faites des ingrédients le mélange le plus pilé et prenez une cuillère à thé 4 fois par jour, trente minutes avant les repas, pendant une semaine.
  5. Préparez 50 grammes de boutons de pin dans 1 litre d’eau, faites bouillir le bouillon pendant 10 minutes, filtrez et laissez l’enfant boire 4 fois par jour avec un verre de miel ou de confiture.
  6. Prendre dans des proportions égales des charges sèches de calendula, de millefeuille et de camomille. Une cuillerée à thé de mélange verser un verre d'eau bouillante et mettre dans un bain-marie (environ vingt minutes). Refroidir, filtrer et goutter dans le nez deux gouttes trois fois par jour pendant une semaine et demie.
  7. Couper l'oignon en deux, frotter l'ail, mettre les ingrédients dans une assiette. Laissez votre enfant expirer les liquides volatils jusqu’à une légère brûlure au nez / à la gorge. Répétez la procédure 5 à 6 fois par jour jusqu'à la récupération.

Complications après un enfant froid

La liste des complications possibles de la rhinite chez les enfants comprend la formation de rhinites chroniques, otites, conjonctivites, tous les types de sinusites, les maladies des voies respiratoires inférieures (laryngite, pharyngite, bronchite, pneumonie, trachéite) et, dans certains cas, la méningite.

Prévention

La liste prophylactique de base des mesures préventives contre l'écoulement nasal chez l'enfant comprend le durcissement, la normalisation des modes de vie, l'organisation de régimes appropriés et un cycle complet de travail / repos / sommeil, la prise d'agents fortifiants et immunomodulateurs, ainsi que l'utilisation de pommades protectrices externes appliquées à la surface interne des voies nasales. (pommade oxolinique) en période d’épidémie, traitement opportun des pathologies du nasopharynx (adénoïdes, courbures du septum, etc.).

Traitement rapide et efficace de la rhinite chez les enfants

La respiration physique par le nez pendant l'enfance est la clé du développement et de la maturation réussis du jeune organisme. Un nez qui coule, inoffensif au premier abord, peut non seulement causer de graves complications aux oreilles et au cerveau, mais aussi devenir chronique et avoir des effets à long terme beaucoup plus tard. Nous apprenons à guérir rapidement un rhume chez un enfant et que faire de la rhinite.

Principes de traitement de la rhinite chez l'enfant

Avant de commencer le traitement, vous devez vous assurer que votre enfant a un rhume provoqué par un processus inflammatoire et non par un corps étranger ou des anomalies de la structure du nez.

Cas clinique: fille de 4,5 ans. Les parents ont fait appel à Laura avec des plaintes de décharge purulente de la moitié droite du nez et une demande de guérir le rhume de l'enfant.

Indépendamment, trois agents vasoconstricteurs différents gouttaient pendant 2 semaines, mais sans effet. A l'examen: la moitié droite du nez est gonflée, après l'anémisation, le médecin a vu un bouton retiré avec succès sous le contrôle de l'endoscope.

Des gouttes avec antiseptique ont été prescrites. Au bout de 4 jours, toutes les plaintes étaient passées et l'état de la fillette est revenu à la normale.

Comment traiter un nez qui coule chez un enfant:

  • laver et nettoyer la cavité nasale;
  • gouttes nasales;
  • antibiotiques ou antiviraux;
  • physiothérapie;
  • moyens de la médecine traditionnelle.

La thérapie combinée aidera à faire face à l'infection et aux symptômes de la maladie, ainsi qu'à prévenir le développement de complications.

Lavage du nez

L'une des étapes du traitement consiste à débarrasser le nez des muqueuses et du pus (inflammation purulente signalée par la morve jaune et jaune vert), qui s'y accumulent pendant un rhume et empêchent l'enfant de respirer. Un enfant de 4 à 5 ans peut être entraîné à se moucher par lui-même.

Il est important que le bébé le fasse correctement: sans efforts brusques et une narine, alors que la bouche est légèrement ouverte. Dans de tels cas, le risque d'infection dans le tube auditif est une infection réduite. Pour vous aider à vous débarrasser des enfants les plus jeunes, vous pouvez utiliser des aspirateurs.

Les enfants plus âgés apprennent à se rincer le nez. Pour ce faire, prenez une solution antiseptique chaude (Miramistin, décoction de camomille, etc.). Versez-le dans le récipient avec le cou et versez doucement dans une narine. Dans le même temps, la tête se penche légèrement de l'autre côté. La solution, mélangée à du mucus, coule à partir de la deuxième narine ou par la bouche.

Dans les conditions d'un service de polyclinique ou d'hospitalisation, il est possible d'effectuer un rinçage nasal selon Proetz («coucou»).

Comment fait cette manipulation: dans une moitié du nez, le médecin injecte une solution antiseptique du patient répète la phrase "cu-ku", de sorte que le palais mou augmente, et la solution ne pénètre pas dans la cavité buccale.

Gouttes nasales

Pour éliminer les symptômes de la rhinite, utilisez différents types de gouttes. Considérez le plus populaire:

Lors du choix du décongestionnant pour le nez, on accorde une attention particulière aux gouttes avec les dosages pour enfants, par exemple, le bébé Nazol. Il contient de la phényléphrine, qui agit très rapidement, et resserre doucement les vaisseaux sanguins, facilitant ainsi la respiration nasale dans les deux à trois minutes suivant l'application. Autorisé pour une utilisation chez les enfants après 1 an.

  • Gouttes à action antiseptique.

Pour la désinfection et le séchage des muqueuses en cas de mal de tête abondant, des gouttes à base d’ions argent (Sialor, Protargol) apporteront un bon effet. Cet outil a la capacité de détruire les parois des bactéries et provoque également un spasme des vaisseaux sanguins, réduisant ainsi le gonflement.

Polydex avec phényléphrine contient dans leur composition des composants vasoconstricteurs et antibactériens (néomycine, polymyxine B). Il est possible de traiter la morve chez un enfant à partir de 2,5 ans avec ce remède. Les antibiotiques locaux combattent les bactéries et la phényléphrine améliore la respiration et soulage les poches.

Les hormones locales occupent une place de choix dans le traitement conservateur des végétations adénoïdes et de la rhinite prolongée chez les enfants. Ces outils sont relativement sûrs (l'utilisation de Nasonex est autorisée après 2,5 ans), ils ne fonctionnent qu'au niveau de la muqueuse nasale et ne provoquent pas d'effets secondaires systémiques des hormones. Ils éliminent les poches et éliminent la composante allergique de la maladie.

  • Gouttes à base de légumes

Les gouttes d'huile de Pinosol dans le nez sont autorisées pour les enfants de 12 ans ou moins après consultation d'un médecin. Les gouttes naturelles contiennent des extraits de plantes et peuvent causer des allergies chez certains enfants.

Médicaments antiviraux

Si le médecin suggère une cause virale de la maladie, des médicaments antiviraux aideront à guérir la morve chez l'enfant.

Ils sont nommés localement:

  • Interféron Chez les enfants des premiers mois de la vie, il est enfoui dans le nez. Après 3 ans, il peut également être prescrit par inhalation. Recommandé pour la prévention de l'infection virale et dans les premiers stades de la maladie.
  • IRS-19 (mélange de lysats de bactéries). Spray immunomodulateur qui stimule la défense immunitaire locale. Utilisé chez les enfants à partir de 3 mois.

En plus des moyens locaux, prescrire des médicaments systémiques qui aident à soutenir le système immunitaire et à se débarrasser rapidement des virus quand un enfant crache son flux.

Parmi les immunostimulants systémiques chez les enfants, on utilise souvent Derinat. La préparation a un effet immunostimulant sur diverses parties du système immunitaire. Il est produit sous forme d’ampoules pour administration intramusculaire et sous forme de solution à usage topique.

En cas de rhume, ils le déposent dans le nez ou mettent des tampons imbibés de Derinat pendant une demi-heure dans les deux narines. Dans les formes graves d'infection virale prescrites par voie intramusculaire. En outre, il peut être utilisé pour l'inhalation.

L'inhalation

L'inhalation efficace d'un jeune enfant à la maison n'est possible qu'avec l'aide d'un nébuliseur spécial. Sous l'action du compresseur ou des ultrasons, le médicament et les plus petites particules sont dédoublés et sont absorbés par les muqueuses des voies respiratoires supérieures et inférieures.

Quels moyens peuvent être utilisés dans le nébuliseur en cas de rhume:

  • Solution saline. Il aide à hydrater la membrane muqueuse et contribue à la restauration rapide de la respiration. Pratiquement aucune contre-indication et est utilisé chez les enfants dès les premiers jours de la vie.
  • Antiseptiques (Miramistin et autres). Désinfecte les muqueuses et détruit les virus et les microbes.
  • Mucolytiques (ACC, etc.). L'acétylcystéine peut être utilisée dès les premiers jours de la vie. C’est un remède efficace contre le rhume chez les enfants, il aide à fluidifier l’épaisseur de la morve, ce qui les rend plus faciles à souffler et à expectorer.
  • Immunostimulants (Derinat, Interféron). Contribue au renforcement et à l'activation du système immunitaire.

Les inhalations de vapeur selon les recettes populaires sont contre-indiquées pour les enfants. Leur utilisation n'a aucune preuve et le risque de brûlure par la vapeur chaude est très élevé.

Huiles essentielles

Ces remèdes sont relativement sûrs et doux. Utilisé comme méthode pour prévenir le rhume et soulager les symptômes du rhume.

Lesquels sont utilisés dans la rhinite:

  • Arbre à thé. Il a des propriétés antiseptiques. Ils sont maculés avec les ailes et la pointe du nez, ainsi que ajoutés à la lampe à parfum.
  • Camphre. Montre des propriétés désinfectantes et cicatrisantes. Son huile est ajoutée aux gouttes nasales faites maison et est également utilisée pour l'inhalation.

L'utilisation d'huiles essentielles chez les jeunes enfants doit être convenue avec le médecin.

Remèdes homéopathiques

L'utilisation de l'homéopathie chez les enfants atteints de rhinite n'a aucune base scientifique. L'utilisation de tels médicaments n'a pas d'effet clairement confirmé.

Pour référence, nous répertorions les outils les plus populaires dans ce domaine:

  • Cinnabsin. Préparation complexe à base d'extraits de plantes. Il est utilisé dans le traitement de la rhinite et de la sinusite. Peut être administré aux enfants après 2 ans.
  • Aconite Il a un effet raffermissant et anti-inflammatoire. Il est prescrit pour la grippe, le nez qui coule et ARVI.
  • Echinacea. Il a un effet immunostimulant.
  • Korizalia. Il combat les symptômes de l'écoulement nasal et réduit l'effet des allergènes sur la muqueuse nasale.

Caractéristiques du traitement des nourrissons

L'apparition de mucus clair dans le nez d'un bébé au cours des premiers mois de la vie sans autres symptômes associés n'est pas considérée comme un rhume. À cette époque, les voies nasales de l’enfant sont étroites et les cellules productrices de mucus commencent tout juste à s’adapter aux particularités de l’environnement. Ce phénomène s'appelle la rhinite physiologique du nourrisson.

Il est facile de les distinguer d'un tel phénomène. Lorsqu'un enfant est malade, en plus du mucus provenant du nez, il se produit une violation de l'état général: la température monte, le bébé s'agite, perd du poids, de l'appétit, pleure constamment et coule du nez.

Le problème clé d'un nez qui coule chez les nourrissons est que le bébé ne sait pas se montrer. Et la respiration nasale normale à cet âge est particulièrement importante, car un bébé ne peut respirer que par le nez lorsqu'il se nourrit.

Nous enlevons la morve du nez

Effectivement et en toute sécurité, les écoulements peuvent être éliminés à l'aide d'aspirateurs pour enfants (buses). Ils sont manuels, semi-mécaniques et mécaniques. Le principe de fonctionnement ressemble à celui d'un aspirateur: un tube en caoutchouc souple est inséré dans une moitié du nez et l'appareil aspire doucement le mucus et la morve du nez.

Vous pouvez utiliser un petit lavement pour cette procédure. La pointe de la poire en caoutchouc est humidifiée avec de la vaseline ou une autre huile, pressez le lavement, insérez l’enfant dans une narine et aspirez le mucus.

Événements sans drogue

Le pédiatre respecté Komarovsky, habitué de la plupart des parents, insiste sur l'importance de ces mesures dans le traitement du rhume:

  1. Avec un rhume et un manque de température, il est possible et nécessaire de marcher avec un enfant.
  2. La diminution de l'appétit pour le rhume est normale, mais les bébés doivent faire attention à ne pas causer de déshydratation. Si l'enfant refuse un sein, il est possible de donner de l'eau à la cuillère ou à la seringue.
  3. Aérer la pièce et humidifier l'air de la pièce où vit l'enfant.
  4. Ne pas emballer un enfant malade au-delà de toute mesure.

L'utilisation de gouttes nasales

En premier lieu, une goutte aide à guérir le rhume et à soulager les symptômes du rhume.

Quelles gouttes s'appliquent:

En cas d'œdème marqué et de difficultés respiratoires nasales, vous pouvez utiliser ce groupe après avoir consulté un médecin. Ce moyen de traitement d'urgence n'est pas utilisé chez les enfants plus de 3-4 jours.

Choisissez des médicaments avec des dosages spéciaux pour les enfants (bébé Nazol, etc.). Il est préférable de les égoutter la veille du sommeil de jour et de nuit pour que le bébé dorme.

Le surdosage de telles gouttes chez l’enfant peut provoquer une tachycardie (palpitations cardiaques), des vomissements, des convulsions et d’autres symptômes indésirables.

Si une nature allergique de la maladie est suspectée, Vibrocil est utilisé: une association d’antihistaminiques et de composants vasoconstricteurs.

Chez les nourrissons, vous pouvez utiliser Protargol. Ces gouttes sont à base d'ions d'argent, ce qui vous permet de soigner rapidement la morve chez un enfant, réduisant parfois le nombre de bactéries présentes dans le nasopharynx. En outre, vous pouvez verser 1-2 gouttes de Miramistin dans le nez pour désinfecter la membrane muqueuse.

Les sprays hydratants sans danger, qui sont si souvent recommandés pour les enfants et les adultes atteints de rhinite, ne doivent pas être injectés au nourrisson. Il existe un risque d'infection de l'oreille moyenne ou de lésion des muqueuses.

Résumer

Si la maladie est accompagnée d'autres symptômes et que l'état de l'enfant s'aggrave, alors un traitement systémique est prescrit (antibiotiques, mucolytiques, antipyrétiques).

Le traitement de la rhinite chez les enfants est la tâche des parents. Le médecin - l’otorhinolaryngologiste ou le pédiatre aide à faire face aux symptômes et à trouver le schéma thérapeutique approprié. Les parents doivent suivre scrupuleusement les instructions du spécialiste et créer des conditions qui facilitent la guérison de l’enfant.

Vous Aimerez Aussi